AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 New in town || Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : craque pour son partenaire de danse
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
New in town || Max RZHbsx
POSTS : 9385 POINTS : 780

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞Wolvy #10Jessalyn #1Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

New in town || Max Empty
Message(#) Sujet: New in town || Max New in town || Max EmptyDim 13 Sep - 10:19


En passant les portes du théâtre, je suis prit d'une drôle d'impression que je ne saurais réellement décrire. Un manque d'assurance peut-être ? Suis-je entrain de faire le bon choix ? La Northlight peut-elle réellement m'apporter quelque chose ? Non pas que je m'imagine être parfait, bien au contraire. Je me demande si cette compagnie là est la bonne pour m'aider à atteindre mon objectif qui est de me présenter à Broadway avant mes 30 ans ? Je soupire doucement en refermant la porte d'entrée derrière moi et m'avance sur la moquette rouge. Mes doigts réaffirment leur emprise sur la lanière de mon sac à dos que je porte sur une épaule et je regarde autour de moi avant que mon regard ne se pose sur une jeune femme derrière un comptoir. Prenant une profonde inspiration, je m'avance vers elle et déglutis légèrement en la voyant relever le regard.

 « Bonjour» dis-je sur un ton pas forcément très assuré  « Je suis Clément Winchester, je...j'avais envoyé un mail au théâtre pour avoir des informations concernant la Northlight et on m'a dit de venir ici aujourd'hui à cette heure et...»  «Vous avez rendez-vous avec qui ? » demande-t-elle en détachant à peine son regard de son écran  « Je ne sais pas. La personne ne s'est pas présentée et ne m'a pas donnée de nom » avouais-je, honteux, me pinçant les lèvres.

L'inconnue relève finalement le visage, me scrute quelques instants puis se pousse du comptoir et se lève de sa chaise  «Attendez ici, je vais aller chercher quelqu'un » dit-elle simplement en se dirigeant vers une porte. J'ai à peine le temps de lancer un  «Merci ! » que la porte se referme derrière elle et que je me retrouve seul dans ce hall bien trop silencieux. Soupirant doucement, je me détourne et commence à arpenter l'entrée, observant les murs et les décorations, pensant que cet endroit pourrait être très chaleureux si les gens qui l'occupent n'étaient pas aussi froids. A moins que ce ne soit que la dame de l’accueil ?

D'ailleurs, en parlant d'elle, son retour me surprend sincèrement et je sursaute lorsque la porte s'ouvre à nouveau sur celle qui s'avance vers moi, accompagnée d'un jeune homme qui doit avoir plus ou moins 25 ans. [color=darkred «J'ai parlé avec les gens de la compagnie, aucun n'est au courant de votre venue »[/color] les mots de l'inconnue sont comme un coup de massue et j'étais déjà près à simplement hocher la tête et à repartir lorsqu'elle reprend la parole  «Mais Max ici présent s'est dit que vous rencontrer ne serait pas une mauvaise chose » elle hausse les épaules [color=darkred «Je vous laisse donc entre vous »[/color] conclue-t-elle en se détournant pour retourner à sa place. Et moi je me retrouve là, comme un con, à ne pas savoir quoi dire ou quoi faire face à un cet homme qui dégage quelque chose d'assez impressionnant.

@Max Harper


We live in a twilight world
We all believe we’d run into the burning building. But until we feel that heat, we can never know. Time isn’t the problem. Getting out alive is the problem.


New in town || Max 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Max Harper
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente ans. Trente ans...?
SURNOM : ...il a déjà eu le droit à Maximilian.
STATUT : Célibataire distrait, ses parents attendent son mariage comme d'autres le Christ. Trop occupé à... s'occuper.
MÉTIER : Ex-futur danseur professionnel ayant mis ses ambitions entre parenthèses, gestionnaire de portefeuilles fortunés, le nez dans les chiffres. Drôle de parenthèse.
LOGEMENT : #42 Spring Hill, un loft trop grand pour une personne où traine toujours une enceinte allumée ou un bruit de cuisine, pour éviter le silence.
New in town || Max Tumblr_inline_o5rtzgSJo01rifr4k_500
POSTS : 62 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : danser sinon rien • (rien ?) • cordon bleu, épris de cuisine, virtuose de la saveur • trop honnête, fuit les questions • comme un flottement existentiel • il n'y a pas de fatalité • dépérit dans son boulot sans s'en rendre compte • deuil inachevé du suicide de l'ainé, maquillé en accident par lui-même • amoureux de la vie • violemment optimiste • manque cruellement de sommeil • bienveillance mêlée d'exigence • porté par un idéal invisible • plus de silence depuis les acouphènes
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : New in town || Max Giphy

raph (fb)robinhelenaroryclémentsixtinejack
RPs EN ATTENTE : diana
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
CRÉDITS : voluspa (avatar), bat'phanie (code signature)
DC : /
INSCRIT LE : 26/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33512-first-we-take-manhattan-then-we-take-berlin-max https://www.30yearsstillyoung.com/t33619-this-life-is-more-than-just-a-read-through-max https://www.30yearsstillyoung.com/t33651-max-harper

New in town || Max Empty
Message(#) Sujet: Re: New in town || Max New in town || Max EmptyDim 20 Sep - 11:23


Les murs feutrés du théâtre offraient à Max un réconfort particulier. Il y avait quelque chose de silencieusement rassurant à l’architecture de l’endroit. Tout juste diplômé, prêt à passer les portes d’une existence effrayante faite de recherche d’emploi, de rendez-vous et de café, la vie semblait s’accélérer autour de lui immobile ; mais la Northlight, fidèle à elle-même, faisait office de repère immuable dans ce début de tourmente. Fantôme de l’opéra à sa manière, esprit frappeur, il n’y avait pas de fonctions officielles — mais, luciole irrémédiablement attirée par les lumières de la danse, à force de s’infiltrer dans les gradins pour assister aux répétitions, il avait fini par mettre un pied dans cet univers, connaître les visages, et qu’on connaisse un peu le sien. Ses yeux s’allumaient lorsqu’ils passaient sur la scène où il ne s’était jamais produit et où il ne se produirait jamais, ou sur les miroirs des loges marquées à divers noms. Il connaissait, au moins de figure, parfois d’amitié, la plupart des danseurs ; avait lié conversation avec des professeurs ; s’était vu, comme sur une sorte de corde parallèle de sa vie, aux frontières d’un monde dont il n’avait jamais franchi l’ultime lisière, préférant rôder aux abords, regarder à travers la grille l’évolution de ces gens qui auraient pu être lui, peut-être, dans le chaos des destinées. Boucle qui ne serait jamais bouclée ; son errance dans ce théâtre, symptôme d’une poussière dans son âme.
Alors il est encore là, décidément, échappé des besognes ennuyeuses de jeune homme entrant dans la vie active pour trainer dans ces couloirs fascinants dont il aurait pu tracer les contours de mémoire ; comme la répétition de 15h se dispersait, que la régie commençait à faire des réglages sur la scène, et que Max était presque seul dans la vaste salle où dansaient les lumières, il se décide à sortir. Dehors, les plus rapides à se changer sont déjà prêts à déguerpir ; Max discute, navigue ici et là entre deux groupes, avec une aisance qui aurait fait croire qu’il était officiellement des leurs. Puis cela aussi finit par se disperser. Lui aussi, sans doute, devrait s’en aller. On parle encore un peu, de ce porté raté, des projecteurs mal ajustés, des quatre ou cinq « allez, encore une dernière fois » qui avaient brisé les dernières forces des artistes.

Rêvassant vaguement tandis que deux danseurs finissent de discuter devant lui, il remarque à peine l’irruption d’une secrétaire de l’accueil dans le petit cercle. Les mots Clément… rendez-vous… connais pas… je dois partir… ne font qu’un vague écho chez le jeune homme jusqu’à ce que la jeune femme ne se tourne vers lui. « Et bien dans ce cas c’est Max qui va s’en occuper, pas vrai ? » L’intéressé se réveille brusquement au milieu d’une conversation qu’il n’avait pas suivie. « Mmh… ? Oui, si je peux rendre service, je suppose que… » « Parfait, » s’exclame-t-elle en le prenant par le bras sans qu’il puisse rétorquer. De toute façon, il n’a pas besoin de demander à ce qu’on lui explique de quoi il en retournait ; Sonia — la secrétaire, il venait de se rappeler de son nom — s’en charge sur le chemin, entre deux imprécations au sujet de « Nora de l’administration, qui ne savait pas utiliser un ordinateur » et qui était visiblement la cause de la tempête dans laquelle on entrainait Max. Le temps de comprendre qu’on la ramenait à l’entrée, il comprend qu’un nouveau s’était présenté sans personne pour l’accueillir, que la plupart des membres de la compagnie n’étaient plus de service à cette heure, et que c’était donc à lui qu’incombait la tâche de sauver l’honneur de la Northlight en ne laissant pas le petit en perdition sur le seuil du théâtre. Oui, Sonia avait toujours eu tendance à l’exagération. « Il s’appelle ? » « Clément, » souffle-t-elle avant qu’ils ne débouchent brusquement sur la salle où les attendait le fameux nouveau. Elle parle encore un peu, avec son énergie de tornade, et repart aussi vite que cela, satisfaite d’avoir résolu un problème — « Je vous laisse donc entre vous. » Sans trop attendre, le guide improvisé brise la glace. « Moi c’est Max, on fait généralement appel à moi lorsque l’intégralité des membres de la compagnie sont indisponibles, » plaisante-t-il en souriant. « Mais peut-être qu’ils viennent de manquer l’occasion de parrainer la future étoile montante de l’Australie. » Sociable, conscient de l’apparence impressionnante des lieux, amusé de l’incertitude du nouveau venu, Max n’a aucun mal à se délier sa langue pour compenser le vide relatif des lieux. « Je suis l’intrus que tu croiseras le plus souvent, » qu’il continue, repoussant dans son esprit l’idée que ses visites à la Northlight pourraient se raréfier lorsqu’il trouverait du travail. « Clément, pas vrai ? Je te fais visiter ou tu abandonnes tout de suite ? » Et Max d’indiquer du doigt la porte par laquelle finissaient les doutes, et commençait la Northlight.

Spoiler:
 




dance me to the end of love
Dance me to your beauty with a burning violin ; Dance me through the panic till I'm gathered safely in ; Lift me like an olive branch and be my homeward dove... —

Revenir en haut Aller en bas
 

New in town || Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-