AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 macroco + golden cage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus Leckie
Marcus Leckie
le pilier
le pilier
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans
SURNOM : Mac
STATUT : Pas intéressé
MÉTIER : Directeur marketing @Michael Hill Int.
LOGEMENT : appartement 306 dans un immeuble fancy de Water Street, en plein centre ville
macroco + golden cage 44a8a758bab4b2dab586cafaacb79a5e24432ec8
POSTS : 67 POINTS : 110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Extraverti, sociable, pile électrique et bout-en-train, il est l’ami de tout le monde et de personne à la fois ; ses véritables proches se comptent sur les doigts d’une main. Cache un naturel sensible et réservé sous sa carapace. Eternel célibataire, terrorisé par l’amour, il considère qu’une relation demande trop de temps et d’énergie. Homosexuel assumé, il a tendance à cocher toutes les cases du stéréotype. Particulièrement proche de ses sous. La famille reste la valeur la plus importante à ses yeux. Il a emménagé à Brisbane pour rejoindre sa soeur en 2017.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 4/5

macroco + golden cage JCjJCaI
Leckie Family
Norah - Caelan
Forget the violence, Forget the world
I see you smiling, I'm lost for words


macroco + golden cage 0f4ffe8ba1e6a08edd45cf643e8be02b
Michael Hill Int.
Yele - Saül

PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : Daniel Brühl
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Jamie, Lou & Kelly
INSCRIT LE : 03/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33676-mac-assassinate-me-with-a-smile-again https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-jamie-lou-kelly-marcus-i-feel-safe-in-the-5-am-light

macroco + golden cage Empty
Message(#) Sujet: macroco + golden cage macroco + golden cage EmptyLun 14 Sep - 2:47



► GOLDEN CAGE
@Saül Williams & MARCUS LECKIE

So you no longer care if there's another day I guess I have been there, I guess I am there now You knew what you wanted and you fought so hard

Il avait déjà souhaité une bonne soirée à la plupart des employés des bureaux de Michael Hill. Marcus, lui, n’était pas pressé de rejoindre son appartement. Norah à l’hôpital, il s’occupait régulièrement de son neuveu et de sa nièce ; ses horaires s’étaient adaptés à la contrainte, son appartement également. Et s’il aimait Jules et Aidan comme la prunelle de ses yeux, jamais auparavant n’avait-il fait l’expérience de les héberger et de les entretenir durant plusieurs jours. C’était épuisant, de jongler entre eux, le travail et les visites à sa soeur. Lui-même n’avait guère pris le temps de digérer l’information de l’accident de sa cadette, il ne se le permettait pas, prétextait ne pas avoir le temps ; il glissait sa peur et ses appréhensions sous le tapis, espérant ne pas leur faire face plus tard.
Ce soir-là, pourtant, les enfants se trouvaient chez Caelan. Mac laissait la journée s’allonger d’heure en heure pour une raison bien particulière. Il attendait, patiemment, que les bureaux se vident, que les lumières s’éteignent ; car il savait qu’un bureau serait encore habité tard ce soir, qu’une lumière ne s’éteindrait pas avant la nuit. Il campait quasiment devant la porte désormais, armé du maigre espoir de voir Saül en franchir le seuil et dire qu’il rentrait dormir chez lui -qu’importe ce que cela signifiait dernièrement. Mais le temps passait, les derniers employés défilaient, et finalement il ne semblait au brun qu’il ne restait plus qu’eux.

Il soupira, la main sur la poignée. Son ami risquait de ne rien faciliter à la mission qu’il s’était donné lui-même, Marcus le connaissait assez bien pour l’appréhender. Dès qu’il eut ouvert le batant, sans prendre la peine de frapper, il remit immédiatement sur son visage son masque facécieux. Et lorsque ses yeux tombèrent sur Saül, bel et bien présent, sûrement prêt à se faire livrer à dîner et user de son canapé comme lit, Mac prit son plus bel air de surprise et d’ironie ; “Oh, diantre. Toi, ici. Quelle surprise.” Encore. Son regard naturellement affectueux détaillait l’italien, l’air de dire qu’il n’avait pas la moindre intention de se laisser faire avaler des couleuvres cette fois ; il n’était pas d’excuse bidon, de justification maladroite, de déni en bloc que Mac saurait tolérer ce soir. S’il savait garder son nez hors des affaires privées qui ne le regardaient pas, cela devenait cependant plus difficile lorsque les maux concernaient ses proches. Et il n’aimait pas savoir Saül dans l’état qu’il lui devinait. “Allez, remballe tes affaires. Tu crèches chez moi ce soir.” lui enjoignait-il, bras croisés. Il pouvait voir cela comme bon lui semblait ; une volonté de lui taper sur les nerfs, une main tendue, l’occasion de passer une boys night comme s’ils avaient vingt ans de moins. Mais Marcus devait l’arracher à ses pensées, ses multiples démons ; ne rien faire n’était pas dans son caractère. “Pas de résistance, s'il te plaît, ne m’oblige pas à te dire à quel point tu me fais de la peine.” il ajouta avec un sourire. S’il devait réciter un laïus sur toute la pitié que la situation de son ami lui inspirait afin qu’il réagisse, qu’il accepte d’être aidé ou au moins soutenu, s’il devait taper dans un ego si fort qu’il lui sortirait par la bouche, s’il devait le dire pathétique ou minable, Mac le ferait. En attendant, il tapa dans ses mains comme pour offrir un brin d’entrain à Saül, lançant un “chop-chop !" qui ne lui laissait pas plus le choix.






I'll be your medicine if you let me Give you reason to get out of bed Sister, I'm trying to hold off the lightning And help you escape from your head

macroco + golden cage KGscut4
macroco + golden cage NJB97Z9
macroco + golden cage IUJCx06

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Saül Williams
Saül Williams
l’imposteur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante-cinq ans. S'est arrêté de compter à quarante. (10/08)
SURNOM : Ses associés le surnomment 'coccodrillo', mais surtout pas devant lui.
STATUT : Joue avec le feu.
MÉTIER : CEO de Michael Hills, une entreprise qui gère plusieurs joailleries un peu partout dans le monde.
LOGEMENT : #04 Redcliffe, un appartement partagé avec Ariane qu'ils appellent 'La Serre'.
macroco + golden cage 36aeb9c14065977da8ae6a47ceb1a5ce
POSTS : 990 POINTS : 2175

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Dépense toujours sans compter - à tort ✵ Fin négociateur ✵ N'a absolument aucune patience ✵ Piètre bricoleur, manque d'imagination, cartésien obtus, cuisinier hors-pair ✵ Premier né, sa fratrie est tout, n'admettra pourtant jamais l'amour qu'il porte aux siens ✵ Plutôt solitaire, s'entoure peu ✵ Addict aux jeux d'argent ✵ A un crocodile tatoué sur l'omoplate gauche, vestige laissé par Auden ✵ Père officiel de Cosimo, il n'est pourtant pas son géniteur
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
macroco + golden cage Hcmq
WILLER #5, #7, #16, #17 & #21 ✵ I met a girl who was vivid and kind, not like the ones I usually find. We watched a poem, she lays her head down. On to my shoulder, she laid her crown.

macroco + golden cage Marion-cotillard-gif-12
SAÜLISE #11 (ua) ✵ If thine is the glory, then mine must be the shame. You want it darker - we kill the flame.

macroco + golden cage 200729120509389952
FAMIGLIA repas #1, savannah #1, saülden #12 & anastasia #2 ✵ We told you this was melodrama. Oh, how fast the evening passes, cleaning up the champagne glasses.

macroco + golden cage Tenor
CAÜL ✵ Seeing pictures, filled with envy; trying to become who I used to be. It seems so far from likely. Smiling, he looks nothing like me.

macroco + golden cage 2wY3
UA's versailles, sill, sage, lcdf #2 & saülden #11 ✵ I don't sleep.
RPs EN ATTENTE : macroco + golden cage D5ae53b6ad413e63c832c7ac4a40b65193687e7fr1-320-181_00
THE YŌNKOscenarii libres

macroco + golden cage 1602390457-oh-no
RPs TERMINÉS : saülise #6saülise #13ivy #1willer #20saülden&anastasialcdf #1willer #19willer #18saülise #9saülden #10willer #14saülise #5willer #13soppy #1willer #11willer #10chaos #3yele #2chaos #2chaossebastiankaitlynwiller #6saülise #4saülise #2willer #3willer #2willer #1saülinny #1 (fb)yelesaülden #2maprsaülise #1daniel #1sixtinethe rich (skylar, aaron, james)saülden #1

macroco + golden cage PointedFatalCopepod-size_restricted

Abandonnés:
 

PSEUDO : Ocy
AVATAR : Leonardo DiCaprio
CRÉDITS : jamie (ub).
DC : Léo le lionceau & Victor le renard.
INSCRIT LE : 23/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28061-aut-caesar-aut-nihil-saul https://www.30yearsstillyoung.com/t30923-and-remember-that-bad-times-are-just-times-that-are-bad https://www.30yearsstillyoung.com/t28103-saul-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t30372-saul-williams

macroco + golden cage Empty
Message(#) Sujet: Re: macroco + golden cage macroco + golden cage EmptyVen 18 Sep - 6:47


« Oh, diantre. Toi, ici. Quelle surprise. » « Vous travaillez ici ? Je ne vous ai jamais vu, c'est drôle. »

Il ne lève pas les yeux tout de suite, l'italien concentré - à qui il faudra bientôt des lunettes. L'entrée de Marcus sonne la fin de la soirée, assurément. Saül, qui s'est appuyé contre le dossier de son siège lorsque son ami s'est avancé dans le bureau, se masse maintenant énergiquement les paupières. Le travail n'aura pas sa peau, c'est avec ses petites habitudes que l'homme d'affaires tente de sauver cette dernière. La rengaine semble familière. C'est un drôle de manège auquel il se livre(ait, en fait) depuis la nuit des temps avec Elise, un drôle de manège qui semblait révolu et qui, finalement, reprend du service. Saül n'est probablement jamais descendu de ce maudit carrousel.

Rentrer à la maison n'est pas une option. Saül n'a pas croisé Ariane depuis plus de quarante-huit heures. Il n'a pas reçu les avocats d'Elise depuis une semaine, pas vu Cosimo en dix jours. Saül a la situation en main, assurément, Marcus le constatera, Marcus constate toujours ces choses là- « Allez, remballe tes affaires. Tu crèches chez moi ce soir. » -évidemment. « Quoi, tu doutes de l'investissement que représente ce canapé ? Mon kiné est ravi, je te jure, j'ai les disques lombaires d'un prof de yoga. » A l'entendre, il a tout d'un prof de yoga, Saül. Excepté la souplesse d'esprit, la patience, le calme et la paix intérieure, ces trucs clichés qu'on rabâche aux gens comme lui qui auraient bien besoin de se détendre et de respirer un peu, je vous jure Monsieur Williams le yoga c'est super pour les gens qui font votre métier.

En attendant, l'italien n'a pas bougé de sa chaise. Il observe toujours Marcus, un stylo en main comme s'il s'apprêtait à se lancer dans d'ardues négociations. Marcus est probablement le seul de cette maudite boîte à savoir lui tenir tête, de toute façon. « Pas de résistance, s'il te plaît, ne m’oblige pas à te dire à quel point tu me fais de la peine. » « Tu viens de le dire. Ecoute, j'ai du travail- » Mais visiblement, Marcus n'est pas décidé à laisser son ami tranquille. C'est mal le connaître que d'essayer de lui opposer une résistance, de toute façon. Mains en l'air, Saül se résigne, rassemblant mollement les papiers qui s'étalent sur son bureau. « Je te haïrais presque. Tu rempliras les papiers pour... pour- son nom, j'ai oublié son nom. » Où est Anja lorsqu'on a besoin d'elle, elle qui sait à qui doit parvenir la chemise rouge qu'elle a laissé au matin sur le bureau de Saül avec la mention "à remplir avant ce soir 20h" ? « Et les papiers pour Elise, qui va remplir les papiers pour Elise si je ne le fais pas ? » Le voilà qui range maintenant rageusement l'amas de papiers sur un coin de son bureau. Les papiers pour Elise sont plutôt destinés à ses avocats, en fait.

Lorsque Saül lève ses yeux fatigués dans ceux de son ami, il s'en veut déjà de laisser tout ce bazar dans cette pièce trop grande. « Je ne dors au bureau que parce que c'est pratique, j'ai un toit tu sais. Et toi, tu as des choses mieux à faire. Donne moi un exemple. » Un mot, et Saül se laissera tomber sur son canapé pour la nuit.


god must be doing cocaine
Robots are learning and we can't keep pace, feels like we'll all be replaced. Can anyone really blame Him ? He probably needs an escape. Looking down at His creation and thinking we've thrown it away.







Revenir en haut Aller en bas
Marcus Leckie
Marcus Leckie
le pilier
le pilier
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans
SURNOM : Mac
STATUT : Pas intéressé
MÉTIER : Directeur marketing @Michael Hill Int.
LOGEMENT : appartement 306 dans un immeuble fancy de Water Street, en plein centre ville
macroco + golden cage 44a8a758bab4b2dab586cafaacb79a5e24432ec8
POSTS : 67 POINTS : 110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Extraverti, sociable, pile électrique et bout-en-train, il est l’ami de tout le monde et de personne à la fois ; ses véritables proches se comptent sur les doigts d’une main. Cache un naturel sensible et réservé sous sa carapace. Eternel célibataire, terrorisé par l’amour, il considère qu’une relation demande trop de temps et d’énergie. Homosexuel assumé, il a tendance à cocher toutes les cases du stéréotype. Particulièrement proche de ses sous. La famille reste la valeur la plus importante à ses yeux. Il a emménagé à Brisbane pour rejoindre sa soeur en 2017.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 4/5

macroco + golden cage JCjJCaI
Leckie Family
Norah - Caelan
Forget the violence, Forget the world
I see you smiling, I'm lost for words


macroco + golden cage 0f4ffe8ba1e6a08edd45cf643e8be02b
Michael Hill Int.
Yele - Saül

PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : Daniel Brühl
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Jamie, Lou & Kelly
INSCRIT LE : 03/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33676-mac-assassinate-me-with-a-smile-again https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-jamie-lou-kelly-marcus-i-feel-safe-in-the-5-am-light

macroco + golden cage Empty
Message(#) Sujet: Re: macroco + golden cage macroco + golden cage EmptyJeu 1 Oct - 3:32


► GOLDEN CAGE
@Saül Williams & MARCUS LECKIE

So you no longer care if there's another day I guess I have been there, I guess I am there now You knew what you wanted and you fought so hard

Le regard de Marcus se posa sur le fameux canapé, cuir de bonne facture, assurément italien, un réel confort pour le derrière, bien moins pour les cervicales. Triste, tristes option que de passer la nuit au bureau -pareille pensée ne lui avait jamais effleuré l’esprit, peut-être parce qu’il ne jurait que par son appartement de standing, par fierté, ou parce qu’il n’avait jamais été désespéré à ce point. « Quoi, tu doutes de l'investissement que représente ce canapé ? Mon kiné est ravi, je te jure, j'ai les disques lombaires d'un prof de yoga. » Ce canapé, là, était l’ennemi de ce soir, l’hypothèse à abattre dans l’esprit d’un Saül résigné à se faire bercer par le tannage importé de sa mère patrie comme un veau ayant peur du noir. “Et tu mens comme un arracheur de dents, que de talents.” rétorqua l’australien avec son plus beau sourire cynique. Il cligna des yeux, insista, charmant et irritant à la fois -ce cocktail dont il avait le secret. Son ami n’avait pas le choix, cependant il se débattait encore un instant avec l’illusion qu’il finirait par dire quelque chose qui ferait changer Mac d’avis. Mais ses talonnettes étaient ancrées dans le sol, son regard franc et déterminé ; alors Saül comprit. « Je te haïrais presque. Tu rempliras les papiers pour... pour- son nom, j'ai oublié son nom. - Si t’as oublié c’est que c’est pas important.” Tout simplement. Tout était si simple et limpide dans le monde professionnel selon Marcus. Un employé n’est pas assez bon ? On le renvoie. Un partenaire ne respecte pas ses engagements ? On s’en passe. C’était ainsi qu’il menait sa danse, excusant ses manoeuvres à coups de pirouettes polies et innocentes. Ce n’est pas personnel. Non, jamais. « Et les papiers pour Elise, qui va remplir les papiers pour Elise si je ne le fais pas ? » N’avait-il pas une assistante pour le décharger de ce genre de corvée, ne lui laissant qu’une signature à apposer à la volée ? Certes Saül insisterait pour s’en charger lui-même si Mac le lui suggérait, mais est-ce que Elise méritait vraiment qu’il se donne tout ce mal ? “Toi. Demain. Une fois reposé.” lui assura-t-il, se gardant ses commentaires. Car Elise était le noeud du problème qui mettait son ami dans pareil état et ne pouvait être traité avec légèreté et désinvolture.

Saül avait rassemblé ses papiers, rangé succinctement le bureau, mais n’avait pas abandonné tout espoir de camper comme un adolescent. « Je ne dors au bureau que parce que c'est pratique, j'ai un toit tu sais. Et toi, tu as des choses mieux à faire. Donne moi un exemple. » C’aurait été adorable si ce n’était pas désolant. Mac prit une grande inspiration et, sans marquer de pause, sans risquer d’être interrompu et contrarié, balaya les cas de figure hors du tableau ; “Ma soeur est entre de bonnes mains à l’hôpital et je lui ai déjà rendu visite hier ; mon neveu et ma nièce, ils sont entre de moins bonnes mains, mais ils survivront ; Caelan est dans un avion en partance du Canada et n’arrivera pas avant demain ; et j’ai mis mon compte Grindr sur pause en ce moment.” Les points précédents de la liste formaient de suffisantes raisons d’avoir autre chose en tête que de perdre du temps en papotage dans un bar avec un jeunot inintéressant dans l’espoir qu’une conversation vide titille sa libido. “Tu vois ? Rien de mieux à faire que de profiter de la faiblesse de mon CEO pour parler augmentation.” Il haussa les épaules, l’air de rien, et tourna les talons sec. Saül lui suivait, forcément. Il appela l'ascenseur qui ne tarda pas ; il n’y avait sûrement plus âme qui vive dans les locaux. Dans la cabine, le sourire vainqueur de Mac se reflétait dans les miroirs. “Tu devrais voir les rides de ton front, Crocodillo, c’est pire que jamais. Et tu sais où j’ai une crème pour ça ? Chez moi.” Un dernier argument imparable.

Arrivés au parking du sous-sol, près de leurs places adjacentes, l'australien fit sauter ses clés de voiture dans sa main. “On se rejoint là-bas, et ne songe même pas à me faire faux bond.” Il pourrait faire monter Saül dans sa Lexus, voire la jouer jusqu’au-boutiste dans la veine du kidnapping en le jetant dans le coffre ; cependant il faisait confiance à l’italien et sa capacité à réaliser qu’il avait besoin de la parenthèse que Mac lui proposait ce soir-là.






I'll be your medicine if you let me Give you reason to get out of bed Sister, I'm trying to hold off the lightning And help you escape from your head

macroco + golden cage KGscut4
macroco + golden cage NJB97Z9
macroco + golden cage IUJCx06

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

macroco + golden cage Empty
Message(#) Sujet: Re: macroco + golden cage macroco + golden cage Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

macroco + golden cage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: central business district
-