AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – ...
Voir le deal
22.69 €

 six feet under (jiver #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Epstein
Jack Epstein
la vie de bohème
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 44 ans (19/02)
SURNOM : Jack vient de Jackary, au cas où vous vous demandez.
STATUT : veuf depuis 5 ans, amoureux des femmes depuis toujours, inspiré par son parfum depuis peu.
MÉTIER : propriétaire de Bananas & Blow, label indépendant de musique.
LOGEMENT : #257 (maison) Bayside avec Ellie, l’adolescente incomprise.
six feet under (jiver #4) Aa5814dafd37cf72f34301ad193ac499
POSTS : 1613 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Est un passionné de musique, de tous les styles. ▲ S’est marié avec son high school sweetheart. ▲ L’argent lui brûle les doigts, constamment criblé de dettes. ▲ A une gamine de 17 ans, Ellie. Une rebelle dans l’âme, difficile à cerner. ▲ Canadien, emménagé à Brisbane depuis 5 ans. ▲ A l’oreille absolue. ▲ Très près de ses émotions, sensible, attentif. ▲ Fait confiance rapidement, prône la seconde chance. ▲ Vieil hippie dans l’âme. 
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

six feet under (jiver #4) 3285db8a24ce38810e6bfa187e736820e2292161
EPSTEINS #2
I heard he called himself a jack of all trades, folks say he would beg, borrow, steal to pay his bills. Never was much on thinking, spent most of his time chasing women and drinking. I'm depending on you to tell me the truth ; papa was a rolling stone, wherever he laid his heart was his home.

six feet under (jiver #4) Tumblr_n1m8jgYILM1rbp7sqo2_250
JACKOLLY #3 (ua)
I have called you children, what is there to answer if I'm the only one? Morning comes in Paradise, morning comes in light. If there's anything to say, if there's anything to do, if there's any other way, I'll do anything for you.

six feet under (jiver #4) Tumblr_obulz8ABAc1thmf65o8_250
ELACK #10 (fb)ELACK #14
Loneliness, loneliness, it's such a waste of time when you're waiting for a voice to come. When you're all alone in your lonely room, and there's nothing left but the smell of her perfume.

six feet under (jiver #4) Tumblr_nw1y98Q28P1up42jgo3_500
JIVER #4
Was dressed in embarrassment, was dressed in white. If you had a part of me will you take your time? Even if I come back, even if I die. Is there some idea to replace my life if we ever make a mess?

six feet under (jiver #4) S-9dda6159bc5b4eaa3b55a7c38382be1fae79d8d2
JACKY #14JACKY #16
Is it cold when you're dreaming? Is it cold when you're under? And wanna roll back, roll back to yesterday.

six feet under (jiver #4) 4ef09d8ca842e1314ad4dea66948c608
CORACK #1
Down on the West Coast they got a saying, "If you're not drinking then you're not playing". But you've got the music, you've got the music in you, don't you?

Olivia (fb)Jaül #1Amos #3we need to have "the talk"MaxKelloan & friends #2Amos #2

10/05

RPs TERMINÉS : Street CatsClara #1SamKaneClara #2Sam #3 (au)Sam #2 (fb)TessIreneEvelynClarck #3AnwarFinnleyTess #2Kane #2LouAsherEvaEllie #1BaileyKyteAudenEva #2QuinnEllie #2ChristmapocalypseJillGabriel (fb)IsaacBailey #2RaeElack #1Jackolly #1Elack #2AmosROA - Jacky #3ROA #1ROA - jacky #4ROA - MartinROA - Mavy & Jackleen ROA - Mavy & Jackleen #2ROA - LoanROA - jacky #7chaos, édition girlsJackolly #2MaviRobin-Hope (fb)Gabriel (df)Elack #9MayJacky #13River (fb)Jackleen #5Elack #4 (fb)Elack #12River #3Jacky #15Elack #13
epsteins (fb)
PSEUDO : hub
AVATAR : joaquin phoenix
CRÉDITS : datura
DC : gin l'artiste, matt le frat boy, ariane la piquante & chloe le caméléon
INSCRIT LE : 04/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t17209-jack-how-high-can-you-fly https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t34093-jack-epstein#1515994 https://www.30yearsstillyoung.com/t34092-jack-epstein#1515992

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) EmptyVen 25 Sep - 3:35




six feet under
⤜⤐⤞


Les matins se suivent et se ressemblent, ou alors pas du tout.

Ils sont étranges les matins d'ailleurs, depuis la dernière fois. Depuis leur pseudo dispute qui n'en a que le nom, depuis que Jack a fermé la porte sur les doigts de River qui y épousaient parfaitement les rainures contre le bois abimé. Il n'a pas voulu en discuter plus qu'elle et il n'a pas voulu ouvrir une boîte de Pandore qu'il se savait incapable de refermer, lui-même gamin brusqué dans une intimité que jamais avant il ne se voyait lui dérober. Pas à elle, surtout pas. Elle sait tout River - presque tout.

Ce qu'elle ne sait pas par contre, c'est qu'il se noie le nez de neige depuis des semaines maintenant. Elle ne sait pas qu'il a commencé avec un joint, le truc bien inoffensif, et qu'au fur et à mesure des soirées huppées auxquelles il s'amusait à jouer les musiciens mystérieux au bras d'Ivy un temps et les gars stressés pour leur vie planqués dans les toilettes l'instant d'après, le revoilà dans ses mauvais plis, une inspiration à la fois. Il a le sachet facile, il a la ligne droite, bien moins diffuse qu'elles l'étaient lorsqu'il commençait à peine à toucher à la coke. Non, avec les années il a tragiquement raffiné sa technique, le voilà même qui réalise que malgré le temps de pause qu'il a bien pu prendre entre sa dernière défonce et celle qui a inauguré son retour aux enfers y'a un peu plus d'un mois de ça, il n'a pas perdu la main. C'est comme rouler à vélo qu'il compare, se moquant comme un con, un rire niais de plus au compteur. Sa carte de crédit qui finit de trancher la poudre comme s'il avait troqué sa carrière de bohème à guitare sèche pour devenir le plus précis des chirurgiens.

Pourtant il a oublié que malgré le climat hostile qu'il y avait entre eux deux, River restait maîtresse des lieux autant ici qu'elle l'est chez elle. Elle a le double des clés, elle passe aussi souvent qu'elle en a envie, pour voir Ellie ou pour voir Jack. Même si eux deux se limitent à quelques paroles échangées et sans plus depuis trop longtemps pour qu'il ne le remarque pas, pour qu'il ne déteste pas leur distance. On dirait presque qu'il a fait exprès, d'être pris (littéralement) la main dans le sac, l'idiot d'imbécile qui relève la tête le nez blanchi par la drogue, au moment où les pentures de la porte d'entrée finissent de grincer pour annoncer un nouvel arrivant. La silhouette de la brunette dans l'embrasure de l'entrée du salon qui a bel et bien vu, tout vu, postée ainsi aux premières loges.


⇜ code by bat'phanie ⇝


six feet under (jiver #4) 2954228499
@River Shears










Revenir en haut Aller en bas
River Shears
River Shears
les questions qui dérangent
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (16.02.1985)
SURNOM : Collègues et amis d'enfance l'appellent Shears, ses proches Riv, son mari l'appelait Rivy.
STATUT : Trop facile depuis le début, faussement compatibles, un mariage dont elle est le fantôme.
MÉTIER : Sa carrière de journaliste d’investigation est sa priorité absolue.
LOGEMENT : Une maison moderne cachée par les buissons, avec jardin privé au 267 Princess Street dans le quartier de Logan City
six feet under (jiver #4) Tumblr_plrkv4KYvR1rsofcfo2_400
POSTS : 1821 POINTS : 150

PETIT PLUS : Végétarienne † Obsessionnelle † Semble plus jeune qu'elle ne l'est † Adore conduire en écoutant de la musique † Ne porte que TRÈS rarement de la couleur † Habituée aux mondanités de part sa famille, elle ne porte pas les conventions sociales dans son cœur † Pudique sur ses sentiments † Excentrique introvertie † Personnalité "Architecte" ? † Son père fût le conseiller d'Annastacia Palaszczuk , beaucoup ayant considérés le rôle du patriarche Shears comme primordial dans la reconquête du Queensland par l'ALP , il s'est ensuite détaché de l'ombre et est élu député à la Chambre des Représentants
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
six feet under (jiver #4) Giphy
R E L L I E#3-
Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am young again. Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am fun again, you make me feel like I am home again. Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am free again.
12



six feet under (jiver #4) Tumblr_oiv76eBIGH1qzhvd4o1_400
J I V E R#4 - J I V E R#5 -
Home is where I want to be. Pick me up and turn me around. I feel numb, born with a weak heart. I guess I must be having fun, the less we say about it the better. Make it up as we go along, feet on the ground, head in the sky. It's okay, I know nothing's wrong, nothing. Home, is where I want to be but I guess I'm already there. I guess that this must be the place. I can't tell one from the other, I find you, or you find me?
123


six feet under (jiver #4) Tumblr_inline_nvq0x1vEgm1qlt39u_250
R I V E L L#2 -
Past the square, past the bridge, past the mills, past the stacks on a gathering storm comes a tall handsome man in a dusty black coat with a red right hand.
1





☽ ☽ ☽


Mimi
Dahlia#1
Molly
Anwar
Joanne
Auden

RPs EN ATTENTE : Jamie, Ellie, Ivy, Elise

six feet under (jiver #4) Tumblr-mnbpud-LTD71qmm8t3o8-250
RPs TERMINÉS : Jiver#1(fb)Rivell#1Amos#1Amos#2, Jiver#2 -ROA-, Amos#3Simon#1Elise#1Bears#1Jiver#3Jamie#1CoryLoris#1Amos - Rellie - Jiver

six feet under (jiver #4) Tumblr-onqbckcdi11w15fe5o4-r1-1280
☽ ☽ ☽
a l t e r n a t i f
Amos (Z), Amos (M)
PSEUDO : lagression
AVATAR : rooney mara
CRÉDITS : ROGERS, viceroy, murdock, doom days (ava); Loonywaltz (ub)
DC : nope
INSCRIT LE : 05/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30902-everything-has-a-face-river#1358472 https://www.30yearsstillyoung.com/t31068-river#1366461

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) EmptyLun 28 Sep - 21:17




six feet under
⤜⤐⤞


Elle est repassée depuis. Pas souvent, moins souvent, bien moins souvent, mais elle est repassée, pour Ellie, pour un semblant de normalité, la voilà maîtresse dans l'imitation de la "normalité" : un peu plus présente chez elle, un peu plus investie auprès de son fils, professionnelle des doux sourires à son mari pour éviter les conversations et maintenant toujours présente pour Ellie, un peu moins pour Jack avec qui la fluidité qui faisait loi entre eux avait disparue depuis. Elle ne s'est pas décidée : où plaçait-elle sa colère, sa déception, sa gêne, sur lui ou sur elle-même ? Sans doute les deux. Voilà qui l'empêchait d'agresser comme de courber l'échine, elle l'avait déjà fait en plus. Les deux : par des piques d'un côté, en tambourinant à sa porte de l'autre. Elle s'était sentie misérable ce soir là, honteuse, bafouée, le contrôle absolu qu'elle manipulait aisément de ses cheveux à ses mots s'était évaporé auprès de Jack et il n'avait pas ouvert la porte. Elle s'était alors imaginé s'être trompée, sur tout, sur eux, sur la conduite à adopter. Finalement, il n'était peut-être pas bon de se laisser aller avec autrui, pas même lui; alors qu'elle ne savait surtout pas comment se laisser aller. S'étaient-ils déjà disputés ? Était-ce même une dispute ? Sa fierté en avait prit un coup : c'était alors suffisant. Ce qui ne suffisait pas ? Ses affaires, il était temps d'en récupérer, la fuite, toujours, River ne confronte que ceux qui ont tort. Quand elle est concernée, elle contourne le problème, l'évite, lui tourne le dos et s'en éloigne autant que possible. Elle s'imagine alors qu'en récupérant ses affaires, elle couperait le cordon, ils s'expliqueront un jour, quand l'un ou l'autre cessera d'être gamin. C'est ce qu'elle forge, dur comme fer, dans son esprit, quand elle sait que tout ce qu'elle ressent à ses côtés la contredit. L'orgueil parle seul.

River ouvre alors la porte, ses habituelles lunettes de soleil toujours sur le nez, pour les quelques rayons du printemps, elle espère ironiquement que Jack soit absent, tout comme Ellie, elle souhaite ne pas avoir à se justifier, elle lui souhaite d'être avec Elise ou Ivy, au mieux avec Ellie, espère se faufiler, sournoise, déménager dans l'insouciance absolue.
Pour l'insouciance, on y est pas, la brune a ouvert la porte et reste plantée face au Canadien au nez enfariné, elle claque la porte d'un geste de la main sans se retourner avant de remonter ses lunettes sur son crâne comme pour mieux voir alors qu'elle a bien vu. Elle s'était sentie prise la main dans le sac une fraction de seconde avant de se rendre compte que les rôles étaient plutôt inversés. C'est de la bonne ? Lance-t-elle, l'air de dire une banalité mais intérieurement cynique ou trop choquée pour le montrer. River avance d'un pas décidé avant de jeter son sac sur le canapé et de passer une main vive sur la table pour en débarrasser la poudre qui s'éparpille sur le sol et ailleurs. Elle est accroupie face à lui et le fixe son Canadien, les yeux écarquillés, désolée, en colère, triste. Elle le fixe comme s'il était mort et finit par lui essuyer le nez doucement, plus tendrement qu'elle n'a "essuyé" la table, comme pour ne plus voir ce qu'elle avait espéré être enterré pour de bon, avec une compassion étrange, des émotions difficiles à déchiffrer. La brunette se surprend à prendre le visage de Jack dans ses mains et le fixer droit dans les yeux, comme si elle avait espoir de voir ses pupilles se dilater instantanément, comme pour y chercher une réponse. Elle envisage une gifle quand elle dépose finalement un baiser sur son front. Où est le reste ? Tranche sa voix, tandis qu'elle se relève d'un bond, ramassant déjà paille et carte bleue (Hein ?) à la volée pour les fourrer dans son sac à main avant de brusquement fouiller le coupable à commencer par ses poches.


⇜ code by bat'phanie ⇝


six feet under (jiver #4) 2954228499
@Jack Epstein






she's two sides of the same coin
by wiise

six feet under (jiver #4) MUoDGko


:l::
 




Revenir en haut Aller en bas
Jack Epstein
Jack Epstein
la vie de bohème
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 44 ans (19/02)
SURNOM : Jack vient de Jackary, au cas où vous vous demandez.
STATUT : veuf depuis 5 ans, amoureux des femmes depuis toujours, inspiré par son parfum depuis peu.
MÉTIER : propriétaire de Bananas & Blow, label indépendant de musique.
LOGEMENT : #257 (maison) Bayside avec Ellie, l’adolescente incomprise.
six feet under (jiver #4) Aa5814dafd37cf72f34301ad193ac499
POSTS : 1613 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Est un passionné de musique, de tous les styles. ▲ S’est marié avec son high school sweetheart. ▲ L’argent lui brûle les doigts, constamment criblé de dettes. ▲ A une gamine de 17 ans, Ellie. Une rebelle dans l’âme, difficile à cerner. ▲ Canadien, emménagé à Brisbane depuis 5 ans. ▲ A l’oreille absolue. ▲ Très près de ses émotions, sensible, attentif. ▲ Fait confiance rapidement, prône la seconde chance. ▲ Vieil hippie dans l’âme. 
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

six feet under (jiver #4) 3285db8a24ce38810e6bfa187e736820e2292161
EPSTEINS #2
I heard he called himself a jack of all trades, folks say he would beg, borrow, steal to pay his bills. Never was much on thinking, spent most of his time chasing women and drinking. I'm depending on you to tell me the truth ; papa was a rolling stone, wherever he laid his heart was his home.

six feet under (jiver #4) Tumblr_n1m8jgYILM1rbp7sqo2_250
JACKOLLY #3 (ua)
I have called you children, what is there to answer if I'm the only one? Morning comes in Paradise, morning comes in light. If there's anything to say, if there's anything to do, if there's any other way, I'll do anything for you.

six feet under (jiver #4) Tumblr_obulz8ABAc1thmf65o8_250
ELACK #10 (fb)ELACK #14
Loneliness, loneliness, it's such a waste of time when you're waiting for a voice to come. When you're all alone in your lonely room, and there's nothing left but the smell of her perfume.

six feet under (jiver #4) Tumblr_nw1y98Q28P1up42jgo3_500
JIVER #4
Was dressed in embarrassment, was dressed in white. If you had a part of me will you take your time? Even if I come back, even if I die. Is there some idea to replace my life if we ever make a mess?

six feet under (jiver #4) S-9dda6159bc5b4eaa3b55a7c38382be1fae79d8d2
JACKY #14JACKY #16
Is it cold when you're dreaming? Is it cold when you're under? And wanna roll back, roll back to yesterday.

six feet under (jiver #4) 4ef09d8ca842e1314ad4dea66948c608
CORACK #1
Down on the West Coast they got a saying, "If you're not drinking then you're not playing". But you've got the music, you've got the music in you, don't you?

Olivia (fb)Jaül #1Amos #3we need to have "the talk"MaxKelloan & friends #2Amos #2

10/05

RPs TERMINÉS : Street CatsClara #1SamKaneClara #2Sam #3 (au)Sam #2 (fb)TessIreneEvelynClarck #3AnwarFinnleyTess #2Kane #2LouAsherEvaEllie #1BaileyKyteAudenEva #2QuinnEllie #2ChristmapocalypseJillGabriel (fb)IsaacBailey #2RaeElack #1Jackolly #1Elack #2AmosROA - Jacky #3ROA #1ROA - jacky #4ROA - MartinROA - Mavy & Jackleen ROA - Mavy & Jackleen #2ROA - LoanROA - jacky #7chaos, édition girlsJackolly #2MaviRobin-Hope (fb)Gabriel (df)Elack #9MayJacky #13River (fb)Jackleen #5Elack #4 (fb)Elack #12River #3Jacky #15Elack #13
epsteins (fb)
PSEUDO : hub
AVATAR : joaquin phoenix
CRÉDITS : datura
DC : gin l'artiste, matt le frat boy, ariane la piquante & chloe le caméléon
INSCRIT LE : 04/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t17209-jack-how-high-can-you-fly https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t34093-jack-epstein#1515994 https://www.30yearsstillyoung.com/t34092-jack-epstein#1515992

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) EmptySam 3 Oct - 5:01




six feet under
⤜⤐⤞


Son parfum à elle arrive à ses narines à lui bien avant que River ne s'approche, drôle d'ironie quand on sait que les dites narines sont enneigées au point d'être saturées. La table est un mess, la maison est dans le même état, et ce serait mentir de dire que Jack en mène plus large, lui qui inspire la poudre d'un geste sec. Le contraste est net et frappant, quand elle, elle multiplie les mouvements lents, de repasser ses lunettes sur sa tête à s'approcher de lui avant de s'installer au sol.

C'est de la bonne ?
« La meilleure depuis que j'ai recommencé. »

Il pose les cartes, elle brouille le jeu en tirant tout ce qu'il y a sur son passage au sol. Il aurait pu s'insurger Jack, il aurait pu rager, lui qui vient de lui avouer de but en blanc qu'il a rechuté. Mais c'était sans avoir prévu la douceur dans le reste de ses tentatives, la brune et le baiser qu'elle perd sur son front comme s'il s'agissait de la moindre des choses. Elle sait, elle sait à quel point ça veut dire le bordel, même bordel que celui qui sied à leurs pieds. Elle sait qu'il sera jamais capable d'arrêter tout seul, elle sait que ce n'est qu'un aller simple vers l'enfer de nouveau. Elle sait pourtant pas encore le pourquoi derrière, ne s'attardera fort probablement qu'au comment sans que personne ne lui en veuille. On croirait presque qu'il a fait exprès Jack, de faire ça en plein milieu du salon, chez lui, avec la vue sur la porte d'entrée. À une heure où il savait Ellie absente, et River dans son droit de passer. On dirait presque que tout était prémédité et qu'au final, il est pas si perdu que ça. Peut-être - il sait pas, il sait plus, il expire surtout.

La neige a disparu. Où est le reste ? elle s'affaire déjà à effacer les preuves, petite alliée de bac à sable, partenaire de crime qui refuse probablement que sa fille ne voit l'état pitoyable dans lequel il sera, sous peu. Lui il se sent invincible. Lui, il en rêve déjà, de l'impression d'être à nouveau le roi du monde. Ce qu'il ne comprendra que lorsque l'effet sera passé, c'est que son monde il est déchu. Il est dégueulasse, il est fait de mensonges et de ratés. Lui le premier. « T’en veux? » qui demande ça. Qui invite qui que ce soit à faire une ligne juste une, juste pour essayer. Qui propose le diable quand il sait à quel point on finit maudit dès qu'on y touche du bout des doigts, à quel point on s'en brûle les ailes.

Probablement le genre de gars qui finit par conclure l'affaire comme ça : « C'est juste en attendant. » en attendant quoi Jack? En attendant le pire? Encore?


⇜ code by bat'phanie ⇝


six feet under (jiver #4) 2954228499
@River Shears










Revenir en haut Aller en bas
River Shears
River Shears
les questions qui dérangent
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (16.02.1985)
SURNOM : Collègues et amis d'enfance l'appellent Shears, ses proches Riv, son mari l'appelait Rivy.
STATUT : Trop facile depuis le début, faussement compatibles, un mariage dont elle est le fantôme.
MÉTIER : Sa carrière de journaliste d’investigation est sa priorité absolue.
LOGEMENT : Une maison moderne cachée par les buissons, avec jardin privé au 267 Princess Street dans le quartier de Logan City
six feet under (jiver #4) Tumblr_plrkv4KYvR1rsofcfo2_400
POSTS : 1821 POINTS : 150

PETIT PLUS : Végétarienne † Obsessionnelle † Semble plus jeune qu'elle ne l'est † Adore conduire en écoutant de la musique † Ne porte que TRÈS rarement de la couleur † Habituée aux mondanités de part sa famille, elle ne porte pas les conventions sociales dans son cœur † Pudique sur ses sentiments † Excentrique introvertie † Personnalité "Architecte" ? † Son père fût le conseiller d'Annastacia Palaszczuk , beaucoup ayant considérés le rôle du patriarche Shears comme primordial dans la reconquête du Queensland par l'ALP , il s'est ensuite détaché de l'ombre et est élu député à la Chambre des Représentants
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
six feet under (jiver #4) Giphy
R E L L I E#3-
Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am young again. Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am fun again, you make me feel like I am home again. Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am free again.
12



six feet under (jiver #4) Tumblr_oiv76eBIGH1qzhvd4o1_400
J I V E R#4 - J I V E R#5 -
Home is where I want to be. Pick me up and turn me around. I feel numb, born with a weak heart. I guess I must be having fun, the less we say about it the better. Make it up as we go along, feet on the ground, head in the sky. It's okay, I know nothing's wrong, nothing. Home, is where I want to be but I guess I'm already there. I guess that this must be the place. I can't tell one from the other, I find you, or you find me?
123


six feet under (jiver #4) Tumblr_inline_nvq0x1vEgm1qlt39u_250
R I V E L L#2 -
Past the square, past the bridge, past the mills, past the stacks on a gathering storm comes a tall handsome man in a dusty black coat with a red right hand.
1





☽ ☽ ☽


Mimi
Dahlia#1
Molly
Anwar
Joanne
Auden

RPs EN ATTENTE : Jamie, Ellie, Ivy, Elise

six feet under (jiver #4) Tumblr-mnbpud-LTD71qmm8t3o8-250
RPs TERMINÉS : Jiver#1(fb)Rivell#1Amos#1Amos#2, Jiver#2 -ROA-, Amos#3Simon#1Elise#1Bears#1Jiver#3Jamie#1CoryLoris#1Amos - Rellie - Jiver

six feet under (jiver #4) Tumblr-onqbckcdi11w15fe5o4-r1-1280
☽ ☽ ☽
a l t e r n a t i f
Amos (Z), Amos (M)
PSEUDO : lagression
AVATAR : rooney mara
CRÉDITS : ROGERS, viceroy, murdock, doom days (ava); Loonywaltz (ub)
DC : nope
INSCRIT LE : 05/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30902-everything-has-a-face-river#1358472 https://www.30yearsstillyoung.com/t31068-river#1366461

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) EmptySam 3 Oct - 17:48




six feet under
⤜⤐⤞


Depuis quand ? Il avoue tout, River ne sait pas si c'est par sincérité ou par défonce, elle a ouïe dire les effets de cette connerie de poudre, l'euphorie qui peut pointer à tout moment, elle ne sait pas combien de temps. Elle s'est renseignée sur les effets à long terme, sur le revers de la médaille qu'elle a aussi expérimenté à ses côtés, main dans la main, une lettre après l'autre d'abord, une tasse de café devant l'autre ensuite, épaule contre épaule. Il allait mieux, il semblait stable, alors pourquoi ? Il ne se cache même pas le Jack, flush aux chiottes les clichés du camé qui s'enferme pour sniffer à même son ongle, il fait ça là, en pleine après midi, dans le salon. Il serait en teuf qu'elle aurait compris, ou du moins imaginé comprendre. Là, rien ne connecte, ça la fout en rogne et triste et l'air béat qu'il affiche, son sourire toujours agréable, qui la fait toujours fondre d'une manière ou d'une autre est aujourd'hui synonyme d'ignominies. Est-il vrai ce sourire ? C'est pas la question.
Elle a les mains dans ses poches qu'il lui demande si elle en veut, elle s'arrête net avant de reprendre de plus belle, c'est la première fois qu'elle s'invite sur sa personne ainsi, elle trouve le Graal et recule. Oui, allons-y, partage ça avec moi. Finit-elle par dire, acerbe, cherchant une réponse dans ses yeux bleus. Une réaction, un brin de conscience, un mot qu'il se refuserait à dire mais qui transpirerait par tout ses pores, colorerait son regard d'un peu plus de gris. Quelque chose. Pourquoi Jack ? Tu attends quoi ? Elle récupère le whisky qu'elle avait décidé d'épargner l'autre soir, puis s'installe face à lui, se sert un verre, ne lui en offre aucun, l'avale cul sec. Les mots fusent et s'emmêlent dans sa tête au moment où elle renverse du contenu de sa petite pochette sur la même table qu'elle avait débarrassée au préalable. Ils en ont tellement parlés qu'elle n'est plus sûre que parler soit une solution. Si je plonge avec toi, tu me suivrais pour remonter à la surface ? Rien d'autre n'existe à cet instant, elle qui Google tout constamment se rassure sur les statistiques alarmantes mais incomparables à celles liées au crack tandis qu'elle ressort la paille de son sac à main. Et si il allait plus loin la prochaine fois ? Si la coke ne suffisait plus, quelle carte aura-t-elle à son jeu la prochaine fois ? Car prochaine fois il y aura, et ça River l'avait oublié, s'en souvient au moment où elle agresse son nez du poison qu'il lui a proposé. Tes mots, tes actes, ont des conséquences Jack, il est temps de t'en rendre compte, mais ça elle ne lui dit pas, peut-être que lui parlera maintenant, peut-être qu'il saisira la main qu'elle lui a déjà tendue : la main pâle qu'elle a accrochée à la main bronzée du Canadien tandis qu'elle grimace sous la douleur ressentie dans sa narine.


⇜ code by bat'phanie ⇝


six feet under (jiver #4) 2954228499
@Jack Epstein






she's two sides of the same coin
by wiise

six feet under (jiver #4) MUoDGko


:l::
 




Revenir en haut Aller en bas
Jack Epstein
Jack Epstein
la vie de bohème
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 44 ans (19/02)
SURNOM : Jack vient de Jackary, au cas où vous vous demandez.
STATUT : veuf depuis 5 ans, amoureux des femmes depuis toujours, inspiré par son parfum depuis peu.
MÉTIER : propriétaire de Bananas & Blow, label indépendant de musique.
LOGEMENT : #257 (maison) Bayside avec Ellie, l’adolescente incomprise.
six feet under (jiver #4) Aa5814dafd37cf72f34301ad193ac499
POSTS : 1613 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Est un passionné de musique, de tous les styles. ▲ S’est marié avec son high school sweetheart. ▲ L’argent lui brûle les doigts, constamment criblé de dettes. ▲ A une gamine de 17 ans, Ellie. Une rebelle dans l’âme, difficile à cerner. ▲ Canadien, emménagé à Brisbane depuis 5 ans. ▲ A l’oreille absolue. ▲ Très près de ses émotions, sensible, attentif. ▲ Fait confiance rapidement, prône la seconde chance. ▲ Vieil hippie dans l’âme. 
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

six feet under (jiver #4) 3285db8a24ce38810e6bfa187e736820e2292161
EPSTEINS #2
I heard he called himself a jack of all trades, folks say he would beg, borrow, steal to pay his bills. Never was much on thinking, spent most of his time chasing women and drinking. I'm depending on you to tell me the truth ; papa was a rolling stone, wherever he laid his heart was his home.

six feet under (jiver #4) Tumblr_n1m8jgYILM1rbp7sqo2_250
JACKOLLY #3 (ua)
I have called you children, what is there to answer if I'm the only one? Morning comes in Paradise, morning comes in light. If there's anything to say, if there's anything to do, if there's any other way, I'll do anything for you.

six feet under (jiver #4) Tumblr_obulz8ABAc1thmf65o8_250
ELACK #10 (fb)ELACK #14
Loneliness, loneliness, it's such a waste of time when you're waiting for a voice to come. When you're all alone in your lonely room, and there's nothing left but the smell of her perfume.

six feet under (jiver #4) Tumblr_nw1y98Q28P1up42jgo3_500
JIVER #4
Was dressed in embarrassment, was dressed in white. If you had a part of me will you take your time? Even if I come back, even if I die. Is there some idea to replace my life if we ever make a mess?

six feet under (jiver #4) S-9dda6159bc5b4eaa3b55a7c38382be1fae79d8d2
JACKY #14JACKY #16
Is it cold when you're dreaming? Is it cold when you're under? And wanna roll back, roll back to yesterday.

six feet under (jiver #4) 4ef09d8ca842e1314ad4dea66948c608
CORACK #1
Down on the West Coast they got a saying, "If you're not drinking then you're not playing". But you've got the music, you've got the music in you, don't you?

Olivia (fb)Jaül #1Amos #3we need to have "the talk"MaxKelloan & friends #2Amos #2

10/05

RPs TERMINÉS : Street CatsClara #1SamKaneClara #2Sam #3 (au)Sam #2 (fb)TessIreneEvelynClarck #3AnwarFinnleyTess #2Kane #2LouAsherEvaEllie #1BaileyKyteAudenEva #2QuinnEllie #2ChristmapocalypseJillGabriel (fb)IsaacBailey #2RaeElack #1Jackolly #1Elack #2AmosROA - Jacky #3ROA #1ROA - jacky #4ROA - MartinROA - Mavy & Jackleen ROA - Mavy & Jackleen #2ROA - LoanROA - jacky #7chaos, édition girlsJackolly #2MaviRobin-Hope (fb)Gabriel (df)Elack #9MayJacky #13River (fb)Jackleen #5Elack #4 (fb)Elack #12River #3Jacky #15Elack #13
epsteins (fb)
PSEUDO : hub
AVATAR : joaquin phoenix
CRÉDITS : datura
DC : gin l'artiste, matt le frat boy, ariane la piquante & chloe le caméléon
INSCRIT LE : 04/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t17209-jack-how-high-can-you-fly https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t34093-jack-epstein#1515994 https://www.30yearsstillyoung.com/t34092-jack-epstein#1515992

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) EmptyDim 11 Oct - 3:39




six feet under
⤜⤐⤞


Oui, allons-y, partage ça avec moi. elle n'oppose aucune résistance et c'est tant mieux, vraiment. Il n'aurait pas aimé se retrouver à lui parler comme la dernière fois, il n'aurait pas aimé se retrouver à lui fermer la porte au nez à tous les sens du terme comme la dernière fois. Non, pour l'heure, il se décale, se la joue presque chirurgien dans ses mouvements tant tout est calculé. Tout est délicat et tout est autant à elle qu'à lui, en l'instant.

Elle est belle River, quand elle est au bord du gouffre. Il se fait la remarque en se détestant la seconde qui suit, devant probablement s'en vouloir d'être celui qui l'y pousse autant qu'il la retient de tomber - chuter. Choisis les bons termes Jack, au moins. Assume. Pourquoi Jack ? Tu attends quoi ? elle se retrouve dans sa tête alors que le musicien la secoue, une négative un peu plus biaisée que les autres. Il ne sait pas, ce qu'il attend. Il attend d'avoir le courage nécessaire, il attend de se sentir assez fier et assez fort. Il attend d'avoir repris confiance en lui et en ses capacités, en un milieu qui lui a tourné le dos à une infinité de reprises et qu'aujourd'hui, il prend d'assaut. Il attend aussi d'avoir fait la gaffe de trop, il attend de se retrouver la gueule glacée et le corps secoué de tremblements dans la nuit - comme avant. Il attend de ne pas seulement être au bord du gouffre mais de se pousser lui-même en bas.

Il ne mérite que ça qu'il pense, auto-saboteur en chef, quand ses doigts s'activent à lui faire à elle la plus droite et la plus lisse des lignes qu'il a fait depuis longtemps.

Si je plonge avec toi, tu me suivrais pour remonter à la surface ?
« Tu rends tout si dramatique. »

Elle a peur, c'est normal, il aurait peur lui aussi s'il n'avait pas le nez enneigé déjà, s'il ne sentait pas les relents s'immiscer doucement en ses veines. Ou alors s'il fait tout ça, c'est qu'il a peur autrement? Sa main libre de vices file dans les cheveux de River, les lui ébouriffe sans délicatesse aucune. Les gestes délicats, eux, ils viennent avec son index qu'il glisse sous ses narines, essuyant les quelques preuves de son méfait à elle au profit de son bordel à lui.

« C'est juste une ligne, personne ne va se noyer. » s'ils sont défoncés ensemble, c'est presque comme si c'était prévu, c'est presque comme si elle approuvait en quelque sorte. Non, c'est pas comme ça que ça marche Jack. Même si ça t'arrange de te le répéter encore et encore. Assume. « Viens. » elle as déjà mis sa main dans la sienne de toute façon. Elle s'accroche déjà à lui autant que lui s'accroche à elle. Et ils vont dehors, aussi, accessoirement. L'air y est bon et frais. Au salon les preuves de leurs futurs dommages collatéraux s'étalent toujours sur la table basse, entre les partitions à moitié écrites, les tasses de thé froid oublié et les cordes de guitare qu'il s'est abimé les doigts à changer durant toute la nuit en entier.


⇜ code by bat'phanie ⇝


six feet under (jiver #4) 2954228499
@River Shears










Revenir en haut Aller en bas
River Shears
River Shears
les questions qui dérangent
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (16.02.1985)
SURNOM : Collègues et amis d'enfance l'appellent Shears, ses proches Riv, son mari l'appelait Rivy.
STATUT : Trop facile depuis le début, faussement compatibles, un mariage dont elle est le fantôme.
MÉTIER : Sa carrière de journaliste d’investigation est sa priorité absolue.
LOGEMENT : Une maison moderne cachée par les buissons, avec jardin privé au 267 Princess Street dans le quartier de Logan City
six feet under (jiver #4) Tumblr_plrkv4KYvR1rsofcfo2_400
POSTS : 1821 POINTS : 150

PETIT PLUS : Végétarienne † Obsessionnelle † Semble plus jeune qu'elle ne l'est † Adore conduire en écoutant de la musique † Ne porte que TRÈS rarement de la couleur † Habituée aux mondanités de part sa famille, elle ne porte pas les conventions sociales dans son cœur † Pudique sur ses sentiments † Excentrique introvertie † Personnalité "Architecte" ? † Son père fût le conseiller d'Annastacia Palaszczuk , beaucoup ayant considérés le rôle du patriarche Shears comme primordial dans la reconquête du Queensland par l'ALP , il s'est ensuite détaché de l'ombre et est élu député à la Chambre des Représentants
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
six feet under (jiver #4) Giphy
R E L L I E#3-
Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am young again. Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am fun again, you make me feel like I am home again. Whenever I'm alone with you, you make me feel like I am free again.
12



six feet under (jiver #4) Tumblr_oiv76eBIGH1qzhvd4o1_400
J I V E R#4 - J I V E R#5 -
Home is where I want to be. Pick me up and turn me around. I feel numb, born with a weak heart. I guess I must be having fun, the less we say about it the better. Make it up as we go along, feet on the ground, head in the sky. It's okay, I know nothing's wrong, nothing. Home, is where I want to be but I guess I'm already there. I guess that this must be the place. I can't tell one from the other, I find you, or you find me?
123


six feet under (jiver #4) Tumblr_inline_nvq0x1vEgm1qlt39u_250
R I V E L L#2 -
Past the square, past the bridge, past the mills, past the stacks on a gathering storm comes a tall handsome man in a dusty black coat with a red right hand.
1





☽ ☽ ☽


Mimi
Dahlia#1
Molly
Anwar
Joanne
Auden

RPs EN ATTENTE : Jamie, Ellie, Ivy, Elise

six feet under (jiver #4) Tumblr-mnbpud-LTD71qmm8t3o8-250
RPs TERMINÉS : Jiver#1(fb)Rivell#1Amos#1Amos#2, Jiver#2 -ROA-, Amos#3Simon#1Elise#1Bears#1Jiver#3Jamie#1CoryLoris#1Amos - Rellie - Jiver

six feet under (jiver #4) Tumblr-onqbckcdi11w15fe5o4-r1-1280
☽ ☽ ☽
a l t e r n a t i f
Amos (Z), Amos (M)
PSEUDO : lagression
AVATAR : rooney mara
CRÉDITS : ROGERS, viceroy, murdock, doom days (ava); Loonywaltz (ub)
DC : nope
INSCRIT LE : 05/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30902-everything-has-a-face-river#1358472 https://www.30yearsstillyoung.com/t31068-river#1366461

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) EmptyJeu 12 Nov - 21:34



six feet under
⤜⤐⤞


Il ne tique pas un instant, se met directement à l’œuvre, l’air presque délabré et étrangement heureux qu’il avait quelques secondes auparavant se transforme en une attitude méticuleuse, précise, sérieuse, soignée. Tout l’inverse de sa personne, en fait, et ce contraste la fascine un instant, puis l’angoisse. Des nouvelles facettes, River semblait en découvrir de plus en plus ces derniers mois. Elle qui avait presque choisi son métier par goût du frisson se retrouvait anxieuses face aux frissons que lui provoquait Jack. Mais elle ne dit rien, observe et assume.
Ses questions restent sans réponses, quelque chose de familier, ça, ça l’agace dans son métier comme dans sa vie privée. Ca, c’est de plus en plus récurrent aussi avec lui, elle aurait dût s’en douter. Elle aurait dût y penser, anticiper. Finalement, elle se considère égoïste. Elle n’a vu en lui que le reflet de son propre désir grandissant, de son affection débordant chaque jour un peu plus sans qu’elle ne veuille se l’avouer. Elle a grapillé ce qu’elle pouvait, quand elle pouvait, pour elle seulement. Les réponses qu’il ne donnait pas étaient contre elles, ce qu’il ne disait pas était contre elle aussi, quand il souriait trop il se moquait. Tout ce temps River ne s’était vue qu’elle en Jack sans voir derrière, sans le voir lui d’abord, trop obsédée face à ces émotions grandissantes qu’elle n’a pas sût appréhender. Cette attitude l’a menée à ruiner leur précédente soirée, bien qu’elle lui en voulait d’avoir aussi mal réagi, c’était à elle qu’elle s’en voulait le plus. Pour sa lâcheté, pour ses automatismes d’adolescente, d’adulte à moitié formée aux relations sociales, glissée dans un conformisme confortable très jeune et sans jamais chercher plus loin. Cette attitude l’a menée à ne pas voir que quelque chose clochait, que sa copine d’antan était revenue, et que probablement elle ne l’avait jamais quitté, à défaut de squatter ses narines, la coke avait au moins hanté l’esprit du Canadien.

Lui, il dédramatise. Comme toujours. Qu’il rigole s’il le veut, River espère seulement qu’il a compris le message, qu’il la désamorce parce qu’il a comprit et que comme toujours il évite ce qui l’effraie. Il évite ce qui serait trop vrai. Personne va se noyer, elle a envie de dire “lol”.
La poudre agresse sa muqueuse, elle se demande quel plaisir il peut y avoir à s’infliger ça, se remémorant que la dernière fois qu’elle avait eut cette pensée c’était la première fois qu’elle avait bu de l’alcool fort et que la première fois qu’elle avait eut cette pensée, c’était la fois où elle avait découvert la sexualité. Une première fois désagréable de plus, et le tournis, une sensation de tremblement, de picotis, quelque chose qui semble émaner de son crâne et de ses doigts. Un état bref, qui lui donne la sensation de se diluer dans tout son être, par simple idée préconçue, accentuée par la prise. D’abord rien de plus.
Elle le suit sans rien dire, dehors, serre l’emprise sur sa main, se rattachant à sa chaleur fidèle. Elle se met finalement à rire River, sans raison, puis se détache de Jack avant de s’asseoir par terre pour enlever ses chaussures.

Toi viens ! Qu’elle lui fait finalement, tapotant frénétiquement à côté d’elle.









WIN. Elle l’observe alors s’asseoir et se sent le courage de corriger ses faux pas, sans doute encore égoïste, mais au moins plus spontanée; sans se poser plus de questions puisqu’elle est désormais persuadée que celles-ci sont une malédiction pour elle. River glisse une main dans la nuque de Jack, le fixe quelques secondes avec des yeux ronds, comme si elle découvrait une nouvelle figure, un visage atypique, quelque chose de nouveau et de fascinant. Après un temps bref qui lui paraît durer deux heures, ou l’inverse, la jeune femme dépose doucement ses lèvres sur celles du Canadien, si doucement qu’elle semble craindre de le briser. Mais à peine le contact établi que la fougue l’emporte.

SO CLOSE. Elle l’observe alors s’asseoir, et avec une mine radieuse, apaisée, étrangement enthousiaste, elle annonce : Je vais quitter Luke. River n'attend aucune réaction, ou plutôt elle s'efforce de ne rien attendre car elle sait pertinemment qu'il en fera une blague de plus, pourtant aussi fort qu'elle essaie, elle ne peut s'empêcher de le fixer avec attention, ne serait-ce que pour y voir un tressaillement, quelque chose qui la valide dans son choix qui semble pour l'heure sortir de nulle part.



FAIL.  Avant de laisser tomber son dos sur le sol, fixant le ciel. Tu as une surprise pour moi ? Il lui a dit viens. Probablement pour rien, sans plan, comme toujours, mais pourquoi a-t-il dit “viens” et pourquoi-a-t-elle dit “viens” elle aussi. Sont-ils contraints, toujours, de s’imiter dans l'à-peu-près. Je regrette la dernière fois qu’on s’est vus. Dit-elle finalement. Pardonne moi s’il te plaît.



⇜ code by bat'phanie ⇝


six feet under (jiver #4) 2954228499
@Jack Epstein






she's two sides of the same coin
by wiise

six feet under (jiver #4) MUoDGko


:l::
 






Dernière édition par River Shears le Jeu 12 Nov - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
six feet under (jiver #4) Tumblr_n1k4o5kV3c1t04aflo1_400
POSTS : 12141 POINTS : 5530

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) EmptyJeu 12 Nov - 21:34


Le membre 'River Shears' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
six feet under (jiver #4) LgDAtxA
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

six feet under (jiver #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: six feet under (jiver #4) six feet under (jiver #4) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

six feet under (jiver #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-