AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Pack : Manette Xbox sans fil Carbon Black + 3 Jeux ...
Voir le deal
69.99 €

 That blackness in your heart - Louisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anastasia Williams
Anastasia Williams
la poussière d'étoile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (25/08/1995)
SURNOM : Ana. C'est pas un surnom c'est une obligation. Appelez là Anastasia ou princesse seulement si vous voulez déchaîner les enfers. En teuf, on l'appelle Skelt comme squelette
STATUT : Célibataire mais pas abstinente. Elle papillonne de conquêtes d'une nuit en sex friends
MÉTIER : Sans emploi. Pickpocket et cambrioleuse essentiellement chez les amis et la famille
LOGEMENT : SDF, squatteuse et récemment colocataire à Spring Hill (appart d'Auden au loyer dérisoire, chut, il est pas au courant)
That blackness in your heart - Louisa 9ngy
POSTS : 1181 POINTS : 235

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Addict à diverses drogues / Pickpocket / Moulin à parole / Hait son deuxième prénom Rosabella encore plus que le premier / Est passionnée de musique (rock alternatif et musique éléctro) / Est une prodige de la batterie / Rêve de faire une carrière musicale / Ne se déplace jamais sans ses baguettes de batterie / N'a peur de rien (si, des chiens mais chut) / A la fois hilarante et insupportablement provocante
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : That blackness in your heart - Louisa Giphy
> FAMIGLIA <
Oh sister, what have the demons done ?Savannah #1
On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille...Famiglia #2 + Cade #2
You didn't have to stoop so lowSaül #4
For what it's worthAuden #4
A sweet escapeGio #1

Ivy #1Jet #1Louisa #2 & Itziar #1Martin #2Geo #1Dorian #1Olivia #1Kieran #1Jess #1Louisa #3Ludwig #2



> UA <
Ariel #1Camil #1Talia #1, Nico #1 & Martin #1Clément #1 & Allan #1Elwyn #2Jor #8
RPs EN ATTENTE : ༒ Allan
༒ Wim
༒ Clyde
༒ Giovanni

RPs TERMINÉS : Birdie#1Birdie#2, Saül #3 & Auden #2Birdie #3Saül #2 & Ariane #1Ash #1Elizabeth #1Dalina #1Zach #1Elizabeth #2Louisa #1Zach #2Eagle #1Ava #1Birdie #4Elwyn #1Ludwig #1Rudy #1Ellie #1

> FAMIGLIA <
Auden #3Ginny #1 & Auden #1Famiglia #1 & Cade #1
Saül #1

> UA <
Jor #1Jor #2Jor #3Jor #4Jor #5Jor #6

> Halloween 2020 - MOMIE <
Jax #1Kane #1Jor #7Clément #2 & Allan #2Jess #2Charlie #1
PSEUDO : Shinya
AVATAR : Emma Mackey
CRÉDITS : harley
DC : Victoire Laclos
INSCRIT LE : 28/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32604-anastasia-another-bad-williams-apple https://www.30yearsstillyoung.com/t32739-anastasia-i-m-only-good-at-being-bad https://www.30yearsstillyoung.com/t32755-anastasia-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t32756-anastasia-williams

That blackness in your heart - Louisa Empty
Message(#) Sujet: That blackness in your heart - Louisa That blackness in your heart - Louisa EmptyDim 27 Sep - 0:38






That blackness in your heart


Cinq heure du matin. Ana arrive enfin chez elles, sur le pas de la porte de l’appartement qu’elle partage avec deux colocs. Elles se supportent mais il est loin d’y avoir une ambiance de grande camaraderie dans cet appartement, notamment avec Louisa. Elles sont plus ou moins en guerre froide ces deux-là, il faut dire qu’elles ont un passif court mais intense. Mais Ana ne pense même pas à ses colocs quand elle sort son trousseau de clés, elle est au bout du rouleau, en panique totale, elle ne sait pas ce qu’il va lui arriver et elle a peur, un sentiment qu’elle ne se laisse pas souvent ressentir. Cette nuit, elle a tué un homme. Elle lui a tiré une balle en pleine tête et son cadavre sanguinolent s’est effondré sur elle, la recouvrant du liquide gluant et écarlate de la mort. Si elle ne lui avait pas arraché l’arme des mains, qu’aurait-il fait d’elle et de Birdie ? Se seraient-elles retrouvées dans le coffre avec l’homme agonisant qu’Ana y avait découvert ? Peu importe, car elle a lui a tiré dessus, elle l’a empêché de leur nuire. Elle a aussi blessé Birdie par mégarde. Elle était high as fuck et saoule quand il les a pris en stop. Elle a tué un homme sous l’emprise de stupéfiants et à l’hôpital ils lui ont fait une batterie de prélèvements divers et variés, ils vont savoir, ils savent peut-être déjà. Ils vont peut-être débarquer à tout instant pour la menotter et l’embarquer. Elle ressasse tout ça sur le pas de la porte alors que ses mains tremblantes n’arrivent pas à insérer la clé dans la serrure. Le trousseau est tombé sur le tapis « bienvenue » deux fois déjà, elle le ramasse une troisième fois et réussit enfin à utiliser la clé. La porte s’ouvre et elle se retrouve dans l’entrée plongée dans la pénombre, on est dimanche matin, il lui semble se rappeler qu’Itziar n’est pas là ce week-end et elle espère ne pas tomber sur Louisa, elle n’est pas en état.

Au bout du rouleau, fatiguée, en descente du monceau de drogues qu’elle a commencé cette nuit, elle se sent physiquement au plus bas et psychologiquement, elle atteint des tréfonds. Elle va finir en prison, sa famille va définitivement la renier et elle deviendra folle entre les barreaux. Ana a besoin de sa liberté de mouvement, elle a besoin de sa liberté tout court. Elle pose ses clés sur le guéridon et croise son reflet dans le miroir disposé au dessus. Elle est blanche comme une linge hormis ses cernes violettes, sa peau est luisante de sueur et son front plissé d’inquiétude. Elle s’attache les cheveux et aperçoit une tâche de sang dans son cou qu’elle a oublié, elle a soudain envie de vomir et court vers la salle de bain. Au passage, elle heurte une chaise qui tombe par terre dans un fracas. Elle régurgite dans la cuvette des toilettes, principalement de la bile et autres liquides, elle n’a pas mangé depuis une douzaine d’heures. Elle finit par tirer la chasse et se relève vacillante pour s’approcher du lavabo, elle se rince la bouche et asperge et frotte son cou pour faire disparaître les restes de sang. La douche qu’elle a pris à l’hôpital n’a pas suffi, elle a l’impression d’être encore enduite de ce liquide poisseux. Au final, elle s’asperge toute la tête jusqu’à ce que ses cheveux soient mouillés et dégoulinent sur le carrelage. Elle se regarde à nouveau dans le miroir et elle se met à pleurer, les larmes coulent rarement sur ses joues, elle ne les laisse jamais sortir ainsi.

Mais maintenant, elle retourne dans le salon prête à rejoindre sa chambre pour y faire les cent pas, c’est sûr qu’elle n’arrivera jamais à dormir mais peut-être que sa crise de larmes finira par passer. Mais elle tombe nez à nez avec Louisa, elle se renfrogne tout de suite et espère que la pénombre du salon et ses cheveux dégoulinants vont camoufler ses larmes. Elle essaye de lui parler de sa voix habituelle d’emmerdeuse sûre d’elle mais elle ne fait que bredouiller d’une voix où les larmes s’entendent : « Retourne te coucher, c’est dimanche. Fais pas chier... » Puis elle commence à la contourner pour aller se terrer dans sa chambre à l’abri de son regard.


That blackness in your heart - Louisa Zca6

That blackness in your heart - Louisa XKfvTO3
That blackness in your heart - Louisa LKqJkYj
That blackness in your heart - Louisa YtxTUla

That blackness in your heart - Louisa 3028674457:
 
Revenir en haut Aller en bas
Louisa Fleming
Louisa Fleming
l'aigle guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.07.1990)
SURNOM : Lou, Loupie, Aquilla,
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Pilote de chasse dans la RAAF
POSTS : 892 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, Fille d'un médecin canadien et d'une infirmière australienne + passée toutes ses vacances au Canada depuis qu'elle a 6 ans + pilote de chasse dans la RAAF + homosexuelle assumée, plusieurs aventures à son active sans qu'aucunes ne soit réellement concluantes (sauf si on pense que 3 mois peuvent compter comme 'relation stable') + amoureuse de sensations fortes, sportive et débrouillarde
RPs EN COURS : Maze #1 (Zombie)Arisa #1Dalina #1 Itziar #1 & Ana #2Bailey #2Ginny #2Jillou #2Eagle #1Danika #1Mia #1Anastasia #3Rose #1
RPs TERMINÉS : Cian #1Yelahiah #1Anastasia #1Louppy #1Ariane #1Caroline #1Cian #2Bailey #1Sage #1Jill #1 (FB)Ginny #1 ○ ○ Liam #1
PSEUDO : Sundae
AVATAR : Nathalie Emmanuel
CRÉDITS : Avatar: black arrow ♥
DC : Tom, Clément & Martin
INSCRIT LE : 15/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30420-louisa-put-your-hands-into-the-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

That blackness in your heart - Louisa Empty
Message(#) Sujet: Re: That blackness in your heart - Louisa That blackness in your heart - Louisa EmptyDim 27 Sep - 12:22



Je ne sais pas ce qui m'a réellement réveillé. Est-ce le vacarmes de la porte qui s'ouvre ? Celui d'une chaise qui tombe brusquement dans le couloir ? Ou est-ce les griffes de Byron qui résonnent sur le planché de ma chambre lorsque celui-ci se dirige vers la porte ? Tout ce que je sais c'est qu'il est 5h du matin et même si je me réveille, comme d'habitude, à 6h même un dimanche, je laisse échapper un soupire qui ressemble plus à un grognement d'agacement. En vrai, je me doute fortement que les bruits de gorge qui viennent de la salle de bain appartiennent à Anastasia. Il n'y a pas qu'elle pour rentrer à 5h du matin, mais il n'y a qu'elle pour ne pas prendre en considération le sommeil de ses colocataires. Et pis je sais aussi qu'Itziar est parti pour le week-end. Alors, soufflant, j'écarte ma couverture et c'est, pied nus que je me dirige vers ma porte.

Intimant silencieusement à mon chien de rester là où il est, je me glisse dans le couloir et referme la porte derrière moi. M'avançant vers la porte de la salle de bain, j'entends maintenant quelques sanglots et j'avoue que ce sont ceux-ci qui m'inquiète le plus. Malgré tout, malgré la rancœur certaines qu'il y a entre Anastasia et moi, malgré le fait que nous nous ayons un passif assez bizarre toutes les deux, j'avoue que je n'arrive pas à la détester totalement. Mais comment le lui faire comprendre ? Comment puis-je revenir sur ces semaines où nous nous faisons vivre un enfer toutes les deux ?

Je soupire doucement et m'écarte de la salle de bain pour aller fouiller dans la poche de ma veste où je trouve un dernier cachet de Lexomile que j'ingurgite rapidement avec une grande rasade d'eau. Au même moment j'entends les pas de ma colocataire qui se dirige vers le salon. En m’apercevant, elle se fige brusquement et c'est sur le ton le plus détestable qu'elle m'agresse, m'obligeant presque à retourner dans ma chambre.  «d'accord maman » grognais-je avant de rouler des yeux lorsque la jeune femme aux cheveux roses délavés passe à côté de moi pour aller dans sa chambre   «Tu feras attention à la chaise hein. Je l'ai redressée mais je ne pense pas qu'elle ait aimée que tu la balance dans tout le couloir » que j'exagère avec ironie. Je ne peux définitivement pas être gentille avec elle.


Ride into the Danger Zone
Revvin' up your engine. Listen to her howlin' roar. Metal under tension beggin' you to touch and go. Headin' into twilight. Spreadin' out her wings tonight she got you jumpin' off the deck and shovin' into overdrive


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia Williams
Anastasia Williams
la poussière d'étoile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (25/08/1995)
SURNOM : Ana. C'est pas un surnom c'est une obligation. Appelez là Anastasia ou princesse seulement si vous voulez déchaîner les enfers. En teuf, on l'appelle Skelt comme squelette
STATUT : Célibataire mais pas abstinente. Elle papillonne de conquêtes d'une nuit en sex friends
MÉTIER : Sans emploi. Pickpocket et cambrioleuse essentiellement chez les amis et la famille
LOGEMENT : SDF, squatteuse et récemment colocataire à Spring Hill (appart d'Auden au loyer dérisoire, chut, il est pas au courant)
That blackness in your heart - Louisa 9ngy
POSTS : 1181 POINTS : 235

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Addict à diverses drogues / Pickpocket / Moulin à parole / Hait son deuxième prénom Rosabella encore plus que le premier / Est passionnée de musique (rock alternatif et musique éléctro) / Est une prodige de la batterie / Rêve de faire une carrière musicale / Ne se déplace jamais sans ses baguettes de batterie / N'a peur de rien (si, des chiens mais chut) / A la fois hilarante et insupportablement provocante
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : That blackness in your heart - Louisa Giphy
> FAMIGLIA <
Oh sister, what have the demons done ?Savannah #1
On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille...Famiglia #2 + Cade #2
You didn't have to stoop so lowSaül #4
For what it's worthAuden #4
A sweet escapeGio #1

Ivy #1Jet #1Louisa #2 & Itziar #1Martin #2Geo #1Dorian #1Olivia #1Kieran #1Jess #1Louisa #3Ludwig #2



> UA <
Ariel #1Camil #1Talia #1, Nico #1 & Martin #1Clément #1 & Allan #1Elwyn #2Jor #8
RPs EN ATTENTE : ༒ Allan
༒ Wim
༒ Clyde
༒ Giovanni

RPs TERMINÉS : Birdie#1Birdie#2, Saül #3 & Auden #2Birdie #3Saül #2 & Ariane #1Ash #1Elizabeth #1Dalina #1Zach #1Elizabeth #2Louisa #1Zach #2Eagle #1Ava #1Birdie #4Elwyn #1Ludwig #1Rudy #1Ellie #1

> FAMIGLIA <
Auden #3Ginny #1 & Auden #1Famiglia #1 & Cade #1
Saül #1

> UA <
Jor #1Jor #2Jor #3Jor #4Jor #5Jor #6

> Halloween 2020 - MOMIE <
Jax #1Kane #1Jor #7Clément #2 & Allan #2Jess #2Charlie #1
PSEUDO : Shinya
AVATAR : Emma Mackey
CRÉDITS : harley
DC : Victoire Laclos
INSCRIT LE : 28/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32604-anastasia-another-bad-williams-apple https://www.30yearsstillyoung.com/t32739-anastasia-i-m-only-good-at-being-bad https://www.30yearsstillyoung.com/t32755-anastasia-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t32756-anastasia-williams

That blackness in your heart - Louisa Empty
Message(#) Sujet: Re: That blackness in your heart - Louisa That blackness in your heart - Louisa EmptyLun 28 Sep - 14:46






The balckness in your heart


Louisa est face à elle et elle n’a envie que d’une chose : fuir son regard. L’italienne n’est pas du genre à laisser transparaître ses faiblesse face à autrui mais encore moins face à Louisa. Elles se subissent depuis l’emménagement et s’évitent au maximum et même si elles s’envoient des fions sous couvert d’humour mais cela ne dupe personne. Elle est en crise d’angoisse et elle n’est pas en état de supporter les railleries de sa coloc, alors elle lui ordonne d’aller se recoucher. «D'accord maman » qu’elle lui répond dans un grognement. Ana ignore la pique et elle entreprend de la contourner pour se rendre dans sa chambre. «Tu feras attention à la chaise hein. Je l'ai redressée mais je ne pense pas qu'elle ait aimée que tu la balance dans tout le couloir » Ana sert les dents, elle n’a pas fait exprès de renverser la chaise, elle est en larmes et en colère, elle a peur aussi mais il est bien plus facile de s’accrocher à sa rage. Alors elle répond d’un ton vindicatif : « Ouais, regarde moi bien faire attention ! » et elle attrape la chaise en bois au passage et la fracasse de toutes ses forces contre le sol, une fois, deux fois, trois fois jusqu’à ce qu’elle ait brisé deux de ses pieds. Puis elle la laisse s’écrouler par terre. Elle est hors d’elle Ana car rien n’est juste dans ce qui lui est arrivé cette nuit, pour une fois elle n’est pas responsable de ce qui s’est passé et pourtant elle est dans la merde comme jamais. Toujours dos à sa coloc, elle essuie ses larmes dans une vaine tentative de masquer ses pleurs qui ne s’arrêtent pas pour autant. Elle se retourne vers Louisa avec le visage crispé pour la fusiller du regard : « Me fais pas chier aujourd’hui, putain. T’façons z’allez bientôt être débarrassées d’moi... » Sa voix se brise sur ses derniers mots car cela veut dire ce que ça veut dire : elle va finir en prison. Même si elle n’a fait que sauver sa peau, celle de Birdie et du gars dans le coffre, elle sent que tout cela va lui retomber sur la gueule. Tout comme le corps lui était tombé dessus dans la lutte déversant des flots de sang sur son visage. Ce souvenir s’imprime sur sa rétine et elle sent à nouveau le flot chaud et poisseux du sang sur son visage, elle se sent mal et au lieu de s’enfuir vers sa chambre, elle poussa Louisa pour foncer dans la salle de bain à nouveau. Elle a à peine le temps de se jeter au dessus de la cuvette, qu’elle vomit à nouveau, toujours pas grand-chose à évacuer mais son corps cherche désespéramment à se vider de quelque chose, peut-être le souvenir de ce qu’elle vient de vivre.


That blackness in your heart - Louisa Zca6

That blackness in your heart - Louisa XKfvTO3
That blackness in your heart - Louisa LKqJkYj
That blackness in your heart - Louisa YtxTUla

That blackness in your heart - Louisa 3028674457:
 
Revenir en haut Aller en bas
Louisa Fleming
Louisa Fleming
l'aigle guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.07.1990)
SURNOM : Lou, Loupie, Aquilla,
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Pilote de chasse dans la RAAF
POSTS : 892 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, Fille d'un médecin canadien et d'une infirmière australienne + passée toutes ses vacances au Canada depuis qu'elle a 6 ans + pilote de chasse dans la RAAF + homosexuelle assumée, plusieurs aventures à son active sans qu'aucunes ne soit réellement concluantes (sauf si on pense que 3 mois peuvent compter comme 'relation stable') + amoureuse de sensations fortes, sportive et débrouillarde
RPs EN COURS : Maze #1 (Zombie)Arisa #1Dalina #1 Itziar #1 & Ana #2Bailey #2Ginny #2Jillou #2Eagle #1Danika #1Mia #1Anastasia #3Rose #1
RPs TERMINÉS : Cian #1Yelahiah #1Anastasia #1Louppy #1Ariane #1Caroline #1Cian #2Bailey #1Sage #1Jill #1 (FB)Ginny #1 ○ ○ Liam #1
PSEUDO : Sundae
AVATAR : Nathalie Emmanuel
CRÉDITS : Avatar: black arrow ♥
DC : Tom, Clément & Martin
INSCRIT LE : 15/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30420-louisa-put-your-hands-into-the-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

That blackness in your heart - Louisa Empty
Message(#) Sujet: Re: That blackness in your heart - Louisa That blackness in your heart - Louisa EmptyLun 28 Sep - 20:13



Oops. C'est le seul mot qui me vient à l'esprit lorsque ma colocataire commence à péter un plomb. J'ai juste répondu avec une pique comme nous avons l'habitude de le faire, mais cette fois-ci j'ai sans doute dépasser la limite qu'Ana pouvait supporter. Sans que je ne sache ce qui se passe, elle attrape la chaise qu'elle a renversé juste avant et se met à la frapper au sol. Arquant un sourcil, je me recule sous la surprise et l'observe faire, ne sachant pas comment réagir. Je ne me vois pas la rejoindre et la retenir de fracasser le pauvre mobilier, ne voulant pas risquer de me prendre un coup. Alors je la laisse exprimer sa rage et reste droite, les bras croisés et la tête inclinée sur le côté, ne réagissant pas. Pas même lorsque les deux pieds du siège se brisent et que la jeune femme le balance au sol. Je ne fais que me redresser légèrement lorsque ma colocataire se tourne vers moi, aboie que bientôt nous serons débarrasser d'elle. J'ai tout juste le temps de froncer les sourcils et l'interroger du regard que déjà elle passe à nouveau à côté de moi pour repartir vers la salle de bain.

Je laisse échapper un petit soupire alors que je l'entends qui déverse à nouveau ses tripes dans la cuvette. Avec calme, je vais à la cuisine, remplis un grand verre d'eau puis rejoint la jeune femme, pose le verre sur le meuble à côté de la baignoire puis m'accroupis derrière Anastasia, lui caressant doucement le dos  « là, calme toi » dis-je avec une douceur qui m'étonne moi-même  « Doucement, respire» une fois que je suis sûre que son estomac ait arrêter de se rebeller, je l'oblige à se redresser, tire la chasse d'eau et la guide de manière à ce qu'elle puisse s'adosser contre le meuble sous l'évier.  «regarde moi » indiquais-je en l'attrapant par les épaules. Lorsque je fini par croiser son regard, je lui adresse un sourire bienveillant et hoche une fois la tête  « Voilà, maintenant suis mon rythme de respiration. Tu inspire …..et tu expire. Et de nouveau ...iiiiiinspiiiire … est exspiiiiire ….voilà, très bien» l'encourageais-je. Peu importe ce qui s'est passé, peu importe ce qu'elle a vécu, le plus important maintenant c'est qu'elle se calme.

@Anastasia Williams


Ride into the Danger Zone
Revvin' up your engine. Listen to her howlin' roar. Metal under tension beggin' you to touch and go. Headin' into twilight. Spreadin' out her wings tonight she got you jumpin' off the deck and shovin' into overdrive


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia Williams
Anastasia Williams
la poussière d'étoile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (25/08/1995)
SURNOM : Ana. C'est pas un surnom c'est une obligation. Appelez là Anastasia ou princesse seulement si vous voulez déchaîner les enfers. En teuf, on l'appelle Skelt comme squelette
STATUT : Célibataire mais pas abstinente. Elle papillonne de conquêtes d'une nuit en sex friends
MÉTIER : Sans emploi. Pickpocket et cambrioleuse essentiellement chez les amis et la famille
LOGEMENT : SDF, squatteuse et récemment colocataire à Spring Hill (appart d'Auden au loyer dérisoire, chut, il est pas au courant)
That blackness in your heart - Louisa 9ngy
POSTS : 1181 POINTS : 235

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Addict à diverses drogues / Pickpocket / Moulin à parole / Hait son deuxième prénom Rosabella encore plus que le premier / Est passionnée de musique (rock alternatif et musique éléctro) / Est une prodige de la batterie / Rêve de faire une carrière musicale / Ne se déplace jamais sans ses baguettes de batterie / N'a peur de rien (si, des chiens mais chut) / A la fois hilarante et insupportablement provocante
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : That blackness in your heart - Louisa Giphy
> FAMIGLIA <
Oh sister, what have the demons done ?Savannah #1
On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille...Famiglia #2 + Cade #2
You didn't have to stoop so lowSaül #4
For what it's worthAuden #4
A sweet escapeGio #1

Ivy #1Jet #1Louisa #2 & Itziar #1Martin #2Geo #1Dorian #1Olivia #1Kieran #1Jess #1Louisa #3Ludwig #2



> UA <
Ariel #1Camil #1Talia #1, Nico #1 & Martin #1Clément #1 & Allan #1Elwyn #2Jor #8
RPs EN ATTENTE : ༒ Allan
༒ Wim
༒ Clyde
༒ Giovanni

RPs TERMINÉS : Birdie#1Birdie#2, Saül #3 & Auden #2Birdie #3Saül #2 & Ariane #1Ash #1Elizabeth #1Dalina #1Zach #1Elizabeth #2Louisa #1Zach #2Eagle #1Ava #1Birdie #4Elwyn #1Ludwig #1Rudy #1Ellie #1

> FAMIGLIA <
Auden #3Ginny #1 & Auden #1Famiglia #1 & Cade #1
Saül #1

> UA <
Jor #1Jor #2Jor #3Jor #4Jor #5Jor #6

> Halloween 2020 - MOMIE <
Jax #1Kane #1Jor #7Clément #2 & Allan #2Jess #2Charlie #1
PSEUDO : Shinya
AVATAR : Emma Mackey
CRÉDITS : harley
DC : Victoire Laclos
INSCRIT LE : 28/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32604-anastasia-another-bad-williams-apple https://www.30yearsstillyoung.com/t32739-anastasia-i-m-only-good-at-being-bad https://www.30yearsstillyoung.com/t32755-anastasia-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t32756-anastasia-williams

That blackness in your heart - Louisa Empty
Message(#) Sujet: Re: That blackness in your heart - Louisa That blackness in your heart - Louisa EmptyLun 28 Sep - 22:31






The balckness in your heart


Ana sent la main de Louisa dans son dos mais elle est trop occupée à vomir pour lui ordonner de ne pas la toucher. « Là, calme toi » Elle aimerait bien se calmer, elle aimerait bien que sa paroi abdominale cesse de se contracter, elle voudrait arriver à respirer. « Doucement, respire» Elle essaye de reprendre le dessus sur son corps, elle prend des inspirations entre chaque régurgitation douloureuse. Étrangement, la main de Louisa dans son dos ne lui hérisse plus le poil, elle est même plutôt réconfortante et apaisante. Peu à peu, elle réussit à reprendre le dessus, elle est essoufflée, son visage est inondé de larmes et un filet de bave pend de sa lèvre, mais elle ne régurgite plus rien. Louisa lui soulève la tête et tire la chasse tandis qu’Ana essuie tous les fluides sur son visage du revers de la manche. Maintenant qu’elles sont toutes les deux sous la lumière crue de la salle de bain, les vêtements d’Ana doivent paraître étranges à sa colocataire. Elle porte une tenue d’infirmière qu’on lui a fourni à l’hôpital puisque ses vêtements couverts de sang ont été saisis par la police. Louisa la manipule et elle se laisse faire, elle se retrouve adossée contre les placards sous l’évier. Elle n’a plus de nausées mais elle ne va pas mieux pour autant, elle est toujours en panique totale, elle a l’impression que son cœur va exploser dans sa poitrine et elle n’arrive pas à respirer autrement que par saccades asthmatique. Louisa la saisit par les épaules et lui ordonne : «regarde moi ». Ana n’a pas envie de la regarder ou plutôt elle n’a pas envie que Louisa la regarde et la voit dans cette état. Elle n’a envie que personne ne la voit dans cet état, alors entre deux inspirations sifflantes elle place, tout en fuyant son regard : « Laisse moi crever... ». Elle est un peu mélodramatique mais on peut dire qu’elle a de vraies raisons.

Mais Louisa est du genre persévérante, Ana a pu le constater quand elle l’a pourchassée sans répit pour récupérer son sac à dos qui, pourtant, ne contenait même pas grand-chose de valeur. Alors, elle finit par obéir et la regarder. « Voilà, maintenant suis mon rythme de respiration. Tu inspire …..et tu expire. Et de nouveau ...iiiiiinspiiiire … est exspiiiiire ….voilà, très bien» Ana se fait la réflexion qu’elle a l’air folle à lier mais pourtant, elle cale sa respiration sur ses indications. Au début ça n’est pas très efficace et elle manque de perdre patience et d’envoyer bouler sa colocataire. Mais peu à peu, elle arrive à retrouver une respiration correcte et non douloureuse. Cependant, cette petite séance de yoga ou que sait-je ne change rien à la situation dans laquelle se trouve Ana. Elle se dégage mollement de l’emprise de Louisa qui la maintenait au niveau de ses épaules et pose son front sur ses genoux repliés contre elle. Elle enroule ses bras autour de ses jambes comme une protection, on dirait une enfant ainsi recroquevillée dans cette tenue d’infirmière rose pâle.

Après un lourd silence et sentant que Louisa est toujours là, assise sur le carrelage de la salle de bain à ses côtés, elle lui dit sans bouger : « Qu’est-ce que tu veux ? ». Qu’est-ce qu’elle fait encore là ? Oui, elle l’a aidée, oui elle s’est montrée étonnamment douce et bienveillante mais maintenant, elle s’attend à quoi ? Un merci ? Un câlin peut-être ? Elle peut attendre longtemps alors. Ce n’est pas comme ça qu’Ana fonctionne. D’autant qu’elle est en boucle intérieurement : J’ai tué un homme. Je vais finir en prison. J’ai tué un homme. Je vais finir en prison. J’ai tué.... Elle murmure : « Ma vie est foutue, putain... »


That blackness in your heart - Louisa Zca6

That blackness in your heart - Louisa XKfvTO3
That blackness in your heart - Louisa LKqJkYj
That blackness in your heart - Louisa YtxTUla

That blackness in your heart - Louisa 3028674457:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

That blackness in your heart - Louisa Empty
Message(#) Sujet: Re: That blackness in your heart - Louisa That blackness in your heart - Louisa Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

That blackness in your heart - Louisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-