AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -47%
Trottinette électrique Mi Electric Scooter ...
Voir le deal
240 €

 (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amos Taylor
Amos Taylor
les raisins de la colère
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : J’ai brisé un vase, c’est à moi de le recoller.
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : L'appartement qu'il loue à Redcliffe est vide depuis bien longtemps, il loge sur son catamaran à la marina.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER UO4C2p7m_o
POSTS : 3346 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger › C'est un excellent nageur › Après l'accident, il n'a plus plongé pendant des années. Il a recommencé récemment grâce à Raelyn › Alcoolique notoire. Il arrive qu'il l'admette.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 0bjz
Amelyn 38UA 2DZ ▬ Every breath you take and every move you make, every bond you break, every step you take, i'll be watching you.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13141516171819202122232526272829303132333435363738


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Ja7y
Taylor family Liam & Chad ▬ By faith, being moved by the fear of God, he made ready an ark for the salvation of his family

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Fb9e306d12cab402d6c8531ecfe47a46
Olivia ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.
1(FB)2345


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_m174hkbsaI1qcpaygo1_500


UNIVERS ALTERNATIFS :


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EqES0raY_o

RPs TERMINÉS : Liste mise à jour dans la fiche de liens.
PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : S.U.L.L.Y (avatar) Sunflower (gif) Livia (code signature)
DC : Edward Rhodes
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades https://www.30yearsstillyoung.com/t29131-amos-taylor

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyJeu 1 Oct - 11:39






TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER
Cian Atwood #3

@Cían Atwood


De vieux adages prétendent que l’amitié peut tout attendre sans jamais juger. Un autre raconte que la fraternité suffit à tout homme en souffrance soucieux d’alléger son fardeau. Et moi, hors du taxi que j’ai fui pour ne pas avoir à assumer d’en être chassé par la femme que j’aime, je tire le constat douloureux que je me sens affresuement seul. J’ai deux familles pourtant : celles du sang et celles unies par les serments militaires. Mais, rien ne semble pouvoir me faire du bien en ces temps troublés. J’ai tout gâché entre Rae et moi. J’ai grillé par véhémence toute chance de nous réconcilier. Dès lors, où vais-je aller à présent  ? Chez qui pourrais-je me réfugier pour accoucher mon coeur de la tristesse qu’il féconde quand elle est ma tanière ? Chez Liam ? Impossible. Malgré notre éducation commune et nos ressemblances, nous ne partageons pas toujours le même système de valeurs. Je lui échappe parfois et, je sais qu’au vu de notre passé, je ne pourrai pas me contenter d’explications laconiques pour justifier mon mal-être. Chad ? Notre contentieux est trop lourd. Zach ? Il se remet à peine de sa propre rupture. Emotionnellement parlant, il n’est pas retaper et, par conséquent, mal armé pour me venir en aide. En tant que flic, Greg est proscrit d’emblée. Quant à Olivia, je l’ai trop souvent sollicitée. Elle a un deuil à porter, à achever et un mariage à sauver. L’heure est venue de lui accorder du répit de la libérer un temps de mes emmerdes. Et, pourtant, attentif au monde qui m’entoure tant je me sens agressé par les passants, la solution est là, juste son mon nez. Elle se matérialise par un jeune père derrière un landau. Elle prend la forme d’un homme aux yeux clairs qui a accroché mon regard du sien sans raison apparente alors que j’erre sans but dans les rues de Brisbane. Elle s’est affichée devant mes pupilles surprises par ma nouvelle erreur de jugement. Je sais qui saura me prêter l’oreille sans faillir et sans me pointer du doigt. Je l’ai toujours su, raison pour laquelle je ne vagabonde pas réellement sans objectif. Mon inconscient a guidé mes pas dans la rue de Cian. Son nom me nargue depuis sa pancarte d’acier vissé au béton d’un bâtiment et un sourire faiblard, quoique éteint, a habillé mes traits. Il est discret, mon vieil ami. Il me concèdera donc le droit de l’être aussi. Il comprendra que tout n’est pas racontable. il acceptera que je ne m’épanche pas non plus, par pudeur et par souci de ne pas lui causer d’ennui. Il en a déjà bien assez et, avant de débarquer à l’improviste, je pèse le pour et le contre. Ne se serre-t-on pas les coudes à l’armée ? N’avons-nous pas appris à huiler cette mécanique ? Au mieux, il se ravit de me renvoyer l’ascenseur pour ces rares fois où je lui ai servi de conseil. Au pire, il est occupé et, si deux bras supplémentaires ne lui sont d’aucune idée, je traînerai ma carcasse, sans doute dans un bar quelconque à proximité. Bien sûr, je prends aussi le risque d’avoir la porte de bois, mais serait-il absent que je lui adresserai un message et je repasserai. C’est ce que réclame la bienséance et, maintenant que j’ai statué que l’audace n’est pas vraiment une, je choisis de pénétrer la bâtisse et, devant la porte, de préféré le bruit léger d’un coup porté contre une porte à celui trop strident d’une sonnette qui réveillerait tout bébé assoupi. De mémoire d’homme, c’est la dernière pensée cohérent qui m’a traversé l’esprit puisqu’une fois qu’il a ouvert la porte, j’ai fait fi de toute politesse : je me suis quasiment effondré, mais avec dignité. « Si tu savais comme je suis content que tu sois là. Dis-moi que je te dérange pas ?  » me suis-je tout de même inquiété : la peine ne change pas quelqu’un en moins d’un heure. « Parce que je sais qu’il est tôt, mais j’ai cruellement besoin d’un verre et...» Pas de conseil : ma relation est déjà mort. Au mieux, d’une oreille qui ne serait pas trop curieuse. « Et de vider mon sac.» A propos de Sofia, des circonstances de sa mort, de ma relation avec Raelyn… Certes, j’occulterai toute la partie illégale de mon récit par précaution, mais je suis convaincu qu’en arrangeant légèrement la vérité, il comprendra Cian. Il saisira qu’il est mon seul soutien possible.  



(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 2929714247
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Qsba
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER JLuMeCF

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER C9dw
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER H0nh
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le vert marine
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans - (21.04.1980)
SURNOM : Cici par sa nièce, "mon lapin" par son idiot de meilleur ami. Pour les autres ce sera Cían
STATUT : Père célibataire depuis peu.
MÉTIER : Amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale.
LOGEMENT : Un loft à spring hill, #51.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_inline_nryi2nYpjJ1qlt39u_250
POSTS : 4144 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis ses 15 ans △ a perdu sa petite sœur il y a 24 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis △ végétarien △ fume beaucoup trop et continue à consommer de l’herbe occasionnellement △ parle gaélique et jure constamment dans cette langue △ est bénévole auprès des enfants malades à l’hôpital St-Vincent △ considère sa nièce comme sa fille △ a fait le tour du monde en naviguant avec la navy.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER V4Gz0b7
CHARLIE #8 △ i would walk a million miles, just to see you smile until the day i die. oh, i need you by my side, we get high on life, until the day we die.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
THOMAS #11 △ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Giphy
OAKLEY #5 & OAKLEY #6 △ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : Thomas #1 (fb)Thomas #2 (fb)Charlie #1Freya #1Léo #1John #1Charlie #2Clément #1Charlie #3Thomas #3Eavan #1Clément #2eavan & freyajessian #1Thomas #4Clément #3Thomas #6Eavan #3Oakley #1Clément #4Charlie #4Thomas #7Charlie #5Eavan #4Thomas #8Eavan #5Oakley #2Charlie #6Eavan #6Chloe #1Charlie #7Thomas #9Eavan #7Léo #3TimOakley #3Thomas #10Oakley #4Tom&AllanAmos #1Louisa #1
PSEUDO : paindep.
AVATAR : Aaron Paul.
CRÉDITS : (avatar) cristalline (dessin) joseph
DC : shiloh, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyDim 4 Oct - 13:05


Cinq mois que ma vie a pris un tout autre tournant. Cinq mois que je suis pleinement responsable d’un petit être qui ne cesse de grandir et d’évoluer à une vitesse fulgurante. Cinq mois, c’est également le temps qu’il m’a fallu pour me sentir pleinement légitime dans ce rôle de père que je n’avais pas anticipé, mais qui m’apparaît désormais comme une évidence. Je suis le papa d’Ailis et il m’a fallu tout ce temps pour le dire sans ressentir ce syndrome de l’imposteur qui me rongeait de l’intérieur. C’est nous deux contre le reste du monde et il a fallu que l’on prenne nos marques l’un avec l’autre. Avec cette nouvelle responsabilité, ce sont mes habitudes qui se sont trouvées complètement chamboulées. Les premiers mois, je me suis littéralement renfermé dans ma bulle, uniquement avec la petite fille. J’avais ce besoin constant d’être avec elle pour la rassurer et comme pour me prouver que j’en étais capable malgré mon chagrin et ma colère. Ce n’était pas simple tous les jours, mais grâce à mes amis, j’ai pu garder la tête hors de l’eau. Je les avais oubliés dans un coin, mes amis, un peu mis de côté sans le vouloir et pourtant ils se sont montrés présent comme jamais. Chacun m’a laissé l’espace dont j’avais besoin pour en venir à terme avec ce bouleversement tout en m’offrant une aide si précieuse. Il était temps que je reprenne une vie moins ego centré. Ailis va avoir un an dans quelques mois et il est temps qu’elle apprenne tout de la vie extérieure, qu’elle se retrouve entourer de gens et surtout qu’elle se dépense en dehors de l’appartement.

Alors on a passé la journée avec Thomas et sa tribu. Je me souviens encore de l’époque où je me moquais de lui dès qu’il était stressé parce qu’Alex voulait marcher seul alors qu’il n’était pas encore bien stable sur ses jambes ou pire quand Clara décidait de jouer à la petite cascadeuse. Je trouvais ça fun, j’étais le tonton cool qui gardait toujours un œil sur eux sans jamais stresser de rien. Aujourd’hui, les rôles se sont parfaitement inversés. Ailis ne marche pas, mais elle a parfaitement compris qu’en se tenant à un objet, elle pouvait se relever sur ses jambes et lorsqu’elle lâche les deux mains en même temps, mon cœur manque de lâcher lui aussi. Il s’en est donné à cœur joie dans les railleries mon meilleur ami tandis que je pestais sur son fils qui, à mon goût, apprenait déjà bien trop de bêtise à ma fille. Perdus dans leur monde d’enfants, ils n’ont pas arrêté de l’après-midi tous les trois et si les enfants de Thomas peuvent jouer sans trop de surveillance, je n’ai jamais lâché la mienne du regard.

Résultat, il n’est pas encore vingt heures et je suis épuisé, prêt à aller me coucher. Ailis s'est endormi contre moi dans le canapé après cette journée charger en rire et différentes activités et petit à petit, je me sens sombrer à mon tour, apaisé par la chaleur de son petit corps sur mon torse. C’est en sursaut que je me redresse lorsque j’entends frapper à la porte. D’abord persuadé d’avoir rêvé, je ne bouge pas, mais lorsque le coup se répéter, je comprends qu’il y a vraiment quelqu’un de l’autre côté du panneau en bois. Délicatement, j’allonge la petite fille sur le sofa, l’entourant de coussin avant d’aller ouvrir. Quelle n'est pas ma surprise de tomber sur Amos. « Hey man. » Je lui souris alors qu’il commence à débiter à toute vitesse. « Si tu savais comme je suis content que tu sois là. Dis-moi que je te dérange pas ? » Pas le temps de répondre à sa question, qu’il enchaîne déjà. « Parce que je sais qu’il est tôt, mais j’ai cruellement besoin d’un verre et de vider mon sac. » Et c’est seulement maintenant que je remarque son visage marqué par ce qui semble être de la fatigue et… Beaucoup trop de tristesse. « Tu me déranges pas du tout, entre. » que je lui assure en l’attirant à l’intérieur, fermant la porte derrière lui. Ce n’est pas du genre d’Amos de débarquer à l’improviste pour rien et tout dans son regard me fait comprendre qu’il a bien trop peur de déranger. « Viens, viens. » Il doit pouvoir se sentir comme chez lui ici, c’est la règle d’or entre amis. On arrive au salon où Ailis dort toujours. « Je vais la coucher, je reviens installe toi. Y a des bières dans le frigo, tu peux te servir. » Je souris à mon ami et récupère ma fille dans mes bras pour l’emmener dans sa chambre. Elle est tellement fatiguée qu’elle ne se rend compte de rien et ne bouge pas d’un millimètre lorsque je la dépose dans son lit. J’embarque le babyphone, ferme la porte du couloir et reviens au salon pour me concentrer exclusivement sur mon ami. « Je suis tout à toi. »






(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER YfUNI2o
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER L95P7ms
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Hod8yO6
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 1thrvMD
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER RFK1Pd3
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER QfrX6mOQ_o
Revenir en haut Aller en bas
Amos Taylor
Amos Taylor
les raisins de la colère
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : J’ai brisé un vase, c’est à moi de le recoller.
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : L'appartement qu'il loue à Redcliffe est vide depuis bien longtemps, il loge sur son catamaran à la marina.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER UO4C2p7m_o
POSTS : 3346 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger › C'est un excellent nageur › Après l'accident, il n'a plus plongé pendant des années. Il a recommencé récemment grâce à Raelyn › Alcoolique notoire. Il arrive qu'il l'admette.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 0bjz
Amelyn 38UA 2DZ ▬ Every breath you take and every move you make, every bond you break, every step you take, i'll be watching you.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13141516171819202122232526272829303132333435363738


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Ja7y
Taylor family Liam & Chad ▬ By faith, being moved by the fear of God, he made ready an ark for the salvation of his family

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Fb9e306d12cab402d6c8531ecfe47a46
Olivia ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.
1(FB)2345


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_m174hkbsaI1qcpaygo1_500


UNIVERS ALTERNATIFS :


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EqES0raY_o

RPs TERMINÉS : Liste mise à jour dans la fiche de liens.
PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : S.U.L.L.Y (avatar) Sunflower (gif) Livia (code signature)
DC : Edward Rhodes
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades https://www.30yearsstillyoung.com/t29131-amos-taylor

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyMar 6 Oct - 12:45






TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER
Cian Atwood #3

@Cían Atwood


C’est un père investi, Cian. Quel temps pourrait-il avoir pour un vieux vétéran qui semble se faire une spécialité de foutre sa vie en l’air ? Quelle énergie aurait-il envie de dépenser pour moi ? Dès lors, hésitant, je réfléchis à faire demi-tour, mal à l’aise, sans pour autant m’y résigner. J’entends du bruit derrière la porte. Je ne peux pas me permettre de jouer au fantôme. J’assume donc cette visite surprise et, s’il a l’air aussis surpris que je ne suis finalement soulagé, je ne m’en formalise pas. Au départ, sa grimace m’a paru agréable, mais ne lui ai-je pas sauté dessus ? N’ai-je pas d’emblée déballer les raisons de ma visite sans lui laisser le temps de respirer ? Maintenant que acté et qu’il m’a permis d’entrer, je regrette un peu la forme, mais pas le fond. J’ai besoin de vider mon sac. Alors, j’ai parlé vite de peur d’êtr incapable de le faire plus tard. J’ai redouté d’être prompt à renoncer par la faute d’un intermède. Il prévoit de mettre la petite au lit et moi, je l’arrête à voix basse pour ne pas la réveiller, cette poupée d'enfant profondément endormie dans son parc. « Attends. Laisse-moi la regarder. ça fait une éternité.» Une éternité que je ne l’ai vue. La dernière fois elle tétait encore le sein de sa mère. « Elle est belle et elle a grandi aussi.» Elle a toujours les lèvres rondes, le nez retroussé et les joues bien remplies des poupons. Pourtant, elle a changé, mais n’est-ce pas sous-entendu ? A cet âge, l’évolution est fulgurante : quelques mois suffisent à les transformer. « Tu peux être fier d’elle.» l’ai-je félicitée, ignorant qu’elle n’est pas sienne par le sang. Seul l’amour compte. Ils sont devenus par la force des choses un pilier, un point de repère dans les ténèbres pour l’un comme pour l’autre.

Ereinté par le flux d’émotions qui m’a traversé aujourd’hui, qui m’a perforé le coeur puisque ma rupture avec Raelyn n’a plus rien d’une triste hypothèse, j’ai respecté l’impératif : j’ai fait comme chez moi. J’ai récupéré dans le frigo deux canettes de bière que j’ai déposées sur la table basse de son salon. Je n’ai pas ouvert la mienne : je l’ai attendu par politesse. En revanche, je ne m’en suis pas encombré pour le reste. Je me suis installé dans son sofa et j’ai poussé un long soupir, un soupir qui suggère que je me sens pris à la gorge par mes sentiments, abattu par mon désarroi, pris de culpabilité pour mes erreurs. Je déplore ma véhémence dans le taxi. J’ai mal d’avoir avancé des déductions qui m’ont semblée trop vraies. Je suis perclus par l’angoisse et j’ai relevé un regard éperdu vers l’amiral. Je n’ai prêté aucune attention aux jouets autour du mois, au désordre relatif de tout séjour où réside un enfant en bas âge. Ma seule présence dans cet environnement qui respire la vie, je me sens un peu plus fort. « Je suis désolée de débarquer comme ça à l’improviste. Je me suis retrouvé devant chez toi avant de penser à t’envoyer un message.» ai-je initié, ne sachant pas réellement par où commencer. Sur quel fil de la pelote de laine qu’est mon quotidien dois-je tirer pour qu’elle se déroule facilement ? «Je ne sais pas. Je ne pas par quel sens prendre cette histoire.» ai-je confessé, dépité, en avalant une gorgée de ma bière. « J’ai pas toujours été honnête avec Raelyn.» Je n’ai pas dit grand chose à son sujet, si ce n’est son prénom et une photo. « Je lui ai caché beaucoup de choses, en particulier sur ce que je fais à Brisbane et qui a trait à Sofia. Je lui ai dit et elle l’a mal vécu. Elle a mal vécu que je cherche quelques ennuis à des amis à elle. On s’est disputés. Fort. » ai-je admis, conscient que c’est terminé, pour de bon, mais je n’arrive pas à le prononcer. « Je ne sais pas si je vais pouvoir arranger les choses cette fois.» La confession m’etrangle, mais je ne peux pas me mentir.



(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 2929714247
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Qsba
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER JLuMeCF

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER C9dw
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER H0nh
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le vert marine
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans - (21.04.1980)
SURNOM : Cici par sa nièce, "mon lapin" par son idiot de meilleur ami. Pour les autres ce sera Cían
STATUT : Père célibataire depuis peu.
MÉTIER : Amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale.
LOGEMENT : Un loft à spring hill, #51.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_inline_nryi2nYpjJ1qlt39u_250
POSTS : 4144 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis ses 15 ans △ a perdu sa petite sœur il y a 24 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis △ végétarien △ fume beaucoup trop et continue à consommer de l’herbe occasionnellement △ parle gaélique et jure constamment dans cette langue △ est bénévole auprès des enfants malades à l’hôpital St-Vincent △ considère sa nièce comme sa fille △ a fait le tour du monde en naviguant avec la navy.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER V4Gz0b7
CHARLIE #8 △ i would walk a million miles, just to see you smile until the day i die. oh, i need you by my side, we get high on life, until the day we die.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
THOMAS #11 △ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Giphy
OAKLEY #5 & OAKLEY #6 △ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : Thomas #1 (fb)Thomas #2 (fb)Charlie #1Freya #1Léo #1John #1Charlie #2Clément #1Charlie #3Thomas #3Eavan #1Clément #2eavan & freyajessian #1Thomas #4Clément #3Thomas #6Eavan #3Oakley #1Clément #4Charlie #4Thomas #7Charlie #5Eavan #4Thomas #8Eavan #5Oakley #2Charlie #6Eavan #6Chloe #1Charlie #7Thomas #9Eavan #7Léo #3TimOakley #3Thomas #10Oakley #4Tom&AllanAmos #1Louisa #1
PSEUDO : paindep.
AVATAR : Aaron Paul.
CRÉDITS : (avatar) cristalline (dessin) joseph
DC : shiloh, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyJeu 8 Oct - 20:39


Fut un temps, j'étais celui qui rendait visite à l'improviste. Celui qui ne prévenait jamais et qui arrivait pour vider son sac. Cela m'arrive encore, mais j'ai mes personnes de choix désormais, ceux sur qui je peux réellement compter. Il faut croire que je fais parti de cette liste pour Amos et même si je suis surpris de le trouver sur le pas de ma porte, je suis heureux de savoir qu'il a pensé à mon appartement pour trouver un refuge. On a beau s'être perdu de vu un temps, il sera toujours un frère d'arme et surtout un vrai ami, toujours le bienvenu ici qu'importe s'il débarque au milieu de la nuit ou avec cet air perdu qui ne présage rien de bon. Je l'entraîne au salon pour lui laisser tout l'espace dont il aurait besoin, planifiant juste d'aller déposer Ailis dans son lit pour nous donner toute la tranquillité possible. « Attends. Laisse-moi la regarder. Ça fait une éternité. » J'observe mon ami se pencher au-dessus de la petite, fin sourire sur les lèvres, il semble transporter ailleurs. Ma fille doit lui rappeler la sienne et cette idée me serre le coeur. Pourtant, je lui laisse tout le temps du monde alors qu'il observe son doux visage en y notant les différents changements. Dans quelques semaines, elle aura un an, elle se met debout, des dents on pointer sur ses gencives et elle tente de babiller de plus en plus de mot. Elle a énormément changé, mais elle reste encore ce petit bébé que j'ai découvert dès la première seconde. « Tu peux être fier d'elle. » Je le suis, comme un papa poule qui se découvre encore, mais qui a fini par aimer endosser ce rôle, plus que tout. « Merci Amos. » Réellement touché par ses mots, je pourrais rester là des heures à parler de la petite merveille, mais je n'oublie pas que mon frère d'arme est venu ici pour vider son sac. Alors, je prends Ailis dans mes bras après avoir assuré à Amos de faire comme chez lui et je vais rapidement coucher le petit ange qui doit déjà rêver de sa journée.

Lorsque je reviens, l'ancien militaire est assis sur le canapé, le regard dans le vide. Il n'a pas touché à sa bière et je comprends que ce qui le tracasse est plutôt important. Dès qu'il me voit, il se redresse et repart dans des excuses. « Je suis désolé de débarquer comme ça à l'improviste. Je me suis retrouvé devant chez toi avant de penser à t’envoyer un message. » D'un geste de la main, je lui fais comprendre de cesser. « Arrête, c'est rien. Tu es toujours le bienvenu ici, n'en doutes même pas. » Je ne dirais pas cela à tout le monde, mais il fait clairement parti des privilégiés. Cependant, je lui laisse le temps, je ne le presse pas de question. C'est nécessaire que tout sorte à son propre rythme, ce soir, c'est vraiment lui qui décide de la cadence. « Je ne sais pas. Je ne pas par quel sens prendre cette histoire. » À nouveau, je lui souris. « Fais comme ça viens, on s'occupera de mettre dans l'ordre plus tard.» que je lui assure à nouveau, me tournant complètement vers lui afin de lui offrir toute mon attention pleine et entière.

Alors, il déverse Amos. « J’ai pas toujours été honnête avec Raelyn. » Je m'en doutais un peu, il l'avait légèrement évoqué la dernière fois, mais je ne suis personne pour le juger sur ses choix. « Je lui ai caché beaucoup de choses, en particulier sur ce que je fais à Brisbane et qui a trait à Sofia. Je lui ai dit et elle l'a mal vécu. Elle a mal vécu que je cherche quelques ennuis à des amis à elle. On s'est disputés. Fort. » Mes sourcils se froncent alors que je l'écoute avec attention, je me demande bien ce qu'il a pu lui cacher de si terrible, mais me mords la langue pour ne pas m'engager sur les mauvaises questions. En rien, je ne suis doué pour conforter les autres, je sais écouter, prendre en considération, mais lorsqu'il s'agit de trouver des mots pour apaiser, je suis bien souvent une triple buse. La communication n'a jamais été mon fort. « Je ne sais pas si je vais pouvoir arranger les choses cette fois. » Et cette phrase, je l'ai dit si souvent que cela m'ébranle plus que de raison, il s'effondre petit à petit Amos et je dois être là pour le soutenir, devenir sa béquille en sommes. « Tu penses continuer ? Les ennuis envers ses amis. » L'amitié prime souvent sur le reste, je peux comprendre la réaction de la jeune femme. En réalité, je n’en sais rien. Je crois que je suis en train de m’emmêler comme jamais. « Tu l’aimes ? » Elle bien plus abrupt cette question, mais sa réponse déterminera le reste. « Je mets les pieds dans le plat, je sais, je suis pas doué avec les mots. » que je plaisante pour tenter de détendre l’atmosphère malgré tout. « L’honnêteté, c’est le plus important dans une relation, je pense que je ne t’apprends rien. Je ne poserais pas de questions, mais ne pars pas du principe que tout est terminé. Elle a probablement besoin de temps. » Pour digérer la nouvelle, pour se recentrer sur elle-même aussi, je ne la connais pas c’est dur de se projeter. « Et toi prends le temps de souffler, juste deux minutes. » Pour avoir les idées aux clairs.






(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER YfUNI2o
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER L95P7ms
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Hod8yO6
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 1thrvMD
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER RFK1Pd3
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER QfrX6mOQ_o
Revenir en haut Aller en bas
Amos Taylor
Amos Taylor
les raisins de la colère
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : J’ai brisé un vase, c’est à moi de le recoller.
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : L'appartement qu'il loue à Redcliffe est vide depuis bien longtemps, il loge sur son catamaran à la marina.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER UO4C2p7m_o
POSTS : 3346 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger › C'est un excellent nageur › Après l'accident, il n'a plus plongé pendant des années. Il a recommencé récemment grâce à Raelyn › Alcoolique notoire. Il arrive qu'il l'admette.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 0bjz
Amelyn 38UA 2DZ ▬ Every breath you take and every move you make, every bond you break, every step you take, i'll be watching you.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13141516171819202122232526272829303132333435363738


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Ja7y
Taylor family Liam & Chad ▬ By faith, being moved by the fear of God, he made ready an ark for the salvation of his family

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Fb9e306d12cab402d6c8531ecfe47a46
Olivia ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.
1(FB)2345


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_m174hkbsaI1qcpaygo1_500


UNIVERS ALTERNATIFS :


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EqES0raY_o

RPs TERMINÉS : Liste mise à jour dans la fiche de liens.
PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : S.U.L.L.Y (avatar) Sunflower (gif) Livia (code signature)
DC : Edward Rhodes
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades https://www.30yearsstillyoung.com/t29131-amos-taylor

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyJeu 15 Oct - 15:25





TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER
Cian Atwood #3

@Cían Atwood


J’accueille ses remerciements d’un hochement de tête qui précède ce moment où il chemine jusqu’à la chambre de la petite, me laissant seul à mon désarroi. Je ne lui en veux pas, bien sûr. Il a des responsabilités de père et elles lui tiennent à coeur visiblement. Il surmonte parfaitement toutes les angoisses qui accompagnent la paternité. Nous avons tous les mêmes : saurons-nous reconnaître à quel moment elle a fin ? Ce que ses sanglots suggèrent ? Ce que ses babillements signifient ? Serons-nous capable de lui éviter une chute ? De la protéger de la méchanceté des autres quand elle grandira ? Pour ma part, j’ai échoué et c’est là la cause de tous mes problèmes d’aujourd’hui. Je n’ai jamais réussi à mettre le décès de Sofia derrière moi. Je ne suis même pas certain d’avoir tenté de mener à terme mon processus de deuil. Résultat, j’ai fomenté une vengeance dont Raelyn est le dommage collatéral et j’en souffre. J’en souffre parce qu’elle détient mon coeur. Il repose dans la paume de sa main. D’une pression, elle le ferait exploser. Elle ne l’a pas encore exercée cependant. Au contraire, il ne me demeurerait pas l’ersatz d’un espoir peut-être vain, qui m’a conduit jusqu’ici. C’est grâce à lui que je récite mes problèmes quoique je lui dissimule des informations capitales. Je ne veux pas faire de lui ma complice. Je ne peux pas l’envisager par amitié, pas maintenant qu’elle m’a ouvert la porte et qu’il m’a prêté l’oreille en m’adjurant que je serais toujours le bienvenu, en m’invitant à me servir dans son frigo, en me recevant comme si nous ne nous étions jamais quitté. Rien d’étonnant finalement : nous sommes liés par notre histoire commune, par notre passé militaire. nous savons ce que signifie réellement la solidarité. Elle se décline par l’écoute attentive, par le sentiment que je peux tout dire - ou presque - par cette manie de chercher des solutions aux problèmes de l’autre. Moi, ça m’a arraché un sourire discret. « Oh ! Si la clé de cette merde était si facile à trouver, crois-moi, je l’aurais déjà entre les mains. » D’autant qu’il lui manque des informations capitales pour m’aiguiller vers une possible réconciliation. « Et, je pense que je n’ai pas le choix surtout. Ce ne sont pas des amis. Ils lui mentent depuis quinze ans. Elle ne les reverra sans doute plus. » Du moins, je l’espère. Au contraire, je serais déçu au point de la mépriser, de mésestimer ce trio au détriment de mes sentiments envers son unique représentante de la gente féminine.

Mes sentiment, ils m’ont effrayé lorsqu’ils me sont tombé dessus sans crier gare, presque par hasard finalement. Aujourd’hui, je n’ai d’autres options que de les assumer. La pudeur n’a plus court, surtout pas vis-à-vis de cet ami de longue date puisqu’ils m’ont échappé dans le taxi près de quelques heures auparavant. Néanmoins, mal à l’aise avec ce genre d’aveu, je me suis d’abord contenté d’un signe de la tête. « Non mais, tu peux. C’est pas grave.» Tu peux aller droit au but, Cian. Je t’ai donné l’autorisation de fouiller dans les tréfonds de mon âme et de mon coeur dès que j’ai foulé le sol de son appartement. « Et oui, c’est même une évidence. J’ai tous les symptômes. » ai-je ricané, amer, parce qu’il s’agit à mes yeux d’une maladie lorsqu’on atteint le stade où nous nourrissons l’impression que notre bonheur dépend exclusivement de l’autre. «Et, j’ai pas envie tu sais, de partir défaitiste. » Buvant une gorgée de ma bière, j’essaie de donner le change, de dissimuler ô combien je suis ébranlé d’être dévoré par l’espoir malgré que tous les voyants du contraire sont allumés. « Mais, si je ne me trompais pas ? Si j’avais bien analysé le regard noir qu’elle m’a lancé tout à l’heure. Je sais pas si… je me relèverais de cet échec-là. De ce deuil-là. » Même si c’est pathétique de l’admettre.


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 2929714247
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Qsba
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER JLuMeCF

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER C9dw
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER H0nh
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le vert marine
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans - (21.04.1980)
SURNOM : Cici par sa nièce, "mon lapin" par son idiot de meilleur ami. Pour les autres ce sera Cían
STATUT : Père célibataire depuis peu.
MÉTIER : Amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale.
LOGEMENT : Un loft à spring hill, #51.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_inline_nryi2nYpjJ1qlt39u_250
POSTS : 4144 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis ses 15 ans △ a perdu sa petite sœur il y a 24 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis △ végétarien △ fume beaucoup trop et continue à consommer de l’herbe occasionnellement △ parle gaélique et jure constamment dans cette langue △ est bénévole auprès des enfants malades à l’hôpital St-Vincent △ considère sa nièce comme sa fille △ a fait le tour du monde en naviguant avec la navy.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER V4Gz0b7
CHARLIE #8 △ i would walk a million miles, just to see you smile until the day i die. oh, i need you by my side, we get high on life, until the day we die.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
THOMAS #11 △ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Giphy
OAKLEY #5 & OAKLEY #6 △ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : Thomas #1 (fb)Thomas #2 (fb)Charlie #1Freya #1Léo #1John #1Charlie #2Clément #1Charlie #3Thomas #3Eavan #1Clément #2eavan & freyajessian #1Thomas #4Clément #3Thomas #6Eavan #3Oakley #1Clément #4Charlie #4Thomas #7Charlie #5Eavan #4Thomas #8Eavan #5Oakley #2Charlie #6Eavan #6Chloe #1Charlie #7Thomas #9Eavan #7Léo #3TimOakley #3Thomas #10Oakley #4Tom&AllanAmos #1Louisa #1
PSEUDO : paindep.
AVATAR : Aaron Paul.
CRÉDITS : (avatar) cristalline (dessin) joseph
DC : shiloh, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyMer 4 Nov - 22:16


C’est pas qu’on a l’air idiot l’un en face de l’autre, mais on se retrouve bien trop pour de grandes discussions ces derniers temps. Comme si l’on était parfaitement à l’aise avec l’idée de vider notre sac comme cela. Dans chacun de ses gestes Amos semble nerveux et plus il s’agite, plus je me demande si je vais pas finir par dire une connerie qui le vexera ou qui ne fera qu’aggraver les choses. Je retiens mon souffle alors qu’il se confie pleinement à moi. Il a été d’une aide précieuse la dernière fois, il est grand temps que je lui rende la pareille. « Et, je pense que je n’ai pas le choix surtout. Ce ne sont pas des amis. Ils lui mentent depuis quinze ans. Elle ne les reverra sans doute plus. » Je sens bien qu’il ne délivre pas toutes les informations, que quelque chose de plus se cache là-dessous. Probablement un flirt avec l’illégalité qu’il se retient d’évoquer au vu du statut que l’on a toujours représenté aux yeux de l’autre ? L’armée nous a bien trop formatés. « Je poserais pas de questions Amos. » que je le rassure la seconde d’après. Il est venu ici pour trouver un refuge, je ne compte pas le mettre mal à l’aise ou lui tirer les vers du nez. À son rythme, il me donnera les informations qu’il juge nécessaire. « Mais pense que si elle les connaît depuis quinze ans, l’affecte entre en compte. Qu’importent les agissements. » Foutue émotions qui ne cessent de régir nos actes, qui prennent bien trop souvent le dessus, nous aveuglant dans un processus qui se devrait d’être libérateur. Je ne connais pas son amie, mais j’ose imaginer que l’on ne brise pas quinze ans d’amitié aussi facilement.

« Non mais, tu peux. C’est pas grave. » Silencieusement, il me donne l’autorisation de foncer droit dans le mur à pleine vitesse. Il n’y a que comme cela que l’on sait fonctionner. Poser toutes les questions même celle qui semble gêner le plus et s’excuser plus tard. Les détours, les ronds de jambes et le politiquement correct, ce n’est pas vraiment fait pour nous. « Et oui, c’est même une évidence. J’ai tous les symptômes. » Il est amoureux mon frère d’arme, et ça… C’est souvent la merde. J’ai souvent voulu y croire, il faut avouer que depuis quelques mois mon avis sur la question a fondamentalement été transformer. En rien, je ne laisserais mon expérience ruiner la sienne. « C’est pas si mauvais parfois. » Parfois. Une parmi cent. Celle que l’on considère être comme la bonne. Il ne serait pas là à me parler de tout cela, s’il ne pensait pas que Raelyn en valait réellement le coup. « Mais, si je ne me trompais pas ? Si j’avais bien analysé le regard noir qu’elle m’a lancé tout à l’heure. Je sais pas si… je me relèverais de cet échec-là. De ce deuil-là. » Et que lui dire ? Qu’on pense ne pas pouvoir s’en relever, mais qu’on finit par le faire éventuellement un jour. Que la vie continue son court sans jamais réellement nous demander notre avis et qu’un jour, on réalise que le temps à passer, tout simplement. Je ne saurais lui délivrer un tel discours quand mes propres cicatrices sont encore à vif. Alors ma main vient s’abattre sur son épaule dans un geste maladroit. « Si tu comptes continuer à lui mentir alors oui tu as bien interprété le regard. » Une femme n’acceptera jamais une seconde trahison surtout lorsque l’on flirt dans le rayon du mensonge. « Si tout cela a une explication, si tu comptes te racheter auprès d’elle en répondant à ses interrogations, alors j’estime que tu as encore toutes tes chances. » Un léger sourire se dessine sur mes lèvres. « On apprend toujours de ses erreurs, non ? » Qu’importe qui sont les amis en question, qu’importe sur quoi il lui a menti, si leur histoire à pour vocation de vivre encore, ils trouveront un moyen. « Mais je sais que t’as pas envie d’entendre des trucs à l’eau de rose maintenant, c’est moisi et ça n’avance à rien. » que je ricane un peu, buvant une gorgée de ma bière. « Quoique tu dises, rien ne sortira de cet appartement. » que je lui assure une nouvelle fois, lui donnant carte blanche pour tout évacuer une bonne fois pour toute. « Si tu as besoin de parler, je suis là. Et si tu veux passer quelques jours ici, tu es le bienvenu. » Tout simplement.






(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER YfUNI2o
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER L95P7ms
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Hod8yO6
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 1thrvMD
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER RFK1Pd3
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER QfrX6mOQ_o
Revenir en haut Aller en bas
Amos Taylor
Amos Taylor
les raisins de la colère
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : J’ai brisé un vase, c’est à moi de le recoller.
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : L'appartement qu'il loue à Redcliffe est vide depuis bien longtemps, il loge sur son catamaran à la marina.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER UO4C2p7m_o
POSTS : 3346 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger › C'est un excellent nageur › Après l'accident, il n'a plus plongé pendant des années. Il a recommencé récemment grâce à Raelyn › Alcoolique notoire. Il arrive qu'il l'admette.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 0bjz
Amelyn 38UA 2DZ ▬ Every breath you take and every move you make, every bond you break, every step you take, i'll be watching you.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13141516171819202122232526272829303132333435363738


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Ja7y
Taylor family Liam & Chad ▬ By faith, being moved by the fear of God, he made ready an ark for the salvation of his family

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Fb9e306d12cab402d6c8531ecfe47a46
Olivia ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.
1(FB)2345


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_m174hkbsaI1qcpaygo1_500


UNIVERS ALTERNATIFS :


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EqES0raY_o

RPs TERMINÉS : Liste mise à jour dans la fiche de liens.
PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : S.U.L.L.Y (avatar) Sunflower (gif) Livia (code signature)
DC : Edward Rhodes
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades https://www.30yearsstillyoung.com/t29131-amos-taylor

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyLun 16 Nov - 22:45






TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER
Cian Atwood #3

@Cían Atwood



Il ne feint pas, Cian. Lorsqu’il prétend qu’il ne m'assommera pas de questions malsaines ou indiscrètes, je sais qu’il est sincère. Je n’ai pas besoin de lever le regard en direction du sien pour y puiser un quelconque encouragement d’ailleurs. Dès lors, j’hésite. J’hésite à vider mon sac une bonne fois pour toute. J’hésite à le mettre dans la confidence de mon projet parce que ça me ferait du bien et que nous sommes tous les deux unis par un lien presque sacré dans le monde militaire. Il ne jugera pas. Au pire, il me remontera les bretelles à juste titre. Il me déclarera fou et me conseillera de me méfier. Aussi s’impose une question désormais : pourquoi ce silence ? Pourquoi est-ce que je me borne à me taire alors qu’il me tend une main amie ? Qu’il me prête également une oreille attentive ? D’autant qu’il est pertinent dans le propos. L’argument qui soutient la thèse que l’émotionnel lié à la trahison de ces supposés alliés justifient la hargne de Rae, il me plaît bien. Il me gorge de l’espoir que, peut-être, lorsqu’elle redescendra de sa colère et de sa frustration, elle m’appelera. Elle se souviendra de ma promesse, celle que je serai toujours là, à ses côtés, dans l’ombre ou dans la lumière. Il me plaît tant que, finalement, ma bière à la main, je me lance, mais avec précaution. Je ne révélerai rien sur les réelles activités de Raelyn. J’en suis bien trop amoureux - et je l’avoue sans peine cette fois - pour lui causer le moindre tort ou nuire à sa réputation. « Tu sais quand c’est mauvais de nourrir des sentiments pour une femme ? Quand on ne l’a pas rencontrée par hasard et que c’est ce qu’on a essayé de lui faire croire pendant des mois. Quand la vérité éclate, ça crée du doute et c’est précisément ce qu’elle vit là, actuellement. C’est précisément ce que j’ai fait, mais pas gratuitement, pour Sofia. » ai-je avancé, le coeur lourd, mais rasséréné par cette tape sur l’épaule que j’interprète comme un encouragement. « Les gars dont je t’ai parlé, ceux qui l’ont trahie, ils avaient des informations sur Sofia. J’ai cru qu’elle était la maîtresse de l’un d’entre eux et je l’ai approchée, histoire de découvrir ce qu’elle pouvait bien savoir. » Mal à l’aise, j’ai haussé les épaules avant de réaliser l'ambiguïté de mon aveu. Je n’ai pas “séduit” Rae pour obtenir des confidences et je me ravise. « Quand je dis que je l’ai approchée, je dis pas que je lui ai fait un faux-plan pour la serrer. » Forme plus délicatesse que tout autre dont abuse les jeunes et les salauds pour désigner un piège d'ordre sexuel. « Je voulais m’en faire une amie et j’ai été pris à mon propre piège. Ou plutôt, c’est elle qui s’est pris au sien parce qu’elle m’a fait un rentre-dedans, Cian, tu as pas idée. Et moi, je suis pas fait de bois.» D’autant qu’elle est radieuse, ma complice. Elle brille comme un diamant que l’on admire à la lumière d’un soleil au zénith. J’aurais volontiers mis au défi quiconque de lui résister si l’idée ne me hérissait pas le poil. « Forcément, les mensonges de ces amis plus les miens, disons que je suis le coupable idéal puisque c’est moi qui ai mis le coup de pied dans la fourmilière. » ai-je conclu, curieux à présent : sera-t-il toujours aussi optimiste, Cian ? Croit-il encore que j’ai une chance ? Tout à ma peine, j’ai avalé de grandes lampées de sa bière en considérant sa proposition avec sérieux. Je n’ai pas envie d’être seul, je l’admets. Ceci étant, il a une gamine en bas âge qui n’a pas besoin de subir les tensions de ses vieilles amis égarés par leur propre faute. « Et je te remercie, mais pour elle…. » J’ai désigné le couleur d’un coup de menton. « Ce serait pas sain… Elle a besoin de calme et regarde-moi… je suis monté sur ressort...»


(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 2929714247
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Qsba
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER JLuMeCF

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER C9dw
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER H0nh
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le vert marine
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans - (21.04.1980)
SURNOM : Cici par sa nièce, "mon lapin" par son idiot de meilleur ami. Pour les autres ce sera Cían
STATUT : Père célibataire depuis peu.
MÉTIER : Amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale.
LOGEMENT : Un loft à spring hill, #51.
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_inline_nryi2nYpjJ1qlt39u_250
POSTS : 4144 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis ses 15 ans △ a perdu sa petite sœur il y a 24 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis △ végétarien △ fume beaucoup trop et continue à consommer de l’herbe occasionnellement △ parle gaélique et jure constamment dans cette langue △ est bénévole auprès des enfants malades à l’hôpital St-Vincent △ considère sa nièce comme sa fille △ a fait le tour du monde en naviguant avec la navy.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER V4Gz0b7
CHARLIE #8 △ i would walk a million miles, just to see you smile until the day i die. oh, i need you by my side, we get high on life, until the day we die.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
THOMAS #11 △ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Giphy
OAKLEY #5 & OAKLEY #6 △ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : Thomas #1 (fb)Thomas #2 (fb)Charlie #1Freya #1Léo #1John #1Charlie #2Clément #1Charlie #3Thomas #3Eavan #1Clément #2eavan & freyajessian #1Thomas #4Clément #3Thomas #6Eavan #3Oakley #1Clément #4Charlie #4Thomas #7Charlie #5Eavan #4Thomas #8Eavan #5Oakley #2Charlie #6Eavan #6Chloe #1Charlie #7Thomas #9Eavan #7Léo #3TimOakley #3Thomas #10Oakley #4Tom&AllanAmos #1Louisa #1
PSEUDO : paindep.
AVATAR : Aaron Paul.
CRÉDITS : (avatar) cristalline (dessin) joseph
DC : shiloh, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER EmptyLun 23 Nov - 22:36


Sans forcer les choses, sans jamais imposer, je laisse à Amos toute la liberté dont il pourrait avoir besoin pour s’exprimer sans craindre quoique ce soit. Il est mon ami et en rien, je ne suis là pour émettre un jugement sur sa situation, encore moins lorsque ma propre vie sentimentale est loin d’être exemplaire. À quarante ans, je sais désormais que l’on a tous notre parcours de vie, que l’on possède des failles qui n’existe qu’en nous et que pour nous. Chacun est différent de son voisin et cela ne mènera jamais à rien que de se juger les uns les autres. Amos est clairement assez capable de se flageller tout seul autant lui donner l’occasion de vider proprement son sac même si je sens toute la retenue dont il fait preuve. Regard perdu dans le vide, il semble peser le pour et le contre. Je lui laisse tout le temps du monde, fait durer la dégustation de ma bière, lui rappelle encore une fois – on dira pour la forme – que je suis là pour lui qu’il est envie de discuter ou non d’ailleurs. En rien, je ne pouvais réellement être préparé pour ce qu’il allait m’annoncer.

« Tu sais quand c’est mauvais de nourrir des sentiments pour une femme ? Quand on ne l’a pas rencontrée par hasard et que c’est ce qu’on a essayé de lui faire croire pendant des mois. Quand la vérité éclate, ça crée du doute et c’est précisément ce qu’elle vit là, actuellement. C’est précisément ce que j’ai fait, mais pas gratuitement, pour Sofia. » Sofia. Elle n’était que la fille de mon amie, mais c’est si dur aujourd’hui encore d’entendre son prénom. Personne ne l’a vu sombrer la gamine, personne n’a su faire attention. À l’époque, on ne se voyait plus vraiment avec Amos, il essayait de tirer un trait sur l’armée et j’étais trop occupé ailleurs. Lorsque j’ai appris pour le drame, il était déjà trop tard Amos avait sombrer dans son chagrin et à l’époque, on n’avait pas su gérer la chose avec Thomas. Les années ont passé et j’ai insisté auprès de celui que j’avais toujours admiré, je m’étais excusé de cette absence non voulu et je l’avais parfois aidé à crever l’abcès, à parler de sa fille que j’avais connu. Mais son prénom, je ne l’avais plus entendu avant ce soir et j’ai l’impression d’assister à une part sombre de l’histoire. « Les gars dont je t’ai parlé, ceux qui l’ont trahie, ils avaient des informations sur Sofia. J’ai cru qu’elle était la maîtresse de l’un d’entre eux et je l’ai approchée, histoire de découvrir ce qu’elle pouvait bien savoir. » Qui peut lui en vouloir ? Qui peut se mettre en face de lui et lui reprocher cela ? L’espace de quelques secondes, je projette, j’imagine Ailis à la place de Sofia et mon cœur de père me dit qu’en rien Amos n’avait eu tort. Il se justifie pourtant Amos, parle du fait que cette Raelyn lui avait fait du rentre dedans, que rien de tout cela n’était anodin et je secoue la tête. « Tu n’as pas à te justifier. » que j’affirme dans un sourire franc. « Je comprends. » Aujourd’hui bien mieux qu’il y a six mois encore. Mais il a encore besoin de parler Amos, alors je me contente de lui offrir un regard bienveillant. « Forcément, les mensonges de ces amis plus les miens, disons que je suis le coupable idéal puisque c’est moi qui ai mis le coup de pied dans la fourmilière. » Je hoche la tête comprenant également la position de la jeune femme qui a dû se sentir trahie de tous les côtés et par des personnes en qui elle avait visiblement énormément confiance.

« Et je te remercie, mais pour elle… Ce serait pas sain… Elle a besoin de calme et regarde-moi… je suis monté sur ressort... » Et c’est là que je me dois de désapprouver, juste un peu, malgré tout. « Elle sait ? » que je demande alors, laissant ma bière, tournant mon corps en entier vers mon ami. « Je veux dire… L’histoire de Sofia, ta motivation, tout ça ? » J’ose espérer qu’il le lui a expliqué, qu’il a parlé de sa fille même si ce n’est jamais rentrer dans les détails. « Mon jugement est probablement biaisé parce que tu es mon ami, que je connaissais, Sofia et que j’adorais cette gamine. Alors je comprends tes motivations, je n’encourage pas la manière, mais je comprends le fond. » Il aurait peut-être pu s’y prendre autrement, mais qui suis-je pour le juger là-dessus lorsque je suis probablement bien plus irréfléchie que lui parfois. « Je ne parlerais pas pour elle, mais tu sais, je me souviens parfaitement de cette soirée sur ton bateau. Et quand tu m’as parlé d’elle Amos… » Je revois cette soirée bien trop clairement dès que je l’évoque. « Ce truc que j’ai vu dans ton regard ce soir-là, je l’avais pas vu depuis bien trop longtemps. » Cette petite étincelle, qui me prenait que dans le fond mon ami, était toujours là, celui que j’ai connu avant tout les drames et il cherchait à remonter la pente. « Peut-être que vous avez tous les deux simplement besoin de temps, pour souffler, pour reconsidérer les choses. » Et je n’ai qu’une dernière question pour lui. « Est-ce que tu as eu tes réponses ? » Est-ce qu’il est en capacité de clore le chapitre, car c’est probablement cela qui fera toute la différence au final.






(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER YfUNI2o
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER L95P7ms
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Hod8yO6
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER 1thrvMD
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER RFK1Pd3
(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER QfrX6mOQ_o
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER (AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(AMOS & CIAN #3) ► TAKE A SAD SONG AND MAKE IT BETTER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-