AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-44%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max 90 à moins de 80€ (du 38,5 au 47,5)
78.48 € 139.99 €
Voir le deal

 Norman & May - escapade escarpée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May Glitters
May Glitters
La faiseuse de stars
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 44 ans - 15/10/76
SURNOM : May se suffit à lui même.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : présentatrice télévision - Race Of Australia
LOGEMENT : Bayside
Norman & May - escapade escarpée  F25dd6ba67e697da42e52d44adbf157b52c75106
POSTS : 1217 POINTS : 375

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : Norman & May - escapade escarpée  Qrl8


Marius - Dimitri#2 - Jesse - Tommy - Rory - Norman - Jesse#2 - Kanep


RPs TERMINÉS : - Elie - Elwyn - Dimitri - Elia - Helena - Auden - Jack - Josh

MARIES AU PREMIER REGARD
Auden - Heiana -Joey- Léo-Lily-Matt- Robin Hope- Clara-
MARIAGE
#1 - #2 - #3 - #4 - #5 - -
AVATAR : Diane Kruger
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Nino & Noa
INSCRIT LE : 17/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26448-may-glitters https://www.30yearsstillyoung.com/t17367-nino-eva-noa-owen-may-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26552-may-glitters#1115887 https://www.30yearsstillyoung.com/t26551-may-glitters

Norman & May - escapade escarpée  Empty
Message(#) Sujet: Norman & May - escapade escarpée Norman & May - escapade escarpée  EmptyJeu 1 Oct - 20:59



L’anniversaire d’Elia arrivait à grand pas, la jeune Bing allait fêter ses 22 ans en ce neuvième mois de l’année et pour l’occasion, Norman avait jugé intéressant de proposer à May une activité particulière. Sans en parler à sa fille, sans que May ne songe même à la mettre dans la confidence, il voulait que pour la première fois depuis presque dix ans, ils puissent tous ensemble, fêter la naissance de leur fille. Dix ans que May esquivait les fêtes de famille en présence de Norman et encore plus depuis que celui-ci était avec Yuna. Elle avait suffisamment donné à devoir supporter toutes les remarques de son ancienne belle famille lorsqu’elle faisait encore l’effort de se présenter aux anniversaires de sa fille lorsqu’ils l’organisaient -tous les ans en fait- et rapidement, c’était devenu un supplice pour la Glitters qui ne cherchait même plus à faire semblant. Si Elia voulait avoir ses cadeaux (quand May ne les oubliait pas), elle viendrait les chercher ou elle passerait un moment privilégier avec sa mère et loin de la famille Bing.
Cela faisait déjà plusieurs semaines que Norman tentait de communiquer avec son ex compagne et qu’elle était toujours dans l’esquive, toujours fuyante. Il faut dire que depuis que May était revenu du tournage de Race Of Australia, elle n’avait pas une minute pour elle. D’une part, parce qu’elle devait régler ses soucis d’argent à droite et à gauche, qu’elle avait des créances à rembourser, des négociations à engager et surtout, elle tentait de récupérer un maximum de ses affaires pour pouvoir vivre à nouveau convenablement chez elle. En attendant, May était hébergée chez Jesse et bien qu’elle n’y vît pas tant d’inconvénient et qu’il la mettait toujours très à l’aise, elle ne s’y sentait pas chez elle. Elle avait besoin de retrouver sa maison à Bayside. Mais en l’état, ça lui était impossible, elle n’avait toujours pas ses meubles, bien qu’une partie était toujours gardée en boxe, l’autre avait déjà été vendue aux enchères et elle allait devoir attendre de récupérer l’ensemble de son cachet pour ROA avant de pouvoir investir davantage. Elle qui pensait pouvoir repartir sur de bonnes bases, faire table rase du passé et débuter une nouvelle vie, elle avait vu tout faux. Si effectivement, elle avait eu assez pour couvrir ses dettes à présent et qu’elle n’avait plus rien à devoir à personne, pour la suite, ce serait plus compliqué. Elle n’avait déjà presque plus rien. Et May Glitters n’était pas suffisamment reconnue sur le petit écran pour prétendre à un cachet qui allait réellement lui changer la vie en un seul tournage. Elle devait faire ses preuves et si elle voulait aussi pouvoir retenter l’expérience, seule les audiences de ROA et son effet auprès du public la sauveraient.
Le premier épisode venait d’être diffusé et la production avait fait de bons retours à la Glitters. Les stats et les audiences étaient bonne et ROA était 1er sur twitter. On ne parlait que de ça, mais on parlait aussi de May et son balai dans l’cul, on parlait de la présentatrice qui avait l’air coincé. On avait clairement vu apparaitre deux clans : ceux qui voulaient lui laisser sa chance et ceux qui l’avaient déjà enterré vivante. Et ça, May avait du mal à l’accepter, mais la production s’était montré - étrangement – bienveillante et l’avait rassuré en lui disant que les nouveaux présentateurs sur une chaine faisaient rarement l’unanimité. Ils allaient l’apprécier au fur et à mesure des émissions mais ils ne niaient pas qu’elle devait davantage faire des efforts sur son aisance à l’écran et pour ça, ils lui avaient fortement conseiller de prendre des cours d’expression pour mieux passer devant la caméra. Chose qu’elle n’avait pas saisi tout de suite, qu’elle réfutait mais puisque la production avait pris rendez-vous pour elle… elle serait bien obligée de s’y rendre. Affaire à suivre.
Avant ça, elle avait fini par répondre aux nombreuses relances de Norman, il avait usé d’arguments pour la faire culpabiliser et si May s’était rendu compte d’une chose pendant son éloignement de six semaines lors du tournage de l’émission, c’est bien que sa fille avait fini par lui manquer… Alors quand Norman jouait sur les sentiments, la Glitters fini par accepter. La voilà donc prête avec son sac de randonnée sur les épaules – sac qu’elle avait emprunté à Jack et d’ailleurs Norman ne devrait pas manquer de le reconnaitre, ce vieux baluchon mythique – elle avait donné rendez-vous à Norman devant chez elle, en priant fort pour qu’Elia ne lui ai jamais vendu la mèche concernant les huissiers. Elle voulait faire comme si tout allait bien, comme si elle n’avait aucun problème, comme elle faisait depuis toujours. Aller rénover cette vieille barraque en soit ne l’enchantait pas plus que ça mais après avoir vu des candidats parcourir l’Australie en vivant des expériences riches en sensations, elle avait eu envie à nouveau de retrouver sa vie de baroudeuse. La randonnée que lui proposait Norman – d’une durée de deux heures seulement – avait fini par la brancher. Elle savait que c’était question d’y aller en éclaireur, de constater que la cabane était encore en bon état ou du moins, suffisamment pour y faire une soirée avec Elia le 5 septembre pour son anniversaire et lui faire l’honneur de mettre le premier coup de peinture pour le symbole.
Sans être capable de l’expliquer, May était nerveuse de l’arrivée de Norman et regrettait déjà de lui avoir donné rendez-vous devant chez elle. Elle espérait juste qu’il n’ait pas envie de rentrer – pour aller aux toilettes ou pour simplement boire un café. Elle n’avait rien à lui offrir à l’intérieur.


@Norman Bing Norman & May - escapade escarpée  873483867 :OO:








Norman & May - escapade escarpée  Ibeu91X
Norman & May - escapade escarpée  XXVvg8f
Norman & May - escapade escarpée  YAiTchW
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Norman & May - escapade escarpée  Empty
Message(#) Sujet: Re: Norman & May - escapade escarpée Norman & May - escapade escarpée  EmptyJeu 1 Oct - 23:34


"Pourquoi tu t'acharnes?"

Norman renifle et passe ses doigts contre son œil. Pourquoi il s'acharne? Parce qu'il sait ce que ça fait d'avoir un parent qui s'en fout. Il a beau avoir quarante-trois ans, lui aussi il a un père qui en a eu rien à chier de lui et, mis à part un text pour souhaiter joyeux anniversaire et une bonne année, ils ne se voient pas et ne se parlent pas. Ça se limite à ça, le lien entre Norman et son père. Un gros rien. C'est peut-être un désir mal placé, un espoir qu'Elia pourra avoir une mère durant sa vie d'adulte parce que May a bâclé sa chance durant l'enfance. Pourquoi il s'acharne? Parce qu'il veut que May se sorte la tête du cul et prenne enfin ses responsabilités. Il ne sait pas pourquoi il s'accroche à cette idée, c'est juste... Il veut le mieux pour Elia. À la place de dire tout ça à Yuna, il hausse une épaule, feigne la nonchalance, une main qui se balance dans le vide.

"C'est sa mère."

Piètre excuse, mais Yuna n'ajoute rien. Elle lève les mains et s'en retourne à son bouquin. Pas son combat, elle le déclare haut et fort. Norman en est soulagé, surtout alors qu'il remonte dans la conversation de texts entre lui et May sur son téléphone. Un tas de messages sans réponses jusqu'à ce qu'il sorte l'artillerie lourde qui fait réagir son ex. Si leur séparation date d'une dizaine d'années déjà, Norman a eu le temps de trouver ce qui fait tiquer May. Il essaie de ne pas trop en abuser... mais Elia aura vingt-deux ans. Elle est loin d'être la petite gamine à la morve au nez qui le suivait partout quand elle le pouvait, s'il y a un moment de tendre la branche d'olivier entre la mère et la fille, aussi bien le faire le plus rapidement possible avant que la porte ne soit pour toujours fermé. Un bon jour, il allait devoir laisser tomber cette mission, comme il avait tourné le dos à leur relation, mais pour le moment, il sent encore un petite flamme se débattre. Norman ne retiendra jamais son souffle, mais y'a ce p'tit espoir. Hyper minuscule espoir, mais un espoir quand même.

La journée convenue, Norman prépare tout son stock dans une habitude routinière. Il s'assure d'avoir son chargeur, trop d'eau, de la bouffe, le plan de leur hike, du chasse moustique à profusion et tout le tralala. Il hisse son sac sur son dos, fait le détour pour embrasser Yuna, lui fait la promesse de lui envoyer un text du moment qu'ils commencent la trek et il se met en chemin. Il évite le trafic général de Brisbane en coupant par les petites rues lorsqu'il le peut et il arrive à l'heure juste. Il gare son VUS devant la maison de May, semi étonné de la voir déjà sur le pas de la porte, présumément prête. Huh. Il éteint le moteur, sort et appuis son cul sur l'aile côté passager. Il force un sourire qui n'atteint pas tout à fait ses yeux, juste pour la saluer et croise les bras contre son torse.

"Rebienvenue chez toi, m'dame l'animatrice. Ça fait longtemps." Il renifle, se penche un peu vers l'avant. "Merci d'avoir accepté de faire ça avec moi. De faire ça pour Elia."

Il est sincère et il espère que May le croit. L'idée n'est peut-être pas venue naturellement d'elle, mais au moins, elle est là, elle veut participer à l'anniversaire de leur fille. C'est un sale bon départ. Puis, pour lui, c'est facile de retomber dans les habitudes. Plus facile que de continuer à marcher du côté de la vulnérabilité avec son ex conjointe. Il a pas besoin de ça aujourd'hui.

"T'es prête? T'as tout ce qu'il faut?" Parce qu'il est lui, il a déjà emporté tout en double. Jamais mieux servit que par soi-même. Et, entre May et lui, il est le responsable. Ça a pas changé en vingt-cinq ans et il doute fortement que ça va changer. Il a stocké le matériel d'extra sur la banquette arrière, juste au cas où. May doit s'en douter. "Dernière chance pour la toilette." Autre phrase classique, May a dû l'entendre répéter ces exactes mots des millions de fois.

Norman s'éloigne enfin de sa voiture et tend la main vers May pour qu'elle lui donne son sac pour qu'il puisse le ranger et qu'ils puissent enfin se mettre en route pour la vielle cabane perdu dans les terres juste à l'extérieur de Brisbane.

"Ton émission t'as pas équipé?"

Il peut pas s'empêcher la remarque dès qu'il reconnaît le sac de Jack. Il pointe le sac d'un mouvement vague de la main, sa tête s'inclinant sur le côté. Ça l'étonne, il aurait été persuadé qu'elle se serait fait un plaisir malsain à vagabonder avec de la marchandise promotionnelle de sa stupide émission, émission en laquelle Norman ne comprenait absolument pas l'intérêt et encore moins pourquoi May s'acharnait à vouloir percer dans le milieu. May ne devait, en aucun cas, savoir que Norman n'avait pas encore manqué un épisode parce que Yuna regardait... Et que c'était juste bizarre pour lui. Mais non, aucune trace de ROA nul part sur elle, juste le vieux sac de Jack que Norman a trimballé des millions de fois au travers des années.

"Une émission de voyage et ils sont même pas foutu de te refiler un sac?" Il fronce à peine les sourcils. C'est la moindre des choses, non? "Toute une équipe de promo."

@May Glitters Norman & May - escapade escarpée  2954228499
Revenir en haut Aller en bas
May Glitters
May Glitters
La faiseuse de stars
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 44 ans - 15/10/76
SURNOM : May se suffit à lui même.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : présentatrice télévision - Race Of Australia
LOGEMENT : Bayside
Norman & May - escapade escarpée  F25dd6ba67e697da42e52d44adbf157b52c75106
POSTS : 1217 POINTS : 375

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : Norman & May - escapade escarpée  Qrl8


Marius - Dimitri#2 - Jesse - Tommy - Rory - Norman - Jesse#2 - Kanep


RPs TERMINÉS : - Elie - Elwyn - Dimitri - Elia - Helena - Auden - Jack - Josh

MARIES AU PREMIER REGARD
Auden - Heiana -Joey- Léo-Lily-Matt- Robin Hope- Clara-
MARIAGE
#1 - #2 - #3 - #4 - #5 - -
AVATAR : Diane Kruger
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Nino & Noa
INSCRIT LE : 17/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26448-may-glitters https://www.30yearsstillyoung.com/t17367-nino-eva-noa-owen-may-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26552-may-glitters#1115887 https://www.30yearsstillyoung.com/t26551-may-glitters

Norman & May - escapade escarpée  Empty
Message(#) Sujet: Re: Norman & May - escapade escarpée Norman & May - escapade escarpée  EmptyJeu 1 Oct - 23:40


May s’était montrée ponctuelle, elle avait fait l’effort de ne pas faire attendre Norman qui mettait toujours un point d’honneur à arriver à l’heure. Et même quand il se met en retard, il arrive à l’heure, même quand il est à la bourre, par tous les moyens, il réduit au maximum le temps d’attente de ses compagnons de route, compagnon de vie. May était moins efficace, elle prenait son temps, se moquait de se faire désirer, se moquait de savoir si on l’attendait, si les autres avaient le temps et les moyens d’attendre. Elle s’était faite remonter les bretelles deux à trois fois lors du tournage de l’émission d’ailleurs. Pas à l’heure pour le maquillage, en retard pour le briefing, à la ramasse pour le début d’une épreuve. Mais elle avait fini par comprendre que toute une équipe ne pouvait pas se permettre de l’attendre et surtout quand on l’avait un peu menacé de se séparer d’elle si elle jouait la diva de la sorte. On lui avait aussi fait comprendre qu’elle n’avait aucun moyen de jouer la diva, que personne ne la connaissait au niveau des téléspectateur et que personne n’était irremplaçable, même au court d’un tournage. Hm, de quoi faire ravaler sa fierté et son égo à la blonde et de quoi lui donner les moyens de se donner plus et de prouver à tous que non, ils ne s’étaient pas trompés en la choisissant et que si, May Glitters était irremplaçable et que personne d’autre ne pourrait présenter cette émission.
Mais cette fois ci, puisqu’elle n’avait pas envie qu’il lui pose de question, puisqu’il n’avait pas envie qu’il vienne la chercher jusqu’à chez elle, elle avait fait l’effort d’être prête devant chez elle. Ce qui, en réalité, posait plus question puisque c’était vraiment inhabituel. Et elle ne duperait pas Norman si elle lui disait qu’elle était si excitée qu’elle ne voulait pas manquer une seule seconde de leur escapade. Ce n’était jamais une excuse qui permettait à May d’être ponctuelle. Car même lorsqu’elle est vraiment excitée et conquises par un projet, elle est en retard et d’ailleurs plus que tout parce qu’elle s’éparpille, parce qu’elle oublie, parce qu’elle ne sait plus où se trouve les choses, parce qu’elle prend, elle pose et ne retrouve plus et elle fouille. Elle perd un temps considérable à chercher des objets qu’elle déplace sans les remettre à leurs places, toujours.
Norman est là, avec son VUS toujours aussi propre, toujours aussi parfait. Elle fait un pas en avant, alors qu’il coupe le moteur, sort de sa voiture pour faire le coq. "Rebienvenue chez toi, m'dame l'animatrice. Ça fait longtemps." Au moins, sans avoir besoin d’aborder le sujet, il savait où elle en était dans sa carrière. Une ruse d’Elia, peut être, ou alors, il avait vu passer sa tête dans quelques magazines ou mieux, il suivait les aventures de ROA à la télévision. "Merci d'avoir accepté de faire ça avec moi. De faire ça pour Elia." La blonde tira sur son sac à dos en tirant sur la lanière droite. « J’espère que c’est pas une ruse pour me perdre en fôret Norman. Oublie pas que mon sens de l’orientation est fin et aiguisé. » et sans doute grâce à lui d’ailleurs, il lui avait appris à repérer le nord dans la forêt en observant l’orientation des mousses sur les tronc d’arbres, il lui avait appris à utiliser une boussoles et à jeter un œil aux étoiles. Monsieur l’ingénieur en aérospatial en avait dans la tête et avait su partager ses compétences à May à l’époque où les randonnées et les treks ne faisaient pas peur à la blonde et où elle prenait sans cesse plaisir de partager ces moments avec son ex. Cette fois ci, elle le craignait plus qu’autre chose. "T'es prête? T'as tout ce qu'il faut?" un signe de la tête, elle semblait être équipée et si il lui manquait quelques chose, elle savait qu’il avait tout prévu. "Dernière chance pour la toilette." Elle ignorait si cette phrase mythique devait la faire sourire ou l’exaspérer. Mais pour donner bon ton à ces deux jours qu’elle allait passer avec Norman, autant jouer sur les souvenirs nostalgiques et rendre ce moment plus agréable. « Je suis prête, Norman. » elle lui tendit le sac à dos de Jack, qui semblait interpeller son destinataire. "Ton émission t'as pas équipé?" Ca commence. Elle préférait rejoindre la portière du passager pour aller s’installer à sa place. « Une émission de voyage et ils sont même pas foutu de te refiler un sac ? » « Rien n’est aussi bien que le vieux sac de Jack, tu l’sais toi-même, il est presque aussi vieux que toi, quand de ton côté, t’en es déjà à ton dixième sac, non ? » elle claqua la portière en laissant Norman la rejoindre et elle l’entendait encore souffler alors que le coffre n’était pas fermé. « Toute une équipe de promo. » il avait pas tord dans un sens, mais non, May n’avait pas eu droit à son packaging de voyage de la part de la production. C’était différent pour les 18 candidats, mais elle avait rendu absolument tout le matériel qu’on lui avait prêté pour plier bagage et suivre la caravane de la production pendant six semaines.
Enfin à ses côtés, prêt à démarrer, May se demandait encore où se trouvait cette fameuse cabane pour laquelle, Norman s’était montré assez mystérieux, si ce n’est qu’il lui avait envoyé deux ou trois photos de l’extérieur. Quant à l’endroit où elle se trouvait exactement, elle n’avait eu aucune information. « J’aurai l’occasion de savoir où nous allons ? »
Une petite question lui trottait aussi en tête, et autant aborder les sujets fâcheux en premier, « Comment va Yuna ? » comme ça, les tabous étaient mis de côté et plus besoin d’y revenir plus tard. « N’oublie pas de lui envoyer un message pour la prévenir que le cauchemar commence enfin. Elle doit s’inquiéter de te savoir en ma compagnie… » May n’avait pourtant jamais décelé une once de jalousie chez Yuna, comme si cette nana avait une armure de protection et ne souhaitait pas une seule seconde que la Glitters puisse lire ses émotions, pour les peu de fois où elles s’étaient croisées. Cette nana était une véritable intrigue pour elle et elle avait envie de titiller son ex conjoint pour en apprendre davantage à propos d’elle.

@Norman Bing Norman & May - escapade escarpée  2505803030








Norman & May - escapade escarpée  Ibeu91X
Norman & May - escapade escarpée  XXVvg8f
Norman & May - escapade escarpée  YAiTchW
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Norman & May - escapade escarpée  Empty
Message(#) Sujet: Re: Norman & May - escapade escarpée Norman & May - escapade escarpée  EmptyJeu 1 Oct - 23:43


"T'inquiète, j'ai pas oublié. Tu sais t'orienter."

Et il ne ment pas. Il se souvient l'avoir laissé prendre les devants bien souvent durant leurs expéditions. Peut-être, aussi, quand il était plus jeune, c'était pour garder un œil sur ses, aherm, arrières. Fallait absolument qu'il garde un œil là-dessus. Des beaux arrières, hm-hmm. Norman sourit, un vrai, à l'entendre parler. Pourquoi voudrait-il se débarrasser d'elle? Il l'a déjà fait, dans un sens, en mettant fin à leur relation. Ce qu'elle fait maintenant ne le regarde pas. Ou en tout cas, il s'efforce de ne pas être au courant le plus qu'il le peut. Plutôt difficile quand, dans son cas, deux de ses meilleurs amis sont les meilleurs amis de May aussi. Si, au final, Norman a gagné une nouvelle relation stable au fil du temps depuis la séparation, ses amis sont restés bien ferme dans leur neutralité. À l'une des plus grandes frustrations de Norman qui ne comprend pas comment ils peuvent accepter encore aussi fréquemment de ne jamais être assez importants. Bon bon. Faut pas s'emballer non plus, c'est fini ce temps.

May lui demande si elle va bientôt avoir la chance de savoir où ils vont. Il hoche la tête, laissant un 'Hm-hmm' alors qu'il se hisse côté conducteur. Pas qu'il fait le mystérieux par exprès, juste qu'aussi bien lui mentionner du moment qu'ils seront enfin hors de Brisbane. Dès qu'ils seront sortis de la ville, une petite heure et des poussières de route et ils y seront, sur le chemin de terre cahoteux qui mène à la vieille cabane. Donc, derrière le volant, la motion de boucler sa ceinture bien en cours quand il hésite un bref instant. Ses mains se sont arrêtés le temps d'un moment avant de poursuivre leur but. La boucle de sa ceinture clique et il maintient son regard droit devant lui. Comment va Yuna? Il hésite et admet finalement défaite lorsqu'il se doit de scruter l'expression de May. Pourquoi elle veut savoir?

"Yuna va bien." Il hésite. "Gentil de demander."

L'incertitude est claire sur son visage. Pour lui, le moins il savait sur les nouvelles flammes de May, le mieux il se portait. Ce n'est pas à cause d'une fierté mal placée d'avoir eu une vie commune pendant 15 ans et que c'est que lui qui peut avoir une relation avec elle. Naw, c'est malsain et une manière hyper conne de penser. Juste... Il ne s'attendait pas à ce que le sujet de leur relation respective viennent si vite dans leur voyage. Il a pas le temps de trop s'attarder là-dessus, elle le pique dans l'orgueil. Cauchemar? Un cauchemar. Cool, cool cool cool. Il a même pas encore allumé le moteur qu'il commence déjà à regretter le tout.

"Si c'est tellement un cauchemar, sors et oublie. J'm'excuse d'avoir demandé ton aide pour une surprise pour les vingt-deux ans de notre fille."

Il sert la mâchoire pour ne pas continuer dans sa lancée. Il devrait savoir que May passe en premier et que tout le reste est secondaire. Il devrait le savoir depuis le temps, quinze ans c'est pas rien. Il s'étonne d'être encore étonné. Ses yeux se lèvent vers le ciel et il prend la peine d'inspirer profondément à quelques reprises. Ça sert à rien de se frustrer, ça mènera nul part. Aussi bien de lui donner toutes les infos possibles, aussi, comme ça ça peut aider son jugement : elle sort ou elle reste assise.

"Tu t'souviens de Gerry, mon cousin?"

May et Gerry se sont rencontrés quand même souvent. Norman avait présenté son cousin comme l'une des pires influences de sa jeunesse. Il disait aussi que c'était un miracle qu'ils étaient encore tous les deux vivants et étaient encore en possession de leur dix doigts et orteils. Ils auraient du mourir des millions de fois, mais les voilà toujours vivant et tous les deux pères.

"Tu te souviens qu'il avait repris la ferme de son père y'a, comme, vingt ans?" Si elle s'en souvient pas, rien de grave là-dedans. C'est pas comme si Gerry fait parti de la vie ou la famille de May, maintenant. "Tout cas, son père lui a demandé s'il avait fait quelque chose, en fin d'compte, avec la vielle cabane de chasse du vieux bonhomme." Norman a un sourire qui lui étire les lèvres aux nombreux souvenirs qui refont surface dans sa mémoire. Encore une fois : étonnant que la cabane de son grand-père tient toujours debout. Lui et ses cousins étaient vraiment pas assez encadrés dans leur adolescence.

"Gerry a été voir si elle était toujours là. Il m'a envoyé des photos – celles que j't'ai montré – et j'lui ai demandé s'il planifiait faire quelque chose avec. Quand il a dit qu'il avait pas vraiment l'temps de s'en occuper, j'lui ai demandé si j'pouvais m'en occuper. Projet d'weekend."

À vivre sur la ferme de son oncle durant les étés, Norman avait appris comment faire quelques rénos pour aider au maintient des bâtiments de la ferme quand lui et ses cousins étaient pas éparpillés sur les terres à se catapulter de tout et de rien pour passer le temps. De toute manière, le trio qu'ils avaient été, May, Elia et lui, avait déjà dormi dans de bien pires conditions qu'une cabane de chasse rafistolée à la va-vite. Tant qu'il y a pas d'araignée huntsman, ils seront aussi cool que possible. Norman n'a pas encore mis sa voiture en marche, il attend simplement la décision de May. Si elle en a rien à chier, au moins elle a que quelques pas à faire pour rentrer chez elle et oublié cette catastrophe d'aventure morte dans l'oeuf.

@May Glitters Norman & May - escapade escarpée  1001340119
Revenir en haut Aller en bas
May Glitters
May Glitters
La faiseuse de stars
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 44 ans - 15/10/76
SURNOM : May se suffit à lui même.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : présentatrice télévision - Race Of Australia
LOGEMENT : Bayside
Norman & May - escapade escarpée  F25dd6ba67e697da42e52d44adbf157b52c75106
POSTS : 1217 POINTS : 375

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : Norman & May - escapade escarpée  Qrl8


Marius - Dimitri#2 - Jesse - Tommy - Rory - Norman - Jesse#2 - Kanep


RPs TERMINÉS : - Elie - Elwyn - Dimitri - Elia - Helena - Auden - Jack - Josh

MARIES AU PREMIER REGARD
Auden - Heiana -Joey- Léo-Lily-Matt- Robin Hope- Clara-
MARIAGE
#1 - #2 - #3 - #4 - #5 - -
AVATAR : Diane Kruger
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Nino & Noa
INSCRIT LE : 17/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26448-may-glitters https://www.30yearsstillyoung.com/t17367-nino-eva-noa-owen-may-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26552-may-glitters#1115887 https://www.30yearsstillyoung.com/t26551-may-glitters

Norman & May - escapade escarpée  Empty
Message(#) Sujet: Re: Norman & May - escapade escarpée Norman & May - escapade escarpée  EmptyDim 25 Oct - 22:15


Si May se montre courtoise, c’est pour bien commencer le weekend. Demander des nouvelles de Yuna ne l’intéresse pas, elle se moque de savoir si elle va bien, se moque de savoir si elle est tombée malade y a une semaine, si elle est heureuse de son travail et épanouie dans son couple. Elle ne lui souhaite rien de bon, ne lui souhaite rien de mal. Elle la voit comme une femme vide, sans intérêt, juste la petite nana parfaite qui répond parfaitement à ce qu’on attend d’elle : sourire en toute circonstance, ne pas avoir trop de caractère, ne pas trop l’ouvrir et ne jamais avoir d’avis sur quoi que ce soit. Surement loin d’être un avis objectif, May s’était toujours demandée ce que Norman faisait avec elle et ce qui pouvait réellement lui plaire chez elle. Ce qui l’a rassure, c’est qu’il ne l’ai jamais demandé en mariage, si non, elle pourrait crier fort qu’elle ne comprenait définitivement rien à la vie
"Si c'est tellement un cauchemar, sors et oublie. J'm'excuse d'avoir demandé ton aide pour une surprise pour les vingt-deux ans de notre fille." Ah Norman est susceptible, Norman comprend tout de travers. Elle sourit May, satisfaite de voir qu’elle suscite encore quelques chose chez lui. Même si là, c’est négatif, même s’il est persuadé qu’elle n’a pas envie de le suivre et qu’elle se force. Elle allait le laisser poursuivre, avant de lui dire qu’il se trompait. En tout cas, elle n’allait pas sortir comme il lui avait dit. Elle restait là.
"Tu t'souviens de Gerry, mon cousin? » hm. Elle hocha la tête, elle se souvenait oui. Où voulait-il en venir ? Quel était le rapport ? "Tu te souviens qu'il avait repris la ferme de son père y'a, comme, vingt ans? Tout cas, son père lui a demandé s'il avait fait quelque chose, en fin d'compte, avec la vielle cabane de chasse du vieux bonhomme." Fallait toujours qu’il passe par de long chemin pour en venir aux faits, Norman. "Gerry a été voir si elle était toujours là. Il m'a envoyé des photos – celles que j't'ai montré – et j'lui ai demandé s'il planifiait faire quelque chose avec. Quand il a dit qu'il avait pas vraiment l'temps de s'en occuper, j'lui ai demandé si j'pouvais m'en occuper. Projet d'weekend." Donc, c’était la veille cabane de son oncle – ou son cousin, elle avait pas bien capté – qu’ils allaient retaper ce weekend. Elle n’y avait jamais mis les pieds, si non, elle aurait reconnu sur les photos qu’il avait envoyé. « Le cauchemar, c’était pas pour moi, c’était pour Yuna. » de le savoir avec son ex, tout un weekend, qui sait ce qu’il pouvait se passer – rien, on l’sait tous – mais qu’elle n’ose dire qu’elle n’avait jamais craint qu’un rapprochement pouvait se faire entre May et son ex ? Personne n’y croyait, personne ne l’espérait, mais c’est plus fort que soit non ? De s’imaginer ce genre de scénario ? Ca faisait sourire May et elle était satisfaite de pouvoir répondre ça à Norman, qu’il redescende un peu et qu’il dessert sa mâchoire. « J’ai pris note, la vieille cabane de chasseur du père de Gerry ! On peut y aller, sauf si, maintenant, c’est toi qui veut faire marche arrière ? »








Norman & May - escapade escarpée  Ibeu91X
Norman & May - escapade escarpée  XXVvg8f
Norman & May - escapade escarpée  YAiTchW
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Norman & May - escapade escarpée  Empty
Message(#) Sujet: Re: Norman & May - escapade escarpée Norman & May - escapade escarpée  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Norman & May - escapade escarpée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-