AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-36%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 5167 – La Maison Transportable
33.93 € 52.93 €
Voir le deal

 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amos Taylor
Amos Taylor
l'infiltré
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : J’ai brisé un vase, c’est à moi de le recoller.
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : L'appartement qu'il loue à Redcliffe est vide depuis bien longtemps, il loge sur son catamaran à la marina.
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 UO4C2p7m_o
POSTS : 3329 POINTS : 1980

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger › C'est un excellent nageur › Après l'accident, il n'a plus plongé pendant des années. Il a recommencé récemment grâce à Raelyn › Alcoolique notoire. Il arrive qu'il l'admette.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 0bjz
Amelyn 37UA 2DZ ▬ Every breath you take and every move you make, every bond you break, every step you take, i'll be watching you.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 131415161718192021222325262728293031323334353637


(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Ja7y
Taylor family Liam & Chad ▬ By faith, being moved by the fear of God, he made ready an ark for the salvation of his family

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Fb9e306d12cab402d6c8531ecfe47a46
Olivia ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.
1(FB)2345


(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Tumblr_m174hkbsaI1qcpaygo1_500


UNIVERS ALTERNATIFS :


(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EqES0raY_o

RPs TERMINÉS : Liste mise à jour dans la fiche de liens.
PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : S.U.L.L.Y (avatar) Sunflower (gif) Livia (code signature)
DC : Edward Rhodes
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades https://www.30yearsstillyoung.com/t29131-amos-taylor

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty
Message(#) Sujet: (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EmptyVen 16 Oct - 19:36






Ex VII – XII, 36



Elle m’a appelé en panique pour m’informer que le ranch était couvert de sauterelles et m’a supplié de leur venir en aide, au moins pour les aider à nettoyer l’exploitation et moi, incapable de refuser ce service à ma mère, j’ai accepté. Je lui ai promis que je prendrais la route aussi vite que possible, quoique je déplore d’être forcé d’abandonner Raelyn derrière moi. Bien sûr, elle est en sécurité. Halsey étant sortie d’affaires, elle veillera sur elle pendant sa grossesse. Sauf que je m’en veux de partir durant ces quelques jours. Je m’en veux et j’ai peur, peur qu’il lui arrive quelque chose que je ne sois pas là, peur qu’elle ait besoin de mes bras pour se rassurer dès lors que cette grossesse, elle ne l’a enchantée que sur le tard. J’ai peur, et malgré tout, j’appelle Liv à la rescousse. Je ne peux pas partir seul. Les récents événements m’ont prouvé qu’il valait mieux être deux pour affronter cette malédiction qui frappe, a priori, toute l’Australi. Elle, évidemment, parce que nous formons une équipe liée par l’expérience, par la fraternité - elle est la soeur que je n’ai jamais eue - elle a tout laissé derrière elle pour ranger ses valises dans le coffre de ma voiture et m’accompagner. Comment, dès lors, ne pas l’en remercier une fois que nous fûmes tous les deux, en route, juste avant de lui confier les bizarreries que m’a confié la matriarche des Taylor.   « Merci d’être là, Liv. Surtout que, tu te odutes que je ne t’ai pas tout dit. » Nul doute qu’elle l’aura deviné au son de ma voix.   « Ma mère prétend qu’une sorte de temple est poussé de la terre comme un champignon, que  a ravagé les terres des voisins et que c’est depuis lors que les sauterelles a plongé Kilcoy dans le noir. Je ne sais pas quoi en penser. J’ai l’impression que… qu’elle perd la tête...» ai-je déclaré, honteux de cataloguer, faute à la vieiller, ma douce et à la fois agaçante maman.   « Je ne pouvais rien dire devant Rae. Elle… elle l’aurait mal vécu...et c’est pas bon pour elle.» Que du contraire : l’angoisse jouera un rôle dans le développement de notre enfant, du moins est-ce que disent les médecins.
   



(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 2929714247
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Qsba
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 JLuMeCF

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 C9dw
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 H0nh
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Marshall
Olivia Marshall
la loyauté partielle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans. (06/01)
SURNOM : Olivia continue de résonner sobrement dans la bouche de son père. Liv est adopté par le plus grand nombre.
STATUT : mariée à Jacob depuis cinq ans. deux lignes parallèles n’étant jamais plus vouées à se croiser. elle s’emmêle à d’autres sans jamais s’attacher.
MÉTIER : inspectrice de police, unité criminelle de Brisbane. ancienne militaire de l’australian army.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. en coup de vent. avec son mari, souvent absent lui aussi.
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Xax02vTX_o
POSTS : 3284 POINTS : 1240

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : flic borderline ; mère orpheline d’une petite fille depuis mars 2018 ; couple en perdition ; fume trop ; boit trop ; ancienne enfant battue ; ancienne militaire ; addict au sport ; diplômée en sciences politiques ; a toujours un paquet d’allumettes et un autre de chewing-gum à la menthe sur elle ; motarde ; passionnée de littérature ; possède une collection de bonnets et chapeaux ; a un chien de rhodésie, Loki ; père général et mère dépressive ; fière avant toute chose ; infidèle à son mari ; loyale à en mourir sinon ; rongée par le deuil.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (16/5) jacob (2) (3) ; jo (2) ; marius (1) ; thomas+ezra ; halsey (1) ; birdie (1) ; edge ; jack ; anastasia ; livakinauden ; raelyn (2) ; chloe (1) ; dz amos ; dm jacob ; dm amos

RPs EN ATTENTE : amos (6) ; kyte ; yasmine (3) ; hannah (2) ; halsey (2) ; charlie

RPs TERMINÉS : (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Mrc0bcHg_o
jacob (1)we’re still alive but we’re barely breathing ; just praying to a god that we don’t believe in. please believe that i will find my way back to us.

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 UFXXnjiQ_o
amos (1) ; (2) + raelyn ; (3) ; (4) (5)life cuts deep, let me help pick up the pieces. you're not alone, i'm by your side. don't you know, i'll walk through fire with you. no matter what, we’ll make it right.

seth ; joseph (fb. 1) (2) (3) ; lex ; yasmine (1) (2) ; dominic ; jo (1) ; blaze (1) ; hannah (1) ; anwar


AVATAR : Sophia Bush
CRÉDITS : code signature (astra).
DC : non.
INSCRIT LE : 15/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28494-pathetic-fallacy-liv https://www.30yearsstillyoung.com/t28607-look-up-here-im-in-danger-o-liv https://www.30yearsstillyoung.com/t28667-olivia-marshall

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EmptyMer 21 Oct - 2:46



Olivia Marshall & @Amos Taylor ✻✻✻ La cinquantaine de kilomètres avalée depuis Brisbane n’aura pas suffi à délier sa langue et je respectais cela pour l’instant, le laissant sortir seul de ses pensées ombrageuses et autres craintes qu’il ne tenait pas encore à partager. Sans doute pensait-il qu’en s’y risquant, cela ne ferait que les rendre plus concrètes, plus menaçantes. Sans doute également que je ne me montrais pas pressée non plus de les entendre formulées à haute voix, que j’en devinais déjà la teneur puisque tout tournait autour de cela ces derniers temps, et que je me montrais déjà contentée, voire rassurée, qu’il n’ait pas tenté de régler cela seul. Qu’il m’eût appelée et donné ainsi l’opportunité de pouvoir répondre présente, comme à l’accoutumée nous concernant. « Merci d’être là, Liv. Surtout que, tu te doutes que je ne t’ai pas tout dit. » Il le savait, oui, que je m’en doutais. Notre raid improvisé et ponctué de rien d’autre que de panneaux kilométriques, de stations de carburants désertées et des cahotements de la voiture sur le trafic autoroutier délabré s’était chargé de me mettre la puce à l’oreille, à défaut de confessions trop douloureuses à concéder. « Est-ce que tout le monde va bien ? » fut ma première question, sans surprise. Je pensais que oui, que sa famille était saine et sauve, que l’on se dirigeait vers elle par soucis qu’elle le reste justement. Mais je préférais m’en assurer, avant toute autre chose. « Ma mère prétend qu’une sorte de temple est poussé de la terre comme un champignon, que  a ravagé les terres des voisins et que c’est depuis lors que les sauterelles a plongé Kilcoy dans le noir. Je ne sais pas quoi en penser. J’ai l’impression que… qu’elle perd la tête... » Si mes sourcils s’étaient froncés à l’entente de ses premiers mots, ce fut mon regard qui s’assombrit à la venue des suivants et je réajustai ma position dans le siège soudainement inconfortable, donnant quelques coups à l’autoradio branché sur les informations en continu qui faisait des siennes à cet instant. « Des sauterelles, pourquoi des sauterelles … » maugréai-je presque d’une voix sombre en abandonnant l’affaire ; par ici, les ondes semblaient ne plus parvenir. Amos connaissait mon aversion pour ces insectes, s’en était moqué suffisamment lorsque cela n’impliquait rien, lorsqu’il ne s’agissait encore que d’un insecte inoffensif voué à ne croiser ma route que de temps en temps, souvent esseulé, jamais en armée. Mais aujourd’hui, il y en avait par milliers de ces armées ailées, et si cela aurait pu s’arrêter ainsi, elles paraissaient en outre être annonciatrices de bien plus grands maux qui ne tarderaient plus à s’abattre sur le monde.

À commencer par ce temple sur lequel je ne pipai mot en revanche. Lequel étais-je supposée souffler sinon ? Je n’aimais pas parler de ce que j’ignorais, m’épancher ce sur quoi je n’avais pas main mise. L’obscurité absolue non plus, je n’y avais pas crue. Pas plus qu’aux eaux en sang, aux maladies que l’on croyait éradiquées depuis plusieurs dizaines d’années et autres phénomènes étranges parcourant nos rues. Je ne me risquerais pas me prononcer sur ce qu’il m’annonçait de ce fait, pas avant de nous être assurés de nos propres yeux de sa non-existence. L’espérait-on par ailleurs ? Qu’il ne s’agisse-là que d’une hallucination de sa mère ? « Je ne pouvais rien dire devant Rae. Elle… elle l’aurait mal vécu...et c’est pas bon pour elle. » Je lui lançai un regard de côté, hochant simplement la tête pour lui signifier ma compréhension mais ne m’empêchais pas l’instant suivant à lui affirmer, cette fois-ci : « Elles iront bien, Amos. » Je le pensais, ne lui disais pas cela simplement pour le rassurer. Elles iraient bien, elle et l’enfant qu’ils attendaient. « Raelyn n’est pas en sucre et elle n’a plus besoin de te le prouver. » Enceinte ou non, je l’imaginais sans peine être capable de se maintenir en sécurité. Lui aussi, je n’en doutais pas, mais s’il avait besoin que je le lui remémore, je le faisais sans ciller. « J’ai dit à June qu’on serait rentrés dès qu’on aurait tiré ça au clair, qu’elle ne se rendrait même pas compte qu’on est partis. » repris-je en éteignant définitivement la radio grésillante. J’avais laissé ma fille en sécurité, ma confiance sans faille en son père à la protéger quoique cela puisse nous coûter. Et peut-être pensais-je sincèrement ces quelques mots que je lui avais soufflés, par ailleurs. Sans doute, même, avant que mes yeux ne se plissent et que le plat de ma main ne vienne essuyer sur la vitre la buée s’y étant formée. « Mais je ne pense pas que ta mère ait perdu la tête. Ou alors, moi aussi. » Il n’avait qu’à suivre mon regard sur sa droite désormais pour apercevoir le spectacle à plusieurs kilomètres de là.


WIN : au loin, une tempête de sable se profile. Ils l’ont vue à temps, reste encore à se mettre à couvert.
SO CLOSE : au loin, une tempête de sable tourbillonne et se rapproche. Les phares de la voiture s’éteignent à leur tour et ils n’ont pas d’autres choix que d’avancer à l’aveugle pour se mettre à l’abri.
FAIL : plus de phares et, plus qu’une tempête, c’est une tornade qui se dirige droit vers eux.




solosands




Grasping for salvation.
How deep is too deep ? ☽ Black has depth. It’s like a little egress, you can go into it, and because it keeps continuing to be dark, the mind kicks in, and a lot of things that are going on there become manifest.
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Tumblr_n1k4o5kV3c1t04aflo1_400
POSTS : 12127 POINTS : 5170

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EmptyMer 21 Oct - 2:46


Le membre 'Olivia Marshall' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas
Amos Taylor
Amos Taylor
l'infiltré
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : J’ai brisé un vase, c’est à moi de le recoller.
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : L'appartement qu'il loue à Redcliffe est vide depuis bien longtemps, il loge sur son catamaran à la marina.
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 UO4C2p7m_o
POSTS : 3329 POINTS : 1980

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger › C'est un excellent nageur › Après l'accident, il n'a plus plongé pendant des années. Il a recommencé récemment grâce à Raelyn › Alcoolique notoire. Il arrive qu'il l'admette.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 0bjz
Amelyn 37UA 2DZ ▬ Every breath you take and every move you make, every bond you break, every step you take, i'll be watching you.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 131415161718192021222325262728293031323334353637


(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Ja7y
Taylor family Liam & Chad ▬ By faith, being moved by the fear of God, he made ready an ark for the salvation of his family

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Fb9e306d12cab402d6c8531ecfe47a46
Olivia ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.
1(FB)2345


(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Tumblr_m174hkbsaI1qcpaygo1_500


UNIVERS ALTERNATIFS :


(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EqES0raY_o

RPs TERMINÉS : Liste mise à jour dans la fiche de liens.
PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : S.U.L.L.Y (avatar) Sunflower (gif) Livia (code signature)
DC : Edward Rhodes
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades https://www.30yearsstillyoung.com/t29131-amos-taylor

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EmptyVen 23 Oct - 12:15






Ex VII – XII, 36


D’instinct, j’aurais tendance à répondre à Olivia que physiquement, les membres de ma famille se portent bien. Mentalement, je n’oserais pas l’affirmer. Ma mère m’a paru agitée au téléphone et mon père, habituellement décrit comme une force tranquille de la nature, n’a pas suffi à la calmer ou à donner le change. Je suis victime d’une profonde inquiétude, auquel cas je n’aurais pas rameuté mon alliée pour vérifier avec moi que la situation n’est pas aussi grave que mes parents semblent le croire. Dès lors, j’affirme d’un : « J’en sais rien.» qui déclame à lui seule ô combien je suis dans le flou. Je me sens impuissant par rapport au portrait que l’on m’a brossé de la situation sur Kilcoy, mais pas surpris pour autant. J’ai moi-même vécu des situations étranges. Comment, dans ces conditions, ne pas m’inquiéter pour Raelyn ? Ne pas avoir envie de la surprotéger quand, je le sais, elle se débrouille très bien toute seule pour prendre soin d’elle ? Je ne suis pas de ceux qui ont besoin d’être la figure forte d’une “famille” pour briller ou redorer son ego. C’est tout simplement plus fort que moi, d’autant qu’elle est enceinte, qu’elle n’en voulait pas de ce bébé, que j’ai bataillé pour lui faire entendre qu’il serait plus beau que tout autre puisque spécial à nos yeux et qu’il n’est pas question que mes efforts soient réduits à néant à cause des bizarreries qui s’abattent sur l’Australie. « Et les sauterelles ont tout recouverts d’après elle, ce qui leur donne l’impression de vivre dans le noir tellement il y en a. Il paraît qu’elle font comme un tapis sur le sol, un tapis dégueulasse. Je ne sais pas quoi en penser. Et, je sais que tu détestes ça, mais… j’ai pas eu le choix. » Pas d’autres choix que de l'appeler à la rescousse, Liv. Pas d’autres choix que de m’entourer de quelqu’un d’entraîne en qui j’ai pleine confiance. Dieu seul sait ce qui nous trouverons sur place lorsque nous aurons englouti les derniers kilomètres, à condition bien sûr, que nous les mangions. Tandis que je me justifie de mon anxiété par cet euphémisme - « Je sais qu’elle est forte. Je sais aussi qu’elle est très douée pour se sortir toute seule des mauvais pas, mais… j’ai été victime d’hallucinations et j’ai pas été commode. », il me semble distinguer au loin le tourbillon d’une tornade. A moins qu’il ne s’agisse d’une tempête de grillons ? Je ne sais plus que penser, alors je me concentre sur Olivia et ma filleulle.. «Et? Elle t’a cru cette fois ? » Perspicace, la gamine remettait facilement en question toute assertion logiquement impossible. Je serais donc pas étonné qu’elle ait répliqué à sa mère qu’elle s’en rendrait compte, quoiqu’elle en dise et qu’importe sa vitesse d'exécution de la maison qui l’occupe. « Liv, c’est quoi exactement ce qui vient vers nous là ?» me suis-je tout de même enquis, ralentissant le moteur du véhicule. Je l’ai éteint, d’instinct, parce que la couleur de ce qui profile dans notre direction n’est pas assez sombre pour un essaim. Il semblerait qu’il s’agisse d’une tempête, une tempête de sable qui nécessite que nous nous cachions. Mais, où ? Rester dans la voiture ? nous trouver un rocher derrière lequel nous retrancher ? Avons-nous encore le temps ? Je jette autour de nous des regards frénétiques. J’avise une vieille grange au loin qui pourrait faire l’affaire. Mais, le problèem reste le même. «A vu de nez, on a le temps ou pas ? » ai-je demandé en désignant l’endroit de l’index.

WIN : Il tente, réussisse et au terme de cette tempête, la voiture est intacte. Ensevelie de sable, mais fonctionnelle.
SO CLOSE : Il tente, réussisse, mais au terme de cette temps, la voiture est ensevelie de sable et ne veut plus démarrer.
FAIL : Il tente, n'atteigne pas la grange, le monde tourne autour d'eux... et il se réveille ailleurs, dans un endroit inconnu : le décor ne leur semble pas familier.
   



(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 2929714247
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Qsba
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 JLuMeCF

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 C9dw
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 H0nh
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Tumblr_n1k4o5kV3c1t04aflo1_400
POSTS : 12127 POINTS : 5170

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EmptyVen 23 Oct - 12:15


Le membre 'Amos Taylor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Marshall
Olivia Marshall
la loyauté partielle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans. (06/01)
SURNOM : Olivia continue de résonner sobrement dans la bouche de son père. Liv est adopté par le plus grand nombre.
STATUT : mariée à Jacob depuis cinq ans. deux lignes parallèles n’étant jamais plus vouées à se croiser. elle s’emmêle à d’autres sans jamais s’attacher.
MÉTIER : inspectrice de police, unité criminelle de Brisbane. ancienne militaire de l’australian army.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. en coup de vent. avec son mari, souvent absent lui aussi.
(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Xax02vTX_o
POSTS : 3284 POINTS : 1240

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : flic borderline ; mère orpheline d’une petite fille depuis mars 2018 ; couple en perdition ; fume trop ; boit trop ; ancienne enfant battue ; ancienne militaire ; addict au sport ; diplômée en sciences politiques ; a toujours un paquet d’allumettes et un autre de chewing-gum à la menthe sur elle ; motarde ; passionnée de littérature ; possède une collection de bonnets et chapeaux ; a un chien de rhodésie, Loki ; père général et mère dépressive ; fière avant toute chose ; infidèle à son mari ; loyale à en mourir sinon ; rongée par le deuil.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (16/5) jacob (2) (3) ; jo (2) ; marius (1) ; thomas+ezra ; halsey (1) ; birdie (1) ; edge ; jack ; anastasia ; livakinauden ; raelyn (2) ; chloe (1) ; dz amos ; dm jacob ; dm amos

RPs EN ATTENTE : amos (6) ; kyte ; yasmine (3) ; hannah (2) ; halsey (2) ; charlie

RPs TERMINÉS : (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Mrc0bcHg_o
jacob (1)we’re still alive but we’re barely breathing ; just praying to a god that we don’t believe in. please believe that i will find my way back to us.

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 UFXXnjiQ_o
amos (1) ; (2) + raelyn ; (3) ; (4) (5)life cuts deep, let me help pick up the pieces. you're not alone, i'm by your side. don't you know, i'll walk through fire with you. no matter what, we’ll make it right.

seth ; joseph (fb. 1) (2) (3) ; lex ; yasmine (1) (2) ; dominic ; jo (1) ; blaze (1) ; hannah (1) ; anwar


AVATAR : Sophia Bush
CRÉDITS : code signature (astra).
DC : non.
INSCRIT LE : 15/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28494-pathetic-fallacy-liv https://www.30yearsstillyoung.com/t28607-look-up-here-im-in-danger-o-liv https://www.30yearsstillyoung.com/t28667-olivia-marshall

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 EmptyVen 30 Oct - 23:14



Olivia Marshall & @Amos Taylor ✻✻✻ Au-delà de l’asphalte dur et serré, la steppe nue d’une exploitation agricole abandonnée longeait la route sur laquelle nous évoluions depuis déjà de longues minutes. J’observais, sans dire un mot, son herbe jaune silhouettée du contre-jour des quelques rares rayons ternes parvenant encore jusqu’à notre sol. J’avais trouvé cela étrange, les premiers jours, ces odeurs de plaine brûlée par le soleil que le vent continuait de porter jusqu’à nous lorsque la nuit semblait pourtant de plus en plus longue, de plus en plus noire. À présent, cela me surprenait à peine que les choses ne semblent pas s’améliorer, en dehors de Brisbane. Bien au contraire même, à en juger l’expression d’Amos. « J’en sais rien. » Ce n’était pas rassurant, mais il ne tentait pas de l’être. Ne pas espérer le meilleur, ne pas prévoir le pire. Aviser sur place et prendre les décisions qui s’imposeront ; voilà ce que nos silences suggéraient. « Et les sauterelles ont tout recouverts d’après elle, ce qui leur donne l’impression de vivre dans le noir tellement il y en a. Il paraît qu’elle font comme un tapis sur le sol, un tapis dégueulasse. Je ne sais pas quoi en penser. Et, je sais que tu détestes ça, mais… j’ai pas eu le choix. » « Tant mieux que tu l’aies ressenti comme ça. » statuai-je en haussant les épaules, un regard en coin dans sa direction avant de préciser ce qui me paraissait d’ores et déjà évident : « Tu crois que je l’aurais pris comment en apprenant que t’étais parti à l’inconnu, seul ? » Mal, vraisemblablement. Sans doute même n’aurais-je pas hésiter à l’invectiver, à le lui reprocher comme s’il ne pouvait que compter sur lui-même désormais, comme s’il était trop tard tout en prenant déjà la route pour le rejoindre néanmoins, pour effacer les kilomètres nous séparant. Ce n’était pas une question de choix que de faire appel à l’autre lorsque la situation l’exigeait, cela ne l’avait jamais été. « Évite les détails de ce genre avant qu’on soit forcés d’y faire face, ceci dit. » repris-je non sans retenir une moue blasée, l’image d’un tapis grouillant de sauterelles s’immisçant dans mon esprit. Le sourire absent à mes lèvres n’empêcha tout de même pas l’étincelle de légèreté d’apparaître au fond de mes yeux, tentant d’insuffler cette dernière dans ce qui pouvait encore en bénéficier. Ne pas prévoir le pire. Et si celui-ci résidait pour l'instant dans le simple fait que nos armes ne puissent rien contre les sauterelles, alors cela restait gérable, et digne d'être tourné en dérision.

Laisser dans notre sillage nos familles l’était nettement moins en revanche, et je percevais dans sa voix à quel point l’abandon de cette dernière résonnait chez lui comme le déchirement qu’il provoquait en moi. « Je sais qu’elle est forte. Je sais aussi qu’elle est très douée pour se sortir toute seule des mauvais pas, mais… j’ai été victime d’hallucinations et j’ai pas été commode. » « Quel genre d’hallucinations ? » n’attendis-je pas pour l’interroger, abandonnant la route du regard pour le lui consacrer, attentive. Depuis quand avaient-elles cessé ? L’avaient-elles réellement fait ? « Et ? Elle t’a cru cette fois ? » En attendant, l’évocation de ma fille m’arracha, sans surprise, ce sourire fin venant habiller mes lèvres autant qu’un tiraillement au cœur, conscient d’être séparé du sien. « Elle n’essaie même plus de faire semblant. Je ne sais pas de qui elle tient son caractère mais ça ne nous arrange pas. » Je pouvais toujours avoir l’air de m’en plaindre, de râler, n’en restait pas moins qu’il n’y avait que l’amusement au creux de ma voix en évoquant sa force et sa perspicacité. L’amusement ainsi qu’une fierté peinant à être dissimulée. Ce n’était pas faux, néanmoins. Cela ne m’arrangeait pas qu’elle se montre déjà aussi éclairée, aussi consciente que derrière nombre de mes mots chuchotés à son oreille en la quittant se profilait parfois l’incertitude ne plus pouvoir les lui souffler un jour.

Mais l’image se présentant à nous et la voix d’Amos résonnant à mes côtés m’empêchait déjà de m’y attarder davantage. « Liv, c’est quoi exactement ce qui vient vers nous là ? » « Le vent qui se lève. » résumais-je d’une voix calme lorsque plus rien ne l’était autour de nous. Je n’avais pas besoin d’en dire plus, il ne s’agissait pas de nos premières tempêtes de sable vécues tous les deux. Jamais en Australie, pour autant. Et jamais de cette manière. « A vu de nez, on a le temps ou pas ? » Je secouai brièvement la tête en soufflant : « C’est pas censé venir aussi vite, mais j’aimerais autant bouger que rester là et découvrir ce que c’est. » J’extirpais déjà d’un des sacs à l’arrière deux vêtements que je ne pris pas la peine d’identifier. « Pour toi. » Je lui tendis le sien, comme une habitude, nouant déjà le mien à l’arrière de ma tête pour protéger ma bouche, mon nez. La voiture filait au travers de l’obscurité poussiéreuse avant de s’immobiliser dans ce qui devrait nous protéger. Ça le devrait, oui, faire l’affaire, lorsqu’il n’y avait rien d’autre à faire dans ces situations. Rien d’autre à faire que d’attendre, et attendre encore, alors que tout se dérobait autour de nous et que toute prise nous était ôtée, le destin décidant pour nous sans que nous n’ayons mot à dire. Combien de temps avant que la voiture ne cesse d’être secouée ? Avant que la poussière ne retombe et ne cesse de s’infiltrer par tous les interstices, nos mains plaquées sur les tissus couvrant nos visages ne nous empêchant pas de tousser et de ne plus rien y voir ? Quelques secondes, quelques minutes, je n’aurais su le dire, saluant seulement le vrombissement de la voiture réanimée par Amos d'un soupir soulagé. Je forçai la porte passager, coincée par des amas de sable, l’instant d’après et sortis de l’habitacle, mes paupières se plissant pour s’habituer à la nouvelle obscurité. « Amos, quel genre d’hallucinations ? » réitérai-je alors, simplement, désignant d’un signe de tête les formes, au loin. Le genre capable de faire apparaître ce qui ressemblait à un temple, au loin ?



solosands




Grasping for salvation.
How deep is too deep ? ☽ Black has depth. It’s like a little egress, you can go into it, and because it keeps continuing to be dark, the mind kicks in, and a lot of things that are going on there become manifest.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty
Message(#) Sujet: Re: (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 (AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(AMOS & LIV UA) ► Ex VII – XII, 36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: Dimension Momie
-