AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 ghost of the past (marius & justine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justine Migliore
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans (13 juin 1985).
STATUT : célibataire ne cherchant pas spécialement à modifier cela.
MÉTIER : infirmière au service pédiatrie du St Vincent's Hospital.
LOGEMENT : un joli appartement situé au 296 orchid street, à redcliffe.
ghost of the past (marius & justine) Tumblr_inline_posh6kEQkk1vjg4rh_250
POSTS : 205 POINTS : 205

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : née en France mais n'a jamais connu le pays, elle est en Australie depuis bébé + esclave d'un gros matou roux appelé Lupin + potterhead dans l'âme + amoureuse des animaux + pâtissière hors pair + se rend à la salle de sport très régulièrement.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : isaac + noa + dimitri + hassan + marius + matthias
PSEUDO : patronum (jess).
AVATAR : dianna agron.
CRÉDITS : bambi eyes (avatar), sarasvati (signature) &. loonywaltz (ub).
DC : aucun.
INSCRIT LE : 25/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32499-thinking-out-loud-justine https://www.30yearsstillyoung.com/t32990-firework-justine

ghost of the past (marius & justine) Empty
Message(#) Sujet: ghost of the past (marius & justine) ghost of the past (marius & justine) EmptySam 17 Oct - 23:51



« ghost of the past. »
@marius warren  & justine migliore


Pour cette journée de repos, Justine avait décidé de profiter des beaux jours qui se profilaient pour aller se promener au parc. Généralement, l’infirmière profitait de sa journée de congé pour faire quelques courses, rendre visite à son père ou à des personnes qu’elle n’avait pas forcément le temps de voir avec son emploi du temps chargé, mais aujourd’hui, la jeune femme avait décidé de ne penser qu’à elle et de simplement profiter. La journée avait donc commencé par une grasse matinée avant qu’elle ne se fasse couler un bain chaud dans lequel elle se prélassa durant un long moment. Après quoi, elle enfila une petite robe fleurie et opta pour un déjeuner en extérieur, en tête à tête avec elle-même. Il y avait des jours où la solitude pouvait lui peser, où elle avait l’impression d’être seule au monde et où elle aurait pu être prête à tout pour combler ce vide et puis il y avait des jours, comme aujourd’hui, où elle bénissait le fait d’être seule et de pouvoir faire ce qu’elle souhaitait sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit. C’est ainsi qu’elle déjeuna à la terrasse de son bar à sushis préféré avant de finalement prendre la direction de son objectif principal de la journée ; le kangaroo point. Le temps était idéal aujourd’hui et elle ne rêvait que de pouvoir s’installer au pied d’un arbre afin de profiter d’un bouquin tout en jouissant de la vue que pouvait offrir l’endroit. Arrivée au parc, l’infirmière ne put que constater qu’elle n’était pas la seule à avoir eu l’idée de profiter des premiers beaux jours de l’année. Le parc était peuplé de familles, de groupe d’amis jouant au fresbee ou à la balle, de couples roucoulant tranquillement sur les bancs. Bref, il y avait du monde, mais Justine s’y était attendue et si elle avait envie d’un peu de tranquillité pour profiter de son livre, elle n’était pas contre un peu de mouvement autour d’elle. Au contraire. Elle ne serait pas venue jusqu’ici sinon.

Justine était installée depuis de longues minutes au pied d’un arbre, plongée dans sa lecture du moment lorsqu’elle fut dérangée par une balle qui termina sa course à ses pieds. Elle n’avait pas encore relevé le visage que les excuses pleuvaient déjà. C’est donc avec un sourire bienveillant que la jolie blonde attrapa le ballon. Dans la manœuvre, elle se releva également afin de renvoyer l’objet à son propriétaire, mais elle se stoppa un instant dans son mouvement lorsque son regard capta une silhouette familière un peu plus loin. Un homme, grand et son cœur rata un battement. Ca ne pouvait être lui, il était parti depuis deux bonnes années à présent, il ne pouvait tout simplement pas se balader ainsi dans le parc. Si le temps sembla s’arrêter autour de la jeune femme, il n’avait suffit que d’une fraction de seconde pour qu’elle ne se décide à lancer la balle qu’elle avait en main, non pas en direction du groupe d’adolescents qui attendait une réaction de sa part, mais droit sur la tête du jeune homme qui semblait traverser le parc sans rien demander à personne. Le projectile ne rata pas sa cible et Justine resta interdite lorsque le jeune homme se retourna. L’acte avait été impulsif, comme un réflexe. Elle n’en croyait pas ses yeux. Marius se trouvait là, à Brisbane, se promenant le plus naturellement du monde. Voilà deux ans qu’elle n’avait plus eu aucune de ses nouvelles, pas un message, pas un mail, rien, le néant le plus total alors qu’elle avait cru que leur histoire comptait. Le regard des deux exs compagnons se croisèrent et celui de l’infirmière s’assombrit. Elle qui était habituellement si douce, se retrouvait à présent avec le visage fermé et le regard noir. Aurait-il l’audace de venir jusqu’à elle ? Ou se contenterait-il de tourner les talons, la laissant une fois de plus sans la moindre explication ?


People like us, we don’t need that much just someone that starts the spark in our bonfire hearts.

ghost of the past (marius & justine) 577022hopital
ghost of the past (marius & justine) OBCGg4U
ghost of the past (marius & justine) Dr4dErc
Revenir en haut Aller en bas
Marius Warren
Marius Warren
le syndrome de l'aîné
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante-trois ans (11/11/1976)
SURNOM : jamais enclin aux surnoms, ton prénom est rarement écorché.
STATUT : célibataire, un coeur verrouillé dont une brunette a trouvé la clé commençant petit à petit à le déverrouiller.
MÉTIER : professeur d'histoire de l'art à l'University of Queensland.
LOGEMENT : loft numéro 613 sur water street (spring hill).
ghost of the past (marius & justine) Tumblr_inline_oc99umNhKo1rifr4k_500
POSTS : 1384 POINTS : 820

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné et fils adoré d'une fratrie de quatre enfants, un rôle qui te pèse toujours aujourd'hui ● tu détestes le sport à l'exception du surf, tu es un citadin élitiste et tu le revendiques ● tu dessines et peins depuis ta plus tendre enfance, ta spécialité réside dans les aquarelles ● tu as étudié à Paris en 2002 pendant un an, ville où tu es revenu t'exiler en 2016 ● tu as une nièce de onze ans pour qui tu déplacerais des montages, elle est le trait d'union entre ton frère et toi. ● de retour à Brisbane en janvier 2018 ● ta loyauté est sans faille, la trahir ne rend ta rancoeur que plus tenace.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : ghost of the past (marius & justine) Hm1i
malleen ❥ I've been spending the last couple years thinking all love ever does is break and burn and end but with you in my life I watched it begin again

scarlett.2liammayaugustolivia (fb)tommy.3beth.3 (fb)colleen.6auden.3jacob.2 (fb)greg, noa & colleenjustine (fb)ciaramalleenia.2norman

RPs EN ATTENTE : allan.3 ● joanne.4 ● keith.2 ● violet ● ginny ●

RPs TERMINÉS : (2020) colleeneveallancolleen.2jodieauden.2 (fb)bethliviajoanne.2colleen.3malleeniacolleen.4allan.2beth.2jacobjoanne.3colleen.5jodie.2tommy.2keith (fb)
(2019) evelynjoannequinn (fb)justinetommyauden (fb)scarlettpaul

PSEUDO : mollywobbles, #emma.
AVATAR : michael fassbender.
CRÉDITS : lux asterna (avatar), tumblr (gifs), siren charms (signature), loonywaltz (ub), bleeding_light (crackship), Captain Rogers (dessin).
DC : jessian reed & ilaria mackenzie.
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26175-pride-and-prejudice-marius https://www.30yearsstillyoung.com/t26247-marius-sense-and-sensibility https://www.30yearsstillyoung.com/t30996-marius-warren

ghost of the past (marius & justine) Empty
Message(#) Sujet: Re: ghost of the past (marius & justine) ghost of the past (marius & justine) EmptyJeu 22 Oct - 21:47



« ghost of the past. »
marius warren  & @justine migliore


Le printemps pointant le bout de son nez. Les premiers beaux jours arrivaient et tout le monde était bien décidé à en profiter. Tes étudiants avaient été intenables et tu n’avais pas cherché à les retenir bien longtemps. Toi aussi, tu avais envie de profiter du beau temps. Cela faisait à peu près six mois que tu étais de retour à Brisbane et tu reprenais petit à petit tes marques. Tu réapprenais à vivre à Brisbane après avoir passé deux années à Paris. La vie dans la capitale française n’avait pas grand chose à voir avec ce que tu vivais à Brisbane mais malgré ton amour pour la France, tu ne te sentirais jamais mieux que dans ce pays qui t’avait vu grandir et que tu connaissais bien. Six mois déjà que tu étais rentré et rien n’avait été facile comme tu l’avais prévu. Même Beth, habituellement toujours de ton côté, ne semblait pas ravie de te voir. Pour avoir réussi à blesser ta soeur, tu savais que tu y avais été fort. Ce n’était pas parce que tu étais de retour que tu voyais Moïra plus souvent. Tu l’avais vue une ou deux fois quand Beth t’avait conviée à des rencontres avec Tommy en pensant que cela changerait les choses … C’était beau de rêver … Il y avait des jours où tu te demandais si tu n’aurais pas mieux fait de rester à Paris. Après tout, tu ne semblais avoir manqué à personne finalement. Mais il y avait d’autres jours, comme aujourd’hui où tu étais heureux d’être de retour. Une fois ton amphithéâtre vidé de tes élèves, tu attrapais ton sac dans lequel tu rangeais les quelques feuilles sur lesquelles tu notais les grandes étapes de ton cours et qui tu quittais la salle. Tu avais veillé à prendre avec toi ton matériel d’aquarelle en partant de ton loft ce matin. Dans sa bonté habituelle, Beth t’avait gentiment proposé de rendre l’espace plus chaleureux comme elle aimait te le dire et tu n’avais pas hésité à accepter ton offre. Elle avait déjà plusieurs idées et tu lui avais promis que tu lui consacrerais ton week-end. Une promesse que tu comptais bien tenir, comme toutes les autres que tu ferais désormais. Car il était temps d’arrêter de courir désormais, d’arrêter de fuir quand la situation devenait trop oppressante. Cela ne sera pas facile mais désormais, tu étais décidé à faire face.

Tu avais pris un sandwich que tu avais mangé dans le bus en guise de déjeuner tout en écoutant un podcast d’une radio qui se spécialisait dans l’art à Brisbane, l’art sous toutes ses formes. Tu arrivais en quarante minutes à Kangaroo Point où tu auras une vue imprenable sur la ville, exactement ce dont tu avais besoin pour laisser ton inspiration filer sur le papier. Tu étais en train de réfléchir à l’idée d’acheter une voiture quand une balle vint entrer en collision avec l’arrière de ta tête. Cela stoppa net toutes tes pensées sur la voiture et tu levais instinctivement ta main sur le point de contact en laissant échapper un « Ouch ! » Tu n’allais pas mourir, ce n’était pas grand chose mais tu risquais d’avoir peut-être une bosse. Tu te retournes pour voir qui a lancé la balle dans ta direction, prêt à te lancer dans un discours de remontrance quand tes yeux se posent sur une jeune femme sous l’arbre. Une jeune femme qui te regarde le regard froid et le visage fermé et qui en a le droit. Tu sens ta gorge se serrer alors que tu reconnais Justine. Justine, que tu as laissé à Brisbane sans un mot, deux ans plus tôt. Justine, l’une des seules femmes dans ta vie dont tu aurais pu tomber amoureux si tu t’en étais laissé le temps. Tu aurais pu lui envoyer un mail, lui envoyer un jour une explication mais la vérité c’était que tu avais trop honte pour le faire. Les adolescents qui attendaient leur balle se mirent à crier et tu la ramassais avant de la leur lancer, rompant le contact visuel avec Justine. Devais-tu aller la voir ? Est-ce que cela changerait vraiment quelque chose ? Tu n’en savais rien mais tu te voyais mal tourner les talons comme si de rien n’était. Tu t’étais promis de ne plus fuir, d’affronter les situations qui se présentaient. Il était temps de mettre la théorie en pratique. Tu savais que ce genre de rencontre allait se produire à ton retour, tu aurais dû te douter que la vie remettrait Justine sur ton chemin. Tu approchais doucement, pas trop vite pour laisser à Justine la possibilité de partir si elle le désirait. Mais elle n’en fit rien. Elle resta exactement là où elle était, le regard toujours noir de colère. « Salut Justine. » Dis-tu pour commencer. Toutefois, tu compris bien vite que si tu n’enchainais pas sur autre chose, elle risquait de ne pas se maîtriser plus longtemps. « Je … Hum … Je suis vraiment désolé d’être parti sans un mot. Je ne suis pas sûr que des explications changent grand chose mais je peux t’en donner si tu veux. » Tu lui devais bien ça en toute honnêteté. Tu étais sincère dans tes paroles mais tu n’étais même pas certain que Justine soit prête à les entendre. Dans tous les cas, tu respecteras son choix, tu étais déjà prêt à tourner les talons.  


- - anything that is successful is a series of mistakes

ghost of the past (marius & justine) Udv22bR
ghost of the past (marius & justine) DqM3eSK
ghost of the past (marius & justine) EIhyBXy

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
 

ghost of the past (marius & justine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-