AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-23%
Le deal à ne pas rater :
Console PC Engine CoreGrafx mini
84.40 € 109.99 €
Voir le deal

 (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhea Jenkins
Rhea Jenkins
la voix de la justice
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, (02.08.79)
SURNOM : Mac, tiré de son nom de jeune fille et petit chat by Nériah.
STATUT : mariée et maman de deux enfants ♥
MÉTIER : juge pour la RAN, amirale.
LOGEMENT : n°116 Bayside, Agnes Street w/ Nériah et Luka. Ilaria retourne régulièrement à la maison.
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_pl6guiu3uK1w60skwo8_250
POSTS : 247 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle est réputée pour être redoutable à la barre, elle est impitoyable mais juste dans sa façon de plaidoyer ♕ amoureuse des animaux et de la nature ♕ malgré la douleur, elle n'a jamais su tirer un trait sur lui. comme un cri qui coule dans ses veines ♕ active sur les réseaux sociaux ♕ ses enfants sont tout pour elle ♕ Hyperactive, volcanique ♕ elle a le cœur sur la main mais celle-ci peut vite arriver dans votre face.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_inline_o45cu31g7Y1qlt39u_250
NEREA. (scénario libre).

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. ZPINMsF
RHEABOD. I have died everyday waiting for you. Darling, don’t be afraid, I have loved you for a thousand years... I love you for a thousand more.

(06/05) : thomas #1 ɞ ichabod #3 (fb 1996) ɞ nea #1 ɞ lana #1 ɞ ilaria #1 ɞ kieran #1

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_ojujmi0m7Q1rp1ptfo1_r1_250
I know.

PSEUDO : Astrée.
AVATAR : Charlize Theron, la reine.
CRÉDITS : ©carolcorps (ava), ©siren charms (code-sign'), ©dylane (crackship gif).
DC : no more.
INSCRIT LE : 12/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33193-its-dark-inside-its-where-my-demons-hide-rhea https://www.30yearsstillyoung.com/t33312-abime-moi-rhea#1473515 https://www.30yearsstillyoung.com/t33404-rhea-jenkins#1477246 https://www.30yearsstillyoung.com/t33406-rhea-jenkins#1477304

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Empty
Message(#) Sujet: (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. EmptyDim 25 Oct 2020 - 10:51


Tu ne pouvais pas faire autrement que de lui pardonner. Tu lui as toujours tout pardonné, de toute façon. D'aussi loin que tu t'en souviennes, Kieran a une place très importante dans ta vie et au lieu de suivre l'exemple d'Ichabod et au lieu de lui tourner le dos -ce que tu as très souvent reproché à ton ex-, tu l'as accueilli les bras ouverts dans ton existence. Ce garçon différent des autres mais bien plus attachant et bien intelligeant qu'il ne le pense. A tel point qu'au fils des années et même après le départ d'Ichabod, il est devenu comme un frère à tes yeux. Souvent à lui mettre des coups de pied au derrière, le soutenir, le faire avancer et lui remonter les bretelles aux besoin... Tu crois en lui et tu ne cesseras jamais de le faire peu importe ce qu'il pense ou ce que les autres pensent de lui, tu seras là pour lui ouvrir les yeux. C'est pour cela que tu lu en as terriblement voulu quand il est parti sans un mot ni en donnant aucun signe de vie il y a un an. O, au début, il te donnait des nouvelles mais à travers les semaines, cela s'atténuait avant de s'arrêter totalement. Pour toi, tu avais l'impression de revivre ça et le jour où il revenu la bouche en cœur avec un bouquet à la main, tu lui as bien fait comprendre. Sans en avoir conscience, il t'avait fait exactement la même chose qu'Ichabod des années auparavant, à un détail près: Kieran n'était pas parti sans donner de nouvelle, au début. Tu as tout de même accepté son retour même si tu avais continué à lui faire la tête quelque temps comme ne pas réponde de suite à ses textos, par exemple.

Aujourd'hui, tout va pour le mieux entre vous et tu as enterré la hache de guerre entre vous tout en lui faisant promettre de ne jamais recommencé et ce même si tu le connais et que tu sais pertinemment qu'au moindre problème, il va jouer à l'autruche et s'enterrer quelque temps. Du moment que tu as un texto de temps en temps, c'est tout ce que tu demandes. C'est donc tout naturellement que tu l'invites ce soir à diner avec vous pour passer du temps ensemble. Tu as moins le temps et Kieran fait partie des personnes qui te le font comprendre. Surtout qu'en ce moment, c'est le bordel dans ta tête; Entre le boulot, les cours, la vie de famille et le retour de ton ex... parfois tu te dis qu'une ile déserte ferait l'affaire, tient.

Quoi qu'il en soit, il est dix-neuf heures et Kieran montre enfin le bout de son nez C'est Ilaria que vient l'accueillir, suivi de près par Luka et Nériah. Rare sont ceux qui peuvent prétexter avoir le privilège de côtoyer ta famille d'assez près pour avoir une place à leur côté. Tu as appris à être méfiante et à bien savoir séparer ta vie privée de tout autre chose. Kieran fait donc partie des rares personnes à avoir vu grandir tes enfants et dont tu acceptes la présence à leur côtés. Tu as toujours été très sélectives dans ton entourage, tu as ta bulle, tes gens et tes habitudes et honnêtement, c'est bien mieux comme ça. Une fois qu'il finit de faire le tour du proprio en plus des animaux -bah oui, faut pas les oublier ceux-là, surtout les chiens si on veut pas être renversé d'un coup de saut-, il se dirige vers toi, alors occupé à terminer le diner. Positionné derrière toi, il t'enlace enroulant ses bras autour de ton buste et déposant son menton sur ton épaule droite. « Comment va le monstre ? » Lui demandes tu d'un air narquois et taquin. Evidemment, ça te fait du bien qu'il ait accepté de venir manger et passer la soirée avec vous. C'est toujours un bonheur de l'avoir à la maison.

@Kieran Halstead


- - tell them I was happy and my heart is broken. all my scars are open, tell them what I hoped would be impossible.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. VPaEYqd
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. YlMyvG3
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. MGSbLAu

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 4251317097:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 955 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. EmptyDim 25 Oct 2020 - 21:45



 
@RHEA JENKINS & KIERAN HALSTEAD ⊹⊹⊹ il y a forcément là-bas, autre chose, autre part, autrement, dit-moi pourquoi le ciel brille dans le noir, il y a forcément là-bas, autre chose, autre part, ici les signes ne trompent pas, la lune sourit dans le noir.

Je ne pensais pas que choisir entre une chemise noire et ... un t-shirt tout aussi noir serait une telle mission pour Kieran, immobile devant son miroir depuis un bon quart d’heure à réfléchir à la tenue la plus adéquate pour ce repas. J’ai beau lui répéter à peu près un million de fois que de toute façon il optera pour le t-shirt (comme il s’habille toujours), il tente de me convaincre qu’il songe sérieusement à porter une chemise – probablement pour la première fois de sa vie. Toujours est-il que même mes tentatives de l’aider dans son dilemme vestimentaire n’ont guère de succès et que je ne m’en surprends pas ; je sais très bien que notre protagoniste s’en fiche bien de son allure et que la raison du retard qu’il accumule est surtout liée à cette soirée qui se prépare. Pourtant, il n’a aucune raison d’être aussi anxieux, comme j’aime le lui souffler à l’oreille.

Rhea, Ilaria, Luka et Nériah sont des figures importantes de sa vie. Des éléments solides, même, auxquels il peut s’accrocher et qui l’ont accueilli les bras (presque) ouverts depuis son retour à Brisbane, les plus difficiles à convaincre ayant été les deux premières. Mais elles se sont vite adoucies lorsqu’elles ont compris qu’il ne comptait pas disparaître à nouveau et qu’à l’inverse, il a surtout besoin de retrouver les siens après les années difficiles dans lesquelles il s’est enfermée avec Méduse (non, Kieran, n’insistes pas, je refuse toujours de prononcer son prénom et que tu t’en surprennes encore m’étonne). Il n’a pas vraiment de souci à se faire quant à ce repas et c’est ce que je lui répète depuis plusieurs jours, depuis qu’il s’est mis en tête d’anticiper cette soirée.

Mais tout va bien, Kieran. Je sais que c’est surprenant en vue des éléments, mais je t’assure, tout va bien. Tu ne nages peut-être pas dans le bonheur, des zones d’ombre continuent de te poursuivre, mais globalement, tu vas bien.

En réalité, j’ignore lequel de nous deux j’essaie de convaincre avec une telle affirmation. De toute évidence, il ne va pas bien, Kieran et tous les compliments et élans de motivation que j’ai intégrés dans sa boîte crânienne sont constamment balayés par ses doutes et ses insécurités, bien plus puissants que mes belles paroles.

Mais je t’assure, Kieran, s’il y a quelque chose qui peut te faire du bien en ce moment, c’est cette soirée. Retrouver tes proches, t’autoriser à te sentir bien ne serait-ce qu’une soirée. Être entouré, surtout, parce que cette solitude dans laquelle tu te plonges à nouveau amène son lot de menaces avec elle, son lot de pensées noires et je refuse de te laisser dans un tel état, Kieran. Alors tu n’as plus le choix tandis que je te force à revêtir le t-shirt (choix évident) et à presser le pas pour ne pas être plus en retard que tu ne l’es déjà.

Je sais que tu tends à croire que tous les bons moments que tu passes dernièrement virent à la catastrophe et que tu appréhendes, je sais aussi que chaque invitation te semble être l’objet d’une manipulation, mais je t’assure qu’il n’est pas question de tout ceci chez les Mackenzie-Jenkins. Jamais. Pas avec Rhea, pas avec Ilaria. Et je crois que mes certitudes l’aident à s’apaiser, tandis qu’il daigne enfin se mettre en route.

C’est encore un instant d’hésitation qui subsiste lorsqu’il se retrouve devant la porte – tout va mal en ce moment, alors cette soirée ne fera pas exception à la règle, qu’il songe. Mais je m’y oppose, rappelant à notre protagoniste la famille dans laquelle il met les pieds, qui est devenue un peu la sienne avec le temps, et qui ne l’a jamais laissé de côté. Jamais, pas même lorsque lui l’a fait. Ses doigts frappent contre la porte, un sourire sincère vient se fixer sur ses lèvres lorsque la silhouette d’Ilaria vient à son accueil, bientôt suivie par Luka et Nériah. Quelques bises, quelques échanges avec ceux-ci, des flatteries aux quadrupèdes, un comics légué au plus jeune, le flyer et la promesse d’une invitation à une soirée karaoké à l’aînée et une bouteille pour le patriarche, c’est finalement vers la cuisine qu’il se dirige, boîte de chocolats en main. Rhea dos à lui, il dépose le cadeau sur la table avant d’aller la saluer – et aussi peu tactile qu’il soit depuis quelques mois, incapable de laisser qui que ce soit entrer dans son espace vital, c’est bien lui qui envahit celui de celle qui a toujours fait figure de grande sœur, dans un geste affectueux comme rares sont ceux à en bénéficier au cours des derniers mois. Il n’est pas des plus à l’aise, Kieran, je le perçois, mais je sais aussi qu’il en a besoin de cette étreinte, redevenant le gamin perdu qui courrait dans ses jambes dès qu’Ichabod avait encore des mots (trop) durs à son encontre. « Oh, tu parles de mon estomac ? Affamé, alors ça a intérêt à être bon. » Il dit, un léger rire aux lèvres, en la libérant pour finalement venir s’appuyer contre le bord de la cuisine à côté d’elle. « Toujours bien et toi ? » Il dit après avoir repris son sérieux, penchant légèrement la tête sur sa préparation. « Dis-moi ce que je peux faire pour t’aider. » Il interroge, avant que son oreille soit accaparée par un cri de joie de Luka dans l’autre pièce. « Luka a encore grandi, arrête de lui donner de la soupe parce que j’ai l’impression de pas le reconnaître d’une fois à l’autre. » Il conclut, avec un nouveau rire.

Oh, oui, tout va bien se passer ce soir, Kieran ; et il s’autorise enfin à se détendre (légèrement).

Spoiler:
 


(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. OCO9Xmnx_o

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 383200artist
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 480954teachers
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. EIhyBXy
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. QqLqwzn
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. WwvEdsJ
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. NZd8ug4
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Cn4FJZV
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Rhea Jenkins
Rhea Jenkins
la voix de la justice
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, (02.08.79)
SURNOM : Mac, tiré de son nom de jeune fille et petit chat by Nériah.
STATUT : mariée et maman de deux enfants ♥
MÉTIER : juge pour la RAN, amirale.
LOGEMENT : n°116 Bayside, Agnes Street w/ Nériah et Luka. Ilaria retourne régulièrement à la maison.
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_pl6guiu3uK1w60skwo8_250
POSTS : 247 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle est réputée pour être redoutable à la barre, elle est impitoyable mais juste dans sa façon de plaidoyer ♕ amoureuse des animaux et de la nature ♕ malgré la douleur, elle n'a jamais su tirer un trait sur lui. comme un cri qui coule dans ses veines ♕ active sur les réseaux sociaux ♕ ses enfants sont tout pour elle ♕ Hyperactive, volcanique ♕ elle a le cœur sur la main mais celle-ci peut vite arriver dans votre face.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_inline_o45cu31g7Y1qlt39u_250
NEREA. (scénario libre).

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. ZPINMsF
RHEABOD. I have died everyday waiting for you. Darling, don’t be afraid, I have loved you for a thousand years... I love you for a thousand more.

(06/05) : thomas #1 ɞ ichabod #3 (fb 1996) ɞ nea #1 ɞ lana #1 ɞ ilaria #1 ɞ kieran #1

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_ojujmi0m7Q1rp1ptfo1_r1_250
I know.

PSEUDO : Astrée.
AVATAR : Charlize Theron, la reine.
CRÉDITS : ©carolcorps (ava), ©siren charms (code-sign'), ©dylane (crackship gif).
DC : no more.
INSCRIT LE : 12/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33193-its-dark-inside-its-where-my-demons-hide-rhea https://www.30yearsstillyoung.com/t33312-abime-moi-rhea#1473515 https://www.30yearsstillyoung.com/t33404-rhea-jenkins#1477246 https://www.30yearsstillyoung.com/t33406-rhea-jenkins#1477304

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. EmptyMar 3 Nov 2020 - 17:15


Son étreinte ne fut que furtive mais cela ne t'étonne pas de la part de Kieran. Il n'est pas du genre tactile tout comme toi, tu n'es pas du genre à exprimer tes sentiments. « Keftedes, pates grecques et fêta au menu. J'espère que ça t'ira. » Tu as toujours aimé cuisiner, cela te détend et te fait penser à autre chose que le boulot ou tout autre tracas de la vie. Et en ce moment, tu en as un gros sur la conscience. Tu ne l'as encore dit à personne et ta famille a remarque que quelque chose ne va pas mais tu refuses de leur confier que ton ex est de retour à Brisbane, pour le moment en tout cas. Tu prends le boulot et les cours comme prétexte et pour le moment, cela à l'air de fonctionner mais pour combien de temps ? Cette soirée en compagnie de Kieran te permet de souffler et de penser à autre chose bien que la vision du jeune homme te mène automatiquement au souvenir d'Ichabod. C'est quand même par le biais de ce dernier que Kieran est entré dans ta vie pour ne plus y partir. Tu souris. Kieran te sort de tes pensées en reprenant la parole. « Si tu venais plus souvent, tu le verrais grandir. » Dans un sens, tu n'as pas tord mais tu ne l'as pas fait venir ici pour que tu lui fasses des reproches, c'est pas le moment. « Ca grandit vite ces choses, là. Je ne le vois pas grandir non plus. » Vrai mais bien rattrapé, tout de même. Tu te tournes vers lui, répondant positivement à sa proposition de t'aider. « Tu peux t'occuper de cuir les pates, si tu veux. » Lui proposes-tu sur un ton doux. Je suis désolée Kieran mais je suis pas tellement dans mon assiette en ce moment. Il ne reste pas grand chose à faire mais le fait de lui demander de s'occuper de la cuisson des pates te permet de le garder près de toi un moment encore. Comme ci tu redoutes la discussion dont tu seras obligée d'y passer tôt ou tard avec Nériah. Ce pendant, tu ne peux pas le taire plus longtemps et Kieran à tout autant le droit de savoir qu'il est de retour, bien plus que Nériah et au même titre que ta fille. Tu souffles, tu sais pas vraiment comment le lui annoncer ni sa réaction que tu imagines pas super positive et il en aurait le droit, après tout. Lances toi, Rhea, ce genre de nouvelle ne s'annonce pas en y allant par quatre chemins. « Ichabod est à Brisbane. » Lui avoues-tu en soufflant tout en continuant la préparation des boulettes grecques. Tu lèves les yeux vers Kieran avant de jeter un œil furtif sur tes enfants et ton mari. « Ils ne le savent pas encore. Je ne l'ai dit à personne pour le moment. » A part au jeune, bien sûr. Tu prends une bouffée d'oxygène. Tu ne l'as plus revu depuis dix ans, c'est pas rien alors le fait que cela te travaille n'est pas quelque chose d'incompréhensible. « Il est venu jusqu'ici le mois dernier. J'étais seule à la maison et il est venu comme ci de rien n'était. » Comme ci il n'était jamais parti, comme ci cela était normal qu'il revienne après tout ce temps sans crier gare. Comme ci il voulait que cela te préoccupe et réouvre d'anciennes blessures que tu as mis une éternité à panser. Tu te tournes à nouveau vers celui que tu concidères comme ton frère depuis toutes ces années. Tu lâches un rire jaune. « Tu sais c'est quoi le pire ? C'est qu'il me demande de garder son retour pour moi et de ne surtout pas le dire à Nériah et encore moins à Ilaria. Non mais quel culot ! Genre moi, tout va bien, la stupide Rhea peut encaisser ça sans problème, voyons, quelle idée ! » Tu lâches tes nerfs, un mois que tu les retiens. Il fallait que ça sorte à un moment ou un autre. Pas de bol, c'est tomber sur toi, Kieran.

Spoiler:
 


- - tell them I was happy and my heart is broken. all my scars are open, tell them what I hoped would be impossible.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. VPaEYqd
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. YlMyvG3
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. MGSbLAu

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 4251317097:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 955 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. EmptyMer 11 Nov 2020 - 21:46



Bien qu’il ne se trouve pas drôle (ce dont j’atteste), je dois reconnaître que Kieran vient d’user de la meilleure plaisanterie de son existence à s’impatienter ainsi que le repas préparé par Rhea soit bon. Où se situe la blague, vous me direz ? Eh bien, venant d’un type dont les seules compétences culinaires se résument à mettre un plat surgelé au four (en oubliant bien souvent d’enlever la protection en plastique, c’est dire le niveau), l’ironie est très bien maîtrisée. Il n’a jamais été capable de cuisiner, Kieran et même s’il aurait pu apprendre par la force des choses lorsqu’il vivait encore avec ses parents, il se contentait surtout de grignoter ce qui traînait – peu importe si ça donnait vraiment l’impression d’avoir traîné par terre pendant quinze jours. Habitué aux plats cuisinés d’aussi loin qu’il se souvienne, il est bien mal venu de sa part d’émettre un tel commentaire ; mais la légèreté avec laquelle il a formulé cette réflexion lui permet d’échapper aux remontrances. « Mouais, je ferai avec. » Qu’il poursuit sur le même ton, son sourire qui s’élargit et qui traduit du manque de crédit à accorder à ses propos. Bien sûr que ça lui va ; il n’est pas difficile et dès le moment où c’est préparé avec amour, ça ne peut être que bon. Non, en réalité, ce n’est pas une règle universelle, mais notre protagoniste n’aura de toute évidence pas d’autre opinion que celle-ci – heureusement que Rhea maîtrise l’art de la cuisine et qu’il n’a pas à mentir. Mais il n’est pas sans ignorer que Rhea se met tout particulièrement aux fourneaux dans les phases de stress ; pour autant il s’empêche de le verbaliser. Néanmoins, la pique qu’elle lui adresse lorsqu’il fait un commentaire sur la taille de Luka ne manque pas de concrétiser cette hypothèse. Pourtant, Kieran prétend ne pas avoir entendu ; ce n’est pas qu’il se fiche de l’état de Rhea, c’est surtout qu’il refuse d’être mis face à ses erreurs – pour cohabiter avec lui, je peux vous dire que je cherche toujours le moyen d’y parvenir, alors je doute que même son entourage le plus proche parvienne à l’éclairer sur cet aspect.

Elle se reprend ; il réapprend à respirer tandis qu’il acquiesce silencieusement sans rien ajouter, n’ayant aucune envie d’être la cible d’accusations pourtant fondées. Mais je perçois son angoisse qui monte à nouveau en flèche alors que j’étais presque parvenu à diminuer celle-ci avant la bombe lâchée par la jeune femme. Oh, je sais qu’il ne s’agit pas réellement d’une bombe ; mais pour Kieran perpétuellement coincé dans un besoin de validation sociale, cette petite pique prend des airs de véritable catastrophe qu’il faut régler au plus vite avant que tout n’explose. « Oui, d’accord. » Il acquiesce alors qu’il est suffisamment familier avec cette cuisine pour trouver une casserole qu’il remplit d’eau et dans laquelle il déverse un peu de sel. Il fait là la démonstration de ses plus beaux talents culinaires, autant dire que Rhea est chanceuse. C’est un geste anodin, mais qui lui permet d’éviter de poursuivre une conversation qui dérivait et de l’aider à se calmer à nouveau.

Pourtant, il manque de lâcher la casserole sur la plaque de cuisson, autant que son rythme cardiaque s’accélère sans que, cette fois-ci, je ne sois en mesure de faire quoi que ce soit pour le diminuer.

Ichabod est à Brisbane.

« Oh. » Seule réaction qui parvient à s’échapper de ses lèvres, tandis qu’il fixe cette casserole dont il ne lâche pas les anses alors qu’il sent le regard de Rhea sur lui sans pour autant parvenir à le soutenir. Si sa réaction semble étonnement calme ; à l’intérieur je sens la tempête qui s’agite alors que son bourreau d’enfance dont il aurait tant voulu oublier l’existence revient dans sa vie. En réalité, il ne l’a jamais quitté, les paroles d’Ichabod ont toujours résonné, au moindre doute, à la moindre difficulté, pour accentuer ce manque de confiance en lui et pointer du doigt tout ce qui fait de lui une erreur de la nature. Il ravale sa salive autant que la fierté toujours égratignée par Ichabod même des années après alors qu’il a conscience de ne pas être celui qui devrait être le plus touché par ce retour et que cette personne est face à lui. « Oh. » Qu’il répète en apprenant être le premier au courant et lorsque Rhea s’épanche un peu plus sur les circonstances de leurs retrouvailles, cette fois-ci sa réaction est bien plus parlante : « quel connard » qu’il ne peut s’empêcher de commenter, avant de très vite se reprendre. « Je- pardon. » Parce qu’il n’est pas sans savoir toute l’affection qui unissait ses deux aînés et que même s’il ne l’a jamais comprise, il ne l’a jamais remise en question. Son avis ne concerne que lui et en ce sens il n’a pas le droit de l’imposer à son amie – de toute évidence, il ne se sent pas légitime de donner son avis sur quoi que ce soit et même un commentaire aussi virulent à l’égard de celui qui lui a pourrit la vie sur seulement quelques mois n’est pas assumé de sa part. La neutralité, en toutes circonstances, c’est pourtant son principe de vie. « Je dirai rien. » Qu’il finit par souligner, l’évidence qui a néanmoins besoin d’être attestée.

Oh, non, il ne dira rien, ni à Nériah, encore moins à Ilaria. Pourtant, il aurait des choses à en dire, Kieran, je le perçois, mais il ne s’autorisera jamais à le verbaliser, parce que toutes ces choses devraient être dites face au principal concerné – mais il n’aura jamais le courage de le faire et Ichabod le sait très bien, qu’il ne possède aucun courage pour l’avoir suffisamment fait remarquer par le passé. Se tournant vers Rhea, il perçoit son inquiétude et il ignore comment l’accueillir. Il faut dire qu’il n’est pas de plus doués avec les autres, Kieran et que je suis persuadé que si je ne l’accompagnais pas au quotidien, dans une telle situation il se contenterait de tourner les talons pour aller jouer avec le chien de la famille. Mais ce n’est pas comme ceci que cela marche dans la vie, Halstead, alors fais un effort, s’il te plaît. « Au pire, lui peut encaisser les coups, t’aurais pu... » Lui refaire le portrait, bien que ce ne soit pas la solution. Finissant par lâcher un léger rire dans une volonté de détendre l’atmosphère, il reprend. [color:4aab=#rosybrown]« Plus sérieusement, profite-en, lâche-toi, je suis là pour ça. » Il sait encaisser, aussi surprenant que cela puisse paraître (j’en suis témoin lorsqu’il accepte de me dérouler l’historique de sa vie), il y arrivera encore mieux à cet instant alors qu’il sait qu’il n’y a rien de personnel. « Comment tu te sens ? » Vraiment, Kieran, l’évidence n’est pas assez visible ? « Je-je veux dire, je vois que ça te chamboule, mais qu’est... qu’est-ce que son retour te fait ? » Est-ce uniquement de la colère ? Est-ce qu’il y a autre chose, pour qu’elle réagisse ainsi ? « Il t’a dit ce qu’il voulait ? » Rhea ne partage peut-être pas son opinion, mais à ses yeux le Bates n’est qu’un manipulateur ; alors évidemment que son retour s’accompagne de conditions bien précises et d’intérêts propres qu’il doit servir, au détriment des autres, au détriment de Rhea.

Spoiler:
 


(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. OCO9Xmnx_o

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 383200artist
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 480954teachers
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. EIhyBXy
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. QqLqwzn
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. WwvEdsJ
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. NZd8ug4
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Cn4FJZV
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Rhea Jenkins
Rhea Jenkins
la voix de la justice
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, (02.08.79)
SURNOM : Mac, tiré de son nom de jeune fille et petit chat by Nériah.
STATUT : mariée et maman de deux enfants ♥
MÉTIER : juge pour la RAN, amirale.
LOGEMENT : n°116 Bayside, Agnes Street w/ Nériah et Luka. Ilaria retourne régulièrement à la maison.
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_pl6guiu3uK1w60skwo8_250
POSTS : 247 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle est réputée pour être redoutable à la barre, elle est impitoyable mais juste dans sa façon de plaidoyer ♕ amoureuse des animaux et de la nature ♕ malgré la douleur, elle n'a jamais su tirer un trait sur lui. comme un cri qui coule dans ses veines ♕ active sur les réseaux sociaux ♕ ses enfants sont tout pour elle ♕ Hyperactive, volcanique ♕ elle a le cœur sur la main mais celle-ci peut vite arriver dans votre face.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_inline_o45cu31g7Y1qlt39u_250
NEREA. (scénario libre).

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. ZPINMsF
RHEABOD. I have died everyday waiting for you. Darling, don’t be afraid, I have loved you for a thousand years... I love you for a thousand more.

(06/05) : thomas #1 ɞ ichabod #3 (fb 1996) ɞ nea #1 ɞ lana #1 ɞ ilaria #1 ɞ kieran #1

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Tumblr_ojujmi0m7Q1rp1ptfo1_r1_250
I know.

PSEUDO : Astrée.
AVATAR : Charlize Theron, la reine.
CRÉDITS : ©carolcorps (ava), ©siren charms (code-sign'), ©dylane (crackship gif).
DC : no more.
INSCRIT LE : 12/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33193-its-dark-inside-its-where-my-demons-hide-rhea https://www.30yearsstillyoung.com/t33312-abime-moi-rhea#1473515 https://www.30yearsstillyoung.com/t33404-rhea-jenkins#1477246 https://www.30yearsstillyoung.com/t33406-rhea-jenkins#1477304

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. EmptyVen 20 Nov 2020 - 15:43


Tu regardes Kieran s'appliquer à la tâche. Lui qui ne cuisine pratiquement jamais voir jamais, ça t'amuse de le voir faire cuir des pâtes. Rien de compliqué en soi, il ne faut juste pas trop les cuir pour éviter que ce ne soit gluant et tout collant. Tu en profites pour lâcher prise et dire enfin ce que tu ressens quant au fait que ton ex a refait surface et d'un côté, tu t'en veux de le lui avoir balancé cette nouvelle comme ça, en pleine face. Mais tu pars du principe qu'il doit le savoir. Tu n'as jamais approuvé la façon dont Ichabod a traité le jeune homme et tout comme pour d'autres points, tu n'as jamais compris pourquoi. Certes, Kieran est un peu spécial dans son genre mais rien qui ne puisse justifier une telle méchanceté envers lui. Cela a été d'ailleurs la raison de pas mal de vos prises de tête à l'époque, tu n'as jamais accepté cela. Kieran a besoin qu'on le soutienne en permanence, qu'on l'aide à avancer et pas le trainer à terre et le rabaisser. Tu secoues la tête. « quel connard » tu ne peux pas le réprimander pour cela, tu n'en penses pas moins mais tu ne relèves pas pour autant. « Tu t'excuses jamais pour dire ce que tu penses. » Après tout, avec tout ce qu'il lui a fait subir, Kieran a tout autant le droit que toi de dire ce qu'il pense au fond de lui. Le plat prend forme, les pâtes cuites, tu passes le contenu dans le four pour quelques minutes. Tu t'essuies les mains et te tournes à nouveau vers le jeune homme. « Au pire, lui peut encaisser les coups, t’aurais pu... » Tu souris et ton regard se dirige naturellement vers tes chiens. « L'idée m'a effleuré l'esprit. » l'espace d'un instant mais il en vaut clairement pas la peine de se donner autant de mal. Il faut dire que sur le moment, tu as été beaucoup trop surprise pour réagir, trop choquée. Assez pour avoir été trop tactile avec lui a ton goût. Si tu l'avais devant toi à l'heure actuelle, il est évident qu'il s'en mangerait plein la figure et retrouverait une Rhea avec le mordant tel que l'on te connait. « Je ne sais pas vraiment. » toi et ton incapacité à mettre des mots sur tes sentiments et tes émotions... « Pour le moment, je sais pas vraiment quoi penser de son retour. » C'est vrai mais tu ne peux pas cacher le fait que tu as juste envie de le massacrer et que cela ravive ton sentiment de colère contre lui. Si seulement il n'y avait que ça... tu t'adosses contre le plan de travail. « Juste me faire savoir qu'il de retour. » Comme ci tu en avais quelque chose à faire. Tu ne le crois pas, de toute façon. Tu connais Bates et tu sais qu'il n'agit jamais sans une idée derrière la tête et tu es convaincue qu'il y a bien plus que le fait de te mettre au courant de son retour. Pour le moment, tu ne veux pas y penser mais tu t'attends à le savoir très prochainement. Et puis, s'il n'y avait que ça, il ne t'aurait jamais donné son numéro de téléphone, soyons claires. « Je suis désolée de te l'avoir dit, je n'aurais pas dû. » mais c'est trop tard. Tu vois bien au ton et aux mimiques de Kieran qu'il ne digère pas cette nouvelle et cela t'attriste. « Tu es venu ici pour essayer de passer une bonne soirée et j'ai tout gâché. » dis-tu en soupirant.


- - tell them I was happy and my heart is broken. all my scars are open, tell them what I hoped would be impossible.

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. VPaEYqd
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. YlMyvG3
(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. MGSbLAu

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. 4251317097:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. (kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(kieran) à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-