AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4
Voir le deal
6.99 €

 in the dark of the night (yasmine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilaria Mackenzie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : dix-neuf ans (23/04/2001).
SURNOM : ila par tes amis, tout un tas de choses embarassantes par ta famille.
STATUT : célibataire, tu n'arrives pas à t'imaginer te donner à une personne qui peut disparaître du jour au lendemain.
MÉTIER : étudiante de deuxième année en biologie sous-marine, agent d'accueil dans un refuge animalier quelques heures par semaine et babysitter à tes heures perdues.
LOGEMENT : a emménagé début octobre au n°45 à toowong avec Edge mais tu retournes régulièrement chez ta mère à Bayside.
in the dark of the night (yasmine) Tumblr_inline_oj4dduEe941tae3h3_250
POSTS : 133 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : amoureuse des animaux, notamment de son chien, Pooka. ● a un QI très élevé mais peu de gens le savent. elle ne s'en vante pas. ● féministe jusqu'au bout des ongles, elle ne se laisse pas impressionner ● vierge et fière de l'être, elle se fiche de ce que pense la société. elle ne sait même pas si elle préfère les hommes ou les femmes à vrai dire. ● amatrice de sports aquatiques, elle a longtemps pratiqué la natation synchronisée et surfe régulièrement.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : edgerheayasminenickykierandamonromanichabod.2moana

RPs EN ATTENTE : joseph ●

RPs TERMINÉS : ichabod

PSEUDO : mollywobbles, #emma.
AVATAR : lily-rose depp.
CRÉDITS : CoffeeTime (avatar), tumblr (gifs), loonywaltz (ub).
DC : jessian reed & marius warren.
INSCRIT LE : 12/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34289-i-m-ready-to-forgive-you-but-forgettin-is-a-harder-fight-ilaria https://www.30yearsstillyoung.com/t34374-don-t-go-breaking-my-heart-ilaria https://www.30yearsstillyoung.com/t34373-ilaria-mackenzie

in the dark of the night (yasmine) Empty
Message(#) Sujet: in the dark of the night (yasmine) in the dark of the night (yasmine) EmptySam 31 Oct - 10:32



La musique résonne encore dans ta tête et tu fredonnes les airs qui ont animé ta soirée alors que tu marches tranquillement de l’arrêt de bus à chez toi. Enfin chez toi … Tu avais encore du mal à considérer la maison d’Edge comme réellement la tienne. En vérité, tu avais encore du mal à croire que tu avais réellement emménagé dans cette magnifique maison avec un quasi inconnu. Il avait fallu que tu tiennes tête à ta mère qui n’acceptait toujours pas ce choix d’ailleurs mais ça c’était une autre histoire. Toi, tu étais ravie d’avoir trouvé cette maison assez proche du campus et qui te permettait d’avoir ton indépendance. Tu aimais énormément ta mère, Luka et Nériah mais tu ne pouvais pas retourner vivre à la maison avec eux, c’était impensable. Non, vu le loyer que demander Edge pour partager sa maison, tu avais trouvé un très bon deal. Tout n’était pas parfait cependant. Vous aviez tous les deux vos caractères et vos habitudes et des fois, les deux ne s’accordaient pas très bien. Qu’importe, tu étais certaine que vous alliez finir par vous apprivoiser avec le temps. Tout ne pouvait pas rouler de suite comme sur des roulettes. Tu étais plutôt optimiste parce qu’Edge n’était vraiment pas quelqu’un de difficile à vivre. Quand tu poussais la porte de la maison, il était près de trois heures du matin. Edge était une marmotte qui devait dormir des heures et des heures pour pouvoir fonctionner alors tu ne doutais pas qu’il devait être en train de dormir. Tu sentais encore couler dans tes veines les résidus des nombreux verres que tu avais bus durant la soirée mais tu n’avais pas assez bu pour faire n’importe quoi. Tu enlevais donc tes chaussures et tu t’arrêtais de fredonner à haute voix, te contentant de garder l’air de cette chanson dans ta tête. En vérité, tu n’étais pas très fatiguée, tu n’avais pas vraiment envie de dormir tout de suite. Tu pris donc la direction de la cuisine, enlevant le manteau en cuir que tu avais sur les épaules avant de le poser sur le plan de travail. Attrapant un verre dans le placard, tu te servis un verre d’eau et tu en bus une gorgée avant de te mettre à te déhancher légèrement. Tu bus ton verre comme ça, fredonnant la musique dans un murmure te déhanchant à droite à gauche dans ta robe à paillettes. Tu l’avais achetée il y avait quelques temps mais tu n’avais pas encore eu l’occasion de la mettre. Nicky t’avait assuré qu’elle ferait sensation et tu avais levé les yeux au ciel. Attirer le regard de ces messieurs était la dernière chose que tu avais en tête, toi, ce que tu voulais, c’était juste t’amuser. C’est sans grande surprise que Nicky avait fini par t’abandonner pour disparaître avec une jeune femme mais il était quand même passé te prévenir. Toi, cela ne t’intéressait pas vraiment. Tu n’avais pas encore éprouvé ce désir profond qui te pousserait dans les bras d’une autre personne.

Le verre terminé, tu le posais sur le comptoir et tu allumais la musique sur ton téléphone que tu mis doucement. Une fois la mélodie entamée, tu te mis à danser, profitant de l’espace. C’est quand tu te tournais, un faux micro à la main pour un grand solo silencieux que tu eus la peur de ta vie. Dans l’encadrement de la porte se tenait Yasmine, apparemment très amusée par la scène qu’elle venait de surprendre. Tu laissais échapper un petit cri de surprise avant de te redresser et d’aller éteindre la musique. Quand tu avais emménagé avec Edge, tu pensais que tu n’emménageais qu’avec lui mais tu avais vite compris que sa petite-amie habitait presque dans la maison avec lui en fait. Cela ne te dérangeait pas du tout, il était évident qu’Edge en était éperdument amoureux vu qu’il passait son temps à parler d’elle, même sans s’en rendre compte. Toi, cela t’amusait et puis Yasmine avait toujours été très cordiale avec toi même si tu avais senti au début qu’elle était hésitante. « Je suis désolée, j’ai essayé de faire le moins de bruit possible, j’espère que je ne t’ai pas réveillée. » Lui dis-tu les joues légèrement rosies. Yasmine t’était toujours apparue comme une femme parfaite en tout point. C’était ridicule que de se faire surprendre ainsi par cette dernière, en pleine nuit. Tu ne savais pas qu’elle passait la soirée ou la nuit dans la maison, tu aurais fait plus attention sinon. Tu allais remplir de nouveau ton verre d’eau et tu en profitais pour lui demander : « Tu veux quelque chose à boire ? » Peut-être que c’était pour ça qu’elle était descendue dans la cuisine d’ailleurs, pour boire quelque chose. Tu étais légèrement nerveuse et cela devait se sentir. Tu te rendis compte que c’était la première fois que tu te trouvais vraiment seule avec Yasmine, sans la présence d’Edge à quelques mètres de vous et tu ne savais pas vraiment quoi dire. Dans ces moments-là, tu avais appris qu’il valait mieux ne rien dire alors tu laissais le silence s’installer jusque’à ce que Yasmine prenne la parole. Tu comprendras ainsi si elle souhaite te parler et discuter ou si au contraire, elle préfèrera remonter se coucher.


@Yasmine Khadji :l:


in the dark of the night (yasmine) PtQa10x
in the dark of the night (yasmine) MGSbLAu
in the dark of the night (yasmine) Ab76uOW
in the dark of the night (yasmine) OBCGg4U
in the dark of the night (yasmine) 2eDseF9
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
in the dark of the night (yasmine) Tumblr_o6gdp156M71sfeqkko2_400
POSTS : 2194 POINTS : 190

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
in the dark of the night (yasmine) DA09Y4tP_o
PRIADJI ☽ boy have i told ya? i swear you put the sun up in my sky when it's cold you pull me closer so hot it's like the middle of july wanna have a little taste so let me lay you down nothing better than your skin on mine and i've been looking for the feeling looking all my life boy you give it to me every time can we make it all night? we don't stop all up on my body babe touch me like a summer night you feel like a holiday
in the dark of the night (yasmine) Tumblr_ntsftc5Q0b1qhekpro8_250
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
in the dark of the night (yasmine) RKhl1BAX_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : jacob#2 ☽ hassan#7 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gif profil) ☽ ©mymodelsgifs&unknown (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

in the dark of the night (yasmine) Empty
Message(#) Sujet: Re: in the dark of the night (yasmine) in the dark of the night (yasmine) EmptyMer 4 Nov - 15:40




≈ ≈ ≈
{in the dark of the night}
crédits gif et code fiche/ (tumblr & malibu) ✰ w/ @Ilaria Mackenzie

Les souvenirs de Bali étaient encore frais - tout comme la sensation que Yasmine avait ressenti d’avoir peut-être un peu sous-estimé l’effet qu’aurait sur elle leur retour en ville. Pourtant, c’était elle qui avait été la première à se montrer optimiste sur l’idée qu’il fallait qu’ils rentrent en Australie, réconfortant habilement Edgerton qui, lui, n’aurait pas été contre une ou deux ou trois semaines de plus en Indonésie. Mais c’était d’une logique implacable ; elle était la plus raisonnable d’eux deux, c’était lui qui le lui avait affirmé, et même si elle avait préféré se montrer beaucoup moins élogieuse sur les termes, elle avait consenti à admettre que c’était peut-être bien le cas, en effet. Ainsi, certaines de leurs responsabilités ne pouvant définitivement pas être remisées, ils étaient rentrés. Seulement, il y avait comme un petit quelque chose qui lui faisait regretter d’avoir été si raisonnable justement… ça lui passerait, Yasmine se savait assez magnanime - pour ne pas dire raisonnable, donc - pour reprendre le train en marche une fois qu’elle aurait chassé de son esprit la somme de tout ce qui s’était déroulés à Bali, se reposant sur la promesse qu’ils s’étaient faite de repartir dans six mois, en faisant même un objectif à atteindre quoi qu’il arriverait.
Six mois, ce serait le temps qu’il lui faudrait pour s’en remettre, et retrouver des objectifs plus réalistes que de passer la sainte journée à flâner en compagnie d’Edge. Elle trouvait finalement qu’ils s’en sortaient pas trop mal, encore que le jeune homme semblait toujours incertain quant à son avenir professionnel. Yasmine savait dans le fond que ça le minait profondément, mais elle essayait de l’aider à y voir un peu plus clair, ne laissant pas de côté ses propres recherches qui avaient plus abouties que les siennes et qui la rendait, là encore, assez optimiste sur les prochaines semaines à venir. Les infirmières étaient demandées en ville, et son envie d’exercer était revenue en même temps que sa motivation à voir le bon côté des choses… ça n’était pas toujours évident, elle qui avait évolué dans une bulle d’anxiété pendant plus de deux ans, sauf qu’elle estimait important, vital même, de retrouver toute son énergie sereine à tout voir positivement, ne serait-ce que pour tenir ses engagements auprès d’Edgerton à qui elle avait demandé de lui faire confiance, lui assurant que tout irait bien.
Et c’était le cas, même si le temps de quelques jours, l’acharnement du jeune homme à trouver un colocataire lui avait paru alarmante alors qu’elle passait une bonne moitié de son temps chez lui depuis leur retour. Mais comme la susceptibilité ne faisant pas partie de ses mécanismes de défense, adhérer à son projet s’était fait tout naturellement ; elle avait un peu déchanté quand il s’était avéré que le colocataire en question serait une colocataire. On ne se refaisait pas, et Yasmine était territoriale. Tout de même, c’était davantage par volonté de laisser Ilaria prendre ses marques dans la maison, que de lui affirmer qu’elle faisait partie des meubles, qu’elle était rentrée dans une phase d’observation très discrète ; elle avait alors pris note de la jeunesse de la blondinette. Pas de quoi craindre grand-chose de fait, aussi s’était-elle rassérénée en moins de deux.

Elle sursauta, se mordant trop fort la lèvre inférieure qu’elle avait emprisonné entre ses dents de devant. Allongée sur le ventre dans le canapé, les chevilles croisées, suspendues à quelques centimètres dans les airs, le regard rivé sur l’écran de l’ordinateur de son petit ami, Yasmine sentit son coeur bondir. Elle ne s’était pas encore habituée à une autre présence que celle d’Edge ; lui dormait à poings fermés depuis plusieurs heures déjà, pendant qu’elle était redescendue après une quinzaine de minutes de somnolence pour consulter encore une fois l’annonce en ligne sur laquelle elle n’avait cessé de revenir au cours de ces derniers jours, convaincue par un Sloan enthousiaste, convaincu que ce serait la place rêvée pour que sa comparse se remette un pied à l’étrier.
Le staff médical de l’hibiscus sports recrutait. C’était certes intéressant, mais dans toute sa modestie, Yasmine savait pertinemment qu’elle était surqualifiée. Franchement, qu’est-ce que ça pouvait bien faire dans le fond, tant que ça lui redonnait la véritable envie de s’investir dans un planning plutôt bon à en juger par la description faite du poste ? Laissant de côté ses questionnements immédiats, elle ferma à moitié le clapet de l’ordinateur, roula sur le dos et se leva au prix d’un petit effort surjoué pour rejoindre la cuisine. Du couloir qu’elle traversa pieds nus, elle y jeta un oeil pour vérifier que ce n’était pas Edgerton qui descendait. Il avait le sommeil lourd, alors la question ne se posait pas tout à fait - et encore moins lorsqu’elle vit passer la tête blonde d’une Ilaria étincelante dans sa robe de soirée.
Elle ne sembla pas la voir sur le moment. Yasmine se demanda si elle devait s’annoncer, s’extirper du coin sombre dans lequel elle était et lui faire savoir qu’elle n’était pas seule. Mais autant elle était sociable, soucieuse de mettre tout le monde à l’aise, autant elle pouvait parfois être retenue par sa propre timidité. Alors elle attendit quelques secondes, se mordant à nouveau la lèvre, et retint le sursaut de la jeune femme qui s’était mise à danser, les deux mains levées devant elle. Amusée, Yasmine l’était, elle était encore plus désolée de l’avoir effrayée dans un moment de laisser-aller.
"Pardon, pardon ! Je voulais pas te faire peur." lui dit-elle de bonne foi, tirant sur le bas du pull beaucoup trop grand qu’elle portait pour mieux dissimuler la nudité de ses jambes. Un sourire gêné sur les lèvres, elle la rassura d’emblée, ses yeux vert en amande s’arrondissant sous sa manoeuvre "Non, non, pas du tout. T’en fais pas, j’étais encore debout." Elles n’avaient pas beaucoup échangé depuis l’emménagement d’Ilaria - elles n’avaient jamais échangé ? Yasmine en avait la certitude "Je te juge pas tu sais. Je fais exactement la même chose à peu près tous les matins dans ma salle de bain." lui avoua-t-elle pour définitivement la mettre à l’aise, et atténuer le rouge qui était monté aux joues de la jeune femme.
S’avançant enfin dans la cuisine, elle glissa une longue mèche de son chignon défait derrière son oreille, puis elle vint s’appuyer sur l’îlot central. Les mains jointes, triturant le métal de ses bagues qu’elle n’enlevait pas pour dormir, elle ajouta avec un oeil plissé "Par contre, si tu veux pas que monsieur ours ne se change en grizzly, je te conseille d’investir dans un bon casque…" Edge tenait à son sommeil autant qu’elle tenait à lui, c’est-à-dire énormément "Si on te demande, tu diras que tu tiens le conseil d’une bonne amie." Elle tenta le clin d’œil qu’elle ne maîtrisait toujours pas - ce n’était pas faute d’essayer. Enfin, elle laissa un léger temps de silence s’installer, consciente que peut-être, la jeune femme n’avait pas grand-chose à lui dire, elle prit le coche, reprenant en même temps les rênes de la conversation qu’elle laisserait se tarir si jamais le courant ne passait pas. Désignant un coin par-dessus son épaule et qui était situé près de la bouilloire, Yasmine lui demanda "J’allais justement faire du thé. Ça te dit ?"


    - - you're the only one that i want, think i'm addicted to your light, i swore i'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again ; it's like i've been awakened, every rule i had you breakin', the risk that i'm takin', i'm never gonna shut you out.

    :burger::
     
Revenir en haut Aller en bas
Ilaria Mackenzie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : dix-neuf ans (23/04/2001).
SURNOM : ila par tes amis, tout un tas de choses embarassantes par ta famille.
STATUT : célibataire, tu n'arrives pas à t'imaginer te donner à une personne qui peut disparaître du jour au lendemain.
MÉTIER : étudiante de deuxième année en biologie sous-marine, agent d'accueil dans un refuge animalier quelques heures par semaine et babysitter à tes heures perdues.
LOGEMENT : a emménagé début octobre au n°45 à toowong avec Edge mais tu retournes régulièrement chez ta mère à Bayside.
in the dark of the night (yasmine) Tumblr_inline_oj4dduEe941tae3h3_250
POSTS : 133 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : amoureuse des animaux, notamment de son chien, Pooka. ● a un QI très élevé mais peu de gens le savent. elle ne s'en vante pas. ● féministe jusqu'au bout des ongles, elle ne se laisse pas impressionner ● vierge et fière de l'être, elle se fiche de ce que pense la société. elle ne sait même pas si elle préfère les hommes ou les femmes à vrai dire. ● amatrice de sports aquatiques, elle a longtemps pratiqué la natation synchronisée et surfe régulièrement.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : edgerheayasminenickykierandamonromanichabod.2moana

RPs EN ATTENTE : joseph ●

RPs TERMINÉS : ichabod

PSEUDO : mollywobbles, #emma.
AVATAR : lily-rose depp.
CRÉDITS : CoffeeTime (avatar), tumblr (gifs), loonywaltz (ub).
DC : jessian reed & marius warren.
INSCRIT LE : 12/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34289-i-m-ready-to-forgive-you-but-forgettin-is-a-harder-fight-ilaria https://www.30yearsstillyoung.com/t34374-don-t-go-breaking-my-heart-ilaria https://www.30yearsstillyoung.com/t34373-ilaria-mackenzie

in the dark of the night (yasmine) Empty
Message(#) Sujet: Re: in the dark of the night (yasmine) in the dark of the night (yasmine) EmptyLun 9 Nov - 8:18



Contrairement à beaucoup de jeunes adultes, vivre avec des personnes plus âgées que toi ne te dérangeait pas. Yasmine et Edge étaient tous les deux dans leur trentaine et n’avaient pas les mêmes préoccupations que toi, c’était évident. Mais tu n’avais jamais eu de problèmes pour créer des liens avec des personnes qui étaient tes ainés, d’après ta mère cela était dû à ta maturité. Tu ne savais pas trop si c’était ça ou autre chose mais il n’avait pas fallu longtemps pour que le courant passe bien avec Edge. Dès ta première visite de la maison, vous aviez tous les deux su que cela pouvait fonctionner. Toi, cela t’avait vraiment soulagée parce que tu ne pouvais pas rêver de meilleur localisation par rapport à l’université et le loyer que demandait Edge était plus que compétitif sur le marché, presque dérisoire pour les prestations qu’offraient cette magnifique maison. Pooka avait été ravi de ce nouveau terrain de jeu. Il avait été hésitant dans un premier temps mais désormais, il était chez lui par ici et adorait courir dans le jardin. Et puis il n’était pas mécontent d’avoir quelques autres personnes pour le caresser et lui accorder de l’attention quand il en demandait, en particulier quand tu étais à l’université et que Edge restait à la maison. Toi, tu avais emménagé avec Pooka mais Edge lui ne vivait pas complètement seul. Des membres de sa famille passaient régulièrement le voir mais personne aussi régulièrement que sa petite amie. Dès votre première rencontre tu avais compris que tu la rencontrerais rapidement et qu’elle était très importante pour Edge. Tu avais donc compris l’importance qu’il y avait à ce qu’elle t’apprécie un minimum. Tu ne pensais pas qu’il y aurait de problèmes vu ce qu’Edge t’avait décri de la jeune femme mais des fois, tu pouvais être surprise. Yasmine s’était avérée être aussi cordiale que tu l’avais imaginé mais aussi beaucoup plus timide. Tu t’étais dit que cela passerait peut-être avec le temps, à force de te voir trainer dans la maison. Ce soir cependant, tu pouvais affirmer que tu ne t’étais pas attendue à la croiser dans la cuisine au beau milieu de la nuit. Le fait que tu étais en train de danser comme une folle était presque un détail parce que même si tu avais été en train de boire de l’eau, tu aurais été surprise. « Pardon, pardon ! Je voulais pas te faire peur. » Tu n’avais pas de mal à le croire, Yasmine semblait légèrement gênée de t’avoir fait peur. Elle aussi devait penser que tu étais dans ta chambre car ce n’était pas souvent que tu la voyais si peu habillée. Tu étais à peu près sûre que si elle le pouvait, elle aurait élargi ce pull pour cacher totalement ses longues jambes. Yasmine était une belle femme et avec Edge ils faisaient un couple époustouflant. Ils étaient plutôt bien assortis, similaires sur certains sujets mais complètement différents sur d’autres comme leur besoin de sommeil apparemment. « Non, non, pas du tout. T’en fais pas, j’étais encore debout. » Ce n’était pas la première fois que tu croisais Yasmine à des heures surprenantes dans la maison. C’était étrange pour un grand dormeur comme Edge d’avoir une petite amie insomniaque mais pourquoi pas ? Tu croisais en général Yasmine avant de partir à l’université mais vous n’aviez jamais pris le temps d’échanger, vous saluant simplement et faisant ensuite votre vie de votre côté. « Je te juge pas tu sais. Je fais exactement la même chose à peu près tous les matins dans ma salle de bain. » Tu laissais échapper un petit rire à ces paroles, essayant de chasser la nervosité qui t’avait gagné. Effectivement, il n’y avait pas de raison d’avoir honte mais quand même … Tu devais donner une sacrée image, en train de danser au milieu de la cuisine dans ta robe à paillettes. Yasmine s’approche vers l’îlot de la cuisine où elle s’accoude avant de te dire : « Par contre, si tu veux pas que monsieur ours ne se change en grizzly, je te conseille d’investir dans un bon casque... Si on te demande, tu diras que tu tiens le conseil d’une bonne amie. » Tu ne pus t’empêcher de laisser échapper un petit rire à ces paroles. Déjà parce que tu avais bien remarqué que le sommeil d’Edge lui était aussi précieux que son café du matin. Comme discuté lors de ta première visite, tu laissais toujours la cafetière allumée quand tu partais pour l’université ou que tu étais debout avant lui. Ce qui était assez régulièrement, quasiment tous les jours. Toi, tu es une lèves tôt. Tu as aussi besoin de ton sommeil que tu apprécies mais il est rare que tu te lèves très tard à part quand tu as fait la fête. Et tu ris aussi un peu parce que le clin d’oeil de Yasmine est plutôt raté et qu’étrangement, cela la rend à tes yeux soudainement bien plus accessible. « Merci du conseil, je vais investir je pense, je n’ai aucune envie de me mettre Edge à dos, je ne voudrais pas qu’il me mette dehors. » C’était une manière pour toi d’admettre que tu commençais à bien te plaire dans cette maison avec ses habitants plus ou moins fixes. Le silence s’installa ensuite entre vous après que tu aies demandé à Yasmine si elle voulait boire quelque chose. Ne sachant pas quoi dire d’autre, tu préférais ne rien dire pour l’instant. « J’allais justement faire du thé. Ça te dit ? » Tu regardes la bouilloire qu’elle te désigne et tu lui dis : « Avec plaisir ! Du moment que ce n’est pas alcoolisé, tout me va ! » Ce n’était pas comme si tu avais énormément bu, tu savais être plutôt raisonnable à ce sujet mais tu avais besoin d’éliminer les dernières traces d’alcool dans ton sang, tu dormais bien mieux ensuite. Donc un thé semblait être une très bonnes idées. Des bruits de pattes se firent entendre et bientôt Pooka était entre tes pieds. Tu n’hésitais pas à le prendre dans tes bras et à le caresser. Yasmine pendant ce temps sortait deux mugs et avait lancé l’eau pour le thé. « Ça fait longtemps qu’Edge et toi vous êtes ensemble ? » Te surpris-tu à lui demander. Tu ne savais pas vraiment quel sujet aborder avec Yasmine pour lancer la discussion alors parler d’Edge te sembla être une bonne solution dans un premier temps. Vu qu’il était la seule chose que vous aviez en commun actuellement, autant commencer par ça. « J’espère que Pooka ne vous dérange pas quand je suis pas là. » Ajoutas-tu car même si Edge t’avait assuré que les animaux étaient les bienvenus chez lui, peut-être que Yasmine ne les appréciait pas autant que son cher et tendre.


@Yasmine Khadji :l:


in the dark of the night (yasmine) PtQa10x
in the dark of the night (yasmine) MGSbLAu
in the dark of the night (yasmine) Ab76uOW
in the dark of the night (yasmine) OBCGg4U
in the dark of the night (yasmine) 2eDseF9
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
in the dark of the night (yasmine) Tumblr_o6gdp156M71sfeqkko2_400
POSTS : 2194 POINTS : 190

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
in the dark of the night (yasmine) DA09Y4tP_o
PRIADJI ☽ boy have i told ya? i swear you put the sun up in my sky when it's cold you pull me closer so hot it's like the middle of july wanna have a little taste so let me lay you down nothing better than your skin on mine and i've been looking for the feeling looking all my life boy you give it to me every time can we make it all night? we don't stop all up on my body babe touch me like a summer night you feel like a holiday
in the dark of the night (yasmine) Tumblr_ntsftc5Q0b1qhekpro8_250
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
in the dark of the night (yasmine) RKhl1BAX_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : jacob#2 ☽ hassan#7 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gif profil) ☽ ©mymodelsgifs&unknown (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

in the dark of the night (yasmine) Empty
Message(#) Sujet: Re: in the dark of the night (yasmine) in the dark of the night (yasmine) EmptySam 21 Nov - 15:41




≈ ≈ ≈
{in the dark of the night}
crédits gif et code fiche/ (tumblr & malibu) ✰ w/ @Ilaria Mackenzie

Parler d’Edge semblait être la bonne occasion d’entamer le dialogue avec sa jeune colocataire. Puisque ça ne demandait pas un effort considérable à Yasmine de palabrer sur le jeune homme, devenu son sujet de conversation préféré depuis un bon bout de temps maintenant, elle se plia à l’exercice sans aucun souci notoire, plutôt avec un enthousiasme adorable que le sourire qu’elle laissa filer rendait encore plus sincère. Si ça permettait à Ilaria de se sentir plus à l’aise qui plus est, il n’y avait pas à hésiter.
Et c’est donc avec un sourire dont elle seule avait le secret, des fossettes se creusant non loin de ses lèvres, qu’elle se détourna de l’ilot central pour vaquer à l’occupation qui l’avait menée jusqu’à la cuisine de prime abord - faire du thé. En même temps, Yasmine attrapa la perche que lui tendait la jeune femme qui, déjà, lui semblait être un peu moins embarrassée de s’être fait surprendre en plein concert silencieux "Il faudrait que tu pousses le bouchon très loin pour qu’il te mette à la porte. Il est plutôt tolérant, tant que tu le laisses dormir, je le répète." fit-elle, connaissant assez bien son cher et tendre, et ses limites en matière d’entraide ; qui n’avaient quasiment pas de seuil, et que seules des exagérations répétées de la part de sa bonne cause du moment pourraient le mener à perdre patience. A priori, ce ne serait pas le cas avec Ilaria qui lui apparaissait comme étant une jeune femme assez raisonnable et facile à vivre. Depuis qu’elle s’était installée, Edgerton n’avait pas émis la moindre complainte à son encontre, aussi était-ce un bon indicateur que tout se déroulait dans le meilleur des mondes, et que la petite blonde ne devait pas redouter de se retrouver à la rue avec son baluchon de sitôt.

"Pas de danger, t’en fais pas. C’est une zone sans alcool ici." précisa Yasmine lorsqu’elle s’affaira pour préparer le thé ; qu’elle ne ferait pas dans les termes des traditions que lui avait légué ses parents cette fois-ci, mais qui jouirait quand même de son savoir-faire en la matière en bonne addict de ce breuvage qu’elle était. Elle ne s’appesantit pas sur sa révélation de l’absence de nectars plus corsés sous le toit d’Edge, libre de poser ses limites sur la question de la consommation d’alcool lorsqu’il était à proximité, lui qui se battait courageusement contre sa dépendance depuis plusieurs mois désormais, et ne parla pas non plus des restrictions que lui imposaient sa propre religion. Mais au moins Ilaria saurait que ce n’était pas en sa présence qu’elle finirait la tête sens dessus dessous "Tu le prends sucré ?" lui demanda-t-elle en pivotant sur ses hanches pour lui accorder un regard rapide. Ayant mis la bouilloire à chauffer, elle rassembla deux mugs qu’elle dénicha dans le placard le plus haut, le sucrier, mais aussi un assortiment de sachets de thés qui lui étaient réservé, et qu’elle posa sur le centre de l’îlot de la cuisine devant lequel elle fit une halte pour mettre deux sucres dans chacun des mugs - un troisième dans le sien, elle qui le buvait atrocement sucré, qu’importe le moment de la journée.
Sa courte pause en face d’Ilaria, Yasmine la mit à profit pour s’arrêter sur la question qu’elle lui posa, et qu’elle jugea comme une façon habile de sa part de faire durer la conversation. Sa question était légitime, mais elle la fit sourire très légèrement. Même si ce n’était pas le cas finalement, elle avait la sensation que son histoire avec Edgerton datait de bien avant le début officiel de leur relation ; le processus avait été long, il n’avait pas été sans embûches, et il n’y avait aucun doute sur l’éventualité qu’ils en connaîtraient d’autres… mais le tout était si intense que d’un certain côté, elle ne s’était pas vraiment aperçue que ça ne faisait que peu de temps qu’ils étaient ensemble en vérité. Elle n’était pas du genre à compter, elle avait appris à se laisser porter, mais ils avaient largement dépassé le stade de leur première fois loupée, et ça lui procura un si grand sentiment de joie qu’à son tour, ses joues piquetées de taches de rousseur rosirent très légèrement et que dans la foulée, preuve qu’elle était un peu troublée, elle cala une longue mèche de cheveux brun derrière son oreille "Depuis avril dernier. Mais on se côtoie depuis quelques temps… depuis quelques années en fait." Elle ne lui ferait pas tout leur historique, aussi Ilaria comprendrait probablement qu’ils leur avait fallu un peu de temps avant de considérer que c’était une bonne idée de tenter - à nouveau - l’expérience ; qui était un succès jusqu’à présent, parce qu’ils avaient évolués tous les deux de leur côté en quatre ans passés, parce qu’ils avaient appris à se connaître au cours de l’année écoulée, et à ne pas chercher à dissimuler des choses à l’autre par crainte de ne pas coller à une certaine vision des relations amoureuses. Ils avaient appris de leurs erreurs, c’était aussi simple que ça.
Se laissant distraire un instant, elle reprit vite le fil de la conversation "Je te laisse faire ton choix." fit-elle à la jeune femme, lui désignant l’assortiment de thés qu’elle avait posé sur la table. Yasmine s’anima rapidement pour ne pas laisser la bouilloire rompre le silence relatif de la maison, et elle fût assez habile pour la retirer juste à temps du feu. Allant verser la quantité nécessaire d’eau dans leur mug respectif, elles se retrouvèrent nimbées d’une fumée délicieusement odorante ; elle, elle avait choisi un thé à la menthe, son choix par défaut "Mais, et toi ? Un petit ami à déclarer ? Ou une petite amie d’ailleurs… ou aucun des deux, c’est bien aussi. C’est pas toujours évident d’avoir une vie sentimentale quand on étudie." lui demanda-t-elle après avoir été reposé la bouilloire. Ne tenant pas à se montrer trop intrusive, elle se rattrapa à temps, et tirant sur le bas de son pull toujours un peu trop court à son goût, et rebondit sur le sujet de l’animal de compagnie de la blonde pour faire bonne mesure "Pas du tout. Je crois qu’il doit sentir que j’ai un chat à la maison, il est un peu surexcité quand je suis dans les parages. Mais je suis persuadée qu’il se fera vite à ma présence." reprit-elle, plongeant une cuillère dans le mug d’Ilaria qu’elle finit par pousser dans sa direction en lui disant, doucement "Et voilà pour toi." Déplaçant ses cheveux d’une épaule à l’autre, elle prit son propre mug entre ses mains baguées, et s’autorisa à observer la jeune femme par-delà le bord en porcelaine. Yasmine lui sourit timidement "J’adore ta robe, elle te va bien." finit-elle par lui dire par pure gentillesse, avant de prendre une première gorgée de son thé brûlant.


    - - you're the only one that i want, think i'm addicted to your light, i swore i'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again ; it's like i've been awakened, every rule i had you breakin', the risk that i'm takin', i'm never gonna shut you out.

    :burger::
     
Revenir en haut Aller en bas
Ilaria Mackenzie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : dix-neuf ans (23/04/2001).
SURNOM : ila par tes amis, tout un tas de choses embarassantes par ta famille.
STATUT : célibataire, tu n'arrives pas à t'imaginer te donner à une personne qui peut disparaître du jour au lendemain.
MÉTIER : étudiante de deuxième année en biologie sous-marine, agent d'accueil dans un refuge animalier quelques heures par semaine et babysitter à tes heures perdues.
LOGEMENT : a emménagé début octobre au n°45 à toowong avec Edge mais tu retournes régulièrement chez ta mère à Bayside.
in the dark of the night (yasmine) Tumblr_inline_oj4dduEe941tae3h3_250
POSTS : 133 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : amoureuse des animaux, notamment de son chien, Pooka. ● a un QI très élevé mais peu de gens le savent. elle ne s'en vante pas. ● féministe jusqu'au bout des ongles, elle ne se laisse pas impressionner ● vierge et fière de l'être, elle se fiche de ce que pense la société. elle ne sait même pas si elle préfère les hommes ou les femmes à vrai dire. ● amatrice de sports aquatiques, elle a longtemps pratiqué la natation synchronisée et surfe régulièrement.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : edgerheayasminenickykierandamonromanichabod.2moana

RPs EN ATTENTE : joseph ●

RPs TERMINÉS : ichabod

PSEUDO : mollywobbles, #emma.
AVATAR : lily-rose depp.
CRÉDITS : CoffeeTime (avatar), tumblr (gifs), loonywaltz (ub).
DC : jessian reed & marius warren.
INSCRIT LE : 12/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34289-i-m-ready-to-forgive-you-but-forgettin-is-a-harder-fight-ilaria https://www.30yearsstillyoung.com/t34374-don-t-go-breaking-my-heart-ilaria https://www.30yearsstillyoung.com/t34373-ilaria-mackenzie

in the dark of the night (yasmine) Empty
Message(#) Sujet: Re: in the dark of the night (yasmine) in the dark of the night (yasmine) EmptyDim 29 Nov - 18:46



En rentrant de soirée ce soir, tu n’avais pas imaginé une seule seconde trouver quiconque éveillé dans la maison. En même temps, Edge dormait à points fermés tous les soirs et tu avais pensé que Yasmine serait comme lui. Mais tu trouvais assez drôle le fait que sa petite amie semble avoir besoin de beaucoup moins de sommeil que lui car elle était bien éveillée au beau milieu de la nuit. Comme quoi, les opposés s’attirent n’est-ce pas ? Plus le temps passait et plus tu côtoyais le couple, plus tu remarquais de petites choses. Il était évident qu’ils s’aimaient tous les deux énormément et c’était beau à voir dans un monde où l’amour était souvent passager et ne durait pas longtemps. Tu leur souhaitais le meilleur en tout cas et surtout, tu espérais que leur amour suffirait à les aider à traverser les épreuves que la vie mettra sur leur chemin. Car c’était ça le véritable amour, c’était celui qui tenait bon au milieu des épreuves. Tu l’avais vu avec ta mère et Nériah, voilà pourquoi tu ne voulais pas que le retour de ton père change quoi que ce soit. « Il faudrait que tu pousses le bouchon très loin pour qu’il te mette à la porte. Il est plutôt tolérant, tant que tu le laisses dormir, je le répète. » Un petit rire s’échappa de tes lèvres à ces paroles. Tu avais bien compris que le sommeil de ton colocataire était précieux, c’était l’une des premières choses qu’il t’avait dites quand tu l’avais rencontré. L’une des rares règles qu’il avait mise en place d’ailleurs, celle de le laisser dormir. Ce n’était pas bien compliqué pour toi et même Pooka semblait avoir compris que quand la porte de la chambre était fermée, était qu’Edge dormait. Toi, tu te chargeais de mettre en route la machine à café et quand il se levait, il se jetait dessus peu importe l’heure. Tu comptais bien mettre toutes les chances de ton côté pour rester chez Edge le plus longtemps possible. Tu n’avais encore eu aucune nouvelle de ton logement universitaire et d’un nouveau placement à la rentrée donc tu ne savais pas ce qui t’attendait. Mais pour l’instant tu ne pouvais pas te plaindre, ta mère avait eu tord de te faire sans cesse la morale à propos de ce déménagement. « Pas de danger, t’en fais pas. C’est une zone sans alcool ici. » Tu avais en effet remarqué qu’il n’y avait pas d’alcool dans la maison ou du moins s’il y en avait il était très très bien caché. Ce n’était pas un gros problème pour toi, tu n’étais pas une grosse consommatrice. Quand tu buvais c’était à l’extérieur mais quelque chose te disait qu’il y avait certainement une histoire derrière tout cela, toutefois, tu ne te sentais pas légitime de la demander. Tu te contentais donc de sourire à Yasmine, tu avais bien assez bu pour ce soir ! La jeune femme s’activa ensuite dans la cuisine pour vous préparer deux mugs de thé. Tu la regardais sans rien dire, commençant à te faire à ce silence qui n’était plus rempli de gêne. Pooka était dans tes bras et tu caressais ton chien qui se rendormait tranquillement. « Tu le prends sucré ? » Tu hochais la tête avant de lui répondre : « Oui s’il te plaît. » En guise de réponse, Yasmine mit du sucre dans ton mug. Ne sachant pas vraiment quel sujet aborder avec la jeune femme, tu décidais de commencer par le sujet le plus évident, un sujet dont elle n’aurait aucun mal à parler et qui pourrait briser la glace. Tu jouais donc la curieuse et cherchait à savoir depuis combien de temps elle était avec Edge. C’était difficile à dire de l’extérieur car il te semblait parfois qu’ils étaient ensembles depuis toujours et d’autres fois que c’était peut-être un peu nouveau aussi pour eux. Yasmine ne te répondit pas tout de suite et tu remarquais que ses joues se colorèrent un peu quand elle te répondit : « Depuis avril dernier. Mais on se côtoie depuis quelques temps… depuis quelques années en fait. » Cela expliquerait donc le paradoxe que tu avais remarqué quand tu les voyais ensemble. Ils avaient l’air d’avoir une belle histoire et tu espérais toi aussi un jour pouvoir raconter la tienne ainsi avec le visage légèrement rosi par les souvenirs qui devaient traverser l’esprit de Yasmine. « Vous faites un très beau couple en tout cas. » Te surpris-tu à lui dire alors que la jeune femme te tendait la boîte à thé pour que tu puisses faire ton choix. Tu pris le temps de regarder tous les goûts disponibles. Tu étais plutôt café en temps normal donc tu n’avais jamais pris le temps de regarder les sachets de thé disponibles. Tu en attrapais un aux fruits rouges et tu l’ouvris pour le glisser dans le mug devant toi. Quelques secondes plus tard, Yasmine le remplissait d’eau bouillante en te demandant : « Mais, et toi ? Un petit ami à déclarer ? Ou une petite amie d’ailleurs… ou aucun des deux, c’est bien aussi. C’est pas toujours évident d’avoir une vie sentimentale quand on étudie. » Tu aurais dû te dire qu’elle te retournerait la question. Il fallait reconnaître que Yasmine avait un certain tact car peu de personnes demandaient si tu avais un petit ami ou une petite amie. La plupart des gens considéraient que tu étais hétérosexuelle. Ce qui était certainement le cas, tu n’y avais pas réfléchi. Secouant la tête, tu lui dis : « Aucun des deux. Ce n’est pas que je cherche à ne pas en avoir, c’est plus que l’occasion ne s’est pas présentée. » Tu hausses les épaules et un air pensif se dessine sur ton visage : « Mes amis aiment dire que je suis aveugle aux attentions des personnes qui pourraient être intéressées. Je sais pas, ça semble moins important que tout le reste de toute façon. » Tu hausses les épaules pour ponctuer ta phrase. Tout le reste, ce sont tes études et la myriade de cours que tu prends tous les semestres. Et puis il y a ce que tu fais à côté, tes amis et désormais ta famille. Tu as surtout peur de laisser entrer quelqu’un dans ton coeur pour qu’il t’abandonne comme ton père l’avait fait … Mais ça c’était un autre sujet. Tu questionnais ensuite Yasmine sur Pooka et sa présence que tu espérais peu gênante pour elle. « Pas du tout. Je crois qu’il doit sentir que j’ai un chat à la maison, il est un peu surexcité quand je suis dans les parages. Mais je suis persuadée qu’il se fera vite à ma présence. » Pooka était un chien très facile à vivre; Energique dû à son jeune âge mais affectueux et qui n’était pas timide. Cela te rassurait de savoir qu’il n’embêtait pas du tout Yasmine, tu savais que Edge s’était aussi fait à sa présence. « Tu as un chat ? Je peux voir une photo ? » Les animaux et toi, c’était une grande histoire d’amour … Tu les aimais tous autant qu’ils étaient même si tu avais une préférence pour les chiens. Yasmine te tendit ton mug une fois le thé infusé et tu la remerciais avant qu’elle ne te dise : « J’adore ta robe, elle te va bien. » Cette fois, c’est sur tes joues que le rose te monta aux joues. le compliment t’alla droit au coeur et tu soufflais sur ton thé bien trop chaud pour toi pour l’instant avant de répondre : « Merci. J’attendais une occasion pour la mettre, je ne porte pas des paillettes tous les jours. Des robes oui par contre. » Ajoutas-tu avant de finalement prendre une gorgée de ton thé et de demander à Yasmine : « Tu ne travailles pas demain ? » Lui demandas-tu curieuse car elle risquait d’être fatiguée si elle ne dormait pas la nuit.


@Yasmine Khadji :l:


in the dark of the night (yasmine) PtQa10x
in the dark of the night (yasmine) MGSbLAu
in the dark of the night (yasmine) Ab76uOW
in the dark of the night (yasmine) OBCGg4U
in the dark of the night (yasmine) 2eDseF9
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

in the dark of the night (yasmine) Empty
Message(#) Sujet: Re: in the dark of the night (yasmine) in the dark of the night (yasmine) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

in the dark of the night (yasmine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-