AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-10%
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Game & Watch: Super Mario Bros en promo
44.95 € 49.99 €
Voir le deal

 you would be the one to rescue me (thomas #11)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cían Atwood
Cían Atwood
le vert marine
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans - (21.04.1980)
SURNOM : Cici par sa nièce, "mon lapin" par son idiot de meilleur ami. Pour les autres ce sera Cían
STATUT : Père célibataire depuis peu.
MÉTIER : Amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale.
LOGEMENT : Un loft à spring hill, #51.
you would be the one to rescue me (thomas #11) Tumblr_inline_nryi2nYpjJ1qlt39u_250
POSTS : 4142 POINTS : 480

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis ses 15 ans △ a perdu sa petite sœur il y a 24 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis △ végétarien △ fume beaucoup trop et continue à consommer de l’herbe occasionnellement △ parle gaélique et jure constamment dans cette langue △ est bénévole auprès des enfants malades à l’hôpital St-Vincent △ considère sa nièce comme sa fille △ a fait le tour du monde en naviguant avec la navy.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : you would be the one to rescue me (thomas #11) V4Gz0b7
CHARLIE △ i would walk a million miles, just to see you smile until the day i die. oh, i need you by my side, we get high on life, until the day we die.

you would be the one to rescue me (thomas #11) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
THOMAS #10 △ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

you would be the one to rescue me (thomas #11) Giphy
OAKLEY #4 △ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : Thomas #1 (fb)Thomas #2 (fb)Charlie #1Freya #1Léo #1John #1Charlie #2Clément #1Charlie #3Thomas #3Eavan #1Clément #2eavan & freyajessian #1Thomas #4Clément #3Thomas #6Eavan #3Oakley #1Clément #4Charlie #4Thomas #7Charlie #5Eavan #4Thomas #8Eavan #5Oakley #2Charlie #6Eavan #6Chloe #1Charlie #7Thomas #9Eavan #7Léo #3TimOakley #3
PSEUDO : paindep.
AVATAR : Aaron Paul.
CRÉDITS : (avatar) cristalline (dessin) joseph
DC : elora, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

you would be the one to rescue me (thomas #11) Empty
Message(#) Sujet: you would be the one to rescue me (thomas #11) you would be the one to rescue me (thomas #11) EmptySam 31 Oct - 22:50


La nuit a été un véritable cauchemar.

Mon parcours m’a mené jusque chez Oakley sans que je ne sache réellement pourquoi. J’ai trouvé refuge sous son toit le temps de quelques heures. Elle s’était à peine endormi que déjà je prenais la fuite. Portable charger au maximum, soleil qui pointait à peine le bout de son nez à l’horizon. Je suis retournée à l’immeuble, toujours à pied, incapable de retrouver l’endroit où j’ai bien pu garer ma voiture. J’ai fouillé mon appartement, puis suis allé frapper à celui qui fut le sien pendant des mois. Pas de réponse. Pas de mouvements, rien. Six heures du matin, me revoilà dans les rues à la recherche d’un fantôme qui a pris la pire des apparences. Mon corps tremble encore à l’idée de savoir Ailis seule avec elle. Ma fille qui doit être si désorientée. Elle avait six mois lorsque sa mère est partie, elle a un an aujourd’hui et je me doute qu’elle se souvienne d’elle. Est-ce qu’elle se demande si je l’ai abandonné ? Tout me paralyse, tout me donne envie de hurler, de tout casser autour de moi. Je tourne en rond dans cette ville de dingue sans jamais la trouver, sans jamais où aller la fois suivante. Je n’ai pas fermé les yeux, mon corps tout entier est tendu, j’ai mal de partout. Alors je marche, je m’arrête dans les cafés qui commencent à ouvrir, je fouille les ruelles, me fait une liste mentale de tous les hôtels qu’il va falloir que j’appelle. J’allais retourner au commissariat lorsque je réalise que je suis à quelques rues de l’immeuble de mon meilleur ami. Lui qui m’a vu partir en furie de la réunion et qui n’a reçu qu’un bref message texte depuis. À bout de souffle, épuisé et sur le point de baisser les bras, je me rends chez lui.

Je frappe doucement à la porte, ne voulant pas réveiller les enfants. À cette heure-ci, Thomas est en train de prendre son café dans la cuisine, je le sais. D’ailleurs, je l’entends marcher jusqu’à la porte. Attendre un peu, probablement jeter un coup d’œil par l’œilleton et finir par ouvrir la porte. Le simple regard qui me lance me force à me mordre la lèvre jusqu’au sang. Je ne craquerai pas, pas maintenant. « Je savais pas où aller. » que je lui dis simplement, entrant dans cet appartement que je considère comme une deuxième maison, faisant face à cet homme qui sera a jamais comme un frère pour moi. « Je l’ai pas trouvé. » Et je deviens fou.

@thomas beauregard you would be the one to rescue me (thomas #11) 4014933344






you would be the one to rescue me (thomas #11) YfUNI2o
you would be the one to rescue me (thomas #11) L95P7ms
you would be the one to rescue me (thomas #11) Hod8yO6
you would be the one to rescue me (thomas #11) 1thrvMD
you would be the one to rescue me (thomas #11) RFK1Pd3
you would be the one to rescue me (thomas #11) QfrX6mOQ_o
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Beauregard
Thomas Beauregard
le changement de bord
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans (29/02/1980)
SURNOM : Tom, Tomus, Tommy
STATUT : célibataire, fraîchement divorcé pour la deuxième fois, bien décidé de mettre sa vie sentimentale en berne. Quoique ...
MÉTIER : Vice amiral de la royale Navy, un nouveau post, plus de responsabilité et un nouveau départ
LOGEMENT : heureux locataire d'un duplex à Toowong, un peu trop grand maintenant qu'il y est seul
you would be the one to rescue me (thomas #11) Original
POSTS : 5071 POINTS : 290

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : amiral de la royal navy, la mer à longtemps été sa maison • Père de deux enfants, ex mari de leur mère, son mariage ne le rendait plus heureux • Ses enfants sont tout pour lui • Ainé des Beauregard, il donnerait sa vie pour ses frères • Fils aimé, fils prodige, Thomas sait qu'il décevra son père avec son divorce • Il joue de la guitare, aime le bon vin et a de nombreuses histoires à raconter • Avec un divorce, les enfants d'un foyer malheureux à deux foyer heureux
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 3/∞
Cian #9Olivia & EzraBroregard (DS)Rhea #1Jax #1Allan #5Shiloh #1Kate #1



RPs TERMINÉS : CharlieCian #3Cian #2 (fb)ElwynAuden #1Elora #3Freya #1EzraAlex #1Casey #1 (FB) Casey #1 (FB)Cian #5Cian #6Cassandra #1Allan #1 Levi #1Jasper #1JamesonBroregard • • Allan • ○Cian #7Cian #9 Cian #8Cian & Amos(FB)Allan & Cian (FB)Cian #8Allan #4Gregory #1

PSEUDO : Sundae
AVATAR : Tom- WayTooSexy- Hiddleston
CRÉDITS : Avatar moi, dessin du profil Joseph ♥
DC : Clément & Martin & Louisa
INSCRIT LE : 12/03/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t1034-tom-o-etre-a-l-heure-c-est-deja-etre-en-retard https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

you would be the one to rescue me (thomas #11) Empty
Message(#) Sujet: Re: you would be the one to rescue me (thomas #11) you would be the one to rescue me (thomas #11) EmptyDim 1 Nov - 17:07




Dire que je ne m'inquiète pas pour Cian serait mentir, bien au contraire. Depuis qu'il a quitté la réunion tellement rapidement, je n'ai eu qu'un seul sms me prévenant qu'Eavan a kidnappé sa fille et depuis plus rien. J'ai tenté de le joindre à plusieurs reprises, mais mes messages et mes appels sont restés sans réponses. La nuit, elle, fut courte. Mes enfants sont chez moi cette semaines et j'ai passé la soirée avec Alex devant un film de son choix alors que Clara et Arthur étaient déjà profondément endormit. J'ai pensé que regardé la télé me changerait les esprits, mais au final, c'est Alex qui a engagé la conversation. N'ayant aucun secret pour mes enfants, j'ai décidé de lui expliqué ce qui me tracasse et cet aveux a engendré une discussion qui a été maintenu pendant de longues heures. Et en me couchant à minuit passé j'étais bien plus serein.

La nuit fut malgré tout bien courte étant donné que mon horloge interne ne connaît pas les jours de permissions, les confondant avec les jours de travail pendant lesquels je me réveil à 5h du matin. C'est donc, avec seulement 4h de sommeil dans les pattes, que je me retrouve dans la cuisine avec mon café et mon journal, bien décidé de me tenir informé des dernières nouvelles. Mais lorsqu'on toque à la porte, c'est une nouvelle peur qui me rattrape. Je sais bien que le seul qui peut débarqué aujourd'hui à cette heure-ci c'est Cian. Et s'il arrive maintenant, sans me prévenir, c'est que ses recherches n'ont pas portées leurs fruits.

Soupirant doucement, je repose ma tasse sur la table puis me dirige vers la porte. Pas un salut, pas un 'ça va', tout de suite un « je savais pas où aller » suivi par un « je ne l'ai pas trouvé » prononcé avec tout le désespoir du monde. Hochant doucement la tête, je me décale et, silencieux, l'invite à entrer. Refermant la porte, j'indique la cuisine où nous nous installons. Toujours sans parler, je me prend encore le temps de prendre une nouvelle gorgé de mon café puis me pince l'arrête du nez et me masse les paupières dans l'espoir de pouvoir chasser un peu de fatigue avant de relève mon regard sur Cian  «Je sais pas quoi te dire » soufflais-je, le cœur serrer avant de me redresser. Je me lève ensuite, fouille un tiroir puis reviens avec une cartes de Brisbane, un stylo et un carnet.  «Tien, dis moi où t'as déjà été» dis-je en étendant la carte devant mon meilleur ami  «Et soit précis » que je reprend en attrapant le stylo près a écrire toutes les informations utiles et nécessaires et même les futiles.


And when you call, Brother, I’m right here,
Brother let me be your shelter never leave you all alone I can be the one you call when you're low.




you would be the one to rescue me (thomas #11) 371680844:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le vert marine
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans - (21.04.1980)
SURNOM : Cici par sa nièce, "mon lapin" par son idiot de meilleur ami. Pour les autres ce sera Cían
STATUT : Père célibataire depuis peu.
MÉTIER : Amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale.
LOGEMENT : Un loft à spring hill, #51.
you would be the one to rescue me (thomas #11) Tumblr_inline_nryi2nYpjJ1qlt39u_250
POSTS : 4142 POINTS : 480

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis ses 15 ans △ a perdu sa petite sœur il y a 24 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis △ végétarien △ fume beaucoup trop et continue à consommer de l’herbe occasionnellement △ parle gaélique et jure constamment dans cette langue △ est bénévole auprès des enfants malades à l’hôpital St-Vincent △ considère sa nièce comme sa fille △ a fait le tour du monde en naviguant avec la navy.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : you would be the one to rescue me (thomas #11) V4Gz0b7
CHARLIE △ i would walk a million miles, just to see you smile until the day i die. oh, i need you by my side, we get high on life, until the day we die.

you would be the one to rescue me (thomas #11) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
THOMAS #10 △ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

you would be the one to rescue me (thomas #11) Giphy
OAKLEY #4 △ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : Thomas #1 (fb)Thomas #2 (fb)Charlie #1Freya #1Léo #1John #1Charlie #2Clément #1Charlie #3Thomas #3Eavan #1Clément #2eavan & freyajessian #1Thomas #4Clément #3Thomas #6Eavan #3Oakley #1Clément #4Charlie #4Thomas #7Charlie #5Eavan #4Thomas #8Eavan #5Oakley #2Charlie #6Eavan #6Chloe #1Charlie #7Thomas #9Eavan #7Léo #3TimOakley #3
PSEUDO : paindep.
AVATAR : Aaron Paul.
CRÉDITS : (avatar) cristalline (dessin) joseph
DC : elora, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

you would be the one to rescue me (thomas #11) Empty
Message(#) Sujet: Re: you would be the one to rescue me (thomas #11) you would be the one to rescue me (thomas #11) EmptyMer 4 Nov - 22:17


C'est par instinct que je me retrouve devant la porte de l'appartement de Thomas. Je ne savais pas où aller, incapable de me retrouver seul avec mes pensées. Il est là mon refuge, juste entre les mains de celui qui me connaît par coeur. Il est probablement le seul qui pourra me faire entendre raison quand mon être tout entier est déjà voué a mener une guerre sans merci à Eavan. J'ai bien trop erré, mon crâne semble être sur le point d'exploser, j'ai cruellement besoin de retrouver celui qui a toujours été mon roc. Et bien sûr qu'il ouvre la porte sans même poser de questions. Il semble fatiguer Thomas et je m'en veux de ne pas avoir pris le temps de lui donner des nouvelles. En rien, il ne me le reproche, me laissant tout l'espace pour le suivre à l'intérieur. Tout est calme, les enfants dorment encore et c'est sans bruit que je le suis jusque dans la cuisine. La simple familiarité des lieux m'apporte la paix dont j'avais besoin depuis des heures. Je prends un instant pour souffler longuement. Mes yeux, brûlés par les larmes que je ne cesse de retenir, luttent pour ne pas plier sous la fatigue. « Mon portable avait plus de batteries. » que je tente de justifier en vain tant Thomas est déjà en train de prendre sa dose de caféine et tant je vois les rouages de son esprit se mettre en fonctionnement. J'attends qu'il m'éclaire, trop perdu pour trouver un raisonnement dans tout cela.

« Je sais pas quoi te dire. » Un haussement d'épaule en guise de réponse. Personne ne sait quoi dire. Le pire des scénarios est en train de se dérouler. Le signalement à la police devrait permettre à ce qu'elle ne quitte pas le territoire avec ma fille, pour le reste, c'est le flou artistique. Chacune des barrières que je n'avais cessé d'établir sont en train de céder tel un barrage submerger par les flots. Mais il sait s'y prendre Thomas. Il garde la tête froide, concentré sur l'objectif, il passe en mode militaire et je sais que dans ces cas-là, plus rien ne l'arrête. En quelques secondes, il glisse une carte sous mes yeux. « Tiens, dis moi où t'as déjà été et sois précis. » Rien ne l'arrêtera.

Il me faut un instant pour souffler, pour reprendre mes esprits. D'un regard, je lui demande l'autorisation de prendre un peu de café. Je vais en avoir besoin pour rester éveiller, pour rester concentrer. La minute d'après, pencher au-dessus de la carte, je commence à retracer mon parcours. « Je suis allé à l'appartement, à son ancien appartement. Là où vivait le père d'Ailis. Chez des amies à elle, ici, ici et là. » A chaque nouveau lieu énoncer, je laisse une croix sur la carte. « J'ai fini au commissariat, j'ai porté plainte. » que je lui annonce de manière clinique. « Je suis allé faire le tour des bars qu'elle fréquentait souvent. » Et au fur et à mesure de nouvelles croix s'ajoute encore et encore pour former un cercle qui mène tout droit chez Thomas. « Elle répond pas à mes appels, ni à mes messages. J'ai pas été menaçant, ni rien, je lui demande juste de me dire comment va Ailis. » J'ai pas cherché à lui soutirer des informations ou quoique ce soit. Je connais Eavan, je ne dois pas la braquer. « Maintenant ce qui me terrifie, c'est qu'elle quitte le territoire. » Et je crois que là, je ne répondrais plus de rien.






you would be the one to rescue me (thomas #11) YfUNI2o
you would be the one to rescue me (thomas #11) L95P7ms
you would be the one to rescue me (thomas #11) Hod8yO6
you would be the one to rescue me (thomas #11) 1thrvMD
you would be the one to rescue me (thomas #11) RFK1Pd3
you would be the one to rescue me (thomas #11) QfrX6mOQ_o
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

you would be the one to rescue me (thomas #11) Empty
Message(#) Sujet: Re: you would be the one to rescue me (thomas #11) you would be the one to rescue me (thomas #11) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

you would be the one to rescue me (thomas #11)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-