AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

 pain is temporary, greatness is forever (ft. cody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joy Petterson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente étoiles.
SURNOM : joy, on peut pas faire plus court.
STATUT : mariée à son travail depuis sa rupture en janvier 2020.
MÉTIER : interne en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital et bénévole au lone pine koala sanctuary.
LOGEMENT : redcliffe.
best at faking a smile
POSTS : 745 POINTS : 1700

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a perdu son frère jumeau à l'âge de douze ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003), a vrillé entre ses 14 et 18 ans entre drogue, alcool, mauvaise fréquentation et fugue (2004-2008), elle a passé un an dans une école de redressement (2007-2008), elle s'est mise à la boxe la même année, a finalement trouvé sa voie à l'issu de cette école et de nombreuses heures de psy, a eu une relation toxique entre 2015 et janvier 2020.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) F00414ef5899d591a1687f3b2f38a94a
« and now I beg to see you dance just one more time »
cody + wim + dylane + chloe + adam #2
RPs EN ATTENTE :

loading... mia - simba
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Tumblr_pouafksa3O1vj89djo3_250
i've learnt to grow up alone
and time doesn't heal anything, it just teaches you how to live with the pain.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 0dza
 family is not always something easy
... but, family is a gift that lasts forever.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Aqrj
 friends are the family we choose
a real friend is one who walks in when the rest of the world walks out.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 73zk
 friends make the world beautiful
anything is possible when you have the right people by your side.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Tumblr_oovfv58yjU1r9xerro1_250
 we've been friends forever
people always leave.

RPs TERMINÉS : adam
#1
-
PSEUDO : mandown.
AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : little widling.
DC : none.
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Empty
Message(#) Sujet: pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) EmptyMer 11 Nov 2020 - 9:29




pain is temporary, greatness is forever







11 novembre 2020. Un pied devant l'autre, la tête dans le coltar, l'odeur du café était déjà bien dessiné dans son imagination. Machinalement, elle avait déjà tout fait pour que son café coule avant même qu'elle ait pu y penser. C'était un truc à elle ça. Elle ne pouvait pas commencer sa journée avant une bonne tasse de café, peu importait l'heure. En l'occurrence, il était de bonne heure, 5h30. Qui fait ça ?

Joy avait l'habitude de se lever tôt, enfin... elle avait l'habitude de se lever à n'importe quelle heure en fait, ça dépendait de ses rondes. Ces dix derniers jours elle avait assuré les journées, et c'était enfin son jour de repos. Elle avait réussi à aller courir quelques fois ces dix derniers jours mais n'avait pas pu avoir de vrai entraînement. Elle ressentait déjà le manque de ne pas avoir pu repousser ses limites. C'était pour quoi elle avait mis le réveil si tôt, elle voulait faire un million de choses pour sa journée de repos. Elle s'était donc habillée en conséquence : legging, brassière, l'ensemble était d'une couleur bleu nuit, une bonne paire de baskets au pied, elle partait en direction du complexe sportif. Elle posait ses affaires dans le casier qu'elle prenait tout le temps. Oui, elle était du genre à avoir des tocs, des habitudes de vieux, mais elle ne préférait pas le dire à haute voix. Il était à peine 6h15, l'air dehors était frais et agréable, parfait pour commencer une journée. Elle s'attachait donc les cheveux en remarquant que la salle était encore bien vide. Peu importait, elle n'avait besoin de personne. Elle décidait d'aller courir... mais dehors. Ouais, un petit échauffement en plein air, en trottinant autour du pâté de maison pour bien échauffer son corps. Le soleil se levait tout doucement, il a l'air fait chaud aujourd'hui alors elle voulait profiter de l'air matinal pour se mettre en forme.

La jolie brune ne perdit pas de temps, quelques trots, quelques étirements, et elle partit dans son rythme de croisière pour une quinzaine de minutes. Complètement perdue dans ses pensées, elle courrait et ça lui faisait du bien. Elle oubliait les tracas du boulot, elle oubliait ses peines, et c'était le seul moment qu'elle appréciait réellement ces derniers temps. C'était triste à dire. A 30 ans, son seul moment de paix envers elle-même était durant ces séances de sport... Arrivée à bout de son cardio, elle tourna une dernière fois dans la rue principale, et vit au loin son coach arriver. Elle eut un petit rictus inévitable au coin des lèvres. Elle était toujours heureuse de le voir. Elle aimait bien l'embêter. Il se connaissait depuis un bail maintenant, et on peut dire qu'ils se sont connus sous toutes les couleurs, sans vraiment le vouloir... Elle accéléra les derniers mètres et vint lui sauter sur le dos quand il posa sa main sur la poignet de la porte. Elle pouffa de rire, ce n'était pas vraiment le genre de choses spontanées qu'elle pouvait faire. Les pieds reposés à terre, il semblait tout surpris, elle n'avait pas remarqué qu'il avait des écouteurs, qu'il venait d'ailleurs de retirer. Elle comprit alors qu'il ne l'avait vraiment pas vue venir. Un peu fière d'elle à la manière d'un enfant de trois ans et demi, elle sourit et finit par dire : « Bah alors Mr. le coach, c'est à cette heure-ci qu'on arrive ? ». Il était en réalité à peine 7h, c'était encore très tôt mais elle ne pouvait pas s'empêcher de le taquiner. Ils n'avaient pas forcément prévu de séances aujourd'hui, mais elle était contente de le croiser ici, en plus pour une fois elle ne serait pas pressée de devoir retourner au boulot. La jeune interne était libre aujourd'hui, et elle pourrait s'occuper comme elle le souhaitait.


@Cody Shephard

Ⓒslytbitch.


broken girl
isn't it sad when you get hurt so much,
you can finally say "i'm used to it".


pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 893420793:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cody Shephard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Pas de surnom déclarés, il déteste ça. Son prénom est déjà bien assez court. Seule sa mère pouvait le surnommer Dydy et il espère que personne n'osera utiliser ce surnom.
STATUT : Grand sentimentale, il ne veut pourtant plus chercher l'amour. Le coup de foudre arrivera bien un jour et la vie est faite de surprenantes rencontre alors pourquoi s'acharner ?
MÉTIER : Coach sportif avec une passion bien présente pour le basket. Le rêve envolé de devenir un jour professionnel.
LOGEMENT : #23 victoria avenue REDCLIFFE
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 08.1
POSTS : 2311 POINTS : 325

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il verse une larme à chaque fois qu'il voit le Titanic≈Il se frotte souvent l’arrière de la tête lorsqu’il se sent mal à l’aise ≈ Il a tendance a avoir les narines qui bougent lorsqu’il ment, il a donc du mal a mentir ≈ Il adore porter des basket de marque et aime se balader dehors une fois que la nuit est tombée ≈ Fan inconditionnel du Roi Lion, il connait les répliques coeur.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 10.3
Nico#2




RPs TERMINÉS :


Abandonnés:
 

AVATAR : James Lafferty
DC : Nope
INSCRIT LE : 26/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30646-la-vie-est-plus-belle-que-la-prudence-cody?nid=5#1347668 https://www.30yearsstillyoung.com/t30761-cody-shephard https://www.30yearsstillyoung.com/t30762-cody-shephard https://www.30yearsstillyoung.com/t30764-cody-shephard

pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) EmptyMer 11 Nov 2020 - 18:50




pain is temporary, greatness is forever







Ma vie est actuellement en totale remise en question, en suspend dans le vide, attendant peut-être qu’un miracle me tombe dessus. Depuis la fin du rêve, depuis la fin de la NBA, je zone toujours à la salle de sport, donnant toujours de ma personne pour aider les adhérents qui veulent des conseils, du soutien ou encore de la motivation. Maintenant dix ans que j’ai les pieds dans ce monde, le monde du sport me suivra encore pendant combien de temps ? Dois-je prendre la décision de définitivement fermer le livre maintenant que l’histoire touche à sa fin, ou puis-je encore revenir au milieu pour en changer la fin ? L’avenir me le dira sûrement assez rapidement.

Quoi qu’il en sera, je suis toujours à mon poste à l’heure, j’ai toujours des gens qui comptent sur mois. Short enfilé après la douche matinale pour me réveiller. C’est un passage obligatoire chez moi le matin, suivis d’un verre de soda et d’un fruit. Le teeshirt sur le dos, les baskets aux pieds, sac en bandoulière, je file à pieds à la salle de sport.

Je sais que je ne suis pas le premier sur les lieux, la salle est ouverte depuis un moment maintenant mais étant donné que mon premier cours n’est pas toute suite, j’ai la chance de pouvoir aménager mon planning à ma guise. La main sur la poignée de la porte, écouteurs dans les oreilles, je sens quelqu’un me sauter sur le dos. Dans une autre situation j’aurai pu offrir un coup de défense à cet individu, mais bizarrement, a travers la musique je reconnais ce rire enfantin de Joy. Il n’y avait bien qu’elle pour faire ce genre de chose. « Bah alors Mr. le coach, c'est à cette heure-ci qu'on arrive ? » Elle finit par redescendre de mon dos afin que je puisse lui faire face, sourire aux lèvres. Je croise son regard et instinctivement un rire est partagé juste avant que je me libère de mes AirPods où la musique avait cessé depuis quelques secondes. « On avait rendez-vous? » Demandais-je dans un premier temps en écarquillant les yeux. Je ne suis pas du genre à louper une séance avec Joy, mais après tout, ça peu arriver, surtout avec tout ce qui se trame dans ma tête dernièrement. Par conte, Joy répond négativement à ma question d’un signe de tête me soulageant d’un coup. « Ouf, j’ai eu peur d’avoir oublié. » précisais-je en souriant . « T’as fini ton entrainement ou j’te fait taper dans le sac? » Demandais-je à la jolie demoiselle alors que je remarque son visage légèrement humide sûrement du à sa petite course matinale.

@Joy Petterson

Ⓒslytbitch.


« Shephard »
C’est la plus belle histoire du monde. Un jours tu as dix-sept ans et tu planifies pour plus tard. Et puis tranquillement et sans s’en rendre compte… plus tard c’est aujourd’hui… puis plus tard devient hier… et c’est ta vie..
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente étoiles.
SURNOM : joy, on peut pas faire plus court.
STATUT : mariée à son travail depuis sa rupture en janvier 2020.
MÉTIER : interne en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital et bénévole au lone pine koala sanctuary.
LOGEMENT : redcliffe.
best at faking a smile
POSTS : 745 POINTS : 1700

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a perdu son frère jumeau à l'âge de douze ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003), a vrillé entre ses 14 et 18 ans entre drogue, alcool, mauvaise fréquentation et fugue (2004-2008), elle a passé un an dans une école de redressement (2007-2008), elle s'est mise à la boxe la même année, a finalement trouvé sa voie à l'issu de cette école et de nombreuses heures de psy, a eu une relation toxique entre 2015 et janvier 2020.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) F00414ef5899d591a1687f3b2f38a94a
« and now I beg to see you dance just one more time »
cody + wim + dylane + chloe + adam #2
RPs EN ATTENTE :

loading... mia - simba
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Tumblr_pouafksa3O1vj89djo3_250
i've learnt to grow up alone
and time doesn't heal anything, it just teaches you how to live with the pain.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 0dza
 family is not always something easy
... but, family is a gift that lasts forever.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Aqrj
 friends are the family we choose
a real friend is one who walks in when the rest of the world walks out.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 73zk
 friends make the world beautiful
anything is possible when you have the right people by your side.
pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Tumblr_oovfv58yjU1r9xerro1_250
 we've been friends forever
people always leave.

RPs TERMINÉS : adam
#1
-
PSEUDO : mandown.
AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : little widling.
DC : none.
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) EmptyJeu 12 Nov 2020 - 11:02




pain is temporary, greatness is forever







11 novembre 2020. Joy ne rechignait jamais à se lever le matin. Il fut un temps où se lever était une corvée, où elle était une couche tard plutôt qu'un early bird. Elle arpentait les bars jusqu'à pas d'heures et parfois même ne voyait pas le matin, ni la journée, puisque c'était là où elle dormait. Aujourd'hui, c'était très différent. Son rythme était dicté par son travail, elle n'avait pas le choix. Enfin, si. Une fois de temps en temps, elle avait le choix de planifier sa journée comme elle le souhaitait. C'était le cas aujourd'hui, elle avait décidé de se lever tôt, de boire son café, de mettre sa tenue de combat et de commencer la journée comme une battante. Le plus dur était de se lever mais c'était fait maintenant. Elle avait posé ses affaires, s'était motivée comme jamais et maintenant elle avait la journée devant elle. Une bonne séance de cardio pour la motiver d'autant plus, et là voilà remontée comme un coucou. D'ailleurs, c'est son premier interlocuteur de la journée qui en fit les frais. Joy n'était pas de nature spontanée, mais elle était de bonne humeur aujourd'hui. Elle avait bien commencé la journée, et déjà à 7h du matin, elle se retrouvait à sauter sur le dos de Cody, son coach sportif. Elle était contente de le voir, elle ne savait pas s'il travaillait aujourd'hui, mais apparemment c'était le cas, et il venait même de bonne heure, comme elle. L'interne s'était vite reprise, il fallait qu'elle se contienne, ce n'était pas son genre de sauter partout pour amuser la galerie. « On avait rendez-vous? » La brunette sourit à sa réaction, il eut même un instant d'hésitation, mais ce n'était pas le cas, Joy n'avait pas de séance de prévu aujourd'hui avec lui. Il pouvait se rassurer, elle fit non de la tête. Et elle sentit son soulagement quand les traits de son visage se plissèrent en un sourire. Ce n'était pas son genre d'être en retard ou d'oublier, donc elle comprit son sentiment de satisfaction. Il n'avait pas dérogé à ses habitudes, il pouvait en être rassuré. « Ouf, j’ai eu peur d’avoir oublié. » Joy se rendit compte qu'en l'espace d'une seconde elle lui avait mis une sacré pression sur les épaules. Mais, c'était pour rire. Comme quoi, ce n'était pas son fort. Elle n'était pas naturellement drôle. « T’as fini ton entrainement ou j’te fait taper dans le sac? » Un sourire apparut sur son visage, Joy profita que Cody ouvre la porte pour passer devant lui et entrer dans la salle à nouveau. Elle se retourna pour lui répondre. « Je ne voudrais pas prendre sur ton temps si précieux, M. le coach. » dit-elle d'une manière fortement exagérée pour le taquiner, une fois de plus. Elle ne savait pas son planning, s'il avait des coachings de prévus ou ne serait-ce que du travail à faire avant de commencer sa journée en tant que coach. Ce qui était sûr c'était que Joy commençait à peine sa séance. « Je commence à peine en réalité, j'ai fait un peu de cardio là pour m'échauffer, je profitais de l'air frais matinal. » finit-elle par ajouter pour lui faire comprendre qu'elle venait à peine d'arriver et de commencer sa séance. Elle préférait faire du sport le matin pour commencer sa journée du bon pied. Parfois, elle venait le soir quand elle avait travaillé toute la journée et qu'elle avait envie de taper dans un sac ou même de courir pour se vider la tête. Toutefois, commencer la journée ainsi était signe d'une bonne journée commencée. Aujourd'hui, elle voyait Cody en plus donc sa journée de repos serait positive, elle l'avait décidé ainsi. Tout était dans la tête, et parfois Joy pouvait ne pas être d'humeur à parler ou échanger, mais aujourd'hui c'était différent, il faisait beau et hier, lors de son service, elle avait participé à une opération d'un enfant, une opération qui avait réussi, donc, aujourd'hui elle était joviale, enthousiaste, peut-être un peu trop au goût de Cody qui n'était sûrement pas encore réveillé. Mais elle allait l'aider à se réveiller en douceur et de bonne humeur. Peut-être pas en douceur d'ailleurs... Joy n'était pas du genre à être très douce sur un ring, ce n'était pas le but de toute façon...

@Cody Shephard

Ⓒslytbitch.


broken girl
isn't it sad when you get hurt so much,
you can finally say "i'm used to it".


pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) 893420793:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) pain is temporary, greatness is forever (ft. cody) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

pain is temporary, greatness is forever (ft. cody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: hibiscus sports
-