AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung – ...
Voir le deal
4.99 €

 at the edge of the shore (vitto #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livia Visconti
Livia Visconti
la famille décomposée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans.
STATUT : célibataire, maman d'un petit garçon né en janvier 2017 et séparée de cameron depuis mars 2019.
MÉTIER : propriétaire et gérante d'une épicerie bio, natura verde (logan city).
LOGEMENT : #402 beachcrest road (bayside), un petit duplex à deux pas de la plage.
at the edge of the shore (vitto #2) 200
POSTS : 731 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : italienne, s'est installée en australie à vingt-trois ans ≈ craint souvent de renvoyer le stéréotype d'une maman parfaite et d'une femme accomplie, alors que ce n'est pas si simple ≈ rongée par le regret de n'avoir eu qu'un fils, elle qui rêvait d'une famille nombreuse.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
at the edge of the shore (vitto #2) Dddg
CAMIVIA › #1 (fb) & #2if i walk down this hallway tonight, it's too quiet, so i pat through the dark and call you on the phone. push your old numbers and let your house ring, till i wake your ghost.

at the edge of the shore (vitto #2) Htap
FAMILY › vitto #2 & nino #2i know your anger about the stories you told, they blacken my name, it doesn't make a difference at all. so stay, if only i could try to explain, then we'll have it all and must stop slipping away.

(09)
ginnymalleenia #2cameron #2vitto #2nino #2
(flashbacks)
ciankeithezracameron #1

(univers alternatifs)
amos

RPs TERMINÉS :
at the edge of the shore (vitto #2) 2xkc
(2020) mariussimoncharlievictoiremalleenia #1joshnino #1jesscarlislevitto #1
AVATAR : alicia vikander.
CRÉDITS : wildheart (ava), tumblr (gifs), captain rogers (dessin), loonywaltz (ub), me (code signa).
DC : clyde.
INSCRIT LE : 28/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29904-livia-leave-all-my-ghosts-behind https://www.30yearsstillyoung.com/t32068-livia-clyde-set-a-fire-in-my-head-tonight https://www.30yearsstillyoung.com/t31074-livia-visconti

at the edge of the shore (vitto #2) Empty
Message(#) Sujet: at the edge of the shore (vitto #2) at the edge of the shore (vitto #2) EmptyVen 13 Nov - 18:08


VITTORIO & LIVIA
At the edge of the shore
Filling my cup
Playing at the edge of the shore
See the way she moves
I broke the spell


La première fois que Livia avait revu Vitto après ce qui avait semblé être une éternité durant laquelle de nombreux changements s’étaient opérés, il avait promis. Promis de la revoir elle, mais surtout, de rencontrer son fils. Si l’italienne mettait un point d’honneur à tenir ses promesses, elle ne pouvait cependant pas en attendre autant de Vitto, en sachant qu’il avait été aux abonnés absents jusque-là. Alors, attendre de lui qu’il joue à l’oncle parfait alors que dans ses souvenirs, il la fixait encore d’un regard noir visant à lui faire comprendre que tous les malheurs de son monde étaient de sa faute, semblait encore compliqué à concevoir pour la jeune femme. Les semaines étaient passées, ils s’étaient recroisés quelques fois, plus souvent fortuitement que volontairement, maintenant qu’ils pouvaient se permettre de chercher leurs regards et non pas de faire semblant de n’avoir pas vu l’autre, au détour d’une rue ou d’un rayon. Peu à peu, Livia s’était faite à l’idée que Vitto n’allait peut-être pas de nouveau disparaître du jour au lendemain, ce à quoi elle s’était presque attendue après son passage furtif à l’épicerie. Quand bien même elle espérait que ce ne soit pas le cas, elle avait encore en travers de la gorge certains de ses mots, et surtout la difficulté à tenter de faire sortir de son esprit une famille dont elle ne connaissait rien, et ne connaîtrait plus rien s’il refusait de lui reparler un jour. Avec le temps, elle s’était convaincue que si son demi-frère faisait un retour dans sa vie, elle prendrait cela avec des pincettes et bien plus de recul que la dernière fois, pour éviter de souffrir inutilement alors que lui n’avait alors cure de son existence. Et puis, les mois étaient passés, les années avaient suivi, et ses propres désillusions concernant son couple avaient pris la place d’honneur qu’occupait jusqu’alors Vitto dans son esprit, au moins qu’elle finisse pas en oublier un jour d’espérer son retour.

Pour autant, lorsqu’elle avait reçu son message quelques jours plus tôt, une boule mélangeant hâte et anxiété s’était formée au creux de son ventre à l’idée que Vitto rencontre enfin Gabi - le seul être encore bien loin de comprendre tous les tenants et aboutissants de la relation qui liait les deux adultes. Si Livia savait désormais se protéger de ce l’italien pourrait lui envoyer à la figure si l’envie lui en prenait, elle refusait catégoriquement que Gabi en souffre d’une manière ou d’une autre, raison pour laquelle elle n’avait pas donné plus de détails que cela au petit garçon quant à leur invité du dimanche, jusque-là nommé sobrement ‘quelqu’un’. Une autre personne bien aveugle quant à cette visite était Cameron, à qui elle n’avait pas jugé bon de confier que Vitto allait enfin franchir la porte de chez elle, alors que son ex avait eu une réaction plutôt négative quant à la nouvelle de son retour dans la vie de l’italienne. Elle pouvait le concevoir, avait compris ses arguments, se rappelant encore de ses bras qui étaient la seule chose capable de la consoler quelques années auparavant. Pour autant, ils étaient séparés et Cameron n’avait donc plus son mot à dire quant à cette décision, qu’elle avait prise seule et en son âme et conscience, avec un semblant de recul et un espoir pourtant jamais réellement brisé.

Alors, lorsqu’elle avait reçu un message inattendu de Vitto qui l’informait s’être perdu tout prêt de chez elle, elle ne put retenir un sourire amusé avant d’enfiler des chaussures et de descendre dans la rue, téléphone en main, espérant l’apercevoir au loin. Juchée sur la pointe des pieds au milieu de la rue, elle finit par reconnaître le même vélo que celui qu’il avait garé devant son épicerie quelques mois plus tôt, et lui fit donc des grands signes de la main pour l’attirer en sa direction. “Il me semblait avoir lu que tu te repérais plutôt bien dans le quartier” lâcha-t-elle avec une pointe de sarcasme alors qu’il s’approchait d’elle. Si la situation était cocasse, elle avait au moins le mérite de briser quelque peu la glace qui subsistait encore dans les contours de chacune de leurs rencontres. “Merci de t’être déplacé, en tout cas” lâcha-t-elle tandis qu’elle remontait vers son appartement, Vitto à sa suite. Quand bien même Livia n’avait pas pu s’empêcher de sauter sur l’occasion pour plaisanter, elle était bien trop gentille pour ne pas laisser un échappatoire à Vitto, renversant la vapeur en sa faveur. Alors qu’ils arrivaient devant la porte, elle se retourna à nouveau vers lui avant d’ouvrir, une moue quelque peu incertaine sur les lèvres. “J’ai juste dit à Gabi qu’on avait un invité. Et que j’avais fait un gâteau, évidemment.” Que Vitto se sente libre de se présenter comme l’oncle, l’ami, le cousin ou même le facteur, si cela lui chantait.


@Vittorio Giovinazzo


~ :
 
Revenir en haut Aller en bas
 

at the edge of the shore (vitto #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-