AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-47%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential de Xiaomi
240 € 450 €
Voir le deal
anipassion.com

 the end of the fucking world › danika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alma Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre ans. 10/06/1996
SURNOM : alma c'est assez court.
STATUT : tout juste célibataire et le coeur en miettes.
MÉTIER : secrétaire chez mecanor en semaine et serveuse au death before decaf en extra depuis peu.
LOGEMENT : un appartement au n°10 victoria avenue, dans le quartier de redcliffe.
the end of the fucking world › danika 0a5489cb7fa2b4b8c5bae9633df0cd12
POSTS : 517 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : son plus grand regret est de ne pas avoir pu continuer ses études en sciences politiques, d'avoir vu sa carrière s'essouffler avant même d'avoir commencé.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : the end of the fucking world › danika Ae9750cbfb9cd14e430e1e51db9b327b92c53a75
rudy › feels like i was wrong about you. from idol to demon, brother you're nothing to me now.

eveavacharlie #fbezradanika

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.

(palevioletred)
PSEUDO : symphonie.
AVATAR : camila mendes.
CRÉDITS : blitz (avatar) dropyourdesign (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards.
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33860-no-place-like-home-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t33955-underwater-lena-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t33957-alma-gutierrez#1507092 https://www.30yearsstillyoung.com/t34955-alma-gutierrez#1573423

the end of the fucking world › danika Empty
Message(#) Sujet: the end of the fucking world › danika the end of the fucking world › danika EmptyLun 16 Nov - 20:34


the end of the fucking world
@Danika Riley & Alma Gutiérrez

Lorsqu'elle avait vu des sacs pleins d'affaires dans le salon en rentrant du travail, la première réaction d'Alma fut de sourire. Enfin, Noah avait trié ses affaires et s'était décidé à jeter ses vieux caleçons troués, ceux qu'il mettait déjà au lycée, selon ses dires. Comme à son habitude, Alma avait déposé ses affaires à l'entrée, avait retiré ses chaussures, et s'était dirigée vers la chambre où son copain avait tendance à l'attendre, posé à son bureau. Il n'y était pas. Et même là, encore, rien ne lui avait parut surprenant. Elle l'avait appelé plusieurs fois, et elle n'avait compris que quelque chose n'allait pas en voyant son regard. Sombre, vide. Il avait prit à peine dix minutes pour annoncer qu'il s'en allait, pour dire que c'était fini, pour mettre à la poubelle cette relation qu'ils avaient mis du temps à construire, cet amour qu'elle lui avait offert. Dix minutes pour briser le cœur de la brune, pour prendre les affaires qu'il avait emballé avec soin et s'en aller sans se retourner, sans aucune pitié. Elle était restée longtemps debout, immobile, perdue. Puis elle s'était jetée sur son canapé, brisée, incapable de s'arrêter de pleurer. Il ne l'aimait pas. Il ne l'avait jamais aimé. Voilà pourquoi il avait tant tardé à officialiser leur relation. Voilà pourquoi il avait longtemps refusé de venir vivre avec elle. Voilà pourquoi depuis qu'elle avait commencé à lui parler de mariage, d'enfants, de projets, il lui disait qu'ils avaient le temps, tout l'avenir devant eux, que rien n'était pressé. Elle avalait ses excuses sans se poser de questions depuis trop longtemps, lui avait fait trop confiance. Alma, elle aurait tout donné pour Noah. Lui, il la considérait finalement plus comme une compagnie sympathique que comme la femme avec qui il voulait faire sa vie. Mensonges sur mensonges. Et encore maintenant qu'il venait de la mettre plus bas que terre, la mexicaine ne pouvait pas y croire. Pas son Noah. Pas lui. Non, il ne pouvait pas lui aussi l'abandonner. Ce n'était pas faute d'avoir été prévenue par certains. Récemment encore, Maxence lui avait dit en plein visage qu'il voyait bien que Noah ne l'aimait pas autant qu'elle - ce à quoi elle avait retorqué méchamment. Il avait eu raison. En plus de la tristesse - de la dépression, plutôt - Alma se sentait coupable. Coupable de s'être fait avoir. Coupable d'avoir été bête. Mais coupable aussi de ne pas avoir su rendre Noah amoureux, car elle en était sûre à présent, tout était de sa faute à elle. Encore inondée de l'amour qu'elle lui portait, elle n'arrivait pas à voir qu'il était son bourreau depuis des mois. Plus aucune larme ne coulait de ses yeux à présent tant ils étaient secs à forcer de couler depuis des heures. Ses pensées étaient totalement embrumées après deux heures à avoir réfléchi à tout ça. Elle était misérable Alma, persuadée qu'elle ne se remettrait jamais du départ de celui qu'elle pensait être l'homme de sa vie. Deux heures de grande solitude, autant dire que c'est long. Elle n'avait pas faim, n'avait envie de rien faire. Mais surtout, la brune, elle n'avait aucune envie de rester seule. Alors sans réfléchir elle reprit les affaires qu'elle avait posé à l'entrée, ne prit même pas la peine de se changer de sa journée. Quelques instants plus tard, la voilà déjà devant la porte de l'appartement de Danika, sur laquelle elle prit la peine de toquer pour ne pas risquer de réveiller le petit qui risquait d'être déjà au lit. Elle était épuisée, les yeux totalement rouges, le visage gonflé. Et à peine Danika ouvrait la porte qu'Alma craquait à nouveau, elle fondit en larmes. Il est parti. Qu'elle avait murmuré de manière presque inaudible. Noah est parti, c'est fini. Sans trop poser de questions, elle entra dans l'appartement, plus dépitée que jamais.



the end of the fucking world › danika 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (31.10.1991)
SURNOM : Dani
STATUT : Célibataire, pas prête à laisser entrer qui que ce soit dans sa vie et celle de son fils.
MÉTIER : Barmaid au Bowling & Billard 8 depuis octobre 2020.
LOGEMENT : 260 Orchid Street, un petit appartement, bien suffisant pour elle et son fils de trois ans.
POSTS : 992 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Ancienne figure médiatique. - Boxeuse et karatéka de haut niveau. - Co-propriétaire avec son oncle d’un dojo familial, elle y donnait des cours pendant longtemps. - Elle a enchaîné les petits boulots dans le monde de la restauration depuis son adolescence et n’a pas fait d’études, s’étant concentrée sur sa carrière sportive. - Maman d’un petit garçon de trois ans, Maddox. - Son père est décédé en mars 2020, sa mort l’a beaucoup affectée, aujourd’hui elle paie les dettes qu’il lui a laissées. - Combats illégaux depuis l’été 2020. - Barmaid au Bowling & Billard 8 depuis début octobre 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : the end of the fucking world › danika 7fb90724ed9c3157b380b75eacc601d0
LOUNIKA 1 ► There is a house built out of stone, wooden floors, walls and window sills. Tables and chairs worn by all of the dust. This is a place where I don't feel alone. This is a place where I feel at home. 'Cause, I built a home, for you, for me.

the end of the fucking world › danika JooR
DANIA ► u.c



Rudy -Lena -
Yelahiah

jessian - lou

RPs TERMINÉS :
Spoiler:
 

AVATAR : Kat Graham
CRÉDITS : (c) cherry pour le vava ; loonywaltz pour les ub
DC : Alec Strange & Peter Mulligan
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34923-danika-the-midnight-sky-is-the-road-i-m-takin https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

the end of the fucking world › danika Empty
Message(#) Sujet: Re: the end of the fucking world › danika the end of the fucking world › danika EmptyLun 23 Nov - 23:33


Pour une fois elle est là dans cet appartement. Elle regarde son fils s’endormir avec un doux sourire aux lèvres, la culpabilité malgré tout présente dans sa poitrine. Elle n’était pas assez présente elle le savait. Elle avait beau travailler bien plus souvent en journée, elle avait beau essayé d’espacer au maximum ses entraînements comme ses combats, elle était distraite, bien trop dans l’attente du prochain combat pour réellement se concentrer sur son fils de trois ans qui grandissait bien trop vite. Sans qu’elle soit vraiment présente.  L’enfant ne devait pas avoir vu tant de changements, depuis sa naissance elle avait souvent été absente, passsant du temps à l’hôpital avec son père, mais elle le savait et c’était suffisament pour ressentir de la culpabilité. Mais aujourd’hui elle n’avait pas travaillé et en avait profité pour passer la journée avec lui et ce soir elle avait pris le temps de lui lire une longue histoire avant qu’il ne s’endorme dans ses bras et qu’elle l’installe un peu plus confortablement, déposant un baiser sur son front avec un sourire. Elle n’avait jamais prévu d’être mère aussi tôt, encore moins d’élever un enfant seule et elle avait parfois le sentiment que la grossesse avait mis fin à beaucoup de ses rêves mais elle malgré tout son fils de tout son coeur.  Elle était partie pour lancer un film dans le salon quand on frappa à la porte.

Danika fronçe les sourcils, n’attendant personne à cette heure tardive. Elle se dirige vers la porte, l’ouvrant lentement pour se retrouver face à la troisième des Gutiérrez. Alma. Alma dont le visage est dévasté par la tristesse. Alma qui réveille en une demi seconde l’instinct protecteur qu’elle avait toujours éprouvé envers la plus jeune.

«  Il est parti.» Alma a les yeux rouges, les yeux gonflés qui débordent vite de larmes qui coulent sur ses joues. Danika met un moment à comprendre, à tenter de situer la situation de la jolie brune, de réaliser qui était le fameux “il” causant tant de chagrin. Elle devinait facilement le coupable. Celui duquel elle n’attendait sûrement pas à ce qu’il parte. « Noah est parti, c'est fini. » « Oh… » Il n’en faut pas plus pour qu’elle ouvre en grand ses bras, pour qu’elle vienne serrer contre son coeur ce bout de femme qu’elle avait considéré comme sa soeur bien avant qu’elle ne découvre ses propres soeurs de sang. “Je suis désolée Alma.” Ses mains frottent son dos pour la rassurer puis elle se détache doucement de l’étreinte refermant la porte derrière elle, l’invitant vers le salon, à s’asseoir sur le canapé. “Qu’est ce qui s’est passé ?


@Alma Gutiérrez the end of the fucking world › danika 2523491165


I was born to run, I don't belong to anyone, oh no. I don't need to be loved by you. Fire in my lungs, can't bite the devil on my tongue.
by wiise


the end of the fucking world › danika IcdDGTz
the end of the fucking world › danika GZFHSTH
the end of the fucking world › danika YtxTUla
the end of the fucking world › danika YlMyvG3
the end of the fucking world › danika 0q9c4Id
the end of the fucking world › danika WwvEdsJ
Revenir en haut Aller en bas
 

the end of the fucking world › danika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: logements
-