AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-39%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy Note 10
479 € 779 €
Voir le deal

 Little sisters be like ... || Atking #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louisa Fleming
Louisa Fleming
l'aigle guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.07.1990)
SURNOM : Lou, Loupie, Aquilla,
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Pilote de chasse dans la RAAF
POSTS : 888 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, Fille d'un médecin canadien et d'une infirmière australienne + passée toutes ses vacances au Canada depuis qu'elle a 6 ans + pilote de chasse dans la RAAF + homosexuelle assumée, plusieurs aventures à son active sans qu'aucunes ne soit réellement concluantes (sauf si on pense que 3 mois peuvent compter comme 'relation stable') + amoureuse de sensations fortes, sportive et débrouillarde
RPs EN COURS : Maze #1 (Zombie)Arisa #1Dalina #1 Itziar #1 & Ana #2Bailey #2Ginny #2Jillou #2Eagle #1Danika #1Mia #1Anastasia #3
RPs TERMINÉS : Cian #1Yelahiah #1Anastasia #1Louppy #1Ariane #1Caroline #1Cian #2Bailey #1Sage #1Jill #1 (FB)Ginny #1 ○ ○ Liam #1
PSEUDO : Sundae
AVATAR : Nathalie Emmanuel
CRÉDITS : Avatar: black arrow ♥
DC : Tom, Clément & Martin
INSCRIT LE : 15/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30420-louisa-put-your-hands-into-the-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

Little sisters be like ... || Atking #1 Empty
Message(#) Sujet: Little sisters be like ... || Atking #1 Little sisters be like ... || Atking #1 EmptyMer 18 Nov 2020 - 17:26



C'est avec lenteur et douceur que je passe la porte de la maison familiale. Hésitante, je regarde autour de moi puis souffle entre mes lèvres, m'avançant à pas feutré dans le couloir. J'ai à peine fait trois pas qu'un miaulement se fait entendre et c'est un large sourire qui s'affiche sur mon visage lorsque mon regard se pose sur Barney, le gros matou brun que nous avons récupéré 13 ans plus tôt. M'accroupissant, je susurre des mots doux à son oreille avant que je ne me relève en le prenant dans mes bras. Continuant de lui caresser la tête et lui gratouiller la nuque, je m'avance vers la cuisine. Là je le dépose sur le plan de travail et me dirige vers le frigo. J'en sors le beurre, le fromage et le jambon, en donne une tranche au chat, puis attrape le pain dans la boite de stockage. Tranquillement et joyeusement, je fais comme chez moi et me confectionne un sandwich jambon beurre.

J'allais me diriger vers le salon pour déguster mon goûter avant que la porte d'entrée ne s'ouvre à nouveau. Me redressant, j'entends des bruits de pas sur le sol ainsi que celui d'une veste qui est nonchalamment propulsée dans un coin du couloir « J'vais m'faire un sandwich ! T'en veux un ? Je vais y mettre du beurre, de la confiture et ...» c'est la voix de Nathan qui retentit avant qu'il n’apparaisse dans l'encadrement de la porte, qu'il ne se fige et qu'il se taise en me voyant «...Louisa … ? » son ton montre l'étonnement avant que son visage ne s'illumine joyeusement « LOUISA !» qu'il reprend en courant vers moi. Je laisse échapper un rire, contourne le plan de travail et réceptionne mon petit frère qui se jette sur moi. « Salut bonhomme !» je le dépose à nouveau au sol après lui avoir collé un baiser sur la joue «Qu'est-ce que tu fais là ? » qu'il souhaite savoir avec entrain « Eh bien, je me suis dit que ça fait un mois que je suis rentrée et je ne suis plus venue ici ...donc je voulais vous faire la surprise !» «Trop bien ! » que s'exclame le garçon avant de se tourner vers le couloir «Shiloh ! Viens voir ! Je ... » il se tait brusquement lorsque nous entendons le bruit d'une porte qui se claque à l'étage. Alors que le visage de mon frère se décompose de dépit, je soupire doucement et lui tapote l'épaule. «Elle ne veut toujours pas me parler, hein ... » soufflais-je en secouant la tête «J'm'en occupe. Tu ne touches pas à mon sandwich hein ! »

Sur ces paroles, je grimpe les escaliers rapidement puis ralenti la cadence en arrivant devant la porte de la chambre de ma sœur «Shiloh ? » demandais-je en toquant doucement «Hey Yoshi » insistais-je avant de soupirer face au silence de la gamine « Bon ...» sans plus attendre, j'abaisse la clenche et pénètre à l'intérieur de sa chambre. « ça va ? Ça a été ta journée ?» que je demande comme pour retarder le moment où nous aurons à nous parler.


@Shiloh Atkins


Ride into the Danger Zone
Revvin' up your engine. Listen to her howlin' roar. Metal under tension beggin' you to touch and go. Headin' into twilight. Spreadin' out her wings tonight she got you jumpin' off the deck and shovin' into overdrive


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : fraîchement célibataire, le coeur en miette...
MÉTIER : au chômage, elle a tout quitter pour revenir à Brisbane
LOGEMENT : une petite chambre d'hôtel à spring hill
Little sisters be like ... || Atking #1 Tumblr_inline_ppgf6kj5911uy9est_400
POSTS : 1929 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Little sisters be like ... || Atking #1 E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
LOUISA #1 △ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough

Little sisters be like ... || Atking #1 Aed96c88df854e1aede68f9b27bb5c6843ea11c3
LUCIA #1△ and I'm craving, craving, craving something I can feel where do I go, what do I need, is it ecstasy or is it fear? 'am I on my own, am I even close 'Coz I'm craving, still craving something I can feel. never thought the night could get so lonely

AaronDanikaKnoxOakley

(FB) ThomasChloe

PSEUDO : paindep.
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) doom days
DC : cian, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound

Little sisters be like ... || Atking #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Little sisters be like ... || Atking #1 Little sisters be like ... || Atking #1 EmptyMer 18 Nov 2020 - 20:35


C'était, une journée, ordinaire.

Après l'école, on est grimpé dans le bus, chahutant avec les copains, oubliant déjà les professeurs et les devoirs. On est vendredi soir et chacun partage bruyamment le programme de son weekend, avec Nathan, on ira à la plage demain pour profiter encore un peu du beau temps. D'ailleurs, il propose à certains de nous y rejoindre avant que le bus ne marque un arrêt à l'angle de notre rue. On dit au revoir à tout le monde, agitant la main, sourire aux lèvres. La semaine est terminée, les parents ne seront pas à la maison avant quelques heures encore, on sait que l'on va pouvoir traîner à faire ce que l'on veut. Nos pas nous rapprochent de la maison familiale alors que l'on discute de notre journée. On vient d'en passer l'intégralité ensemble, mais chacun se raconte un événement, une petite anecdote comme si on ne s'était pas vu depuis des heures. Il évoque le goûter, mon frère, et rien qu'à l'idée mon ventre gargouille légèrement. On va probablement se partager un sandwich à la confiture avant d'aller s'étaler devant la télévision et Barney viendra s'allonger sur nos jambes en ronronnant comme un bienheureux.

Mais ce n'est pas vraiment une journée ordinaire.

Comme toujours, on laisse traîner nos affaires dans l'entrée et déjà Nathan s'aventure dans la cuisine. Je prends le temps de ranger la belle veste que mamie m'a cousue, ne voulant surtout pas l'abîmer, et c'est là que j'entends Nathan hurler le prénom de notre grande sœur. Mes sourcils se froncent alors que je me dirige à pas feutré vers la cuisine. Elle est là, Louisa, son immense sourire aux lèvres alors qu'elle donne un énorme câlin à mon jumeau. Elle est là, comme si de rien était. Comme si elle n'avait pas disparu pendant deux mois - qui m'ont paru comme une année entière - sans jamais vraiment donner de nouvelle. Elle se vante de son pouvoir de liberté depuis sa majorité sans jamais penser aux autres. Sans penser à nous... En colère et vexée, je préfère monter rapidement dans ma chambre pour m'isoler plutôt que prétendre être contente de la voir comme le fait Nathan.  

C'était sans compter sur la persistance de Lou. « Hey Yoshi. » Je ne lui répondrais pas, elle verra ce que ça fait de n'avoir que du silence en retour. Décidé à bouder, je m'allonge sur mon lit et fixe le plafond. Elle aurait dû partir, mais elle préfère entrer dans ma chambre, son éternel sourire aux lèvres et avec une question qui me fait enrager. « Ça va ? Ça a été ta journée ? » « Parce que ça t'intéresse maintenant ? » Elle s'en fichait bien de savoir comment on allait ces derniers mois. Elle a foutu le camp, en plantant tous nos projets pour les vacances, mais surtout elle n'a pas donné de nouvelles. J'ai imaginé le pire pour ma sœur, alors qu'elle semblait vivre sa meilleure vie ailleurs, sans nous... « J'ai pas envie de te parler Louisa. » Jamais je ne l'appelle Louisa, ça a toujours été Lou, mais pas aujourd'hui. « Sors de ma chambre... »  Je voudrais être hargneuse quand en réalité, je ne suis qu'un chaton qui cherche à mordre. Elle m'a manqué ma soeur, mais je suis bien trop fière pour l'admettre encore.




I'm going under and this time I fear there's no one to save
me. This all or nothing really got a way of driving me crazy,
I need somebody to heal, somebody to know, somebody
to have, somebody to hold. It's easy to say but it's never
the same I guess I kinda liked the way you numbed all the pain

Little sisters be like ... || Atking #1 QqLqwzn
Little sisters be like ... || Atking #1 Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Louisa Fleming
Louisa Fleming
l'aigle guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.07.1990)
SURNOM : Lou, Loupie, Aquilla,
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Pilote de chasse dans la RAAF
POSTS : 888 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, Fille d'un médecin canadien et d'une infirmière australienne + passée toutes ses vacances au Canada depuis qu'elle a 6 ans + pilote de chasse dans la RAAF + homosexuelle assumée, plusieurs aventures à son active sans qu'aucunes ne soit réellement concluantes (sauf si on pense que 3 mois peuvent compter comme 'relation stable') + amoureuse de sensations fortes, sportive et débrouillarde
RPs EN COURS : Maze #1 (Zombie)Arisa #1Dalina #1 Itziar #1 & Ana #2Bailey #2Ginny #2Jillou #2Eagle #1Danika #1Mia #1Anastasia #3
RPs TERMINÉS : Cian #1Yelahiah #1Anastasia #1Louppy #1Ariane #1Caroline #1Cian #2Bailey #1Sage #1Jill #1 (FB)Ginny #1 ○ ○ Liam #1
PSEUDO : Sundae
AVATAR : Nathalie Emmanuel
CRÉDITS : Avatar: black arrow ♥
DC : Tom, Clément & Martin
INSCRIT LE : 15/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30420-louisa-put-your-hands-into-the-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

Little sisters be like ... || Atking #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Little sisters be like ... || Atking #1 Little sisters be like ... || Atking #1 EmptyJeu 19 Nov 2020 - 17:53



Je savais que ma sœur m'en voudrait. Je m'en doutais dès le moment où j'ai mit le pied hors de notre maison lorsque je suis parti deux mois plus tôt. Elle refusait mes appels, ne répondait pas à mes sms et ne cessait d'envoyer Nathan si elle avait des questions me concernant. Puis-je lui en vouloir ? Pas vraiment. Même si j'avais sincèrement besoin de m'en aller pendant plusieurs semaines, je ne peux pas en vouloir à Shiloh de ne pas avoir réussi à me le pardonner ni de me comprendre, d'autant plus que je ne lui ai, au final, donner aucune explication sérieuse.

Malgré tout, le fait qu'elle me demande si je m'intéresse réellement à son état mental, me fait un coup. Je laisse échapper un soupire, pince les lèvres et secoue doucement la tête  « Shi' ...» soufflais-je en m'avançant vers elle avant de froncer légèrement les sourcils lorsqu'elle reprend qu'elle ne souhaite pas me parler et que je dois sortir de sa chambre.  «too bad » dis-je en haussant les épaules  «Moi j'ai envie de te parler » ce disant, je me laisse choir dans le gros pouffe au pied du lit et m'installe de manière à faire face à ma sœur.  « Et si tu veux que je sorte de ta chambre va falloir que tu me traîne, mais attention, j'ai un peu trop forcé sur les fish and chips, les short bread et les fudges» rayais-je avec humour.

Malheureusement, Shiloh me fait comprendre qu'elle n'est vraiment d'humeur à rire et je secoue doucement la tête  «Bon ...» je me redresse  «Alors, si je suis partie ce n'est pas absolument pas contre toi, Nathan, maman ou papa» le père des jumeaux n'est peut-être pas le mien, mais j'aime bien l’appeler comme ça, tant je m'entend bien avec lui. Au final, si ça ne le concernait que lui il m'aurait sans doute déjà adopté, mais j'aime bien trop ma petite singularité que je préfère garder le nom de famille qui me vient de mon père. Mais il n'empêche qu'à mes yeux j'ai deux pères et c'est très bien comme ça.  «C'était juste que … enfin ça s'est très mal fini avec Yele et je sentais que si je ne mettais pas de distance avec Brisbane, j'allais mal finir » car entre Yele et mes fréquentation plus ou moins douteuses avec le groupe de fêtard, je sais que j'aurais facilement et rapidement pu sombrer tant ma relation avec Yele était houleuse et notre séparation violente.  « Evidemment ça n'excuse en rien le fait que je n'ai pas donner de nouvelle et pour cela je suis vraiment, vraiment désolée» et je met le plus de sincérité possible dans mes paroles  « Un jour tu comprendras ma décision. Mais en attendant j'espère sincèrement que tu trouveras la force de me pardonner mon départ précipité et mon manque de nouvelles.»


Ride into the Danger Zone
Revvin' up your engine. Listen to her howlin' roar. Metal under tension beggin' you to touch and go. Headin' into twilight. Spreadin' out her wings tonight she got you jumpin' off the deck and shovin' into overdrive


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : fraîchement célibataire, le coeur en miette...
MÉTIER : au chômage, elle a tout quitter pour revenir à Brisbane
LOGEMENT : une petite chambre d'hôtel à spring hill
Little sisters be like ... || Atking #1 Tumblr_inline_ppgf6kj5911uy9est_400
POSTS : 1929 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Little sisters be like ... || Atking #1 E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
LOUISA #1 △ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough

Little sisters be like ... || Atking #1 Aed96c88df854e1aede68f9b27bb5c6843ea11c3
LUCIA #1△ and I'm craving, craving, craving something I can feel where do I go, what do I need, is it ecstasy or is it fear? 'am I on my own, am I even close 'Coz I'm craving, still craving something I can feel. never thought the night could get so lonely

AaronDanikaKnoxOakley

(FB) ThomasChloe

PSEUDO : paindep.
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) doom days
DC : cian, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound

Little sisters be like ... || Atking #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Little sisters be like ... || Atking #1 Little sisters be like ... || Atking #1 EmptyJeu 19 Nov 2020 - 21:35


« Moi j'ai envie de te parler. »
« Cool tu parleras toute seule alors. »

Et comme pour lui prouver mon mécontentement, je m’allonge sur mon lit et lui tourne le dos. J’ai pas envie de lui parler, je n’ai pas envie de croiser son regard, parce qu'elle me connaît trop et elle va m’énerver à vouloir me parler. Je la connais par cœur ma sœur, elle ne lâchera pas l’affaire. Cela fait des semaines qu’elle m’envoie des messages, qu’elle cherche à me parler lorsqu’elle appelle Nathan et j’ai toujours refusé de lui adresser la parole. Elle a décidé partir sans nous, alors tant pis pour elle. Jamais elle n’a donné d’explication à qui que ce soit même quand c’est Nathan qui lui demande, pourtant Nathan, c’est son petit préféré. « Et si tu veux que je sorte de ta chambre, va falloir que tu me traînes, mais attention, j'ai un peu trop forcé sur les fish and chips, les short bread et les fudges. » « Je vais te pousser à coup de pied. » C’est elle qui nous a appris à nous défendre, elle sait parfaitement que je sais taper là où ça fait le plus mal. Puis elle m’énerve à autant insister quand j’ai déjà dit non et que Nathan doit trépigner d’impatience de lui parler en bas. « Va rejoindre Nathan. » Je sais que Louisa manque beaucoup à mon jumeau et que lui, il sait parfaitement l’exprimer, comparer à moi. Pour une fois, elle pourrait faire l’effort de nous faire plaisir, en me foutant la paix et en passant du temps avec lui.

« Quoique tu dises, je m’en fous. » que j’insiste alors que je l’entends chercher ses mots dans mon dos. Mon lit s’affaisse lorsqu’elle vient s’y asseoir et j’ai presque envie de pleurer tant elle ne veut pas comprendre. « Bon… Alors, si je suis partie, ce n'est pas absolument pas contre toi, Nathan, maman ou papa. » Super, ça me fait une belle jambe. « C'était juste que… Enfin ça s'est très mal fini avec Yele et je sentais que si je ne mettais pas de distance avec Brisbane, j'allais mal finir. » « Tu m’étonnes, il était con Yele. » Je regrette mes paroles à la seconde où je les ai prononcés. Il était pas con son copain, il était même plutôt sympa avec nous des fois. Enfin ça dépendait des fois, mais j’ai jamais rien eu contre lui. « Évidemment ça n'excuse en rien le fait que je n'ai pas donné de nouvelle et pour cela, je suis vraiment, vraiment désolée. Un jour, tu comprendras ma décision. Mais en attendant, j'espère sincèrement que tu trouveras la force de me pardonner mon départ précipité et mon manque de nouvelles. » Je hausse les épaules en soupirant lourdement.

Le silence se diffuse longuement dans la chambre, en bas, on entend la télé qui s’allume et je comprends que mon frère ne viendra pas se mettre au milieu pour une fois. Alors après une longue hésitation, je finis par me tourner vers ma grande sœur. « Je t’ai envoyé plein de messages et tu me répondais pas. » C’est probablement ce qui m’a le plus heurter dans cette histoire, qu’elle parte sans rien dire et qu’elle ne m’es pas répondu de tout l’été. « T’aurais pu nous dire, on aurait rien cafter aux parents. » Je reste persuadé que c’est pour pas qu’on la retrouve qu’elle à décider de se taire aussi longtemps. « T’as même pas pensé à nous, t’as gâché nos vacances et t’as pensé qu’a toi. » Je ne suis qu’une gamine de 13 ans qui n’a vu que son quotidien affecté et des plans préparés depuis des mois se faire annuler. Les perspectives d’adultes ne rentrent pas en compte et encore moins les peines de cœur. « J’ai pas dit que je te pardonnerais jamais, mais là, j'ai pas envie. »




I'm going under and this time I fear there's no one to save
me. This all or nothing really got a way of driving me crazy,
I need somebody to heal, somebody to know, somebody
to have, somebody to hold. It's easy to say but it's never
the same I guess I kinda liked the way you numbed all the pain

Little sisters be like ... || Atking #1 QqLqwzn
Little sisters be like ... || Atking #1 Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Louisa Fleming
Louisa Fleming
l'aigle guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.07.1990)
SURNOM : Lou, Loupie, Aquilla,
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Pilote de chasse dans la RAAF
POSTS : 888 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, Fille d'un médecin canadien et d'une infirmière australienne + passée toutes ses vacances au Canada depuis qu'elle a 6 ans + pilote de chasse dans la RAAF + homosexuelle assumée, plusieurs aventures à son active sans qu'aucunes ne soit réellement concluantes (sauf si on pense que 3 mois peuvent compter comme 'relation stable') + amoureuse de sensations fortes, sportive et débrouillarde
RPs EN COURS : Maze #1 (Zombie)Arisa #1Dalina #1 Itziar #1 & Ana #2Bailey #2Ginny #2Jillou #2Eagle #1Danika #1Mia #1Anastasia #3
RPs TERMINÉS : Cian #1Yelahiah #1Anastasia #1Louppy #1Ariane #1Caroline #1Cian #2Bailey #1Sage #1Jill #1 (FB)Ginny #1 ○ ○ Liam #1
PSEUDO : Sundae
AVATAR : Nathalie Emmanuel
CRÉDITS : Avatar: black arrow ♥
DC : Tom, Clément & Martin
INSCRIT LE : 15/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30420-louisa-put-your-hands-into-the-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

Little sisters be like ... || Atking #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Little sisters be like ... || Atking #1 Little sisters be like ... || Atking #1 EmptyMer 25 Nov 2020 - 19:14



Je roule discrètement des yeux lorsque Shiloh s'insurge en disant que de toute manière elle ne me parlera pas et que je peux très bien parler toute seule. Ne me laissant pas faire par le caractère infecte de ma sœur, je m'installe au pied de son lit et commence à parler, donc, lui expliquant plus en détails ce qui m'a pousser à partir. Je tente en même de temps de ne pas perdre la face lorsqu'elle me coupe la parole avec des piques bien placés et qui font bien plus mal que ce que j'aurais imaginé. Mais je ne m'en préoccupe pas plus et continue mes explication jusqu'à lui demander de me pardonner.

Je laisse ensuite le silence s'installer entre nous, observant ma sœur et attendant une réaction de sa part. La jeune femme fini par reprendre la parole, me remettant devant le fait que je n'ai répondu à aucun de ses messages et que j'aurais pu leur faire confiance pour ne rien dire aux parents.  «Ils savaient où j'étais » l'informais-je sobrement  « J'ai envoyé un seul message à maman pour lui dire que j'étais à Londres pendant deux mois et que je reviendrais le 1er septembre et c'est tout. J'ai ensuite éteint mon portable et je ne l'ai rallumé qu'en remettant les pieds en Australie. Il a eu du mal à chargé toutes les notifications de messages ou appel» ajoutais-je avec humour avant de hausser les épaules « Pour ce qui est des vacances, ce n'est pas ma faute. C'est maman qui en a décidé ainsi, j'y peux rien si elle a décidé d'annuler nos ...vos vacances. Vous auriez pu partir sans moi »

Je soupire ensuite plus lourdement lorsque Shiloh me dit qu'elle ne veux pas me pardonner dans l'immédiat et me relève  « Comme tu voudras» haussais-je les épaules en me relevant  « Je viendrais te voir avant de partir à l'armée du coup» annonçais-je comme si c'était la chose la plus normale et la plus naturelle à dire alors que je me dirige vers la porte de la chambre.


Ride into the Danger Zone
Revvin' up your engine. Listen to her howlin' roar. Metal under tension beggin' you to touch and go. Headin' into twilight. Spreadin' out her wings tonight she got you jumpin' off the deck and shovin' into overdrive


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : fraîchement célibataire, le coeur en miette...
MÉTIER : au chômage, elle a tout quitter pour revenir à Brisbane
LOGEMENT : une petite chambre d'hôtel à spring hill
Little sisters be like ... || Atking #1 Tumblr_inline_ppgf6kj5911uy9est_400
POSTS : 1929 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Little sisters be like ... || Atking #1 E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
LOUISA #1 △ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough

Little sisters be like ... || Atking #1 Aed96c88df854e1aede68f9b27bb5c6843ea11c3
LUCIA #1△ and I'm craving, craving, craving something I can feel where do I go, what do I need, is it ecstasy or is it fear? 'am I on my own, am I even close 'Coz I'm craving, still craving something I can feel. never thought the night could get so lonely

AaronDanikaKnoxOakley

(FB) ThomasChloe

PSEUDO : paindep.
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) doom days
DC : cian, bailey, loan & wyatt
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound

Little sisters be like ... || Atking #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Little sisters be like ... || Atking #1 Little sisters be like ... || Atking #1 EmptyVen 27 Nov 2020 - 18:15


Elle en fait qu'à sa tête Louisa, elle s'installe, fait perdurer la conversation et cherche à m'embrouiller en me donnant des explications clairement bancales quant à son absence. C'était tout trouvé, elle voulait juste s'échapper pour je ne sais quelle raison, probablement pour embêter maman, son sport favori. En réalité, elle fait bien ce qu'elle veut ma sœur, elle est plus grande que nous et je comprends qu'elle n'est pas toujours envie d'être avec la famille. Ce qui est vraiment blessant, c'est qu'elle n'a jamais répondu à nos messages avec Nathan, pas une seule fois. C'est un peu comme si on n'existait plus pour elle et c'était compliqué à gérer. « Ils savaient où j'étais. » L'information tombe comme un couperet. Ils savaient et personne n'a rien dit alors que l'on se faisait vraiment du souci pour nous. « J'ai envoyé un seul message à maman pour lui dire que j'étais à Londres pendant deux mois et que je reviendrais le 1er septembre et c'est tout. » Alors maman savait... Papa ne nous aurait pas caché un truc comme ça, je veux pas le croire, puis lui aussi disait être inquiet. « Elle n'a rien dit à personne. » Comme toujours. Elle cache toujours des choses maman, elle nous avoue à moitié être au courant une fois la tempête passée. Louisa était à Londres, elle aurait au moins pu nous dire ça. « Pour ce qui est des vacances, ce n'est pas ma faute. C'est maman qui en a décidé ainsi, j'y peux rien si elle a décidé d'annuler nos... Vos vacances. Vous auriez pu partir sans moi » « Quand, on a demandé avec Nathan, elle s'est énervée. Elle a dit qu'on l'embêtait trop avec nos questions et qu'à cause de toi, on partira nul part. » Et c'est comme ça qu'on s'est retrouvé coincé à Brisbane alors que tous nos amis étaient partis de leur côté. C'était pas vraiment marrant tous les jours et pendant ce temps Lou avait la belle vie à Londres, je suis sûre.

Pour lui prouver que je suis toujours en colère, je ne démords pas sur le fait que je lui en veux. Elle soupire, Louisa et j'ai envie de lui demander de partir, mais elle se relève avant que je n'aie le temps de parler. « Comme tu voudras. » Je lui adresse un pouce levé sans même me tourner vers elle. « Je viendrais te voir avant de partir à l'armée du coup. » L'armée ? Je me retourne si vite que je manque d'en tomber de mon lit. « Quoi ? Tu vas à l'armée ? » Je me redresse sur mes pieds et attrape le poignet de ma sœur pour qu'elle se tourne vers moi et que je puisse croiser son regard. Elle a l'air si sérieuse que l'idée que ce soit une blague s'évapore tout aussi vite. « Mais tu vas faire quoi là-bas ? C'est dangereux ?! »




I'm going under and this time I fear there's no one to save
me. This all or nothing really got a way of driving me crazy,
I need somebody to heal, somebody to know, somebody
to have, somebody to hold. It's easy to say but it's never
the same I guess I kinda liked the way you numbed all the pain

Little sisters be like ... || Atking #1 QqLqwzn
Little sisters be like ... || Atking #1 Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Little sisters be like ... || Atking #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Little sisters be like ... || Atking #1 Little sisters be like ... || Atking #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Little sisters be like ... || Atking #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-