AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Filtre à douche WinArrow WA550 avec cartouche ...
Voir le deal
24.70 €

 Back to Black (Halsyn#5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halsey Blackwell
Halsey Blackwell
la gold digger
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (03.08.89)
SURNOM : Halsey se suffit à lui-même, même si lui l'appelle Bonnie quand ça lui chante.
STATUT : Elle continue de se voiler la face mais ne parvient plus à s'abandonner dans les bras d'un autre que lui.
MÉTIER : Assistante juridique dans la legal team de la société de Saül Williams et arnaqueuse professionnelle à ses heures perdues.
LOGEMENT : #91 st paul's terrace (spring hill)
Back to Black (Halsyn#5) 1610349734-3b018a9fd37f9a353a4ea40fe02d5f5a
POSTS : 1286 POINTS : 3110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Caméléon aussi bien dans son attitude que dans son apparence lorsque cela s'avère nécessaire ༄ Ne pense qu'à elle et à ce qu'elle pourrait retirer des gens qu'elle côtoie ༄ Possède un don inné pour l'improvisation ༄ Extrêmement susceptible sur le sujet de son père et de son abandon ༄ Jamais sans son paquet de cigarettes ༄ A beaucoup d'humour (noir) ༄ Ne s'attache pas à grand chose, sauf peut-être aux biens matériels ༄ Constamment dans le calcul.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Back to Black (Halsyn#5) 1610299424-74d367620a21e68bc5547e6a595662c3
Clysey - #13
So baby, pull me closer in the backseat of your Rover
That I know you can't afford
Bite that tattoo on your shoulder
Pull the sheets right off the corner
Of the mattress that you stole
From your roommate back in Boulder
We ain't ever getting older


Back to Black (Halsyn#5) 1610299593-original-4
Blackwell sisters - Halsyn#5Halsyn#6
It ain't easy growing up in World War three
Never knowing what love could be, you'll see
I don't want love to destroy me like it has done my family
Can we work it out, can we be a family?


Back to Black (Halsyn#5) 1610299680-chillygrossaquaticleech-size-restricted
Arisey - le trio infernalAriane
What goes up always comes down
What goes around always comes 'round
What's in the dark always comes to light
Two wrongs never make a right



AlfieKieranJoanne

UA

Van-HalsynZombie HalmosUA HalmosZombie ChalseyHalsyn UAPenny HP
RPs EN ATTENTE : -Olivia
RPs TERMINÉS : Amos#1Halsyn#1Auden#1Liliana#1Jessalyn#1Clysey#5Amos#2Clysey#4Halsyn#2Ariane & ClydeHalsyn#3Ariane#1Clysey#2Halsyn#4Clysey#1Olivia#1Clysey#9 (ua)Clysey#8Clysey#10 (ua)Clysey#11#12Penny

Abandonnés
Spoiler:
 

AVATAR : Marie Avgeropoulos
DC : Hannah
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29595-i-got-that-fire-in-my-soul-halsey https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something#1639305

Back to Black (Halsyn#5) Empty
Message(#) Sujet: Back to Black (Halsyn#5) Back to Black (Halsyn#5) EmptyJeu 26 Nov - 16:18





Back to black - Août, 2020.
Depuis que Raelyn avait laissé échapper des détails sur son entrevue avec Clyde, la brune était passée par toutes les phases les concernant. Elle en avait d’abord voulu à la blonde, qui lui avait avoué l’envol en solo du brun avec un peu trop d’engouement, mais très vite, sa colère s’était concentrée sur lui. Après tout, il avait tenté de la berner et ça, c’était tout simplement un acte de trahison pur et simple. La confiance avait été difficilement acquise, d’un côté comme de l’autre, et agir ainsi dans son dos sans la moindre raison valable était tout bonnement intolérable à ses yeux. En effet, Clyde avait commencé par mettre en doute la légitimité de ce coup qu’ils préparaient contre Raelyn et à la suite de leur dispute, le silence radio s’était installé avec un naturel déconcertant. Peut-être que Halsey aurait pu prendre les choses en main et organiser une rencontre pour mettre les choses à plat, mais c’était sans compter les révélations que son aînée avait faites lors de cette fameuse soirée dansante où elle l’avait entraînée. A présent, la rage avait pris possession d’elle et chaque jour passé sans nouvelles de Clyde ne faisait que l’irriter un peu plus. Il était lui avait menti, tenté de la mener en bateau et à présent, il estimait que se terrer dans le silence était un comportement acceptable ? Sans explications pour éclairer cette histoire, la brunette ne pouvait qu’élaborer des suppositions en tout genre, toutes plus folles les unes que les autres. Il ne s’agissait pas que d’une bassesse professionnelle, et la jeune femme lui en voulait d’autant plus que leur relation n’était plus ce qu’elle était autrefois. Blessée, Halsey ne savait plus quoi faire pour s’empêcher de tourner en rond et d’aller à l’encontre de ses principes en l’appelant, malgré tout. Téléphone en main, elle fixait désespérément cette gueule d’ange qu’elle avait envie d’étrangler, presque prête à renoncer à sa fierté pour obtenir le fin mot de toute cette histoire. Mais quelque chose l’en empêcha et à la place, elle se décida à envoyer un message à Raelyn, celle qui était à l’origine de la discorde qui régnait entre eux, par simple envie d’occuper sa soirée et surtout, de ne pas perdre le contact avec elle. Les choses étaient ce qu’elles étaient avec Clyde et elle n’y pouvait rien, mais elle pouvait encore agir vers l’objectif qu’elle s’était fixé concernant la blonde. Toujours partante pour ce fameux verre ? Celui qu’elle lui avait proposé avant qu’elle ne prenne la tangente sans demander son reste, peu encline à supporter cet air satisfait qu’elle avait affiché face à sa mine déconfite. La réponse ne se fit pas attendre et un fin sourire étira les lèvres de la brune qui se sentit étrangement revigorée à l’idée de passer sa soirée en compagne de la blonde. Elle se confortait dans l’idée qu’il ne s’agissait là que d’une énième tentative d’approche, mais la vérité était toute autre. La jeune femme s’arrêta devant son miroir, observant son reflet et plissant les lèvres en remarquant ses cernes creusés par le manque de sommeil. Dans un soupir, elle fit un aller-retour dans sa chambre afin de passer quelque chose de plus seyant ainsi que pour masquer les traces de son anxiété avec un maquillage léger. Les barrières tombaient peu à peu entre les deux sœurs, mais elle savait que Raelyn ne manquerait pas de souligner le moindre défaut apparent sur sa personne et il était hors de question qu’elle lui tende le bâton pour se faire battre. La distance entre son loft et le sien n’était pas énorme, mais ne justifiait tout de même pas qu’elle s’y rende à pied. Elle appela donc un taxi et arriva quelques minutes après chez la blonde, armée d’un sourire de façade pour qu’elle ne perçoive pas l’état pitoyable dans lequel elle était, bien malgré elle. Elle sonna à l’interphone avant d’entrer dans l’immense propriété qui l’impressionnait bien plus qu’elle ne l’admettrait jamais. L’ascenseur l’amena au dernier étage et elle entra en signalant sa présence d’un « J’espère que tu as autant de choix que tu me l’avais promis la dernière fois. » Parce qu’elle prévoyait effectivement de rentrer chez elle avec plusieurs grammes dans le sang et qu’elle avait hâte de découvrir ce que Raelyn appelait « de l’alcool de qualité. »

Spoiler:
 




 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr












Back to Black (Halsyn#5) 667269207:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (23.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Elle a mis son cœur entre les mains d'Amos : elle est de nouveau sienne, elle n'a plus peur cette fois.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Elle a emménagé avec Amos dans un viel entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur logement est un secret que le couple garde jalousement.
Back to Black (Halsyn#5) SyiawIsh_o
POSTS : 17499 POINTS : 1640

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › terrorisée par la solitude, elle l'a longtemps fuie dans les bras d'inconnus avant de tomber amoureuse d'Amos › a décidé en novembre 2020 de chasser Mitchell du Club et d'en récupérer le contrôle coûte que coûte
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Back to Black (Halsyn#5) Jgxh
amelyn #39 I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536373839)

Back to Black (Halsyn#5) FGyWkyiP_o
halsyn #5 & #6Blood doesn't make you family, it makes you related.

Back to Black (Halsyn#5) Yq0pOI4f_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen ⊹ scénario libre



UNIVERS ALTERNATIFS :


Back to Black (Halsyn#5) 42nKScgp_o

RPs EN ATTENTE : geo #1 › finnley #2
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : inconnu (avatar) loonywaltz (UB)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

Back to Black (Halsyn#5) Empty
Message(#) Sujet: Re: Back to Black (Halsyn#5) Back to Black (Halsyn#5) EmptyLun 30 Nov - 10:11



Back to black
Raelyn Blackwell & @Halsey Blackwell - août 2020 Back to Black (Halsyn#5) 873483867

Elle a fui Halsey. Elle a fui et, passablement défoncée, je l’ai à peine réalisé. Bon trop heureuse de l’avoir poussée dans ses retranchements - chacune son tour - et d’avoir levé le voile sur les manigances de son acolyte, j’ai continué à boire des verres au bar dans une soirée qui ne me ressemblait pourtant pas, même pas un chouïa. Je n’ai jamais eu besoin d’un wingman avec moi lorsque je sors, et ce n’est pas aujourd’hui que cela risque de commencer.

Elle a tenté de rester indifférente. Je lui reconnais qu’elle a fait l’effort de trouver une excuse plausible - mais peu crédible au vu de sa mâchoire contractée, pour s’éclipser. Elle a tenté de prétendre que je ne l’avais pas touchée ou plutôt, que mes révélations ne l’avaient pas touchée mais la haine transpirait dans le ton de sa voix et même dans l’état dans lequel j’étais elle ne m’a pas dupée. Au contraire, forte de la satisfaction d’avoir enfin fait tomber un peu de son masque de femme faite de marbre que rien n’atteint, j’ai bu un verre à la santé de Clyde : en tentant de la protéger, il m’a offert de quoi semer un peu de discorde sur un plateau d’argent.

Le lendemain, je me suis réveillée avec une gueule de bois, la bouche pâteuse et la désagréable impression de dormir dans un lit trop vide. Je me sens esseulée, je suis obligée de l’admettre, et plus les temps passent plus j’ai du mal à retrouver le parfum d’Amos dans mes draps. Il disparaît mais contrairement à ce que j’aurais ambitionné il n’emporte avec lui ni les souvenirs - je ne veux plus m’y raccrocher, cela me fait du mal - ni la douleur. Cette dernière, elle est cuisante et à chaque fois que mes pensées s’égarent dans la direction du brun j’ai le sentiment de revivre notre déchirure.

Tous les lendemains ressemblent à celui là d'ailleurs et le message d’Halsey, je le reçois alors que, encore une fois, j’ai peu côtoyé le jour. J’ai dormi jusqu’à midi passé et le soleil s’est couché moins de quatre heures après. Je n’en aurais pas profité de toute façon puisque je suis obligée de me rendre à l’évidence : je suis désoeuvrée. Je n’ai plus rien à faire au Club et plus envie de m’occuper à ce qui remplissait mes temps libres avant de rencontrer Amos : les spa et piscine des hôtels luxueux me semblent bien fades en comparaison de journée passées à me prélasser dans ses bras sur le pont du catamaran. Alors j’attends l’heure où il sera acceptable aux yeux du monde de me servir un verre et de m’aligner un rail. Je l’attends de toutes mes forces au moins deux bonnes heures, entre l’éveil et les bras de morphée, et j’ai déjà cédé quand je reçois le message de la brune. Je lui réponds qu’elle est la bienvenue - c’est le cas, je me sens seule et je ne la déteste pas complètement - avant de m’affairer à me rendre présentable. Je me glisse sous le jet d’eau brûlante, lave mes cheveux et frotte ma peau. Je me maquille, m’habille, et constate que je dois rajouter un cran à la ceinture de mon pantalon en cuir, et je hausse les épaules, fataliste. Je termine de sécher mes cheveux lorsqu’elle sonne à l’interphone, et je l'accueille à la porte prête à donner le change : tout va bien, je vais bien et je suis toujours la même que lorsqu’elle a fait ma connaissance. « J’espère que tu as autant de choix que tu me l’avais promis la dernière fois. » « Est-ce qu’il y a vraiment besoin de choix quand on a que les meilleures choses ? » Je lui ai vendu de la qualité, pas de la quantité mais je salue ses efforts pour briser la glace d’un sourire, avant de m’effacer pour la laisser entrer. « T’es venue les mains vides, je salue l’effort de confiance. Pas de cocktails ou de gin tonic pour toi ce soir. » Je la laisse s’installer avant de me diriger vers le bar qui sépare l’espace cuisine de l’immense salon, avant de m’y accouder en l’observant. « Alors ce dossier ? Tout s’est bien passé ? Ça devait être important pour te tirer hors d’une soirée à minuit passé... » Je ne suis pas dupe mais je n’insisterai pas : je n’ai pas besoin qu’elle confesse avoir été troublée, je ne cherche qu’à lui signifier que je m’en fous et que je ne suis pas vexée, un grand sourire sur les lèvres.






En absence jusqu’au 31/01 :l:

Back to Black (Halsyn#5) 1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Halsey Blackwell
Halsey Blackwell
la gold digger
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (03.08.89)
SURNOM : Halsey se suffit à lui-même, même si lui l'appelle Bonnie quand ça lui chante.
STATUT : Elle continue de se voiler la face mais ne parvient plus à s'abandonner dans les bras d'un autre que lui.
MÉTIER : Assistante juridique dans la legal team de la société de Saül Williams et arnaqueuse professionnelle à ses heures perdues.
LOGEMENT : #91 st paul's terrace (spring hill)
Back to Black (Halsyn#5) 1610349734-3b018a9fd37f9a353a4ea40fe02d5f5a
POSTS : 1286 POINTS : 3110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Caméléon aussi bien dans son attitude que dans son apparence lorsque cela s'avère nécessaire ༄ Ne pense qu'à elle et à ce qu'elle pourrait retirer des gens qu'elle côtoie ༄ Possède un don inné pour l'improvisation ༄ Extrêmement susceptible sur le sujet de son père et de son abandon ༄ Jamais sans son paquet de cigarettes ༄ A beaucoup d'humour (noir) ༄ Ne s'attache pas à grand chose, sauf peut-être aux biens matériels ༄ Constamment dans le calcul.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Back to Black (Halsyn#5) 1610299424-74d367620a21e68bc5547e6a595662c3
Clysey - #13
So baby, pull me closer in the backseat of your Rover
That I know you can't afford
Bite that tattoo on your shoulder
Pull the sheets right off the corner
Of the mattress that you stole
From your roommate back in Boulder
We ain't ever getting older


Back to Black (Halsyn#5) 1610299593-original-4
Blackwell sisters - Halsyn#5Halsyn#6
It ain't easy growing up in World War three
Never knowing what love could be, you'll see
I don't want love to destroy me like it has done my family
Can we work it out, can we be a family?


Back to Black (Halsyn#5) 1610299680-chillygrossaquaticleech-size-restricted
Arisey - le trio infernalAriane
What goes up always comes down
What goes around always comes 'round
What's in the dark always comes to light
Two wrongs never make a right



AlfieKieranJoanne

UA

Van-HalsynZombie HalmosUA HalmosZombie ChalseyHalsyn UAPenny HP
RPs EN ATTENTE : -Olivia
RPs TERMINÉS : Amos#1Halsyn#1Auden#1Liliana#1Jessalyn#1Clysey#5Amos#2Clysey#4Halsyn#2Ariane & ClydeHalsyn#3Ariane#1Clysey#2Halsyn#4Clysey#1Olivia#1Clysey#9 (ua)Clysey#8Clysey#10 (ua)Clysey#11#12Penny

Abandonnés
Spoiler:
 

AVATAR : Marie Avgeropoulos
DC : Hannah
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29595-i-got-that-fire-in-my-soul-halsey https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something#1639305

Back to Black (Halsyn#5) Empty
Message(#) Sujet: Re: Back to Black (Halsyn#5) Back to Black (Halsyn#5) EmptyVen 4 Déc - 12:15





Back to black - Août, 2020.
Halsey savait très bien qu’en se rendant chez Raelyn, elle rendrait l’accord entre la blonde et Clyde complètement caduque et elle s’en fichait bien. Il avait conclu ce deal derrière son dos pour quelque obscure raison avant de s’enfermer dans un silence douloureux, en tout cas pour elle. De ce fait, la brune estimait qu’elle n’avait aucun compte à lui rendre et qu’il ne méritait même pas qu’elle le prévienne de ce qu’elle comptait faire. Si lui pouvait se la jouer solo sans s’inquiéter des conséquences, il n’y avait pas la moindre raison qui l’empêcherait d’en faire de même. C’était d’ailleurs sur cette pensée qu’elle avait envoyé un message à la blonde pour lui demander de passer, à la fois portée par le besoin de se venger des actions du brun mais surtout pour ne pas passer une énième soirée seule. Son mode de vie l’obligeait à évoluer comme un loup solitaire, mais les années rendaient les choses parfois plus difficiles qu’elle ne s’accordait à l’admettre, elle était bien trop fière pour ça. Elle se rendit donc chez sa sœur en se mentant à elle-même, se persuadant qu’elle ne ferait qu’utiliser ce moment pour tisser davantage sa toile alors que la vérité était toute autre, bien plus personnelle finalement. Le trajet jusqu’au loft de Raelyn fût relativement court et elle fit son entrée dans celui-ci avec assurance, reprenant les propos de la blonde quant à son stock d’alcool lors de la fameuse soirée où elle avait trahi Clyde, sourire au coin des lèvres. « Est-ce qu’il y a vraiment besoin de choix quand on a que les meilleures choses ? » Son aînée apparut dans son champ de vision, tout sourire, cheveux fraîchement séchés – ce qui indiquait qu’elle avait tout de même fait un effort pour la recevoir – afin de la laisser entrer, ce qu’elle fit sans se faire prier. « J’attends de voir pour le croire, tu sais ce qu’on dit. » Répliqua-t-elle en laissant son regard traîner à gauche et à droite, une habitude qu’elle avait depuis très longtemps. « T’es venue les mains vides, je salue l’effort de confiance. Pas de cocktails ou de gin tonic pour toi ce soir. » Elle ne s’en faisait pas pour ça puisque dans l’idée, elle prévoyait de boire quelque chose d’un peu plus fort que ça – et elle faisait confiance à Raelyn pour trouver de quoi la remonter. « Ça tombe bien, ce n’était pas ce que j’avais en tête en venant ici. » Elle se fendit d’un sourire en se débarrassant de sa veste et elle se laissa tomber dans l’immense fauteuil qui trônait dans le salon, observant la blonde se diriger vers le bar, déjà prête à lancer les hostilités. Parfait. « Alors ce dossier ? Tout s’est bien passé ? Ça devait être important pour te tirer hors d’une soirée à minuit passé... » Ah. La poudre n’avait apparemment pas effacé ses souvenirs de l’autre soir, dommage. La brunette laissa tomber sa tête contre le dossier, étonnamment à l’aise dans cet endroit qui était pourtant le repère de l’ennemi – en théorie – et esquissa un sourire dans sa direction. « Tu sais très bien qu’il n’y avait pas de dossier. Tu m’as mise en rogne avec cette histoire avec Clyde. » La brune avait franchi la porte du loft dans l’intention de passer une soirée exempte de tout faux semblant – sauf ce qui concernait de près ou de loin ses activités illégales, évidemment. Elle gardait à l’esprit les raisons qui l’avaient poussée à venir à Brisbane, et l’opulence de ce loft ne manquait pas de lui rappeler son but premier d’ailleurs. Mais ce soir, elle était émotionnellement fatiguée et l’envie de jouer n’était plus aussi ardente que précédemment. « Et toi, tout va bien ? » Elle pencha la tête sur le côté, évitant de mentionner à voix haute la perte de poids plutôt flagrante de Raelyn. Sa petite taille n’autorisait guère la discrétion lorsqu’il s’agissait de son poids, elle en savait quelque chose, même si elle faisait dix centimètres de plus qu’elle.


Spoiler:
 




 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr












Back to Black (Halsyn#5) 667269207:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (23.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Elle a mis son cœur entre les mains d'Amos : elle est de nouveau sienne, elle n'a plus peur cette fois.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Elle a emménagé avec Amos dans un viel entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur logement est un secret que le couple garde jalousement.
Back to Black (Halsyn#5) SyiawIsh_o
POSTS : 17499 POINTS : 1640

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › terrorisée par la solitude, elle l'a longtemps fuie dans les bras d'inconnus avant de tomber amoureuse d'Amos › a décidé en novembre 2020 de chasser Mitchell du Club et d'en récupérer le contrôle coûte que coûte
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Back to Black (Halsyn#5) Jgxh
amelyn #39 I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536373839)

Back to Black (Halsyn#5) FGyWkyiP_o
halsyn #5 & #6Blood doesn't make you family, it makes you related.

Back to Black (Halsyn#5) Yq0pOI4f_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen ⊹ scénario libre



UNIVERS ALTERNATIFS :


Back to Black (Halsyn#5) 42nKScgp_o

RPs EN ATTENTE : geo #1 › finnley #2
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : inconnu (avatar) loonywaltz (UB)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

Back to Black (Halsyn#5) Empty
Message(#) Sujet: Re: Back to Black (Halsyn#5) Back to Black (Halsyn#5) EmptyLun 7 Déc - 17:23


Back to black
Raelyn Blackwell & @Halsey Blackwell - août 2020 Back to Black (Halsyn#5) 873483867

« J’attends de voir pour le croire, tu sais ce qu’on dit. »
« T’as sale mine. »

C’est sur une pique et un sourire que je l'accueille avant de m’effacer pour la laisser pénétrer à l’intérieur de l’appartement. Elle est apprêtée, maquillée et il n’est pas question de la couleur de ses cernes ou d’un quelconque laisser aller : elle ne brille pas du même éclat qu’habituellement, elle n’affiche pas la même insolence ou cet air revêche qu’elle a en permanence sur le visage et qui rend les choses compliquées lorsqu’il est question de lui faire confiance. « Ça tombe bien, ce n’était pas ce que j’avais en tête en venant ici. » « Hum je vois. » Je l’observe de la tête au pied, je l’observe se diriger vers le canapé et s’y installer, avant d’esquisser un sourire en coin. « Tu vois que le lâche prise ça a du bon. » Parce que c’est pour ça qu’elle est là, c’est même peut-être grâce à notre conversation de l’autre fois qu’elle est venue me trouver moi pour ça, et pas Parker ou quelqu’un d’autre avec qui elle entretient certainement une relation superficielle puisque, je l’ai constaté : elle ne s’ouvre pas Halsey. Avec elle on se heurte à un mur et je respecte ça, mais c’est en contradiction avec le rôle de la sœur qui tient désespérément à renouer avec sa chair et son sang. C’est précisément ça qui a allumé tous les warning dans mon esprit quand bien même elle est douée pour jouer en rôle : c’est ancré en elle ce besoin de ne rien laisser échapper et d’être sur la retenue, trop pour qu’elle parvienne à quelqu’un comme moi : quelqu’un qui lui ressemble et qui vibre au son du même diapason. J’érige des murailles plus hautes que la barrière de corail entre le reste du monde et moi, comme elle. Et comme elle je suis désarçonnée qu’un homme ait réussi à les franchir, si je me base sur sa réaction face à notre conversation de l’autre jour à propos de Clyde.

C’est sur ce terrain là que je m’aventure, sur ce sujet là que je la lance en quête d’un peu d’authenticité de sa part : j’en ai besoin pour croire qu’elle n’est pas là que par appât de gain, de pouvoir ou je ne sais quoi. J’en ai besoin parce qu’elle sens la fausseté à des kilomètres et que cela doit être épuisant, de toujours prétendre. « Tu sais très bien qu’il n’y avait pas de dossier. Tu m’as mise en rogne avec cette histoire avec Clyde. » « Je sais. » Je reviens vers elle, deux verres à la main et une bouteille d’un scotch trente ans d’âge dans l’autre. « C’est pas ça que je voulais savoir. » Je voulais savoir si elle accoucherait enfin de la vérité, et je ne suis pas déçue. « C’était pas ça ma question au fond. Et t’as donné la bonne réponse, pour ce que ça vaut. » J’ai même l’impression que c’est la première fois qu’elle est aussi intègre et que tout ce qui sort de sa bouche n’est pas un tissu de mensonge. Pourquoi baisse-t-elle sa garde ? Pour moi ou parce qu’elle est simplement épuisée ? « Et toi, tout va bien ? » Je débouche la bouteille en verre avant de servir les deux verres, un sourire sur le visage. « Tu dis ça parce que j’ai les pupilles si dilatées qu’on voit plus le blanc de mon oeil ou parce je flotte dans mon pantalon en cuir ? » Aussi défoncée que je soit, il est trop tôt pour que je parle d’Amos. « J’ai pas l’air en pleine forme ? » Ma phrase, elle pue l’ironie et je me demande si elle est choquée, alertée, ou s’il l’arrange bien finalement mon état. « Tu lui as parlé depuis ? A Clyde ? » Tu lui as demandé pourquoi il avait agi dans ton dos ? Pourquoi il t’avait menti ?





En absence jusqu’au 31/01 :l:

Back to Black (Halsyn#5) 1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Back to Black (Halsyn#5) Empty
Message(#) Sujet: Re: Back to Black (Halsyn#5) Back to Black (Halsyn#5) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Back to Black (Halsyn#5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-