AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-9%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur les MacBook Air 13’’ 256Go
1029 € 1129 €
Voir le deal

 everybody's got to learn sometime (dan&naomi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naomi Carlson
Naomi Carlson
le fruit défendu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. pointe aux abonnés absents du club, après la disparition de mitch.
LOGEMENT : vit au 55, kent street, dans un appartement ridiculement petit.
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Irina-Shayk-hot-gif
POSTS : 75 POINTS : 150

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : mitchell > dan > clyde > asher #1 > lara #1 > alec #1 > mitchell #1
RPs EN ATTENTE : craig
RPs TERMINÉS : asher > lara > alec > asher (fb)
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : .liloo_59
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptyMar 1 Déc - 0:20



Elle avait longuement hésité sur la tenue à enfiler, pour aller rendre visite à une vieille connaissance. Officiellement, elle n’avait pas croisé Dan Buckley depuis de longs mois. Officieusement, elle l’avait vu, de loin, lors de l’enterrement de Penny. Consciente que sa présence ne serait pas acceptée par cette famille qui l’avait toujours méprisée, elle n’avait pourtant pas pu se résoudre à faire l’impasse sur cet événement tragique. Elle avait voulu être présente, physiquement, pour Asher. Elle avait donc troqué ses habituels talons vertigineux et tenues courtes, au profit d’un jean, d’un sweat, et d’une paire de baskets blanches. Elle avait rabattu la large capuche sur sa tête, enfilé des lunettes de soleil qui lui masquait considérablement le visage, et elle était restée en retrait. Là, mais discrète. Présente, mais invisible. Elle avait vu la peine sur chacun des visages de la famille Buckley, mais celle de Dan semblait plus profonde que les autres : sans doute se sentait-il responsable. Le playboy de Brisbane n’était plus ; aujourd’hui, il ne restait qu’un homme brisé par le chagrin.


Naomi avait compris le désarroi de Dan. Elle était navrée pour lui, pour sa famille. Désolée de voir que cet événement l’avait frappé, lui, et probablement changé à jamais. Mais tout ça, cette douleur, cette peine, cette culpabilité, ça ne justifiait pas tout. Elle enfila une combi-short noire, une paire d’escarpin, et se regarda dans le miroir pour s’assurer que sa tenue était parfaitement neutre. Elle était persuadée que le frère de son ancien petit-ami ne l’accueillerait pas à bras ouverts. Pourtant, elle était déterminée : il fallait qu’elle lui parle, et qu’elle lui dise le fond de sa pensée. Comment avait-il pu oser s’en prendre physiquement à son petit frère ? Comment avait-il pu se laisser aller, jusqu’à carrément le marquer ? L’ecchymose qui noircissait l’oeil d’Asher témoignait de la violence du choc, de la violence de leur rencontre. Et ça, c’était intolérable pour l’Australienne.


Elle héla un taxi, et indiqua l’adresse au chauffeur. Tout au long du trajet, elle réfléchit au discours qu’elle allait lui tenir. Sur la façon de l’aborder. Sur le ton à utiliser. Sur les mots à employer, pour que Dan soit le plus réceptif possible à son laïus. Elle regretta d’être si rapidement déposée devant la villa du sportif ; elle n’avait encore pas trouvé les bons mots, les bonnes formulations. Elle soupira et, foutue pour foutue, s’avança vers l’entrée. Elle sonna, et attendit — longtemps. Tellement longtemps qu’au bout d’une bonne minute, elle supposa qu’il n’était pas là. Elle se détourna de l’entrée, prête à repartir, quand elle entendit le bruit caractéristique d’un clé que l’on tourne dans une serrure. « Salut, Dan. » Déclara-t-elle d’une voix neutre, avant de retirer les lunettes de soleil qui masquaient ses yeux clairs. Elle fit la moue en croisant le reflet fatigué du frère d’Asher, et fit un pas en sa direction. Loin d’être dérangée par son manque de réaction, elle n’attendit pas qu’il s’écarte de la porte d’entrée pour se faufiler à l’intérieur de sa villa. Elle inspecta les lieux en un rapide coup d’oeil, et constata qu’Asher ne lui avait pas menti : le capharnaüm régnait en maître, en ces lieux. Dan se laissait complètement aller, et ça ne lui ressemblait pas. Mais plutôt que d’éprouver de la pitié pour lui, elle constata que c’était la colère qui prédominait. « Tu sais pourquoi je suis ici ? » Demanda-t-elle en se retournant vers lui., alors qu’ils étaient dans le salon. Elle abandonna son sac sur l’un des canapés, et poursuivit : « Non, bien sûr que tu n’en sais rien. T’as l’air complètement déphasé, mon pauvre. » Ajouta-t-elle, sans faire preuve d’une réelle compassion. En vérité, elle était trop en colère après lui pour se montrer gentille. « J’ai eu la visite d’Asher. » Déclara-t-elle simplement, en croisant les bras sur sa poitrine. Pas question de tourner autour du pot : ce n’était pas son genre, à Naomi. « Et figure-toi qu’il était comme… Métamorphosé. Physiquement, je veux dire. » Précisa-t-elle, sur un ton plus sec qu’elle ne l’aurait voulu. Elle attendait des explications. Et elle espérait qu’il lui en donnerait — et des bonnes.

@Dan Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas
Dan Buckley
Dan Buckley
la forteresse de solitude
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans (le dix décembre)
SURNOM : buck pour les intimes, mais rassurez-vous, il n'aime pas vraiment les autres surnoms.
STATUT : célibataire, homme à femmes, aucune n'a encore réussit à tirer le gros lot avec lui !
MÉTIER : pilote de formule un, mondialement connu, désormais mit au placard le temps qu'il se répare après un accident de voiture
LOGEMENT : dans une belle villa de spring hill, bien trop grande pour lui tout seul
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tumblr_mabhltl1G81qb457xo1_400
POSTS : 742 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Eoyz
DASHER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Og57
DARPER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Wqe2
CADLEY

birdie cadburry . naomi carlson . birdie cadburry 2 (noël) . danika riley . asher buckley 3 . victoria valtersen (fb) . joy petterson (event) .
RPs EN ATTENTE : jordan
RPs TERMINÉS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tgos

asher buckley 1 . asher buckley 2 .
AVATAR : xavier samuel, mon love
CRÉDITS : (c) punisher (vava) & moi-même&birdie (crackship) & jamie (ub)
DC : elias, adèle, mason & josh
PSEUDO : jen, bleeding_light
Femme (elle)
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33157-dan-a-des-vies-de-toi#top https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason#1760305

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptyVen 4 Déc - 23:42


everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Ajxb
 « everybody's got to learn sometime »  everybody's got to learn sometime (dan&naomi) 873483867  naomi carlson & dan buckley


En colère depuis des mois contre lui, mais surtout contre le monde entier qui lui rappelle inconsidérablement quel genre de déchet il est devenu avec la mort de sa sœur, Dan ne s’octroie que peu de sortie, préférant s’enfermer chez lui plutôt que de voir la lumière du jour. Il sort parfois dans son immense jardin à perte de vu, et si les jardiniers et les femmes de ménage n’étaient pas là, cette villa serait sans doute déserte de vie, hanté par un mec qui n’en a désormais plus rien à foutre de tout cela. Qui vient de couper les ponts depuis des mois avec cette famille, qui l’a toujours transporté. Des enfants qui étaient censé être tout pour les uns et les autres. Mais quand une branche casse que reste t’il de l’arbre ? Aux yeux de Dan pas grand-chose visiblement. Il aurait voulu que ce soit autrement, que ça devienne autre chose mais leur lien est bel et bien de passé et Asher aurait dû le comprendre bien plus vite. Il en a payé les frais, comme beaucoup avant lui. On ne le reconnaît plus le pilote de formule un, et pas même les nombreux kinés qui ont passés le pas de la porte de cette villa pourront dire le contraire. La femme de ménage qui vient de partir, et le Bukley n’attend pas cinq minutes de plus pour tout foutre en l’air dans son salon, elles en ont l’habitude, ça lui arrive parfois. Et elles rangeront, nettoieront jusqu’à la prochaine fois. Enfant star, capricieux. Enfant détestable, souvent incompris, il devrait grandir. Et surtout passer ses nerfs sur autre chose : sa guérison par exemple… On n’arrête pas de le lui dire et mieux vaut éviter ! Si on ne veut pas un retour de médaille ! Et quand on vient frapper à sa porte, il n’a aucune prétention d’aller ouvrir, il ne veut voir personne. Personne d’autre qu’elle. Elle qui ne reviendra jamais… « Salut, Dan. » Un soupire sort de ses lèvres à l’instant même où il lui fait face, se tenant contre la porte d’entrée. C’était bien sa veine. Devait-il lui demander sincèrement ce qu’elle foutait là ? Il ne lui répondit pas même un entre, ni même accompagné d’un regard sympathique à son encontre, il se fichait bien de savoir pourquoi elle venait taper à sa porte. « Tu sais pourquoi je suis ici ? » Elle voulait du boulot ? Il se mordit la lèvre pour ne pas feinter un rire froid à sa provocation. Cela ne servirait qu’à envenimer les choses et c’était pas vraiment ce qu’il souhaitait… Enfin, fallait simplement qu’elle reste à sa place si elle ne voulait pas avoir à faire à un pilote excédé par son comportement de femme bienpensante, qui se considère au-dessus de lui. « Non, bien sûr que tu n’en sais rien. T’as l’air complètement déphasé, mon pauvre. » Elle allait sûrement le lui dire d’une seconde à l’autre, en attendant elle dépose son sac sur le canapé qui domine le salon, alors qu’il reste statique, assez loin d’elle, à des années lumières de se douter qu’elle lui fait tant d’histoire pour un vulgaire coup de poing. Sérieusement, est-ce qu’il a la tête à s’occuper de ses petits états d’âmes ? Elle n’a pas l’impression d’être en trop ? Elle croise les bras contre sa poitrine alors qu’il hausse un sourcil, attendant sans aucune patience qu’elle déguerpisse le plus rapidement de chez lui ! « J’ai eu la visite d’Asher. (…) Et figure-toi qu’il était comme… Métamorphosé. Physiquement, je veux dire. » Un soupire un peu plus fort que les autres, il lève les yeux au ciel, avant de se laisser tomber contre la petite table à l’entrée, pas des moindres touché par cette révélation qui n’en est pas une pour lui. Puisqu’il était là, ce jour-là et que c’est même lui, qui a frappé le premier ! « Oh ?! Une chute de combien d’étages ? » Son ton est faux et complètement ironique, alors qu’en réalité rien de cela ne l’intéresse vraiment. Elle pourrait franchement se demander si il se fout pas ouvertement de sa gueule, et elle n’aurait probablement pas tort. « Tu as fait tous ses kilomètres juste pour ça ? » Il lève son doigt, l’agitant en l’air. Ca n’en valait pas la peine, vraiment, qu’il songea silencieusement non sans le montrer. « Je ne te propose rien à boire, tu ne vas pas t’étendre logtemps par ici je suppose, n’est-ce pas ? » Petit sourire forcé en son encontre alors qu'il n'hésiterait pas à la foutre dehors à coup de pied au cul si ça en est trop pour lui. L’espoir fait vivre, Dan, et si elle était venue pour l’emmerder ? Ca semblait être le cas…
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Carlson
Naomi Carlson
le fruit défendu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. pointe aux abonnés absents du club, après la disparition de mitch.
LOGEMENT : vit au 55, kent street, dans un appartement ridiculement petit.
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Irina-Shayk-hot-gif
POSTS : 75 POINTS : 150

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : mitchell > dan > clyde > asher #1 > lara #1 > alec #1 > mitchell #1
RPs EN ATTENTE : craig
RPs TERMINÉS : asher > lara > alec > asher (fb)
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : .liloo_59
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptyLun 7 Déc - 22:10



« Ravie de constater que ma visite t’enchante. » Ironisa-t-elle, alors qu’un soupir de lassitude s’échappait des lèvres de son hôte. Asher ne lui avait pas menti : avoir une discussion avec Dan allait être compliqué, vu l’attitude qu’affichait l’aîné. Loin de se formaliser de cet accueil forcé, elle le contourna pour entrer dans sa luxueuse villa. « Je ne crois pas que ce soit mesurable en étage. » Déclara l’Australienne en se retournant vers le pilote de course. Il était posé contre la petite table de son entrée, et se montrait ouvertement ennuyé — ce qui n’aidait pas Naomi à garder son calme. Bon sang, comment pouvait-il être aussi indifférent ? Se pouvait-il qu’il n’éprouve aucune once de regret ? « Je dirais plutôt qu’il est tombé sur un gros blaireau. » Rectifia-t-elle, insistant volontairement sur le nom de l’animal. Peu élogieux et insultant — et encore, l’euphémisme était faible. Elle le provoquait, volontairement. Elle voulait qu’il réagisse, qu’il prouve qu’il n’était pas qu’une coquille vide. Et surtout, elle voulait qu’il dise à voir haute qu’il ne recommencerait pas. Lui arracher ces mots allaient être difficiles, pour ne pas dire impossible : tout semblait l’indifférer. Ce qui n’était pas le cas de l’escort-girl, qui avait tracé avec douceur les contours de l’ecchymose violacée qui noircissait le regard d’Asher. « Juste pour ça ? » Répéta-t-elle, ses yeux se plissant pour ne devenir qu’une fente glaciale. Elle mourait d’envie de lui cracher au visage qu’il n’était qu’un gros con, et de lui coller une paire de baffes pour lui remettre les idées en place. Et elle ne se gênerait pas de le faire, si elle avait la certitude que cela lui ferait du bien. Mais les poings d’Asher n’avaient pas suffi ; elle doutait donc du bien-fondé de la violence physique envers Dan. Sans compter que, soyons honnête : elle ne ferait pas le poids, s’il décidait de répliquer. « Il n’est pas toi. » Siffla-t-elle, un doigt accusateur pointé sur le torse de pilote de course. Les deux frères étaient très différents l’un de l’autre ; l’aîné se la jouait volontiers playboy couronné de succès, tandis que le second était plus renfermé et discret. Des attitudes et des approches opposées. Naomi n’en avait jamais été gênée — jusqu’à ce jour, tout du moins. « Ne t’approche plus de lui, si c’est pour lui faire du mal. » Déclara-t-elle, glaciale. Le souvenir de l’étreinte désespérée d’Asher était encore bien vivace dans son esprit, et elle pouvait presque encore sentir la force de ses bras se refermer sur elle. « Ou je te jure que ça se passera mal pour toi. » Des menaces ? Clairement. Et elle ne mentait pas : elle était prête à tout, pour Asher. Ils étaient liés, intimement. Ils avaient une relation aussi étrange qu’exceptionnelle, hors du commun, que Naomi souhaitait impérativement préserver. Dan pourrait en dire et en penser ce qu’il voulait : son avis ne lui importait pas. « Dans une porcherie pareille ? » Dans ses souvenirs, Dan était quelqu’un de plutôt ordonné — ou, plus exactement, son personnel s’arrangeait pour qu’il passe pour une fée du logis. Pourtant, un simple coup d’oeil dans le salon laissait présager le pire pour le reste de la maison ; si sa pièce de réception principale était dans cet état, à quoi pouvait bien ressembler sa chambre ou sa salle de bain ? Si Asher lui avait confié que son frère se laissait complètement aller depuis la mort de la cadette, elle avait vraisemblablement minimisé l’ampleur du désespoir de l’aîné des Buckley. Une petite voix dans sa tête lui souffla que le bordel qui régnait dans le salon était probablement le reflet du merdier qu’il y avait dans sa tête — et ça n’avait rien de rassurant.  « Certainement pas. » Ajouta-t-elle, ouvertement dédaigneuse, les bras toujours croisés sur sa poitrine. Elle le provoquait volontairement, et espérait susciter une réaction — peu importe laquelle, d’ailleurs.  « Je m’en tape de boire un truc. » Répondit-elle, avant d’esquisser un pas dans la direction du pilote de course. Elle n’était pas venue ici pour des banalités d’usage, ou pour discuter avec un vieil ami. Elle était venue ici pour en découdre.
@Dan Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas
Dan Buckley
Dan Buckley
la forteresse de solitude
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans (le dix décembre)
SURNOM : buck pour les intimes, mais rassurez-vous, il n'aime pas vraiment les autres surnoms.
STATUT : célibataire, homme à femmes, aucune n'a encore réussit à tirer le gros lot avec lui !
MÉTIER : pilote de formule un, mondialement connu, désormais mit au placard le temps qu'il se répare après un accident de voiture
LOGEMENT : dans une belle villa de spring hill, bien trop grande pour lui tout seul
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tumblr_mabhltl1G81qb457xo1_400
POSTS : 742 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Eoyz
DASHER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Og57
DARPER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Wqe2
CADLEY

birdie cadburry . naomi carlson . birdie cadburry 2 (noël) . danika riley . asher buckley 3 . victoria valtersen (fb) . joy petterson (event) .
RPs EN ATTENTE : jordan
RPs TERMINÉS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tgos

asher buckley 1 . asher buckley 2 .
AVATAR : xavier samuel, mon love
CRÉDITS : (c) punisher (vava) & moi-même&birdie (crackship) & jamie (ub)
DC : elias, adèle, mason & josh
PSEUDO : jen, bleeding_light
Femme (elle)
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33157-dan-a-des-vies-de-toi#top https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason#1760305

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptySam 26 Déc - 18:21


everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Ajxb
 « everybody's got to learn sometime »  everybody's got to learn sometime (dan&naomi) 873483867  naomi carlson & dan buckley


Il n’avait pas envie de jouer Dan, à ce jeu du chat et de la souri. Qu’elle en finisse, et vite ! Il n’avait pas envie de perdre son temps une minute de plus en sa compagnie, et cette situation l’exaspérait ! Qu’elle lui dise une bonne fois pour toute pourquoi elle se retrouvait devant lui, et surtout quel bon vent l’emmène, même si il se doute que son propre frère y est pour beaucoup. Elle s’attache beaucoup trop facilement la Carlson, elle a toujours prit le petit Asher sous son aile, et si entre eux, il n’y a jamais eu de mépris, d’arrogance, Dan sait combien Naomi défendra coûte que coûte le plus jeune des frères. Et il n’en attendait pas moins d’elle, il n’aimait pas vraiment cette manière qu’elle a, de se pavaner devant lui, de le provoquer – bien qu’il en joue fortement. Il a ce don pour agacer les autres, pour les provoquer, qu’elle le veuille ou non, elle a devant elle, un adversaire redoutable, bien que meurtri par la perte d’un être cher, Dan adorait parler avec sarcasme, avec détachement de la situation. Surtout quand il savait combien cela engendrerait un effondrement, une éruption volcanique. Et il était prêt à parier que la Naomi Carlson allait exploser d’une minute à l’autre… « Ravie de constater que ma visite t’enchante. » Il lève les yeux au ciel, une moue s’affichant sur ses lèvres, « épargne-moi ta soudaine politesse, j’ai autre chose à faire… » Même si il ne saurait dire quoi, par exemple, on ne pouvait pas dire qu’il soit débordé par le boulot ses dernières semaines, et il envoyait promener quiconque qui voulait l’approcher de trop près ! Kiné, médecin rien n’était assez bien pour lui, pour le voir remonter cette pente. « Je ne crois pas que ce soit mesurable en étage. » Qu’elle répondit dénuée de tout sentiment, à l’instar de ce que ressent le pilote de formule un : la colère qui ne parvient pas à s’extirper de lui. « Je dirais plutôt qu’il est tombé sur un gros blaireau. » Et ça le fait sourire, il en serait presque ému qu’elle le nomme ainsi. « Tu attaches trop d’importance aux actes… » Qu’il provoque sans y trouver un seul remord, voulant lui prouver qu’elle perdait son temps en venant ici. Qu’il n’était pas prêt à changer, à s’excuser. Qu’il n’était pas prêt à affronter son frère, sa famille, cette tombe. Pas dans l’immédiat. Elle allait avoir envie de le baffer c’est certain, parce que l’indifférence qui le frappe est soudaine, presque honteuse. Parce que même lui, ne se force pas à penser le contraire. « Juste pour ça ? Elle demande, arquant les sourcils, il n’est pas toi… » Il hausse les épaules, et un soupire sort de ses lèvres, « te voilà rassurer n’est-ce pas ? » Elle perdait clairement son temps, il se doutait bien que sa seule venue est pour protéger Asher de Dan, mais si elle savait par quoi ils ont dû passer pour s’en sortir. Combien de fois Dan a pris la main de son jeune frère pour qu’il puisse affronter le regard des autres, et si elle croit que le pilote de formule un lui laisserait cette place sans se battre ce serait mal le connaître ! Sous cette indifférence, il y avait réellement un besoin de s’en sortir, à deux. « Ne t’approche plus de lui, si c’est pour lui faire du mal. Il la toise du regard, elle ne l’effraie pas une seconde. Elle ne lui fait pas peur ! Ou je te jure que ça se passera mal pour toi. » Il s’approche d’elle, sans jamais rompre le regard, sans jamais diminuer cette pression, « tu viens me menacer chez moi ? » Il demande, presque en y mettant trop de forme pour pas s’emporter la seconde d’après. « Tu m’fais pas peur Carlson ! » Et si elle prétend le contraire ce serait mal le connaître. « Reste en dehors de l’histoire avec mon frère, » il accentue sans mal les deux derniers mots en s’arrêtant à sa hauteur, le regard hautain, méprisant, le visage rivé sur elle. « Dans une porcherie pareille ? Certainement pas. Je m’en tape de boire un truc. » Pourtant c’est bien elle qui se trouve à présent chez lui, et qui ne trouve rien d’autre que laisser ses yeux se promenaient dans les alentours. « Alors casse toi je ne te retiendrai pas ! » C’est limpide et glacial. C’est explicite et verbalement osé. Elle fait un pas en avant, complétant cette distance, il soutient son regard, parce qu’à ce jeu il est fort Dan. Il perd presque jamais, plus encore depuis qu’il n’a plus rien à perdre… C’est la différence avec la demoiselle, elle a tout à perdre elle…
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Carlson
Naomi Carlson
le fruit défendu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. pointe aux abonnés absents du club, après la disparition de mitch.
LOGEMENT : vit au 55, kent street, dans un appartement ridiculement petit.
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Irina-Shayk-hot-gif
POSTS : 75 POINTS : 150

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : mitchell > dan > clyde > asher #1 > lara #1 > alec #1 > mitchell #1
RPs EN ATTENTE : craig
RPs TERMINÉS : asher > lara > alec > asher (fb)
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : .liloo_59
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptyLun 28 Déc - 23:15



« Vraiment ? » Demanda Naomi en arquant un sourcil, pas franchement convaincue par les propos de Dan. Si elle en croyait Asher, l’aîné des Buckley ne faisait rien, littéralement, de ses journées. Apparemment, depuis la mort de Penny, il errait plus qu’autre chose, et attendait que les heures défilent. Naomi avait pensé qu’Asher exagérait, parce qu’il était inquiet pour son frère. Seulement, elle avait été la première à être surprise par tant de négligence de la part de Dan ; elle l’avait toujours connu en tant que joyeux trublion, toujours souriant et prêt à séduire. Or, face à elle, elle n’avait plus qu’une enveloppe charnelle vide — ou presque. Elle était convaincue que l’ancien Dan était toujours bien là, présent, en sommeil. Et c’était ce Dan là qu’elle titillait, qu’elle souhaitait réveiller de sa profonde léthargie. « Du ménage, peut-être ? » Suggéra-t-elle en voyant le salon en désordre. La pièce n’était pas sale, seulement encombrée : tout n’était pas perdu, pour lui. Naomi en était certaine. Elle n’oublia pas, pourtant, la première raison de sa visite : s’expliquer avec lui, au sujet des coups qu’il avait porté à Asher. L’escort-girl ne vivait pas dans un monde de Bisounours, loin de là. La violence, elle la côtoyait très régulièrement — que ce soit par le biais du Club, ou directement dans son activité professionnelle. Pour autant, elle ne la tolérait pas. Et surtout pas dans le cadre privé. « Donc c’est moi qui exagère, c’est ça ? » Demanda-t-elle en arquant un sourcil, alors qu’un sourire narquois venait étirer ses lèvres. Elle croisa les bras sur sa poitrine, et le regarda de haut en bas. « Tu ne peux pas faire comme tout le monde, et aller te défouler en faisant du sport ? Un sac de frappe, ce n’est pas assez bien pour Monsieur ? » Cette fois-ci, c’était le visage d’Asher qui avait fait office de punching-ball — et Naomi espérait que ce serait la première, et dernière fois. Le cadet des Buckley ne méritait pas d’être traité ainsi, a fortiori par un membre de sa famille. Dan n’était pas le seul à être dans la peine : l’absence de Penny se faisait ressentir chez tous les Buckley, y compris Asher. Seulement, tout le monde ne gérait pas ces événements tragiques de la même façon. Le pilote de Formule 1 n’était pas le seul à souffrir — même si, bien sûr, l’escort-girl comprenait parfaitement la culpabilité qu’il pouvait ressentir. Elle entreprit donc de lui rappeler que tout le monde ne réagissait pas de la même façon, et il s’autorisa un immense soupir avant de lui répondre. « Pourquoi tu dis ça ? » Demanda Naomi en fronçant les sourcils. En quoi pouvait-elle être rassurée ? Elle connaissait les Buckley depuis de nombreuses années ; elle avait mille fois eu l’occasion de s’apercevoir que les deux frères n’avaient pas grand-chose en commun, quand il s’agissait de leur comportement. Elle voila à peine ses menaces et, sans surprise, l’Australien y répondit. « C’est le seul endroit où j’étais sûre de te trouver, puisque tu ne sors plus de ton trou. » Répondit Naomi, sans prêter la moindre attention au regard noir que l’Australien lui lançait. S’il avait toujours été l’homme qu’elle avait jadis connu, à savoir un fêtard invétéré qui avait l’habitude de sortir au moins trois fois par semaine, elle serait allée le trouver directement dans les clubs qu’il fréquentait. Une esclandre en public ne lui faisait pas peur, loin de là : Naomi savait donner de la voix, et elle se fichait royalement d’égratigner la réputation frivole de son interlocuteur. « Sinon quoi ? Tu vas continuer tes tentatives d’intimidation ? » Elle releva les yeux vers lui, et constata que malgré ses talons vertigineux, il la surplombait de quelques centimètres. Maudite petite taille, songea-t-elle intérieurement. « Tu ne me fais pas peur non plus, Dan. » Contrairement à lui, elle s’était appliquée à employer son prénom. « Même si notre relation te dépasse complètement, j’aime ton frère. » Confia Naomi, le regard noir. Se justifier sur ses relations avec Asher ne lui plaisait guère, mais elle avait le sentiment que cela aiderait peut-être Dan à mieux cerner les raisons de sa présence ici. « Je suis inquiète pour lui. Et s’il est inquiet pour toi, alors moi aussi je le suis. » La nouvelle version de « les amis de mes amis sont mes amis ». Dan et Naomi se faisaient désormais face, et aucun des deux n’était prêt à baisser le regard. Ils avaient beaucoup de fierté, et la tête dure : l’affrontement serait violent. Verbalement pour sûr, physiquement peut-être. Et c’est Naomi qui ouvrit les hostilités. « Penny ne voudrait pas te voir dans cet état. » Elle dépassait les bornes, elle le savait. Et elle n’allait certainement pas s’arrêter en si bon chemin, alors qu’elle voyait Dan bouillir sur place. « Et elle te détesterait, si elle savait que tu avais levé la main sur Asher. » C’était LA parole de trop. Elle le savait pertinemment. Désormais, elle attendait sa sentence.

@Dan Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas
Dan Buckley
Dan Buckley
la forteresse de solitude
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans (le dix décembre)
SURNOM : buck pour les intimes, mais rassurez-vous, il n'aime pas vraiment les autres surnoms.
STATUT : célibataire, homme à femmes, aucune n'a encore réussit à tirer le gros lot avec lui !
MÉTIER : pilote de formule un, mondialement connu, désormais mit au placard le temps qu'il se répare après un accident de voiture
LOGEMENT : dans une belle villa de spring hill, bien trop grande pour lui tout seul
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tumblr_mabhltl1G81qb457xo1_400
POSTS : 742 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Eoyz
DASHER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Og57
DARPER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Wqe2
CADLEY

birdie cadburry . naomi carlson . birdie cadburry 2 (noël) . danika riley . asher buckley 3 . victoria valtersen (fb) . joy petterson (event) .
RPs EN ATTENTE : jordan
RPs TERMINÉS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tgos

asher buckley 1 . asher buckley 2 .
AVATAR : xavier samuel, mon love
CRÉDITS : (c) punisher (vava) & moi-même&birdie (crackship) & jamie (ub)
DC : elias, adèle, mason & josh
PSEUDO : jen, bleeding_light
Femme (elle)
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33157-dan-a-des-vies-de-toi#top https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason#1760305

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptyLun 18 Jan - 16:30


everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Ajxb
 « everybody's got to learn sometime »  everybody's got to learn sometime (dan&naomi) 873483867  naomi carlson & dan buckley


Il n’a jamais été le plus sociable Dan, il n’a jamais été celui qui va facilement vers les autres, qui échangent cordialement avec eux. Il n’a pas la carrure d’un homme facile à contenter, surtout pas quand on est aussi proche de sa famille – ou de l’un d’eux, comme peut l’être celle qui se tient face à lui. Mais elle le connait assez bien Naomi. Suffisamment pour connaître ses atouts, pour savoir ce qui se passe au premier étage de sa cervelle. Elle le connaît suffisamment pour pouvoir le piquer là où c’est douloureux. Jamais, il n’avait songé à sa visite, elle avait donc rien de mieux à faire ? Voulait-elle réellement en savoir plus sur cette liaison avec son propre frère ? Ce qui anime aujourd’hui, le pilote de formule un, alors qu’il ne cherche même pas à faire un pas en avant concernant Asher. C’est peut-être cruel, méchant de sa part, mais c’est ainsi que les choses finiront par le toucher. Et il le sait. Qu’il abuse auprès de son frère, il le sait qu’il ne devrait pas agir ainsi. Que rien n’est de sa faute – même si il a prétendu le contraire. « Vraiment ? » Elle arque un sourcil, marquant une pause en le dévisageant. Qu’est-ce qu’elle pouvait être agaçante à la fin. « Du ménage, peut-être ? » Qu’elle ajoute regardant autour d’elle, il lève les yeux au ciel, il avait viré la femme de ménage aussi. Personne ne le supportait réellement depuis quelques mois. Il devait s’y faire, c’était de toute évidence pas un patron agréable, fallait dire les choses. « Si t’aimes perdre ton temps, je peux te montrer l’emplacement du balais ! » Désinvolte, arrogant, il n’allait pas se laisser diriger par elle. Chose qui n’arrivera jamais ! « Donc c’est moi qui exagère, c’est ça ? » Non, bien sûr que non, elle n’exagère rien. Elle est dans le plus juste de cette réalité qu’il ne veut pas réellement regarder, tentant sans conviction de faire croire que tout est le plus normal possible, alors que rien ne l’est en réalité. Pas même ce qu’est devenu sa relation avec Asher. « Tu ne peux pas faire comme tout le monde, et aller te défouler en faisant du sport ? Un sac de frappe, ce n’est pas assez bien pour Monsieur ? » Il lève les yeux au ciel. « Je te rappelle qu’il est venu prendre la place de mon chauffeur pour m’emmener à mon rendez-vous… » Qu’il précise sur un ton pourtant calme mais qui ne désigne rien de tel, au vu de la tournure de cette discussion. Trouvant lui-même les raisons adéquat à son comportement. « Il faut croire qu’il n’y avait pas de sac à ma portée ce jour-là… » Un sourire amusé se dessine sur son visage, chose qui n’apparaîtra probablement pas sur celui de Naomi. « Pourquoi tu dis ça ? » Il hausse les épaules, « je suppose que le simple fait que Asher ne soit pas moi, et ne me ressemble en rien, doit te rassurer… » C’était la chose la plus plausible du monde, et pourtant un lien inexplicable entre les deux frères, demeuraient sans aucun doute quelque chose que Naomi ne comprenait pas à son tour – tout comme Dan, ne comprenait pas le leur… « C’est le seul endroit où j’étais sûre de te trouver, puisque tu ne sors plus de ton trou. » Dan soupire, elle se croit drôle en plus. « Sinon quoi ? Tu vas continuer tes tentatives d’intimidation ? » Elle avance d’un pas, croisant les bras, l’affrontant aussi distinctement qu’elle ne semble pas réellement vouloir reculer devant cette affrontement. Lui non plus d’ailleurs, et à ce jeu il est plutôt pas le dernier en général. « Te mettre à la porte Naomi, c’est honnêtement tout ce que tu mérites. » Il n’a pas le regard agréable, ni même la voix, il pourrait aisément employer la manière forte pour la foutre hors de chez lui, maintenant qu’elle a les pieds bien ancrés sur le carrelage du salon. « Tu ne me fais pas peur non plus, Dan. Même si notre relation te dépasse complètement, j’aime ton frère. » Il lève la main, en sa direction comme pour lui dire d’arrêter, il ne veut pas savoir ce qui les relie l’un à l’autre, et se doute finalement que c’est bien plus profond entre eux qu’il ne le voudrait, sinon elle perdrait pas son temps à venir jusqu’ici… « Tu perds réellement ton temps tu sais, tu n’arriveras pas à me convaincre… » Il n’a jamais vécu quelque chose de similaire, et la seule qui a eu de l’importance hors sa famille, c’est Birdie – une amitié qu’il a fini par barré au fil des années, « je suis inquiète pour lui. Et s’il est inquiet pour toi, alors moi aussi je le suis. » Elle paraît presque sincère, « vous ferez un si jolie petit couple… » A voir si ça ne détonnait pas sur une certaine désinvolture, parce qu’il semblait quand même un peu ironique et prétentieux dans la manière de s’exprimer. Pour autant si il attaquait sur un point, elle n’en resta pas figer, car elle aussi avait bien des ressources – la plus frappante, la plus notable. « Penny ne voudrait pas te voir dans cet état, et Dan blanchît. Son corps se crispa en l’entente de ce prénom, la mâchoire serrée devant cet aveu. Et elle te détesterait, si elle savait que tu avais levé la main sur Asher. » Il se contenta de lui lancer un regard noir, la bouche close, sans même prendre le temps de visualiser la scène, de savoir ce qu’il devrait faire, ou pas. Sans même se douter qu’elle employait la manière forte simplement pour le voir réagir. « Tu dégages de chez moi ! » Sa main vient la pousser alors que son corps faisait bloc pour pas laisser se pavaner davantage dans la pièce. Elle n’obtiendrait plus rien de lui. Elle avait clairement dépassé la limite et il comptait bien le lui faire remarquer… « Tu parles pas d’elle ! » Qu’il poursuit, échangeant un long regard noir.


everybody's got to learn sometime (dan&naomi) YtxTUla
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) 3yMbGgA
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Cn4FJZV

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) X5E3XZn
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Carlson
Naomi Carlson
le fruit défendu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. pointe aux abonnés absents du club, après la disparition de mitch.
LOGEMENT : vit au 55, kent street, dans un appartement ridiculement petit.
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Irina-Shayk-hot-gif
POSTS : 75 POINTS : 150

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : mitchell > dan > clyde > asher #1 > lara #1 > alec #1 > mitchell #1
RPs EN ATTENTE : craig
RPs TERMINÉS : asher > lara > alec > asher (fb)
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : .liloo_59
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptyDim 7 Fév - 19:50


Elle, passer le balai chez lui ? Elle le regarda de la tête aux pieds, et afficha un air clairement narquois. Elle, faire le ménage chez lui ? Certainement pas. Dan était adulte, gagnait bien sa vie ; il était théoriquement capable de se gérer tout seul. Ou de faire appel à une bonne âme pour passer le balai à sa place, à la rigueur. « De la douche, je préférerais. » Dit-elle en haussant les épaules. Et avant qu’il ne s’emballe et qu’il n’ait le temps de lui faire la moindre réflexion salace à ce sujet (ou concernant son travail), elle le devança : « Comme ça, je pourrais t’y traîner. » À vrai dire, Naomi ne doutait pas de l’hygiène de son interlocuteur — même si, en voyant l’intérieur de sa maison, on pouvait se poser des questions. L’évident désordre qui régnait en maître reflétait probablement les troubles internes qu’il ressentait. Si elle n’avait pas été aussi agacée et aussi en colère après Dan, Naomi aurait sans doute fait preuve de clémence, de compassion, et de gentillesse. Mais le visage tuméfié de son ancien petit-ami était une image encore trop présente dans son esprit pour ne pas dire au pilote de Formule 1 le fond de sa pensée. Elle se crispa instantanément, alors que Dan faisait preuve d’une arrogance et d’une désinvolture horripilantes. Il était à fond dans la provocation, il le savait, et il n’hésitait pas à en jouer à outrance. Pour la faire sortir de ses gonds ? Dommage, aujourd’hui, elle avait envie de faire preuve de patience pour parvenir à ses fins. « Alors quoi ? Tu aurais mis une branlée à ton chauffeur, si Asher n’avait pas pris sa place ? » Demanda-t-elle en arquant un sourcil. Elle était perplexe ; ce n’était tout bonnement pas le style de l’Australien. Là, elle avait l’impression d’avoir affaire à un homme ronchon, à un homme aigri. À un homme qu’il n’était pas, et qu’il n’avait jamais été. « C’est ça ? Ce jour-là tu t’es levé du mauvais pied, et t’avais décidé d’en découdre avec le premier venu ? » Pauvre type, avait-elle envie de lui dire pour qu’il réagisse, qu’il prouve qu’il restait bien quelqu’un sous sa carapace. Mais l’escort-girl s’abstint : elle avait d’autres vacheries en réserve, d’autres piques amplement méritées. « Arrête de faire ton Caliméro. » Répondit l’Australienne en balayant d’un geste de la main les propos de Dan, les sourcils légèrement froncés. « Vous êtes deux personnes différentes. Il n’a jamais été question de vous comparer. » Commenta-t-elle en secouant la tête. À tout niveau, d’ailleurs. Elle ricana lorsqu’il mentionna qu’il allait la mettre à la porte — il aurait pu, mais il ne l’avait pas encore fait. Alors elle n’allait pas se priver de poursuivre ses remontrances. « Je veux juste que tu l’entendes, au moins une fois. » Le convaincre, effectivement, ce n’était pas gagné. Mais si ses propos pouvaient au moins faire écho… Alors elle n’aurait pas tout perdu. « Arrête. La mesquinerie ne te va pas au teint. » Siffla-t-elle, alors qu’elle l’écoutait dire qu’Asher et elle feraient un beau couple. C’était un sujet sur lequel elle refusait de plaisanter, un sujet qu’elle ne voulait pas non plus aborder — et certainement pas avec Dan. Mais il avait éveillé quelque chose en elle ; une blessure, qui peinait à cicatriser. Et cela l’électrisa complètement. Tentant le tout pour le tout, elle mentionna Penny — à ses risques et périls, comme elle le constata une fraction de seconde plus tard, quand la main de Dan vint la percuter de plein fouet. Elle recula de quelques pas, quelque peu déstabilisée puisque juchée sur des talons vertigineux. « Sinon quoi ? » Demanda-t-elle, avançant d’un pas en direction de Dan. Asher la traiterait de folle, s’il savait. Mais il n’était pas là pour voir la guerre froide que son frère et son ancienne petite amie se livraient. Elle poursuivit : « Hein ? Sinon quoi ? » Elle savait qu’elle jouait avec le feu, et que le retour de Dan, qu’il soit verbal, physique, ou même les deux, risquait d’être violent. Elle n’était pas venue pour jeter de l’huile sur le feu ; simplement pour essayer de comprendre. D’éventuellement lui faire admettre que ce qu’il avait fait dépassait l’entendement. Elle aurait voulu qu’il prenne le téléphone et s’excuse auprès de son frère, mais c’était probablement trop lui demander pour le moment. « Tu vas lever la main sur moi ? » Demanda-t-elle, alors que son regard glissait machinalement vers les avant-bras de son interlocuteur. Elle remarqua que les jointures de ses doigts étaient blanches, et trahissaient la crispation et l’énervement qu’il cherchait à contenir. « Elle n’aimerait pas cette idée non plus. » Commenta Naomi à voix basse, sans pour autant prononcer le prénom interdit. Penny. Elle avait bien compris que tous le désespoir qui émanait de Dan était lié à cette disparition tragique. Elle avança jusqu’à Dan, jusqu’à être suffisamment proche pour sentir son souffle chaud sur son visage. Elle évita son regard, et posa les mains sur ses épaules. « Dan. » Murmura-t-elle pour capter son attention. Elle fit lentement glisser ses mains le long de ses bras, et entoura finalement ses doigts autour de ses poignets. « Ressaisis-toi. Tu ne peux pas rester éternellement dans cet état. » Elle releva les yeux vers lui, et guetta sa réaction. Quitte, ou double.

@Dan Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas
Dan Buckley
Dan Buckley
la forteresse de solitude
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans (le dix décembre)
SURNOM : buck pour les intimes, mais rassurez-vous, il n'aime pas vraiment les autres surnoms.
STATUT : célibataire, homme à femmes, aucune n'a encore réussit à tirer le gros lot avec lui !
MÉTIER : pilote de formule un, mondialement connu, désormais mit au placard le temps qu'il se répare après un accident de voiture
LOGEMENT : dans une belle villa de spring hill, bien trop grande pour lui tout seul
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tumblr_mabhltl1G81qb457xo1_400
POSTS : 742 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Eoyz
DASHER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Og57
DARPER

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Wqe2
CADLEY

birdie cadburry . naomi carlson . birdie cadburry 2 (noël) . danika riley . asher buckley 3 . victoria valtersen (fb) . joy petterson (event) .
RPs EN ATTENTE : jordan
RPs TERMINÉS :
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Tgos

asher buckley 1 . asher buckley 2 .
AVATAR : xavier samuel, mon love
CRÉDITS : (c) punisher (vava) & moi-même&birdie (crackship) & jamie (ub)
DC : elias, adèle, mason & josh
PSEUDO : jen, bleeding_light
Femme (elle)
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33157-dan-a-des-vies-de-toi#top https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason#1760305

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptyJeu 25 Fév - 11:14


everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Ajxb
 « everybody's got to learn sometime »  everybody's got to learn sometime (dan&naomi) 873483867  naomi carlson & dan buckley


Cette provocation en lui, était inné, d’autant plus devant elle. Le pilote de F1 n’avait pas besoin qu’on vienne le voir encore moins qu’on lui impose quoi que ce soit, hors, c’était ce qu’elle faisait à présent. C’était exactement là, où Naomi voulait en venir : lui dire quoi faire, quoi penser, et surtout comment agir. Il n’était pas dupe le pilote, il savait bien que le lien l’unissant à Asher est au-dessus de tout. Ce genre de lien un peu comme Birdie et lui – même si aujourd’hui, ils se déchirent, elle l’ignore. Et jamais il ne prétendra qu’elle lui manque, mais la vérité est là, et ça lui hurle à la peau. Quoi qu’il en soit, il a décidé de s’enfermer dans sa maison et n’a pas pour intention qu’une enquiquineuse vienne mettre son nez dans ses histoires. Encore moins pour le sortir de ses problèmes où il se plait sans doute un peu trop, à en croire les journaux. « De la douche, je préférerais. » Qu’elle rétorque, le balai ne l’attire visiblement pas, et il a ce sourire narquois au coin des lèvres, voulant la déstabiliser, en la fixant un instant. « Comme ça, je pourrais t’y traîner. » Il se contente lui-même d’hausser les épaules, une moue sur son visage avant qu’il ne réplique, « avoir fricoté avec mon frangin ne t’as pas suffi… » Il lève les yeux au ciel, soupirant fortement. Ironique bien sûr, enfin quoi que… Il ne peut réfréné longtemps son autre remarque, « enfin, peut-être pas que mon frangin cela dit… » Ils ne l’ont dit à personne, mais eux aussi ont déjà couchés ensembles – et fort heureusement Asher ne le sait pas… Cela dit, elle a l’air vraiment déterminée pour vouloir connaître les raisons de cette bagarre. Elle semble vouloir découvrir ce qu’il ressent dans le fond, mais est-il capable de le lui offrir ? « Alors quoi ? Tu aurais mis une branlée à ton chauffeur, si Asher n’avait pas pris sa place ? (…) C’est ça ? Ce jour-là tu t’es levé du mauvais pied, et t’avais décidé d’en découdre avec le premier venu ? » Dan arque un sourcil, croisant les bras, se tenant droit devant elle, alors qu’elle cherche la confrontation. Et elle finira par la trouver. Parce qu’il ne comptait pas se laisser emmerder par une chieuse de son espèce, même si elle vient juste défendre Asher. Même si certainement qu’une part de lui, ne trouve rien à redire à cela. Parce que dans le fond, il l’aime son frère, il ne sait pas juste comment lui montrer, comment lui faire comprendre. Et que quand l’un fait un pas en avant, l’autre recule de trois pas. « Tu sais bien que c’est pas l’souci Naomi… » Qu’il lâche, s’impatientant. Fallait vraiment qu’ils parlent de ça ? Et surtout avec elle ? « Le souci c’est que c’était Asher derrière le volant… » Et qu’il n’a pas su se maintenir quand le cadet a parlé de la mort de Penny. Si ça avait une autre personne, il n’aurait jamais réagi, mais puisque Asher l’a provoqué, il ne pouvait pas autrement qu’en ripostant. Et les coups de poing sont partis aussi vite, rendu par Asher aussi, engrainé. « Arrête de faire ton Caliméro. Vous êtes deux personnes différentes. Il n’a jamais été question de vous comparer. » A quoi bon qu’elle vienne le voir pour si peu, il avait d’autre plans, d’autres choses à faire aussi. Et n’avait pas réellement envie de faire face à la jeune femme. « Je veux juste que tu l’entendes, au moins une fois. Arrête. La mesquinerie ne te va pas au teint. » Un soupire las sort de ses lèvres en levant les yeux une nouvelle fois. Il semblait avoir touché aussi quelque chose, de plus ancré. Il se doutait bien qu’un sentiment dont il ne comprenait pas réellement les liait. Mais elle venait de lui prouver exactement ce qu’elle n’aurait jamais dû, et il avait une arme en puissance entre ses mains. Lui qui n’est jamais parvenu à se poser, à aimer, à offrir une quelconque chance à quiconque. « Alors c’est lequel des deux qui n’a pas voulu ? » Un sourire en coin provoquant vient se joncher sur ses lèvres, il ricane, jamais longtemps parce que l’apparition de Penny est quelque chose de douloureux, assez pour le faire sortir de ses gongs, et il complète cette distance. L’attrapant à son bras. « Sinon quoi ? Qu’elle demande, comblant d’un pas la distance entre eux du haut de ses talons ridicules, il arque un sourcil, ricanant de la voir faire… Elle est sérieuse ? Hein ? Sinon quoi ? » Menace t’elle, de nouveau. « Tu vas lever la main sur moi ? » Une option non négligeable. Et il se contenta d’ailleurs de le lui rétorquer, « c’est ça que tu cherches ? » Sa voix est glaciale, et il ne lâche pas son bras, crachant ses quelques mots au sol, comme si ils avaient bien du mal à sortir. « Elle n’aimerait pas cette idée non plus. » Qu’est-ce qu’elle en sait ? Au lieu de calmer le jeu, elle sur enchérit, ne voulant guère se taire et ça le fait monter en pression, « tu crois que tu sais mieux que tout le monde ? » Hein Naomi, c’est ça ?! Mais elle était à présent à ses côtés, et elle l’implore de nouveau, de cette voix fragile, basse. « Dan… Sa voix est à présent plus rassurante mais il tourne le visage de l’autre côté, comme si il ne voulait pas l’entendre, plus la voir. Qu’elle lui rappelait pas les bonnes choses. Ressaisis-toi. Tu ne peux pas rester éternellement dans cet état. » Et il le sait, il le sait qu’elle a raison. Que ça assez duré, mais c’est plus fort que lui. Ses fesses appuyées contre le rebord du canapé qui se trouve dans l’immense salon. « Pourquoi ? Pourquoi t’es là Naomi ? » Il demande, sans doute pas vraiment agréablement, « pour sauver l’ego de ton petit ami ? » Puisqu’il avait mal, autant lui faire mal aussi, autant qu’elle paye les pots cassés. Il se relève brusquement, la bousculant au passage, « c’était moi derrière ce volant… » Sous-entendu que c’était à lui de mourir. Pas à elle.


everybody's got to learn sometime (dan&naomi) YtxTUla
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) 3yMbGgA
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Cn4FJZV

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) X5E3XZn
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Carlson
Naomi Carlson
le fruit défendu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. pointe aux abonnés absents du club, après la disparition de mitch.
LOGEMENT : vit au 55, kent street, dans un appartement ridiculement petit.
everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Irina-Shayk-hot-gif
POSTS : 75 POINTS : 150

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : mitchell > dan > clyde > asher #1 > lara #1 > alec #1 > mitchell #1
RPs EN ATTENTE : craig
RPs TERMINÉS : asher > lara > alec > asher (fb)
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : .liloo_59
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) EmptySam 13 Mar - 16:15


Naomi ne prit même pas la peine de répondre. Elle savait pertinemment que Dan la cherchait, la titillait, pour qu’elle sorte de ses gonds et perde ses moyens. Malheureusement pour lui, grâce au portrait qu’Asher avait dépeint de son frère, elle était venue en ayant le coeur bien accroché. Elle était venue en sachant qu’essayer de sortir Dan de sa torpeur ne serait pas sans risque, sans conséquence. Que l’aîné des Buckley n’allait pas se laisser faire sans réagir, sans rendre les coups qu’elle lui portait. Et il savait appuyer là où ça faisait mal, elle devait bien lui concéder ceci. Lui rappeler qu’elle n’avait pas toujours été fidèle à Asher, qu’elle avait pourtant aimé. Lui rappeler qu’elle avait été faible et qu’elle avait douté d’elle-même, au point d’être allée chercher du réconfort dans les bras d’un autre Buckley. « T’en es encore là ? Vraiment ? » Demanda-t-elle en croisant les bras sur sa poitrine, sans réellement attendre une réponse à sa question. L’escort-girl, consciente que Dan s’engageait volontairement sur un terrain miné qu’elle n’avait pas envie de traverser, préférait botter en touche. Il ne l’entrainerait pas dans sa chute — pas aujourd’hui, en tout cas.


« Tu es bien certain que le souci, c’était que ton frère soit en train de conduire ? » Demanda-t-elle en arquant un sourcil, cherchant à lui faire admettre la vérité. Sur lui, sur ce qu’il ressentait, sur les raisons qui le poussait à détruire tout ce qui était autour de lui. Son frère, sa vie, lui-même. Dan, plongé dans une spirale infernale, ne s’épargnait pas. « Tu ne crois pas, plutôt, que le souci était le volant tout court ? » Suggéra-t-elle, à voix plus basse. Elle savait la façon dont Penny avait perdu la vie. Elle savait que la culpabilité devait être forte, dévastatrice. Elle savait que sa colère l’empêchait d’avancer et, au fond d’elle, elle espérait qu’il avait quelqu’un pour en parler. Malheureusement, au vu de ses réactions, elle en doutait fortement. Alors que Dan entreprit, une fois de plus, de l’interroger sur Asher, elle sentit sa patience s’égrainer petit à petit. Une fois de plus, elle se demanda ce que Dan savait et, à l’inverse, ce qu’il ignorait. À défaut d’avoir été mis au courant, avait-il deviné ? Prêchait-il le faux pour savoir le vrai ? S’attendait-il à ce qu’elle trahisse son ancien amant, piquée par ses questions intrusives ? « Tu n’auras qu’à poser la question à ton frère. Ça te donnera une bonne occasion de lui reparler. » Suggéra Naomi, alors qu’un sourire narquois étirait ses lèvres. Fière de son petit revers, qu’elle pouvait lui claquer au visage sans rougir. « Et même, si le coeur t’en dit, de lui présenter tes excuses. » Bon, là, par contre, elle se montrait peut-être un peu trop optimiste. Il était clair que Dan n’en était pas encore à cette étape et, au vu du ton cinglant qu’il adoptait pour lui répondre, Naomi avait bien compris que seul le temps — beaucoup de temps — parviendrait à apaiser ses blessures. Elle poursuivit ses provocations, et comprit qu’elle avait peut-être franchi une ligne invisible lorsqu’elle lui demanda s’il allait lever la main sur elle pour la faire taire. « Tu ne serais pas le premier. » Siffla-t-elle, son regard se perdant sur la paume de son interlocuteur. Elle ne donna pas la moindre indication supplémentaire ; l’information était déjà suffisamment sordide comme cela. Malheureusement, en tant qu’escort-girl, elle n’avait pas toujours eu droit à des clients respectueux et bien intentionnés. Ne souhaitant pas s’appesantir sur ces événements, l’Australienne tenta une énième approche avec l’aîné des Buckley. Elle secoua la tête, alors que l’Australien s’obstinait à remettre Asher sur le tapis. Si elle était là, c’était justement parce qu’elle avait promis à ce dernier qu’elle tenterait de faire réagir son frère. Si elle avait obtenu quelques résultats (au moins, elle avait réussi à l’agacer, ce qui restait une émotion, aussi négative puisse-t-elle être), elle n’était pas persuadée que la suite serait davantage fructueuse. « Je sais, Dan. Je sais… » Murmura-t-elle, s’arrêtant à la hauteur de Dan. Elle posa ses mains sur ses épaules, et les fit remonter jusqu’à son cou, puis ses joues. En dépit de ses talons vertigineux, elle dut se mettre sur la pointe des pieds pour se hisser à sa hauteur. « Et aujourd’hui, c’est toi qui es là. Tu trouves peut-être que c’est triste, que c’est dommage, que c’est injuste, mais c’est comme ça. » Murmura-t-elle d’une voix douce. « Il faut que tu en parles avec quelqu’un de compétent, Dan. Quelqu’un qui pourra t’aider. » Elle essayait de le persuader, de le convaincre, mais elle avait peur de se heurter à un mur. « Il n’y a pas de honte à cela, tu sais. Dan, pour le bien de tous, et à commencer par le tien, il faut que tu te fasses aider. »
@Dan Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty
Message(#) Sujet: Re: everybody's got to learn sometime (dan&naomi) everybody's got to learn sometime (dan&naomi) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

everybody's got to learn sometime (dan&naomi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-