AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Ventes privées Lacoste : de 30% à 50% de remise
Voir le deal

 What A Time x Mia #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew McKullan
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 51
STATUT : Divorcé et amoureux transi
MÉTIER : Directeur d'un centre social
POSTS : 143 POINTS : 955

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
ALL THREE ♡
You're my nemesis, you're my best friend
What A Time x Mia #3 200w

What A Time x Mia #3 Original

What A Time x Mia #3 Kp4u
PSEUDO : TheaSonata / Léna
AVATAR : Jeffrey Dean Morgan
DC : Non
INSCRIT LE : 21/08/2020

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyDim 13 Déc 2020 - 0:59



WHAT A TIME


What if I never left ?

Andrew soupira pour la cinquantième fois depuis les deux dernières minutes. Il regarda sa montre connectée. Il commençait à sérieusement se les cailler, sur la plage, en tenue de surf. Le temps n’était pas forcément au beau fixe mais les vagues étaient superbes. Lui et Mia avaient prévu d’aller surfer depuis trois jours, et Mia avait déjà dix minutes de retard. Andrew était un peu psycho-rigide quand il s’agissait de l’heure. Il avait horreur du retard. Finalement, au bout de quelques instants, il aperçut sa jolie princesse arriver de l’autre bout de la plage. Au moins, elle était déjà en tenue, et elle avait sa planche sous le bras. « C’est pas trop tôt », lâcha Andrew en lui déposant un baiser sur le front. « J’espère que t’as une bonne excuse pour être en retard, tu sais aussi bien que moi qu’on ne fait pas attendre un McKullan ». Andrew était paré à aller jouer avec les vagues. Il attrapa sa planche, et se dirigea vers l’étendue d’eau. A peine avait-il les pieds mouillés qu’il se rendit compte que sa fille ne le suivait pas. Il se retourna vers elle, elle se tenait les bras ballants dans le sable. « Bon, t’es venue pour faire du tricot ou pour aller tâter de la vague, Mia ? ». A peine avait-il prononcé ses mots que sa fille fondit en larmes. Sa princesse avait beau avoir trente piges, ça lui brisait toujours autant le coeur quand elle pleurait comme ça. Il revint à ses côtés et planta sa planche dans le sable. « Bon, j’imagine que les vagues pourront nous attendre ». Il prit sa fille dans les bras et la serra tout contre lui jusqu’à ce que ses sanglots s’apaisent. Il lui caressait les cheveux, ça avait toujours marché. Depuis toute petite, il suffisait de cinq minutes de câlin et de petites balades dans ses cheveux, et c’était reparti pour un tour. Quand les deux furent calmés, ils s’assirent dans le sable. « Allez, raconte tout à ton vieux père ». Il marqua une pause, cherchant à comprendre ce qui avait bien pu chagriner sa fille. « C’est Adam, c’est ça ? Vous vous êtes encore disputés ? » Il fronça le nez. Adam et Mia étaient faits pour être ensemble, depuis qu’ils étaient gosses. Mais parfois il y avait de l’eau dans le gaz et autant dire que ça faisait des étincelles. « Ne me dites pas que vous vous êtes séparés ? Si c’est le cas, ta mère et moi on se fera un malin plaisir à aller lui botter le cul ». Et il le ferait si c’était nécessaire. Personne ne faisait du mal à sa fille. Même s’il s’agissait d’Adam.

(c) AMIANTE




There have been times when I'm up all night, crying in the dark, so I sleep with the light on. I've heard I've got words like a knife that I don't always choose just so wisely. But I see trees and the colored leaves when I think about all that we could be.




I would die for you


Revenir en haut Aller en bas
Mia McKullan
Mia McKullan
le roman inachevé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Mia c'est suffisamment court non?
STATUT : Better alone...
MÉTIER : Ecrivain (romans) et journaliste (Brisbane Times)
LOGEMENT : SPRING HILL, #97 St Pauls Terrace, en colocation avec Knox Baxton, son meilleur ami
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE
POSTS : 1578 POINTS : 5105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A toujours vécu à Brisbane ≈ L'année de ses 16 ans, elle a vrillé : fêtes, alcool, drogue ≈ A fait un coma éthylique qui l'a remis sur le droit chemin ≈ 2009-2014 : études à Melbourne ≈ 2014-2015 : tour du monde avec son ex ≈ Fin 2015 : retour à Brisbane ≈ Son premier roman est sorti début juillet 2020 ≈ Elle a une brève relation avec Alec Strange en août ≈ Septembre : son père revient à Brisbane - Elle a un accident de surf ≈ Apprend qu'elle a bien un frère ainé, et ses suspicions se resserrent de plus en plus sur Jax.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What A Time x Mia #3 Giphy
MIALEC #8 ≈ I gave you my trust, my heart, and everything inside of me, tell me how'd you pay me back? You made a fool out of me, can't you see what you're doing? Left me, broken in pieces, got me feeling so stupid, guess I needed a reason to let go, I don't wanna hear lies anymore

What A Time x Mia #3 Giphy
FAMILY
JAXIA #5 &#6 & DAD #2 & #3 (UA) ≈ There’s a river full of memory, sleep, my darling, safe and sound, for in this river, all is found , in her waters, deep and true, lie the answers and a path for you.

What A Time x Mia #3 Giphy
KNOXIA #5 & ≈ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

What A Time x Mia #3 Giphy
ADIA #8 & #9 (FB) & #10≈ But then again, if we're not friends, someone else might love you too and then again, if we're not friends, there'd be nothing I could do, and that's why... friends should sleep in other beds. And friends shouldn't kiss me like you do. And I know that there's a limit to everything. But my friends won't love me like you.

What A Time x Mia #3 Giphy
GEOMIA #3 ≈ Remember when I told you "No matter where I go, I'll never leave your side, You will never be alone"

What A Time x Mia #3 Giphy
DANIA #2 ≈ U.C

What A Time x Mia #3 Giphy
MIANE ≈ The little sis' i never had. Be there for you always and forever.

What A Time x Mia #3 Giphy
PEMIA #1≈ U.C.

PRESENT
Septembre : ∆ Kaya & Adam

Octobre : ∆ JessianLouisaWim #2Nea

Novembre : ∆ Mason #1Joy

FLASHBACK
2018Victoria
2019Cade

UA

RPs EN ATTENTE : ∆ Tessa ∆ Kaya
RPs TERMINÉS : AudenAdam #1Dylane#1Adam #2Dylane #2Jax #1Knox #1Dylane UA #1Danika Adam #3Dylane #3 WrenJax #2Mialec #1TimRp de groupeMialec #2Adam&KnoxGeo #1 (FB)Mialec #3Wim GinnyKnox & WimJax #3Dylane #4Adam #4Adam #5Adam #6Mialec #5Andrew #1Dylane#5Andrew & GeoMaxenceElias (UA)Knox #2Knox #3Knox #4Jax #4Mialec #4Dania #1Mialec #6 & GeoPemia #1Adam #7Mialec #7

EVENT HALLOWEEN
PLAIE 1PLAIE 2PLAIE 3PLAIE 4PLAIE 5
AVATAR : Claire Holt
CRÉDITS : @ all souls
DC : Nop
INSCRIT LE : 04/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30882-mia-mckullan-is-in-da-place https://www.30yearsstillyoung.com/t34508-mia-remember-the-words-you-told-me-love-me-til-the-day-i-die#1539065 https://www.30yearsstillyoung.com/t30939-mia-mckullan https://www.30yearsstillyoung.com/t32237-mia-mckullan

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyDim 13 Déc 2020 - 21:05


♛ What a time
Mia & Andrew #3

▼▲▼

Je suis en retard, je le sais, je sais que mon père déteste ça. Mais ce matin fait partie de ces matins difficiles. Je regrette même d’avoir accepté l’invitation de mon père, car je n’ai pas envie qu’il me voie comme ça. Adam et moi nous sommes disputés hier soir. Violemment. Cela fait presque un an que nous sommes ensemble et des doutes subsistent. De mon côté et il le sent. J’ai peur. Peur d’aller plus loin, peur d’avoir un enfant quand ma carrière professionnelle est entrain de prendre un envol que je n’aurai jamais cru possible. Quand je me rends compte que j’ai envie de voyager et saisir à fond cette opportunité qui m’est offerte. Mais quand je me rends compte aussi que j’aime Adam plus que tout au monde et qu’il est le seul qui pourra me rendre heureuse. Parce que j’ai connu trop de déceptions et qu’il est le prince charmant dont j’ai toujours rêvé. Il me rend heureuse, chaque jour qui passe. Notre petite vie avec les jumeaux est juste magique mais elle est aussi beaucoup plus remplie. Je les aime eux aussi mais parfois, j’ai du mal à gérer tout ça. Alors j’arrive sur cette plage, avec ma planche et ma combinaison enfilée à la hâte. « C’est pas trop tôt. J’espère que t’as une bonne excuse pour être en retard, tu sais aussi bien que moi qu’on ne fait pas attendre un McKullan ». J’acquiesce et murmure un « désolé » alors qu’il vient déposer un baiser sur mon front.  La patience dans notre famille n’existe pas et il se précipite vers l’océan pour enfin glisser sur les vagues. Je ne bouge pas. Je reste figée. J’en suis incapable, je suis incapable d’oublier les images de la veille alors qu’Adam a eu cet air déçu dans les yeux. Que des mots ont été dit sous le coup de la colère, nous blessant autant l’un que l’autre. « Bon, t’es venue pour faire du tricot ou pour aller tâter de la vague, Mia ? ». Je craque. Je ne tiens plus face à mon père alors que je m’étais dit que ce serait peut-être le moyen de me changer les idées et revenir à la maison pour arranger les choses avec Adam. Je lâche la planche dans le sable alors que mon père fait demi-tour pour me rejoindre « Bon, j’imagine que les vagues pourront nous attendre ». Il me prend alors dans ses bras et je me laisse aller. Et comme à chaque fois, être dans ses bras a un effet apaisant sur moi. Quasi immédiat. Comme lorsque j’étais gamine. Je serre mon étreinte autour de lui, passant mes bras autour de sa taille et me laisse aller quelques minutes. Puis nous nous asseyons dans le sable « Allez, raconte tout à ton vieux père ? C’est Adam c’est ça ? Vous vous êtes encore disputés ? ». Mes yeux encore humides se posent aussitôt sur lui, un peu décontenancé qu’il ait compris. « Ne me dites pas que vous vous êtes séparés ? Si c’est le cas, ta mère et moi on se fera un malin plaisir à aller lui botter le cul ». Je fais non de la tête en tournant celle-ci de gauche à droite doucement « On s’est disputé hier soir… violemment ». Mon yeux fixe le sable, mes mains glissant dans celui-ci comme pour m’aider à m’apaiser. Je me force alors à regarder mon père « Je sais qu’il veut que notre famille s’agrandisse… Mais je ne sais pas si j’en ai envie papa… Je l’aime, j’aime les jumeaux comme s’ils étaient mes propre enfants… Mais parfois, j’ai l’impression de ne pas me retrouver dans cette vie-là… ». Je ne veux rien cacher à mon père et veut lui dire exactement ce que je ressens. J’ai besoin de son avis sur la question, et le plus objectif possible « Mon livre a rencontré un succès inattendu… Non seulement en Australie mais aussi aux Etats-Unis et en Angleterre… Et mon éditeur veut m’envoyer là-bas pour en faire la promotion… Pendant un an minimum… Je n’ai pas envie de passer à côté de cette occasion. J’en rêve depuis toujours ». Mes yeux fixent l’horizon « Et je n’ai pas envie d’abandonner Adam et les jumeaux pour autant… Je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas le perdre… ». Adam ne me mettait pas la pression pour avoir un enfant. Mais nous en avions parlé plusieurs fois, et je sais que cela fait partie d’un de ses projets avec moi… Comme nous marier. Mais j’ai toujours repoussé l’échéance. Au point qu’il doute de mes sentiments à son égard et c’est ce qui a mis les feux au poudre hier soir…  
CODAGE PAR AMATIS



Let the magic of Christmas work
Would you let me see beneath your beautiful
Would you let me see beneath your perfect
Take it off now boy, take it off now boy
I wanna see inside
Would you let me see beneath your beautiful tonight
Ohhh, Tonight

What A Time x Mia #3 PwjukqI
What A Time x Mia #3 2eDseF9
What A Time x Mia #3 Mf7aKnj
Revenir en haut Aller en bas
Andrew McKullan
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 51
STATUT : Divorcé et amoureux transi
MÉTIER : Directeur d'un centre social
POSTS : 143 POINTS : 955

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
ALL THREE ♡
You're my nemesis, you're my best friend
What A Time x Mia #3 200w

What A Time x Mia #3 Original

What A Time x Mia #3 Kp4u
PSEUDO : TheaSonata / Léna
AVATAR : Jeffrey Dean Morgan
DC : Non
INSCRIT LE : 21/08/2020

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyDim 20 Déc 2020 - 20:22



WHAT A TIME


Mia s’était excusée pour son retard. A vrai dire, Andrew n’était pas si fâché que ça. Il n’aimait pas spécialement qu’on lui fasse faux bon, mais quand il s’agissait de sa fille, il voulait bien faire un effet. Il s’aperçut rapidement que Mia avait une bonne raison pour ne pas être venue à temps pour surfer avec lui. Ça lui fendait le coeur de voir sa fille comme ça. Après l’avoir consolée, ils s’installèrent dans le sable. Il voulait essayer de comprendre ce qui n’allait pas et pourquoi elle se sentait comme ça. Si qui que ce soit faisait du mal à sa fille, il était prêt à aller lui casser la gueule s’il le fallait. Sauf s’il s’agissait d’Adam, peut-être. Et il était quasiment sûr qu’il s’agissait d’Adam.  « On s’est disputé hier soir… violemment. Je sais qu’il veut que notre famille s’agrandisse… Mais je ne sais pas si j’en ai envie papa… Je l’aime, j’aime les jumeaux comme s’ils étaient mes propre enfants… Mais parfois, j’ai l’impression de ne pas me retrouver dans cette vie-là…Mon livre a rencontré un succès inattendu… Non seulement en Australie mais aussi aux Etats-Unis et en Angleterre… Et mon éditeur veut m’envoyer là-bas pour en faire la promotion… Pendant un an minimum… Je n’ai pas envie de passer à côté de cette occasion. J’en rêve depuis toujours. Et je n’ai pas envie d’abandonner Adam et les jumeaux pour autant… Je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas le perdre… ». Andrew avait écouté sa fille avec la plus grande attention. Tout comme elle, il faisait jouer les grains de sable entre ses doigts, les laissant filer, pesant le pour et le contre dans sa tête. Il la laissa terminer, et laissa quelques secondes s’écouler avant de tenter d’exprimer son avis. « Déjà, sache que je suis très heureux pour toi que tes projets rencontrent autant de succès. C’est une super opportunité qu'on te propose, et je suis d’avis que ce genre de choses, ça ne se refuse pas ». Il continua de jouer avec le sable, fronçant le nez. « Je pense que les deux ne sont pas incompatibles, Mia. Tu n’es pas forcément obligée de choisir entre Adam et ta carrière. Et tu ne devrais pas avoir à le faire ». Il jeta un regard interrogateur vers sa fille. « Adam n’a aucun moyen de te suivre ? Les jumeaux sont jeunes, ils s’habitueraient facilement ». Il était même persuadé que ça serait une opportunité pour les enfants aussi. Découvrir un autre pays, une autre culture, c’était une fantastique façon de s’ouvrir au monde et Andrew ne pouvait que l’approuver. « Et puis si vraiment ce guignol ne veut pas te suivre pour une raison qui m’échappe, il n’aura qu’à rester ici, on essaiera de l’aider à s’occuper des jumeaux, au besoin ». Andrew avait toujours rêvé d’être grand-père. Il avait toujours été complètement gaga des enfants, alors ses propres petits-enfants, n'en parlons pas. Il avait déjà commencé à tisser des liens avec les petits d’Adam, et il n’avait qu’une hâte, c’était de pouvoir faire la même chose avec les enfants de Mia. Mais c’était une décision qui lui revenait, à elle seule. Il glissa ses doigts entre les siens, et serra sa main. « La seule question qu’il faut que tu te poses, c’est ce dont tu as envie, toi. Est-ce que tu te vois passer les neuf prochains mois de ta vie avec un ventre qui gonfle comme un ballon et, à terme, un marmot sur les bras ? Ou est-ce que tu préfères profiter encore un peu et aller vadrouiller ? ». Il déposa un léger baiser sur son front. « Tu es jeune, Mia. Profite. Mais surtout, écoute toi. Et si Adam n’est pas content, j’irai lui en toucher deux mots ».

(c) AMIANTE




There have been times when I'm up all night, crying in the dark, so I sleep with the light on. I've heard I've got words like a knife that I don't always choose just so wisely. But I see trees and the colored leaves when I think about all that we could be.




I would die for you


Revenir en haut Aller en bas
Mia McKullan
Mia McKullan
le roman inachevé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Mia c'est suffisamment court non?
STATUT : Better alone...
MÉTIER : Ecrivain (romans) et journaliste (Brisbane Times)
LOGEMENT : SPRING HILL, #97 St Pauls Terrace, en colocation avec Knox Baxton, son meilleur ami
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE
POSTS : 1578 POINTS : 5105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A toujours vécu à Brisbane ≈ L'année de ses 16 ans, elle a vrillé : fêtes, alcool, drogue ≈ A fait un coma éthylique qui l'a remis sur le droit chemin ≈ 2009-2014 : études à Melbourne ≈ 2014-2015 : tour du monde avec son ex ≈ Fin 2015 : retour à Brisbane ≈ Son premier roman est sorti début juillet 2020 ≈ Elle a une brève relation avec Alec Strange en août ≈ Septembre : son père revient à Brisbane - Elle a un accident de surf ≈ Apprend qu'elle a bien un frère ainé, et ses suspicions se resserrent de plus en plus sur Jax.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What A Time x Mia #3 Giphy
MIALEC #8 ≈ I gave you my trust, my heart, and everything inside of me, tell me how'd you pay me back? You made a fool out of me, can't you see what you're doing? Left me, broken in pieces, got me feeling so stupid, guess I needed a reason to let go, I don't wanna hear lies anymore

What A Time x Mia #3 Giphy
FAMILY
JAXIA #5 &#6 & DAD #2 & #3 (UA) ≈ There’s a river full of memory, sleep, my darling, safe and sound, for in this river, all is found , in her waters, deep and true, lie the answers and a path for you.

What A Time x Mia #3 Giphy
KNOXIA #5 & ≈ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

What A Time x Mia #3 Giphy
ADIA #8 & #9 (FB) & #10≈ But then again, if we're not friends, someone else might love you too and then again, if we're not friends, there'd be nothing I could do, and that's why... friends should sleep in other beds. And friends shouldn't kiss me like you do. And I know that there's a limit to everything. But my friends won't love me like you.

What A Time x Mia #3 Giphy
GEOMIA #3 ≈ Remember when I told you "No matter where I go, I'll never leave your side, You will never be alone"

What A Time x Mia #3 Giphy
DANIA #2 ≈ U.C

What A Time x Mia #3 Giphy
MIANE ≈ The little sis' i never had. Be there for you always and forever.

What A Time x Mia #3 Giphy
PEMIA #1≈ U.C.

PRESENT
Septembre : ∆ Kaya & Adam

Octobre : ∆ JessianLouisaWim #2Nea

Novembre : ∆ Mason #1Joy

FLASHBACK
2018Victoria
2019Cade

UA

RPs EN ATTENTE : ∆ Tessa ∆ Kaya
RPs TERMINÉS : AudenAdam #1Dylane#1Adam #2Dylane #2Jax #1Knox #1Dylane UA #1Danika Adam #3Dylane #3 WrenJax #2Mialec #1TimRp de groupeMialec #2Adam&KnoxGeo #1 (FB)Mialec #3Wim GinnyKnox & WimJax #3Dylane #4Adam #4Adam #5Adam #6Mialec #5Andrew #1Dylane#5Andrew & GeoMaxenceElias (UA)Knox #2Knox #3Knox #4Jax #4Mialec #4Dania #1Mialec #6 & GeoPemia #1Adam #7Mialec #7

EVENT HALLOWEEN
PLAIE 1PLAIE 2PLAIE 3PLAIE 4PLAIE 5
AVATAR : Claire Holt
CRÉDITS : @ all souls
DC : Nop
INSCRIT LE : 04/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30882-mia-mckullan-is-in-da-place https://www.30yearsstillyoung.com/t34508-mia-remember-the-words-you-told-me-love-me-til-the-day-i-die#1539065 https://www.30yearsstillyoung.com/t30939-mia-mckullan https://www.30yearsstillyoung.com/t32237-mia-mckullan

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyLun 21 Déc 2020 - 23:16


♛ What a time
Mia & Andrew #3

▼▲▼

Je m’estime chanceuse. Chanceuse d’avoir un père aussi présent, qui n’a jamais failli devant moi. Cette relation fusionnelle avec lui je ne l’échangerai pour rien au monde. Je sais que je peux compter sur lui, qu’il aura toujours cette oreille attentive pour moi, qu’il sera l’épaule sur laquelle je peux me reposer quand ça ne va pas. C’est le cas aujourd’hui et il me le démontre encore. Il m’a demandé de le rejoindre pour une session de surf, il est impatient, me faisant remarquer mon retard. Et pourtant, quand je m’effondre, il est là pour me rattraper, m’enlaçant de ses bras pour me réconforter, pour me montrer qu’il était là. Alors, une fois que le plus gros est passé, je lui explique, assise dans le sable, le regard dans le vide, ce qui ne va pas.  Une remise en question sur ma vie… autant personnelle que professionnelle, qui a entrainé une violente dispute entre Adam et moi la veille au soir… Une remise en question sur mes envies, sur ce que je souhaite pour mon futur. Parce que, pour le moment, même si je vis un conte de fée éveillé à ses côtés, il y a des parts d’ombre et des doutes qui subsistent… « Déjà sache que je suis très heureux pour toi que tes projets rencontrent autant de succès. C’est une super opportunité qu’on te propose, et je suis d’avis que ce genre de choses, ça ne se refuse pas. Je pense que les deux ne sont pas incompatibles, Mia. Tu n’es pas forcément obligée de choisir entre Adam et ta carrière. Et tu ne devrais pas avoir à le faire » Mes yeux encore embués se relèvent doucement sur mon père « Je sais » je souffle alors. Pourtant, c’est ce que je fais indirectement… « Adam n’a aucun moyen de te suivre ? Les jumeaux sont jeunes, ils s’habitueraient facilement ».  Je soupire. En réalité, je n’en sais rien « Notre discussion hier soir a plus tourné sur nous, sur les doutes quant à notre avenir que sur nos solutions… Je ne veux pas qu’il doute à ce point de mes sentiments pour lui, ce n’est pas ça que je remets en question… ». Et pourtant, c’est ce qu’il pense et malgré tout ce que j’ai pu lui dire pour tenter de le rassurer, il n’a rien voulu entendre. Au point que le ton est monté, que des reproches ont fusées des deux côtés où Adam a fini par quitter la maison dans la soirée, pour ne revenir que tard dans la nuit, à dormir sur le canapé. Ce matin, aucune parole n’a été échangé, pas même un regard, encore moins une étreinte. C’est le cœur lourd que j’ai quitté la maison ce matin… « Et puis si vraiment ce guignol ne veut pas te suivre pour une raison qui m’échappe, il n’aura qu’à rester ici, on essaiera de l’aider à s’occuper des jumeaux, au besoin ». Un sourire s’affiche sur mon visage parce que mon père prendra toujours ma défense et surtout, il serait prêt à tout pour m’aider, et aider mon couple. Surtout celui que je forme avec Adam. Mes précédentes relations, il ne les a pas toujours aussi bien acceptés. Autant celle avec Adam, c’est différent, parce que ma mère et lui le connaissent depuis toujours et savent pertinemment qu’il est un homme qui est digne de confiance et qui me rend heureuse… « La seule question qu’il faut que tu te poses, c’est ce dont tu as envie, toi. Est-ce que tu te vois passer les neuf prochains mois de ta vie avec un ventre qui gonfle comme un ballon et, à terme, un marmot sur les bras ? Ou est-ce que tu préfères profiter encore un peu et aller vadrouiller ». Je fixe cette main qui est venue enlacer la mienne délicatement « Non… » Je murmure alors, relevant doucement mon regard « J’ai envie d’avoir des enfants, mais pas tout de suite. J’arrive à peine à être à la hauteur avec les jumeaux… ». Je soupire alors que mes yeux s’humidifient à nouveau « Je m’en veux de penser ça mais oui, je veux encore découvrir le monde, j’ai envie de saisir les opportunités qui me sont offertes avec mon travail. Mais j’ai l’impression d’être égoïste papa… » Mon regard montre à quel point je me sens perdue et à quel point je culpabilise. Alors qu’il me dépose un baiser sur le front, ma tête vient se reposer sur son épaule alors que je serre un peu plus sa main dans la mienne « Tu es jeune, Mia. Profite. Mais surtout, écoute-toi. Et si Adam n’est pas content, j’irai lui en toucher deux mots ». Je fixe l’horizon quelques instants, silencieuse « Je ne veux pas lui imposer mes choix, comme je ne veux pas qu’il m’impose les siens… » Je relève ma tête pour le regarder à nouveau « J’ai tellement été déçue par mes précédentes relations que je crois que l’engagement me fait peur aussi… Même si je sais qu’Adam est l’homme parfait dont j’ai toujours rêvé, qu’il était sous mes yeux durant toutes ces années et que je n’ai fait que perdre mon temps bêtement avec d’autres qui n’en valait pas la peine… J’ai peur que tout puisse soudainement s’arrêter, que je déchante très vite ou pire que je me rende compte que cette vie parfaite ne soit pas faite pour moi…  ».
CODAGE PAR AMATIS



Let the magic of Christmas work
Would you let me see beneath your beautiful
Would you let me see beneath your perfect
Take it off now boy, take it off now boy
I wanna see inside
Would you let me see beneath your beautiful tonight
Ohhh, Tonight

What A Time x Mia #3 PwjukqI
What A Time x Mia #3 2eDseF9
What A Time x Mia #3 Mf7aKnj
Revenir en haut Aller en bas
Andrew McKullan
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 51
STATUT : Divorcé et amoureux transi
MÉTIER : Directeur d'un centre social
POSTS : 143 POINTS : 955

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
ALL THREE ♡
You're my nemesis, you're my best friend
What A Time x Mia #3 200w

What A Time x Mia #3 Original

What A Time x Mia #3 Kp4u
PSEUDO : TheaSonata / Léna
AVATAR : Jeffrey Dean Morgan
DC : Non
INSCRIT LE : 21/08/2020

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyVen 1 Jan 2021 - 16:46



WHAT A TIME


C’était un réel déchirement pour Andrew de voir sa fille comme ça, à se triturer l’esprit sur une situation qui, selon lui, n’aurait pas dû être aussi compliquée. D’un côté, il avait du mal à comprendre comment Adam et Mia avaient pu se fâcher à ce point : ils avaient toujours été comme cul et chemise, jamais l’un sans l’autre, et ce depuis leur plus jeune âge. Il trouvait ça un peu con de s’engueuler au point d’en pleurer pour une simple question d’opportunité professionnelle. D’un autre côté, il se demandait si lui aurait été prêt à tout claquer, à tout laisser tomber, pour partir à quelques milliers de kilomètre de là, simplement pour poursuivre un objectif professionnel…ou pour toute autre raison, d’ailleurs. Il n’en était pas si sûr. Il avait tout pour être heureux ici, et il ne se voyait pas abandonner sa femme, et encore moins sa fille, sur un coup de tête. Mais au vu des réponses que Mia lui apportait, la problématique semblait dépasser de simples considérations professionnelles. Cela semblait être beaucoup plus profond que ça. Elle évoqua le fait que la discussion avait surtout tourné autour d’eux et de leurs doutes. « C’est important d’en avoir parlé, au moins ». Il marqua une légère pause, dessinant des formes dans le sable. « Est-ce que tu lui as dis clairement ce que tu ressentais pour lui ? J’veux dire, pas juste en lui préparant son plat préféré ou en lui offrant une nouvelle montre. Est-ce que tu t’es posée pour lui dire à quel point il comptait pour toi ? ». Il fronça le nez, laissant échapper un petit rire. « Je sais qu’on est bavards chez les McKullan, mais on est pas toujours très prolixe sur ce qu’on ressent pour notre entourage… ». Dire aux gens qu’on aime, qu’on les aime, c’était ce qu’Andrew essayait de faire depuis quelques temps. Il commençait à prendre de l’âge et de rendait bien compte qu’offrir des cadeaux à son entourage, ça ne faisait pas tout. Qu’il fallait aussi offrir de soi et être capable de leur glisser un « Je t’aime » l’air de rien. Andrew continua sur sa lancée, estimant que si Adam n’était pas d’accord avec ça, il serait disponible pour l’aider, et que de toute façon, c’était à Mia de prendre une décision aussi capitale. « J’ai envie d’avoir des enfants, mais pas tout de suite. J’arrive à peine à être à la hauteur avec les jumeaux…Je m’en veux de penser ça mais oui, je veux encore découvrir le monde, j’ai envie de saisir les opportunités qui me sont offertes avec mon travail. Mais j’ai l’impression d’être égoïste papa… ». Andrew tourna la tête vers sa fille, l’air maussade. S’il y avait bien une chose dont il avait horreur, c’est qu’elle se dévalorise ainsi. A ses yeux, sa fille était tout simplement fantastique : intelligente et déterminée, elle avait tout d’une femme forte et indépendante. Alors elle était bien à même de faire ses choix toute seule. Andrew lui fit une pichenette sur le bras, plus pour la faire réagir que pour lui faire mal. « Non mais je devrais t’enregistrer et te faire réécouter les âneries que tu me sors, parfois… ». Il commença à énumérer sur ses doigts. « Petit un, t’es la meilleure maman qui soit pour les jumeaux. Tu es épanouie avec eux, et c’est réciproque. Ils te réclament tout le temps. Petit deux, ce n’est absolument pas égoïste que de vouloir aussi t’épanouir professionnellement. Les mioches, c’est sympa cinq minutes, mais si tu te fais chier professionnellement, après… ». Il marqua une légère pause, fixant sa fille avec un petit sourire taquin. « Après tu te retrouves sur une plage à discuter avec tes gosses de leur avenir plutôt que de tâter de la vague ». Il déposa un baiser sur son front, pour l’encourager. Il comprenait parfaitement que la situation soit difficile. « Je ne veux pas lui imposer mes choix, comme je ne veux pas qu’il m’impose les siens…J’ai tellement été déçue par mes précédentes relations que je crois que l’engagement me fait peur aussi… Même si je sais qu’Adam est l’homme parfait dont j’ai toujours rêvé, qu’il était sous mes yeux durant toutes ces années et que je n’ai fait que perdre mon temps bêtement avec d’autres qui n’en valait pas la peine… J’ai peur que tout puisse soudainement s’arrêter, que je déchante très vite ou pire que je me rende compte que cette vie parfaite ne soit pas faite pour moi…  ». Andrew hocha doucement la tête. Il avait été là pour essuyer les larmes de sa fille durant toutes ces années, alors il savait très bien de quoi elle parlait. Il prit sa main dans la sienne et la serra bien fort, soutenant son regard par la même occasion. « Ce n’est pas à moi qu’il faut que tu dises tout ça, Mia. C’est à Adam. Ton Adam, celui avec qui tu courais dans le jardin, celui avec qui tu faisais du vélo tous les dimanches matins, celui avec qui tu faisais tes devoirs jusqu’à deux heures du matin. Je suis sincèrement convaincu que peu importe les aléas de la vie qui vous tomberont dessus, vous serez toujours là l’un pour l’autre. Vous resterez accrochés l’un à l’autre, comme une huître le ferait à son rocher. Il est ton pilier, tout comme toi tu l’es pour lui. Vous avez une vie incroyable, tous les deux, et vous le méritez autant l’un que l’autre. Alors profite, Mia. Explique-lui tout ce qui serait absolument fantastique dans cette opportunité, explique-lui aussi tes craintes. Je suis sûr qu’il comprendra ». Il embrassa les doigts entrelacés de sa fille. « Et pour ta gouverne, quand je parlais d’huître, j’imaginais pas n’importe quelle huître, plutôt une huître perlière…Tu es ma princesse, Mia, et tu es très certainement la reine d’Adam…Fonce, ne te pose pas de questions, il finira toujours par te suivre par monts et par vaux… ».
(c) AMIANTE




There have been times when I'm up all night, crying in the dark, so I sleep with the light on. I've heard I've got words like a knife that I don't always choose just so wisely. But I see trees and the colored leaves when I think about all that we could be.




I would die for you


Revenir en haut Aller en bas
Mia McKullan
Mia McKullan
le roman inachevé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Mia c'est suffisamment court non?
STATUT : Better alone...
MÉTIER : Ecrivain (romans) et journaliste (Brisbane Times)
LOGEMENT : SPRING HILL, #97 St Pauls Terrace, en colocation avec Knox Baxton, son meilleur ami
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE
POSTS : 1578 POINTS : 5105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A toujours vécu à Brisbane ≈ L'année de ses 16 ans, elle a vrillé : fêtes, alcool, drogue ≈ A fait un coma éthylique qui l'a remis sur le droit chemin ≈ 2009-2014 : études à Melbourne ≈ 2014-2015 : tour du monde avec son ex ≈ Fin 2015 : retour à Brisbane ≈ Son premier roman est sorti début juillet 2020 ≈ Elle a une brève relation avec Alec Strange en août ≈ Septembre : son père revient à Brisbane - Elle a un accident de surf ≈ Apprend qu'elle a bien un frère ainé, et ses suspicions se resserrent de plus en plus sur Jax.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What A Time x Mia #3 Giphy
MIALEC #8 ≈ I gave you my trust, my heart, and everything inside of me, tell me how'd you pay me back? You made a fool out of me, can't you see what you're doing? Left me, broken in pieces, got me feeling so stupid, guess I needed a reason to let go, I don't wanna hear lies anymore

What A Time x Mia #3 Giphy
FAMILY
JAXIA #5 &#6 & DAD #2 & #3 (UA) ≈ There’s a river full of memory, sleep, my darling, safe and sound, for in this river, all is found , in her waters, deep and true, lie the answers and a path for you.

What A Time x Mia #3 Giphy
KNOXIA #5 & ≈ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

What A Time x Mia #3 Giphy
ADIA #8 & #9 (FB) & #10≈ But then again, if we're not friends, someone else might love you too and then again, if we're not friends, there'd be nothing I could do, and that's why... friends should sleep in other beds. And friends shouldn't kiss me like you do. And I know that there's a limit to everything. But my friends won't love me like you.

What A Time x Mia #3 Giphy
GEOMIA #3 ≈ Remember when I told you "No matter where I go, I'll never leave your side, You will never be alone"

What A Time x Mia #3 Giphy
DANIA #2 ≈ U.C

What A Time x Mia #3 Giphy
MIANE ≈ The little sis' i never had. Be there for you always and forever.

What A Time x Mia #3 Giphy
PEMIA #1≈ U.C.

PRESENT
Septembre : ∆ Kaya & Adam

Octobre : ∆ JessianLouisaWim #2Nea

Novembre : ∆ Mason #1Joy

FLASHBACK
2018Victoria
2019Cade

UA

RPs EN ATTENTE : ∆ Tessa ∆ Kaya
RPs TERMINÉS : AudenAdam #1Dylane#1Adam #2Dylane #2Jax #1Knox #1Dylane UA #1Danika Adam #3Dylane #3 WrenJax #2Mialec #1TimRp de groupeMialec #2Adam&KnoxGeo #1 (FB)Mialec #3Wim GinnyKnox & WimJax #3Dylane #4Adam #4Adam #5Adam #6Mialec #5Andrew #1Dylane#5Andrew & GeoMaxenceElias (UA)Knox #2Knox #3Knox #4Jax #4Mialec #4Dania #1Mialec #6 & GeoPemia #1Adam #7Mialec #7

EVENT HALLOWEEN
PLAIE 1PLAIE 2PLAIE 3PLAIE 4PLAIE 5
AVATAR : Claire Holt
CRÉDITS : @ all souls
DC : Nop
INSCRIT LE : 04/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30882-mia-mckullan-is-in-da-place https://www.30yearsstillyoung.com/t34508-mia-remember-the-words-you-told-me-love-me-til-the-day-i-die#1539065 https://www.30yearsstillyoung.com/t30939-mia-mckullan https://www.30yearsstillyoung.com/t32237-mia-mckullan

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyMer 6 Jan 2021 - 21:51


♛ What a time
Mia & Andrew #3

▼▲▼

« C’est important d’en avoir parlé, au moins ». Il a raison mais cette conversation n’a pas abouti sur ce que je voulais. Je sais qu’Adam me soutiendra toujours dans mes choix, qu’il ne me mettra jamais de bâtons dans les roues. Mais hier soir, j’ai lu et vu de la peur dans ses yeux. La peur d’éventuellement me perdre parce que je doutais, parce que je remettais aussi en question notre vie de couple, notre vie de famille avec cette envie de partir à l’étranger car je ne savais pas comment on allait pouvoir concilier les deux « Est-ce que tu lui as dit clairement ce que tu ressentais pour lui ? J’veux dire, pas juste en lui préparant son plat préféré ou en lui offrant une nouvelle montre. Est-ce que tu t’es posée pour lui dire à quel point il comptait pour toi ? ». Je relève alors mon regard sur mon père. Et à vrai dire, je n’en sais rien « Je sais qu’on est bavards chez les McKullan, mais on est pas toujours très prolixe sur ce qu’on ressent pour notre entourage… ». Là encore,il marque un point, je reconnais que je sais me montrer tendre, par les gestes, attentionnée, soucieuse. Mais ensuite, dire réellement ce que je ressens… « Je ne sais pas… Je ne crois pas… Il y a des je t’aime échanger, des petits regards mais… non j’ai jamais fait ça. Mais je suppose que je devrais commencer par ça avant de lui balancer que je veux partir à l’étranger… » Je baisse alors mon regard. Pourtant, je pensais lui montrer suffisamment tous les jours que je l’aimais mais visiblement il fallait peut-être que je fasse plus d’efforts de ce côté-là. Une certaine carapace s’était forgée au fil des années après de nombreuses déceptions amoureuses. Du coup, je laissais plus facilement exploser ma colère que mon amour. Peut-être qu’il allait falloir que je change sur ce point. En attendant, je me trouve égoïste. Egoïste de ne penser qu’à moi, à ce dont j’ai envie alors que j’ai la chance d’avoir un homme qui m’aime et deux petits garçons que je considère comme les miens. Et que j’oublie dans l’histoire aussi. Mon père me donne alors une pichenette sur le bras ce qui me fait relever mon regard sur lui, portant ma main sur mon bras « Non mais je devrais t’enregistrer et te faire réécouter les âneries que tu me sors, parfois… Petit un, t’es la meilleure maman qui soit pour les jumeaux. Tu es épanouie avec eux, et c’est réciproque. Ils te réclament tout le temps. Petit deux, ce n’est absolument pas égoïste que de vouloir aussi t’épanouir professionnellement. Les mioches, c’est sympa cinq minutes, mais si tu te fais chier professionnellement, après… après tu te retrouves sur une plage à discuter avec tes gosses de leur avenir plutôt que de tâter de la vague ». Il parvient à me faire retrouver le sourire, surtout avec son dernier commentaire. Mais je sais aussi qu’il a raison, que je suis devenue malgré moi une maman mais que ce rôle me convient parfaitement. J’aime les jumeaux plus que tout au monde, tout autant que leur père. Et je ne voudrais échanger ma place pour rien au monde. Alors qu’il dépose un baiser sur mon front, je laisse échapper un « Désolé » et avant qu’il ne soit tenter de me refaire les gros yeux, j’ajoute « de t’empêcher de tâter de la vague ». Je glisse ma main dans la sienne « Tu as déjà eu des doutes papa ? Je veux dire, est-ce que tu as des regrets, des choses que tu aurais aimé faire mais que tu n’as pas faites du fait de ta vie de famille ? ». Comme si je cherchais à me rassurer d’avoir aussi cette part de doute en moi, dans l’espoir aussi de me dire que je n’étais pas la seule à pouvoir traverser ce genre d’étapes dans ma vie. J’explique alors à mon père que j’ai peur de tout perdre, que tout s’arrêter du jour au lendemain entre Adam et moi, du fait de mon passé. « Ce n’est pas à moi qu’il faut que tu dises tout ça, Mia. C’est à Adam. Ton Adam, celui avec qui tu courais dans le jardin, celui avec qui tu faisais du vélo tous les dimanches matins, celui avec qui tu faisais tes devoirs jusqu’à deux heures du matin. Je suis sincèrement convaincu que peu importe les aléas de la vie qui vous tomberont dessus, vous serez toujours là l’un pour l’autre. Vous resterez accrochés l’un à l’autre, comme une huitre le ferait à son rocher. Il est ton pilier, tout comme toi tu l’es pour lui. Vous avez une vie incroyable, tous les deux, et vous le méritez autant l’un que l’autre. Alors profite, Mia. Explique-lui tout ce qui serait absolument fantastique dans cette opportunité, explique-lui tes craintes. Je suis sûr qu’il comprendra ». Des larmes commencent à perler sur mes joues, non pas de tristesse. Non. Elles se versent une à une car mon père a raison, Adam est mon rocher, mon pilier. Et je ne peux pas laisser tomber tout ce qu’on a. Par ses mots, mon père me donne la conviction qu’en effet, lui et moi pouvons y arriver, pouvons trouver une solution à tout ça. « Et pour ta gouverne, quand je parlais d’huitre, j’imaginais pas n’importe quelle huitre, plutôt une huile perlière… Tu es ma princesse, Mia, et tu es très certainement la reine d’Adam… Fonce, ne te pose pas de questions, il finira toujours par te suivre par monts et par vaux… ». Mes bras viennent alors se nouer autour du cou de mon père, le serrant alors fortement dans mes bras. Mes larmes se sont glissés dans son cou, je me recule alors, venant essuyer celle-ci en souriant « Pardon, je suis entrain de t’inonder ». J’essuie mes larmes d’un revers de la main, redevenant sérieuse, sans lâcher mon père pour autant « Je t’aime papa. Je ne sais pas ce que je ferai sans toi ». Je me blottit à nouveau dans ses bras et tout en y restant, j’ajoute « J’aime Adam et je ne veux pas le perdre… ». Je me recule à nouveau, le lâchant enfin « Je te promets qu’on trouvera une solution lui et moi ». Parce que je sais que mon père tient aussi à ce couple que nous formons Adam et moi. Alors je lui en fait la promesse. La promesse que je vais me battre pour ce couple, parce que je sais que si je perds Adam, je le regretterai sûrement toute ma vie.

Je me lève d’un coup, retrouve un peu de contenance et tend ma main à mon père encore assis dans le sable « Bon, tu attends quoi pour te lever ? J’ai envie de surfer, je t’attends depuis tout à l’heure ». Un sourire malicieux s’affiche sur mon visage alors que j’attrape ma planche et court vers l’océan.  

CODAGE PAR AMATIS



Let the magic of Christmas work
Would you let me see beneath your beautiful
Would you let me see beneath your perfect
Take it off now boy, take it off now boy
I wanna see inside
Would you let me see beneath your beautiful tonight
Ohhh, Tonight

What A Time x Mia #3 PwjukqI
What A Time x Mia #3 2eDseF9
What A Time x Mia #3 Mf7aKnj
Revenir en haut Aller en bas
Andrew McKullan
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 51
STATUT : Divorcé et amoureux transi
MÉTIER : Directeur d'un centre social
POSTS : 143 POINTS : 955

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
ALL THREE ♡
You're my nemesis, you're my best friend
What A Time x Mia #3 200w

What A Time x Mia #3 Original

What A Time x Mia #3 Kp4u
PSEUDO : TheaSonata / Léna
AVATAR : Jeffrey Dean Morgan
DC : Non
INSCRIT LE : 21/08/2020

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyVen 8 Jan 2021 - 23:49



WHAT A TIME


Andrew était content d’avoir pris le temps de discuter avec Mia. A vrai dire, il était presque soulagé. Soulagé qu'elle se sente suffisamment à l’aise pour parler de tout cela avec lui. Il avait toujours voulu être là pour sa famille, et quant bien même cela demandait parfois un investissement conséquent, une épaule solide et de nombreux mouchoirs, il voulait être certain d’être disponible dans tous les moments difficiles que pouvaient traverser sa famille. Et surtout sa fille. Mia était tout pour lui. Il aurait sacrifié n’importe qui et ce, sans aucune hésitation, pour son bien. Alors bien entendu, il était ravi de pouvoir prendre le temps de discuter avec elle. Andrew lui demanda si elle avait parlé de tous ses ressentis à Adam. S’il était au courant de tout ça. Il savait très bien, et mieux que personne, que les McKullan pouvaient être sacrément bornés, quand ils s’y mettaient. « Je ne sais pas… Je ne crois pas… Il y a des je t’aime échanger, des petits regards mais… non j’ai jamais fait ça. Mais je suppose que je devrais commencer par ça avant de lui balancer que je veux partir à l’étranger… ». Andrew secoua doucement la tête, soufflant légèrement. Il fit glisser de nouveau du sable entre ses doigts. Il était là, le problème. On parlait beaucoup, chez les McKullan, mais jamais quand ça touchait à des choses trop compliquées. On préférait fuir. Changer de sujet. Parler d’autre chose. Attirer l’attention sur quelqu’un d’autre. Tout, plutôt que d’affronter ce qu’on ressentait vraiment. « Il faut vraiment que tu lui en parles, Mia. Je compte sur toi. Il n’est pas plus bête qu’un autre, il comprendra. Tu sais, parfois, une petite attention particulière, ça ne suffit pas pour faire passer un message… ». Il embêta Mia qui disait du mal d’elle, tentant de la convaincre qu’elle était une femme formidable et qu’elle n’avait absolument pas le droit de penser quoi que ce soit de négatif sur elle. Il détestait quand elle se sous-estimait, comme ça. Mais elle avait tendance à le faire régulièrement. « Désolé…de t’empêcher de tâter de la vague. Tu as déjà eu des doutes papa ? Je veux dire, est-ce que tu as des regrets, des choses que tu aurais aimé faire mais que tu n’as pas faites du fait de ta vie de famille ? ». Andrew serra la main de sa fille, bien fort. Il releva les yeux, plongeant son regard vers l’infini, derrière l’océan. « Qui n’a jamais eu de doutes, au moins une fois ? J’ai eu des doutes tout au long de ma vie. J’ai eu des doutes quand j’ai commencé mes études. Est-ce que j’avais choisi la bonne voie ? J’ai eu des doutes quand j’ai appris qu’on allait t’avoir. Est-ce que j’allais faire un bon père ? Les doutes font partie de notre quotidien, ils nous forgent, Mia. Ils nous permettent d’avancer, de se questionner, et on en sort souvent plus grand ». En disant ça, Andrew avait l’impression de faire un peu « vieille branche ». Le vieux sage à qui on venait demander des conseils parce qu’il avait vu tellement de lunes passer qu’il en savait plus que tout le monde. Il serra un peu plus fort la main de sa fille dans la sienne. « Et en ce qui concerne les regrets… ». Il marqua une légère pause, la gorge un peu serrée. Sa famille était absolument tout pour lui. Il ne se sentait vivant que lorsqu’il était auprès de sa femme et de sa fille. La naissance de Mia avait été la dernière pièce d’un puzzle en partie inachevé. Il se sentait complet, désormais. Mais ça n’avait pas toujours été évident. « J’aurais voulu prendre plus de temps avec vous. J’ai l’impression d’avoir passé la moitié de ma vie dans un cabinet médical ou un bloc opératoire. Je regrette parfois d’avoir loupé certains moments importants de ta vie parce que je devais rentrer tard. Mais les moments passés avec vous ont toujours permis de rattraper un peu le temps perdu. J’espère, en tout cas. ». Il déposé un baiser sur le front de Mia, comme il appréciait tant le faire. Il espérait vraiment qu’il partirait de ce monde sans que sa fille lui en veuille pour tout le temps qu’il avait passé à travailler plutôt qu’à être avec elle. Il espérait que ce serait le cas de Mary, aussi. Ils continuèrent leurs discussions, et puis Mia s’agrippa à lui comme s’il était son dernier refuge et épuisa toutes les larmes de son corps. Il la serra bien fort contre lui, lui déposant des baisers sur la joue jusqu’à ce qu’elle se calme. Qu’est-ce qu’il n’aimait pas la voir comme ça. Mais l’avoir comme ça, auprès de lui…il se disait qu’il n’avait peut-être pas tout raté. Qu’au fond, la relation avec sa fille était sa plus grande réussite. Mia s’échappa de son étreinte, essuyant ses joues humides, avant de revenir au creux de ses bras. « Pardon, je suis entrain de t’inonder. Je t’aime papa. Je ne sais pas ce que je ferai sans toi. J’aime Adam et je ne veux pas le perdre… Je te promets qu’on trouvera une solution lui et moi ». Andrew écarta les quelques mèches de cheveux qui barraient son visage, collées par l’humidité, le sel et le sable. « Je t’aime aussi, Mia. Plus que tout au monde. Tu es la plus belle chose qui me soit arrivée. Et je veux que tu sois heureuse. Que ce soit avec Adam, avec les jumeaux, ou avec quelqu’un d’autre si c’est ce que tu souhaites. Vous êtes grands, je sais que vous saurez choisir ce qu’il y a de mieux pour vous. Et je sais que, comme moi, il ne cherche qu’à te rendre heureuse ». Il dépose de nouveau un baiser sur le front de sa fille. Mia semble retrouver des couleurs. Elle se lève et lui tend la main, l’invitant à la rejoindre dans l’eau et blaguant sur le fait que c’est elle, qui l’attend depuis tout à l’heure. Andrew attrape sa main et se relève péniblement. « File donc, avant que je te jette à la flotte ! Je te suis ! ». Attrapant sa planche, il regarda Mia s’éloigner pour s’approcher de l’océan. Il n’aurait su dire pourquoi, mais la voir là, sous le soleil déclinant, au creux des vagues, remuait quelque chose dans son coeur. Une larme perla légèrement au coin de son oeil. Il la chasse bien vite avant de la retrouver, planche sous le bras.

(c) AMIANTE




There have been times when I'm up all night, crying in the dark, so I sleep with the light on. I've heard I've got words like a knife that I don't always choose just so wisely. But I see trees and the colored leaves when I think about all that we could be.




I would die for you


Revenir en haut Aller en bas
Mia McKullan
Mia McKullan
le roman inachevé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Mia c'est suffisamment court non?
STATUT : Better alone...
MÉTIER : Ecrivain (romans) et journaliste (Brisbane Times)
LOGEMENT : SPRING HILL, #97 St Pauls Terrace, en colocation avec Knox Baxton, son meilleur ami
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE
POSTS : 1578 POINTS : 5105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A toujours vécu à Brisbane ≈ L'année de ses 16 ans, elle a vrillé : fêtes, alcool, drogue ≈ A fait un coma éthylique qui l'a remis sur le droit chemin ≈ 2009-2014 : études à Melbourne ≈ 2014-2015 : tour du monde avec son ex ≈ Fin 2015 : retour à Brisbane ≈ Son premier roman est sorti début juillet 2020 ≈ Elle a une brève relation avec Alec Strange en août ≈ Septembre : son père revient à Brisbane - Elle a un accident de surf ≈ Apprend qu'elle a bien un frère ainé, et ses suspicions se resserrent de plus en plus sur Jax.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What A Time x Mia #3 Giphy
MIALEC #8 ≈ I gave you my trust, my heart, and everything inside of me, tell me how'd you pay me back? You made a fool out of me, can't you see what you're doing? Left me, broken in pieces, got me feeling so stupid, guess I needed a reason to let go, I don't wanna hear lies anymore

What A Time x Mia #3 Giphy
FAMILY
JAXIA #5 &#6 & DAD #2 & #3 (UA) ≈ There’s a river full of memory, sleep, my darling, safe and sound, for in this river, all is found , in her waters, deep and true, lie the answers and a path for you.

What A Time x Mia #3 Giphy
KNOXIA #5 & ≈ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

What A Time x Mia #3 Giphy
ADIA #8 & #9 (FB) & #10≈ But then again, if we're not friends, someone else might love you too and then again, if we're not friends, there'd be nothing I could do, and that's why... friends should sleep in other beds. And friends shouldn't kiss me like you do. And I know that there's a limit to everything. But my friends won't love me like you.

What A Time x Mia #3 Giphy
GEOMIA #3 ≈ Remember when I told you "No matter where I go, I'll never leave your side, You will never be alone"

What A Time x Mia #3 Giphy
DANIA #2 ≈ U.C

What A Time x Mia #3 Giphy
MIANE ≈ The little sis' i never had. Be there for you always and forever.

What A Time x Mia #3 Giphy
PEMIA #1≈ U.C.

PRESENT
Septembre : ∆ Kaya & Adam

Octobre : ∆ JessianLouisaWim #2Nea

Novembre : ∆ Mason #1Joy

FLASHBACK
2018Victoria
2019Cade

UA

RPs EN ATTENTE : ∆ Tessa ∆ Kaya
RPs TERMINÉS : AudenAdam #1Dylane#1Adam #2Dylane #2Jax #1Knox #1Dylane UA #1Danika Adam #3Dylane #3 WrenJax #2Mialec #1TimRp de groupeMialec #2Adam&KnoxGeo #1 (FB)Mialec #3Wim GinnyKnox & WimJax #3Dylane #4Adam #4Adam #5Adam #6Mialec #5Andrew #1Dylane#5Andrew & GeoMaxenceElias (UA)Knox #2Knox #3Knox #4Jax #4Mialec #4Dania #1Mialec #6 & GeoPemia #1Adam #7Mialec #7

EVENT HALLOWEEN
PLAIE 1PLAIE 2PLAIE 3PLAIE 4PLAIE 5
AVATAR : Claire Holt
CRÉDITS : @ all souls
DC : Nop
INSCRIT LE : 04/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30882-mia-mckullan-is-in-da-place https://www.30yearsstillyoung.com/t34508-mia-remember-the-words-you-told-me-love-me-til-the-day-i-die#1539065 https://www.30yearsstillyoung.com/t30939-mia-mckullan https://www.30yearsstillyoung.com/t32237-mia-mckullan

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 EmptyMar 12 Jan 2021 - 23:14



♛ What a time
Mia & Andrew #3

▼▲▼

« Il faut vraiment que tu lui en parles, Mia. Je compte sur toi. Il n’est pas plus bête qu’un autre, il comprendra. Tu sais, parfois, une petite attention particulière, ça ne suffit pas pour faire passer un message… ». J’acquiesce alors et je sais que je vais devoir le faire. Même si ce ne sera pas évident, surtout après la dispute que nous avons eu la veille.  Mais je n’ai pas envie de le perdre, je n’ai pas envie qu’un fossé se creuse entre nous, et que celui-ci soit insurmontable. Alors, oui, mon père a raison, il faut vraiment que je lui en parle. C’est important.

J’interroge mon père, peut-être pour me rassurer, si lui aussi a déjà eu des doutes « Qui n’a jamais eu de doutes, au moins une fois ? J’ai eu des doutes tout au long de ma vie. J’ai eu des doutes quand j’ai commencé mes études. Est-ce que j’avais choisi la bonne voie ? J’ai eu des doutes quand j’ai appris qu’on allait t’avoir. Est-ce que j’allais faire un bon père ? Les doutes font partie de notre quotidien, ils nous forgent, Mia. Ils nous permettent d’avancer, de se questionner, et on en sort souvent plus grand ». J’aime la sincérité de mon père, qui ne cherchera jamais à me cacher la vérité, qui n’hésite pas à me faire part de son vécu à chaque fois. Et c’est ce que j’aime chez lui, ce que j’aime dans cette relation si fusionnelle que j’ai avec lui. Et au fond, tout ça, je le savais. « Et en ce qui concerne les regrets… J’aurai voulu prendre plus de temps avec vous. J’ai l’impression d’avoir passé la moitié de ma vie dans un cabinet médical ou un bloc opératoire. Je regrette parfois d’avoir loupé certains moments importants de ta vie parce que je devais rentrer tard. Mais les moments passés avec vous ont toujours permis de rattraper un peu le temps perdu. J’espère, en tout cas ». Et là, je comprends que mon père s’en veut et les rôles s’inversent alors. Je lui attrape les mains et plonge mon regard dans le sien « Papa, tu n’as strictement rien à regretter. Alors oui, tu as été souvent absent du fait de ton travail. Mais tout l’amour que tu as pu me donner, toutes les attentions, toutes les activités qu’on a pu faire dès que tu étais en weekend, ou ne serait-ce que les nombreuses histoires que tu as pu me lire avant d’aller dormir ont largement rattraper tout ça. Jamais je ne me suis sentie malheureuse ou en manque d’amour. Tu m’as donné tellement… Je t’admire et j’espère vraiment être capable de faire la même chose avec mes propres enfants ». C’était sincère, serrant davantage mes mains dans les siennes. L’émotion devient forte et surtout du fait des mots prononcés je finis par l’étreindre. Je pleure aussi, et fini par lui dire que je l’aime « Je t’aime aussi, Mia. Plus que tout au monde. Tu es la plus belle chose qui me soit arrivée. Et je veux que tu sois heureuse. Que ce soit avec Adam, avec les jumeaux, ou avec quelqu’un d’autre si c’est ce que tu souhaites. Vous êtes grands, je sais que vous saurez choisir ce qu’il y a de mieux pour vous. Et je sais que, comme moi, il ne cherche qu’à te rendre heureuse ». Il me dépose un baiser sur le front et je murmure alors « Je sais… Je sais que c’est le bon… ». Parce que cette conversation avec mon père m’a fait ouvrir les yeux et que je veux me battre pour mon couple… Pour Adam, pour les jumeaux. Pour moi aussi. Je veux arrêter de me prendre la tête, de me poser un milliard de questions quand il n’y en a pas à se poser.

Je me lève alors, invitant mon père à faire de même. Je prétends l’attendre depuis tout à l’heure « File donc, avant que je te jette à la flotte !  Je te suis ! ». Je lui tire la langue et attrape ma planche pour filer vers l’étendue d’eau. Un sourire renait sur mon visage, progressivement.  Je m’arrête avant de rentrer dans l’eau, me rendant compte que mon père ne me suivait plus « Bon tu attends quoi ?! ». JE m’impatiente, l’hôpital qui se fou de la charité. Je finis par entrer dans l’eau sans l’attendre alors qu’il se dirige enfin vers moi. Nous allons enfin pouvoir tâter de la vague, comme il le disait si bien.

CODAGE PAR AMATIS



Let the magic of Christmas work
Would you let me see beneath your beautiful
Would you let me see beneath your perfect
Take it off now boy, take it off now boy
I wanna see inside
Would you let me see beneath your beautiful tonight
Ohhh, Tonight

What A Time x Mia #3 PwjukqI
What A Time x Mia #3 2eDseF9
What A Time x Mia #3 Mf7aKnj
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

What A Time x Mia #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: What A Time x Mia #3 What A Time x Mia #3 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

What A Time x Mia #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-