AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 knock up || deslie #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leslie Cohen
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 38 ans (22.10)
SURNOM : Les, Lee, Lily, have fun
STATUT : mère célibataire de la tornade Abby, 3 ans
MÉTIER : enseignante en anthropologie moléculaire, dernier cycle
LOGEMENT : #322 beachcrest road, Bayside
knock up || deslie #1 9c3940e5423de0ed4732bd4d234ed6e5
POSTS : 184 POINTS : 345

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : knock up || deslie #1 Tumblr_nr3iksLDGM1qdw12ao1_250
LEAM #3(fb) + for now, we are an unfinished story waiting to be writing, for now, the pen lays sleeping while the ink stands still

knock up || deslie #1 7712
NOALIE #1(fb) + i saw the sadness in your eyes but i didn't know what to say, i couldn't think of anyting to say that would take your pain away, so i kept on saying in my head, i'm sorry

knock up || deslie #1 Giphy
GRESLIE #1(fb) + we used to play with fire, i've never see sparks so pretty since the last time


RPs EN ATTENTE : hassan + chloe#3
AVATAR : Morena Baccarin
CRÉDITS : lux aeterna
DC : elise, l'illusion parfaite
INSCRIT LE : 16/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34942-learn-to-dance-in-the-rain-leslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35044-sky-full-of-stars-eliseleslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35043-leslie-cohen https://www.30yearsstillyoung.com/t35107-leslie-cohen#1580186

knock up || deslie #1 Empty
Message(#) Sujet: knock up || deslie #1 knock up || deslie #1 EmptyMer 23 Déc - 0:09


Tu ne saurais dire si ce sont les nausées ou l'angoisse qui te met l'estomac autant à l'envers. Une semaine s'est déjà écoulée depuis le fameux test. Une semaine que tu te dégonfles chaque jour pour faire l'annonce au principal concerné. Au fond, tu ne le connais pas tellement malgré les nombreuses semaines à partager ses draps. Tu n'as aucune foutu idée de comment il va réagir. Mais si ce n'est pas une bonne nouvelle pour toi. C'en est certainement pas une pour lui. Tu veux des enfants, mais pas maintenant. Et encore moins comme ça. Toi qui a horreur des histoires trop compliquées, tu t'es mise les pieds directement dedans. Encore. Toujours. Qu'est-ce que tu as fait pour avoir un aussi mauvais karma ? Tu veux la réponse en ordre alphabétique Les ? C'est un message texte beaucoup trop sérieux que tu lui envoie pour qu'il se ramène chez toi ce soir - il l'a déjà vu l'alarme par ce simple message ? Tes lèvres se pincent dans l'attente d'une réponse. Dis non. Dis que tu as d'autres choses de prévues. Dis n'importe quoi, mais viens pas. Oh fait chier! Il dit oui. C'est que le planning de la soirée ne va sûrement pas lui plaire.

Les soirées commencent à se réchauffer en cette fin de mois d'Octobre, en ce printemps qui sera bientôt été. C'est un « Entre. » que tu scandes de la cuisine quand tu entends cogner à ta porte. Quand il fait son entrée dans la pièce, tu te prépares déjà au pire. Il y a la bouteille de whiskey de sortie - de piètre qualité soyons honnête - et deux shooters plein. Un pour lui et…. un autre pour lui. Tu sais pas trop comment t'arrives encore à avoir ce sourire joueur au coin des lèvres devant lui - il va vite s'en aller, il va vite devenir beaucoup trop sérieux ce sourire. « C'est mon anniversaire. » que tu annonces en brandissant le verre sous son nez. C'est pas vraiment ton anniversaire, mais personne ne va s'obstiner pour quelques jours de plus. De toute façon, ce verre n'a rien à voir avec ton anniversaire quelques jours en retard. C'est juste pour relaxer un peu, juste pour amortir la mauvaise nouvelle qui tombera sous peu.

« Tu t'souviens de la dernière fois ?  » Alors tu te lances doucement, ne sachant pas vraiment qu'elle était la meilleure approche pour annoncer une telle chose. La dernière fois donc. Celle où toi comme lui vous avez merdé. Celle où vous n'avez pas passé la soirée ensemble, mais que vous y êtes repartie ensemble dans un taux d'alcoolémie trop élevé. Pour toi du moins. Il te manque quelques détails de cette soirée justement. Tu as l'habitude d'être responsable et prudente. Mais suffit d'un verre de trop et d'un peu d'impatience….

@dale morgan knock up || deslie #1 1290498195


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently.

knock up || deslie #1 IUJCx06
knock up || deslie #1 3T1X3Vb
knock up || deslie #1 480954teachers
knock up || deslie #1 YtxTUla
Revenir en haut Aller en bas
Dale Morgan
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans
SURNOM : On le surnomme simplement D
STATUT : Célibataire, mais en réalité, son cœur est occupé par sa fille et son absence dans sa vie.
MÉTIER : Docker pour la FLSC, cependant, son rêve à lui c'est d'ouvrir un garage auto & moto.
knock up || deslie #1 LawfulPowerfulChick-max-1mb
POSTS : 22 POINTS : 175

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
AVATAR : Jason Momoa
DC : Aucun, pour l'instant !
INSCRIT LE : 19/12/2020

knock up || deslie #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: knock up || deslie #1 knock up || deslie #1 EmptyMar 5 Jan - 11:00



Les yeux rivés sur la route, ses énormes chaussures lourdement enfoncées sur les cale-pieds tandis que son bras était lourdement et nonchalamment posé sur sa cuisse. Sous ses yeux les minutes défilaient au même rythme effréné que les kilomètres sous les roues de sa bête de fer et d’acier. Dale. Il ne comprenait pas la raison d’un message si sérieux de la part de Leslie. La jolie brunette qui occupait aujourd’hui une place relativement floue dans sa vie. Qu’était-elle réellement à ses yeux ? Le géant se posait souvent la question pourtant sans jamais véritablement réussir à avoir une réponse. Ils ne se connaissaient pas réellement. Ils s’amusaient, bien trop souvent sous fonds d’alcool, et s’appréciaient. Ebats effrénés, plaisirs de chair et luxure sous la couverture. Tout était si simple, pourtant, si compliqué entre Leslie et Dale. Il n’y avait aucun doute sur le fait qu’il ressentait quelque chose pour la jolie brune. Néanmoins qu’en était-il vraiment ? Simple amitié avec bénéfice, amour naissant ou simple désir charnel. Personne ne saurait réellement mettre un mot sur cette relation. Ils s’appréciaient sans vraiment se connaitre…

Malgré ses réflexions ayant accompagner son trajet. Un sourire se dessinait au coin de ses lèvres sous son épaisse barbe tandis qu’à présent seul le claquement de ses lourdes godasses claquant sur le béton accompagnait ses pas. « Entre. »  s’élevait alors de l’intérieur du domicile de Leslie quelques instants après avoir signaler sa présence. Les mains enfoncées relativement profondément dans les poches de son jean tâché par la graisse et l’huile de moteur. Ses yeux se rivaient sur la bouteille de whisky au centre de la table de cuisine quelques instant seulement après y avoir fait pénétrer sa gigantesque carcasse. « Whisky ? » grognait-il simplement dans sa barbe sans véritablement le vouloir. Sa voix était encore rauque, éraillé, presque comme s’il n’avait pas encore prononcé un seul mot de la journée. Les yeux rivés sur l’alcool remplissant le verre qu’elle brandissait sous son nez « C’est mon anniversaire. » Le brun haussait un sourcil interrogateur. Il n’avait jamais eu la mémoire des dates. Dale était pourtant persuader que son anniversaire était déjà il y a plusieurs jours. Il haussait néanmoins les épaules s’emparant du shooter envoyant l’alcool dans le fond de son gosier sans se faire prier. Un liquide brulant, sans véritable saveur, enrobait soudainement le fond de sa gorge. « T’essayes de me tuer… » Soufflait-il entre deux quintes de toux à moitié hilare. Dale. Il en avait vu des bouteilles de whiksy. Il en avait gouter de l’acool mais boire un truc ressemblant à de l’essence… jamais !

« Tu t’souviens la dernière fois ? » Il haussait les épaules croisant les bras sur sa poitrine, s’appuyant lourdement contre l’un des plans de travail de la cuisine. « J’me souvient surtout du mal de crâne… » grognait-il entre ses dents repensant aux litres de bières qu’il s’était envoyer dans le cornet. Il n’en avait pas grands souvenirs. Il se souvenait seulement d’être revenu chez elle. Il se souvenait d’avoir fini sous les draps avec elle. « La prochaine fois on picole moins… même si ca doit être moins chaud » Il souriait en coin sous sa barbe repensant a cette nuit particulièrement folle…
Revenir en haut Aller en bas
Leslie Cohen
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 38 ans (22.10)
SURNOM : Les, Lee, Lily, have fun
STATUT : mère célibataire de la tornade Abby, 3 ans
MÉTIER : enseignante en anthropologie moléculaire, dernier cycle
LOGEMENT : #322 beachcrest road, Bayside
knock up || deslie #1 9c3940e5423de0ed4732bd4d234ed6e5
POSTS : 184 POINTS : 345

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : knock up || deslie #1 Tumblr_nr3iksLDGM1qdw12ao1_250
LEAM #3(fb) + for now, we are an unfinished story waiting to be writing, for now, the pen lays sleeping while the ink stands still

knock up || deslie #1 7712
NOALIE #1(fb) + i saw the sadness in your eyes but i didn't know what to say, i couldn't think of anyting to say that would take your pain away, so i kept on saying in my head, i'm sorry

knock up || deslie #1 Giphy
GRESLIE #1(fb) + we used to play with fire, i've never see sparks so pretty since the last time


RPs EN ATTENTE : hassan + chloe#3
AVATAR : Morena Baccarin
CRÉDITS : lux aeterna
DC : elise, l'illusion parfaite
INSCRIT LE : 16/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34942-learn-to-dance-in-the-rain-leslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35044-sky-full-of-stars-eliseleslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35043-leslie-cohen https://www.30yearsstillyoung.com/t35107-leslie-cohen#1580186

knock up || deslie #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: knock up || deslie #1 knock up || deslie #1 EmptyMar 5 Jan - 19:17


« Whisky ? »
« Whisky. »

Il juge l'alcool. Il juge la bouteille et juge encore plus ce verre que tu lui brandis sous le nez - à juste titre. Tu as beau afficher le plus beau de tes sourires, ça ne suffit pas à le convaincre sur le goût du liquide à l'intérieur du verre. Convaincu ou pas, il le prend quand même ce verre d'entre tes mains et il l'avale cul sec. « T’essayes de me tuer… » Il s'étouffe  Tu pouffes de rire. Ouais, c'est dégueu. C'est pas pour rien qu'elle prend la poussière depuis des années. Tu as dû acheter cette bouteille dans tes années pauvres d'étudiante. Va savoir pourquoi elle t'a suivi jusque dans cette maison. Qu'importe, tu n'as rien de mieux à lui offrir. Bon c'est faux, mais rien avec un pourcentage d'alcool aussi élevé. C'est le but, que ça cogne vite pour adoucir la suite. Avec son gabarit, ce n'est pas un petit verre qui va l'assommer de toute façon. C'est sûrement pour ça que tu glisses le second verre devant lui, celui qu'il devait s'attendre que tu avales à ton tour pour l'accompagner. Tu peux pas. Trop dommage.« Arrête de faire ta fillette. » Il va survivre à ça. Au reste ? On verra bien.

Et puis, tu le tâte doucement le terrain glissant, cherchant encore le bon point d'attaque pour annoncer la bombe. « J’me souvient surtout du mal de crâne… » Bon, tu n'es pas très avancée si tout ce dont il se souvient lui aussi, ce sont les regrets d'avoir trop abusé la veille. Mais au vu du fameux résultat des derniers jours, tu es parfaitement en moyen de poser une hypothèse valable sur le déroulement de la soirée. « La prochaine fois on picole moins… même si ca doit être moins chaud » Il est beau Dale avec son sourire en coin, impossible pour toi de ne pas lui rendre la pareille. En toute autre circonstance, ça ne t'aurait rien pris de plus pour l'embrasser. C'est que tu as les baisers rapides avec lui - pourquoi perdre du temps ? Mais ce soir, non, il ne faut pas. Tu vas te dégonfler si tu vas jouer sur ce terrain là et il aura toutes les raisons de t'en vouloir. Tu aurais pété les plombs à sa place pour avoir garder cette information là trop longtemps. « On devrait surtout moins picoler pour pas oublier de mettre un préservatif. » Tu ne sais plus trop si c'est un oublie. Si vous étiez si impatient que vous avez zapé une étape. Peut-être qu'il a percé et que personne ne s'est souvenu le lendemain qui fallait s'occuper du problème. Peu importe la raison, ça ne change pas le résultat. Tu es bel et bien enceinte de Dale. Et non, ce n'est pas une bonne nouvelle. Ni pour lui. Ni pour toi. Tu veux des enfants oui, mais certainement pas comme ça. Tu veux la famille qui va avec. La vie en a décidé autrement.


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently.

knock up || deslie #1 IUJCx06
knock up || deslie #1 3T1X3Vb
knock up || deslie #1 480954teachers
knock up || deslie #1 YtxTUla
Revenir en haut Aller en bas
Dale Morgan
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans
SURNOM : On le surnomme simplement D
STATUT : Célibataire, mais en réalité, son cœur est occupé par sa fille et son absence dans sa vie.
MÉTIER : Docker pour la FLSC, cependant, son rêve à lui c'est d'ouvrir un garage auto & moto.
knock up || deslie #1 LawfulPowerfulChick-max-1mb
POSTS : 22 POINTS : 175

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
AVATAR : Jason Momoa
DC : Aucun, pour l'instant !
INSCRIT LE : 19/12/2020

knock up || deslie #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: knock up || deslie #1 knock up || deslie #1 EmptyLun 11 Jan - 21:29



« On devrait surtout moins picoler pour pas oublier de mettre un préservatif » Crochet du droit au foie suivi d’un uppercut du gauche en pleine mâchoire. Le barbu manque de s’étouffer avec le second shooter qu’il s’envoyait dans le gosier au moment de son annonce. Dale, il en avait pris des coups dans la gueule pourtant aucun ne lui avait fait mal comme celui qu’il venait de prendre à l’instant de la bouche de la ravissante brunette face à lui. Dans une quinte de toux lui brûlant l’œsophage, lacérant les poumons et anesthésiant le fond de la gorge, le géant se pliait en deux laissant entendre des bruits gutturaux. A l’instant présent, Dale, il se maudissait lui ainsi que son maudit démon tentateur envers l’alcool. Il en avait fait des conneries dans sa vie, un putain de nombre même, pourtant il n’avait jamais omis l’utilisation d’un préservatif. « T’es entrain de me dire que là-dedans… y’a un mini-moi ? » Dale grognait dans sa barbe se redressant de toute sa taille pointant du doigt le corps de Leslie.

Les yeux ronds comme des billes, Dale, il réfléchissait au déroulement des évènements de la soirée. Il se souvenait des verres qu’il s’enchainait sans vraiment se rendre compte de son ivresse. Le barbu se remémorait être reparti en compagnie de la demoiselle et soudain son esprit s’embrumait. Avait-il mis un préservatif ? Ses mains s’enfonçaient dans les poches de son jean ainsi que de sa veste à la recherche de son portefeuille. Il l’ouvrait sans la moindre tendresse à la recherche de sa précieuse réponses après seulement quelques instants. Quatre. QUATRE ! Sans véritablement comprendre sa réaction, ses énormes mains s’emparait de l’alcool ignoble devant ses yeux, dévissant le bouchon à vitesse grand V avant de s’envoyait le goulot aux lèvres. Les titanesques gorgées qu’il s’enfilait n’avait plus aucun effet sur son organisme déjà anesthésier.

« C’est pas possible… » lançait-il sur un ton étrange se laissant tomber lourdement sur la chaise. Le visage enfoncé dans ses mains abimées par le travail, la jambe dansant la gigue, il relevait les yeux vers le plafond prenant une profonde inspiration. Dale. Il s’imaginait souvent dans une vie complètement différente de la sienne, pourtant, il ne s’imaginait jamais être père. Comment pourrait-il être père ? Sa vie n’était qu’une succession d’échec, une succession de bouteilles de bières ou whisky vide, une succession de coups et une succession de galère. Quelle vie pourrait-il offrir à un gosse ? Pourrait-il lui-même prendre cette responsabilité. Non.  Impossible. Inconcevable.

« Tu le sais depuis quand… TU LE SAIS DEPUIS QUAND ? » Il haussait le ton sans véritablement vouloir. Son poing se serer durement sur la table tandis qu’il enfonçait une nouvelle fois son visage dans la paume de sa main. Dale. Il n’avait jamais rêvé d’une vie de famille. Quelle putain de galère ! Les sorties au parc, les couches, les nuits courtes, les études, les soucis… Le manque de liberté ! Non. Il ne pouvait être père. Impossible pour lui. Inimaginable.
Revenir en haut Aller en bas
Leslie Cohen
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 38 ans (22.10)
SURNOM : Les, Lee, Lily, have fun
STATUT : mère célibataire de la tornade Abby, 3 ans
MÉTIER : enseignante en anthropologie moléculaire, dernier cycle
LOGEMENT : #322 beachcrest road, Bayside
knock up || deslie #1 9c3940e5423de0ed4732bd4d234ed6e5
POSTS : 184 POINTS : 345

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : knock up || deslie #1 Tumblr_nr3iksLDGM1qdw12ao1_250
LEAM #3(fb) + for now, we are an unfinished story waiting to be writing, for now, the pen lays sleeping while the ink stands still

knock up || deslie #1 7712
NOALIE #1(fb) + i saw the sadness in your eyes but i didn't know what to say, i couldn't think of anyting to say that would take your pain away, so i kept on saying in my head, i'm sorry

knock up || deslie #1 Giphy
GRESLIE #1(fb) + we used to play with fire, i've never see sparks so pretty since the last time


RPs EN ATTENTE : hassan + chloe#3
AVATAR : Morena Baccarin
CRÉDITS : lux aeterna
DC : elise, l'illusion parfaite
INSCRIT LE : 16/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34942-learn-to-dance-in-the-rain-leslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35044-sky-full-of-stars-eliseleslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35043-leslie-cohen https://www.30yearsstillyoung.com/t35107-leslie-cohen#1580186

knock up || deslie #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: knock up || deslie #1 knock up || deslie #1 EmptyMar 12 Jan - 2:41



S'il s'est étouffé à la première gorgée, la deuxième ne passe pas mieux. Elle passe même beaucoup beaucoup moins bien. « T’es entrain de me dire que là-dedans… y’a un mini-moi ? » Bingo! C'est qu'il comprend vite Dale. Tu t'attendais à tout sauf à ça avec cette phrase. La grossesse, c'est l'option qu'on souhaite le moins. C'est celle qu'on nie jusqu'au bout. Tu t'étais préparé mentalement qu'il te demande si t'avais pas chopé un truc - ça sert à ça aussi les préservatifs. Tu t'attendais aussi à ce qu'il doute de sa paternité. Parce que vous ne vous êtes fait aucune promesse. Il fait ce qu'il veut et toi aussi. Tu n'as aucune foutu idée si lui voit d'autres filles. C'est pas tes affaires. Tu ne serais nullement scandalisé que ce soit le cas. Il pourrait facilement se dire la même chose que toi. Mais non, tu sais parfaitement que c'est lui le père parce que tu ne vois personne d'autre. « T'es doué en devinette. » Si lui il flippe, tu essaies d'avoir un semblant de contrôle de la situation. Tu espères naïvement qu'un sourire enjôleur arrive à apaiser le reste. Quelle idiote.

Non. Ça n'apaise rien du tout. Peut-être que la bouteille de whisky dégueu y arrivera, celle qu'il attrape et boit à même le goulot. « C’est pas possible… » Il sait plus quoi faire de son corps Dale quand il se lève, s'assied, s'écrase, se prend la tête. Ouaip. Pas la meilleure nouvelle qui soit. Pas la soirée chaude à laquelle il s'attendait. Tu préférais nettement quand il n'y avait aucune prise de tête entre vous deux. « Tu le sais depuis quand… TU LE SAIS DEPUIS QUAND ? » Le haussement du ton de sa voix te fait sursauter sur le coup. Ton regard le fuit soudainement, honteuse - comme si tu étais la seule responsable - ta main vient replacer nerveusement une mèche de cheveux derrière ton oreille, juste avant que tes bras se croisent contre ta poitrine. « Une semaine. » Et il se dira que c'est une semaine trop tard pour en faire l'annonce. Et il aura raison. « J'ai été occupée. J'voulais pas faire ça par téléphone. » Ce n'est qu'un demi-mensonge. Il sait bien que t'es tout le temps occupé, que tu bosses beaucoup trop pour une simple enseignante - c'est ce que tout le monde se dit, personne ne comprends tous les à cotés que tu t'infliges. Mais, occupé ou pas, tu aurais pu prendre le temps bien avant. Tu aurais dû le prendre avant. Tu as eu besoin de digérer la nouvelle d'abord. C'est à lui de faire la même chose maintenant. « Je flippe moi aussi. » Et des options, vous n'en avez pas tellement. Alors que l'avortement est encore un sujet chaud sur les terres australiennes, tu mettera cet enfant au monde que tu le veuilles ou non. Le seul choix que tu as c'est de la garder ou de le donner en adoption. Du haut de tes trente-quatre ans tout frais, le donner ne te semble pas une option. Les chances que tu puisses être une mère diminuent aux fils des années que tu prends. Si c'est pas maintenant, ce sera peut-être jamais. Et tu t'en voudra toute ta vie. « Mais je vais assumer ma connerie avec ou sans toi. » Et lui ? Il va l'assumer sa connerie ou il va te laisser toute seule là dedans ? Tu préférerais avec lui. Mais son choix n'influencera pas le tien.


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently.

knock up || deslie #1 IUJCx06
knock up || deslie #1 3T1X3Vb
knock up || deslie #1 480954teachers
knock up || deslie #1 YtxTUla
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

knock up || deslie #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: knock up || deslie #1 knock up || deslie #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

knock up || deslie #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-