AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
RING FIT ADVENTURE à 52,99€
Voir le deal
52.99 €

 when two worlds collide (shiloh #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyJeu 31 Déc - 10:20


La dispute a été virulente, sûrement plus grosse que ce que nous n’avions jamais eu auparavant. J’avais quitté l’hôpital après l’annonce de mon diagnostic, je m’étais rendu dans le bar où j’avais l’habitude d’aller au lieu d’appeler @Mia McKullan et de lui demander de venir me chercher. Elle m’a retrouvé bien sur, et la dispute qui a suivit à été grosse, je l’ai insulté et même si je sais que je m’en mordrais sûrement les doigts dans quelques jours, je suis encore bien trop remonté pour quoi que ce soit d’autre. Je suis rentrée à l’appartement avec elle, j’ai fait un sac et j’ai claqué bruyamment la porte de notre appartement commun. Mais pourtant je n’ai aucune idée d’où aller sans que cela ne soulève des questions. Je ne suis toujours pas en forme et si pour le moment je refuse de me faire soigner, je n’ai pas envie de l’expliquer ou d’en parler avec qui que ce soit. C’est d’ailleurs cela que Mia n’a pas compris, cette décision qui lui parait complètement irréfléchi et stupide, mais elle ne sait pas ce que c’est que de passer des mois et des mois dans un hôpital. Je pousse un long soupire et ferme les yeux quelques secondes. Il n’est donc pas question de contact quelqu’un de ma famille, et pas non plus quelqu’un dans mon cercle d’amis. Assis derrière le volant de ma voiture à l’arrêt, je fais défiler les noms sur mon téléphone. Je pourrais sûrement conduire jusqu’à la mer et dormir dans ma voiture, ce ne serait pas la première fois que je le fais, mais j’ai besoin d’une douche. J’ai l’impression que tout mon corps sent encore l’hôpital et que j’ai encore le goût des médicaments dans la bouche.

Mon regard s’arrête alors sur un prénom que je ne pensais jamais vraiment appeler un jour. Shiloh. Cette nana que j’ai rencontrée à une fête d’amis en commun, mais qui a d’ailleurs passé la plupart de cette soirée enferme avec moi dans la salle de bain parce que j’ai été malade comme un chien. J’hésite quelques secondes, mais fini par appuyer sur le bouton d’appeler. Cela sonne plusieurs fois avant que sa voix ne réponde. « Hey Shiloh, c’est Knox. Le mec de la soirée à la villa au bord de la mer. » Je lui dis. « Désolé de te déranger mais je… Enfin je suis un peu dans la merde on va dire et j’aurais besoin de quelque part ou crasher juste quelques nuits. » Je lui explique, espérant vraiment qu’elle ne pausera pas trop de questions et qu’elle pourra juste m’héberger. Au fond je m’attends bien à ce qu’elle me dise non étant donné qu’on ne se connaît pas vraiment, mais je n’ai rien à perdre.  

@Shiloh Atkins :l:
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle tente de retrouver sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : au #323 doggett street avec sa meilleure amie, Megan. enfin, encore pour un temps.
when two worlds collide (shiloh #2) Tumblr_inline_pg57gsyM961rqmlml_1280
POSTS : 2372 POINTS : 305

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (06)louisa #4oakley #2penny #2mariage cosigantrent #2megan #4

when two worlds collide (shiloh #2) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

when two worlds collide (shiloh #2) 3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

when two worlds collide (shiloh #2) E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) jenesaispas - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyDim 10 Jan - 23:02



James Bay en fond sonore, quelques restants de chocolats de Noël et un bon thé chaud. C’est tout ce dont j’ai besoin pour m’installer à la table que Lucia a bien voulu sacrifier pour que j’étale mes affaires de couture. L’appartement est plongé dans le calme, Scarlett travaille pour la soirée et Lucia est partie passer la nuit chez son petit ami. C’est moins compliqué de rester seule désormais. J’ai encore peur que Lawrence vienne frapper à la porte, sans prévenir, pour me passer un savon, mais c’est bien moins tangible. À chaque jour qui passe, je me demande si je dois encore rester à Brisbane ou repartir pour Sydney. Mon petit ami me manque, je ne peux plus le cacher. Ses sourires me manquent, ses câlins et ses attentions. Nos soirées à l’appartement me manquent. Parfois, je pense à lui et j’ai envie de pleurer, parce qu’il me manque beaucoup trop. Puis je discute avec Lucia et elle me rappelle pourquoi je suis parti. Elle me force à parler à ma famille et à mes proches, mais je n’en ai toujours pas trouvé le courage. Alors, je m’enferme dans cet appartement et je me suis remise à coudre. Je devrais, également, trouver le courage d’aller trouver James, mais c’est encore compliqué. Alors, je couds ce que j’ai sous la main. J’ai fait quelques broderies sur un tee-shirt pour Lucia et je compte bien lui customiser une paire de Converse également. Ce soir, pourtant, je prends le temps de créer quelque chose pour moi. Un crop top blanc, que je vais agrémenter de broderies. C’est quelque chose qui me plaît, cela demande du temps et de la concentration, tout ce dont j’ai besoin pour ne pas trop penser.

C’est d’ailleurs pour cela que je sursaute presque lorsque mon téléphone se met à sonner, coupant la musique. Comme à chaque fois, je vérifie le nom qui s’affiche par deux fois. Je suis réellement surprise de trouver celui de Knox. « Hey Shiloh, c’est Knox. Le mec de la soirée à la villa au bord de la mer. » Un léger sourire se dessine sur mes lèvres. « Oui, je me souviens. Tout va bien ? » que je lui demande automatiquement. Il ne m’appelle pas pour faire la discussion, j’en suis persuadé. « Désolé de te déranger, mais je… Enfin je suis un peu dans la merde on va dire et j’aurais besoin de quelque part ou crasher juste quelques nuits. » Je me mords la lèvre, ne voulant pas lui refuser cela, mais n’ayant pas réellement de solution pour lui. « Euh… Je sais pas si je vais pouvoir t’héberger, mais tu peux venir ici déjà. » que je lui annonce doucement. Chaque chose en son temps, je lui expliquerais la raison de mon refus plus tard. Cet appartement n’est pas le mien, je ne vais pas imposer une présence supplémentaire à Lucia et Scarlett. Je lui indique l’adresse sans hésiter. « Tu… Tu peux frapper trois fois un petit coup. Pour dire que c’est toi ? » La demande va probablement lui sembler bizarre, mais j’ai besoin de ça. « Je te prépare quelque chose à manger en attendant. »



when two worlds collide (shiloh #2) VsgJxpQ
when two worlds collide (shiloh #2) 1hanw60
when two worlds collide (shiloh #2) QqLqwzn
when two worlds collide (shiloh #2) Xc1pTzg

:l:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyLun 11 Jan - 14:25


J’hésite pendant de longues minutes à appuyer sur le bouton. Je ferme les yeux et je soupire, plusieurs fois. Tout ça c’est la merde, tout ce qu’il se passe en ce moment ca me fatigue, ca me pousse à bout et je me sens complètement paumé. Cela faisait dix-sept ans que j’ai subi ma dernière chimiothérapie pour ma première leucémie. Dix sept ans que je m’étais dit que l’enfer des aller-retours entre l’hôpital et la maison étaient fini, et pourtant je ne pouvais pas plus me tromper. Il y a quelques jours, je me suis retrouvé aux urgences pour subir des tests, puis dans le service d’hémato-oncologie et si cela fait des semaines que je me doute de ce que l’on m’annoncerait, de l’entendre officiellement m’a foutu un sacré coup. Alors j’ai quitté l’hôpital en fin d’après-midi et je me suis rendu dans mon bar habituel. Mia n’a pas pris longtemps pour me retrouver et ce qui devait arriver est arrivé, nous nous sommes disputés, violemment. Je suis rentré à l’appartement et j’ai pris mes affaires. Elle ne comprend pas ma décision de ne pas vouloir me faire soigner, de ne pas vouloir passer des mois et des mois à l’hôpital à perdre mes cheveux, à être malade comme un chien. Bien sûr qu’elle ne comprend pas, elle n’est pas à ma place.

J’appuie alors sur le bouton d’appel, et le nom de Shiloh s’affiche en gros sur mon téléphone alors que les sonneries résonnent. Avec un peu de chance elle pourra m’aider, et vu qu’elle ne me connaît pas vraiment, elle ne me posera peut-être pas trop de questions. Elle décroche à peine que je prends la parole pour lui dire que c’est moi. « Oui, je me souviens. Tout va bien ? » J’ignore volontairement sa question et lui dit que j’ai besoin qu’elle m’héberge, juste pour quelques nuits. Elle n’a aucune raison d’accepter, elle ne me connaît pas après tout, mais je n’ai pas envie de contacter quelqu’un que je connais vraiment. Elle semble hésiter de l’autre côté du téléphone. « Euh… Je sais pas si je vais pouvoir t’héberger, mais tu peux venir ici déjà. » Au moins je n’aurais pas à rester dans ma voiture, pour le moment du moins. Je note l’adresse qu’elle me donne. « Tu… Tu peux frapper trois fois un petit coup. Pour dire que c’est toi ? » Je fronce les sourcils, surpris de sa demande. Le prénom de la dernière fois me revient en tête et la peur dans ses yeux, mais je ne relève pas. « Ouais, bien sur. » Je réponds simplement. « Je te prépare quelque chose à manger en attendant. » « T’es pas obligé, j’ai pas vraiment faim. » Je me sens encore nauséeux, et les verres d’alcool que j’ai ingurgité il y a une heure me restent sur l’estomac. « A toute. » Je n’attends pas de réponse et raccroche.

Il me faut une bonne vingtaine de minutes pour trouver l’adresse que m'a indiqué la blonde. Une fois garé devant l’immeuble, je me jette un regard dans le rétroviseur et soupire. J’ai le visage un peu plus creusé que la dernière fois et les cernes qui traînent sous mes yeux sont de plus en plus visibles. Je secoue la tête et attraper mon sac avant de monter les marches rapidement. Je frappe trois fois, comme elle me l’a demandé, et comme pour la rassurer, lorsque j’entends du bruit derrière la porte, je me sens obligé d’ajouter : « C’est Knox. » Je ne comprends pas pourquoi elle m’aide alors qu’elle ne me connaît pas, mais je lui en suis reconnaissant sur le moment. La porte s’ouvre sur le joli visage de la blonde et je souris légèrement. « Hey. Vraiment désolé de débarquer comme ca. »
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle tente de retrouver sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : au #323 doggett street avec sa meilleure amie, Megan. enfin, encore pour un temps.
when two worlds collide (shiloh #2) Tumblr_inline_pg57gsyM961rqmlml_1280
POSTS : 2372 POINTS : 305

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (06)louisa #4oakley #2penny #2mariage cosigantrent #2megan #4

when two worlds collide (shiloh #2) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

when two worlds collide (shiloh #2) 3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

when two worlds collide (shiloh #2) E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) jenesaispas - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyLun 11 Jan - 20:19



Je ne sais pas ce qui m’a pris de lui dire de venir ici. Comme si j’étais chez moi, comme si je pouvais me permettre ce genre de chose. Lorsque je raccroche et que mon regard se pose sur l’appartement dans lequel je me trouve, je manquerais presque de paniquer. Les mains tremblantes, je compose le numéro de Lucia, pour m’assurer que tout est okay avec elle. Je balbutie une bonne dizaine de fois, me reprends pour ne pas qu’elle me prenne pour une dingue, lui assure à chaque phrase que Knox ne restera pas, qu’il ne fait que passer. Elle est d’une patience légendaire, Lucia, lorsqu’elle me rassure, lorsqu’elle approuve par dix fois que je vois un peu du monde. Je la remercie par tous les moyens, lui promets un bon dîner lorsqu’elle passera la prochaine fois. Dès que le silence retombe dans l’appartement, je réalise que je suis dans une tenue du dimanche et que je peux pas accueillir Knox ainsi. C’est la panique pour un petit rien, je refais trois fois mon chignon presque trop flou, range un peu mes affaires de couture sans vraiment savoir où les poser et sors des recettes que je fais réchauffer dans le four. Je tourne en rond dans l’appartement pour paraître parfaite, c’est le jeu depuis des mois désormais.

Lorsque les trois petits coups sont portés contre le panneau en bois, mon cœur s’accélère. J’avance vers la porte de manière hésitante, souffle encore un coup, prends le temps de passer une main dans mes cheveux. « C’est Knox. » Il a compris tout seul. Il s’annonce par le code que je lui ai demandé et en parlant au travers de la porte. Je souffle de soulagement et viens ouvrir. « Salut. » Je suis nerveuse, parce que je ne sais pas comment l’accueillir alors que l’on se connaît à peine. Je ne sais pas ce que je fais, mais c’est dans un sourire timide que je l’accueille à l’intérieur. « Hey. Vraiment désolé de débarquer comme ca. » Je hausse les épaules, ne sachant trop quoi lui répondre. « Y a pas de souci. » que je lui assure alors que mon regard vient se perdre sur sa silhouette. Il a changé depuis la dernière fois, ses traits se sont creusés, il a l’air épuisé. « Tout va bien ? » que je demande à nouveau, me souvenant qu’il n’avait jamais répondu à ma question auparavant. « Enfin entre, entre. Tu peux t’installer dans le salon. » Je le guide dans le petit couloir qui mène à la pièce de vie. « Désolé, c’est un peu le foutoir, j’étais en train de travailler. »



when two worlds collide (shiloh #2) VsgJxpQ
when two worlds collide (shiloh #2) 1hanw60
when two worlds collide (shiloh #2) QqLqwzn
when two worlds collide (shiloh #2) Xc1pTzg

:l:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyJeu 14 Jan - 18:46


Je suis surpris qu’elle accepte aussi facilement de m’accueillir chez elle alors qu’on ne se connaît pas vraiment, qu’on ne s’est vu qu’une seule fois. Je pourrais être un taré, un mec qui veut lui faire du mal, mais je suis vraiment soulagé qu’elle ne décide de me faire confiance et qu’elle m’accepte. Le trajet est rapide, parce qu’à vrai dire je ne suis déjà pas très loin de chez elle, ou plutôt de la personne chez qui elle vit lorsqu’elle me donne l’adresse. Je pense à aller acheter un truc à lui offrir pour la remercier, mais je n’ai pas courage alors je me promets simplement de le faire plus tard. Je ne veux pas squatter chez elle pendant des semaines, mais juste peut être quelques heures, ou quelques jours le temps de trouver quoi faire. Aller chez ma mère ou ma sœur est hors de question et je n’ai aucune envie de subir un interrogatoire de tous mes potes. Je pourrais prendre une chambre d’hôtel, mais ce n’est pas donné l’Australie, et même si je gagne bien ma vie, je n’ai pas les moyens de vivre à l’hôtel. Je frappe alors trois coups à la porte comme elle me l’a demandé, et j’ajoute même mon prénom pour la rassurer. Visiblement il y a bien quelqu’un dans sa vie dont elle a peur pour demander ce genre de choses. « Salut. » Je lui adresse un léger sourire et viens quand même m’excuser de telle manière. « Y a pas de souci. » Je dépose mon sac dans l’entrée, ayant laissé pas mal de mes affaires dans ma voiture garé en bas de chez elle.

« Tout va bien ? » J’hoche la tête. Mensonge. Rien ne va, mais je ne vais surement pas lui avouer aussi facilement. « Ouais, longue histoire. » Que je lui réponds simplement n’ayant pas spécialement envie de rentrer dans les détails. « Enfin entre, entre. Tu peux t’installer dans le salon. » Je la suis dans la pièce à vivre et ne peux m’empêcher de jeter un coup d’œil autre de moi. C’est définitivement un appartement de nanas vu la décoration. « Désolé, c’est un peu le foutoir, j’étais en train de travailler. » « C’est rien, t’inquiètes. Faut dire que je débarque un peu comme un cheveu sur la soupe. » Je lui adresse un nouveau sourire avant de jeter un coup d’œil à ce qui traîne. Des bouts de tissu, des ciseaux, une machine à coudre et je fronce les sourcils, un peu piquer par la curiosité. « Tu es costumière ? Ou un truc du genre ? » Je lui demande, ne connaissant absolument rien de ce milieu, mais bien content de pouvoir changer de sujet avant qu’elle ne me questionne un peu trop. Je crois d’ailleurs c’est le seul métier qui me vient en tête et qui implique ce qui traîne dans le salon. Sans vraiment demander, mais épuisé de ma journée à l’hôpital et surtout de ma dispute avec Mia au bar il y a à peine quelques heures, je me laisse tomber dans le canapé. « T’es seule ? »


Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle tente de retrouver sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : au #323 doggett street avec sa meilleure amie, Megan. enfin, encore pour un temps.
when two worlds collide (shiloh #2) Tumblr_inline_pg57gsyM961rqmlml_1280
POSTS : 2372 POINTS : 305

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (06)louisa #4oakley #2penny #2mariage cosigantrent #2megan #4

when two worlds collide (shiloh #2) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

when two worlds collide (shiloh #2) 3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

when two worlds collide (shiloh #2) E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) jenesaispas - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyDim 31 Jan - 22:15



« Ouais, longue histoire. » J’aurais dû me douter qu’il n’allait pas chercher à épiloguer. Il a l’air mystérieux comme ça le jeune homme. Enfin… Ce n’est pas comme si je le connaissais réellement. C’est probablement ce qu’il y a de plus fou dans cette situation. Le moindre regard d’un homme me terrorise depuis des jours, mais avec Knox ça semble assez simple. Probablement parce que je l’ai vu au plus mal dès le premier jour. Je n’ai pas oublié ce moment dans la salle de bain de cette soirée. Il n’était pas bien et vu les cernes qui ornent son visage, il ne semble pas réellement aller mieux. Je voudrais lui poser des questions, mais c’est compliqué, je ne voudrais pas le braquer. Alors, je me contente de le laisser entrer dans l’appartement, me demandant bien pourquoi c’est moi qu’il a appelé. « C’est rien, t’inquiètes. Faut dire que je débarque un peu comme un cheveu sur la soupe. » À nouveau, je lui offre un sourire. C’est banal de s’excuser pour un peu de bazar, surtout lorsque l’on sait que je ne suis pas chez moi. C’est simplement pour meubler la conversation, pour gagner un peu de temps. « Tu es costumière ? Ou un truc du genre ? » Je jette un œil à ce que j’ai laissé sur la table et hoche un peu la tête. « Un truc du genre ouais. » Je ne sais pas vraiment si je peux encore me qualifier de couturière. Je n’ai plus travaillé dans le milieu depuis quelque temps, ce n’est pas comme si les stages comptaient réellement pour quelque chose, non ? « Je couds mes vêtements. » Il doit probablement s’en foutre de ce genre d’information, mais je n’ai pas le silence.

J’observe le jeune homme s’installer dans le canapé et vais nous chercher deux verres d’eau. Je n’ai plus l’habitude de recevoir du monde, encore moins lorsque je ne suis pas vraiment chez moi. Je gagne du temps avant d’aller m’asseoir en face de lui. « T’es seule ? » Sa question me déstabilise quelque peu et je me racle la gorge. « Euh… Oui. » que j’affirme en souriant un peu. Pourquoi il veut savoir ça ? Je n’en sais trop rien. Je m’assure que mon téléphone est bien à côté de moi et me concentre à nouveau sur Knox. « Tu peux rester un peu, mais je vais pas pouvoir te faire dormir. » que je l’informe à nouveau. « On m’héberge ici et… Enfin, t’es assis sur mon lit. » que je plaisante un peu pour tenter de détendre l’atmosphère.



when two worlds collide (shiloh #2) VsgJxpQ
when two worlds collide (shiloh #2) 1hanw60
when two worlds collide (shiloh #2) QqLqwzn
when two worlds collide (shiloh #2) Xc1pTzg

:l:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyLun 1 Fév - 13:26


Le salon est un peu parsemé de bouts de tissus en tout genre. Une machine à coudre repose dans un coin sur une table et je ne peux m’empêcher de questionner la blonde sur son métier. Si cela pique ma curiosité, c’est surtout une manière de ne pas me lancer dans le sujet de ma maladie et de l’éviter au possible. Je n’ai pas vraiment envie d’en parler, même si je devrais sûrement finir par lui la vérité. « Un truc du genre ouais. » J’hoche la tête et lui adresse un léger sourire en regardant la veste qui semble doucement prendre forme sur le buste de mannequin. Je serais incapable de recoudre un bouton, alors l’idée qu’elle soit capable de faire un vêtement entier m’épate un peu. « Je couds mes vêtements. » « Cool. » Je réponds simplement.

Je me laisse alors tomber sur le canapé, j’ai très envie de dormir, ou même juste de m’allonger et de ne plus bouger, mais je reste assis, ne voulant pas non plus me montrer trop déplacer. La dénommée Shiloh n’a toujours pas vraiment l’air très à l’aise en ma présence et je ne peux m’empêcher de repenser au regard qu’elle avait quand elle mentionner ce mec, Lawrence ? Je ne suis plus tout à fait sur du prénom, mais je suis certain qu’il n’amène rien de bon. Je lui demande alors si elle est seule et encore une fois, elle semble hésiter avant de me répondre. « Euh… Oui. » « J’vais pas te manger tu sais, tu peux te détendre. » Je lui dis en lui adressant un léger sourire pour essayer qu’elle se détende un peu. Je ne suis jamais vraiment tomber sur des femmes comme ca, qui ont presque peur que je les approche et qui semble un peu mal à l’aise. En général quand je ramène des nanas c’est plutôt simple, et bien souvent des jeunes femmes qui n’ont pas peur de passer dans mon lit. « Tu peux rester un peu, mais je vais pas pouvoir te faire dormir. On m’héberge ici et… Enfin, t’es assis sur mon lit. » Je comprends un peu mieux. « Pas de soucis, merci quand même. » Je lui réponds, mais je dois bien avouer que sa phrase à piquer ma curiosité. Tu m’invites déjà dans ta chambre, t’es rapide dis donc, je pense mais je me retiens ce genre de remarque parce que je crois que ca ne passerait pas avec la blonde. « Tu n’as pas d’appart ? » Je lui demande en posant ma tête contre le coussin derrière moi. « Au moins t’as un lit confortable en tout cas. » J’ajoute. Je crois que je pourrais m’endormir en quelques secondes si je fermais les yeux maintenant.

« Tu crois que je pourrais juste avoir un verre d’eau ? » Je lui demande, me rendant compte que la chaleur de dehors et de ma voiture m’a assoiffé, mais au moins ici je suis un peu au frais, juste pour quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle tente de retrouver sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : au #323 doggett street avec sa meilleure amie, Megan. enfin, encore pour un temps.
when two worlds collide (shiloh #2) Tumblr_inline_pg57gsyM961rqmlml_1280
POSTS : 2372 POINTS : 305

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (06)louisa #4oakley #2penny #2mariage cosigantrent #2megan #4

when two worlds collide (shiloh #2) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

when two worlds collide (shiloh #2) 3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

when two worlds collide (shiloh #2) E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) jenesaispas - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyMar 2 Mar - 2:05



Telle une enfant, je me balance d'un pied sur l'autre, alors que Knox semble vouloir découvrir les lieux. J'ai beau avoir eu l'aval des filles, je me sens mal à l'aise d'avoir ramené quelqu'un que je connais à peine chez elles. Il ne semble pas vouloir fouiller de trop, mais lorsqu'il m'interroge sur mon métier, je ne peux que bégayer. S'agit-il encore de mon métier réellement lorsque je n'ai pas cousu de manière professionnelle depuis ce qui me semble être des années lumières. Il s'en fiche probablement Knox lorsque je lui offre une réponse approximative qu'il agrémente d'un « Cool. » suivi d'un hochement d'épaule. T'es vraiment idiote Shiloh. Bien sûr qu'il s'en fiche, il cherchait juste un endroit où se poser un moment. Je voudrais lui demander ce qui l'amène ici, mais il ne semble pas réellement vouloir entamer une conversation. Puis il m'impressionne Knox. Il est grand et musclé, son regard est parfois noir. En certains points, il pourrait ressembler à Lawrence. C'est bien le problème. Un haussement de ton de sa part et je crois que je pourrais fondre en larmes, conditionner à l'idée que la faute viendra de moi, quoiqu'il arrive. Alors, je me fais discrète, je le laisse prendre place sur le canapé, souligne simplement le fait que l'hébergement sera temporaire lorsqu'il semble un peu plus à son aise. « J’vais pas te manger, tu sais, tu peux te détendre. » Je pourrais en rire, mais aucun son ne s'échappe d'entre mes lèvres sceller dans un sourire timide. Va-t-il perdre son calme si je reste trop silencieuse ? Il est peut-être venu chercher autre chose qu'un simple toit pour se couvrir de la chaleur. Toutes les options semblent doucement défiler dans un coin de ma tête alors qu'il ne cesse de m'observer. « Tu n’as pas d’appart ? » Je secoue la tête à la négative. « Pas ici. » Et probablement nul part en réalité, quand je suis celle qui a pris la fuite. « Je suis pas encore sûre de rester. » que j'ajoute bien trop rapidement comme pour me justifier, alors que déjà, le regard de Knox papillonne ailleurs et il s'installe dans le canapé un peu plus en profondeur. « Au moins t’as un lit confortable en tout cas. » À nouveau, je me contente de lui offrir un sourire bien trop timide.

Nerveusement, je joue avec mes doigts ne sachant si je dois continuer la conversation ou juste attendre qu'il veuille m'en dire un peu plus. Je savais faire avant, parler aux gens, communiquer sans me sentir comme la dernière des merdes. C'est bien différent désormais. « Tu crois que je pourrais juste avoir un verre d’eau ? » Je saute l'occasion pour me lever et m'éloigner de lui. « Bien sûr. » Je me dirige vers la cuisine et sors une bouteille fraîche du frigo pour venir lui donner. C'est en revenant auprès de lui que je remarque son teint pâle et surtout les cernes qui semblent creuser des sillons sous ses paupières. « Je... Tout va bien ? » que je lui demande alors, avec la sensation de marcher sur des oeufs. « Sans vouloir te vexer, tu es encore plus pâle que la dernière fois... » et je ne serais pas moi, si je ne m'inquiétais pas pour cet homme que je ne connais presque pas.



when two worlds collide (shiloh #2) VsgJxpQ
when two worlds collide (shiloh #2) 1hanw60
when two worlds collide (shiloh #2) QqLqwzn
when two worlds collide (shiloh #2) Xc1pTzg

:l:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyLun 22 Mar - 10:45


Je vois bien qu’elle est tendue la blonde en face de moi, qu’elle semble regretter un peu d’avoir accepté de m’accueillir. Je n’arrive pas vraiment à déceler si elle a peur de moi, mais elle semble sur la défensive, comme prête à fuir à la moindre occasion. Je sais bien que ma réputation n’est pas celle d’un ange, mais je ne pensais pas pouvoir un jour faire peur à quelqu’un. Alors je tente de ne pas être trop brute comme je peux l’être des fois, et je reste calme. A vrai dire, je crois que le fait que je ne me sente pas au top de ma forme, et que j’ai très envie de dormir aide aussi un peu. Curieux, je jette cependant un regard autour de moi, ce petit appartement sympa, lumineux et mes yeux se posent sur une table remplie de tissu divers et variés. Ma mère fait un peu de couture, alors la table un peu bordélique et la machine à coudre qui y a repose me font un peu sourire. Je lui demande si c’est son métier, et elle me répond simplement qu’elle coud des vêtements. Elle s’entendrait bien avec ma mère, juste pour cela, j’en suis certain. Voyant qu’elle ne se détends toujours pas, je finis par lui dire que je ne vais pas la manger, mais au lieu de la faire rire, cela semble la tendre un peu plus alors qu’elle ne dit rien. Je fronce un peu les sourcils mais n’ajoute rien. Il y a définitivement quelque chose, personne n’est aussi stressé et nerveux en présent de quelqu’un, ou alors elle est vraiment vraiment timide, mais cela ne me semble pas être le cas. Je finis par aller me laisser tomber sur le canapé, qui lui sert apparemment aussi de lit et lui demande si elle n’a pas d’appartement. « Pas ici. Je suis pas encore sûre de rester. » J’hoche la tête. « Tu viens d’ou déjà ? » Parce que je suis incapable de me souvenir si elle m’a la dit durant notre première rencontre.

Épuisé, je m’adosse doucement au canapé et pose ma tête contre le coussin derrière moi avant de fermer les yeux quelques secondes. Je crois que si je me laissais faire, je m’endormirais tout de suite. Mais j’ai soif, vraiment soif et je lui demande alors un verre d’eau. « Bien sûr. » Elle s’éloigne et je la suis du regard. Elle revient seulement quelques secondes plus tard et je saisis le verre qu’elle me tend en la remerciant rapidement. Je m’enfile le verre quasiment d’une traite. « Je... Tout va bien ? » Je tourne la tête vers elle. « Sans vouloir te vexer, tu es encore plus pâle que la dernière fois... » Je laisse échapper un léger rire. « J’crois que si je gagnais 5 dollars à chaque fois qu’on me disait ca ces derniers temps, je serais riche. » Oui, parce que je sais que j’ai une mine horrible, je sais qu’on ne cesse de s’inquiéter pour moi, même la blonde à côté de moi alors qu’elle ne me connaît pas. « Juste fatigué. » Je lui réponds, même si je sens bien qu’elle ne me croit pas vraiment. Personne ne ressemble à ca, même vraiment extrêmement fatigué. « Vraiment, c’est pas important. » J’ajoute en sentant son regard ne pas me lâcher. « J’t’embêterais pas longtemps, promis. » Juste quelques heures, ou une journée et je remettrais le cap autre part et elle n’entendras sûrement plus jamais parler de moi.

Je m’apprête à m’allonger mais je suis à nouveau pris de nausées. Je fronce le nez et ferme les yeux, respirant doucement pour tenter de ne pas repeindre le sol de la blonde. « Hmm… Si t’as une poubelle à mettre pas loin, ca évitera sûrement que je te retapisse l’appartement… » Je lui dis en reposant la tête en arrière contre le coussin. Ne vomis pas Knox, ne vomis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle tente de retrouver sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : au #323 doggett street avec sa meilleure amie, Megan. enfin, encore pour un temps.
when two worlds collide (shiloh #2) Tumblr_inline_pg57gsyM961rqmlml_1280
POSTS : 2372 POINTS : 305

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (06)louisa #4oakley #2penny #2mariage cosigantrent #2megan #4

when two worlds collide (shiloh #2) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

when two worlds collide (shiloh #2) 3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

when two worlds collide (shiloh #2) E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) jenesaispas - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyLun 5 Avr - 23:58



« Tu viens d’où déjà ? » Il est bien trop curieux le blond. Chacune de ses paroles me stresse un peu plus. Il n’est qu’un inconnu croisé dans une soirée, je ne sais pas si je peux pleinement lui faire confiance. Pourtant, il y a quelque chose chez lui, dans son regard, qui me donnerait presque l’idée que quoiqu’il arrive il ne sera jamais violent, que je peux lui faire confiance malgré tout. « Je… J’étais à Sydney pendant deux ans. » Et si depuis mon retour, je ne cesse de répéter à qui veux l’entendre que je compte retourner dans cette ville, je ne suis plus vraiment sûre de moi aujourd’hui. Je me retrouve comme prise au piège par mes propres pensées, mais il se moque bien de tout ça le jeune homme.

En réalité, je m’inquiète bien plus de le voir aussi fatigué. Il n'était déjà pas très bien lors de notre rencontre, mais j’ai comme l’impression que son état n’a cessé d’empirer. Ses traits sont creusés comme s’il avait perdu quelques kilos en un temps un peu trop record. Les cernes qui se sont installés sous ses paupières sont bien trop bleutés et surtout, il semble à bout de souffle alors qu’il est assis depuis plusieurs minutes déjà. « J’crois que si je gagnais 5 dollars à chaque fois qu’on me disait ca ces derniers temps, je serais riche. » Mes sourcils se froncent alors qu’il semble presque désabuser. « Et c’est censé être rassurant ? » Non, parce que c’est loin d’être convaincant. Si on lui répète un peu trop régulièrement qu’il fait peur, c’est que c’est clairement le cas. Je ne le connais pas pourtant, je sais deviner qu’il n’est pas réellement dans son état normal. « Juste fatigué. » Mais encore… « Vraiment, c’est pas important. J’t’embêterais pas longtemps, promis. » Et soudainement, mon discours change radicalement. « Tu peux rester autant que tu veux. » Quelque chose sonne creux. Il ne va pas bien, je peux le lire dans chacun de ses gestes et bizarrement mon instinct premier n’es plus de fuir, mais de lui venir en aide.

« Hmm… Si t’as une poubelle à mettre pas loin, ça évitera sûrement que je te retapisse l’appartement… » Pardon ? Mon regard se pose à nouveau sur son visage et je comprends qu’il a la nausée. Sans hésitation, je me précipite vers la cuisine. N’étant pas chez moi, il me faut quelques minutes avant de dégoter une bassine qui fera clairement l’affaire. J’en profite pour lui servir un autre verre d’eau. « Tiens. » Il devrait s’hydrater un peu, ça ne pourra pas lui faire de mal. « Redresse toi un peu si tu as la nausée. » Je ne suis pas médecin, encore moins infirmière, mais il arrivait parfois à Nathan de faire quelques malaises lorsque l’on était plus jeune. J’avais appris à lire les signes et surtout à reconnaître ce qu’il fallait faire pour l’aider à passer la crise. « Tu sais… On se reverra probablement jamais, alors si tu as besoin de parler. » Je lui offre comme une porte de secours, un lieu ou tout déverser s’il en ressentait le besoin. Tout ce qui pourrait lui éviter de penser au mal être qui semble le ronger à cet instant.



when two worlds collide (shiloh #2) VsgJxpQ
when two worlds collide (shiloh #2) 1hanw60
when two worlds collide (shiloh #2) QqLqwzn
when two worlds collide (shiloh #2) Xc1pTzg

:l:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyMer 7 Avr - 13:53


Je suis curieux, je pose des questions et je vois bien qu’elle n’a pas l’air très à l’aise Shiloh. Je ne veux pas que ma présence soit un problème, je ne veux pas qu’elle est peur de moi alors je tente de ne pas être trop brusque dans mes paroles. Je ne suis pas connu pour être le plus subtil des mecs, pas non plus le plus calme de manière générale, mais quand je me retrouve avec elle cela se fait un peu automatiquement. Je me surprends moi-même à être beaucoup plus posé que je ne le suis d’ordinaire et surtout beaucoup moins rentre dedans. Tous les gens qui me connaissent savent parfaitement que je suis un dragueur mais aussi, et surtout un gros charmeur. « Je… J’étais à Sydney pendant deux ans. » C’est vrai, je m’en souviens maintenant, elle a mentionné ca lors de votre première rencontre quand elle a parlé du dénommé Lawrence aussi. « Ah oui, c’est vrai. » Je réponds simplement, me rappelant aussi parfaitement de la peur dans son regard lorsqu’elle avait mentionné son petit ami. Je vois pourtant bien qu’elle ne semble pas s’étendre sur le sujet, alors je ne la questionne pas plus.

Elle me fait rire un peu la blonde lorsqu’elle semble devenir assez à l’aise pour me dire que j’ai vraiment une sale tronche. Ce n’est pas la première à me le faire remarquer, et ca ne sera d’ailleurs surement pas la dernière. Je sais que je fais peur à voir, que je suis bien trop pale et que j’ai de sacré cernes sous les yeux. Mais plutôt que de mal le prendre, parce que ce n’est pas mon genre de toute façon, je tente une blague. « Et c’est censé être rassurant ? » Pas vraiment non, pas du tout même. J’hausse les épaules et lui adresse un léger sourire avant de me laisser un peu tomber en arrière pour reposer contre les coussins du canapé. Je tente de la rassurer, bien que je vois que ca n’a pas l’air de trop marcher, et je lui promets de ne pas rester trop longtemps non plus. « Tu peux rester autant que tu veux. » « Merci. » Des fois, je suis encore surpris par la gentillesse des gens. Shiloh ne me connaît pas, je pourrais être le pire mec au monde, ce qui est un peu vrai sur certains points, et pourtant elle m’aide. Elle m’héberge chez elle sans rien demander en retour.

Les nausées commencent doucement à revenir et je fais une légère grimace avant de demander à la blonde si elle a une poubelle ou quelque chose dans lequel je peux vomir sans lui retapisser son canapé. Elle s’éclipse quelques secondes et revient rapidement avec une bassine à la main. « Tiens. » Je saisis le récipient qu’elle me tend. « Redresse toi un peu si tu as la nausée. » C’est exactement ce que je fais, mais je ne suis pas sûr que cela aide mon cas. Je ferme les yeux quelques secondes alors que j’aurais bien envie de pioncer quelques heures. « Tu sais… On se reverra probablement jamais, alors si tu as besoin de parler. » Je rouvre les yeux et mon regard se pose sur la blonde assise à côté de moi. Elle est bien intentionnée et si j’avais été plus en forme je l’aurais sûrement envoyé chier, mais ce n’est pas le cas. « J’suis malade. » Les mots qui sortent de ma bouche me surprennent moi-même. Je ne suis pas du genre à me confier et pourtant il y a quelque chose chez elle qui fait que je lui dis. « Leucémie. Récidive, plus ou moins. J’avais douze ans à la première, donc autant te dire que si je décide de me faire soigner les chances que ca réussi sont plutôt faible. » Je lui confie sans même savoir pourquoi. Après tout, elle a raison, je ne la reverrais sûrement jamais Shiloh, alors autant vider mon sac.
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle tente de retrouver sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : au #323 doggett street avec sa meilleure amie, Megan. enfin, encore pour un temps.
when two worlds collide (shiloh #2) Tumblr_inline_pg57gsyM961rqmlml_1280
POSTS : 2372 POINTS : 305

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (06)louisa #4oakley #2penny #2mariage cosigantrent #2megan #4

when two worlds collide (shiloh #2) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

when two worlds collide (shiloh #2) 3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

when two worlds collide (shiloh #2) E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) jenesaispas - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyDim 18 Avr - 22:07



Au fur et à mesure des minutes qui s’écoulent, je commence à être un peu plus à l’aise avec la présence du jeune homme dans l’appartement. Je me souviens de notre rencontre à cette soirée, il avait été sympathique envers moi malgré le fait qu’il se soit senti mal. Je ne devrais pas avoir à le craindre, je n’ai jamais été méfiante avec les gens. Lawrence avait su m’imprimer dans un coin de la tête que je ne devais pas passer du temps avec d’autres hommes que lui. Aujourd’hui seulement, je comprends que c’est sa jalousie maladive qui parlait, qui me forçait à rester sienne. Enfin, je crois… C’est tout ce qui pourrais faire sens, tout ce qui me rassure aussi. Je ne lui dois rien, nous ne sommes plus ensemble et je n’envisage absolument pas de faire quoi que ce soit avec Knox. Néanmoins, je préfère m’asseoir à une distance respectable du jeune homme pour ne pas lui donner une quelconque idée déplacée.

En réalité, je préfère me concentrer sur le fait que le jeune homme semble avoir une sale tête. La dernière fois, il avait eu des nausées et voilà qu’il devient vraiment blanc. Je ne voudrais pas être la nana un peu chiante qui souligne l’état de son teint, mais je crois que quelque chose ne va pas. En rien, je ne souhaite insister, mais lorsqu’il me dit avoir envie de vomir, je ne suis pas réellement sereine. L’espace d’un instant, je vérifie ses pupilles. Elles sont normales et m’indique donc qu’il n’a pas pris de substances. C’est presque rassurant. « J’suis malade. » Mon cœur se serre à l’entente de ses mots. Qu’est-ce qui lui arrive ? Je meurs d’envie de poser la question, mais me mords la lèvre, ne voulant pas le mettre mal à l’aise. « Leucémie. Récidive, plus ou moins. J’avais douze ans à la première, donc autant te dire que si je décide de me faire soigner les chances que ça réussi sont plutôt faible. » Et qu’est-ce que l’on peut bien dire dans ce cas-là ? Qu’est-ce que l’on peut bien raconter à quelqu’un qui va si mal ? « Je suis désolée. » que je murmure faiblement me doutant que cela ne l’aide malgré tout en rien. Une nouvelle fois je l’observe et remarque le frisson qui semble le parcourir. Sans même réfléchir voilà que je me lève pour poser le dos de ma main sur son front. Sa peau semble brûlante. Je pars à la salle de bain chercher un gant que j’humidifie légèrement avec de l’eau fraîche avant de venir lui tendre. « Ça te fera du bien un peu. » Ce n’est pas grand-chose, mais c’est bien tout ce que je peux faire pour l’aider un peu. « Repose toi, c’est calme ici. » Il sera en sécurité, je vais y veiller.



when two worlds collide (shiloh #2) VsgJxpQ
when two worlds collide (shiloh #2) 1hanw60
when two worlds collide (shiloh #2) QqLqwzn
when two worlds collide (shiloh #2) Xc1pTzg

:l:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyMar 20 Avr - 11:51


Je ne sais pas vraiment si je devrais lui dire à Shiloh. Je ne sais pas réellement pourquoi je le fais d’ailleurs parce que je ne la connais pas et qu’elle a l’air d’avoir bien assez de problème de son côté. Elle a toujours cet air sur le visage, le même que la première fois que je l’ai rencontré. Je ne sais toujours pas comment le définir, mais il y a quelque chose chez elle. Alors sans vraiment réfléchir, et ayant sûrement besoin de lâcher un peu la chose, je lui dis. Je lui annonce que je suis malade, que c’est ma deuxième leucémie et bizarrement, ca me fait du bien de le dire. Je ne suis pas défoncé, je ne suis pas sous alcool ou sous quelque substance, je suis simplement malade. Elle doit sûrement être soulagé d’apprendre que ce n’est que ca. Son regard change un peu mais je n’y fais pas vraiment attention. Je sais comment me regarder les gens qui apprennent cela, en général ils ont de la pitié dans les yeux. Ce regard désolé qui veux dire qu’ils aimeraient m’aider mais qu’ils savent qu’ils ne peuvent rien faire. « Je suis désolée. » J’hausse les épaules. Réponse typique. « C’est pas si c’était ta faute. » Je réponds simplement avec un léger sourire. Non, ce n’est la faute à personne à vrai dire. C’est simplement ainsi, c’est la vie.

Je suis alors surpris lorsque la main de la blonde vient se poser sur mon front. Sa main est fraîche et ça me fait presque du bien qu’elle la pose sur mon visage un peu trop brûlant. La fièvre ce n’est pas un très bon signe dans ce genre de maladie parce que cela rime souvent avec infection. Je n’ai pas le temps de faire ou de dire quoi que ce soit qu’elle disparaît l’espace de quelques secondes avant de revenir un gant de toilette. « Ça te fera du bien un peu. » Je dépose le gant frais sur mon front et repose ma tête en arrière en fermant les yeux. Je ne sais pas pourquoi elle fait ca, pourquoi elle est aussi sympa avec moi alors qu’elle ne me connaît pas, mais j’apprécie beaucoup. Je crois que si elle me connaissait vraiment elle ne serait sûrement pas en train de m’aider d’ailleurs, elle serait plutôt en train d’essayer de me foutre dehors. « Repose toi, c’est calme ici. » Je n’ouvre pas les yeux. « Merci… » Je réponds simplement avant de lui jeter un coup d’œil à travers mes paupières yeux que je n’ouvre qu’à moitié. « T’as vraiment pas à faire tout ca tu sais. » Je dis un peu par principe, parce que j’apprécie vraiment que quelqu’un prenne soin de moi, même si ce n’est que pour dix minutes.

D’un coup je rouvre les yeux, et me redresse comme dans un sursaut. Je me suis endormi et il me faut de longues secondes pour me rappeler ou je suis. Mes yeux se posent sur une silhouette blonde debout dans la cuisine d’un appartement que je ne connais pas. Shiloh. Oui, c’est vrai tu es chez elle. Je viens me frotter un peu les yeux. « Hey… J’ai dormi combien de temps ? » Je lui demande et baille lourdement.
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle tente de retrouver sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : au #323 doggett street avec sa meilleure amie, Megan. enfin, encore pour un temps.
when two worlds collide (shiloh #2) Tumblr_inline_pg57gsyM961rqmlml_1280
POSTS : 2372 POINTS : 305

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (06)louisa #4oakley #2penny #2mariage cosigantrent #2megan #4

when two worlds collide (shiloh #2) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

when two worlds collide (shiloh #2) 3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

when two worlds collide (shiloh #2) E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) jenesaispas - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptyDim 6 Juin - 22:49



Ce n'est jamais évident d'adopter la bonne réaction face à une telle annonce. C'est que je suis sincèrement désolée d'entendre que sa santé ne cesse de lui jouer des tours depuis des années. Bien sûr, il ne saura en déceler que de la pitié qu'il ne souhaite pas se voir attribuer. Je le vois dans son regard, qu'il semble complètement blasé, mais ce serait tellement inapproprié de balayer la confession d'un sourire entendu et un changement de conversation. Cela mérite attention quand il vient de me confier que tout semble complètement lui échapper. « C’est pas si c’était ta faute. » Elle est bien trop banale à son goût ma réponse, bien trop dénuée de sens. Je ne sais plus vraiment quoi dire pour me rattraper, je me contente d'un sourire bien trop timide. Au moins, désormais, je peux comprendre, la fatigue dans son regard, les cernes sous ses yeux et son air fiévreux. Ce n'est pas mon genre de vouloir m'imposer dans son espace, mais c'est presque trop instinctivement que ma main vient tester son front. Il ne va pas bien, il faut qu'il se repose.

« T’as vraiment pas à faire tout ça tu sais. » Je hausse les épaules, l'obligeant enfin à s'allonger un peu sur le divan. « Je n'ai pas d'obligation à le faire, mais il est hors de question que tu repartes dans cet état. » Je le sais, je suis seule pour le reste de la journée avec rien à mon programme. Qu'il se repose, qu'il reprenne des forces, on verra plus tard pour les politesses. J'ai la sensation d'être sur le qui-vive à chacun de ses mouvements pourtant rien ne me détache de l'idée de vouloir lui venir en aide. Il est bien trop faible pour me faire du mal. Il n'est pas Lawrence. Je le vois ouvrir un œil et me permet même de râler un peu.  « Repose toi, vraiment ! »

Il ne faudra que cinq minutes supplémentaires pour qu'il s'endorme.

Ne voulant pas faire le moindre bruit, je décide de me remettre à ma broderie dans mon petit coin couture. De temps à autre, je jette un coup d'œil dans la direction de Knox pour m'assurer que tout va bien pour lui. Je me perds à observer ses traits, à me demander s'il va s'en sortir ou si la maladie viendra tout ravager sur son passage. Au bout d'un temps, je ne tiens plus vraiment sur ma chaise et décide d'aller préparer quelques gâteaux dans la cuisine. C’est une recette que je faisais souvent avec ma maman, quelques ingrédients et juste un peu de chocolat. Perdue dans mes pensées, je n’entends pas le jeune homme qui se réveille derrière moi et sursaute violemment au son de sa voix. « Hey… J’ai dormi combien de temps ? » Je lui offre un léger sourire le temps que les battements de mon cœur se calme un peu. « Euh… Deux heures presque. » que je lui réponds après avoir jeté un coup d’œil à l’horloge dans le salon. « Comment tu te sens ? » Il a l’air mieux même si son teint reste très pâle.



when two worlds collide (shiloh #2) VsgJxpQ
when two worlds collide (shiloh #2) 1hanw60
when two worlds collide (shiloh #2) QqLqwzn
when two worlds collide (shiloh #2) Xc1pTzg

:l:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) EmptySam 19 Juin - 11:48


Elle est gentille Shiloh, vraiment gentille. D’abord elle me propose de m’accueillir quelques heures, ou même quelques jours alors qu’elle me connait à peine et que je pourrais être un psychopathe et ensuite elle se montre compréhensive avec moi. Il ne faut d’ailleurs pas bien longtemps pour que je finisse par lui avouer que je suis malade. Je suppose que le fait qu’elle soit presque une étrangère, que je ne la connais pas vraiment aide un peu. On dit toujours que c’est plus simple de se confier à de parfaits étrangers qu’à ses amis les plus proches, eh bien c’est vrai. Bien sûr, comme tout le monde, elle répond avec le général ‘je suis désolée’ mais elle n’en dit pas plus. Il n’y a pas vraiment de pitié dans ses yeux, et je lui en suis un peu reconnaissant pour ca. Je sais que ce n’est sûrement pas à elle que je devrais avouer ce qu’il se passe dans ma vie, que c’est plutôt à ma mère, à mon frère et à ma sœur mais je n’ai pas encore le courage de le faire. La blonde m’apporte alors un grand verre d’eau, que je bois d’une traite avant que sa main ne se pose doucement sur mon front. Son contact me fait du bien parce que sa main est fraîche, et que je dois sûrement être un peu plus chaud que je ne le devrais. Je lui fais cependant comprendre qu’elle n’a pas besoin de faire tout cela pour moi. « Je n'ai pas d'obligation à le faire, mais il est hors de question que tu repartes dans cet état. » Et à vrai dire, je n’aurais sûrement pas eu la force de repartir de toute façon. Je suis épuisé, j’ai froid, et j’ai clairement envie de sombrer dans quelques heures de sommeil. « Repose toi, vraiment ! » Je la regarde quelques secondes avant de m’avachir un peu plus dans le canapé et en quelques minutes je sombre dans le sommeil.

Ce n’est que quelques heures plus tard, me sentant un peu mieux, que je finis par émerger. Il me faut quelques secondes pour me rappeler ou je suis. Shiloh. Je suis chez Shiloh. Je me frotte doucement les yeux, baille lourdement avant de jeter un regard autour de moi pour la chercher du regard. Je me lève et finis par la trouver dans la cuisine, un tablier autour de la taille et clairement lancer dans la cuisine vu la bonne odeur qui émane dans la pièce. Lorsque je prends la parole pour lui demander combien de temps j’ai dormi, elle sursaute lourdement. « Euh… Deux heures presque. » J’hoche la tête et lui rend son sourire. Je me sens bien avec la blonde, différent d’avec beaucoup de monde et j’ignore pourquoi. « Désolé, je voulais pas te faire peur. » Je lui dis doucement en me posant sur le tabouret en face d’elle. « Ca sent super bon. » Je lui souris tendrement. « Comment tu te sens ? » « Honnêtement ? C’est toujours pas la grande forme, mais un peu plus reposer et je n’ai plus envie de vomir. » Moi qui suis plutôt du genre à mentir aux gens pour cacher quand je ne vais pas bien, me voilà à devenir sincère avec la blonde. « Je peux te reprendre un verre d’eau ? » Je me relève pour aller remplir un nouveau grand verre d’eau après sa réponse et le bois à nouveau d’une traite. « Merci encore, de me laisser rester quelques temps. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

when two worlds collide (shiloh #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: when two worlds collide (shiloh #2) when two worlds collide (shiloh #2) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

when two worlds collide (shiloh #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-