AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD 1080p/30ips
59.91 € 99.99 €
Voir le deal

 pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : il a chamboulé ton univers au moment où tu t'y attendais le moins.
MÉTIER : actrice (en pause?) présentement en tournée de promotion pour la mini-série Netflix "A Holly Jolly Christmas".
LOGEMENT : un loft à spring hill, délaissé pour cette maison à toowong où tes affaires traînent de plus en plus.
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 52030f7c9a9746618d41c8fc4231e69acd0ec681
POSTS : 9422 POINTS : 6330

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfj ☽ vedette d'une mini-série netflix qui va paraître en novembre 2021 ☽ son dernier projet est annulé, elle ne sait plus du tout si elle a envie de continuer ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
RPs EN COURS :
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-4
penisy #3 & #4 & #5 ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Sowm
stringers #2 ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker
suttons #1 ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PC8GJaYC_o
cringer #8 ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-11
minny #2 ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Wuc8
jonny #6 ☽ i understand that there are some problems. and i am not too blind to know. all the pain you kept inside you. even though you might not show. if i can't apologize for being wrong then it's just a shame on me. i'll be the reason for your pain and you can put the blame on me.

(22)giovanni #2giovanni #3jordan #5shiloh #2meganangusoakleybirdie #2noastellajeremiah #3juliana.

flashbacksclyde #7freddy.
RPs EN ATTENTE : micah #3 ☽ nolan ☽ yelahiah #2 ☽ toi?

(compte actif de avril à juillet 2021)
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Pennyyytinder
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 9EMuf0b
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edwardeddie #1erikaknoxchloe #6rory #7chloe #10danijoy #5itziarchloe #11joy #4jordan #4isaac #1jordan #6 & birdie #1eddie #2swann #4ivyyelahiahclyde #6isaac #2dinisjeremiah #2swann #5.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merrylena.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2micah #1nickshiloh #1matt #1hunter #1.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. kiki-icons@tumblr) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackship penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie, autumn & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptySam 9 Jan - 9:45




@giovanni medici
- - - - - - - - - - -
Tu avais mal partout. Tu n’avais jamais été du genre à te plaindre lors de tes voyages en avion, mais tu devais avouer que tu avais rarement fait des voyages aussi long que celui de Los Angeles à Brisbane, encore moins quatre fois en moins de deux mois. Mais maintenant que c’était fait, tu pouvais dire avec certitude que tu n’espérais pas avoir à réitéré l’expérience trop souvent. Non pas que tu n’espérais pas retourner aux États-Unis un de ces jours ou même Los Angeles qui était une ville que tu avais plus ou moins appris à connaître au travers de deux scènes sous la fausse neige, mais tu espérais seulement que tu n’aurais pas à refaire ce voyage trop souvent en si peu de temps. T’es encore complètement sur le décalage, ça ne fait même pas encore quarante-huit heures que tu es revenue et tu as dormi une majorité de la journée, malgré ta tentative ratée de rester éveillée jusqu’en début de soirée. Ça voulait d’ailleurs dire que tu allais sûrement être debout toute la nuit. Tu t’attendais à croiser Haley ou même Yele à ton réveil, mais tu semblais avoir le loft à toi toute seule alors que tes pas te guidèrent à la cuisine. Tu n’arrivais pas a décidé si tu avais envie de déjeuner vu ton réveil ou de dîner vu l’heure de la soirée avant de prendre la décision que tu n’avais pas vraiment faim, pour le moment.

Tu attrapas ton téléphone et si ton premier réflexe était toujours d’ouvrir ta conversation en cours avec Rory, tu fis marche-arrière et ouvrir plutôt la conversation avec Giovanni. Vos derniers échanges sms avaient été pour le moins troublant et tu te demandais bien ce que l’italien pouvait vouloir te dire. C’est donc sans invitation que tu te contentas de lui dire que tu étais revenue en sol australien et que tu avais une bouteille au froid, s’il avait envie de venir te voir. Il ne mit d’ailleurs pas de temps à confirmer qu’il passerait au courant de la soirée et tu profitas du silence et de la tranquillité du loft vide pour mettre de la musique et tranquillement commencer à défaire tes valises qui trainaient encore au milieu du salon depuis ton arrivée. Tu ne pourrais dire combien de temps s’écoule entre les messages textes échanges et l’arrivée du Medici, tout ce que tu sais c’est que tu as pris un verre de vin en attendant et que tu as été en mesure de ranger la grande majorité de tes affaires avant d’être complètement distraite par ton téléphone et les réseaux sociaux, comme ça t’arrivait bien trop souvent. Tu relèves la tête légèrement lorsque tu entends frapper et tu n’es pas surprise lorsque tu aperçois Giovanni derrière la porte. Cette fois-ci, contrairement à deux mois plus tôt, sa présence n’a rien de complètement surprenant. Bien que son rôle de petit-ami soit complètement faux, tu passes tes bras autour de lui pour l’accueillir, quelques secondes à peine avant de te reculer. Vous n’aviez pas eu l’occasion de vous voir énormément depuis que vous aviez pris cet arrangement un peu farfelue, le tournage et la distance rendant les choses plus compliquées, mais vous étiez tout de même rester en contact pendant tout ton voyage. « Rentre. Je t’ai déjà servi un verre. » que tu annonces avec un sourire avant de fermer la porte derrière lui. Tu te retournes vers la fable du salon d’où tu attrapes le verre avant de le tendre sans plus attendre à l’italien. « C’est un nouveau rouge que j’ai découvert à LA. Je veux ton avis. » Tu te retournes à nouveau vers la table, prend ton verre avant de l’emmener à tes lèvres. T’es sur le point de faire un commentaire sur le vin lorsque tu remarques qu’il ne semble pas tout à fait dans son assiette. « Ça va? Tes derniers sms étaient étranges. » que tu répètes, même si tu lui avais déjà dit.
(c) ethereal



pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) XMVna6A
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Vd7qr7j
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) HZjB4DU
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 872289volunteer
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Medici
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-neuf ans et comme trop peu de monde il n'y prête pas du tout attention. (01/04/1982)
SURNOM : N'aimant pas trop ce prénom, il laisse ses amis l'appeler Gio de préférence qui en même temps est plus court alors ça lui va bien.
STATUT : What's up ?
MÉTIER : Chef étoilé en Italie, il a débarqué en Australie pour y ouvrir un nouveau restaurant gastronomique.
LOGEMENT : #123 Edward Street (loft), SPRING HILL
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nq7q7bY4gD1qlt39u_250
POSTS : 515 POINTS : 35

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : 5/10 Elizabeth1Anastasia1 (fb)Ariane1&Saül1

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nugls0EliK1qlt39u_250
Gionny2Gionny3 Let's go out and be free. Do it while we can. Runnin' free in the world, we got all weekend tear it up.


RPs EN ATTENTE : Williams family • Alex • Ivy
RPs TERMINÉS : Auden1Charlie1Gionny1
AVATAR : Chris Pine
CRÉDITS : Avatar: , UB: Loonywaltz
DC : Liam Taylor
PSEUDO : Pti' Biscuit aka KD
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 12/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34856-everybody-wants-a-thrill-giovanni https://www.30yearsstillyoung.com/t35121-we-can-rp-if-we-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t35126-giovani-medici#1581528 https://www.30yearsstillyoung.com/t35130-giovani-medici#1581697

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptyVen 15 Jan - 2:12




“ pretending isn’t as easy as it seems” &Penny
Le portable dans son bureau, le Medici ne peut donc pas répondre immédiatement aux sms de Penny qui a enfin reposé pied à terre en Australie. Même pour un faux couple la distance est quelque chose de bien chiante. Le restaurant est une fois de plus complet et la queue qui est faite à l’accueil prouve que le pari de Gio de venir à Brisbane pour ouvrir son troisième restaurant gastronomique paie. C’est en retournant pour récupérer des papiers qu’il voit son portable sonner une nouvelle fois. Il le prend afin de vérifier les messages manqués et c’est avec un air surpris qu’il lit ceux reçus de Penny, d’habitude c’est plus lui qui vient s’incruster chez la brune qu’elle qui lui propose de venir boire une bouteille. Il est pris au dépourvu et il ne sait même pas vraiment quoi lui répondre en réalité. Il se met à appeler Lorenzo pour savoir s’il peut venir prendre sa place aux fourneaux exceptionnellement, il ne le fait pas souvent, mais il allait devoir s’absenter et il n’y a personne d’autre ce soir pour prendre sa place. Il reprend ensuite sa conversation avec Penny avant de simplement lui envoyer un " j’arrive, tu peux déjà servir les verres ". Il se doute déjà de pourquoi elle veut le voir ce soir alors qu’elle vient tout juste de revenir de LA, mais il pensait surtout qu’elle passerait sa soirée à faire des je ne sais quoi avec son Rory, mais ça ne peut signifier qu’une chose, elle n’a pas oublié cet échange de sms alors que Gio avait un peu trop bu. Il se sent déjà bien assez con pour l’avoir fait, mais en plus de ça il va devoir répondre aux questions de Penny face à face et là, il va bien se sentir con. Il ne va avoir que deux choix, il pourra très bien lui mentir, lui dire qu’il était simplement bourré et qu’il lui a seulement dit n’importe quoi ou alors il va pouvoir lui avouer la réalité et elle prendra sûrement la fuite. Quel est le meilleur choix ? C’est une très bonne question et il n’aura la réponse que quand il se retrouvera avec le verre de vin entre ses mains, après il se dit qu’elle veut peut-être juste le voir et qu’elle a ainsi déjà tout oublié. Comment ça il se fait des films ? La soirée de Noël ne s’est pas vraiment terminée de la façon dont il aurait aimé, mais ce n’était pas un échec pour autant. Il retourne quelques minutes donner un coup de main à la cuisine puis donne ses instructions à son second avant de retirer son tablier et sa toque. « Je n’ai pas besoin de t’expliquer comment ça fonctionne pendant ce genre de soirée. J’essayerais de me libérer si jamais il y a un problème, mais je ne peux rien promettre. Courage à vous. »

Il aimerait passer à son appartement le Medici, mais il aperçoit au loin Elizabeth qui rentre chez elle aussi et ce n’est clairement pas le bon moment pour lui de la croiser, il embarquerait pour une croisière sous le signe d’une conversation qui se terminerait d’ici deux heures et par des provocations à n’en plus savoir quoi faire, comme à leurs habitudes. Il arrive finalement chez Penny quelques minutes plus tard, il se trouve devant la porte la main levée, mais il se retrouve à hésiter, il hésite à venir frapper à la porte. Ça doit bien faire cinq minutes qu’il se retrouve planté là, à réfléchir sur le sens de la vie et pourquoi la Terre tourne-t-elle dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et pas dans le même sens, c’est n’importe quoi ça n’est-ce pas ? comme quoi l’univers est mal foutu quand même. Il le fait finalement alors qu’une vieille dame lui dévisage du regard comme si elle le prenait pour un potentiel cambrioleur à rester planter là. « D’abord, bonjour à toi Gio, je suis super contente de revoir mon faux petit-ami préféré ! » Il en peut s’empêcher de la faire chier alors que ça fait plusieurs jours qu’ils ne s’étaient pas vus et il laisse échapper un rire alors qu’il n’empêche pas la brune de le prendre dans ses bras ce qu’il fait lui aussi en retour pour la saluer. Il avance dans le salon en prenant soin de récupérer délicatement le verre de vin que lui donne Penny. Il commence par humer son odeur, y tremper ses papilles ne buvant que quelques gouttes de ce breuvage se donnant cet air qu’adore prendre Owen le sommelier du Bacchus. « C’est plutôt pas mal, tu l’as eu où ? » Bon, il ne faut pas se mentir, ce n’est pas non plus à la hauteur d’un grand vin français que le Medici avait l’habitude de boire quand il vivait encore près des vignobles là-bas, mais ça reste un vin très appréciable pour ses papilles. Elle ne tarde pas vraiment à lui poser cette fameuse question et Giovanni manque de s’étouffer alors qu’il est en train de boire sa première gorgée. Il s’essuie rapidement la bouche avant de redresser son regard vers Penny qui est visiblement impatiente d’avoir sa réponse. « Etrange ? je ne vois pas de quoi tu parles, je devais sûrement être une fois de plus bourré. » Il essaie tant bien que mal de feinter le fait qu’il se souvient très bien de ce qu’il lui a envoyé et surtout de ce qu’il a failli lui dire ce soir-là. Il s’appuie contre une des chaises de la cuisine avant de boire une autre gorgée de ce vin qui est vraiment le bienvenue entre ses mains. « Sinon, c’était comment LA ? Tu ne m’as rien dit et j’étais plus que déçus de ne pas avoir pu t’accompagner. Par ta faute, tu ne m'as pas invité... »  Siffle-t-il à la fin, si elle veut vraiment savoir ce qu’il y a sous leurs derniers sms il va falloir plus de vin pour réussir à délier la langue du Medici.


 
code by solosands




pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 2Gt2RfY
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) DukhMfv
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PvDC5CK
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) MFbu7yg


Dernière édition par Giovanni Medici le Dim 16 Mai - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : il a chamboulé ton univers au moment où tu t'y attendais le moins.
MÉTIER : actrice (en pause?) présentement en tournée de promotion pour la mini-série Netflix "A Holly Jolly Christmas".
LOGEMENT : un loft à spring hill, délaissé pour cette maison à toowong où tes affaires traînent de plus en plus.
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 52030f7c9a9746618d41c8fc4231e69acd0ec681
POSTS : 9422 POINTS : 6330

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfj ☽ vedette d'une mini-série netflix qui va paraître en novembre 2021 ☽ son dernier projet est annulé, elle ne sait plus du tout si elle a envie de continuer ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
RPs EN COURS :
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-4
penisy #3 & #4 & #5 ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Sowm
stringers #2 ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker
suttons #1 ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PC8GJaYC_o
cringer #8 ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-11
minny #2 ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Wuc8
jonny #6 ☽ i understand that there are some problems. and i am not too blind to know. all the pain you kept inside you. even though you might not show. if i can't apologize for being wrong then it's just a shame on me. i'll be the reason for your pain and you can put the blame on me.

(22)giovanni #2giovanni #3jordan #5shiloh #2meganangusoakleybirdie #2noastellajeremiah #3juliana.

flashbacksclyde #7freddy.
RPs EN ATTENTE : micah #3 ☽ nolan ☽ yelahiah #2 ☽ toi?

(compte actif de avril à juillet 2021)
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Pennyyytinder
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 9EMuf0b
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edwardeddie #1erikaknoxchloe #6rory #7chloe #10danijoy #5itziarchloe #11joy #4jordan #4isaac #1jordan #6 & birdie #1eddie #2swann #4ivyyelahiahclyde #6isaac #2dinisjeremiah #2swann #5.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merrylena.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2micah #1nickshiloh #1matt #1hunter #1.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. kiki-icons@tumblr) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackship penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie, autumn & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptySam 16 Jan - 7:24




@giovanni medici
- - - - - - - - - - -
Les dernières semaines avaient passé à une vitesse complètement hallucinante. Entre le bouclage du tournage, les différentes annonces sur la production de la série et les quelques jours off à profiter de Los Angeles avec Chloe, Rory et Victor, tu n’avais pas vu le premier mois de l’année te filer entre les doigts. Le retour à Brisbane était un choc, il te fallait l’avouer. Si tu étais contente de retrouver tes affaires, ton loft, ta chambre et même tes colocataires, tu ne pouvais t’empêcher de trouver ça bizarre de savoir que Rory n’était plus tout près, juste dans la chambre d’à côté si tu avais besoin de lui pour quoique ce soit. Certes, il n’était pas loin et ne l’avait vraiment été malgré le froid du temps des fêtes, mais tout était différent et tu devais encore prendre le temps de t’habituer au nouveau normal. Et ton nouveau normal à Brisbane, ça impliquait Giovanni, évidemment. Giovanni que tu n’avais pas vu beaucoup depuis que vous aviez passé un accord qui faisait beaucoup jaser dans les médias et en dehors. Giovanni avec qui tu parlais beaucoup avant Noël, mais étonnamment moins depuis. Et puis il y avait eu ces messages textes étranges que tu n’étais pas certaine d’avoir compris, ceux pour lesquels tu avais posé des questions qui ne t’avaient apporté rien de plus qu’une couche supplémentaire de confusion. Tu avais l’intention de tout mettre au clair ce soir, même si tu n’étais pas vraiment certaine de ce que tu allais dire à l’italien. Si votre faux-couple avait bien fait son travail de faire taire majoritairement les rumeurs te concernant et concernant Rory, ça n’avait pas pas tout à fait été problems free et tu débattais fortement avec l’idée de mettre un terme à tout ça avant que ça ne vienne causer de nouvelles frictions. L’entente stipulait tout de même que vous pouviez revenir en arrière en tout temps, même si tu n’étais pas certaine de la meilleure manière d’aller de l’avant dans une telle situation. Alors tu attendais de voir ce que lui voulait te dire, ce que lui avait en tête avant de prendre une quelconque décision. C’était après tout son idée et pour le coup, tu n’étais même plus certaine de savoir comment lui gérait avec tout ça.

« D’abord, bonjour à toi Gio, je suis super contente de revoir mon faux petit-ami préféré! » Tu ricanes légèrement alors que l’accolade ne dure que quelques secondes au plus, ton attention déjà porté autre part. « Ouais, ouais, salut tout ça. » que tu dis d’une voix distraite avant de retourner légèrement et de lui offrir un sourire alors que tu reviens vers lui avec un verre de vin déjà prêt. Il fait déjà son fin connaisseur alors que tu l’observes faire toutes ses petites manœuvres pour décidé s’il apprécie le vin que tu lui offres. Ça n’a rien d’une bouteille hors de prix, c’est un vin modeste que tu as découvert un peu par hasard et qui t’a plu, rien de bien extraordinaire et tu peux le voir sur le visage de l’italien qu’il n’est pas impressionné mais tu ne laisses pas ça changer ton opinion sur le vin. « C’est plutôt pas mal, tu l’as eu ou? » « À l’épicerie. » que tu dis avant de laisser un autre rire filer entre tes lèvres. « Mais c’est une marque que j’ai découvert dans un vignoble non loin de L.A. » Le seul weekend que vous aviez eu pour sortir et évidemment Chloe avait suggéré d’aller à un wine tasting parce qu’apparemment qu’elle est la meilleure personne pour trouver les meilleures activités qui impliquent de devenir a little bit tipsy. Mais tu ne te formalises de banalités avec l’italien et rentre directement dans le vif du sujet, ce qui semble le surprendre. Tu continues de le regarder, les sourcils froncés alors que sans surprise, il commence son habituel cinéma. « Étrange? Je ne vois pas de quoi tu parles, je devais sûrement être une fois de plus bourré. » T’es pas du tout convaincue, mais tu te contentes de cette réponse pour l’instant, ne doutant pas un seul instant que ces fameux messages textes reviendraient dans la conversation tôt ou tard. « Sinon, c’était comment LA? Tu ne m’as rien dit et j’étais plus que déçus de ne pas avoir pu t’accompagner. Par ta faute, tu ne m’as pas invité... » Les derniers mots sont murmurés, presque inaudibles mais tu n’en manques pas un alors que l’incompréhension continue d’habiter ton visage. « Tu voulais vraiment que je t’invite? » Tu te souviens d’un échange qui avait eu lieu avant que tu ne reviennes pour Noël, ou il avait proposé de venir à LA pour tenter de régler en partie le déboire causé par Charlie. Mais tu pensais pas qu’il était sérieux. En réalité, tu peines bien plus souvent que tu ne voudrais l’admettre à faire la distinction entre ce que Giovanni veut vraiment et ce qu’il prétend être et vouloir dans sa dramatisation. « T’es conscient que je travaillais presque tout le temps? J’étais pas en train de sortir tous les soirs et de visiter LA et tout ça. J’étais au studio du matin jusqu’au soir. » Et le reste du temps, t’étais avec Chloe, Victor et Rory mais après la nuit de Noël, tu fais plus attention à ne pas mentionner ce dernier inutilement. « Et t’as pas besoin de mon accord ou de mon invitation si t’as envie d’aller à LA, t’es un grand garçon, tu prends les décisions que tu veux. » Tu tentes cette dernière phrase sur un ton plus doux, moins sur la défensive alors que tu réalises que tu n’as même pas répondu à sa question. « Mais c’était bien LA. Je pense que la série a des bonnes chances de réussir. Je suis contente. » Et c’est sur ça que tu devais te concentrer. Le reste, c’était encore un peu trop compliquée. « Et toi alors, ce début d’année? Tu travailles beaucoup? » Tu n’avais jamais eu l’intention de faire du smalltalk avec le Medici, mais voilà que soudainement, tu n’étais pas certaine de ce que tu devais, pouvais ou voulais dire à ton faux petit-ami comme il avait pris plaisir de le préciser plus tôt. Tu te contentes alors de prendre une longue gorgée de ton verre et de venir t’installer sur le divan, ce même endroit ou quelques mois plus tôt, toute cette histoire avait commencé.
(c) ethereal



pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) XMVna6A
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Vd7qr7j
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) HZjB4DU
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 872289volunteer
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Medici
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-neuf ans et comme trop peu de monde il n'y prête pas du tout attention. (01/04/1982)
SURNOM : N'aimant pas trop ce prénom, il laisse ses amis l'appeler Gio de préférence qui en même temps est plus court alors ça lui va bien.
STATUT : What's up ?
MÉTIER : Chef étoilé en Italie, il a débarqué en Australie pour y ouvrir un nouveau restaurant gastronomique.
LOGEMENT : #123 Edward Street (loft), SPRING HILL
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nq7q7bY4gD1qlt39u_250
POSTS : 515 POINTS : 35

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : 5/10 Elizabeth1Anastasia1 (fb)Ariane1&Saül1

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nugls0EliK1qlt39u_250
Gionny2Gionny3 Let's go out and be free. Do it while we can. Runnin' free in the world, we got all weekend tear it up.


RPs EN ATTENTE : Williams family • Alex • Ivy
RPs TERMINÉS : Auden1Charlie1Gionny1
AVATAR : Chris Pine
CRÉDITS : Avatar: , UB: Loonywaltz
DC : Liam Taylor
PSEUDO : Pti' Biscuit aka KD
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 12/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34856-everybody-wants-a-thrill-giovanni https://www.30yearsstillyoung.com/t35121-we-can-rp-if-we-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t35126-giovani-medici#1581528 https://www.30yearsstillyoung.com/t35130-giovani-medici#1581697

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptyDim 16 Mai - 10:03




“ pretending isn’t as easy as it seems” &Penny
Il aurait préféré ne pas avoir à fraper à sa porte ce jour-là, il se souvenait que la blonde devait revenir d’un jour à l’autre à Brisbane, mais curieusement il espérait presque retarder le plus possible le moment où il allait devoir la voir afin qu’elle ´ oublie ‘ ce qu’avait bien essayé de lui dire l’italien après plusieurs verres de ce délicieux vin italien qu’Owen lui avait conseillé de faire venir depuis l’Italie pour le restaurant. Un choix qui comme à son habitude était parfait du côté du sommelier du Bacchus, un peu trop et l’excès est vite arrivé pour Giovanni. Il hésita longuement avant de frapper à la porte de Penny, il ne pouvait décemment pas se montrer sous ce jour alors que ce n’était pas vraiment lui, ce n’était pas le Gio que tout le monde connaissait, le Gio qu’il laissait transparaître. Penny n’attendit pas très longtemps avant de lui ouvrir ne se préoccupant même pas des salutations, une occasion rêvée pour l’italien qui s’empressa de s’engouffrer dans cette habitude qu’il avait de titiller la jeune femme, une perche qu’elle lui a tendu et dont il s’emparât. Ça c’est le Gio qu’elle pouvait reconnaître, pas celui qui n’est pas certain des mots à employer ou celui qui n’ose même pas parler de cette soirée sms. « L’Amérique t’a corrompu. Tu es devenue une petite racaille, tu ne salues même plus tes invités. » C’est avec la mine faussement choquée et déçue que le chef étoilé entre finalement à l’intérieur s’empressant cette fois sans rechigner de récupérer la coupe de vin tendue par Penny qui était pressée de lui faire découvrir sa petite trouvaille américaine. Il se dit qu’après tout peut-être voulait-elle seulement vraiment passer un moment avec Giovanni sans pression, sans penser à ses emmerdes comme ils en avaient eu l’occasion de passer deux ou trois fois avant qu’elle ne parte pour traverser le pacifique. La réponse de la blonde n’étonna pas vraiment Giovanni, il le sentit presque immédiatement que ce n’était pas un vin qu’il pourrait servir dans son restaurant, mais il restait tout de même de bonne qualité pour son modeste prix et ça il devait le souligner. Cette petite dégustation arriva presque à le faire revenir à une réalité alors qu’il partageait ce monde mondain sans réelle connaissance à Brisbane en dehors de son restaurant. Peut-être qu’il avait vraiment commencé à changer contrairement à ce qu’il voulait faire bien croire à la jeune femme lors de leurs derniers échanges. « Les Américains sont loin d’être connus pour faire les meilleurs vins au monde, mais écoute c’est une agréable surprise pour mes petites papilles. » L’air super sérieux, sa main faisant tournoyer le breuvage qui restait au fond de son verre le Medici ne s’étonna finalement pas de la discussion sur laquelle Penny voulait l’amener. Ce petit espoir qu’il avait de ne pas avoir à aborder ce sujet s’envola donc peu de temps après que la porte se soit refermée derrière lui. Il l’esquiva comme il le pouvait avant de relancer la jeune femme sur ses aventures à Hollywood. Il voyait à son regard qu’elle n’était pas satisfaite de sa réponse et il pouvait déjà lire dans ce dernier qu’elle allait à coup sûr revenir sur ce sujet le plus tôt possible. L’italien fit comme à son habitude, c'est-à-dire comme s’il était chez lui et partit s’installer sur le canapé alors que la jeune femme le suivit de près tout en lui répondant plus que franchement. « Tu sais très bien que je ne suis pas du genre à m’imposer chez les autres. » Il se fit lui-même rire alors que c’était l’une de ses spécialités en réalité, il n'a simplement pas voulu tomber sur Rory et il pensait que c’était tout autant le cas pour Penny tout en désirant sûrement mettre loin d’elle ce pseudo accord avec Giovanni. Il le savait ça l’italien et si au début il se disait qu’elle arriverait à faire la part des choses et à finalement prendre du plaisir dans ce jeu à tromper la presse people la réalité était qu’elle le subissait plus qu’autre chose aux yeux du Medici et c’était l’effet totalement inverse de ce qu’il cherchait pour elle. « L.A. ne m’intéresse pas plus que le reste des États-Unis, c’était surtout pour partager un peu plus de cette partie de ta vie que je ne connais pas du tout en dehors de cette sortie pour le réveillon de Noël, mais c’était sûrement idiot de ma part, j’aurais dû me douter que tu étais bien trop occupée, je vous pris de m’excuser. » À la classique courbette du Medici vient s’ajouter un regard vers la bouteille de vin. Il a bien facilement oublié ce détail, il était probablement le seul a vraiment s’amuser dans leur situation. L’italien se servit d’un nouveau verre alors que Penny survole rapidement son voyage au pays de l’oncle Sam, elle n’avait pas l’air plus motivé que lui d’aborder certains sujets. « De mon côté il n’y a pas de grosses nouvelles, j’attends toujours qu’on vienne m’accorder la première étoile au Bacchus, mais ils n’ont pas vraiment l’air pressé. » C’était  quelque chose qui  le travaillait beaucoup le Medici, il donne beaucoup d’importance aux apparences et à la reconnaissance de son travail malgré les vaines tentatives de Lorenzo pour lui faire oublier cette fameuse étoile que tant de restaurants cherchent à acquérir. « Sinon je suis allé quelques jours en Italie afin de m’occuper de quelques détails de mes restaurants là-bas. Comme tu peux le voir ma vie peut ne rien avoir de passionnant, parfois bien évidemment. » Et c’est bien pour ça qu’il n’aurait pas refusé un petit voyage à L.A., il s’est quelque peu emmerdé ces derniers temps. « Écoute, je suis désolé si mes derniers messages ont pu te mettre mal à l’aise. Ce n’était pas mon intention, maos est-ce vraiment le bon moment pour en parler aujourd’hui ? Si tu le veux vraiment... » Il voyait très bien qu’elle voulait des réponses et si elle le désirait vraiment il lui en donnerait, le seul petit problème était que lui-même ne savait pas vraiment ce qu’il y avait sous ses messages.

 
code by solosands




pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 2Gt2RfY
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) DukhMfv
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PvDC5CK
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) MFbu7yg
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : il a chamboulé ton univers au moment où tu t'y attendais le moins.
MÉTIER : actrice (en pause?) présentement en tournée de promotion pour la mini-série Netflix "A Holly Jolly Christmas".
LOGEMENT : un loft à spring hill, délaissé pour cette maison à toowong où tes affaires traînent de plus en plus.
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 52030f7c9a9746618d41c8fc4231e69acd0ec681
POSTS : 9422 POINTS : 6330

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfj ☽ vedette d'une mini-série netflix qui va paraître en novembre 2021 ☽ son dernier projet est annulé, elle ne sait plus du tout si elle a envie de continuer ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
RPs EN COURS :
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-4
penisy #3 & #4 & #5 ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Sowm
stringers #2 ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker
suttons #1 ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PC8GJaYC_o
cringer #8 ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-11
minny #2 ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Wuc8
jonny #6 ☽ i understand that there are some problems. and i am not too blind to know. all the pain you kept inside you. even though you might not show. if i can't apologize for being wrong then it's just a shame on me. i'll be the reason for your pain and you can put the blame on me.

(22)giovanni #2giovanni #3jordan #5shiloh #2meganangusoakleybirdie #2noastellajeremiah #3juliana.

flashbacksclyde #7freddy.
RPs EN ATTENTE : micah #3 ☽ nolan ☽ yelahiah #2 ☽ toi?

(compte actif de avril à juillet 2021)
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Pennyyytinder
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 9EMuf0b
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edwardeddie #1erikaknoxchloe #6rory #7chloe #10danijoy #5itziarchloe #11joy #4jordan #4isaac #1jordan #6 & birdie #1eddie #2swann #4ivyyelahiahclyde #6isaac #2dinisjeremiah #2swann #5.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merrylena.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2micah #1nickshiloh #1matt #1hunter #1.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. kiki-icons@tumblr) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackship penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie, autumn & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptyJeu 27 Mai - 4:41




@giovanni medici
- - - - - - - - - - -
« L’Amérique t’a corrompu. Tu es devenue une petite racaille, tu ne salues même plus tes invités. » Tu te contentes de rouler des yeux alors que la porte se referme derrière un Giovanni qui comme toujours cherche à faire une histoire d’un simple détail. Tu sais qu’il plaisante évidemment, mais la vérité c’est que tu n’as pas vraiment cherché à te complaire de banalité quand le lien qui t’unis à l’italien est tout sauf banal. Toutefois, il est rapidement distrait par la coupe de vin que tu lui tends et c’est bien tant mieux. Tu demandes son avis parce que c’est quand même lui le chef et le grand connaisseur. Ce n’est pas un vin à prix faramineux, ni la découverte du siècle, mais c’est un petit plaisir que tu as découvert à Los Angeles et que tu étais contente de partager. « Les Américains sont loin d’être connus pour faire les meilleurs vins au monde, mais écoute c’est une agréable surprise pour mes petites papilles. » Tu ris doucement tout en hochant la tête. Ce n’est pas exactement une réaction convaincue ni convaincante de la part du Medici, mais s’il ne déteste pas alors tu te dis que c’est sûrement un win à sa façon.

Tu ne sais pas vraiment à quoi tu t’attends quand une fois le sujet de vos derniers échanges par messages textes, tu peines à savoir si Giovanni est sérieux ou non dans ce qu’il raconte. Tu ne cherches pas à le coincer, ni même à lui demander des détails sur quelque chose dont il n’a pas envie de parler, mais tu ne peux t’empêcher d’avoir l’impression que plusieurs non-dits demeurent entre vous depuis ton voyage à Los Angeles et qu’au final, votre faux-couple n’était peut-être pas l’idée du siècle. Ça avait causé des problèmes, plus que ça n’avait apporté des solutions et tu reconsidérais le plan en entier, surtout devant les réponses évasives de l’italien. « Tu sais très bien que je ne suis pas du genre à m’imposer chez les autres. » Il se trouve drôle, à rester vague et faire des remarques à double-sens, mais tu te contentes de le regarder d’un air plus ou moins sérieux, vraiment incertaine de la tournure de cette conversation qui semble bien plus lourde qu’elle ne devrait l’être. « L.A. ne m’intéresse pas plus que le reste des États-Unis, c’était surtout pour partager un peu plus de cette partie de ta vie que je ne connais pas du tout en dehors de cette sortie pour le réveillon de Noël, mais c’était sûrement idiot de ma part, j’aurais dû me douter que tu étais bien trop occupée, je vous pris de m’excuser. » Il parle trop Giovanni, commence d’une manière, termine complètement ailleurs, il déconne au milieu et tu t’y perds légèrement. Tu continues de froncer les sourcils, plus que jamais incertaine de la meilleure manière de répondre à ça. « T’as rien manqué. » que tu décides de répondre finalement, ce que tu crois être une réponse plus prudente qu’autre chose. « Je pensais pas que ça t’intéresserait. » Tu étais tellement habituée de la vie sur les plateaux, et tellement peu intéressée par le glam des soirées que tu avais un peu oublié que c’était un monde qui pouvait fasciné l’italien. Ou bien est-ce que c’est autre chose qui l’aurait intéressé dans l’éventualité d’un voyage pour venir te voir? Tu ne laissais pas ton esprit se perdre à cette possibilité.

« De mon côté il n’y a pas de grosses nouvelles, j’attends toujours qu’on vienne m’accorder la première étoile au Bacchus, mais ils n’ont pas vraiment l’air pressé. » Tu ne savais pas trop ce que ça voulait dire, ni ce que ça représentait vraiment aux yeux de l’italien mais tu pouvais voir que ça lui tenait à coeur. « La première étoile? » que tu demandes donc. Tu te doutes que ça doit être une sorte de récompense ou alors de qualification qui pourrait changer les choses pour le restaurant, mais à défaut de savoir avec assurance, tu préférais demander. « Sinon je suis allé quelques jours en Italie afin de m’occuper de quelques détails de mes restaurants là-bas. Comme tu peux le voir ma vie ne peut rien avoir de passionnant, parfois bien évidemment. » La remarque t’arrache un léger sourire. « C’est bien de n’avoir rien de passionnant parfois. » Rien de passionnant, ça voulait aussi dire ne pas faire la manchette. Ça voulait dire avoir le temps de respirer. Certes, tu n’étais pas certaine que Giovanni le voyait du même œil toutefois. « Écoute, je suis désolé si mes derniers messages ont pu te mettre mal à l’aise. Ce n’était  pas mon intention, mais est-ce vraiment le bon moment pour en parler aujourd’hui? Si tu le veux vraiment.. » Parler de quoi? « J’ai juste pas compris ce que tu essayais de me dire. » que tu avoues, soudainement nerveuse de la tournure de cette discussion. « T’es pas obligée de me dire si tu veux pas. » que tu précises quand même. Tu prends une longue respiration avant de continuer sur une note toute aussi périlleuse. « En ce qui concerne notre arrangement... » Le faux-couple, la fausse bonne idée. « Je sais pas si c’est une bonne idée de continuer de faire semblant. »
(c) ethereal



pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) XMVna6A
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Vd7qr7j
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) HZjB4DU
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 872289volunteer
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Medici
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-neuf ans et comme trop peu de monde il n'y prête pas du tout attention. (01/04/1982)
SURNOM : N'aimant pas trop ce prénom, il laisse ses amis l'appeler Gio de préférence qui en même temps est plus court alors ça lui va bien.
STATUT : What's up ?
MÉTIER : Chef étoilé en Italie, il a débarqué en Australie pour y ouvrir un nouveau restaurant gastronomique.
LOGEMENT : #123 Edward Street (loft), SPRING HILL
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nq7q7bY4gD1qlt39u_250
POSTS : 515 POINTS : 35

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : 5/10 Elizabeth1Anastasia1 (fb)Ariane1&Saül1

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nugls0EliK1qlt39u_250
Gionny2Gionny3 Let's go out and be free. Do it while we can. Runnin' free in the world, we got all weekend tear it up.


RPs EN ATTENTE : Williams family • Alex • Ivy
RPs TERMINÉS : Auden1Charlie1Gionny1
AVATAR : Chris Pine
CRÉDITS : Avatar: , UB: Loonywaltz
DC : Liam Taylor
PSEUDO : Pti' Biscuit aka KD
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 12/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34856-everybody-wants-a-thrill-giovanni https://www.30yearsstillyoung.com/t35121-we-can-rp-if-we-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t35126-giovani-medici#1581528 https://www.30yearsstillyoung.com/t35130-giovani-medici#1581697

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptySam 3 Juil - 19:44




“ pretending isn’t as easy as it seems” &Penny
L’avantage que ça a de ne jamais prendre les choses au sérieux et de toujours tourner ses phrases à l’ironie c’est que Giovanni arrive plus ou moins à esquiver les questions qui le dérangent, à rester évasive sur ce qu’il pense vraiment. Parler avec sérieux et sans faux-semblant ? Ça lui est presque impossible, il a été élevé de façon à ce qu’il devait toujours cacher qui il était vraiment, à cacher ce qu’il aimait pour satisfaire les attentes de ses parents le voyant déjà marié à une duchesse ou une connerie dans le genre alors qu’il venait à peine d’ouvrir les yeux. Le point négatif, c’est que même si ses proches ont plus ou moins l’habitude de le voir faire, il peut y avoir des moments où ça les exaspère, des moments où ils en ont plus ou moins marre d’essayer de savoir ce qu’il pense vraiment, de ce qu’il a vraiment en tête. D’une certaine façon il n’en a jamais voulu en personne, mais il a attisé une certaine curiosité aux yeux de Penny alors qu’il a fait une toute petite erreur de prendre son portable alors qu’il avait bu un peu trop de verres il y a quelques semaines. Alors elle n’attend pas, elle met les deux pieds dedans et même si l’Italien se doutait qu’elle ne lui avait pas demandé de venir pour commenter les photos qu’elle a faites à Hollywood, il avait espéré qu’elle ne s’engage pas sur ce terrain tout de suite. Ce putain de voyage à L.A. voilà ce que s’est dit le Medici alors qu’il se laisse encore une fois de plus partir dans une envolée lyrique, pas du tout. Il est de nature très jaloux, pas possessif, mais très jaloux alors même si tout ce cirque à base de faux-couple n’était qu’un jeu, il l’a eu un peu mauvaise qu’elle s’amuse seule de son côté en le laissant de côté à Brisbane, mais ça il ne le dira évidemment pas. « Ce n’est pas ce que je lisais dans les journaux, ça avait l’air bien amusant, mais bon, quand j’ai vu qu’aucune invitation allait me parvenir j’ai dû faire avec mon nom à Florence. » Giovanni la plus grosse drama queen que le siècle a créé. Il relève sa tête d’une manière si hautaine qu’il en pourrait presque se briser la nuque. Il apporte son verra à ses lèvres alors que Penny confirme d’elle-même que la personne qui réussira à percer le mur Giovanni et afin de le connaître à cent pour cent n’était pas encore présente sur terre. Bien sûr que c’est ce qu’il attendait quand le soir sur Instagram il scrollait les photos prisent. Le changement de sujet lui va bien, parler de ce qu’il n’a pas pu avoir ou faire ne pouvait que lui apporter des ennuis et encore plus avec des mots s’échappant de sa bouche sans qu’il ne le désire. « Oui, au guide Michelin, c’est une grande reconnaissance pour tout restaurateur. Pour faire simple plus tu as d’étoiles et plus ton restaurant sera reconnu. Le Bacchus n’en a toujours pas alors qu’en Italie j’ai déjà réussi à en acquérir. » C’est une fierté pour le Medici, surtout pour lui qui met un point d’honneur à avoir une vitrine parfaite aux yeux des autres, une reconnaissance de la part d’autrui qui gonfle un peu plus ses chevilles à chaque fois qu’il arrive à obtenir l’une de ces fameuses étoiles. « Certes, ça fait du bien de respirer un peu et laisser accrocher son tablier, mais ça fait un peu trop bizarre quand tu n’en as pas l’habitude. » On ne le dirait pas comme ça, mais Giovanni est passé à côté de pas mal de choses dans sa vie, depuis ses études il s’est mis corps et âme dans la cuisine, très peu de pause, très peu de vacances. Pour lui, s’il faisait les choses qu’à moitié il n’aurait jamais cette reconnaissance à travers le monde, celle qu’il recherche tant. C’est avec les vieux un peu perdu dans son verre de vin qu’il vient de lui-même s’engager sur le terrain glissant qu’il a lui-même mis sous ses pieds avec ses sms.

- Pourquoi est-ce que j’en reparle ? Pourquoi c’est moi qui reviens sur ce sujet alors que je voulais tout faire pour l’éviter le plus possible ? - Voilà ce que le Medici se répète dans sa tête alors qu’il boit le reste de son verre d’une seule gorgée. « Ce n’est pas que je ne veux pas, c’est qu’il n’y a vraiment pas grand-chose à en dire… Tu sais très bien que parfois et même souvent je peux dire de la merde… » Giovanni se ment à lui-même à partir de cet instant, il ne veut tout simplement ne pas se l’avouer et encore moins l’avouer à Penny. Ne pas avouer qu’il s’est possiblement, même assurément pris lui-même à son propre jeu. Comment lui avouer alors que les derniers mots sortant de la bouche de sa fausse compagne résonnent comme un bruit assourdissant, des mots qu’il ne voulait pas vraiment entendre. « Je ne peux pas t’empêcher de vouloir tout arrêter, après tout le principe même était de pouvoir arrêter à tout moment dès que l’un de nous deux en ressentait le besoin. » Il se ressert un verre avant de reprendre place sur le canapé, posant son coude et tournant son regard pour la première fois de la soirée vers la jeune femme. « Tu es vraiment certaine que tu veux t’enfoncer dans une relation qui sera sûrement encore plus toxique que ce faux-semblant qu’on a créé ? » Il sait pourquoi elle veut tout arrêter Penny, tout du moins il a quelques doutes sur le nom à mettre au-dessus de celui qui hante les pensées de Penny depuis le début. « Est-ce qu’il ta montré le moindre signe qui pourrait te dire qu’il est certain de ce qu’il veut ? » Encore une fois, Giovanni risque d’un peu trop en dire, d’un peu trop dévoiler ce qu’il ressent vraiment, de ce qu’il pense de toute cette histoire, mais il ne cherche plus vraiment à se taire, au diable s’il en dit trop qu’est-ce qu’il a à perdre ?


 
code by solosands




pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 2Gt2RfY
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) DukhMfv
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PvDC5CK
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) MFbu7yg
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : il a chamboulé ton univers au moment où tu t'y attendais le moins.
MÉTIER : actrice (en pause?) présentement en tournée de promotion pour la mini-série Netflix "A Holly Jolly Christmas".
LOGEMENT : un loft à spring hill, délaissé pour cette maison à toowong où tes affaires traînent de plus en plus.
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 52030f7c9a9746618d41c8fc4231e69acd0ec681
POSTS : 9422 POINTS : 6330

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfj ☽ vedette d'une mini-série netflix qui va paraître en novembre 2021 ☽ son dernier projet est annulé, elle ne sait plus du tout si elle a envie de continuer ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
RPs EN COURS :
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-4
penisy #3 & #4 & #5 ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Sowm
stringers #2 ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker
suttons #1 ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PC8GJaYC_o
cringer #8 ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-11
minny #2 ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Wuc8
jonny #6 ☽ i understand that there are some problems. and i am not too blind to know. all the pain you kept inside you. even though you might not show. if i can't apologize for being wrong then it's just a shame on me. i'll be the reason for your pain and you can put the blame on me.

(22)giovanni #2giovanni #3jordan #5shiloh #2meganangusoakleybirdie #2noastellajeremiah #3juliana.

flashbacksclyde #7freddy.
RPs EN ATTENTE : micah #3 ☽ nolan ☽ yelahiah #2 ☽ toi?

(compte actif de avril à juillet 2021)
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Pennyyytinder
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 9EMuf0b
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edwardeddie #1erikaknoxchloe #6rory #7chloe #10danijoy #5itziarchloe #11joy #4jordan #4isaac #1jordan #6 & birdie #1eddie #2swann #4ivyyelahiahclyde #6isaac #2dinisjeremiah #2swann #5.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merrylena.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2micah #1nickshiloh #1matt #1hunter #1.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. kiki-icons@tumblr) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackship penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie, autumn & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptyMar 20 Juil - 14:17




@giovanni medici
- - - - - - - - - - -
« Ce n’est pas ce que je lisais dans les journaux, ça avait l’air bien amusant, mais bon, quand j’ai vu qu’aucune invitation allait me parvenir j’ai dû faire avec mon nom en Florence. »
« Tu sais comme moi qu’il ne faut pas croire tout ce qu’on lit dans les journaux. »

C’était bien la première fois depuis le début de toute cette histoire de faux-couple ou tu avais du mal à faire la distinction entre ce que Giovanni disait et ce qu’il voulait vraiment dire. Comme si derrière ses airs d’homme faussement insulté de ne pas avoir reçu une invitation de ta part pour te rejoindre à Los Angeles se cachait une pointe de vérité dans ses propos. Est-ce que tu étais en train de l’halluciner ou était-ce vraiment le cas? Tu n’aurais su le dire de manière définitive et il t’était tout simplement plus aisé de prendre ça avec des pincettes. De faire comme si tout cela n’était qu’humour et dérision pour éviter de poser des questions dont tu n’étais pas certaine de vouloir savoir les réponses. Et puis t’es certaine qu’il n’y a pas eu tant d’histoires que ça sur tes quelques semaines passées à Los Angeles parce qu’il y avait franchement pas grand-chose à raconter. Vous avez passé le trois-quart de votre temps sur le plateau, le reste du temps dans ce loft à l’ambiance bien souvent trop lourde et puis quand vous avez eu cinq secondes de repos, vous en avez profité pour visiter la ville, mais à peine. Rien de quoi faire les gros titres. « Oui, au guide Michelin, c’est une grande reconnaissance pour tout restaurateur. Pour faire simple plus tu as d’étoiles plus ton restaurant sera reconnu. Le Bacchus n’en a toujours pas alors qu’en Italie j’ai déjà réussi à en acquérir. » Tu hoches doucement la tête alors que tu viens porter ton verre de vin à tes lèvres. « Ça prend quelque chose en particulier pour en recevoir? » Tu fais la conversation de manière presque polie, un peu maladroite parce que c’est bien plus facile de faire la curieuse sur ce sujet qui t’échappe complètement que d’en venir à parler des choses qui pourraient potentiellement créer des malaises. « Certes, ça fait du bien de respirer un peu et laisser accrocher son tablier, mais ça fait un peu trop bizarre quand tu n’en as pas l’habitude. » « Tu travailles trop. » que tu répliques dans un rire alors que t’es bien mal placée pour parler quand avant le tournage de The Trail’s End un an plus tôt, tu étais le genre à enchaîner les projets sans jamais t’arrêter. Les choses avaient bien changé depuis pourtant.

Tu pensais que vous aviez évité le pire quand Giovanni revient finalement sur les dits messages textes dont tu n’as pas compris le contenu et tu te retrouves à être encore un peu plus perplexe devant ses excuses. « Ce n’est pas que je ne veux pas, c’est qu’il n’y a pas grand-chose à en dire… Tu sais très bien que parfois et même souvent je peux dire de la merde…. » Tu fronces à nouveau les sourcils et puis tu te contentes de hocher la tête. Pourquoi vous en parlez encore déjà? Peu importe, ça t’auras au moins permis d’aborder le prochain sujet, celui qui peut brusquer et qui risque peut-être de lui déplaire, tu sais pas trop pourquoi parce que c’est qu’une histoire d’apparence tout ça et vous aviez convenu dès le départ que vous pouviez arrêter en tout temps. Alors pourquoi ça te stresse autant de lui dire que tu veux plus faire semblant, que tu veux tout arrêter? « Je ne peux pas t’empêcher de vouloir tout arrêter, après tout le principe même était de pouvoir arrêter à tout moment dès que l’un de nous deux en ressentait le besoin. » Tu continues de hocher la tête. Pourquoi si c’est le cas tu as l’impression que ce ne sera pas aussi simple que de simplement dire c’est fini? « Je pense que ça a aidé à ne pas faire repartir les rumeurs pendant que Rory et moi on travaillait ensemble. » Tu veux pas non plus minimiser ou agir comme si l’idée n’avait pas aidé ne serait-ce qu’un petit peu. Tu regrettais tout ce que ça avait provoqué entre Rory et toi, mais ça, c’était ton problème à toi, et ça faisait partie du passé, du moins c’est vraiment ce que tu voulais croire. « Tu es vraiment certaine que tu veux t’enfoncer dans une relation qui sera sûrement encore plus toxique que le faux-semblant qu’on a créé? » La surprise sur ton visage est légitime alors que tu ne t’attendais pas à une telle question, une telle accusation même de la part du Medici. « Qui t’a dit que ma relation avec Rory était toxique? » Compliqué, oui. À t’en donner beaucoup trop de maux de tête dans les derniers mois? Certainement. Toxique? Fallait quand même pas exagérer. « Est-ce qu’il t’a montré le moindre signe qui pourrait te dire qu’il est certain de ce qu’il veut? » Il assume, le Medici. T’as rien dit sur Rory et tout de suite il a assumé (pas qu’il est complètement tort mais quand même) que ça devait forcément vouloir dire que tu voulais être avec Rory. Tu secoues doucement la tête et puis sans même t’en rendre compte tu imposes une certaine distance entre vous. « Ma relation avec Rory a rien à voir avec notre arrangement. On voulait faire taire des rumeurs, c’est réussi, c’est tout. Y’a pas besoin de pousser le mensonge plus loin, non? » Tu devrais rester calme, mais il y a quelque chose dans ses mots qui t’a tiqué, qui t’a mis sur les nerfs sans que tu sois capable de rester complètement sereine. Tu prends une grande respiration et te rappelle que ça n’a pas besoin de mal se passer. « J’ai toujours été transparente sur les réseaux sociaux et je suis pas bien de mentir. Ce qui se passe ou ce qui se passe pas entre Rory et moi, ça change pas ma décision. » Est-ce que l’opinion que Rory a de toi a de l’influence sur ton choix de mettre fin aux faux-semblants? Certainement. Mais c’est bien plus grand que juste ça. Tu n’avais pas non plus particulièrement envie de te confier à Giovanni sur le baiser échangé avec Rory non plus, tu préférais garder tout ça pour toi. « Pourquoi est-ce que j’ai l’impression que ça te dérange? » Autant jouer cartes sur table..
(c) ethereal



pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) XMVna6A
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Vd7qr7j
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) HZjB4DU
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 872289volunteer
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni Medici
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-neuf ans et comme trop peu de monde il n'y prête pas du tout attention. (01/04/1982)
SURNOM : N'aimant pas trop ce prénom, il laisse ses amis l'appeler Gio de préférence qui en même temps est plus court alors ça lui va bien.
STATUT : What's up ?
MÉTIER : Chef étoilé en Italie, il a débarqué en Australie pour y ouvrir un nouveau restaurant gastronomique.
LOGEMENT : #123 Edward Street (loft), SPRING HILL
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nq7q7bY4gD1qlt39u_250
POSTS : 515 POINTS : 35

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : 5/10 Elizabeth1Anastasia1 (fb)Ariane1&Saül1

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Tumblr_inline_nugls0EliK1qlt39u_250
Gionny2Gionny3 Let's go out and be free. Do it while we can. Runnin' free in the world, we got all weekend tear it up.


RPs EN ATTENTE : Williams family • Alex • Ivy
RPs TERMINÉS : Auden1Charlie1Gionny1
AVATAR : Chris Pine
CRÉDITS : Avatar: , UB: Loonywaltz
DC : Liam Taylor
PSEUDO : Pti' Biscuit aka KD
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 12/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34856-everybody-wants-a-thrill-giovanni https://www.30yearsstillyoung.com/t35121-we-can-rp-if-we-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t35126-giovani-medici#1581528 https://www.30yearsstillyoung.com/t35130-giovani-medici#1581697

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptyMer 21 Juil - 4:25




“ pretending isn’t as easy as it seems” &Penny
Il laisse échapper un sourire le Medici, il n’a jamais été fan de la presse à scandale ça c’est certain et de ce qu’il peut parfois lire dedans ça ne lui fera pas changer d’avis. Seulement, ce qu’il sait aussi, c’est qu’il y a toujours un fond de vérité, parfois infime, parfois plus grosse que ce que l’on peut penser, mais il y est bien présent ce morceau de vérité. Une vérité que Penny n’a toujours pas jugé bon de lui avouer, lui confier entre deux verres de vins le tenant dans l’ignorance de ce qui s’était vraiment passé là-bas au pays de l’oncle Sam, mais aussi de ce que cache réellement sa relation avec ce mec dont le prénom revient beaucoup trop souvent dans les discussions. Il a toujours respecté le choix de Penny de garder ça pour elle, après tout pour qui est-il réellement pour la jeune femme pour prétendre avoir le droit d’être mis au courant ? Gio s’est toujours contenté de ce qu’il sait, s’est toujours satisfait dans son ignorance en essayant d’y penser le moins souvent, un devoir assez simple la jeune femme passant le plus clair de son temps de l’autre côté du Pacifique que dans son appartement de Brisbane. Il n’affiche qu’un simple petit sourire en réponse, préférant partir sur un autre sujet, un sujet qui le concerne lui personnellement. Il se met à la place d’un professeur essayant tant bien que mal de trouver des mots simples le principe du guide Michelin et du prestige qu’il peut apporter à un restaurant, ce n’est bien évidemment pas la seule reconnaissance que peut obtenir un restaurant, il en existe bien d’autre, mais ancien cuisinier du grand Chef Français Bocuse, il ne juge que par celle-ci. « Du temps, beaucoup de temps, de la rigueur, du travail. Dans le principe, tu peux voir ça un peu comme les Hôtels étoilés, c’est à peu près la même chose en plus compliqué pour la gastronomie. » C’est d’ailleurs pour cette raison que Giovanni travail autant, qu’il s’acharne à être le meilleur, à toujours se surpasser alors que ça fait déjà maintenant plusieurs années qu’il est reconnu dans son domaine surtout à son âge quand il a ouvert son premier restaurant. Ses dernières vacances ? Il les a passées entre Naples et Florence, entre Le Marchese et Il Palagio. Le commentaire de Penny lui arrache un rire, ce n’est pas vraiment compliqué de le remarquer, surtout quand en regardant bien sous ses yeux et sous ce léger maquillage, on peut apercevoir une belle et jolie poche de cerne qui se forme petit à petit. Même après ses premières vacances sans tablier, il reste autant fatigué, ressentant à tout instant le besoin de fermer ses paupières et de partir de blottir dans les bras de Morphée. Cette fatigue qui le fait revenir sur un sujet qu’il sait pourtant à coup sûr ne plaira pas à Penny et ce n’est pas avec ses derniers mots que ça arrangera les choses. Pourtant Giovanni sait très bien sur quelle règle – peut-être la plus importante - tout le délire du faux couple repose. Elle se justifie alors qu’il n’en demandait pas vraiment, elle veut tout stopper ? Aucun problème, elle n’a qu’à lui faire un signe et Giovanni repasse de la une de la presse people à la une des magazines sur la gastronomie. Pourtant il lâche la bombe, pour la première fois le Medici ose dire tout ce qu’il pense de cette histoire, cette histoire qui l’a entouré pendant presque trois mois. Comme à son habitude, les mots sont mal choisis, la tournure de la phrase accusatrice n’arrange probablement rien et la réponse de la Stringer l’est tout autant. Il essaie de se justifier un instant, mais laisse la suite de la parole à Penny ne préférant pas la couper. Ça serait mentir que de dire qu’une certaine tension – loin d’être positive – s’est installée entre eux, Penny ne prenant pas vraiment la chose très bien et il ne peut pas lui en vouloir Giovanni, mais devrait-elle être si étonnée ?  Il n’a fait qu’une chose qu’il a rarement osé faire jusqu’à aujourd’hui, donner son avis. Peut-être qu’elle n’en a tout simplement pas envie, peut-être qu’elle ne veut pas connaître l’avis d’autrui sur ce sujet, que quelqu’un vienne la juger sur ses actions, sur sa vie. Le Medici détourne son regard vers la bouteille vide avant d’expirer sans vraiment se retenir. Il savait qu’en osant l’ouvrir pour une fois il pouvait s’attirer les foudres de la jeune femme, mais il ne pensait pas qu’elle le prendrait aussi mal. Peut-être ne sont-ils pas aussi proches qu’il le pensait avant de franchir le pas de sa porte. « Tu penses vraiment que je suis le dernier des imbéciles ? Que je n’arrive pas à comprendre les gens ? Ou ne serait-ce qu’une seule fois m’intéresser à eux ? » La voix de Giovanni est d’un calme olympien sachant pertinemment que le contraire ne serait que contreproductif « J’étais là la veille de Noël quand tu m’as envoyé ce sms afin de m’inviter à la soirée. J’étais là lorsque durant cette même soirée tu étais plus préoccupée à penser à autre chose, quelqu’un d’autre, que de t’amuser. » Il replonge de nouveau son regard dans le sien, au point où il en est, il ne cherche plus vraiment à cacher ce qu’il pense de toute cette histoire. « J’étais aussi là quand lors de cette soirée où j’ai eu cette folle idée, tu n’arrivas pas à m’avouer ce qui s’était vraiment passé, parce que tu n’arriveras pas à me faire croire que tu ne savais rien. J’étais aussi là pour voir ce regard, celui d’une personne perdue, ne sachant plus quoi faire et à chaque fois que tu l’avais c’était tout en le mentionnant. Tu ne m’as quasiment jamais parlé de lui parce que ça te faisait trop mal de le faire, de simplement penser à lui. Je ne cherche en aucun cas à te juger, tu fais ce que tu veux de ta vie, mais…  » C’est un nouveau soupire que le Medici relâche avant de se préparer à se lever. « J’en ai tout simplement marre de faire semblant, de faire comme si je prenais tout à la rigolade. Comme je te l’ai dit, tu veux tout arrêter ? Très bien, il n’y a vraiment pas de soucis, tu as toujours été libre de faire ce que tu voulais et aujourd’hui encore tu es libre de tout arrêter si tu en ressens le besoin. » Gio se met à tourner les talons vers la porte, traînant des pieds avant de se stopper devant cette dernière, la main sur la poignée. Bien évidemment qu’il n’en veut pas à Penny ça serait plus que stupide de sa part. Pourtant, elle risque elle de son côté de lui en vouloir encore un peu plus, vraiment plus. Le Medici relâche la poignée, laissant son bras glisser le long de son corps avant de rejoindre la jeune femme dans le salon. « Est-ce si compliqué de penser que je peux m’inquiéter pour quelqu’un ? Pour une personne à qui je tiens… » Jusqu’à ce soir, il n’avait jamais rien demandé à Penny, il s’était toujours contenté de faire l’idiot, d’essayer de la faire rire quand les cauchemars et la tristesse l’envahissaient. Il ne lui avait jamais vraiment parlé aussi sérieusement, il n’avait même probablement jamais avoué à une personne qu’il pouvait tenir à elle. Il est peut-être qu’une simple connaissance pour elle, il ne représente peut-être pas grand-chose, mais de son côté Penny fut l’une des premières personnes qu’il a rencontrées en arrivant à Brisbane et dans sa tête il avait noué une certaine amitié avec elle. « Je n’ai jamais prétendu et aujourd’hui encore, d’avoir LA réponse à tous les problèmes et peut-être que je suis complétement à côté de la plaque, mais il ne faut pas m’en vouloir, pas pour avoir fait visiblement la stupide erreur de me prendre à mon propre jeu. » Jusqu’à maintenant il n’avait rien vu, ne s’était rendu compte de rien et Penny sûrement encore moins. Il va sûrement la voir se lever à son tour, le forcer à prendre la porte et après tout, peut-être qu’il l’a cherché, peut-être ne voudra-t-elle pas en savoir plus, peut-être qu’il n’entendra plus parler de Penny avant un long moment, mais pour Giovanni il aura au moins réussi à dire ce qui traînait depuis un petit moment en tête avant d'ajouter: « Je suis désolé. » Les paroles du Medici se confondent, ses pensées ne sont pas aussi bien ordonnées qu'à leur habitude, mais il est prêt à s'excuser s'il a offensé Penny ne serait-ce qu'une seconde.

 
code by solosands




pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 2Gt2RfY
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) DukhMfv
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PvDC5CK
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) MFbu7yg
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : il a chamboulé ton univers au moment où tu t'y attendais le moins.
MÉTIER : actrice (en pause?) présentement en tournée de promotion pour la mini-série Netflix "A Holly Jolly Christmas".
LOGEMENT : un loft à spring hill, délaissé pour cette maison à toowong où tes affaires traînent de plus en plus.
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 52030f7c9a9746618d41c8fc4231e69acd0ec681
POSTS : 9422 POINTS : 6330

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfj ☽ vedette d'une mini-série netflix qui va paraître en novembre 2021 ☽ son dernier projet est annulé, elle ne sait plus du tout si elle a envie de continuer ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
RPs EN COURS :
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-4
penisy #3 & #4 & #5 ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Sowm
stringers #2 ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker
suttons #1 ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) PC8GJaYC_o
cringer #8 ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Ezgif-com-gif-maker-11
minny #2 ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Wuc8
jonny #6 ☽ i understand that there are some problems. and i am not too blind to know. all the pain you kept inside you. even though you might not show. if i can't apologize for being wrong then it's just a shame on me. i'll be the reason for your pain and you can put the blame on me.

(22)giovanni #2giovanni #3jordan #5shiloh #2meganangusoakleybirdie #2noastellajeremiah #3juliana.

flashbacksclyde #7freddy.
RPs EN ATTENTE : micah #3 ☽ nolan ☽ yelahiah #2 ☽ toi?

(compte actif de avril à juillet 2021)
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Pennyyytinder
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 9EMuf0b
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edwardeddie #1erikaknoxchloe #6rory #7chloe #10danijoy #5itziarchloe #11joy #4jordan #4isaac #1jordan #6 & birdie #1eddie #2swann #4ivyyelahiahclyde #6isaac #2dinisjeremiah #2swann #5.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merrylena.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2micah #1nickshiloh #1matt #1hunter #1.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. kiki-icons@tumblr) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackship penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie, autumn & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) EmptyMer 4 Aoû - 7:40



Tu n’es pas certaine d’avoir compris comment la situation a si rapidement dégénéré. Pas certaine d’avoir vu venir, ou plutôt d’avoir voulu voir venir les choses que Giovanni se retenait de dire. Tu ne voulais qu’une chose : arrêter la comédie. Plus tu y pensais, moins tu comprenais comment tu avais pu croire une seule seconde que ça allait être une bonne idée. Tu ne regrettais pas, pas à proprement parlé, parce que ça avait aidé et tu en étais consciente et reconnaissante même. Mais c’était aussi venu créer son lot de problèmes, son lot de tensions dont tu aurais certainement pu te passer. Peut-être que si tu avais pris le temps d’y penser, pris le temps d’en parler avec Rory aussi qui était concerné plus que tu ne l’avais compris sur le moment, bien des choses auraient pu être éviter. Des malentendus, et puis ce bris de confiance entre vous qui n’avait jamais eu auparavant. Ça avait laissé des marques et tu n’étais pas certaine désormais de ce que ça voulait dire, autant pour votre amitié que pour les sentiments que tu éprouvais toujours pour le Craine. Et encore, ce n’était qu’une partie du bordel désormais, tu étais bien forcée de t’en rendre compte quand les réactions de Giovanni laissait sous-entendre que l’arrangement ne pouvait pas se terminer aussi simplement que de dire on arrête, malgré ce que vous aviez convenu. C’est qu’il a des choses à dire Giovanni et tu es nerveuse de les entendre, encore bien plus nerveuse de les comprendre. « Tu penses vraiment que je suis le dernier des imbéciles? Que je n’arrive pas à comprendre les gens? Ou ne serait-ce qu’une seule fois m’intéresser à eux? » « C’est pas ce que j’ai dit... » Il reste calme Giovanni, et toi tu cherches encore à comprendre ce qui se passe. « J’étais là la veille de Noël quand tu m’as envoyé ce sms afin de m’inviter à la soirée. J’étais là lorsque durant la même soirée tu étais plus préoccupée à penser à autre chose, quelqu’un d’autre, que de t’amuser. » Tu te pinces les lèvres, préfères rester silencieuse plutôt que de dire quoique ce soit. Il a raison après tout, ce n’est pas comme si tu avais été en mesure de bien cacher que ton esprit était complètement ailleurs cette soirée-là. « J’étais là aussi quand lors de cette soirée ou j’ai eu cette folle idée, tu n’arrivas pas à m’avouer ce qui s’était vraiment passé, parce que tu n’arriveras pas à me faire croire que tu ne savais rien. J’étais aussi là pour voir ce regard, celui d’une personne perdue, ne sachant plus quoi faire et à chaque fois que tu l’avais c’était tout en le mentionnant. Tu ne m’as quasiment jamais parlé de lui parce que ça te faisait trop mal de le faire, de simplement penser à lui. Je ne cherche en aucun cas à te juger, tu fais ce que tu veux de ta vie, mais... » Tu n’avais pas réalisé que Giovanni était bien plus attentif qu’il ne le laissait paraître, qu’il t’avait observé, comprise même alors que tu tentais de jouer la comédie de la plus misérable des façons pour quelqu’un qui passait sa vie à prendre le rôle de différents personnages.

« J’en ai tout simplement marre de faire semblant, de faire comme si je prenais tout à la rigolade. Comme je te l’ai dit, tu veux tout arrêter? Très bien, il n’y a vraiment pas de soucis, tu as toujours été libre de faire ce que tu voulais et aujourd’hui encore tu es libre de tout arrêter si tu en ressens le besoin. » « Alors pourquoi est-ce que tu me dis tout ça? Pourquoi c’est si compliqué? » Tu n’entends pas Penny, tu refuses de comprendre alors que Giovanni, il tourne autour du pot, il sous-entend des choses qui vont bien au-delà de te sentiments pour Rory ou du complexe de la situation. C’est plus que seulement la nuit de Noël ou même cette folle envie de jouer au faux-couple. Gio se lève et tu le suis du regard, sans toutefois être en mesure de bouger, de te lever et de le suivre. Il va partir et tu ne sais pas quoi dire, tu ne sais pas quoi faire. Tu la vois, sa main sur la poignée, et puis il y a les secondes qui filent sans qu’il ne se décide à aller au bout de son action. Il se retourne vers toi et tu te sens toujours aussi désemparée face à toute cette situation que tu n’as pas vu venir. « Est-ce que c’est si compliqué de penser que je peux m’inquiéter pour quelqu’un? Pour une personne à qui je tiens... » Les mots commencent tranquillement à faire un peu plus de sens, les morceaux du puzzle semblent tranquillement se placer dans ton esprit et tu t’en veux encore plus d’avoir laissé la situation prendre une telle tournure alors que tout aurait pu éviter si tu avais seulement pris le temps d’y réfléchir un peu avant de dire oui aveuglement. « Gio... » Tu voudrais qu’il arrête de parler, tu ne veux pas qu’il confirme ce qu’il vient de dire et pourtant.. Tu te lèves, t’approches de lui tout en t’assurant de garder une certaine distance. « Je n’ai jamais prétendu et aujourd’hui encore, d’avoir LA réponse à tous les problèmes et peut-être que je suis complètement à côté de la plaque, mais il ne faut pas m’en vouloir, pas pour avoir fait visiblement la stupide erreur de me prendre à mon propre jeu. » Tu fermes les yeux  et tu lâches un long soupir. Ça ne devait pas se passer comme ça. Ça ne devait pas se passer comme ça. « Je suis désolé. » « C’est moi qui suis désolée... » Tu viens te gratter nerveusement le front alors que tu cherches tes mots. Tu ne veux pas lui faire du mal, tu n’as jamais pensé que ça pourrait prendre cette tournure. T’as tellement été absorbé par ta propre histoire avec Rory que t’en as oublié les autres qui t’entourent. « Je pensais pas, j’ai pas réalisé... » Tu en perds tes mots. C’est pas une situation avec laquelle tu pensais devoir gérer aujourd’hui. « Je sais pas quoi te dire Gio, tu l’as dis toi-même, tu sais que j’ai des sentiments pour quelqu’un d’autre et je me dois d’aller au bout de cette histoire-là…. Je suis vraiment désolée. »



pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) XMVna6A
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Vd7qr7j
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) HZjB4DU
pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) 872289volunteer
:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

pretending isn’t as easy as it seems (gionny #3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-