AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 your smile shines with the flashing lights (rudy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alma Gutiérrez
Alma Gutiérrez
les ambitions refoulées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre ans. 23/06/1996
SURNOM : alma c'est assez court.
STATUT : tout juste célibataire et le coeur en miettes.
MÉTIER : secrétaire chez mecanor en semaine et serveuse au death before decaf en extra depuis peu.
LOGEMENT : un appartement au n°10 victoria avenue, dans le quartier de redcliffe.
your smile shines with the flashing lights (rudy) Tumblr_pgnqbf3Txu1uz78qho1_540
POSTS : 1146 POINTS : 1130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : son plus grand regret est de ne pas avoir pu continuer ses études en sciences politiques, d'avoir vu sa carrière s'essouffler avant même d'avoir commencé.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : your smile shines with the flashing lights (rudy) Ae9750cbfb9cd14e430e1e51db9b327b92c53a75
rudy #1 #2 › feels like i was wrong about you. from idol to demon, brother you're nothing to me now.

eveezradanikamaxence #2martinmatthiascharlie > stacey

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.

(palevioletred)
PSEUDO : symphonie.
AVATAR : camila mendes.
CRÉDITS : faith (avatar) dropyourdesign (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & nathan atkins.
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33860-no-place-like-home-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t33955-underwater-lena-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t33957-alma-gutierrez#1507092 https://www.30yearsstillyoung.com/t34955-alma-gutierrez#1573423

your smile shines with the flashing lights (rudy) Empty
Message(#) Sujet: your smile shines with the flashing lights (rudy) your smile shines with the flashing lights (rudy) EmptyLun 18 Jan - 23:56



your smile shines with the flashing lights
@Rudy Gutiérrez & Alma Gutiérrez

Une journée en famille, voilà ce dont Alma rêvait. Une famille unie, tous ensembles pour un jour de fête, c'est le portrait qu'elle aurait aimé pouvoir dresser aujourd'hui. Il va de soi que c'était impossible, tant les Gutiérrez n'étaient plus unis depuis bien longtemps que par les problèmes qu'ils partageaient, tant rien n'était simple, tant ils risquaient un drame à chaque réunion de famille. Qu'importe, c'est avec la plus jeune de ses sœurs qu'Alma passerait la journée, avec celle qui méritait de découvrir le monde ; de s'amuser malgré les horreurs qu'elle vivait déjà à son jeune âge. Alma était passé chercher Maria en ce début d'après midi, et après les mille consignes de leur mère - qu'elle connaissait pourtant déjà par cœur, sachant s'occuper de la petite - elle prirent ensemble la direction de la fête foraine donnée en ville. Il ne leur fallut pas bien longtemps avant d'arriver sur les lieux. Elles avançaient dans les allées, l'enfant déjà émerveillée devant les stands colorés, la musique, les lumières, le monde. Elle rêvait éveillée et Alma se délectait de la voir sourire ainsi. Depuis longtemps déjà, chacun de ses sourires étaient devenus précieux, comme si l'épée de Damoclès qui la menaçait jour après jour rendait les moments de joie vécu plus intenses, plus beaux, plus forts. Voilà déjà une bonne demi heure qu'elles arpentaient la fête foraine et Alma aurait voulu proposer à sa petite sœur de s'arrêter boire quelque chose, mais, par le plus grand et malheureux des hasards, Rudy se trouvait là - à faire on-ne-sait-quoi avec on-ne-sait-qui. Et si la grande sœur aurait aimé pouvoir contourner Rudy le plus discrètement possible, la benjamine l'en empêcha. A la seconde où le regard de Maria s'était posé sur Rudy, elle n'avait d'yeux plus que pour lui. Alma avait du mal à accepter cet amour inconditionnel porté à un tel abruti, mais elle ne pouvait que comprendre, se souvenant avoir eu les mêmes yeux brillants d'amour devant son grand frère, des années en arrière. A croire que c'est à ça qu'il était destiné malgré ses frasques et ses erreurs, à croire que le rôle d'homme de la famille dont il aimait tant se vanter lui donnait des mérites qu'elle, malgré tous les efforts fournis, n'avait pas et n'aurait jamais. Il lui semblait qu'à la moindre erreur rien ne lui serait pardonné, contrairement à Rudy qui pouvait tous les abandonner deux ans durant et revenir comme si de rien était. Elle avait pourtant supplié sa mère de ne pas le laisser revenir, et bien qu'il ait dû poser ses valises hors de la maison familiale, ses visites restaient fréquentes - trop, selon Alma. Rudy ! La petite lâcha la main de la brune pour courir dans les bras de son frère, visiblement bien trop fier qu'elle soit venue vers lui, abandonnant Alma. Il se faisait toujours un malin plaisir à la torturer sur le fait qu'elle n'était rien aux yeux des Gutiérrez, qu'elle n'avait brillé que parce qu'il était absent ces dernières années - et bien qu'il n'ait pas eu si tort que ça, la jeune femme s'obstinait à essayer de lui prouver le contraire. Elle gardait le sourire malgré tout, peu encline à le laisser gagner aujourd'hui, et s'approchait de lui. Salut. Elle essayait de ne pas le fusiller du regard, de garder son calme et de ne pas tenter de le piquer, préférant faire passer une belle journée à Maria - une journée sans larmes ni disputes. Elle ne pu néanmoins s'en empêcher bien longtemps. Je croyais que tu devais travailler aujourd'hui. T'as déjà été viré ? Bon, en même temps, ça ne l'aurait pas surprise.



your smile shines with the flashing lights (rudy) QqLqwzn
your smile shines with the flashing lights (rudy) FEs4GtV
your smile shines with the flashing lights (rudy) 1thrvMD
your smile shines with the flashing lights (rudy) R0nUi7Y
your smile shines with the flashing lights (rudy) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Gutiérrez
Rudy Gutiérrez
la case prison
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans, moins deux. il ne veut pas compter ces deux années derrière les barreaux. (11/03)
SURNOM : rude, comme son mode de vie.
STATUT : l'cerveau vide, les yeux vides, le compte vide, le cœur vide.
MÉTIER : serveur à l'interlude, un restaurant français dirigé par un patron plutôt cool.
LOGEMENT : il squatte l'appartement crasseux et désordonné de raphael depuis quelques temps ; il s'dit presque qu'il préférait sa cellule.
your smile shines with the flashing lights (rudy) 9e3aead940c59fb8ee624696759b60c50cd4cddc
POSTS : 668 POINTS : 365

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à acapulco, ils ont tout quitté pour brisbane quand le padre a commencé à devoir un peu trop d’argent › il est l'aîné d'une fratrie de sept enfants › il est devenu le modèle masculin trop jeune, trop tôt › il a sa propre notion du bien et du mal, autant dire que ce n’est pas très recommandable › a passé deux ans en prison après avoir tabassé un type › libre depuis l’été 2020, a du mal avec la réhabilitation › cherche par tous les moyens à financer les soins de sa petite sœur, gravement malade.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : your smile shines with the flashing lights (rudy) 3147710805b7dc83e3323b1a1d970caef25c48e3
rudika #1 & #2 moi j'la veux entière, j'veux pas juste la fréquenter. je pense qu'elle me sous-estime, chérie je suis capable du pire, je suis capable du meilleur, mais ça je peux pas trop te l'dire

your smile shines with the flashing lights (rudy) Ae9750cbfb9cd14e430e1e51db9b327b92c53a75
gutiérrez² #1 & #2 un frère, une petite sœur pour voir à l'horizon. reste les murs porteurs pour tenir la maison, pour surmonter ses peurs ou vaincre ses démons

your smile shines with the flashing lights (rudy) 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f3744454e684b4c4c3131524e6e413d3d2d3930303230333030352e313631383130366334366432653564363336373231393835323239302e676966?s=fit&w=720&h=720
lendy #3 & #4 nous deux dans la même voiture, on fonce vers la mort. on s'déteste tellement qu'on refait l'amour, parce que c'est comme de la drogue, on a d'quoi planer. le problème c'est qu'ça m'rappelle pourquoi je l'aime, je revois le début, les premières semaines

jillcaleb
(fbs) birdie  › may

RPs EN ATTENTE : lena#5 › alma & erika.
PSEUDO : beaulafolie.
AVATAR : jaime lorente.
CRÉDITS : dovahkiin (ava), astra (signa), loonywaltz (ub).
DC : jacob copeland & craig silva.
INSCRIT LE : 13/07/2020

your smile shines with the flashing lights (rudy) Empty
Message(#) Sujet: Re: your smile shines with the flashing lights (rudy) your smile shines with the flashing lights (rudy) EmptyMer 20 Jan - 21:08



On lui a dit que ce serait bien vu, s’il allait y faire un tour. Mais ça ne l’intéressait pas, Rudy. Sa fête nationale à lui, le jour où il fait exploser des pétards, celui où il boit – encore plus que d’habitude – et celui où il apprécie les feux d’artifice, c’est en Septembre. Pour fêter l’indépendance du Mexique, de son pays, le véritable. L’Australie l’a adoptée, l’a engloutie, il est ici désormais et pense qu’il ne repartira jamais d’ici. Mais en autant d’années sur le sol australien, il n’a pas su s’adapter, il ne sait pas apprécier, il ne sait pas se sentir chez lui. Le mal du pays est toujours constant, ne s’est jamais réellement apaisé ; plutôt aggravé, en réalité, depuis son séjour derrière les barreaux. Au Mexique, il n’aurait jamais été emprisonné pour « si peu », non. Car au Mexique, il n’était pas qu’un étranger, il était résident, il était chez lui, il n’était pas indésirable. Finalement, peut-être qu’il peut trouver sa place dans cette fête : il paraît qu’il y a des courses de cafards, il se sentira à sa place, vu qu’on le traite aussi bien qu’eux. Mais bon, il a accepté d’y aller sous les recommandations de ses collègues. Il a même eu une idée qu’il qualifie « de génie » pour se trouver un prétexte : il a décidé d’y aller pour le travail. Il porte sur le dos un t-shirt de l’Interlude et a entre ses mains des tracts, qu’il distribue – non sans peine – aux passants. Il espère que ça leur apportera quelques clients même si, qu’on se le dise, ils n’ont pas besoin d’une publicité comme celle-ci. Depuis qu’il travaille là-bas, le mexicain a remarqué que le restaurant marche très bien, que les plats sont bons et les employés agréables. Évidemment, il fait tâche parmi le personnel, mais personne ne l’a encore pointé du doigt. Il se range dans les rangs, fait mine d’être comme eux et, peut-être qu’un jour, il le deviendra sincèrement. Il tend son bout de papier à un vieux monsieur, celui-ci le regarde de haut en bas, lève les yeux au ciel et poursuit sa route. C’est au moment où Rudy lutte contre lui-même pour ne pas lui enfoncer au fond de la gorge que ses yeux se posent sur ses petites sœurs. D’abord la grande, puis la petite. Rudy ! Le type a de la chance, qu’on se le dise. Il offre un grand sourire à Maria et ouvre ses bras quand celle-ci entreprend de courir vers lui, la réception est idéale : il la soulève dans les airs et la serre contre lui, moins fort que elle. S’il ne savait pas l’amour qu’elle lui porte, il croirait qu’elle est en train d’essayer de l’étrangler. Hey princesse. Il la repose par terre alors que Alma s’approche d’eux, bien moins enthousiaste à l’idée de retrouver son grand-frère. Rudy comprend le sentiment et le partage totalement, ces deux-là n’ont pas réussi à passer à autre chose et il doute qu’ils le fassent un jour. Salut. Elle n’ignore pas sa présence pour autant, non, elle prend le temps de le saluer. Je croyais que tu devais travailler aujourd’hui. T’as déjà été viré ? Elle ne peut pas passer cinq minutes sans l’attaquer. Il est presque fier ; c’est lui qui lui a appris ça. Le brun hausse ses épaules et désigne son t-shirt. T’sais que habituellement j’me sape pas comme ça ? Parce que bon, j’ai beau aimer mon taf, j’suis pas accro à c’point-là. Il lui tend un des papiers qu’il distribue à tout le monde. Viens y manger, c’est l’pied. Et puis, il regarde Maria. Enfin, c’est cool. Cool, faut dire cool, hein ? Il ne veut pas qu’elle reprenne ses mauvaises expressions. Il relève ensuite son visage vers la plus âgée des deux. Vous faites quoi, là ? Elle va suffisamment bien pour sortir d’la maison en c’moment ?  Ça fait quelques jours qu’il n’est pas allé les voir, quelques jours qu’il n’a pas appelé pour prendre des nouvelles. Alors, il demande.

@Alma Gutiérrez :l:


un connard et un mec bien dans le même corps, un panneau free hugs et un flingue dans le même coffre.

your smile shines with the flashing lights (rudy) 7IiCeQW
your smile shines with the flashing lights (rudy) YtxTUla
your smile shines with the flashing lights (rudy) ZsxbA8o
your smile shines with the flashing lights (rudy) 981744criminal
your smile shines with the flashing lights (rudy) WwvEdsJ
your smile shines with the flashing lights (rudy) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas
Alma Gutiérrez
Alma Gutiérrez
les ambitions refoulées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre ans. 23/06/1996
SURNOM : alma c'est assez court.
STATUT : tout juste célibataire et le coeur en miettes.
MÉTIER : secrétaire chez mecanor en semaine et serveuse au death before decaf en extra depuis peu.
LOGEMENT : un appartement au n°10 victoria avenue, dans le quartier de redcliffe.
your smile shines with the flashing lights (rudy) Tumblr_pgnqbf3Txu1uz78qho1_540
POSTS : 1146 POINTS : 1130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : son plus grand regret est de ne pas avoir pu continuer ses études en sciences politiques, d'avoir vu sa carrière s'essouffler avant même d'avoir commencé.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : your smile shines with the flashing lights (rudy) Ae9750cbfb9cd14e430e1e51db9b327b92c53a75
rudy #1 #2 › feels like i was wrong about you. from idol to demon, brother you're nothing to me now.

eveezradanikamaxence #2martinmatthiascharlie > stacey

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.

(palevioletred)
PSEUDO : symphonie.
AVATAR : camila mendes.
CRÉDITS : faith (avatar) dropyourdesign (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & nathan atkins.
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33860-no-place-like-home-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t33955-underwater-lena-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t33957-alma-gutierrez#1507092 https://www.30yearsstillyoung.com/t34955-alma-gutierrez#1573423

your smile shines with the flashing lights (rudy) Empty
Message(#) Sujet: Re: your smile shines with the flashing lights (rudy) your smile shines with the flashing lights (rudy) EmptyVen 5 Fév - 21:09



your smile shines with the flashing lights
@Rudy Gutiérrez & Alma Gutiérrez

Tous les critères étaient réunis en cette journée pour qu'elle s'annonce comme étant réussie. Loin d'être au comble du bonheur depuis sa rupture, Alma réussissait à se concentrer sur les petits bonheurs simples de son quotidien dès que cela était possible. Sans ça, sans doute serait-elle déjà devenue folle. Sa semaine de travail s'était plutôt bien passée pour une fois, Ezra ayant décidé de la laisser un peu tranquille ces jours ci ; elle n'avait traversé aucun drame notable non plus. Mais le plus important était l'état de santé de Maria qui s'était quelque peu amélioré depuis son dernier séjour à l'hôpital. Loin d'être très en forme ou guérie pour autant, elle restait fragile. Elle semblait pourtant se sentir plus forte dernièrement, ce qui enchantait bien sûr tout son entourage. Une bonne raison de plus pour que cette après midi à la fête foraine se passe bien. C'était sans compter la présence de Rudy au milieu des stands, qui, s'il ravissait la petite Maria, était loin de produire le même effet à sa grande sœur. Hey princesse. Il saluait la petite, la serrait dans ses bras, laissant Alma spectatrice de la scène, ne prenant pas la peine de lui adresser un regard ou de lui dire un mot. Une réaction qui eut le don d'agacer la jeune femme, l'empêchant de tenir sa langue d'une pique qu'elle s'était pourtant promis de garder pour elle. Il ne méritait pas qu'elle s'épuise pour lui ; il l'agaçait néanmoins trop pour qu'elle puisse s'empêcher des remarques. T’sais que habituellement j’me sape pas comme ça ? Parce que bon, j’ai beau aimer mon taf, j’suis pas accro à c’point-là. Un regard de haut en bas sur son aîné confirmait ses dires, en plus du flyer qu'il lui tendait et qu'elle vint enfouir dans son sac sans même le regarder. Ça m'intéresse pas comment tu te sapes, en fait. Du coup j'ai pas remarqué. Elle savait bien où il travaillait Rudy, et ne comptait sûrement pas mettre les pieds dans ce restaurant - quoi qu'elle pourrait tirer une certaine satisfaction à se faire servir par lui. Viens y manger, c’est l’pied. Un faux sourire à peine voilé vint arborer son visage. Enfin, c’est cool. Cool, faut dire cool, hein ? Au moins il avait l'intelligence de ne pas vouloir que la petite le suive sur ses traces : sur ce point, ils étaient d'accord. Alma vint prendre Maria contre elle. Vous faites quoi, là ? Elle va suffisamment bien pour sortir d’la maison en c’moment ? Un regard jeté à sa sœur et elle se concentrait à nouveau sur Rudy. C'est une fête foraine, je crois que c'est plutôt logique, ce qu'on fait. On se promène, on s'amuse... elle à même fait un tour de carrousel. Hein Maria ? Son sourire crispé s'adouci tandis qu'elle regardait l'enfant raconter comment elle avait réussi à pêcher tous les canards en plastique du premier coup. Un véritable exploit selon elle, quoi qu'elle aurait préféré pouvoir choisir un poisson rouge qu'un porte clé en guise de gain. Qu'il était bon de la voir sourire, brandir malgré tout avec fierté son lot. Et oui, elle va bien. Mais ça tu le saurais si tu prenais des nouvelles plus souvent. La petite s'échappa des bras de la brune pour aller se coller à Rudy une nouvelle fois. Tu lui manques. Alma haussait les sourcils, exaspérée d'avoir eu à dire ça, son aveu rendant moins rude sa critique. C'était pourtant la vérité, même si ça lui faisait du mal de l'admettre : ils étaient plusieurs à la maison à regretter les nombreuses absences de leur aîné depuis sa sortie de prison.



your smile shines with the flashing lights (rudy) QqLqwzn
your smile shines with the flashing lights (rudy) FEs4GtV
your smile shines with the flashing lights (rudy) 1thrvMD
your smile shines with the flashing lights (rudy) R0nUi7Y
your smile shines with the flashing lights (rudy) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Gutiérrez
Rudy Gutiérrez
la case prison
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans, moins deux. il ne veut pas compter ces deux années derrière les barreaux. (11/03)
SURNOM : rude, comme son mode de vie.
STATUT : l'cerveau vide, les yeux vides, le compte vide, le cœur vide.
MÉTIER : serveur à l'interlude, un restaurant français dirigé par un patron plutôt cool.
LOGEMENT : il squatte l'appartement crasseux et désordonné de raphael depuis quelques temps ; il s'dit presque qu'il préférait sa cellule.
your smile shines with the flashing lights (rudy) 9e3aead940c59fb8ee624696759b60c50cd4cddc
POSTS : 668 POINTS : 365

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à acapulco, ils ont tout quitté pour brisbane quand le padre a commencé à devoir un peu trop d’argent › il est l'aîné d'une fratrie de sept enfants › il est devenu le modèle masculin trop jeune, trop tôt › il a sa propre notion du bien et du mal, autant dire que ce n’est pas très recommandable › a passé deux ans en prison après avoir tabassé un type › libre depuis l’été 2020, a du mal avec la réhabilitation › cherche par tous les moyens à financer les soins de sa petite sœur, gravement malade.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : your smile shines with the flashing lights (rudy) 3147710805b7dc83e3323b1a1d970caef25c48e3
rudika #1 & #2 moi j'la veux entière, j'veux pas juste la fréquenter. je pense qu'elle me sous-estime, chérie je suis capable du pire, je suis capable du meilleur, mais ça je peux pas trop te l'dire

your smile shines with the flashing lights (rudy) Ae9750cbfb9cd14e430e1e51db9b327b92c53a75
gutiérrez² #1 & #2 un frère, une petite sœur pour voir à l'horizon. reste les murs porteurs pour tenir la maison, pour surmonter ses peurs ou vaincre ses démons

your smile shines with the flashing lights (rudy) 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f3744454e684b4c4c3131524e6e413d3d2d3930303230333030352e313631383130366334366432653564363336373231393835323239302e676966?s=fit&w=720&h=720
lendy #3 & #4 nous deux dans la même voiture, on fonce vers la mort. on s'déteste tellement qu'on refait l'amour, parce que c'est comme de la drogue, on a d'quoi planer. le problème c'est qu'ça m'rappelle pourquoi je l'aime, je revois le début, les premières semaines

jillcaleb
(fbs) birdie  › may

RPs EN ATTENTE : lena#5 › alma & erika.
PSEUDO : beaulafolie.
AVATAR : jaime lorente.
CRÉDITS : dovahkiin (ava), astra (signa), loonywaltz (ub).
DC : jacob copeland & craig silva.
INSCRIT LE : 13/07/2020

your smile shines with the flashing lights (rudy) Empty
Message(#) Sujet: Re: your smile shines with the flashing lights (rudy) your smile shines with the flashing lights (rudy) EmptyMer 17 Fév - 19:01



Rudy a changé, malgré lui. Ce n’était pas prévu au programme et il s’amusait à le dire à tous ses codétenus, à ceux qui venaient lui rendre visite également : que la prison n’allait pas lui servir de leçon, qu’il allait rester le même, que rien ne réussirait à le changer. Rien, sauf une maladie foudroyante, sauf un état de santé plus qu’inquiétant concernant sa petite sœur. Il n’a pas honte de montrer son amour envers elle, d’exprimer qu’il les aime plus que les autres ; il fait pareil avec Alejandro. Les deux petits méritent bien plus d’attention que n’importe qui. Alma, Sara, Diego, César ; eux tous ont fait leur choix, eux tous savent où ils vont, eux tous ont choisi qui ils sont. Il a changé et il l prouve, aujourd’hui, dans cette fête foraine. Il n’avait aucune obligation à venir distribuer des tracts, c’était sur une base de volontariat et il a été volontaire. Rudy Gutiérrez volontaire : il espère que les habitants de Brisbane sont prêts pour la tempête de neige qui va bientôt s’abattre sur la ville. Évidemment, ce comportement fait parler Alma, elle le juge dès qu’elle en a l’occasion et là, il vient de lui en donner une belle. Elle range le tract dans son sac sans y jeter un coup d’œil, ça le fait serrer les dents mais il ne dit rien. Ça m’intéresse pas comment tu te sapes, en fait. Du coup j’ai pas remarqué. Il hausse ses épaules. J’ai bien capté qu’ton seul but c’est d’m’attaquer sur tout et rien. Ça marchera pas aujourd’hui, Alma, cherche pas. D’autant plus qu’il y a Maria entre eux ; la brune s’en rappelle suffisamment pour attirer la petite contre elle et montrer à son aîné qu’elle est là, avec elle, non avec lui. C’est une fête foraine, je crois que c’est plutôt logique, ce qu’on fait. On se promène, on s’amuse… elle a même fait un tour de carrousel. Hein Maria ? Un sourire se dessine obligatoirement sur les lèvres du Mexicain alors que la petite se met à lui raconter ses exploits : l’air fier qu’elle prend à chaque fois qu’elle accompli quelque chose l’a toujours fait rigoler, même avant sa maladie. Elle respire l’innocence, cette gamine, ça lui fait du bien à Rudy. Et oui, elle va bien. Mais ça tu le saurais si tu prenais des nouvelles plus souvent. Une minute équivaut à un reproche. Le brun relève les yeux vers elle. T’as décidé d’me gonfler en deux minutes aujourd’hui ou ça s’passe comment ? Il demande, alors qu’il ouvre un bras pour que la petite vienne s’installer contre lui. Alma a beau montrer sa supériorité, c’est Maria qui revient naturellement vers lui. Et le sourire satisfait qu’il aborde, il sait qu’elle ne va pas apprécier. J’suis pas mal occupé ces derniers temps. T’sais que t’es en droit d’m’appeler pour me donner des nouvelles ou pour que j’la voie ailleurs qu’à la maison, aussi ? Parce que leur mère ne s’y opposera pas, elle a arrêté de le faire depuis un petit moment. Il est sorti, il est libre, il n’a pas dérapé depuis – ou a fait de son mieux pour le cacher, du moins – alors il a réussi à regagner une partie de sa confiance. Tu lui manques. Il baisse les yeux vers la petite, blottie contre lui, puis les relève vers Alma. À quel point ça t’emmerde si j’passe un peu de l’aprem avec vous ? Il peut poser ses tracts dans un coin et reprendre ses activités plus tard. Maintenant qu’elles sont là, ce serait bête de les laisser partir, bête de ne pas profiter de ce moment qu’on vient de lui offrir sur un plateau d’argent. Ok, Alma le déteste encore, mais s’ils ont bien un point en commun, c’est qu’ils feraient tout pour ravir Maria.

@Alma Gutiérrez :l:


un connard et un mec bien dans le même corps, un panneau free hugs et un flingue dans le même coffre.

your smile shines with the flashing lights (rudy) 7IiCeQW
your smile shines with the flashing lights (rudy) YtxTUla
your smile shines with the flashing lights (rudy) ZsxbA8o
your smile shines with the flashing lights (rudy) 981744criminal
your smile shines with the flashing lights (rudy) WwvEdsJ
your smile shines with the flashing lights (rudy) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

your smile shines with the flashing lights (rudy) Empty
Message(#) Sujet: Re: your smile shines with the flashing lights (rudy) your smile shines with the flashing lights (rudy) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

your smile shines with the flashing lights (rudy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: dreamworld
-