AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 -- ease my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cameron Oakheart
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans
SURNOM : Il déteste tous les surnoms qu'on peut lui donner, mais on continue quand même de le surnommer Cam'.
STATUT : (married) l'alliance qui l'unit à livia trône sur son annulaire, même s'il n'en avait pas besoin pour lui promettre de l'aimer pour l'éternité. et il y a gabriele, fruit de leur union, leur petit miracle, né en décembre 2017.
MÉTIER : (architect) il travaille pour une firme, mais rêve un jour d'être son propre patron, d'avoir sa propre entreprise.
-- ease my mind Tumblr_ne7hqknKyj1r8smhqo4_r1_250
POSTS : 43 POINTS : 130

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :
-- ease my mind Tumblr_poznohvaD31qmb4pvo1_250
livia ; i love you, in ways you've never been loved, for reasons you've never been told, for longer than you think you deserved and with more love than you will ever know existed inside me.


noa¹
AVATAR : l.mitchell
CRÉDITS : merigold (avatar) || notanotherlabradoodle + .truelove (gifs)
DC : un jour, sans doute, ça viendra...
INSCRIT LE : 15/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36113-i-thank-the-oceans-for-giving-me-you#1658390 https://www.30yearsstillyoung.com/t36500-ease-my-mind https://www.30yearsstillyoung.com/t36662-cameron-oakheart

-- ease my mind Empty
Message(#) Sujet: -- ease my mind -- ease my mind EmptyMar 26 Jan - 6:01



   

   
cameron oakheart

   
Pièce d'identité

   NOM ≈ Oakheart Un nom qu'il aurait, de temps à autre, voulu délaisser lorsque les tensions grandissaient entre ses parents et lui, un nom qu'il est pourtant tout de même fier de porter aujourd'hui. PRÉNOM(S) ≈ Cameron Alexander Un concensus entre papa et maman, même pas d’hésitation. Il aura fallu dix minutes de lecture de ce livre sur les prénoms pour qu’ils se décident, leur intuition simplement validée lorsqu'ils ont posé leurs regards sur ce petit être qui venait tout juste de naitre. ÂGE ≈ trente-six ans Les rides qui commencent à se creuser au coin de ses yeux, les cheveux blancs qui font, eux aussi, leur apparition ici et là, il s'approche dangereusement de la quarantaine, le cap de la mi-trentaine passée. LIEU DE NAISSANCE ≈ brisbane À deux cent mètres de la Brisbane River, dans une chambre de la Wesley Hospital, les cris retentirent à dix-sept heures vingt-huit très exactement, avant que l'infirmière ne se dirige vers les parents et leur annonce la naissance de leur fils. STATUT SOCIAL ≈ marié Cinq ans, il y a maintenant quelques semaines de ça, qu'il a posé un genou au sol devant elle, sa Livia, qu'il a présenté l'écrin, la bague, qu'il lui a demandé d'être sienne pour l'éternité. Quatre ans qu'ils se sont dit oui, juré fidélité dans la santé comme dans la maladie, dans la richesse comme dans la pauvreté, qu'elle a troquer son nom pour le sien. MÉTIER ≈ architecte Ce n'était pas là le plan des parents. Il avait pourtant commencé des études en droit, Cameron. Un semestre seulement avant que leurs espoirs ne s'effondre, avant qu'il ne décide de suivre son propre chemin et qu'il se lance dans des études d'architecte, métier qu'il pratique aujourd'hui avec la plus grande des passions. ORIENTATION SEXUELLE ≈ hétérosexuel Il n'en a jamais douté, Cameron, de son attirance pour la gente féminine. Toujours, ses yeux se sont laissé distraire par les courbes de leurs corps, toujours il s'est laissé envouté par leur parfum, la douceur de leurs lèvres. Les photos de son union à Livia qui décorent leur logis n'en sont là qu'une preuve de plus. GROUPE ≈ 40 ans mode d'emploi
En RP

   STYLE ≈ 3e personne/passé simple
   NBR DE MOTS ≈ 500 au minimum
   FREQUENCE ≈ au moins une fois par semaine

   
Les informations en vrac

  (son) Second d’une famille de trois enfants, tout n’a pourtant pas toujours été rose chez les Oakheart. Entre une grande sœur qui part à la dérive et une petite sœur de qui il doit cacher un secret qui lui pèse un peu plus chaque jour, Cameron a pourtant longtemps essayé d’être le fils parfait. Des études en droit pourtant entamées ont rapidement été abandonnées après un court petit semestre – et quelques centaines de dollars déjà dépensés  en livres et manuels scolaires – pour suivre sa voie, celle qui le passionnait depuis des années déjà. Ça lui semble parfois être une éternelle bataille, Cameron, de faire accepter ce choix – et bien d’autres – de la part des parents. Parce que la grande sœur semble sombrer dans l’oubli de la mémoire familiale et que c’est sur lui qu’est retombée la pression, toutes les attentes de succès, de prospérité. On lui souhaitait – très ardemment même – un métier haut placé, quelque chose qui se glisse bien dans une conversation. Mon fils est avocat. Ça roule bien sur la langue, ça fait l’envie des collègues et amis de voir que le gamin a réussi. Et pourtant, c’est l’architecture qu’il pratique depuis quelques années maintenant. Beaucoup moins glamour, et du coup, beaucoup moins au gout de papa tout particulièrement. Et pourtant, il a la passion, Cameron, il est à sa place devant sa table à dessin, la tête dans les nuages à imaginer le design et la configuration parfaite pour une nouvelle maison avant de la coucher sur papier. Et dans ces moments, il parvient à faire abstraction du bruit, il retrouve un semblant de calme et de plénitude. ≈ (brother) S’il peut lui arriver de blaguer et de dire qu’il s’est retrouvé coincé entre deux gamines, lui qui est le seul fils de la famille Oakheart, il n’en pense pourtant rien. Une famille qui peut semblée éclatée de temps à autres, une famille complexe, compliquée, avec ses secrets et ses tabous, avec ses mensonges et ses vérités qui éclatent en plein visage. Et pourtant, il n’en changerait absolument rien à cette famille, Cameron. Petit frère pour l’une, grand frère pour l’autre, il s’est pourtant vu comme le protecteur des deux, le cœur se déchirant en voyant la plus vieille sombrer à la dérive sans être en mesure d’y faire quoi que ce soit, le poids d’un lourd secret gardé bien trop longtemps et qui a sans doute fait bien des ravages dans la vie de la plus jeune une fois révélé. Il essaie de son mieux d’être un bon frère, de faire ce qu’il y a de mieux pour les deux autres, mais parfois, il s’y perd, Cameron, parfois, il se met les pieds dans les plats, prend le mauvais chemin et ne le réalise que plus tard, forcé de vivre avec les conséquences de ses choix. Si la grande sœur ne semble plus vraiment donner de nouvelles, Cameron essaie de garder un bon contact avec la plus jeune. Parce que peut-être, elle n’est pas du même sang que lui, Molly, peut-être qu’elle n’est biologiquement pas sa sœur, mais il l’a vu grandit, s’est ridiculisé bon nombre de fois juste pour qu’elle cesse de pleurer et qu’un sourire prenne place sur son visage. Parce qu’il s’en fout, de ce que l’ADN peut bien dire, elle est et restera à tout jamais sa sœur. ≈ (husband) Il n’a jamais cru à ces histoires d’amour au premier regard, de coup de foudre et autres balivernes qui sont bien souvent racontées dans des histoires. Et pourtant, ce serait mentir que de dire qu’il n’a pas réalisé que tout était plus facile, plus agréable en sa compagnie à l’instant ou il l’a abordée. La conversation qui filait comme un cours d’eau, tout qui s’enchaine sans que ça ne soit laborieux ou trop forcé. Peut-être que c’est ce que certains décriraient en utilisant les termes précédemment énoncés. Peut-être qu’à cet instant, il aurait du y croire, Cameron, mais encore aujourd’hui, ces mots ne font pas parti de son vocabulaire. S’il y a pourtant une chose que Cameron sait, dont il est certain, c’est qu’il n’imagine pas sa vie sans elle. Six ans maintenant qu’elle partage sa vie. Six ans et parfois, il a de la difficulté à se souvenir ce qu’était sa vie avant qu’elle n’en fasse partie. Six ans de hauts et de bas, six ans ponctuées de quelques mois passés loin l’un de l’autre avant de réaliser que ce n’était pas ainsi que leur histoire était sensée se terminer, que ce n’était pas la fin et qu’ils avaient encore un long chemin à parcourir devant eux. Tout comme il n’a jamais cru aux histoires de coup de foudre, Cameron n’a jamais vraiment cru en l’institution du mariage. Il avait pourtant un exemple parfait en ses parents, mais il jugeait que ce n’était pas pour lui… du moins, c’était avant elle. Ils se sont passés la bague au doigt il y a quatre ans désormais, lui qui a fait fi de ses réticences pour voir le bonheur émaner de tout son être à elle. Pour voir tout l’amour qu’elle avait pour lui dans son regard cette journée-là, il juge que ça en valait la peine. Et si c’était vrai avant, ce l’est encore plus maintenant, eux-deux, c’est à la vie, à la mort. ≈ (father) Si Cameron aime ses sœurs, la famille a pourtant toujours été un sujet un peu particulier pour lui. Une tension qui n’a jamais vraiment cessée entre ses parents et lui depuis qu’il a fait le choix d’abandonner des études de droit pour se consacrer à l’architecture. Peut-être que c’est de là que vient son appréhension à être père, la crainte de répéter les mêmes erreurs, la crainte de tout faire de travers. Il sait aujourd’hui qu’il n’y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise façon d’être père, tant que l’on offre tout l’amour que l’on possède à son enfant, qu’on lui offre tous les outils dont on dispose pour qu’il réussisse et s’épanouisse. Il n’a jamais été entièrement fermé à l’idée de devenir parent, mais disons que sur la liste des priorités dans sa vie, ça n’a jamais été au premier rang. Peut-être qu’encore là, c’était parce qu’il n’avait pas rencontré la personne qui changerait tout, peut-être que c’était parce qu’il n’avait pas croisé le chemin de Livia qu’il pensait ainsi. Après des efforts infructueux, ils se sont tournés vers la procréation assistée. Un bonheur qui fut de courte durée lorsqu’elle perdit l’enfant, un coup dur pour Cameron qui remit tout en question à ce moment. Peut-être que c’était simplement qu’ils n’étaient pas faits pour être parents. En 2017, pourtant, Gabriele est venu au monde, petit miracle qu’il n’attendait plus. L’appréhension d’être père vint à se concrétiser à l’instant ou il tint son fils dans ses bras, la peur de ne pas être à la hauteur qui s’est pourtant effacée avec les années. ≈ (australian) Le soleil plombait sur Brisbane en cette fin du mois de janvier. Les habitants vaquaient à leurs occupations habituelles, habitués à la chaleur, à cette canicule, tandis que les touristes se réfugiaient dans les petits commerces environnants, à la recherche d’un peu d’ombre ou, par miracle, d’un endroit climatisé. Et dans un hôpital à deux cent mètres de la rivière portant le même nom que cette ville, les cris retentirent. Ceux d’une mètre qui semblait être à l’agonie, priant pour que son enfant daigne enfin pointer le bout de son nez et mettre fin à sa douleur. C’est finalement après un peu plus de huit heures que les cris changèrent, plus petits, moins forts, et qu’une mère tenait enfin son fils dans ses bras. Trente-six ans se sont écoulées depuis ce jour et pourtant, jamais, cet enfant maintenant devenu grand n’a quitté sa terre natale, bien trop attaché à cette chaleur aride, à ces pluies parfois torrentielles en plein hiver.  Si l’idée lui a peut-être parfois traversé l’esprit, rêvant de voir ce que l’Europe avait à offrir, l’entreprise florissante de sa femme et la venue au monde de leur fils lui ont fait rangé ces fantaisies, bien satisfait de la vie qu’il mène ici, rêvant un jour de lui aussi s’établir à son compte, et pourquoi pas, bâtir ce qui deviendra la maison famille de la famille Oakheart. ≈ (architect) On lui avait prédit un futur glorieux en tant qu'avocat, rêve que papa chérissait, mais ses mains sont rugueuses maintenant, irritées par le travail qu'il fait de façon quotidienne. Fasciné par les monuments tels que l'opéra de Sydney qui ont des formes particulières, par la mode des mini-maisons, par tout ce qui touche de près ou de loin à la construction de domiciles, il n'est pas surprenant que Cameron ait emprunté cette voie. Lui qui se retrouvait souvent à gribouiller dans les marges de ses cahiers lors de seul et premier semestre d'études en droit, c'est maintenant sur une table à dessin qu'il réalise ses oeuvres, qu'il imagine ses projets avec le désir d'un jour construire sa propre maison et y faire vivre sa famille. ≈ (artist) Passionné d'art sous toutes ses formes, le dessin évidemment en tête de liste, Cameron est également un grand mélomane. Une guitare qui amasse la poussière bien plus souvent qu'autrement, il lui arrive parfois de gratter les cordes, lui qui a, de temps à autre, composer de petites comptines et chansons pour aider son fils à s'endormir. Il est loin d'être très doué, loin d'être une rock star, mais il se débrouille pour quelqu'un qui ne joue que pour passer le temps. ≈ (sportsman) Passionné de sport depuis toujours, Cameron s'est essayé à bien des sports lorsqu'il était enfant, le rugby ayant pourtant toujours été celui qui a su garder son attention au fil des années. Que ce soit le foot, le surf, le rugby ou même le tennis - un jour il assistera à une finale du Australian Open - il s'intéresse à presque tout. S'il ne pratique presque plus, il continue pourtant de se maintenir en forme en s'entrainant, allant courir chaque matin avant de travailler. ≈ (academic) Si Cameron est plus manuel qu'intellectuel, il a pourtant fait de longues études avant d'obtenir le boulot qu'il occupe présentement. En effet, son métier requérant qu'il détienne un master's degree, c'est cinq années d'études supérieures qu'il a du compléter avant de finalement pouvoir se lancer sur le marcher du travail. Il songe parfois à reprendre les études et obtenir un diplôme pour des études en business afin de pouvoir démarrer sa propre entreprise, un rêve qu'il chérit, mais qu'il n'a toujours pas accompli. Un jour...

   
Liens recherchés

   titre du lien ≈ court descriptif
   titre du lien ≈ court descriptif
   titre du lien ≈ court descriptif



   
   


Revenir en haut Aller en bas
Cameron Oakheart
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans
SURNOM : Il déteste tous les surnoms qu'on peut lui donner, mais on continue quand même de le surnommer Cam'.
STATUT : (married) l'alliance qui l'unit à livia trône sur son annulaire, même s'il n'en avait pas besoin pour lui promettre de l'aimer pour l'éternité. et il y a gabriele, fruit de leur union, leur petit miracle, né en décembre 2017.
MÉTIER : (architect) il travaille pour une firme, mais rêve un jour d'être son propre patron, d'avoir sa propre entreprise.
-- ease my mind Tumblr_ne7hqknKyj1r8smhqo4_r1_250
POSTS : 43 POINTS : 130

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :
-- ease my mind Tumblr_poznohvaD31qmb4pvo1_250
livia ; i love you, in ways you've never been loved, for reasons you've never been told, for longer than you think you deserved and with more love than you will ever know existed inside me.


noa¹
AVATAR : l.mitchell
CRÉDITS : merigold (avatar) || notanotherlabradoodle + .truelove (gifs)
DC : un jour, sans doute, ça viendra...
INSCRIT LE : 15/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36113-i-thank-the-oceans-for-giving-me-you#1658390 https://www.30yearsstillyoung.com/t36500-ease-my-mind https://www.30yearsstillyoung.com/t36662-cameron-oakheart

-- ease my mind Empty
Message(#) Sujet: Re: -- ease my mind -- ease my mind EmptyMar 26 Jan - 6:01



   

   
Répertoire des sujets

   
RP's en cours
TITRE DU SUJET ≈ pseudo.

   
RP's terminés
TITRE DU SUJET ≈ pseudo.

   
RP's en attente
∆ pseudo.

   

   

   

   
Évolution du personnage
MOIS ANNÉE ∆
Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution. Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution.

   
MOIS ANNÉE ∆
Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution. Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution.
   


Revenir en haut Aller en bas
Cameron Oakheart
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans
SURNOM : Il déteste tous les surnoms qu'on peut lui donner, mais on continue quand même de le surnommer Cam'.
STATUT : (married) l'alliance qui l'unit à livia trône sur son annulaire, même s'il n'en avait pas besoin pour lui promettre de l'aimer pour l'éternité. et il y a gabriele, fruit de leur union, leur petit miracle, né en décembre 2017.
MÉTIER : (architect) il travaille pour une firme, mais rêve un jour d'être son propre patron, d'avoir sa propre entreprise.
-- ease my mind Tumblr_ne7hqknKyj1r8smhqo4_r1_250
POSTS : 43 POINTS : 130

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :
-- ease my mind Tumblr_poznohvaD31qmb4pvo1_250
livia ; i love you, in ways you've never been loved, for reasons you've never been told, for longer than you think you deserved and with more love than you will ever know existed inside me.


noa¹
AVATAR : l.mitchell
CRÉDITS : merigold (avatar) || notanotherlabradoodle + .truelove (gifs)
DC : un jour, sans doute, ça viendra...
INSCRIT LE : 15/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36113-i-thank-the-oceans-for-giving-me-you#1658390 https://www.30yearsstillyoung.com/t36500-ease-my-mind https://www.30yearsstillyoung.com/t36662-cameron-oakheart

-- ease my mind Empty
Message(#) Sujet: Re: -- ease my mind -- ease my mind EmptyMar 26 Jan - 6:05



   

liens


   

   
livia oakheart
love of his life
description du lien.

   

   
molly oakheart
little sister
description du lien.

   

   
pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.

   

   

   
pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.

   

   
pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.

   

   
pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.

   

   

   
pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.

   

   
pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.

   

   
pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.

   





Dernière édition par Cameron Oakheart le Mar 26 Jan - 6:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Oakheart
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans
SURNOM : Il déteste tous les surnoms qu'on peut lui donner, mais on continue quand même de le surnommer Cam'.
STATUT : (married) l'alliance qui l'unit à livia trône sur son annulaire, même s'il n'en avait pas besoin pour lui promettre de l'aimer pour l'éternité. et il y a gabriele, fruit de leur union, leur petit miracle, né en décembre 2017.
MÉTIER : (architect) il travaille pour une firme, mais rêve un jour d'être son propre patron, d'avoir sa propre entreprise.
-- ease my mind Tumblr_ne7hqknKyj1r8smhqo4_r1_250
POSTS : 43 POINTS : 130

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :
-- ease my mind Tumblr_poznohvaD31qmb4pvo1_250
livia ; i love you, in ways you've never been loved, for reasons you've never been told, for longer than you think you deserved and with more love than you will ever know existed inside me.


noa¹
AVATAR : l.mitchell
CRÉDITS : merigold (avatar) || notanotherlabradoodle + .truelove (gifs)
DC : un jour, sans doute, ça viendra...
INSCRIT LE : 15/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36113-i-thank-the-oceans-for-giving-me-you#1658390 https://www.30yearsstillyoung.com/t36500-ease-my-mind https://www.30yearsstillyoung.com/t36662-cameron-oakheart

-- ease my mind Empty
Message(#) Sujet: Re: -- ease my mind -- ease my mind EmptyMar 26 Jan - 6:06





liens



pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.



pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.



pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

-- ease my mind Empty
Message(#) Sujet: Re: -- ease my mind -- ease my mind Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

-- ease my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: tisser des liens
-