AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

 porqué te vas (silace#1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grace Nashkawa
Grace Nashkawa
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vient de pousser la trentaine, ô joie
SURNOM : nash, nashka figurent en tête de liste ; gracie, seulement pour les plus proches, au risque de se faire frapper avec un manche à balai : l'affection est à utiliser avec parcimonie, avec ce spécimen.
STATUT : retrempe l'orteil dans l'horrible monde des rencontres tout en pensant à sa blonde mariée, enceinte, hétéro et tout sauf intéressée, plus cliché tu meurs
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : loue un très cosy squat avec les chiottes communes dans le couloir à fortitude valley. son frère aime bien y passer du temps ; un soulagement, sinon elle n'aurait pas su occuper ses 15m2 à elle toute seule.
porqué te vas (silace#1) 0ca30cd31b11e170918b0d5c9df9de69b798410f
POSTS : 264 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : estropiée du bras et de la jambe droits depuis quatre ans maintenant suite à un avc. elle ne perd pas espoir, puisque maintenant, elle arrive à nouveau à manier le crayon et la petite cuillère (avec une finesse qui laisse à désirer, mais les petites victoires sont importantes aussi.)
RPs EN COURS : (6/10) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#3 ; merry#1 ; jace#2 ; maxine#2 ; jessalyn#1.
RPs EN ATTENTE : joy#1, ...
RPs TERMINÉS : porqué te vas (silace#1) 3e295e94e2f6c134662cd707ca050953e44e99e7

gracia#1 ; jorace#7 ; jace#1 ; maxine#1 ; ...
AVATAR : kiana madeira
CRÉDITS : avatar (c) juicesfaces
DC : /
PSEUDO : ankana
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyVen 5 Fév - 14:06


La plupart des gens admettraient volontiers qu'une des pires situations dans laquelle on puisse se retrouver, c'est de croiser son ex dans la rue, quand on n'a pas pris la peine de se maquiller ni d'enfiler des fringues décentes, ou bien de se taper un rhume phénoménal au boulot et de baver sur son patron en rigolant – pour Salman, ça semble presque souhaitable face aux retrouvailles imminentes avec Siloë qu'elle a repoussées tant et plus.
Parce que voilà, Siloë ne sait même pas que la jeune femme est revenue en Australie.
Non, mieux encore : elle ne doit même pas être sûre qu'elle est vivante. Parce que six mois plus tôt, Grace a déserté – un poncif certes récurrent chez la Cachemirie, mais cette fois-ci avait été plutôt exceptionnelle. D'abord parce que ce voyage intervenait quatre ans après son AVC et qu'elle n'avait jamais osé repartir après – ensuite, parce qu'elle n'était partie qu'en signant un “je reviens bientôt. Bisous” par SMS, loin de ses habitudes de drama-queen larmoyante. Le retour avait été tout aussi abrupt, connu seulement d'Isaac et Jordan, et jusque-là la simple idée de reprendre contact avec le reste de son cercle social le plus proche l'avait plongée dans un état de désarroi proche d'une dépression post-retour. Là était le fait : son retour sur le continent adoptif était encore trop nébuleux et irréaliste pour qu'elle s'y sente vraiment ancrée.
Et surtout, ça faisait une semaine qu'elle empruntait les fringues de Jordan en boucle à défaut d'avoir les siennes.
Un bon ravalement de façade s'imposait. Mais voilà, Siloë était censée la voir après. Pas là, avec ses cheveux trop longs par rapport à son carré habituel, avec ses sourcils qui partaient dans tous les sens et avec un t-shirt XL de Burger King sur les épaules pour tout accoutrement.
Siloë ? Oh bordel, tu m'as fait peur. Je m'attendais pas à croiser des visages connus, en fait.
Voilà ce qu'elle débite, à une allure de chipmunk, pour toute excuse face à sa meilleure amie qu'elle a laissé en plan pendant une semaine depuis son retour. “Coucou”, qu'elle enchaîne, connement, rehaussant son sac de fringues sur le haut de son avant-bras pour saluer maladroitement de la main. “Tu vas bien ?” Sourire de conne, feindre l'innocence, plus c'est gros plus ça passe.
Comme quoi, le destin a de drôles de façon de vous foutre le nez dans vos conneries, parfois.

@Siloë Osborne :l:
Revenir en haut Aller en bas
Siloë Osborne
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept années.
SURNOM : pas de surnom particulier, hormi les puce ou chérie par ses proches.
STATUT : éternelle célibataire dont les relations ne durent jamais.
MÉTIER : pâtissière mais également nounou pour payer les factures et le traitement de son frère.
LOGEMENT : toowong, numéro 348 dans une petite maison avec novella.
porqué te vas (silace#1) Cee632ec9e656a98ad8062a28fb6c48830bdb202
POSTS : 1021 POINTS : 20

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : âgée de vingt sept ans, née à Brisbane ≈ la petite dernière de la famille alors qu'elle a un frère plus vieux de deux ans. Il est atteint d'une maladie et est sourd. ≈ elle a apprit la langue des signes pour lui et pour pouvoir parler avec son frère. ≈ elle a perdu son père avant sa naissance et sa mère est décédée lorsqu'elle avait huit ans ≈ elle a été placée dans une famille d'accueil avec son frère. ≈ elle a toujours vécu dans la pauvreté. ≈ elle est pâtissière depuis quelques années, elle a toujours adoré faire cela depuis qu'elle est toute petite. ≈ elle aimerait pouvoir ouvrir sa propre
RPs EN COURS :
porqué te vas (silace#1) Giphy

(rhys « the world was on fire. no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. i never dreamed that i'd knew somebody like you. no, I don't want to fall in love. »)

(lisbeth + evelyn)
AVATAR : katie stevens.
CRÉDITS : (avatar) rivendell - (gif) tumblr.
DC : aucun.
PSEUDO : princess.
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32507-siloe-you-know-the-greatest-loves-of-all-time-are-over-now#1444035 https://www.30yearsstillyoung.com/t32754-siloe-elle-noircit-des-pages-pour-ecrire-des-poemes#1450821 https://www.30yearsstillyoung.com/t32757-siloe-osborne#1450829

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyVen 12 Fév - 10:33


Siloë devait faire quelques courses aujourd’hui. En réalité, la jeune femme allait prendre de quoi faire de la pâtisserie avec Lou, la fille de Rhys qu’elle gardait ainsi que son frère. Il était moins attiré sur la préparation de son côté mais cela ne l’empêchait pas de manger ce qu’elles faisaient. Elle trouverait bien quelque chose à faire avec lui en tête à tête. Elle devait apprendre à le connaître un peu plus. Les choses ne se passaient pas trop mal. La brunette jonglait entre son boulot de nounou et celui à la pâtisserie. Elle trouvait aussi le temps pour aller voir son frère forcément. Elle manquait un peu de temps pour elle. Elle jette un coup d’œil sur son téléphone avant de le ranger dans sa poche.

Elle cligne des yeux lorsqu’elle remarque une personne qu’elle reconnait. Du moins, elle se demande si elle a bien vu et si ses yeux ne lui jouent pas des tours. Grace. C’était sa meilleure amie enfin, c’est ce qu’elle croyait. C’est ce qu’elle pensait avant qu’elle n’ait plus de nouvelles de sa part depuis plusieurs mois. Elle avait essayé de la joindre mais elle ne répondait pas. Elle s’était inquiétée pour elle, mais elle n’avait rien obtenu. La revoir ici lui faisait mal et elle était en colère. Elle lui en voulait même si elle lui avait manquée. « Ou plutôt, tu ne voulais pas me voir, non ? » Elle lui dit un peu froidement, mais c’était l’impression qu’elle avait. Elle se pose des questions, des milliers. Elle se demande si la jeune femme est revenue depuis longtemps ou non. Il semblerait en tout cas qu’elle faisait sa vie sans trop se préoccuper d’elle. Est-ce qu’elle s’était trompée sur elle ? Elle lève les yeux au ciel avant de croiser ses bras sur sa poitrine. « Vraiment ? C’est tout ce que tu as à me dire depuis tout ce temps ? » Elle était gentille Siloë en général, un peu trop. Elle en avait marre de se faire prendre pour une idiote. « Tu peux faire mieux que ça, tu crois pas ? » Elle estimait mériter des explications.



( avant toi, je n'avais rien. avant toi, on m'as pas montré le chemin. )
Revenir en haut Aller en bas
Grace Nashkawa
Grace Nashkawa
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vient de pousser la trentaine, ô joie
SURNOM : nash, nashka figurent en tête de liste ; gracie, seulement pour les plus proches, au risque de se faire frapper avec un manche à balai : l'affection est à utiliser avec parcimonie, avec ce spécimen.
STATUT : retrempe l'orteil dans l'horrible monde des rencontres tout en pensant à sa blonde mariée, enceinte, hétéro et tout sauf intéressée, plus cliché tu meurs
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : loue un très cosy squat avec les chiottes communes dans le couloir à fortitude valley. son frère aime bien y passer du temps ; un soulagement, sinon elle n'aurait pas su occuper ses 15m2 à elle toute seule.
porqué te vas (silace#1) 0ca30cd31b11e170918b0d5c9df9de69b798410f
POSTS : 264 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : estropiée du bras et de la jambe droits depuis quatre ans maintenant suite à un avc. elle ne perd pas espoir, puisque maintenant, elle arrive à nouveau à manier le crayon et la petite cuillère (avec une finesse qui laisse à désirer, mais les petites victoires sont importantes aussi.)
RPs EN COURS : (6/10) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#3 ; merry#1 ; jace#2 ; maxine#2 ; jessalyn#1.
RPs EN ATTENTE : joy#1, ...
RPs TERMINÉS : porqué te vas (silace#1) 3e295e94e2f6c134662cd707ca050953e44e99e7

gracia#1 ; jorace#7 ; jace#1 ; maxine#1 ; ...
AVATAR : kiana madeira
CRÉDITS : avatar (c) juicesfaces
DC : /
PSEUDO : ankana
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyMer 10 Mar - 13:31


Merde, merde, merde. Qu'est-ce qu'on répond à ce genre de choses ? À part “non, t'as raison, peut-être pas assez” ou bien la vérité, à savoir “si, si, je savais juste pas comment m'y prendre” ? Ça semble irrémédiablement stupide, totalement déplacé face à celle auprès de qui elle a grandi, et qui l'a toujours connue par cœur. Il n'y avait jamais eu de secrets, de gêne entre Siloë et elle. À part celle qu'elle venait d'installer de son plein gré en décidant de foutre le camp sans avis de départ. Bien sûr, que Siloë le prend personnellement. Comment le lui reprocher ? “Merde. Oui, non, t'as raison. Je peux, je devrais même. Je suis désolée.” Ça sort en bloc, en dépit de tout l'ego qu'on lui connaît et de toute la réticence à reconnaître ses torts qui la caractérise. “C'est compliqué”, qu'elle finit par lâcher quand même, maigre justification mais justification quand même, s'il en est. La grande brune relève le nez, fait mine d'observer le monde autour d'elles qui afflue dans les boutiques et pince ses lèvres : “J'suis partie en voyage un moment. J'avais besoin d'être seule.” Rien qui ne justifie un si long silence. “Et de réfléchir à...pleins de choses.” À son accident et à ce qu'il restait d'elle-même, elle qui s'était perdue dans le handicap et avait senti sa personne s'effacer dans le regard d'autrui. À sa carrière, que tout le monde avait jugée terminée maintenant qu'elle ne disposait plus que d'une main mobile. À ses amours alors qu'elle avait enchaîné déceptions et faux-espoirs en se lançant dans des choses qui ne la comblaient jamais vraiment... “Mais ça va mieux, du coup”, qu'elle annonce platement, un peu bêtement, et sa main droite frotte légèrement son bras gauche, faute de savoir quoi faire de mieux. Le résultat ressemble à un geste de marsupial embarrassé. “Écoute, on va prendre un café et on discute de tout ça ?” Parce qu'elle a moyen envie d'une scène de ménage au milieu du centre commercial alors qu'elle est embarrassée de ses multiples sacs. “Ou alors si t'as aucune envie de discuter, tu me casses le nez et on se sépare là, hein. Je comprendrai aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Siloë Osborne
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept années.
SURNOM : pas de surnom particulier, hormi les puce ou chérie par ses proches.
STATUT : éternelle célibataire dont les relations ne durent jamais.
MÉTIER : pâtissière mais également nounou pour payer les factures et le traitement de son frère.
LOGEMENT : toowong, numéro 348 dans une petite maison avec novella.
porqué te vas (silace#1) Cee632ec9e656a98ad8062a28fb6c48830bdb202
POSTS : 1021 POINTS : 20

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : âgée de vingt sept ans, née à Brisbane ≈ la petite dernière de la famille alors qu'elle a un frère plus vieux de deux ans. Il est atteint d'une maladie et est sourd. ≈ elle a apprit la langue des signes pour lui et pour pouvoir parler avec son frère. ≈ elle a perdu son père avant sa naissance et sa mère est décédée lorsqu'elle avait huit ans ≈ elle a été placée dans une famille d'accueil avec son frère. ≈ elle a toujours vécu dans la pauvreté. ≈ elle est pâtissière depuis quelques années, elle a toujours adoré faire cela depuis qu'elle est toute petite. ≈ elle aimerait pouvoir ouvrir sa propre
RPs EN COURS :
porqué te vas (silace#1) Giphy

(rhys « the world was on fire. no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. i never dreamed that i'd knew somebody like you. no, I don't want to fall in love. »)

(lisbeth + evelyn)
AVATAR : katie stevens.
CRÉDITS : (avatar) rivendell - (gif) tumblr.
DC : aucun.
PSEUDO : princess.
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32507-siloe-you-know-the-greatest-loves-of-all-time-are-over-now#1444035 https://www.30yearsstillyoung.com/t32754-siloe-elle-noircit-des-pages-pour-ecrire-des-poemes#1450821 https://www.30yearsstillyoung.com/t32757-siloe-osborne#1450829

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyDim 14 Mar - 9:26


Est-ce que Siloë était rancunière ? Un peu oui. Elle savait que la vie était bien trop courte pour se prendre la tête pour des broutilles effectivement. Seulement voilà, elle avait été blessée par une des personnes en qui elle pensait avoir confiance. Elle avait été blessée par Grace. La jeune femme était partie sans rien lui dire, sans lui donner de nouvelles ni même répondre à ses messages. La brunette se retrouve déçue lorsqu’elle la voit et que celle-ci ne trouve rien d’autre à lui dire qu’un coucou, comme si rien ne s’était passé. « Tu peux l’être, oui.[/b] » Elle lui dit un peu froidement. Elle ne comprend pas Siloë pourquoi elle a fait cela et elle demande simplement à comprendre. Elle aurait pu être là pour son amie après tout. C’était à cela que servaient les meilleures amies, non ? « De réfléchir à quoi Grace ? » Elle lui demande en croisant les bras sur son torse. Oui qu’est-ce qui était aussi important pour qu’elle doive quitter la ville comme cela ? Elle était tout de même contente qu’elle aille mieux mais elle ne pouvait pas juste venir et partir comme bon lui semblait. Elle ne pouvait pas revenir comme une fleur sans rien dire. Les choses ne fonctionnaient pas comme ça. Elle avait été blessée et elle s’était sentie seule elle aussi, elle avait besoin de sa meilleure amie. Elle n’avait eu personne d’autre envers qui se tourner. « Tant mieux pour toi mais tu n’as pas penser aux autres. » C’était son impression en tout cas. Elle regarde un peu autour d’elle alors qu’elle réfléchit à sa proposition. Elle pourrait continuer de lui en vouloir et refuser mais cela ne répondrait pas à ses questions depuis ces quelques mois. « Je suppose que si je veux savoir je n’ai pas le choix. Alors va pour le café et on verra ensuite. » Tant pis pour les courses qu’elle devait faire, ce n’était pas urgent de toute façon. « Je te suis. » Elle finit par lui dire.



( avant toi, je n'avais rien. avant toi, on m'as pas montré le chemin. )
Revenir en haut Aller en bas
Grace Nashkawa
Grace Nashkawa
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vient de pousser la trentaine, ô joie
SURNOM : nash, nashka figurent en tête de liste ; gracie, seulement pour les plus proches, au risque de se faire frapper avec un manche à balai : l'affection est à utiliser avec parcimonie, avec ce spécimen.
STATUT : retrempe l'orteil dans l'horrible monde des rencontres tout en pensant à sa blonde mariée, enceinte, hétéro et tout sauf intéressée, plus cliché tu meurs
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : loue un très cosy squat avec les chiottes communes dans le couloir à fortitude valley. son frère aime bien y passer du temps ; un soulagement, sinon elle n'aurait pas su occuper ses 15m2 à elle toute seule.
porqué te vas (silace#1) 0ca30cd31b11e170918b0d5c9df9de69b798410f
POSTS : 264 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : estropiée du bras et de la jambe droits depuis quatre ans maintenant suite à un avc. elle ne perd pas espoir, puisque maintenant, elle arrive à nouveau à manier le crayon et la petite cuillère (avec une finesse qui laisse à désirer, mais les petites victoires sont importantes aussi.)
RPs EN COURS : (6/10) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#3 ; merry#1 ; jace#2 ; maxine#2 ; jessalyn#1.
RPs EN ATTENTE : joy#1, ...
RPs TERMINÉS : porqué te vas (silace#1) 3e295e94e2f6c134662cd707ca050953e44e99e7

gracia#1 ; jorace#7 ; jace#1 ; maxine#1 ; ...
AVATAR : kiana madeira
CRÉDITS : avatar (c) juicesfaces
DC : /
PSEUDO : ankana
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyLun 12 Avr - 18:47


C'est pas–” La première envie, celle qui la prend aux tripes face au reproche, c'est de se justifier. La seconde émotion, c'est la vexation, l'impulsion de s'indigner, parce que, quoi, mais j'ai pensé aux autres, j'avais juste envie de me mettre en premier pour une fois, et comment oses-tu ?. La troisième et dernière émotion c'est celle de la honte : elle le sait, au fond, que Siloë a parfaitement raison et qu'elle n'a rien à justifier de plus. Elle a abandonné ses proches, au mépris de leurs inquiétudes et de leur amour pour elle. C'est comme ça, ne lui en déplaise. Elle en vient même à se demander si elle est légitime de proposer d'aller discuter autour d'un café, tant faire amende honorable au Starbucks du coin lui semble déplacé et odieux. Pourtant elle demande, parce qu'elle n'a pas mieux pour l'instant ; merde, elle n'a même pas de toit. “Cool”, qu'elle murmure alors quand Siloë accepte, et ça a tout d'un merci qui ne s'assume pas.
Le café dans lequel elles s'installent est banal, beaucoup trop cher et peuplé à raz-bord, mais au moins il est proche et Grace est consciente qu'elle est déjà sur la sellette : autant ne pas impatienter Siloë. Elle prend un café, raide, simple, son courage liquide, avant de se lancer après un soupir lourd – “Sil, j'ai passé deux ans de ma vie à être enfermée.” Sa meilleure amie le sait : elle a mal vécu l'accident, Grace ; moins pour les gestes du quotidien entièrement à réapprendre mais surtout pour le boulot qu'elle devait abandonner et les rêves qu'elle voyait partir en fumée. “Et je pensais que je le vivais bien, ou en tout cas que c'était gérable, et en fait pas du tout.” Leurs commandes arrivent et Grace sirote immédiatement dans sa tasse avant de s'humecter les lèvres : elle n'a jamais eu à l'exprimer à haute voix, tout ça, parce qu'elle n'avait jamais voulu s'attarder dessus. Pourtant... “J'aimais pas celle que j'étais devenue. Au début, j'étais malheureuse, en colère contre moi-même, aigrie parce que je pouvais rien faire pour changer les choses. Puis après, je me suis habituée à ça et j'ai même plus essayé de les changer.” C'est vrai qu'elle était devenue indolente, Grace, trop peureuse de tout, jusqu'à prendre un train pour Gold Coast, à une heure d'ici. Tout était prétexte à la peur de mourir, de tomber et d'y passer cette fois-ci. “Et je saurais pas te dire pourquoi maintenant, pourquoi j'ai alerté personne, mais je suis partie. Et je sais que ça m'a foutue dans la merde dans toutes mes amitiés et toutes mes relations.” Première fois qu'elle la regarde dans les yeux depuis le début de son laïus, comme pour demander silencieusement pardon. “Mais j'étais en train de crever, ici.” La conclusion est sous-jacente : et tu le voyais, autant que moi. “Je suis retournée à Srinagar, en fait, je m'imaginais que ça ferait un peu un retour aux sources et à l'essentiel et que j'allais avoir une espèce d'épiphanie, tu sais, comme les héros dans les films.” Un rire lui échappe, un filet autodérisoire qu'elle noie dans la tasse qu'elle enfile d'une traite : “J'attends toujours l'épiphanie, hein, mais... j'avais besoin de rentrer près des miens.
Revenir en haut Aller en bas
Siloë Osborne
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept années.
SURNOM : pas de surnom particulier, hormi les puce ou chérie par ses proches.
STATUT : éternelle célibataire dont les relations ne durent jamais.
MÉTIER : pâtissière mais également nounou pour payer les factures et le traitement de son frère.
LOGEMENT : toowong, numéro 348 dans une petite maison avec novella.
porqué te vas (silace#1) Cee632ec9e656a98ad8062a28fb6c48830bdb202
POSTS : 1021 POINTS : 20

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : âgée de vingt sept ans, née à Brisbane ≈ la petite dernière de la famille alors qu'elle a un frère plus vieux de deux ans. Il est atteint d'une maladie et est sourd. ≈ elle a apprit la langue des signes pour lui et pour pouvoir parler avec son frère. ≈ elle a perdu son père avant sa naissance et sa mère est décédée lorsqu'elle avait huit ans ≈ elle a été placée dans une famille d'accueil avec son frère. ≈ elle a toujours vécu dans la pauvreté. ≈ elle est pâtissière depuis quelques années, elle a toujours adoré faire cela depuis qu'elle est toute petite. ≈ elle aimerait pouvoir ouvrir sa propre
RPs EN COURS :
porqué te vas (silace#1) Giphy

(rhys « the world was on fire. no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. i never dreamed that i'd knew somebody like you. no, I don't want to fall in love. »)

(lisbeth + evelyn)
AVATAR : katie stevens.
CRÉDITS : (avatar) rivendell - (gif) tumblr.
DC : aucun.
PSEUDO : princess.
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32507-siloe-you-know-the-greatest-loves-of-all-time-are-over-now#1444035 https://www.30yearsstillyoung.com/t32754-siloe-elle-noircit-des-pages-pour-ecrire-des-poemes#1450821 https://www.30yearsstillyoung.com/t32757-siloe-osborne#1450829

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyVen 16 Avr - 8:43


Elle n’était pas toujours rancunière Siloë. En général, elle faisait toujours en sorte de comprendre les autres. Pourtant là, cette fois, elle avait été blessée par sa meilleure amie. Elle ne savait pas si elle pouvait toujours la considérer ainsi car elle était partie. Elle n’avait donnée de nouvelles et elle s’était sentie blessée. Comme si tout le monde l’abandonnait encore une fois. Elle le savait pourtant Grace, que la jeune femme avait perdu ses parents. Elle n’avait plus que son frère mais il allait mourir lui aussi. Il allait la laisser. Est-ce qu’elle faisait quelque chose de travers ? Elle se le demandait en tout cas. Elle accepte tout de même d’aller prendre un café avec Grace pour l’écouter, savoir ce qu’elle avait à lui dire. Elle sait que ça ne changera rien à la douleur, à la déception mais une part d’elle voulait savoir. « Oui je sais tout ça.. » Elle le savait probablement mieux que personne d’ailleurs. Elle pousse un soupir alors qu’elle boit une gorgée de sa boisson. « Je suppose que ça a fait de la peine à d’autres personnes que moi en effet.. » Elle ne sait pas comment réagiront ces autres personnes mais elle en tout cas avait eu mal. Elle ne sait pas non plus s’ils lui pardonneront. Elle ne savait pas elle-même si elle le ferait. Ou une part en elle s’en doutait oui. Elle avait besoin d’elle dans le fond, si elle voulait toujours être à ses côtés. Elle réfléchit alors qu’elle ne sait pas trop quoi dire ni même quels sont les mots les plus adaptés. « Je vois oui.. j’espère que ce retour t’as quand même fait du bien alors. » C’était tout de même le but, non ? « Tu es de retour pour de bon ou tu comptes repartir ? » Elle préfère lui demander, au moins, elle sera préparée cette fois si elle venait à quitter les lieux encore. « Tu sais que tu aurais pu me le dire que tu partais, j’aurais compris. Ou tu aurais pu me parler quand ça n’allait pas. Je veux dire.. c’est à ça que sert une meilleure amie, non ? » Elle avait eu besoin d’elle aussi, besoin de cette personne à qui s’accrocher mais elle n’était plus là. « Je me sentais seule.. sans toi. » Elle lui avoue alors.



( avant toi, je n'avais rien. avant toi, on m'as pas montré le chemin. )
Revenir en haut Aller en bas
Grace Nashkawa
Grace Nashkawa
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vient de pousser la trentaine, ô joie
SURNOM : nash, nashka figurent en tête de liste ; gracie, seulement pour les plus proches, au risque de se faire frapper avec un manche à balai : l'affection est à utiliser avec parcimonie, avec ce spécimen.
STATUT : retrempe l'orteil dans l'horrible monde des rencontres tout en pensant à sa blonde mariée, enceinte, hétéro et tout sauf intéressée, plus cliché tu meurs
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : loue un très cosy squat avec les chiottes communes dans le couloir à fortitude valley. son frère aime bien y passer du temps ; un soulagement, sinon elle n'aurait pas su occuper ses 15m2 à elle toute seule.
porqué te vas (silace#1) 0ca30cd31b11e170918b0d5c9df9de69b798410f
POSTS : 264 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : estropiée du bras et de la jambe droits depuis quatre ans maintenant suite à un avc. elle ne perd pas espoir, puisque maintenant, elle arrive à nouveau à manier le crayon et la petite cuillère (avec une finesse qui laisse à désirer, mais les petites victoires sont importantes aussi.)
RPs EN COURS : (6/10) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#3 ; merry#1 ; jace#2 ; maxine#2 ; jessalyn#1.
RPs EN ATTENTE : joy#1, ...
RPs TERMINÉS : porqué te vas (silace#1) 3e295e94e2f6c134662cd707ca050953e44e99e7

gracia#1 ; jorace#7 ; jace#1 ; maxine#1 ; ...
AVATAR : kiana madeira
CRÉDITS : avatar (c) juicesfaces
DC : /
PSEUDO : ankana
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyDim 2 Mai - 17:20


La vérité est là : Grace a du mal à se repentir, parce que les conséquences de ses actions restent lointaines, excessivement floues, et que jusqu'à présent, de son ancienne vie elle n'a vu que Jordan et Louisa et que chacun a eu un degré varié de compréhension. Tant et si bien qu'aujourd'hui, elle se retrouve face à une Siloë à la mine défaite, presque trahie ; et ce n'est que là, en lisant l'inquiétude sur ses traits, qu'elle se rend compte d'à quel point elle a été égoïste. “Non, je reste, cette fois.” Les mots se veulent déterminés mais ça sort de manière un peu étouffée, parce que voir Siloë baliser à ce point lui fait se demander comment elle pourra se faire pardonner un jour, si tant est que ce soit même possible. Elle ne l'ignore pas, la peur-panique de l'abandon que se traîne sa meilleure amie, et elle qui ne voyait son voyage dans ses pays d'origine que comme une énième pérégrination Salman-style se retrouve confrontée à l'idée qu'en s'éloignant de Brisbane, et en voulant se retrouver elle-même, elle avait laissé tomber tous les autres. “Promis. J'pars plus”, qu'elle ajoute, ferme, déterminée, et peut-être qu'elle parle trop vite, que dans quelques mois elle aura une envie mordante de s'éloigner, mais sur l'instant, rien ne lui importe plus que de rassurer la jeune femme. “En plus, j'ai pris trop de poids, là-bas. Fallait que je revienne avant de plus pouvoir passer les portes.” Elle amorce un sourire, comme si son humour pouvait détendre l'atmosphère alors que sa meilleure amie vient de lui avouer qu'elle s'était sentie abandonnée. Mais elle ne sait pas faire, Grace ; elle n'a, d'ailleurs, jamais su, et peut-être qu'il n'y a rien qu'elle puisse dire pour se faire comprendre ou pardonner et que quelque chose s'est brisé à coup sûr. Aussi hésite-t-elle avant de demander, doigts valides jouant avec son gobelet de café : “Il s'est passé quoi, Sil ?” Et la main, autrefois, aurait traversé la table pour attraper celle de la jeune femme, pour la réconforter au travers des gestes, lui dire : t'inquiète, je suis là, maintenant, et tu peux parler, ou pleurer, ou rien dire, et on traversera ça ensemble. Mais aujourd'hui, elle reste désespérément vissée autour du gobelet, maladroite, infoutue de retrouver le mode d'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Siloë Osborne
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept années.
SURNOM : pas de surnom particulier, hormi les puce ou chérie par ses proches.
STATUT : éternelle célibataire dont les relations ne durent jamais.
MÉTIER : pâtissière mais également nounou pour payer les factures et le traitement de son frère.
LOGEMENT : toowong, numéro 348 dans une petite maison avec novella.
porqué te vas (silace#1) Cee632ec9e656a98ad8062a28fb6c48830bdb202
POSTS : 1021 POINTS : 20

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : âgée de vingt sept ans, née à Brisbane ≈ la petite dernière de la famille alors qu'elle a un frère plus vieux de deux ans. Il est atteint d'une maladie et est sourd. ≈ elle a apprit la langue des signes pour lui et pour pouvoir parler avec son frère. ≈ elle a perdu son père avant sa naissance et sa mère est décédée lorsqu'elle avait huit ans ≈ elle a été placée dans une famille d'accueil avec son frère. ≈ elle a toujours vécu dans la pauvreté. ≈ elle est pâtissière depuis quelques années, elle a toujours adoré faire cela depuis qu'elle est toute petite. ≈ elle aimerait pouvoir ouvrir sa propre
RPs EN COURS :
porqué te vas (silace#1) Giphy

(rhys « the world was on fire. no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. i never dreamed that i'd knew somebody like you. no, I don't want to fall in love. »)

(lisbeth + evelyn)
AVATAR : katie stevens.
CRÉDITS : (avatar) rivendell - (gif) tumblr.
DC : aucun.
PSEUDO : princess.
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32507-siloe-you-know-the-greatest-loves-of-all-time-are-over-now#1444035 https://www.30yearsstillyoung.com/t32754-siloe-elle-noircit-des-pages-pour-ecrire-des-poemes#1450821 https://www.30yearsstillyoung.com/t32757-siloe-osborne#1450829

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyMar 4 Mai - 10:43


Elle n’était pas du genre pénible Siloë mais elle pouvait parfois se montrer rancunière. Parfois, elle pouvait en vouloir à une personne et c’était le cas envers Grace. Elle savait aussi qu’elle ne resterait pas ainsi pendant longtemps parce que c’était sa meilleure amie. Elle avait juste envie et besoin de comprendre pourquoi elle était partie. Elle fut soulagée quand elle lui dit qu’elle allait rester. Elle se demandait si elle ne revenait que pour un certain temps avant de repartir. Au moins, cette fois elle saurait mais elle ne voulait pas pour autant que la jeune femme s’en aille. Elle avait besoin d’elle, même si elle ne le disait pas. « Je l’espère bien enfin.. ou dis moi la prochaine fois. » Peut-être que le fait qu’elle lui en veuille cette fois ferait que la prochaine fois, elle y songerait. Au moins juste un message mais bon à quoi bon débattre et ressasser ceci. Elle lui adresse un sourire, un peu plus détendue que tout à l’heure. Ce n’est pas encore ça mais ça irait probablement mieux le lendemain. « Ne dit pas de bêtises, tu es toujours aussi magnifique. Comme toujours. » Elle ne disait pas ça uniquement parce que c’était sa meilleure amie mais parce qu’elle le pensait. Elle soupire alors qu’elle baisse les yeux vers son gobelet. Elle ne sait pas trop comment dire les choses et puis elle se connait, elle risquerait de se mettre à pleurer. Elle boit une gorgée de sa boisson alors qu’elle sent son cœur se serrer. « C’est mon frère il.. » Elle lève les yeux au ciel. Elle pensait que ce serait plus facile parce que ça faisait un moment qu’il était comme ça mais visiblement non. « Il est malade et.. je ne sais pas combien de temps il lui reste. » Elle lui souffle finalement alors que les larmes envahissent rapidement son visage.



( avant toi, je n'avais rien. avant toi, on m'as pas montré le chemin. )
Revenir en haut Aller en bas
Grace Nashkawa
Grace Nashkawa
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vient de pousser la trentaine, ô joie
SURNOM : nash, nashka figurent en tête de liste ; gracie, seulement pour les plus proches, au risque de se faire frapper avec un manche à balai : l'affection est à utiliser avec parcimonie, avec ce spécimen.
STATUT : retrempe l'orteil dans l'horrible monde des rencontres tout en pensant à sa blonde mariée, enceinte, hétéro et tout sauf intéressée, plus cliché tu meurs
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : loue un très cosy squat avec les chiottes communes dans le couloir à fortitude valley. son frère aime bien y passer du temps ; un soulagement, sinon elle n'aurait pas su occuper ses 15m2 à elle toute seule.
porqué te vas (silace#1) 0ca30cd31b11e170918b0d5c9df9de69b798410f
POSTS : 264 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : estropiée du bras et de la jambe droits depuis quatre ans maintenant suite à un avc. elle ne perd pas espoir, puisque maintenant, elle arrive à nouveau à manier le crayon et la petite cuillère (avec une finesse qui laisse à désirer, mais les petites victoires sont importantes aussi.)
RPs EN COURS : (6/10) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#3 ; merry#1 ; jace#2 ; maxine#2 ; jessalyn#1.
RPs EN ATTENTE : joy#1, ...
RPs TERMINÉS : porqué te vas (silace#1) 3e295e94e2f6c134662cd707ca050953e44e99e7

gracia#1 ; jorace#7 ; jace#1 ; maxine#1 ; ...
AVATAR : kiana madeira
CRÉDITS : avatar (c) juicesfaces
DC : /
PSEUDO : ankana
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyLun 10 Mai - 21:34


Ca n’a jamais été simple, pour Grace, de s’excuser. Siloë est la première à le savoir et à avoir fait l’expérience de son légendaire orgueil trop enflé, doublé de son incapacité crasse à reconnaître ses torts sans avoir l’air profondément torturée par le simple fait de les admettre. Pourtant, si d’autres fois elles ont pu passer outre, s’arranger en silence et s’excuser dans les gestes, cette fois-ci, les excuses sont incontournables : Grace le sait. C’est tout sauf confortable ou agréable pour elle, et elle s’en sent profondément inepte, mais c’est nécessaire et pour se faire pardonner par sa meilleure amie, elle n’hésitera pas à le faire.
Expliquer le pourquoi, par contre, c’est plus difficile : elle, la grande bavarde, n’avait pour une fois pas pris le temps de parler de ses ressentis à ses proches, ni de ressasser son plan avant de l’exécuter. Elle avait foncé tête baissée dans une lubie folle et ne s’était pas retournée une seule fois pour jeter un oeil au bordel qu’elle laissait derrière. Elle avait manqué beaucoup de la vie de ses proches, elle en est consciente. Ca, cependant, c’est le genre de choses auxquelles on ne se prépare jamais.
Oh merde, Sil.
C’est tout ce qu’elle trouve à dire, Grace, parce que rien ne paraît approprié, ou suffisant, ou porteur de suffisamment de tact ou d’émotion. Lazaro, elle l’a vu grandir ; il a le même âge que Jeremy, et ils ont eu les mêmes difficultés à s’insérer dans une société trop dure pour eux, trop peu habituée aux différences. Elle a toujours eu de la tendresse pour lui, ce garçon devenu homme sur lequel Siloë avait toujours veillé et qu’elle avait érigé comme héros, sa seule famille et son point d’ancrage ultime. “Je...je sais même pas quoi dire”, qu’elle souffle finalement et elle se rend compte que c’est un mensonge aussitôt qu’elle le dit : elle sait quoi dire, elle a même trop à dire, à demander. De quoi souffre-t-il ? Depuis quand ? Pourquoi ? Est-ce qu’ils sont bien sûrs que ça ne peut pas être guéri ? Pourtant tout semble trop, trop dur d’un coup alors que Siloë retient avec peine ses larmes et que Grace se sent définitivement, infiniment, complètement conne et honteuse de son absence. Le pire moment pour partir, comme si elle l’avait choisi exprès… “Qu’est-ce qu’il a ? Tu l’as su quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Siloë Osborne
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept années.
SURNOM : pas de surnom particulier, hormi les puce ou chérie par ses proches.
STATUT : éternelle célibataire dont les relations ne durent jamais.
MÉTIER : pâtissière mais également nounou pour payer les factures et le traitement de son frère.
LOGEMENT : toowong, numéro 348 dans une petite maison avec novella.
porqué te vas (silace#1) Cee632ec9e656a98ad8062a28fb6c48830bdb202
POSTS : 1021 POINTS : 20

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : âgée de vingt sept ans, née à Brisbane ≈ la petite dernière de la famille alors qu'elle a un frère plus vieux de deux ans. Il est atteint d'une maladie et est sourd. ≈ elle a apprit la langue des signes pour lui et pour pouvoir parler avec son frère. ≈ elle a perdu son père avant sa naissance et sa mère est décédée lorsqu'elle avait huit ans ≈ elle a été placée dans une famille d'accueil avec son frère. ≈ elle a toujours vécu dans la pauvreté. ≈ elle est pâtissière depuis quelques années, elle a toujours adoré faire cela depuis qu'elle est toute petite. ≈ elle aimerait pouvoir ouvrir sa propre
RPs EN COURS :
porqué te vas (silace#1) Giphy

(rhys « the world was on fire. no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. i never dreamed that i'd knew somebody like you. no, I don't want to fall in love. »)

(lisbeth + evelyn)
AVATAR : katie stevens.
CRÉDITS : (avatar) rivendell - (gif) tumblr.
DC : aucun.
PSEUDO : princess.
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32507-siloe-you-know-the-greatest-loves-of-all-time-are-over-now#1444035 https://www.30yearsstillyoung.com/t32754-siloe-elle-noircit-des-pages-pour-ecrire-des-poemes#1450821 https://www.30yearsstillyoung.com/t32757-siloe-osborne#1450829

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyMar 18 Mai - 9:48


Siloë en voulait à Grace évidemment mais probablement que ça lui passerait. Elle avait besoin de sa meilleure amie.  Elle en avait encore plus besoin dans un moment pareil. Celle-ci n'était pas au courant bien entendu. Elle n'avait pas pu lui dire parce que Grace n'était pas là mais bon, ce n'était pas le moment de lui rappeler. Elle avait besoin de sa meilleure amie, de se confier à quelqu'un. Elle ne pourrait rien faire parce que la maladie de son frère serait toujours présente. Elle hoche la tête aux paroles de sa meilleure amie. Elle ne s'attendait pas à ce que celle-ci lui dise quelque chose de toute façon. Elle en avait marre d'entendre des désolée. Ils pouvaient bien l'être mais ça n'aidait pas. « Ce n'est pas grave.. » Elle lui souffle alors. Elle n'était pas obligée mais, elle n’en parlait à personne Siloë. Elle gardait cela pour elle depuis un moment et ça finissait par lui peser. Elle ne pouvait pas en parler et puis, elle ne pouvait pas évoquer le fait qu’elle manquait d’argent. Elle devait voler, travailler davantage. Elle devait redoubler d’efforts et trouver des solutions pour payer le traitement de son frère. « Cela fait quelques mois maintenant. » Elle ne saurait pas dire quand exactement mais qu’importe, ce n’était pas grave. Elle se souvenait juste que quand elle l’avait su, Grace ne se trouvait déjà plus ici. Elle avait bien essayé de l’appeler mais elle n’avait jamais reçu de réponses. De toute façon, ce n’était pas quelque chose qui s’annonçait par le biais d’un téléphone. « Il a un cancer et.. je ne crois pas malheureusement qu’il y ait un happy ending » Elle lui dit en soupirant alors que force est de constater que les larmes qu’elle retenait coulent maintenant sur ses joues. « Son état ne s’améliore pas du tout il ne doit lui rester que quelques mois. » Elle ne sait pas exactement mais dans le fond, elle préfère ne pas savoir.



( avant toi, je n'avais rien. avant toi, on m'as pas montré le chemin. )
Revenir en haut Aller en bas
Grace Nashkawa
Grace Nashkawa
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vient de pousser la trentaine, ô joie
SURNOM : nash, nashka figurent en tête de liste ; gracie, seulement pour les plus proches, au risque de se faire frapper avec un manche à balai : l'affection est à utiliser avec parcimonie, avec ce spécimen.
STATUT : retrempe l'orteil dans l'horrible monde des rencontres tout en pensant à sa blonde mariée, enceinte, hétéro et tout sauf intéressée, plus cliché tu meurs
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : loue un très cosy squat avec les chiottes communes dans le couloir à fortitude valley. son frère aime bien y passer du temps ; un soulagement, sinon elle n'aurait pas su occuper ses 15m2 à elle toute seule.
porqué te vas (silace#1) 0ca30cd31b11e170918b0d5c9df9de69b798410f
POSTS : 264 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : estropiée du bras et de la jambe droits depuis quatre ans maintenant suite à un avc. elle ne perd pas espoir, puisque maintenant, elle arrive à nouveau à manier le crayon et la petite cuillère (avec une finesse qui laisse à désirer, mais les petites victoires sont importantes aussi.)
RPs EN COURS : (6/10) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#3 ; merry#1 ; jace#2 ; maxine#2 ; jessalyn#1.
RPs EN ATTENTE : joy#1, ...
RPs TERMINÉS : porqué te vas (silace#1) 3e295e94e2f6c134662cd707ca050953e44e99e7

gracia#1 ; jorace#7 ; jace#1 ; maxine#1 ; ...
AVATAR : kiana madeira
CRÉDITS : avatar (c) juicesfaces
DC : /
PSEUDO : ankana
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyVen 23 Juil - 15:01


Grace accueille la nouvelle dans un silence de mort. Un cancer. Elle qui pensait être partie une demi-année et ne rien avoir loupé d’essentiel se retrouvait face à mille et une raisons de s’en vouloir : Siloë, notamment, avait dû se confronter seule au décès possible de son frère, enfermée avec ses pensées sans pouvoir les laisser sortir sans l’inquiéter lui. Grace avait toujours beaucoup aimé son frère : il lui rappelait le sien, quelque part ; le même âge, les mêmes difficultés d’intégration sociale, le même repoussement à la marge d’une société qui leur laissait difficilement une chance. Et en cet instant, elle sait exactement comment se mettre à la place de son amie : s’il venait à arriver quelque chose à Jeremy, elle en crèverait certainement avec lui. Elle connait suffisamment Siloë pour savoir qu’elle doit être exactement pareille. “C’est certain ?” qu’elle insiste, sur un ton plus doux, aussi désespérée que la jeune femme qui lui fait face. Elle n’aime pas les certitudes, Grace, elle préfère tout autant fuir la réalité jusqu’à ce qu’elle soit obligée de lui faire front. Siloë est beaucoup plus pragmatique, moins idéaliste ; les deux se sont bien compensées jusqu’à présent, mais pas sûr que ça parvienne à continuer dans la situation présente. “Putain, je suis désolée, Sil.” Elle se répète, mais que dire d’autre ? Elle n’est pas douée pour réconforter, encore moins pour agir de façon pratique. Son fort, c’est changer les idées et pour le coup, elle doute que ce soit d’une grande aide. “Il en pense quoi, lui ?” Qu’en penser au fond ? On ne pense pas à grand chose, quand on est face à la mort. On attend qu’elle arrive, entre paralysie et cynisme, parce que de toute façon, lutter ne fait que raccourcir l’échéance. C’était ce qu’elle s’était dit, en se réveillant de son AVC. Et pourtant, elle n’était pas à l’article de la mort. “Comment tu te sens ?” qu’elle enchérit, noyant le malaise avec les questions. “Tu… Tu vis toujours seule ? Faut pas que tu restes seule.
Revenir en haut Aller en bas
Siloë Osborne
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept années.
SURNOM : pas de surnom particulier, hormi les puce ou chérie par ses proches.
STATUT : éternelle célibataire dont les relations ne durent jamais.
MÉTIER : pâtissière mais également nounou pour payer les factures et le traitement de son frère.
LOGEMENT : toowong, numéro 348 dans une petite maison avec novella.
porqué te vas (silace#1) Cee632ec9e656a98ad8062a28fb6c48830bdb202
POSTS : 1021 POINTS : 20

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : âgée de vingt sept ans, née à Brisbane ≈ la petite dernière de la famille alors qu'elle a un frère plus vieux de deux ans. Il est atteint d'une maladie et est sourd. ≈ elle a apprit la langue des signes pour lui et pour pouvoir parler avec son frère. ≈ elle a perdu son père avant sa naissance et sa mère est décédée lorsqu'elle avait huit ans ≈ elle a été placée dans une famille d'accueil avec son frère. ≈ elle a toujours vécu dans la pauvreté. ≈ elle est pâtissière depuis quelques années, elle a toujours adoré faire cela depuis qu'elle est toute petite. ≈ elle aimerait pouvoir ouvrir sa propre
RPs EN COURS :
porqué te vas (silace#1) Giphy

(rhys « the world was on fire. no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. i never dreamed that i'd knew somebody like you. no, I don't want to fall in love. »)

(lisbeth + evelyn)
AVATAR : katie stevens.
CRÉDITS : (avatar) rivendell - (gif) tumblr.
DC : aucun.
PSEUDO : princess.
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32507-siloe-you-know-the-greatest-loves-of-all-time-are-over-now#1444035 https://www.30yearsstillyoung.com/t32754-siloe-elle-noircit-des-pages-pour-ecrire-des-poemes#1450821 https://www.30yearsstillyoung.com/t32757-siloe-osborne#1450829

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyDim 1 Aoû - 10:18


Parler de son frère n’était pas chose facile pour Siloë parce qu’elle devait évoquer son frère. Elle devait parler de sa maladie mais aussi de son handicap. La brunette ne parlait pas beaucoup de cela parce que c’était douloureux. Elle ne voulait pas y penser. Elle ne voulait pas se dire qu’il finirait par l’abandonner à un moment donné comme ses parents. Ils ne l’avaient pas fait exprès, elle ne leur en voulait pas. Elle avait tout de même la sensation que le sort s’acharnait sur elle. Lorsque sa meilleure amie est partie, elle n’était pas au courant de cela. Elle devait le lui dire et même si elle était au courant depuis un moment, elle ne pouvait pas dire que c’était facile. Elle se pince la lèvre à la question. Elle aurait aimé avoir tort, qu’il y ait une chance que ça aille. Elle aurait voulu qu’il puisse s’en sortir. « Ils ne sont pas très positifs en tout cas.. il n’y a pas de solutions. » Elle soupire alors qu’elle sent les larmes lui monter aux yeux. Elle ne veut pas pleurer alors elle tente de se retenir comme elle peut. Elle lui adresse un léger sourire quand elle s’excuse. Elle l’a entendu plusieurs fois ça, à tel point qu’elle a fini par ne plus aimer ce mot.  « Je ne sais pas trop tu sais.. il a déjà un handicap alors voilà. J’essaie juste de lui rendre la vie plus simple, d’aller le voir quand je peux. Je lui apporte à manger et d’être là. » Ils n’en avaient jamais vraiment parlé. Non pas que c’était un sujet tabou mais elle voulait le traiter comme il était, comme un humain. Pas comme quelqu’un de malade parce qu’elle savait que c’était pire. « J’essaie d’aller bien, ce n’est pas trop ça mais bon je n’ai pas à me plaindre. Je dois aller bien pour lui parce que sinon ça ne marchera pas.. » Il y avait des moments où elle craquait, où elle pleurait dans sa chambre. Lorsqu’on ne pouvait la voir. « Non, j’ai trouvé une solution pour l’instant alors ça va aller. Je ne suis plus seule puisque tu es de retour, n’est-ce pas ? » Elle lui lance avec un petit sourire. « Désolée d’avoir cassé l’ambiance. » Ce n’était pas très joyeux pour le couo.



( avant toi, je n'avais rien. avant toi, on m'as pas montré le chemin. )
Revenir en haut Aller en bas
Grace Nashkawa
Grace Nashkawa
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vient de pousser la trentaine, ô joie
SURNOM : nash, nashka figurent en tête de liste ; gracie, seulement pour les plus proches, au risque de se faire frapper avec un manche à balai : l'affection est à utiliser avec parcimonie, avec ce spécimen.
STATUT : retrempe l'orteil dans l'horrible monde des rencontres tout en pensant à sa blonde mariée, enceinte, hétéro et tout sauf intéressée, plus cliché tu meurs
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : loue un très cosy squat avec les chiottes communes dans le couloir à fortitude valley. son frère aime bien y passer du temps ; un soulagement, sinon elle n'aurait pas su occuper ses 15m2 à elle toute seule.
porqué te vas (silace#1) 0ca30cd31b11e170918b0d5c9df9de69b798410f
POSTS : 264 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : estropiée du bras et de la jambe droits depuis quatre ans maintenant suite à un avc. elle ne perd pas espoir, puisque maintenant, elle arrive à nouveau à manier le crayon et la petite cuillère (avec une finesse qui laisse à désirer, mais les petites victoires sont importantes aussi.)
RPs EN COURS : (6/10) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#3 ; merry#1 ; jace#2 ; maxine#2 ; jessalyn#1.
RPs EN ATTENTE : joy#1, ...
RPs TERMINÉS : porqué te vas (silace#1) 3e295e94e2f6c134662cd707ca050953e44e99e7

gracia#1 ; jorace#7 ; jace#1 ; maxine#1 ; ...
AVATAR : kiana madeira
CRÉDITS : avatar (c) juicesfaces
DC : /
PSEUDO : ankana
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyJeu 2 Sep - 13:44


Qu'importe ses absences, au diable son légendaire manque de fiabilité et ses disparitions trop fréquentes pour qu'on la qualifie de bonne amie : Grace détestait voir Siloë comme ça et, quoi qu'on lui dise, elle regretterait infiniment d'être partie quoi qu'il en soit. C'est stupide, et sûrement déplacé, mais elle ne peut s'empêcher de calquer le frère de son amie sur Jeremy – qu'est-ce qu'elle ferait, elle, sans lui et ses boucles brunes, son agitation quasi-constante et son incapacité à la supporter qu'elle trouvait infiniment risible ? Pendant des années, elle n'avait eu que lui et Lena. Toute sa notion de famille, de dépendance, elle la basait non sur ses parents mais sur eux, son système de soutien unique et singulier mais toujours fonctionnel. Elle pouvait se berner tant qu'elle voulait en hypothétisant que Jeremy avait plus besoin d'elle que l'inverse, mais elle savait que c'était faux. Et c'est sûrement le cas pour le frère de Siloë, également. « Je ne sais pas trop tu sais.. il a déjà un handicap alors voilà. J’essaie juste de lui rendre la vie plus simple, d’aller le voir quand je peux. Je lui apporte à manger et d’être là. » La brune hoche la tête et pince ses lèvres. Elle sait – ce que fait Siloë doit lui demander un courage fou. C'est le genre de choses qu'on n'imagine qu'à peine quand on ne l'a pas vécu : avoir à accompagner un proche branché à des machines et entubé à des fluides inconnus jusqu'à ce qu'il ne soit plus. Grace a été la fameuse proche, la rescapée miracle ; celle au regard trop embué pour bien voir le désespoir dans celui de ses proches. Elle avait inquiété tout le monde mais elle était trop fatiguée pour bien s'en rendre compte. Et franchement trop touchée par son propre malheur pour voir quoi que ce soit d'autre. « T'as le droit d'aller mal, tu sais ? Peut-être pas devant lui, mais t'as le droit. » Et même devant lui, se retient-elle d'ajouter : il sait que rien ne va. Lui cacher ne changera rien. « T'es pas obligée d'être forte en toute circonstance, Sil. C'est une circonstance de merde et t'as pas à la porter pour deux. » Elle se rappelle des sourires forcés de sa famille, de leur exubérance irréaliste et de l'empathie qu'elle aurait aimé avoir. « Peut-être qu'il a juste besoin qu'on lui dise que ça craint. » Elle conclut ça sans trop savoir où poser le regard. « Mais non, t'es plus seule. Promis. » Alors elle le pose dans les yeux de Siloë et force son sourire le plus rassurant possible. Il n'y a pas grand-chose d'autres à faire. « Tu gâches pas grand-chose, tu sais. J'ai plus de fringues et j'allais en racheter, y a mieux comme emploi du temps. » Demi-sourire un peu piteux : revenir à ses tribulations alors qu'elles parlaient du frère de Siloë, il y avait sûrement plus délicat, mais c'est aussi idéal pour changer de sujet. « Tu m'accompagnes ? J'ai pleins de trucs à te raconter. »
Revenir en haut Aller en bas
Siloë Osborne
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept années.
SURNOM : pas de surnom particulier, hormi les puce ou chérie par ses proches.
STATUT : éternelle célibataire dont les relations ne durent jamais.
MÉTIER : pâtissière mais également nounou pour payer les factures et le traitement de son frère.
LOGEMENT : toowong, numéro 348 dans une petite maison avec novella.
porqué te vas (silace#1) Cee632ec9e656a98ad8062a28fb6c48830bdb202
POSTS : 1021 POINTS : 20

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : âgée de vingt sept ans, née à Brisbane ≈ la petite dernière de la famille alors qu'elle a un frère plus vieux de deux ans. Il est atteint d'une maladie et est sourd. ≈ elle a apprit la langue des signes pour lui et pour pouvoir parler avec son frère. ≈ elle a perdu son père avant sa naissance et sa mère est décédée lorsqu'elle avait huit ans ≈ elle a été placée dans une famille d'accueil avec son frère. ≈ elle a toujours vécu dans la pauvreté. ≈ elle est pâtissière depuis quelques années, elle a toujours adoré faire cela depuis qu'elle est toute petite. ≈ elle aimerait pouvoir ouvrir sa propre
RPs EN COURS :
porqué te vas (silace#1) Giphy

(rhys « the world was on fire. no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. i never dreamed that i'd knew somebody like you. no, I don't want to fall in love. »)

(lisbeth + evelyn)
AVATAR : katie stevens.
CRÉDITS : (avatar) rivendell - (gif) tumblr.
DC : aucun.
PSEUDO : princess.
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32507-siloe-you-know-the-greatest-loves-of-all-time-are-over-now#1444035 https://www.30yearsstillyoung.com/t32754-siloe-elle-noircit-des-pages-pour-ecrire-des-poemes#1450821 https://www.30yearsstillyoung.com/t32757-siloe-osborne#1450829

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) EmptyVen 3 Sep - 8:20


Siloë n’en voulait pas à sa meilleure amie. Elle pouvait se montrer rancunière mais bon, cela lui passerait. Elle avait besoin d’elle dans sa vie, surtout dans ces périodes. Elle avait besoin de sa meilleure amie. Elle avait besoin de son soutien parce qu’elle n’allait pas très bien ces temps-ci. Son frère n’allait pas bien, alors son moral à elle ce n’était pas grave. Le sien en revanche, c’était autre chose. Elle finit par tout raconter à Grace parce que celle-ci avait disparue pendant plusieurs semaines. Elle n’avait plus eu de ses nouvelles alors forcément, elle en avait raté des choses. « Je sais oui..Mais je ne sais pas, je me dis que je dois être forte. Je ne dois pas pleurer et tout ça parce que ce n’est pas moi qui suis malade. » Ce n’est pas elle qui a un cancer, ni même qui a un handicap. Ce n’est pas elle qui va mourir. Bon, en réalité, ça va lui arriver un jour même si elle ne sait pas quand. Tout le monde finit par partir. Son frère ne méritait pas pour autant ce qu’il avait subi dans la vie. « Il te connait alors.. est-ce que tu crois que tu pourrais venir le voir avec moi un jour ? » Elle demande en se mordillant la lèvre. « Je veux dire.. il ne voit jamais personne alors ça lui fera du bien. » Elle ne l’obligeait à rien malgré tout. Si elle ne se sentait pas à l’aise ou quoique ce soit avec ça alors tant pis. Elle hoche la tête et la remercie quand elle lui dit qu’elle n’est plus seule. « Oui bien sûr, j’avais besoin de quelques trucs aussi. » Elle avait un peu d’argent avec les heures qu’elle faisait chez Rhys donc elle pourrait se prendre un ou deux vêtements. Elle en avait besoin de toute façon. Elle se lève pour suivre Grace et aller faire un tour dans les boutiques. « Je te laisse choisir la boutique. » Elle s’y connaissait mieux qu’elle après tout. « Alors dis moi, quoi de nouveau pour toi ? » Elles avaient parlées d’elle et son frère mais la jeune femme étant partie, elle devait en avoir des choses à dire.



( avant toi, je n'avais rien. avant toi, on m'as pas montré le chemin. )
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

porqué te vas (silace#1) Empty
Message(#) Sujet: Re: porqué te vas (silace#1) porqué te vas (silace#1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

porqué te vas (silace#1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-