AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Nintendo Switch Bleue disponible en précommande ...
Voir le deal
199.99 €

 What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mitchell Strange
Mitchell Strange
le gars qui fera plus confiance à une femme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante et un ans. (20 Juin 1979) .
SURNOM : Mitch. Diminutif de son faux non. Les plus intimes l'appel Alex, de son vrai nom.
STATUT : Veuf. Il a perdu sa femme suite à une overdose.
MÉTIER : Ancien boss du Club, en fuite. Il gère un restaurant avec son frère qui est sous scellé et investit dans l'immobilier, une affaire qu'il espère ne pas perdre avec ce qu'il se passe.
LOGEMENT : En cavale, il occupe un petit appartement en-dehors de la ville, à l'abri des flics, mais ne pourra pas y rester éternellement.
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 5f73db82295820e41ee7fbb828aedd8e
POSTS : 856 POINTS : 845

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 SSNBwo3r_o
→ Strange Family
It is said that to believe in fate is to renounce your free will; that perseverance does not allow us to counter the fate for which we are destined. When in reality, the only part of destiny that one can truly control is what one decides to inflict on others.
FB+1+2+3+4

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 P9mCRZAn_o
→ STRANGERLINE
Before you embark on a journey of revenge, dig two graves.
1+2+3+4+FB

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 XN1lccuE_o

Sofia#1 Lou (FB) + Lou#5 + Alec#4 + Deborah#2 + Alec #3 + Naomi#1 + Stacey + Stacey#2 + Sujet commun gang + Milo + Naomi#2 + Théo
RPs EN ATTENTE : Nino + Norah #4 + Anwar #3
RPs TERMINÉS : Voir fiche de lien ici
AVATAR : Tom Hardy
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) London (crackships) signature Cyndel icon signature : miserunt Userbar : Loonywaltz
DC : Nop
PSEUDO : London
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t22907-i-m-not-the-devil-but-i-serve-him-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t22999-dance-with-me-in-the-dark-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t23736-mitchell-strange#966794

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 EmptyMar 23 Mar 2021 - 20:24


WHAT SORROWS ARE YOU DROWNING?
Sofia & Mitchell

L’Américain n’était du genre à tourner sa langues sept fois dans sa bouche avant de parler, il était plutôt spontané et n’avait pas hésité à mettre en avant un fait qui fit rire Sofia. Il appréciait son rire et ne manqua pas de sourire en retour. « Ça veut dire qu’il y aura une prochaine fois ! » Qu’il disait en haussant les sourcils. Il plaisantait sur le moment, mais la revoir dans d’autres circonstance ne déplaisait pas au brun. « Je vais finir par croire que vous avez quelque chose contre l’Amérique ! » Qu’il plaisantait alors qu’elle vantait les vins français au détriment du whisky qui ne cessait de passer entre leur main depuis leur arrivé sur la plage. Un whisky Américain. « J’irai un jour, puis j’espère ne pas être déçu, si c’est le cas je saurai vers qui me tourner.» Il la taquinait, mais comptait bien aller un jour en France, un jour ou il n’aura plus autant de problèmes. Il riait lorsqu’elle affirma préférer les koalas. « C’est mignon les koalas ! Puis je pense que ça ne fait pas de mal de changer d’horizon quelques fois, il faut juste bien choisir sa destination. » Brisbane c’était présenté comme une belle opportunité pour l’Américain et il ne le regrettait pas.

Lorsqu’il avait posé son regard sur Sofia, il eut comme un moment d’absence. Il ne pouvait pas vraiment expliquer ce qu’il se passait à ce moment précis, mais son regard c’était encré dans le sien et il était difficile pour lui de décrocher. Il la déposait juste après sur le sable, n’imaginant pas une seule seconde que ses dires l’avaient touché. Il remarqua cependant que son sourire s’effaça à ce moment précis, alors qu’il la taquinait au sujet de sa chute. Il observa, mais n’en dit rien. Un retour à la réalité allait s’imposer lorsque cette soirée arriverait à terme. Il allait devoir retourner à ses affaires, à sa guerre. Devenir à nouveau ce monstre. Il fronçait légèrement les sourcils en pensant à cela. S’il le pouvait il resterait ici avec Sofia qu’il connaissait depuis quelques heures et oublierait le reste afin de vivre éternellement cette soirée qui lui avait fait le plus grand bien. Tout avait pourtant pourtant mal commencé ce soir, alors qu’il buvait seul dans un bar inondé de nuages noirs, une routine qui c’était installé depuis un moment déjà pour l’Américain qui avait subi de nombreuses épreuves ces derniers mois. La perte de sa femme, qui malgré la haine entre eux l’avait marqué, la perte de terrain du Club face à la Ruche, la perte de son alliée la plus proche, Raelyn, puis la perte du lien avec son petit frère. Il se retrouvait presque seul à vouloir battre ses démons, sachant que son rôle à la tête du gang ne tenait qu’à un fil. Il poussait un léger soupire. « Malheureusement. » Après avoir regardé l’horizon il tourna la tête vers Sofia qui lui affirmait ne pas vouloir oublier. « On n’est pas obligé d’oublier, puis je pense que je vais être obligé de vous emmener faire un tour en moto à un de ces jours !» Bien que pour leur bien c’était peut-être nécessaire. Mitchell menait une vie qui ne laissait pas de place à une présence féminine dans sa vie, c’était bien trop risqué, puis il se rappela qu’elle lui avait dit un peu plus tôt n’avoir jamais fait de moto et pour lui c’était un bon argument pour la revoir. « Puis ce n’est pas encore terminé. » Qu’il disait avant de faire face à la française en lui tendant la main et en lui montrant de la tête l’eau à quelques mètres. « Et si la petite sirène me montrait ses talents de nageuses ?» Un sourire en coin, il comptait bien terminer cette soirée sur un brin de folie, tout comme elle avait commencé. A cette période de l’année l’eau était plutôt bonne, puis ça leur permettrai peut-être de se rafraichir les idées par la même occasion.




(c) DΛNDELION


@Sofia Caron :l:




R U N A W A Y
Il se produit parfois des événements qui échappent totalement à notre contrôle.


What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 MRLaeuk
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Nl6guHT_d
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 981744criminal
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 4dcIXIB


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia a horreur des surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission depuis peu. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 1583acf9d1532295130b6ab676d9b3837fdb3b1f
POSTS : 119 POINTS : 35

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : currently freemitchell ; kelly; may & rhea ; carlisle


RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth
RPs TERMINÉS : donemilo
AVATAR : Zoe Sadana
CRÉDITS : by bigbadwolf
DC : Non
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 EmptyMer 24 Mar 2021 - 18:10



What Sorrows Are You Drowning?
« Ça veut dire qu’il y aura une prochaine fois ! » Était-il entrain de la draguer ? Parce que si c’était le cas, elle n’était pas certaine que sa méthode fonctionne. Néanmoins, elle devait avouer que cela faisait bien longtemps qu’aucun homme ne lui avait fait la cour et ça lui manquait parfois. Son mari ne cherchait plus à la séduire, il préférait largement les jeunes femmes de dix ans ses cadettes. Elles étaient plus accessible, plus impressionnable et surtout il n’avait plus à s’en faire pour ses contraintes maritale. Il accusait son épouse de ruiner sa vie et comme pour la punir, il se permettait d’aller voir ailleurs. Il ne s’en cachait presque pas, la traitait de paranoïaque lorsqu’elle les mettait face à la vérité. Quelque chose s’était définitivement détruit dans son couple et pourtant elle était toujours là, avec le même homme sans pour autant l’aimer. De son côté, la productrice avait la sensation de passer à côté de sa vie. Son travail était devenue son unique raison d’exister. À quarante ans passé, elle avait la terrible sensation d’être prisonnière dans un monde qui ne lui convenait plus et surtout elle avait conscience de tous ses mensonges qu’elle racontait à qui voulait l’entendre. « Vous n’en manquez pas une… » dit-elle avant finalement de rire à nouveau à la perche qu’il avait saisi. En fin de compte, s’il était entrain de la draguer, elle aimait bien cela. Ça lui donnerait autre chose à penser pour quelques jours. Peut-être qu’elle aurait la sensation de retomber en adolescence lorsqu’elle aura des papillons dans le ventre en repensant à cette folle soirée. En attendant, elle profitait de l’instant sans se poser des questions. « Je vais finir par croire que vous avez quelque chose contre l’Amérique ! » elle secoua la tête, bien au contraire elle appréciait les américains, ils n’avaient pas à s’accommoder de faux-semblants et souvent elle enviait leur joie de vivre. En France, c’était un peu plus compliqué. Il y avait des règles de conduites partout. Il fallait toujours faire attention à tout et éviter d’être mal compris. Elle avait appris à vivre avec des tabous par peur du conflit ou du  "que dira t-on ?" . « J’irai un jour, puis j’espère ne pas être déçu, si c’est le cas je saurai vers qui me tourner.» Elle ne craignait rien de ce côté, la réputation de son pays était toute faite. Qui ne rêvait pas de se pavaner le long des Quais de seine, de se prendre en photo devant la dame de fer et finir devant la plus belle œuvre de Léonardo de Vinci ?

Posée sur le sable, elle espérait que cet instant ne se termine jamais. Elle s’était retrouvée à formuler à haute voix son envie. Au fond, elle savait que ce qui rendait cette rencontre belle c’était qu’ils ne se connaissaient pas. Ils n’avaient pas à réellement se soucier des tracas de l’autre et pour cette raison elle n’avait pas besoin de faire semblant d’être une autre. « On n’est pas obligé d’oublier, puis je pense que je vais être obligé de vous emmener faire un tour en moto à un de ces jours !» elle hocha les épaules. L’idée lui plaisait, sur le papier elle était même idéale mais elle savait que l’alcool parlait pour eux. Ils avaient l’un comme l’autre des postes importants, des vies bien remplies et surtout elle était mariée. Et même si elle ne faisait rien de mal, elle avait la sensation de marcher dangereusement sur un fil. De son côté, elle ne savait rien non plus de cet homme. Bien qu’elle ne se méfiait pas de lui et qu’il avait prouvé sa bonne foi toute la soirée, peut-être qu’il n’était pas celui qu’il prétendait. La Sofia du quotidien n’était ni drôle, ni légère. C’était une femme frustrée, coincée et totalement fausse. Il ne pourrait supporter de rester plus d’une heure dans la même pièce qu’elle. « Et si la petite sirène me montrait ses talents de nageuses ?» elle le regarda un instant, tentant de chercher s’il était sérieux ou s’il cherchait à se payer sa tête. Elle s’apprêtait à dire non, à laisser l’assommante Sofia prendre le dessus. Puis sans raison particulière, elle changea aussitôt d’avis. C’était la nuit de la folie après tout. Celle où elle s’était autorisée tous les excès qu’elle n’avait pas l’habitude de commettre. « Un bain de minuit ? » dit-elle, avant de se lever, abandonnant sa jupe crayon et sa chemise en soie sur le sable pour ne se retrouver qu’en sous-vêtement de luxe. « Le dernier à l’eau devra chanter ! » dit-elle sans lui laisser le temps de courir…





Revenir en haut Aller en bas
Mitchell Strange
Mitchell Strange
le gars qui fera plus confiance à une femme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante et un ans. (20 Juin 1979) .
SURNOM : Mitch. Diminutif de son faux non. Les plus intimes l'appel Alex, de son vrai nom.
STATUT : Veuf. Il a perdu sa femme suite à une overdose.
MÉTIER : Ancien boss du Club, en fuite. Il gère un restaurant avec son frère qui est sous scellé et investit dans l'immobilier, une affaire qu'il espère ne pas perdre avec ce qu'il se passe.
LOGEMENT : En cavale, il occupe un petit appartement en-dehors de la ville, à l'abri des flics, mais ne pourra pas y rester éternellement.
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 5f73db82295820e41ee7fbb828aedd8e
POSTS : 856 POINTS : 845

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 SSNBwo3r_o
→ Strange Family
It is said that to believe in fate is to renounce your free will; that perseverance does not allow us to counter the fate for which we are destined. When in reality, the only part of destiny that one can truly control is what one decides to inflict on others.
FB+1+2+3+4

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 P9mCRZAn_o
→ STRANGERLINE
Before you embark on a journey of revenge, dig two graves.
1+2+3+4+FB

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 XN1lccuE_o

Sofia#1 Lou (FB) + Lou#5 + Alec#4 + Deborah#2 + Alec #3 + Naomi#1 + Stacey + Stacey#2 + Sujet commun gang + Milo + Naomi#2 + Théo
RPs EN ATTENTE : Nino + Norah #4 + Anwar #3
RPs TERMINÉS : Voir fiche de lien ici
AVATAR : Tom Hardy
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) London (crackships) signature Cyndel icon signature : miserunt Userbar : Loonywaltz
DC : Nop
PSEUDO : London
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t22907-i-m-not-the-devil-but-i-serve-him-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t22999-dance-with-me-in-the-dark-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t23736-mitchell-strange#966794

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 EmptyMer 24 Mar 2021 - 23:21


WHAT SORROWS ARE YOU DROWNING?
Sofia & Mitchell

Bon d’accord, il était entrain de la draguer, mais ce n’était pas quelque chose d’étonnant pour l’Américain qui était plutôt habitué à ce genre de pratique et ce même sans alcool. Il avait toujours été charmeur comme homme et ça ne lui avait pas vraiment réussi à vrai dire. A ce jour il était veuf et seul plus que jamais. Il passait des instants sous les draps avec des jeunes femmes, sans lendemain et même s’il ne l’avouait pas directement, il souffrait de cette solitude, une solitude qui avait commencé à se creuser bien avant la mort de sa femme qui avait abusé une fois de plus de la drogue l’été dernier. Il avait perdu Mavis il y a quelques années déjà, alors que chacun de leur échange se transformait en une dispute. La jeune femme était jalouse au plus haut point et ne manquait pas de faire des crises dignes d’une hystérique face à l’Américain, qui compensait tant bien que mal ce mal être dans son couple. Pourtant lorsqu’il l’avait découverte inconsciente dans la salle de bain, alors qu’il rentrait d’une soirée arrosée en compagnie de Raelyn, il avait ressentit une certaine tristesse. Il ne l’aimait peut-être plus, mais il avait toujours un fort attachement envers elle et continuer sans elle avait été difficile, à un tel point ou il avait fait sombrer l’organisation criminelle avec lui, perdant du terrain et surtout perdant en crédibilité auprès de ceux qui jusque-là avaient toujours été loyaux envers lui.

Mitchell lui avait proposé un tour en moto, une proposition qui était motivé par l’alcool, mais qui ne lui déplairait pas pour autant. Ce qu’il appréciait à l’heure actuelle c’était de pouvoir être quelqu’un d’autre que ce monstre qu’il était chaque jour. Sofia ne connaissait pas son interlocuteur et se comportait naturellement face à lui –ou du moins aussi naturellement que possible avec quelques grammes dans le sang- Il n’avait pas idée du quotidien de la brune et il ne voulait pas le savoir. Ce qu’il voyait lui suffisait pour savourer ce moment au bord de l’eau. Ils n’allaient peut-être pas se revoir, chacun retournant à leur vie respective, voulant sûrement se remettre de la gueule de bois certaine le lendemain. L’Américain lui offrait un énième sourire avant de la défier à effectuer un bain de minuit. Il l’avait sentie hésitant sur l’instant, mais l’expression sur son visage changea en seulement quelques secondes. Il n’eut le temps de réagir qu’elle était déjà entrain de courir vers l’eau après avoir délaissé ses vêtements. Mitchell riait, bien qu’il détestait perdre dans la vie de tous les jours. Il était plutôt du genre mauvais perdant et digérait difficilement la défaite habituellement, mais ce soir c’était bon enfant, un bond dans le temps ou les problèmes d’adultes n’existait pas. Ça lui rappelait son adolescence en partie, du moins lorsqu’il avait des jours heureux, car ce n’était pas la joie à la maison et chaque instant passé à l’extérieur le faisait souffler et oublier à quel point son père était un connard. Il avait retiré sa chemise après avoir jeté son mégot sur le sable, non sans mal. Déboutonner des boutons en ayant bu n’était pas vraiment pratique. Il retirait son pantalon, évitant de peu de trébucher sur le sable et se mit à courir derrière Sofia qui avait pris une longueur d’avance. Il arrivait derrière elle en riant et même s’il avait été le dernier à mettre les pieds à l’eau, il ne manqua pas de la saisir par la taille, la soulevant pour lui donner un train de retard. « Vous avez triché ! » Qu’il disait tout en se rendant compte qu’il était vraiment dans l’eau à cette heure tardive avec une inconnue à rire à tue-tête. « Je suis vraiment déçu par votre comportement ! On ne vous a jamais dit que c’était pas bien de tricher ? »  Il avait du mal à garder son sérieux en parlant et son sourire était parfaitement lisible. Il se mit à l’éclabousser en riant, tel un enfant. « Pour la peine j’estime avoir le droit à une seconde chanson ! »  Ajoutait-il sans cesser de l’éclabousser sans être pour autant brut dans ses gestes. L’eau salé ne faisait pas vraiment bon ménage avec l’alcool. Se mettre à chanter ne faisait pas partie de ses plans et il espérait que Sofia n’allait pas insister pour qu’il pousse la chansonnette, car il la ferait sûrement fuir. Il était surpris par la température de l’eau qui ne lui paraissait pas spécialement froide pour l’heure tardive, alors que seul la lune donnait un minimum de luminosité.





(c) DΛNDELION


@Sofia Caron :l:




R U N A W A Y
Il se produit parfois des événements qui échappent totalement à notre contrôle.


What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 MRLaeuk
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Nl6guHT_d
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 981744criminal
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 4dcIXIB


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia a horreur des surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission depuis peu. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 1583acf9d1532295130b6ab676d9b3837fdb3b1f
POSTS : 119 POINTS : 35

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : currently freemitchell ; kelly; may & rhea ; carlisle


RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth
RPs TERMINÉS : donemilo
AVATAR : Zoe Sadana
CRÉDITS : by bigbadwolf
DC : Non
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 EmptyMar 30 Mar 2021 - 19:26


What Sorrows Are You Drowning?
La soirée touchait doucement à sa fin, et bien qu’elle s’était autorisé un bain de minuit avec ce parfait inconnu, Sofia avait conscience qu’elle allait bientôt devoir entrer chez elle. Ses angoisses reprenaient doucement le pas sur elle, malgré qu’elle tentait de profiter au maximum de l’instant présent. Elle avait envie de s’autoriser quelques folies avant de retrouver son assommante routine. Au fond, elle espérait que la lune se décroche du ciel pour venir s’écraser directement sur sa maison et tout ce qui pouvait s’y trouver. Parfois, il lui arrivait d’espérer qu’Elliott ne soit plus là, qu’un matin il ait plus de courage qu’elle pour la quitter à défaut de pouvoir le faire elle-même. Son mariage ne rimait plus à rien, ce n’était rien de plus qu’une mascarade, une mauvaise comédie à laquelle elle ne voulait plus participer. Elle avait eu besoin de se s’éloigner quelques instant de son quotidien et Mitchell avait parfaitement réussi sa mission. En l’espace d’une nuit, elle avait eu l’impression de devenir une autre. Son rire raisonnait sur toute la plage, disparaissant au loin avec les vagues. Elle avait l’impression d’avoir perdu trente ans. Elle se comportait comme une gamine, elle riait de tout et de rien sans se soucier de ce qu’on pouvait penser d’elle. L’alcool avait également participer à son état euphorique. Il ne lui avait fallu que quelques secondes pour se déshabiller et rejoindre l’eau. Une chance pour elle, cette dernière n’était pas trop froide. Elle continuait de courir pour ne pas se faire rattraper, alors qu’elle était sur le point de gagner, elle sentit ses pieds se lever du sol alors que deux gros bras venaient entourer sa taille. « Vous avez triché ! « protesta t-il, alors qu’elle tentait de se débattre pour essayer de retrouver le sol. « C’est faux… vous avez perdu ! » renchérit-elle avant de se mettre à rire de nouveau. « Je suis vraiment déçu par votre comportement ! On ne vous a jamais dit que c’était pas bien de tricher ? « sans même lui laisser le temps de lui dire le moindre mot, il vint l’éclabousser alors qu’elle tenta de se défendre de la même façon. Il était trop tard pour elle de s’inquiéter pour son parfait brushing. Elle qui d’ordinaire y accordait beaucoup d’importance semblait ne plus y porter la moindre attention. « C’est bon, stop… je plaide coupable. » dit-elle en levant les mains totalement mouillée. Elle rigolait comme une folle, oubliant presque le monde qui l’entourait. « Pour la peine j’estime avoir le droit à une seconde chanson ! « dit-il tout en continuant à l’arroser, alors qu’elle peinait à se défendre devant le grand gaillard. «  Stop, j’accepte. C’est bon, vous avez gagné. » avoua-t-elle à contrecœur. Il finit par s’arrêter, et elle prit place dans l’eau pour ne pas attraper froid. « Qu’est-ce que vous voulez que je vous chante ? » Sofia n’était pas non plus douée pour pousser la chansonnette. Elle avait fait quelques cours de chant par le passé avant finalement de se tourner vers un instrument. « On peut aussi chanter ensemble, et comme ça j’aurais enfin l’occasion d’entendre votre somptueuse voix. »





Revenir en haut Aller en bas
Mitchell Strange
Mitchell Strange
le gars qui fera plus confiance à une femme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante et un ans. (20 Juin 1979) .
SURNOM : Mitch. Diminutif de son faux non. Les plus intimes l'appel Alex, de son vrai nom.
STATUT : Veuf. Il a perdu sa femme suite à une overdose.
MÉTIER : Ancien boss du Club, en fuite. Il gère un restaurant avec son frère qui est sous scellé et investit dans l'immobilier, une affaire qu'il espère ne pas perdre avec ce qu'il se passe.
LOGEMENT : En cavale, il occupe un petit appartement en-dehors de la ville, à l'abri des flics, mais ne pourra pas y rester éternellement.
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 5f73db82295820e41ee7fbb828aedd8e
POSTS : 856 POINTS : 845

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 SSNBwo3r_o
→ Strange Family
It is said that to believe in fate is to renounce your free will; that perseverance does not allow us to counter the fate for which we are destined. When in reality, the only part of destiny that one can truly control is what one decides to inflict on others.
FB+1+2+3+4

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 P9mCRZAn_o
→ STRANGERLINE
Before you embark on a journey of revenge, dig two graves.
1+2+3+4+FB

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 XN1lccuE_o

Sofia#1 Lou (FB) + Lou#5 + Alec#4 + Deborah#2 + Alec #3 + Naomi#1 + Stacey + Stacey#2 + Sujet commun gang + Milo + Naomi#2 + Théo
RPs EN ATTENTE : Nino + Norah #4 + Anwar #3
RPs TERMINÉS : Voir fiche de lien ici
AVATAR : Tom Hardy
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) London (crackships) signature Cyndel icon signature : miserunt Userbar : Loonywaltz
DC : Nop
PSEUDO : London
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t22907-i-m-not-the-devil-but-i-serve-him-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t22999-dance-with-me-in-the-dark-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t23736-mitchell-strange#966794

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 23:08


WHAT SORROWS ARE YOU DROWNING?
Sofia & Mitchell

La plaisanterie était au beau fixe et un retour en enfance était de mise lors de cette soirée qui c’était voulu inattendu. Mitchell qui se noyait sous les problèmes depuis de nombreux mois, respirait enfin, il retrouvait un semblant de liberté dans son monde qui faisait de lui le grand méchant montré du doigt destiné à être seul et malaimé. Ce soir Sofia ne le voyait pas comme ce vilain personnage, elle ne le connaissait pas et ne le jugeait pas. Elle prendrait sûrement ses jambes à son cou si elle apprenait qu’elle faisait mumuse avec un criminel tacher de sang, l’opportunité pour l’Américain de se comporter normalement et de retrouvant un semblant d’innocence le temps de quelques heures. Son rire le faisait automatiquement rire en retour alors qu’il l’arrosait de plus belles au fil des secondes. L’écho du vacarme qu’ils faisaient raisonnait à travers la vaste plage et à travers les vagues qui échouaient sur le sable fin, quiconque passerait par là, les prendraient pour un vulgaire couple s’exhibant la nuit tomber dans un lieu public, alors que leurs vêtements se retrouvaient éparpiller sur le sable.

« Vous baissez trop vite les bras ! » Qu’il disait avec humour. « Boouh ! » Ajoutait-il avant de rire et de l’éclabousser une dernière fois. L’eau n’était peut-être pas froide, mais la brise nocturne qui soufflait ne manquait pas de donner des frissons à l’Américain qui mima la décision de Sofia qui prenait place dans l’eau. Il constatait qu’en effet ça allait mieux, mais se doutait que ça n’allait pas être éternel comme sensation et que le froid reviendrait très vite. Sourire et regard satisfait lorsqu’elle avoua qu’il avait gagné il pencha la tête tout en l’observant. « Je vous avoue que je n’aime pas perdre. » Il marquait une pause. « Je déteste ça ! » Pour Mitchell perdre c’était comme vivre une fin du monde. Il avait toujours avancé dans la vie comme un vainqueur et chacune de ses chutes avait blessé son égo. Dernièrement, il avançait dans la vie comme un looser, il était loin des victoires et tentait tant bien que mal de sortir la tête de l’eau. Sa confiance en lui qui pourtant était indestructible jusqu’à ul y a peu, s’évanouissait au fil des semaines et même s’il tentait de sauver les apparences –ce qu’il faisait le mieux finalement- il vivait mal le fait d’être autant à la ramasse, d’avoir tant perdu sans se rendre compte qu’il allait bientôt perdre d’avantage. « Pourquoi pas une chanson en français. » Qu’il disait avec un sourire en coin. « Je trouve la langue française vraiment … magnifique ! » Pour ne pas dire sexy. Elle l’invitait finalement à la rejoindre dans un chant alcoolisé et il ne manqua pas de rire à cette proposition. « Je ne vous garantie pas un plaisir pour les oreilles, mais si vous m’apprenez à chanter quelques mots en Français, je vous suis ! » Pourquoi pas après tout, puisque c’était la soirée de toute les folies visiblement. Il n’avait pas la meilleure voix au monde, mais dans leur état, elle ne lui en tiendrait sûrement pas rigueur.






(c) DΛNDELION


@Sofia Caron :l:




R U N A W A Y
Il se produit parfois des événements qui échappent totalement à notre contrôle.


What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 MRLaeuk
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Nl6guHT_d
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 981744criminal
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 4dcIXIB


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia a horreur des surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission depuis peu. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 1583acf9d1532295130b6ab676d9b3837fdb3b1f
POSTS : 119 POINTS : 35

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : currently freemitchell ; kelly; may & rhea ; carlisle


RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth
RPs TERMINÉS : donemilo
AVATAR : Zoe Sadana
CRÉDITS : by bigbadwolf
DC : Non
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 EmptyVen 16 Avr 2021 - 16:00


What Sorrows Are You Drowning?
Renoncer ne faisait pas parti de son vocabulaire. Sofia était une compétitrice et elle avait une sacro-sainte horreur de perdre. Pourtant, il y avait deux choses qui pouvaient la faire abdiquer : les chatouilles et son brushing. Les sommes pharaoniques qu’elle pouvait dépenser pour ses cheveux étaient indécentes. Il n’y avait pas une semaine où elle ne passait pas au salon pour refaire quelques retouches. Elle accordait énormément d’importance à son physique ainsi qu’à l’image qu’elle pouvait renvoyer. Elle m’était un point d’honneur à rester irréprochable même dans les pires moments bien que ces temps-ci ce n’était pas gagné. Elle avait la sensation de creuser un peu plus sa tombe et à chaque fois qu’elle pensait avoir touché le fond, il y avait toujours quelque chose pour l’enterrer un peu plus. Pourtant, et cela depuis bien longtemps, elle avait l’impression d’avoir retrouvé un peu de sa liberté avec cet inconnu. Elle avait laissé tomber ses filtres et ses faux-semblants, laissant place à une Sofia trop longtemps refoulé. Malgré que l’alcool inhibé tout son être, elle se sentait joyeuse. Elle n’avait pas autant ri depuis longtemps. « Vous baissez trop vite les bras ! » peut-être qu’à ce jeu elle se montrait bonne perdante mais le reste du temps, il était difficile de l’entendre s’avouer vaincu. Elle se protégea le visage alors qu’il tenta de l’éclabousser une dernière fois. « Je vous avoue que je n’aime pas perdre. » elle arqua un sourcil, alors qu’elle pris place dans l’eau y plongeant la moitié de son corps. « Parce que vous connaissez quelqu’un qui aime perdre ? » demande-t-elle aussitôt. Elle sourit de nouveau, faisant couler l’eau entre ses doigts « Je déteste ça ! » elle pouvait presque se reconnaître dans sa détermination. Elle n’aimait pas perdre également, bien que ces derniers temps c’était elle-même qu’elle avait la sensation de perdre. Aussitôt, elle eut l’impression d’être de nouveau triste alors qu’elle lui proposa de chanter en chœur et ensemble.  Elle tenta d’effacer son chagrin pour ne pas gâcher ce dernier moment puis se força à retrouver le sourire qu’elle arborait depuis le début de leur soirée. « Une chanson française donc… » dit-elle tentant de retrouver dans son répertoire mentale des paroles facile à retenir pour l’anglophone : « Quand, il me prend dans ses bras… » commence-t-elle, faisant glisser délicatement ses doigts dans l’eau. « Qu’il me parle tout bas… » continue-t-elle timidement « Je vois la vie en rose…. » son sourire vient de nouveau étirer ses zygomatiques : «  À vous. » lui ordonne-t-elle alors qu’elle reprend de plus belle le refrain. « Allez ! À vous… » insiste-t-elle l’obligeant à pousser la chansonnette également.





Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell) - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

What Sorrows Are You Drowning? (Mitchell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-