AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-30%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Excee à moins de 80€
76.97 € 109.99 €
Voir le deal

 who's to say what's impossible (kierah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hannah Whitemore
Hannah Whitemore
les sentiers battus
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. Le 17 juin 1992.
SURNOM : Han Solo - son surnom à l'université car elle est une fan inconditionnelle de Star Wars.
STATUT : Célibataire, elle préfère mettre son énergie dans sa carrière plutôt que dans une relation qui ne la mènera nul part. Comment ça, cynique?
MÉTIER : A une année de terminer son fellowship en psychiatrie, et il est vraiment temps. Parce que 12 ans d'études, c'est long.
LOGEMENT : Un joli appartemment à Bayside qu'elle n'aurait jamais pu habiter sans la carte de bleue de papa et maman. Mais le confort, c'est important.
who's to say what's impossible (kierah) 1615751531-tumblr-a5c9f5f857dc25a7c9011389d7042919-91c1544b-500
POSTS : 664 POINTS : 371

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Passionnée, elle se donne toujours à 100% dans tout ce qu'elle entreprend. Et de manière générale, elle arrive toujours à ses fins. + Sa tendance à tout analyser peut en énerver plus d'un, mais ça la rassure de savoir qui elle a en face d'elle. + Son apparence réservée cache une personnalité plutôt ouverte et extravertie. + A 17 ans, elle s'est fait tatouer une croix sur les côtes en mémoire de sa meilleure amie. Elle l'a fait sans l'accord de ses parents, sachant qu'ils deviendraient fous s'ils l'apprennaient.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : who's to say what's impossible (kierah) 1612516717-m27egpgy-o
Whitemore girls - If there comes a day
People posted up at the end of your driveway
They're callin' for your head and they're callin' for your name
I'll bomb down on 'em, I'm comin' through
Do they know I was grown with you?

Lunah#6

who's to say what's impossible (kierah) 1616087632-giphy-2-1
Whiteheart & Diennah - Someone to face the day with
Make it through all the rest with
Someone I'll always laugh with
Even at my worst, I'm best with you, yeah

Molly#1 + Molly#2 + Diennah #1

Diana#2 + Olivia + Ezra#3+ Kieran#2 +Noannah#2 +Livia +Yele +Peter +Kiki + Edwannah#3 + Yelannah#2 + Sianna + Tad
RPs TERMINÉS : Lunah#1 +Caleb#1 + Nate#1 + Ezra#1 + Noannah#1 + Lunah#2 + Lunah#3 + Lonah#1 + Lucia + Swann +
Olivia + Gregory +Edwannah#1 + Diana#1 + Ezra#2 +Penny + Edwannah#2 + Lunah#5


Abandonnés
Spoiler:
 

AVATAR : Alycia Debnam-Carey
DC : Halsey & Erika
PSEUDO : Shinsekai
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/07/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27007-hannah-whitemore-if-you-ever-find-yourself-in-the-wrong-story-leave https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something

who's to say what's impossible (kierah) Empty
Message(#) Sujet: who's to say what's impossible (kierah) who's to say what's impossible (kierah) EmptyLun 15 Fév - 15:11




who's to say what's impossible ft @Kieran Halstead
Hannah s’observa dans le miroir avec un air contrarié sur le visage, tenant un cintre dans chaque main et alternant ceux-ci devant son reflet afin d’estimer ce qui conviendrait le mieux pour l’occasion. Il fallait bien avouer que les occasions de se sortir la tête – et l’esprit – de l’hôpital n’étaient pas nombreuses et Kieran l’avait probablement senti puisqu’il lui avait proposé cette sortie. Elle ignorait ce qu’il avait prévu et ne savait même pas où ils allaient, ce qui expliquait pourquoi la jeune femme était en proie à une telle hésitation. Le brun avait toujours des idées fabuleuses et de son côté, Hannah avait l’impression de faire tâche à chaque fois qu’ils se rendaient quelque part. Ils ne sortaient ensemble que depuis peu et la brunette avait plus que jamais le sentiment de devoir se montrer à la hauteur, d’être exactement celle qu’il espérait et attendait depuis que leurs lèvres s’étaient scellées en un baiser qu’elle n’était pas près d’oublier. Son regard avisa l’horloge mural et un soupir vint mettre fin à son choix cornélien, non pas parce qu’elle avait enfin décidé mais bien parce qu’elle allait finir par être en retard si elle ne sélectionnait pas rapidement une tenue. La jeune femme passa donc une robe noire assez simple mais relativement élégante avant de se diriger vers la salle de bain pour mettre le point final à son maquillage. Sa main s’immobilisa au niveau du tube de rouge à lèvre et un nouveau regard hésitant croisa son reflet ; allait-il apprécier ou juger qu’elle avait exagéré ? Dans le doute, Hannah fourra le tube dans son sac et se dépêcha de rejoindre le séjour, avant de faire demi-tour, réalisant qu’elle n’avait même pas encore trouvé les chaussures qui allaient avec. Par chance, elle n’en possédait pas cinquante et c’est pourquoi elle parvint à ne perdre que dix minutes supplémentaires avant de jeter son dévolu sur des escarpins de la même couleur que sa robe. Rien de risqué, rien de trop osé et surtout, rien qui risquerait d’être vu comme un éventuel faux-pas. Quelques coups frappés sur la portée lui indiquèrent que Kieran était arrivé, pile à l’heure. Un sourire étira les lèvres d’Hannah qui se précipita vers l’entrée pour lui ouvrir, s’arrêtant juste à temps pour ne pas se casser un talon sur la marche qui délimitait le sas et pour prendre un air un peu moins ahuri – si cela était possible. « Salut. » Lança-t-elle en s’effaçant pour le laisser entrer, hésitant à se jeter dans ses bras ou à garder une attitude un peu plus distante en attendant qu’il vienne à elle. Dans le doute, la jeune femme resta comme paralysée et réalisa qu’elle devait surtout avoir l’air d’une idiote. « Tu aimes ? » Elle laissa sa main droite balayer sa tenue d’un geste, espérant ainsi détourner l’attention sur le fait qu’elle était incapable de réagir normalement en compagnie d’un homme. « Tu détestes, c’est ça ? » L’absence de réponse de Kieran suffisait à lui laisser croire qu’elle avait fait une erreur en choisissant cette robe et soudain, toutes ses appréhensions lui revinrent au visage alors qu’elle levait un regard horrifié en direction du brun qui se tenait face à elle avec le charisme qu’elle lui connaissait si bien. « Je peux encore me changer, j’en aurais seulement pour deux minutes. » Ou plutôt trente, mais qui comptait après tout ?  


 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr







who's to say what's impossible (kierah) J3FJUb4
who's to say what's impossible (kierah) MbPrMoF
who's to say what's impossible (kierah) GOgvGXY
who's to say what's impossible (kierah) 96ysiNF
who's to say what's impossible (kierah) 577022hopital
who's to say what's impossible (kierah) 609318psycho
who's to say what's impossible (kierah) 3T1X3Vb

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
who's to say what's impossible (kierah) Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : who's to say what's impossible (kierah) Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

who's to say what's impossible (kierah) Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

who's to say what's impossible (kierah) Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

who's to say what's impossible (kierah) 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

who's to say what's impossible (kierah) C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

who's to say what's impossible (kierah) Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

who's to say what's impossible (kierah) Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

who's to say what's impossible (kierah) Empty
Message(#) Sujet: Re: who's to say what's impossible (kierah) who's to say what's impossible (kierah) EmptyJeu 25 Fév - 23:06




@HANNAH WHITEMORE & KIERAN HALSTEAD ⊹⊹⊹ je me la raconte, quand je marche et je boîte, man, donc je l'amène voir le barman, elle m'dit qu'elle ne boit pas, j'lui dis zarma, même désarmé, j'ai plus d'un tour dans ma poche, jamais bredouille c'est la devise du beau gosse.

On a tous un beau gosse en nous,
Si si, même toi, t'inquiète,
C'est ta voix de beau gosse intérieure qui te parle,
J'suis un bogosse.


C’est à peu de choses près ce que Kieran pourrait chantonner dans sa tête en s’observant dans ce miroir. S’il comprenait le français, mais c’est un détail que nous ne sommes pas obligés de prendre en compte. Nous sommes dans une réalité alternative, tout est permis, même l’inévitable pschitt de parfum dans le boxer (oui, messieurs qui faites ça en 2021 dans la réalité : cessez).

Bon. Cessons de briser le quatrième mur et immergeons-nous correctement dans cette douce réalité. Promis, je me fais un excellent narrateur de l’histoire d’amour qui se joue sous vos yeux, tant je la trouve attendrissante (non, mais j’aime prétendre que oui). Commençons, donc et reprenons notre sérieux (moi, surtout).

Une relation sérieuse n’a jamais été ce que recherchait Kieran Halstead avant de faire la rencontre de Hannah Whitemore. Le jeune homme, plutôt séduisant, a souvent fait usage de son charisme pour ne jamais céder à la solitude, sans pour autant prendre le parti de s’engager. À quoi bon ? Un homme comme lui n’avait pas besoin de se saisir la première opportunité amoureuse qui se présentait à lui ; elles se présentaient par dizaines et il avait toujours eu le choix de naviguer entre l’océan de possibilités que ses yeux de la même couleur lui promettaient. Parfois, il se surprenait à en rire auprès de ses amis, lorsque ceux-ci mettaient en avant son instabilité relationnelle et sa prédisposition à ne jamais partager les mêmes draps plus de deux fois de suite : il ne fait pas dans le recyclage, qu’il soulignait avec gêne. Car malgré les apparences et une prétention (à peine) faussée, Kieran était de ceux qui ne croyaient pas au grand amour et qui ne s’autorisaient pas à y croire, surtout. Jusqu’à sa rencontre avec Hannah. Il était son opposé en tout point, ce qui justifiait d’être celui qui la compléterait (dans tous les sens du terme).

Pardon. J’ai tenu quelques minutes, c’est déjà bien, non ?

Je vous laisse démêler le vrai du faux dans ce récit, tout ce que je peux vous dire c’est que la prétention de Kieran n’est peut-être pas si feinte – même s’il se soigne, promis. Pour sa défense, il n’y peut pas grand-chose : dernier né d’une famille aisée, son statut de petit dernier a aussitôt fait de lui un petit privilégié. Il lui a fallu du temps pour comprendre qu’il n’est pas meilleur que les autres malgré toutes les opportunités qui se sont offertes à lui au fil des années (oui, offertes, il n’a pas eu à les chercher, détestez-le si vous le souhaitez), mais, parfois, son arrogance lui fait encore défaut. Que voulez-vous, rares sont ceux pouvant se vanter d’avoir inversé la tendance en faisant de DC Comics le roi du monde dans le domaine, ayant enfin enterré Marvel comme il se doit. Les aventures de Captain Virgin, une œuvre acerbe et bourrée d’humour noir – pas du tout librement inspirée d’une histoire vraie et de ses années de galère, non, pas du tout, ont connu un succès retentissant et l’adaptation sur petit écran est en voie de développement. Il pourrait se noyer dans les billets verts, Kieran, vanter sa richesse durement acquise (merci Papa, merci Maman d’avoir payé l’autoédition du premier jet de Captain Virgin – quoi, il a presque galéré, on a dit), mais il n’est pas ainsi. Il est resté simple, se contentant d’une maison à quatre salles de bain quand son agent immobilier voulait lui en vendre une à sept, vous imaginez un peu ? Il est resté simple dans ses goûts, Kieran, en démontre son amour pour Hannah Whitemore alors que les mannequins instagram lui tournent constamment autour (de très bonnes inspirations pour les ennemis de Captain Virgin, d’ailleurs, soit dit en passant, rendons à Nabila ce qui appartient à Nabila). C’est pourtant la psychiatre qui est l’élue de son cœur depuis quelques semaines et il ne saurait l’expliquer autrement que par : ce fut un véritable coup de foudre. Si, il l’explique très bien d’une autre façon ; des amis communs qui les ont présenté, parce qu’il ne faudrait pas que l’on apprenne qu’il se gave de guimauve devant Love Actually en croyant dur comme fer au grand amour – même si l’expérimente, awww là vous pouvez dire qu’il est mignon, je vous l’autorise.

C’est donc particulièrement enjouée que sa main vient frapper la porte de l’appartement de Hannah et qu’un sourire apparaît naturellement sur ses lèvres quand la silhouette de sa petite amie apparaît enfin. « Hey. » Il lui vole une bise sur la joue tandis qu’il referme la porte derrière lui, n’ayant pas le temps de souffler avant l’enchaînement de questions se mêlant au doute de la jeune femme. Le spectacle le fait sourire, parce que c’est cette maladresse et insécurité qu’il trouve adorables chez la jeune femme. Bien sûr, c’est parce qu’il n’est lui-même pas concerné par ces deux adjectifs qu’il les apprécie, peut-être qu’il tiendrait un autre discours s’il était dans les baskets de la jeune femme. Se saisissant de sa main après qu’elle ait désigné sa tenue, il lie ses doigts aux siens, levant le bras et la faisant tourner sur elle-même. « J’adore. » Qu’il souligne alors qu’il l’attire contre lui après sa petite chorégraphie, sa main libre venant se poser contre ses reins pour la bloquer tout contre lui et lui offrir un baiser. « C’est ainsi qu’on dit bonjour, poussin. » Particulièrement friand des surnoms affectueux, poussin lui semble toujours aussi propice à Hannah.  Il lui rend sa liberté, ses yeux détaillant un peu plus sa tenue. « Mais bien que tu sois magnifique, ce n’est pas comme si tu allais garder ta robe toute la soirée. » Il s’amuse avec un clin d’œil, convaincu que cette réflexion saura la faire rougir et la rendre plus adorable encore. Pourtant, elle devait avoir compris désormais que les réflexions à tendances coquines sont légion avec lui. « Tu es prête ? » Il demande en caressant son bras ; là-aussi c’est quelque chose dont elle a pris l’habitude, on ne fait pas plus tactile que Kieran.

Spoiler:
 



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Whitemore
Hannah Whitemore
les sentiers battus
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. Le 17 juin 1992.
SURNOM : Han Solo - son surnom à l'université car elle est une fan inconditionnelle de Star Wars.
STATUT : Célibataire, elle préfère mettre son énergie dans sa carrière plutôt que dans une relation qui ne la mènera nul part. Comment ça, cynique?
MÉTIER : A une année de terminer son fellowship en psychiatrie, et il est vraiment temps. Parce que 12 ans d'études, c'est long.
LOGEMENT : Un joli appartemment à Bayside qu'elle n'aurait jamais pu habiter sans la carte de bleue de papa et maman. Mais le confort, c'est important.
who's to say what's impossible (kierah) 1615751531-tumblr-a5c9f5f857dc25a7c9011389d7042919-91c1544b-500
POSTS : 664 POINTS : 371

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Passionnée, elle se donne toujours à 100% dans tout ce qu'elle entreprend. Et de manière générale, elle arrive toujours à ses fins. + Sa tendance à tout analyser peut en énerver plus d'un, mais ça la rassure de savoir qui elle a en face d'elle. + Son apparence réservée cache une personnalité plutôt ouverte et extravertie. + A 17 ans, elle s'est fait tatouer une croix sur les côtes en mémoire de sa meilleure amie. Elle l'a fait sans l'accord de ses parents, sachant qu'ils deviendraient fous s'ils l'apprennaient.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : who's to say what's impossible (kierah) 1612516717-m27egpgy-o
Whitemore girls - If there comes a day
People posted up at the end of your driveway
They're callin' for your head and they're callin' for your name
I'll bomb down on 'em, I'm comin' through
Do they know I was grown with you?

Lunah#6

who's to say what's impossible (kierah) 1616087632-giphy-2-1
Whiteheart & Diennah - Someone to face the day with
Make it through all the rest with
Someone I'll always laugh with
Even at my worst, I'm best with you, yeah

Molly#1 + Molly#2 + Diennah #1

Diana#2 + Olivia + Ezra#3+ Kieran#2 +Noannah#2 +Livia +Yele +Peter +Kiki + Edwannah#3 + Yelannah#2 + Sianna + Tad
RPs TERMINÉS : Lunah#1 +Caleb#1 + Nate#1 + Ezra#1 + Noannah#1 + Lunah#2 + Lunah#3 + Lonah#1 + Lucia + Swann +
Olivia + Gregory +Edwannah#1 + Diana#1 + Ezra#2 +Penny + Edwannah#2 + Lunah#5


Abandonnés
Spoiler:
 

AVATAR : Alycia Debnam-Carey
DC : Halsey & Erika
PSEUDO : Shinsekai
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/07/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27007-hannah-whitemore-if-you-ever-find-yourself-in-the-wrong-story-leave https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something

who's to say what's impossible (kierah) Empty
Message(#) Sujet: Re: who's to say what's impossible (kierah) who's to say what's impossible (kierah) EmptyMer 3 Mar - 14:24




who's to say what's impossible ft @Kieran Halstead
Le cœur d’Hannah menaçait littéralement de sortir de sa poitrine tant il battait vite, comme il le faisait à chaque fois qu’elle était à proximité de Kieran. Lorsque ses amis avaient organisé ce guet-apens afin de les présenter – ils s’étaient dédouanés en arguant qu’elle ne serait jamais venue si elle avait su qui elle s’apprêtait à rencontrer – la jeune femme avait failli perdre pied en réalisant qu’elle avait face à elle un des dessinateurs le plus doué de sa génération. Sans même savoir qui se cachait derrière le très connu Captain Virgin, Hannah avait immédiatement apprécié l’humour noir et décalé de cette œuvre qui était en tête de liste de ses favoris. Alors avoir la chance de le voir en vrai, de pouvoir lui parler et d’obtenir son attention avait été un véritable coup de massue pour la brunette qui avait passé son temps à rire et à rougir à chaque fois qu’il posait ses yeux sur elle. Autant dire qu’Hannah était alors certaine qu’ils en resteraient là et ce en dépit de son impression que le courant était passé entre eux, comme une évidence qu’elle n’avait pu nier. Le jeune homme l’avait très vite détrompée en lui téléphonant dès le lendemain, lui demandant pour la revoir et ce sans que leurs amis ne soient dans les parages à les observer avec un air malicieux sur le visage, tels les entremetteurs qu’ils étaient. La brune avait accepté sans même hésiter, allant à l’encontre de tous les conseils qu’elle avait pu lire dans ses livres sur le développement personnel et la confiance en soi, lui proposant même de l’inviter chez elle afin de lui faire un repas digne de ce nom. Il s’agissait d’un pari risqué, mais la brune savait qu’elle n’avait pas énormément de cordes à son arc pour maintenir l’attention qu’il lui portait. Par conséquent, la jeune femme avait décidé de mettre toutes les chances de son côté en jouant sur un aspect qu’elle maîtrisait à fond ; la cuisine. Et ça avait payé. Ce rendez-vous avait été le premier d’une longue série et à présent, Hannah se projetait déjà dans une vie à laquelle elle n’aurait jamais aspiré avant de faire la rencontre de Kieran. Seule ombre au tableau : ses incertitudes et son manque de confiance en elle, qui lui soufflaient sans cesse qu’elle n’était pas assez bien pour lui et qu’il ne tarderait pas à s’en rendre compte, lui aussi. Le médecin tentait de chasser ces doutes qui s’immisçaient bien trop souvent dans son esprit, mais chaque fois qu’elle parvenait à engranger un minimum d’assurance, un évènement venait en ébranler les fondations. Celles-ci étaient encore bien trop fragiles pour supporter les innombrables dm que Kieran recevait sur son instagram, et elle n’allait même pas commencer avec les commentaires qu’elle pouvait lire lorsqu’il partageait une photo d’eux sur les réseaux. Pourtant, alors qu’elle l’observait dans l’embrasure de la porte, le temps sembla comme suspendu et toutes ses craintes s’envolèrent lorsqu’il lui adressa ce sourire auquel elle ne pouvait résister. « Hey. » Il déposa un baiser sur sa joue avant d’entrer et de refermer la porte derrière lui alors qu’Hannah se reculait d’un pas pour lui offrir une vision de sa tenue, prête à en changer à la moindre expression équivoque sur son visage. Le brun attrapa sa main et la fit tourner sur elle-même avant de l’attirer contre lui, faisant complètement fondre la jeune femme qui avait toujours l’impression d’être l’actrice principale d’une comédie romantique lorsqu’elle était à ses côtés. « J’adore. » « Vraiment ? » Les yeux d’Hannah se mirent à briller et un soupir s’échappa de ses lèvres lorsqu’il les attrapa d’un geste assuré, lui offrant un baiser qui fit frissonner la brune. « C’est ainsi qu’on dit bonjour, poussin. » Ce genre de surnom l’aurait probablement hérissé s’il avait été prononcé par un autre que Kieran, mais dans sa bouche, il sonnait comme le plus beau compliment du monde. Hannah baissa les yeux sans pouvoir retenir une moue gênée alors qu’elle sentait son regard s’attarder une fois de plus sur elle et sur ses courbes misent en valeur par la coupe de la robe. « Mais bien que tu sois magnifique, ce n’est pas comme si tu allais garder ta robe toute la soirée. » Il lui lança un clin d’œil qui ne laissait pas beaucoup de place à l’interprétation et Hannah sentit le rouge lui monter aux joues, pas encore tout à fait habituée au ton direct que le brun employait en sa présence. « Tu as l’air bien sûr de toi. » Tenta-t-elle dans un sourire à peine assumé, espérant ne pas le froisser en mettant ainsi en valeur cet aspect de sa personnalité. Il était vrai que chaque parcelle de son être respirait l’assurance, ce qui était loin d’être son cas à elle. « Tu es prête ? » Un frisson lui parcouru l’échine en sentant la main de Kieran effleurer son bras avec douceur et elle hocha rapidement la tête ; la tenue avait obtenu son aval, ce qui donnait le point de départ de la soirée. « Où est-ce que tu m’emmènes ? » Lui demanda-t-elle en fermant la porte d’entrée à double tour, toujours inquiète à l’idée que quelqu’un puisse essayer de la cambrioler. « Tu avais ta voix mystérieuse au téléphone. » Elle releva le nez vers lui et accrocha son regard, tentant de paraître sûre d’elle alors qu’un millier de scénarios lui traversaient l’esprit en cet instant. « C’est une nouvelle voiture ? » La jeune femme s’arrêta à hauteur du coupé cabriolet dont la marque ne lui disait rien, mais qui avait l’air tout droit sortie d’un magazine. Elle s’efforçait de ne pas discuter d’argent avec Kieran car elle craignait que celui-ci ne la prenne pour une femme vénale, mais il fallait être aveugle pour ne pas voir qu’il était plein aux as. Tout en lui respirait la richesse et son attitude collait avec cette vie qui semblait inaccessible à Hannah et qui pourtant lui tendait les bras. Parfois, la brune s’imaginait une demande en mariage comme dans les films et se surprenait à espérer de plus en plus qu’il y pense lui aussi, même si leur relation était encore relativement récente. Pourtant, le coup de foudre avait été immédiat et ne faisait que se renforcer un peu plus à chaque minute passée en compagnie de l’autre. « Tu n’aimais pas l’autre ? » Hannah pencha la tête sur le côté, s’attendant presque à ce qu’il lui dise que l’autre était sagement garée dans un de ses garages, qu’il avait juste eu envie de changement. C’était un mot que le jeune homme avait souvent à la bouche et qui donnait des sueurs froides à la brunette à chaque fois qu’il l’employait, craignant qu’un jour ses envies de renouveau ne dépassent le domaine automobile pour englober sa vie amoureuse également.


 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr







who's to say what's impossible (kierah) J3FJUb4
who's to say what's impossible (kierah) MbPrMoF
who's to say what's impossible (kierah) GOgvGXY
who's to say what's impossible (kierah) 96ysiNF
who's to say what's impossible (kierah) 577022hopital
who's to say what's impossible (kierah) 609318psycho
who's to say what's impossible (kierah) 3T1X3Vb

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
who's to say what's impossible (kierah) Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : who's to say what's impossible (kierah) Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

who's to say what's impossible (kierah) Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

who's to say what's impossible (kierah) Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

who's to say what's impossible (kierah) 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

who's to say what's impossible (kierah) C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

who's to say what's impossible (kierah) Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

who's to say what's impossible (kierah) Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

who's to say what's impossible (kierah) Empty
Message(#) Sujet: Re: who's to say what's impossible (kierah) who's to say what's impossible (kierah) EmptyDim 21 Mar - 20:58



À en croire la quantité de sollicitations qu’il reçoit au quotidien, directement ou indirectement à travers les réseaux sociaux, je peux affirmer sans crainte que Kieran a toujours eu le choix en matière de compagnie féminine. Il en a parfois profité, d’autres non, mais toujours est-il qu’en vue du choix qui s’offre à lui, on peut s’étonner que ce soit sur Hannah qu’il ait jeté son dévolu. Elle est loin d’être le modèle de confiance en elle tel que certaines influenceuses offrent dans ses dm en n’ayant pas froid aux yeux quant à leurs intentions, elle n’est physiquement pas parfaite – son menton est un peu trop proéminent (ne jugez pas Kieran sur ce constat, il ne s’agit que du mien puisque je ne suis ici qu’un narrateur comme un autre et non un garant de sa santé mentale qui, dans cette réalité, se porte comme un charme) – et elle n’est assurément pas toujours sur la même longueur d’onde que lui à en constater toutes les différences qui, finalement, les unissent. C’est bien cela qui a plu au jeune homme, le fait que Hannah soit réelle et par conséquent puisse le maintenir sur terre, lui qui sait très bien que cette vie est susceptible de dégénérer à la première occasion lorsque le succès est au rendez-vous. C’est ce qu’il s’est passé quand Captain Virgin a atteint son premier million d’exemplaires vendus et qu’il a dépensé la totalité de ses revenus dans des caprices tous plus futiles les uns que les autres (c’est son agent qui lui demande de dire ça quand les journalistes viennent sur le sujet, pour montrer que, finalement, il n’est qu’un gamin qui n’a pas su résister aux tentations de l’argent et qu’il se repentit chaque jour depuis – coucou le chèque aux enfants abandonnés). Lui, il ne voit pas vraiment ce qui est problématique dans le fait de louer un hélicoptère pour éviter le trafic, autant que de demander les services d’une styliste particulière pour son chien ou d’avoir installé un Burger King privé dans l’aile ouest de sa maison – vraiment, il est persuadé que si tout un chacun possédait un peu d’argent, ce serait des demandes évidentes à leurs yeux. Ce n’est pas un sujet sur lequel il s’épanche souvent avec Hannah, conscient que sa fortune tend à l’intimider plus que de raison, mais il est sûr que de son côté elle demanderait un spectacle privé de Star Wars à chaque fois que l’occasion se présente. Ça tombe bien, tiens. Quoi qu’il en soit, pour l’heure il s’agit de mettre en évidence les qualités de la Withemore et des raisons qui l’ont poussé à tomber sous son charme. Sa banalité, bien que cela puisse sembler être un défaut, est pourtant sa principale qualité. Le fait qu’elle soit perfectionniste à tendances maniaques est également un bon point ; cela lui permet de l’impressionner encore et encore, de l’aider à sortir de sa zone de confort et de se réjouir de vivres de nouvelles expériences à travers elle. Il faut dire que Kieran a toujours été un aventurier et un impulsif dans l’âme et que rares sont les choses qui parviennent encore à le surprendre puisqu’il a (quasiment) tout expérimenté dans sa vie. Alors c’est au travers des yeux innocents qu’il vit par procuration maintenant et ce n’est pas si désagréable, finalement. Et cette timidité... Oh, cette timidité le fait fondre, lui qui n’a aucune notion de ce qu’est le manque de confiance en lui et il trouve cela beaucoup trop attendrissant (de là à dire qu’il voudrait être pareil, non, hors de question). ¨

C’est ce même manque de confiance et cette timidité dont il se joue (gentiment) lorsqu’il parvient enfin jusqu’à son appartement. Bien sûr qu’il adore sa robe – elle pourrait mettre un sac à patates qu’elle serait mignonne – et bien sûr qu’il ne résiste pas à l’envie de la faire tournoyer sur elle-même pour avoir une pleine vision de ses courbes – il reste un homme qui n’a jamais été sur la réserve dans le domaine, après tout. « Tu essaies de me briser le cœur, Whitemore ? » Il demande, faussement peiné, alors qu’un sourire reprend vite place sur ses lèvres. Il est celui qui brise les cœurs et pas l’inverse ; il n’a jamais eu le cœur brisé, Kieran et certainement pas pour une futilité pareille. Ses habitudes tactiles reprenaient leurs aises, Kieran ne se lasse pas de quémander la proximité de celle qui est sa première véritable petite amie, tout en lui suggérant qu’ils se mettent en route, ce qu’ils ne tardent pas à faire. « La voix mystérieuse allait de pair avec le mot « surprise », alors tu ne m’auras pas aussi facilement et tu vas rester patiente. » Il dicte, avec un ton – presque – autoritaire. Il peut l’être, quand il le souhaite. Il est même très convaincant dans son genre, Kieran, mais pas avec elle, pas ce soir, puisqu’il n’a aucune raison de vraiment se montrer persuasif. « Je plaide coupable. » Il répond innocemment à sa question alors qu’ils arrivent près de sa voiture, tandis qu’il hausse les épaules pour justifier le changement : « Elle avait une éraflure à l’arrière. Et puis, elle n’allait de toute façon pas assez vite. » Et pour un conducteur aguerri comme lui, autant dire que c’était un frein. Il a toujours été passionné par les automobiles, passant son permis à la première occasion et le réussissant aisément. Depuis, il n’a jamais cessé de tester des voitures à la première occasion ; et si certains pourraient craindre un accident en vue de son amour pour l’adrénaline et la vitesse, l’excellence de Kieran au volant lui permet de ne pas craindre cette perspective. « Allez, grimpe. » Il l’invite alors qu’il ouvre la portière passager, se mettant rapidement à la place du conducteur tandis qu’ils font (rapidement, ils vivent dans un monde sans limitation de vitesse puisqu’on peut se permettre de rêver de tout) le chemin jusqu'à destination. « J’espère que tu es toujours une fan inconditionnelle de Star Wars. » Il commence, une fois sur place, en la libérant pour qu’elle observe le théâtre qui se dresse devant eux. « Parce que j’ai réservé une projection privée. » Il débute, faisant exprès de faire durer le suspense parce qu’il n’y a rien de plus agréable que de voir la population lambda s’émerveiller. C’est émouvant et il comprend mieux l’intérêt des célébrités pour les œuvres caritatives. « Ou plutôt, une version live action. » Encore quelques instants de silence. « Avec les acteurs du dernier film. » Pas le plus réussi, soit. Mais difficile de faire revenir d’entre les morts la majorité du casting des huit premières trilogies et des centaines de films dérivés. Le dernier, dans une société futuriste après ceux dans l’espace, dans le far-west, dans l’empire du milieu et les terres du milieu (la faute à un cross-over pas très réussi si vous voulez mon avis), perd un peu en charme, mais n’en reste pas moins un bon divertissement. Encore plus dans un tel contexte et il sait très bien qu’il aurait pu lui proposer Twilight : conviction qu’elle aurait adoré aussi. Tiens, c’est à y réfléchir pour le prochain date.

@Hannah Whitemore  who's to say what's impossible (kierah) 3922047296



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Hannah Whitemore
Hannah Whitemore
les sentiers battus
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. Le 17 juin 1992.
SURNOM : Han Solo - son surnom à l'université car elle est une fan inconditionnelle de Star Wars.
STATUT : Célibataire, elle préfère mettre son énergie dans sa carrière plutôt que dans une relation qui ne la mènera nul part. Comment ça, cynique?
MÉTIER : A une année de terminer son fellowship en psychiatrie, et il est vraiment temps. Parce que 12 ans d'études, c'est long.
LOGEMENT : Un joli appartemment à Bayside qu'elle n'aurait jamais pu habiter sans la carte de bleue de papa et maman. Mais le confort, c'est important.
who's to say what's impossible (kierah) 1615751531-tumblr-a5c9f5f857dc25a7c9011389d7042919-91c1544b-500
POSTS : 664 POINTS : 371

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Passionnée, elle se donne toujours à 100% dans tout ce qu'elle entreprend. Et de manière générale, elle arrive toujours à ses fins. + Sa tendance à tout analyser peut en énerver plus d'un, mais ça la rassure de savoir qui elle a en face d'elle. + Son apparence réservée cache une personnalité plutôt ouverte et extravertie. + A 17 ans, elle s'est fait tatouer une croix sur les côtes en mémoire de sa meilleure amie. Elle l'a fait sans l'accord de ses parents, sachant qu'ils deviendraient fous s'ils l'apprennaient.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : who's to say what's impossible (kierah) 1612516717-m27egpgy-o
Whitemore girls - If there comes a day
People posted up at the end of your driveway
They're callin' for your head and they're callin' for your name
I'll bomb down on 'em, I'm comin' through
Do they know I was grown with you?

Lunah#6

who's to say what's impossible (kierah) 1616087632-giphy-2-1
Whiteheart & Diennah - Someone to face the day with
Make it through all the rest with
Someone I'll always laugh with
Even at my worst, I'm best with you, yeah

Molly#1 + Molly#2 + Diennah #1

Diana#2 + Olivia + Ezra#3+ Kieran#2 +Noannah#2 +Livia +Yele +Peter +Kiki + Edwannah#3 + Yelannah#2 + Sianna + Tad
RPs TERMINÉS : Lunah#1 +Caleb#1 + Nate#1 + Ezra#1 + Noannah#1 + Lunah#2 + Lunah#3 + Lonah#1 + Lucia + Swann +
Olivia + Gregory +Edwannah#1 + Diana#1 + Ezra#2 +Penny + Edwannah#2 + Lunah#5


Abandonnés
Spoiler:
 

AVATAR : Alycia Debnam-Carey
DC : Halsey & Erika
PSEUDO : Shinsekai
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/07/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27007-hannah-whitemore-if-you-ever-find-yourself-in-the-wrong-story-leave https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something

who's to say what's impossible (kierah) Empty
Message(#) Sujet: Re: who's to say what's impossible (kierah) who's to say what's impossible (kierah) EmptyMer 24 Mar - 14:51




who's to say what's impossible ft @Kieran Halstead
Hannah essaie de se souvenir de tous les conseils qu’elle a pu lire dans le dernier magazine féminin que Lucia lui a prêté, mais à l’instant où Kieran apparaît dans son champ de vision, toute sa bonne volonté s’envole au profit d’une timidité dont elle peine à se débarrasser en sa présence. Pourtant, ils n’en sont pas à leur premier rendez-vous et elle se sent de plus à plus à l’aise en sa compagnie, mais le fait est qu’il est incroyablement intimidant et qu’elle cherche encore à comprendre ce qu’il peut bien lui trouver, après tout. Kieran a tout pour lui, et c’est à prendre au sens strict du terme ; le brun possède une petite fortune, a un physique avantageux et un humour désarmant. Autant dire qu’il pourrait avoir toutes les femmes à ses pieds et en choisir une différente tous les jours et pourtant, c’est sur elle qu’il a jeté son dévolu. Hannah est consciente d’être désormais la femme à abattre, celle que les autres voient comme une rivale à éliminer absolument, et elle ne sait pas exactement comme elle se sent face à ce statut. Le Halstead l’a rassurée à maintes reprises à ce sujet, mais ses craintes et ses doutes ne disparaissent jamais totalement, toujours bien présents dans un recoin de son esprit, prêts à ressurgir à la moindre contrariété. Mais si leur relation exerce une forme de pression sur ses frêles épaules, elle lui apporte bien plus et c’est pour ça qu’elle tente de prendre sur elle et d’accepter qu’elle est celle qu’il a choisie, officiellement. « Tu essaies de me briser le cœur, Whitemore ? » Il prend un air peiné et les yeux de la jeune femme s’élargissent alors qu’elle s’apprête à préciser qu’elle plaisantait, qu’il avait tous les droits de prôner des certitudes à ce sujet. Mais le sourire qu’il lui lança dans la foulée suffit à la rassurer et elle l’imita, secouant brièvement ses boucles brunes afin de lui faire comprendre qu’il l’avait bien eue. Naïve au possible, il ne lui en fallait pas beaucoup pour douter d’elle et chaque parole de Kieran était prompte à la remplir de joie comme à la perturber pour une semaine entière. « Jamais je ne ferais ça. » Elle précise quand même, tentée d’ajouter que des deux, il est le plus à même à lui briser le cœur. C’est d’ailleurs une de ses plus grandes craintes, de celles qu’elle garde pour elle sans pour autant s’empêcher d’y penser régulièrement. Elle refuse de céder à l’appel de la jalousie et de la possessivité, trop effrayée à l’idée de l’éloigner d’elle. La brune se contente d’accepter le fait que toute cette attention vient avec la célébrité et que c’est le prix à payer pour être avec quelqu’un d’aussi génial que lui. Le médecin se laisse aller à cette étreinte qui lui fait monter le rouge aux joues, tout comme la remarque qu’il ne manque pas de faire à la suite. Elle sait comment est Kieran – il ne s’embarrasse pas à mettre les formes – mais ça n’en reste pas moins surprenant lorsque ça arrive. « La voix mystérieuse allait de pair avec le mot « surprise », alors tu ne m’auras pas aussi facilement et tu vas rester patiente. » Il répond avec un brin d’autorité dans la voix et ça lui arrache un sourire à la brune ; elle adore quand il prend les choses en main de cette façon. « Même pas un indice ? » Elle tente, avec un air légèrement provocateur, persuadée que ça serait merveilleux dans tous les cas. Il ne s’est jamais trompé jusqu’à présent et Hannah ne parvient pas à se rappeler du moindre faux-pas depuis qu’ils sont ensemble, ce qui est un record qu’elle n’oublie pas. Ils se dirigent vers sa voiture et la brune ne manque pas de remarquer qu’il s’agit d’un nouveau modèle flambant neuf, ce qui la pousse à relever un regard interrogatif en direction de Kieran. « Je plaide coupable. Elle avait une éraflure à l’arrière. Et puis, elle n’allait de toute façon pas assez vite. » Elle hoche la tête en signe d’assentiment, même si une part d’elle se demande si une simple éraflure justifie le changement complet de la voiture en elle-même. La pensée de lui demander la traverse, mais Hannah préfère se taire et le suivre jusque-là, convaincue que le Halstead ne prend pas ses décisions à la légère. Et puis même, s’il peut se le permettre après tout, pourquoi pas ? « J’espère que tu fais attention. » Son besoin de sensation l’effraie, car elle sait qu’il peut parfois avoir tendance à tout prendre à la légère, surtout lorsqu’il a bu un verre. « Je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose. » C’était même inenvisageable et elle l’observa avec anxiété avant de s’arrêter au niveau de la portière passager qu’il s’empressa d’ouvrir pour elle, en bon gentleman qu’il était. « Allez, grimpe. » Elle obéit et manque de se cogner la tête en entrant dans l’habitacle, surprise de voir à quel point cette voiture sportive est plus basse que la précédente. Le trajet se passe rapidement et sans encombre et une fois garé – dans un créneau impeccable – il l’invite à prêter attention au théâtre qui leur fait face. La jeune femme entrouvre légèrement les lèvres, impressionnée mais déroutée car elle ignore ce qu’ils s’apprêtent à faire. « J’espère que tu es toujours une fan inconditionnelle de Star Wars. Parce que j’ai réservé une projection privée. » Quoi ? Hannah porte une main devant sa bouche en écarquillant légèrement les yeux, touchée par l’attention et ce souci du détail qui faisait de lui le meilleur petit ami du monde, rien que ça. « Ou plutôt, une version live action. Avec les acteurs du dernier film. » « Oh, Kieran. » La brune se jette à son cou avant de presser ses lèvres contre les siennes, lui offrant ainsi la promesse d’un remerciement en bonne et due forme plus tard dans la soirée. « Je n’en reviens pas que tu te sois souvenu que j’adorais Star Wars. » Lance-t-elle en attrapant sa main et en se retenant de sautiller dans tous les sens comme la gamine surexcitée qu’elle devient lorsqu’elle reçoit des surprises de ce genre. « Et on va voir les acteurs alors ? Pour de vrai ? » Le fait que le dernier film soit à peine à la hauteur des premiers était le cadet de ses soucis ; la perspective de rencontrer ceux qu’elle a admiré derrière son écran est suffisant pour effacer les détails techniques qui l’ont heurtée lors de son dernier visionnage. « Tu n’aurais pas pu faire mieux. » Précise-t-elle une fois encore – au cas où les fois précédentes n’étaient pas assez claires – en serrant la pression de sa main contre la sienne alors qu’ils montent les marches qui les séparent du spectacle à venir. « Je ne sais pas si j’arriverai un jour à te rendre la pareille. » Murmure-t-elle dans un soupir de regret, ses yeux illuminés par l’émotion se posant sur lui un bref instant.





who's to say what's impossible (kierah) J3FJUb4
who's to say what's impossible (kierah) MbPrMoF
who's to say what's impossible (kierah) GOgvGXY
who's to say what's impossible (kierah) 96ysiNF
who's to say what's impossible (kierah) 577022hopital
who's to say what's impossible (kierah) 609318psycho
who's to say what's impossible (kierah) 3T1X3Vb

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
who's to say what's impossible (kierah) Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : who's to say what's impossible (kierah) Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

who's to say what's impossible (kierah) Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

who's to say what's impossible (kierah) Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

who's to say what's impossible (kierah) 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

who's to say what's impossible (kierah) C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

who's to say what's impossible (kierah) Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

who's to say what's impossible (kierah) Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

who's to say what's impossible (kierah) Empty
Message(#) Sujet: Re: who's to say what's impossible (kierah) who's to say what's impossible (kierah) EmptyMer 14 Avr - 12:22


« Jamais je ne ferais ça. » Un regard en coin, Kieran lui adresse. Si Hannah essaie de briser le cœur du jeune homme, jamais elle n’y arrivera. La psychiatre une telle mission ne réussira ; la réciproque semble plus cohérente. Pour autant, le dessinateur n’a pas l’envie d’arriver à une extrémité telle, bien au contraire, la jeune femme il s’est promis de chérir. Chérir ne veut pas dire protéger à outrance néanmoins, ainsi de la bousculer (toujours gentiment) il ne se prive pas. Son expression inquiète ne manque pas de le faire sourire, quelques regrets de cette petite plaisanterie émergent. Son visage en une expression plus douce se transforme, dans une tentative de lui assurer que plaisanter il ne fait que. Jamais ça elle ne ferait, la certitude il a. Le cours de la conversation et, surtout, de la route reprit, le jeune homme évasif sur les plans de la soirée demeure. Une surprise ce sera, et aucune interrogation ne vaincra. « Même pas un indice ? » Un haussement d’épaules il lui adresse, un sourire en coin il affiche. « Un indice tu n’auras pas. » Ce qui en soit, un indice se veut être. Cette narration aussi, grande souffrance je subis. Et même l’air provocateur sur son visage qu’elle affiche ne le persuade pas de ses plans révéler. De toute évidence, toute la créativité du monde jamais à deviner ce qu’il prévoit ne l’aidera, alors autant que la surprise intacte soit. Celle qui ne l’est plus, au contraire, est cette nouvelle voiture qui lui appartient. Une envie de changement comme une autre, qui personne ne surprend, alors que Kieran son argent dilape. Une voiture de plus, une voiture de moins, c’est du pareil au même quand la richesse du jeune homme on possède. Et quand l’amour grandissant pour Hannah on a, car pour elle jamais rien n’est assez beau. La couvrir de cadeaux il désire, parce que c’est tout ce qu’elle mérite. « J’espère que tu fais attention. » La tête il hoche, alors que ses lèvres en un sourire s’étirent : « Toujours. » Qu’à moitié il ne ment, car impulsif il reste et toutes les précautions Kieran ne prend pas toujours. « Je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose. » En guise de réponse un baiser il lui vole, dans une volonté de chasser les préoccupations de son esprit. La jeune femme installée dans la voiture, la route ils prennent jusqu’au lieu de rendez-vous. Une surprise de folie il a prévu et certain qu’elle plaira à Hannah il est. Il sait que fan de Star Wars elle est et que dans le juste il est avec cette surprise ; mais cela ne l’empêche pas d’être impatient de sa réaction découvrir. « Oh, Kieran. » Le baiser qu’elle lui offre prouve que ravie elle est, ce qui, inévitablement, lui-aussi s’en trouve réjouit. « Je n’en reviens pas que tu te sois souvenu que j’adorais Star Wars. » La tête il hoche, car pour lui une évidence cela semble : comment oublier ce genre de détails ? C’est un minimum requis quand dans une relation on s’investit et le jeune homme dans celle avec Hannah justement il s’investit. Un large sourire sur ses lèvres il arbore face à la joie communicative de la jeune femme, alors que leurs doigts se lient. « Et on va voir les acteurs alors ? Pour de vrai ? » « Pour de vrai. » Il répète. Peu impressionné il semble, ce qui est naturel compte tenu du fait que les acteurs de ce film ou d’autres il côtoie régulièrement. Un défi technique cela a été d’organiser une telle surprise, facilitée par la future adaptation de son comics pour la télévision. Alors, des contacts avec les acteurs, il a et plutôt aisé la tâche s’est avérée. « Tu n’aurais pas pu faire mieux. » « Je sais. » Aussitôt il répond, certain avant même d’avoir la réaction de la jeune femme que cette surprise appréciée à sa juste valeur serait. Rien n’est trop beau pour une merveille comme Hannah Whitemore, la certitude il a. « Je ne sais pas si j’arriverai un jour à te rendre la pareille. » « Jamais je ne te le demanderai. » Kieran affirme, car une volonté d’égaliser les points dans leur relation la raison d’être avec elle n’est pas. Les marches jusqu’au balcon leur permettant d’avoir une vue optimale sur le spectacle ils franchissent, tandis que Kieran précise : « Carte blanche sur la pièce tu as. » À la perfection (non) Yoda il imite, avant de poursuivre : « Si tu n’as pas aimé le dernier film, des changements demander tu pourras. » De laisser s’exprimer sa créativité elle peut, autant que de rectifier le film elle est libre. Kieran dans l’ignorance n’est pas de son désamour du dernier film, c’est l’opportunité parfaite pour le tir rectifier. « Prête ? » Son regard l’interroge, sa main la sienne serre plus doucement, ses lèvres dans un sourire s’étirent ; c’est sa soirée, en profiter qu’elle puisse.

@Hannah Whitemore  who's to say what's impossible (kierah) 1542980520
bon:
 



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

who's to say what's impossible (kierah) Empty
Message(#) Sujet: Re: who's to say what's impossible (kierah) who's to say what's impossible (kierah) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

who's to say what's impossible (kierah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: univers alternatifs
-