AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 summer blues (bailey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Epstein
Jack Epstein
la vie de bohème
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 45 ans (19/02)
SURNOM : Jack vient de Jackary, au cas où vous vous demandez.
STATUT : veuf depuis 6 ans, amoureux des femmes depuis toujours, au bras d'Ivy pour les magazines, aux côtés d'Elise pour aussi longtemps qu'elle le voudra.
MÉTIER : propriétaire de Bananas & Blow, label indépendant de musique.
LOGEMENT : #257 (maison) Bayside avec Ellie, l’adolescente incomprise.
summer blues (bailey)  3849291eb0749e04687db81b740be831
POSTS : 1714 POINTS : 215

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Est un passionné de musique, de tous les styles. ▲ S’est marié avec son high school sweetheart. ▲ L’argent lui brûle les doigts, constamment criblé de dettes. ▲ A une gamine de 17 ans, Ellie. Une rebelle dans l’âme, difficile à cerner. ▲ Canadien, emménagé à Brisbane depuis 5 ans. ▲ A l’oreille absolue. ▲ Très près de ses émotions, sensible, attentif. ▲ Fait confiance rapidement, prône la seconde chance. ▲ Vieil hippie dans l’âme. ▲ A terminé semi-finaliste avec Colleen à ROA.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : DamonOlivia (fb)Kelloan & friends #2Elack #18 (fb)CodyJacky #17Jessalyn

summer blues (bailey)  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6a573941354c49777544314b78773d3d2d3730383634363736372e313561343439636137393765366166313234363233393031383937372e676966?s=fit&w=720&h=720
ELACK - Loneliness, loneliness, it's such a waste of time when you're waiting for a voice to come. When you're all alone in your lonely room, and there's nothing left but the smell of her perfume.

summer blues (bailey)  F6432000837f29cb0cc8a89f9714ea9e
JAÜL - Love laughs at a king, kings don't mean a thing. Dreams broken in two, can be made like new on the street of dreams. Gold, sliver and all you can hold up there on a moonbeams.

summer blues (bailey)  Source
JACKY - Is it cold when you're dreaming? Is it cold when you're under? And wanna roll back, roll back to yesterday.

summer blues (bailey)  ClosedAncientLangur-size_restricted
JACKOLLY - I have called you children, what is there to answer if I'm the only one? Morning comes in Paradise, morning comes in light. If there's anything to say, if there's anything to do, if there's any other way, I'll do anything for you.


RPs TERMINÉS : Street CatsClara #1SamKaneClara #2Sam #3 (au)Sam #2 (fb)TessIreneEvelynClarck #3AnwarFinnleyTess #2Kane #2LouAsherEvaEllie #1BaileyKyteAudenEva #2QuinnEllie #2ChristmapocalypseJillGabriel (fb)IsaacBailey #2RaeElack #1Jackolly #1Elack #2AmosROA - Jacky #3ROA #1ROA - jacky #4ROA - MartinROA - Mavy & Jackleen ROA - Mavy & Jackleen #2ROA - LoanROA - jacky #7chaos, édition girlsJackolly #2MaviRobin-Hope (fb)Gabriel (df)Elack #9MayJacky #13River (fb)Jackleen #5Elack #4 (fb)Elack #12River #3Jacky #15Elack #13
epsteins (fb)we need to have "the talk"Amos #2Amos #3Jacky #16Elack #14Elack #11 (fb)Elack #16Grack + Elise (fb)Elack #14Jacky #16Jacky #14Jackolly #3 (ua)Jaül #1Elack #17

AVATAR : joaquin phoenix
CRÉDITS : jenesaispas
DC : gin l'artiste, matt le frat boy, ariane la piquante & chloe le caméléon
PSEUDO : hub
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t17209-jack-how-high-can-you-fly https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t34093-jack-epstein#1515994 https://www.30yearsstillyoung.com/t34092-jack-epstein#1515992

summer blues (bailey)  Empty
Message(#) Sujet: summer blues (bailey) summer blues (bailey)  EmptyLun 15 Fév - 22:59


Jack a abusé. Comme avant, sauf que l’avant devait être terminé depuis qu’il est passé par la case désintox y’a de ça des années. Qu’à cela n’y tienne, lorsqu’il efface les traces de neige sous son nez, c’est la dernière fois qu’il en fait, promis juré. Pff, à d’autres.

Il pouffe à son reflet dans la glace, son regard brille pour les mauvaises raisons mais son sourire resplendit pour les bonnes ; ce soir, y’a pas de boulot, y’a pas de pression, y’a pas de discorde et y’a pas de mésententes. Il est au stade où il s’éclate vraiment, sans le moindre arrière-goût amer en bouche. Bailey n’est pas là pour faire chier quoi que ce soit, Epstein le remarque de suite lorsqu’il sillonne la foule du club de jazz pour retrouver celui qu’il pourrait autant qualifier d’ami que d’ennemi selon la période où ils ont bien pu se côtoyer. Pourtant les voilà qui se saluent, se serrent la main, se retrouvent comme deux potes qui ont mis assez de temps qu’il fallait pour enterrer la hache de guerre et qui se sont désormais trouvé encore mieux qu’un terrain d’entente.

« Bière ? Non, on veut un truc plus festif. » il a le cœur qui bat contre ses tempes et le sang qui fait ce qui lui plaît dans ses veines, le canadien bientôt déchiré comme lui seul sait si bien l’être ces derniers temps. Au label et avec Ivy, ils ont remonté la boîte au point où il ne comprend pas toute la presse qu’on lui donne, à lui comme à ses artistes. Elle bosse bien la gamine, autant qu’elle sait où trouver les meilleurs dealers de poudre en ville. Le sachet presque vide dans la poche intérieue de sa veste y est pour beaucoup, en preuve. S’immobilisant dans son geste, bras en l’air et visage rieur, Jack revient sur ses positions en détournant les prunelles vers Bailey le temps de savoir ce que lui, catégorise d’alcool de célébration. « Tavernier, votre meilleur - ? » quel con, quel imbécile, quel idiot heureux. Jack qui voit tous ses ennuis et ses problèmes s’envoler au fur et à mesure que son esprit devient de plus en plus embrumé.

Bailey avait dit qu’il voulait lui parler de quelque chose, non? Jack en tout cas, a un truc à lui dire dès qu’il se retrouve avec un verre entre les paumes sans vraiment accorder la moindre attention à savoir ce qui peut bien se trouver à l’intérieur de celui-ci. « Comment on se sent quand Seb est pas là pour tout gâcher? » ah voilà ce qu’ils célèbrent. Que le frère aux allures de Caïn de bac à sable dégage un peu des parages. Ça, ça fait du bien.

summer blues (bailey)  3972209998 summer blues (bailey)  3972209998 summer blues (bailey)  3972209998
@bailey fitzgerald









Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : ils ont décider que le reste du monde n'avait plus d'importance, ils se donnent une chance, rien que pour eux.
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
summer blues (bailey)  D8257503ed2f0bcccb5e9a97386da931
POSTS : 2338 POINTS : 130

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : summer blues (bailey)  Ish1
JAILEY #33 (fb) - #45 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

summer blues (bailey)  15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) - #22 △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) endlesslove (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, shiloh, loan & wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

summer blues (bailey)  Empty
Message(#) Sujet: Re: summer blues (bailey) summer blues (bailey)  EmptyDim 21 Fév - 8:35



Ce soir, je ne représente personne d’autre que ma propre personne. Pas de plan stratégique signé Fitzgerald en tête, pas de volonté a écrasé qui que ce soit, mais bien plus à féliciter mon ami de longue date pour la création de son club. Il est encore tôt, mais le bouche à oreille semble avoir fonctionné tant le lieu semble déjà bien rempli. Le maître des lieux semble introuvable pour le moment, mais les raisons de ma présence ici sont multiples ce soir. En tant qu’ami avant tout et plus tard dans la soirée, probablement, en tant qu’amant secret, dès que Jill aura mis les pieds dans le club. On a voulu pimenter les choses, jouer avec le feu tant on cherche à se montrer sans jamais l’avouer. Ce sera pour plus tard. Pour le moment, toute mon attention est dirigée vers l’ancien ennemi, celui que mon paternel évoquait comme le diable : Jack Epstein.

Il semble perché sur une autre planète, comme toujours et pourtant bien pire encore. Son sourire n’en reste que des plus communicatifs et c’est un réel plaisir de le retrouver. Je n’ai aucune menace à lui transmettre, personne ne m’observe dans la pénombre. Ce soir, il est mon ami. Tout simplement. « Bière ? Non, on veut un truc plus festif. » Un ami qui me veut du bien et qui cherche à célébrer l’événement avec classe. « Alors si on veut plus festif, soyons fou ! » que je réplique tout en prenant place sur le tabouret prêt du sien. Il faut l’admettre, le bar est magnifique, l’ambiance du club feutré et intimiste donne envie de rester des heures pour écouter les groupes qui s’enchaînent. « Tavernier, votre meilleur - ? » Il plane Jack et ne termine pas sa phrase. Un rire m’échappe alors que j’attrape le regard paumé du serveur. « Votre meilleur whisky, s’il vous plaît. » Je ne jugerai pas, mais il plane trop pour que cela en soit totalement naturel le musicien. Malgré la pénombre, il n’est pas difficile de remarquer ses pupilles dilatées. « T’as l’air en forme Jack. » que je suppute, sourire malicieux aux lèvres, prêt à le rattraper si jamais il venait à glisser de son siège.

« Comment on se sent quand Seb est pas là pour tout gâcher? » Sa question à le mérite de m’arracher un rire franc alors que nos deux verres trinquent à l’unisson. « Plus libre que jamais. » Il est loin mon frère et il le restera probablement encore longtemps désormais. Ses responsabilités sont à Londres, il n’a plus rien à faire ici. « Je voulais te dire… » Je fais durer le suspense, assez pour qu’il se tourne vers moi en tout cas. « Le studio à Brisbane est désormais mien, ainsi que la moitié du label. » Et ça, c’est quelque chose qui se fête non ?! Pour l’occasion, je termine mon verre et en demande un deuxième pour moi et pour lui.

Au loin, une jeune femme élégante annonce le début d’un quizz musical attirant l’attention de toutes les personnes présente. La mienne d’attention se tourne immédiatement vers mon collègue d’un soir. « On les fume tous ?! »

@Jack Epstein summer blues (bailey)  3972209998 summer blues (bailey)  1484806105




if your ghost pulls you apart and it feels like you've lost who you are, my love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired

summer blues (bailey)  Z32Kvjw
summer blues (bailey)  Hod8yO6
summer blues (bailey)  OHoUPYP
summer blues (bailey)  FhycjZK
summer blues (bailey)  H87FacK
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
summer blues (bailey)  Original
POSTS : 13940 POINTS : 1750

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

summer blues (bailey)  Empty
Message(#) Sujet: Re: summer blues (bailey) summer blues (bailey)  EmptyDim 21 Fév - 8:35



Le membre 'Bailey Fitzgerald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'dé artiste' :
summer blues (bailey)  YYxGVg2

--------------------------------

#2 'dé thème' :
summer blues (bailey)  IxNAdIH
Revenir en haut Aller en bas
Jack Epstein
Jack Epstein
la vie de bohème
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 45 ans (19/02)
SURNOM : Jack vient de Jackary, au cas où vous vous demandez.
STATUT : veuf depuis 6 ans, amoureux des femmes depuis toujours, au bras d'Ivy pour les magazines, aux côtés d'Elise pour aussi longtemps qu'elle le voudra.
MÉTIER : propriétaire de Bananas & Blow, label indépendant de musique.
LOGEMENT : #257 (maison) Bayside avec Ellie, l’adolescente incomprise.
summer blues (bailey)  3849291eb0749e04687db81b740be831
POSTS : 1714 POINTS : 215

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Est un passionné de musique, de tous les styles. ▲ S’est marié avec son high school sweetheart. ▲ L’argent lui brûle les doigts, constamment criblé de dettes. ▲ A une gamine de 17 ans, Ellie. Une rebelle dans l’âme, difficile à cerner. ▲ Canadien, emménagé à Brisbane depuis 5 ans. ▲ A l’oreille absolue. ▲ Très près de ses émotions, sensible, attentif. ▲ Fait confiance rapidement, prône la seconde chance. ▲ Vieil hippie dans l’âme. ▲ A terminé semi-finaliste avec Colleen à ROA.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : DamonOlivia (fb)Kelloan & friends #2Elack #18 (fb)CodyJacky #17Jessalyn

summer blues (bailey)  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6a573941354c49777544314b78773d3d2d3730383634363736372e313561343439636137393765366166313234363233393031383937372e676966?s=fit&w=720&h=720
ELACK - Loneliness, loneliness, it's such a waste of time when you're waiting for a voice to come. When you're all alone in your lonely room, and there's nothing left but the smell of her perfume.

summer blues (bailey)  F6432000837f29cb0cc8a89f9714ea9e
JAÜL - Love laughs at a king, kings don't mean a thing. Dreams broken in two, can be made like new on the street of dreams. Gold, sliver and all you can hold up there on a moonbeams.

summer blues (bailey)  Source
JACKY - Is it cold when you're dreaming? Is it cold when you're under? And wanna roll back, roll back to yesterday.

summer blues (bailey)  ClosedAncientLangur-size_restricted
JACKOLLY - I have called you children, what is there to answer if I'm the only one? Morning comes in Paradise, morning comes in light. If there's anything to say, if there's anything to do, if there's any other way, I'll do anything for you.


RPs TERMINÉS : Street CatsClara #1SamKaneClara #2Sam #3 (au)Sam #2 (fb)TessIreneEvelynClarck #3AnwarFinnleyTess #2Kane #2LouAsherEvaEllie #1BaileyKyteAudenEva #2QuinnEllie #2ChristmapocalypseJillGabriel (fb)IsaacBailey #2RaeElack #1Jackolly #1Elack #2AmosROA - Jacky #3ROA #1ROA - jacky #4ROA - MartinROA - Mavy & Jackleen ROA - Mavy & Jackleen #2ROA - LoanROA - jacky #7chaos, édition girlsJackolly #2MaviRobin-Hope (fb)Gabriel (df)Elack #9MayJacky #13River (fb)Jackleen #5Elack #4 (fb)Elack #12River #3Jacky #15Elack #13
epsteins (fb)we need to have "the talk"Amos #2Amos #3Jacky #16Elack #14Elack #11 (fb)Elack #16Grack + Elise (fb)Elack #14Jacky #16Jacky #14Jackolly #3 (ua)Jaül #1Elack #17

AVATAR : joaquin phoenix
CRÉDITS : jenesaispas
DC : gin l'artiste, matt le frat boy, ariane la piquante & chloe le caméléon
PSEUDO : hub
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t17209-jack-how-high-can-you-fly https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t34093-jack-epstein#1515994 https://www.30yearsstillyoung.com/t34092-jack-epstein#1515992

summer blues (bailey)  Empty
Message(#) Sujet: Re: summer blues (bailey) summer blues (bailey)  EmptyMer 17 Mar - 23:25



Pas de bière, non, c’est pas assez et c’est trop et c’est tout sauf et c’est vraiment peu. Dans sa tête, Jack dresse des graphiques et des portraits, des scénarios et des exemples, il se la pète à un point où il est difficile de faire autre chose qu’admirer le spectacle de son index haussé et de ses sourcils avec. « Alors si on veut plus festif, soyons fou ! » Bailey l’encourage et il se sent comme un gamin, Epstein, conforté dans son idée quand bien même celle-ci reste vachement sinueuse. « Votre meilleur whisky, s’il vous plaît. » à la rescousse, d’une liqueur ambrée et fumée, merci bonsoir. « T’as l’air en forme Jack. » il a l’air déchiré ouais. Mais un grand merci pour l’usage de la diplomatie, Fitzgerald. C’est un art qui se perd de nos jours. « Toujours. »

Il rigole, le blond, l’anglais à l’air bien moins stressé qu’habituellement. Jack se rappelle vaguement de leurs rendez-vous dans les bars à chanson de la ville, à s’envoyer des regards en coin, à parfois partager un verre sans savoir s’il n’y avait pas d’hypocrisie derrière. Elle est loin, l’époque où Jack regardait par-dessus son épaule de crainte d’avoir encore une fois tout fait merder et que les Fitz raflent toute la mise à sa place. Sortis de l’océan rouge depuis longtemps. « Plus libre que jamais. » c’est ça, qui lui donne cet air rayonnant-là. Jack rayonne parce qu’il sniffe jusqu’à voir se défaire toutes les chaînes qu’il s’impose dès qu’il est sobre, Bailey parce qu’il vit enfin son rêve. Les deux se sentent libres, pour des causes et des raisons bien différentes. Mais les deux sont synchros, et c’est inspirant, dirons-nous. « Je voulais te dire… » quoi, quoi, qui, quoi? Jack se détourne, curieux de voir s’il a bel et bien manqué la suite ou si l’anglais la lui soustrait encore. « Le studio à Brisbane est désormais mien, ainsi que la moitié du label. » ah, ben en voilà une raison de célébrer! Une de boire tout un verre d’un trait et d’en commander un second! Une de s’excuser pour filer aux toilettes et reprendre une ligne? Du calme Jack, chaque flocon en son temps.

De scène lui provient une voix chaude qui donnerait presque l’impression à Jack d’avoir été catapulté dans un canapé au beau milieu d’une forêt canadienne, feu de foyer allumé et couverture de laine massive sur les épaules. « On les fume tous ?! » bien sûr, c’était quoi la question? Tout sourire, Jack boit à son tour d’un trait le premier verre pour accorder toute son attention au second (troisième?), faisant signe à Bailey de le suivre pour qu’ils s’installent à une table un peu plus près des festivités. « Ça prend un truc à gagner. » qu’il suggère Epstein, pensif. « Si on les fume tous c’est quoi notre récompense? » réutilisant les mêmes mots, un trait plus survolté que l’autre. Ils gagnent quoi, s’il résiste au sachet de plastique dans ses poches pour encore une petite minute?









Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : ils ont décider que le reste du monde n'avait plus d'importance, ils se donnent une chance, rien que pour eux.
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
summer blues (bailey)  D8257503ed2f0bcccb5e9a97386da931
POSTS : 2338 POINTS : 130

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : summer blues (bailey)  Ish1
JAILEY #33 (fb) - #45 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

summer blues (bailey)  15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) - #22 △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) endlesslove (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, shiloh, loan & wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

summer blues (bailey)  Empty
Message(#) Sujet: Re: summer blues (bailey) summer blues (bailey)  EmptyLun 5 Avr - 23:56


Jamais je n’aurais la prétention de parfaitement connaître le Epstein. On se retrouvait bien trop souvent dans la compétition pour prétendre avoir une connaissance absolument parfaite de l’autre. On savait les points faibles, on maîtrisait le côté musical sans jamais savoir gérer le personnel. Je l’avais vu dans bien des états, mais celui de ce soir frôle une limite encore jamais atteinte. Ses pupilles parlent pour lui tant, il marmonne dans son coin. Tant pis. Je n’irais pas le juger tant qu’il semble savoir se maîtriser. Il faut admettre, également, qu’il semble bien plus amusant. L’on a décidé de s’enivrer avec classe comme deux amis d’antan.

Si Nate semblait avoir une parfaite maîtrise des événements et un bar agréablement bien fourni, ce n’est pas sur quoi je m’attarde alors que mon regard ne cesse de faire des allers-retours entre mon verre et la porte d’entrée. Bientôt, Jill devrait arriver. En attendant, il semblerait que l'Epstein soit enclin à un brin de musicalité. « Ça prend un truc à gagner. » Comme si cela s’avérait compliqué pour deux gars avec notre pédigré. Il a invité tout ceux du milieu Nate, tout ceux qui maîtrise, pis il a laissé tous les instruments sous notre nez. Il suffit d’un ukulélé et de quelques accords au piano pour gagner. « Si on les fume tous, c’est quoi notre récompense? » Pas sûr qu’un prix soit officiellement déclaré, il va falloir improviser. « Un autre verre ? » Cela semble bien trop aisé quand il plane sur un autre plan cosmique avec ce qu’il s’est foutu dans le nez. « Une collab’ ? » Un truc qui nous ferait vibrer à deux au moins, quelque chose de différent, sans être emprunt de rivalité. « D’abord faut chanter Epstein. » Faut convaincre ou prétendre. S’amuser semble être plutôt le mot approprié.




if your ghost pulls you apart and it feels like you've lost who you are, my love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired

summer blues (bailey)  Z32Kvjw
summer blues (bailey)  Hod8yO6
summer blues (bailey)  OHoUPYP
summer blues (bailey)  FhycjZK
summer blues (bailey)  H87FacK
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

summer blues (bailey)  Empty
Message(#) Sujet: Re: summer blues (bailey) summer blues (bailey)  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

summer blues (bailey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: at nate's jazz club
-