AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -27%
Grosse promo sur le stabilisateur DJI Osmo Mobile 3 ...
Voir le deal
79.99 €

 #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 21041807440536154
POSTS : 16304 POINTS : 955

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L1xk
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #38

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 O39a
SWALEX

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37

FB & UA


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) whovian (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2021 - 1:54





SHE EYES ME LIKE A PISCES WHEN I AM WEAK, I'VE BEEN LOCKED INSIDE YOUR HEART-SHAPED BOX FOR WEEKS. I'VE BEEN DRAWN INTO YOUR MAGNET TAR PIT TRAP, I WISH I COULD EAT YOUR CANCER WHEN YOU TURN BLACK
Ce repas est plus qu'étrange finalement, et même la présence de Nathan ne semble pas suffire à me faire penser à autre chose qu'à Caleb. Il est face à moi et les questions de Nathan à notre sujet n'ont pas aidé à me focaliser sur autre chose. Je pense à Caleb constamment, et pas que quand je suis avec lui. Je souris quand je pense à lui, j'ai envie d'être avec lui proche de lui et si je ne peux pas lui dire tout ça, je tente de lui faire comprendre en posant ces questions d'adultes à Nathan quand il évoque sa nouvelle copine, une amourette, loin de ce que son père et moi avons vécu et en même temps il n'a que neuf ans, il a bien le temps pour découvrir à quel point l'amour peut être fort. Mais aussi douloureux. Parce que l'amour ça fait mal, tellement mal. Parfois, durant ces années loin de Caleb, je l'ai haïs de m'avoir fait tomber amoureuse de lui. Je l'ai haïs de m'avoir montré ce que c'était l'amour, parce que ça faisait trop mal de vivre sans lui, de vivre loin de lui. Alors oui je lui en ai voulu d'avoir fait de moi cette fille qui s'était ouverte à lui et qui avait cru en l'amour avec lui. Je lui en ai voulu mais pas autant que je m'en suis voulue d'avoir tout gâché. Parce que j'avais besoin de lui, et j'ai toujours besoin de lui d'ailleurs, chose que je lui dis. Je n'ai plus peur de mes sentiments désormais, je les assumes, je n'ai que ça à faire. Assumer ce que je ressens pour lui et accepter qu'il ne veuille pas d'un nous. C'est tout ce que je peux faire, parce que j'ai tout gâché et que je ne mérite rien venant de lui. Mais j'ai besoin de lui, pas que de sa présence physique à mes côtés, j'ai besoin de lui tout simplement. « Pourquoi tu m’as quitté alors ? Pourquoi t’as choisi ta liberté plutôt que notre couple et ce qu’on avait commencé à construire ? » Cette phrase, ces questions je ne m'y attendais pas. Tellement pas. Il a eu tellement d'occasion de me poser ce genre de question mais il attends aujourd'hui, alors que je lui dis avoir besoin de lui au présent, pour évoquer le passé. Je suis déstabilisée par ses questions, je ferme les yeux quelques secondes et de ma main libre je viens frotter mes yeux. Je réfléchis, je cherche mes mots, je sais qu'il attends une réponse, quelque chose de clair, de censé, de logique. Quelque chose qui viendrait répondre à tout ses doutes, et lui donner une explication à mon départ, mais je crains de ne pas pouvoir lui apporter ce genre de réponse. J'ai passé des mois dans un centre à tenter de trouver des réponses à toutes mes questions, et ce genre de questions je me les suis posées moi aussi. 'Pourquoi je suis partie ?', 'Pourquoi je ne suis pas revenue plutôt ?' 'Pourquoi j'ai tout gâché ?' 'Pourquoi j'ai préféré détruire ma vie seule, plutôt que de rester avec eux ?' 'Pourquoi j'ai refusé de regarder Nathan ? De le porter ?' 'Pourquoi je n'ai pas donné une chance à notre couple ?' J'ai cherché des milliers de réponses plus ou moins logiques, j'ai évoqué tout ça en thérapie, mais je crois que je ne sais toujours pas ce qui m'a poussé à m'enfuir. J'ai des théories, des explications potentielles, mais si je devais être tout à fait honnête avec lui, je répondrais à ses questions avec un simple 'je ne sais pas'. Sauf, que je sais que ce n'est pas ce qu'il attends. « J'aimerai avoir des réponses simples à te donner, te dire que tout ça avait un sens mais ça n'en a pas. Je n'ai pas choisi ma liberté comme tu le penses, à la minute ou j'ai atterri à Londres je me suis détruite parce que je ne savais pas comment continuer à vivre après ça. Je n'étais pas libre Caleb, j'étais juste totalement perdue. Tout ce que je sais, c'est que je ne pouvais pas être mère. J'en étais incapable c'est la seule certitude que j'avais à l'époque. Il était là pendant cinq mois et je n'avais rien vu, je n'avais même pas perçu sa présence, je n'étais pas prête et j'étais certaine que je serais la pire mère au monde et que je lui ferai du mal. Que je vous ferais du mal. Je sais que j'aurais du nous laisser du temps, me laisser le temps d'accepter Nathan, d'accepter cette grossesse, me remettre de cette épreuve et j'aurais du faire face à la situation sans fuir, mais je n'ai pas pu avoir ce recul et désormais c'est trop tard. » Je repense à toute cette période. Mon corps et mon esprit qui s'accorde pour me cacher cette grossesse comme s'ils savaient que je ne pouvais pas assumer ça. Alors je n'avais rien su, rien vu et je n'avais pas pris soin de lui comme j'aurais du le faire. Je n'étais pas prête à être mère, pas prête à être enceinte même. Cette période de ma vie est une vraie interrogation, je sais que j'ai mal agis, mais à l'époque ça me semblait être la seule solution. Je ne voyais pas les choses comme maintenant. J'étais enceinte, du jour au lendemain un ventre énorme, un bébé qui bouge, et voilà. J'allais être mère, c'était ça la réalité, mais elle était bien trop insupportable pour mon esprit. Je soupire un peu, je n'aime décidément pas me replonger dans le passé, j'ai passé des années à vivre dans le passé et j'ai mal fini, je ne veux pas laisser de nouveaux les questions et les doutes revenir. 'Je t'avais choisi Caleb.' J'ai envie de lui dire ses mots, mais je ne dis rien. Il dit que j'ai choisi ma liberté plutôt que notre couple, mais c'est faux. Je l'avais choisi lui, et c'est lui qui a choisi Nathan. Il a choisi d'être père plutôt que d'être avec moi. Mais je me tais, parce que je ne lui reprocherai pas ce choix, grâce à lui, je peux faire la connaissance de mon fils, je peux passer du temps avec Nathan. Neuf ans après mais je peux le faire. Je ne lui en veux même pas d'avoir choisi Nathan, mais moi je l'avais choisi lui, je voulais rester avec lui. Mais je ne pouvais pas être la mère de notre enfant. J'ai renoncé à lui ce jour là, quand j'ai compris qu'il ne pourrait jamais accepter de vivre sans son fils, je me suis retirée parce que c'était moi qui ne voulait pas de tout ça, mais je ne veux plus renoncer à lui. Je ne veux plus avoir à vivre sans lui, du moins je ne le ferais pas par choix. Je ne peux pas, j'ai trop besoin de lui. Et il est à porté de main, il est là à quelques mètres de moi, son appartement à quelques kilomètres du mien, et je vais me battre pour lui. Je ne renoncerais pas à lui. Je le regarde, il me regarde, ma main qui caresse sa joue, qui caresse sa barbe bien plus épaisse que par le passé, c'est ce genre de moment dont j'ai besoin avec lui. Ma vie est à Brisbane désormais je le sais, mais elle est surtout avec eux deux. Nathan et Caleb. Ils sont tout ce qu'il me reste, et la vie m'a laissé une deuxième chance, Nathan me donne une chance, il ne me reste plus qu'à laisser le temps à Caleb de me croire et de me laisser cette seconde chance.  « Tu peux même pas imaginer à quel point tu m’as fait mal la dernière fois. » Je sens que mes muscles se tendent un peu alors que j'entends sa confession. Je baisse les yeux, honteuse. Je le sais, enfin je crois le savoir, même si je suis loin de pouvoir imaginer tout ce qu'il a du traverser après mon départ. Mais je sais que je lui ai fais du mal, et plus je passe du temps avec lui, plus j'en prends conscience. Caleb est différent, et je crois que c'est en grande partie ma faute s'il n'est plus le même, et s'il n'est pas pleinement heureux.« Tu dis que tu peux pas t’imaginer vivre sans moi, mais pourtant tu l’as déjà fait. Pourtant c’est toi qui as préféré me quitter. Moi j’étais prêt à tout pour toi. » Je sens sa douleur et je vous assure que ça me serre le cœur. Tout comme ses derniers mots. Les regrets que ça fait ressurgir en moi me déstabilise grandement. Je ne peux pas y faire face, pas maintenant, vivre dans le passé je ne peux pas. Laisser les regrets envahir mon esprit, c'est une très mauvaise idée, je le sais mais Caleb qui me dit qu'il était prêt à tout pour moi, c'est un retour à une période ou la vie était plus simple. Plus légère. Plus belle. Avant tout ça. Et je vous assure que je n'en veux pas à Nathan, je crois que je ne lui en ai jamais voulu, c'est à moi et uniquement à moi que j'en veux. J'ai tout gâché. J'avais l'homme de ma vie à mes côtés, prêt à tout pour nous et j'ai lâché abandonné notre histoire, nos rêves. Nathan passe à côté de nous sans revenir à table. Il va s’asseoir dans le canapé et je chuchote quelques mots à Caleb pour éviter que Nathan n'entende notre conversation. « Je n'ai jamais réussi à vivre sans toi. » A peine si j'ai survécu, mais il n'en sait rien lui. Il ne sait pas que toute ma vie à Londres n'a été qu'une descente aux enfers jusqu'au jour ou j'ai décidé de tout abandonner parce que ma vie ne valait rien loin de lui. Il n'en sait rien et il n'en saura rien, parce que ce n'est pas le sujet, je ne suis pas le sujet. « Je t'avais choisi Caleb.» Et je lui dis ces mots cette fois. Parce qu'ils sont sincères, c'est lui que j'avais choisi. C'est de lui que je suis tombée amoureuse, avec lui que j'ai découvert l'amour, c'est lui que j'ai laissé entrer dans ma vie, auprès de lui que je me suis construite. Avec lui que j'ai été heureuse, grâce à lui et je l'avais choisi. Lui. Parce que je voulais rester avec lui, je voulais notre vie, notre relation, notre histoire. « Tu étais le seul que je voulais, et que j'ai toujours voulu. Je tenais à toi, à nous mais je ne pouvais pas te priver de lui.» Je voulais que l'on ne soit que nous, dans notre bulle comme ça avait toujours été. Mais ce n'était pas possible, parce qu'il y avait quelqu'un d'autre qui avait plus besoin que moi de Caleb. « Je n'ai jamais été à la hauteur, je ne t'ai jamais montré à quel point je tenais à toi, mais je te promets de me battre pour vous désormais. » Je le regarde avec beaucoup d'émotion, parce que ce genre de promesse je n'ai jamais su lui faire, je n'ai jamais pu lui dire que je comptais me battre pour lui mais aujourd'hui je lui dis. Je vais me battre pour lui, mais aussi pour Nathan parce que j'ai renoncé à eux une fois et je sais que ce fut la plus grosse erreur de ma vie. « Hey le match va commencer, vous venez ? » La voix de Nathan et le bruit de la télé viennent rompre ce moment pour nous rappeler que nous ne sommes pas seuls. Je regarde Caleb et je lève les épaules, Nathan nous appelle et c'est pour lui aussi que je suis là. « On arrive Nathan. » Je regarde Caleb désolée, voilà notre vie désormais, Nathan avant tout.

@Caleb Anderson    :l:  #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2396639051  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L95j

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex.
STATUT : Jeune papa de deux merveilleuses petites filles, Lucy et Lena. Fiancé à son premier amour. Amoureux. Heureux. Comblé.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 210418091418601913
POSTS : 6299 POINTS : 1315

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 8acr
[10/07]

Rudy #1
Jules #3
Eve #3
Calen #1
HH #2
Prim #2 (fb)
Tim #3 (fb)


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Ti30
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #33 (fb) ; Calex #36(UA) ;Calex #38

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 H11i
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Caleb
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Llye
CALEVE - I know it hurts, it’s hard to breathe sometimes. These nights are long, you’ve lost the will to fight. Is anybody out there ? Can you lead me to the light ? Is anybody out there ? Tell me it’ll all be alright. You are not alone, I’ve been here the whole time.

RPs EN ATTENTE : Rudy#2 , Auden, Mason, Birdie (fb), Eve (fb), Matt #3, Birdie #3
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37


HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : schizophrenic (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyMar 16 Mar 2021 - 12:35



Calex
She eyes me like a Pisces when I am weak, I've been locked inside your heart-shaped box for weeks. I've been drawn into your magnet tar pit trap, I wish I could eat your cancer when you turn black

(suite de ce rp ua)
Des questions, j’en ai beaucoup à lui poser. Pour essayer de comprendre ce qui a bien pu lui passer par la tête il y a neuf ans quand lui a semblé bon de me quitter le jour de la naissance de Nathan. Je sais qu’elle ne voulait – veut ? – pas d’enfants et je pense qu’au fond je l’ai toujours su. Mais j’espérais sincèrement qu’elle finisse par changer d’avis quand elle entendra Nathan pleurer pour la première fois. J’espérais que finalement, elle se sente incapable ne pas le regarder, incapable de ne pas le prendre dans ses bras. Mais malheureusement j’avais tort. J’aurais aimé qu’elle accepte d’essayer. Au moins quelques jours, au moins quelques semaines voire même quelques mois. Mais non. C’est finalement sa liberté qu’elle a choisie. Elle a préféré pouvoir vivre sa vie en toute liberté et sans contrainte. Tout est sûrement allé trop vite à son goût, mais pour moi aussi tout allait beaucoup trop vite. Être papa à vingt-deux ans n’a jamais fait partie de mes plans. Encore moins être père célibataire. « J'aimerai avoir des réponses simples à te donner, te dire que tout ça avait un sens mais ça n'en a pas. Je n'ai pas choisi ma liberté comme tu le penses, à la minute ou j'ai atterri à Londres je me suis détruite parce que je ne savais pas comment continuer à vivre après ça. Je n'étais pas libre Caleb, j'étais juste totalement perdue. Tout ce que je sais, c'est que je ne pouvais pas être mère. J'en étais incapable c'est la seule certitude que j'avais à l'époque. Il était là pendant cinq mois et je n'avais rien vu, je n'avais même pas perçu sa présence, je n'étais pas prête et j'étais certaine que je serais la pire mère au monde et que je lui ferai du mal. Que je vous ferais du mal. Je sais que j'aurais du nous laisser du temps, me laisser le temps d'accepter Nathan, d'accepter cette grossesse, me remettre de cette épreuve et j'aurais du faire face à la situation sans fuir, mais je n'ai pas pu avoir ce recul et désormais c'est trop tard. » Je ne sais pas ce que je suis censé lui répondre. Est-ce qu’elle essaie de m’attendrir avec ce discours ? Est-ce qu’elle essaie de me montrer qu’elle est, elle aussi une victime de tous ces événements ? Je lui en veux de m’avoir quitté, je lui en veux de m’avoir abandonné, seul, avec un nouveau-né dans les bras alors que je ne devrais pas. C’est moi qui ai changé nos plans. C’est à cause de moi que l’on s‘est retrouvé dans cette situation finalement. Elle ne voulait pas nous faire du mal, c’est ce qu’elle me dit. Mais Alex, si tu savais à quel point tu nous as fait souffrir Nathan et moi. Alors c’est un échec et c’est une excuse que je n’accepte pas. Elle savait très bien qu’en prenant la décision de me quitter elle me briserait le cœur. Elle le savait, alors elle n’a pas le droit de me dire que si elle a préféré partir, c’était pour éviter de nous faire du mal. Ça n’a aucun sens. Elle devait aussi bien se douter que pour un enfant, grandir sans sa mère est forcément une grande source de souffrance. Mais elle a choisi son confort et donc, sa liberté également. Quoiqu’elle puisse me dire pour essayer de se trouver une excuse. « Je n'ai jamais réussi à vivre sans toi. » Je déglutis, je baisse les yeux. Des mots difficiles à entendre mais qu’elle choisit tout de même de prononcer. « Je t'avais choisi Caleb. Tu étais le seul que je voulais, et que j'ai toujours voulu. Je tenais à toi, à nous mais je ne pouvais pas te priver de lui. » C’est ça, le pire de tout. Elle me rappelle que tout est de ma faute, que c’est moi qui a choisi notre fils, mais je n’ai pas renoncé à elle. Au contraire. Je voulais qu’on essaie, tous les deux. Parce que contrairement à elle, j’ai toujours cru en nous. Mais tout est de ma faute, elle aurait sûrement préféré que je fasse comme elle et que je sois capable d’abandonner mon fils. Je fixe Nathan qui est maintenant installé sur le canapé attendant le début du match. « …je suis désolé. » C’est à moitié vrai. Parce que Nathan est la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie. Même si j’ai perdu la femme de ma vie en choisissant d’assumer mon rôle de père. « Mais je ne regrette pas ma décision. T’es loin de pouvoir imaginer à quel point je l’aime. Je serais capable de tout pour le voir sourire, pour le rendre heureux. » Et je ne sais même pas si j’y arrive. Ne pas savoir si j’arrive à rendre mon fils heureux, c’est assez incroyable, non ? Mais c’est pourtant la vérité. Il a l’air d’aller bien. Il a un grand sourire collé à son visage alors qu’il mange sa glace sur le canapé. Si lui est heureux, c’est le plus important pour moi. « Je n'ai jamais été à la hauteur, je ne t'ai jamais montré à quel point je tenais à toi, mais je te promets de me battre pour vous désormais. » Il est vrai qu’elle n’a jamais été très douée pour me dire qu’elle m’aimait, encore moins pour me le montrer. Mon côté sûrement un peu trop romantique et fleur bleue avait plus tendance à l’amuser qu’autre chose. Mais elle doit être contente puisque maintenant je n’ai plus une once de romantisme en moi. Plus d’amour. Plus de tendresse. Plus rien. Juste du vide. « Hey le match va commencer, vous venez ? » Mon attention se repose sur Nathan dont les yeux pétillent puisque son match est en train de commencer. Alex le rejoint et moi je finis par me lever mais pas pour m’installer avec eux sur le canapé. Pas tout de suite. Je débarrasse la table et mon assiette encore pleine. Ça fait maintenant bien longtemps que je n’ai pas mangé entièrement un repas. Je n’ai plus faim et j’ai complètement perdu l’appétit. Dommage pour un cuisinier, non ? « Tu crois que c’est qui, qui va gagner ? » Demande Nathan à Alex alors que je finis de remplir le lave-vaisselle. Et encore une fois, je ne les rejoins pas tout de suite, préférant m’adosser une deuxième fois à la fenêtre pour fumer une autre cigarette. Le bruit de fond du match et d’une conversation entre Nathan et Alex, certainement à propos du match. Conversation à laquelle je ne pourrais de toute façon même pas me joindre puisque je n’y connais absolument rien. Mais au moins maintenant il a quelqu’un à qui en parler, c’est bien. Il ne peut qu’en être heureux. La cigarette terminée je les rejoins dans le salon avant d’avoir retiré mon portable qui était encore en charge et m’installer aux côtés d’Alex. Je regarde mes messages non lus et effectivement, cette photo qu’elle m’a envoyée il y a quelques heures de Nathan, plus souriant que jamais tout en brandissant fièrement son nouveau maillot rempli de signatures de différents joueurs, j’imagine. Il a l’air heureux sur ce cliché et je souris en le voyant aussi rayonnant. Premier vrai sourire et réellement sincère depuis un long moment. « Merci pour la photo. » Des mots murmurés doucement à l’attention d’Alex tout que mes yeux sont toujours rivés sur mon portable pour changer de fond d’écran et y mettre cette photo de Nathan. Mais je ne regarde pas mes autres messages non-lus, je pose mon portable à côté de moi sur l’accoudoir et lâche un long soupir avant de me frotter les yeux, conscient que je suis bloqué sur un match qui me semblera durer une éternité alors qu’il ne dura certainement que quatre-vingt-dix minutes.
© nightgaunt






#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 873483867:
 


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 SjlzVax
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 21041807440536154
POSTS : 16304 POINTS : 955

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L1xk
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #38

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 O39a
SWALEX

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37

FB & UA


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) whovian (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyMer 17 Mar 2021 - 2:23





SHE EYES ME LIKE A PISCES WHEN I AM WEAK, I'VE BEEN LOCKED INSIDE YOUR HEART-SHAPED BOX FOR WEEKS. I'VE BEEN DRAWN INTO YOUR MAGNET TAR PIT TRAP, I WISH I COULD EAT YOUR CANCER WHEN YOU TURN BLACK
Cette discussion n'a rien d'agréable, bien au contraire. Je savais qu'un jour, il faudrait que l'on ait ce genre de conversation, mais je crois que l'idée de laisser le passé derrière moi avait quelque chose de plutôt rassurant. Sauf, que lui il a besoin de réponses. Des réponses que j'essaye comme je peux de lui apporter alors que je n'en ai pas réellement. Je ne peux pas trouver de réponses simples et claires, j'en ai cherché. Dans l'alcool, dans la drogue. J'en ai cherché dans ce centre, en thérapie. J'en ai cherché partout sans vraiment en trouver, du moins pas des réponses satisfaisantes. Confrontée à lui, à ses questions, je me retrouve un peu démunie, incapable de vraiment lui apporter satisfaction en venant lui apporter les réponses qu'il demande. J'essaye comme je peux, j'essaye d'être honnête, de ne pas lui dire ce qu'il voudrait entendre, mais de lui dire avec sincérité comment j'ai vécu cette période. C'est à peu près la seule chose que je puisse faire, et je sais déjà que ça ne sera pas suffisant mais c'est le passé. Je ne peux pas le changer. Je ne peux pas effacer le mal que je leur ai fais, même si j'avais des explications à lui donner, ça ne changerait en rien ce qui s'est passé en suite. C'est une chose que j'ai du accepter, une réalité que j'ai du affronter pour accepter d'aller de l'avant et arrêter de me détruire. J'ai du faire le deuil de ce passé, de mes erreurs, d'eux aussi en quelque sorte. Ou de ce qu'ils auraient pu être dans ma vie, pour me reconstruire et être en mesure de me présenter devant eux avec plus de force, plus d'assurance et être enfin à leur coté, être celle dont ils ont besoin. Du moins, celle dont Nathan a besoin. Pour Caleb, je sais que le mal que je lui ai fais, il ne sera peut-être jamais en mesure de l'oublier, ou même de me pardonner pleinement. Il n'a plus confiance, plus envie non plus. Il a eu trop mal et c'est moi qui suis à l'origine de tout ça. Mais je ne voulais pas à avoir à vivre sans lui, ce n'était pas dans mes plans, pas plus qu'avoir un bébé. Mais l'un comme l'autre, c'est arrivé. Je suis tombée enceinte, j'ai du aller au bout de cette grossesse et alors que j'essayais de croire en nous, en notre couple sans ce bébé, j'ai du renoncé à lui quand Nathan est né. Parce qu'il a de suite aimé Nathan, et c'était pas dur pour moi de voir à quel point il aimait Nathan, il avait ce regard, celui qu'il pouvait avoir quand il était avec moi. C'était son fils, il l'a été dès sa naissance, alors que moi je n'étais pas la mère de cet enfant, je n'avais jamais pu me projeter dans ce rôle, avec la responsabilité d'un bébé, d'une famille. Ce n'était pas dans nos plans, mais nos plans ont changé et je lui ai évité d'avoir à faire le choix entre Nathan ou moi. J'ai fuis, mais c'était lui que j'avais choisi, et c'est lui aujourd'hui que je choisis encore. Même s'il ne le souhaite pas, même s'il n'est pas prêt à ça, c'est lui et toujours lui dans mon cœur et dans mon esprit. « …je suis désolé. » Je suis surprise qu'il s'excuse, surprise parce que je ne lui reproche rien. Je porte depuis des années la responsabilité de cette décision toute seule et je ne lui en veux pas. Je pose à nouveau ma main sur la sienne, profitant que Nathan ne soit pas avec nous pour avoir ces petits gestes envers Caleb. « Mais je ne regrette pas ma décision. T’es loin de pouvoir imaginer à quel point je l’aime. Je serais capable de tout pour le voir sourire, pour le rendre heureux. » Je sais que la situation ne s'y prête pas mais malgré moi je souris légèrement, émue par les mots de Caleb. Parce que je savais qu'il ferait un super papa, au fond de moi je le savais qu'il aimerait son fils avec force, parce qu'il est comme ça Caleb. Il aime de manière inconditionnelle, il donne tout ce qu'il a pour les gens qu'il aime et je ne suis finalement pas étonnée par cet aveux. « Tu n'as pas à t'excuser Caleb. Tout est ma faute, et je ne veux pas que tu penses que tu as quelque chose à te reprocher. Je suis soulagée de savoir qu'il était avec toi tout ce temps, que tu as pris soin de lui. » Pendant quelques secondes, j'ai failli dire 'notre fils', mais c'est le sien et moi je suis tout au plus la génitrice même si je fais tout pour me faire une petite place auprès d'eux. « Et il est heureux Nathan. Tu peux te rassurer la dessus, il sourit tout le temps, il a la joie de vivre, c'est un plaisir de passer du temps avec lui, tu as réussi tout seul. Tu as élevé un petit garçon tellement adorable. » Et ça me confirme une chose finalement, Caleb était fait pour être père, pour être le père de cet enfant. Caleb a été à la hauteur, et il a réussi tout seul. « Tu peux être fier de toi, pour ce que ça vaut, je suis fière de toi. Tu as fais de lui quelqu'un de formidable, il est tellement parfait. Et si je peux me permettre un petit conseil, si tu veux qu'il soit pleinement heureux, tu dois l'être aussi parce tu comptes énormément pour lui. » Je ne sais pas pourquoi l'émotion me gagne, pourquoi je me sens si fébrile quand je lui parle. Je suis toujours un peu émue quand on parle de Nathan, de tout ce qui entoure cet enfant parce que je réalise tout ce à côté de quoi je suis passée. Et peut-être que je réalise aussi qu'il a prit une place très importante dans ma vie, tellement vite. Je n'ai pas voulu le voir à sa naissance, j'ai refusé de créer un lien avec lui, et pourtant quand je l'ai vu sur ce stade de foot, son regard -mes yeux sur lui-, son sourire, j'ai su que quelque chose dans ma vie avait changé. Et désormais, j'ai la chance de faire partie de sa vie, en quelque sorte et je sais que tout ça je le dois à Caleb, et uniquement à lui. Parce qu'il a gardé Nathan. Parce qu'il s'en est occupé. Parce qu'il l'a aimé. Parce qu'il a fait de lui ce petit garçon si joyeux, si souriant, si bienveillant aussi. Pleins de vies, prêt à pardonner à sa mère qui l'a abandonné. Il a réussi quelque chose de formidable avec son fils, et j'ai la chance d'en profiter un peu aujourd'hui. Et je vais me battre pour lui, pour eux. Pour Nathan mais aussi pour Caleb, parce que finalement je n'ai jamais renoncé à lui, je n'ai jamais cessé de l'aimer et encore aujourd'hui, même s'il refuse cet amour, je continuerai à me battre pour lui, pour lui prouver que j'ai changé, que je ne suis plus la même et que plus jamais je ne compte les laisser. Nathan attire mon attention, et après quelques secondes je le rejoins sur le canapé, tout en prenant soin d'essuyer mes yeux légèrement humides après cette discussion avec Caleb. Je lui souris en m'asseyant dans le canapé et je tente de me concentrer sur le match, mais c'est à Caleb que je pense, jetant quelques regards vers lui alors qu'il s'agite en cuisine. « Hey oh Alex, je te parle, tu regardes le match avec moi ? » Il me tapote l'épaule et je le regarde oubliant un peu toutes les pensées que j'avais en tête. « Alors c'est qui, qui va gagner ? » Je lève les épaules doucement et je fais une moue un peu hésitante, je sais quelle équipe il supporte et juste pour l'embêter un peu je me lance dans une critique des Brisbane Roar pour développer l'idée qu'ils n'ont aucune chance. Je le taquine un peu, il me réponds en essayant de me contredire et cette discussion a au moins le mérite de me changer les idées et de me rapprocher encore un peu plus de Nathan. C'est simple avec lui, quand on parle de sport, tout le devient, on est juste deux passionnés qui parlent de leur passion et ça rapproche finalement. On est loin des discussions sérieuses que je peux avoir Caleb, avec Nathan tout est plus facile parce qu'il ne semble jamais m'en vouloir, alors que lui aussi aurait toutes les raisons du monde. Brisbane finit par marquer le premier but et Nathan se fait un malin plaisir de me rappeler qu'il avait raison et que son équipe n'est pas si nulle. Je lève les bras feignant d'être vaincue par les propos de ce petit de neuf ans et si l'attention de Nathan se reporte bien vite sur le match, la mienne est troublée par la présence de Caleb qui vient de s'installer juste à côté de moi. Je n'ose pas vraiment bouger, tentant de focaliser mon attention sur l'écran de la télé, mais je le sens si proche de moi quand il vient murmurer quelques mots à mon oreille. Je tourne la tête vers lui, peut-être un peu trop rapidement, mais je le regarde et je vois son sourire, et ça fait tellement de bien de le voir sourire. Surtout après cette soirée. « De rien, j'aime quand tu souris comme ça. » Merci les commentateurs qui s'emballent sur une action et qui cachent légèrement nos murmures. « Merci de me laisser être là ce soir avec vous. » Je le remercie parce que ça compte vraiment beaucoup pour moi, je sais la chance que j'ai, et je tente de la saisir. D'en faire honneur et d'être à la hauteur, parce que j'ai une chance unique, inespérée mais je l'ai alors je compte bien en profiter. Ma main bouge un peu, se rapproche de lui, j'hésite. Je m'arrête. Je regarde le match un peu, puis Nathan qui est absorbé par l'écran de la télé et qui commente le match tout en critiquant les ratés des joueurs. Je souris, j'ai presque l'impression de me voir mais je ne dis rien ce soir. Le match ne compte pas, seuls les deux personnes à mes côtés ont un intérêt pour moi. Ma main ne s'arrête pas et je caresse du bout des doigts son avant bras et son poignet. Je sais qu'il peut retirer son bras à tout moment, mais je prends le risque. Parce qu'il est là à côté de moi, et que j'en ai envie, et peut-être besoin aussi finalement. Être proche de lui, juste tenir sa main dans la mienne pour lui prouver que je suis là, ce soir et tant qu'il voudra de moi.

@Caleb Anderson    :l:  #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2396639051  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L95j

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex.
STATUT : Jeune papa de deux merveilleuses petites filles, Lucy et Lena. Fiancé à son premier amour. Amoureux. Heureux. Comblé.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 210418091418601913
POSTS : 6299 POINTS : 1315

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 8acr
[10/07]

Rudy #1
Jules #3
Eve #3
Calen #1
HH #2
Prim #2 (fb)
Tim #3 (fb)


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Ti30
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #33 (fb) ; Calex #36(UA) ;Calex #38

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 H11i
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Caleb
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Llye
CALEVE - I know it hurts, it’s hard to breathe sometimes. These nights are long, you’ve lost the will to fight. Is anybody out there ? Can you lead me to the light ? Is anybody out there ? Tell me it’ll all be alright. You are not alone, I’ve been here the whole time.

RPs EN ATTENTE : Rudy#2 , Auden, Mason, Birdie (fb), Eve (fb), Matt #3, Birdie #3
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37


HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : schizophrenic (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyLun 22 Mar 2021 - 19:53



Calex
She eyes me like a Pisces when I am weak, I've been locked inside your heart-shaped box for weeks. I've been drawn into your magnet tar pit trap, I wish I could eat your cancer when you turn black

(suite de ce rp ua)
Que Nathan soit heureux est de loin la seule chose qui semble importante à mes yeux. C’est pour lui que je travaille depuis toutes ces années, pour pouvoir subvenir à ses besoins, c’est pour lui que je me lève tous les matins. Mais depuis le retour d’Alex et surtout depuis que nous lui avons annoncé qu’elle était sa mère biologique, je le sens tout de même s’éloigner un peu de moi. Et je ne peux pas lui en tenir rigueur, il a enfin sa maman à ses côtés celle qu’il ne connaissait pas, celle sur qui il m’a posé tout un tas de questions dans l’espoir d’en apprendre un peu plus sur lui, un peu plus sur ses origines. Et puis il a envie de connaître sa mère, c’est normal mais les journées qu’il passe avec elle, je me sens seul. Parce que je sais que les choses se passent parfaitement bien entre eux et si une plus grande partie de moi est ravie de savoir qu’il crée de bons liens avec sa mère, une autre partie réussie à être jaloux. Parce qu’il va peut-être finir par la préférer elle, préférer passer du temps avec elle, préférer passer ses week-ends avec sa maman. Malheureusement pour moi, cette soirée ne fait que confirmer mes craintes puisque Nathan m’a demandé à plusieurs reprises à passer encore plus de temps avec Alex. Ce que je peux comprendre, certes, mais ce qui me fait également beaucoup de mal. « Tu n'as pas à t'excuser Caleb. Tout est ma faute, et je ne veux pas que tu penses que tu as quelque chose à te reprocher. Je suis soulagée de savoir qu'il était avec toi tout ce temps, que tu as pris soin de lui. » Elle semble vouloir endosser toute la responsabilité mais je ne suis pas d’accord et je ne peux pas la laisser faire ça. Alors je secoue la tête et je lui réponds. « Mais c’est moi qui ai changé d’avis. C’est moi qui as voulu garder Nathan avec moi. C’est moi qui l’as pris dans mes bras, alors qu’on s’était d’accord de ne pas le faire. » Ce jour-là, j’ai eu le plus beau cadeau du monde : un enfant, mais j’ai perdu la femme – la seule – que je n’ai jamais aimée. « Et il est heureux Nathan. Tu peux te rassurer la dessus, il sourit tout le temps, il a la joie de vivre, c'est un plaisir de passer du temps avec lui, tu as réussi tout seul. Tu as élevé un petit garçon tellement adorable. » Cette fois je souris, et sincèrement en plus. Parce que oui, Nathan c’est un petit garçon formidable et je suis tellement fier de lui si vous saviez. « Merci beaucoup. C’est vraiment pas facile d’élever un enfant tout seul, surtout à vingt-deux ans avec le peu d’argent que j’avais. Mais je fais du mieux que je peux. » Mes parents m’ont aidé de par leur présence avec moi les premiers jours mais aussi financièrement, bien que sur ce point-là, ils n’ont clairement jamais eu beaucoup d’argent. « Tu peux être fier de toi, pour ce que ça vaut, je suis fière de toi. Tu as fais de lui quelqu'un de formidable, il est tellement parfait. Et si je peux me permettre un petit conseil, si tu veux qu'il soit pleinement heureux, tu dois l'être aussi parce tu comptes énormément pour lui. » Si je peux me permettre un petit conseil. Heureusement que je l’ai laissé terminer parce que j’étais réellement à deux doigts de lui dire que non, elle ne peut pas me donner de conseils sur l’éducation de mon fils. Je me débrouille tout seul depuis neuf ans et ce n’est pas prêt de changer. « C’est facile à dire ça. » Que je lui réponds simplement avec un petit rire sans joie pour accompagner cette phrase. Et je ne cherche même pas à le nier : non, je ne suis effectivement pas heureux.

Alors que le match commence je laisse Alex rejoindre Nathan et je les laisse un peu ensemble le temps de débarrasser la table. Ensuite le temps d’une cigarette et je finis par les rejoindre dans le salon en m’installant sur le canapé et plus particulièrement à côté d’Alex. Je profite de ce moment de calme – enfin calme, c’est vite dit puisque j’entends Nathan certainement parce qu’une équipe a marqué un but – pour regarder la photo envoyée par Alex. « De rien, j'aime quand tu souris comme ça. » Cette réflexion, cette simple réflexion suffit à me faire sourire et peut-être même que sans m’en rendre réellement compte je rougis également un peu. « Merci de me laisser être là ce soir avec vous. » Même si je ne lui montre pas spécialement ce soir, sa présence me fait du bien, elle m’apaise, elle me fait sourire et quand elle est avec moi j’ai l’impression de retrouver le Caleb d’il y a neuf ans. Celui qui était juste heureux et amoureux. Mais aujourd’hui, le bonheur est bien loin. Vraiment très loin. Mais par contre s’il y a une chose qui reste inchangée c’est mon amour pour elle. Je lui réponds par un simple petit sourire et quand elle se concentre à nouveau sur la télévision j’en profite pour la détailler un peu plus du regard. Je me concentre sur son visage, ses yeux que j’aime tellement et dont je ne me lasserais jamais. Je termine par ses lèvres que je regarde avec peut-être un peu trop d’envie. Mais au bout de longues secondes je détourne du regard en me raclant la gorge. Je regarde la télé sans réellement regarder, le regard surtout perdu mais c’est la main d’Alex caressant mon avant-bras qui me ramène à la réalité. Je pourrais la repousser mais je ne le fais pas, au contraire. Je laisse ses doigts se balader le long de mon bras et je finis même par prendre sa main dans la mienne. Je resserre mon étreinte sur sa main alors que mon pouce caresse avec tendresse de dos de sa main. Un contact simple, mais qui pourtant me fait beaucoup de bien. « Alex, tu sais que j’ai déjà réussi à emmener papa dans des stades de foot pour des matchs ? C’était drôle parce qu’il comprenait rien du tout et il arrêtait pas de râler en regardant l’heure, il disait que c’était trop long. Je devais à chaque fois lui expliquer toutes les règles, parce que je te jure qu’il comprenait vraiment rien. Je savais pas si je devais rigoler ou si je devais avoir honte. » La magnifique intervention de mon fils me fait rire. Un vrai rire, sincère, franc et surtout qu’il a raison. Je ne comprenais rien à ce match et je ne savais même pas quelle équipe il supportait – et donc laquelle je supportais moi aussi, du coup. – Et c’est toujours en riant que je lance un coussin sur lui. « C’est pas vrai je râlais pas tout le temps. » Nathan rigole et rattrape le coussin. « Si je te jure que c’est vrai Alex. » Je rigole de nouveau un peu et tout en secouant légèrement la tête je reprends la main d’Alex dans la mienne parce que finalement, c’est plutôt agréable comme situation. Regarder la télévision main dans la main avec cette femme qui me fait énormément de bien en compagnie de mon – notre – fils.
© nightgaunt






#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 873483867:
 


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 SjlzVax
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 21041807440536154
POSTS : 16304 POINTS : 955

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L1xk
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #38

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 O39a
SWALEX

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37

FB & UA


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) whovian (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyMer 24 Mar 2021 - 3:01





SHE EYES ME LIKE A PISCES WHEN I AM WEAK, I'VE BEEN LOCKED INSIDE YOUR HEART-SHAPED BOX FOR WEEKS. I'VE BEEN DRAWN INTO YOUR MAGNET TAR PIT TRAP, I WISH I COULD EAT YOUR CANCER WHEN YOU TURN BLACK
« Mais c’est moi qui ai changé d’avis. C’est moi qui as voulu garder Nathan avec moi. C’est moi qui l’as pris dans mes bras, alors qu’on s’était d’accord de ne pas le faire. » Oui c'est lui qui a changé d'avis, oui c'est lui qui a été faible devant ce tout petit bébé, mais comment lui en vouloir ? Comment lui reprocher de ne pas avoir pu résister aux pleurs de son fils ? Comment lui reprocher d'avoir fait ce que tout être humain normalement constitué doit faire ? Prendre soin de son enfant. C'est moi la fautive, en premier lieu d'avoir cru qu'il serait capable d'abandonner son enfant, et ensuite de les avoir abandonné tout les deux. Sans même essayer. Sans même me battre. Je me souviendrais toujours de son regard, j'étais au plus mal, j'étais épuisée, j'étais physiquement et émotionnellement vidée, mais j'ai vu son regard quand Nathan est né, quand les premiers cris de Nathan ont annoncé son arrivée sur terre, j'ai vu son regard et je savais que je l'avais perdu. Sauf que si je suis honnête, c'était une chose que j'avais toujours su, Caleb a toujours voulu des enfants, toujours été fait pour être père, et je lui demandais de renoncer à ça ? C'était impossible et je le savais. « Je le savais que tu ne pourrais pas l'abandonner. Je crois que je l'ai toujours su finalement, mais je ne pouvais pas y faire face pendant la grossesse alors j'ai préféré y croire parce que j'avais trop besoin de toi à ce moment. Mais tu n'es pas responsable de ce qui s'est passé ensuite, tu as fais ce que tu devais faire et ne t'excuse pas pour ça, jamais. » La culpabilité ça peut détruire, j'en sais quelque chose et je ne veux pas qu'il se sente responsable alors qu'il n'est finalement lui aussi qu'une autre victime de mes choix. Il ne regrette pas et c'est déjà ça qui est rassurant finalement, il a fait un choix et il l'a assumé jusqu'au bout, là ou moi je n'ai jamais rien assumé. Jusqu'à aujourd'hui, ou j'essaye de faire les choses biens. Assumer mes tords, demander pardon et réparer ce que je peux tenter de réparer. Et ça m'aide de passer du temps avec eux, de constater que Nathan va bien. Qu'il a grandi sans mère mais avec un père dévoué qui a fait de lui ce petit garçon si joyeux, si plein de vie, si adorable. « Merci beaucoup. C’est vraiment pas facile d’élever un enfant tout seul, surtout à vingt-deux ans avec le peu d’argent que j’avais. Mais je fais du mieux que je peux. »  J'ai beau être habitué à ce sentiment de culpabilité, ça fait toujours un peu mal quand il me revient de plein fouet. Parce que les mots de Caleb me font me sentir mal, très mal vraiment mal. Parce que tout dans ce qu'il dit me semble être un violent rappel à la lâcheté dont j'ai fais preuve. Il l'a élevé seul, ma faute. Il n'avait pas d'argent pour subvenir au besoin de notre fils, ma faute aussi. Parce que moi de l'argent j'en avais, enfin j'en ai et en plus de le laisser seul avec un bébé, je l'ai laissé sans rien pour s'en occuper. Comment peut-il ne pas me détester alors que je me déteste vraiment à ce moment ? Je baisse les yeux. Honteuse. « Je suis désolée pour ça aussi, j'ai honte de moi si tu savais. » La voix mal assumée, putain que c'est dur de faire face à ses erreurs parfois. « Je sais que c'est trop tard maintenant, mais si tu as besoin d'aide de ce côté là pour Nathan je suis là. » Je sais qu'il refusera, je connais Caleb mais je me dois de lui dire, de lui affirmer que je suis là. Pour le côté financier mais aussi pour tout le reste. Je suis là Caleb, laisse moi t'aider. Il a réussi à éduquer Nathan tout seul, mais il n'avait pas le choix finalement, désormais même si ça prendra du temps, j'espère que pourra un jour me faire confiance et penser à moi s'il a besoin de quoique ce soit. Nathan connaît la vérité, il sait qui je suis, je fais désormais partie de sa vie, et j'espère juste pouvoir le rendre heureux, enfin les rendre heureux. Lui et son père, c'est tout ce que je souhaite faire. Le seul objectif que j'ai désormais. Caleb n'est pas heureux, je le sais. Je le vois et Nathan l'a déjà dit lui aussi. Ca va prendre du temps mais je vais tout faire pour essayer de le rendre heureux, parce qu'il le mérite. Parce que je l'aime aussi et que je veux le voir sourire tout simplement.

Sur le canapé, tout les trois, je vois son sourire, et si vous saviez comme j'aime quand  il sourit. Caleb a toujours eu le sourire avec moi, il a toujours sourit beaucoup à mes côtés alors le voir de nouveau me sourire ou du moins réagir à ma remarque me fait du bien. Je peux encore le faire sourire. C'est une pensée agréable, et rassurante, et peut-être aussi un peu encourageante pour la suite non ? Quelle suite ? Ça je n'en sais rien mais je suis là désormais et je tenterais tout ce que je peux pour lui prouver que mes paroles n'étaient pas des paroles en l'air. Je l'aime toujours et je compte bien le lui montrer encore à l'avenir.

Mon visage est tourné vers l'écran et pourtant, je peux sentir son regard sur moi. Je n'arrive pas à me concentrer sur le match, parce qu'il est là à mes côtés. Parce que Nathan est là aussi et que c'est une situation assez inédite finalement. Nous trois dans ce canapé devant un match et si par le passé il y en a eu des soirées à deux avec Caleb dans son canapé, tout cela semble bien loin désormais. Un simple souvenir, si bon souvenir mais qui n'existe plus parce qu'il n'y a plus de nous. Et pourtant, quand je sens son regard sur moi, je me surprends à me souvenir de certaines soirées, devant des matchs dont je ne voyais jamais la fin bien trop obnubilée par la présence de Caleb. Je ne le regarde pas, je reste les yeux tournés vers l'écran et pourtant, je ne peux m'empêcher de passer ma langue sur mes lèvres à plusieurs reprises, je ne sais pas pourquoi je fais ça, je ne devrais pas mais je le fais quand même. Je l'entends qu'il se racle la gorge et je ne sais pas s'il apprécie ma présence autant que j'apprécie la sienne mais je ne dis rien. Je ne parle pas, mais je n'arrive pas pour autant à ne rien faire, pas alors qu'il est là et que je sens son odeur, la sienne cette fois et pas celle de cette fille. C'est lui que je sens tout proche de moi et je ne peux pas rester impassible, immobile et rester si loin de lui. Ma main qui s'aventure sur son avant-bras, prenant soin de rester assez discrète et pas trop entreprenante, je caresse son bras, hésitante d'abord de peur qu'il me repousse ou qu'il me refuse ce geste de tendresse dont j'ai cruellement envie. Et besoin aussi sans doute. Il ne me repousse pas, et je reste là, sans le regarder mes doigts qui glissent doucement sur sa peau, j'en demande pas plus, j'en attends pas plus, je veux juste le sentir proche de moi finalement. Je me contente de peu alors que j'ai envie de beaucoup avec lui, mais je prends ce qu'il me laisse et j'accepte de ne pas lui en demander plus. Je suis un peu surprise quand je sens ses doigts s’entremêler aux miens, mais je souris, un sourire sincère et même pas maitrisé qui prouve combien ce simple geste me fait plaisir. Je sens son pouce qui caresse ma main et je n'ose pas le regarder de peur de tout gâcher, alors je reste le regard fixé sur la télé sans pouvoir dire vraiment ce qu'il se passe dans ce match parce que ce soir, j'ai beau aimé le sport et le foot, j'aime encore plus ce qui se passe sur son canapé. C'est simple, c'est tendre, c'est doux et c'est nous. Enfin le nous d'avant, celui que je ne pensais plus jamais revoir. « Alex, tu sais que j’ai déjà réussi à emmener papa dans des stades de foot pour des matchs ? C’était drôle parce qu’il comprenait rien du tout et il arrêtait pas de râler en regardant l’heure, il disait que c’était trop long. Je devais à chaque fois lui expliquer toutes les règles, parce que je te jure qu’il comprenait vraiment rien. Je savais pas si je devais rigoler ou si je devais avoir honte. » J'entends mon prénom et mon attention se tourne vers Nathan qui se moque légèrement de son père, enfin qui se moque beaucoup plutôt. Sans même vraiment faire attention, ma main a lâché celle de Caleb au moment ou Nathan a prononcé mon prénom, comme si je me rappelais seulement à l'instant de sa présence. Mais je ne fais pas attention à ça, je l'écoute me parler et mon rire se mélange à celui de Caleb en imaginant sans difficulté la scène racontée par Nathan. Caleb devant du sport c'est toujours un grand moment, il ne connait ni les équipes, ni les règles, parfois je me demande même s'il sait exactement de quel sport il s'agit. Bon j'exagère un peu mais pas beaucoup vraiment. Caleb il n'y connait vraiment rien et je sais qu'il n'aime pas et qu'il peut râler trouvant ça trop long et sans intérêt, je l'ai vu faire alors je n'ai aucun mal à croire Nathan et ce même si Caleb essaye de le nier. Je vois le coussin voler en direction de Nathan et faire le chemin inverse quelques secondes plus tard, je les regarde rire tout les deux, un coup d’œil à ma droite puis à ma gauche, je suis vraiment bien avec eux. « Oh tu n'as pas besoin de jurer, je te crois, je connais ton père. Mais que tu aies réussi à l'emmener au stade et qu'il soit venu, tu peux déjà être fier parce qu'il le fait pas pour tout le monde, même si c'est vrai qu'il fait un peu honte parfois. » La fin de ma phrase je la dis en rigolant doucement à Nathan, mais je sais que Caleb va l'entendre, je veux juste le taquiner un peu finalement. Et c'est ensuite vers Caleb que je me tourne. « Et si tu râles Caleb ! Pas souvent mais devant le sport je me souviens que tu avais à tendance à beaucoup râler ou à tout faire pour que je n'ai plus envie de regarder. » Je leur souris, l'un après l'autre, je profite de ce moment. Leurs sourires sont tellement ressemblants et je découvre que leurs rires le sont aussi. Ils envahissent la pièce et pendant quelques secondes, je réalise que ça pourrait être ma vie. Que ça aurait pu l'être. Les deux hommes de ma vie de part et d'autres du canapé, moi entre eux à les regarder rire et être heureux. Et je sais que ça m'aurait rendu heureuse, ou du moins, ça me rends heureuse aujourd'hui. Sauf que je ne suis pas sa mère, et Caleb n'est plus mon homme. Tout ça n'est pas destiné à être ma vie, et je le sais, c'est peut-être parce que j'en ai conscience que j'en profite d'autant plus finalement. La main de Caleb vient attraper la mienne, une seconde fois et cette fois je le regarde, parce que si la première fois c'est moi qui ait initié le mouvement, cette fois c'est lui qui a fait le premier pas vers moi. Je le regarde longuement, mon pouce caressant sa main, en d'autres circonstances ma tête se serait posée sur son épaule, mais je ne peux pas. Il y a Nathan et il y a un tas d'autres raisons qui me poussent à ne pas le faire mais le regarder je peux en revanche. Ses cheveux plus longs, ses quelques cheveux blancs, sa barbe plus fournis, ses traits du visage un peu plus tirés, ses cernes plus marqués, je repère sans mal toutes les choses qui sont différentes chez lui, et pourtant en le regardant je ressens toujours la même chose, un sentiment intacte de bienêtre, de sécurité, d'amour. « C'est la mi-temps. » Nathan semble dépité en prononçant cette phrase. « S'il te plaît PAPA, je peux regarder la deuxième mi-temps avec vous, dis oui, allez s'il te plaît, je me coucherai tôt demain soir. C'est pas souvent qu'on est ensemble tout les trois, je veux en profiter. » Il joue avec les sentiments de son père et je suis bien heureuse que ce ne soit pas à moi qu'il s'adresse, j'aurais sans doute céder bien trop facilement. « Il reste une heure en tout avant la fin du match. » Une précision que je donne à Caleb avant qu'il ne se décide, parce qu'au fond de moi j'ai presque la certitude qu'il ne sait pas tout ces détails là. J'aimerais rester là encore des heures avec eux, juste dans ce canapé, mais je sais que tout est vouée à se finir, et à la minute ou Nathan sera couché, je sais que tout sera différent, il ne veut pas de moi, il n'est pas prêt, il n'en a pas envie, et pourtant c'est bien sa main qui est dans la mienne. J'y comprends pas grand chose, et je ne sais pas si finalement je veux que Nathan reste avec nous dans ce canapé, ou si j'aimerais rester seule avec Caleb, j'en sais rien mais ça tombe bien c'est pas à moi de le gérer ce détail alors je reste silencieuse, immobile seul mon pouce bouge un peu pour caresser la main de Caleb.


@Caleb Anderson    :l:  #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2396639051  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L95j

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex.
STATUT : Jeune papa de deux merveilleuses petites filles, Lucy et Lena. Fiancé à son premier amour. Amoureux. Heureux. Comblé.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 210418091418601913
POSTS : 6299 POINTS : 1315

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 8acr
[10/07]

Rudy #1
Jules #3
Eve #3
Calen #1
HH #2
Prim #2 (fb)
Tim #3 (fb)


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Ti30
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #33 (fb) ; Calex #36(UA) ;Calex #38

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 H11i
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Caleb
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Llye
CALEVE - I know it hurts, it’s hard to breathe sometimes. These nights are long, you’ve lost the will to fight. Is anybody out there ? Can you lead me to the light ? Is anybody out there ? Tell me it’ll all be alright. You are not alone, I’ve been here the whole time.

RPs EN ATTENTE : Rudy#2 , Auden, Mason, Birdie (fb), Eve (fb), Matt #3, Birdie #3
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37


HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : schizophrenic (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 13:23



Calex
She eyes me like a Pisces when I am weak, I've been locked inside your heart-shaped box for weeks. I've been drawn into your magnet tar pit trap, I wish I could eat your cancer when you turn black

(suite de ce rp ua)
« Je le savais que tu ne pourrais pas l'abandonner. Je crois que je l'ai toujours su finalement, mais je ne pouvais pas y faire face pendant la grossesse alors j'ai préféré y croire parce que j'avais trop besoin de toi à ce moment. Mais tu n'es pas responsable de ce qui s'est passé ensuite, tu as fais ce que tu devais faire et ne t'excuse pas pour ça, jamais. » Je pense que le pire c’est qu’au fond, moi aussi je le savais. Je savais que je ne serais pas capable d’abandonner mon enfant le jour de sa naissance. Parce que les fois où inconsciemment mes mains se sont posées sur le ventre d’Alex étaient nombreuses. Vraiment trop nombreuses et voir son ventre grossir encore un peu plus chaque semaine me faisait plaisir, ça me procurait très clairement une sensation extrêmement étrange. Parce que j’aimais me dire que c’était notre enfant qui était en train de grandir en elle. C’était beau. C’était magnifique. Et dès l’instant où j’ai entendu les premiers pleurs de Nathan j’ai compris qu’il était hors de question pour moi d’imaginer ma vie sans mon garçon. On le savait tous les deux au fond, mais nous avions bien trop peur de nous l’avouer parce qu’on savait aussi qu’en parler allait signer la fin de notre relation et je n’étais pas prêt pour ça. Je ne voulais pas m’imaginer vivre sans Alex, c’était impossible pour moi mais pourtant elle ne m’a pas laissé le choix quand elle a décidé de me quitter. De nous quitter. À partir de ce moment-là j’ai senti mon cœur se briser en mille morceaux et toute ma vie venait de s’effondrer autour de moi. Plus rien n’avait aucun sens sans elle et du jour au lendemain je me suis retrouvé seul avec un nouveau-né. Père célibataire n’ayant pas réellement préparé l’arrivée de son bébé puisque le garder n’était pas dans nos plans. Tout seul la nuit quand Nathan pleurait encore et encore, réclamant certainement la présence de sa mère, tout seul alors que j’essayais de m’occuper au mieux de mon enfant. Nathan en pleurs dans les bras quand quelques jours après l’accouchement Rachel est passée chez moi pour récupérer les affaires d’Alex et j’y ai vu comme une énième tentative de lui demander d’essayer de raisonner Alex, lui demandant de dire à sa meilleure amie que j’avais besoin d’elle que je l’aimais et que je croyais sincèrement que nous pourrions nous en sortir tous les deux. En vain, puisqu’Alex n’est jamais revenue. Enfin si mais huit ans plus tard. Huit ans trop tard. « Je suis désolée pour ça aussi, j'ai honte de moi si tu savais. Je sais que c'est trop tard maintenant, mais si tu as besoin d'aide de ce côté là pour Nathan je suis là. »  Sans hésiter une seule seconde je secoue la tête de droite à gauche et c’est après avoir pris une grande inspiration que je lui réponds. « J’ai pas besoin de ton aide, Alex. » Bien qu’au fond si j’avais un peu moins de fierté je pourrais accepter puisque de l’aide financière de sa part et une pension alimentaire pour m’aider avec tous les frais de Nathan me serait d’une très grande aide. Mais je préfère me débrouiller tout seul. C’est ce que j’ai toujours fait depuis sa naissance.

Les soirées passées devant la télé avec Nathan sont nombreuses et bien souvent je le laisse choisir le programme télé puisque dans tous les cas je sais qu’il ne le regardera pas entièrement. Du moins pas les jours d’école. Et aujourd’hui malheureusement pour moi il a choisi un match de foot devant lequel je me fais réellement chier. Je ne regarde qu’à moitié, préférant me concentrer sur ma main dans celle d’Alex, caressant avec doucement le dos de celle-ci jusqu’à ce qu’elle rompe brutalement ce contact entre nous. Geste qui me surprend et qui m’arrache un léger soupir mais c’est à peu près au même moment que Nathan prend la parole en racontant à Alex avoir déjà réussi à me traîner dans un stade de foot plus d’une fois. Il ajoute même que j’ai souvent tendance à beaucoup râler dans ce genre de moment, ce que je nie – alors qu’au fond c’est totalement vrai et je le sais. – « Oh tu n'as pas besoin de jurer, je te crois, je connais ton père. Mais que tu aies réussi à l'emmener au stade et qu'il soit venu, tu peux déjà être fier parce qu'il le fait pas pour tout le monde, même si c'est vrai qu'il fait un peu honte parfois. Et si tu râles Caleb ! Pas souvent mais devant le sport je me souviens que tu avais à tendance à beaucoup râler ou à tout faire pour que je n'ai plus envie de regarder. » J’avais tendance à tout faire pour qu’elle n’ait plus envie de regarder. Un sourire amusé se dessine sur mes lèves alors qu’elle dit ça devant notre fils qui ne semble pas avoir compris les sous-entendus d’Alex. « C’est vrai ?? Tu faisais quoi papa ? »   Je lâche un petit rire avant de reporter mon attention sur Nathan pour lui répondre. « C’est des histoire d’adultes ça, t’es trop jeune pour comprendre. » Je me vois mal lui dire que je m’amusais à exciter à tout prix sa mère pour qu’elle n’ait plus envie de suivre le match de foot. « Mais je suis plus petit, j’ai neuf ans maintenant ! »  Cette fois c’est à Alex qu’il s’adresse certainement dans l’espoir qu’elle accepte de lui en dire plus, ce que je doute, et ce que j’espère également. Ma main retrouve celle d’Alex, en espérant qu’elle ne la lâche pas une deuxième fois et cette fois je sens son regard se poser sur moi et je lutte intérieurement pour ne pas la regarder moi aussi et c’est encore une fois Nathan le premier d’entre nous à reprendre la parole. À croire qu’il est encore plus bavard qu’Alex. « C'est la mi-temps. S'il te plaît PAPA, je peux regarder la deuxième mi-temps avec vous, dis oui, allez s'il te plaît, je me coucherai tôt demain soir. C'est pas souvent qu'on est ensemble tout les trois, je veux en profiter. »  Il essaie de jouer avec mes sentiments je le sais mais pourtant il y a autre chose dont je suis sûr ; c’est qu’il n’y arrivera pas. « Non. » Mon ton est ferme, direct et autoritaire. « Demain tu as école et une évaluation en maths en plus, alors au lit. » Il n’est pas content, il soupire, il râle mais il obéit. Il se lève les sourcils froncés pour me montrer son mécontentement. « Bonne nuit Alex. »  Il veut lui montrer à tout prix qu’il me fait la gueule en lui souhaitant de passer une bonne nuit sans un sourire et il se dirige vers la salle de bain claquant presque la porte derrière lui. Cette fois c’est à mon tour de soupirer et soudainement, se retrouver seul avec Alex devient étrange et je ne sais plus comment me comporter avec elle. Cette fois c’est à mon tour de lâcher sa main et je me lève pour une diriger une nouvelle fois vers la fenêtre du salon ouverte et je fume une autre cigarette. Certainement la dernière de la journée et celle-ci, je la savoure, me remémorant la conversation que j’ai eu ce soir avec Alex. Conversation pas vraiment agréable mais je pense qu’elle était nécessaire. Oui je l’aime, oui je suis toujours amoureux d’elle mais je ne sais pas si je me sens prêt à me lancer dans une nouvelle relation avec elle, notre passé tous les deux m’ayant fait beaucoup trop souffrir la dernière fois je me demande vraiment si tout ça en vaut la peine. Je finis la cigarette en fermant les yeux, appréciant ainsi les effets de la nicotine. « Je vais le voir deux minutes, j’arrive. » Dis-je avant de refermer la fenêtre et de laisser Alex seule dans le salon le temps que je pousse la porte de la chambre de Nathan. Il est déjà installé dans son lit, les lumières éteintes. « T’as mis ton réveil pour demain matin ? » Il hoche la tête. « Bonne nuit, je t’aime. » Je sais qu’il a neuf ans et que venir lui dire bonne nuit, il n’en a plus forcément besoin. Mais je pense que c’est surtout moi qui en a besoin ce soir. Je referme bien la porte de sa chambre et rejoins Alex sur le canapé. « Tu peux rester pour finir de regarder le match si tu veux. » Même si je ne comprends toujours pas grand-chose à ce sport qui ne m’intéresse toujours pas plus que ça.
© nightgaunt






#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 873483867:
 


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 SjlzVax
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 21041807440536154
POSTS : 16304 POINTS : 955

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L1xk
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #38

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 O39a
SWALEX

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37

FB & UA


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) whovian (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyLun 12 Avr 2021 - 23:20





SHE EYES ME LIKE A PISCES WHEN I AM WEAK, I'VE BEEN LOCKED INSIDE YOUR HEART-SHAPED BOX FOR WEEKS. I'VE BEEN DRAWN INTO YOUR MAGNET TAR PIT TRAP, I WISH I COULD EAT YOUR CANCER WHEN YOU TURN BLACK
« J'ai pas besoin de ton aide, Alex. » Bien sur qu'il refuse ma proposition, mon aide. Il m'a déjà reproché de faire trop de cadeau à Nathan, de lui donner trop, et désormais il refuse aussi que je l'aide, alors qu'il sait que j'en ai les moyens. Mais, je ne peux pas le forcer à accepter mon argent, comme je ne peux pas le forcer à m'accepter dans leur vie. Les choses se font petit à petit, il sait ce que je ressens pour lui désormais. Il sait aussi que je suis là pour Nathan, mais aussi pour lui, il est le seul à pouvoir décider de l'avenir, parce que pour la première fois de ma vie, c'est à lui et à Nathan que je pense. Bien avant moi, bien avant ma vie, c'est à la leur que je pense. Je suis revenue à Brisbane pour eux. Je me suis installée dans ce quartier pour eux. J'organise mon temps pour eux. Je ne pense qu'à eux, parce qu'ils donnent un sens à ma vie qui n'en avait plus. J'ai survécu pour une chose, tenter de me rattraper auprès d'eux et j'essaye de le faire, comme je le peux et avec ce que Caleb me donne comme opportunité. J'ai été honnête avec lui, et je continuerai à l'être, même s'il n'a pas envie d'entendre ce que je ressens pour lui, même s'il n'est pas à l'aise avec les sentiments que j'ai pour lui, je les ressens, d'autant plus quand je suis à ses côtés, quand je le regarde ou que je sens sa présence à quelques centimètres de moi. Je l'aime, et même s'il a été clair avec moi, et qu'il n'est pas prêt à me refaire confiance, et qu'il n'en a pas envie non plus, je suis tout de même assisse dans son canapé, sa main dans la mienne et c'est agréable comme moment. Je suis presque de retour quelques années en arrière, sauf qu'il y a un petit garçon avec nous, un petit garçon qui parle autant, si ce n'est plus que moi, et qui est là pour rappeler tout ce qu'il y en jeu et plus que nous, que l'amour que j'éprouve pour Caleb, il y a désormais Nathan. Sa priorité, la mienne aussi désormais. Le protéger coûte que coûte, lui éviter de souffrir à cause de moi, à cause de nous. J'aime Caleb, et je l'aimerais toujours, mais quoiqu'il arrive entre nous, Nathan doit rester notre priorité. C'est peut-être parce que je pense à ça qu'au moment ou il nous parle, je relâche la main de Caleb. C'est peut-être pour éviter qu'il ne se fasse des idées fausses, des idées qu'il a déjà eu par le passé pour son père et moi, avant même de savoir que j'étais sa mère. Mais Caleb et moi c'est trop compliquée pour qu'il puisse y comprendre quoique ce soit, pour qu'il puisse même essayer de suivre, même moi j'ai du mal alors ce n'est pas lui qui va pouvoir le faire et je ne veux pas le décevoir. Pour le moment, il se moque un peu de son père, de son niveau de connaissance proche du néant en sport, ils rient tout les deux, et je me mêle à leur discussion, à la joie qui ressort de ce moment. Je réagis après les avoir regarder à tour de rôle, après avoir souris à chacun d'eux et c'est Caleb qui a le droit au plus grand des sourires, alors que j'évoque nos souvenirs de couples et il me sourit en retour. Que ça fait du bien de le voir sourire, de le voir sourire sincèrement. « C'est vrai ?? Tu faisais quoi papa ? » Je regarde Caleb vraiment amusée et je lève les épaules en lâchant un petit rire l'air de dire oups j'avais oublié qu'il était curieux celui là, débrouille toi avec lui moi je vais rire en te regardant ramer pour lui expliquer à quel point tu pouvais être cruel avec moi. Oui c'est fou ce qu'un sourire et un mouvement d'épaule peut vouloir dire hein ! « C'est des histoires d'adultes ça, t'es trop jeune pour comprendre. » Le jour ou il sera adulte et qu'il repensera à toutes les fois ou Caleb lui a sorti cette excuse, mon dieu qu'il aura du mal à nous regarder. Mais moi je garde mon sourire, en regardant Caleb, en repensant aussi à ce souvenir si, comment dire, particulier. Particulièrement bon. « Mais je suis plus petit, j'ai neuf ans maintenant ! » Je regarde Nathan tenter d'obtenir une vraie réponse, mais je lui souris et tout en ébouriffant ses cheveux, je lui apporte une réponse, sans doute pas plus satisfaisante que son père. « Allez encore quelques années et tu pourras reposer cette question à ton père et bien d'autres encore. Dans 4/5 ans je pense. Tu en dis quoi Caleb, à quel moment tu as commencé à comprendre ça toi ? » A quel moment vas-tu avoir la fameuse discussion avec ton fils Caleb ! Je suis sûre que tu n'y as pas encore pensé, et je me fais une joie de t'embêter avec ça. Juste pour voir comment tu réagis. Par contre j'espère que pour l'autre questionnement de Nathan, à savoir comment il faisait pour me faire passer l'envie de regarder le match, Nathan va oublier mes mots et vite. Parce que je n'ai guère envie qu'il sache finalement que si son père n'y connaît rien en foot, il s'y connaît particulièrement bien en anatomie féminine. Évoquer des souvenirs alors qu'il est là à côté de moi, alors que sa main reprends la mienne, c'est presque traître finalement. Parce que je me détends un peu, parce que je profite beaucoup de ce moment, et j'oublie presque qu'il va prendre fin. Au moment ou Nathan va aller se coucher, je rentrerai chez moi, parce que je suis là pour Nathan, c'est lui qui m'a invité à rester, lui qui en avait envie, bien plus que Caleb, mais pourtant c'est à Caleb que je pense, à sa main dans la mienne, à sa présence juste à côté de moi. C'est à lui que je pense au moment ou Nathan vient perturber ce moment en rappelant que c'est la mi-temps. Merci Nathan mais je l'avais vu tout ça ! C'est la mi-temps, c'est le lit pour lui, c'est le retour à la réalité pour moi. Je regarde Nathan tenter de négocier, j'écoute Caleb faire preuve d'autorité (ce qui est presque sacrément excitant), et j'entends les signes de mécontentements de Nathan. « Bonne nuit Alex. » Il me ferait presque rire avec son caractère, ce n'est pas de Caleb qu'il tient ça. « Bonne nuit Nathan et bon courage pour ton évaluation demain. » Je lui dis avec une voix légère comme pour l'embêter un peu et compenser sa mauvaise humeur. Il claque la porte derrière lui, il veut visiblement que l'on soit sur de comprendre qu'il n'est pas content et on l'a bien comprit. Son départ, la porte qui claque, c'est aussi un retour à la réalité pour Caleb et pour moi. Sa main lâche la mienne, il s'éloigne, alors qu'on est pourtant enfin seuls. Que l'on a plus à se cacher pour protéger Nathan. Mais je crois que dans son attitude, il se protège lui, c'est ainsi que je le perçois en tout cas et c'est aussi pour ça que je reste en retrait. Que je ne le rejoins pas fumer. Je joue un peu avec mes doigts, n'osant pas trop bouger, je sais que je vais devoir partir mais j'en ai vraiment pas envie alors je retarde le moment, me contentant d'un silence qui n'a jamais été très habituel chez moi, mais avec lequel j'ai appris à composer depuis quelques années maintenant. « Je vais le voir deux minutes, j’arrive. » Est-ce que je dois partir ? Est-ce que c'est le moment ou je dois m'en aller pour nous éviter un moment gênant ? C'est beaucoup de questions sans réponse, et à défaut de savoir ce que je dois faire, je vais faire ce que j'ai envie de faire, et j'ai pas envie de partir. Pas après cette soirée, pas alors qu'il y a quelques minutes, j'étais contre lui, main dans la main avec lui, à évoquer notre passé. Je suis seule sur le canapé, je me lève et je me dirige dans sa cuisine pour me faire un café, je dois m'occuper l'esprit, je retourne avec mon café dans son salon, le match reprends ce qui me permet d'avoir enfin quelque chose sur quoi concentrer mon attention et m'éviter trop de questionnements. Je vais devoir partir, mais je ne partirai pas comme une voleuse, alors j'attends Caleb, je regarde le match et j'attends son retour, sans trop espérer quoique ce soit. Ou peut-être que si, mais je ne peux pas forcer les choses, je ne peux pas l'obliger à quoique ce soit s'il n'en a pas envie. Je tourne la tête brièvement vers lui quand je le sens me rejoindre sur le canapé. Brièvement seulement et mon regard je retourne vers l'écran, ayant un peu peur de l'entendre me demander de partir. Chose qui serait logique non ? « Tu peux rester pour finir de regarder le match si tu veux. » Cette fois, je le regarde un peu surprise et je crois que je ne peux pas le cacher. Il n'a jamais aimé le foot, il n'a jamais aimé regarder les matchs, et pourtant il est là à côté de moi à me proposer de rester et je doute que ce soit pour regarder le match comme il le dit. Mais pourquoi alors ? Est-ce qu'il veut encore ? Avec moi ? Ce soir ? En vrai j'en sais rien, avec ce qui a été dit entre nous ce soir, je ne sais plus grand chose. Je me suis dévoilée à lui, et il m'a clairement fait comprendre qu'il ne voulait pas la même chose que moi, mais alors est-ce une bonne idée nous deux, ensembles, seuls, sur son canapé ? « Je finis mon café et je vais te laisser. Je sais que tu n'aimes pas ça, tu n'es pas obligé, Nathan n'est plus là. » Oui Nathan n'est plus là, tu n'as pas à être gentil avec moi, tu n'as même pas à faire semblant de vouloir passer du temps avec moi, alors on fait quoi maintenant ? « Mais merci Caleb, j'ai vraiment apprécié cette soirée avec vous deux. » Un repas, une soirée entourée des deux hommes sur ce canapé, et ma main dans la sienne. Oh oui, cette étape était très agréable, je le regarde un peu, beaucoup, longtemps, trop longtemps peut-être parce que je me sens attirée par ses yeux, par ses lèvres aussi, très attirée même. Je me racle la gorge et je me tourne de nouveau vers le match, qui soyons honnête, est bien le cadet de mes intérêts ce soir et je termine mon café. « C'est un sacré petit garçon que tu as élevé. » Oui, oui parle de Nathan, c'est plus sur. Ma main cherche la sienne, cherche un contact mais je ne le regarde pas, je ne peux pas le regarder parce que je sais que sinon je vais craquer et ce n'est pas ce qu'il veut, il me l'a dit. Je tiens sa main, et je pose ma tête sur son épaule, quelques secondes, je sais que je vais partir, parce que comme je l'ai dis Nathan n'est plus là et que je n'ai plus de raison de rester, mais je ne veux pas que cette soirée se termine, pas encore.

@Caleb Anderson    :l:  #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2396639051  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L95j

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex.
STATUT : Jeune papa de deux merveilleuses petites filles, Lucy et Lena. Fiancé à son premier amour. Amoureux. Heureux. Comblé.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 210418091418601913
POSTS : 6299 POINTS : 1315

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 8acr
[10/07]

Rudy #1
Jules #3
Eve #3
Calen #1
HH #2
Prim #2 (fb)
Tim #3 (fb)


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Ti30
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #33 (fb) ; Calex #36(UA) ;Calex #38

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 H11i
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Caleb
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Llye
CALEVE - I know it hurts, it’s hard to breathe sometimes. These nights are long, you’ve lost the will to fight. Is anybody out there ? Can you lead me to the light ? Is anybody out there ? Tell me it’ll all be alright. You are not alone, I’ve been here the whole time.

RPs EN ATTENTE : Rudy#2 , Auden, Mason, Birdie (fb), Eve (fb), Matt #3, Birdie #3
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37


HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : schizophrenic (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptyVen 16 Avr 2021 - 15:20



Calex
She eyes me like a Pisces when I am weak, I've been locked inside your heart-shaped box for weeks. I've been drawn into your magnet tar pit trap, I wish I could eat your cancer when you turn black

(suite de ce rp ua)
Ça pourrait presque sembler normal, banal ; une soirée devant la télé avec mon fils et sa mère. C’est le genre de vie qu’on aurait facilement pu avoir si les choses avaient été différentes il y a neuf ans. Est-ce qu’il m’arrive de me demander si Alex et moi serions toujours ensemble si elle n’avait pas décidé de partir ? Si elle avait décidé de rester avec nous, d’assumer cet enfant ? Oui, souvent mais je n’ai aucune certitude dans mes réponses. Ça aurait été dur au début, c’est sûr. Très dur. Mais je suis sûr qu’on aurait réussi à s’en sortir, je suis sûr qu’elle se serait très vite attachée à Nathan puisque c’est ce qu’il s’est passé il y a un an quand elle a décidé de remettre un pied dans nos vies. Très vite, je l’ai vu, je l’ai senti, et c’est totalement compréhensible. Nathan c’est un petit garçon attachant, vraiment très attachant et si elle lui avait laissé une chance à sa naissance on aurait pu être pu fonder une vraie famille. Peut-être qu’à l’heure d’aujourd’hui on serait marié, peut-être qu’on aurait d’autres enfants mais s’il y a une chose dont je suis quasiment sûr c’est que nous serions toujours fous amoureux l’un de l’autre. Elle s’est éloignée de moi pendant huit ans et toutes ces années n’ont même pas été suffisantes pour que mes sentiments pour elle ne disparaissent. Malheureusement. Parce que j’ai réellement essayé de l’oublier, croyez-moi j’ai essayé mais oublier une femme comme Alex relève de l’impossible. Elle avait placé la barre haute, très haute et finalement maintenant que je l’ai retrouvé je suis incapable de lui faire assez confiance pour retenter quoique ce soit avec elle. Elle m’a complètement brisé le cœur une fois et je sais très bien qu’elle pourra facilement le refaire. Alors j’essaie de me protéger tant bien que mal, j’essaie de faire ce qu’il faut pour qu’elle ne puisse plus me faire du mal mais je sais très bien que c’est peine perdue parce que quoique j’en dise, neuf ans plus tard, mes sentiments pour elle sont intactes et si elle venait à prendre la fuite dans quelques jours je serai à nouveau dévasté. « Allez encore quelques années et tu pourras reposer cette question à ton père et bien d'autres encore. Dans 4/5 ans je pense. Tu en dis quoi Caleb, à quel moment tu as commencé à comprendre ça toi ? » Il a déjà neuf ans, Nathan, dans cinq ans il en aura quatorze et quand j’entends Alex en parler je me rends compte à quel point le temps passe vite et ça ne me rajeuni pas du tout. J’ai trente-deux ans et je suis plus seul que jamais, complètement terrifié à l’idée de laisser une place trop importante dans ma vie à la mère de mon fils. Lui il ne demande que ça. je le sais. Bien que depuis qu’il a appris qui était Alex pour elle il n’a plus jamais réellement essayé de nous mettre ensemble – un vrai cupidon mon fils – mais je sais très bien qu’il en rêve. Sa relation avec Alex semble être positive, fusionnelle, voire même sûrement un peu trop fusionnelle à mon goût puisque je le vois s’éloigner de plus en plus de moi. C’était ma plus grande peur et je la vois se réaliser mais ce n’est pas le genre de chose que je peux leur dire ne voulant en blesser aucun des deux. Je finis par enfin hausser les épaules et passer ma main libre dans mes cheveux. « J’en sais rien…Quinze ans ? » Ce qui correspond plutôt à l’âge à partir duquel j’ai commencé à réellement m’y intéresser mais Nathan n’a pas besoin d’avoir tous les détails. Il est ronchon et pas satisfait de ma résistance, je pense qu’il espérait sincèrement pouvoir rester encore un peu plus longtemps avec nous – surtout avec Alex, je pense. Je me promets de lui offrir encore plusieurs soirées de ce genre tous les trois, je sais qu’il les apprécie et dans le fond moi aussi je les aime beaucoup. Même si j’ai quelque fois l’impression de le voir s’éloignera de plus en plus au profit de sa mère, je ne peux pas lui en vouloir il va simplement falloir que je me fasse à l’idée que je ne sois plus le seul parent dans sa vie et que quelque fois – souvent – il préféra la compagnie de sa mère. Passer du temps avec elle est presque aussi bouleversant qu’appréciable. « Je finis mon café et je vais te laisser. Je sais que tu n'aimes pas ça, tu n'es pas obligé, Nathan n'est plus là. » Je secoue la tête. Je pense qu’elle a très mal interprété notre conversation de tout à l’heure, ou bien elle n’en a retenu que ce qui l’arrangeait ? Est-ce qu’elle a déjà oublié la partie pendant laquelle je lui avouais être amoureux d’elle ? « T’as pas du tout écouté tout ce que je t’ai dit tout à l’heure, Alex. J’aime passer du temps avec toi. » Je refuse de la laisser me faire passer pour ce connard qui profite d’elle sans pour autant aimer sa compagnie. Parce que c’est plus ou moins ce qu’elle est en train de faire en me disant cela, non ? « Mais merci Caleb, j'ai vraiment apprécié cette soirée avec vous deux. » Un haussement d’épaules et puis c’est tout. Voilà la seule réponse que je lui apporte. Je pourrais lui répondre que la réciproque est vraie, parce qu’elle l’est, mais je n’en dis rien. Au lieu de ça me yeux se posent sur l’écran de télévision, regardant sans réellement porter la moindre attention au match qui a déjà repris je sens le regard d’Alex sur moi. Ça me met mal à l’aise et surtout, on est proches, et si je tourne la tête pour la regarder moi aussi nos visages ne seront qu’à quelques centimètres de l’autre et je sais que je ne pourrais pas résister à une telle proximité. « C'est un sacré petit garçon que tu as élevé. » Un sourire sincère sur mon visage je prends sa main dans la mienne et cette fois nous n’avons plus réellement à nous cacher ce qui est assez plaisant. Sa tête se pose sur mon épaule et ce simple geste me fait de nouveau sourire un peu. « Je sais, c’est un petit garçon en or. J’arrive pas à croire qu’il a déjà neuf ans le temps passe tellement vite. » C’est peut-être difficile pour elle de s’en rendre compte étant donné qu’elle n’était pas présente les huit premières années de sa vie mais Nathan a tellement grandi. Je redresse doucement son visage pour la regarder un instant dans les yeux. « Merci d’être revenue. » Même si je ne lui montre pas forcément tous les jours, son retour dans ma vie me fait beaucoup de bien et comme Nathan l’a déjà dit plusieurs fois il ne m’avait jamais vu autant sourire. Mes yeux toujours dans les siens ma main libre vient replacer quelques mèches de ses cheveux derrière son oreille et mes lèvres se posent sur les siennes. Pour un long baiser. Tendre, doux, certainement comme je ne l’avais pas embrassé depuis longtemps. « Je t’ai déjà montré les albums photos de Nathan ? » Question rhétorique parce qu’au fond j’en connais la réponse, mais je pense être prêt ce soir à lui montrer plusieurs étapes de notre vie tous les deux au travers de toutes ces photos que j’ai stockés dans un album. Et sans réellement attendre sa réponse je me lève pour ramener vers elle quelques albums.

© nightgaunt






#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 873483867:
 


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 SjlzVax
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 21041807440536154
POSTS : 16304 POINTS : 955

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L1xk
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #38

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 O39a
SWALEX

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37

FB & UA


#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) whovian (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 EmptySam 17 Avr 2021 - 23:19





SHE EYES ME LIKE A PISCES WHEN I AM WEAK, I'VE BEEN LOCKED INSIDE YOUR HEART-SHAPED BOX FOR WEEKS. I'VE BEEN DRAWN INTO YOUR MAGNET TAR PIT TRAP, I WISH I COULD EAT YOUR CANCER WHEN YOU TURN BLACK
Être avec lui sur ce canapé, sans Nathan aurait du être plus facile. Avec Nathan nous faisons attention, nous évitons de montrer quelque ce soit, il n'est qu'un enfant et nos problèmes d'adultes ne devraient pas l'affecter. Même si mon retour a forcément eu un impact sur lui, j'essaye de le protéger au mieux et d'être juste là pour lui désormais. De le rendre heureux comme je le peux. Mais je ne m'autorise peu de gestes envers Caleb quand il est là, alors le fait qu'il soit couché devrait être plus facile, et ça ne l'est pas, pas du tout même. Parce qu'il y a eu tout ces mots que l'on s'est dit. Parce qu'il ne veut pas ce que je veux. Parce qu'il n'est pas prêt et qu'il ne le sera peut-être jamais ? Parce que je l'ai blessé, énormément, que je l'ai fais souffrir et que je le fais encore en étant là devant lui à lui rappeler que j'ai besoin de lui, que je l'aime, et je n'ai pas le droit d'en attendre trop de lui. Pourtant, être sur son canapé, je vous assure que c'est un endroit ou je voudrais être plus souvent, mais je ne veux pas lui imposer ma présence, alors que je sais qu'il souffre. Du moins, c'est ce que j'ai retenu de ses mots, ce qui m'a fait aussi réaliser que j'étais encore en train d'échouer alors qu'en revenant dans leur vie, je m'étais promis de ne jamais leur faire de mal. Il souffre Caleb, je l'ai senti, et je voudrais pouvoir le soulager, je voudrais pouvoir faire disparaître toute sa souffrance, mais j'ai l'impression que ma présence a tendance à ne faire que renforcer tout ça. « T’as pas du tout écouté tout ce que je t’ai dit tout à l’heure, Alex. J’aime passer du temps avec toi. » Oh si je t'ai écouté, et tu n'es pas prêt. Tu n'es même pas sûr d'en avoir envie un jour. Tu as peur que tes sentiments pour moi te fasse souffrir à nouveau. J'ai entendu tout ça et même si je ne peux pas vivre sans toi, je ne veux pas t'obliger à me regarder, t'obliger à me voir te fixer avec mon regard qui ne laisse aucun doute sur ce que je ressens pour toi. Je ne veux pas te mettre de pression, c'est moi qui suis partie, tu l'as dis et j'irais au rythme que tu veux, dont tu as besoin. C'est tout ce que je pourrais lui dire, mais je me contente d'un silence, et d'un léger sourire sincère, parce qu'il aime passer du temps avec moi. Il aime ma présence, et même si ce serait un peu trop facile, c'est ce que j'ai envie de retenir à cet instant précis. L'idée qu'il puisse apprécier ma présence, qu'il puisse me laisser une chance, juste une chance de passer plus de temps avec lui, et je prends ce temps. Je prends cette opportunité, parce que comme je lui dis, j'ai apprécié cette soirée, avec eux deux. Avec Nathan bien-sur, mais aussi avec lui. Malgré tout. Malgré mon arrivée chez lui et les circonstances. Malgré notre discussion pas évidente du tout, j'ai apprécié de pouvoir passer ce temps avec eux, et de pouvoir me retrouver sur ce canapé entre eux deux. De sentir le contact de sa main dans la mienne, de les voir sourire et les entendre rire tout les deux. J'ai apprécié tout ça et ce sont des moments que je veux revivre, c'est sans doute pour ça que je ne l'embrasse pas alors que j'en meurs d'envie. Que mes yeux  le fixent sans aucune retenue, oui j'ai follement envie de l'embrasser mais je ne le fais pas. J'en ai pas le droit, j'en ai l'envie mais je ne suis plus celle qui a le droit de poser mes lèvres sur les siennes dès que je le désire. Je finis par détourner mon regard, parce que je sens que l'attirance est de plus en plus forte, mais à défaut de le voir réagir, je me reprends. Et j'évoque Nathan, parce que c'est finalement plus simple, et si un jour ou m'avait dit que parler de 'mon fils' serait un sujet plus facile à aborder, je n'y aurais pas cru, jamais, tant il a été tabous si longtemps dans ma vie. Mais désormais il ne l'est plus, il sait qui je suis, il sait que je suis sa mère, et il m'a accepté dans sa vie et je peux réaliser à quel point il est spécial, à quel point il est super, tout ça grâce à Caleb. Et alors que je le félicite sur la manière dont il a éduqué son fils, je sens sa main qui prends la mienne, et ce simple geste suffit à me donner le courage pour tenter un rapprochement dont j'ai réellement envie. Ma tête sur son épaule, comme avant ou presque, je l'écoute parler de Nathan comme si cette conversation et cette situation était la plus normale du monde. « Je sais, c’est un petit garçon en or. J’arrive pas à croire qu’il a déjà neuf ans le temps passe tellement vite. » Déjà neuf ans, et ça témoigne de tout le temps que je n'ai pas passé avec lui. « Je n'ai jamais eu l'impression que le temps passait aussi vite avant de revenir à Brisbane, je sais pas si c'est parce que je vois la vie via Nathan désormais, ou si c'est parce que je suis avec vous, mais tout semble défiler tellement vite. » J'ai tellement de chose à rattraper, déjà perdue beaucoup trop de temps, c'est peut-être pour ça que j'ai l'impression que tout va si vite ? J'en sais rien, tout ce que je sais, c'est que ce week-end est passée trop vite, ces derniers mois aussi, et pourtant au moment ou sa main vient relever mon visage, au moment ou ses yeux fixent les miens, j'ai l'impression que le temps s'arrête presque d'un coup. « Merci d’être revenue. » Je suis incapable de lui répondre, bien trop surprise par ses mots mais aussi par mes yeux qui se perdent dans les siens. Je me mords la lèvre, je ne bouge pas, je lutte très fort pour ne pas me jeter sur lui, vraiment. Sa main replace quelques mèches de mes cheveux derrière mon oreilles et je sens le frôlement de ses doigts sur mon visage, sur mon oreille, je frisonne, il a trop d'emprise sur moi, j'ai trop d'amour pour lui. Ma main frôle sur sa joue, frôle sa barbe sans se poser réellement sur son visage, juste à quelques millimètres de sa peau, je n'ose pas même si j'en meurs d'envie. Je ferme les yeux quand ses lèvres se posent sur les miennes et ma main se pose cette fois sur sa peau et je caresse son visage alors que je lui rends ce baiser. Faites que ce moment dure une éternité, que le monde s'arrête pour me laisser profiter de cet instant. J'en ai besoin, j'en ai envie, j'en profite. De sa tendresse qui m'avait tellement manqué. J'ai eu le droit à la passion, plusieurs fois, mais cette douceur, cette tendresse, ça me ramène des années en arrière, et personne ne m'a embrassé comme ça, personne avant lui, et personne après. Et même quand il s'éloigne, je mets quelques secondes avant de rouvrir les yeux, avant de réaliser que ce moment est fini, mais que j'y ai vraiment eu droit, que je n'ai pas rêvé, alors que j'ai du le faire plusieurs fois ce rêve. Sauf que c'est réel. Une partie de moi a envie de l'embrasser à nouveau, pour vérifier que tout est réel, mais aussi pour prolonger ce moment, mais l'autre se contente de ce que Caleb accepte de donner et il donne beaucoup. Je meurs d'envie de lui demander ce que signifie ce baiser, et sans doute que l'ancienne moi, aurait tout gâché en essayant de comprendre, en le questionnant sur le sens, le pourquoi et ce que tout cela signifie, mais j'ai appris à me taire. J'ai aussi appris à contrôler mes émotions et à garder mes questions internes pour moi. « Merci de m'avoir laissé une chance de revenir auprès de vous. » Je sais qu'il a du prendre sur lui pour me laisser revenir, et je sais que je ne le méritais pas, et je dois le remerciais pour ça. « Je t’ai déjà montré les albums photos de Nathan ? »  J'ai vu quelques photos, du moins celles que Caleb a chez lui, mais j'ai raté tellement de choses. Il l'a dit lui même, il a déjà neuf ans Nathan. Neuf anniversaires ratés, neuf noëls passés loin de lui, toutes les premières fois. Ses premiers mots, ses premiers pas, sa première rentrée des classes, la première fête des mères à l'école, son premier match, toutes les premières dont je ne peux même pas soupçonner l'existence puisque je n'étais pas là. Tout ça, il me propose de les vivre au travers des photos qu'il a prit de lui, durant neuf ans et je suis aussi surprise, qu'émue de son geste. Je le regarde revenir vers moi avec plusieurs albums photos, et à ce moment, le match n'existe plus à mes mots. Je regarde Caleb, comme pour vraiment m'assurer d'avoir son accord avant de m’immiscer dans leur vie et dans leurs souvenirs, et je touche la couverture du premier album photo. Je l'ouvre et je vois Nathan, je vois une photo de la maternité, je le vois tout bébé, à sa naissance, et je ne sais pas si c'est quelques heures ou quelques jours après sa naissance, mais je réalise, peut-être encore plus à ce moment que Nathan, je l'ai porté, je l'ai senti bouger en moi, je me rappelle de l'accouchement aussi, il est mon fils, il aurait du l'être si je n'avais pas tout gâcher, si j'avais osé le regarder, si j'avais osé lui donner une chance huit ans plus tôt. Je réalise que c'est la première fois que je le vois si bébé, si petit, tout juste sorti de mon corps, lâché dans ce monde si dur, si froid. J'ai détourné le regard il y a neuf ans, mais aujourd'hui je le vois, je ne vois que lui. Mon doigt caresse l'image, et ma main libre vient chercher celle de Caleb. Parce que j'ai sacrément besoin de lui alors que je découvre notre fils. « Il était si petit. » Au fond j'en sais rien, c'est le seul bébé que j'ai vu dans ma vie, j'en sais rien finalement. Je tourne les pages, je regarde les photos une à une en silence. J'observe les photos, de Caleb avec ce bébé tout petit, de ses parents avec Nathan, de ses sœurs, il y a du monde, mais je ne suis pas là, sur aucune d'elle et je sais que ce sera la même chose pour les prochaines. Pendant huit ans j'ai brillé par mon absence et je ne pourrais jamais rattrapé ça. Je ne pourrais pas changer le passé, toutes ces années sans souvenirs avec sa mère, je ne peux pas modifier ça, mais je peux lui donner de nouveaux souvenirs et cette fois je serais là avec lui. « Je suis tellement désolée de ne pas avoir été là pour lui durant tout ce temps. » Et si je lui ai déjà dis plusieurs fois que j'étais désolée de les avoir blessé, de les avoir abandonné, cette fois devant ce livre, les mots prennent un sens encore plus grand, parce que je sais ce à côté de quoi je suis passée, je sais ce que j'ai perdu, je sais à quoi j'ai renoncé et ça fait mal. « Il aurait du avoir ses deux parents pour ses un an. » Oui il aurait du et le dire à voix haute ne pourra rien changer à ce que j'ai fais. Je regarde la photo de ses un an, son gâteau, sa bougie, et Caleb avec lui sur cette photo. Il a son père, sur beaucoup il est là Caleb, présent dans sa vie, alors que moi j'étais loin, à des milliers de kilomètres sans doute à me défoncer et à me faire défoncer. C'est ça la réalité, c'est ça la vie que je menais, c'est pour ça que j'ai refusé d'assumer des responsabilités auxquelles je ne pouvais pas faire face. Et ça rends tout ça encore plus horrible finalement. Mais c'était dans une autre vie, les regrets ont failli me tuer, et je ne dois pas penser à ce que j'ai perdu, mais à ce que j'ai encore une chance de sauver. « Je voudrais être là pour ses dix ans avec vous et pour son prochain noël, enfin si tu es d'accord, j'ai raté tellement de moments importants de sa vie je voudrais qu'il ait quelques souvenirs dans ses futurs album photo avec moi. » En gros je veux faire partie de sa vie réellement faire partie de leur vie à tout les deux, avoir ce rôle que j'aurais du avoir, être sa mère. Je sais que je n'ai pas encore mérité ce titre, mais je veux que pour les prochains évènements de sa vie, ils puissent avoir ses deux parents à ses côtés. Je suis prête à assumer ce rôle si Caleb accepte.

@Caleb Anderson    :l:  #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 2396639051  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 L95j

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks #Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

#Calex 36 - I’ve been locked inside your heart-shaped box for weeks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: univers alternatifs
-