AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-41%
Le deal à ne pas rater :
-181€ sur le volant de course LOGITECH G29 Driving Force – ...
259 € 441 €
Voir le deal

 People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia déteste les surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission "Chop & Talk" animé par la jolie Kelly Ward. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Tumblr_inline_pfwbn5Up6q1rqq37j_400
POSTS : 181 POINTS : 175

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
RPs EN COURS : not free
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) YZd8Fy7
Mitchell #3 ⁙ I promise to risk my life for you as I'm willing to risk everything that life has got to offer in order to spend the rest of my life with you.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) DOnsr2Y
May #2 ⁙ “I hope we’re friends until we die then I hope we stay ghost friends and walk through walls and scare the shit out of people

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
Kelly #2 ⁙ Choose a job you love, and you will never have to work a day in your life.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) C4BLsAA
Antone #1
RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth


RPs TERMINÉS : donemilo ; mitchell ;kelly; mitchell#2 ; may ; carlisle ; micah;

abandonmay & rhea;mael
AVATAR : freema agyeman
CRÉDITS : CORVIDAE
DC : camille willer
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyVen 19 Fév 2021 - 18:53


People who want you, respect you like you are fine wine.
Les yeux rivés sur l’écran, la française veillait aux moindres détails qui pourrait mettre à mal les dernières séquences. Ce n’était pas vraiment son émission mais bientôt elle allait aussi connaître des heures de gloires. Elle avait longtemps espéré prendre les reines de son propre show, celui qu’elle avait imaginé et construit avec son équipe en amont pour ensuite le présenter au grand directeur de la chaîne. Ce projet, elle y croyait de tout son âme, elle avait mis des mois à tout régler dans les moindre de détails. Elle s’était entouré des meilleurs, ou du moins ceux qu’elle avait jugé être les plus apte à la suivre dans cet idée. Une émission de cuisine, tout ce qu’il y a de plus banale comme contexte mais qu’ils voulaient ludique, proche de son public et surtout dans un format plus talk-show pour doubler les audiences. Pour leur plus grand bonheur, ils avaient eu toutes les autorisations de la part de la chaîne et il ne restait plus que quelques détails à peaufiner avant de lancer ce nouveau bébé. Dans l’esprit de Sofia, l’enjeu était de taille, d’autant plus qu’elle se retrouvait pour la première fois seule au commande.  Grande décisionnaire, elle ne laissait rien au hasard et elle avait mis tous les moyens pour dénicher l’animateur idéal de son émission. Bien qu’elle ne fasse pas totalement l’unanimité, Sofia était sure de son choix. Kelly Ward était faite pour le poste. Elle avait refusé plusieurs aspirantes avant elle qui pour la plupart avaient toutes de l’expérience dans le milieu pour cette ex-candidate de télé-réalité. Le pari était risqué mais elle savait exactement dans quoi elle mettait les pieds et s’était promis d’avoir la jolie brune. Il y avait quelque chose chez la demoiselle qui fascinait, insaisissable et pourtant ordinaire, elle s’était démarquée dans l’émission Race of Australia. Il n’avait suffi que quelques instants à la productrice pour se décider sur la personnalité qui animerait sa prochaine émission. Il restait pourtant une chose à faire et pas des moindre puisque l’ancienne sommelière n’était pas tout à fait convaincu par le rôle qu’on lui proposait. Elle avait toutes les raisons de douter et Sofia comprenait très bien ses craintes mais elle était persuadée que son intuition était la bonne et elle se préparait à mettre tous les moyens pour arriver à ses fins. En gage de sa bonne foi, la productrice avait proposé à la jeune femme de se rendre sur son plateau et de juger par elle-même la perspective d’une nouvelle vie. Munit d’un talky-walkie, Sofia réglait les derniers détails avec le reste de l’équipe tout en s’éclipsant de la salle des écrans pour se rendre directement sur le plateau. « Elle va bientôt arriver ! » dit-elle une première fois, comme pour presser son équipe. De nature perfectionniste, elle accordait une grande importance à la première impression et elle savait qu’en sortant le grand jeu la jolie Ward n’aurait d’autre choix que de signer son contrat. Alors qu’elle s’apprête à nouveau à râler sur un éclairage, on la prévient dans son récepteur radio que son invitée était déjà là. « Kelly Ward, quel plaisir de vous compter parmi nous aujourd’hui… » souffle-t-elle en s’approchant de la jeune femme. « Je suis tellement heureuse que vous soyez venu. Croyez-moi, vous ne le regretterait pas. » elle jette aussitôt un regard à l’une de ses assistantes avec qui elle échange un signe de la tête sans formuler le moindre mot. « Je vous propose d’aller nous installer directement dans votre loge, vous pourrez vous débarrasser de vos affaires et avoir un avant-goût de ce qui vous attend si vous acceptez de nous rejoindre. »  malgré son insistance, elle savait qu’elle devait tenir en haleine la brunette jusqu’à la faire totalement plongé. De ce fait, elle avait mis à contribution ces assistants pour qu’ils découvrent le maximum sur la star de télé-réalité et s’adapter aux mieux à ses envies et besoin. Elle espérait que Kelly se sentent comme une princesse dans ce nouvel environnement et surtout qu’elle puisse chasser ses moindre doutes quant à l’émission et le monde de l’audiovisuel. « Je connais votre passion pour les vins et ça tombe bien, ça nous fait un grand point commun. Je vous propose de vous rincer la bouche par du vin de chez moi : Château Mouton-Rothschild 1951. Il nous vient directement de France et a fait le voyage pour vous…. » dit-elle lui tendant un verre qu’elle espère ne pas refuser. Pour séduire la jeune femme, elle avait misé sur son amour du vin et avait introduit cette notion dans le concept de l’émission en emménageant une sorte de cave sur le plateau.

Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) D5498c6aee2cb3db3b9d1c0216d91243b9b5d23e
POSTS : 1712 POINTS : 190

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyDim 21 Fév 2021 - 11:09


► People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine
@Sofia Caron & KELLY WARD


« Kelly Ward, quel plaisir de vous compter parmi nous aujourd’hui… - Tout le plaisir est pour moi. » La main de Sofia était ferme, bien plus que la sienne. Dès l’instant où Lee avait traversé les portes du studio, elle s’était sentie minuscule, intimidée. Elle avait été dans le public de quelques émissions, il y avait des années de cela, juste par curiosité, pour découvrir l'envers du décor. Avec Race of Australia, elle avait vécu un show de l’intérieur. Pourtant elle continuait à être impressionnée par toute cette industrie, à la considérer comme un monde à part, parallèle, hors de portée des mortels. Il y avait quelque chose d’étrange à voir que les personnes à la télévision existaient en dehors des cadre coins de son petit écran. Qu’il y avait de la vie derrière tout ceci. Alors le regard de l’australienne glissait un peu partout du sol au plafond dans cet environnement prenant à nouveau une allure différente dans sa vie ; on voulait d’elle de l’autre côté de la caméra, sur un plateau, et tout ceci lui paraissait irréel. « Je suis tellement heureuse que vous soyez venue. Croyez-moi, vous ne le regretterez pas. » Derrière son sourire nerveux et crispé, Kelly était véritablement heureuse d’avoir fait le déplacement. Sofia était une personne agréable, de ce qu’elle avait pu en voir jusqu’à présent, et elle appréciait qu’elle lui ait fait une petite place dans un planning qu’elle devinait fort chargé. “Oh, c’est déjà le cas.” assurait la brune avec gratitude. Elle ne doutait pas qu’une discussion supplémentaire l’aiderait à enfin se faire un avis sur la proposition de la productrice. Lee ne manquait pas de questions, de remarques et d’appréhensions à propos de ce projet qu’on souhaitait faire reposer sur elle. Elle qui avait toujours tant de mal à prendre des décisions, même anodines, devait choisir de saisir ou non une opportunité qui ne se présentait qu’une fois dans une vie. La pression rendait ses jambes flageolantes. « Je vous propose d’aller nous installer directement dans votre loge, vous pourrez vous débarrasser de vos affaires et avoir un avant-goût de ce qui vous attend si vous acceptez de nous rejoindre. » Les yeux de Kelly s’arrondirent comme des billes tandis qu’elle emboitait le pas de Sofia. “Dans ma l…” quoi ? Elle n’avait pourtant rien signé. Cependant, Kelly n’osa guère objecter et se contenta de suivre la productrice dans les couloirs du studio, esquivant ici et là les régisseurs qui s’agitaient. De la vie, et que de vie en effet. Un fourmillement palpitant et terrifiant tout à la fois qui ne cessa qu’une fois la porte de la loge fermée. Elle crut lire son prénom sur la porte, et son coeur bondit.

Un siège ne fut pas de trop à peine arrivée ; l’australienne ne laissa tomber dans le sofa de la pièce, presque essoufflée. « Je connais votre passion pour les vins et ça tombe bien, ça nous fait un grand point commun. Je vous propose de vous rincer la bouche par du vin de chez moi : Château Mouton-Rothschild 1951. Il nous vient directement de France et a fait le voyage pour vous…. » Pour elle ? La mâchoire de Kelly molle comme de la guimauve pendait bêtement, laissant sa bouche entrouverte. Elle qui croyait qu’après avoir fait une course en chameau et du rafting, plus rien ne pouvait l’étonner. La sommelière travaillait encore, jusqu’à peu, dans un hôtel de haut standing dont la cave regorgeait de noms de cuvées prestigieuses et de bouteilles à quatre chiffres. Cela n’était cependant pas un luxe qu’elle pouvait s’offrir à elle-même, et dieu savait qu’elle était la mieux placée pour l’apprécier à sa juste valeur. “Merci beaucoup.” On déposa le verre à pied entre ses doigts moites et immédiatement, elle y plongea son nez de fin limier. Les yeux fermés, la rondeur des senteurs florales et délicatement poivrées du bouquet l’apaisèrent en un instant. Enfin, elle se sentit à nouveau elle-même, pieds sur terre. “Vous êtes française ? Quelle chance.” relevait-elle avec un sourire tandis que le vin tournait délicatement sur les parois du verre, non seulement pour l’aérer mais aussi pour en admirer le rouge carmin profond de la robe et la viscosité. La France, Kelly s’y était déjà rendue. Elle aurait voulu descendre toute la Loire et découvrir à la fois les vignobles et les châteaux le long du fleuve, mais ce projet n’avait pas eu l’occasion d’être concrétisé. Elle aimait se dire que dans une autre vie, elle serait née là-bas, peut-être dans le Sud. Comme le reste du monde, elle idéalisait l'hexagone. “C’est une sacré fourmilière qui grouille par ici.” elle reprit avant de siroter la première gorgée de son Bordeaux du bout des lèvres. Le liquide roulant dans sa bouche ravissait autant ses papilles que son palais. Le tanin ajoutait de la densité au corps de la boisson. Il s’agissait définitivement d’un vin à déguster avec parcimonie. “Je suis désolée de ne pas être revenue vers vous rapidement, à propos de votre proposition, fit-elle puisque c’était évidemment ce dont il s’agissait, le motif de l’invitation. Je ne pensais pas qu’y réfléchir me prendrait autant de temps…” Pourtant Kelly n’était pas réputée pour sa rapidité et sa spontanéité dans ses choix de vie. Peser le pour et le contre de chaque option lui demandait un temps infini. Comme elle le disait elle-même, il n’y avait que dans son travail qu’elle ne connaissait pas la notion de doute ; mettre au point une carte de vins, les négocier, les proposer aux clients, les présenter, tout cela n’était qu’un processus de certitudes acquises par sa passion. Du reste, le moindre carrefour dans sa vie la terrorisait et la pétrifiait. Si Race of Australia était parvenu à la guérir de ce nuage de doutes qui la suivait partout pendant un temps et qu’elle était revenue à Brisbane avec une confiance en elle longtemps perdue, il était des tares tenaces telles que celles-ci. Et qu’importe à quel point elle pouvait faire le tour d’une question, sans une pichenette pour lui indiquer la bonne direction, ses réflexions pouvaient ne jamais aboutir.






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia déteste les surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission "Chop & Talk" animé par la jolie Kelly Ward. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Tumblr_inline_pfwbn5Up6q1rqq37j_400
POSTS : 181 POINTS : 175

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
RPs EN COURS : not free
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) YZd8Fy7
Mitchell #3 ⁙ I promise to risk my life for you as I'm willing to risk everything that life has got to offer in order to spend the rest of my life with you.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) DOnsr2Y
May #2 ⁙ “I hope we’re friends until we die then I hope we stay ghost friends and walk through walls and scare the shit out of people

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
Kelly #2 ⁙ Choose a job you love, and you will never have to work a day in your life.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) C4BLsAA
Antone #1
RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth


RPs TERMINÉS : donemilo ; mitchell ;kelly; mitchell#2 ; may ; carlisle ; micah;

abandonmay & rhea;mael
AVATAR : freema agyeman
CRÉDITS : CORVIDAE
DC : camille willer
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyDim 28 Fév 2021 - 13:35


People who want you, respect you like you are fine wine.
Il y avait quelque chose de mystérieux chez la jolie sommelière, quelque chose que la française n’arrivait pas à totalement percevoir et qui l’intriguait beaucoup. Elle avait pris le temps de l’observer, d’abord derrière l’écran dans cette émission censée faire sortir le meilleur et le pire de chaque candidat, puis dans la vie de tous les jours. Elles s’étaient vu quelques temps avant que Sofia ne lui propose de venir découvrir les locaux de la chaîne et pourtant elle n’arrivait toujours pas à mettre le doigt sur ce que cette fille avait d’aussi fascinant pour la perturber autant. Elle était insaisissable et c’était principalement pour cette raison qu’elle avait attiré son attention. La productrice mettait un point d’honneur à ce que son travail soit toujours bien réalisé et elle ne laissait pas grand-chose au hasard. Pourtant, elle accordait beaucoup d’importance à son intuition et elle avait senti que cette jolie Kelly Ward était la personne idéale pour animer sa future émission. LEUR future émission. Il ne restait qu’une chose et pas des moindre puisqu’il fallait encore la convaincre de les rejoindre et elle était persuadée qu’à elles deux elles feraient des miracles. Pour l’occasion, elle n’avait pas lésé sur les moyens. De la même façon qu’elle aurait organisé une grosse émission, elle avait préparé toute son équipe à être au petit soin avec la jolie brune. Dès l’instant où elle avait posé le pied dans le studio, tous sans exception avaient les yeux rivés sur elle à l’affut du moindre signe qui pourrait jouer en leur faveur. La liste d’autres potentiels animateurs étaient longues, certains même étaient plus connus que Kelly mais c’était elle que Sofia voulait. Et quand Sofia voulait quelque chose, il était difficile de lui faire changer d’avis ou lui faire entendre raison. Malgré qu’elle tentait de maintenir une attitude neutre devant la jeune femme, elle notait chacune de ses réactions. Elle continuait à l’observer, plus convaincue que jamais qu’ELLE était le bon choix. Elle resta silencieuse un instant, alors qu’elles s’installaient toutes les deux dans la future suite de la star. Comme toute française qui se respecte, Sofia avait sorti sa meilleure bouteille pour l’occasion pour la faire déguster à son hôte. Elle savait qu’elle avait à faire à une connaisseuse et elle avait fait en sorte d’aller sur son terrain bien que cela puisse être risqué. Du coin de l’œil elle observa la façon qu’elle avait de faire honneur à son breuvage. Il y avait quelque chose de poétique dans sa façon d’humer son odeur avant de s’en rincer les papilles. Pour dire vrai, Sofia ne s’y connaissait pas plus que cela. Elle n’avait jamais été très vin, préférant de loin les alcools forts pour leur effet plus que pour leur goût. Il fut une époque où elle ne buvait pas, mettant un point d’honneur à sa ligne et sa santé mais cette femme était très loin derrière elle. « Vous êtes française ? Quelle chance. » elle jouait beaucoup sur l’exotisme de sa nationalité. Il semblait que dans beaucoup de pays sur terre la France avait bonne réputation. La Tour Eiffel, la baguette, les croissants et le bon vin faisaient rêver alors même qu’ils ne faisaient pas totalement parti du quotidien de tout les français. La productrice s’en fichait pas mal et s’amusait sur les clichés que l’on pouvait avoir sur son pays pour séduire. « On me le dit souvent… Vous y êtes déjà allée ? » son sourire s’élargie sur ses lèvres, tandis qu’elle continuait à étudier chaque dire et geste de la jeune femme. « C’est une sacré fourmilière qui grouille par ici… » et pas des moindres, ils étaient plusieurs à travailler nuit et jour pour offrir du show à des millions de téléspectateurs chaque soir. Des personnes de l’ombre comme Sofia, qui n’attendait qu’une chose mettre en lumière un rêve commun sur le visage de la jolie Kelly. « C’est vrai, mais la plupart des personnes ici travaillent avec moi depuis des années. C’est un peu une grande famille. On s’habitue rapidement à l’ambiance. » avoue-t-elle, alors qu’elle vient à son tour plonger ses lèvres dans son verre. « Je suis désolée de ne pas être revenue vers vous rapidement, à propos de votre proposition. Je ne pensais pas qu’y réfléchir me prendrait autant de temps… » il n’y avait pas de mal à prendre son temps pour réfléchir, le tout était bien sûr qu’elle dise oui pour animer l’émission. « J’ai confiance en vous Kelly… » elle marqua une pause, comme pour lui laisser le temps d’apprécier sa phrase. « Je fais ce métier depuis plusieurs années et je sais reconnaître du potentiel quand il y en a. J’imagine que vous avez peur de vous lancer dans l’aventure mais avec nous, vous serez entre de bonnes mains. » continue t-elle confiante. Elle avait réussi à convaincre le directeur de la chaîne de lui réserver un créneau pour sa nouvelle émission. Elle était tout à fait capable de faire dire oui à Kelly : «  Je pourrais encore vous faire voir le plateau, nous avons presque fini d’installer la cave à vin. Imaginez deux secondes tout ce que l’on pourrait faire toutes les deux ? » elle attaquait directement, elle avait laissé beaucoup de temps à la jeune femme de réfléchir. «  Vous aurez carte blanche sur les invités, les plats, les vins. Demandez et vous aurez…On ne vous demande qu’une chose, être vous-même pendant une heure de show tous les vendredis. » elle espérait que ses mots suffisaient à convaincre la jeune femme. Et sans même lui laisser le temps de répondre, elle sorti de sa poche le fameux contrat. « Et si ce que je viens de vous dire ne vous suffit pas, peut être que cela pourrait faire flancher la balance. J’ai négocié pour vous votre salaire, c’est bien plus que ce que la chaîne propose aux nouveaux animateurs. Et il me semble que c’est bien plus que ce que l’on vous a proposé à Race of Australia. Et si l’émission cartonne nous pouvons multiplier ce nombre par deux, ou même par trois. Acceptez Kelly de signer et vous ne regretterez pas. » dit-elle en cherchant dans son autre poche son stylo porte-bonheur.


hs : désolé, j'avais rédigé ta réponse la semaine dernière et je ne poste que maintenant. petits soucis de santé People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 873483867
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) D5498c6aee2cb3db3b9d1c0216d91243b9b5d23e
POSTS : 1712 POINTS : 190

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyMar 23 Mar 2021 - 11:22


► People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine
@Sofia Caron & KELLY WARD


Elle sentait tout le studio vibrer de vie de l’autre côté de la porte de la loge, devinait les techniciens et les assistants passer dans le couloir, toute l’énergie et les efforts rassemblés pour réaliser la vision que lui avait décrite Sofia quelque temps auparavant. Dire que Kelly était intimidée était un euphémisme, et pourtant personne ne savait donner l’impression d’être dans son élément absolument n’importe où mieux qu’elle. Mais elle était à des années lumière de son univers, complètement arrachée à sa zone de confort, et elle sentait sur ses épaules la pression des espoirs et des attentes de la productrice qui multipliait les démonstrations d’intérêt afin de lui faire signer ce fameux contrat. Il suffisait de connaître la valeur du seul verre de vin que l’australienne humait pour saisir à quel point la brune tenait à la tête d’affiche qu’elle s’était imaginée depuis le départ. Elle prenait la sommelière par les sentiments, et bien que celle-ci ne soit pas totalement dupe malgré sa naïveté naturelle, elle était sensible à ce genre d’attentions bel et bien susceptibles de faire pencher la balance. « Vous y êtes déjà allée ? » demandait Sofia à propos de sa terre natale, la France. “Une fois, en lune de miel.” Lee avait conscience d’être chanceuse, tous les australiens n’avaient pas l’opportunité de se rendre en Europe dans leur vie. Traverser le globe était un investissement, et pour certains, le voyage d’une vie. Mais la ville lumière était un classique de romantisme absolu dont elle n’aurait pas pu se passer pour célébrer son mariage avec Chad, aussi cliché cela soit-il. Mais qu’est-ce qui ne l’était pas dans cette union, en réalité ? La brune et le blond, tous deux si lisses, si polis, comme sortis d’un magazine sur toutes leurs photos. Depuis, une décennie était passée par là, et la petite vie simple et calme à laquelle Lee avait toujours aspiré s’éloignait de jour en jour. Ô grand jamais ne serait-elle imaginé que la télévision puisse lui trouver de l’intérêt. Mais elle n’aurait pas parié sur elle-même pour aller au-delà de la première semaine de compétition de Race of Australia non plus, alors cet univers n’avait pas terminé de la surprendre. « C’est vrai, mais la plupart des personnes ici travaillent avec moi depuis des années. C’est un peu une grande famille. On s’habitue rapidement à l’ambiance. - J’en doute pas. » Oh si, elle en doutait. Ce fourmillement incessant ? Ce bruit, cette agitation ? Cette constante attention, l’oeil des caméras, l'exigence du petit écran ? Même dans le monde de la restauration, qui n’était pas connu pour son calme ou son zen, Kelly ne s’était jamais sentie nerveuse. Elle ne s’imaginait pas parvenir à garder la tête hors de l’eau dans l’audiovisuel, survivre d’être jetée en pâture à la masse des téléspectateurs, cette armée de regards prêts à la juger et la critiquer dans les moindres détails. Cependant quelque chose qu’elle ne comprenait pas l’empêchait de tout bonnement refuser l’offre de Sofia. La curiosité, peut-être. La flatterie qu’était l’intérêt qu’elle lui portait. Et cette éternelle conviction que tout arrivait pour une raison, surtout les challenges de cette trempe. La française semblait si confiante, tellement convaincue du potentiel de la sommelière, et sa voix savait apaiser son angoisse. C’était elle la professionnelle, après tout ; si elle voyait quelque chose en elle, si elle était certaine de leur capacité à réussir, c’était qu’elle savait probablement de quoi elle parlait, n’est-ce pas ? « Je pourrais encore vous faire voir le plateau, nous avons presque fini d’installer la cave à vin. Imaginez deux secondes tout ce que l’on pourrait faire toutes les deux ? » Elle l’avait conquise à “cave à vin” à dire vrai, mais la suite du discours de Sofia était une véritable musique aux oreilles de n’importe qui. Carte blanche sur les invités, les plats, les vins…

« On ne vous demande qu’une chose, être vous-même pendant une heure de show tous les vendredis. » N’était-ce pas là que le bât blessait ? Kelly baissa la tête, lèvres pincées. Elle était une femme banale, elle avait mis un point d’honneur à polir cette image, à devenir ce stéréotype de magazine féminin. Elle n’avait rien de spécial, rien à raconter, aucun cachet, pas vraiment d’humour. Alors être elle-même le temps d’une émission puis montrer tout cela à des millions de personnes devant leur écran de télévision ? C’était impensable tant la trentenaire se considérait sans grand intérêt. Au bout de quelques prises, ils se rendraient tous compte qu’elle n’avait aucune envergure. Ses pensées furent interrompues par le fameux contrat qui apparut sur ses genoux et un stylo dans la main de Sofia. Avec une grande gorgée de vin -plus grande qu’elle ne le devrait pour faire honneur à cette cuvée, pour sûr- Lee parcourut furtivement les lignes de caractères sur le papier. Elle trouva le salaire et sentit le tanin lui remonter dans le nez. Une main devant la bouche, elle réprima un toussotement. “Nom de… d’une pipe en bois.” Cela ne se faisait pas, de s’exclamer de quelque sorte que ce soit à propos d’un prix, qu’il s'agisse d’un vêtement, d’une addition ou d’un salaire -c’était ce que sa mère lui avait toujours dit. On gardait ses réactions pour soi, que la surprise soit bonne ou mauvaise, car réagir face à de l’argent était vaniteux et déplacé. “Pardon, ça m’a échappé, se reprit-elle immédiatement. C’est… une offre très généreuse. Je… Je ne sais pas quoi dire.” Ou plutôt, Lee ne comprenait pas. Son esprit ne parvenait pas à saisir ce qui poussait la productrice à faire des pieds et des mains de la sorte, elle ne voulait pas l’entendre ni le concevoir. Tout cela ne lui paraissait presque pas réel alors que le contrat était bien là, palpable entre ses doigts. “Je ne suis que moi, Sofia, je ne suis personne.” soufflait la brune, désarmée. Elle qui avait toujours le menton haut, le dos droit, elle en oubliait sa posture et se surprenait à avoir les épaules basses, les lombaires affaissées. Elle ne s’imaginait pas encore signer ce papier, elle ne ressentait aucune légitimité à cela, pas encore. Elle ne s’y voyait pas. “Est-ce que nous pouvons aller voir le plateau ?” demanda Kelly en arborant de nouveau un fin sourire. Cela l’aiderait sans doute à se projeter dans ce projet. Et puis, elle ne pouvait décemment pas tourner les talons sans jeter un coup d’oeil sur le décor et donner une chance à cet environnement de bel et bien la faire sentir chez elle.






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia déteste les surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission "Chop & Talk" animé par la jolie Kelly Ward. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Tumblr_inline_pfwbn5Up6q1rqq37j_400
POSTS : 181 POINTS : 175

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
RPs EN COURS : not free
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) YZd8Fy7
Mitchell #3 ⁙ I promise to risk my life for you as I'm willing to risk everything that life has got to offer in order to spend the rest of my life with you.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) DOnsr2Y
May #2 ⁙ “I hope we’re friends until we die then I hope we stay ghost friends and walk through walls and scare the shit out of people

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
Kelly #2 ⁙ Choose a job you love, and you will never have to work a day in your life.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) C4BLsAA
Antone #1
RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth


RPs TERMINÉS : donemilo ; mitchell ;kelly; mitchell#2 ; may ; carlisle ; micah;

abandonmay & rhea;mael
AVATAR : freema agyeman
CRÉDITS : CORVIDAE
DC : camille willer
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyMar 30 Mar 2021 - 12:23


People who want you, respect you like you are fine wine.
C’était un peu par hasard que Sofia avait débarqué sur un plateau. Un concours de circonstance qui avait forcé la jolie française à changer de carrière. Bien qu’au départ rien ne la prédestinait à travailler dans ce milieu, elle était aujourd’hui comme un poisson dans l’eau. Rapidement, elle était tombée en amour pour ce nouvel environnement et elle n’avait pas tardé à trouver ses marques. Il fut un jour où les mêmes étoiles qui animaient les yeux de la jolie Kelly animait son propre regard. Elle savait combien ce monde de l’extérieur pouvait émerveiller ceux qui n’en était pas. Tout allait toujours très vite et il était difficile de s’ennuyer tant il y avait des choses à faire pour préparer une émission. Ils étaient un bonne centaine à s’activer tels de petites fourmis cachés derrière le visage d’une seule vedette. Et aujourd’hui, c’était Kelly Ward qu’il fallait réussir à convaincre pour prêter son visage à l’émission. La productrice n’avait pas lésé sur les moyens, elle avait pris le temps d’étudier différents profils avant de sélectionner celui qui lui sembler le meilleur. Elle avait pris le temps d’analyser le personnage, l’image qu’elle dégageait derrière l’écran et même si le choix pouvait en étonner plus d’un Kelly Ward avait su séduire une bonne partie de l’audimat australien. Et Sofia avait passé quelques heures devant son écran à observer la jeune femme dans l’émission Race Of Australia . Elle avait tenté de percer ce joli minois aux airs imperceptible. Au-delà de ce que l’australienne voulait bien montrer, Sofia était tombée sous le charme de ce drôle de personnage. Il y avait ce petit truc qui avait séduit une bonne partie du peuple pour en faire grande gagnante de cette émission de télé-réalité. Sofia en était persuadée c’était elle qui lui fallait et elle ferait tout pour l’avoir. Leur discussion s’était petit à petit tournée autour de son pays d’origine. « Une fois, en lune de miel. » bien que surprise de cette réponse, elle ne laissa rien paraître. Elle avait beau avoir lu et relu le dossier de la jeune femme, il n’était mentionné nul part qu’elle était mariée. « Ah oui, vous avez quelqu’un dans votre vie ? » demanda-t-elle d’un air faussement naïve. Il valait mieux pour elle d’avoir toutes les informations et bien qu’elle faisait amie-amie avec la jeune femme, il était important pour la productrice de ne rien laisser au hasard. Il y avait quelques détails à revoir avec elle qu’elle ne voulait pas mettre en avant pour ne pas la brusquer. Il était clair qu’en devenant la vedette de leur émission, sa vie ne lui appartiendrait plus. Et bien que la somme pouvait en dérouter plus d’un, la productrice promettait de rendre cette expérience le plus agréable possible pour sa future animatrice TV. Elle continuait son numéro de charme, étalant bons nombres d’arguments positifs pour chasser le doute de l’esprit de la jolie brune. Elle avait sortie toute l’artillerie pour pouvoir la convaincre mais elle savait que le clou du spectacle restait évidemment le salaire. La réaction de Kelly ne se fit pas attendre tandis qu’un petit rictus se dessina sur la bouche de la productrice. C’était exactement cette attitude qu’elle espérait faire ressortir derrière les caméras de leur futur talk-show. Elle avait envie qu’au fil des émissions les téléspectateurs découvrent une toute autre Kelly Ward. « C’est… une offre très généreuse. Je… Je ne sais pas quoi dire. » Sofia en était consciente, d’ailleurs elle avait dû négocier elle-même les termes du contrat avec sa hiérarchie pour arriver à cette somme folle. Jamais elle n’avait été aussi sure de son coup et elle espérait que la jeune femme lui emboite le pas. Totalement désarmée, elle finit par articuler assez difficilement : « Je ne suis que moi, Sofia, je ne suis personne. » c’était cette vulnérabilité qu’elle voulait explorer. Son sourire se voulait rassurant, alors qu’elle déposa amicalement sa main sur le bras de la jeune femme : « Ne changez rien, c’est parce que vous êtes-vous que nous avons besoin de vous… » dit-elle toujours dans cette perspective de la faire flancher. Elle n’avait pas l’intention de la laisser filer de nouveau, ni même de lui accorder un délai supplémentaire pour réfléchir un peu plus à sa proposition. Il allait de soi qu’une fois que Kelly Ward franchirait le pas du studio, elle s’en irait avec son nouveau contrat de travail en main. « Est-ce que nous pouvons aller voir le plateau ? » elle hocha la tête, s’étant déjà préparé à lui faire le tour de son lieu de travail. « Allons-y… » dit-elle en abandonnant son verre sur une table. Elle se leva pressant le pas directement vers le graal. « Tout n’est pas encore terminé, mais notre chef de décoration est sur le coup. Notre cave est entièrement installée… » dit-elle alors qu’elles découvrent ensemble le plateau. « Régie… pouvez-vous éclairer le plateau s’il vous plait. » ordonne-t-elle aussitôt dans son talkie-walkie. Tout était quasiment installé, il ne restait que quelques raccords et éléments de décorations pour finaliser le tout. « Allez-y, c’est chez vous… je vous laisse vous familiariser avec les lieux. Je dois passer un coup de fil. » prétexta-t-elle pour s’absenter quelques minutes. Elle demanda à son assistante de ne pas s’éloigner de la jeune femme. À son retour, toujours le sourire aux lèvres elle s’approcha de Kelly puis d’un air totalement bienveillant elle lui demanda : « Alors ? »




Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) D5498c6aee2cb3db3b9d1c0216d91243b9b5d23e
POSTS : 1712 POINTS : 190

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyMar 20 Avr 2021 - 15:20


► People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine
@Sofia Caron & KELLY WARD


« Ah oui, vous avez quelqu’un dans votre vie ?
- Non, plus maintenant. »
Si la relation de Kelly et Chad s’était grandement améliorée depuis quelques semaines, leur séparation et de fait la rupture que ce séisme avait provoqué dans la vie de l’australienne demeuraient des sujets sensibles. Ce n’était pas tant le divorce en lui-même qui était un échec à ses yeux que le statisme dans lequel elle s’était muré depuis. Elle avait tiré un trait sauvagement sur des rêves qui n’avaient jamais été tout à fait les siens, cet idéal de couple, de famille, de foyer ; néanmoins, une fois livrée à elle-même, Lee avait fait l’amer constat qu’elle ne savait pas dans quelle direction aller. Au carrefour des possibilités pendant des années, apprendre la vérité à propos de son ex-mari l’avait fait reculer de plusieurs pas, et Race of Australia, à contrario, l’avait propulsée vers l’avant. Où menait cette route, elle ne le savait pas et le découvrait pas après pas. Elle qui ressentait le besoin de contrôler et calculer chaque aspect de sa vie naviguait désormais à vue. L’angoisse la rongeait plus que son sourire ne le laissait paraître. Même lorsqu’elle se sentait à la dérive sur un radeau, à prier d’arriver à bon port, Kelly paraissait à son aise et n’affichait pas les difficultés. Elle était fière, Ward, mais surtout, elle se reposait sur une foi qui n’avait jamais quitté son coeur. Le fameux Plan venu du ciel. On l’entendait souvent marteler que chaque chose arrivait avec une raison. Cela était moins évident à appliquer pour elle-même, et une question ne cessait de la tarauder ; pourquoi moi ? « Ne changez rien, c’est parce que vous êtes vous que nous avons besoin de vous… » assurait Sofia, accompagnant ses paroles d’un contact rassurant et d’un regard confiant. L’australienne souria légèrement. Elle ne remettait pas en question le bien fondé du jugement d’une experte de la profession, simplement, elle ne voyait pas en elle-même ce que Sofia décelait chez elle. Si vous le dites, traduisait en somme son léger acquiescement. Et puisqu’elle comptait bien donner une chance à cet univers de la convaincre jusqu’au bout, Lee demanda à voir le plateau.

Contrairement à la productrice, la sommelière n’abandonna pas son verre de vin dans la loge. Elle l’apporta avec elle, prenant grand soin de le sécuriser tandis qu’elles arpentaient les couloirs du studio. Elle en avait besoin, pour le courage. « Tout n’est pas encore terminé, mais notre chef de décoration est sur le coup. Notre cave est entièrement installée… » Ecoutant attentivement, Kelly se demanda si une cave à vins était prévue depuis la conception de l’émission, ce qui expliquait que l’on s’intéresse à son profil en particulier, ou si la réflexion fut contraire et que cet élément de décor avait été implanté uniquement en prévision de sa participation. Dans tous les cas, la brune devinait que Sofia jouait sur sa corde sensible et tentait de garder la tête froide. Tentait, car une fois que leurs pas débouchèrent sur le plateau, son coeur s’emballa. Les yeux écarquillés, elle fut impressionnée par les caméras, les épais câbles qui jonchaient le sol, les spots au sommet des échafaudages autour du décor, toute cette logistique savamment dissimulée du public. Et elle sentit les regards se poser sur elle, parfois intrigués, parfois enthousiastes. Lee oubliait souvent que son nom et son visage étaient désormais connus au-delà de son humble quartier. « Allez-y, c’est chez vous… je vous laisse vous familiariser avec les lieux. Je dois passer un coup de fil. » La sommelière se sentit abandonnée au milieu de l’océan, elle qui comptait sur Sofia pour l’accompagner. Cela n’était pas son genre de “faire comme chez elle” où que ce soit. Pourtant, une fois la productrice partie, seule à seule -fourmilière mis à part- avec le décor, une étrange sensation l’envahit. Elle se sentait chez elle, d’une manière encore inédite. Comme si cet endroit était taillé pour elle, comme s’il n’attendait qu’elle. L’allure rustique et moderne de la cuisine, la profusion des plantes, l’atmosphère confortable, presque familiale qui se dégageait du tout faisait écho à tout ce que Kelly était. A la voir flâner, elle faisait partie des meubles. Ses doigts flirtaient avec les surfaces, ses yeux reflétaient le cuivre des ustensiles. Bien sûr, elle se dirigea vers la fameuse cave et fit un rapide inventaire mental des crus déjà sélectionnés. Malgré elle, elle affichait un sourire satisfait. « Alors ? »

Lee fit volte face. Sofia était de retour. Dans sa bulle, elle ne l’avait pas sentie approcher. A la recherche de quelque chose à répondre, la brune nota que pour une fois, elle était plus emplie de sensations que de mots. Et les sensations étaient souvent les plus difficiles à traduire. Du moins, Kelly n’avait pas ce talent. “C’est très… grand, et très beau, résuma-t-elle timidement, ce qui n’était pas à la cheville de ce qu’elle pensait réellement. Félicitations. Vous devez être fière.” La productrice semblait véritablement croire à son projet et y mettre du coeur. Elle se donnait les moyens de ses ambitions et cela se traduisait dans ce décor. L’australienne, elle, était persuadée de ne pas être de cette trempe, et cela forçait donc son admiration. Derrière l’immense îlot central qui meublait l’espace, la sommelière continuait de découvrir des détails ici et là. Elle aimait les couleurs, les textures. Elle osait à peine s’imaginer évoluer ici chaque semaine, prendre possession des lieux, mais une partie d’elle s’y voyait déjà. “C’est difficile de ne pas s’y voir.” Pourtant être vedette de télévision n’avait jamais été une hypothèse de vie dans son monde. Le petit écran avait été banni de la maison par ses parents. Et même après ROA, Kelly ne s’était pas imaginer un autre scénario qu’un retour à sa vie d’avant. En était-elle satisfaite ? Non, pas autant qu’elle l’était en quelques minutes sur ce plateau. Mais elle n’avait pas le courage, pas la prestance, pas les épaules pour s’embarquer dans pareille aventure. Alors son regard se baissa dans un soupir résigné. “Vous devriez ajouter des vins d’Afrique du Sud dans la cave, ils sont sous-estimés mais extrêmement parfumés.” Voilà son expertise pour le projet de Sofia. Voilà une contribution à son niveau. Pas devant la caméra, pas dans le salon de millions d’australiens toutes les semaines. Kelly était simplement sommelière après tout, et elle n’était pas taillée pour plus grandiose que cela.






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia déteste les surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission "Chop & Talk" animé par la jolie Kelly Ward. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Tumblr_inline_pfwbn5Up6q1rqq37j_400
POSTS : 181 POINTS : 175

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
RPs EN COURS : not free
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) YZd8Fy7
Mitchell #3 ⁙ I promise to risk my life for you as I'm willing to risk everything that life has got to offer in order to spend the rest of my life with you.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) DOnsr2Y
May #2 ⁙ “I hope we’re friends until we die then I hope we stay ghost friends and walk through walls and scare the shit out of people

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
Kelly #2 ⁙ Choose a job you love, and you will never have to work a day in your life.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) C4BLsAA
Antone #1
RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth


RPs TERMINÉS : donemilo ; mitchell ;kelly; mitchell#2 ; may ; carlisle ; micah;

abandonmay & rhea;mael
AVATAR : freema agyeman
CRÉDITS : CORVIDAE
DC : camille willer
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyMar 25 Mai 2021 - 13:45


People who want you, respect you like you are fine wine.
Le casting qui avait été mis en place pour trouver la future tête d’affiche avait suscité bon nombre de débat. L’idée de prendre une ancienne candidate de télé-réalité ne venait pas d’elle. À vrai dire, elle n’avait pas été emballé par l’idée au départ. Ce qu’elle voulait c’était une personnalité, quelqu’un qui marquerait les esprits et augmenterait l’audience de son émission. Comme toute productrice qui se respecte, Sofia voyait grand pour son projet. Elle savait qu’elle avait énormément à jouer. Elle s’était donnée beaucoup de peine à convaincre les directeurs de la chaine à lui laisser sa chance. Jusque-là, elle s’était contentée de seconder d’autres producteurs et voilà qu’elle avait enfin l’opportunité d’avoir la première place. Des mois de préparations et de dure labeur, il était question-là du projet d’une vie. Rien ni personne ne pouvait lui faire quitter son nouveau siège. Elle sortait les crocs et tapait du poing lorsqu’elle se sentait menacer et jusqu’à présent cela lui avait plutôt bien réussi. Elle n’avait au départ pas pris en compte l’avis de son assistante. Le nom de Kelly ne lui disait pas grand-chose et elle laissait ce genre de programme à son amie May. Non pas, qu’elle méprisait ce milieu, mais elle n’avait pas l’habitude de regarder ce type d’émission. À vrai dire, elle n’avait plus le temps d’allumer sa télévision depuis bien longtemps. La dernière fois qu’elle s’était calée devant son poste remontait à plusieurs mois déjà et elle était incapable de se souvenir ce qu’elle avait bien pu regarder ce jour-là. Son travail lui prenait énormément de temps et elle avait failli passer à côté, si au détour d’une conversation anodine avec sa meilleure amie, le prénom de la gagnante n’était pas ressorti. Par curiosité, elle avait décidé de jeter un œil au profil, avant de se rendre compte de l’évidence. C’était elle qu’elle voulait et personne d’autre pour cette émission. Sofia était persuadée que la gagnante de Race of Australia était faite pour animer son programme. « Non, plus maintenant. » Un sourire complaisant se dessina sur ses lèvres, presque de soulagement lorsqu’elle apaisa ses doutes. Il n’était pas question de lui dicter ce qu’elle ferait de sa vie, mais elle se donnait le droit de garder un œil sur quelques aspects de cette dernière. « mieux vaut être seule que mal accompagnée… » elle savait de quoi elle parlait. Et peut-être même que cette conclusion anodine ne l’était pas tant que ça. Elle la renvoyait à sa propre vie, à ses propres choix, un en particulier qu’elle n’avait jamais réussi à faire. Elle se vantait d’être forte et indépendante pourtant elle n’était pas capable de prendre des décisions sur son propre quotidien. Parfois, lorsqu’elle se retrouvait seule avec ses propres démons, il lui arrivait de ne pas se sentir à sa place. Elle avait l’horrible sensation que tout ce qu’elle faisait ou disait n’était rien d’autre qu’un numéro de jonglage pour détourner l’attention sur sa médiocrité. Le syndrome de l’imposteur ne la quittait jamais, elle avait l’impression que tout ce qu’elle construisait pouvait s’effondrer comme un château de cartes. Ensemble, elles avaient fait le tour du plateau. Elle avait sorti les grands moyens pour séduire la jeune femme. Elle s’était même éclipsée quelques minutes pour lui laisser le temps de se projeter avant de revenir un large sourire aux lèvres. « C’est très… grand, et très beau » elle avait conscience du travail que son équipe avait fourni et en était tout aussi fière. « Félicitations. Vous devez être fière. » et elle avait de quoi. Des mois de travail pour arriver à ce résultat, elle hocha la tête tout en restant en retrait pour analyser le langage non-verbale de la sommelière. « C’est difficile de ne pas s’y voir. » de nouveau un rictus vient se dessiner sur ses lèvres, de satisfaction cette fois. Elle avait la sensation d’être à quelques doigts de son projet. Elle ne voulait pas pour autant la brusquer de peur de la faire fuir. « Vous devriez ajouter des vins d’Afrique du Sud dans la cave, ils sont sous-estimés mais extrêmement parfumés. » malgré son étonnement, elle ne laisse rien paraître se contente de hocher la tête puis lance : « C’est noté. » avant de marquer une pause en tentant de deviner ce qu’elle avait derrière la tête. « Si vous avez encore besoin de temps pour réfléchir, je comprendrais. » ajoute-t-elle bien qu’elle savait qu’ils ne leur en restait pas tant que ça. « mais ça ne ferais que repousser encore plus l’échéance, quand on sait toutes les deux que vous êtes faites pour ce poste. »




Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) D5498c6aee2cb3db3b9d1c0216d91243b9b5d23e
POSTS : 1712 POINTS : 190

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyLun 5 Juil 2021 - 15:53


► People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine
@Sofia Caron & KELLY WARD


La proposition, elle en aurait rapidement fait le tour s’il n’avait pas été question d’animer le show. Si on avait voulu d’elle pour ses qualités de sommelière, Kelly aurait probablement accepté sans une once d’hésitation et ce même si la paie n’aurait pas suivi ses habituelles prétentions. Elle aurait rendu service volontiers afin de contribuer au projet et proposer une sélection de qualité aux ménages regardant la télévision à ces heures d’écoute, car la transmission était une partie intégrante de son métier après tout. Mais dans l’ombre, de l’autre côté de la caméra, juste une fourmi parmi les autres, s’activant pour un projet plus grand que soi pour le plaisir des autres. Les projecteurs allumés comme de plein phare illuminaient trop fort pour son naturel discret et humble. Elle n’avait aucun attrait pour les paillettes, les regards, elle n’avait pas participé à Race of Australia pour être vue et reconnue dans la rue. S’imaginer les répercussions sur sa vie d’être l’hôte d’une émission la faisait suffoquer. La lentille de la caméra n’était guère innocente ; elle représentait des millions de regards braqués sur elle, prêts à décortiquer ses mots, ses expressions, pointer ses erreurs. Tout le monde avait un avis sur tout de nos jours, songeait-elle, et l’idée d’être passée au crible de la sorte la terrorisait. Pourtant elle était passée par là. Lorsque ROA fut diffusé, il ne se passait pas une semaine sans un article à ce sujet. Elle y avait survécu, à cette publicité. Elle en avait tiré le meilleur, à dire vrai. Mais la course avait été un monde à part pendant quelques semaines seulement, une bulle, une parenthèse au réel. Parfois il semblait à Lee que tout ceci était arrivé à quelqu’un d’autre qu’elle. Pourtant elle se retrouvait là. Le contrat lui faisait encore tourner la tête. Elle se fichait de l’argent, la brune ; elle avait toujours vécu modestement. Elle ne s’était jamais imaginé qu’on puisse mettre une valeur pécuniaire sur une personne, encore moins que tous ces chiffres seraient la valeur dont on l’estimait elle. Tout ceci lui échappait tandis que la certitude de Sofia la décontenançait. « Si vous avez encore besoin de temps pour réfléchir, je comprendrais. Mais ça ne ferait que repousser encore plus l’échéance, quand on sait toutes les deux que vous êtes faites pour ce poste. » Elle fouilla en son coeur ; est-ce qu’elle le savait, vraiment ? Si Kelly se montrait parfaitement honnête avec elle-même, oui, elle avait conscience que si elle saisissait cette chance, elle ferait du bon travail. Elle pourrait mériter tout ce qu’on lui assurait qu’elle méritait. Elle serait à la hauteur, aussi à l’aise sur ce plateau que dans sa vie de tous les jours, comme si elle était née ici, comme si cela avait toujours été son univers. Car elle avait cette capacité naturelle à être à sa place partout, à faire partie du décor. Avec douceur et finesse, elle savait jouer des codes, s’installer, se faire aimer. Elle n’avait pas besoin d’essayer, de forcer. Elle était là, et cela suffisait. Alors oui, elle ferait l’affaire, et oui, elle travaillerait dur. Si Lee se focalisait sur la partie visible de l’iceberg, tout paraissait simple. C’était le reste qui la poussait à freiner des quatre fers, l'appréhension d’une quelconque notoriété, du jugement, la peur de l’échec. Mais elle réalisa aussi avoir plus peur encore de passer à côté de l'opportunité d’une vie. “Peut-être que je devrais essayer...” souffla la sommelière, le bout des doigts caressant toujours nerveusement l’îlot central du plateau. Elle devait se donner une chance. Si Sofia croyait en elle, voyait quelque chose en elle, alors Lee pouvait croire en Sofia. “C’est vous l’experte, après tout. Je m’en remets à vous.” Elle esquissa un sourire timide, son acceptation tacite reposant donc finalement sur la foi que lui inspirait la passion de la productrice. Songeant qu’elles avaient aveuglément confiance l’une en l’autre pour mener à bien ce projet, Kelly espérait qu’elles deviendraient alliées et se soutiendraient mutuellement. Que cela était la clé pour que tout ceci fonctionne. “Elle a déjà un nom, cette émission ?” elle demanda, curieuse, et espérant que la sonorité lui donnerait autant l’impression d’être à sa place que le plateau qui avait une place grandissante dans son coeur.






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Caron
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans ( 8 février), l'âge de la raison pour beaucoup et celui de la déraison pour Sofia. Elle se cherche encore après aprés avoir cru qu'elle s'était enfin trouvée
SURNOM : Quel horreur! Sofia déteste les surnoms. Elle n'hésite pas à reprendre ceux qui osent s'y aventurer
STATUT : Un mariage qui bat de l'aile, destructeur et un époux violent. Son coeur a cessé de battre pour cet homme et pourtant elle est toujours là...
MÉTIER : Productrice de sa propre émission "Chop & Talk" animé par la jolie Kelly Ward. Elle s'est donnée beaucoup de mal pour arriver là et il en faudra beaucoup pour la faire partir
LOGEMENT : Dans une somptueuse villa dans le quartier de Bayside
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Tumblr_inline_pfwbn5Up6q1rqq37j_400
POSTS : 181 POINTS : 175

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : fume en cachette, c’est son petit moment de liberté. Celui qu’elle ne veut partager avec personne d’autre. Elle camoufle l’odeur par des chewing-gum mentholée qu’elle mastique à longueur de journée ༅ La France, son pays d’origine, elle a parfois le mal du pays et pense parfois tout plaquer pour retourner auprès de son papa chéri ༅ Son mari la bat, mais elle ne le dira jamais. Elle ne supporterait pas que ça se sache, elle n’est pas une victime. Du moins, elle ne veut pas en porter l’étiquette alors elle continue de lui trouver des tas d’excuses à défaut de le quitter ༅ L’alcool est son refuge
RPs EN COURS : not free
People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) YZd8Fy7
Mitchell #3 ⁙ I promise to risk my life for you as I'm willing to risk everything that life has got to offer in order to spend the rest of my life with you.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) DOnsr2Y
May #2 ⁙ “I hope we’re friends until we die then I hope we stay ghost friends and walk through walls and scare the shit out of people

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Q74MaY5
Kelly #2 ⁙ Choose a job you love, and you will never have to work a day in your life.

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) C4BLsAA
Antone #1
RPs EN ATTENTE : en attente ୪ elizabeth


RPs TERMINÉS : donemilo ; mitchell ;kelly; mitchell#2 ; may ; carlisle ; micah;

abandonmay & rhea;mael
AVATAR : freema agyeman
CRÉDITS : CORVIDAE
DC : camille willer
PSEUDO : A.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36734-sofia-l-ivresse-efface-mille-tristesses https://www.30yearsstillyoung.com/t36807-sofia-plus-l-ami-est-ancien-meilleur-est-il#1729986 https://www.30yearsstillyoung.com/t36808-sofia-caron https://www.30yearsstillyoung.com/t36846-sofia-caron#1733303

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) EmptyLun 2 Aoû 2021 - 7:50


People who want you, respect you like you are fine wine.
Il était légitime de douter lorsqu’on mettait les pieds dans ce milieu pour la première fois. Le show-biz, les strass et les paillettes pouvaient faire peur lorsqu’on n’en avait pas l’habitude. Pourtant Kelly Ward y avait goutté le soir de la finale de Race of Australia lorsque des millions de téléspectateurs étaient accrochés à leur écran en attendant les résultats du grand gagnant. Ils étaient nombreux à espérer que le visage de la jolie brune arrivent à la fin, parce qu’elle avait su séduire son public par sa spontanéité et son naturel. Il était facile de s’identifier à la jeune femme, parce qu’elle avait cette capacité à se fondre dans la masse et à ressembler à tout le monde. Elle n’en faisait pas trop pour se créer un personnage, contrairement aux autres candidats, elle était juste elle-même. Elle avait toutes les raisons de ne pas vouloir se jeter dans le grand bain. La télé était réputé pour être un milieu de requin et sans le savoir elle s’était déjà fait un paquet d’ennemis. Sofia s’était battue de toute ses forces pour pousser son dossier, c’était elle qu’elle voulait voir tous les vendredis sur les téléviseurs australiens. Aujourd’hui, la balle était dans son camps, bien que la productrice avait fait le nécessaire pour la convaincre, la décision finale lui appartenait. La sentant hésitante, elle avait décidé de lui laisser encore quelques jours, bien qu’elle entendait déjà les protestations de ses supérieurs. La productrice avait les épaules solides lorsqu’il s’agissait de son travail. Elle s’était montrée très confiante sur son choix et elle était persuadée que ce n’était plus qu’une question d’heure avant que Kelly ne craque. Elle avait tenté de forcer le destin, sans toutefois la poussé dans ses retranchement. Sofia avait l’habitude de gérer des stars, ce n’était pas sa première fois à la télévision. Elle avait fait la promesse à sa hiérarchie de guider son petit poulain. Elle serait son bouclier fasse à la méchanceté qu’elle générait déjà. Kelly n’avait pas à s’inquiéter des polaroïds qui mettraient à mal son image, ils finiraient par ce taire dès que l’émission aura décollé. Sur ce point, la française était plutôt confiante. « Peut-être que je devrais essayer... » surprise, elle ne put cacher sa joie tandis qu’un large sourire vint illuminer tout son visage. Avant même d’exprimer son étonnement, Kelly sembla venir confirmer ses propos. « C’est vous l’experte, après tout. Je m’en remets à vous. » elle acquit d’un signe de tête, elle n’imaginait pas combien la productrice était soulagée par sa décision. « Vous ne le regretterez pas. Je ne me suis encore jamais trompée. » confirma-t-elle un peu trop sûr de ses talents de productrice. Ce poste était tout nouveau pour elle aussi, après tout, elle n’avait jamais vraiment dirigé seule sa propre émission. Jusque-là, elle avait toujours secondé d’autres producteurs mais elle avait enfin réussi à se faire un nom dans le milieu et comptait bien prouver ses talents. « Elle a déjà un nom, cette émission ? » Sofia privilégiait le travail d’équipe. Bien que les décisions finales lui revenaient, elle aimait organiser des réunions avec tout le monde pour en discuter. « On a eu quelques propositions, mais on attendait d’avoir votre accord pour valider le choix final. » il fallait aussi avoir le go du président-directeur générale de la chaîne. « On a une réunion le jeudi après-midi avec toute l’équipe, ça sera l’occasion de vous présenter et de discuter d’éventuels ajustements. Vous pourrez nous faire part de vos envies et prendre des décisions avec nous, ça vous dit ? »




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty
Message(#) Sujet: Re: People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

People who want you in their lives, respect you whether you are fine wine. (Kelly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-