AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -46%
-46% sur SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo ...
Voir le deal
23.18 €

 le voyou et la voyelle (madison)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Craig Silva
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, il ne sait plus s'il a envie de rejoindre le fameux club.
SURNOM : craig est devenu un prénom secondaire au fil des années, aujourd'hui, il sonne presque comme une insulte à ses oreilles.
STATUT : s'il regarde ses yeux, c'est peut-être juste pour y voir son reflet.
MÉTIER : chanteur, connu à l'international. tout le monde a obligatoirement déjà entendu l'une de ses musiques.
LOGEMENT : #27 boulevard parkland, spring hill. une villa bien trop grande pour lui, ça, c'est ce qu'il dit. trop petite pour contenir tout son ego, ça, c'est ce que tous les autres pensent.
le voyou et la voyelle (madison) Tumblr_o4jc8idoV91qj19oyo2_250
POSTS : 189 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : le voyou et la voyelle (madison) 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f357a4e5432626e7a7471785a32413d3d2d3735363730373939382e313562303430353132616336383265393638343138373830303037382e676966silver #1 she puts her spirit in a nightcap, she always knows where the crowd's at. she puts her mouth round the cigarette, i put it out 'cause she likes that. she always dance when it's raining, hey, when's it startin', baby?

le voyou et la voyelle (madison) Ab11d76ba571951cb8766984e370a96a3d6b8ca1crawley² #1 the choices we make change the path that we take, but i know that somewhere out there there's a path that we chose. there's a life that we share, there's a love and it grows. it goes and it's golden like sands of time, i hope and i hope you'll still be fine. i know that it's bright, look through the light and see, it's meant to be

le voyou et la voyelle (madison) Tumblr_oklr327NcQ1vn1futo1_250tic&tac #1 only you know me the way you know me, only you forgive me when i'm sorry. even when i messed it up, there you are. need you when i'm hot and when i'm cold, need you when i'm young, when i'm old, you won't be far

le voyou et la voyelle (madison) 057781385a7f3342e211873c9972dbefnicky #1 ain't about who's winnin' or losin', it's 'bout the path you're choosin. time heals pain and promotes self-soothing, when the scars are gone, you can't see bruising. wanna take these watches, chains and gold rings, i'm getting caught up in the feelings that they bring. a lack of sanity, losing touch with reality


AVATAR : zayn malik.
CRÉDITS : gainsboro (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), forceawakens (gifs).
DC : jacob copeland & rudy gutiérrez.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 13/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36896-the-show-must-go-on-craig https://www.30yearsstillyoung.com/t37080-craig-silva#1750374 https://www.30yearsstillyoung.com/t37077-craig-silva#1750366

le voyou et la voyelle (madison) Empty
Message(#) Sujet: le voyou et la voyelle (madison) le voyou et la voyelle (madison) EmptyDim 21 Fév - 11:49



Moi ? Ilyana 19 ans algérienne a 213%... J'ai 4 passions dans la vie: manger, dormir, rire et faire des connerie' des vrai...  Askip j'suis une voyelle, fin une voyou féminine quoi??‍ Lui ? Il est comme moi, mais en pelo.. Un voyou quoi ? On va finir ensemble ? Peut être.... Chui amoureuse de lui ? Peut être....
Si certains accueillent la nouvelle de la pire des manières, d’autres n’arrêtent pas de se réjouir. Il peut lire les mentions sur Instagram, toujours plus nombreuses, de fans australiens ravis que l’enfant du pays revient à la maison. Il ne voulait pas que le monde entier l’apprenne ; son arrivée s’est faite en totale discrétion. Il avait mis une casquette, un col roulé pour camoufler ses tatouages et des lunettes pour éviter que l’on reconnaisse le haut de son visage. Alors non, les habitants de Brisbane n’ont pas su le jour-même que Silva venait d’arriver dans leur ville. Ils l’ont su juste après, quand quelques dates de concerts ont été annoncées ; certaines le soir-même, alors qu’elles n’étaient absolument pas prévues. Celles-ci étaient pourtant justifiées, selon son agent : Craig savait qu’il l’avait en travers de la gorge, son déménagement, et qu’il saurait lui faire payer d’une manière ou d’une autre. Il n’a pas essayé de se battre avec lui et a accepté de monter sur scène, soir après soir, jusqu’à aujourd’hui. Pour l’heure, les dates annoncées sont terminées et après un entretien avec l’agent en question, celui-ci lui a promis qu’il n’y en aura pas de nouvelles avant un petit moment, le temps de la sortie officielle de son album. Il aura donc fallu près d’une semaine à Silva pour se rendre compte de son emménagement ; dans la grande villa qu’il s’est achetée à Spring Hill, il regarde autour de lui et se rend bien compte que tout est impersonnel. Les cartons ne sont pas déballés et les murs, fraîchement peinturlurés, ne lui plaisent pas vraiment. Il a jeté son dévolu sur cette maison uniquement car c’était la plus chère. Sans la visiter, sans ressentir une aura particulière. Juste pour montrer aux autres qu’il a de l’argent, qu’il peut s’en servir et qu’il n’hésite pas à le faire. Le gamin de la ferme qu’il était autrefois se serait bien plu dans les patelins extérieurs, autour de Brisbane, là où il n’y a personne, là où la vie y est forcément plus paisible. Il sait que ça ne colle plus avec son rythme de vie actuelle et que la seule chose à faire pour palier à cette envie-là, c’est de louer des parts dans un ranch, un endroit secondaire où il pourra se replier quand la ville lui donnera la nausée – à peu près tout le temps. Cette idée commence déjà mûrir dans son esprit, mais ça n’est pas encore fait. Il a d’abord bien trop à faire avant de se pencher sur son habitation, plus il est loin de chez lui et mieux il se porte. C’était le cas quand il vivait en Amérique, ça le restera à Brisbane : plus on est occupé, moins on dort chez soi, plus on apprécie ce que l’on est. C’était une conclusion qu’il avait faite en interview, une fois, qui lui avait valu une rumeur visant à dire qu’il était un garçon facile. Il n’avait pas nié, durant ces quelques semaines, appréciant qu’on le décrive comme un tombeur alors que personne n’avait partagé son lit depuis un bon bout de temps. Aujourd’hui, ce n’est pas une potentielle amante qu’il a envie d’aller voir, mais très certainement la femme de sa vie : Madison. Il espérait passer la voir dès les premières heures à Brisbane, son agent l’en a empêché et Craig a évité de lui envoyer le moindre message. La particularité dans leur amitié, c’est qu’ils se connaissent depuis gamins et qu’elle n’en a jamais rien eu à faire de sa célébrité. Alors, elle ne suit pas son parcours sur les réseaux, elle s’en fiche de le voir apparaître au côté de Beyoncé ou n’importe quelle autre superstar. C’est rafraîchissant pour le brun, et rassurant dans l’optique de sa surprise : même s’il a donné des concerts et même si son nom est écrit dans les journaux, elle ignore très certainement que son meilleur ami a emménagé dans la même ville qu’elle. Pour avoir déjà envoyé quelques courriers au studio où elle travaille, le tatoué connaît l’adresse. Il a appelé, plus tôt dans la matinée, pour qu’on lui confirme la présence de Madison ; il n’aime pas se déplacer inutilement. Pour son grand bonheur, la personne à l’autre bout du fil lui a dit que oui, elle était là, qu’il pouvait passer n’importe quand. Au téléphone, il a veillé à ne pas dire qui il était, préférant éviter qu’on lui déballe le tapis rouge – ok, c’est abusé mais oui, on le lui a déjà fait ce coup-là. Il ne faut que quelques minutes au brun pour quitter sa villa, prendre sa voiture et se retrouver garé devant le studio où travaille Tic. Le brun sort de son véhicule, tête baissée – il est un peu parano qu’on le reconnaisse partout, qu’on se le dise – et avance vers la grande porte qui le mène à l’intérieur des studios. Heeeey. Qu’il dit à l’accueil, avant de se racler la gorge ; sa voix ne sort pas comme il l’aimerait. Croyez-le ou non, mais Craig a toujours été intimidé de parler aux agents d’accueil. Chanter devant des milliers de personnes, c’est facile, mais ne lui demandez surtout pas d’aller parler à quelqu’un seul à seul. Est-ce que vous pourriez faire appeler Madison pour moi ? Dites-lui que c’est tac, elle comprendra. Un sourire se dessine sur ses lèvres alors que la dame obéit. Il est content de voir que bien des années plus tard, ces surnoms sont restés, figés dans le temps.

@Madison Kwanteen :l:


so tired of fake friends and fake love, you know. no time for no lie and i'm here to show, i found a way higher. me is all i need to be inspired, my vibe and my life are all my design. your sentiment's irrevelant, 'cause i get down and up again, 'cause i had the time of my life.

le voyou et la voyelle (madison) KtpRxkJ
le voyou et la voyelle (madison) 7ZWT0EU
le voyou et la voyelle (madison) IUJCx06


Dernière édition par Craig Silva le Jeu 15 Avr - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Madison Kwanteen
Madison Kwanteen
la politique de l'autruche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (30.12.96)
SURNOM : mad par-ci, maddie par-là.
STATUT : enfermée dans une relation qui ne lui convient malheureusement plus. (qui n'a jamais convenu en vérité)
MÉTIER : photographe sportive (principalement) au picture patch, si vous avez des têtes bizzarres d'athlètes en pleine concentration, c'est probablement sa faute.
LOGEMENT : 304 doggett street, fortitude valley
le voyou et la voyelle (madison) D4ev
POSTS : 439 POINTS : 375

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cela fait un an qu’elle sort avec harry, un garçon rencontré lors d’un tournoi de basketball et avec qui le courant est bien passé. il sert malgré lui de couverture parfaite › toujours cachée au fond du placard, elle a encore du mal à assumer son homosexualité et préfère faire l’autruche. si sa famille venait à l’apprendre ça serait un désastre › elle voit de moins en moins ses parents, préférant se détacher pour vivre sa vie au mieux › souvent le nez en l’air, le regard dans la lune › a quitté le cocon familial en 2015 lorsqu’elle a commencé ses études
RPs EN COURS : le voyou et la voyelle (madison) 210218101518288397
archie#3 / james & archie#4 › i think back to when life was good, i was content. but it's been so many years i can't remember how it feels.

le voyou et la voyelle (madison) 4mwa
tic&tac sometimes i feel like i'm nobody at all. but you make me feel like i'm someone, you do. 'cause i know i'm someone to you. make me feel like i matter, you do. 'cause i know i matter to you.


RPs EN ATTENTE : chad
RPs TERMINÉS :
le voyou et la voyelle (madison) 8204b6efd8504eb94898ee676b2c4203
archie#1asher#1(levisher cameo)archie#2rowan#1

Spoiler:
 

AVATAR : kaitlyn dever
CRÉDITS : harley (avatar, gifs & crackship) & loonywaltz (ub) ♥
DC : jess la zinzoline et ciara la daronne ♥
PSEUDO : harley.
INSCRIT LE : 11/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36178- https://www.30yearsstillyoung.com/t36224-reach-for-the-sky#1667408 https://www.30yearsstillyoung.com/t36223- https://www.30yearsstillyoung.com/t36241-madison-kwanteen#1668324

le voyou et la voyelle (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: le voyou et la voyelle (madison) le voyou et la voyelle (madison) EmptyMer 24 Fév - 23:18



le voyou et la voyelle (ft. @craig silva :drama:)
 

La journée est on ne peut plus banale. Aucune sortie de prévue, juste beaucoup de tri à faire dans les différentes sessions photos de la semaine précédente. C’est sûrement la partie qui prend le plus de temps et pas forcément la plus intéressante, mais tu ne peux pas dire que tu n’apprécies pas ces moments calmes. Ça change et c’est toujours bienvenu. Et surtout, le fait que tu ne sois pas du genre à rechigner à la tâche a son importance, puisque c’est l’une des raisons qui fait que Spencer t’as gardée. (Ca et pour la qualité de tes photos, ça va de soi.) C’est également le jour du mois où Angela, la comptable, passe dans les locaux pour s’occuper des finances du studio. Chacun s’affaire dans son coin et semble particulièrement concentré sur sa tâche. Quelques clients passent de temps à autre, mais ça reste relativement calme pour une fin de semaine. D’ailleurs, t’es partie t’installer dans la salle de repos avec ta tablette et tu es présentement avachie sur le canapé. Quiconque rentrerait là et te verrai installée comme ça serait sérieusement en droit de se questionner sur ton professionnalisme. Et pourtant, tu bosses vraiment. D’ailleurs tu avances sûrement bien mieux comme ça que derrière ton ordinateur. La porte entrouverte, tu gardes tout de même un œil distrait sur la pièce d’à côté, entendant vaguement le tintement de la cloche dès lors que quelqu’un rentre. Mais à moins qu’on ai spécifiquement besoin de toi, tu peux bien rester là autant de temps que ça te chante. Par moment, tu perçois de brèves bribes de conversation, puis tu reviens bien vite à tes occupations. Enfin ça, c’est jusqu’à ce qu’Angela ne vienne toquer et passe la tête dans l’encadrement de la porte. Tu lèves les yeux vers elle, un air interrogatif accroché sur le visage. « Hey gamine y a un… Tac qui veut te voir. » elle a l’air dubitative quant au surnom et toi il te faut quelques secondes pour procéder l’information.. « Il a dit que tu comprendras. » Écarquillant les yeux, tu te redresses sur ton canapé avant de te lever. Non, tu as sûrement mal entendu ce qu’elle a dit. S' il était arrivé sur Brisbane, il t’aurai prévenu tout de même. C’est sans doute juste un client qui a un nom proche, hein ? Tu reportes ton regard vers Angie qui est déjà repartie à ses comptes et tu te décides enfin à aller voir par toi-même. Une seule manière d’en avoir le cœur net, pas vrai ?

Lorsque tu arrives dans la salle principale du studio, tu te figes en le voyant. Il a beau être camouflé derrière sa tenue discrète (quoique un peu chaude pour la saison, il faut noter l’effort.), toi tu sais. Sa carrure, sa façon de se tenir. Et ton visage se fend d’un grand sourire alors que tu vas vers lui à grandes enjambées pour le prendre dans tes bras. T’es pourtant pas du genre à épandre tes sentiments partout, mais là c’est plus fort que toi. Véritablement heureuse de le voir là, tu le serres fort contre toi. T’as encore du mal à croire que c’est en train d’arriver. Après plusieurs longues secondes, tu t’écartes finalement un peu pour le regarder. Pour t’assurer que t’es pas en train de rêver parce que tu t’es bêtement endormie sur ton canapé. T’as toutes les émotions du monde qui passent sur ton visage et t’as soudainement envie de pleurer de joie. Toi qui d’ordinaire a tendance à rester discrète sur tes émotions, tu fais preuve de bien peu de retenue. « Que- Quand est-ce que t’es arrivé ? » tu souffles, souriant vraiment comme une enfant qui vient de recevoir le cadeau de ses rêves. « Pourquoi tu m’as rien dit ? » c’est un peu idiot comme question. Tu souffles du nez en riant, te rendant compte des raisons évidentes pour lesquelles tu n’as pas été prévenue. De toute façon, ce n’est sûrement pas comme si tu avais été en mesure d’aller le chercher à l’aéroport pour l’emmener chez lui ou ailleurs. Tu sens les yeux d’Angie et Spencer sur vous et tu baisses les yeux en riant doucement avant de croiser le regard de ton patron. D’un signe de tête, il te fait signe de passer dans la salle de repos et tu acquiesces en souriant, le remerciant silencieusement. Ton attention se reporte sur Craig. Tu réalises toujours pas qu’il est bel et bien là. « Tu dois être mort de fatigue. » tu dis doucement en lui attrapant la main pour l’emmener vers la salle de repos là où tu sais qu’il pourra se détendre un peu sans craindre d’être aperçu et reconnu. Tu sais pas par quoi commencer, t’as tellement de choses à lui dire, à lui demander. « T’as l’air en forme. » que tu dis finalement.



le voyou et la voyelle (madison) LLynPRd

:OO::
 

Revenir en haut Aller en bas
Craig Silva
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, il ne sait plus s'il a envie de rejoindre le fameux club.
SURNOM : craig est devenu un prénom secondaire au fil des années, aujourd'hui, il sonne presque comme une insulte à ses oreilles.
STATUT : s'il regarde ses yeux, c'est peut-être juste pour y voir son reflet.
MÉTIER : chanteur, connu à l'international. tout le monde a obligatoirement déjà entendu l'une de ses musiques.
LOGEMENT : #27 boulevard parkland, spring hill. une villa bien trop grande pour lui, ça, c'est ce qu'il dit. trop petite pour contenir tout son ego, ça, c'est ce que tous les autres pensent.
le voyou et la voyelle (madison) Tumblr_o4jc8idoV91qj19oyo2_250
POSTS : 189 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : le voyou et la voyelle (madison) 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f357a4e5432626e7a7471785a32413d3d2d3735363730373939382e313562303430353132616336383265393638343138373830303037382e676966silver #1 she puts her spirit in a nightcap, she always knows where the crowd's at. she puts her mouth round the cigarette, i put it out 'cause she likes that. she always dance when it's raining, hey, when's it startin', baby?

le voyou et la voyelle (madison) Ab11d76ba571951cb8766984e370a96a3d6b8ca1crawley² #1 the choices we make change the path that we take, but i know that somewhere out there there's a path that we chose. there's a life that we share, there's a love and it grows. it goes and it's golden like sands of time, i hope and i hope you'll still be fine. i know that it's bright, look through the light and see, it's meant to be

le voyou et la voyelle (madison) Tumblr_oklr327NcQ1vn1futo1_250tic&tac #1 only you know me the way you know me, only you forgive me when i'm sorry. even when i messed it up, there you are. need you when i'm hot and when i'm cold, need you when i'm young, when i'm old, you won't be far

le voyou et la voyelle (madison) 057781385a7f3342e211873c9972dbefnicky #1 ain't about who's winnin' or losin', it's 'bout the path you're choosin. time heals pain and promotes self-soothing, when the scars are gone, you can't see bruising. wanna take these watches, chains and gold rings, i'm getting caught up in the feelings that they bring. a lack of sanity, losing touch with reality


AVATAR : zayn malik.
CRÉDITS : gainsboro (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), forceawakens (gifs).
DC : jacob copeland & rudy gutiérrez.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 13/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36896-the-show-must-go-on-craig https://www.30yearsstillyoung.com/t37080-craig-silva#1750374 https://www.30yearsstillyoung.com/t37077-craig-silva#1750366

le voyou et la voyelle (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: le voyou et la voyelle (madison) le voyou et la voyelle (madison) EmptyDim 7 Mar - 18:53



Il est anxieux. Même vis-à-vis de sa meilleure amie, il n’est jamais certain de l’attitude à avoir. Il a peur que sa surprise lui déplaise, il a peur qu’elle lui dise qu’elle aurait aimé être prévenue à l’avance, qu’elle n’aime pas être dérangée sur son lieu de travail ou, plus direct encore, qu’elle n’a pas envie de le voir. Il imagine tous les pires scénarios possibles et jongle avec eux, jusqu’au moment où il se rendra compte qu’aucun d’eux ne reflète la réalité ; voilà le résumé de sa vie. Sur scène, il a déjà imaginé des guitares prendre feu, une rampe s’écrouler, des rideaux refuser de s’ouvrir, un public qui prend possession du plancher, quelqu’un qui tire sur tout le monde. Il n’a eu que de bonnes surprises, que de bons moments, n’a jamais fait face à une de ces catastrophes auxquelles il pense pourtant à chaque fois avant de s’avancer vers la foule. Craig est un grand pessimiste, un grand peureux, et personne n’est capable de lui ôter toutes ces idées noires de la tête. Personne, hormis celle pour qui il a peur aujourd’hui : Madison. Elle met un terme à tous ses doutes en arrivant dans la pièce principale, sa réaction est la plus parfaite d’entre toutes, elle vient l’étreindre. Il passe ses bras autour de ses épaules et la serre contre lui, heureux de retrouver sa chaleur, heureux de la retrouver elle, tout simplement. Il a beau avoir tout ce qu’il veut grâce à ceux qui le soutiennent et à son argent personnel, l’amitié, il est incapable de l’acheter. On le suit de partout, on lui promet une loyauté légendaire, mais il ne retrouve rien de ce qu’il partage avec elle, chez les autres. Elle est unique, et il veut personne d’autre à sa place, jamais. Elle se recule d’un pas au bout de longues secondes, prête à discuter après lui avoir montré toute son affection. Que- Quand est-ce que t’es arrivé ? Pourquoi tu m’as rien dit ? Il aurait pu la prévenir mais n’a pas eu le temps, ni l’énergie. Il hausse ses épaules en regardant autour d’eux. Je voulais te faire la surprise. Et apparemment, c’est réussi, il en est content. Tu dois être mort de fatigue. Ils sont observés, ici, et le patron de la jeune femme a l’air compréhensif : Madison emmène Craig avec lui dans la salle de repos, là où ils ne seront pas exposés si n’importe qui vient à entrer comme l’a fait le chanteur. Il n’est pas parano, il sait que personne ne lui sautera dessus s’il est reconnu, il a juste envie de vivre ses retrouvailles au calme, comme n’importe qui peut le faire avec sa meilleure amie. Connu à l’international ou pas, il a le droit à ces moments d’intimités-là, plus précieux que tout le reste. T’as l’air en forme. Elle dit, après qu’ils se soient installés dans la salle de repos. Un léger rire s’échappe, elle n’a pas l’air sûre d’elle. J’ai l’air mort de fatigue ou en forme, alors ? Elle se contredit elle-même, il en a l’habitude, mais ça lui avait manqué. Je voulais passer plus tôt mais j’ai été obligé de faire quelques concerts, je pensais que ça allait gâcher ma surprise mais apparemment pas. Il en est content, il aime quand elle passe à côté des informations dites capitales, comme celle-ci. Surtout que ça ne bouge pas énormément à Brisbane, ces derniers temps, les émissions de télé-réalité étant terminées, pour le moment. Maaais on ne va pas s’attarder sur tout ça, ok ? Pas qu’il se sente illégitime, ça lui a passé, tout ça. Au début de sa carrière, il était dans le déni totalement et refusait de parler de tout ça à Madison, comme si remplir une salle de mille personnes n’avait aucun impact. Aujourd’hui, il a bien conscience de sa popularité mais ne veut toujours pas en parler, pour ne pas attirer l’attention que sur lui – il ne le fait qu’avec elle, qu’on se le dise. Tu faisais quoi de beau avant que j’te dérange ? Elle aime son boulot, c’est sûrement une bonne chose que de l’interroger là-dessus en premier. Il pourrait lui demander comment ça va avec son copain et sa fratrie, mais ça lui semble déjà être des sujets plus complexes à aborder. Et puis, il a toujours aimé le travail de Madison, lui aussi. Il trouve ça drôle de voir des athlètes en plein effort sur des photos qui ne bougent pas, elles. La concentration, les muscles, l’effort ; lui ne connaît pas vraiment ça, crevette un jour, crevette toujours.

@Madison Kwanteen :l:


so tired of fake friends and fake love, you know. no time for no lie and i'm here to show, i found a way higher. me is all i need to be inspired, my vibe and my life are all my design. your sentiment's irrevelant, 'cause i get down and up again, 'cause i had the time of my life.

le voyou et la voyelle (madison) KtpRxkJ
le voyou et la voyelle (madison) 7ZWT0EU
le voyou et la voyelle (madison) IUJCx06
Revenir en haut Aller en bas
Madison Kwanteen
Madison Kwanteen
la politique de l'autruche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (30.12.96)
SURNOM : mad par-ci, maddie par-là.
STATUT : enfermée dans une relation qui ne lui convient malheureusement plus. (qui n'a jamais convenu en vérité)
MÉTIER : photographe sportive (principalement) au picture patch, si vous avez des têtes bizzarres d'athlètes en pleine concentration, c'est probablement sa faute.
LOGEMENT : 304 doggett street, fortitude valley
le voyou et la voyelle (madison) D4ev
POSTS : 439 POINTS : 375

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cela fait un an qu’elle sort avec harry, un garçon rencontré lors d’un tournoi de basketball et avec qui le courant est bien passé. il sert malgré lui de couverture parfaite › toujours cachée au fond du placard, elle a encore du mal à assumer son homosexualité et préfère faire l’autruche. si sa famille venait à l’apprendre ça serait un désastre › elle voit de moins en moins ses parents, préférant se détacher pour vivre sa vie au mieux › souvent le nez en l’air, le regard dans la lune › a quitté le cocon familial en 2015 lorsqu’elle a commencé ses études
RPs EN COURS : le voyou et la voyelle (madison) 210218101518288397
archie#3 / james & archie#4 › i think back to when life was good, i was content. but it's been so many years i can't remember how it feels.

le voyou et la voyelle (madison) 4mwa
tic&tac sometimes i feel like i'm nobody at all. but you make me feel like i'm someone, you do. 'cause i know i'm someone to you. make me feel like i matter, you do. 'cause i know i matter to you.


RPs EN ATTENTE : chad
RPs TERMINÉS :
le voyou et la voyelle (madison) 8204b6efd8504eb94898ee676b2c4203
archie#1asher#1(levisher cameo)archie#2rowan#1

Spoiler:
 

AVATAR : kaitlyn dever
CRÉDITS : harley (avatar, gifs & crackship) & loonywaltz (ub) ♥
DC : jess la zinzoline et ciara la daronne ♥
PSEUDO : harley.
INSCRIT LE : 11/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36178- https://www.30yearsstillyoung.com/t36224-reach-for-the-sky#1667408 https://www.30yearsstillyoung.com/t36223- https://www.30yearsstillyoung.com/t36241-madison-kwanteen#1668324

le voyou et la voyelle (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: le voyou et la voyelle (madison) le voyou et la voyelle (madison) EmptySam 3 Avr - 15:17


le voyou et la voyelle (ft. @craig silva :drama:)
 

« Je voulais te faire la surprise. » ton visage se fend d’un grand sourire. Et du coin de l’oeil, tu vois Spencer qui t’observe en silence. Il n’est pas idiot, ton patron. Il sait très bien qui vient d’entrer dans son établissement et il n’a sans doute pas assisté souvent à une démonstration pareille de ta part. Il faut dire qu’en temps normal, tu n’es pas particulièrement démonstrative. Lorsque quelqu’un fait une plaisanterie, tu laisses échapper un rire discret, ou alors tu secoues la tête en soufflant du nez. Le temps d’un instant, tu croises le regard de Spencer qui arque un sourcil avant de hausser les épaules et de te donner l’autorisation silencieuse de t’éclipser avec ce garçon qui a réussi à t’arracher un sourire pareil. Il te connaît assez pour savoir que ça n’a rien de bizarre venant de toi, alors tu ne te fais pas trop de soucis à son sujet. Tu emmènes donc Craig à la salle de repos, histoire que vous soyez un peu à l’abris des regards indiscrets. La dernière chose dont il ait besoin, ce sont des oreilles qui trainent là où elles ne devraient pas. « J’ai l’air mort de fatigue ou en forme, alors ? » tu plisses le nez, te rendant compte des bêtises que tu peux dire sous le coup de l’émotion. « Les deux ? » tu ris doucement en secouant la tête. « Je veux dire... Tu as bonne mine mais tu dois quand même être épuisé du voyage et tout ça… » en tout cas dans ta tête ça sonnait sacrément mieux tout de même. Il a l’habitude à force. Là où n’importe qui irait droit au but et pourrait faire concis, toi tu te lances dans des explications ô combien longues et inutiles. Vu son air, tu sais qu’il se moque gentiment et ça te fait sourire d’autant plus. « Je voulais passer plus tôt mais j’ai été obligé de faire quelques concerts, je pensais que ça allait gâcher ma surprise mais apparemment pas. » à cet instant là tu t’en veux presque de ne pas suivre avec plus d’assiduité sa carrière musicale et tous les projets qui tournent autour. Ça t'arrive de vérifier, au moins histoire de suivre l’actualité ou ce genre de chose, mais tu te contentes des informations de surface. Les vraies informations importantes, tu les apprends directement de la part du concerné et ça te convient très bien comme ça. Et dans le fond, tu sais que lui aussi. Et c’est pour ça que ça fonctionne aussi bien entre vous deux depuis tout ce temps. De lui, tu n’attends rien d’autre qu’il soit lui-même. Sa célébrité, son argent, t’es pas là pour ça. Tu l’as jamais été et tu le seras jamais. « Maaais on ne va pas s’attarder sur tout ça, ok ? » Tu acquiesces vivement en souriant de plus belle. Y a trop de choses qui se passent dans ta tête à cet instant là. « T’as pas besoin de te justifier, tu sais. » Bien sûr qu’il sait. Au même titre que toi qui t'embrouille quand tu commences à trop parler. « Je suis contente que tu sois là. » Tu finis par ajouter, comme si ce n’était pas l’évidence même. Ca se voit sur ton visage, dans tes gestes. Et c’est rare que t’aies l’air de rayonner autant. « Tu faisais quoi de beau avant que j’te dérange ? » tu laisses échapper un léger ricanement avant de secouer la tête. « Tu ne me dérange absolument pas. » Ca semble important à préciser. (Même si inutile.) « Pas grand chose de passionnant, un peu de tri. » Tu vas t'asseoir sur le canapé et tu attrapes ta tablette, tournant l’écran vers lui pour lui montrer l’image sur laquelle tu bossais avant qu’on ne t’appelle. Sur la photo on peut voir une accolade générale de l’équipe de Brisbane de football Australien, les Lions, célébrant une victoire amplement méritée. « C’est pour le site officiel de l’équipe. » Tu précises avant de reposer ton appareil sur la table. Petite fierté personnelle que les responsables aient fait appel au studio pour ce match. « Ca s’est bien passé tes concerts ? T’es là pour combien de temps cette fois ? » C’est plutôt rare qu’il se pose longtemps, mais vous trouvez toujours un moment pour vous voir.



le voyou et la voyelle (madison) LLynPRd

:OO::
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

le voyou et la voyelle (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: le voyou et la voyelle (madison) le voyou et la voyelle (madison) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

le voyou et la voyelle (madison)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-