AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -43%
SanDisk microSDXC Ultra 256 Go + Adaptateur SD – ...
Voir le deal
34.99 €

 Play with fire ( ENIKA #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 29 ans (31.10.1991)
SURNOM : Dani
STATUT : Célibataire, pas prête à laisser entrer qui que ce soit dans sa vie et celle de son fils.
MÉTIER : Barmaid au Bowling & Billard 8 depuis octobre 2020.
LOGEMENT : 260 Orchid Street, un petit appartement, bien suffisant pour elle et son fils de trois ans et demi.
POSTS : 1316 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Demie sœur de Louisa, Shiloh et Nathan - Ancienne figure médiatique. - Boxeuse et karatéka de haut niveau. - Co-propriétaire avec son oncle d’un dojo familial où sont enseignés divers sports et arts martiaux – Elle a fait des petits boulots dans les bars et la restauration en parallèle de ses compétitions.. - Maman d’un petit garçon de trois ans, Maddox qu'elle a eu avec Lawrence. - Son père est décédé en mars 2020, sa mort l’a beaucoup affectée, aujourd’hui elle paie les dettes qu’il lui a laissées. - Combats illégaux depuis l’été 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
LAWNIKA ► You always break a heart when you break a promise, I guess I didn't practice what I preach. I know not telling you was so dishonest but honestly, the dishonesty was killing me. You asked a question and I lied. I think about it all the time. I was wrong to think I'm right playing God with you and I. But the truth always comes out, in the silence, it rings loud, where there's smoke, there's a fire. Now I know what you see when you look at me, I will always be a liar.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
FAMILY ► You and I share the same life missing out and so the story goes, that we're left, stuck with a broken house.I know that if the chance appears well I'd have no fears.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
DANIA ► Out on our own, dreamin' in a world that we both know, it's out of our control but if shit hits the fan, we're not alone. 'Cause you've got me and you know that I've got you and I know.

Play with fire  ( ENIKA #1)  N6og
CHANNIKA ► But the hardest part of leaving, is to make it look so easy. And the hardest part of leaving, is to hold the heavy breathing back, from showing you how hard it is for me to make it look so easy. I hope you forgive me even though I'm not apologizing.




RPs TERMINÉS :
Spoiler:
 



Louisa #1 - Mia #1 - Lawrence #1 - Rudy - Lena- Yelahiah -Lawnika #2 - Lawnika#3 (fb) - Lawnika #4 - Mia #2 - Lou - Lawnika #5 &Lawnika #6- Louisa #2 - Alma - Wim - Joy - Channing #1 - Jessian #3 - Finnley
Lawrence #7
AVATAR : Kat Graham
CRÉDITS : (c)undercover pour le vava ; loonywaltz pour les ub ; clialpz pour le crackship
DC : Alec Strange & Peter Mulligan & Diegooo
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34923-danika-the-midnight-sky-is-the-road-i-m-takin https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

Play with fire  ( ENIKA #1)  Empty
Message(#) Sujet: Play with fire ( ENIKA #1) Play with fire  ( ENIKA #1)  EmptyDim 21 Fév 2021 - 23:11





@ENOCH ADELSON & DANIKA RILEY
the worst part is there's no-one else to blame
⤜⤐⤞

Le poing s’abat sur le punching bag une fois, deux fois.  Sa respiration s’accélère alors qu’elle commence par un front kick, puis un turning kick, y mettant un peu plus de force à chaque fois. Le dojo pendant longtemps a été chez elle, aujourd’hui elle a parfois encore du mal à en passer la porte alors qu’elle en est propriétaire de la moitié depuis la mort de son père.  Elle a repris l’entraînement depuis juillet, toutes compétitions arrêtées depuis longtemps et pourtant ce n’est que maintenant qu’elle commence à se sentir un peu plus à l’aise sur ce tatami, que passer les portes n’est plus difficile, que regarder le bureau à l’étage où son père observait habituellement ses élèves ne lui serre plus le cœur.

Elle l’entend avant de le voir. La porte qui s’ouvre, la personne qui entre, elle ne jette qu’un rapide coup d’œil pour identifier l’intrus. Son corps face à n’importe qui qui serait entré se serait tendu. Depuis qu’elle a repris l’entraînement, elle évite les autres, préférant s’entraîner seule dans les salles adjacentes à la salle principale, loin des regards. Cela ne fait que quelques mois qu’elle se cherche de nouveaux des adversaires, des partenaires d’entraînement maintenant qu’elle a retrouvé sa forme physique. Le premier qu’elle a sollicité a été Enoch. Enoch qui vient d’entrer dans la salle, Enoch à qui elle ne dit rien, mais pour qui un léger sourire étire ses lèvres. Enoch qui la centre dans le présent, son ami de longue date ayant toujours été un pilier ici comme ailleurs.  N’importe qui d’autre, elle aurait sûrement envoyé paître, précisé d’un ton sec qu’elle voulait s’entraîner seule. Lui elle le laissait toujours entrer. Aucune réplique cinglante ne raisonne dans la pièce, alors qu’elle frappe de nouveau le punching bag.  Lorsqu’elle a fini l’enchaînement qu’elle voulait faire, la respiration haletante elle se tourne enfin vers lui, s’approchant. « Tu daignes enfin t’entraîner avec moi Noch ? J’croyais que notre dernier entraînement t’avais traumatisé à vie ? » Elle se moque, elle joue, elle se plaint au fond ne pas le voir aussi souvent qu’elle le voudrait. Il avait sa vie, ses jumeaux qui lui prenaient beaucoup de temps, son boulot.  Elle avait son fils, le Bowling et tout ce qui se tramait derrière.  Danika vient ébouriffer ses cheveux en guise de bonjour, un léger sourire aux lèvres, très fière de l’emmerder. C’était comme ça qu’elle aimait ses amis, elle cachait son affection derrière les piques. Lui elle le connaissait depuis tellement longtemps qu’ils se connaissaient par cœur.  Ce dojo était depuis leur enfance le terrain de leur amitié. « C’est que tu deviens mou en ce moment. » Elle appuie son indexe dans ses cotes, avant de fuir bien vite de nouveau vers le sac au milieu de la salle. Sans le regarder elle tournoie sur elle-même pour asséner un back kick avec force sur le sac, puis d’un ton plus doux demande. « Tu vas bien ? »

⇜ code by bat'phanie ⇝


play with fire
Insane, inside the danger gets me high. Can't help myself got secrets I can't tell. I love the smell of gasoline. I light the match to taste the heat. I've always liked to play with fire




Play with fire  ( ENIKA #1)  GZFHSTH
Play with fire  ( ENIKA #1)  IcdDGTz
Play with fire  ( ENIKA #1)  YtxTUla
Play with fire  ( ENIKA #1)  YIxPsnn
Play with fire  ( ENIKA #1)  0q9c4Id

Revenir en haut Aller en bas
Enoch Adelson
Enoch Adelson
le père célib-à-terre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans ♣ 26.04.1991 ♣ taurus
SURNOM : Noc pour les proches ou Nocnoc
STATUT : Père célibataire de jumeaux
MÉTIER : Pédiatre au St-Vincent Hospital
LOGEMENT : 250 orchid street (redcliffe) dans un appartement bientôt trop petit pour trois personnes
Play with fire  ( ENIKA #1)  Bohemian-rhapsody-gif-5d024c7fec0ac
POSTS : 198 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Père dépassé jusqu’à récemment par les évènements ♣ Adepte de l’urban exploration ♣ Ceinture noire de karaté (4ème dan) et pratique occasionnellement la boxe ♣ Grand gourmand et adepte de cuisine et plats étranges ♣ A failli commettre une faute professionnelle en juin rattrapée par un collègue ♣ Patient et posé le plus souvent
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RP : 12/08

Play with fire  ( ENIKA #1)  Sxq4
Charlie #3 - When we first met, I never thought that I would fall, I never thought that I'd find myself, Lying in your arms, And I wanna pretend that it's not true

Play with fire  ( ENIKA #1)  Y9by
Enocean 1 - U.C

Play with fire  ( ENIKA #1)  94tx
Finnoch 1 & 2 (fb)  - Trying to hold on to all we know, But one day turn around and let it go, Restless, Can't deny the dreams we had are glowing sparks, the fire ain't dead. Walls are falling down on us.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Wkin
Enoy #2 & #3 (fb)  - Each friend represents a world in us, a world possibly not born until they arrive, and it is only by this meeting that a new world is born.

2020- Eve- Ilaria- Penny- Ariane 2 fb
2021- Jessalyn- Asher- Sianna
RPs EN ATTENTE : Bryn- Eleonor- Nino
RPs TERMINÉS : Play with fire  ( ENIKA #1)  7rdl
fiche de liens
AVATAR : Taron Egerton
CRÉDITS : voviane (avatar) loonywaltz (ub)
DC : Garrett Craine
PSEUDO : Anouille/Ishtar
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 12/12/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35740-enoch-adelson#1626991 https://www.30yearsstillyoung.com/t35731-try-again-fail-again-fail-better-enoch https://www.30yearsstillyoung.com/t35741-enoch-adelson#1626993

Play with fire  ( ENIKA #1)  Empty
Message(#) Sujet: Re: Play with fire ( ENIKA #1) Play with fire  ( ENIKA #1)  EmptyLun 1 Mar 2021 - 21:40


Fut un temps, on aurait pu considérer que le dojo était comme une seconde maison pour moi. J’y étais presque un jour sur deux, si ce n’est plus. Jongler entre le boulot et l’exercice physique n’a pas toujours était chose facile mais je m’en sortais plutôt bien jusqu’à l’annonce de Charlie il y a plus d’un an. Je passais de moins en moins régulièrement et j’ai finalement totalement arrêté d’y venir après que la mère de nos enfants ait mis au monde les jumeaux. Je m’étais comme qui dirait volatilisé sans vraiment prévenir mon entourage. Puis finalement j'ai repris doucement en mars dernier alors que j’étais au plus mal. Non pas à travers la pratique du karaté mais par la boxe. Simplement parce que ça me paraissait plus simple, que je crains encore aujourd’hui trop de voir mon niveau s’être effondré dans la première discipline et aussi car taper dans un sac de sable aide bien pour se défouler sans avoir besoin de réfléchir. Pourtant j’aspire à retrouver mon niveau d’antan et peut-être même un jour, à pourquoi pas enseigner cette discipline que je pratique depuis la plus tendre enfance.

Cinq mois, ça fait cinq mois que j’ai repris les entraînements régulier, une fois par semaine, et pourtant je me sens encore diablement rouillé. Je ne sais pas si j’idéalise ma force d’avant ou si je deviens simplement un vieux gâteux qui bonifie le passé alors qu’il n’a que 29 ans. Par contre durant cette presque demie année ce que j’ai pu observé ce sont les errements d’une amie. Je ne sais pas vraiment quand j’en ai pris conscience, si je refusais de voir certains signes ou si je suis simplement aveugle. S’il n’y avait pas eu cette deuxième note impayée  au St-Vincent, peut-être même que là, aujourd’hui, je ne serais pas en train de me poser mille et une questions sur Danika. Il n’est pas impossible que je fasse complètement fausse route mais dans le doute je préfère vérifier les faits directement avec la concernée. Je ne sais pas si mon choix de l’interroger au dojo est une bonne idée. Je ne sais pas si c’est de bonne intelligence de lui poser ce genre de question. Cela reviendrait certainement à rentrer dans un mur, alors autant dire qu’à l'entraînement je risquais de me le prendre en pleine face. Néanmoins, s’il y avait bien un endroit et un moment où il serait plus d’échanger, et c’est un bien grand mot, c’est pendant un entrainement au dojo.

J’arrive sur les lieux et pénètre dans le bâtiment alors que du monde s'entraîne dans la salle centrale. Après de brèves et lointaines salutations, je me dirige vers une salle adjacente. Je frappe quatre coups à la porte et sans attendre de réponse je rentre. Simple prévention afin de garantir la sécurité de mon arrivée même si je ne suis pas certain que Danika m’entende vu le bruit que font ses coups sur le sac de boxe. Je l’observe sans un bruit me contentant d’afficher un fin sourire et lui faisant un léger salut de la main alors que son regard se recentre déjà sur sa cible. Je suis admiratif de sa capacité à faire fuser des coups précis et rapides. L’observer déployer une partie de sa force questionne sur le fait de se trouver devant une humaine ou une machine. Admiratif est le seul mot qui convient pour désigner le regard que je lui jette. Je ne lui dis pas ayant conscience qu’elle considère que son niveau n’est pas celui qu’elle avait autrefois néanmoins je ne veux pas restreindre l’empathie que je peux avoir envers une personne considérée comme précieuse qu’importe son avis. “ Tu daignes enfin t’entraîner avec moi Noch ? J’croyais que notre dernier entraînement t’avais traumatisé à vie ?” “ Comme si les traumatismes que tu m'infliges m'empêchaient de revenir. ” J’hausse les épaules amusé. Ce n’est pas comme si c’était une habitude lors des entraînements d’atteindre mes limites sous son  regard glaçant mais presque. Dire qu’à une époque je caressais la douce chimère de la dépassait, c’est à mourir de rire. Voilà que je me retrouve à me faire ébouriffer les cheveux, une habitude que beaucoup de mes proches ont. Un jour je me les raserais juste pour voir si le problème sera temporairement solvé.

C’est que tu deviens mou en ce moment.” “Si on me donnait une pièce à chaque fois que tu me disais ça, je serais richissime. Mais merci de veiller à prendre soin de mon corps ” Je la regarde avec un air mi-désabusé mi-ravi tandis que je pince ma toute toute toute petite masse adipeuse pour jouer avec." Tu vas bien ? ""Oui en forme et toi ? Et ton fils, il va mieux depuis la dernière fois ?" A défaut de ce voir énormément au dojo, l’avantage d’être le pédiatre des enfants de ses amis permet de créer des rencontres même si les conditions ne sont pas forcément idéales. Je pourrais déjà tenté une approche sur le sujet qui m'intéresse mais ce ne serait pas vraiment opportun alors que je vois son back kick faire trembler sa cible.“C’est que ça manquerait presque d’amplitude tout ça.” Je lui souris un brin provocateur sachant pertinemment que je ne n’améliore pas mon cas bien au contraire. “ Faut que je te montre comment faire ou on s’échauffe un peu avant que tu me mettes la honte ?” Provocateur mais pas encore fou pour morfler plus que de raison. Je tiens à survivre pour les jumeaux mais aussi pour mes vacances. Je change bien vite de sujet “ Quoi de neuf dans ta trépidante vie ? ”.

@Danika Riley Play with fire  ( ENIKA #1)  873483867


Play with fire  ( ENIKA #1)  Hod8yO6
Play with fire  ( ENIKA #1)  2eDseF9
Play with fire  ( ENIKA #1)  577022hopital
Play with fire  ( ENIKA #1)  F1sCl73


Et une ptite surprise:
 
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 29 ans (31.10.1991)
SURNOM : Dani
STATUT : Célibataire, pas prête à laisser entrer qui que ce soit dans sa vie et celle de son fils.
MÉTIER : Barmaid au Bowling & Billard 8 depuis octobre 2020.
LOGEMENT : 260 Orchid Street, un petit appartement, bien suffisant pour elle et son fils de trois ans et demi.
POSTS : 1316 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Demie sœur de Louisa, Shiloh et Nathan - Ancienne figure médiatique. - Boxeuse et karatéka de haut niveau. - Co-propriétaire avec son oncle d’un dojo familial où sont enseignés divers sports et arts martiaux – Elle a fait des petits boulots dans les bars et la restauration en parallèle de ses compétitions.. - Maman d’un petit garçon de trois ans, Maddox qu'elle a eu avec Lawrence. - Son père est décédé en mars 2020, sa mort l’a beaucoup affectée, aujourd’hui elle paie les dettes qu’il lui a laissées. - Combats illégaux depuis l’été 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
LAWNIKA ► You always break a heart when you break a promise, I guess I didn't practice what I preach. I know not telling you was so dishonest but honestly, the dishonesty was killing me. You asked a question and I lied. I think about it all the time. I was wrong to think I'm right playing God with you and I. But the truth always comes out, in the silence, it rings loud, where there's smoke, there's a fire. Now I know what you see when you look at me, I will always be a liar.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
FAMILY ► You and I share the same life missing out and so the story goes, that we're left, stuck with a broken house.I know that if the chance appears well I'd have no fears.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
DANIA ► Out on our own, dreamin' in a world that we both know, it's out of our control but if shit hits the fan, we're not alone. 'Cause you've got me and you know that I've got you and I know.

Play with fire  ( ENIKA #1)  N6og
CHANNIKA ► But the hardest part of leaving, is to make it look so easy. And the hardest part of leaving, is to hold the heavy breathing back, from showing you how hard it is for me to make it look so easy. I hope you forgive me even though I'm not apologizing.




RPs TERMINÉS :
Spoiler:
 



Louisa #1 - Mia #1 - Lawrence #1 - Rudy - Lena- Yelahiah -Lawnika #2 - Lawnika#3 (fb) - Lawnika #4 - Mia #2 - Lou - Lawnika #5 &Lawnika #6- Louisa #2 - Alma - Wim - Joy - Channing #1 - Jessian #3 - Finnley
Lawrence #7
AVATAR : Kat Graham
CRÉDITS : (c)undercover pour le vava ; loonywaltz pour les ub ; clialpz pour le crackship
DC : Alec Strange & Peter Mulligan & Diegooo
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34923-danika-the-midnight-sky-is-the-road-i-m-takin https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

Play with fire  ( ENIKA #1)  Empty
Message(#) Sujet: Re: Play with fire ( ENIKA #1) Play with fire  ( ENIKA #1)  EmptyDim 7 Mar 2021 - 22:47




@ENOCH ADELSON & DANIKA RILEY
the worst part is there's no-one else to blame
⤜⤐⤞

Ils étaient rouillés tous les deux.  L’époque où ils s’entraînaient à deux presque tous les jours lui semblait loin. Il faut dire que Danika n’avait osé passer la porte de ce dojo qu’en juin, soit plus de trois mois après la mort de son père. Elle avait repris lentement et si à présent elle était de nouveau présente, elle venait souvent aux horaires où il y avait le moins de monde, voir parfois quand le dojo était fermé,  pour échapper au regard des autres.

“Comme si les traumatismes que tu m'infliges m'empêchaient de revenir. ” Le sourire s’étire, se fait plus chaleureux, il fait partie des rares personnes qui ont le droit à ce regard plus doux, plus ouvert. « Ca s’appelle le masochisme Noch ça ! » elle se moque. Elle s’entraînait avec lui depuis l’enfance, ils avaient appris le karaté ensemble, et si le temps leur avait joué des tours, si leur vie à tous les deux les avait éloignés de ce dojo chacun à leur façon,  elle était heureuse de le retrouver de nouveau ici. “Si on me donnait une pièce à chaque fois que tu me disais ça, je serais richissime. Mais merci de veiller à prendre soin de mon corps ”  C’était surtout sa manière à elle de lui faire comprendre qu’il lui manquait, que leurs entraînements lui manquaient, mais à défaut de le dire elle préférait provoquer.

"Oui en forme et toi ? Et ton fils, il va mieux depuis la dernière fois ?"  « Toujours ! Et oui il s’en est vite remis ! Merci encore, tu me sauves chaque fois ! » Elle devait admettre qu’avoir un ami pédiatre lui avait facilité la vie lorsque Maddox tombait malade.  Elle lui adresse un demi sourire avant de se concentrer de nouveau sur sa cible, frappant avec force.

“C’est que ça manquerait presque d’amplitude tout ça” Elle lui jette un regard moqueur. « T’es sûr de toi Adelson ? » répond-elle du tac au tac.  Elle n’avait jamais supporté perdre, réagissant au quart de tour à le moindre provocation et au moindre défi, elle aimait le jeu bien plus qu’elle ne voulait l’admettre.   « Faut que je te montre comment faire ou on s’échauffe un peu avant que tu me mettes la honte ? » Provocateur mais pas fou. Le sourire de la brune s’étire de nouveau s’approchant de nouveau de lui. « On va s’échauffer, je ne voudrais pas que tu te froisses un muscle tout de même. » Elle lui tire la langue, enlevant ses gants pour les poser à côté de son sac.  « On court un peu déjà ?  Histoire de te préparer à devoir courir partout derrière tes jumeaux ? Préparer ton petit cœur tout ça tout ça ! » Elle n’attend pas la réponse, s’élançant déjà sur le tapis, faisant des tours de salle pour faire monter le rythme cardiaque. « Quoi de neuf dans ta trépidante vie ? » Remarque-t-il son regard un peu plus fuyant en cet instant ? Une grande partie de sa vie se jouait au Bowling aujourd’hui, ou plutôt à l’arrière de celui-ci, sur les rings et parfois dans la rue lorsque Lou lui demandait de lui rendre quelques services qui impliquaient le plus souvent l’usage de ses poings. « Rien de spécial. » Menteuse. « Maddox commence à s’habituer à Law, on passe du temps ensemble du coup, c’est…pas facile. »  Elle a pris un air nonchalant et pourtant le sujet est sensible. Enoch faisait partie des personnes qui avaient su pour la paternité du petit et elle lui en serait toujours reconnaissante de ne pas avoir trahi ses secrets malgré son amitié avec l’homme. Danika lui avait fait part début décembre que Lawrence l’avait appris par une lettre laissée en héritage par son père, qu’elle n’avait donc pas eu le choix dans le fait de le laisser prendre sa place de père. Elle lui jette un regard alors qu’ils continuent de courir. « Je lui ai pas dit, que tu savais. » Non il n’avait pas trahi ses secrets elle ne trahirait pas les siens. « Si tu pouvais revenir faire l’arbitre par contre ça serait cool. » grogne-t-elle, en pensant à son ex-petit ami avec qui elle passait beaucoup trop de temps actuellement, ce qui faisait inévitablement remonter les souvenirs du passé. « Et toi tu t’en sors avec les petits ? » Elle savait qu’élever un enfant seul n’était pas chose facile, elle n’osait même pas imaginer la même situation avec deux.








⇜ code by bat'phanie ⇝


play with fire
Insane, inside the danger gets me high. Can't help myself got secrets I can't tell. I love the smell of gasoline. I light the match to taste the heat. I've always liked to play with fire




Play with fire  ( ENIKA #1)  GZFHSTH
Play with fire  ( ENIKA #1)  IcdDGTz
Play with fire  ( ENIKA #1)  YtxTUla
Play with fire  ( ENIKA #1)  YIxPsnn
Play with fire  ( ENIKA #1)  0q9c4Id

Revenir en haut Aller en bas
Enoch Adelson
Enoch Adelson
le père célib-à-terre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans ♣ 26.04.1991 ♣ taurus
SURNOM : Noc pour les proches ou Nocnoc
STATUT : Père célibataire de jumeaux
MÉTIER : Pédiatre au St-Vincent Hospital
LOGEMENT : 250 orchid street (redcliffe) dans un appartement bientôt trop petit pour trois personnes
Play with fire  ( ENIKA #1)  Bohemian-rhapsody-gif-5d024c7fec0ac
POSTS : 198 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Père dépassé jusqu’à récemment par les évènements ♣ Adepte de l’urban exploration ♣ Ceinture noire de karaté (4ème dan) et pratique occasionnellement la boxe ♣ Grand gourmand et adepte de cuisine et plats étranges ♣ A failli commettre une faute professionnelle en juin rattrapée par un collègue ♣ Patient et posé le plus souvent
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RP : 12/08

Play with fire  ( ENIKA #1)  Sxq4
Charlie #3 - When we first met, I never thought that I would fall, I never thought that I'd find myself, Lying in your arms, And I wanna pretend that it's not true

Play with fire  ( ENIKA #1)  Y9by
Enocean 1 - U.C

Play with fire  ( ENIKA #1)  94tx
Finnoch 1 & 2 (fb)  - Trying to hold on to all we know, But one day turn around and let it go, Restless, Can't deny the dreams we had are glowing sparks, the fire ain't dead. Walls are falling down on us.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Wkin
Enoy #2 & #3 (fb)  - Each friend represents a world in us, a world possibly not born until they arrive, and it is only by this meeting that a new world is born.

2020- Eve- Ilaria- Penny- Ariane 2 fb
2021- Jessalyn- Asher- Sianna
RPs EN ATTENTE : Bryn- Eleonor- Nino
RPs TERMINÉS : Play with fire  ( ENIKA #1)  7rdl
fiche de liens
AVATAR : Taron Egerton
CRÉDITS : voviane (avatar) loonywaltz (ub)
DC : Garrett Craine
PSEUDO : Anouille/Ishtar
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 12/12/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35740-enoch-adelson#1626991 https://www.30yearsstillyoung.com/t35731-try-again-fail-again-fail-better-enoch https://www.30yearsstillyoung.com/t35741-enoch-adelson#1626993

Play with fire  ( ENIKA #1)  Empty
Message(#) Sujet: Re: Play with fire ( ENIKA #1) Play with fire  ( ENIKA #1)  EmptyMar 16 Mar 2021 - 14:51



Le passé a beau être le passé, il est difficile de ne pas être nostalgique vis-à-vis de certaines situations. Elle est loin l’époque où Danika et moi nous nous entrainions plusieurs fois par semaine ici. On s’est vu grandir l’un et l’autre sur ses tatamis. Quelques vieilles photos rappellent cette période révolue où nous étions haut comme trois pommes et où tout était plus simple, sans problème d’adulte quelconque à gérer. Cependant malgré les obstacles différents que nos vies ont rencontré, nous nous sommes toujours retrouvés ici et c’est peut-être ça le plus important. On est devenu tour à tour adulte puis parent, bien que cela soit peut-être l’inverse pour moi et malgré tous les bouleversements que ces changements impliquent on a réussi à entretenir notre amitié et ceci malgré des divergences d’opinions et de caractères.

Dani nargue comme elle le fait toujours et je réponds par le ridicule. Derrière les traits durs que la combattante entretient se cache une personne brute de décoffrage mais également sensible -même si lui dire revient probablement à se prendre un uppercut-. Je réponds à son sourire par une risette encore plus grande que la sienne. “ Ca s’appelle le masochisme Noch ça ! “Ou un syndrome de Stockholm.” Je surenchérit amusé la faisant passer de simple bourreau à preneuse d’otage. En soit ce n’était pas totalement faux autrefois lorsqu’elle m'empêchait de partir, enfant, quand je ne parvenais pas à maîtriser un enchainement et que l’on restait parfois plusieurs heures à s'entraîner après la fin d’une séance. Ce temps où nous n’avions que peu voire pas de responsabilités, j’en ai parfois quelques regrets.

Je lui retourne naturellement sa question sur mon état. Sa réponse étire mes lèvres qui forme de nouveau un sourire. “Toujours ! Et oui il s’en est vite remis ! Merci encore, tu me sauves chaque fois !” “Héros c’est ma tâche quotidienne voyons.” Je n’ai pas le temps de lui lancer un clin d'œil alors qu’elle retourne frapper sa cible avec un kick dévastateur. Je m’amuse à lui lancer une petite pique, histoire de lui renvoyer sa cordialité précédente. “T’es sûr de toi Adelson ? ” “ Aussi sûr qu’un et un font deux.” Cependant je tempère bien rapidement la situation, je suis désormais bien l’être d’être autant dans la compétition que ma partenaire et de toute manière, Dani reste bien plus forte que moi dans le domaine des arts martiaux. “On va s’échauffer, je ne voudrais pas que tu te froisses un muscle tout de même.” Je ne sais pas pourquoi mais pendant un bref instant j’ai l’impression que son tu te froisses devient un je te froisse. Peut-être car j’essaye de me forcer à croire que je ne suis pas venue ici de mon plein gré pour souffrir.  “On court un peu déjà ?  Histoire de te préparer à devoir courir partout derrière tes jumeaux ? Préparer ton petit cœur tout ça tout ça !” “Toujours aussi délicate.” Elle se met déjà à courir ignorant ma réponse. Je la rattrape après quelques foulées. “ Hey tu triches ! Déjà que je devrais partir avec deux tours d’avance.” Et puisque j’aime parler et perdre mon souffle inutilement, je la questionne sur les derniers évènements de sa vie non sans une idée derrière la tête bien que l’interrogation est vague au possible.  

Rien de spécial.” Mon œil. “Maddox commence à s’habituer à Law, on passe du temps ensemble du coup, c’est…pas facile.” Vu les caractères respectifs des protagonistes, je ne suis pas vraiment étonné de la situation. “ Il faut laisser le temps au temps. Je suis certain que les choses vont s’améliorer pour vous trois.” Je savais depuis longtemps qu’il était le père et Dani m’avait mis au courant de la situation dans laquelle Lawrence avait appris la situation à la fin de l’année. Malgré l’amitié sincère que j’avais avec lui, je ne lui avais jamais confié le secret de Danika. Ce n’était pas une question de mérite, de sympathie ou même d’amitié. Ce n’était pas à moi de lui dire. Cependant, et c’est là mon tort, je ne lui ai toujours pas révélé  que j’étais au courant de cette histoire. Peut-être car le sujet ne s'est jamais vraiment présenté à nous de lui-même, ou alors que je cherche une excuse.  “Je lui ai pas dit, que tu savais.” “ Merci, mais tu n’es plus obligés de garder le secret tu sais.” Est-ce un moyen de défausser ma responsabilité ? “ Si tu pouvais revenir faire l’arbitre par contre ça serait cool.” Je ris à l’éclat, ça, ça n’a pas changé au moins. “Pour compter les points ou pour éviter que vous vous balanciez la chandelle l’un à l’autre ?” Vu le caractère volcanique des deux ce n’est pas surprenant que ça fasse encore des frictions. C’est sur un ton un peu plus sérieux que je poursuis.“Tu sais bien que je serais toujours là pour toi si t’en as besoin.” Si je ne devais pas me concentrer sur l’effort en cours, j’aurais certainement abordé un certain sujet mais, là c’est plus un semblant de point côté qui me préoccupe.

On continue de courir, enfin moi plutôt essayer de ne pas me faire distancer dès l’échauffement. “Et toi tu t’en sors avec les petits ?” “On se débrouille comme on peut. Siobhan a dû être hospitalisée d’urgence au début du mois à cause d’un souci respiratoire. Depuis, ça va mieux même si ça pourrait être chronique.” Je ne lui dis pas qu’elle est atteinte de mucoviscidose et que ma fille devra vivre toute sa vie avec. Les traitements sont de plus en plus efficaces, en 2000 l’espérance de vie était de 38 ans, aujourd’hui c’est presque 55 ans simplement la nouvelle n’est pas digéré encore et je préfère la garder pour moi pour le moment. Probablement à cause d’un certain refus de la situation mais surtout car cela lui ferait une trop bonne opportunité de changer de sujet plus tard.

On finit par s’arrêter de courir. Dani aura beau dire qu’elle est rouillée par rapport à avant, je rétorquerai que je suis totalement corrodé. Je me concentre quelques secondes sur mon souffle avant de me dire que c’est peut-être le meilleur moment pour aborder LE sujet. Elle est un peu essoufflée et sera peut-être relativement moins mordante. “Je ne sais pas si je fais bien de t’en parler mais il y a eu des soucis de paiements à l'hôpital pour tes deux dernières consultations. ” Mon regard cherche le sien pour tenter de discerner sa réaction.  “Le souci a été réglé mais je suis un peu inquiet. Et je sais que ce n’est pas un souci de sécurité sociale. ” Je suis intrusif et certainement trop direct, mais ça évitera de tourner autour du pot trop longtemps. Maintenant reste à savoir ce qu’elle prendra le plus mal entre cette intrusion et le fait que j’ai réglé dans son dos ses factures impayées.

@Danika Riley Play with fire  ( ENIKA #1)  873483867


Play with fire  ( ENIKA #1)  Hod8yO6
Play with fire  ( ENIKA #1)  2eDseF9
Play with fire  ( ENIKA #1)  577022hopital
Play with fire  ( ENIKA #1)  F1sCl73


Et une ptite surprise:
 
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 29 ans (31.10.1991)
SURNOM : Dani
STATUT : Célibataire, pas prête à laisser entrer qui que ce soit dans sa vie et celle de son fils.
MÉTIER : Barmaid au Bowling & Billard 8 depuis octobre 2020.
LOGEMENT : 260 Orchid Street, un petit appartement, bien suffisant pour elle et son fils de trois ans et demi.
POSTS : 1316 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Demie sœur de Louisa, Shiloh et Nathan - Ancienne figure médiatique. - Boxeuse et karatéka de haut niveau. - Co-propriétaire avec son oncle d’un dojo familial où sont enseignés divers sports et arts martiaux – Elle a fait des petits boulots dans les bars et la restauration en parallèle de ses compétitions.. - Maman d’un petit garçon de trois ans, Maddox qu'elle a eu avec Lawrence. - Son père est décédé en mars 2020, sa mort l’a beaucoup affectée, aujourd’hui elle paie les dettes qu’il lui a laissées. - Combats illégaux depuis l’été 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
LAWNIKA ► You always break a heart when you break a promise, I guess I didn't practice what I preach. I know not telling you was so dishonest but honestly, the dishonesty was killing me. You asked a question and I lied. I think about it all the time. I was wrong to think I'm right playing God with you and I. But the truth always comes out, in the silence, it rings loud, where there's smoke, there's a fire. Now I know what you see when you look at me, I will always be a liar.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
FAMILY ► You and I share the same life missing out and so the story goes, that we're left, stuck with a broken house.I know that if the chance appears well I'd have no fears.

Play with fire  ( ENIKA #1)  Giphy
DANIA ► Out on our own, dreamin' in a world that we both know, it's out of our control but if shit hits the fan, we're not alone. 'Cause you've got me and you know that I've got you and I know.

Play with fire  ( ENIKA #1)  N6og
CHANNIKA ► But the hardest part of leaving, is to make it look so easy. And the hardest part of leaving, is to hold the heavy breathing back, from showing you how hard it is for me to make it look so easy. I hope you forgive me even though I'm not apologizing.




RPs TERMINÉS :
Spoiler:
 



Louisa #1 - Mia #1 - Lawrence #1 - Rudy - Lena- Yelahiah -Lawnika #2 - Lawnika#3 (fb) - Lawnika #4 - Mia #2 - Lou - Lawnika #5 &Lawnika #6- Louisa #2 - Alma - Wim - Joy - Channing #1 - Jessian #3 - Finnley
Lawrence #7
AVATAR : Kat Graham
CRÉDITS : (c)undercover pour le vava ; loonywaltz pour les ub ; clialpz pour le crackship
DC : Alec Strange & Peter Mulligan & Diegooo
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34923-danika-the-midnight-sky-is-the-road-i-m-takin https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

Play with fire  ( ENIKA #1)  Empty
Message(#) Sujet: Re: Play with fire ( ENIKA #1) Play with fire  ( ENIKA #1)  EmptyJeu 25 Mar 2021 - 22:07




@ENOCH ADELSON & DANIKA RILEY
the worst part is there's no-one else to blame
⤜⤐⤞

« Toujours aussi délicate. »  « C’est mon deuxième prénom ! » lance-t-elle sans le regarder, un sourire moqueur aux lèvres alors que ses pas foulent le tatami et que son rythme cardiaque s’accélère. “ Hey tu triches ! Déjà que je devrais partir avec deux tours d’avance.” Il a le mérite de toujours provoquer des sourires chez elle, c’est sans doute pour cela qu’elle baisse souvent sa garde avec lui, non pas celle de ses défenses dans un quelconque combat mais bien les murs qu’elle a construit autour de son cœur.  Non, cette amitié est importante, lui tient à cœur, peu importe les années qui sont passées.

“ Il faut laisser le temps au temps. Je suis certain que les choses vont s’améliorer pour vous trois.” Mais si c’était ça le problème ? Si le problème était que justement les choses commençaient à aller trop bien ? Si cela lui donnait l’espoir qu’ils puissent peut-être fonctionner cette fois, pire, si cela lui donnait envie que cela fonctionne ? Au lieu de ça elle préfère prétendre qu’une quelconque entente est difficile quand en réalité le problème est soudainement qu’elle semble un peu trop facile et que cela lui fait peur et la pousse à chercher des conflits qui n’ont sans doute pas lieu d’être.  


“ Merci, mais tu n’es plus obligée de garder le secret tu sais.” Haussement d’épaule, alors qu’elle continue sa course. « Peut être qu’il n’a pas besoin de savoir ? C’était mon mensonge, pas le tient. » Son ton est hésitant, elle connait déjà la réalité. Bien sûr qu’il avait besoin de savoir, tout comme il aurait dû savoir pour ce fils qu’elle lui avait caché. Pour quelqu’un qui n’avait jamais peur d’affronter un adversaire sur un ring, quand il s’agissait d’affronter ses erreurs c’était une autre histoire.

“Pour compter les points ou pour éviter que vous vous balanciez la chandelle l’un à l’autre ?” Son rire raisonne dans la salle. « Ca va, on s’améliore tu serais fier, on arrive presque à se supporter. » Voir même un peu trop, c’était bien ça le problème… .“Tu sais bien que je serais toujours là pour toi si t’en as besoin. » Elle pose son regard sombre sur lui un instant, elle n’avait jamais été du genre à accepter de l’aide, ou à admettre qu’elle en avait besoin, mais c’était malgré tout rassurant de savoir que son ami était là et le serait toujours. « Je sais. » Elle souffle avec un sourire un peu plus doux cette fois.

“On se débrouille comme on peut. Siobhan a dû être hospitalisée d’urgence au début du mois à cause d’un souci respiratoire. Depuis, ça va mieux même si ça pourrait être chronique.”  Elle la voit l’inquiétude dans son regard, son ton qui ne semble pas dire tout, elle le connait. Mais elle ne pousse pas, se contente de s’arrêter, de poser sa main sur son bras un court instant. « J’espère que ça ira pour la petite. Je suis là si tu as besoin de quoique ce soit. » C’est à son tour de le rassurer entre deux respirations un peu essoufflées. Elle va chercher sa gourde pour boire une gorgée d’eau et semble le voir hésiter comme s’il allait aborder un sujet…sensible.

« Je ne sais pas si je fais bien de t’en parler mais il y a eu des soucis de paiements à l'hôpital pour tes deux dernières consultations. ” Elle arrête de boire, refermant lentement la gourde, trop lentement. Son corps s’est tendu imperceptiblement alors qu’elle relève le regard vers lui, un regard qui est devenu glacial. « Soucis de paiement ? Quels soucis de paiement ? » Et pourquoi je n’en ai pas entendu parler ?  Chaque mot est détaché, faussement innocent, comme si elle ne savait pas sur quel pied danser. Prétendre que ça n’est jamais arrivé, ou bien lui dire que ca ne le regarde pas. Elle n’était pas prête à cette conversation pas prête à cette éventualité. Ce n’était pas sa première facture impayée, mais c’était autre chose quand c’était son ami qui était au courant. “Le souci a été réglé mais je suis un peu inquiet. Et je sais que ce n’est pas un souci de sécurité sociale. ” A ca, elle ne le lâche plus du regard, faisant un pas en avant. « Comment ça, ça a été réglé ? » Le fait qu’il ait été témoin d’un non-paiement était une chose, le fait, comme il semblait le sous-entendre, qu’il ait payé à sa place était bien plus grave à ses yeux. «  Enoch ? » Elle insiste sur son prénom au complet cette fois, pas son surnom, son ton un peu plus dur alors qu’elle s’éloigne pour aller chercher un pao de boxe, glissant son bras sous la sangle, s’approchant de lui. « Allez frappe Adelson. » Elle a bien l’intention de continuer cet entrainement comme si de rien n’était, elle n’est juste pas sûre de combien de temps celui-ci durera si Enoch continue sur cette conversation.







⇜ code by bat'phanie ⇝
[/quote][/color]


play with fire
Insane, inside the danger gets me high. Can't help myself got secrets I can't tell. I love the smell of gasoline. I light the match to taste the heat. I've always liked to play with fire




Play with fire  ( ENIKA #1)  GZFHSTH
Play with fire  ( ENIKA #1)  IcdDGTz
Play with fire  ( ENIKA #1)  YtxTUla
Play with fire  ( ENIKA #1)  YIxPsnn
Play with fire  ( ENIKA #1)  0q9c4Id

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Play with fire  ( ENIKA #1)  Empty
Message(#) Sujet: Re: Play with fire ( ENIKA #1) Play with fire  ( ENIKA #1)  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Play with fire ( ENIKA #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: dojo
-