AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
1.98 €
Voir le deal

 (birdie) playground wars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
(birdie) playground wars Tumblr_otqdhrtAtU1w9txg9o9_r2_400
POSTS : 1263 POINTS : 340

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (birdie) playground wars Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

(birdie) playground wars Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(birdie) playground wars Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(birdie) playground wars 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(birdie) playground wars C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollylenailariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2ally

(birdie) playground wars Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1 (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

(birdie) playground wars Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : kawaiinekoj (ava), b-astilledan-blog (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(birdie) playground wars Empty
Message(#) Sujet: (birdie) playground wars (birdie) playground wars EmptyJeu 25 Fév 2021 - 22:25




@BIRDIE CADBURRY & KIERAN HALSTEAD ⊹⊹⊹ i'm looking for a different view, through those blinds i see the truth, i'm looking for a different you, they're just playground, playground, playground, playground, playground wars that we play.

Un chat, je peux encore comprendre. C’est relativement indépendant, ça ne demande pas beaucoup de connaissances dans le domaine animalier et c’est peu contraignant en termes de ratio temps/implication.

Un chien, pourquoi pas. Là, la contrainte est présente, mais ça a le mérite d’être affectueux et cela met un peu plus de vie dans un appartement vide.

Un rongeur, soit, c’est pas vers eux qu’irait ma préférence, mais c’est tout de suite plus original et ça peut justifier la création d’un compte instagram pour envisager une (ridicule, pardonnez-moi) carrière d’influenceur. Autant que ces bestioles-là servent à quelque chose, car en dehors, leur statut de victime de la nature a tendance à ne pas leur trouver d’autres qualités qu’un simple « c’est joli ».

Mais une Birdie Cadburry, ça, j’ai un peu plus de peine à comprendre à quel moment cela lui a semblé être une merveilleuse idée de la recueillir. C’est indépendant, c’est sûr, c’est joli, oui, assurément (chut), ça a des tendances affectueuses quand on s’y attend le moins, elle semble cocher toutes les qualités requises de la parfaite colocataire, si on fait abstraction du fait qu’il s’agit de la parfaite squatteuse.  

Lorsqu’il l’a vue dans cet escalier, un peu ailleurs (il a vite compris par la suite que c’était son état naturel) et qu’il l’a reconnue comme étant celle qui les avait hébergé le premier soir de Race of Australia, la décision de lui proposer la chambre laissée vide par Fiona a été prise à l’unanimité avec lui-même (oui, Kieran, j’insiste bien sur ce point vu que, visiblement, mon avis, tu t’en contrefous, c’est très valorisant comme constat, je ne te remercie pas). En soit, je ne trouve pas l’idée totalement saugrenue, je crois que si j’avais une présence physique et une force de caractère qui m’est propre, je serais de ceux qui se veulent bienveillants en toutes circonstances et recueillent des Birdie au milieu de quelques chatons. Non, je déconne, mon côté méfiant que j’impose au quotidien à Kieran aurait eu raison de toute bonne volonté, mais la cruauté n’étant pas un trait de caractère qui me caractérise, j’aurais quand même donné le numéro d’une structure d’hébergement à la jeune femme afin d’être en paix avec ma conscience. Le souci, c’est que je n’en possède pas vraiment puisque je suis celle de Kieran et qu’en ce sens, je ne peux pas nécessairement rivaliser avec sa personnalité qui, elle, est bienveillante. Alors forcément qu’il s’est senti investi d’une mission autant qu’il s’est senti redevable (rapport à Race of Australia) et qu’il lui a proposé de rester quelques nuits, le temps de se retourner. Bon, dans les faits, il a plutôt dit qu’elle pouvait rester « autant qu’elle le souhaite » et c’est une erreur qu’il n’aurait pas dû commettre puisque le temps semble s’éterniser. N’allez pas croire qu’il soit dérangé par cette colocation forcée puisqu’il déteste la solitude, c’est surtout qu’aucune règle n’a vraiment été établie et il en a besoin, Kieran. Autant qu’il a besoin d’un coup de pouce au niveau du loyer si elle décide de rester plus longtemps. Le souci, c’est qu’il ne sait pas vraiment quel statut il doit lui donner ; elle disparaît pendant des jours avant de revenir au milieu de la nuit, comme c’est très exactement le cas ce soir. Il n’a pas souvenir de lui avoir donné le double des clés, mais ce n’est pas vraiment le détail qui compte, alors qu’aux alentours de trois heures du matin, un bruit fracassant se fait entendre. Bien sûr, à aucun moment il ne pense à l’excentrique blonde, bien trop plongé dans un rêve dont on va passer les détails pour que cette narration reste grand public, et la seule image qui lui vient en tête est celle d’un cambrioleur qui est évidemment venu le tuer. Je plaide coupable, c’est mon rôle d’activer les alarmes dans sa caboche en cas de panique et je ne me gêne pas, car en vue de l’heure avancée, il m’a semblé que cette éventualité était tout à fait cohérente.

Alors, bien sûr, il fait ce que n’importe quelle personne normalement constituée ferait dans une telle situation. C’est-à-dire qu’il ne se préserve à aucun moment et qu’il va directement au combat, l’imbécile, avec ses capacités physiques dignes d’un enfant asthmatique et ses bonnes idées empruntées aux meilleures ivrognes. Le souci réside aussi dans le fait que sa chambre n’a aucun objet susceptible d’être menaçant – c’est le souci quand les seuls objets qui vous appartiennent sont des figures en vinyl et un attirail de parfait petit artiste qui ne connaît pas le succès. Le cœur battant, il finit par attraper la première chose qui lui passe sous la main, à savoir un pot de peinture acrylique, qu’il entoure d’une main tandis que l’autre ouvre avec le plus de discrétion dont il est capable la porte de sa chambre. Il n’y voit pas grand-chose ; l’avantage étant qu’on connaît cet appartement comme notre poche et que j’essaie de le guider à l’aide de ses souvenirs parmi les obstacles potentiels qui se mettraient sur son chemin. Le carton de la pizza de hier soir qui trône par terre à côté du canapé, sa veste qui est tombée du porte-manteau et qu’il a eu la flemme de remettre à sa place, les feuilles séchées de la plante verte en décomposition près du comptoir de la cuisine, il évite soigneusement chaque élément à mesure qu’il progresse très doucement. Et son cœur ne bat plus exagérément à cause de la nervosité, mais parce qu’il a presque l’impression d’être dans un jeu d’aventure et qu’à cet instant, il est Joel Miller qui essaie de se faire discret dans le sous-sol d’une vieille usine désaffectée pour ne pas attirer l’attention des clickers. Il lui manque la barbe et les muscles, ce ne sont que des détails tandis qu’il progresse, sa main libre qui vient entourer le tube désormais ouvert, le silence qui fait foi, son oreille qui cherche le bruit de l’ennemi. Le souci, c’est qu’il est si mal réveillé et qu’il se prend tellement au jeu, Kieran, qu’il en oublie d’identifier le véritable intrus et que non, il n’y a aucun champignon mutant à ses trousses, simplement une blonde un peu trop intrusive qui allume la lumière de l’entrée, le surprenant et le faisant appuyer de toutes ses forces sur ce pot de peinture entre ses mains en même temps qu’un cri s’échappe d’entre ses lèvres. « AAAAAAAAAAAAAAH PUTAIN PUTAIN. » Il s’exclame, le cœur qui tambourine – finalement, il aurait préféré un champignon mutant. « Birdie, putain. » Qu’il essaie de se raisonner quand je l’aide petit-à-petit à comprendre la situation et notamment le fait qu’il n’y a aucun danger. Mais son cœur ne se calme pas pour autant, alors qu’il se retrouve presque essoufflé. « Birdie ! » Qu’il s’agace bientôt, les paroles étant peu variées, mais l’état restant continu. « Bordel. » Il y a du mieux, alors qu’il vient appuyer sa main contre son cœur – grossière erreur, elle n’est pas libre et il se retrouve à se mettre de la peinture au milieu de son cou. Il réalise bien vite sa boulette – bravo champion – alors que son regard s’arrête enfin sur une Birdie couverte d’acrylique. « Oh merde ! » Langage, Kieran, ça commence à m’insupporter. « T’inquiète, ça part au la-comment t’es entrée, toi, au fait ? » Sa gentillesse est masquée par ma curiosité, déso pas déso, alors qu’il fronce les sourcils. C’est vrai, ça, tiens, comment elle est entrée et pourquoi, surtout ?



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Birdie Cadburry
Birdie Cadburry
le perroquet survitaminé
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 blagues. (O1.O4.88)
SURNOM : bi, bird, little bird, la chieuse par la majorité, mulinella par son italo et des trucs absurdes par son vitoo.
STATUT : leur amitié infaillible bénite par the King ne l'empêche pas de s'enticher du reste du monde.
MÉTIER : miss météo @ABC occupée à mettre des paillettes (ou des bâtons) dans la vie des autres.
LOGEMENT : 706 water st @SH chez Mason, quand elle ne squatte pas ailleurs.
(birdie) playground wars Cfa38a47086fd9adc3db7aa4d7fcce2e
POSTS : 33096 POINTS : 1815

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : tempérament de princesse ᴥ emmerdeuse à plein temps ᴥ lit tout mais surtout n'importe quoi ᴥ mots mêlés, croisés, fléchés ᴥ marche pieds nus partout ᴥ consomme de lsd pour ouvrir l’esprit déjà délirant ᴥ fait ses propres tenues tape-à-l'oeil ᴥ phobique de l'ennui ᴥ accro aux fraises tagada et langues de chats ᴥ a adopté toutes sortes d'animaux, reptiles, oiseaux, insectes. une véritable arche de noé ᴥ a abandonné des études d'écriture, un frein dans sa créativité ᴥ a des vidéos porno sur le dark web ᴥ son extravagance camoufle ses insécurités et ses blessures
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : pinterest

flashbackmalachilenesofiaalexwill 4malachi 3rosedanasher 5kieran

presentelias 3heather 4/will 3réveillon noëlwren 2wren 2/mason 2will 5mason 3rudy 2heather 4will 6jordan 11asher 6/levi 2malachi 4sofia 2

(birdie) playground wars Dkxj
MADIE ☾ like the wind that cries i can feel you in the night a distant lullaby underneath the shattered sky just hold on it won't be long i will find you here inside the dark. malachi (fb) › malachi 3 (fb) › 2malachi 4

(birdie) playground wars Fnvm
WILDIE ☾ red, white, blue is in the sky summer's in the air and baby, heaven's in your eyes i'm your national anthem. 12will 3/hhwill 4 (fb) › will 5will 6

(birdie) playground wars 6esl
ASHDIE ☾ come follow me, we're goin' make history cause we are the champions like Freddie Mercury yeah, we gonna rock you, never gonna not too always making headlines, yeah, we're the hot news. 1234asher 5 (fb) › asher 6/levi 2

(birdie) playground wars A1ts
JORBIR ☾ switch from the bed to the couch and get to know how I'm feelin' inside so much conversation, words so sweet been so well-behaved, but, boy, i'm weak yeah, my body's gotta say something to you that's one way to tell i speak the truth. 12345678910jordan 11

(birdie) playground wars Qcil
WEATHERBURRY ☾ what good is the warmth of summer, without the cold of winter to give it sweetness. 1

(birdie) playground wars Fro7
HEADIE ☾ pull up skrt on your body it's just us two in this party that Louis, that Prada looks so much better off ya turn me up, be my waitress. now we not in love so let's make it. 12heather 3/willheather 4

(birdie) playground wars Cnbs
CADLEY ☾ one, don't pick up the phone you know he's only calling 'cause he's drunk and alone. two, don't let him in you'll have to kick him out again. three, don't be his friend you know you're gonna wake up in his bed in the morning. dan (fb) › 2

RPs EN ATTENTE : caleb 2 (fb) ᴥ heather/malachi ᴥ olivia 2 ᴥ levi 2 ᴥ will/jordan ᴥ dan 3 ᴥ sofia/will (fb) ᴥ caleb 3

masterpieces par la princesse Disney Heather:
 

RPs TERMINÉS :
flashbacks
willzekeasherjosephasher 2jordan 1avalonjax

2019rudyaylinwren

2020speed-dating (joseph)zeke 2elwynleviaylin 3anajordan 2jordan 3ana 2elizabethjordan 4ana 3noadylaneneaheatherzeke 3calebana 4eliasjordan 5will 2jacobjordan 6olivialexiemalachi 2asher 3jordan 7dan 2masonjamesheather 3

2021jordan 8jordan 9asher 4jordan 10

uajordan 1jordan 2elias 2heather
AVATAR : imogen poots.
CRÉDITS : (av/gifs) me. (crackship) me, maki, elias & hh. (ub) jamie. (signature) astra.
DC : primrose, l'insatiable.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27830-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27896-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27897-birdie-cadburry https://www.30yearsstillyoung.com/t36571-birdie-cadburry https://captainheroism.tumblr.com/

(birdie) playground wars Empty
Message(#) Sujet: Re: (birdie) playground wars (birdie) playground wars EmptySam 6 Mar 2021 - 14:46



« AAAAAAAAAAAAAAH PUTAIN PUTAIN. » Il crie, il s’exclame, il perce les tympans et franchement, Birdie n’a pas besoin de ça, à en juger par la grimace que son visage tire. A peine la lumière allumée qu’elle est accueillie par de la peinture presque en pleine figure, en plus de cris. Même les animaux de sa forêt ne sont pas aussi craintifs et cela montre clairement le point culminant et absurde de Kieran - mais il parait que cela fait partie de son charme, la Cadburn ne pouvant se douter de l’impact cardiaque que peut provoquer une intrusion nocturne comme celle qu’elle vient de faire. A vrai dire, elle ne peut pas se douter de grand chose parce que déjà, elle fut prise d’une victoire certaine quand elle a réussi à ouvrir la serrure, signe qu’elle a compris qu’elle n’habitait plus chez Carter et que non, ça ne servait à rien d’insister, tu n’y es plus la bienvenue, rebrousses chemin, pauvre petite chose égarée qui ne sait même plus où elle habite. La jolie blonde aurait pu atterrir dans mille et un autre lieux, décrétant que chaque habitation de ses amis se retrouve être la sienne à un moment ou un autre. Celle de Kieran ne fait pas exception. C’est même pire. Depuis qu’il a fait preuve de charité en la recueillant chez lui comme l’oiseau paumé qu’elle fut, un terrible soir où elle gênait dans la cage d’escaliers, l’esprit de Birdie a décrété que c’est donc là son lieu officiel où elle ramènera ses bricoles et ses babioles, ses boîtes à chaussures débordantes de merveilles dont elle seule trouvera utilité, sa garde robe bien trop précieuse, sa machine à couture qui l’est encore plus et sa carcasse, se suffisant bien à elle-même pour combler les trous dans l’espace bien trop grand de l’appartement d’un Kieran qui n’a pas eu l’idée dans quel pétrin il s’est fourré en l’acceptant chez lui.

« Birdie, putain. » Preuve de charité ou non, il vient sûrement d’en voir un morceau, là, de suite, en ayant frôlé la crise cardiaque la plus élémentaire qu’elle refoule comme si rien n’était. « Bordel. » Birdie se jette un coup d'œil dans le miroir pour contempler l’ampleur des dégâts de la peinture rouge dans son cou, dégoulinant lentement sur le haut de sa poitrine, à même la peau. « Birdie ! » “Kieran!” La Cadburn finit par prendre de la peinture sur le bout de ses doigts pour s’en peindre le long de ses joues. “J’ai l’air effrayante ? On peut la refaire mais on garde les lumières fermées et je prends un couteau, t’en dis quoi ?” Ha ha, Birdie est hilarante - en tout cas, sa connerie la fait rire, elle dédramatise le ton de Kieran comme elle peut. Elle s’amuse encore plus quand le jeune homme s’en met sur lui-même et franchement, “t’es une cause aussi perdue que moi, mon bichonnet maladroit.” Il a l’air de se rendre compte de son erreur, aussi bien sur lui que sur elle. « Oh merde ! » Birdie lève les bras. “Au moins, on est assortis!” Il n’y a qu’elle pour ne pas s’offusquer qu’il vient de bousiller un haut qu’elle a confectionné et qu’elle mettait pour la première fois. Ce n’est pas grave. Elle trouvera bien moyen de corriger le tir. Au pire, cette maladresse peut être bénéfique pour le vêtement en question. Ne jamais sous-estimer ce qui est mis sur notre chemin, cela peut toujours se révéler utile un moment ou un autre. « T’inquiète, ça part au la-comment t’es entrée, toi, au fait ? » Là, Birdie fait la moue, elle passe sa langue sur ses dents, les prunelles bleutées qui naviguent autour d’elle - comment ? Ah. “J’ai piqué une clé.” Ladite clé qu’elle brandit fièrement, de ses doigts peinturés de rouge, avec son visage marqué de rouge, et un sourire qui se forme. Oui, elle est satisfaite parce qu’elle y a pensé toute seule comme une grande, de prendre un double qui trainait. Est-ce qu’elle aurait oublié de demander l’accord de Kieran ? Oopsie. “Je croooooois…” Qu’elle pense à voix haute, le nez qui se fronce, un signe de concentration intense. La soirée a été longue, elle a les pieds qui ont mal tellement qu’elle a dansé et les oreilles bourdonnent encore de la musique, même si elles ont été percées avec délicatesse (non) par Kieran. “Je me disais que j’avais le droit. Tu le savais pas ?” Que tu t’imposais chez lui ? Que tu lui avais piqué une clé ? Que tu allais t’incruster en pleine nuit pour lui provoquer un risque qui aurait pu être dévastateur ? Non, Birdie, tu n’as rien dit du tout et c’est bien là tout le souci. Tu n’as plus qu’à espérer qu’il ne t’en veuille pas ou, pire, qu’il ne te vire pas. Il n’osera pas - chiche ou pas ? Pas quand elle crève juste d’envie de lui balancer de la peinture au visage - gamine un jour, gamine toujours.



(birdie) playground wars CNcAYPBO_o (birdie) playground wars CQhFK8G (birdie) playground wars 7OaGsrwx_o
glitters :
 


Dernière édition par Birdie Cadburry le Dim 28 Mar 2021 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
(birdie) playground wars Tumblr_otqdhrtAtU1w9txg9o9_r2_400
POSTS : 1263 POINTS : 340

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (birdie) playground wars Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

(birdie) playground wars Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(birdie) playground wars Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(birdie) playground wars 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(birdie) playground wars C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollylenailariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2ally

(birdie) playground wars Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1 (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

(birdie) playground wars Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : kawaiinekoj (ava), b-astilledan-blog (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(birdie) playground wars Empty
Message(#) Sujet: Re: (birdie) playground wars (birdie) playground wars EmptyDim 28 Mar 2021 - 21:19



Il y a des blagues à ne pas faire à quelqu’un qui, même s’il se repose environ treize heures par jour, ne dort jamais sur ses deux oreilles et entrer par infraction fait partie des choses à éviter. Peut-on vraiment parler d’intrusion alors qu’elle possède une clé et qu’il n’y a donc aucun signe d’un quelconque crime ? Vous avez 4h. Peut-on réellement parler d’intrusion et supposer que Kieran prendra les mesures qui s’imposent pour éviter que la situation se reproduise, s’assurant ainsi de déplaire à Birdie d’une quelconque façon ? Cette fois-ci, la question est répondue en 4 secondes. Même si l’arrêt cardiaque provoqué par la surprise aurait été susceptible de l’emmener à l’hôpital, il ne se serait pas montré plus virulent qu’à cet instant et peut-être même qu’elle aurait eu le droit à l’appartement en lègue, tant qu’à faire. Les longues minutes passées visant à se calmer en répétant le prénom de Birdie assorti d’une vulgarité dans une volonté de prouver son désaccord, il obtient enfin une réponse sous la forme de son propre prénom – et croyez-le ou non, dans l’esprit de Kieran c’est déjà un répondant suffisant pour qu’il soit légèrement déstabilisé alors qu’il attendait autre chose. Il ne sait pas exactement quoi, de mon côté je pars du principe que des excuses auraient été un bon début, mais mon petit doigt (ah ah) me dit que ce n’est pas le genre de choses qu’il est susceptible d’obtenir de la part de la jeune femme. Est-ce que cela le gêne ? Absolument pas. Au-delà de ça, est-ce que cela me gêne ? Pas plus que notre protagoniste, puisque je dois reconnaître apprécier la blonde déjantée (et peut-être, peut-être, que mon avis déteint sur Kieran). Parce qu’elle a le don de suffisamment interloquer Kieran lorsqu’il la côtoie pour qu’il ne songe à rien d’autre qu’à elle. N’allez pas y voir une autre interprétation que la plus évidente : elle est surprenante, parce qu’elle est... elle, en fait. Elle est Birdie et cela suffit à justifier son intérêt – à la limite de la fascination – comme elle en fait la démonstration lorsqu’elle se saisit de la peinture pour s’en étaler encore plus, sur le visage qui plus est. C’est typiquement le genre de geste auquel Kieran n’aurait jamais pensé et surtout, qu’il n’aurait jamais osé. N’allez pas supposer qu’il a soudainement envie de se barioler de peinture fraiche, non, mais il s’interroge sur les raisons qui la poussent à se salir encore plus, comme ça, sans même se justifier. Ou à peine. “J’ai l’air effrayante ? On peut la refaire mais on garde les lumières fermées et je prends un couteau, t’en dis quoi ?” Et vous voyez, à cet instant il se demande vraiment ce qui se passe dans la tête de Birdie pour en arriver à une telle proposition. Il plisse les yeux, attendant l’instant où elle précisera ne pas être sérieuse, réalisant finalement que celui-ci ne viendra pas. « Et tu veux pas qu’on le fasse sous la douche, non plus ? » Il interroge, visualisant Psychose et à cet instant-là (et seulement à cet instant-là) la perspective est tentante. Pas qu’il veuille se retrouver sous la douche avec Birdie (et là, je désespère alors que ses joues se teintent à cette seule pensée), mais parce que le film de Hitchcock et un classique alors quitte à rejouer la scène, autant faire les choses correctement. C’est probablement ce qui est passé par la tête du jeune homme quand il s’asperge à son tour de peinture et que je ne peux que m’agacer encore plus de sa maladresse. “t’es une cause aussi perdue que moi, mon bichonnet maladroit.” Il oublie bien vite sa méprise à l’entente du surnom employé par la jeune femme, qui va de pair avec la grimace qu’il tire à l’entente de celui-ci, bien vite effacée quand il s’empresse de chercher un surnom du même acabit. « Ah, c’est gentil ça, mon... rossignol... ensoleillé... ? » L’hésitation est perceptible, encore plus quand il comprend que tenter d’associer son prénom et son travail amène à un résultat qui n’a aucun sens – mais, ça devrait plaisir à Birdie, dans ce cas. Il répète, s’interrogeant décidément sur ce qu’il se passe dans la tête de Birdie. “Au moins, on est assortis!” Au moins, elle ne m’en veut pas est la première pensée qui traverse son esprit, avant même de tenter de la rassurer quant au fait que cette peinture est supposée partir au lavage. Avant de réaliser qu’elle n’a rien à faire ici, aussi. Ou du moins, pas à cette heure-ci, parce qu’il serait mentir que de dire qu’elle n’a pas sa place là si l’heure est raisonnable. “J’ai piqué une clé.” Il s’approche un peu quand elle brandit la clé, reconnaissant effectivement celle-ci quand il est suffisamment près. “Je croooooois…” Son regard dérive sur la jeune femme, alors qu’elle ajoute : “Je me disais que j’avais le droit. Tu le savais pas ?” « Nan, j’savais pas, nan. » Qu’il tente de râler. Tente, parce qu’il perd en crédibilité à la minute même où il réprime ce sourire qui voudrait démontrer de son admiration d’un tel comportement. Oh, voyons, pas qu’il glorifie l’illégalité (oui, dans l’esprit de Kieran, effraction = illégalité, peu importe le contexte ou les conséquences), mais je sais que la première chose qui lui passe par la tête n’est assurément pas de demander pourquoi, mais comment. Comment peut-elle faire preuve d’autant de désinvolture et ne pas se soucier de son autorisation ? Probablement que dans d’autres circonstances il ne tiendrait pas le même discours, mais à cet instant, l’assurance que son cœur va s’en remettre et la luminosité de Birdie aidant, il ne pense pas aux autres scénarios où une telle façon de faire pourrait réellement être problématique. « Tu restes dormir, alors ? » Il interroge, question rhétorique puisqu’elle n’est pas venue pour le saluer (bien que ce serait sympa de sa part). « Enfin, c’est pas un problème, tu peux. » Comment si elle n’avait pas déjà pris sa décision, Kieran. « Juste que... enfin, ce double, je peux en avoir besoin, alors... » Il se pince la lèvre, grattant nerveusement son cou pour masquer sa gêne quant à ce qu’il s’apprête à dire. « Enfin, ce serait cool de le laisser à sa place, tu vois. » Une obligation, même, mais ce serait être trop virulent, n’est-ce pas ? « Mais tu peux venir dormir de temps en temps, si tu veux, hein. » Il se reprend rapidement pour noyer ce semblant de négatif dans une montagne de positif. « Peut-être juste que... tu peux me prévenir avant, tu vois ? Histoire que je finisse pas à l’hôpital à cause d’une mauvaise surprise. » Il dit, un léger rire aux lèvres avant de réaliser ses propos. « Pas que, pas que te voir soit une mauvaise chose ! Oh non, pas du tout, je t’assure. » Sauf au milieu de la nuit, soit. « Bref. » Qu’il conclut alors que ses doigts viennent jouer avec la couture de son haut et qu’il ne réalise que bien trop tard un léger détail. « Mais putain, c’est pas vrai. » Qu’il râle quand il réalise que son tic nerveux a eu le don de tâcher ses doigts et, désormais, son pull. Bichonnet maladroit, qu’elle disait.

@Birdie Cadburry :l:



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Birdie Cadburry
Birdie Cadburry
le perroquet survitaminé
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 blagues. (O1.O4.88)
SURNOM : bi, bird, little bird, la chieuse par la majorité, mulinella par son italo et des trucs absurdes par son vitoo.
STATUT : leur amitié infaillible bénite par the King ne l'empêche pas de s'enticher du reste du monde.
MÉTIER : miss météo @ABC occupée à mettre des paillettes (ou des bâtons) dans la vie des autres.
LOGEMENT : 706 water st @SH chez Mason, quand elle ne squatte pas ailleurs.
(birdie) playground wars Cfa38a47086fd9adc3db7aa4d7fcce2e
POSTS : 33096 POINTS : 1815

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : tempérament de princesse ᴥ emmerdeuse à plein temps ᴥ lit tout mais surtout n'importe quoi ᴥ mots mêlés, croisés, fléchés ᴥ marche pieds nus partout ᴥ consomme de lsd pour ouvrir l’esprit déjà délirant ᴥ fait ses propres tenues tape-à-l'oeil ᴥ phobique de l'ennui ᴥ accro aux fraises tagada et langues de chats ᴥ a adopté toutes sortes d'animaux, reptiles, oiseaux, insectes. une véritable arche de noé ᴥ a abandonné des études d'écriture, un frein dans sa créativité ᴥ a des vidéos porno sur le dark web ᴥ son extravagance camoufle ses insécurités et ses blessures
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : pinterest

flashbackmalachilenesofiaalexwill 4malachi 3rosedanasher 5kieran

presentelias 3heather 4/will 3réveillon noëlwren 2wren 2/mason 2will 5mason 3rudy 2heather 4will 6jordan 11asher 6/levi 2malachi 4sofia 2

(birdie) playground wars Dkxj
MADIE ☾ like the wind that cries i can feel you in the night a distant lullaby underneath the shattered sky just hold on it won't be long i will find you here inside the dark. malachi (fb) › malachi 3 (fb) › 2malachi 4

(birdie) playground wars Fnvm
WILDIE ☾ red, white, blue is in the sky summer's in the air and baby, heaven's in your eyes i'm your national anthem. 12will 3/hhwill 4 (fb) › will 5will 6

(birdie) playground wars 6esl
ASHDIE ☾ come follow me, we're goin' make history cause we are the champions like Freddie Mercury yeah, we gonna rock you, never gonna not too always making headlines, yeah, we're the hot news. 1234asher 5 (fb) › asher 6/levi 2

(birdie) playground wars A1ts
JORBIR ☾ switch from the bed to the couch and get to know how I'm feelin' inside so much conversation, words so sweet been so well-behaved, but, boy, i'm weak yeah, my body's gotta say something to you that's one way to tell i speak the truth. 12345678910jordan 11

(birdie) playground wars Qcil
WEATHERBURRY ☾ what good is the warmth of summer, without the cold of winter to give it sweetness. 1

(birdie) playground wars Fro7
HEADIE ☾ pull up skrt on your body it's just us two in this party that Louis, that Prada looks so much better off ya turn me up, be my waitress. now we not in love so let's make it. 12heather 3/willheather 4

(birdie) playground wars Cnbs
CADLEY ☾ one, don't pick up the phone you know he's only calling 'cause he's drunk and alone. two, don't let him in you'll have to kick him out again. three, don't be his friend you know you're gonna wake up in his bed in the morning. dan (fb) › 2

RPs EN ATTENTE : caleb 2 (fb) ᴥ heather/malachi ᴥ olivia 2 ᴥ levi 2 ᴥ will/jordan ᴥ dan 3 ᴥ sofia/will (fb) ᴥ caleb 3

masterpieces par la princesse Disney Heather:
 

RPs TERMINÉS :
flashbacks
willzekeasherjosephasher 2jordan 1avalonjax

2019rudyaylinwren

2020speed-dating (joseph)zeke 2elwynleviaylin 3anajordan 2jordan 3ana 2elizabethjordan 4ana 3noadylaneneaheatherzeke 3calebana 4eliasjordan 5will 2jacobjordan 6olivialexiemalachi 2asher 3jordan 7dan 2masonjamesheather 3

2021jordan 8jordan 9asher 4jordan 10

uajordan 1jordan 2elias 2heather
AVATAR : imogen poots.
CRÉDITS : (av/gifs) me. (crackship) me, maki, elias & hh. (ub) jamie. (signature) astra.
DC : primrose, l'insatiable.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27830-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27896-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27897-birdie-cadburry https://www.30yearsstillyoung.com/t36571-birdie-cadburry https://captainheroism.tumblr.com/

(birdie) playground wars Empty
Message(#) Sujet: Re: (birdie) playground wars (birdie) playground wars EmptyMer 7 Avr 2021 - 20:14



« Et tu veux pas qu’on le fasse sous la douche, non plus ? » Oh non, Kieran, ne souffle pas des idées pareilles parce qu’elle risque de te prendre à chaque mot près et tu vas encore plus le regretter de l’avoir un jour, une seule fois, recueilli misérablement sur les marches de l’escalier. Comme une pauvre âme en détresse, perdue et paumée, sans savoir pourquoi la poignée de chez elle avait perdu toutes les couleurs qu’elle lui avait mises - pour mieux se rappeler où elle habite si jamais Carter ou elle rentrait avec les idées pas très nettes - et encore moins comprendre les raisons qui faisaient que la clé ne rentrait plus. Mais là, la clé est rentrée dans celle chez Kieran, sans trop savoir comment elle a réussi à se rappeler de ça - peut-être parce que chez Kieran, c’est différent de son chez elle d’avant, que c’est bordélique mais que c’est artistique comme bordel. “T’as une envie de meurtre, c’est ça ?” Mais non, Birdie, où peux-tu aller chercher une idée pareille ? Tu viens juste de lui foutre la frayeur de sa vie en débarquant à l’improviste en plein milieu de la nuit avec une clé que t’as prise la dernière fois parce que tu n’as juste aucune once de conception des limites. Une porte est une limite. Une serrure en est une deuxième. Une serrure fermée à clé est la limite des limites. Autant dire qu’il n’y a absolument aucune raison pour que le délicat et adorable Kieran veuille te tuer. N’est-ce pas ? « Ah, c’est gentil ça, mon... rossignol... ensoleillé... ? » Elle ne remarque pas son hésitation, Birdie, elle ne voit que l’attention marquée et l’effort de parler le même langage qu’elle en l’affublant d’un surnom complètement ridicule, à la hauteur de la Cadburn, qui ne peut s’empêcher d’en rajouter en portant la main à son coeur, d’un geste ému. Birdie n’a pourtant pas passé tant de temps que cela dans les environs, elle déteint déjà ?

« Nan, j’savais pas, nan. » Oh, ça, c’est un problème. Un minuscule problème, n’est-ce pas ? Ahem. Il sourit, elle le voit malgré son regard un peu flou, donc ça veut dire que ce n’est rien. Tu le décrètes sans même lui demander son avis, ce n’est pas très sérieux, Birdie. « Tu restes dormir, alors ? » La jolie blonde fait une moue soucieuse, les lèvres qui se serrent ensemble, les yeux qui se soulèvent. « Enfin, c’est pas un problème, tu peux. » Maintenant qu’elle est là, de toute façon. “Je prends l’équivalent d’un petit coin. Tu m’entendras plus et tu pourras retourner à tes songes.” Peut-être pour les lueurs de la nuit parce que même l’oiseau qu’elle est a besoin de reprendre des forces mais il est clair que quand elle se réveillera, penser qu’elle sera plus discrète qu’une souris est juste… Un pur fantasme.  

« Juste que... enfin, ce double, je peux en avoir besoin, alors... » Ses yeux regardent la clé en question, le double, sans pour autant capter la contrariété qui a l’air de transpirer de Kieran. Tout comme elle ne remarque pas qu’il n’est pas seulement contrarié, mais qu’il est aussi gêné, pas à l’aise et qu’il est en train de buter sur les mots parce qu’il veut s’exprimer sans pour autant froisser. « Enfin, ce serait cool de le laisser à sa place, tu vois. » Mais, mais… Un double qui reste dans une maison, ça ne sert à rien ? « Mais tu peux venir dormir de temps en temps, si tu veux, hein. » Oh. C’est déjà plus rassurant, ça. Il ne va pas la foutre à la porte, pas ce soir en tout cas. Cette nuit plutôt. « Peut-être juste que... tu peux me prévenir avant, tu vois ? Histoire que je finisse pas à l’hôpital à cause d’une mauvaise surprise. » Kieran est absolument adorable. Tu ne l’es pas, toi, Birdie. Tu devrais avoir honte de le foutre dans une position pareille. Surtout qu’il se cache sous le couvert d’un rire qui se veut léger, comme pour bien faire comprendre qu’il rigole. Qu’il est sincère mais qu’il en rigole quand même. « Pas que, pas que te voir soit une mauvaise chose ! Oh non, pas du tout, je t’assure. » “Okay okay, Kie-Kieran.” Elle bug un moment parce qu’elle a quand même bu donc un peu sonné. Elle ne boit pas beaucoup, contrairement à ce que l’on pourrait croire, donc forcément, un peu frappe beaucoup. Elle montre la clé entre ses doigts avant de la poser sur sa paume. “Elle va pas disparaitre, promis juré. Regarde.” La jeune femme lève son autre main, les yeux précautionneux levés vers Kieran pour lui montrer qu’il peut lui faire confiance. Parce qu’elle s’en va poser la clé sur le rebord du meuble de l’entrée et qu’elle lève les mains subitement. “Tu vois! Elle a pas bougé! Elle est là! C’était un prêt, j’ai rien volé, je le jures!

Birdie le regarde avec toute la crainte du monde. “Tu vas pas aller me dénoncer aux gardiens des clés, hein ?” C’est stupide parce que le gardien des clés de l’endroit où t’es est précisément en face de toi, Birdie. Et il est en train de s’injurier parce qu’il se fout de la peinture un peu plus sur les doigts et que son air maladroit contrarié te fait au moins rire. “Personne veut que Kieran finisse à l’hôpital. Qui voudrait que Kieran finisse à l’hôpital, hein ?” Et elle le prouve en allant directement le prendre dans les bras - tu ne peux vraiment pas t’en empêcher. “T’es gentil, Kieran, merci. Parce que je suis presque à la rue, là, j’aurai pas su où aller si tu m’avais viré.” Oui, Kieran, t’es vraiment trop gentil. “Tu sens bon, aussi.” Et vous partagez un peu plus de peinture aussi dans le processus alors que t’as ton nez dans son cou. Oops.



(birdie) playground wars CNcAYPBO_o (birdie) playground wars CQhFK8G (birdie) playground wars 7OaGsrwx_o
glitters :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(birdie) playground wars Empty
Message(#) Sujet: Re: (birdie) playground wars (birdie) playground wars Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(birdie) playground wars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-