AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

 (birdie) playground wars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Birdie Cadburry
Birdie Cadburry
le perroquet survitaminé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 blagues. (O1.O4.88)
SURNOM : bird ou la chieuse par la majorité, mulinella par son italo, des trucs absurdes par son vitoo et babe chantonné par son partenaire.
STATUT : elle aime son musicien sous la bénédiction de son meilleur ami de mari.
MÉTIER : toujours miss météo @ABC mais d'autres projets plein la tête.
LOGEMENT : #5 James Street FV ; ils ont rajouté son nom à côté de celui de Jordan sur la boîte aux lettres.
(birdie) playground wars - Page 2 Ba46382c231340ba05768ee178bd56aa2f488e74
POSTS : 45741 POINTS : 590

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : énergique, chiante, optimiste, indécise, parle pour rien, défie les patiences, vit dans son monde ᴥ elle ne ment pas, elle omet, elle fuit ᴥ la réflexion s'arrête avant la logique ᴥ marche pieds nus, lit tout, accro aux fraises tagada et langues de chats ᴥ consomme de l'hallucinogène ᴥ créatrice de ses tenues ᴥ l'écriture dans les veines ᴥ angoisse de dormir seule ou sans lumière allumée ᴥ son extravagance camoufle sa vulnérabilité ᴥ douée dans la politique de l'autruche ᴥ adore les fêtes
RPs EN COURS : pinterestNaNoWriMo

flashbackmalachimalachi 3caleb 2jenson

presentwill 5malachi 4sofia 2heather 5levi 2mason 3/autumnpenny 2asher 9mason 4jordan 30/heather 8bday jessalyn/jordan 32zoya 2will 10lenorequinnjordan 37

uajordan 33 (ff)

cadburn ᴥ the family - that dear octopus from whose tentacles we never quite escape, nor, in our inmost hearts, ever quite wish to. ☾ aurora (scénario) ▬ lila (scénario) ☽

(birdie) playground wars - Page 2 Mzk2
jorbir 33 (ffua) › 30 (ft hh) › 3237 ᴥ so put your love on me, up on me oh, boy, i love it when you're touchin' me, holdin' me no way nobody put that thing on me up on me, like you do feel like a holiday, you know that i want it, babe. ☾ 123456789101112131415161718192021222324252627282931343536

(birdie) playground wars - Page 2 Fnvm
wildie 510 ᴥ red, white, blue is in the sky summer's in the air and baby, heaven's in your eyes i'm your national anthem. ☾ 14236789

(birdie) playground wars - Page 2 Obq1
madie 1 (fb) › 3 (fb) › 4 ᴥ like the wind that cries i can feel you in the night a distant lullaby underneath the shattered sky just hold on it won't be long i will find you here inside the dark. ☾ 2

(birdie) playground wars - Page 2 6esl
ashdie › 9 ᴥ come follow me, we're goin' make history cause we are the champions like Freddie Mercury yeah, we gonna rock you, never gonna not too always making headlines, yeah, we're the hot news. ☾ 12753468

(birdie) playground wars - Page 2 Xazk
birdoya 2 ᴥ so let's raise a cup 'cause i found someone to carry me home. tonight we are young so let's set the world on fire we can burn brighter than the sun. ☾ 1

(birdie) playground wars - Page 2 Xw1o
headie 58 (ft jor) ᴥ it's just us two in this party that Louis, that Prada looks so much better off ya turn me up, be my waitress. now we not in love so let's make it. ☾ 123467

(birdie) playground wars - Page 2 Qcil
weatherburry ᴥ what good is the warmth of summer, without the cold of winter to give it sweetness. ☾ 1

RPs EN ATTENTE : heather/malachi ᴥ sofia/will (fb) ᴥ robin

masterpieces par la princesse Disney Heather:
 

RPs TERMINÉS :
flashbacks
willzekeasheralexsofiajosephasher 2jordan 1roseavalondanasher 5asher 7will 4jax

2019rudyaylinwren

2020elwynaylin 2joseph 2zeke 2levizeke 3malachi 2aylin 3zoyaeliasoliviaelias 3heathercalebjacobjordan 2jordan 3noaneaanaelizabethana 2jordan 4dylanejordan 5ana 3ana 4heather 2will 2heather 4/will 3kieranlexiemasondan 2james

2021jordan 6wren 2asher 3jordan 7asher 4jordan 8mason 2jordan 9heather 4will 6jordan 10jordan 11asher 6/levi 2will 7/jordan 12jordan 13will 8jordan 14jordan 15jordan 16heather 6jordan 17jordan 18jordan 19asher 8jordan 20heather 7will 9jordan 21/penny 1jordan 22jordan 24jordan 25jordan 26jordan 27jordan 28jordan 29jordan 31jordan 34jordan 35jordan 36

uajordan 1jordan 2elias 2heather (fantômes) ᴥ heather (slasher) ᴥ heather 2 (slasher) ᴥ heather 3 (slasher) ᴥ jordan 23 (ff)
AVATAR : imogen poots.
CRÉDITS : (av/gifs) me. (crackship) me, maki, elias & hh. (ub) jamie. (signature) astra.
DC : primrose, l'insatiable.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27830-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27896-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27897-birdie-cadburry https://www.30yearsstillyoung.com/t36571-birdie-cadburry https://madebycristalline.tumblr.com/

(birdie) playground wars - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (birdie) playground wars (birdie) playground wars - Page 2 EmptyDim 10 Oct - 11:24



« Ahah... ah, ah. » elle ne prend pas l’importance de la chose, ni l’ampleur du malaise qu’elle peut provoquer dans la petite cabosse du Halstead. Il faut dire que l’oiseau est à mille et un lieux au-dessus de l’univers pour pouvoir déceler quoique ce soit de concret dans le regard fuyant du dessinateur. Autant dire que ce n’est pas inédit, comme situation, oh non - certes, avec Kieran, ça l’est, mais Birdie n’a aucune contenance quand il s’agit de rester dans le chemin le plus droit pour provoquer plus de compassion que de gêne. Paraît-il qu’elle ne met pas toujours à l’aise et oh que nous en avons conscience sans qu’elle le sache, petit bout en train qui ne souhaite que de voir l’Humanité - avec un grand H, oui oui - s’étendre et s’affirmer dans sa plus pure des faciès. Un problème de société, une grosse épine dans le gros doigt de pied de ladite Humanité, que Birdie déplore grandement. Y voir là certainement l’influence de ses parents hippies et de son éducation aussi libre que volatile, sans contrainte ni barrière. Non pas que l’oiseau soit en capacité de réflexionner sur les tenants et aboutissants qui amène son interlocuteur du soir - de la nuit, plutôt - à se montrer aussi sur la réserve, décontenancé, perturbé. Elle n’était pas prévue au programme, la gamine, mais voilà qu’elle s’impose quand même parce que c’est ce qu’elle sait faire de mieux ; bousculer les atomes pour créer ses propres molécules perturbatrices. « Il a l’air cool, ton frère. » là, c’est un sourire sincère qui se dévoile sur les lippes de la blonde. “C’est le meilleur de tous les univers.” parce qu’elle l’aime, son frère. Son modèle, son mentor, son inspiration. Ils se ressemblent beaucoup en étant très différents ; de toute façon, on peut quoique ce soit sur l’oiseau, elle aime sa famille plus que tout au monde. Oui, même ses parents qui ont manqué quasiment toute son existence mais qu’elle érige sur un piedestal car elle ne voit pas le verre à moitié vide, mais toujours à moitié plein - et oui, nous pouvons nous exclaffer avec allégresse (et sans modération) que l’ironie de la situation avec cette formulation ne passe pas inaperçue.

« Birdie ! » wow, elle sursaute, l’oiseau, elle qui était sagement prostrée sur le canapé, lovant son mug avant une attention particulière, voilà que le dessinateur vient de lui hérisser les poils de la nuque par un éclat de surprise dont personne ne s’attendait - et puis, déjà, ça veut dire, quoi, ça, Kieran, mmh ?« Birdie... » elle fronce légèrement la moue - à savoir le nez, le front, les sourcils - en plissant les yeux vers le jeune homme - rappelle-toi que c’est lui t’offre l’asile ce soir, il faut être gentille. Kieran n’inspire pas la méchanceté, de toute façon, elle n’est pas non plus injuste, même si certains soutiendraient le contraire. “Quoi ? C’est booooon, je suis pas non plus au trou tous les quatre matins, roh.” elle n’a rien d’une dangereuse criminelle - on peut juste l’apparenter à une fouteuse de troubles au mieux des cas. “Je bois un peu, je délire un peu et voilà, pouf. Je vis ma vie, quoi. Tu vis ta vie, Kieran ?” presque un ton de reproche dans la voix qu’elle renvoie la balle au jeune homme à ses côtés. Elle n’est pas une mauvaise bougresse. Elle consomme de petits buvards et elle boit un peu de temps en temps, rien d’alarmant. Elle sait prendre soin d’elle-même parce qu’elle est LibRe et IndéPenDanTe, voyez-vous. Et surtout que l’air des cellules de police ne lui va pas au teint, vraiment pas.

« C’est vrai ? J’en ai jamais fait. Ça semble un peu... compliqué ? » elle réfléchit deux minutes, tapotant un doigt sur son menton avant d’hausser les épaules. “Faut s’entraîner. Quand on allait à la plage, je pouvais que m’amuser avec le sable donc j’ai eu le temps de me persifec- persof- bref, d’apprendre.” pendant que sa fratrie jouait dans l’eau, elle restait sagement sur le sable, à faire des petits tas et s’amuser à faire des petits abris pour les crabes qu’elle allait attraper quand elle en voyait. L’imagination fertile, cumulée à une patience qu’on ne lui soupçonne sûrement pas, voilà le résultat ; l’oiseau est plutôt douée de ses mains. Pour l’artistique, en tout cas. Mais pas le musical - ça non, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. « Ça ferait de toi un oiseau encore plus unique. » il rigole, Kieran, et ça la fait sourire car elle aime bien faire rire les gens - l’avantage de n’avoir aucune sorte d’égo à porter sur ses épaules est de pouvoir s’utiliser en guise de première arme d’humour. C’est gentil de sa part mais elle apprécie avoir une jolie voix quand même - bien le seul talent qu’elle a dans ce domaine-là, les instruments ne voulant pas d’elle alors qu’elle n’a que souhaité leur amour et leur affection, cette tristesse. « J’avais plus de paillettes, désolé. »Ca, c’est très dramatique. Faut toujours avoir de la paillette dans le coin, quoiqu’il arrive.” un élément de base que toute maison doit posséder, selon les principes cadburiennes - avec sens et logique, évidemment.

« Ouais, exact, je trouve que c’est plus original que les timbres. » elle pouffe de rire, bien convaincue qu’effectivement, c’est plus original. Même si elle a elle-même collectionné des timbres en tout genre, quand elle était assistante d’une tête haute d’une entreprise ; elle avait tanné son monde pour qu’on lui ramène les timbres jolis et originaux. Dommage que plus personne n’envoie de carte, de nos jours. « Je peins, je dessine, ma chambre est un foutoir parce que c’est plus un atelier qu’autre chose. »Oh ?” elle se redresse un peu, comme elle peut surtout, les prunelles sur Kieran qui ne bougent pas d’une minute. « C’est mon travail, en quelque sorte. » c’est encore plus intéressant. Si le tube de peinture l’a mise sur la voix, la suite confirme le trajet. « Enfin bon, le nombre de tubes de peinture n’est pas proportionnel au talent. » Kieran rit mais pas l’oiseau qui plisse des yeux. « C’est pas important. » au contraire, au contraire, au contraire. Il a attiré la curiosité en trois phrases, Kieran, et il ne s’en rend même pas compte. « Et toi, t’occupes comment ton temps quand tu finis pas au poste ? »C’est important, je trouve. Tu fais quoi, comme travail ? Tu peins des gens ? Tu dessines des…” elle lève une main en l’air, cherchant l’inspiration avant de descendre ses yeux sur son pyjama de fortune et tirer légèrement sur l’ourlet de son haut. “Des Deadpools ?” ce n’est peut-être pas très concis ni précis comme réflexion mais l’intention est là. “J’suis sûre que tu débrouilles très bien. Mais là aussi, faudrait voir pour pouvoir juger.” l’oeil brillant de malice, elle repose sa tête contre le coussin posé contre l’accoudoir du canapé ; elle espère se rappeler de cette conversation au réveil. “J’écris et j’fais de la couture. J’emmerde mon colocataire - un travail à plein temps - et je squatte les studios d’ABC car j’y travaille, paraît-il.” elle papillonne, elle bouge, elle s’agite tout le temps, l’oiseau. Une vraie petite pile électrique, résumée en quelques mots en tentant veinement de rester la plus éveillée et alerte que possible dans l’état où elle est actuellement. C’est dur.



(birdie) playground wars - Page 2 CNcAYPBO_o (birdie) playground wars - Page 2 CQhFK8G (birdie) playground wars - Page 2 7OaGsrwx_o
:rose: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(birdie) playground wars - Page 2 7vHkInU ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : « kiki », couché (grrrrhhhh).
STATUT : piégé entre des sentiments du passé qu’il ne veut pas éteindre et de nouveaux qu’il ne s’autorise pas à ressentir.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels. adieu la caricature, licencié car pas assez piquant (quelle surprise).
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(birdie) playground wars - Page 2 Tumblr_o9do7vQnFK1ry7lwro1_500
POSTS : 1541 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (birdie) playground wars - Page 2 I8m6
halstay #1 (2015), halstay #2 & halstay ua ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(birdie) playground wars - Page 2 Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(birdie) playground wars - Page 2 C9ln
kieyer #3 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(birdie) playground wars - Page 2 Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #7 & hally #8 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(birdie) playground wars - Page 2 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #7 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(20/06 - ça diminue déjà plus, oops)archie #3 (2019)calista (2020)anastasia #2 & raphael #6dylane #2lena #2eliotolivermayezraspencercaitrionaotto

(birdie) playground wars - Page 2 Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : scarlett › garret › mia

(birdie) playground wars - Page 2 Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiaava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5eve #6ichabod #2ally #1eleonor

abandonnés
hannah (ua)miranmavihalseylexsashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2

(birdie) playground wars - Page 2 Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : homemade (ava), kylsimmons (gifs), cham, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(birdie) playground wars - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (birdie) playground wars (birdie) playground wars - Page 2 EmptyMar 9 Nov - 23:11



C’est bien plus simple de parler de son frère, de celui qu’elle qualifie comme étant le meilleur de tous les univers – mais il imagine que c’est normal, quand on a des frères et sœurs, de penser cela. Alors il sourit, Kieran, sincèrement, presque touché par l’affection qu’elle semble porter à son frère, mais appréciant aussi qu’il ne soit plus question de lui et du fait qu’il puisse être pas mal lui-aussi, idée aussitôt oubliée dès qu'elle a été prononcée par la jeune femme. Non, le frère, assurément, c’est un sujet bien mieux maîtrisé ; et le voilà déjà qui songe à toutes les questions qu’il pourrait lui poser sur ce dernier ; sur la manière dont ils ont passé leur enfance, sur ce qu’il fait aujourd’hui, sur ce qu’il aime, sur ce qu’ils partagent : la liste est non-exhaustive et je te rassure, Kieran, tu auras assez de quoi faire au cas où Birdie voudrait t’enfoncer encore un peu plus dans ta gêne. Mais si elle semble avoir oublié son compliment (oui, contrairement à toi, je considère que c’en est un et que tu dois l’accepter), le moment où elle délaissera la gêne qu’elle te provoque ne semble pas encore être à l’ordre du jour. Quoi que, qu’on se le dise entre vous et moi, ce n’est pas sa faute à Birdie. C’est toi, Kieran et pour une fois je n’ai pas honte d’accentuer la faute sur toi : c’est ta vision du monde qui est trop fermée, tes inquiétudes et tes craintes que tu renvoies sur d’autres. Si Birdie est heureuse en vivant de la sorte, quitte à finir au poste comme conséquence, qu’il en soit ainsi. Et s’il a bien conscience de ne pas avoir son mot à dire, ça ne rend pas les choses plus faciles pour autant ; il juge, oui, mais il s’inquiète, surtout. “Quoi ? C’est booooon, je suis pas non plus au trou tous les quatre matins, roh.” Il affiche un sourire pincé, c’est déjà mieux. On empêchera jamais Kieran de s’inquiéter plus que de raison, mais, il a déjà de quoi trouver le sommeil pour cette nuit, merci au joli oiseau. “Je bois un peu, je délire un peu et voilà, pouf. Je vis ma vie, quoi. Tu vis ta vie, Kieran ?” Il fronce les sourcils, je les détends. Il y voit un reproche face auquel il n’osera s’offusquer, j’y vois une pique qui devrait l’aider à se réveiller. Mais entre ce que je veux et ce qu’il m’impose, il y a souvent un sacré fossé et Kieran me le confirme quand il use de son stratagème de prédilection pour se sortir d’une conversation indélicate : le mensonge. « Oui... Oui, bien-sûr, Birdie, oui, je vis ma vie. » Regarde Birdie, là, je respire, donc techniquement je vis ma vie, n’est-ce pas ? Et Kieran, si tu considères que c’est indélicat, c’est parce que tu sais aussi bien que moi, aussi bien qu’elle probablement, qu’elle a marqué un point.

Ça aurait probablement été plus crédible s’il n’avouait pas à demi-mot qu’il n’a jamais construit le moindre château de sable, étape pourtant si importante dans la construction d’un enfant (c’est important de connaître sa première déception parce que quelqu’un l’a volontairement écrasé, oui). “Faut s’entraîner. Quand on allait à la plage, je pouvais que m’amuser avec le sable donc j’ai eu le temps de me persifec- persof- bref, d’apprendre.” Il rit doucement face à sa difficulté à articuler, avant de reprendre son sérieux en songeant à ses mots. Il est presque curieux et a envie de lui demander pourquoi elle ne pouvait s’amuser qu’avec le sable, mais il sait aussi qu’ils sont loin d’être suffisamment proches pour qu’il se permette une telle interrogation. « Un château de sable made in Birdie, ça doit être quelque chose. » Oh, serait-ce une façon d’admettre qu’elle t’intrigue, qu’elle a ce grain de folie que tu envies ? Oui, c’est le cas ; et il est véritablement curieux, conscient qu’en vue de sa personnalité, elle aurait probablement collé un dragon sur le toit du château, que celui-ci aurait des portes à la place des fenêtres (même au huitième étage), sans oublier le jardin avec une multitude de bonhommes de neige, même en plein été. Il imagine déjà beaucoup de choses, Kieran et il se surprend à être envieux, pas par jalousie, mais par curiosité. “Ca, c’est très dramatique. Faut toujours avoir de la paillette dans le coin, quoiqu’il arrive.” Un nouveau rire timide s’échappe d’entre ses lèvres, alors qu’il secoue légèrement la tête. « Promis, j’irai en acheter demain à la première heure. » Et vois-tu, Birdie, avec Kieran, tu peux avoir l’assurance qu’il le fera, même si c’est pour qu’elles ne soient jamais utilisées. Mais dans l’éventualité où la blonde se pointerait à nouveau, il saura la recevoir comme elle le souhaite.

Il lui aura fallu de nombreuses minutes pour apprendre à se détendre aux côtés de l’impressionnante blonde, mais il en arrive même à faire une plaisanterie. La détente est néanmoins de courte durée lorsqu’elle l’interroge sur lui, sur ce sujet qu’il ne veut jamais évoquer. Il n’y a pas grand-chose à dire, rien de suffisamment important pour qu’elle fasse semblant de s’y intéresser un minimum. “Oh ?” Elle se redresse (tente de le faire) et il est surpris, Kieran. Il est gêné, aussi, qu’elle semble relever l’information alors qu’elle était supposée être noyée dans la masse. Il se rassure en prenant une nouvelle fois note de son état ; elle aura probablement tout oublié demain. Kieran retourne rapidement la conversation sur elle après quelques détaillés révélés sur lui, mais Birdie n’est pas suffisamment bourrée pour oublier ce dont ils parlent, malheureusement. “C’est important, je trouve. Tu fais quoi, comme travail ? Tu peins des gens ? Tu dessines des…” Il suit les mouvements de sa main, affichant un sourire quand elle conclut sa phrase : “Des Deadpools ?” Il masque sa gêne derrière un rire. « Oui, des Deadpool, c’est ça. » Il acquiesce, sans détailler le fait qu’il s’agit effectivement de comics, de toutes ces œuvres desquelles il s’est bercé et dont il a espoir de bercer quelqu’un d’autre avec les siennes ; mais il sait aussi qu’il n’aura jamais le talent nécessaire pour cela. “J’suis sûre que tu débrouilles très bien. Mais là aussi, faudrait voir pour pouvoir juger.« On va attendre que tu décuves, hein. » Évidemment qu’elle ne demande pas une visite guidée à cet instant, mais peu importe, il souligne le fait qu’il y a peu de chance que cela arrive, à la Kieran, incapable d’exprimer un refus net. “J’écris et j’fais de la couture. J’emmerde mon colocataire - un travail à plein temps - et je squatte les studios d’ABC car j’y travaille, paraît-il.” Et en plus, elle travaille pour ABC, elle est encore plus impressionnante ; il rougit encore plus. Un instant, il est tenté de lui demander ce qu’elle écrit ou de lui montrer ce qu’elle coud, mais il a aussi conscience que ce serait l’hôpital qui se fout de la charité puisqu’il n’a pas l’intention d’en faire de même avec ses activités artistiques. Alors à défaut, lorsqu’il voit qu’elle tente de rester péniblement éveillée, il finit par s’assurer qu’elle est bien emmitouflée dans la couverture avant de se lever. « Essaie de dormir, t’en as besoin. » Et demain matin, avec de la chance, elle aura tout oublié de cet échange. Elle ne se souviendra que des paillettes – ce qu’il note d’acheter au plus vite, puisqu’il se doute que ce n’est pas la seule nuit où elle risque de prendre ses aises. Et il n’est plus si sûr que ça le dérange, en réalité.

@Birdie Cadburry :l:



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
 

(birdie) playground wars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-