AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €

 (mcbros #7) you said you love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange pleureur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
SURNOM : McGrath. L'habitude, sans doute. Il ne s'en formalise pas.
STATUT : Après cinq années dont quatre passées ensemble, Swann a enfin eu le courage d'officialiser l'amour qu'il porte à Rory et leur couple avec. Maintenant, ils en informent peu à peu leurs proches et expliquent le sourire nouveau sur leurs visages.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. En pourparler pour entraîner des petites têtes blondes sur le terrain à nouveau sur son temps libre.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 17581 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (06)wendy #2arthurrory #16 & alex #4maddy #4zoyarory #19

(mcbros #7) you said you love me Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. some love is pain, some love is a candy cane, tastes so sweet but leave you feel sick pain. your love is air i breathe it in and out dear. you're always there.

(mcbros #7) you said you love me Rvdh
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(mcbros #7) you said you love me Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(mcbros #7) you said you love me 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (mcbros #7) you said you love me Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(mcbros #7) you said you love me 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyMer 3 Mar - 22:27



Personne n’a idée d’à quel point le temps s’écoule doucement lorsque Matt vous regarde ainsi droit dans les yeux. Swann, lui, n’aurait jamais cru expérimenter pareille chose à un moment de sa vie. Il les pensait amis pour la vie ou une connerie dans le genre, des check de fratboys, des blagues vaseuses et des cocktails douteux. Son amitié avec Matt se résume à ça, en plus du fait qu’il soit son frère et que personne ne puisse le nier. Pouvait le nier. « Est-ce que vous pouvez nous laisser seuls. » L’anglais déglutit, finalement peu étonné des sons qui sortent enfin de sa bouche. C’est effectivement mieux qu’ils soient seuls puisque les seuls mots qu’il laisse tourner dans son esprit n’ont rien de fraternels, chaleureux ou même rassurants. Il a un esprit de mimétisme bien trop puissant pour résister, Swann, et le voilà qui à son tour se sent mal à l’aise au possible, en plus d’être assailli par une infinité de sentiments différents. Alors c’est ainsi que tout va se passer, maintenant ? Un coup de pied dans la fourmilière et la parfaite petite fratrie soudée vole en éclats ? Intérieurement, il bouillonne et se perd. Il ne veut pas se battre contre Matt. Surtout pas Matt.

Un regard assure à Lucia qu’elle peut effectivement s’en aller, auquel s’ajoutent les paroles de l’aîné anglais. « S’il-vous-plaît? Cinq minutes. » Swann, lui, se retient de dire qu’ils auront sans aucun doute besoin de plus de temps. Ce n’est pas le moment de s’attarder sur de tels détails, il dépose donc un baiser contre la peau de sa petite-amie, elle qui n’y est absolument pour rien dans tout ce cirque insensé. Elle le rassure à son tour, il répond d’un simple sourire, se disant qu’il est l’homme le plus chanceux de la Terre pour avoir la chance de la compter à ses côtés. Sans elle, il ne sait pas s’il serait même en vie aujourd’hui.

Il aurait raté le face à face avec son frère dans une chambre d’hôpital vidée de toute vie mais pas de ses foutues machines. Les filles à l’entrée savent que rentrer sans qu’on leur ait donné la permission serait une bonne idée ; ils sont donc libres de faire tout ce dont ils ont envie. S’il reste incapable de lire dans les pensées de son aîné, Swann sait pourtant par avance qu’il ne le comprendra pas et qu’ils ont des points de vue bien trop divergents. Enfin, pourtant, il se permet de poser la question qui lui brûle tant les lèvres depuis qu’il est entré. “Demande moi pourquoi j’ai fait ça.” Sa voix est assurée mais ce n’est qu’une fois de plus une histoire d’apparences et de faux-semblants. Autrement dit, cela n’a rien de nouveau pour la famille McGrath, c’est un art qui s'acquiert dès le plus jeune âge et qui ne fait que s’améliorer avec le temps. Ironiquement, sans être un McGrath, il a pourtant le même don qu’eux. C’est sans doute pour cette raison que l’illusion était aussi parfaite, alors.



    white lips, pale face. breathing in the snowflakes. burnt lungs, sour taste. light's gone, days end. struggling to pay rent. long nights, strange men. slowly sinking, wasting. crumbling like pastries.


    (mcbros #7) you said you love me JTdVfXP
    (mcbros #7) you said you love me 62tJq9b
    (mcbros #7) you said you love me 8conP1m

    (mcbros #7) you said you love me FhycjZK
    (mcbros #7) you said you love me Sdo13d7
    (mcbros #7) you said you love me E0B9M70
    (mcbros #7) you said you love me WOfIpRW
    (mcbros #7) you said you love me KPZB94a
    (mcbros #7) you said you love me VmnacJv
    (mcbros #7) you said you love me QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyJeu 4 Mar - 22:19


Pas une seule seconde je lâche Swann des yeux, et pas une seule seconde il me lâche des siens. C’est comme un western mais sans chevaux, sans saloon, sans balles de foin et sans fusils. Du coup c’est pas du tout un western mais vous avez compris le concept et Matt ta gueule, tes métaphores sérieux sont aussi à chier que ta capacité à pas te démolir l’intérieur des joues tant tu les mords comme un vulgaire charognard. ça goûte le sang, sur ma langue. Ça le goûtait, sur la sienne, quand il s’est fait ça? Ça lui a fait mal à ce point-là, ou il ressentait plus rien, lui? Ginny ressentait trop, trop fort. Swann c’était pareil, ou c’était l’inverse?

Les filles partent, tant mieux. J’aurais pas voulu être celui qui aurait dû hausser le ton pour qu’elles le fassent ; et vous savez aussi bien que moi que le vouloir ou non m’aurait absolument pas empêché de le faire. Cinq minutes, cinq heures, cinq jours, cinq semaines : on prendra le temps qu’on prendra, et si y’avait eu une serrure de l’intérieur elle serait déjà enclenchée à la seconde où la porte se referme derrière la silhouette sur le pilote automatique de Ginny. Jill s’en vient et c’est pour ça que je laisse la cadette hors de mon champ de vision : Lucia saurait pas identifier une Ginny avec son masque bien en place, alors que Jill et moi on a le diplôme à ce sujet. On l’aura sûrement à force, pour Swann. T’es horrible de penser ça Matt. On le pense tous un peu, non? Non.

Demande moi pourquoi j’ai fait ça.
« Non. Ça c’est facile, c’est la réponse que t’a apprise par cœur au cas où quelqu’un t’envoie un psychologue avant que tu partes. » pas au cas où, il va en voir des psys. Ginny en avait vu des tas, en voyait-elle seulement encore? Elle devrait.

Du western on passe à un truc de science fiction funky où ils auraient remplacé chacun des bruits de la trame sonore jusqu’aux dialogues par une cacophonie de sons métalliques qui proviennent des machines all over la pièce. Pièce que j’explore pas, à quoi bon, quand ma voix porte bien jusqu’à Swann et la sienne file parfaitement jusqu’à mes oreilles. « Pourquoi t’as recommencé? » c’est ça qui cloche, c’est ça qui grince. Pas qu’il l’ait fait, aussi affreux la constatation puisse être. Je le savais, il nous l’avait dit l’an dernier. Qu’il faisait ça ; faisait, justement. Il avait son beau discours, il avait ses beaux bracelets, coupés comme l'avaient été jadis ses poignets. Il avait ses raisons et il avait sa façon à lui de passer à autre chose. Puis, il a recommencé.
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange pleureur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
SURNOM : McGrath. L'habitude, sans doute. Il ne s'en formalise pas.
STATUT : Après cinq années dont quatre passées ensemble, Swann a enfin eu le courage d'officialiser l'amour qu'il porte à Rory et leur couple avec. Maintenant, ils en informent peu à peu leurs proches et expliquent le sourire nouveau sur leurs visages.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. En pourparler pour entraîner des petites têtes blondes sur le terrain à nouveau sur son temps libre.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 17581 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (06)wendy #2arthurrory #16 & alex #4maddy #4zoyarory #19

(mcbros #7) you said you love me Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. some love is pain, some love is a candy cane, tastes so sweet but leave you feel sick pain. your love is air i breathe it in and out dear. you're always there.

(mcbros #7) you said you love me Rvdh
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(mcbros #7) you said you love me Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(mcbros #7) you said you love me 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (mcbros #7) you said you love me Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(mcbros #7) you said you love me 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyJeu 4 Mar - 22:45


Les filles partent et l’ambiance se fait un peu plus pesante. Elle l’était déjà. Maintenant, tout l’est trop. Il rumine seul, l’anglais, et ne demande qu’une seule chose à son frère qu’il a déjà l’impression d’avoir perdu avant même d’avoir ouvert la Boîte de Pandore. Alors c’est comme ça que ça va se passer ? « Non. Ça c’est facile, c’est la réponse que t’a apprise par cœur au cas où quelqu’un t’envoie un psychologue avant que tu partes. » Non. Il fait fausse route et il croit simplement ce qu’il voudrait entendre. Lui aussi, il a appris un discours par cœur et il s’en sert à outrance, pensant naïvement qu’il pourra le protéger du monde qui l’entoure et de tous ses démons. Swann ne fait que jouer la comédie, c’est un fait, mais il n’est pas bon dans ce rôle là. Ses souris sont difformes et ses blagues trop vaseuses. Il n’a aucune crédibilité mais tout le monde continue à le croire, parce qu’après tout, qu’est ce qui pourrait mal tourner ? Il a la belle vie, un beau métier, une petite amie parfaite qui le rend heureux, non ? Il se serait tu devant un psychologue, c’est tout ce qu’il aurait su faire. Il se serait renfermé dans sa coquille et sur lui-même et il en serait resté à ce stade là jusqu’à ce que la personne face à lui abandonne enfin : il est taillé pour écouter, pas pour parler.

Pour ça, il faudrait savoir par où commencer. Même face à son frère, il n’en a aucune idée. Même après l’avoir aiguillé, il se retrouve sans arguments, replié sur lui-même, ses yeux cherchant les siens sans savoir ce qu’ils souhaitent y trouver. « Pourquoi t’as recommencé? » Le blond rigole amèrement. Il met l’accent sur le re et c’est bas. Il l’a mis dans la confidence il y a une année, presque jour pour jour, et déjà l’argument se retourne contre lui alors qu’il pensait ses secrets éternellement à l’abri avec Matt. Encore une fois, il a fait fausse route. Ses yeux roulent, il souffle. Jamais il n’avait eu ce genre d’attitude à l’égard de son aîné, mais jamais il n’avait eu à lui parler dans un tel contexte non plus. Il lui reprochait d’avoir pu retenir un discours si jamais (quand ?) on l’envoyait chez un psychologue mais il n’en est pas un, justement, et c’est bien sur cette différence que Swann comptait. Ce n’est pas à un professionnel d’aucune sorte qu’il veut parler mais son frère, le seul, celui qui lui a tant appris. “T’es pas mon frère.” C’est visé, et c’est fait exprès. C’est bas, c’est lâche, et il s’en voudra rapidement. Son attitude est bien moins offensive et, soudainement, ses yeux retrouvent l’éclat et l’innocence qui les ont toujours caractérisés. “Je l’ai appris quand je suis retourné à Londres. Elle m’a menti. J’ai aucun sang en commun avec Isaïah.” Il n’a ni l’envie ni la force de mettre des formes dans cette confidence. Il a déjà gardé le secret trop longtemps et ne peut se le permettre davantage. Il ne saurait pas comment le faire non plus parce que mentir aux McGrath est toujours ce qui lui a le plus coûté en ce monde. “Ça va, c’est une assez bonne excuse ?” Et l’offensive reprend alors qu’il perd un peu plus pied, ses yeux brillants pour des raisons bien différentes dorénavant.



    white lips, pale face. breathing in the snowflakes. burnt lungs, sour taste. light's gone, days end. struggling to pay rent. long nights, strange men. slowly sinking, wasting. crumbling like pastries.


    (mcbros #7) you said you love me JTdVfXP
    (mcbros #7) you said you love me 62tJq9b
    (mcbros #7) you said you love me 8conP1m

    (mcbros #7) you said you love me FhycjZK
    (mcbros #7) you said you love me Sdo13d7
    (mcbros #7) you said you love me E0B9M70
    (mcbros #7) you said you love me WOfIpRW
    (mcbros #7) you said you love me KPZB94a
    (mcbros #7) you said you love me VmnacJv
    (mcbros #7) you said you love me QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyMar 9 Mar - 17:42


Y’a un rire qui remonte, ses yeux avec. Sérieux Swann, ta crise d’adolescence aurait pas pu attendre encore deux trois semaines avant de se pointer, non? C’était important que ça soit aujourd’hui et ici en plus de ça? C’est vraiment nécessaire que tu réagisses comme un enfant effronté quand au moins la moindre des forces qui te reste devrait passer sur autre chose que de jouer les gamins qui ne se fait pas flatter dans le bon sens, qui ne reçoit pas un baiser sur sa tempe et un “tout ira bien” chuchoté à l’oreille? Ouais, non.

« Pas de ça avec moi. » ta gueule Matt.
T’es pas mon frère. ta gueule Swann.

Y’a plus aucun rire qui remonte, ses yeux oui, toujours, dans les miens. Il y verra un doux mélange, l’ironie d’un cocktail Molotov. Ça sonne comme une insulte de bac à sable, ça sonne comme la vérité. Ça sonne comme une phrase apprise par coeur pour justifier une crise de bambins survoltés devant les parents, ça sonne comme si on avait pas les mêmes, de parents. Ça sonne comme si Swann cherchait tout au fond du bac à insultes la plus clichée et la plus poussiéreuse d'entre elles, ça sonne comme s’il me crachait avec toute la douceur du monde au visage la seule et unique vérité qui compte pour lui, en ce moment et justement.

Je l’ai appris quand je suis retourné à Londres. Elle m’a menti. J’ai aucun sang en commun avec Isaïah.” Londres, c’était y'a des semaines, des mois de ça. Londres, c’était quand il s’est tiré avec l’autre furie pOuR vOir dU pAyS, c’était censé être juste un voyage comme un autre. Il m’a même ramené un souvenir et j’ai eu une carte postale et t’es aveugle ou pas Matt? Sûrement. Mais on a le même nez. Et la même mâchoire. Et quand il baîlle il sonne comme Ginny, et Ginny sonne comme Swann. Et son cocktail préféré c’est le même que Jill. Et, et, et, et, et- Ça va, c’est une assez bonne excuse ?« T’es un idiot si tu penses que ça change quoi que ce soit. » sang, pas sang. Ça change tout, Matt. Ça change tout ce à quoi il se raccroche depuis des années, depuis une vie. Ça change le fait qu’il croyait vraiment avoir eu la réponse à une question qui l’avait hanté, l’avait obsédé, qui avait été la seule qu’il avait bien pu endurer en endurant tout le reste comme si c’était rien. T’es pas mon frère. Alors pourquoi est-ce que tu pourrais bien me le crier quinze fois et quinze autres que je te croirais pas, que je te regarderais pas de la même façon, que je te parlerais pas de la même manière, que je t’aimerais pas, de la même -  

« Il est au courant? » Isaïah. S’il sait il va venir foutre la merde. S’il sait il va débarquer ici comme il sait si bien le faire, pour régler des comptes qui ne sont même pas les siens, qui ne l’ont jamais été. On le gèrera s’il le faut. Faut juste que je sache, faut juste que je me prépare, faut juste que Swann ait absolument rien à faire autre que de me laisser gérer les dommages collatéraux qui vont pointer le bout de leur fucking nez. On a le même nez. « Qui sait? » toi Matt. Pour la première fois, on t’a mis au courant. Pourquoi ça fait autant mal d’avoir ce rôle-là, pourquoi ça fait aussi mal que de savoir maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange pleureur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
SURNOM : McGrath. L'habitude, sans doute. Il ne s'en formalise pas.
STATUT : Après cinq années dont quatre passées ensemble, Swann a enfin eu le courage d'officialiser l'amour qu'il porte à Rory et leur couple avec. Maintenant, ils en informent peu à peu leurs proches et expliquent le sourire nouveau sur leurs visages.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. En pourparler pour entraîner des petites têtes blondes sur le terrain à nouveau sur son temps libre.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 17581 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (06)wendy #2arthurrory #16 & alex #4maddy #4zoyarory #19

(mcbros #7) you said you love me Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. some love is pain, some love is a candy cane, tastes so sweet but leave you feel sick pain. your love is air i breathe it in and out dear. you're always there.

(mcbros #7) you said you love me Rvdh
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(mcbros #7) you said you love me Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(mcbros #7) you said you love me 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (mcbros #7) you said you love me Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(mcbros #7) you said you love me 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyMer 10 Mar - 22:14


Il ne le croit pas.
Matt ne le croit pas et rend les choses infiniment plus difficiles parce que Swann n’a ni la force ni l’envie de lui répéter qu’ils ne sont pas de la même famille et ne partagent aucun sang commun. Il souhaite encore moins lui en expliquer les raisons précises et la façon dont il a tout appris (laquelle va de paire avec le quand). Tout ce que l’anglais souhaite, c’est qu’on le laisse tranquille et qu’il puisse à nouveau serrer Lucia contre lui en souhaitant très fort qu’ils soient de retour chez eux. Dans cette situation, il n’y a pas de négociation possible. Ils ne peuvent rien y changer, peu importe à quel point il le voudrait. Ils en font tous bien trop, ils viennent en groupe, ils s’inquiètent. Ce n’est pas la peine. Il n’a perdu qu’un peu de sang, pas de quoi le crier sur tous les toits et, normalement, encore moins se disputer avec Matt. Est ce qu’ils ont même déjà haussé le ton l’un sur l’autre ? Sûrement pas. Ils n’ont jamais connu de sujet de discorde parce qu’ils se sont toujours entendus sur tout, tels deux véritables frères.

« T’es un idiot si tu penses que ça change quoi que ce soit. » Deux frères qui ne se comprennent plus. Le cadet laisse de nouveau échapper un rire, infiniment plus gras que le premier. Tout en se redressant sur le lit et grimaçant à cause de la douleur contre ses poignets, il rétorque rapidement. “T’es plus idiot encore si tu penses que ça ne change pas une seule chose.” Leur affiliation est la raison pour laquelle il est venu en Australie, pour laquelle son diplôme est signé “Swann McGrath”, pour laquelle il a rencontré Noa, pour laquelle il a quitté toutes les personnes toxiques à Londres, pour laquelle il est tombé amoureux à deux reprises. Lui qui pensait être oncle à quatre reprises, il retombe trop proche du zéro. Lui qui pensait avoir une immense famille avec beaucoup de pluriel de toutes parts, le voilà qui n’a plus rien. Il a vécu des décennies dans le mensonge, personne n’a le droit de lui dire que ça ne change rien quand, justement, ça change tout. Bien au delà de leurs gènes, ce n’est que la partie immergée de l’iceberg et c’est bien la réponse glaciale du blond qui tente de le faire comprendre au plus âgé. De toutes les réactions qu’il aurait pu avoir, il ne se serait jamais attendu à celle-ci. Il a été incapable de le prédire.

« Il est au courant? »
C’est vraiment ta première question ?
« Qui sait? »
Personne.

Ses sourcils se froncent après la première question. Il ne comprend plus son frère, il n’arrive pas à savoir ce qu’il pense réellement alors que tout a toujours été facile entre eux. Maintenant qu’il n’a plus de roulettes et que Swann ne lui dicte pas la marche à suivre, il se questionne simplement de la portée de la nouvelle. Il a envie de vomir, sans savoir si c’est dû à un effet secondaire de tout ce qu’on a bien pu lui injecter ou à cause de la situation elle-même. Une première à l’hôpital pour ça, une première dispute avec sa famille, une première à congédier Lucia. Pourtant, il reste égal à lui-même et donc incapable d’empirer les choses par envie. Il ne sait pas faire ça, lui qui a passé une vie entière à jouer les médiateurs et juste-milieux. C’est tout ce qu’il sait faire. “Lucia sait. Ariane était avec moi.” Ariane sait aussi, donc, mais il ne veut pas croire qu’il l’aurait dit à la rousse avant de le prévenir, lui. Il est le premier à qui il veut en parler en dehors de celle avec qui il partage sa vie. Il n’aurait jamais pu (ni voulu) mentir à sa petite-amie, mais il aurait pu le faire face à Matt, si tel avait été son désir. Ce n’est pas le cas, bien sûr. “Isaïah le sait sûrement depuis toujours.” Après tout, il a toujours refusé de le reconnaître comme son fils. Maintenant, cela semble faire du sens. “Si t’es juste venu pour un interrogatoire, tu peux t’en aller.” Au delà de pouvoir le faire, c’est ce qu’il devrait vraiment faire. Les mots sont donnés dans un souffle alors qu’il repose lourdement sa tête contre l’oreiller, ses yeux détachés des siens.



    white lips, pale face. breathing in the snowflakes. burnt lungs, sour taste. light's gone, days end. struggling to pay rent. long nights, strange men. slowly sinking, wasting. crumbling like pastries.


    (mcbros #7) you said you love me JTdVfXP
    (mcbros #7) you said you love me 62tJq9b
    (mcbros #7) you said you love me 8conP1m

    (mcbros #7) you said you love me FhycjZK
    (mcbros #7) you said you love me Sdo13d7
    (mcbros #7) you said you love me E0B9M70
    (mcbros #7) you said you love me WOfIpRW
    (mcbros #7) you said you love me KPZB94a
    (mcbros #7) you said you love me VmnacJv
    (mcbros #7) you said you love me QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyMer 17 Mar - 23:06


T’es plus idiot encore si tu penses que ça ne change pas une seule chose.
« T’es pas moins mon frère. Et t’es pas moins celui des filles non plus. »

C’est sur ça qu’on s’entend pas. Okay, sur des dizaines de milliers d’autres trucs en plus, mais là le point de match : la balle elle est foutument au centre. Ouais, je sais, ça change tout. Ça change ce qu’il a cru, ça change ce qu’on a cru nous aussi. Ça change la manière dont on a abordé le sujet pendant des années quand bien même j’en ai rien à battre de la forme. Le fond reste le même, et c’est ça que je m’arracherai les cordes vocales de lui répéter encore et encore. Il est mon frère, il a gagné sa place, il l’a pas volée. Jill et Ginny diraient pareil et Swann le sait.

Mais c’est pas ça le point, ou plutôt y’en a tellement que j’ai l'impression que cinq minutes est une durée bloquée entre cinq éternités et cinq générations. J’ai tout mon temps, et les médecins ont pas l'air foutus de savoir faire leur boulot de suivi aujourd’hui. Tant mieux. “C’est vraiment ta première question ?c’est vraiment ta première réaction? que j’aurais relancé avec un coup d’oeil vers ses poignets en prime, si j’avais pas senti mon coeur se serrer à la simple idée d’arrêter de jouer à l’autruche pour finir par bel et bien non seulement quitter ses yeux des miens mais constater une bonne fois pour toutes ses bras bandés. « Que je sache s’il va débarquer de nulle part pour foutre la merde encore. » j’explique, essayant vraiment de mettre de l’eau dans mon vin quand bien même je déteste cette expression et encore plus l’action qu’elle décrit. Calme Matt, vous êtes dans la même équipe, vous forcez dans le même sens. “Personne.”et dans ce sens-là, j'ai besoin de savoir qui sont nos alliés. « Parfait. »

But wait. Lucia sait. Ariane était avec moi.” elles savent donc depuis qu’il est revenu de Londres. Elles savent, elles avaient toutes les cartes en main, elles auraient pu prévenir, et elles ont rien foutu. Bravo. Calme Matt, vous êtes dans la même équipe, vous forcez dans le même sens. Isaïah le sait sûrement depuis toujours.” et le pire, c’est que ça m'étonnerait même pas. Connard de raté de foutu imbécile de père que j’ai toujours tellement voulu impressionner. Se faire aimer ouais, mais valide bien de qui avant d’y consacrer l'éternité. “Si t’es juste venu pour un interrogatoire, tu peux t’en aller.« Je suis venu parce que mon frère a tenté de se tuer et que je comprends pas pourquoi je suis pas foutu de l'avoir vu venir. » d’autres questions faciles du genre?

Rien n'est facile. Surtout pas de faire un pas vers lui en sachant qu’il a la capacité de m’en faire faire quarante dans le sens inverse s’il décide que sans sang, je suis rien pour lui. Ça marche des deux côtés. « Et je suis venu parce que c’est pas vrai que je vais laisser ça arriver une fois de plus. » j’ai rien vu avant, j’ai rien vu cette fois-ci, si je vois rien pour la suite, c’est parce que j’aurai les yeux crevés. Rien d’autre pourrait le justifier. « J’en ai rien à foutre que tu veuilles que je parte, ou que dans ta tête on soit plus de la même famille parce qu’on a pas le même sang. » dis-le Swann. Qu’on est encore frères, ou qu’on l’est plus du tout. Je veux pas de gris. « Si tu veux que je parte va falloir que tu me sortes de ta chambre toi-même. » et je veux rester ici avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange pleureur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
SURNOM : McGrath. L'habitude, sans doute. Il ne s'en formalise pas.
STATUT : Après cinq années dont quatre passées ensemble, Swann a enfin eu le courage d'officialiser l'amour qu'il porte à Rory et leur couple avec. Maintenant, ils en informent peu à peu leurs proches et expliquent le sourire nouveau sur leurs visages.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. En pourparler pour entraîner des petites têtes blondes sur le terrain à nouveau sur son temps libre.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 17581 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (06)wendy #2arthurrory #16 & alex #4maddy #4zoyarory #19

(mcbros #7) you said you love me Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. some love is pain, some love is a candy cane, tastes so sweet but leave you feel sick pain. your love is air i breathe it in and out dear. you're always there.

(mcbros #7) you said you love me Rvdh
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(mcbros #7) you said you love me Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(mcbros #7) you said you love me 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (mcbros #7) you said you love me Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(mcbros #7) you said you love me 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptySam 20 Mar - 19:06



Ils ont toujours été sur la même longueur d’onde, toujours d’accord sur tout, même sur ce qui n’avait aucune importance. Ils pensaient aux pires préparations culinaires ensemble, faisaient leurs pires blagues, se changaient aussitôt en parfaits petits garçons anglais dès qu’un homme de la sécurité les regardait mal dans un lieu ou un autre. « T’es pas moins mon frère. Et t’es pas moins celui des filles non plus. » Et aujourd’hui, ils semblent tout avoir oublié. On dit souvent qu’on oublie pas comment faire du vélo, mais maintenant Swann aurait bien envie de remettre cette vérité générale en doute. Est ce qu’on est aussi supposé ne jamais oublier comment se comporter auprès des gens qu’on aime ? Parce qu’en cet instant, il ne sait plus rien. Le lieu n’est pas habituel, la discussion l’est encore moins et il ne faut même pas parler des expressions qui tordent leur visage plus si angéliques. Ils ne pourraient plus berner grand monde en cet instant, et pour cause, ils ne savent même pas se gérer eux-mêmes. Swann ne remet pas en cause le fait qu’il ait été un frère pour lui durant ces dernières années ; c’est tout le reste, au contraire, qui s’effondre. Avec des si on refait le monde, c’est bien vrai, mais personne ne parle d’à quel point on peut aussi le défaire. Le blond pourrait en donner un aperçu à tout un chacun puisqu’il ne sait plus faire que ça, désormais.

« Que je sache s’il va débarquer de nulle part pour foutre la merde encore. » Isaïah est le cadet de ses soucis. Swann ne relève pas. Il ne pourrait sûrement rien empirer, à son humble avis. Le simple fait de ne pas partager de sang commun avec le patriarche tant détesté est suffisant pour que son monde s’écroule, il n’a même pas besoin qu’il vienne y ajouter un quelconque coup de pied de ci ou de là. Pour le reste de la fratrie (la vraie), ils n’ont rien à craindre. Ce n’est pas leurs affaires - ironiquement, cela ne l’a jamais été, finalement. Alors Swann congédie son aîné, bien décidé à ne pas faire s’étirer une conversation qui ne semble leur faire plus de mal que de bien. Il veut pouvoir dormir sans rêver de nouveau et simplement serrer Lucia contre lui, sans savoir si c’est pour la protéger elle, ou lui. « Je suis venu parce que mon frère a tenté de se tuer et que je comprends pas pourquoi je suis pas foutu de l'avoir vu venir. » - “C’était pas prémédité.” C’est aussi le but, que personne ne le voit venir. Parce que sinon il aurait essayé de le raisonner et, voyant que cela ne fonctionne pas, aurait appelé Dieu sait quel numéro vert ou “autorités compétentantes”. En somme, cela n’aurait fait qu’empirer le problème. Cela n’aurait fait que rendre tout le monde plus triste et culpabilisé encore ; impliquer ses proches étant la dernière chose que Swann désirait, raison pour laquelle son intervention sert aussi à faire comprendre à Matt qu’il n’a pas à s’en vouloir. Il n’en a pas le droit, pas ici, pas maintenant, et pas avec ce foutu regard qu’il n’avait jusque là jamais donné à Swann.

La suite de son explication arrache un rire fatigué à l’anglais, sans que lui-même n’en connaisse la raison. « Et je suis venu parce que c’est pas vrai que je vais laisser ça arriver une fois de plus. » Pourquoi est-ce qu’ils partent tous du principe qu’il va recommencer ? Ce n’est pas le genre d’expérience qu’on réitère jusqu’à enfin parvenir à ses fins - fin, quelle ironie. S’il lui a confessé avoir déjà eu de tels gestes une fois dans sa vie, ce n’était certainement pas pour qu’il utilise cet argument contre lui à peine une année plus tard. Ça s'est passé il y a plus de dix ans, il y a prescription. “C’est pas le moment de reprendre ta casquette de grand frère. J’ai pas besoin de ça.” De Matt, juste Matt, c’est de cette personne là dont il aurait besoin, si jamais il voulait enfin descendre de ses grands chevaux et redevenir l’homme qu’il a toujours connu. C’est aussi la seule facette de sa personnalité qu’il accepterait à ses côtés, enfin, plutôt que de jouer au coq avec toutes les autres. « J’en ai rien à foutre que tu veuilles que je parte, ou que dans ta tête on soit plus de la même famille parce qu’on a pas le même sang. Si tu veux que je parte va falloir que tu me sortes de ta chambre toi-même. » Quand bien même l'anglais se doute que Matt ne parle pas littéralement (quoi que ?), il rage intérieurement en sachant qu'il n'aurait même pas la force de l'accompagner jusqu'à la porte, en partant du principe qu'il n'aurait pas à le faire sortir manu militari de la pièce. Il a toujours tout fait pour passer le plus de temps auprès de son frère et jamais il ne lui est venu à l'idée l'envie de le voir partir. En cet instant encore, il ne sait pas ce qu'il désire et s'il aurait envie de le congédier simplement sous le coup de la colère, il sait pourtant que ce n'est pas la meilleur chose à faire. "Je te mettrai pas à la porte. Tu perds ton temps, c'est tout." Il a bien mieux à faire. Il a un bar à gérer, des projets à mener à bien, une femme avec laquelle être. Tout s'accélère en bien pour lui, il n'a pas à attendre que son imbécile de frère le rattrape, ou qu'il arrive au moins à se remettre sur ses pieds. "Dis leur la vérité si elles te le demandent, mais sinon je veux leur en parler moi même. Plus tard." Le ton redescend subitement, en même temps que Swann se repose contre le matelas du lit inconfortable et lâche enfin le brun des yeux. S'il n'a pas envie de l'entraîner dans des énièmes secrets de famille, il préfère encore pourtant que la vérité vienne de sa propre bouche, peu importe à quel point ce sera douloureux. "Je te jure que t'as pas intérêt de t'en vouloir pour ça Matt." Si le ton sonne bien plus comme des menaces plutôt qu'autre chose, c'est en réalité tout ce que souhaite l'anglais. Ni lui ni personne d'autre ne devrait s'en vouloir pour ce qu'il a été le seul à faire.



    white lips, pale face. breathing in the snowflakes. burnt lungs, sour taste. light's gone, days end. struggling to pay rent. long nights, strange men. slowly sinking, wasting. crumbling like pastries.


    (mcbros #7) you said you love me JTdVfXP
    (mcbros #7) you said you love me 62tJq9b
    (mcbros #7) you said you love me 8conP1m

    (mcbros #7) you said you love me FhycjZK
    (mcbros #7) you said you love me Sdo13d7
    (mcbros #7) you said you love me E0B9M70
    (mcbros #7) you said you love me WOfIpRW
    (mcbros #7) you said you love me KPZB94a
    (mcbros #7) you said you love me VmnacJv
    (mcbros #7) you said you love me QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyMar 30 Mar - 2:34


Je sais pas ce que je déteste le plus. Entre le bip frénétique des machines, la conversation, les regards fuyants de Swann, mes iris à moi qui dérivent vers ses poignets, les révélation, l’incertitude, l’impression qu’on ne se comprend plus du tout et celle qu’on aspire à parler le même langage sans y arriver, sans vraiment le pouvoir. Je sais même plus ça fait combien de temps que je suis là à me tenir comme un idiot entre le lit et la porte, entre l’arbre et l’écorce, entre devoir partir et demander qu’à rester.

C’était pas prémédité.
« Jure. »
C’est pas le moment de reprendre ta casquette de grand frère. J’ai pas besoin de ça.

Il fait bien, Swann, de reprendre les rennes. Pour avoir passé ma vie à être en contrôle de tout ou du moins à le croire dur comme fer, j’ai les épaules fatiguées et la tête qui se fait marteler de tous les côtés. J’ai jamais voulu faire autre chose que protéger mes sœurs, mon frère. J’ai jamais été programmé autrement que pour mettre ma famille en sécurité par tous les moyens, et force est d’admettre qu’aujourd’hui encore malgré les bonnes intentions de chevalier de merde que je me suis mises entre les dents, y’a rien qui fait sens et y’a rien qui me revient autre qu’une claque au visage, et des litres de culpabilité dans la gorge. "Je te mettrai pas à la porte. Tu perds ton temps, c'est tout." qu’il pense que je perds quoi que ce soit autrement que mes nerfs aurait presque été cute, si j’étais pas tétanisé par le fait que Swann voit le tout comme une cause perdue, un haussement d’épaule et on n’en parle plus.  "Dis leur la vérité si elles te le demandent, mais sinon je veux leur en parler moi même. Plus tard." je leur dirai pas alors. Elles sauront, plus tard, de sa bouche, comme il le veut et comme il l’entend. Ginny demandera jamais et Jill lui demandera à lui bien avant qu’elle m’interrogera moi. Pour le reste, ça flotte entre les murs trop blancs de la chambre, juste assez proche du plafond pour s’y brûler aux néons trois fois trop forts pour lesquels j’associe tous les maux du monde rien qu’en imaginant comment son réveil a dû être agressif. Il voulait se réveiller – c’était pas prémédité. Redis-le Swann, s’il-te-plaît.

"Je te jure que t'as pas intérêt de t'en vouloir pour ça Matt." c’est pas tout à fait ça, mais ça fera. Ça fera assez pour que le reste de mètres futiles entre nous deux serve plus à rien d’autre qu’à être réduit. Je sais pas, quand ma tête s’est retrouvée dans son cou, quand mes bras se sont donné la mission absurde de le suffoquer alors qu’il est la prunelles de mes yeux. Qu’on ait le même sang ou pas la moindre similitude dans notre ADN. « Je t’aime. » mais encore Matt? « Quand j'ai su je – j’ai cru que j’allais crever moi aussi. » c’est ça que je voulais dire depuis le début. On est tous ensembles, ou on est rien.
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange pleureur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
SURNOM : McGrath. L'habitude, sans doute. Il ne s'en formalise pas.
STATUT : Après cinq années dont quatre passées ensemble, Swann a enfin eu le courage d'officialiser l'amour qu'il porte à Rory et leur couple avec. Maintenant, ils en informent peu à peu leurs proches et expliquent le sourire nouveau sur leurs visages.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. En pourparler pour entraîner des petites têtes blondes sur le terrain à nouveau sur son temps libre.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 17581 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (06)wendy #2arthurrory #16 & alex #4maddy #4zoyarory #19

(mcbros #7) you said you love me Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. some love is pain, some love is a candy cane, tastes so sweet but leave you feel sick pain. your love is air i breathe it in and out dear. you're always there.

(mcbros #7) you said you love me Rvdh
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(mcbros #7) you said you love me Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(mcbros #7) you said you love me 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (mcbros #7) you said you love me Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(mcbros #7) you said you love me 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : lux aeterna (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyLun 5 Avr - 2:28



Pendant un instant, Swann s’attend à ce que son frère veuille le frapper pour une raison ou pour une autre - après tout, il a l’impression de ne plus le comprendre tout comme il pense avoir tout perdu à l’instant où son frère est entré dans la pièce sans qu’ils ne se comprennent aussi par télépathie, comme à leur habitude. Son idée ne fait que devenir plus forte lorsqu’il entame un pas en sa direction, suivi d’un second et d’un troisième, tous un peu plus saccadés. Finalement il ne se sent que plus stupide encore lorsque la seule chose que sait faire Matt, c’est le serrer trop fort contre lui. Il s’accroche au milieu des fils, aussi, même s’il fait tous les efforts du monde pour ne justement pas le faire. Swann est bien trop occupé à le serrer tout aussi fort en retour pour ne serait-ce se rendre compte que l’aiguille lui abîme un peu plus encore la peau. Face à l’abcès qui se crève avec son frère, cela n’a aucune sorte d’importance.

Sa seule main de libre s'est reposée contre son dos et il ne sait déjà plus lequel des frères serre le plus l'autre, ni même lequel tente au mieux de confondre son visage avec le cou de l'autre. Ce dont il est certain, c'est que la simple idée de ne plus s'entendre avec Matt avait suffit à faire chavirer tout son monde et il n'a plus envie de revivre une telle chose à nouveau, pas même sur un mal entendu. « Je t’aime. » - "T'es con. Tu m'as fait peur." Bien sûr qu'il l'aime aussi, cela ne fait aucun doute. Il l'aime comme un fou, son stupide frère qui sait aussi peu communiquer que lui et qui prend toujours tout à coeur. Ce n'est pas comme s'il était vraiment mort, après tout. « Quand j'ai su je – j’ai cru que j’allais crever moi aussi. » Ça, justement. Tout ce qui touche à la mort a un gout amer lorsqu'il s'agit des gens que vous aimez, bien moins lorsque votre seule personne est concernée. Il ne tolérerait pas non plus que le brun veuille se faire du mal - sans même penser à pire encore. "Je voulais pas vous faire peur." Il ne voulait rien, justement. Littéralement et dans tous les sens du terme. "Je voulais pas vous perdre." Il avait bien trop peur qu'ils l'excluent officiellement de la fratrie en apprenant que le petit frère arrivé du bout du monde n'en était finalement pas un. Ils en auraient eu tous les droits, après tout, et Swann aurait même été incapable de le leur reprocher. Encore incertain que cela n'arrivera pas, ses mains refusent de laisser Matt reprendre plein pouvoir sur son corps et il le garde près de lui pendant quelques précieuses secondes supplémentaires.



    white lips, pale face. breathing in the snowflakes. burnt lungs, sour taste. light's gone, days end. struggling to pay rent. long nights, strange men. slowly sinking, wasting. crumbling like pastries.


    (mcbros #7) you said you love me JTdVfXP
    (mcbros #7) you said you love me 62tJq9b
    (mcbros #7) you said you love me 8conP1m

    (mcbros #7) you said you love me FhycjZK
    (mcbros #7) you said you love me Sdo13d7
    (mcbros #7) you said you love me E0B9M70
    (mcbros #7) you said you love me WOfIpRW
    (mcbros #7) you said you love me KPZB94a
    (mcbros #7) you said you love me VmnacJv
    (mcbros #7) you said you love me QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me EmptyMar 4 Mai - 19:47


"T'es con. Tu m'as fait peur."
« Toi aussi. »

Au jeu du celui qui le dit c’est celui qui l’est, je suis le pire et je garde le rôle. Il sent le chimique Swann. Le manque de sommeil, les médicaments, le sang séché, le sel. Il sent pas lui du tout et pour l’heure les promesses de le protéger passent à la trappe quand ma seule et unique priorité est de trouver égoïstement le seul et unique endroit dans ses cheveux et contre sa peau où c’est bien mon frère que je reconnais. "Je voulais pas vous faire peur." j’ai juste besoin de le serrer un peu plus fort, j’ai juste besoin d’être à deux doigts de lui casser les os mais pas vraiment rien que pour m’assurer qu’il sache que je suis là, que je bouge pas, que je le lâcherai pas. Il voulait pas et ça me suffit. Je veux pas d’excuses. Je veux plus aucune explication. J’ai plus jamais envie qu’on ait cette discussion et pourtant je veux qu’il sache qu’il peut tout me dire. C’est sûrement pour ça que je soupire de la plus silencieuse des façons. Ça sent lui, là, derrière son oreille, à la naissance de sa mâchoire. J’y resterai aussi longtemps que je pourrai.

"Je voulais pas vous perdre." et il nous perdra jamais et si j’avais encore la moindre force autre que celle dans mes bras qui la passe toute à le rapprocher encore un peu plus de moi je lui répéterais jusqu’à ce que j’ai plus de voix. À la place, je souffle encore, ses cheveux chatouillent mes narines. Isaïah s’en sort avec un fils en moins mais jamais j’aurais pu penser que Swann ne resterait pas mon frère, le leur aussi. Il a une nouvelle étiquette et un nouveau sous-titre, mais je sais pas les lire, et je veux pas apprendre la langue non plus Il a gagné sa place des dizaines de milliers de fois, il ne l’a pas volée à personne, elle lui revenait de droit. Il est ma famille bien plus que d’autres, ceux au bout du monde qui partagent mon sang et rien que ça. C’est pas tout, d’être loyal à un nom en commun sur des papiers officiels. « T’es pris avec nous. » elle doit se mériter cette loyauté-là, et lui, et Swann, il m’a jamais donné la moindre envie de la lui reprendre. On trouvera un moyen. On trouvera n’importe quoi qui lui permettra de passer outre ce que sa mère lui a dit, de se sentir encore chez lui. « C’est pas négociable. » on changera les règles, on commencera un nouveau jeu, on trichera pas, tout sera aussi instinctif que naturel. On trouvera, et c’est pas négociable ça non plus.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(mcbros #7) you said you love me Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcbros #7) you said you love me (mcbros #7) you said you love me Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(mcbros #7) you said you love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-