AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -27%
Grosse promo sur le stabilisateur DJI Osmo Mobile 3 ...
Voir le deal
79.99 €

 Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Love Bryce
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (21.12.1992)
SURNOM : Love est suffisamment court pour ne pas avoir de surnom
STATUT : Abonnée à l'absence d'amour pour le reste de ses jours
MÉTIER : Fleuriste
LOGEMENT : Dans l'appartement meublé au dessus du magasin de fleurs de son patron à Fortitude Valley en colocation avec des supers nanas
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_inline_o2geyxjJDf1rifr4k_500
POSTS : 380 POINTS : 195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai été violé à l'âge de 25 ans en rentrant un soir chez moi et j'ai fais une fausse couche. Je suis sous antidépresseurs.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 0e44eca7012987822a48aa8939c0a5f4e8e2c611
L'amour c'est le soleil de l'âme
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 782925f4cef355b2883708eaa05de8348f7e4c0e
L'âme et le coeur font l'amitié
Isy² - Isy&Noa - Spencer❀ - Helena - Claire - Tommy³ (roa) - Isy (ROA)

RPs TERMINÉS : Isy past - Wim - Isy - Claire - Tommy (roa) - Tommy² (roa)
AVATAR : Emily DiDonato
CRÉDITS : tumblr&cookyart&dessin signature Joseph Keegan
DC : u.c
PSEUDO : Neptune
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28946-renaitre-comme-une-fleur-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29335-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29335-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29735-love-bryce

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Empty
Message(#) Sujet: Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy EmptyJeu 4 Mar 2021 - 21:50


Depuis plusieurs semaines maintenant, j'avais emménagé dans le studio au dessus du magasin de fleurs et je devais bien reconnaître que j'avais fini par m'habituer à cette vie. Mon patron, déduisait le loyer d'une partie de mon salaire et c'était bien mieux ainsi. Il était temps de vivre par soi-même et de ne plus embêter qui que ce soit, j'avais suffisamment demandé des faveurs aux autres et surtout à Isy. Je ne l'avais pas revu depuis ce fameux soir où tout avait volé en éclat. Il fallait dire que j'avais surement poussé le bouchon un peu trop loin, alors j'avais préféré partir sans dire un mot. Je devais surement passer pour une voleuse, mais c'était la seule solution qui m'avait parut être la mieux.

Enfin il n'était plus question de quoi que ce soit et je devais vivre ma propre vie. D'ailleurs, j'avais invité Tommy au restaurant ce soir afin qu'on puisse passer un moment tout les deux. Il fallait dire que notre dernière entrevue ne s'était pas forcément bien passé pour lui. Il avait eu besoin de m'expliquer certaines, qui à mon sens ne me regardaient pas, mais je ne pouvais pas le blâmer pour ça. Je comprenais sa démarche d'être totalement honnête avec moi. Ne voulant pas resté sur cette dernière entrevue, il m'était apparut évident de l'inviter.

Une cliente m'avait parlé d'un très bon restaurant dans le sud de Brisbane. La carte n'était pas forcément donné, mais les plats français étaient de toute évidence délicieux, au vu de ses dires. J'avais donc pris mon téléphone pour demander à Tommy si, il était motivé et disponible pour cette idée. Constatant qu'il semblait libre, je proposais de venir le chercher devant chez lui ainsi, il n'aurait pas besoin de prendre les transports en commun et de partir beaucoup plus tôt de chez lui.

J'enfilais une robe noire que je venais rehausser avec une grosse ceinture dorée. Je glissais mes pieds dans des chaussures à talons, pas trop haut pour pouvoir passer une soirée sans me soucier de mes pieds. J'attrapais mon sac avant de filer en direction de chez mon ancien co-équipier de ROA. Je garais ma voiture devant chez lui avant d'en descendre et de venir toquer à la porte espérant qu'il serait prêt.

@Tommy Warren :keur:




Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Ac1UarQ
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy YtxTUla
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy XXVvg8f
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy N8Ifep8
Revenir en haut Aller en bas
Tommy Warren
Tommy Warren
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf depuis trop longtemps pour s'imaginer encore séduire quelqu'un, il consacre toute son énergie à sa pré-adolescente
MÉTIER : docker pour la fox line shipping company, ancien barman du mctavish (2016-2018)
LOGEMENT : #45 victoria avenue (redcliffe), avec sa fille de 11 ans, Moïra (et Microbe, ce squatteur de chat de gouttière)
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Cb784d28790d8b0f607ae8d9d3d0efda17eb41ec
POSTS : 4672 POINTS : 360

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : incarcéré de mi-2013 à fin 2015 dans une prison canadienne (vol, détournement de fonds) ☆ a perdu sa femme dans un accident de la route en 2012 ☆ une fille de 11 ans, Moïra ☆ a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ bûcheron dans une scierie durant son expatriation ☆ ancien fumeur ☆ porte son alliance autour du cou ☆ addiction déraisonnable aux sodas ☆ parle le français et baragouine le serbe ☆ ancien accro au jeu (poker) ☆ dyslexique ☆ niveau -112 de la confiance en lui ☆ concurrent malheureux de race of australia 2020, son passé carcéral a terminé dans un tabloïd peu après la diffusion
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : marius #6 ☆ norah #4love #8oakley #2scarlett #5elizabeth #2 (06/08)

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_otly7idxZz1r5n0h0o2_250

RPs EN ATTENTE : ciara ☆ helena #2 ☆ lene #7 ☆ may #2
RPs TERMINÉS :
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_nb1m495h7L1st5z40o7_r1_250
guilt kicks in and I start to see the edge of the bed where your nightgown used to be. I told myself I won't miss you, but I remembered what it feels like beside you. I really miss your hair in my face and the way your innocence tastes.

2020clan warren #1love #7norah #3race of australiacampfiremay #1paintballmarius #5love #6colleen #2kane #1love #5love #4colleen #1love #3ezra #1ivy #1love #2love #1top départhelena #1marius #4elizabeth #1norah #2leah #1lene #6 2019scarlett #4emmaoakley #1marius #3dimitrilene #5harvey #1norah #1 2018marius #2scarlett #3jilllene #4matt #2ginny #1elora #1marius #1matt #1eva #2lene #3liviana #3 2017jamesloanliviana #2#teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2 2016saul #2camber #2blackout d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebeccaeliemilena #1

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho3_r1_540
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho4_r1_540
AVATAR : chris evans
CRÉDITS : avatar@luxaeterna & sign@hqroleplaygifs & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
PSEUDO : yumita (élodie)
INSCRIT LE : 19/11/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t5613- https://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy EmptyDim 7 Mar 2021 - 7:20


Lové en boule au pied du lit, ronronnant avec calme et satisfaction, Microbe n’avait plus rien du matou de gouttière au poil rêche et à l’estomac vide qu’il était à l’époque où Tommy et Moïra avaient emménagé dans l’appartement. Naviguant d’une fenêtre à l’autre par les escaliers de secours, l’animal errait à la recherche d’un reste de repas à se mettre sous la dent ou d’un abri les jours de pluie, et avait allègrement profité de l’impression du Warren de ne rien pouvoir refuser à sa fille après presque trois ans loin d’elle. D’abord ce « satané chat » avait hérité des restes de raviolis et de poisson pané, puis obtenu de passer quelques heures au sec avant de retourner dehors pour la nuit, puis encore d’un petit coin de cuisine avec une coupelle d’eau et des croquettes premier prix, et su se faire accepter jusqu’au petit matin certaines nuits d’hiver – doux pour le commun des mortels, froid pour n’importe quel natif du caillou australien. Et sans que Tommy ne sache jamais dire foncièrement non le chat de gouttière était devenu un chat de salon, un membre à part entière de la famille, suffisamment têtu pour imposer sa loi face à un Warren démissionnaire et résigné. Certains jours pourtant il avait moins besoin de se forcer que d’autres pour prétendre que le sac à puces – il n’en avait pourtant pas – aurait mérité de retourner dehors, et ce soir-là en était un parfait exemple tandis qu’à peine sorti de la douche il avait retrouvé sur son lit le tee-shirt qu’il comptait porter recouvert de poils roux. Et sans surprise, le coupable avait à peine ouvert un œil lorsque Tommy avait pesté « Saleté de chat, tu fous vraiment tes poils partout ! » – l’humain ne le foutrait jamais dehors, il l’avait bien compris. Et marmonnant dans sa barbe ce dernier avait bien entendu battu en retraite et attrapé un autre tee-shirt dans sa penderie.

Sur la table basse du salon, Moïra mâchouillait studieusement l’extrémité de son stylo en relisant l’énoncé d’un exercice de maths et Tommy avait abandonné l’idée de la houspillé pour qu’elle s’installe plutôt sur la table de la cuisine – à l’évidence, sa fille préférait faire ses devoirs à genoux sur le tapis plutôt que correctement assise. « Les poissons panés sont dans le freezer, et je t’ai ouvert la boîte de haricots verts dans la casserole, tu n’auras qu’à réchauffer les deux. Ça ira ? » Lui qui s’était toujours imaginé qu’il serait plus simple pour lui de sortir une fois sa fille en âge de se garder seule, il se rendait compte qu’il culpabilisait plus qu’à l’époque où il la laissait à une baby-sitter. « Oui oui … je suis plus un bébé, tu sais ? » Bien sûr qu’il le savait, c’était ce qui lui faisait peur. Elle grandissait beaucoup trop vite. « Je sais. Mais tu resteras toujours mon bébé. » Tandis qu’elle soupirait pour la forme mais esquissait un sourire, son père balayait la pièce du regard à la recherche de son téléphone portable. Il était persuadé de l’avoir posé sur le guéridon de l’entrée. « Il est à côté de l’évier dans la cuisine. » Et voilà qu’elle lisait dans les pensées, maintenant  « Je le savais. » avait-il alors fait mine de prétendre, puis s’éclipsant un instant pour récupérer le cellulaire il était réapparu et avaut attrapé ses chaussures. « Tu ne te couches pas trop tard, d’accord ? Tu dois être au lit quand je rentre. Et tu n'oublies pas de te brosser les dents avant … et tu m’appelles s'il y a le moindre problème, et … »« Papa ! »« Oui, tu n’es plus un bébé, je sais, pardon. » Il faisait de son mieux, juré. Les deux coups frappés à la porte sonnant l’heure de partir, Tommy avait tout de même demandé « J’ai le droit à un bisou avant d’y aller quand même ? » et dans sa grande bonté sa progéniture avait un court instant abandonné ses devoirs pour piquer un baiser sur sa joue rugueuse.

Les retrouvailles et les salutations faites avec Love, ils avaient rejoint la voiture de la jeune femme garée au pied de l'immeuble et Tommy avait pris place sur le siège passager, attachant sa ceinture avant de reposer les yeux sur la jeune femme tandis qu’elle mettait le contact. « C’est gentil d’être passée me chercher. » Il aurait sans bronché fait le trajet en bus s’i l’avait fallu, mais force était de constater qu’il aurait du partir beaucoup plus tôt de chez lui pour espérer être à l’heure – du moins il le supposait, n’ayant du coup aucune idée d'où Love comptait les emmener. « Tu vas bien ? Ça a été le boulot ? » À quoi ressemblait une journée charger pour un fleuriste ? Tommy n’en avait pas la moindre idée, si ce n’était qu’elles n’avaient sans doute rien de comparable avec une journée chargée de son boulot à lui.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 763064237  :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
Love Bryce
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (21.12.1992)
SURNOM : Love est suffisamment court pour ne pas avoir de surnom
STATUT : Abonnée à l'absence d'amour pour le reste de ses jours
MÉTIER : Fleuriste
LOGEMENT : Dans l'appartement meublé au dessus du magasin de fleurs de son patron à Fortitude Valley en colocation avec des supers nanas
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_inline_o2geyxjJDf1rifr4k_500
POSTS : 380 POINTS : 195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai été violé à l'âge de 25 ans en rentrant un soir chez moi et j'ai fais une fausse couche. Je suis sous antidépresseurs.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 0e44eca7012987822a48aa8939c0a5f4e8e2c611
L'amour c'est le soleil de l'âme
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 782925f4cef355b2883708eaa05de8348f7e4c0e
L'âme et le coeur font l'amitié
Isy² - Isy&Noa - Spencer❀ - Helena - Claire - Tommy³ (roa) - Isy (ROA)

RPs TERMINÉS : Isy past - Wim - Isy - Claire - Tommy (roa) - Tommy² (roa)
AVATAR : Emily DiDonato
CRÉDITS : tumblr&cookyart&dessin signature Joseph Keegan
DC : u.c
PSEUDO : Neptune
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28946-renaitre-comme-une-fleur-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29335-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29335-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29735-love-bryce

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy EmptyMar 9 Mar 2021 - 21:08


J'étais heureuse de pouvoir passer la soirée avec Tommy, il fallait dire que depuis mon départ de chez Isy, je n'avais pas réellement pris du temps pour sortir et surtout pour me détendre. Cette première soirée allait donc être très spéciale pour moi. J'avais naturellement proposé à Tommy de passer le prendre pour qu'il ne soit pas embêté par les transports en commun. J'étais donc arrivé très rapidement devant chez lui après avoir fini de me préparer. Je sortais de mon véhicule et je venais toquer à la porte. J'entendais vaguement Tommy parler avec sa fille avant qu'il ouvre la porte, je faisais un léger signe de moi à la jeune adolescente avant de suivre son père vers la sortie de l'immeuble.

Je m'installais une nouvelle fois derrière le volant avant de boucler ma ceinture. « C’est gentil d’être passée me chercher. » Je souriais légèrement, "Oh ce n'est rien ! Ca me fait plaisir comme ça on peut passer un peu plus de temps ensemble." Je démarrais mon véhicule avant de prendre la direction du sud de Brisbane pour rejoindre le restaurant. « Tu vas bien ? Ça a été le boulot ? » Je haussais les épaules avant de stopper le véhicule au feu rouge. "Ca va bien...J'ai enfin pris mon envole..." Je souriais doucement avant de poser mon regard sur Tommy. "...Je me suis quelque peu disputé avec Isaac...J'ai préféré partir pour ne plus qu'il est à supporter mon comportement au quotidien et je me rends compte que j'aurais dû le faire plus tôt. C'est bien mieux ainsi et je suis sur qu'il doit se sentir plus libre."

J'actionnais la vitesse avant de relancer la voiture. "Sinon, le travail ça va...En ce moment c'est plutôt calme comme la saint valentin est terminé." Je jetais un rapide coup d'oeil au Warren, "Et toi ? Comment vas-tu ?" Notre dernière entrevu n'était surement pas des meilleurs pour le brun et j'espérais qu'il avait réussi à passer au dessus de ça. J'avais tenté de le rassurer, mais j'avais sentie que la conversation sur son passé n'avait pas été évidente pour lui. J'espérais tout de même qu'il se sentait plus léger à présent, surtout que je ne pourrais jamais me permettre de le juger. "J'espère que le restaurant que j'ai choisis va te plaire !" C'était d'ailleurs la première fois qu'on mangeait tout les deux au restaurant et je n'avais pas pris le soin de consulter Tommy sur ce qu'il aimait manger.




Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Ac1UarQ
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy YtxTUla
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy XXVvg8f
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy N8Ifep8
Revenir en haut Aller en bas
Tommy Warren
Tommy Warren
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf depuis trop longtemps pour s'imaginer encore séduire quelqu'un, il consacre toute son énergie à sa pré-adolescente
MÉTIER : docker pour la fox line shipping company, ancien barman du mctavish (2016-2018)
LOGEMENT : #45 victoria avenue (redcliffe), avec sa fille de 11 ans, Moïra (et Microbe, ce squatteur de chat de gouttière)
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Cb784d28790d8b0f607ae8d9d3d0efda17eb41ec
POSTS : 4672 POINTS : 360

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : incarcéré de mi-2013 à fin 2015 dans une prison canadienne (vol, détournement de fonds) ☆ a perdu sa femme dans un accident de la route en 2012 ☆ une fille de 11 ans, Moïra ☆ a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ bûcheron dans une scierie durant son expatriation ☆ ancien fumeur ☆ porte son alliance autour du cou ☆ addiction déraisonnable aux sodas ☆ parle le français et baragouine le serbe ☆ ancien accro au jeu (poker) ☆ dyslexique ☆ niveau -112 de la confiance en lui ☆ concurrent malheureux de race of australia 2020, son passé carcéral a terminé dans un tabloïd peu après la diffusion
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : marius #6 ☆ norah #4love #8oakley #2scarlett #5elizabeth #2 (06/08)

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_otly7idxZz1r5n0h0o2_250

RPs EN ATTENTE : ciara ☆ helena #2 ☆ lene #7 ☆ may #2
RPs TERMINÉS :
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_nb1m495h7L1st5z40o7_r1_250
guilt kicks in and I start to see the edge of the bed where your nightgown used to be. I told myself I won't miss you, but I remembered what it feels like beside you. I really miss your hair in my face and the way your innocence tastes.

2020clan warren #1love #7norah #3race of australiacampfiremay #1paintballmarius #5love #6colleen #2kane #1love #5love #4colleen #1love #3ezra #1ivy #1love #2love #1top départhelena #1marius #4elizabeth #1norah #2leah #1lene #6 2019scarlett #4emmaoakley #1marius #3dimitrilene #5harvey #1norah #1 2018marius #2scarlett #3jilllene #4matt #2ginny #1elora #1marius #1matt #1eva #2lene #3liviana #3 2017jamesloanliviana #2#teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2 2016saul #2camber #2blackout d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebeccaeliemilena #1

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho3_r1_540
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho4_r1_540
AVATAR : chris evans
CRÉDITS : avatar@luxaeterna & sign@hqroleplaygifs & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
PSEUDO : yumita (élodie)
INSCRIT LE : 19/11/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t5613- https://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy EmptyLun 5 Avr 2021 - 5:12


Les occasions pour Tommy de sortir et de « voir du monde » étaient peu nombreuses, et à mesure qu’elle grandissait Moïra cessait de plus en plus   excuse suffisante pour se justifier lorsque ses sœurs – c’était le plus souvent elles – s’en désolaient et le soupçonnaient à raison de ne surtout pas y mettre beaucoup du sien. Si le brun n’avait en effet jamais été quelqu’un de plus sociable que la moyenne, la tendance casanière qu’il semblait cultiver à l’extrême depuis des années ne pouvaient plus uniquement s’expliquer par un deuil un peu long, ou par des difficultés à réadapter à l’extérieur une fois sorti de prison. Englué dans sa solitude, et surtout dans l’éternelle sensation de n’avoir rien d’intéressant à offrir à personne, Tommy vivait une vie d’ermite que seules la présence de sa fille et l’insistance des membres de sa famille à le voir empêchaient de pousser à son paroxysme. Ses amis, déjà peu nombreux, se faisaient rares et finissaient par évoluer là où le Warren stagnait : Dimitri était allé chercher une herbe plus verte ailleurs, Lene avait maintenant sa propre progéniture et ses propres priorités, Oakley avait repris le fil à cent à l’heure de la vie   avait que sa rupture ne l’a mette pour un temps à l’arrêt … Quant à Norah, le brun n’osait pas la considérer totalement comme une amie car toujours dans la crainte de la déranger ou de lui faire perdre son temps, et en même temps conscient de ne pas poser sur elle le même regard que sur les autres présences féminines de son entourage. En voilà aussi, quelque chose de vain. Pour toutes ces raisons, accepter l’invitation de Love était pour Tommy un pas hors de sa zone de confort, probablement le seul et unique fait depuis son inscription sur un coup de tête à Race of Australie l’année précédente. Mais les choses se tenaient, en un sens, car dans aucune autre occasion que cette émission la jeune femme et lui n’auraient un jour eu l’occasion de se rencontrer – et encore moins de sympathiser.

Il y avait donc chez Tommy une légère part d’anxiété à l’idée de mettre le nez dehors par loisir, contrebalancée fort heureusement par le fait qu’il restait sincèrement content de pouvoir passer un peu de temps avec Love. Il espérait simplement que sa propre mauvaise réputation ne leur causerait pas d’ennui … Mais en vérité, et comme il s’y était attendu, les choses avaient fini par se tasser d’elles-mêmes et seule sa vieille voisine s’obstinait désormais à le scruter avec méfiance lorsqu’ils de croisaient sur le palier de leur étage. Pour l’heure, le brun avait pris place côté passager et bouclé sa ceinture tandis que Love mettait le contact, et de fendant d’un « Oh ce n'est rien ! Ça me fait plaisir comme ça on peut passer un peu plus de temps ensemble. » enjoué la jeune femme avait quitté le trottoir contre lequel était garé son véhicule et rejoint la route. « Ça va bien ... J'ai enfin pris mon envol ... » Rapidement immobilisée par un feu rouge, Live avait probablement senti le poids du regard de Tommy contre son épaule en même temps que son « Ton envol ? » interrogatif, ce dernier s’attendant presque à ce qu’elle lui avoue avoir démissionné pour se lancer dans tout autre chose – cela se faisait souvent chez les anciens candidats de télévision, paraît-il. « ... Je me suis quelque peu disputé avec Isaac ... J'ai préféré partir pour ne plus qu'il est à supporter mon comportement au quotidien et je me rends compte que j'aurais dû le faire plus tôt. C'est bien mieux ainsi et je suis sur qu'il doit se sentir plus libre. » Passant par plusieurs opinions au fur et à mesure qu’elle développait le fil de ses explications, le brun avait arqué vaguement l’un de ses sourcils « Parce qu’il te l’a dit, ou parce que tu l’as conclu toute seule ? » Réalisant un peu tard qu’il aurait peut-être dû tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de se permettre un commentaire, il s’était néanmoins ravisé aussitôt : « Enfin c’est pas mes oignons, pardon. Mais c’est dommage … Surtout que vous aviez l’air de vous connaître depuis longtemps. » Et que durant le tournage de ROA les regards que portaient Isaac sur sa coéquipière lui avaient semblé ne pas tromper … Mais après tout qu’en savait-il, lui qui n’avait pas eu l’ombre d’une relation depuis dix ans ?

Le feu était repassé au vert, et la voiture s’était remise en mouvement tandis que Love jetait un coup d’œil machinal dans le rétroviseur. Peut-être par volonté de noyer le poisson, elle avait rapidement rebondi sur la question du Warren à propos de son emploi « Sinon, le travail ça va ... En ce moment c'est plutôt calme comme la Saint valentin est terminée. » La fameuse. « C’est vrai que ce doit être une période carrément chargée pour vous. » Eux les fleuristes, donc. Et alors que Tommy sentait de nouveau poindre la mélancolie en repensant à la dernière Saint-Valentin passée avec Alice, Love avait balayé sans le savoir son vague à l’âme en reprenant la parole. « Et toi ? Comment vas-tu ? » Elle le laissait pourtant souvent songeur, cette question, car il a avait remarqué n’avoir jamais de réponse ferme à y apporter … Tommy vivait dans ce perpétuel entre-deux du « ça pourrait être pire, ça pourrait être mieux » et il avait fini par s’y habituer. « Oh, moi, pas grand-chose … Moïra a repris les cours, alors on retrouve notre train-train habituel. » avait-il alors simplement répondu d’un ton vague, avant d’admettre toutefois sans totalement l’assumer « Je suis pas entièrement mécontent de pouvoir à nouveau esquiver les après-midi chez mes parents. C’est toujours plus chouette pour elle l’été parce qu’ils ont un jardin et qu’ils la  gâtent, mais en ce qui me concerne … » En ce qui le concernait il aimait ses parents de loin, et de préférence lorsqu’il ne les voyait que ponctuellement. « … Disons que Pâques arrivera bien assez vite. » Et ça en revanche ni lui ni ses frères et sœurs n’y échapperaient, le repas Pascal étant aux yeux de leurs parents presque aussi sacré que celui de Noël, au grand dam d’un Tommy qui s’efforçait d’élever sa fille dans l’athéisme le plus total. Reste qu’en parlant de repas : « J'espère que le restaurant que j'ai choisis va te plaire ! » S’autorisant à ouvrir la fenêtre pour pouvoir s’y accouder, le brun avait répondu « C’est vrai que tu ne m’as même pas dit où on allait, au final. » tandis que son regard se perdait un instant sur les alentours à mesure qu’ils s’éloignaient de son quartier.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 763064237  :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
Love Bryce
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (21.12.1992)
SURNOM : Love est suffisamment court pour ne pas avoir de surnom
STATUT : Abonnée à l'absence d'amour pour le reste de ses jours
MÉTIER : Fleuriste
LOGEMENT : Dans l'appartement meublé au dessus du magasin de fleurs de son patron à Fortitude Valley en colocation avec des supers nanas
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Tumblr_inline_o2geyxjJDf1rifr4k_500
POSTS : 380 POINTS : 195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai été violé à l'âge de 25 ans en rentrant un soir chez moi et j'ai fais une fausse couche. Je suis sous antidépresseurs.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 0e44eca7012987822a48aa8939c0a5f4e8e2c611
L'amour c'est le soleil de l'âme
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy 782925f4cef355b2883708eaa05de8348f7e4c0e
L'âme et le coeur font l'amitié
Isy² - Isy&Noa - Spencer❀ - Helena - Claire - Tommy³ (roa) - Isy (ROA)

RPs TERMINÉS : Isy past - Wim - Isy - Claire - Tommy (roa) - Tommy² (roa)
AVATAR : Emily DiDonato
CRÉDITS : tumblr&cookyart&dessin signature Joseph Keegan
DC : u.c
PSEUDO : Neptune
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28946-renaitre-comme-une-fleur-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29335-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29335-love-bryce https://www.30yearsstillyoung.com/t29735-love-bryce

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy EmptyHier à 11:17


Installé derrière le volant, j'allumais le contact et j'engageais la voiture sur la route. La discussion s'installait naturellement entre nous et j'indiquais à Tommy mon changement d'habitation. Tout en stoppant la voiture devant le feu, j'avais entendu mon ami me dire, « Parce qu’il te l’a dit, ou parce que tu l’as conclu toute seule ? » Je tournais la tête vers lui avant de le voir se rattraper rapidement. « Enfin c’est pas mes oignons, pardon. Mais c’est dommage … Surtout que vous aviez l’air de vous connaître depuis longtemps. » Je secouais un peu la tête, "Ne t'excuse pas ! Tu as raison c'est moi qui l'ai conclu comme ça...Mais tu sais ça fait maintenant plusieurs semaines que je n'ai pas de nouvelles...Bon je dois bien reconnaitre que je n'ose pas non plus en prendre..." Je soupirais légèrement, j'avais la furieuse sensation que notre relation s'avérait bien plus compliqué à présent. "Oui...on se connait depuis longtemps, Isaac était le meilleur ami de mon grand frère..." Autant dire que nous étions amis d'enfance, mais notre relation n'avait jamais était aussi compliqué qu'à l'heure actuel. Ceci étant, j'avais suffisamment demandé à l'infirmier depuis plusieurs mois et il était temps que je le laisse tranquille. Je devais à nouveau avancer toute seule.

Le feu repassait au vert et je reprenais le chemin du restaurant. Je parlais rapidement de mon travail et du calme revenu après la saint valentin, cependant, j'avais rapidement réalisé que ce n'était surement pas une bonne chose de parler de ce genre de fête. Alors, pour noyer cette fête, je demandais à Tommy comment il allait. « Oh, moi, pas grand-chose … Moïra a repris les cours, alors on retrouve notre train-train habituel. » Je souriais tout en hochant la tête. C'était toujours une bonne chose d'avoir des habitudes. « Je suis pas entièrement mécontent de pouvoir à nouveau esquiver les après-midi chez mes parents. C’est toujours plus chouette pour elle l’été parce qu’ils ont un jardin et qu’ils la gâtent, mais en ce qui me concerne …Disons que Pâques arrivera bien assez vite. » Cette fameuse fête aussi importante que Noël dans des familles très croyante, en revanche, je ne pensais pas que la famille de Tommy était croyante, en même temps, je n'avais jamais demandé au brun si il était de ce genre d'homme à se rendre à l'église tout les dimanches.

"J'en conclus qu'au vu de la façon de dire ça...Tu n'aimes pas trop ce genre de fête ?" Je souriais un nouvelle fois, "Tu sais, personnellement quand certaines fêtes de famille me saoul un peu trop, je fais en sorte d'arriver accompagné...C'est pas très sympa, mais ça permet d'attirer l'attention sur quelqu'un d'autre que sa propre personne." Après il était certains que ça dépendait des familles, la mienne était souvent curieuse de connaître la personne donc c'était un très bon moyen pour moi d'échapper aux éternelles questions. Enfin au vu de la façon dont avait répondu Tommy, je préférais changer de conversation. « C’est vrai que tu ne m’as même pas dit où on allait, au final. » Je riais doucement, "Je voulais garder la surprise !" Je lançais un clin d'oeil avant de reprendre mon sérieux. "Non plus sérieusement, je ne sais même pas ce que tu aimes manger, mais ce restaurant m'a été conseillé par une cliente. C'est un restaurant qui propose des plats français...je me suis dis que comme ça on pourrait voyager sans bouger de Brisbane...J'espère que ça va te plaire ?!" On avait vécu plusieurs semaines ensemble, mais il avait encore des sujets de conversation que nous n'avions pas abordé. On avait encore surement beaucoup à apprendre l'un de l'autre.




Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Ac1UarQ
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy YtxTUla
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy XXVvg8f
Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy N8Ifep8
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Le bonheur est dans l'assiette feat. Lommy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city
-