AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

 My world is falling apart # JAMES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halston Hargreeves
Halston Hargreeves
la bonne fée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 36 printemps {28.08}
SURNOM : Halsie, Hal
STATUT : En couple avec son danseur favori, s'incruste de plus en plus chez lui
MÉTIER : Agente de stars chez Shining Stars Agency, jamais très loin de ses protégés
LOGEMENT : 232 princess street ~ Logan City
My world is falling apart # JAMES Tbu7
POSTS : 3246 POINTS : 2405

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : {6/6} Callie & Eddie - Eddon #10 (FB) - Maisie - Jenson - Halsana #1 - Eddon #11

My world is falling apart # JAMES 4S2xhADq_o
EDDON #11 I just want you close where you can stay forever. You can be sure that it will only get better. You and me together through the days and nights.

My world is falling apart # JAMES Cl4uFgcH_o
NOLSTON (scénario) We used to be giants, when did we stop ? The hope and the hurt has lived inside of me but there’s gold in the dirt, I never took the time to see.

My world is falling apart # JAMES QuCoEb7n_o
HALSANA ※ She is a friend of my mind. She gather me, man. The pieces I am, she gather them and give them back to me in all the right order.
My world is falling apart # JAMES Mx1f
RPs EN ATTENTE : James #2 - Eddon #UA 2 - Micah
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : bambi eyes (avatar) Loony Waltz (userbars) mapartche (dessin)
DC : Mitsuko la star déchue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34768-halston-burn-across-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t38555-what-chaos-is-imaginary#1880260 https://www.30yearsstillyoung.com/t38585-halston-hargreeves https://www.30yearsstillyoung.com/t39123-halston-hargreeves#1924091

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptySam 06 Mar 2021, 11:27



My world is falling apart
feat James & Halston

Trois ans, c’était ce qu’il s’était écoulé depuis qu’un ouragan s’était abattu sur sa vie, une catastrophe nommée MeToo. Halston ne l’avait pas vu venir, tout comme la grande majorité de l’industrie du cinéma. Elle s’était crue à l’abri, car elle n’était pas du sexe incriminé, mais elle fut bien naïve de penser ainsi, car elle avait oublié totalement qu’elle était entourée d’hommes, loin d’être irréprochables, ce qui lui valut plus ou moins le statut de complice. L’agent de stars le vécu comme une grande injustice, après tout elle n’était pas responsable de leurs actes, mais il lui avait été reproché d’avoir fermé les yeux, une accusation qu’elle eut du mal à digérer. La brunette n’était pas omnisciente, elle n’était pas toujours présente aux côtés des personnes qui avaient fauté. Néanmoins on pouvait lui reprocher une faute, celle de ne pas avoir soutenu l’une de ses actrices, qui accusait un réalisateur de gestes déplacés, un homme qui figurait parmi ses amis de longue date. Ce qui représentait son unique faute à ses yeux, lui coûta cher, car elle perdit la confiance de plusieurs collaboratrices et son agence n’en sortira pas indemne. Elle qui pensait qu’elle avait toujours tout fait comme il le fallait, comme on le lui avait inculqué, tomba bien bas. Halston ne se fera pas virée pour autant, car elle n’avait pas été la seule à ne pas avoir été parfaite dans son entreprise, mais cela ne lui remontera pas le moral pour autant. Fort heureusement, elle était suffisamment entourée pour ne pas tomber dans la dépression, sa famille bien qu’elle ne soit pas fan de son choix de carrière, l’épaula et son mari s’arrangea pour avoir des tournages près de chez eux. Petit à petit, elle essaya de redorer son image, mais cela s’avéra être un parcours plus long qu’elle ne le pensait, car même après plusieurs années, son agence n’avait pas retrouvé toute sa grandeur. Elle se questionna de plus en plus, avait-elle bien fait de rester dans ce métier ? Allait-elle réussir à réaliser ses rêves ? Halston allait devoir y repenser plus tard, car elle devait se rendre à un défilé, ce qui n’était pas plus mal puisque cela allait lui changer un peu les idées.

La jeune femme retrouva rapidement le sourire lorsqu’elle aperçue celui qui l’avait invité, le styliste James Weatherton, qui était certainement l’une des plus belles choses que son métier avait pu lui apporter jusqu’à présent. Il faisait partie de cette poignée de personnes qu’elle considérait sincères, son milieu étant particulièrement hypocrite il lui faisait l’effet d’une bouffée d’air frais. Elle adorait venir voir ses créations, qui étaient toutes plus belles les unes que les autres, son succès était plus que justifié. Halston ne restera pas longtemps à ses côtés, car le show allait bientôt débuter alors elle rejoignit sagement la place qui lui avait été réservée. Elle zieuta les noms des personnes qui allaient être ses voisins, ils lui étaient tous plus ou moins familiers, mais il n’y en avait pas une seule qu’elle appréciait particulièrement. L’agent de stars joua donc au jeu des faux semblants, lorsque son rang se remplit. Le silence s’installa lorsque le premier mannequin foula le podium. Une concentration qui ne durera pas très longtemps derrière elle, car deux personnes recommencèrent à discuter, de manière plus ou moins discrète. Lorsqu’elle entendit l’association des mots « scoops » et « acteurs », elle ne pu s’empêcher de froncer des sourcils et de se montrer plus attentive à ce qui était dit derrière son dos. L’une des femmes cessa soudainement de parler, lorsqu’elle se rendit compte de sa présence avec surprise. Elle prit un air peiné, posa sa main sur son épaule et lui dit : « Ne lis pas la presse demain darling, conseil d’amie. » Halston s’extirpa délicatement de cette tactilité non désirée et se contenta de lui répondre qu’elle ne lisait pas les torchons. Ce n’était rien d’autre qu’un mensonge, pour ne pas perdre la face. Elle se retrouva incapable de profiter du spectacle, trop préoccupée par ce qui allait sortir demain. L’agent de stars avait un mauvais pressentiment, qui lui donna envie de s’en aller juste avant la fin du défilé. Elle prétexta une envie d’aller aux toilettes pour se frayer un passage et elle disparue de la circulation.

Halston était rentrée dans sa grande demeure, vide de toute présence, Nolan étant en tournage dans un autre état. Elle se sentit nulle d’être partie comme une voleuse, alors elle écrivit un message à James, dans lequel elle lui dira qu’elle était désolée mais qu’elle ne se sentait pas bien. L’agent de stars n’était sûrement pas prête d’avoir une réponse, mais au moins elle l’aurait prévenu de la raison de son départ. Sachant pertinemment qu’elle n’était pas prête de s’endormir, elle s’installa dans son salon et enchaîna les films. Elle trouva le sommeil à deux heures du matin, dans son canapé. Halston se réveilla seulement quelques heures plus tard, dès que les premiers rayons du soleil atteignirent son visage. Elle grimaça et partit dans la salle de bain, elle plissa des yeux lorsqu’elle se retrouva face à son reflet car elle ne s’était même pas changée et encore moins démaquillée. Pathétique, c’était le mot qu’il convenait le mieux pour la décrire, elle avait été pathétique de s’être mis dans un tel état de stress pour de simples rumeurs. Elle se remit en état avec un bon nettoyage et un petit-déjeuner, qu’elle avait souvent tendance à sauter lorsqu’elle travaillait. Une fois son ventre remplit, elle se prépara et partit voir sa boîte aux lettres. Elle lui semblait bourrée, elle l’ouvrit et remarqua de la presse people en abondance. Halston embarqua le tout et ferma sa porte à la hâte, elle déposa la pile sur une table qui se trouvait près de son entrée et saisit le premier magazine. Elle ferma les yeux quelques secondes et se dit qu’elle ferait mieux de ne pas le lire, mais les mystères du cerveau humain poussaient souvent à faire l’inverse de ce qu’on lui disait de ne pas faire. L’agent de stars repéra son époux sur la première page, elle tourna les pages à la va vite pour voir celle qui le concernait. Elle se laissa tomber sur les genoux lorsqu’elle lue « de nouvelles accusations, trois femmes sortent de l’anonymat pour dénoncer les agissements de Nolan Waterford ». Ce n’était pas la première fois qu’il était attaqué, mais c’était la première fois qu’il était visé par plusieurs personnes. Halston avait bien voulu le croire la première fois, lorsqu’il disait qu’il ne s’agissait que d’une actrice malintentionnée, mais là elle ne savait plus quoi penser. Comment pouvait-elle croire en son innocence maintenant ? Une rage qui ne lui ressemblait pas s’empara d’elle, elle déchiqueta le magazine, se leva et balança les autres, cassant un vase au passage. Elle posa ses mains sur sa tête et se retint vainement de pleurer, avant de fondre en larmes…
 
PRETTYGIRL


Revenir en haut Aller en bas
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
My world is falling apart # JAMES 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
My world is falling apart # JAMES 2743
POSTS : 2394 POINTS : 1295

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
My world is falling apart # JAMES WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

My world is falling apart # JAMES Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

My world is falling apart # JAMES Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

My world is falling apart # JAMES Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

My world is falling apart # JAMES CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

My world is falling apart # JAMES L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


My world is falling apart # JAMES 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptyLun 22 Mar 2021, 21:34



my world is falling apart.

Si à ses débuts James n'était pas particulièrement à l'aise avec l'exercice des interviews, avec les années le jeune styliste avait gagné en assurance et compris que ce genre de choses braquaient chaque fois un peu plus les projecteurs sur ses défilés, et donc, sur ses créations. Ce soir les journalistes étaient venus en nombre couvrir son dernier show, et pour cause, c'est à Los Angeles que les équipes de Weatherton avaient posé leurs valises pour dévoiler en grande pompe les modèles de leur dernière collection. Là où certains ne jureraient encore que par New York ou Milan, James avait très tôt décelé le potentiel d'une ville comme Los Angeles, pas seulement attrayante pour toutes les apprenties vedettes venues y trouver la gloire ou, plus communément encore, un emploi dans un fast-food. Il y avait toujours eu quelque chose dans ce panorama tout en démesure pour séduire l’œil du créateur qu'il était, et le parfait timing entre son nouveau défilé et la prochaine saison des grandes cérémonies n'avait rien d'un hasard. James savait après tout qu'il devait une partie de son succès aux acteurs et actrices s'affichant dans toutes sortes de soirées avec ses tenues sur le dos, il avait donc décidé de capitaliser davantage sur le show business en s'implantant là où les paillettes scintillaient un peu plus fort qu'ailleurs. « James, qu'est-ce qui vous a donné envie de venir à Los Angeles et de présenter votre dernière collection ici, à Venice Beach ? » Une journaliste lui tendit un micro tandis qu'à sa droite, on lui faisait signe de ne pas éterniser l'interview pour aller accueillir des invités avant le début du défilé. « Cette collection symbolise l'audace et le renouveau, je n'imaginais donc pas mieux que Los Angeles pour accueillir ce nouveau show. » Après tout, elle était par bien des égards la ville de tous les possibles, et James avait toujours voulu le meilleur pour Weatherton. Il n'était à la tête du département Haute Couture que depuis trois ans, mais il voyait déjà à très long terme pour la marque. « Les Oscars sont pour bientôt, comptez-vous faire des créations Weatherton les must-have du prochain red carpet ? » Un sourire à peine perceptible fendit le coin de ses lèvres. « Naturellement, un créateur qui répondrait non à cette question vous mentirait. » Et il lui suffisait de tendre le cou pour apercevoir plusieurs vedettes assises au premier rang, à quelques centaines de mètres de là. James connaissait à l'avance la liste des personnalités présentes à son show mais adopterait la même expression, mi-surprise mi-subjuguée, lorsqu'il se présenterait personnellement à chacune d'elles. Il maîtrisait déjà cet art à la perfection, sachant bien que ce défilé lui rapporterait d’innombrables nouveaux clients et plusieurs collaborations attractives. Il l'avait organisé à cette fin, après tout.

Accaparé de toutes parts, il eut fort heureusement le temps de saluer l'une de ses amis de longue date, Halston, venue assister à son défilé pour son plus grand plaisir. La jeune femme habitait Los Angeles et c'était pour eux une aubaine que de pouvoir se voir sans que l'un ait pour une fois à prendre l'avion. Halston était agente, chaque protégé qu'elle prenait sous son aile semblait chaque fois promis à un brillant avenir et rien ne pourrait rendre James plus fier que d'être témoin de la réussite de ses amis lorsque sa propre carrière prenait aussi un tournant exaltant. Dans un monde idéal, Alessandro aurait été des leurs et aurait pris place aux cotés d'Halston, qui quelques années plus tôt avait été témoin de sa rencontre et du début de son histoire avec l'italien. James ne pouvait s'empêcher de sentir sa présence, malgré tout, alors que le podium s'illuminait pour le début du show. Tout avait été orchestré dans les moindres détails, comme une grande chorégraphie répétée à la seconde près, et c'est sous son regard attentif que les premières mannequins défilèrent dans des modèles que James était fier de pouvoir enfin présenter. Dans l'assistance, les expressions étaient tantôt surprises, tantôt conquises, et ses sources lui soufflaient déjà que la presse était emballée et que les articles seraient élogieux le lendemain matin. James n'avait jamais imaginé les choses autrement, mais ce succès le confortait dans l'idée que chaque prise de risque s'était jusqu'ici avérée payante. Pourtant, ses sourcils se froncèrent lorsqu'il lui sembla apercevoir Halston quitter son siège pour ce qu'il supposait être une simple escale aux toilettes. Mais les minutes passèrent, le défilé toucha bientôt à sa fin et malgré ça, son amie ne refit pas surface. « Tu as vu Halston ? Je voulais lui présenter quelqu'un. » Il adressa à son assistant, qui paniqué de n'avoir aucune réponse satisfaisante à lui offrir en fit tomber son carnet sous le regard agacé du styliste. « Il m'a semblé la voir partir il y a dix minutes. » Oui, tout comme lui l'avait aperçue quitter le défilé sans rien dire. Mais ce qui l'inquiétait bien plus que ce départ, c'était le fait qu'elle ne soit pas revenue. Il se passa finalement un moment avant que, pris dans l'effervescence de la fin du show, James ne scrute finalement son téléphone pour y trouver un message de la jeune femme. Expéditif, et pas particulièrement rassurant.

Le lendemain matin, c'est avec la ferme intention d'élucider ce mystère que le blond quitta sa chambre d'hôtel et indiqua à son chauffeur de rouler jusqu'au domicile de son amie. Il n'était pas vexé qu'elle ne soit pas sentie en état d'assister à la fin du show, simplement intrigué parce que ce genre de choses ne lui ressemblaient pas. Si quelque chose n'allait pas, si une urgence lui avait valu de s'en aller précipitamment sans qu'elle n'ait sur le coup trouvé le temps de tout lui expliquer, alors il se devait de s'assurer que ça n'était rien de grave. Arrivé devant chez elle, James nota que le portail était ouvert et la porte pas fermée à clé. « Halston, t'es là ? » Il s'annonça, avançant d'un pas à l'intérieur. « C'est moi. La porte était pas fermée. » Et s'il aurait pu frapper et attendre qu'elle vienne lui ouvrir, il avait préféré prendre les devants. Ce n'était pas la première fois qu'il venait ici, après tout. Et tandis qu'il s'enfonça dans l'entrée, l'expression du styliste changea du tout au tout lorsqu'il l'aperçut, assise par terre, et en larmes. « J'ai eu ton message, je voulais juste m'assurer que ça allait et... » Et de toute évidence, non, ça n'allait pas. Son entrée ressemblait à une scène de guerre, entre les magazines déchiquetés au sol – tant qu'il ne s'agissait pas du dernier numéro de Vogue, James ne comptait pas faire le moindre commentaire à ce sujet – et le vase cassé aux pieds de la jeune femme. « Qu'est-ce qui s'est passé ? Tu es blessée ? » Il demanda d'un ton soucieux, s'agenouillant face à elle dans un élan de dévotion qu'on lui connaissait peu. Son amie était bouleversée, comme si le monde pesait subitement beaucoup trop lourd sur ses épaules, et la première chose qu'il puisse faire était déjà de comprendre la raison de son état. Elle l'avait vu plus vulnérable que jamais auparavant au décès d'Alessandro, c'était sa manière de lui faire comprendre qu'il était là pour elle à son tour, quoi qu'elle soit entrain de traverser.



My world is falling apart # JAMES NAJk0oI
My world is falling apart # JAMES InF9M6m
My world is falling apart # JAMES KHoP2yg
My world is falling apart # JAMES B4vxCfg
My world is falling apart # JAMES GzA2Yx9
My world is falling apart # JAMES QCgMcBR
My world is falling apart # JAMES OBCGg4U
My world is falling apart # JAMES 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Halston Hargreeves
Halston Hargreeves
la bonne fée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 36 printemps {28.08}
SURNOM : Halsie, Hal
STATUT : En couple avec son danseur favori, s'incruste de plus en plus chez lui
MÉTIER : Agente de stars chez Shining Stars Agency, jamais très loin de ses protégés
LOGEMENT : 232 princess street ~ Logan City
My world is falling apart # JAMES Tbu7
POSTS : 3246 POINTS : 2405

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : {6/6} Callie & Eddie - Eddon #10 (FB) - Maisie - Jenson - Halsana #1 - Eddon #11

My world is falling apart # JAMES 4S2xhADq_o
EDDON #11 I just want you close where you can stay forever. You can be sure that it will only get better. You and me together through the days and nights.

My world is falling apart # JAMES Cl4uFgcH_o
NOLSTON (scénario) We used to be giants, when did we stop ? The hope and the hurt has lived inside of me but there’s gold in the dirt, I never took the time to see.

My world is falling apart # JAMES QuCoEb7n_o
HALSANA ※ She is a friend of my mind. She gather me, man. The pieces I am, she gather them and give them back to me in all the right order.
My world is falling apart # JAMES Mx1f
RPs EN ATTENTE : James #2 - Eddon #UA 2 - Micah
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : bambi eyes (avatar) Loony Waltz (userbars) mapartche (dessin)
DC : Mitsuko la star déchue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34768-halston-burn-across-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t38555-what-chaos-is-imaginary#1880260 https://www.30yearsstillyoung.com/t38585-halston-hargreeves https://www.30yearsstillyoung.com/t39123-halston-hargreeves#1924091

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptySam 17 Avr 2021, 20:05



My world is falling apart
feat  @James Weatherton  & Halston Hargreeves

Cet élan de colère lui avait valu de se couper la main, mais le sang qui coulait le long de sa paume ne lui importait pas, cette douleur était des plus insignifiantes comparé au chaos qui s’était installé à l’intérieur d’elle. Elle avait cette impression d’être tombée du plus haut étage d’un immeuble et de s’être complètement éclatée sur le béton. L’agent de stars entendait des voix, l’une d’entre elle lui avait dit qu’elle l’avait cherché, que cette chute était des plus méritées parce qu’elle n’avait pas écouté son entourage. Elle leva la tête et fixa la photo de famille accrochée au mur, la figure de son père semblait avoir bougé, pour lui rappeler tout ce qu’il avait pu lui dire. Halston n’avait pas le moindre besoin de rappel, elle s’en souvenait très bien, sa désapprobation avait été encore plus grande que lorsqu’elle lui avait annoncé qu’elle deviendrait agent de stars. Elle n’avait jamais imaginé qu’un de ses choix provoquerait encore plus de rejet que celui-ci, il lui martela qu’il n’était pas fait pour elle, qu’il ne comprenait pas comment elle pouvait être avec quelqu’un qui avait une telle réputation de don juan, qu’elle le regrettera tôt ou tard. Il lui avait assené qu’en tant qu’homme, il était plus apte qu’elle à le juger correctement, mais elle s’était faite sa propre opinion et voulait continuer de s’émanciper de ce que lui dictait sa famille. Elle avait eu cette réaction qu’on considérait comme « banale » lorsqu’on voyait une femme s’enticher d’un « bad guy », celle de croire qu’elle était suffisamment spéciale pour pouvoir le changer. La brunette s’était laissée embobinée, par ce grand brun aux yeux profondément bleus, qui avait fait fondre des milliers de femmes dans les salles de cinéma. Elle s’était considérée chanceuse que cet acteur soit placé sous son giron, elle l’avait même considéré comme si c’était un signe du destin qu’ils devaient finir ensemble. Elle avait cette histoire d’amour digne d’un film dont elle avait tant rêvé, elle avait même réussi à se faire mettre la bague au doigt en moins d’un an. Aveuglée par ses sentiments, elle en oubliait totalement qu’elle était dans le royaume des illusions, un comble pour une femme travaillant dans les coulisses de l’industrie. Elle commençait seulement à comprendre que tout cela était trop beau, qu’elle n’aurait pas dû faire preuve d’une confiance aveugle, qu’elle n’avait pas réalisé cet exploit de le changer. La brunette n’était pas si différente de toutes ces femmes qu’il avait dans son palmarès, même si elle portait son nom. La sacralisation qu’elle se faisait du mariage avait été violemment saccagée par de simples lignes.

Noyée dans son chagrin, elle ne se rendra même pas compte qu’une personne était entrée chez elle, elle s’était pourtant annoncée avant de s’y introduire complètement. Elle eut un léger sursaut lorsqu’elle compris qu’elle n’était plus seule, elle avait agi avec tant de précipitation qu’elle n’avait rien fermé derrière elle. Fort heureusement il ne s’agissait pas de n’importe qui, puisqu’elle avait été rejointe par James, l’ami qu’elle avait lâchement planté la veille. Il la connaissait suffisamment pour savoir que cela n’était pas normal, mais elle ne s’attendait pas pour autant à ce qu’il débarque chez elle à l’improviste pour vérifier comment elle allait. Il était rare d’avoir de véritables amis comme lui dans ce bas monde rempli de personnes fausses, cela aurait dû lui réchauffer considérablement le cœur, mais cela n’était pas le cas. Lorsqu’il lui demanda ce qu’il s’était passé, elle fut incapable de lui répondre car elle compara immédiatement sa situation à la sienne. Comment pouvait-elle lui dire qu’elle se retrouvait dans cet état parce qu’elle avait lu des rumeurs ? Alors que lui, il avait perdu l’homme de sa vie d’une manière tragique, il lui avait été fauché sans crier gare dans un accident de la route. Il s’était agenouillé en face d’elle, mais elle n’arrivait pas à le regarder droit dans les yeux.  « Je me suis coupée la main, mais ce n’est pas grave. » Elle essuya quelques larmes d’un geste rapide, avant de soupirer. Il avait fait l’effort de venir jusqu’à elle, il voulait savoir ce qui lui était arrivé et il avait tout à fait le droit de le savoir, mais elle n’arrivait pas à trouver la bonne façon de le lui dire. « Tu vas me trouver ridicule… » Il savait bien que dans son métier, elle devait faire face à de nombreux ragots, mais habituellement ils ne concernaient que ses protégés alors cela était plus facile de le gérer. Elle était loin de s’imaginer qu’en épousant l’un d’entre eux, elle deviendrait une victime collatérale. Halston avait fait preuve d’une naïveté dont elle avait plutôt honte pour son âge. Elle plongea ses prunelles dans les siennes et commença à déballer son sac. « Cela recommence. Je pensais que c’était derrière moi, nous…  mais je me suis mise le doigt dans l’œil, apparemment. » Elle marqua une courte pause. « Nolan est de nouveau accusé d’agressions sexuelles, par plusieurs femmes cette fois-ci. Je ne sais plus quoi penser James. Comment je peux continuer de croire en son innocence en apprenant ça ? Comment mon mariage va encore tenir debout avec cette nouvelle épreuve ? J’ai l’impression d’être… la risée d’Hollywood. » Elle venait d’utiliser un terme fort, mais qui décrivait bien ce qu’elle pouvait ressentir.

 
PRETTYGIRL


Revenir en haut Aller en bas
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
My world is falling apart # JAMES 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
My world is falling apart # JAMES 2743
POSTS : 2394 POINTS : 1295

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
My world is falling apart # JAMES WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

My world is falling apart # JAMES Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

My world is falling apart # JAMES Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

My world is falling apart # JAMES Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

My world is falling apart # JAMES CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

My world is falling apart # JAMES L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


My world is falling apart # JAMES 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptyMer 19 Mai 2021, 19:44



my world is falling apart.

James n'était pas d'un naturel facile à inquiéter, mais il savait aussi quand il était anormal qu'une de ses amis proches disparaisse sans trop d'explications d'un événement dont ils n'avaient eu de cesse de parler ensemble des semaines durant. Un millier de raisons pourraient avoir valu à Halston de quitter son défilé précipitamment la veille au soir, mais il savait qu'il en fallait beaucoup pour la pousser à disparaître sans même le prévenir directement. Non, il s'était probablement passé quelque chose et la façon très sommaire qu'elle avait eu de s'excuser par message ne lui indiquait là non plus rien qui vaille. Quoi qu'elle cherche à lui cacher, ou quelle que soit la gravité de ce dans quoi elle ne tenait pas à l'impliquer, Halston devrait savoir depuis le temps qu'il n'avait jamais aimé être tenu dans l'ignorance. Bien au contraire, si quelque chose la tourmentait il ne comptait pas attendre sagement qu'elle lui en parle et désirait en avoir le cœur net. James n'avait rien oublié de la façon dont elle avait été présente pour lui au décès d'Alessandro, alors même que lui aussi avait plus d'une fois rejeté son aide et son soutien, alors il n'était pas décidé à faire comme si son attitude ne l'inquiétait pas. Il n'avait peut être pas énormément d'amis, mais il était d'une fidélité exemplaire avec ceux qui comptaient à ses yeux et convaincu si tant est qu'il puisse l'être qu'il pouvait pleinement se fier à eux en retour. Il avait toujours été comme ça, peu entouré mais bien entouré. Et si Halston pouvait se vanter de l'avoir déjà vu au trente-sixième dessous, elle savait aussi qu'il n'était pas du genre à se satisfaire d'un sms lorsque son amie s'évaporait brusquement. Encore moins à retourner en Australie sans s'être d'abord assuré qu'elle allait bien. Il était encore à Los Angeles pour deux jours, ce qui lui laissait largement assez de temps pour tenter de comprendre ce qui s'était passé. Et ça tombait bien, ça n'était pas non plus la première fois qu'il lui rendait visite, James était même capable de dire où Halston rangeait son double des clés. Mais par chance, il n'en aurait même pas besoin.

Ses pas l'avaient à peine mené à l'intérieur de la villa que déjà, ses yeux surprenaient la silhouette d'Halston, avachie par terre et blessée de toute évidence. Son pressentiment se confirmait, bien qu'il aurait fait en sorte de venir plus tôt s'il pensait qu'il la découvrirait dans un tel état de détresse et de confusion. Elle semblait bouleversée et il pouvait voir d'ici que quelque chose s'était passé. Chaque chose en son temps, si l'inquiétude lui chatouillait le ventre de la découvrir comme ça, James s'assurerait d'abord qu'elle ne courait aucun danger. « Montre-moi. » Ses doigts se saisirent doucement de sa main de façon à examiner la profondeur de sa coupure. « C'est pas très profond, mais il va falloir soigner ça. » Et James portait toujours une attention particulière à ce genre de blessures, dans son boulot ses mains étaient sacrées et son premier outil de travail. S'assurant dans un premier temps qu'aucun petit débris de verre n'était resté enfoncé dans sa blessure, il releva bientôt son regard vers celui d'Halston. Attentif, il ne montra aucune réaction lorsqu'elle débuta le récit de ce qu'elle avait visiblement lu dans le journal et attendit qu'elle poursuive pour mouvoir la tête de droite à gauche. « Ça n'a rien de ridicule. » Sa réaction ne l'était pas, pour ce qui était des faits reprochés à son mari en revanche, James serait bien moins tolérant. Il n'était pas du genre à perdre son sang froid facilement, mais si quoi que ce soit de tout ça s'avérait vrai, il ne pourrait pas être autre chose que révolté. « Tu doutes de lui, n'importe qui en ferait de même à ta place. C'est tout ce que tu peux faire en attendant de savoir si ce qui disent ces... torchons est vrai. Parce que ce n'est pas la première fois. » Alors bien sûr qu'elle doutait, la dernière fois son mari avait mis ces allégations sur le compte d'une vengeance personnelle, mais à l'époque rien ne laissait présager qu'il pourrait y avoir d'autres accusations que celle-ci. Aujourd'hui, il était normal qu'Halston soit bouleversée de lire que cette histoire n'en était en réalité pas terminée. « J'ignore de quelle manière il justifiera ces nouvelles accusations, mais je crois qu'il n'y a jamais de fumée sans feu. » C'était peut être son gros défaut, mais sa confiance se perdait bien plus facilement qu'elle ne se gagnait et nombreux étaient ceux qui l'avaient déjà appris à leurs dépends. Ces accusations ne sortaient pas de nulle part et ça n'était pas la première fois que Nolan Waterford était suspecté de faits aussi graves. Du point de vue de James, s'il n'était pas officiellement reconnu coupable de quoi que ce soit, il n'était sûrement pas pour autant parfaitement innocent. « Il faut que tu le confrontes, que tu lui mettes ce journal sous le nez et que tu exiges des explications. » Il ancra son regard au sien, s'assurant d'avoir toute son attention. Son mari l'avait convaincu que ces premières accusations étaient sans vrai fondement et quelque part, il pouvait comprendre qu'elle n'ait pas voulu mettre sa parole en doute. Il aurait fait de même si Alessandro le lui avait assuré de la même façon, quand bien même il n'avait jamais été le genre d'homme à se retrouver mêlé à des affaires aussi sordides de son vivant. Au moins garderait-il toujours de lui une image idéalisée. « Peut être qu'il n'y a pas un mot de vrai là-dedans, mais peut être que si. Et toi, tu ne deviendras pas la risée d'Hollywood parce que tu ne pas attendre que d'autres potentiels témoignages surgissent pour réagir. Je te connais assez pour savoir que tu ne supporterais pas de vivre avec ce doute en toi plus longtemps. » A se demander si ces articles disaient vrais, si l'homme à qui elle était mariée avait agressé ces femmes. Pour l'instant, c'était la parole de l'un contre la parole des autres. La vérité était forcément quelque part, mais ça n'était pas son rôle de définir où. « Tu es forte, Halston. Alors montre-le lui. Montre-le leur. » Halston était peut être une grande romantique et quelqu'un qui avait investi énormément d'elle-même dans son mariage, mais James savait aussi qu'elle ne prendrait pas le risque de laisser cette histoire impacter sa carrière et tout ce qu'elle avait construit. Si ni lui ni elle ne détenaient la vérité sur cette affaire, il était en revanche certain que James ne resterait pas à la regarder dépérir pour un homme que de plus en plus de témoignages incriminaient comme un prédateur. Il ferait front avec elle, si besoin, en laissant faire la justice sur le reste.



My world is falling apart # JAMES NAJk0oI
My world is falling apart # JAMES InF9M6m
My world is falling apart # JAMES KHoP2yg
My world is falling apart # JAMES B4vxCfg
My world is falling apart # JAMES GzA2Yx9
My world is falling apart # JAMES QCgMcBR
My world is falling apart # JAMES OBCGg4U
My world is falling apart # JAMES 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Halston Hargreeves
Halston Hargreeves
la bonne fée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 36 printemps {28.08}
SURNOM : Halsie, Hal
STATUT : En couple avec son danseur favori, s'incruste de plus en plus chez lui
MÉTIER : Agente de stars chez Shining Stars Agency, jamais très loin de ses protégés
LOGEMENT : 232 princess street ~ Logan City
My world is falling apart # JAMES Tbu7
POSTS : 3246 POINTS : 2405

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : {6/6} Callie & Eddie - Eddon #10 (FB) - Maisie - Jenson - Halsana #1 - Eddon #11

My world is falling apart # JAMES 4S2xhADq_o
EDDON #11 I just want you close where you can stay forever. You can be sure that it will only get better. You and me together through the days and nights.

My world is falling apart # JAMES Cl4uFgcH_o
NOLSTON (scénario) We used to be giants, when did we stop ? The hope and the hurt has lived inside of me but there’s gold in the dirt, I never took the time to see.

My world is falling apart # JAMES QuCoEb7n_o
HALSANA ※ She is a friend of my mind. She gather me, man. The pieces I am, she gather them and give them back to me in all the right order.
My world is falling apart # JAMES Mx1f
RPs EN ATTENTE : James #2 - Eddon #UA 2 - Micah
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : bambi eyes (avatar) Loony Waltz (userbars) mapartche (dessin)
DC : Mitsuko la star déchue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34768-halston-burn-across-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t38555-what-chaos-is-imaginary#1880260 https://www.30yearsstillyoung.com/t38585-halston-hargreeves https://www.30yearsstillyoung.com/t39123-halston-hargreeves#1924091

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptyDim 30 Mai 2021, 13:23



My world is falling apart
feat  @James Weatherton  & Halston Hargreeves

Halston s’était toujours beaucoup préoccupée des autres, une habitude qui avait tendance à la faire s’oublier elle-même. Elle ne confiait pas souvent ses problèmes, parce qu’elle était trop occupée à écouter ceux de ses interlocuteurs. L’agente de stars aurait pu chercher du réconfort en appelant un ou plusieurs de ses proches, mais elle ne voulait pas les déranger. Si elle l’avait fait, elle n’aurait de toute manière pas été très compréhensible, à essayer de s’exprimer entre deux sanglots. Le destin avait pourtant décidé qu’elle ne serait pas seule, puisqu’il avait mis James sur son chemin à cet instant précis de sa vie. Elle l’aurait très fortement remercié, si elle ne considérait pas que son malheur bien inférieur à celui de son ami, elle aurait préféré se retrouver avec quelqu’un qui n’avait pas vécu de drame aussi fort. Halston se rendit compte que ses pensées étaient stupides, il était là pour l’aider et elle ne pouvait pas le refuser, sous prétexte qu’elle avait l’impression de surréagir, de faire la drama queen. Elle le laissa observer sa main, il lui dit que sa blessure n’était pas bien grave mais qu’il fallait soigner ça. C’était plutôt l’hémorragie que subissait son cœur qu’il fallait stopper. Elle lui avait fait part de sa honte avant de lui donner des explications, il la rassura en lui disant que cela n’avait rien de risible, paroles qu’elle avait besoin d’entendre de sa bouche. L’américaine ne savait pas s’il était du genre à écouter les rumeurs, mais il lui avait dit qu’il était tout à fait normal qu’elle se mette à douter. Le mari de la brune ne serait pas du même avis, il la maudirait rien que pour les pensées qui lui avaient traversé l’esprit, puisqu’il lui avait toujours juré d’avoir fait preuve d’une fidélité sans failles. « C’est tellement compliqué de vérifier la véracité de ce type de rumeurs. Si je soutiens une nouvelle fois Nolan sans hésiter, on va encore me traiter de méchante, qui ne fait preuve d’aucune solidarité féminine. » Elle avait eu le droit de voir son nom et sa photographie d’affichés sur une liste d’agents à éviter, pour ces raisons. Halston savait qu’on lui accordait beaucoup moins de crédit, parce qu’elle avait bien plus de mal à avoir de nouveaux acteurs depuis qu’elle était parue. « Il trouvera toujours de bonnes raisons, il me dira que c’est pour faire de la place aux autres acteurs, parce qu’il a repoussé ces femmes ou que sais-je encore. » L’imagination de son compagnon pouvait être débordante quand il s’agissait de devoir se défendre. James lui disait qu’elle devait le confronter, elle savait qu’il s’agissait d’une obligation, parce qu’elle ne pouvait pas voiler ses yeux et boucher ses oreilles alors que plusieurs témoignages étaient sortis. « Je ne vais pas me montrer aussi compatissante que la première fois. Je ne partirai pas du principe qu’il est innocent. Se faire accuser une fois c’est une chose, mais alors trois… » Elle avait encore du mal à s’y faire, comment trois femmes pouvaient sortir de l’ombre ainsi ? Cela donnait presque l’impression qu’elles s’étaient liguées contre lui, mais elle savait qu’il suffisait qu’une personne se lance pour libérer la parole des autres. Halston ne pouvait pas leur reprocher cela, alors qu’elle ne savait même pas ce qu’elle aurait fait à leur place, si elle se serait jetée à l’eau ou si elle aurait attendu qu’on corrobore ses dires. James lui laissait miroiter l’espoir que pas un seul de ces mots soient vrais, tout en lui disant qu’elle devait réagir et qu’elle était forte, qu’elle devait le montrer. Elle n’était pas aussi certaine que lui de l’être, mais cela lui insuffla suffisamment d’énergie pour qu’elle ne se lève enfin. « J’ai été considérée comme la fille à papa, maintenant je suis vue comme la femme de Nolan Waterford. Il est temps que je leur prouve que j’existe, que je suis avant tout une personne et non la propriété d’un homme. »  L’agente de stars ne savait pas comment s’y prendre, mais elle finirait bien par trouver des personnes qui sauront l’aiguiller. « Ma trousse de soins est dans la salle de bain. » Il fallait bien qu’elle commence les choses dans le bon ordre, avant de vouloir prouver au monde entier qui elle était. Bien qu’elle soit capable de se soigner elle-même, elle lui fit signe de la suivre. Elle ressentait l’immense besoin de lui parler, elle savait qu’il n’allait pas tarder à retourner dans son pays alors elle n’allait pas perdre une seule minute de ce précieux temps. « J’avais de grands projets pour l’année prochaine… » Elle restait floue, parce qu’exprimer à voix haute qu’elle devait mettre de côté son désir d’enfanter lui ferait bien trop de mal. Halston ne savait pas s’il saurait où elle voulait en venir, parce qu’elle ne se souvenait plus de si elle lui avait déjà fait part de cette envie ou non.
 
PRETTYGIRL


Revenir en haut Aller en bas
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
My world is falling apart # JAMES 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
My world is falling apart # JAMES 2743
POSTS : 2394 POINTS : 1295

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
My world is falling apart # JAMES WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

My world is falling apart # JAMES Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

My world is falling apart # JAMES Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

My world is falling apart # JAMES Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

My world is falling apart # JAMES CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

My world is falling apart # JAMES L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


My world is falling apart # JAMES 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptyVen 11 Juin 2021, 01:40



my world is falling apart.

Si James pensait Halston débarrassée de ces histoires la dernière fois que son mari avait été visé par ce genre d'accusations, force est de constater que la machine s'emballait de nouveau. Maudire ces journaux à scandales qui balançaient leurs scoops sans se soucier du mal qu'ils pouvaient causer serait évidemment tentant, mais James savait bien que dans cette histoire les journalistes n'étaient pas ceux à blâmer. Il fallait bien que quelqu'un se charge de mettre en lumière les témoignages de ces femmes, et l'art et la matière avaient dans ces cas-là bien moins d'importance que la vérité. Qu'elles soient purement véridiques ou non, ces accusations partaient forcément de quelque part. « Je suis sûr qu'il se montrera tout aussi convaincant cette fois-ci. Contrairement à la dernière fois, il savait qu'il prenait le risque de se faire prendre à nouveau. » Son regard plein de compassion pour son amie malgré sa franchise parfois acerbe croisa celui d'Halston. Ils savaient tous les deux que si quelqu'un pouvait facilement la convaincre de n'avoir pas même le plus petit tort qui soit dans cette histoire, c'était son mari. Dans cette histoire il y avait déjà un précédent, il paraissait donc plus probable que Nolan se soit rendu coupable de ce dont il était accusé plutôt qu'il soit la victime d'une gigantesque conspiration. Halston, dieu merci, n'était quant à elle pas disposée à se laisser attendrir à nouveau par un homme sans doute bien trop conscient des sentiments qu'elle avait pour lui. « C'est exactement ce que tu dois faire. Prendre du recul et voir cette affaire avec les yeux de quelqu'un qui sait que ce genre de choses sont monnaie courante dans ce milieu. » Elle était agente, elle côtoyait des acteurs à longueur de temps, fréquentait des soirées où tout le gratin se réunissait pour arroser leurs réussites. Des comportements détestables, il n'était pas difficile d'en trouver là où des hommes qui se croyaient tout puissants abusaient volontiers de leur pouvoir. La mode non plus n'avait pas été épargnée par le ras-de-marrée d'accusations qui avaient balayé sur leur passage des carrières et des réputations au cours des derniers mois. « Ça ne fait pas de toi une mauvaise épouse de te demander s'il est coupable ou non. On sait tous les deux qu'il serait plus facile de dissocier l'homme que tu as épousé de l'homme dépeint dans ces revues. » Son regard la couva et James tâcha de lui montrer qu'il était de son coté, quoi qu'elle décide de faire. Il ne prétendrait pas que sa position était évidente ni qu'il aurait su à sa place mettre en doute la parole de celui qu'il aimait, mais il savait en revanche qu'il aurait aimé qu'on l'encourage à faire ce qui était le mieux pour lui. L'affect s'arrêtait là où commençait le bon sens : Halston était une femme respectable à la carrière brillante, elle ne méritait pas de voir tout ce qu'elle avait construit être entaché par les agissements d'un homme, aussi amoureuse soit-elle de lui.

Il l'aida à se redresser et acquiesça longuement à ses dernières paroles. « Et tu réussiras à le leur prouver s'ils voient que tu ne te ranges pas de son coté tant que ces accusations n'auront pas été éclaircies. » Ainsi les gens verraient qu'Halston n'était pas le genre de femme à dire amen à tout ce que pouvait faire son mari, encore moins lorsque les faits qui lui étaient reprochés étaient aussi graves. Elle avait son libre arbitre et sa conscience pour elle, et si l'opinion publique percevait qu'elle doutait à son tour de l'innocence de son époux alors probablement qu'elle récolterait une vague de compassion plutôt qu'une pluie d'insultes. « Si sa réputation doit être détruite, au moins la tienne sera épargnée. Et si lui n'a pas pensé aux conséquences que cette histoire aurait sur toi, tu n'as aucune raison de te soucier de lui. » En partant du principe que ces femmes disaient la vérité, Nolan aurait agi sans se soucier du jour où cette histoire éclaterait à la figure de sa femme et balaierait toute leur vie. Son amie lui indiqua l'emplacement de sa trousse de secours et James la suivit jusqu'à sa salle de bain, où il se saisit du nécessaire pour désinfecter et soigner sa plaie. « Dis-le moi si c'est douloureux. » Ses gestes étaient délicats et d'une précision presque chirurgicale, comme s'il tenait entre ses mains une aiguille ou un tissu au tombé fragile. Son regard retrouva le sien une seconde lorsque la brune évoqua les projets qu'elle nourrissait pour les prochains mois et le styliste resta un instant silencieux, devinant au son de sa voix qu'ils n'étaient pas entrain de parler travail et que cette confession était bien plus intime. Halston et lui s'étaient toujours tout dit, elle avait d'ailleurs été l'une des rares personnes à l'avoir épaulé lorsqu'il avait perdu Alessandro et pour elle, James laisserait volontiers tomber son masque de pudeur. « Comme fonder une famille ? » Il demanda sans immédiatement retrouver son regard, peut être pour lui laisser quelques secondes supplémentaires pour décider à quel point elle avait envie de s'en confier auprès de lui. Il n'était certes pas le mieux placé pour se mettre à sa place, mais il était avant tout son ami. « J'ai toujours pensé que tu ferais une excellente mère. » Pourtant on ne pouvait pas dire qu'il ait beaucoup de points de comparaison, mais c'était sans doute le fait d'avoir manqué d'un peu d'amour de la part de la sienne qui lui faisait dire que certaines femmes étaient simplement faites pour avoir des enfants, et d'autres non. Halston faisait indubitablement partie de la première catégorie, il ne la connaissait que trop bien pour l'affirmer. « Vous en avez déjà parlé ensemble ? » Nolan et elle, et peu importe jusqu'à quel point la jeune femme avait nourri ce genre de projets. La perspective de fonder une famille devenait d'actualité pour une majorité de couples au bout d'un certain temps et quiconque avait connu Halston et Nolan au temps du bonheur ne s'étonnerait pas qu'ils y aient déjà songé. Bien sûr, en l'état actuel des choses, tout semblait très incertain.



My world is falling apart # JAMES NAJk0oI
My world is falling apart # JAMES InF9M6m
My world is falling apart # JAMES KHoP2yg
My world is falling apart # JAMES B4vxCfg
My world is falling apart # JAMES GzA2Yx9
My world is falling apart # JAMES QCgMcBR
My world is falling apart # JAMES OBCGg4U
My world is falling apart # JAMES 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Halston Hargreeves
Halston Hargreeves
la bonne fée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 36 printemps {28.08}
SURNOM : Halsie, Hal
STATUT : En couple avec son danseur favori, s'incruste de plus en plus chez lui
MÉTIER : Agente de stars chez Shining Stars Agency, jamais très loin de ses protégés
LOGEMENT : 232 princess street ~ Logan City
My world is falling apart # JAMES Tbu7
POSTS : 3246 POINTS : 2405

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : {6/6} Callie & Eddie - Eddon #10 (FB) - Maisie - Jenson - Halsana #1 - Eddon #11

My world is falling apart # JAMES 4S2xhADq_o
EDDON #11 I just want you close where you can stay forever. You can be sure that it will only get better. You and me together through the days and nights.

My world is falling apart # JAMES Cl4uFgcH_o
NOLSTON (scénario) We used to be giants, when did we stop ? The hope and the hurt has lived inside of me but there’s gold in the dirt, I never took the time to see.

My world is falling apart # JAMES QuCoEb7n_o
HALSANA ※ She is a friend of my mind. She gather me, man. The pieces I am, she gather them and give them back to me in all the right order.
My world is falling apart # JAMES Mx1f
RPs EN ATTENTE : James #2 - Eddon #UA 2 - Micah
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : bambi eyes (avatar) Loony Waltz (userbars) mapartche (dessin)
DC : Mitsuko la star déchue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34768-halston-burn-across-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t38555-what-chaos-is-imaginary#1880260 https://www.30yearsstillyoung.com/t38585-halston-hargreeves https://www.30yearsstillyoung.com/t39123-halston-hargreeves#1924091

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptyMar 22 Juin 2021, 16:58



My world is falling apart
feat  @James Weatherton  & Halston Hargreeves

Est-ce que Nolan savait vraiment le risque qu’il prenait ? Peut-être pas, parce que des hommes qui se pensaient intouchables il y en avait plein, il pensait peut-être qu’il ne se ferait jamais prendre ou que ces femmes se tairaient à jamais. Il avait tellement d’argent à sa disposition, il lui était facile d’acheter le silence même s’il avait un prix d’or, c’était une pratique bien courante dans le milieu. Il ne s’était peut-être même pas rendu compte du manque de consentement des plaignantes, parce qu’il se croyait quelque peu irrésistible. L’acteur n’avait pas accepté qu’elle ne se montre pas assez réceptive à son charme dès le début, qu’elle ne tombe pas dans ses bras en un claquement de doigts, il avait dû faire preuve de persistance avant qu’elle ne lui permette d’avoir des rencards avec elle. Il avait su montrer patte blanche, lui prouver que son intérêt pour elle était réel, qu’elle n’était pas un chiffre de plus sur son tableau de chasse. L’illusion avait été assez parfaite pour qu’elle veuille l’épouser, malgré une relation qui était relativement récente. Halston avait eu le droit à de nombreux avertissements, peu de personnes croyaient en sincérité, il ne faisait que de se servir d’elle, pour servir une histoire glamour aux médias, faire parler de lui et sortir de son image de minet.  James lui disait que cela ne faisait pas d’elle une mauvaise épouse de douter de lui, mais cela ne l’empêchait pas de se sentir un minimum coupable. « Nolan n’est peut-être pas l’homme le plus romantique du monde, loin de là, mais il m’a toujours bien traité et je ne le voyais pas adopter une attitude aussi méprisable en secret… Il a peut-être juste tenu le rôle de sa vie à mes côtés. »  Et quel rôle, celui de l’homme de sa vie, de celui à qui elle comptait faire des enfants très prochainement. Elle secoua sa tête, repensant au bonheur qu’il avait affiché lorsqu’ils avaient parlé de fonder une famille. « Tu penses que c’est possible de feindre l’amour pendant autant de temps ? »  Combien de personnes restaient en couple alors qu’au moins une des deux personnes n’avait plus le moindre sentiment ? Certainement bien plus que ce qu’elle ne pouvait l’imaginer. Cela n’avait pas de sens, si c’était le cas pourquoi l’acteur serait resté avec elle alors qu’il pouvait avoir quasiment n’importe qui ? Sans compter que sa belle-mère ne l’avait jamais apprécié et qu’elle était extrêmement importante à ses yeux.

L’agente de stars allait devoir se montrer taciturne les prochains jours, cela ne lui demandait pas d’efforts particuliers habituellement, mais rester de marbre face aux futures questions qu’on lui poserait serait un challenge. La brune espérait qu’elle n’allait pas devoir se murer dans sa villa pour les éviter. Le styliste se montrait plutôt optimiste, en lui disant que sa réputation ne suivrait pas forcément la dégringolade de celle de son époux. Il était loin de se douter des conséquences qu’avaient pu avoir la première affaire sur elle, elle avait laissé des traces, déclencher la méfiance de certaines actrices en son égard. Halston avait moins de femmes sous son giron qu’auparavant, cela la peinait mais elle ne pouvait pas les forcer à la rejoindre. « Avant on me faisait confiance, on se dirigeait tout naturellement vers moi, j’étais la jeune agente prometteuse de l’agence, dont l’inexpérience ne faisait même pas peur, pas plus que ça. » Parce qu’elle ne comptait pas ses heures, parce qu’elle savait écouter les gens jusqu’au bout. « Maintenant je sens qu’on va juste me fuir comme la peste. » On la regarderait avec dégoût, se demandant comment elle pouvait encore partager le lit d’un monstre. Cette impression d’être déjà finie lui retournait l’estomac. Rejoindre une autre pièce lui changea quelque peu les idées, être loin de tous ces magazines déchiquetés semblait l’apaiser. Elle laissa le blond jouer à l’infirmier elle répondit négativement d’un signe de la tête à sa question. L’agente se confia à moitié à lui, mais il la connaissait assez pour savoir de quoi elle parlait sans qu’elle n’ajoute de précisions. « Oui, une grande famille. » Cette demeure elle voulait la remplir d’enfants, briser à jamais le calme qui y régnait depuis déjà bien assez d’années. Sa relation avait Nolan était désormais assez mature et elle aussi, elle était plus que prête à passer à une nouvelle étape de sa vie. James lui fit un beau compliment, en partant d’office qu’elle ne pourrait qu’être une bonne mère. « Je l’espère. J’ai énormément d’amour à donner. » Assez pour pouvoir combler plusieurs progénitures, du moins c’est ce qu’elle pensait. « On en a parlé il y a un mois durant nos vacances, il était très enthousiaste et moi aussi, je ne devais plus tarder à arrêter ma contraception… » Elle devait enfanter en 2020, c’était le plan, mais cela était plus qu’incertain à présent. « Je crois que cette histoire va remplacer ma pilule. » Halston n’arrivait déjà pas à se dire qu’elle arriverait à dormir à ses côtés sereinement, alors continuer de lui faire l’amour… « C’est juste fichu James. Si je le quitte je crois que je vais faire une croix sur les hommes, sur mon désir d’être mère… sur tout.  »
 
PRETTYGIRL


Revenir en haut Aller en bas
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
My world is falling apart # JAMES 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
My world is falling apart # JAMES 2743
POSTS : 2394 POINTS : 1295

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
My world is falling apart # JAMES WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

My world is falling apart # JAMES Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

My world is falling apart # JAMES Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

My world is falling apart # JAMES Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

My world is falling apart # JAMES CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

My world is falling apart # JAMES L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


My world is falling apart # JAMES 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptyDim 01 Aoû 2021, 21:24



my world is falling apart.

Si l'usage voudrait qu'il s'abstienne de partager son opinion sur les probables agissements de Nolan Waterford tant que la présomption d'innocence était encore d'actualité, James était bien incapable d'un tel effort dans ces circonstances. Son dédain pour ces mâles toxiques que le show business avait longtemps glorifié parce qu'ils cochaient toutes les cases n'était plus un secret pour personne, mais c'était encore bien différent lorsqu'il s'agissait du mari de son amie. Halston n'avait pas mérité de voir sa vie voler en éclats de cette façon et la voir aujourd'hui douter d'avoir même un jour inspiré des sentiments à son époux l'attristait sincèrement. Le regard teinté de désolation, la mine grave, il souffla. « Je ne le connais sans doute pas assez bien pour pouvoir répondre avec certitude, et on ne peut pas vraiment dire non plus que ce soit mon domaine. » L'amour en général, lui qui était tombé amoureux une fois et avait perdu celui qu'il aimait sans même avoir eu le temps de s'engager pour de bon dans cette voie qui l'avait toujours au fond de lui terrifié. Tenir à quelqu'un, c'était prendre le risque de souffrir tôt ou tard et il l'avait finalement découvert à ses dépends. Tout comme Halston le découvrait aujourd'hui, dans des circonstances différentes mais sans doute pas moins tragiques. Elle qui avait investi tant d'années et d'énergie dans un mariage sur lequel elle se posait forcément aujourd'hui des questions difficiles. « Mais si c'est le cas, alors c'est vraiment un acteur de génie. Parce qu'il m'a toujours donné l'impression d'être sincèrement amoureux. » Et James avait toujours eu beaucoup de flair, peut être parce qu'il avait été confronté aux pires médisances dès son plus jeune âge et avait appris à distinguer les personnes mal intentionnées du reste du paquet. Il ne pouvait pas prétendre qu'il connaissait particulièrement bien Nolan, mais les quelques fois où il l'avait côtoyé en compagnie d'Halston n'avaient pas réveillé sa méfiance, en dehors de ces premières accusations à l'encontre de l'acteur qui lui avaient dès lors valu de poser sur lui un regard différent. Probablement alors que si quelqu'un pouvait faire toute la lumière sur les véritables sentiments de l'acteur à l'égard de son épouse, ça n'était pas lui. Son avis était de toute façon suffisamment biaisé par son affection pour Halston, son objectivité pouvait être mise en doute à plus d'un titre.

Loin d'être un modèle d'optimisme, James tâchait pourtant aujourd'hui d'être un ami pour Halston et d'apaiser une partie de ses craintes, loin d'oublier qu'elle avait été présente pour lui à l'époque où il aurait sans doute suffi d'un rien pour qu'il touche le fond. A défaut d'être un soutien émotionnel digne de ce nom pour ses proches, il savait être capable d'empathie avec ceux qui comptaient pour lui. « Beaucoup de tes protégés te connaissent assez pour se douter que tu n'étais pas au courant des agissements de ton mari et que tu ne les aurais pas cautionné un seul instant. » Si lui n'en avait pas douté une seconde, sans doute que ceux qui la côtoyaient eux aussi depuis des années croiraient plus volontiers la parole de l'agente que ce qui était inscrit dans ce genre de torchons. « Quant aux autres, laisse-les parler. Tu sais comment ça marche, dans ce milieu un scandale en chasse toujours un autre et tu n'es sûrement pas la seule femme dont le mari finira épinglé en couverture d'un journal dans les prochains mois. » Il se contentait d'être parfaitement réaliste, bien trop conscient lui-même de ce qui se tramait dans certains milieux pour croire que ce genre d'accusations ne prendraient pas davantage d'ampleur. Si Halston en avait par deux fois fait les frais, combien de femmes découvriraient un matin que l'homme qu'elles avaient épousé se trouvait mêlé à des histoires tout aussi sordides ? « Crois-moi, les choses se tasseront. C'est ce qui se passe toujours. » Le plus dur se passait maintenant, mais en mettant un maximum de distance entre elle, Nolan et les agissements de son mari, elle saurait s'épargner davantage de tumultes. « Les gens aiment taper sur ceux qui sont déjà à terre, ne leur donne pas la satisfaction de te laisser abattre. » Et pas seulement parce que c'était une preuve de faiblesse à ses yeux, la raison même pour laquelle il avait contenu sa propre peine durant des années. Il pensait aussi à son amie, au fait qu'il convenait maintenant de la protéger des conséquences de cette affaire, pour celles qu'ils seraient du moins capables d'éviter. Il la connaissait assez pour savoir que les prochains mois seraient difficiles, tout comme il la connaissait assez pour mettre des mots sur son souhait le plus profond sans qu'elle ait nécessairement besoin de le verbaliser. Halston voulait fonder une famille et ça ne le surprenait pas, sachant son cœur suffisamment grand pour qu'elle ne manque jamais d'amour à offrir. Silencieux, James afficha une moue pensive, jugeant pour une fois le sujet suffisamment délicat et douloureux pour qu'il prenne des pincettes. Intérieurement, il ne pouvait que maudire l'homme responsable des remises en question de son amie, alors que ses mains étaient occupées à soigner sa plaie. « Que tu aies besoin de temps pour accorder de nouveau ta confiance n'aurait rien de surprenant, mais faire une croix sur les hommes ? » Il secoua la tête d'un air dubitatif. « Non, tu es trente ans trop jeune pour être aussi défaitiste. » Que lui ait enterré l'idée de refaire sa vie après la mort d'Alessandro n'avait rien de surprenant quand on savait quel mal il avait déjà eu à faire tomber ses barrières au début de leur histoire, mais Halston n'avait pas à renoncer aux hommes simplement parce que celui qu'elle avait épousé s'avérait beaucoup moins irréprochable qu'elle le pensait. « Si ce n'est pas avec Nolan, alors ce sera avec un autre. Mais si tu désires vraiment fonder une famille, ça se fera. » Dans plusieurs années plus être, mais il n'imaginait pas la brune renoncer à son envie d'être mère. Il ne l'envisageait pas renoncer tout court, en réalité. « Je me serais bien proposé de t'aider, mais on sait tous les deux que j'ai bien trop mauvais caractère pour que tu veuilles prendre le risque qu'il hérite de mes pires cotés. » Le coin de ses lèvres s'étira légèrement, preuve peut être qu'il essayait d'alléger l'atmosphère, quand bien même ça n'avait jamais été sa spécialité. Il est certain que si son patrimoine génétique pourrait faire de lui un candidat intéressant, bien d'autres détails devraient inciter Halston à passer son chemin. « J'ignore si c'est la fin de ton mariage, mais je sais que ça n'est pas la fin de tout. » Peut être la fin de plusieurs années de vie commune, mais pas celle de sa carrière ni des projets qu'elle nourrissait pour l'avenir. Pour lui, aux yeux de qui tout était toujours surmontable, rien de ce qui était écrit dans ce journal ne saurait briser complètement la Halston qu'il connaissait.



My world is falling apart # JAMES NAJk0oI
My world is falling apart # JAMES InF9M6m
My world is falling apart # JAMES KHoP2yg
My world is falling apart # JAMES B4vxCfg
My world is falling apart # JAMES GzA2Yx9
My world is falling apart # JAMES QCgMcBR
My world is falling apart # JAMES OBCGg4U
My world is falling apart # JAMES 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Halston Hargreeves
Halston Hargreeves
la bonne fée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 36 printemps {28.08}
SURNOM : Halsie, Hal
STATUT : En couple avec son danseur favori, s'incruste de plus en plus chez lui
MÉTIER : Agente de stars chez Shining Stars Agency, jamais très loin de ses protégés
LOGEMENT : 232 princess street ~ Logan City
My world is falling apart # JAMES Tbu7
POSTS : 3246 POINTS : 2405

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : {6/6} Callie & Eddie - Eddon #10 (FB) - Maisie - Jenson - Halsana #1 - Eddon #11

My world is falling apart # JAMES 4S2xhADq_o
EDDON #11 I just want you close where you can stay forever. You can be sure that it will only get better. You and me together through the days and nights.

My world is falling apart # JAMES Cl4uFgcH_o
NOLSTON (scénario) We used to be giants, when did we stop ? The hope and the hurt has lived inside of me but there’s gold in the dirt, I never took the time to see.

My world is falling apart # JAMES QuCoEb7n_o
HALSANA ※ She is a friend of my mind. She gather me, man. The pieces I am, she gather them and give them back to me in all the right order.
My world is falling apart # JAMES Mx1f
RPs EN ATTENTE : James #2 - Eddon #UA 2 - Micah
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : bambi eyes (avatar) Loony Waltz (userbars) mapartche (dessin)
DC : Mitsuko la star déchue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34768-halston-burn-across-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t38555-what-chaos-is-imaginary#1880260 https://www.30yearsstillyoung.com/t38585-halston-hargreeves https://www.30yearsstillyoung.com/t39123-halston-hargreeves#1924091

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES EmptyMar 24 Aoû 2021, 16:50



My world is falling apart
feat  @James Weatherton  & Halston Hargreeves

Rares étaient les personnes de son entourage pouvaient se targuer de vraiment connaître son mari, James n'en faisait effectivement pas partie, mais elle l’avait un peu oublié. Contrairement à la majorité, il était l’un des seuls à l’avoir traité de façon neutre, il ne l’a pas détesté dès sa première entrevue avec lui, ni avant même de l’avoir rencontré. Le couturier devait certainement comprendre en tant que personne célèbre, que le public fabriquait des images qui ne collaient pas forcément à la réalité, que les rumeurs n’étaient pas toujours fondées. Nolan avait joué avec l’étiquette qui lui avait été accolée, il l’avait confirmé en s’affichant avec un certain nombre de femmes, en ne jouant jamais des personnages timides. Halston savait que certains acteurs trouvaient une certaine satisfaction à l’idée d’être affichés dans des magazines, accompagnés de leurs palmarès, l’égo du brun étant considérable cela ne l’étonnerait même pas que cela ait été son cas. James disait ne pas être un fin connaisseur de l’amour, elle oubliait parfois qu’il était son cadet de quatre ans, il lui avait toujours paru si mature, au point qu’elle le prenne presque pour un omniscient. Il avait un peu moins de vécu qu’elle certes, mais elle considérait tout autant son avis que celui de personnes plus âgées. Le Waterford aurait réussi à le convaincre sur la sincérité de ses sentiments, le blond n’étant pas du genre à être facilement aveuglé selon elle, elle se sentit un peu moins seule et idiote. « On dit pourtant que Nolan n’a pas de talent, qu’il n’est bon qu’à jouer des personnages qui lui ressemblent, qu’on ne l’embauche que pour sa plastique... s’ils savaient ça cela leur clouerait le bec. » L’agente de stars avait toujours cru en lui et en ses capacités, avant même d’avoir commencé à travailler avec lui. La brune s’était juste persuadée qu’il n’avait juste pas encore trouvé de rôles qui le révéleraient, elle s’était donc donnée pour mission de faire reconnaître son talent. Elle pensait l’avoir fait progressé en terme de reconnaissance, mais tout avait été gâché par la première accusation, qui avait laissé des traces indélébiles. Halston n’avait pas compris pourquoi tant de monde avait pris au sérieux cette bimbo, qui aurait juste été vexée d’avoir été repoussée selon l’acteur, mais maintenant elle commençait à s’en mordre les doigts. Et si elle l’avait quitté plus tôt ? Ne venait-elle pas de gâcher de précieuses années à être restée à ses côtés ? ...

Derrière chaque homme sa cachait une femme, on oubliait bien souvent l’existence de cette dite femme, voire on l’ignorait volontairement. Bizarrement s’il y avait bien un moment où tout le monde s’en souvenait, c’était dans les mauvais instants, comme si accabler une seule personne n’était pas suffisant, il fallait que la compagne en prenne aussi pour son grade. Halston était devenue indissociable de Nolan, elle avait sa part de responsabilité parce qu’elle avait accepté de s’afficher au grand jour avec lui, maintenant elle se demandait comment elle allait se sortir de là. James pensaient que ses protégés la connaissaient assez pour ne pas la croire complice, mais il était souvent bien plus facile de tourner le dos que d’apporter du soutien à une personne délaissée. « Ou peut-être qu’on me prend pour une idiote qui dit amen à tout par amour. » Après tout elle avait fait la sourde oreille la première fois, on avait donc de quoi la catégoriser comme telle. Halston était capable de faire un grand nombre de choses par amour, elle serait capable de pardonner ce que d’autres femmes ne pardonneraient pas, mais elle avait tout de même des limites, qui étaient actuellement pulvérisées selon les torchons qu’elle avait lu. L’ami de la brune tiendra un discours très pertinent, qui trouva écho en elle. Le monde était loin d’être aseptisé, il fourmillait d’humains mal intentionnés, le cinéma en grouillait, il n’était sûrement qu’une question de semaines avant que cette affaire ne soit éclipsée par une autre. « C’est horrible à dire mais je l’espère. » Pour une fois elle ferait bien preuve égoïsme, même si cela voudrait dire qu’une ou plusieurs autres femmes souffriraient tout autant qu’elles, au moins cela lui permettrait de retrouver petit à petit la paix. « Le plus vite possible sera le mieux. » L’agente de stars ne savait pas combien de temps elle pourrait affronter tout cela, si cela ne durait pas plus d’un mois elle pourrait certainement survivre, mais si cela s’étalait elle ressentirait sûrement le besoin de se couper de tout. James lui dit une nouvelle vérité, une cruelle mais terriblement vraie, les gens n’ont pas de pitié, encore moins pour les femmes comme elle qui ont eu une vie dorée. « Ils se réjouissent même du malheur d’autrui... » C’était une chose qu’elle ne comprendrait jamais, l’américaine préférait ignorer ceux qu’elle détestait plutôt que de leur souhaitait que le pire ne leur arrive.

Le futur s’annonçait sombre, même une fois qu’on se souviendra qu’il ne faudra plus l’appeler Mme Waterford. Elle s’était mariée de justesse avant ses trente ans, mais cela avait tout de même été considéré comme un échec pour Halston, qui se voyait avec la bague au doigt à vingt cinq ans au plus tard. L’agente de stars ne s’était pas mise autant de pression pour les enfants, parce qu’elle tenait à avoir une réputation solide dans son milieu, elle était loin d’avoir atteint les objectifs qui lui tenaient le plus à cœur professionnellement. Cependant, elle ne voulait tout de même pas frôler la quarantaine le jour où elle aura enfin enfanté pour la première fois. La brune voulait profiter au maximum de ses progénitures, mais aussi qu’ils puissent côtoyer un minimum leurs grands-parents. « J’ai toujours pensé que nous n’avions qu’une seule âme sœur. » Elle ne le lui avait jamais dit, car cela voudrait dire qu’il était fichu puisqu’il avait perdu son Alejandro, mais elle n’avait jamais pensé pour autant que le couturier finirait seul. Il lui disait qu’elle était bien trop jeune pour être aussi défaitiste, elle devrait attendre encore trente années avoir d’avoir le droit de l’être, cela faisait une sacrée marge. Elle avait toujours été plus optimiste pour les autres que pour elle, mais elle n’était pas tout de même pas une grande pessimiste pour elle-même habituellement. « Si Nolan n’est pas le bon alors qui le sera ? » S’interrogea-t-elle à voix haute. La vie lui réservait encore bien des surprises qu’elle ne s’imaginait même pas. James se mit à plaisanter, mais il ne se doutait pas un seul instant qu’il était en train de lui donner des idées, là. « Il peut aussi hériter de ton talent & de ta beauté et ça, ça serait quand même super classe. » Halston n’était pas fermée à l’idée de faire de la fécondation in vitro, en dernier recours et elle n’allait pas le lui cacher. « Si dans cinq ans je n’ai toujours pas fondé de famille, je risque de compter sur toi. » Elle aurait presque envie d’ajouter un ' deal ? ', mais elle ne voudrait aucunement le forcer à faire quoique ce soit. La brune leva légèrement sa tête et fixa le plafond. « Je ne le sais pas non plus, je suis juste persuadée que plus rien ne sera jamais plus comme avant. » Une certitude terrifiante, mais elle ne pouvait pas se voiler la face...

FIN DU RP
 
PRETTYGIRL


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

My world is falling apart # JAMES Empty
Message(#) Sujet: Re: My world is falling apart # JAMES My world is falling apart # JAMES Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

My world is falling apart # JAMES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-