AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -54%
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
21.79 €

 (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diego Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (20 mars)
SURNOM : Didi par les plus jeunes membres de sa famille. Pour les autres on oublie.
STATUT : Célibataire, trop concentré sur ses bouquins pour remarquer qu'on s'intéresse à lui. Et s'il levait la tête il ne regarderait pas au bon endroit.
MÉTIER : Interne à l'hôpital St Vincent. Il souhaite se spécialiser en cancérologie depuis que sa petite soeur Maria est tombée malade.
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby B8aa66e7c21ff1223bbfd9ab85cc600e9f856070_hq
POSTS : 47 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Second d’une fratrie de sept. Diego est ambitieux et déterminé, ses études sont ce qu’il y a de plus important pour lui en dehors de sa famille, il souhaite sortir de son milieu. Dans le placard, il tente de se convaincre depuis des années que les filles sont faites pour lui et ne comprend pas pourquoi aucune de ses relations ne marche. Musicien dans l’âme, c’est son jardin secret, sur scène il pourrait devenir une toute autre personne, encore faudrait-il qu’il ose jouer devant un public. Trop gentil, trop généreux, trop idéaliste, trop coincé, trop sérieux, trop réservé, trop anxieux.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyGUTIERREZ ► I miss the smiles we had when we were young. I miss the memories of feeling love. I miss us runnin' underneath the sun, staring out the window when the rain would come. I miss the smiles we had when we were kids, yeah, I feel like life was so much simpler then, yeah when we had joy and we were innocent, I'd give it all to feel that way again, way again.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Giphy
DIENNAH & DILLY ►I will follow, anywhere that you tell me to. If you need, you need me to be with you. I will follow where you lead. If you're out on the road feeling lonely, and so cold, all you have to do is call my name and I'll be there on the next train.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyDIEDDIE ► I'd never ask you cause deep down I'm certain I know what you'd say. You'd say I'm sorry believe me I love you but not in that way. And I hate to say I need you. I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there, I find myself singing the blues, can't bear, can't face the truth.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyDIELLIE ► Take an angel by the wings, beg her now for anything, beg her now for one more day. Take an angel by the wings, time to tell her everything, ask her for the strength to stay.



(6/05 lolilol personne n’y a cru hein ? )
Rudy #1Jude #1Hannah #1Eddie #1Callie #1 ♢ Adriel


RPs EN ATTENTE : Alma Sara Molly


AVATAR : Alberto Rosende
CRÉDITS : (c) ilyria pour l'avatar ; (c) loonywaltz pour les ub
DC : Danika le glaçon, Alec les gros bras, Peter le petit con
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/03/2021

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Empty
Message(#) Sujet: (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby EmptyMar 9 Mar - 22:19



it's getting hard to hide this tainted lullaby
@Rudy Gutiérrez & Diego Gutiérrez

La mama pleure et ma main caresse doucement son dos, réconforte comme je peux celle qui m’a élevée, celle qui craque ce soir devant une énième facture qui se dépose sur ses épaules, qui l’enfonce un peu plus, une énième facture synonyme d’un traitement qui n’en finit pas. La mama craque et ses doigts s’accrochent au tissu de mon t-shirt alors qu’elle me parle de Maria. Maria qui fait tout pour se montrer forte, Maria qui est bien trop petite pour vivre tout ça.  Je lui promets qu’elle ira bien, qu’elle vivra, je lui promets monts et merveille ce soir et je ne sais pas si c’est elle ou moi que j’essaye de persuader. Et plus je promets plus la responsabilité de ses promesses se fait grande, trop grande, pour l’homme enfant que je suis, trop grande pour le fils et pour le frère. La mama reprend contenance, essuie ses dernières larmes, dépose un baiser humide sur ma joue. Toi Diego tu es parfait. Et si les mots sont un compliment, ils sont comme une ancre qui me tire vers un précipice auquel je n’échappe jamais. J’hoche la tête doucement, je souris gentiment et je la laisse se reposer. J’ai besoin d’air, besoin d’oublier les apparences, je prends la direction de ma chambre d’adolescent, celle qui est restée comme telle depuis mon départ et celui de Rudy bien avant.

La porte se ferme derrière moi et je m’adosse à celle-ci en fermant les yeux, prenant une longue respiration.  Cela commence toujours de la même manière. Par la petite voix qui me dit que je ne serais jamais assez bien, que je n’y arriverais pas. Cette petite voix devient bruyante au point de ne plus être ignorée, me donne l’impression d’être écrasé sous les poids d’une énorme pierre.  Je devrais arrêter mes études je le sais. Je devrais faire comme Alma, trouver un boulot qui paie mieux que l’internat à l’hôpital, aider plus.  Mais à l’idée d’arrêter je suis immédiatement confronté au visage de Maria dans mon esprit. Maria qui a besoin de moi, Maria qui a besoin d’être soignée et moi qui me prend pour qui ? Pour celui qui arrivera à la sauver ? Pour celui qui du jour au lendemain trouvera un remède au cancer ? Le pathétisme de cet espoir me prend soudainement, fait battre mon cœur bien trop vite alors que je m’avance dans la pièce, tentant de retrouver un semblant de contrôle. Rien n’y fait. Je me laisse glisser contre le mur, les larmes noyant rapidement mes yeux alors que je respire un peu plus bruyamment, étouffant l’envie de crier dans le creux de mon bras, entourant de mes bras mes jambes repliées comme un enfant, oscillant incapable de retrouver le contrôle de mes émotions.

C’est à ce moment-là que la porte s’ouvre. Que mon regard paniqué se relève vers l’intru. Rudy. Rudy qui me regarde et moi qui tente en vain de retrouver le masque de calme que j’aurais dû lui montrer.  « Qu’est ce que tu fais là ? » J’hoquète, je bégaie, je n’arrive pas à reprendre possession de mes moyens assez vite, la respiration bruyante et incontrôlable.  Qu’est ce qu’il fait là ? C’est sa chambre Diego. Notre chambre, la chambre de notre adolescence, celle qu’on avait partagée à notre grande horreur respective. Elle me semble beaucoup trop petite pour nous deux maintenant qu’il est dans la pièce. Mon frère voit-il la panique dans mon regard ? Celle qui n’est pas tant due à l’angoisse ici, mais à sa présence dans cette pièce.  « Pars Rudy. »  je souffle, incapable de le regarder dans les yeux, haletant. Pathétique, c’est ce que je dois être à ses yeux, ça pleure pas un homme hein Rudy ? Ca se montre pas vulnérable ? Et si vulnérable est tout ce que je suis ?




IF THE WORLD WAS ENDING
diego ☽ Would you love me for the hell of it? All our fears would be irrelevant. If the world was ending, you'd come over, right? The sky'd be falling and I'd hold you tight and there wouldn't be a reason why, we would even have to say goodbye.


(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Gutiérrez
Rudy Gutiérrez
la case prison
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans, sa renaissance : il entame cette nouvelle année hors d'une cellule et espère également la finir loin des ennuis. (11/03)
SURNOM : rude, comme son mode de vie.
STATUT : de nouveau en couple avec lena, le cœur pourtant partagé en deux : il y a erika, aussi.
MÉTIER : serveur à l'interlude, un restaurant français dirigé par un patron plutôt cool.
LOGEMENT : spring hill, avec alma. les deux gutiérrez sont de nouveau réunis, sûrement pour le pire que le meilleur.
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Tumblr_inline_pi9ysqIWsX1w014yu_540
POSTS : 777 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à acapulco, ils ont tout quitté pour brisbane quand le padre a commencé à devoir un peu trop d’argent › il est l'aîné d'une fratrie de sept enfants › il est devenu le modèle masculin trop jeune, trop tôt › il a sa propre notion du bien et du mal, autant dire que ce n’est pas très recommandable › a passé deux ans en prison après avoir tabassé un type › libre depuis l’été 2020, a du mal avec la réhabilitation › cherche par tous les moyens à financer les soins de sa petite sœur, gravement malade.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby 67wx
rudika #1 & #3 & #4 pourtant dans l'univers, y a des milliards de vies sur terre, sept milliards d'êtres humains, peut-être trois milliards de filles mais c'est toi qu'j'veux. t'es obsédée par le vide et j'déteste ton mode de vie et puis t'as ta part de vices mais c'est toi qu'j'veux, y en a plein mais y en a qu'une c'est toi, je sais des choses que tu n'sais pas, je sais qu'on serait même pas heureux ensemble, nous sommes de ceux que la rancune sépare

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Gmxf
gutiérrez's › j'ai peur de mes proches parce qu'ils connaissent mes faiblesses, mes talons d'achille, ils savent à quel point mes fondations sont fragiles. ils m'font confiance pour l'instant, mais quand je les décevrai, ils seront près de moi, prêts à frapper les premiers

alma#2saradiego

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Tumblr_inline_owwd98grc71rjxesm_250
lendy#5 & #6 nous deux dans la même voiture, on fonce vers la mort. on s'déteste tellement qu'on refait l'amour, parce que c'est comme de la drogue, on a d'quoi planer. le problème c'est qu'ça m'rappelle pourquoi je l'aime, je revois le début, les premières semaines


(12/10)
(on s'en sort pas trop mal)
birdie#2alma & erikaanastasia#2
(fbs) may

AVATAR : jaime lorente.
CRÉDITS : all souls (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), mandown (crackships), ultraviolences (gifs).
DC : jacob copeland & craig silva.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 13/07/2020

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Empty
Message(#) Sujet: Re: (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby EmptyJeu 25 Mar - 23:52



Rudy a quitté le domicile familial il y a maintenant plusieurs années. Son déménagement n’était pas officiel, avant son emprisonnement, mais il passait le plus clair de son temps chez Lena plutôt qu’avec les Gutiérrez. La prison l’a éloigné de cette maison durant deux années et, finalement libre, sa mère s’est opposée à ce qu’ils reviennent parmi eux. Il ne s’y attendait pas, ça a été comme un coup de massue mais il l’a accepté assez facilement. Depuis bien trop longtemps maintenant, il vit chez Raphael, erre dans les rues pour éviter de rentrer, ne stocke plus réellement d’affaires. Il n’y a qu’ici, dans sa maison de jeunesse, que certains de ses biens subsistent. Maritza a beau avoir refusé à son fils de venir vivre de manière permanente avec elle et les trois derniers de la fratrie, elle l’autorise cependant à venir les voir et à retourner de temps en temps dans sa chambre. Il a toujours la clé, d’ailleurs. Et aujourd’hui, il a eu envie de venir fouiller sa chambre à la recherche d’une vieille clé USB sur laquelle se trouve un film qu’il n’a pas vu depuis longtemps. Quelque chose qu’il avait monté lui-même il y a quelques années, qui retraçait ses parcours à moto, ses escapades en dehors de la ville. Il a eu envie de voyager à travers ce film et c’est pour ça qu’il pousse la porte d’entrée des Gutiérrez. Le silence l’interpelle, là où il y a normalement du bruit dans tous les recoins, mais il ne fait pas attention plus que cela et fonce directement à l’étage. Quand il ouvre la porte, il est surpris par quelques sanglots qui proviennent de son frangin. S’il avait l’habitude de tomber sur lui il y a quelques années, il ne s’y attendait vraiment pas aujourd’hui. Qu’est-ce que tu fais là ? Il hausse ses épaules et referme la porte derrière lui, commence déjà à fouiller sur son ancien bureau. J’sais pas, tu fous quoi là, toi ? Il n’a pas fait attention à son état, ni à sa position, ni au fait qu’il soit contre le mur plutôt que sur l’un des lits ou l’une des chaises. Pars Rudy. Il soupire longuement et se retourne enfin vers Diego. Il ouvre la bouche pour lui répondre mais se bloque en le voyant comme ça, assez surpris de le découvrir aussi vulnérable. Il l’a senti fragile, la première fois qu’il est venu le voir en prison, au bord du craquage : est-ce que ses nerfs viennent – enfin – de lâcher ? Rudy se le demande, mais Rudy ne va pas lui demander. T’aurais pas vu ma clé USB ? C’est la seule question qui lui vient, il préfère ignorer l’état de son frère plutôt que de chercher à le comprendre. Une part de lui s’insulte elle-même, l’autre reste interdite, dans une incompréhension totale. Est-il un frère monstrueux à ce point-là ? Il tourne à nouveau le dos à Diego et se gratte la nuque en regardant un peu partout sur le bureau qui, malgré le temps qui passe, est toujours autant en bordel. Qu’est-ce que t’as, ta copine t’a largué ? Il demande, finalement, pour lui montrer qu’il s’intéresse à son état. S’il était plus doux, ça passerait par une autre question que celle-ci mais Rudy est ce qu’il est, et on ne le changera pas. J’ai pas vu ni entendu les p’tits, ils sont pas là ? Il n’a pas vérifié dans la chambre de sa mère. À vrai dire, il n’a aucune idée de l’heure qu’il est, peut-être qu’ils sont à l’école, peut-être qu’ils sont sortis avec César. Il aurait aimé pouvoir saluer rapidement Maria et Alejandro mais visiblement, c’est compromis. T’sais, ma clé avec mes films d’moto là. J’crois qu’elle était bleue. Ou verte. Ou les deux un peu, tu vois ? Il se tourne de nouveau vers son frère qui ne semble pas dans un meilleur état qu’il y a quelques secondes. Turquoise ? Il tente, peut-être qu’il s’en souvient, lui.

@Diego Gutiérrez :l:


you got your rules and your religion, all designed to keep you safe. but when rules start getting broken, you start questioning your faith. i have a voice that is my savior, hates to love and loves to hate. i have a voice that has the knowledge and the power to rule your fate

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby StIpa4L
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby K4p2tel
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby 7ZWT0EU
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby RhAmSZr
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby 668396sadiques
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (20 mars)
SURNOM : Didi par les plus jeunes membres de sa famille. Pour les autres on oublie.
STATUT : Célibataire, trop concentré sur ses bouquins pour remarquer qu'on s'intéresse à lui. Et s'il levait la tête il ne regarderait pas au bon endroit.
MÉTIER : Interne à l'hôpital St Vincent. Il souhaite se spécialiser en cancérologie depuis que sa petite soeur Maria est tombée malade.
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby B8aa66e7c21ff1223bbfd9ab85cc600e9f856070_hq
POSTS : 47 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Second d’une fratrie de sept. Diego est ambitieux et déterminé, ses études sont ce qu’il y a de plus important pour lui en dehors de sa famille, il souhaite sortir de son milieu. Dans le placard, il tente de se convaincre depuis des années que les filles sont faites pour lui et ne comprend pas pourquoi aucune de ses relations ne marche. Musicien dans l’âme, c’est son jardin secret, sur scène il pourrait devenir une toute autre personne, encore faudrait-il qu’il ose jouer devant un public. Trop gentil, trop généreux, trop idéaliste, trop coincé, trop sérieux, trop réservé, trop anxieux.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyGUTIERREZ ► I miss the smiles we had when we were young. I miss the memories of feeling love. I miss us runnin' underneath the sun, staring out the window when the rain would come. I miss the smiles we had when we were kids, yeah, I feel like life was so much simpler then, yeah when we had joy and we were innocent, I'd give it all to feel that way again, way again.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Giphy
DIENNAH & DILLY ►I will follow, anywhere that you tell me to. If you need, you need me to be with you. I will follow where you lead. If you're out on the road feeling lonely, and so cold, all you have to do is call my name and I'll be there on the next train.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyDIEDDIE ► I'd never ask you cause deep down I'm certain I know what you'd say. You'd say I'm sorry believe me I love you but not in that way. And I hate to say I need you. I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there, I find myself singing the blues, can't bear, can't face the truth.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyDIELLIE ► Take an angel by the wings, beg her now for anything, beg her now for one more day. Take an angel by the wings, time to tell her everything, ask her for the strength to stay.



(6/05 lolilol personne n’y a cru hein ? )
Rudy #1Jude #1Hannah #1Eddie #1Callie #1 ♢ Adriel


RPs EN ATTENTE : Alma Sara Molly


AVATAR : Alberto Rosende
CRÉDITS : (c) ilyria pour l'avatar ; (c) loonywaltz pour les ub
DC : Danika le glaçon, Alec les gros bras, Peter le petit con
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/03/2021

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Empty
Message(#) Sujet: Re: (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby EmptyDim 4 Avr - 11:06



Rudy referme la porte derrière lui comme si de rien n’était, répondant à une question par une autre question.  « J’sais pas, tu fous quoi là, toi ? »   Il ne le regarde pas, déjà en train de fouiller son bureau, sinon il verrait le regard noyé de larmes que son cadet pose sur lui.  Que peut-il répondre à cette question ?  Ca devrait se voir, il ne devrait pas poser la question. Il est incapable de sortir une excuse, incapable de mentionner quoique ce soit alors que les possibles explications restent coincées dans sa gorge et qu’il se contente de lui demander de partir. Enfin le regard de l’ainé se pose sur lui alors que le sien se détourne, alors qu’il tente de reprendre le contrôle d’une respiration qui lui échappe. «  T’aurais pas vu ma clé USB ? »

Ca, a au moins le mérite d’être clair. La remarque lui arrache un rire jaune, qui s’étouffe bien vite dans le creux de sa gorge. Rudy est aveugle, Rudy en a rien à foutre et c’est peut-être mieux qu’il ne voit ou ne comprenne son état finalement. « Non j’ai pas vu ta clé USB Rudy. » Son ton est doux, trop doux, un simple murmure. Sa tête claque en arrière contre le mur, alors qu’il ferme les yeux, ses mains passant sur son visage pour essuyer les larmes, pour effacer la preuve de ce moment de faiblesse. S’il pouvait il s’arracherait le cœur pour ne plus avoir à ressentir toutes ces émotions.

C’est sa chambre, Rudy a tout autant le droit d’être là que lui et pourtant il n’a qu’une envie qu’il parte. Il n’habite plus ici, il n’a rien à faire là. Mais Diego non plus n’habite plus ici. Diego non plus, n’a aucune raison d’être dans cette chambre. « Qu’est-ce que t’as, ta copine t’a largué ?» « J’ai… j’ai pas de copine. » Se contente-il de répondre un peu plus froidement, la gorge douloureuse. Il n’a toujours pas bougé de l’endroit où il est, figé, incapable en réalité de se lever.  « J’ai pas vu ni entendu les p’tits, ils sont pas là ?»  Il ferme les yeux un instant. « César a emmené les petits faire un tour. Maman était pas bien. »  Et moi, je ne sais plus quoi faire pour aider, pourrait-il ajouter.

« T’sais, ma clé avec mes films d’moto là. J’crois qu’elle était bleue. Ou verte. Ou les deux un peu, tu vois ? Turquoise ? » Et c’est la phrase de trop, celle qui fait se noyer de larmes le regard de Diego une nouvelle fois alors que son frère le regarde sans le voir. « Pars Rudy. »  Répète-t-il cette fois dans une supplication. Il n’a pas vu sa clé turquoise, il n’est pas capable de se lever pour sortir de cette pièce et s’éloigner. Il aimerait simplement que son frère quitte la pièce car il ne supporte plus de voir son regard se poser sur lui sans aucune réaction. « Je sais pas où elle est ta clé. » Il ferme les yeux de nouveau, la respiration haletante, incapable de contrôler l’angoisse, alors qu’il repli un peu plus ses jambes contre son torse et qu’il aimerait disparaître en cet instant.


@Rudy Gutiérrez :l:



IF THE WORLD WAS ENDING
diego ☽ Would you love me for the hell of it? All our fears would be irrelevant. If the world was ending, you'd come over, right? The sky'd be falling and I'd hold you tight and there wouldn't be a reason why, we would even have to say goodbye.


(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Gutiérrez
Rudy Gutiérrez
la case prison
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans, sa renaissance : il entame cette nouvelle année hors d'une cellule et espère également la finir loin des ennuis. (11/03)
SURNOM : rude, comme son mode de vie.
STATUT : de nouveau en couple avec lena, le cœur pourtant partagé en deux : il y a erika, aussi.
MÉTIER : serveur à l'interlude, un restaurant français dirigé par un patron plutôt cool.
LOGEMENT : spring hill, avec alma. les deux gutiérrez sont de nouveau réunis, sûrement pour le pire que le meilleur.
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Tumblr_inline_pi9ysqIWsX1w014yu_540
POSTS : 777 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à acapulco, ils ont tout quitté pour brisbane quand le padre a commencé à devoir un peu trop d’argent › il est l'aîné d'une fratrie de sept enfants › il est devenu le modèle masculin trop jeune, trop tôt › il a sa propre notion du bien et du mal, autant dire que ce n’est pas très recommandable › a passé deux ans en prison après avoir tabassé un type › libre depuis l’été 2020, a du mal avec la réhabilitation › cherche par tous les moyens à financer les soins de sa petite sœur, gravement malade.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby 67wx
rudika #1 & #3 & #4 pourtant dans l'univers, y a des milliards de vies sur terre, sept milliards d'êtres humains, peut-être trois milliards de filles mais c'est toi qu'j'veux. t'es obsédée par le vide et j'déteste ton mode de vie et puis t'as ta part de vices mais c'est toi qu'j'veux, y en a plein mais y en a qu'une c'est toi, je sais des choses que tu n'sais pas, je sais qu'on serait même pas heureux ensemble, nous sommes de ceux que la rancune sépare

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Gmxf
gutiérrez's › j'ai peur de mes proches parce qu'ils connaissent mes faiblesses, mes talons d'achille, ils savent à quel point mes fondations sont fragiles. ils m'font confiance pour l'instant, mais quand je les décevrai, ils seront près de moi, prêts à frapper les premiers

alma#2saradiego

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Tumblr_inline_owwd98grc71rjxesm_250
lendy#5 & #6 nous deux dans la même voiture, on fonce vers la mort. on s'déteste tellement qu'on refait l'amour, parce que c'est comme de la drogue, on a d'quoi planer. le problème c'est qu'ça m'rappelle pourquoi je l'aime, je revois le début, les premières semaines


(12/10)
(on s'en sort pas trop mal)
birdie#2alma & erikaanastasia#2
(fbs) may

AVATAR : jaime lorente.
CRÉDITS : all souls (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), mandown (crackships), ultraviolences (gifs).
DC : jacob copeland & craig silva.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 13/07/2020

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Empty
Message(#) Sujet: Re: (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby EmptyDim 11 Avr - 17:22


Il n’y a aucun doute à avoir sur le fait que Rudy soit aveugle. Quand il s’agit des émotions des autres, il est incapable de les lire, de les comprendre et de jongler avec. Sauf quand c’est pour nuire aux autres, ça, évidemment, il est maître en la matière. Mais quand il s’agit d’une peine qu’on ne lui associe pas, d’un amour qu’on ne lui dit pas, d’une joie qui ne le regarde pas : il s’en fiche, il passe au-dessus. C’est pour ça qu’il jette des coups d’œil à son cadet sans s’apercevoir de son état, bien trop concentré sur la recherche de sa clé. Non j’ai pas vu ta clé USB Rudy. Cette réponse devrait être suffisante pour faire soupirer l’aîné et sortir de leur chambre, pour aller fouiller ailleurs, et revenir plus tard. Mais il est têtu, le brun, et il continue de saccager le bureau qui est déjà dans un beau bordel. Il se permet même de faire une réflexion sur la présence de Diego et la façon qu’il a de se tenir – s’il n’a pas conscience du déboire émotionnel dans lequel il se trouve, il peut au moins le tacler sur sa manière de se comporter, non ? J’ai… j’ai pas de copine. Il aimerait dire que ça ne l’étonne pas, mais il n’a pas envie d’être méchant. Ce n’est pas le but, aujourd’hui. Son but, ce n’est que de trouver sa clé et de s’en aller, voir l’un de ses frangins n’était pas prévu au programme, alors se disputer avec ? Non merci. César a emmené les petits faire un tour. Maman était pas bien. Sa dernière phrase le fait légèrement pivoter sur lui-même pour le regarder un court instant. Il aimerait savoir ce qu’a leur mère, bien qu’il s’en doute : elle est fatiguée de devoir tout gérer, exténuée de la maladie de sa fille, peinée que rien n’aille comme elle le voudrait. Pars Rudy. Diego répète, et ça sonne plus comme une plainte qu’une réelle demande, ce qui étonne le brun. Je sais pas où elle est ta clé. Ses yeux ne lâchent pas son frère, cette fois-ci, et il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il l’observe replier ses jambes, avoir du mal à respirer, être dans une position plus qu’inconfortable. Qu’est-ce qu’il fait, là ? Rudy aimerait lui poser la question une fois de plus, mais il se doute qu’aucune réponse ne sera convaincante. Hé. Il dit, d’abord, avant de finalement se pincer les lèvres. Il n’est pas le plus doué pour rassurer les gens, pour comprendre la douleur qu’ils ressentent ou encore juste pour les écouter se plaindre. Lui, tout ce qu’il sait faire, c’est se foutre du reste du monde. Mais Diego a été là dans ses pires moments, il ne peut pas simplement passer la porte et faire comme s’il ne l’avait pas vu. C’est trop tard, alors il se rapproche de son petit frère et vient s’accroupir pour se mettre à sa hauteur, en face de lui. Ouvre tes yeux, r’garde moi. Il a un ton un peu dur, incapable de vraiment le transformer en quelque chose de doux. Il le fait naturellement avec Maria, le faisait aussi facilement avec Lena, mais quand il doit dicter son cerveau de le faire, c’est déjà plus compliqué. Pour lui faire comprendre qu’il n’a pas l’intention de l’engueuler mais d’être là pour lui, il vient attraper son avant-bras – ce serait bizarre que ce soit sa main, qu’il se dit. T’as quoi ? Il demande finalement, en le regardant droit dans les yeux, quand il les a enfin ouverts. Il aimerait bien pouvoir lire dans ses pensées et tout comprendre mais rien n’est aussi simple, malheureusement.

@Diego Gutiérrez :l:


you got your rules and your religion, all designed to keep you safe. but when rules start getting broken, you start questioning your faith. i have a voice that is my savior, hates to love and loves to hate. i have a voice that has the knowledge and the power to rule your fate

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby StIpa4L
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby K4p2tel
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby 7ZWT0EU
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby RhAmSZr
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby 668396sadiques
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (20 mars)
SURNOM : Didi par les plus jeunes membres de sa famille. Pour les autres on oublie.
STATUT : Célibataire, trop concentré sur ses bouquins pour remarquer qu'on s'intéresse à lui. Et s'il levait la tête il ne regarderait pas au bon endroit.
MÉTIER : Interne à l'hôpital St Vincent. Il souhaite se spécialiser en cancérologie depuis que sa petite soeur Maria est tombée malade.
(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby B8aa66e7c21ff1223bbfd9ab85cc600e9f856070_hq
POSTS : 47 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Second d’une fratrie de sept. Diego est ambitieux et déterminé, ses études sont ce qu’il y a de plus important pour lui en dehors de sa famille, il souhaite sortir de son milieu. Dans le placard, il tente de se convaincre depuis des années que les filles sont faites pour lui et ne comprend pas pourquoi aucune de ses relations ne marche. Musicien dans l’âme, c’est son jardin secret, sur scène il pourrait devenir une toute autre personne, encore faudrait-il qu’il ose jouer devant un public. Trop gentil, trop généreux, trop idéaliste, trop coincé, trop sérieux, trop réservé, trop anxieux.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyGUTIERREZ ► I miss the smiles we had when we were young. I miss the memories of feeling love. I miss us runnin' underneath the sun, staring out the window when the rain would come. I miss the smiles we had when we were kids, yeah, I feel like life was so much simpler then, yeah when we had joy and we were innocent, I'd give it all to feel that way again, way again.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Giphy
DIENNAH & DILLY ►I will follow, anywhere that you tell me to. If you need, you need me to be with you. I will follow where you lead. If you're out on the road feeling lonely, and so cold, all you have to do is call my name and I'll be there on the next train.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyDIEDDIE ► I'd never ask you cause deep down I'm certain I know what you'd say. You'd say I'm sorry believe me I love you but not in that way. And I hate to say I need you. I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there, I find myself singing the blues, can't bear, can't face the truth.

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby GiphyDIELLIE ► Take an angel by the wings, beg her now for anything, beg her now for one more day. Take an angel by the wings, time to tell her everything, ask her for the strength to stay.



(6/05 lolilol personne n’y a cru hein ? )
Rudy #1Jude #1Hannah #1Eddie #1Callie #1 ♢ Adriel


RPs EN ATTENTE : Alma Sara Molly


AVATAR : Alberto Rosende
CRÉDITS : (c) ilyria pour l'avatar ; (c) loonywaltz pour les ub
DC : Danika le glaçon, Alec les gros bras, Peter le petit con
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/03/2021

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Empty
Message(#) Sujet: Re: (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby EmptyMer 5 Mai - 22:24


Qu’il parte. Qu’il aille chercher sa clé USB dans une autre pièce, qu’il oublie le fait d’avoir trouvé son cadet en larmes dans cette pièce.

“Hé.”   Diego ferme les yeux un peu plus fort comme s’il avait peur d’une énième réflexion qui serrerait son coeur un peu plus et empêcherait une respiraton facile. Rudy va partir, il n’en a jamais eu quelque chose à faire de ses problèmes, pourquoi est-ce que cela commencerait maintenant ? Il ne sait pas à quoi il s’attend, à une nouvelle réflexion ? A ce que Rudy claque la porte pour aller chercher sa clé USB quelque part d’autre dans la maison ?  Il ne voit pas l’homme s’accroypir devant lui mais est bien conscient que Rudy n’est pas parti. “Ouvre tes yeux, r’garde moi.” Ca sonne comme un ordre, le ton n’a rien d’appaisant ou de doux, le ton pourtant lui fait ouvrir un regard noyé de larmes dans celui de son frère. Il se déteste d’être aussi vulnérable devant, se déteste de ne pas arriver à reprendre le contrôle de sa respiration. Sa main se pose sur son avant bras et instinctivement Diego a sursauté comme s’il n’était pas habitué à une quelconque marque d’affection ce frère qui n’a au fond jamais vraiment été là pour lui. “T’as quoi ?”  La question à laquelle il ne sait pas répondre, à laquelle il se secoue la tête de droit à gauche comme s’il n’avait rien, comme s’il pouvait encore prétendre, le corps tremblant et la respiration haletante que tout allait bien, ce qu’il tente pourtant de faire malgré tout. “Rien, rien, j’ai rien, c’est pas grave. C’est pas important. C’est pas….” ton problème ?  Les mots s’étranglent dans sa gorge alors qu’il ferme de nouveau les yeux un peu plus fort. “J’arrive pas, j’arrive pas...à respirer.” Sa respiration est douloureuse et les mots sont difficiles à admettre alors qu’il hoquette de plus belle et qu’il s’en veut un peu plus de paraître aussi fragile devant de ce frère qui lui a toujours semblé innateignable par quoique ce soit, comme s’il était capable de résister à vents et marées parce que Rudy semble en avoir rien à foutre des autres et par conséquent ne semble pas être blessé par quoique ce soit quand Diego est si inquiet pour les autres qu’il n’arrive plus à se concentrer sur quoique ce soit d’autre.  “ Ca va passer. C’est pas la première fois. Ca va passer.” dit-il pour essayer de se rassurer mais surtout, surtout pour rassurer son grand frère sur le fait qu’il va bien et qu’il n’a pas besoin de s’inquièter pour lui si c’est réellement ce que Rudy est en train de faire. Non il ne veut pas inquièter quique ce soit Diego et encore moins sa famille, surtout pas sa famille qui en voit déjà assez de toutes les couleurs. Les tentatives d’explications se bloquent dans sa gorge alors qu’il tente de s’accrocher au regard de Rudy, comme si Rudy pouvait lui ordonner de retrouver le contrôle d’un simple regard, comme s’il pouvait respirer de nouveau normalement. Il a l’impresion qu’on est en train de lui broyer le coeur et plus les secondes passent, pire c’est, si bien que c’est à son tour de venir aggriper les bras de son frère, comme si cela pouvait le rattacher à la réalité et l’empêcher de sombrer.


@Rudy Gutiérrez :l:



IF THE WORLD WAS ENDING
diego ☽ Would you love me for the hell of it? All our fears would be irrelevant. If the world was ending, you'd come over, right? The sky'd be falling and I'd hold you tight and there wouldn't be a reason why, we would even have to say goodbye.


(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Empty
Message(#) Sujet: Re: (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby (Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Rudy) it's getting hard to hide this tainted lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-