AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -55%
GETGO Set 6 boules de pétanque acier ...
Voir le deal
17.99 €

 sorry'd go a long way ; merry&grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grace Salman
Grace Salman
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans.
SURNOM : gracie, pour ceux qui osent ; globalement, pour les autres, salman et little shit marchent très bien.
STATUT : célibataire, essaie de s'ouvrir sans tout foirer par peur. toujours sur son ex.
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : squatte chez jordan à fortitude valley pour le moment, faute d'avoir la thune pour assumer sa vie d'adulte indépendante.
sorry'd go a long way ; merry&grace De3e13ad2d0add68c8399fa6bfb48f88115973b2
POSTS : 116 POINTS : 295

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (6/6) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#2 ; merry#1 ; lara#1 ; jean#1 ; ...
RPs TERMINÉS : sorry'd go a long way ; merry&grace 30d36d934f9d346c246bad003de99dd1b32b0142

gracia#1 ; jorace#7 ; ...
AVATAR : sophia t. ali
CRÉDITS : avatar (c) tearsflight
DC : none
PSEUDO : ankana
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

sorry'd go a long way ; merry&grace Empty
Message(#) Sujet: sorry'd go a long way ; merry&grace sorry'd go a long way ; merry&grace EmptyMer 10 Mar - 10:36


Cinq minutes de retard seulement, un inédit. Épaules tendues et dos droit, Grace fixe l'horizon avec angoisse, perdue entre Saturne et le petit film d'animation sur le big bang. Merry devrait être là d'une minute à l'autre. En retard, comme elle. Elles s'étaient toujours bien entendues sur ce point-là. La jeune femme retient un long soupir alors que sa jambe s'agite et tressaute pour contenir son stress. Coup d'oeil à son portable : pas de message de son ex, ni d'annulation de dernière minute. Pas encore, en tout cas. Elle ne lui en voudrait même pas de lui poser un lapin, et peut-être même qu'à sa place, elle en aurait fait autant.
C'était probablement la pire idée qu'elle ait pu avoir.
Une des pires, en tout cas.
Autour d'elle touristes et locaux s'agitent, slaloment à travers une bande de mômes en sortie scolaire et la Cachemirie se pince les lèvres, toujours plus gênée, de moins en moins certaine. C'est une journée d'affluence, en fin d'après-midi qui est une heure d'affluence : quelle idée, de proposer un date à cet endroit précis ? Elle avait bêtement opté pour le musée d'histoire naturelle, parce que c'était leur passion commune, et surtout parce que c'était là qu'elle l'avait embrassée pour la première fois et qu'elle avait gardé cette image d'elles ici, au début, envers et contre tous les mauvais souvenirs qui avaient signé la fin de leur relation.
Les couples arpentent la pièce d'entrée avec des sourires béats et timides, entre frôlements de mains accidentels et rapprochements stratégiques. Grace, elle, retient une grimace. Elle s'en rend compte, d'un coup, comme ça : c'est d'un cliché sans nom. Et pourtant, c'était elles quelques années avant. Et elle avait aimé ça.
Elle s'humecte les lèvres alors qu'elle entend son prénom dans la foule, relève instinctivement la tête pour scruter autour d'elle : Merry est là. Elle est venue, finalement, n'a pas fini par conclure que se revoir était la pire idée possible et qu'au fond elles n'avaient absolument rien à se dire. Peut-être qu'elle est venue pour mettre les choses à plat, compte lui foutre une baffe et repartir, mais elle est venue malgré tout. Malgré les conversations à tourner autour du pot qu'elles avaient échangé la semaine d'avant, à ne jamais parler du problème. Malgré les années à se croiser autour de Jeremy et à soigneusement s'éviter pour ne pas avoir à revenir sur la rupture. “Hé, salut”, qu'elle lui lance pourtant en se relevant de son banc, parce qu'elle est aussi contente qu'appréhensive de la voir, que c'est la première fois qu'elles se revoient seules et en terrain neutre et que Grace a trop de choses à dire mais qu'elle n'ose toujours pas les formuler. Alors, comme un remerciement silencieux, elle l'attire dans ses bras. Une accolade de coucou, ça fait longtemps, pardon, merci d'être venue. Elle la relâche, sourire contrit, désigne le lieu d'un coup de menton : “Désolée, c'est un peu ringard comme lieu, mais je savais pas quoi te proposer d'autre.” Et puis c'était leur lieu, après tout.

@Merry Wellington
Revenir en haut Aller en bas
Merry Wellington
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans, le passage de la trentaine ne fut pas très facile, mais aujourd'hui j'assume. Née un 29 février...
SURNOM : Mer' pour la famille. Certains amis s'amusent en l'appelant Christmas ...
STATUT : célibataire. Les relations amoureuses ne semble pas être faites pour elle. Pourtant son coté romantique la fait toujours rêver à une issue positive.
MÉTIER : paléontologue, chercheuse pour le Musée, passion trouvée suite à des études de géologie.
LOGEMENT : fortitude valley, kent street #77 avec un petit chaton qu'elle vient d'adopter alors qu'elle est allergique aux poils de chats
sorry'd go a long way ; merry&grace 9c116ccb978202910f23b7bfe78ef419aab04ff5
POSTS : 3802 POINTS : 1760

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, mais à grandit dans un village de campagne éloignée de la ville • Dernière enfant de la famille (4 soeurs/1 frère) • Ne supporte pas la vue du sang • Bégaye dans les grands moments de stress • Accro à la caféine • Joggeuse à mes heures perdues • Je n'ai eu que très peu de relations amoureuses et mon premier mec avait l'âge de mon père et a juste profiter de moi • Ambidextre • Scientifique dans l'âme, je ne crois que ce que je vois ...
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : sorry'd go a long way ; merry&grace Tumblr_pdengrQrYy1u2x68ro7_400

Joy #2Kaya #1Kaya #2Zeppelin #1Nico #1Grace #1Timothy #1Blake #1Keith #1Moana #1

sorry'd go a long way ; merry&grace Tumblr_pd84mbTuwD1u2x68ro6_400
RPs TERMINÉS : Clyde #1Jax #1 Penny #1 Joy #1

Abandonnés : Adam #1
AVATAR : adelaide kane
CRÉDITS : avatar by hedgekey & signature by astrale
DC : la jolie poppy
PSEUDO : night stars.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34893-if-you-can-dream-it-you-can-do-it-merry https://www.30yearsstillyoung.com/t34983-pour-une-fille-drole-t-es-pas-si-laide-merry https://www.30yearsstillyoung.com/t35543-merry-wellington#1607950 https://www.30yearsstillyoung.com/t35542-merry-wellington#1607931

sorry'd go a long way ; merry&grace Empty
Message(#) Sujet: Re: sorry'd go a long way ; merry&grace sorry'd go a long way ; merry&grace EmptyMer 10 Mar - 11:54


@Grace Salman La ponctualité ce n’est pas vraiment mon fort. Pourtant ce n’est pas faute de faire des efforts mais il faut toujours qu’il se passe quelque chose pour que j’arrive en retard. Parfois c’est de ma faute mais il arrive aussi que le hasard s’en mêle et des évènements indépendants de ma volonté me font  également perdre du temps pour mon timing.  Aujourd’hui, c’est entièrement ma faute. Dans le but de me vider la tête j’avais été courir puis j’ai trainé trop longtemps sous la douche.  Je ne stress pas souvent pourtant à l’idée de revoir Grâce, juste en tête m’effraye un peu. Depuis notre séparation, j’ai eu la chance de la voir quelques fois en allant rendre visite à son frère et pourtant nous n’avons jamais pris le temps de parler. Je ne me suis jamais sentie prête à discuter sur les sujets qui fâchent. Pourtant il le faudrait, il serait temps de mettre sur la table tout ce que j’ai à lui reprocher mais j’ai surtout peur d’entendre tout ce qu’elle a, elle, à me reprocher. Je ne suis pas parfaite mais l’entendre de la part de quelqu’un comme Grace peut me blesser fortement.
Bien que je sois déjà en retard, je décide de me rendre au Musée à pieds. J’avais besoin de marcher, de ne pas sentir la pression de la foule dans les transports en commun. Je monte les dernières marches qui mènent à l’entrée du bâtiment. Je connais cet endroit par cœur et le frôlement de mes pieds sur le bêton me replonge quelques années en arrière. Quand nous venions souvent Gâce et moi dans cet endroit. Au début j’avais pensé que se retrouver dans un lieu public était la meilleure solution pour ne pas sentir trop gênées. Mais les souvenirs refont surface et je me perds dans une nostalgie qui me bouleverse quelque peu. Je ne montre rien et j’entre en me mêlant à la foule. «Grace ?» demande bêtement alors que j’arpente le hall d’entrée. Les gens autour d’elle la cachait à ma vue bien que je savais qu’elle m’attendait là où elle m’avait dit m’attendre. Quand elle se lève et que mon regard se pose sur son visage, mon cœur s’emballe. J’ai envie de faire demi-tour plutôt que d’affronter ce qu’on a à se dire. Pourtant sa présence dans ma vie me manque et j’en ai marre de l’ignorer dès que je la croise. Je me dois de régler ça maintenant pour que l’on se comporte comme deux adultes à l’avenir. Ceci dit vu que l’on a déjà évité le sujet, en se parlant depuis quelques jours, peut-être continuerons nous sur cette lancée. «Je suis désolée pour mon retard. Mais tu me connais, la ponctualité ce n’est pas mon fort. Sur ça je n’ai pas changé. »  Je m’excuse machinalement parce que c’est la moindre des choses. Peut-être que mon retard l’a fait douter sur ma venue. J’ai hésité à venir mais je me serais tout de même excuser en cas d’absence. Des accolades de retrouvailles, qui me sont totalement étranges surtout après l’intimité que nous avons pu déjà avoir toutes les deux. Je la regarde sans détourner mon regard, prête à affronter le passé. «Non, tu as bien fait. Cela fait longtemps que je ne suis plus venue. Et autant se revoir dans un endroit qui nous est vraiment familier. » Les heures passées ici ont été nombreuses. Sans elle, je ne trouvais plus le courage de venir y faire un tour. Il était temps de remédier à ça. « Tu es prête à te lancer dans la visite ?»  demandais-je à la jolie brune. On pouvait comprendre par-là qu’il était temps de lancer la discussion. De par mon métier j’ai un accès illimité aux musées de la ville, ce qui est un avantage non négligeable. «Tu as encore un abonnement ou faut-il te prendre une entrée ?»  Je ne sais plus rien de sa vie et je me sens un peu mal à l’aise de poser cette question.


astra; bb — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Grace Salman
Grace Salman
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans.
SURNOM : gracie, pour ceux qui osent ; globalement, pour les autres, salman et little shit marchent très bien.
STATUT : célibataire, essaie de s'ouvrir sans tout foirer par peur. toujours sur son ex.
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : squatte chez jordan à fortitude valley pour le moment, faute d'avoir la thune pour assumer sa vie d'adulte indépendante.
sorry'd go a long way ; merry&grace De3e13ad2d0add68c8399fa6bfb48f88115973b2
POSTS : 116 POINTS : 295

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (6/6) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#2 ; merry#1 ; lara#1 ; jean#1 ; ...
RPs TERMINÉS : sorry'd go a long way ; merry&grace 30d36d934f9d346c246bad003de99dd1b32b0142

gracia#1 ; jorace#7 ; ...
AVATAR : sophia t. ali
CRÉDITS : avatar (c) tearsflight
DC : none
PSEUDO : ankana
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

sorry'd go a long way ; merry&grace Empty
Message(#) Sujet: Re: sorry'd go a long way ; merry&grace sorry'd go a long way ; merry&grace EmptyDim 14 Mar - 10:25


Bien sûr, que Merry s'excuse de son retard en arrivant et bien sûr, que Grace la prend dans ses bras sans ambage ni gêne, parce qu'elles ont toujours été comme ça et que l'espace d'un instant le temps semble s'être figé et avoir emporté les mauvais souvenirs dans son sillon. “J'avais prévu le coup, je suis arrivée en retard aussi. Pour pas trop t'attendre.” Comme d'hab, sous-entend le sourcil qui se hausse. Grande abrutie. Elle sourit un peu fièrement avant de se rendre compte que c'est complètement stupide et de faire semblant de détailler le gros fossile affiché à l'entrée. Est-ce que c'est quelque chose dont on peut se targuer, de se souvenir d'un truc comme ça chez un ex ? Est-ce que c'est même souhaitable ? Et d'un autre côté, est-ce que ce rendez-vous lui-même l'est ? “Oh, non, j'ai déjà pris une entrée. T'inquiète”, qu'elle s'empresse de déclarer, extirpant le billet acheté au préalable de son sac. Elle pue la maladresse, Grace, parce que cette personne qu'il lui semble avoir toujours connu est soudain plus lointaine, plus étrangère que jamais et qu'elle ne possède plus les codes qui lui permettaient de lui parler, de rire, d'échanger sans toutes ces tensions superflues. Elle s'est demandée, souvent, si elle n'avait pas ruiné leur amitié en tentant une relation de couple ; et si elle n'avait pas brisé quelque chose entre elle et son frère sans même s'en rendre compte. Elle l'avait aimée, pourtant, Merry – elle n'en était peut-être pas tombée amoureuse, parce qu'elles avaient été trop prises par le manque de temps, et qu'elle s'était emmurée derrière cette solitude hargneuse pour ne laisser personne l'approcher de trop près. Sûrement qu'elle aurait pu tomber amoureuse d'elle, si elle s'en était laissée l'occasion.
C'était le genre de questions sur lesquelles elle ne s'était pas attardée, parce qu'à l'époque, ça lui faisait trop peur et qu'elle n'était émotionnellement disponible pour rien d'autre que sa remise sur pieds : s'aimer elle-même de nouveau semblait alors déjà presque impossible. “T'as toujours ton pass, je suppose ?” demande-t-elle alors qu'elle tend son billet au guichet pour le faire valider – plus une façon de prendre des nouvelles qu'autre chose. Merry est-elle toujours paléontologue ? Qu'est-ce qui a changé, depuis, s'est-elle mariée, attend-elle des triplets, prévoit-elle de partir pour Londres ou Vladivostok ? C'est le genre de choses dont elle n'est même plus au courant alors qu'elle était la première à les demander – et ce simple fait la rend incroyablement consciente d'à quel point elle a foiré, avec Merry. “J'suis contente que tu sois venue, tu sais.” Elle est trop fière pour la regarder, évidemment, alors elle prétend être distraite par les premières expositions devant lesquelles elles passent et d'avoir la tête à tout autre chose qu'à sa gêne, à leurs retrouvailles, et à tout ce qu'elle aurait voulu lui dire, avant comme aujourd'hui. “Y a une exposition temporaire sur les Néandertal, en ce moment. Elle est bien, apparemment.” Elle se pince les lèvres : “Je suis pas revenue depuis un moment, en fait.” Sous-entendu : depuis la rupture. “Ça me manquait un peu, l'air de rien.” Sous-entendu : tu me manquais un peu. Elle s'humecte les lèvres, détaille avec attention une retranscription des premiers écrits retrouvés au monde et détourne brièvement son regard vers la jeune femme – “Comment tu vas depuis ? Enfin, Jeremy m'a déjà un peu tout raconté, mais je voulais que ce soit toi qui me le dise.” Demi-sourire : son frère et sa tendance à l'excès, à tout raconter au détail près, à se souvenir de façon quasi-photographique de toutes ses interactions avec la paléontologue tant il l'estimait. Lui, c'était un bon ami. Elle, elle avait encore beaucoup à apprendre.

@Merry Wellington
Revenir en haut Aller en bas
Merry Wellington
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans, le passage de la trentaine ne fut pas très facile, mais aujourd'hui j'assume. Née un 29 février...
SURNOM : Mer' pour la famille. Certains amis s'amusent en l'appelant Christmas ...
STATUT : célibataire. Les relations amoureuses ne semble pas être faites pour elle. Pourtant son coté romantique la fait toujours rêver à une issue positive.
MÉTIER : paléontologue, chercheuse pour le Musée, passion trouvée suite à des études de géologie.
LOGEMENT : fortitude valley, kent street #77 avec un petit chaton qu'elle vient d'adopter alors qu'elle est allergique aux poils de chats
sorry'd go a long way ; merry&grace 9c116ccb978202910f23b7bfe78ef419aab04ff5
POSTS : 3802 POINTS : 1760

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, mais à grandit dans un village de campagne éloignée de la ville • Dernière enfant de la famille (4 soeurs/1 frère) • Ne supporte pas la vue du sang • Bégaye dans les grands moments de stress • Accro à la caféine • Joggeuse à mes heures perdues • Je n'ai eu que très peu de relations amoureuses et mon premier mec avait l'âge de mon père et a juste profiter de moi • Ambidextre • Scientifique dans l'âme, je ne crois que ce que je vois ...
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : sorry'd go a long way ; merry&grace Tumblr_pdengrQrYy1u2x68ro7_400

Joy #2Kaya #1Kaya #2Zeppelin #1Nico #1Grace #1Timothy #1Blake #1Keith #1Moana #1

sorry'd go a long way ; merry&grace Tumblr_pd84mbTuwD1u2x68ro6_400
RPs TERMINÉS : Clyde #1Jax #1 Penny #1 Joy #1

Abandonnés : Adam #1
AVATAR : adelaide kane
CRÉDITS : avatar by hedgekey & signature by astrale
DC : la jolie poppy
PSEUDO : night stars.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34893-if-you-can-dream-it-you-can-do-it-merry https://www.30yearsstillyoung.com/t34983-pour-une-fille-drole-t-es-pas-si-laide-merry https://www.30yearsstillyoung.com/t35543-merry-wellington#1607950 https://www.30yearsstillyoung.com/t35542-merry-wellington#1607931

sorry'd go a long way ; merry&grace Empty
Message(#) Sujet: Re: sorry'd go a long way ; merry&grace sorry'd go a long way ; merry&grace EmptySam 27 Mar - 11:16


@Grace Salman « Tu n’as visiblement pas oublié ce trait de ma personnalité.» dis-je en plaisantant. Dans les moments de grands stress, je tente souvent la plaisanterie. Ça m’aide à me détendre et à me sentir plus à l’aise. J’ai toujours été de nature stressée mais je trouve souvent des solutions pour gérer le stress. Cela fait partie de ma personnalité et ceux qui me connaissent savent très bien comment je me comporte. Même si cela me fait bizarre de revoir Grace, je suis contente de la voir. Au final la sentir si proche de moi ne m’effraie pas autant que je l’aurais cru. Ça reste tout à fait naturel et je suis ravie de la revoir. Je pense qu’il est temps de tourner la page et d’arriver à se retrouver dans la même pièce toutes les deux sans ressentir aucune gêne. Un autre de mes traits de personnalité veut que dans les moments de stress, je me mette à parler beaucoup. Et souvent pour ne rien dire. Je lui demande machinalement s’il faut lui prendre une entrée. Je n’en ai pas besoin travaillant au sein d’un musée. C’est l’un des meilleurs avantages, je peux tous les visiter dès que j’en ai envie. Même sur un coup de tête. Elle m’annonce avoir déjà pris son entrée. Cela ne m’étonne pas d’elle. En même temps elle n’avait rien d’autre à faire pendant qu’elle m’attendait. J’ai peur qu’un froid s’installe entre nous. Pourtant ça pourrait être normal. On était proches il fut un temps mais ça c’était avant. Désormais les choses sont différentes et la vie a voulu qu’on s’éloigne. Je suis étonnée que l’on se retrouve au même endroit, en même temps par choix. Certes, on s’est déjà croisées quand j’allais voir son frère mais c’était le hasard qui nous avait conduits à nous revoir. Aujourd’hui les choses sont différentes. « Oui les choses n’ont pas changées, j’ai toujours mon pass.» Ma vie n’est pas très différente que dans le passé. Comme à mon habitude, je montre mon pass pour entrer dans les méandres de l’art et de l’histoire. Ça me fait bizarre de me retrouver là en sa compagnie mais malgré tout, ça me fait du bien. J’ai vraiment besoin que les choses redeviennent comme avant, son amitié me manque même si je me voile la face. « Je vais être franche avec toi, j’ai longtemps hésité à venir. Mais je ne regrette pas.» Je lui parle en la regardant. Sauf qu’elle semble plus attirer par l’exposition que par ma présence. Je la comprends et je ne peux lui en vouloir. J’ai pris mon courage pour venir, je dois aller jusqu’au bout. « Tu sembles bien renseignée. Je ne viens que pour faire des recherches bien ciblées. Sinon en tant que touriste, je suis comme toi, je ne suis plus revenue depuis longtemps. » Pendant longtemps, je voulais juste éviter de me remémorer des souvenirs et puis la routine a pris le dessus. Et j’ai tenté de continuer ma vie. J’avais juste besoin de garder en mémoire les souvenirs en compagnie de Grace sans les écraser par d’autres simplement en passant mes journées à errer dans le Musée. « Moi ça me manque toujours.» dis-je en tentant un regard vers elle. Même si on n’a pas réussi du côté amoureux, son amitié me manque. Et mentir ne rime à rien. Autant être honnête avec elle. Je m’arrête dans la visite pour répondre à la jeune femme. « Je vais bien. Enfin aussi bien qu’on peut aller. Je me consacre tellement à mon travail que j’en oublie le reste. Enfin je suppose que tu le sais déjà. Je ne prends même plus le temps de voir mes amis. » Son frère en fait partie. Déjà après notre rupture, j’ai consacré ma vie au travail. C’était plus simple pour éviter d’affronter la réalité. Et aujourd’hui c’est de nouveau pareil. J’ai profité de la vie entre les deux mais aujourd’hui, j’ai tellement envie d’évoluer dans ma carrière. Pour cela, je suis obligée de travailler dur et j’en délaisse le reste. Il est temps que je reprenne ma vie sociale en main. « Et toi comment tu vas ?» Je ne posais pas la question par sympathie, ça m’intéresse vraiment. D’ailleurs je pose mon regard sur elle, en attendant d’avoir une réponse de sa part.


astra; bb — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Grace Salman
Grace Salman
l'histoire d'une boite de thon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans.
SURNOM : gracie, pour ceux qui osent ; globalement, pour les autres, salman et little shit marchent très bien.
STATUT : célibataire, essaie de s'ouvrir sans tout foirer par peur. toujours sur son ex.
MÉTIER : photographe politique, constamment entre deux voyages.
LOGEMENT : squatte chez jordan à fortitude valley pour le moment, faute d'avoir la thune pour assumer sa vie d'adulte indépendante.
sorry'd go a long way ; merry&grace De3e13ad2d0add68c8399fa6bfb48f88115973b2
POSTS : 116 POINTS : 295

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (6/6) silace#1 ; grisy#10 ; gracia#2 ; merry#1 ; lara#1 ; jean#1 ; ...
RPs TERMINÉS : sorry'd go a long way ; merry&grace 30d36d934f9d346c246bad003de99dd1b32b0142

gracia#1 ; jorace#7 ; ...
AVATAR : sophia t. ali
CRÉDITS : avatar (c) tearsflight
DC : none
PSEUDO : ankana
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36375-grace-post-humorous https://www.30yearsstillyoung.com/t36480-cherry-flavoured https://www.30yearsstillyoung.com/t36494-grace-salman https://www.30yearsstillyoung.com/t36481-grace-salman

sorry'd go a long way ; merry&grace Empty
Message(#) Sujet: Re: sorry'd go a long way ; merry&grace sorry'd go a long way ; merry&grace EmptyHier à 12:33


J'comprends”, qu'elle marmonne en retour à l'aveu de Merry, toujours trop peu à l'aise avec l'expression de ses émotions. Elles s'étaient quittées en mauvais termes : la rupture avait été brutale, désagréable, et Grace savait que c'était en partie dû à sa fierté et à son besoin de se protéger. Être en colère contre la jeune femme était bien plus simple qu'être triste de leur séparation ou que s'attarder sur ce qui l'avait poussée à être aussi invivable tout au long de leurs quelques mois ensemble. Pourtant Merry avait été spéciale pour elle, au même titre qu'elle l'était pour Jeremy, lequel n'avait toujours pas digéré leur séparation. Il lui en voulait encore d'avoir souillé leur amitié avec cette relation courte, fragile, qui s'était achevée sur un vide froid et tendu, et comment le blâmer ? C'était une sale idée, de sortir avec la meilleure amie de son frère. Surtout quand on était hargneux et sensible comme l'avait été Grace. “Ouais, Jeremy m'a dit que t'avais un peu disparu.” Elle avait toujours été un peu comme ça, Merry ; passionnée par son travail au point d'en oublier tout le reste. Comme Grace, et c'était peut-être fondamentalement pour ça que ça n'avait pas collé entre elles. À moins que ça ne soit ce qui les avait unies en premier lieu. “Ça veut dire que ça se passe toujours bien, j'imagine ? Tu bosses sur quoi, en ce moment ?” Encore une autre raison de perdre le contact – si Merry était restée dans son champ de passion, Grace avait complètement fait revirer sa carrière professionnelle, poussée en partie par l'envie, mais surtout par l'impossibilité de faire autrement. Tenir des outils et rester penchée toute la journée était devenu tout simplement inconcevable après son AVC, à tel point que même se rendre dans un pays en conflit entre deux bombardements lui semblait aujourd'hui plus sécurisé. “Ça va. Mieux, si ça change quelque chose...” Le sourire qui tire ses lèvres est un peu dépité, symbole d'un énième désolée en filigrane mais si quelqu'un le mérite, c'est bien Merry. “Je suis toujours photographe. J'ai passé plus de temps à l'étranger que dans des musées et ça me fait du bien, je crois. Voir des trucs vivants, ça change.” La brune lance à son amie un regard univoque : ne finis pas par les oublier, toi aussi. “T'es toujours bénévole au refuge ? J'pensais prendre un chien, en fait, ou un hamster, ou un truc comme ça. Je vais bientôt emménager seule et tu me connais, j'aime pas le vide.” Le demi-sourire qu'elle balance est aussi gêné que contrit : elle ne sait pas vivre seule, Grace, elle ne l'a jamais su, peu habituée à avoir l'écho pour seule réponse à ses pensées et trop peureuse de disparaître sans témoins. Elle pince les lèvres, hésite avant de sauter des banalités au sujet sérieux. De toute façon, elles sont là pour une raison, autant y venir. “Je t'ai demandé de venir parce que je voulais m'excuser, en fait. Toi et moi, c'est arrivé au pire moment et... j'ai foiré comme il faut.” C'est peu dire : elle appuie ses regrets d'une grimace sans équivoque. “C'est pas à cause de ça que tu vois plus mon frère, j'espère ?

@Merry Wellington
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

sorry'd go a long way ; merry&grace Empty
Message(#) Sujet: Re: sorry'd go a long way ; merry&grace sorry'd go a long way ; merry&grace Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

sorry'd go a long way ; merry&grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: museums
-