AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Exosense SE
Voir le deal
87.47 €

 heaven holds a place for those who pray | lewan #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léo Ivywreath
Léo Ivywreath
les fausses bonnes idées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (10.06). "Vos gueules."
SURNOM : Devient 'leone' pour Charlie; il était sérieusement temps de renoncer à 'riccioli'.
STATUT : Elle a dit oui. (marié à Charlie depuis le 14.02.21)
MÉTIER : Apprenti meilleur peintre d'Australie.
LOGEMENT : Au #10, spring hill. Il est fier d'avoir collé "Charlie & Léo Ivywreath" sur la sonnette.
heaven holds a place for those who pray | lewan #1 C8eff175cb248409e42b9598c940bc6b
POSTS : 3079 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : sa grande gueule n'a d'égale que sa couardise ☾ petit aimant à embrouilles, a passé l'année 2020 dans le brouillard, à aimer à sens unique ☾ pianiste accompli, laisse petit à petit tomber le violon ☾ fera du dessin son métier, "c'est juré je dois juste me bouger un peu" ☾ le français lui vient de sa vie au canada, il n'y a pas remis les pieds depuis des années ☾ moulin à paroles extraverti ☾ une page entière de son death note est consacrée à auden williams
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
heaven holds a place for those who pray | lewan #1 B087e31446b3fd3acc00dd18250a6653474e305d
LÉOLIE ☾ Cut me like a rose, turn me like a beast, heavy like the force between us. I was a ghost, halted in flight - kneeling. There of the heart, God undertow - feeling. I was only falling in love.

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 48297b89e7129f131eadedf5b69e0bad
LEWAN ☾ Sweetheart, bitter heart now I can tell you apart. Cozy and cold, put the horse before the cart. Those teenage hopes who have tears in their eyes, too scared to own up to one little lie. You're changing your heart, you know who you are.

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Tumblr_pmh02zV9bA1wj04yzo3_250
IVYHEART ☾ Girl, perfectly her, broken and hurt. Soft and asleep in the morning gray, shake off the night and don't hide your face. The sun lights the world with a single flame - I want you to see this.
RPs EN ATTENTE : heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Ff4769e350df412bf74f835623e2f1ba

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Yagaw4lr
RPs TERMINÉS : cléo (ua)léolie #18 (mariage)leamosléolyn (ua)léolie #17léolie #15léolie #16 (ua)ivyheart #10ivyheart #5bailey #2jessalynlilianalenewolvy #10ginnyléolie #13clairearchibald #2 (fb)archibaldraphaelivyheart #8arianelola #3kaitlynpeterwallyivyheart #9lolamapr ivyheart #1ivyheart #3léolie #14léolie #12jilliancian #3wren (dz)leoden #9lola #2ivyheart #7thomaslioterrence #3cian&tim&matteloraivyheart #6wolvy #9ivyheart #4leoden #8ivyheart #2archie #3leoden #6ajliarchie #2 (fb)leoden #4 (ua)leoden #5wolvy #8MaPR #1kane #2bailey #1archie (fb)stephenleoden #3léolie #12leoden #2allankanewolvy #7c‎íanwolvy #5 wolvy #6andychâteaux de sable (top. com.)léolie #10heïanaterrence #2clément #4 - charlie #9 - isaacyoko #1leoden #1wolvy #2primrose - clément #3charlie #8 - john #1john #2 - charlie #8charlie #3charlie #2wolvy #1charlie #1 (fb)

Abandonnés:
 

AVATAR : Timo(thé)e Chalamet
CRÉDITS : jamie (ub).
DC : Saül le crocodile & Victor le renard.
PSEUDO : Ocy aka ravioli zinzin
INSCRIT LE : 22/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23798-leo-ivywreath-quo-non-ascendam#971107 https://www.30yearsstillyoung.com/t30923-and-remember-that-bad-times-are-just-times-that-are-bad https://www.30yearsstillyoung.com/t23821-leo-ivywreath https://www.30yearsstillyoung.com/t23891-leo-ivywreath

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Empty
Message(#) Sujet: heaven holds a place for those who pray | lewan #1 heaven holds a place for those who pray | lewan #1 EmptyDim 14 Mar - 21:27


Cette fois-ci, pas de pluie. La galerie est la même, pourtant. Rien n'a changé, mis à part que les œuvres y sont moins jolies. Je ne suis pas étonné d'y retrouver des artistes différents. Sur les murs, rien n'est pareil. Il y a même des sculptures, maintenant. J'observe les gens au détour d'un couloir, espérant y croiser je-ne-sais qui. Tout a changé, en plus d'un an. Lui, moi. D'un air nerveux, je triture l'anneau accroché à l'annulaire de ma main gauche. Maintenant, j'habite avec Charlie. Je ne remets pas en cause ce que nous vivons, mais me retrouver ici, tout seul, c'est difficile. J'aurais dû l'amener avec moi, même si ma présence est avant tout requise pour le travail.

Et je suis maintenant devant le mur. Dans mon esprit, le rouge et le bleu se mélangent. Je me souviens encore de la sensation du pinceau sous mes doigts. Je me souviens du ton de Auden, de ses critiques, de la facilité avec laquelle il a balayé le faux nom que j'avais emprunté. Je me souviens de son regard désarmant, de l'odeur de peinture qui régnait dans la pièce d'à côté, celle où le gardien à cru que je venais pour y voler du matériel. Je me souviens de la pluie, dehors et du tableau, dedans. Je me souviens des touches de rouge, des minutes qui ont suivi et du chemin jusqu'à l'atelier. Je me souviens de l'atelier et du tabouret, du carnet et de la poussière qui gisait au sol, sous nos vêtements. Alors que les images se font plus nettes dans mon esprit, je perds mes yeux sur le mur. Dessus, une vulgaire toile aux tonalités jaunes et mauves, rien qui ne me fasse autant vibrer que les touches de rouge et de bleu d'il y a maintenant bientôt deux ans.

Et puis, mes yeux la touchent. Elle a gardé le même visage, celui sur lequel j'ai posé mes pupilles pour la dernière fois il y a dix ans. Elle a la même mine, la même posture, la même fierté avec laquelle elle menace le monde du menton. Elle porte dans les yeux certains de mes souvenirs, comme une carte postale longtemps oubliée, un air de vacances ou d'une quelconque nostalgie que je croyais perdue à jamais. Sans réfléchir, je m'approche. « Qu'est-ce que tu fais ici ? » Ma voix tient encore des accents de colère, mais je me suis exprimé en français. Après dix ans, je me souviens encore de nos adieux sans mots mais pleins de rage. Je me souviens du regard de mon père et des pleurnicheries de ma mère. Je me souviens de cette intruse, que j'aimais comme ma sœur et qui s'est révélée n'être qu'une étrangère. Absente de ma vie ensuite, j'ai peut-être oublié son prénom.

Non, ces choses là ne s'oublient pas. « Rowan. »

@Rowan Fitzwilliam


fire in the water
Love's the sweetest feeling, openly believing. No matter what we find there - come back in through the eyes there. Flowers are up in the air, crashing against the dark.








Revenir en haut Aller en bas
Rowan Fitzwilliam
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six printemps mais l'envie d'rester enfant
SURNOM : r o w i (e)
STATUT : pas l'genre à s'presser en amour, du genre à fuir les tourments des affects
MÉTIER : touche à tout, tant que ça dure pas
LOGEMENT : kent street, fortitude valley
heaven holds a place for those who pray | lewan #1 63abbf3c2b046c2e05793602bf921f33
POSTS : 51 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS :
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
RPs TERMINÉS :
AVATAR : laura gwyneth butler
CRÉDITS : @rossressources
DC :
PSEUDO : @ignis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36821-mariners-apartment-complex https://www.30yearsstillyoung.com/t37049-don-t-wait-when-you-know-you-feel-it https://www.30yearsstillyoung.com/t37130-rowan-fitzwilliam

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: heaven holds a place for those who pray | lewan #1 heaven holds a place for those who pray | lewan #1 EmptyLun 15 Mar - 4:28



t’arpentes la galerie sans apprécier l’instant. tu sais même pas pourquoi t’es là, tu sais juste que t’es seule face à tes pensées et que c’est le seul endroit où tu te sens chez toi - tes pensées. pourtant tu peines un peu à avancer, quelque chose te retient. tu penses premièrement à une migraine mais tu en écartes vite la possibilité, t’as tout le temps mal à la tête. tu réalises qu’en fait, c’est simplement ta haine profonde pour les musées qui t'envahit une nouvelle fois. tu trouves les gens hypocrites et prétentieux dans ce genre d’endroit. tu comprends pas. tu comprends pas comment l’art peut être interprété différemment en fonction des gens, tu trouves que c’est un manque de respect de la part du monde de s’acharner à trouver des interprétations bidons à des bouts d’toiles usées. tu trouves l’art plus égoïste qu’il n’est magnifique alors que pourtant t’adores cracher ta haine sur papier - et encore, ça arrive rarement. puis toi tu l’montres à personne. tu te contentes de déchirer ton œuvre une fois tes émotions calmées et t’oublies déjà c’que t’as fais.

ce n’est que lorsque tu poses ton regard sur lui que tu comprends ce qui t’a emmené ici. t’as du mal à remettre tes idées en place, t’es percutée par les dix ans passés autant que par son visage mûri par les années. son regard est sans doute plus expressif que le tien parce que tu ne sens pas les traits de ton visage te tirer. pourtant, quand il te touche des yeux, tu paniques un peu, intérieurement. tu sens ton cœur se figer pour louper un battement et reprendre un rythme plus acharné, moins tempéré. ” qu'est-ce que tu fais ici ? “là ça t’reviens. des étrangers chez qui t’as habité. de ceux qui ont acceptés à contre-coeur d’te garder. t’aurais préféré que ça arrive jamais. tu l’enviais ton frère, et tu l’jalousais. t’as jamais réussi à les pardonner eux. mais tu t’es surtout jamais pardonné toi. tes mots avaient dépassé ta pensée ce jour-là, et t’avais regretté à l’instant même où ils avaient été prononcé. pourtant t’y avais jamais repensé jusqu’ici. tu trouvais pas ça nécessaire. pourquoi faire ? tu pensais que t’allais jamais le revoir. t’aurais aimé ne jamais le revoir. mais tu t’étais trompée. t’as l’impression que les projecteurs sont rivés sur toi et que t’as perdu les paroles de ton script. dans un silence, t’esquisses un sourire qui témoigne de tes pensées volages mais tu reprends assez rapidement ton sérieux. “ j'vous juge. “ tu jettes un regard par dessus ton épaule, tu désignes l’ensemble des passants et tu te rabat sur lui. celui que t’estimes être la source de tes problèmes. celui dont t’aurais aimé prendre la place. peut-être même que tu la voulais encore. peut-être même que t’étais sûre de n’pas vouloir rouvrir la plaie parce qu’à nouveau, tu finirai le coeur brisé.

Revenir en haut Aller en bas
Léo Ivywreath
Léo Ivywreath
les fausses bonnes idées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (10.06). "Vos gueules."
SURNOM : Devient 'leone' pour Charlie; il était sérieusement temps de renoncer à 'riccioli'.
STATUT : Elle a dit oui. (marié à Charlie depuis le 14.02.21)
MÉTIER : Apprenti meilleur peintre d'Australie.
LOGEMENT : Au #10, spring hill. Il est fier d'avoir collé "Charlie & Léo Ivywreath" sur la sonnette.
heaven holds a place for those who pray | lewan #1 C8eff175cb248409e42b9598c940bc6b
POSTS : 3079 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : sa grande gueule n'a d'égale que sa couardise ☾ petit aimant à embrouilles, a passé l'année 2020 dans le brouillard, à aimer à sens unique ☾ pianiste accompli, laisse petit à petit tomber le violon ☾ fera du dessin son métier, "c'est juré je dois juste me bouger un peu" ☾ le français lui vient de sa vie au canada, il n'y a pas remis les pieds depuis des années ☾ moulin à paroles extraverti ☾ une page entière de son death note est consacrée à auden williams
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
heaven holds a place for those who pray | lewan #1 B087e31446b3fd3acc00dd18250a6653474e305d
LÉOLIE ☾ Cut me like a rose, turn me like a beast, heavy like the force between us. I was a ghost, halted in flight - kneeling. There of the heart, God undertow - feeling. I was only falling in love.

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 48297b89e7129f131eadedf5b69e0bad
LEWAN ☾ Sweetheart, bitter heart now I can tell you apart. Cozy and cold, put the horse before the cart. Those teenage hopes who have tears in their eyes, too scared to own up to one little lie. You're changing your heart, you know who you are.

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Tumblr_pmh02zV9bA1wj04yzo3_250
IVYHEART ☾ Girl, perfectly her, broken and hurt. Soft and asleep in the morning gray, shake off the night and don't hide your face. The sun lights the world with a single flame - I want you to see this.
RPs EN ATTENTE : heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Ff4769e350df412bf74f835623e2f1ba

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Yagaw4lr
RPs TERMINÉS : cléo (ua)léolie #18 (mariage)leamosléolyn (ua)léolie #17léolie #15léolie #16 (ua)ivyheart #10ivyheart #5bailey #2jessalynlilianalenewolvy #10ginnyléolie #13clairearchibald #2 (fb)archibaldraphaelivyheart #8arianelola #3kaitlynpeterwallyivyheart #9lolamapr ivyheart #1ivyheart #3léolie #14léolie #12jilliancian #3wren (dz)leoden #9lola #2ivyheart #7thomaslioterrence #3cian&tim&matteloraivyheart #6wolvy #9ivyheart #4leoden #8ivyheart #2archie #3leoden #6ajliarchie #2 (fb)leoden #4 (ua)leoden #5wolvy #8MaPR #1kane #2bailey #1archie (fb)stephenleoden #3léolie #12leoden #2allankanewolvy #7c‎íanwolvy #5 wolvy #6andychâteaux de sable (top. com.)léolie #10heïanaterrence #2clément #4 - charlie #9 - isaacyoko #1leoden #1wolvy #2primrose - clément #3charlie #8 - john #1john #2 - charlie #8charlie #3charlie #2wolvy #1charlie #1 (fb)

Abandonnés:
 

AVATAR : Timo(thé)e Chalamet
CRÉDITS : jamie (ub).
DC : Saül le crocodile & Victor le renard.
PSEUDO : Ocy aka ravioli zinzin
INSCRIT LE : 22/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23798-leo-ivywreath-quo-non-ascendam#971107 https://www.30yearsstillyoung.com/t30923-and-remember-that-bad-times-are-just-times-that-are-bad https://www.30yearsstillyoung.com/t23821-leo-ivywreath https://www.30yearsstillyoung.com/t23891-leo-ivywreath

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: heaven holds a place for those who pray | lewan #1 heaven holds a place for those who pray | lewan #1 EmptyVen 19 Mar - 18:51


Il m'est impossible de l'oublier elle, comme il m'est impossible d'oublier ce jour de pluie à la fin duquel j'ai fait mes valises. Je me souviens des yeux de mon père et de ses mots, quand j'ai annoncé mon départ. Le même jour, j'ai été forcé de leur divulguer une partie de ma vie à laquelle j'aurais souhaité qu'ils restent étrangers encore quelques temps. C'est de sa faute à elle. Elle s'en souvient, je le vois dans ses yeux. Elle a toujours été moins expressive que moi mais même après une décennie sans la côtoyer, je sais encore la lire - enfin, je crois. Son sourire me blesse plus qu'il ne me fait plaisir. Ou peut-être que c'est l'inverse, je ne sais pas bien faire la différence. Je n'ai pas le temps d'y réfléchir parce que son sourire appelle le mien, sans que je ne puisse le contrôler. « j'vous juge. » Comme toujours.

Mes yeux se posent à nouveau sur le tableau devant lequel je me trouvais il y a quelques secondes. « Je ne savais pas que tu t'intéressais aux galeries australiennes. » Ce sont nos premiers mots après dix ans de silence. Pas des mots d'amour - on n'a jamais su faire. Autrefois, les gestes suffisaient. Pas des mots de colère non plus, pourtant ce n'est pas ce qui me manque. Peut-être qu'après tout ce temps, l'eau a coulé sous les ponts. « Tu es de passage ? » Il faut que je sache si je dois me préparer à la croiser à nouveau sur ce que je considère être mon territoire, si elle va envahir cette partie là de ma vie aussi. Peut-être que nous resterons des étrangers l'un pour l'autre un moment encore, le temps que je lui divulgue mon mariage et ma vie, en général. Elle serait capable d'aller le rapporter à papa et maman et je refuse qu'ils débarquent pour essayer de me ramener à la maison. Papa ne voudra plus de moi sous son toit mais je sais maman capable d'une telle bêtise. Rowan doit le savoir aussi.

Autour de nous, on s'agite. Les gens désertent petit à petit la galerie, signe de l'heure avancée de notre rencontre. « J'ai beaucoup de choses à te raconter. » Il est étrange, ce sentiment que je ressens tout au fond de mon ventre. Comme si la hâte de la revoir se mêlait à la colère, mais que quelque chose en moi n'attendait que de la croiser à nouveau. Au final, je crois que j'ai surtout envie de faire la paix autant que sa voix m'énerve déjà - autant que je ne peux pas oublier les conditions dans lesquelles nous nous sommes quittés. Pour la seconde fois, mes yeux retrouvent les siens. Pour de vrai cette fois, et sans qu'elle ait besoin d'intervenir, je souris.


fire in the water
Love's the sweetest feeling, openly believing. No matter what we find there - come back in through the eyes there. Flowers are up in the air, crashing against the dark.








Revenir en haut Aller en bas
Rowan Fitzwilliam
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six printemps mais l'envie d'rester enfant
SURNOM : r o w i (e)
STATUT : pas l'genre à s'presser en amour, du genre à fuir les tourments des affects
MÉTIER : touche à tout, tant que ça dure pas
LOGEMENT : kent street, fortitude valley
heaven holds a place for those who pray | lewan #1 63abbf3c2b046c2e05793602bf921f33
POSTS : 51 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS :
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
RPs TERMINÉS :
AVATAR : laura gwyneth butler
CRÉDITS : @rossressources
DC :
PSEUDO : @ignis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36821-mariners-apartment-complex https://www.30yearsstillyoung.com/t37049-don-t-wait-when-you-know-you-feel-it https://www.30yearsstillyoung.com/t37130-rowan-fitzwilliam

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: heaven holds a place for those who pray | lewan #1 heaven holds a place for those who pray | lewan #1 EmptyMar 23 Mar - 3:10



tu sais pas tellement quoi penser. si généralement ton esprit est agité il te fait défaut au pire moment. tu le vois te déchiffrer, lui, léo, ton frère, et tu te rappelles pertinemment qu’il est le seul à en avoir la capacité. t’as grandis avec lui et quitte à être trop honnête avec toi-même vous avez quand même eu vos lots de bons moments. c’était pas tout blanc, y’avait des zones d’ombres et des non-dits, mais t’aimais bien te sentir comprise. aujourd’hui, même après dix ans, il reste l’étranger qui connaît tout de toi : et ça te terrifie. pourtant tu continues de ne rien montrer. tu connais pas ses intentions et tu veux pas les connaître. tu veux meubler la conversation vers un échappatoire qui te permettra de prendre tes jambes à ton cou, parce que si en arrivant ici t’as pensé à toutes les éventualités possibles, celle-ci n’en a jamais fait pleinement partie. tu sais que rien de ce que tu diras ne sera surprenant pour lui et ça te cloue bizarrement le bec.

alors tu te contentes de l’écouter. " je ne savais pas que tu t'intéressais aux galeries australiennes. " ça te rassure, visiblement y’a certains traits de toi qu’il a potentiellement oubliés. quoique. " je m’y intéresse pas. " tu développes pas. t’en trouves pas la nécessité. mais tu sembles viser spécifiquement le tableau sur lequel il a posé son regard. tu ne sais pas si tu cherches encore à le piquer. tu sais pas tellement où te positionner mais y’a une bonne adrénaline qui te pousse à lui répondre. après tout, si tu t’étais barrée sans rien dire, ça n’aurait surpris personne. mais tu ne l’as pas fait. et tu ne le feras pas. tu fuis un peu son regard mais tu fais passer ça pour de l’impatience. ça marchera pas pourtant, et ça aussi tu le sais. t’as toujours fui les gens et ça commence par leur regard. on dit que les yeux sont les reflets de l’âme, et t’as jamais rien trouvé de plus vrai. il le sait. t’espères qu’il jouera pas là-dessus. " tu es de passage ? " à ce moment-là t’aimerais dire que oui. pour que la tension redescende, que tu prétende avoir un train à prendre pour te casser. bordel tu t’y attendais pas. t’es pétrifiée de l’intérieur. t’en démords pas, tu continues de paraître détendue alors que tous tes démons te hurlent de la fermer et d’te tailler. tu veux dire oui. tu vas dire oui. " non. j’habite ici. " génial rowan. " et toi ? " encore mieux. t’as merdé.

peut-être que ton inconscient a pris la relève tellement tu manques de libre-arbitre à ce moment-là. ton regard se pose à nouveau sur lui. tu le scrute avec plus de minutie et tu profites de l’absence de contact visuel pour faire le plein. cette fois-ci t’en es sûre. il t’a manqué. " j'ai beaucoup de choses à te raconter. " tu ne réponds rien. et quand son regard se mêle au tien, tu hoches simplement la tête. tu penses tout bas ce que la situation crie tout haut [j't'écouterai jusqu’à minuit passé].

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: heaven holds a place for those who pray | lewan #1 heaven holds a place for those who pray | lewan #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

heaven holds a place for those who pray | lewan #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city
-