AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -46%
-46% sur SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo ...
Voir le deal
23.18 €

 Get Home, Fucker [Halteen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archie Kwanteen
Archie Kwanteen
le parasite
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-neuf ans, la trentaine lui rappelle le temps passé à perdre son temps. 12 août 1991.
SURNOM : Les gens s'amusent à ajouter un adjectif à son prénom, tout simplement. Il peut être archi-con, archi-faux, archi-[...]lamentable. C'est comme vous voulez.
STATUT : Le passé le rattrape. Il pensait l'avoir semé.
MÉTIER : Actionnaire. Trois billets sortent de sa poche et il en retrouve six lorsqu'il y replonge la main.
LOGEMENT : Une maison très humble à Bayside. Seulement trois salles de bains. L'une d'elles a été emménagée pour son chien Bucky, de toute façon.
Get Home, Fucker [Halteen] C9eae070d50cf2d2b11736b6615d7a750eb47554
POSTS : 1125 POINTS : 415

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : De nature arrogante, il a passé toute son enfance et son adolescence à se moquer des gens différents. • Il a été éduqué comme un « vrai » homme ; pourtant, il cache en lui une petite lumière rose • Multimillionnaire, il passe la majorité de son temps à dépenser son argent pour séduire la gente féminine • Il priorise toujours les mots aux poings, surtout les plus convaincants • Il est très tactile – c’est un réflexe de manipulateur expérimenté • Il n’a eu qu’une seule petite amie mais il n'a pas été amoureux. • Pour ne pas décevoir ses parents, il lutte contre sa véritable nature tous les jours
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Get Home, Fucker [Halteen] 587f18068e65c251fd823a7440ab68c1d952f162
Jarchie [5][UA] - Jarchie [9] & Mad [4]
• There are two ways to skin tonight.
Let's see whose road gets there faster.
This is a game, no wrongs, no right.
Only a winner and a loser.
Get Home, Fucker [Halteen] Kwanteen
Kwanteen family Mad [3] • Walk on, walk on
With hope in your heart
And you'll never walk alone
Get Home, Fucker [Halteen] K9ij
Autumn • I swear you were beautiful to see
You could dance on fire with me

Jo - Alan - Jameson [2] - Kieran [2]


RPs TERMINÉS : Jarchie [1] - Jarchie [3] - Dani - Jarchie [4] - Jarchie [6] - Mad - Jarchie [2][FB] - Kieran - Jameson - Mad [2] - Jarchie [8] - Jarchie [7] - Bennett

Get Home, Fucker [Halteen] H40c
AVATAR : Jack O'Connell.
CRÉDITS : Jess pour les gifs et le vava ! ♥
DC : Jo le raton et Raph le flamant.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 22/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35135-money-is-power-i-am-the-power-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35212-lie-down-next-to-me-in-my-silky-sheets-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35219-archie-kwanteen https://www.30yearsstillyoung.com/t35309-archie-kwanteen

Get Home, Fucker [Halteen] Empty
Message(#) Sujet: Get Home, Fucker [Halteen] Get Home, Fucker [Halteen] EmptyMer 17 Mar - 22:55



Elle lui avait envoyé un message autour de dix-sept heures pour lui dire que Kieran quittait pour la soirée et qu’elle avait besoin de compagnie pour faire passer le temps avant qu’il ne rentre très tard. Évidemment, Archie avait regardé son téléphone avec un sourire malicieux au coin des lèvres, visiblement choyé qu’elle ait pensé à lui pour répondre à son manque de compagnie. Il se doutait qu’il s’agissait là d’une des rares occasions où ils pourraient se revoir puisqu’elle ne l’a pas contactée depuis ce Noël-là. Elle avait naturellement pris de ses nouvelles le soir venu pour s’assurer qu’il n’était pas réellement blessé et qu’il avait joué la comédie, comme d’habitude, et il avait acquiescé en précisant qu’il aimerait bien la revoir comme deux vieux amis qui ne sont pas pressés par les autres. Il attend depuis ce jour ce fameux message qu’il relit une énième fois pour se remémorer l’adresse qu’elle lui a envoyé et, à dix-huit heures, il se plante devant la porte de son habitation pour frapper à trois reprises. La jeune femme vient lui ouvrir – et à Bucky, évidemment, jamais le maitre sans son chien et elle le remercie d’être venu en l’enlaçant chaleureusement. Une fois l’animal libéré de sa laisse, il s’enfuit dans la maison pour explorer le moindre recoin, laissant Archie et Autumn dans le salon. « J’avais pensé qu’on pourrait se faire livrer du chinois et regarder un film. Il y a plein de nouveautés sur Netflix. Ils ont ajouté tous les Harry-Potter ! » Elle s’exclame en se dirigeant vers le salon, là où la télévision est déjà allumée et prête à accueillir son public. « Kieran m’a dit qu’il rentrerait après minuit alors on a le temps d’en regarder deux, même. » Elle propose, se propulsant dans le canapé pour s’y étendre dans la plus grande des aises. Archie prend le temps de retirer ses chaussures et sort son téléphone de sa poche : « J’imagine que tu comptais sur moi pour commander la bouffe ? » Il demande, plaisantin, conscient qu’elle ne manquerait pas une occasion de lui faire payer le dîner. Après tout, c’est lui le millionnaire, il peut bien lui faire plaisir de temps en temps. « Je te prends de la pieuvre, alors ? » Il renchérit en se posant à son tour dans le canapé, le ton faussement lunatique, alors qu’il fait dérouler le menu d’un restaurant chinois sur son portable. Il reçoit bien rapidement un coussin dans la joue et il comprend que la pieuvre n’intéresse pas son amie.

« On lance le prochain. » Ordonne Autumn, la bouche pleine de nouilles épicées. Elle attrape la télécommande et démarre la suite de la saga sans attendre l’avis d’Archie qui, de toute façon, n’aurait qu’approuvé sa proposition. « Si tu veux. Je peux rester réveillé bien plus longtemps que toi après tout. » Il vient de jeter un coup d’œil sur sa montre qui indique vingt-et-une heure. Rassasié, il pose son contenant en carton rempli de sauce soya sur la table basse qui les sépare de la télévision et il se pose plus confortablement. Il n’est pas certain de bien apprécier ce genre de film mais il apprécie la présence d’Autumn avant tout. Elle lui manque, celle-là, et il ne se gêne pas pour lui faire savoir en glissant sa main dans son cou pour recueillir le pendentif en forme de feuille qu’elle porte. « Tu sais que tu peux m’appeler plus souvent, pas vrai ? » Et il désigne le bijou en cristal : « Est-ce que tu le portes souvent ? » Il demande, curieux, avant qu’elle ne réponde en grimaçant : « Je ne pense pas que Kieran l’aime beaucoup. En fait, je ne pense pas qu’il t’aime beaucoup, toi. » Elle précise dans un ricanement moqueur avant de se laisser tomber sur Archie, la tête sur ses cuisses. Le second film démarre et la célèbre musique de la saga rempli à nouveau le salon de ses notes mélodieuses et magiques. « Oh, tu crois ? » Archie souffle, sarcastique, pleinement conscience qu’il n’a pas fait bonne impression lors de leur première rencontre. Il n’a pas vraiment fait d’effort pour être apprécié par lui, il faut l’admettre. C’est son petit jeu et sa façon de faire comprendre à son nouveau copain qu’il sera toujours dans les parages pour lui arracher les dents si jamais il fait du mal à sa protégée.

Le temps s’écoule plus vite que prévu. Le film arrive à sa fin et la jeune femme s’est endormie sur les genoux de son ami depuis déjà plusieurs minutes. De son côté, il n’a pas bougé d’un centimètre pour ne pas la déranger. Il s’est même risqué à caresser quelques mèches de ses cheveux d’or pour les replacer derrière ses oreilles. C’est autour de vingt-trois heures que Bucky se redresse sur ses pattes dans le salon et s’affole en entendant le son d’une clef dans la serrure de la porte d’entrée. Archie ne prend pas la peine de changer de position, ne voulant pas extirper la jeune femme de son sommeil qui semble profond. La tête de Kieran apparait dans le corridor quelques secondes plus tard et dans le visage d’Archie se peint un énorme sourire ravi. « Te voilà ! » Et il pose rapidement son index sur ses propres lèvres pour lui intimer le silence. « Ne parle pas trop fort, Autumn s’est endormie. » Il lui glisse un clin d’œil furtif avant de désigner la télévision du menton. Sortilèges et mauvais sorts sont envoyés de droite à gauche : « Tu arrives à la meilleure partie. Ils sont en train de se battre contre les mange-trucs. » Aussi connus sous le nom de mangemorts mais, ça, Archie n’y a pas fait attention, trop occupé à jeter un coup d’œil à ses mails à chaque fois qu’il en a l’occasion, pensant naïvement qu’un client important le contacterait à une heure aussi tardive. Gardant ses deux yeux rivés vers l'arrivant, il tend son bras vers sa canette de Pepsi dans laquelle plus aucune bulle ne pétille.     

Spoiler:
 



— Gainer —

It doesn't matter. You just have to get something out of it.

Get Home, Fucker [Halteen] NAJk0oI
Get Home, Fucker [Halteen] Y77mefc3
Get Home, Fucker [Halteen] Ycogmzwu
Get Home, Fucker [Halteen] J56qafxu
Get Home, Fucker [Halteen] A3rl80rg
Get Home, Fucker [Halteen] 34r6b353
Get Home, Fucker [Halteen] 1r05zwx4
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
Get Home, Fucker [Halteen] Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Get Home, Fucker [Halteen] Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

Get Home, Fucker [Halteen] Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Get Home, Fucker [Halteen] Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Get Home, Fucker [Halteen] 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Get Home, Fucker [Halteen] C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

Get Home, Fucker [Halteen] Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

Get Home, Fucker [Halteen] Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Get Home, Fucker [Halteen] Empty
Message(#) Sujet: Re: Get Home, Fucker [Halteen] Get Home, Fucker [Halteen] EmptyLun 5 Avr - 1:58




@ARCHIE KWANTEEN & KIERAN HALSTEAD ⊹⊹⊹ The birds are mocking me, They call to be heard, The birds are mocking me, They curse my return. How am I gonna get myself back home?

Conscient que son travail n’étant pas des plus passionnants pour quiconque n’ayant aucun intérêt pour l’art, il ne fait pas l’affront d’obliger Autumn à l’accompagner aux (trop) nombreuses expositions auxquelles il assiste dès qu’il a un peu de temps libre. On ne peut pas vraiment parler de travail, d’ailleurs, puisqu’il s’agit surtout d’un intérêt personnel, mais pour lui les deux se lient : c’est bien en observant les succès des autres qu’il se permet de rêver et de se donner les moyens de ses ambitions. Tenter de se donner les moyens serait plus adéquat, puisqu’on ne peut pas dire que le résultat, le concernant, soit réellement concluant. Vingt-sept ans et toujours aucune réelle réussite à son actif si ce n’est un diplôme en beaux-arts qui, pour l’heure, sert plus à décorer le mur de son atelier qu’à réellement lui être utile dans la vie professionnelle. Dans les œuvres de fiction, les personnages n’ont pas trente ans qu’ils sont déjà multimillionnaires et si Kieran sait qu’il ne vit pas dans une œuvre de fiction, il n’est pas sans savoir qu’il ne pourra pas espérer indéfiniment récolter le succès qu’il mérite – s’il peut vraiment se considérer comme suffisamment talentueux pour mériter quoi que ce soit. Alors les soirées comme celles-ci sont aussi réjouissantes (par le fait de découvrir les œuvres d’un individu et, parfois, d’avoir un véritable coup de cœur pour un artiste) que désagréables (lorsqu’il constate qu’il est très loin de pouvoir rêver d’exposer lui-même). Peu importe, c’est surtout un moment qu’il se consacre à lui et rien qu’à lui, les derniers instants seul avec ce qui anime encore son quotidien, loin des préoccupations d’adulte auxquelles il espérait naïvement ne jamais être confronté. Comme les premiers tumultes dans un couple qui, jusqu’ici, avait tout du duo idéal. La réalisation qu’Autumn et lui ne sont pas infaillibles est douloureuse pour un jeune homme qui s’est accroché à elle comme à une bouée de sauvetage. Qu’elle le veuille ou non, c’est le rôle qu’elle a pris en apparaissant dans sa vie, en lui faisant ouvrir les yeux sur des perspectives auxquelles il n’aurait jamais pensé, n’aurait jamais rêvé, seul. Des perspectives aussi réjouissantes que – souvent – angoissantes. Pourtant, il prend sur lui, il évolue, bien que ce soit probablement trop lentement aux yeux des autres. Il apprend à mieux gérer sa vie, à mieux gérer ses difficultés, aussi et pourtant ; à ce jour il a surtout l’impression que de nouvelles apparaissent. Il n’a pas fallu de grand-chose, d’un seul soir de fête, pour que tout ce qu’ils ont construit menace de s’effriter et qu’il ne juge qu’un seul responsable à toute cette situation : lui-même. C’est lui qui doute. Constamment, encore et encore. C’est lui qui accordait enfin du crédit à Autumn lorsqu’elle se faisait l’oratrice de déclarations à son intention, qu’elle tentait de lui prouver son amour et de mettre un terme à son habituelle méfiance et son incapacité à laisser entrer qui que ce soit dans sa vie. C’est elle qui arrivait à, doucement, panser les blessures causées par son passé et lui faire croire en quelque chose, pour la première fois. Lui faire croire qu’il valait la peine d’être aimé, surtout. Jusqu’à ce qu’Archie entre en scène et piétine chacune des certitudes durement acquises au fil des mois.

Une soirée. Ce n’est pas grand-chose à l’échelle d’une vie, pourtant ces quelques heures semblaient moduler la poursuite de celle-ci. La proximité d’Archie avec Autumn, la manière dont il n’a cessé de lui rappeler le bon vieux temps, le cadeau hors de prix qu’il lui a offert (et qu’il prétend trouver lui-aussi magnifique sur elle) et son esprit éclaté ne manquent pas de le convaincre qu’il est un bien meilleur parti que lui. Comme souvent, il ne l’exprime pas, la peur de donner l’impression de faire du chantage affectif à sa petite amie alors qu’il serait finalement le premier à comprendre qu’elle désire se perdre dans d’autres bras, plus confiants, plus à même de lui offrir ce qu’elle désire. Il garde ses doutes et ses insécurités pour lui, se cachant derrière un sourire qu’il a appris à perfectionner au fil des années, derrière des hochements de tête assurés qui interviennent au bon moment, des changements de sujets plus subtils qu’il ne laisse présager en temps normal. Il cache la poussière sous le tapis, comme toujours, comme trop souvent et ça en devient pesant, pas vrai, Kieran ? Alors cette soirée fait office d’accalmie où il s’autorise à se retrouver, lui, le type aux multiples insécurités, à l’esprit malade et au mal-être évident, mais qui demeure un éternel rêveur qui se perd dans une imagination trop débordante pour fuir la réalité, sa réalité.

Et ça marche. L’espace de quelques heures, il ne pense à rien d’autre qu’au talent des uns et des autres, qu’à cette technique si bien réalisée, qu’à l’interprétation de ce tableau-là, à sa préférence pour celui-ci plutôt qu’un autre. Il pourrait passer la soirée, la nuit, entre ces murs si l’exposition n’avait pas une heure de fermeture qui lui oblige à reprendre pied avec la réalité et à rentrer chez lui avec une heure d’avance. Il ne mettra pas celle-ci à profit pour détailler sa passion à la jeune femme qui partage sa vie, mais sa bonne humeur l’aidera certainement à lui proposer un moment à deux susceptible de les aider à se retrouver et à lui confirmer qu’il agit comme un con – même s’il ne verbalise jamais le contenu de ses pensées – et à s’assurer de ne pas perdre l’intérêt d’Autumn. L’heure est tardive, mais il est certain qu’avec un début de proposition de sa part et les idées souvent farfelues de la jeune femme, ils sauront trouver quelque chose – et au pire, il reste toujours la possibilité d’une virée nocturne sans réellement avoir besoin d’un but défini pour apprécier cet instant de liberté, c’est une des leçons qu’elle lui a apprises.  

Il déverrouille la porte avec douceur, des fois qu’elle aurait malgré tout succombé au sommeil. Et si son cœur manque désormais un battement, ce n’est pas à l’idée de la retrouver, mais bien à l’entente de ces glapissements inconnus attestant de la présence d’un animal chez eux ; sauf que, jusqu’à preuve du contraire, il n’y a aucun habitant à quatre pattes entre ces murs. Face à la silhouette reconnaissable de l’animal, sa première réaction consiste à laisser la porte ouverte pour que ce clébard de malheur s’échappe, que son propriétaire désormais identifié le suive et qu’avec un peu de chances, ils rencontrent un camion au détour de la rue qui saura faire d’une pierre deux coups. Secouant la tête à l’idée d’une pensée aussi extrême qui n’est pas supposée lui ressembler, Kieran avance à tâtons, le cœur serré, inquiet quant à ce qu’il pourrait découvrir – inquiet tout court quand Archie est à proximité. Et si la vision de sa petite amie endormie sur les genoux de son ancien copain n’est pas celle d’eux deux en train de passer du bon temps, il n’empêche que son cœur s’arrête un bref instant lorsqu’il découvre cette proximité probablement initiée par Archie, lui qui semble regretter leurs moments passés. « Te voilà ! » « Tu fous qu-. » « Ne parle pas trop fort, Autumn s’est endormie. » Merci, il est encore doté d’yeux qui fonctionnent très bien malgré les heures passées sur les écrans. Des yeux qui identifient la tête de sa petite amie doucement posée sur les cuisses de son ex – c’est trop d’informations à la fois. Il ferme les yeux un bref instant, se résignant à agir comme il le fait toujours ; à chercher la solution la plus adéquate, celle qui lui conviendrait le mieux. Et à cet instant, il n’y a pas d’autres interprétations à se faire que le simple fait qu’elle se soit effectivement endormie, sans chercher à comprendre la présence d’Archie dans leur salon. « Tu arrives à la meilleure partie. Ils sont en train de se battre contre les mange-trucs. » Les mangemorts, qu’il aimerait rectifier sèchement, mais il préfère rester silencieux tandis que son regard dérive entre l’écran, le visage heureux d’Autumn, celui provocateur d’Archie sur lequel il s’arrête. « Euh, oui, je-je le connais par cœur. » Qu’il murmure, attestant ainsi de sa volonté de ne pas prêter attention au film tandis que ses yeux fixent Archie. « Tu fais quoi, là ? » Ici, dans cet appartement, mais aussi là, à cet instant.

Spoiler:
 



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Archie Kwanteen
Archie Kwanteen
le parasite
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-neuf ans, la trentaine lui rappelle le temps passé à perdre son temps. 12 août 1991.
SURNOM : Les gens s'amusent à ajouter un adjectif à son prénom, tout simplement. Il peut être archi-con, archi-faux, archi-[...]lamentable. C'est comme vous voulez.
STATUT : Le passé le rattrape. Il pensait l'avoir semé.
MÉTIER : Actionnaire. Trois billets sortent de sa poche et il en retrouve six lorsqu'il y replonge la main.
LOGEMENT : Une maison très humble à Bayside. Seulement trois salles de bains. L'une d'elles a été emménagée pour son chien Bucky, de toute façon.
Get Home, Fucker [Halteen] C9eae070d50cf2d2b11736b6615d7a750eb47554
POSTS : 1125 POINTS : 415

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : De nature arrogante, il a passé toute son enfance et son adolescence à se moquer des gens différents. • Il a été éduqué comme un « vrai » homme ; pourtant, il cache en lui une petite lumière rose • Multimillionnaire, il passe la majorité de son temps à dépenser son argent pour séduire la gente féminine • Il priorise toujours les mots aux poings, surtout les plus convaincants • Il est très tactile – c’est un réflexe de manipulateur expérimenté • Il n’a eu qu’une seule petite amie mais il n'a pas été amoureux. • Pour ne pas décevoir ses parents, il lutte contre sa véritable nature tous les jours
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Get Home, Fucker [Halteen] 587f18068e65c251fd823a7440ab68c1d952f162
Jarchie [5][UA] - Jarchie [9] & Mad [4]
• There are two ways to skin tonight.
Let's see whose road gets there faster.
This is a game, no wrongs, no right.
Only a winner and a loser.
Get Home, Fucker [Halteen] Kwanteen
Kwanteen family Mad [3] • Walk on, walk on
With hope in your heart
And you'll never walk alone
Get Home, Fucker [Halteen] K9ij
Autumn • I swear you were beautiful to see
You could dance on fire with me

Jo - Alan - Jameson [2] - Kieran [2]


RPs TERMINÉS : Jarchie [1] - Jarchie [3] - Dani - Jarchie [4] - Jarchie [6] - Mad - Jarchie [2][FB] - Kieran - Jameson - Mad [2] - Jarchie [8] - Jarchie [7] - Bennett

Get Home, Fucker [Halteen] H40c
AVATAR : Jack O'Connell.
CRÉDITS : Jess pour les gifs et le vava ! ♥
DC : Jo le raton et Raph le flamant.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 22/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35135-money-is-power-i-am-the-power-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35212-lie-down-next-to-me-in-my-silky-sheets-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35219-archie-kwanteen https://www.30yearsstillyoung.com/t35309-archie-kwanteen

Get Home, Fucker [Halteen] Empty
Message(#) Sujet: Re: Get Home, Fucker [Halteen] Get Home, Fucker [Halteen] EmptyMer 7 Avr - 3:20



Il attendait le retour de Kieran plus impatiemment que la fin du film qu’il a déjà vu à plusieurs reprises. Il n’a jamais eu peur des confrontations puisqu’il a toujours su les manipuler pour qu’elles se retournent en sa faveur. Archie le plus populaire du lycée, Archie le client qui sait mieux gérer son argent que son banquier, Archie, l’homme qui choisit la race de chien la plus étrange – sans pour autant qu’elle ne soit aussi dépravée que l’est celle des carlins – dans le but d’attirer les regards dans la rue. C’est un talent qu’il possède depuis sa naissance alors il l’utilise à bon ou mauvais escient, en fonction de ses envies du jour. Il n’a pas peur de Kieran même si le haut de la tête de ce dernier est bien plus près du plafond que la sienne. Le jour de leur première rencontre, il n’a pas laissé un seul de ses poils se redresser sur ses bras quand l’autre lui a fait publiquement part d’un reproche – il paraît qu’aucun chien n’est hypoallergénique – et il pense même avoir tourné la situation en son avantage car il a vu s’ajouter à sa liste d’amis sur les réseaux sociaux les têtes des copains d’Autumn. Il ne se gêne d’ailleurs pas pour engager la conversation avec certains d’entre eux afin d’être invité aux prochaines festivités mais il n’a toujours pas reçu l’appel tant convoité. Il faut croire que ces gens ont une humanité et ont réalisé que le pauvre petit Kieran n’était pas complètement à l’aise en la présence de l’ex de sa petite amie. C’est dommage, il est pourtant d'excellente compagnie.

Sa tête vaut cinquante millions. Il a les yeux aussi ronds que des clémentines quand il réalise la proximité entre Archie et Autumn et le coupable ne fait pas le moindre effort pour le rendre le réconforter. Au contraire, il ne bouge pas d’un centimètre, la tête de plus en plus lourde de la jeune femme déformant sa cuisse dans laquelle une colonie de fourmis s’est depuis longtemps installée. « Tu fous qu-. » Il le coupe dans sa lancée en prétendant que le sommeil de son amie vaut bien plus que n’importe quel reproche que Kieran allait lui lancer. S’il veut se plaindre, il le fera quand les rêves (certainement délicieux) d’Autumn ne seront pas mis à prix. Préférant lancer une discussion qui ne l’obligera pas tout de suite à ficher le camp de cette maison, il désigne l’écran et vante la chance du garçon d’être arrivé au meilleur moment du film – enfin, il croit que c’est le meilleur puisque tous les acteurs brandissent leur baguette vers l’avant en hurlant toute sorte d’incantation. C’est bien ce genre de scène qui attire les fanatiques de magie ? « Euh, oui, je-je le connais par cœur. » La révélation lui arrache un sourire et il l’observe à nouveau, à la fois surpris et pas du tout. Les lumières rouges et bleues du téléviseur se projettent sur son visage et dramatisent son expression faciale. « Ne me dis pas que tu es un nerd ? J’arrive pas à savoir si ça me surprend ou si c’est une information qui te pendait au bout du nez depuis le début. » Il fronce les sourcils, réfléchit et hausse les épaules. « Je n’ai pas dû être assez attentif à tous les signaux que tu m'envoyais. Pourtant, tu portes des lunettes. » Il finit par conclure, bien conscient qu’il plonge à pieds joints dans les préjugés mais, après tout, ils existent pour qu’on se moque d’eux. La canette de Pepsi collée sur les lèvres, il bascule la tête vers l’arrière pour récupérer les dernières gouttes de nectar artificiel. Il réalise seulement après qu’il moue un peu trop son bassin et, en se redressant, il s’assure qu’il n’a pas réveillé sa protégée en jetant un coup d’œil à ses yeux clos. Heureusement, elle semble plongée au pays des rêves, comme si ses cuisses étaient divinement confortables. « Tu fais quoi, là ? » Finit par beugler la vache à côté de lui. Le regard las, il relève la tête et marque une longue pause en faisant mine de réfléchir. « Techniquement, j’exerce la fonction de coussin. Je pense qu’elle adore mes cuisses, l’as-tu déjà vue aussi profondément endormie ? » Il demande en reposant son attention sur la télévision. Ah tien, l’un des personnages importants vient de mourir. C’est courageux de la part de la franchise. « Si tu te demandes pourquoi je suis là de façon plus générale, je ne pense pas qu’Autumn m’en voudrait de te dire la vérité. » L’air sérieux, il se pince les lèvres et fait durer le suspense juste assez longtemps pour que la panique ponde un œuf dans les tripes de Kieran. « Comment dire… » Il poursuit en se frottant mystérieusement la barbe avant de finalement mettre fin à son petit jeu : « Elle m’a invitée, tout simplement. Elle avait besoin d’un peu de compagnie pendant que tu étais occupé à mettre ton nez ailleurs. J’ai été surpris quand elle m’a appris que tu ne rentrerais pas avant minuit, justement ! Je ne pensais pas que tu avais une vie sociale en dehors de ses amis à elle. Tu me caches plein de trucs. » Il conclue en lui glissant un clin d’œil avant de pointer la boîte en carton contenant des restes froids de riz frit, ceux de la jeune femme : « Tu peux te servir si tu as faim. Quelques secondes au micro-onde et ce sera comme neuf. J’allais le donner à Bucky mais puisque tu es là… » Il propose, un sourire fier collé permanemment sur son visage.  
     

@Kieran Halstead Get Home, Fucker [Halteen] 371680844



— Gainer —

It doesn't matter. You just have to get something out of it.

Get Home, Fucker [Halteen] NAJk0oI
Get Home, Fucker [Halteen] Y77mefc3
Get Home, Fucker [Halteen] Ycogmzwu
Get Home, Fucker [Halteen] J56qafxu
Get Home, Fucker [Halteen] A3rl80rg
Get Home, Fucker [Halteen] 34r6b353
Get Home, Fucker [Halteen] 1r05zwx4
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Get Home, Fucker [Halteen] Empty
Message(#) Sujet: Re: Get Home, Fucker [Halteen] Get Home, Fucker [Halteen] Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Get Home, Fucker [Halteen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-