AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 space in between (from bffs to lovers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariane Parker-Williams
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (15/04)
SURNOM : aucun n'est approuvé par l'église.
STATUT : and then, they were two. (three)
MÉTIER : auteure doublement éditée, commence à jouer dans la cour des grands maintenant qu'elle a une asSiSTanTe qui gère ses révisions de manuscrits. rédige les mots derrière les mélodies de Jet, aussi.
LOGEMENT : tantôt au #623 water street avec le pire merdeux de l'univers aka son parfait grand frère, mais de plus en plus souvent à la Serre au #04 victoria avenue à faire de la vie de coccodrillo un enfer.
space in between (from bffs to lovers)  16f773bc4582c6e412cd1bf5246a4044
POSTS : 4430 POINTS : 455

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : S’attache très rarement, très difficilement. ▲ Préfère de loin passer du temps seule qu’entourée. ▲ A mis au monde un suppôt de Satan, Abel Williams premier du nom (17/02/2021). ▲ Malgré les apparences, elle a vraiment à cœur le peu de personnes qui l'entourent. ▲ Aucun diplôme, elle a quitté l’école sur un coup de tête. ▲ Son premier livre réécrit la fin d'histoires d’amour bousillées, son second romance les lendemains matins et leur walk of shame attitré.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Willer #41Enoch #2 (fb)HalseyWiller #40 (fb)Giowiller (fb)Parkwell #3

space in between (from bffs to lovers)  Rs_500x213-141111111656-tumblr_n10q1sZzxC1s4bx7jo1_500
WILLER - gold on your fingertips, fingertips against my cheek. gold leaf across your lips, kiss me until I can't speak. gold chain beneath your shirt, the shirt that you let me wear home. gold's fake and real love hurts ; but nothing hurts when we're alone.

space in between (from bffs to lovers)  6978709f8bf443fef3e14d97fb86e254
PARKERS - all these blessings all these burns, we're godless underneath the covers. search for pleasure search for pain, we unfurl our flag, ruthless. black heart why would you offer more?

space in between (from bffs to lovers)  Tumblr_o52s3aOXKt1tm81zho1_500
ARIETOCALYPSE - dead-end girl for a dead-end guy, now your life drains on the floor. don't utter a single word ; should have seen the end a-comin' on, a-comin'. i'll be seeing you again, i'll be seeing you in Hell. die, die, die my darling.

space in between (from bffs to lovers)  D4b2574a348dcd541685040d08127fe2
ARYDE - we could get lost like I've never been told. spin me all the way around & don't say it doesn't matter. that doesn't have to make it through the night ; two wrongs don't have to make a right.


RPs TERMINÉS : LysanderJamie Tad (fb) Rose #1DebraNYE#teambastonJamie #2TheaTeam GQAAPtadriane #2NinoKane (fb)Vittorio (fb)ColeCharlieLiamtadriane #3TC #3MariannaParamoreVittorio #1ClaraLiam #2St. PatMickeyJamie #3ChariadEdwardSageTadriane #4Aria #1Vittariane #2Owen #2GaïaJoeyMariusLevriane #1Kariane #3Karvishertadriane #5#teamaperokariane #4levriane #4kane's bdAsher#2Karvi #2Kariane #5 (fb)Kariane #6Kariane #2Levriane #2Arfie #1 (&Jules)Vittariane #3Kariane #8 (fb)Kariane #7 (fb)Levriane #6Hassan (fb)Levriane #7 Karvi(sher) #4Kariane #9Auden (fb)Alex (fb)Levriane #8Owen #3Ariet #1 (fb)Levriane #3Levriane #5 (fb)Caelan #1Ariet #2Kariane #10Kariane #11Levriane #9Levriane #10Arfie #2 (fb)LevrigrathJillJoey #2TimAriet #4FreyaCharlevrianeJulesAriwen #4Tob (fb)ArielJamesonCíanNino (fb)Tim #2Levriane #11Ariet #3 (ua)Hugogogo (fb)Willer #1Ariet #6Ariet #5 & Carter (fb)Willer #2Ariet #8Ariet #9Willer #3Ariet #7 (fb)Ariet #10Ariet #11Willer #6Swann #2AmosChaosAsh & Jet (fb)LéoRobin (df)Lucia #2IvyHugogogo #2HalseyWiller #10Willer #11 Arietocalypse #13Willer #13Clyde (fb)Amos #2Willer #14Willer #17Willer #5Willer #7LouisaBFFsAuden #8Willer #16Willer #21 (fb)RaeWiller #22Mummiller #26 (ua) Mummiller #27 (ua) Mummiller #29 (ua) Mummiller #30 (ua) Mummiller #31 (ua) Swariane #3Cool & the gang #3Wyriane #3Ariam #2Ariam #1 (fb)Team chaos #4Ariet #17Jill #2Willer #37
AVATAR : rose leslie baby
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / starfished
DC : gin la gamine, matt le big bro', jack le bohème & chloe l'étincelle
PSEUDO : hub
Femme (elle)
INSCRIT LE : 11/06/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t15563-ariane-i-think-she-knows https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t15817-ariane-parker https://www.30yearsstillyoung.com/t16257-ariane-parker

space in between (from bffs to lovers)  Empty
Message(#) Sujet: space in between (from bffs to lovers) space in between (from bffs to lovers)  EmptyJeu 18 Mar 2021, 09:03



« T’aurais dû le voir, il pleurait. » oh, pauvre chou. Pauvre homme brisé de tout bord et de tout côté, quand au final c’était bien le pire des arguments pour me convaincre de rester. Je lui avais dit, à Saül, de pas en faire une habitude. De pas croire que tout ça c’était fait pour durer, que ça allait être autre chose que ce que c’était, simple et concis. Mes mises en garde qu’il avait balayées du revers de sa main sertie d’or et de chevalières et d’alliance, mes avertissements complètement niés au profit d’un énième baiser volé. Il s’est brûlé les ailes, l’italien qui se croyait plus fort et plus fier encore que tout le reste. Et le voilà à jouer le rôle du dindon de la farce, le voici à creuser des tranchées dans l’appartement de Redcliffe dès lors que ma tête se pose contre l’embrasure de la maison à Spring Hill. Il m’a jamais invitée chez lui, chez elle, chez eux. Elle non plus.

Elise a l’air d’attendre quelque chose. Peut-être une confirmation de plus à savoir que j’ai bel et bien remplie ma part du contrat, que je lui ai définitivement brisé le coeur, qu’il a cru non seulement que je l’aimais moi aussi mais que je portais bel et bien son gamin. C’est facile, ça l’est de plus en plus de faire mon boulot. Ça n’en est même plus un, de travail. Piquer jusqu’à trouver le nerf, gratter jusqu’à en trouver la source. Lister toutes les aspirations auxquelles ils croient ne jamais avoir le droit, les leur offrir naïvement sur un plateau. Saül n’était qu’un parmi tant d’autres pour lequel on m’engageait avec pour seul et unique but de lui rendre la monnaie de sa pièce. Il a joué au plus malin, sa femme s’en est lassée. Et moi à travers, j’ai tout cassé dans le seul et unique but de repartir avec la cagnotte que ses yeux rougis et son palpitant en miettes pouvaient constituer. « Comme si ça sortait de nulle part. » c’est moi qui sortais de nulle part. Il a pas trouvé ça louche, que je m’installe comme une ingénue face à lui la toute première fois? Que je sois malencontreusement mauvaise joueuse au poker, qu’il doive s’envoler de son côté de la table jusqu’au mien rien que pour encenser son égo de syndrome du parfait sauveur de merde? C’était facile, tellement facile de jouer à travers les poches de sa veste comme dans sa tête. Un je t’aime à Paris, un autre à Vegas. Un dernier au goût de larmes salées, quand il me suppliait de rester. Pauvre, pauvre imbécile. C’est presque déçue que j'ai claqué la porte à la seconde où un nouveau sanglot aurait tout fait sauf me retenir de m’en aller.

L’état des comptes se fait d’un battement de paupières et d’un sourire de plus. Certains diraient que c’est par solidarité féminine que je laisse leurs femmes me pointer les pires traitements à octroyer à leurs mARis. D’autres diraient que c’est parce que j’ai passé ma vie à détester mon père et que maintenant, je me fais une joie de démolir qui que ce soit pourrait lui ressembler rien un peu. D’énièmes langues de vipère suggéreraient que je prends un malin plaisir à planter des bombes et des grenades partout où je peux et force est d’admettre qu’ils ont foutument raison. Tous et chacun. « J’ai pris tout ce qui restait. » oh et oui, ça aussi. En plus de leur arracher tout espoir de retomber amoureux à nouveau, je vide leurs comptes, rafle toute la mise. De base, je devais juste le plonger dans une laconique peine d’amour : me voilà à brandir l’état de ses finances absentes et des miennes luxuriantes sous les yeux d’Elise. Je peux entrer, maintenant, ou tu me laisses sur le pallier?

:l: :l: :l:
@elise rinehart



    it could have been worst ; love someone & remember most of it. here from hell fate is as clear as you and me. i shouldn't have followed those to reach out here. It's different over on the other side. a year from now, You're so easy to see.











Revenir en haut Aller en bas
 

space in between (from bffs to lovers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: univers alternatifs
-