AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lincoln Mulligan
.
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (5 février 1993)
SURNOM : Boucle d'or, le mollusque, Gary... tant de surnoms qui portent atteinte à sa virilité. Si vous lui demandez son avis, il préfère Link
STATUT : Éternel célibataire
MÉTIER : Démanteleur dans un parc de ferrailles
LOGEMENT : Dans sa voiture
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth E84bdb82266ba1924eaab268179371ce7cacf150
POSTS : 129 POINTS : 250

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petit frère de Peter et frère jumeau de Tessa ☼ Jaloux de toute l’attention que leurs parents donnent à Peter ☼ Change d’emploi comme il change de chemise ☼ N’a jamais véritablement été en couple ☼ A fait de la danse pendant toute son enfance, jusqu’à ses 16 ans ☼ Fumeur ☼ Travaille comme démanteleur dans un parc de ferrailles depuis mi-janvier ☼ Faute de paiements, il a été expulsé de son appartement début mars
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (7/7)
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Giphy
MULLIGANs ☼ No family is perfect we argue, we fight. We even stop talking to each other at times, but in the end, family is family. The love will always be there.

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Quatuor3
Le Quatuor ☼ Never let your best friends get lonely... keep disturbing them.

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth WPizIuC
Linklie ☼ Good friends are like stars, you don't always see them but you know they are there.

RP anniversaire, Peter, Mina, Adriel, Geo (UA), Melchior, Eleonor
AVATAR : Michael Vlamis
CRÉDITS : Nathou
DC : Caelan Leckie & Lawrence Cabbott
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37528-lincoln-and-somewhere-in-this-darkness-there-s-a-light-that-i-can-t-find https://www.30yearsstillyoung.com/t37559-lincoln-j-ai-que-d-l-amour-a-partager-mais-si-j-invite-tout-l-monde-dans-mon-coeur-ils-vont-l-saccager https://www.30yearsstillyoung.com/t37560-lincoln-mulligan#1791604

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Empty
Message(#) Sujet: (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth EmptyJeu 18 Mar - 3:10



Shame is nothing more than denial of the truth -- @Adriel Mayers
6 mars 2021

J’ai foiré encore et, pour une fois, ce n’était pas intentionnel. Les factures se sont empilées plus vite que j’ai empoché l’argent pour les payer et j’ai dû faire des choix. Sauf qu’en rattrapant mes paiements d’électricité, j’ai pris du retard dans mes paiements de loyer et le propriétaire a pris les moyens pour me faire expulser de l’appartement au début du mois. J’ai essayé de me trouver un autre appartement mais, chaque fois qu’on aborde le sujet de mon dossier de crédit, ça foire. Je n’ai donc pas eu d’autres choix que de faire entreposer les quelques meubles que je possède, ne gardant que l’essentiel dans la valise de ma voiture. Le soleil s’est couché il y a quelques heures déjà et je m’emmerde royalement, n’ayant rien d’autre à faire que d’écouter la pluie s’abattre sur le toit de ma voiture. Allongé sur la banquette arrière, j’attends que le temps passe. Je suis épuisé mais je sens que je n’arriverai probablement pas à très bien dormir cette nuit encore si je ne peux pas ouvrir les fenêtres. On crève de chaleur ce soir et j’étouffe dans l’habitacle. À ce moment précis, je m’ennuie vraiment de l’air climatisé de mon ancien appartement et j’hésite à m’inviter chez quelqu’un pour la nuit. Mais qui? Je sais que Tessa m’hébergerait volontiers si elle était au fait de ma situation, mais elle a bien assez de se soucier de Pete qui vient tout juste de sortir d’un mois de cure sans qu’elle doive en plus s’inquiéter pour moi. Nos amis? Pas question de les obliger de mentir à Tessa pour moi. À moins de trouver une raison logique de m’inviter chez l’un d’eux sans éveiller de soupçons et je pense avoir une idée. Il ne reste plus qu’à espérer que ni Tessa ni Erin n’allaient être chez Adriel ce soir. Sac de poubelle dans une main, je ramasse tous mes vêtements sales qui trainent un peu partout dans ma voiture et je le dépose sur le siège passager à l’avant. Je prends ensuite mon téléphone et j’envoie un SMS à mon ami pour confirmer qu’il est bien chez lui. Lorsque je reçois une réponse positive de sa part, je me glisse tant bien que mal sur le siège conducteur et je démarre ma voiture pour prendre la route en direction de son logement. En arrivant devant chez lui, je cours jusqu’à sa porte pour éviter le plus possible la pluie, mon sac sur l’épaule. Je toque à sa porte et Adriel ne tarde pas à venir m’ouvrir. « Salut. Désolé d’arriver si tard, je me suis rendu compte que je n’avais plus de vêtements propres pour le boulot et me laveuse est brisée. Ça te dérange si je fais mon lavage chez toi? » Évidemment que non ça ne lui dérange pas et il me laisse entrer sans plus attendre. « Merci, c’est gentil. Ça te va si je prends une douche en attendant? J’ai fini tard ce soir et je n’ai pas eu le temps de me laver avant de venir. » Crédible? Je l’espère. Au moins les traces de cambouis sur mes mains prouvent bien que j’ai travaillé et Adriel a bien l’habitude de me voir toujours sale depuis que j’ai cet emploi. Il accepte et je suis impatient de pouvoir prendre ma première vraie douche en une semaine et pas de devoir me contenter de me laver à la mitaine. Maintenant, il ne reste plus qu’à espérer qu’il m’offrira lui-même de rester à dormir chez lui pendant que mon linge se lave.


Insecurity
Sometimes our thoughts are backed by so much insecurity, that they create lies we believe.
Revenir en haut Aller en bas
Adriel Mayers
Adriel Mayers
le chasseur d'images
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (11/10/1993).
SURNOM : Addie, Adibou, Didi, Adri, ce que vous voulez.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Photographe(-journaliste) à son compte.
LOGEMENT : #04 Parkland Boul. (Spring Hill)
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Https%3A%2F%2Fbucketeer-e05bbc84-baa3-437e-9518-adb32be77984.s3.amazonaws.com%2Fpublic%2Fimages%2F8a2ddc19-056d-4930-a6fb-8e59d85570b0_500x301
POSTS : 263 POINTS : 500

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Adriel est un esprit libre, l'idée d'être pris quelque part, que ce soit un lieu, une situation financière, une carrière, lui fait peur. ♡ Il a un tatouage qui dit "smile and the world will smile with you" sur le poignet gauche (d'ailleurs, il est gaucher). Il se l'est fait à son endroit préféré au monde, à Hawaii, alors qu'il était en voyage (2016-2019). ♡ Adri est tombé en amour avec la photographie à sa deuxième année d'université. ♡ Adriel est du genre sociable, il n'est pas timide du tout et n'hésite pas à aller parler aux gens. Il est attentif, généreux, et il écoute mieux qu'il ne parle
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Bryn#1
Chloe#1
Cleo#1
Diego#1
Ellie#1
Erin (fb#1) | Erin#7 | Erin#4+Geo | Erin#6+Mina
Inaya#1
Link#1
Mayers+Tessa
Rp anniversaire (Tessa, Erin, Link & Byron)
Théo#1

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Ydym
♡ Les Mayers ♡

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Xmj7
♡ Manders un jour, Manders toujours ♡

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Nicy
♡ Mieux vaut tard que jamais ♡

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth I9eo
♡ Cette bande de potes avec laquelle c'est forever

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Yl1lYN2
♡ Comme une soeur ♡
RPs EN ATTENTE : (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth 3dgo
Peter Quill Manders, aka Chat (un Bengal) et Rocket le hérisson. Les babies.

Visiter le loft d'Adriel.

RPs TERMINÉS : Ava
Dani
Erin#1+EliasErin #2#3#5
Lawrence#1
Maxence #1#2
Stacey
Svetlana
Tessa #1#2 ♡ ✎Tessa#3+Andrew ♡ ✎Tessa #4
AVATAR : Gregg Sulkin
CRÉDITS : MpitiousMermaid // Gif Ellie/Adriel: Eleonor Sanders // Gif Mayers: Joy Peterson
DC : Nyah Collins-Mayers
PSEUDO : MpitiousMermaid
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34814-adriel-life-is-short-and-the-world-is-wide-s-r https://www.30yearsstillyoung.com/t34956-adriel-mayers-we-re-all-mad-here https://www.30yearsstillyoung.com/t35030-adriel-mayers https://www.30yearsstillyoung.com/t35032-adriel-mayers#1576980

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Empty
Message(#) Sujet: Re: (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth EmptyLun 22 Mar - 22:59



Shame is nothing more than denial of the truth

C’est rare que je travaille les samedis mais, pourtant, ça arrive. Certains de mes clients que je photographie ne peuvent que la fin de semaine, ayant un horaire plutôt chargé la semaine avec leurs enfants, le boulot, devoir… cuisiner. J’ai d’abord eu un shooting avec une famille de quatre ce matin — les enfants n’étaient pas aussi sages que Gaby, le fils d’Emily —, puis je suis allé faire un tour au parc pour promener Peter Quill et Rocket, que je n’ai pas vraiment pu sortir de la semaine, les pauvres. Tout au long de la journée, j’ai pensé aux textos échangés avec Erin dans les derniers jours, à cette décision de ne pas garder son bébé qui lui pèse sur les épaules, à ma crainte qu’elle se force à faire un IVG pour ne pas que Nel s’en aille. Je comprends tous ses arguments, mais c’est dur de la voir dans un état pareil. Je finis par renter chez moi lorsqu’il commence à pleuvoir, même si Peter Quill se ferait un plaisir de jouer dans les flaques d’eau.

Ce soir, je reste bien au chaud chez moi et je me fais livrer du Thaï avant d’allumer ma PlayStation. J’ai assez couru pour la journée. Quand je game, je ne vois pas le temps passer et, bien vite, le soleil se couche et mon repas devient bien vite froid, mais je le mange vraiment avec une certaine lenteur, bien trop préoccupé à tuer des démons qu’à nourrir mon pauvre estomac affamé. « Merde merde MERDE! » je m’exclame en laissant tomber la manette à côté de moi sur le divan, avant de me lever, un peu énervé, alors que mon personnage vient tout juste de se faire tuer. J’en profite pour prendre une légère pause, me servir un verre d’eau tout en vérifiant mes messages sur mon téléphone que j’ai laissé sur le comptoir de la cuisine. J’en ai un de Link et ça me fait sourire. Sourire qui retombe parce que je sais que le dernier mois n’a pas été facile pour lui non plus, tout comme pour sa jumelle, avec Peter. Je sais que, déjà, ça ne clique pas entre les deux, mais que ce qui s’est passé à l’hôpital l’a mis hors de lui. Je sais toutefois que le comas de son frère l’a ébranlé. Bref, il me demande si je suis chez moi et je lui renvoie un « oui, pourquoi? » Ma concentration étant aussi capricieuse qu’à l’habitude, j’oublie mon cellulaire sur le comptoir, oublie de vérifier si mon ami m’a répondu. C’est surtout qu’à ce moment-même, je remarque mon chat qui vient de grimper sur la table basse de mon salon, sur laquelle est posée la bouffe Thaï, et que je dois piquer un sprint pour empêcher Monsieur Peter Quill de manger mon repas. J’ai tout juste le temps de ranger la nourriture dans le frigo et de me remettre à mon jeu qu’on cogne à la porte. Je relève les yeux sur celle-ci, avant de m’y diriger à toute vitesse pour ouvrir. C’est toujours un plaisir de le voir, Link. La pluie coule de ses cheveux bouclés, il porte un sac de poubelle sur son épaule. « Salut. Désolé d’arriver si tard, je me suis rendu compte que je n’avais plus de vêtements propres pour le boulot et me laveuse est brisée. Ça te dérange si je fais mon lavage chez toi? » Je m’écarte de la porte pour le laisser entrer chez moi. « T’inquiète, j’étais pas près d’aller me coucher, de toute manière. » Je hausse les épaules, même si je ne m’attendais vraiment pas à ce qu’il me demande de faire son lavage chez moi. « Non, va-y, mais je suis un peu déçu, je croyais que tu étais venu chez moi pour mes beaux yeux, pas pour mes électros. » « Merci, c’est gentil. Ça te va si je prends une douche en attendant? J’ai fini tard ce soir et je n’ai pas eu le temps de me laver avant de venir. » Je le regarde de la tête aux pieds, constatant qu’il a dû travailler aujourd’hui en effet, c’est surtout ses mains qui le démontrent. « Va-y, fais comme chez toi », que je réponds sans hésitation. J’ai l’habitude d’accueillir mes amis comme si c’était chez eux — m’enfin, pas tous non plus, mais c’est à voir Erin, ou même Tessa qui prend pas mal ses aises aussi. Et Link et moi, on se connaît depuis tellement longtemps, c’est pratiquement comme mon frère, je n’ai aucune gêne à lui partager mes trucs ou quoi, je n’ai rien à lui cacher non plus. Je lui ouvre la porte de la salle de bain du rez-de-chaussée au passage pour l’inviter à faire comme chez lui, à prendre ses aises. « Et t’inquiète, je viendrai pas te lancer un verre d’eau froide pendant que tu prends ta douche, moi », je dis dans un sourire en coin, avant de m’éloigner vers le salon et de me laisser tomber sur le divan.

Plusieurs minutes plus tard, j’entends la porte de la salle de bain s’ouvrir et, quelques secondes, Link apparaît dans le salon, les cheveux toujours mouillés qui lui collent au front. Je jette un coup d’oeil à la fenêtre, la pluie est toujours aussi intense que tantôt. « Il pleut tellement que ça doit être comme prendre sa douche, dehors », je dis en riant. Bon, c’est quand même beaucoup plus confortable se laver dans une douche, et je sais que Link est un peu plus pudique que moi. N’empêche, je ne pense pas que je le ferais, à moins d’être bourré. Je lui montre ma manette de PlayStation. « Tu veux qu’on game un peu? » On a le temps, après tout, même s’il est tard. « Sinon, si t’as faim, je me suis commandé du Thaï et y’en reste dans le frigo. J’ai de la bière aussi… » Une soirée de bros comme dans le bon vieux temps, ça pourrait être cool, et puis après une journée comme celle-là, c’est en plein de dont j’ai besoin, et j’espère que ça pourra lui être bénéfique aussi.

♡ code par mpitiousmermaid ♡




What you got to live for / Now you got the whole of the world at your feet? /And how much more / Can you pass yourself round
Revenir en haut Aller en bas
Lincoln Mulligan
.
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (5 février 1993)
SURNOM : Boucle d'or, le mollusque, Gary... tant de surnoms qui portent atteinte à sa virilité. Si vous lui demandez son avis, il préfère Link
STATUT : Éternel célibataire
MÉTIER : Démanteleur dans un parc de ferrailles
LOGEMENT : Dans sa voiture
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth E84bdb82266ba1924eaab268179371ce7cacf150
POSTS : 129 POINTS : 250

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petit frère de Peter et frère jumeau de Tessa ☼ Jaloux de toute l’attention que leurs parents donnent à Peter ☼ Change d’emploi comme il change de chemise ☼ N’a jamais véritablement été en couple ☼ A fait de la danse pendant toute son enfance, jusqu’à ses 16 ans ☼ Fumeur ☼ Travaille comme démanteleur dans un parc de ferrailles depuis mi-janvier ☼ Faute de paiements, il a été expulsé de son appartement début mars
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (7/7)
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Giphy
MULLIGANs ☼ No family is perfect we argue, we fight. We even stop talking to each other at times, but in the end, family is family. The love will always be there.

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Quatuor3
Le Quatuor ☼ Never let your best friends get lonely... keep disturbing them.

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth WPizIuC
Linklie ☼ Good friends are like stars, you don't always see them but you know they are there.

RP anniversaire, Peter, Mina, Adriel, Geo (UA), Melchior, Eleonor
AVATAR : Michael Vlamis
CRÉDITS : Nathou
DC : Caelan Leckie & Lawrence Cabbott
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37528-lincoln-and-somewhere-in-this-darkness-there-s-a-light-that-i-can-t-find https://www.30yearsstillyoung.com/t37559-lincoln-j-ai-que-d-l-amour-a-partager-mais-si-j-invite-tout-l-monde-dans-mon-coeur-ils-vont-l-saccager https://www.30yearsstillyoung.com/t37560-lincoln-mulligan#1791604

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Empty
Message(#) Sujet: Re: (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth EmptyJeu 1 Avr - 3:33



Shame is nothing more than denial of the truth -- @Adriel Mayers
Ça fait des années que je mens sur mon orientation sexuelle et que personne ne s’en doute – enfin, je crois. Qu’est-ce qu’un mensonge de plus? Mentir est devenu comme une seconde nature pour moi, je ne vois pas pourquoi Adriel remettrait ma parole en question ce soir. De toute façon, il ne s’agit pour lui que d’un mensonge banal qui a très peu d’incidence sur sa vie. Peut-être serait-il d’un autre avis s’il était au courant, peut-être voudrait-il m’aider en m’offrant de rester chez lui temporairement, mais je n’ai pas besoin de la pitié de personne. J’ai déjà assez de mes parents pour me faire sentir que je ne réussis jamais rien sans en plus me faire juger par mes amis. Parce que même s’ils ne me diraient probablement rien à moi, je ne peux m’empêcher de me dire qu’ils le penseront. Au final, ça revient au même. « T’inquiète, j’étais pas près d’aller me coucher, de toute manière. » Sa réponse ne me surprend guère considérant que c’est samedi soir. J’ai assumé qu’il ne devait pas travailler demain même si, c’est vrai, il n’a pas un horaire fixe comme moi avec le travail qu’il fait. Et puis il aurait certainement pu avoir quelque chose de planifié demain matin également. « Tant mieux. T’es en congé demain? » Je tâte le terrain pour voir jusqu’à quel point je peux abuser de son hospitalité ce soir parce que je n’ai vraiment pas envie de retourner crever de chaleur dans ma voiture cette nuit. En même temps, je sais que si je regoûte au luxe d’un logement cette nuit, le retour à la réalité sera brutal demain. Maintenant qu’il a accepté que je fasse mon lavage chez lui, je lui demande si je peux en profiter pour prendre ma douche en même temps. « Non, va-y, mais je suis un peu déçu, je croyais que tu étais venu chez moi pour mes beaux yeux, pas pour mes électros. » Je ris en me massant la nuque d’une main. « J’aurais pu choisir les électros de quelqu’un d’autre mais j’ai choisi les tiens. C’est déjà ça de gagné » dis-je en haussant les épaules d’un air innocent. Et, de toute façon, ses beaux yeux sont déjà convoités par nulle autre que ma sœur jumelle. Je suis Adriel jusqu’à la salle de bain du rez-de-chaussée, déposant mon sac au sol devant ses électros. « Va-y, fais comme chez toi. Et t’inquiète, je viendrai pas te lancer un verre d’eau froide pendant que tu prends ta douche, moi. » Je me mets à rire et je le pointe pour le mettre garde. « Ni de la Sriracha, merci. Sinon je te renie pour le reste de la vie. » De la Sriracha dans de la vapeur d’eau, ça monte au nez et c’est pas cool. De toute façon je ne me ferai pas avoir deux fois, je vais barrer la porte cette fois-ci. « Tu me prêtes un pyjama? J’ai oublié d’apporter des vêtements propres… Ça va pour les boxers je vais m’arranger. » Y’a quand même des limites à notre amitié.

Dès qu’il me passe son pyjama, je referme la porte derrière Adriel et je la verrouille par précaution des fois que la Sanders aurait déteint sur lui. Sans plus attendre, je saute dans la douche et je prends mon temps, laissant couler l’eau chaude sur ma peau les yeux fermées. Ma situation me fait réaliser à quel point on prend tout pour acquis, qu'on ne se rebd compte de tout ce que l’on a qu'une fois qu’on l'a perdu. Et en ce moment, je suis conscient que je ne pourrais pas avoir accès à une vraie douche pour plusieurs jours, à moins de m’inviter encore chez quelqu’un, alors je profite. Je ferme la champlure seulement lorsque je sens l’eau refroidir et j’espère alors qu’Adriel ne pensait pas aller prendre sa douche bientôt. Oupsie. Je m’essuie rapidement, puis j’enfile le pyjama que mon ami m’a prêté. Avant d’aller le rejoindre, je vide le contenu de mon sac dans la laveuse. J’ajoute du savon et je pars le cycle de lavage.

Lorsque je sors de la salle de bain, je pousse un bruyant soupir en passant mes doigts dans mes cheveux pour dégager mon visage. « Ça fait vraiment du bien » dis-je en m’approchant de mon ami qui est assis sur le divan dans le salon. Je me sens soudainement détendu, à défaut d’avoir encore quelques courbatures à force de dormir sur une banquette beaucoup trop petite pour moi. « Il pleut tellement que ça doit être comme prendre sa douche, dehors » Je jette un œil à l’extérieur par la fenêtre. Je hoche la tête en pinçant mes lèvres. « Ouais, c’est quasiment ça. » Malpris, c’est probablement ce que j’aurais fait, mais connaissant ma chance, la pluie aurait probablement cessé alors que ma tête était pleine de shampoing. Ça aurait été un peu plus difficile de trouver une raison logique pour débarquer chez Adriel à l’improviste afin de rincer mes cheveux. « Tu veux qu’on game un peu? » Je baisse les yeux vers la manette qu’il me montre. Avec mes problèmes financiers, ça fait longtemps que je ne me suis pas acheté de console ou même de jeux, n’y jouant maintenant que quand je vais chez des amis qui ont plus de moyens que moi. Fut un temps où je jouais souvent alors que j’habitais encore chez mes parents mais j’avais presque tout lâché après ce qui s’est passé avec Andy. « Ouais, sure. Mais on devrait plutôt jouer à Super Smash Bros, voir qui remportera la ceinture ce soir. » Un peu comme les ceintures dans les arts martiaux, à l’exception qu’il s’agit cette fois d’une vieille ceinture qui date de notre adolescence. « Sinon, si t’as faim, je me suis commandé du Thaï et y’en reste dans le frigo. J’ai de la bière aussi… » Mon ventre se met à gargouiller lorsqu’il évoque le Thaï qu’il lui reste, je ne me souviens pas la dernière fois que j’en ai mangé. « Ah ouais j’ai une faim de loup. Tu veux une bière? » demandé-je tout en commençant à me diriger vers sa cuisine. Je mets le repas dans le micro-ondes et, pendant que ça cuit, je décapsule deux bières dans mon chandail, réalisant après coup qu’il s’agit du pyjama d’Adriel et pas de mes vêtements. Oupsie. Je squeeze les bières entre mes doigts et je prends l’assiette dans mon autre main. Je vais le rejoindre dans le salon, déposant nos consommations sur la table basse devant le divan. Je me laisse ensuite tomber dans le divan et je prends une bouchée. Orgasme buccal, je gémis. « Oh my god, c’est bon. » J’engloutis bouchée après bouchée comme si je n’ai pas mangé depuis trois jours et si j’étais seul, j’aurais probablement léché l’assiette à la fin. Exquis. « T’as vu Erin dernièrement? » demandé-je inquiet. Je sais qu’elle ne vit pas des choses faciles en ce moment et je me sens un peu mal de ne pas être autant là pour elle que je le voudrais. Je dépose l’assiette vide sur la table et je prends une gorgée de ma bière. « Bon, t’es prêt à te faire donner une volée? » Sans attendre sa réponse, j’attrape une manette. Que le meilleur gagne.


Spoiler:
 


Insecurity
Sometimes our thoughts are backed by so much insecurity, that they create lies we believe.
Revenir en haut Aller en bas
Adriel Mayers
Adriel Mayers
le chasseur d'images
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (11/10/1993).
SURNOM : Addie, Adibou, Didi, Adri, ce que vous voulez.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Photographe(-journaliste) à son compte.
LOGEMENT : #04 Parkland Boul. (Spring Hill)
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Https%3A%2F%2Fbucketeer-e05bbc84-baa3-437e-9518-adb32be77984.s3.amazonaws.com%2Fpublic%2Fimages%2F8a2ddc19-056d-4930-a6fb-8e59d85570b0_500x301
POSTS : 263 POINTS : 500

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Adriel est un esprit libre, l'idée d'être pris quelque part, que ce soit un lieu, une situation financière, une carrière, lui fait peur. ♡ Il a un tatouage qui dit "smile and the world will smile with you" sur le poignet gauche (d'ailleurs, il est gaucher). Il se l'est fait à son endroit préféré au monde, à Hawaii, alors qu'il était en voyage (2016-2019). ♡ Adri est tombé en amour avec la photographie à sa deuxième année d'université. ♡ Adriel est du genre sociable, il n'est pas timide du tout et n'hésite pas à aller parler aux gens. Il est attentif, généreux, et il écoute mieux qu'il ne parle
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Bryn#1
Chloe#1
Cleo#1
Diego#1
Ellie#1
Erin (fb#1) | Erin#7 | Erin#4+Geo | Erin#6+Mina
Inaya#1
Link#1
Mayers+Tessa
Rp anniversaire (Tessa, Erin, Link & Byron)
Théo#1

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Ydym
♡ Les Mayers ♡

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Xmj7
♡ Manders un jour, Manders toujours ♡

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Nicy
♡ Mieux vaut tard que jamais ♡

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth I9eo
♡ Cette bande de potes avec laquelle c'est forever

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Yl1lYN2
♡ Comme une soeur ♡
RPs EN ATTENTE : (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth 3dgo
Peter Quill Manders, aka Chat (un Bengal) et Rocket le hérisson. Les babies.

Visiter le loft d'Adriel.

RPs TERMINÉS : Ava
Dani
Erin#1+EliasErin #2#3#5
Lawrence#1
Maxence #1#2
Stacey
Svetlana
Tessa #1#2 ♡ ✎Tessa#3+Andrew ♡ ✎Tessa #4
AVATAR : Gregg Sulkin
CRÉDITS : MpitiousMermaid // Gif Ellie/Adriel: Eleonor Sanders // Gif Mayers: Joy Peterson
DC : Nyah Collins-Mayers
PSEUDO : MpitiousMermaid
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34814-adriel-life-is-short-and-the-world-is-wide-s-r https://www.30yearsstillyoung.com/t34956-adriel-mayers-we-re-all-mad-here https://www.30yearsstillyoung.com/t35030-adriel-mayers https://www.30yearsstillyoung.com/t35032-adriel-mayers#1576980

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Empty
Message(#) Sujet: Re: (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth EmptyDim 4 Avr - 0:53



Shame is nothing more than denial of the truth

Ce qui peut bien amener Link chez moi à l’improviste comme ça, je n’en ai aucune idée lorsqu’il m’envoie un sms pour me demander si je suis là, mais c’est toujours un plaisir de le voir alors, sur le coup, je ne me pose pas plus de questions. Je viens tout juste de ranger la bouffe dans le frigo que ça cogne à la porte et je m’empresse d’aller ouvrir. Il s’excuse d’arriver si tard et je le rassure en lui disant que, de toute manière, je ne comptais pas me coucher de sitôt. Et puis, faut dire que je n’avais pas vraiment regardé l’heure anyway. « Tant mieux. T’es en congé demain? » J’esquisse un petit sourire. « Les dimanches, c’est sacré, alors oui. » Pas que je sois religieux ou quoi, mais je ne me planifie jamais de travail le dernier jour de la semaine, ainsi je suis certain d’être toujours libre et d’avoir au moins une journée pour souffler un peu. Il me demande s’il peut faire son lavage chez moi et je dois admettre être un peu surpris par sa question, mais bien sûr qu’il peut. Il rit à ma remarque. « J’aurais pu choisir les électros de quelqu’un d’autre mais j’ai choisi les tiens. C’est déjà ça de gagné. » Je pose une main sur mon coeur. « Aww, tu me touches, bro », je dis, grand sourire aux lèvres. « Mes électros sont les tiens. Mi casa es su casa, électros inclus. » Mon espagnol est limité, mais voilà. À sa demande, je lui indique qu’il peut faire comme chez lui et il commence à s’installer dans la salle de bain du rez-de-chaussée. « Tu travaillais aujourd’hui? » je fais, curieux, ayant remarqué ses mains légèrement noircies. On est samedi, mais c’est également possible qu’il fasse des heures supplémentaires, ne sait-on jamais. Juste avant de m’éloigner, je lui rappelle la fameuse soirée anniversaire durant laquelle Erin ne s’est pas gênée pour lui lancer un verre d’eau glacée alors qu’il prenait sa douche. D’ailleurs, je n’en reviens pas qu’elle soit juste entrée comme ça, pouf, dans sa salle de bain. Elle l’a donc vu nu? M’enfin, c’est pas ce qui la gêne, elle. Link rit et me pointe, son regard plein de mise en garde. « Ni de la Sriracha, merci. Sinon je te renie pour le reste de la vie. » Je fronce les sourcils. « De la… non mais, tu me prends pour quel genre d’ami? » Un sourire en coin se dépose sur mes lèvres. « Quoi que… » Ne me donne pas des idées comme ça, disent mes yeux plein de malice. « Tu me prêtes un pyjama? J’ai oublié d’apporter des vêtements propres… Ça va pour les boxers je vais m’arranger. » C’est à mon tour de rire. Ça ne m’aurait pas dérangé de lui prêter des boxers. « Yup, je reviens », je dis, avant de revenir une minute-ish plus tard avec un pyjama que je dépose sur la sécheuse. Ça ne me traverse pas à l’esprit qu’il aurait pu me demander n’importe quels autres vêtements, un jean et un t-shirt peut-être, s’il voulait que des vêtements propres. Mais il est plus grand que mois de deux pouces et bon, des pantalons de pyjama, c’est un peu plus confortable que des jeans. Lorsque je quitte de nouveau la pièce, Link referme la porte derrière moi et j’entends le loquet se verrouiller, ce qui me fait rire dans ma barbe naissante.

En attendant qu’il revienne, je me remets à tuer des démons et me fais finalement tuer de nouveau. C’est la faute de Peter Quill, je le jure, il a décidé qu’il avait envie que je le regarde lui plutôt que l’écran et il est allé se positionner direct devant, sur le meuble de la télé. Je réussis à l’attraper pour le serrer fort dans mes bras et l’accabler de bisous, comme si c’était la plus grosse punition de l’histoire. Et pour lui, c’est peut-être le cas. Il se tortille et finis par s’échapper, et je me remets tranquille à mon jeu. Un peu plus tard, je relève la tête en direction du soupir et souris en voyant Link. Mes yeux se baissent sur ses chevilles nues, remarquant avec amusement que le bas de mon pantalon de pyjama lui arrive légèrement au-dessus. Il y a eu un temps au secondaire où c’était moi, le plus grand, ayant eu ma puberté avant. « Ça fait vraiment du bien », dit-il en venant s’installer sur le divan avec moi. « À voir le temps que t’as mis, j’en doute pas », je le taquine dans un grand sourire. Bien entendu, ça ne me dérange pas du tout, qu’il fasse comme chez lui et prenne le temps qu’il veut. « Ta laveuse est brisée, donc? Tu penses être capable de la réparer toi-même? », je lui demande, curieux. Link, au contraire de moi, est plutôt doué dans ce qui est manuel comme ça. Je commente sur la météo, il pleut tellement dehors que ça en fait un bruit d’ambiance. Link regarde à l’extérieur et pince les lèvres probablement en réalisant à quel point, malheureusement, c’est vrai. « Ouais, c’est quasiment ça. »

Je lui tends une manette de PlayStation; tant qu’à attendre que son linge soit lavé et séché — ça risque de prendre un moment —, autant en profiter pour passer du temps ensemble. La dernière fois qu’on a gamé ensemble, je sortais tout juste de chez Maxence et j’ai profité de ce petit moment entre bros pour lui en parler, lui raconter comment ça s’est passé, me disant que s’il y avait bien quelqu’un qui pouvait me comprendre, c’était lui, avec ce qu’il vit concernant Peter. Il a été la première personne à qui j’ai raconté ces retrouvailles après dix ans avec mon grand frère et, franchement, ça m’a fait vraiment du bien. « Ouais, sure. Mais on devrait plutôt jouer à Super Smash Bros, voir qui remportera la ceinture ce soir. » Je ris en me levant et m’approche du meuble de télé pour aller switcher de console. Cette ceinture, on se la passe depuis notre adolescence, c’est d’ailleurs encore lui qui l’a puisqu’il m’a de nouveau battu l’autre jour. « Duh, cette fois-ci ce sera clairement moi, je le sens, j’ai nettoyé mon étagère là-bas exprès pour y mettre la ceinture », je muse en insérant le jeu dans la Switch. Je fais un signe de tête en direction du frigo en lui proposant qu’il se serve à manger s’il a faim. J’ai tendance à commander beaucoup trop de Thaï pour une seule personne, de toute manière. Je déteste quand j’en commande pas assez et que je termine mes plats avec la faim dans l’estomac encore. « Ah ouais j’ai une faim de loup. Tu veux une bière? » « Oui s'te plaît, merci » Il se dirige vers la cuisine alors que je retourne vers la cuisine, la manette de la Switch à la main. Pendant que Link se prépare le Thaï et décapsule les bières, je prépare le jeu; bon, jusqu’à ce qu’on doive choisir nos personnages. « Merci », je dis lorsqu’il dépose les deux bières devant nous, la bonne odeur de bouffe envahissant le salon. J’empoigne ma bouteille et la porte à ma bouche, j’ai toujours eu un point faible avec la bière plutôt que les alcools forts. « Oh my god, c’est bon. » Je ris en me tournant vers mon ami. « T’as la même réaction que Tessa avec le chocolat », je rigole en prenant une nouvelle gorgée de bière. Relaxe, Adri, tu vas être feeling beaucoup trop rapidement. « T’as vu Erin dernièrement? » me demande Link entre deux bouchées. Ma mine se renfrogne quelque peu, songeant à Erin et à son air tout triste ces temps-ci. « Oui, je l’ai vue avant-hier… » Je soupire. Je sais qu’elle a parlé de sa grossesse à Link, bien entendu. « La décision qu’elle doit prendre… ça lui pèse beaucoup. » C’est une évidence, c’est sûr. Garder le bébé ou pas? J’esquisse un petit sourire. « Tu sais, l’autre jour, on est tombés sur Mina, au centre équestre », je dis. Link sait tout autant que moi qu’entre Sanders et Farrell, ça n’a jamais vraiment cliqué. « Et sinon, Tessa… elle va comment? » Je l’ai vue quelques fois depuis sa sortie de l’hôpital, bien sûr — dont une certaine soirée bien arrosée —, mais il y a certains sujets dont on ne parle pas ensemble. Par exemple, sa relation avec Andrew — relation qui semble causer bien du soucis dans son entourage. J’ai cru comprendre que Peter l’a très mal pris en l’apprenant. Je me demande brièvement si elle a confié à son jumeau qu’on a failli s’embrasser, elle et moi, juste avant que son copain ne débarque dans sa chambre.

En peu de temps, Link a tout englouti le reste de Thaï et il dépose l’assiette sur la table. « Bon, t’es prêt à te faire donner une volée? » Je roule des yeux en riant. « J’allais te demander la même chose, parce que c’est clairement moi qui vais gagner. » C’est le temps de choisir nos personnages et, bien entendu, je prends Mario — c’est tout le temps lui que je prenais quand je jouais avec Maxence, plus jeune, sur notre Gamecube. Link se porte sur son doppelgänger de prénom, quant à lui. Surprise, surprise. « On fait 5 rounds à 5 vies chaque, ça te va toujours? » C’est ce qu’on fait d’habitude, mais peut-être a-t-il besoin de changement pour aujourd’hui, ne sait-on jamais. La game commence, je me penche, les coudes sur les genoux, les yeux rivés vers l’écran, les pouces passant constamment du A au B ou faisant bouger le control stick le plus rapidement possible.

Spoiler:
 

♡ code par mpitiousmermaid ♡




What you got to live for / Now you got the whole of the world at your feet? /And how much more / Can you pass yourself round


Dernière édition par Adriel Mayers le Dim 4 Avr - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth FfZbvr9
POSTS : 14060 POINTS : 3130

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Empty
Message(#) Sujet: Re: (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth EmptyDim 4 Avr - 0:53


Le membre 'Adriel Mayers' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth LgDAtxA
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Empty
Message(#) Sujet: Re: (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth (Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Adriel & Lincoln) Shame is nothing more than denial of the truth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-