AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans en réalité
SURNOM : Keithounet, imprononçable, on sait
STATUT : Tellement sans famille et sans amis qu'il pionce sur son bureau en se faisant passer pour un workaholic alors que personne veut de lui en fait
MÉTIER : flic raté reconverti en prof uniquement pour les vacances scolaires et reluquer les étudiantes
LOGEMENT : dans une garçonnière avec zéro goût en déco juste à côté de l'université
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Tumblr_olomisLGLx1vlcymso1_400
POSTS : 2597 POINTS : 770

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-3-24aa0247a14c
KEYDEN Ø Saw you today after so much time it felt just like it used to be. Talking for hours 'bout a different life surrounded us in memories. We were close, never close enough, where are we now? 'Cause if it's torn, we can stitch it up, don't rule it out

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-10
KEIDREA ØSaid I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Marius#2 - Livia#2 - Edge#2 - Holden - Odessa#1 - Cassia#1 - Auden#1 - Joy#1 - Merry#1
RPs EN ATTENTE : Jacob - Amy#4
RPs TERMINÉS : Amy - Helena - Hayden - Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy - Marius - Amy#2 - Lisbeth - Dylane - Keidrea - Helena#2 - Livia - Wim - Liz - Jacob - Asher - Hayden#2 - Kieran - Lisbeth#2- Amy#3 - Noa - Helena#3 (FB)

Les chasseurs de frimes : Saül#1


- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea - Danika - Fb - - Leah - Loris - Dalina - Judith - Hayden UA - Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3- Dani#4- Dani#6- Dani#8 Dani#7- Keithisy- Haley#1
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede & Nate Weaver & Zach Cardell
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t30458-keith-weddington-it-s-a-new-day-it-s-a-new-life-for-me

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty
Message(#) Sujet: Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 EmptyJeu 18 Mar - 20:11



Quit whining, to stand up and fight
@Joy Petterson & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

J’étais encore en train de me demander ce que je pouvais bien foutre ici par ce beau jour ensoleillé, en train de pousser les portes de cet institut, sac posé sur l’épaule. Ma première affectation était tombée il y a peu de temps, et je n’avais pas caché ma fierté à mes parents quand je leur avais annoncé que j’avais réussi à intégrer la brigade criminelle dès le départ de ma carrière. J’étais de ceux qui se donnaient toujours les moyens de réaliser leur rêve. Et après ces longues années à escompter obtenir cet insigne, je pouvais dès à présent l’accrocher à ma ceinture tous les matins, comme un signe de plénitude et de réussite. Pourtant mon père n’avait pas cessé de me ramener à la raison, m’obligeant à garder les pieds sur terre et me rappelant avec raison mes engagements auprès de différentes associations sportives, moi l’hyperactif qui ne réussissait plus forcément à trouver un moment dans cet emploi du temps surchargé pour me permettre de me poser face à ces quelques rayons de soleil en bord de plage.

Alors bien entendu que j’avais râlé quand mon réveil avait sonné, que la simple ouverture de mes volets m’avait ramené à la réalité de cette magnifique journée qui s’offrait à moi en tant que repos et qui finalement n’en serait pas un. Parce que bien entendu que j’aurais voulu prétexter une foutue grippe pour annuler mon cours de self-défense et filer en douce, une planche sous le bras pour me laisser porter au gré de quelques vagues. Mais en vain, la conscience qu’elle quelle soit était un point sur lequel mon père était intransigeant : une parole était une parole sur laquelle on ne devait pas revenir et c’est avec ce petit rappel en tête que je me retrouvais accueilli par le large sourire d’une hôtesse d’accueil. Je lui rendais légèrement cette politesse, bien trop concentré sur l’heure à venir quand cette dernière était en train de m’expliquer l’objectif de ce type de séance sur leur « public ». Je me contentais d’hocher la tête sans réellement assimiler chacune des paroles, finissant par m’installer dans cette salle qu’ils avaient fini par transformer en une sorte de dojo en y déposant quelques tapis m’arrachant un léger rire. Je la remerciais dans un murmure, alors que je m’asseyais sur l’un des bancs présents pour commencer à me changer. Je finissais par relever le regard vers l’hôtesse qui m’indiquait que malheureusement je n’aurais qu’une seule élève, et qui me souhaitait bon courage. Je soupirais, la remerciant d’un signe de main comme pour vouloir la rassurer que cela m’importait peu. Pour moi, que j’ai une ou dix personnes face à moi, je restais toujours un professeur intransigeant avec mes élèves même les plus délétères.

Alors que j’étais en train de finir de changer de tenue, lassant mes baskets dans un soupir, je jetais un coup d’œil sur l’horloge qui se trouvait face à moi, soupirant alors que je me relevais en faisant quelques sauts d’impatience. Je détestais le retard, et mon élève du jour était déjà en retard selon l’heure annoncée par l’organisatrice. D’une dizaine de minutes certes mais je ne supportais pas la moindre seconde de retard. Alors quand j’entendis la porte s’ouvrir, je ne manquais pas de pivoter vers l’encadrement de cette dernière, fusillant du regard la jeune femme à la démarche nonchalante qui venait de refermer la pièce. C’était donc cette demoiselle qui allait devoir me supporter ? Je l’observais de la tête aux pieds sans aucune gêne, les bras croisés contre mon torse sans vouloir imposer une autorité évidente. J’étais pendu à ses lèvres dans l’espoir de voir apparaître des excuses qui ne semblaient pas vouloir venir. « Bonjour. » lui dis-je sèchement alors que je m’approchais d’elle d’un pas déterminé, venant me planter juste à quelques centimètres d’elle, le regard ancré dans le sien. « La politesse était une option à laquelle vous n’avez pas souscrit ? » repris d’un ton détaché et froid, voulant avant tout faire comprendre que l’essentiel dans une société restait le respect d’autrui. « Keith. » lui dis-je en lui tendant une main dans l’espoir de voir la sienne venir s’y loger. « Et je vais vous faire vivre un enfer pour la prochaine heure. » l’avertis-je dans un rictus en coin. Je ne savais pas pourquoi, mais j’avais conscience que cette jeune femme face à moi me prévoyait d’étonnantes surprises.



code by bat'phanie


Life goes flashing by
by EXORDIUM.

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Tkjz5H3
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Bape0aa
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 72rEhYO
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 RpHpVCJ
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : petterson quand on est énervé, joy quand on veut l'amadouer.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : interne en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 12248 POINTS : 9635

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Iw6y
REEDSON #5 + Jax « people are not always blood.it's the people in your life who want you in theirs; the ones who accept you for who you are; the ones who would do anything to see you smile & who love you no matter what.»
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 P5nn
BRADSON #5 « lifelong friendships are a gift, truly. they don’t happen very often; for some people not at all. having that shared history makes it easier to communicate in shorthand. they understand your roots and may have been witness to other important people and events in your life  »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Nb1a
JOYDEN #7 & #8 « every time I start to ignore you and act as if I don't care, there you go again showing up and messing up my mind. »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 00mx
PETTERSON #2 « siblings are our partners and rivals, our first friends and first enemies. »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 1qzb
JONNY #4 « some people arrive and make such a beautiful impact on your life, you can barely remember what life was without them »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 0lz7
ENOY #2 « friendship is the hardest thing in the world to explain. it’s not something you learn in school. but if you haven’t learned the meaning of friendship, you really haven’t learned anything. »



RPs EN ATTENTE : enoch (fb) #3 & katherine #2 & niamh #7 (coming soon)
RPs TERMINÉS : adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles#1 - wim #1nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - aiden (fb) #1 - niamh #4 - aiden (fb) #2 - aiden (fb) #3 - aiden (fb) #4 - aiden #5 - blake #2 - nick #4 - aiden #6 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : littlewidling pour le vava, tumblr et broc'art pour la signature, moi-même (mandown) pour les crackships.
DC : milo, le soldat égaré.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 EmptySam 20 Mar - 13:24



quit whining, to stand up & fight-- @Keith Weddington :brows:

mars 2008. Cela faisait exactement six mois que Joy avait été intégrée de force dans ce cendre de redressement, et donc exactement six mois qu'elle avait coupé les ponts avec le reste de sa famille. Joy était têtue, et rancunière. Elle s'était atrocement sentie trahi par sa mère, mais aussi par sa petite sœur. Elle ne se doutait pas tout le bien que ce centre allait lui faire, elle était encore perdue, tout juste une jeune femme de dix-huit ans qui ne savait pas quoi faire de sa vie. S'il y avait bien quelque chose qu'elle appréciait depuis qu'elle était dans ce centre, c'était d'avoir découvert l'univers de la boxe. Depuis maintenant presque cinq mois, on lui avait imposé un sport, un sport qu'elle avait choisi et son choix s'était porté sur la boxe. Elle se doutait que ça lui permettrait de pouvoir évacuer tout ce qu'elle renfermait en elle, beaucoup plus facile comme moyen d'exutoire plutôt que de parler à cette psychologue... La jeune femme avait d'ailleurs été rattachée à un nouveau programme aujourd'hui, on lui avait proposé de tenter le self-defense, et elle qui préférait compter sur elle-même plutôt que sur les autres, c'était le parfait moyen de pouvoir se défendre toute seule.

Elle était arrivée au lieu habituel mais on l'avait prévenu que cette séance n'était pas réalisée par le même coach. La jeune femme était dure à apprivoiser, et elle avait déjà eu dû mal à sympathiser avec le premier coach qui avait tenté de repousser ses limites beaucoup trop de fois... Finalement, ils avaient fini par tisser un lien, elle avait confiance en lui, mais elle se méfiait toujours des gens qu'elle rencontrait. La hanse de son sac de sport sur l'épaule, elle poussa la porte des vestiaires pour le mettre dans un casier, elle attrapa sa bouteille d'eau, mit sa serviette autour du cou et arriva dans la salle à part où allait se dérouler le cours. « Bonjour. » Elle referma la porte et se tourna pour croiser le regard de cet homme censé être le coach. Elle fronçait les sourcils en voyant son attitude fermé, les bras croisés, le regard noir, Joy avait horreur des gens qui prenaient de haut dès les premiers échanges. « Bonjour. » finit-elle par dire du bout des lèvres. Le coach s'était approché d'un pas décidé vers elle sans pour autant la lâcher du regard, et Joy maintenant aussi le sien sur lui. « La politesse était une option à laquelle vous n’avez pas souscrit ? » Oh, très bien. Ce n'était clairement pas la manière d'aborder Joy, une jeune femme qui est dans un centre de redressement, n'était-il pas au courant qu'aujourd'hui il était censé faire sa Bonne Action de la journée ? Elle haussait un sourcil, avant qu'un soupir s'échappe de ses lèvres. « Vous direz ça au centre, et au taxi, c'est pas moi qui décide. » pesta-t-elle, ne lâchant pas son regard. Après tout, Joy n'avait aucune liberté, elle suivait tout ce qu'on lui disait de faire, elle montait dans le taxi quand on lui disait qu'il était prêt, on la suivait à la lettre, elle était même surveillée ici. On inspectait bien qu'elle fasse ses exercices et elle n'avait pas le droit de quitter les lieux sans prévenir le centre. Joy était fliquée dans ce centre après tout elle était suivie pour ne pas replonger dans la drogue et les mauvaises fréquentations. « Keith. » Elle posa ses yeux sur la main qu'il lui tendait, à deux doigts de passer son chemin, elle finit par glisser sa main dans la sienne. « Joy. » dit-elle doucement avant de retirer sa main et de passer à ses côtés pour venir poser sa bouteille d'eau et sa serviette dans un coin dans la salle. « Et je vais vous faire vivre un enfer pour la prochaine heure. » Elle leva les yeux au ciel en se redressant pour venir le regarder à nouveau. « En effet, ça a déjà commencé. » rétorqua-t-elle, un sourire ironique au visage, ses yeux plantés dans les siens. Elle ne supportait pas les hommes qui se croyaient au dessus, il n'avait clairement pas eu le rapport du personnage de Joy... Ce n'était clairement pas la bonne manière pour l'aborder, elle qui à son âge se braquer terriblement vite. Elle espérait déjà que ce coach ne soit qu'un intérimaire et qu'elle retrouverait le coach qui lui avait appris à boxer. Elle se traîna jusqu'au centre de la pièce, ils n'étaient que tous les deux, et elle se disait déjà que ce n'était pas une bonne idée que toute l'attention de Keith soit reporté sur elle, s'il continuait à être aussi autoritaire, elle risquait de se braquer très vite. « Bon alors, on commence par quoi, chef ? » dit-elle alors d'un ton presque sarcastique, lui faisant comprendre d'un sourire forcé qu'elle n'appréciait pas vraiment la position qu'il était en train de prendre avec elle.




Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 NNl33e8
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 L2VQoTW
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 WXfKXPu
 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans en réalité
SURNOM : Keithounet, imprononçable, on sait
STATUT : Tellement sans famille et sans amis qu'il pionce sur son bureau en se faisant passer pour un workaholic alors que personne veut de lui en fait
MÉTIER : flic raté reconverti en prof uniquement pour les vacances scolaires et reluquer les étudiantes
LOGEMENT : dans une garçonnière avec zéro goût en déco juste à côté de l'université
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Tumblr_olomisLGLx1vlcymso1_400
POSTS : 2597 POINTS : 770

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-3-24aa0247a14c
KEYDEN Ø Saw you today after so much time it felt just like it used to be. Talking for hours 'bout a different life surrounded us in memories. We were close, never close enough, where are we now? 'Cause if it's torn, we can stitch it up, don't rule it out

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-10
KEIDREA ØSaid I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Marius#2 - Livia#2 - Edge#2 - Holden - Odessa#1 - Cassia#1 - Auden#1 - Joy#1 - Merry#1
RPs EN ATTENTE : Jacob - Amy#4
RPs TERMINÉS : Amy - Helena - Hayden - Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy - Marius - Amy#2 - Lisbeth - Dylane - Keidrea - Helena#2 - Livia - Wim - Liz - Jacob - Asher - Hayden#2 - Kieran - Lisbeth#2- Amy#3 - Noa - Helena#3 (FB)

Les chasseurs de frimes : Saül#1


- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea - Danika - Fb - - Leah - Loris - Dalina - Judith - Hayden UA - Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3- Dani#4- Dani#6- Dani#8 Dani#7- Keithisy- Haley#1
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede & Nate Weaver & Zach Cardell
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t30458-keith-weddington-it-s-a-new-day-it-s-a-new-life-for-me

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 EmptyDim 21 Mar - 18:34



Quit whining, to stand up and fight
@Joy Petterson & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Le regard posé sur la jeune femme qui venait d’entrer, je ne dérogeais pas à mes habitudes, l’analysant de la tête aux pieds. J’avais appris de part mon expérience, malgré ma jeunesse, déceler certains traits de personnalité que les gens pensaient enfouir au plus profond d’eux, comme si cela leur permettrait de les oublier eux-mêmes. Et rien qu’à la façon dont la porte avait été ouverte, dont ses pas l’avaient mené jusqu’à moi, je savais qu’elle n’avait pas demandé d’être là de son plein gré malgré tout. Et comme si cela ne suffisait pas, elle ne semblait pas des plus ouvertes à la nouveauté. Je n’avais pas voulu faire d’amalgame, ne voulant pas rattacher mes avis parfois tranchés sur ces jeunes présents en centre de redressement et ceux que je pouvais parfois trouver en cellule de dégrisement ou en garde à vue. Mais je savais pertinemment que comme tout témoin clé ou suspect potentiel, il allait me falloir de la patience pour tenter de briser cette carapace qu’elle m’offrait de prime abord. Et même si je n’étais pas d’humeur, même si j’aurais préféré être ailleurs qu’ici, mon professionnalisme n’en était pas impacté.

Alors même s’il fallait que je joue les gros bras, le dur à cuir ou bien même la tête de con avec cette demoiselle, je ne me ferais pas prier plus que de raisons. Et encore moins quand son entrée en matière laissait à désirer. « Vous direz ça au centre, et au taxi, c'est pas moi qui décide. » « Peut-être que vous n’en êtes pas responsable, mais vous êtes bien maître des mots qui sortent de votre bouche non ? » repris-je immédiatement sans lui laisser la possibilité de continuer plus loin. « Je saurais le leur dire à eux également, mais je ne doute pas que contrairement à vous, ils s’en excuseront de leur côté. » conclus-je avant de saisir fermement sa main en guise de salutation, la relâchant pour la laisser s’installer. « Et bien Joy, je vois que tu ne manques pas de répartie… » lui fis-je remarquer en me tournant dans sa direction, restant au centre de la pièce, un léger sourire en coin. Je n’avais pas voulu que l’on me fasse un état des lieux des personnes qui devaient m’être envoyées, par peur que je ne reste figer sur ces explications. Je voulais me faire ma propre opinion de cette dernière. Et cette dernière ne manquait pas de me faire rapidement comprendre que l’autorité et elle ne ferait pas bon ménage. J’en riais d’avance, m’étirant rapidement les lombaires en venant faire pivoter mon torse de droite à gauche avant de lui lancer un signe de tête. « Et bien tu vas déjà commencer par t’échauffer… Ce n’est pas compliqué, tu vas voir… Je vais même le faire avec toi, histoire que tu ne penses pas que je suis là pour être le chef. Je déteste juste l’impolitesse. » lui dis-je dans un clin d’œil avant de commencer par trottiner autour du tapis, m’adaptant à son allure qui était peut-être plus élevée que ce que j’avais imaginé. « Sportive de ce que je vois… » lui fis-je remarquer dans un léger rire ironique alors que j’accélérais un peu la cadence juste pour voir jusqu’où elle pouvait me suivre. « Pourquoi le self-défense ? Tu as déjà quelques connaissances à ce sujet ? » lui demandais-je faisant toujours un premier état des lieux concernant l’élève que j’avais face à moi.

Après quelques tours de salles, des sollicitations de chacune des articulations qui risquait de travailler durant le cours, je m’étais remis au centre du tapis, à peine essoufflé. « Si tu veux boire, tu peux y aller. Tu as dix secondes et pas une de plus. » lui dis-je en inspirant longuement, l’attendant presque de pieds fermes. « Du coup, on va juste commencer par t’apprendre à te détacher d’une prise à la manche… C’est ce qui arrive le plus souvent aux jeunes femmes dans la rue… » lui dis-je en lui saisissant fermement le poignet pour l’attirer vers moi vivement. « Et que fais-tu dans ce cas-là ? » lui dis-je tout en me mettant sur mes gardes vers tout mouvement vif inopportun. « Tu brailles au secours ? » riais-je pour tenter de piquer son égo. « Alors Joy, y’a plus de son ? » lui demandais-je en resserrant ma poigne sur son bras, riant légèrement. « On perd vite l’envie de parler dans ce genre de situation… » ironisais-je un peu plus avant de lâcher son bras, ne cachant pas ma déception. « Tu devrais te contenter d’une bombe à poivre ce serait plus simple pour toi je pense. » riais-je nerveusement en me reculant tout en lui faisant face. J’avais encore l’espoir qu’elle réagisse, voulant continuer de la pousser à bout. Parce qu’après tout, s’il y avait bien quelque chose qui était intéressant dans ce genre de situation, c’était l’adrénaline que la colère ou la peur pouvait libérer et la gestion de cette dernière par la jeune femme.



code by bat'phanie


Life goes flashing by
by EXORDIUM.

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Tkjz5H3
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Bape0aa
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 72rEhYO
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 RpHpVCJ
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : petterson quand on est énervé, joy quand on veut l'amadouer.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : interne en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 12248 POINTS : 9635

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Iw6y
REEDSON #5 + Jax « people are not always blood.it's the people in your life who want you in theirs; the ones who accept you for who you are; the ones who would do anything to see you smile & who love you no matter what.»
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 P5nn
BRADSON #5 « lifelong friendships are a gift, truly. they don’t happen very often; for some people not at all. having that shared history makes it easier to communicate in shorthand. they understand your roots and may have been witness to other important people and events in your life  »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Nb1a
JOYDEN #7 & #8 « every time I start to ignore you and act as if I don't care, there you go again showing up and messing up my mind. »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 00mx
PETTERSON #2 « siblings are our partners and rivals, our first friends and first enemies. »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 1qzb
JONNY #4 « some people arrive and make such a beautiful impact on your life, you can barely remember what life was without them »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 0lz7
ENOY #2 « friendship is the hardest thing in the world to explain. it’s not something you learn in school. but if you haven’t learned the meaning of friendship, you really haven’t learned anything. »



RPs EN ATTENTE : enoch (fb) #3 & katherine #2 & niamh #7 (coming soon)
RPs TERMINÉS : adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles#1 - wim #1nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - aiden (fb) #1 - niamh #4 - aiden (fb) #2 - aiden (fb) #3 - aiden (fb) #4 - aiden #5 - blake #2 - nick #4 - aiden #6 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : littlewidling pour le vava, tumblr et broc'art pour la signature, moi-même (mandown) pour les crackships.
DC : milo, le soldat égaré.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 EmptyLun 22 Mar - 11:37




quit whining, to stand up & fight-- @Keith Weddington :brows:

mars 2008. La jeune femme n'était pas décidée à être coopérative avec tous ces inconnus qu'on lui imposait de voir. Certes, elle avait le choix de se tourner vers la boxe en se disant que ça pourrait l'aider à canaliser sa colère, mais elle était loin d'avoir demandé un entraînement de commando pour autant. La brunette avait été inscrite à ces cours de self-defense qu'elle devait prendre pour compléter son emploi du temps. Elle était suivie comme du lait sur le feu, la jeune femme ne pouvait rien faire sans le notifier au centre. Elle ne pouvait voir que rarement ses proches, enfin ceux qui voulaient encore bien la voir, ce qui se résumait à pas grand monde en réalité. La brune reprenait du poil de la bête, elle n'avait ni bu ni pris de la drogue depuis six mois et si même au début cela avait été assez difficile, aujourd'hui elle arrivait tout doucement à se relever. Toutefois, cela n'empêchait pas la demoiselle d'être souvent à cran et de démarrer au quart de tour, un trait de caractère qui la définissait bien et qu'on tentait encore d'apprivoiser chez elle.

Alors quand elle avait passé le pas de la porte, et qu'elle avait croisé le regard du coach, elle avait senti au premier regard, aux premiers mots, que l'heure devant elle allait être très compliquée. Il était presque hautain avec elle, et elle avait horreur de ça. Elle lui expliquait, au cas où il ne soit pas assez malin pour le deviner, que ce n'était malheureusement pas elle qui faisait son emploi du temps. « Peut-être que vous n’en êtes pas responsable, mais vous êtes bien maître des mots qui sortent de votre bouche non ? » Elle croisait les bras sous sa poitrine, les sourcils levés, presque outrée de son audace. « Je saurais le leur dire à eux également, mais je ne doute pas que contrairement à vous, ils s’en excuseront de leur côté. » Elle le laissa poursuivre dans son monologue de dur à cuir, ne lâchant pas ses yeux, elle vint serrer sa main. « Si vous me laissiez le temps d'arriver, vous auriez peut-être eu le droit à mes salutations distinguées. » S'étaient-ils passés tous le mot pour être sur son dos à ce point ? Pour ne pas la laisser respirer jusqu'à même lui reprocher de ne pas dire bonjour la première ? Elle n'avait même pas eu le temps de faire deux pas qu'il l'avait enchaîné sans s'arrêter.

« Et bien Joy, je vois que tu ne manques pas de répartie… » Clairement, il n'était pas au bout de ses surprises avec elle. La jeune femme était allée poser ses affaires avant de se rendre au milieu de la salle pour le sommer de commencer son cours, elle était prête à "écouter". « Et bien tu vas déjà commencer par t’échauffer… Ce n’est pas compliqué, tu vas voir… Je vais même le faire avec toi, histoire que tu ne penses pas que je suis là pour être le chef. Je déteste juste l’impolitesse. » Il s'était rapproché d'elle tout en s'étirant alors elle l'imita, venant tordre son buste de droite à gauche, sur ce côté-là, elle avait l'habitude étant donné que son coach de boxe l'incitait toujours à s'échauffer d'abord. « Et moi je déteste la condescendance. » dit-elle faisant mine de regarder face à elle, elle continuait son échauffement sans pour autant l'accuser directement. Mais elle avait horreur de ces gens qui se pensaient au dessus d'elle parce qu'elle était justement dans ce centre... En plus, elle finit par le regarder de haut en bas, et elle était en train de se dire qu'il ne devait pas être si vieux que ça... comparé à ses autres chaperons. Keith se mit à trottiner, et elle continua de l'imiter se mettant à courir en cercle pour s'échauffer en douceur. « Sportive de ce que je vois… » Une fois à sa hauteur, elle continuait de regarder droit devant elle. « Je n'ai que ça à faire de mes journées. » expliqua-t-elle, faisant référence au fait que le sport était l'une des rares choses qu'on l'autorisait à faire sans qu'elle n'ait à se justifier donc elle avait appris à canaliser toute son énergie dans cette pratique. « Pourquoi le self-défense ? Tu as déjà quelques connaissances à ce sujet ? » « Non, on m'entraîne à la boxe depuis quelques mois, c'est tout. » dit-elle en trottinant, elle se doutait bien que l'un et l'autre était complètement différent et quand on l'avait conseillé de faire du self-defense, l'idée de pouvoir se défendre toute seule lui plaisait bien, elle qui prônait son indépendance... Elle n'avait plus besoin de sa mère, ni de son père, ni de sa soeur. Non, elle était devenue une jeune adulte qui allait devoir apprendre à grandir toute seule.

« Si tu veux boire, tu peux y aller. Tu as dix secondes et pas une de plus. » Elle leva les yeux au ciel, apparemment il aimait passer pour un sur-homme. Elle attrapa sa bouteille pour boire quelques gorgées avant de le rejoindre au centre de la salle. « Du coup, on va juste commencer par t’apprendre à te détacher d’une prise à la manche… C’est ce qui arrive le plus souvent aux jeunes femmes dans la rue… » Il venait de lui saisir le poignet assez fermement, et elle fronçait des sourcils, le fixant droit dans les yeux alors que leur proximité était soudainement très dérangeante pour la demoiselle. Joy n'aimait pas forcément le contact, les câlins, tout ce qui pouvait se rapprocher à du contact physique, elle avait tendance à l'éviter d'autant plus avec un inconnu. Son regard en disait donc long sur ce qu'elle pensait alors qu'il lui faisait presque mal... « Et que fais-tu dans ce cas-là ? »Elle tentait de se dégager de son emprise, en vain. Bien sûr qu'il était bien plus fort qu'elle, il n'y avait pas de doute sur ça. « Tu brailles au secours ? » Elle râlait alors qu'il serrait encore plus pour l'éviter de trop bouger, son regard soutenait toujours le sien.  « Alors Joy, y’a plus de son ? » Il avait toujours son air suffisant au visage, ce qui pouvait l'irriter un peu à la demoiselle. Mais elle devait l'admettre, elle n'y connaissait rien au self-defense, mais n'était-ce pas pour cela qu'elle était ici après tout ? Joy devait peut être apprendre à tolérer l'autorité, mais Keith devait de son côté développer sa pédagogie, très limite en ce moment même.  « On perd vite l’envie de parler dans ce genre de situation… Tu devrais te contenter d’une bombe à poivre ce serait plus simple pour toi je pense. » Il l'avait relâché, un air exagérément déçu au visage.  « C'est ça ta pédagogie ? Tu abandonnes à la première minute sans même daigner apprendre quelque chose à ton élève ? » Joy avait appris à attaquer avant de se défendre, elle ne répondrait pas à ses attaques, oh non elle était bien trop intelligente pour ça. Et puisqu'il avait décidé de la tutoyer alors elle fit de même car ici, ils étaient d'égal à égal et monsieur devrait le comprendre.  « Je devrais peut-être acheter une bombe à poivre mais toi, tu devrais changer de métier. » finit-elle par dire avec un sourire largement forcé au visage, alors qu'ils n'étaient pas si loin de l'autre. Toutefois, s'il comptait la piquer pour la provoquer, elle ne se gênerait pas pour le faire en retour.





Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 NNl33e8
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 L2VQoTW
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 WXfKXPu
 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans en réalité
SURNOM : Keithounet, imprononçable, on sait
STATUT : Tellement sans famille et sans amis qu'il pionce sur son bureau en se faisant passer pour un workaholic alors que personne veut de lui en fait
MÉTIER : flic raté reconverti en prof uniquement pour les vacances scolaires et reluquer les étudiantes
LOGEMENT : dans une garçonnière avec zéro goût en déco juste à côté de l'université
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Tumblr_olomisLGLx1vlcymso1_400
POSTS : 2597 POINTS : 770

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-3-24aa0247a14c
KEYDEN Ø Saw you today after so much time it felt just like it used to be. Talking for hours 'bout a different life surrounded us in memories. We were close, never close enough, where are we now? 'Cause if it's torn, we can stitch it up, don't rule it out

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-10
KEIDREA ØSaid I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Marius#2 - Livia#2 - Edge#2 - Holden - Odessa#1 - Cassia#1 - Auden#1 - Joy#1 - Merry#1
RPs EN ATTENTE : Jacob - Amy#4
RPs TERMINÉS : Amy - Helena - Hayden - Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy - Marius - Amy#2 - Lisbeth - Dylane - Keidrea - Helena#2 - Livia - Wim - Liz - Jacob - Asher - Hayden#2 - Kieran - Lisbeth#2- Amy#3 - Noa - Helena#3 (FB)

Les chasseurs de frimes : Saül#1


- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea - Danika - Fb - - Leah - Loris - Dalina - Judith - Hayden UA - Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3- Dani#4- Dani#6- Dani#8 Dani#7- Keithisy- Haley#1
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede & Nate Weaver & Zach Cardell
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t30458-keith-weddington-it-s-a-new-day-it-s-a-new-life-for-me

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 EmptyHier à 20:06




Quit whining, to stand up and fight
@Joy Petterson & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

L’explication était donnée. Je pensais avoir marqué le cadre, justifier qu’ici, le respect et la politesse étaient de vigueur. Pourtant j’étais incapable d’expliquer pourquoi le simple fait de croiser le regard de la jeune femme me rendait exécrable. J’avais eu l’habitude d’avoir du public difficile face à moi, car bon nombre d’associations ou de centres estimaient que la pratique d’un sport de combat pouvait être bénéfique sur l’avancée de leurs protégés. Mais je ne m’étais jamais retrouvé face à ce qui semblait être un mur, impossible à faire flancher ni à faire réagir autrement que dans le conflit permanent. C’était comme peine perdue à mes yeux, rien qu’à voir sa répartie permanente à chacune de mes remarques. Le son de sa voix venait faire serrer ma mâchoire. Il fallait que je me calme, que je n’entre pas dans son jeu, que je réussisse à maintenir cette barrière quitte à me faire passer pour un homme froid et distant. Le problème étant, je ne réussissais pas à garder mon calme…

J’avais beau lui avoir demandé de commencer les échauffements, la suivant en guise d’exemple, je ne pouvais cesser de tenter de la pousser dans ses retranchements. Je m’étais cependant arrêté un court instant quand elle m’avait avoué faire de la boxe depuis peu, l’observant un peu plus en détail avant de rire légèrement tout en reprenant la course. Mon sourire signifiait à lui tout seul les pensées que j’avais : je ne la voyais absolument pas boxeuse, son tempérament étant bien trop ardent… Sauf si cela lui permettait de se canaliser et là alors, le profil pourrait être intéressant. Je l’observais de loin lever les yeux au ciel, ce geste étirant un peu plus mon sourire sarcastique à l’idée de commencer à rentrer dans le vif du sujet. Attrapant son bras, je maintenais mon regard dans le sien, la sentant tirer sur la poigne comme si ce simple mouvement pourrait la sortir d’une emprise réelle. Je ne bougeais pas d’un iota, mon sourire s’élargissant alors un peu plus. Je la voyais commencer à s’agacer au fur et à mesure que les secondes passaient alors que je continuais à la noyer sous les reproches. En vain. J’avais l’impression de perdre mon temps quand je finissais par la relâcher. Et comme un pur réflexe, comme si elle venait de se sentir libérée, ses mots jaillissaient de nouveau. Je finissais par croiser les bras contre mon torse, penchant la tête légèrement sur le côté pour faire mine d’écouter ce qu’elle avait à me dire : pas grand-chose. « Parce que je pense que tu n’as pas la capacité d’apprendre quelque chose. Tu n’avais pas envie d’être là, tu n’as pas envie que ce soit moi qui t’enseigne, alors pourquoi perdre mon temps ? Donne-moi une seule et unique bonne raison ? » finissais-je par l’interroger alors que nous n’étions plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre. « Et si tu penses que ceci est mon métier, tu te mets le doigt dans l’œil. Au contraire, je serais probablement plus à même à te croiser dans le cadre de mon vrai métier. Tu sais, quand un homme aura fini par te poignarder et te laisser sans vie dans les rues de Brisbane ? » ironisais-je avec pourtant toute la fermeté dont je pouvais faire part. « On va échanger… Attrape mon bras. » lui demandais-je en finissant par les décroiser pour lui faciliter la prise. « Je te montre ce geste qui est ultra-simple… Si tu réussis à le reproduire du premier coup, j’envisagerai de poursuivre la leçon même si tu m’agaces au plus haut point. Le cas contraire, tu auras qu’à boxer dans le vide pour t’entrainer… » lui riais-je au nez alors que mon corps venait frôler le sien pour venir la piquer un peu plus dans son égo. « Ça vous va mieux, Princesse, ce type de pédagogie ? » poursuivis-je tout en étant sur mes gardes, prêt à contrer le moindre mouvement de cette dernière. Du moins si je n’étais pas en train de me perdre dans l’ocre de ses pupilles, ne me rendant même pas compte que j’étais en train de me mordre l’intérieur des lèvres. « Tu es aussi pénible avec tout le monde ? Tu as quelque chose à faire payer à la terre entière ? Peut-être l’envoi dans ce centre non ? » lui demandais-je pour continuer de la pousser malgré tout à bout. Sacré dilemme contradictoire dans lequel je m’étais lancé. Advienne que pourra, je ne comptais pas lui laisser l’occasion de crier victoire. Pas avec moi.


code by bat'phanie


HRP:
 


Life goes flashing by
by EXORDIUM.

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Tkjz5H3
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Bape0aa
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 72rEhYO
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 RpHpVCJ
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : petterson quand on est énervé, joy quand on veut l'amadouer.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : interne en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 12248 POINTS : 9635

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Iw6y
REEDSON #5 + Jax « people are not always blood.it's the people in your life who want you in theirs; the ones who accept you for who you are; the ones who would do anything to see you smile & who love you no matter what.»
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 P5nn
BRADSON #5 « lifelong friendships are a gift, truly. they don’t happen very often; for some people not at all. having that shared history makes it easier to communicate in shorthand. they understand your roots and may have been witness to other important people and events in your life  »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Nb1a
JOYDEN #7 & #8 « every time I start to ignore you and act as if I don't care, there you go again showing up and messing up my mind. »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 00mx
PETTERSON #2 « siblings are our partners and rivals, our first friends and first enemies. »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 1qzb
JONNY #4 « some people arrive and make such a beautiful impact on your life, you can barely remember what life was without them »
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 0lz7
ENOY #2 « friendship is the hardest thing in the world to explain. it’s not something you learn in school. but if you haven’t learned the meaning of friendship, you really haven’t learned anything. »



RPs EN ATTENTE : enoch (fb) #3 & katherine #2 & niamh #7 (coming soon)
RPs TERMINÉS : adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles#1 - wim #1nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - aiden (fb) #1 - niamh #4 - aiden (fb) #2 - aiden (fb) #3 - aiden (fb) #4 - aiden #5 - blake #2 - nick #4 - aiden #6 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : littlewidling pour le vava, tumblr et broc'art pour la signature, moi-même (mandown) pour les crackships.
DC : milo, le soldat égaré.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 EmptyAujourd'hui à 18:47



quit whining, to stand up & fight-- @Keith Weddington :brows:

mars 2008. Sans savoir pourquoi, Joy s’était retrouvée à devoir suivre des cours complémentaires. Depuis le mois d’octobre 2007, elle avait commencé des cours de boxe. Elle avait dû choisir un sport dans le centre de redressement où elle s’était retrouvée. Elle n’avait pas mis longtemps à choisir la boxe se disant qu’au moins, elle pourrait imaginer que le sac était sa mère, ou même son père. Clairement, la jeune femme avait des problèmes à régler mais elle n’avait pas envie de s’en rendre compte. Depuis plusieurs mois, elle suivait une thérapie qui était aussi sensée à l’aider, à guérir, elle ne prenait plus de drogue et se devait de retrouver un chemin plus sain. C’était, du moins, ce qu’on lui disait. Elle était pourtant toujours à cran, et assez impulsive, car ce n’était pas elle qui avait décidé d’être là, et ça, elle aimait le faire savoir. Son comportement le traduisait facilement d’ailleurs. Dès la seconde où elle passa la porte de la salle et qu’elle croisa le regard de l’entraîneur, elle comprit que ça allait être tendu. Il semblait antipathique et hautain à souhait, tout ce qu’elle détestait. Elle aurait elle aussi préféré être ailleurs, mais malheureusement, elle n’avait pas le choix.

La première rencontre démarrait mal. Joy n’avait aucun contrôle sur sa vie, et elle ne risquait pas d’accepter des remarques qui n’avaient pas lieu d’être. Son retard n’était pas sa faute, et s’il n’était pas assez lucide pour le comprendre, elle ne s’empêcherait pas de le lui faire remarquer. Très vite, elle prit une inspiration et tenta de se canaliser. Peut-être que c’était ça l’exercice, de la pousser à bout pour savoir jusqu’à où elle pouvait encaisser… Alors elle suivit les instructions du coach, se mettant à courir doucement en guise d’échauffement. La jeune fille vint lui dire qu’elle avait commencé des cours de boxe et son sourire narquois la fit grimacer, elle n’aimait pas qu’on se moque d’elle, encore moins quand c’était aussi ouvertement… Elle ne dit rien, encore une fois, elle ferma son clapet pour aller prendre deux gorgées d’eau et le retrouvait aussitôt au centre de la salle. Elle ne s’attendait pas vraiment à ce qui la saisisse par le bras aussi brusquement, les yeux froncés, elle le fixait dans les yeux alors qu’il commençait à lui faire mal. Elle tentait quelques mouvements pour se dégager de son emprise, en vain. Elle remarquait qu’il prenait plaisir à la dominer et ça avait le don de l’énerver encore plus d’ailleurs. La brune gardait tout en elle, comme très souvent d’ailleurs, elle n’avait pas envie de répondre à ses reproches, à quoi bon ? Il finit par la lâcher, il abandonnait donc. Elle était presque outrée par une telle pédagogie. « Parce que je pense que tu n’as pas la capacité d’apprendre quelque chose. Tu n’avais pas envie d’être là, tu n’as pas envie que ce soit moi qui t’enseigne, alors pourquoi perdre mon temps ? Donne-moi une seule et unique bonne raison ? » Elle n’avait pas bougé d’un poil, le regard toujours planté dans le sien, elle ne comptait pas baisser les yeux malgré l’air supérieur qu’il semblait vouloir prendre. Il avait raison sur un point, elle n’avait pas envie d’être là. « Et si tu penses que ceci est mon métier, tu te mets le doigt dans l’œil. Au contraire, je serais probablement plus à même à te croiser dans le cadre de mon vrai métier. Tu sais, quand un homme aura fini par te poignarder et te laisser sans vie dans les rues de Brisbane ? » « Tsss, un flic, j’aurai dû m’en douter. » souffla-t-elle en reculant d’un pas. Elle gardait un mépris très fort envers les flics, tous les flics sans distinction de grade. Son père était flic, et il avait préféré rester au Canada pour poursuivre sa carrière, il avait préféré se séparer de sa famille suite au décès de son frère jumeau, plutôt que de les suivre en Australie. Joy détourna le regard en pensant à tout ça, se disant que ça ne l’étonnait donc pas que Keith soit aussi sûr de lui. « On va échanger… Attrape mon bras. » Elle tourna la tête pour le regarder à nouveau, l’interrogeant du regard. « Je te montre ce geste qui est ultrasimple… Si tu réussis à le reproduire du premier coup, j’envisagerai de poursuivre la leçon même si tu m’agaces au plus haut point. Le cas contraire, tu auras qu’à boxer dans le vide pour t’entrainer… » Joy attrapa donc son bras, venant se rapprocher de lui d’un pas. Cette proximité était peu supportable pour une nana comme elle qui détestait tout contact. « C’est trop d’honneur. » souffla-t-elle alors qu’elle remarquait qu’il prenait quand même ses remarques en considération… « Ça vous va mieux, Princesse, ce type de pédagogie ? » Sa proximité était telle qu’elle sentait son souffle sur elle, elle déposa d’ailleurs ses yeux sur ses lèvres alors qu’il semblait vouloir la provoquer, comme depuis la première seconde de leur rencontre. Elle reposa son regard dans le sien, comme si elle venait de réaliser qu’elle avait passé trop de temps à regarder ses lèvres, elle hocha la tête en guise de réponse, légèrement perturbée par ce moment d’égarement. « Tu es aussi pénible avec tout le monde ? Tu as quelque chose à faire payer à la terre entière ? Peut-être l’envoi dans ce centre non ? » Elle le tenait fermement, sans le quitter des yeux alors que cette proximité était en train de faire rougir ses joues. « Peut-être. » dit-elle alors en haussant les épaules. « Apparemment, je dois apprendre à me canaliser. » ajouta-t-elle finalement, en détournant le regard, sûrement une bonne explication pour le choix qu’elle avait fait d’apprendre à boxer. La jeune femme le trouvait tout à coup plus intéressant, peut-être qu’il aurait quelque chose à lui apprendre après tout… « Alors ? Je suis sensée faire quoi ? » demanda-t-elle finalement posant ses yeux sur sa main qui tenait toujours le bras de Keith.






Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 NNl33e8
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 L2VQoTW
Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 WXfKXPu
 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Quit whining, to stand up and fight - Joy#1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Quit whining, to stand up and fight - Joy#1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-