AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

 (250 Edward Street) La famille, toute une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abel Greetham
Abel Greetham
la symphonie inachevée
la symphonie inachevée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 hivers depuis le 25 janvier 1988. Avoir plus de trente ans, c'est juste une histoire de physique.
SURNOM : ne possède pas de surnom officiel. Est-ce que cela le dérange ? Pas vraiment.
STATUT : célibataire, car mieux vaut être seul que mal accompagné.
MÉTIER : danseur professionnel pour la Northlight Compagny.
LOGEMENT : 40 James Street (Studio) à Fortitude Valley.
(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  210315081025896660
POSTS : 288 POINTS : 950

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
❝ Sнσω уσυяѕєƖf ❞
Tous les hommes d'action sont des rêveurs



La vie, ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie.

Rps en cours

Heureuses sont les âmes qui embrassent leurs désirs.

━━━━━━━━━

RPs EN ATTENTE :
❝ ɗєfуιηg gяανιту ❞
Exprimer ses envies, c'est une façon de les concrétiser.



(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  210316113137771312



Heureuses sont les âmes passionnées.

━━━━━━━━━

RPs TERMINÉS :
❝ Ɗαηcє ιη тнє ∂αяк ❞
La société pardonne souvent au criminel, jamais au rêveur.



On danse pour rire, on danse pour les larmes, on danse pour la folie, on danse pour les peurs, on danse pour les espoirs, on danse pour les cris, on est les danseurs et on crée les rêves.

Rps terminés / abandonnés

Heureuses sont les âmes qui savent rêver.

━━━━━━━━━

AVATAR : Christian Hogue
CRÉDITS : Dams (avatar & moodboard), Tumblr (Gifs)
DC : Aucun.
PSEUDO : Dams / LightningSong
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37515-abel-greetham-cause-i-ve-been-hypnotized-by-the-lights https://www.30yearsstillyoung.com/t37562-abel-greetham-repertoire https://www.30yearsstillyoung.com/t37566-abel-greetham#1791647 https://www.30yearsstillyoung.com/t37567-abel-greetham#1791659

(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Empty
Message(#) Sujet: (250 Edward Street) La famille, toute une histoire (250 Edward Street) La famille, toute une histoire  EmptyLun 22 Mar - 1:27






❝ Just hold your breath
( @Paolo Greetham, @Logan Greetham & Abel Greetham)

La famille. Sans doute une part de ma vie qui était loin de tout repos, qui ressemblait plutôt à une mer tumultueuse, où les vagues ne cessaient de s’élever et s’écraser sur le rivage. Une mer de laquelle j’ai quitté l’immensité pour plonger dans l’océan qu’était ma vie, mon existence. J’avais pris le large, préférant suivre ce que mon cœur me disait, préférant fuir les enseignements stricts d’un paternel que je ne portais guère en estime, l’absence d’une mère qui était effacée, se pliant sans cesse aux volontés de son mari. La seule chose que je regrettais quand j’avais pris l’avion pour Paris, pour me présenter au concours d’externe du Ballet de l’Opéra de Paris, c’étaient mes frères. Ils avaient onze ans quand j’en avais dix-huit. Ils étaient encore innocents – quoi que – mais loin de cette tempête dans laquelle je me trouvais. Naïvement, je pensais aussi que sans ma présence, les choses s’apaiseraient. J’avais tort. Je les avais plutôt laissés en proie à l’échec que notre père avait connu avec moi, me considérant comme le raté de ma famille, comme un Greetham marginal qu’il ne fallait pas écouter, considérer. J’avais tenu mes distances alors, j’avais évité toute prise de contact inutile. Cependant, comment oublier quand ils avaient débarqué dans ma vie aussi rapidement, la joie d’être grand frère de deux gamins aussi diamétralement opposés qu’adorables.

Cependant, avec les années, j’avais quand même décidé d’outrepasser tout ça, venant à leur rencontre, de façon ponctuelle. Logan avait pu me voir sur la scène lors de ma consécration en tant qu’Etoile de l’Opéra de Paris. Cependant, la relation n’en restait pas moins distendue… mais elle était loin d’être aussi dégradée qu’avec Paolo qui avait très mal vécu mon départ, mon absence et de se voir alors forcer de suivre les volontés de notre père. Mais j’étais de retour à Brisbane, de retour dans la ville de mon enfance et cette fois-ci de façon sûre. Même si j’avais fait des passages ici lors des tournées de l’Australian Ballet, mes passages n’en restaient pas moins courts. Néanmoins, ceci était révolu et j’avais décidé de leur faire la surprise de mon arrivée.

Mes frères habitaient d’ailleurs un appartement à Spring Hill. C’était donc en fin d’après-midi que je me décidais de me manifester. J’étais déjà venu, retrouver le chemin ne fut guère difficile. Me retrouvant alors devant la porte après avoir réussi à me faufiler en douce derrière quelqu’un qui quittait le bâtiment, je vins à frapper deux fois, attendant que Logan ou Paolo viennent m’ouvrir.






And in the naked light I saw, ten thousand people, maybe more. People talking without speaking. People hearing without listening. People writing songs that voices never share.  – The Sound of Silence

Revenir en haut Aller en bas
Paolo Greetham
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 printemps, né prématurément un Samedi 24 juin en 1995 alors que sa mère était en voyage d'affaire à Sydney.
SURNOM : La seule personne a avoir eu ce "privilège" est morte il y a quelques mois.
STATUT : Célibataire abonné aux histoires sans lendemain.
MÉTIER : Actuellement en étude pour devenir avocat.
LOGEMENT : Profite d'un petit appartement grâce à la fortune de ses parents même si il loge la plupart de son temps chez ces derniers.
(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Tumblr_phwsblrJaF1vuwapwo2_400
POSTS : 27 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il a un frère jumeau et un grand frère ● Il déteste au plus haut point son père qu'il voit comme le stéréotique du père de famille ● Enfant rebel il a été envoyé dans une école militaire par son père durant l’adolescence pour qu’il y soit “redressé” ● Paolo n'assume pas complètement sa part homosexuel ● C'est un passionné inconditionel du Surf ●
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  D8h8

AVATAR : Aron Piper
DC : aucun
PSEUDO : Bapt Bitch
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/03/2021

(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (250 Edward Street) La famille, toute une histoire (250 Edward Street) La famille, toute une histoire  EmptyDim 28 Mar - 16:29





|
La famille, toute une histoire
Paolo / Abel & Logan


Revoir mon grand frère a pendant longtemps été important à mes yeux mais les choses se sont petit à petit dégradés lorsqu’il commençait à ne plus rentrer nous voir. Le fait qu’il mène sa vie autre part ne me dérangeait pas tant que ça mais c’est plus la manière et la façon de le faire qui m’a attristé…

N’étant pas au courant de son retour en ville, je m’apprête à mener une journée anormalement basique : réviser mes cours et sortir avec les potes ce soir. Grace à ma maitre de stage j’ai pu obtenir quelques jours de repos, du repos que je devrais entièrement consacrer à mon mémoire de stage…

La tête dans mes documents j’entends quelqu’un frapper à la porte. « Logan tu peux aller ouvrir s’il te plait ? » Disais-je en demandant de ma voix grave. En l’absence de réponse de celui ci je finis par me lever. « Logan tu fais chier je suis en train de réviser et toi tu mattes la télé sans bouger ton cul. »

Me dirigeant vers la grande porte boisé de notre appartement, j’enfonce et tourne la clé dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, et aperçoit mon grand frère en ouvrant la porte. Restant bouche bé face à lui je finis par reprendre mes esprits.

« Monsieur est de retour donc. Logan ! Vient voir qui est la. » Disais-je tout en tournant ma tête vers le salon. Si le retour d’Abel n’était qu’une question de temps je ne pensais pas le revoir avant qu’il ne soit forcé à venir se marier en ville comme nos parents l’auraient souhaités. Dois-je le laisser entrer ? A vrai dire je m’en remet tellement pas que je reste planter face à lui comme un idiot. Il est sur et certain que je veux savoir et connaitre les raisons de son retour.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



Paolo Greetham — Under the Chemtrails Over The Country Club, Wearing our jewels in the swimming pool, Me and my brother just playing it cool.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Greetham
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Avocat
LOGEMENT : En colocation avec son frère Paolo
(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Tumblr_nsxb3mtFwo1rgelkdo1_500
POSTS : 12 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Dylan Sprayberry
DC : /
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/03/2021

(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (250 Edward Street) La famille, toute une histoire (250 Edward Street) La famille, toute une histoire  EmptySam 3 Avr - 21:03



La famille, toute une histoire
Paolo & Abel
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui nous regardent sans rien faire.

La vie de Logan n'avait jamais été un long fleuve tranquille, il suffit de connaitre les circonstances de sa naissance pour se douter que le reste de sa vie ne pouvait pas être normal. Dernièrement, il avait fait une découverte au sujet de son père qui eut un effet des plus négatif pour le tout jeune avocat qui avait trouvé un refuge dans un mode de vie bien éloigné de celui du fils de bonne famille à la carrière en plein décollage. Il profitait maintenant des fins de semaine pour plonger dans les méandres des bars de Brisbane afin de se fuir lui-même. Mais alors qu'il se préparait justement à quitter l'appartement après avoir secondé pendant toute la journée un avocat confirmé du cabinet où il exerce, il garde le silence alors que son frère lui demande d'ouvrir la porte, après tout, Paolo était plus proche de la porte que lui et il pourrait toujours prétendre ne pas l'avoir entendu.

Mais alors qu'il pouvait entendre que son frère avait lui-même bougé son cul, Logan pouvait de nouveau l'entendre l'appeler, c'est donc les pieds nus, vêtu d'un jean et d'une chemise à moitié fermée qu'il se dirige vers l'entrée non sans rechigner.


-Quoi encore ? Je suis...

La surprise empêche Logan de terminer sa phrase, il faut bien reconnaitre qu'après des années à devoir organiser minutieusement la moindre rencontre, il n'avait pas vraiment l'habitude de voir son frère venir frapper à leur porte pour venir boire un café sans prévenir.

-Abel ! Quelle bonne surprise, que fais-tu là ? Entre, tu veux boire un truc ?
Made by Neon Demon



LOGAN GREETHAM


“Dessiner, c'est mettre des patins à son imagination, c'est réinventer les choses, des objets, c'est parler et dire à travers des formes, des ombres.”
sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Abel Greetham
Abel Greetham
la symphonie inachevée
la symphonie inachevée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 hivers depuis le 25 janvier 1988. Avoir plus de trente ans, c'est juste une histoire de physique.
SURNOM : ne possède pas de surnom officiel. Est-ce que cela le dérange ? Pas vraiment.
STATUT : célibataire, car mieux vaut être seul que mal accompagné.
MÉTIER : danseur professionnel pour la Northlight Compagny.
LOGEMENT : 40 James Street (Studio) à Fortitude Valley.
(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  210315081025896660
POSTS : 288 POINTS : 950

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
❝ Sнσω уσυяѕєƖf ❞
Tous les hommes d'action sont des rêveurs



La vie, ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie.

Rps en cours

Heureuses sont les âmes qui embrassent leurs désirs.

━━━━━━━━━

RPs EN ATTENTE :
❝ ɗєfуιηg gяανιту ❞
Exprimer ses envies, c'est une façon de les concrétiser.



(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  210316113137771312



Heureuses sont les âmes passionnées.

━━━━━━━━━

RPs TERMINÉS :
❝ Ɗαηcє ιη тнє ∂αяк ❞
La société pardonne souvent au criminel, jamais au rêveur.



On danse pour rire, on danse pour les larmes, on danse pour la folie, on danse pour les peurs, on danse pour les espoirs, on danse pour les cris, on est les danseurs et on crée les rêves.

Rps terminés / abandonnés

Heureuses sont les âmes qui savent rêver.

━━━━━━━━━

AVATAR : Christian Hogue
CRÉDITS : Dams (avatar & moodboard), Tumblr (Gifs)
DC : Aucun.
PSEUDO : Dams / LightningSong
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37515-abel-greetham-cause-i-ve-been-hypnotized-by-the-lights https://www.30yearsstillyoung.com/t37562-abel-greetham-repertoire https://www.30yearsstillyoung.com/t37566-abel-greetham#1791647 https://www.30yearsstillyoung.com/t37567-abel-greetham#1791659

(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (250 Edward Street) La famille, toute une histoire (250 Edward Street) La famille, toute une histoire  EmptySam 3 Avr - 21:40





❝ Just hold your breath
( @Paolo Greetham,  @Logan Greetham  & Abel Greetham)

Est-ce que c’était l’idée du siècle que j’avais eu de venir frapper à la porte de l’appartement de mes frères ? A mon sens, oui. Il fallait bien que je saute le pas – et puis j’avais sincèrement envie de les revoir. Il faut dire que nos moments ensembles s’étaient faits très rares, même lorsque j’étais revenu en Australie pour intégrer le Ballet National de Sydney. Cependant, maintenant que j’avais décidé de poser mes valises à Brisbane, il allait de pair que je souhaitais aussi me rapprocher d’eux. J’avais bien conscience que je n’allais pas être la figure fraternelle avec la relation fusionnelle qui allait avec dans le meilleur des mondes, et que je ne rattraperai pas le temps perdu, non plus. Pragmatisme oblige. Mais j’avais quand même envie de renouer avec eux.

Et ce fut d’ailleurs Paolo qui ouvrit la porte de l’appartement. Si mon regard s’était posé sur le bas de la porte, le bruit de la serrure m’avait fait réagir, me tirant de mes penser, rivant mes yeux sur lui, alors qu’un léger sourire venait de naître sur mes lèvres. D’ailleurs sa réaction me tira un léger rire alors que je venais poser mon bras dans l’encadrement de la porte pour me rapprocher de mon petit frère. « Je fais si peur que ça ? » tentais-je alors comme approche. Silence. Je le vois alors se tourner vers l’intérieur pour appeler Logan. Et la surprise peut se lire également sur le visage de mon cadet qui me découvre alors face à eux. « Salut Logan. » dis-je alors en faisant un léger mouvement de tête.

Mais à la différence de Paolo qui semble plus renfrogné, une fois ses esprits retrouvés, Logan m’invite plus chaleureusement à rentrer dans leur appartement tout en me demandant la raison de ma présence ici et si je voulais boire quelque chose. « Un café. Ce sera très bien. » dis-je alors en rentrant pour m’arrêter sur le côté de Paolo. « Tu veux écouter la raison de mon retour ou tu préfères partir en claquant la porte tout en m’accusant de tous les malheurs du monde ? » autant mettre les pieds dans le plat directement. Si la relation que j’avais avec Logan était plus entendue, celle avec Paolo n’en restait pas moins tendue. Mais bon, j’étais là aussi pour ça. Mais je désirais surtout les mettre au courant de mon retour ici de façon plus durable que les fois précédentes et surtout que je ne désirais pas revoir nos chers et tendres… géniteurs. Du moins par pour l’instant.






And in the naked light I saw, ten thousand people, maybe more. People talking without speaking. People hearing without listening. People writing songs that voices never share.  – The Sound of Silence

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (250 Edward Street) La famille, toute une histoire (250 Edward Street) La famille, toute une histoire  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(250 Edward Street) La famille, toute une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-