AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -36%
Pack de 3 couteaux Tefal Ingenio Ice force
Voir le deal
29.99 €

 Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans en réalité
SURNOM : Keithounet, imprononçable, on sait
STATUT : Tellement sans famille et sans amis qu'il pionce sur son bureau en se faisant passer pour un workaholic alors que personne veut de lui en fait
MÉTIER : flic raté reconverti en prof uniquement pour les vacances scolaires et reluquer les étudiantes
LOGEMENT : dans une garçonnière avec zéro goût en déco juste à côté de l'université
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Tumblr_olomisLGLx1vlcymso1_400
POSTS : 2597 POINTS : 770

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Ezgif-3-24aa0247a14c
KEYDEN Ø Saw you today after so much time it felt just like it used to be. Talking for hours 'bout a different life surrounded us in memories. We were close, never close enough, where are we now? 'Cause if it's torn, we can stitch it up, don't rule it out

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Ezgif-10
KEIDREA ØSaid I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Marius#2 - Livia#2 - Edge#2 - Holden - Odessa#1 - Cassia#1 - Auden#1 - Joy#1 - Merry#1
RPs EN ATTENTE : Jacob - Amy#4
RPs TERMINÉS : Amy - Helena - Hayden - Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy - Marius - Amy#2 - Lisbeth - Dylane - Keidrea - Helena#2 - Livia - Wim - Liz - Jacob - Asher - Hayden#2 - Kieran - Lisbeth#2- Amy#3 - Noa - Helena#3 (FB)

Les chasseurs de frimes : Saül#1


- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea - Danika - Fb - - Leah - Loris - Dalina - Judith - Hayden UA - Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3- Dani#4- Dani#6- Dani#8 Dani#7- Keithisy- Haley#1
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede & Nate Weaver & Zach Cardell
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t30458-keith-weddington-it-s-a-new-day-it-s-a-new-life-for-me

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Empty
Message(#) Sujet: Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 EmptyLun 22 Mar - 8:45



Light it up, like we're the stars of the human race
@Merry Wellington & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Je m’étais levé ce matin avec une envie de faire le point bientôt un an après le retour de certaines pièces de mon passé. Les choses avaient bougé mais je n’étais toujours pas l’homme le plus serein que Brisbane pouvait renfermer. J’avais réussi à prendre facilement un rythme à l’université, Ruby grandissait à vue d’œil et s’épanouissait pleinement, et j’étais là, face à ces maigres réussites. J’observais mon chien, enfoui dans mon fauteuil mon mug de café à la main, un large sourire aux lèvres. Je commençais à me demander si je n’allais pas finir par lui prendre un compagnon pour lui permettre de passer le temps un peu plus facilement quand j’étais en cours. La question me trottait encore en tête quand je finissais par prendre la direction de la douche. J’avais entendu parler d’un défilé et d’un feu de joie qui se déroulait aujourd’hui, pas loin de la plage. J’avais hésité une faible fraction de seconde avant de me décider d’embarquer Ruby avec moi pour profiter du plein air aujourd’hui.

Alors que j’avais passé la journée à marcher au sein de Brisbane, me surprenant à redécouvrir ma ville natale par instant, je finissais par me poser en bord de plage, les pieds ballants sur le rebord, face à la mer alors que Ruby était allongée contre moi, semblant être épuisée de cette balade journalière. J’en riais légèrement, caressant sa tête avec tendresse avant d’attraper sa laisse, de la porter dans mes bras et de sauter du rebord pour atterrir dans le sable. Je finissais par la relâcher au sol, m’avançant vers ce qui semblait être un foodtruck. La nuit commençait à tomber, la fête battait son plein et pourtant j’appréciais rester un peu à l’écart, seulement le regard sur l’énorme statue qui finirait par brûler très prochainement. Mon ventre se rappelait à ma mémoire et je m’avançais donc vers l’un des serveurs qui se trouvaient être libre, lui commandant un cheeseburger avec des frites et une bière en plus d’une gamelle d’eau pour Ruby, conscient qu’elle serait probablement ravie de pouvoir s’hydrater très rapidement.

Et tandis que j’attendais que ma commande se termine, je m’étais un peu excentré, assis sur le sable alors que j’observais Ruby être repartie jouer. « Weddington ? » Ce ne fût que lorsque j’eus l’impression d’entendre mon nom que je me redressais, me rapprochant du foodtruck en même temps qu’une jeune femme qui s’arrêtait elle aussi face à l’employé qui tendait un seul sac et qui offrait un regard étonné et perdu face à deux personnes qui répondaient au même nom. Je me tournais vers la demoiselle, penchant la tête sur le côté tout en cherchant à savoir si je l’avais déjà rencontré ailleurs. Puis je reprenais vers le serveur. « Vous avez bien dit Weddington ? » chose à laquelle le serveur niait d’un signe de tête en riant légèrement. « Wellington ! » dit-il en appuyant bien sur la seule syllabe qui était différente dans un rire. « La vôtre arrive Monsieur ! »  Reprit-il en tendant donc le sac à la jeune femme vers qui je me tournais, l’air honteux. « Je suis navré… Je pensais vraiment que c’était pour moi, je crois que je dois être affamé pour en raffoler autant… » ironisais-je alors que j’offrais un sourire léger à cette dernière Wellington. « Vous êtes venue profiter du feu de joie ? » lui demandais-je tandis que je rappelais d’un claquement de doigts Ruby à mes côtés, la sentant s’asseoir contre ma jambe. « Je m’appelle Keith, Weddington de mon nom, mais ça vous le savez déjà ! » riais-je un peu plus tandis que ma commande arrivait enfin. Je posais mon regard sur la jeune femme, et j’étais incapable de lui proposer de venir manger un bout à mes côtés. Après tout, pourquoi accepterait-elle cela ? Alors je restais un long moment, gêné, me grattant la nuque, sans réellement savoir quoi dire, quoi faire.

code by bat'phanie


Life goes flashing by
by EXORDIUM.

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Tkjz5H3
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Bape0aa
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 72rEhYO
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 RpHpVCJ
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas
Merry Wellington
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans, le passage de la trentaine ne fut pas très facile, mais aujourd'hui j'assume. Née un 29 février...
SURNOM : Mer' pour la famille. Certains amis s'amusent en l'appelant Christmas ...
STATUT : célibataire. Les relations amoureuses ne semble pas être faites pour elle. Pourtant son coté romantique la fait toujours rêver à une issue positive.
MÉTIER : paléontologue, chercheuse pour le Musée, passion trouvée suite à des études de géologie.
LOGEMENT : fortitude valley, kent street #77 avec un petit chaton qu'elle vient d'adopter alors qu'elle est allergique aux poils de chats
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 9c116ccb978202910f23b7bfe78ef419aab04ff5
POSTS : 3802 POINTS : 1760

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, mais à grandit dans un village de campagne éloignée de la ville • Dernière enfant de la famille (4 soeurs/1 frère) • Ne supporte pas la vue du sang • Bégaye dans les grands moments de stress • Accro à la caféine • Joggeuse à mes heures perdues • Je n'ai eu que très peu de relations amoureuses et mon premier mec avait l'âge de mon père et a juste profiter de moi • Ambidextre • Scientifique dans l'âme, je ne crois que ce que je vois ...
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Tumblr_pdengrQrYy1u2x68ro7_400

Joy #2Kaya #1Kaya #2Zeppelin #1Nico #1Grace #1Timothy #1Blake #1Keith #1Moana #1

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Tumblr_pd84mbTuwD1u2x68ro6_400
RPs TERMINÉS : Clyde #1Jax #1 Penny #1 Joy #1

Abandonnés : Adam #1
AVATAR : adelaide kane
CRÉDITS : avatar by hedgekey & signature by astrale
DC : la jolie poppy
PSEUDO : night stars.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34893-if-you-can-dream-it-you-can-do-it-merry https://www.30yearsstillyoung.com/t34983-pour-une-fille-drole-t-es-pas-si-laide-merry https://www.30yearsstillyoung.com/t35543-merry-wellington#1607950 https://www.30yearsstillyoung.com/t35542-merry-wellington#1607931

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 EmptySam 27 Mar - 11:18


@Keith Weddington A peine ais-je ouvert les yeux, je me tourne vers la fenêtre. La journée semble belle et ensoleillée et je prends la décision de passer la journée à ne rien faire. Je décide de ne surtout pas travailler et de profiter de ce beau temps juste pour moi.  Cela fait des semaines que je passe tout mon temps à travailler, à me plonger dans des vieux livres ou dans des recherches au cœur du laboratoire du Musée. Parfois j’ai l’impression d’être un zombie qui n’a plus vu la lumière du soleil depuis de nombreuses semaines. A force de travailler, je suis épuisée et quand je pose mon regard sur le miroir de la salle de bain après m’être levée, j’ai envie d’hurler. Je fais peur à voir et la fatigue se lit sur mes traits. Je semble aussi très pâle et après avoir lancé un peu d’eau froide sur mon visage, je quitte la pièce pour aller boire mon premier café de la journée. Il est encore tôt et même si je compte en profiter, je veux prendre du temps pour moi. Une douche rapide, un peu de ménage et je décide d’aller faire quelques courses. Mon frigo est vide à force de commander des plats préparés plutôt que de me cuisiner de bons repas. Je fais rapidement le tour du super marché avant de tout rangé.

Les heures passent et je ne pense même pas à mon travail. Parfois je me surprends à me demander si c’est bien moi qui ait ouvert les yeux, le matin même où si quelqu’un a pris possession de mon être. Ca fait tellement du bien de lézarder. J’erre dans les boutiques du centre-ville sans pour autant rien acheter. J’avais dans le but d’aller faire un tour aux activités prévues à Brisbane et je ne voulais pas m’encombrer avec des sacs remplis de vêtements. Au moins j’ai pu repérer quelques articles que je pourrai toujours revenir chercher plus tard. La journée avance à son rythme et la soirée pointe lentement le bout de son nez. Mes pas m’avaient conduit vers la plage et les festivités battaient déjà leur plein. Je ne semblais pas être la seule à avoir eu cette idée de venir profiter du feu de joie. Alors que mon regard se posait sur un groupe de jeune s’amusant entre amis, je me rendis compte que cela faisait bien longtemps que je n’avais plus fait la fête. J’avais eu raison de profiter de cette journée et de renouer avec ma vie d’il y a quelques semaines. Je suis une jeune femme qui habituellement aime profiter de la vie. Les années passent et je ne compte pas finir comme les vieilles femmes qui passent leur soirée devant la télé. Cette sortie de ce soir me rappelle que cela me manquait vraiment, même si je ne m’en rendais pas compte.

Cependant je me rends très facilement compte que j’ai faim. Mon ventre se fait entendre et ce n’est pas la glace que j’ai avalé dans l’après-midi qui a pu me nourrir pour la journée. Je commande rapidement au Food truck que j’aperçois un peu plus loin. L’attente n’est pas très longue et je prends juste le temps de faire un tour sur les réseaux sociaux. Je suis de ces jeunes qui y passent pas mal de temps. Cela m’aide à rester en contact avec mes amis et ma famille, surtout quand c’est difficile de les voir. Même si je me suis focalisée sur mes recherches, j’entends tout de même mon nom. « Wellington ? » En quelques secondes je rejoins le vendeur prête à emporter ma commande. Malheureusement je ne suis pas la seule à vouloir récupérer ce bien. Je tourne la tête vers le jeune homme qui semble vouloir me voler mon repas et j’hausse un sourcil. Je l’entends alors parler au vendeur et je ne peux m’empêcher de rire. Le hasard est quand même bizarre parfois. Nous avions genre une chance sur un million de d’être deux personnes à attendre notre commande avec un nom presque identique. Moi qui pensais qu’il cherchait juste à me voler mon repas. Je récupère alors ma commande espérant bien entendu qu’elles n’aient pas été mélangées pour autant.    « Au vu de la situation, je ne peux pas vous en vouloir, je pense que j’en aurais fait autant. » dis-je en souriant. Après tout, aurais-je fait attention à la différence des deux consonnes si c’était la commande de ce jeune homme qui serait sortie la première de ce Food Truck ? « Oui, je pense que c’est le cas de la majorité des personnes présentes ce soir. Mais j’avais besoin de force pour en profiter vraiment. » je souriais. Toujours surprise par cette situation un peu cocasse. Je n’aurais jamais cru que cela puisse m’arriver, vu qu’habituellement cela n’arrive que dans les films. « Enchantée. Moi c’est Merry Wellington. » Bien entendu j’insiste sur les deux « l » qui différencie mon nom du sien. La commande du jeune homme arrive enfin. « Vous êtes seuls ? » Mise à part sans son chien, bien entendu. Je me surprends à être un peu plus franche que d’habitude. Après tout j’étais curieuse d’en apprendre un peu plus sur le jeune homme qui a un nom vraiment très proche du mien. « Je suis désolée, je voulais juste savoir si ça vous dérangerait de manger avec moi ? J’aimerais autant ne pas rire seule de cette situation un peu particulière. »


astra; bb — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans en réalité
SURNOM : Keithounet, imprononçable, on sait
STATUT : Tellement sans famille et sans amis qu'il pionce sur son bureau en se faisant passer pour un workaholic alors que personne veut de lui en fait
MÉTIER : flic raté reconverti en prof uniquement pour les vacances scolaires et reluquer les étudiantes
LOGEMENT : dans une garçonnière avec zéro goût en déco juste à côté de l'université
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Tumblr_olomisLGLx1vlcymso1_400
POSTS : 2597 POINTS : 770

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Ezgif-3-24aa0247a14c
KEYDEN Ø Saw you today after so much time it felt just like it used to be. Talking for hours 'bout a different life surrounded us in memories. We were close, never close enough, where are we now? 'Cause if it's torn, we can stitch it up, don't rule it out

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Ezgif-10
KEIDREA ØSaid I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Marius#2 - Livia#2 - Edge#2 - Holden - Odessa#1 - Cassia#1 - Auden#1 - Joy#1 - Merry#1
RPs EN ATTENTE : Jacob - Amy#4
RPs TERMINÉS : Amy - Helena - Hayden - Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy - Marius - Amy#2 - Lisbeth - Dylane - Keidrea - Helena#2 - Livia - Wim - Liz - Jacob - Asher - Hayden#2 - Kieran - Lisbeth#2- Amy#3 - Noa - Helena#3 (FB)

Les chasseurs de frimes : Saül#1


- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea - Danika - Fb - - Leah - Loris - Dalina - Judith - Hayden UA - Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3- Dani#4- Dani#6- Dani#8 Dani#7- Keithisy- Haley#1
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede & Nate Weaver & Zach Cardell
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t30458-keith-weddington-it-s-a-new-day-it-s-a-new-life-for-me

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 EmptyHier à 20:08



Light it up, like we're the stars of the human race
@Merry Wellington & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Qui aurait pu me dire qu’un jour je me retrouverais comme un idiot face à une jeune femme portant à une consonnance près le même nom que moi ?  Tout le monde à mon avis, mais les probabilités que cela ne se produise sont faibles. Et pourtant j’étais en train de le vivre, ce mélange de gêne et de rire, alors que son regard se posait sur moi comme si je m’apprêtais à voler son précieux repas qu’elle attendait depuis longtemps. Heureusement, elle semblait avoir de l’humour, point relativement important pour être souligné, un point qui potentiellement pourrait me sauver de ma maladresse. Je suivais le sac rempli de nourriture passer du vendeur à la jeune femme comme si je l’enviais de pouvoir enfin se rassasier. Et comme un enfant – que j’étais – je m’adossais au comptoir les bras croisés le tout vêtu de mon air boudeur traditionnel qui disparaissait en un rien de temps en entendant la jeune femme tenter de me rassurer. Je lui offrais un sourire désolé, me frottant la nuque pour tenter de chasser le malaise qui me prenait avant d’hausser les épaules comme si de rien n’était. « C’est que mon estomac crie famine, je vous jure que je n’ai pas l’habitude de voler les repas d’autrui ! » riais-je un peu plus avant de poser mon regard sur le feu qui agrémentait la soirée tout en lui souriant, comprenant parfaitement son besoin d’être rassasiée. « De toute façon, on ne va pas se mentir, l’odeur était tellement alléchante que même si vous n’en aviez pas réellement besoin, vous auriez sauté sur l’occasion de goûter à ces délicieuses frites non ? La gourmandise ne fait pas de mal ! » riais-je un peu plus alors que ma commande arrivait enfin.

Ruby se faufilant entre mes jambes, je finissais par m’éloigner du foodtruck, suivi de la jeune femme qui se présentait, appuyant à son tour sur les deux consonnes nous différenciant. J’hochais la tête pour répondre par l’affirmative à sa question de ma présence seul à cet évènement. Quoi que, bien accompagné de Ruby qui profitait du bol de plein air et s’en donnait à cœur joie. Je la gardais tout de même à l’œil, alors que je m’installais sur le sable. « Oh mais ne vous excusez pas ! Après tout, j’ai bien failli vous priver de nourriture, je peux bien me faire pardonner en acceptant de vous avoir à ma table… enfin dans le sable, vous voyez ce que je veux dire ! » riais-je un peu plus en lui montrant la place à ma droite d’un signe de tête. « Vous aurez une anecdote à raconter à vos amis. Qu’un grand type a essayé de se faire passer pour vous pour avoir un repas gratuit et qu’en plus, il porte presque votre nom ! » récapitulais-je en sortant les frites de leur sachet. « Cela fait longtemps que vous êtes sur Brisbane ? » lui demandais-je subitement, curieux de faire la connaissance de la jeune femme. J’avais besoin de croiser de nouvelles têtes, de rencontrer de nouvelles personnes pour m’aérer l’esprit et me changer les idées. « Je n’avais jamais vu autant de monde rassemblé pour admirer un feu » fis-je remarquer de façon totalement ironique, le regard perdu sur l’horizon. « Je peux me permettre de vous demander comment une jeune femme se retrouve à venir seule à ce genre d’évènements ? » l’interrogeais-je en tournant mon regard vers le sien. « Non pas que je fasse parti de l’ancienne école qui voudrait qu’une femme soit forcément accompagné, mais je crois que j’ai perdu l’habitude de sortir et de rencontrer du monde ! » précisais-je légèrement gêné. « Dites-moi, quelle est la chose la plus folle que vous ayez eu l’occasion de faire même si vous me semblez être toute jeune ? » enchainais-je subitement, conscient que la question n’était pas habituelle. Mais après tout, je n’étais pas du genre à me contenter de banalités, et engager une discussion n’était pas non plus chose aisée. Fort heureusement que la situation cocasse permettait de faire le lien, parce que j’avais probablement perdu la main dans ce genre de conversation. Peut-être l’heure de s’avouer vieux garçon ? Probablement. Mais après mes frites et mon sandwich que j’avais enfin récupéré !






code by bat'phanie


HRP:
 


Life goes flashing by
by EXORDIUM.

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Tkjz5H3
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Bape0aa
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 72rEhYO
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 RpHpVCJ
Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Light it up, like we're the stars of the human race - Merry#1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: streets beach
-