AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 (daddie #3) ain't no mountain high enough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyLun 22 Mar - 13:19




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



Brisbane Airport - 6 am - march 27

Dani était dans ce hall d’aéroport. Elle était tout excitée à l’idée de partir sur l’Ile de Jeju avec Callie. Son engouement dominait clairement à cet instant malgré la fatigue qui creusait encore ses yeux. Le mois de mars avait été chargé d’un point de vue travail, la période charnière des vendanges venaient finalement de prendre fin. Pour l’occasion, l’œnologue s’était autorisée quelques jours de congés, et la proposition de Callie, sa petite sœur de cœur, était tombée à pic. Elle lui avait organisé un week-end prolongé sur l’ile de Jeju, cette célèbre ile sud-coréenne que cette dernière affectionnait particulièrement. Dani était ravie à l’idée de partir entre filles et célébrer comme il se doit le diplôme de son amie. Elles n’avaient pas encore eu le temps de se retrouver, et ce petit périple -rien qu’entre filles- était la parfaite occasion pour cala, encore mieux qu’une virée dans les bars de Brisbane. La coréenne s’était laissée guider par son amie concernant le programme de leur séjour. Elle lui faisait une confiance totale, et surtout elle savait que la jeune Yang avait une passion pour les organisations sur-mesure. Dani savait d’avance qu’elle allait passer un excellent séjour, elle savait que son amie avait toujours été aux petits soins.

Le grand hall de l’aéroport était encore calme. Sa valise à la main, Dani profitait encore du silence religieux avant que les lieux ne se transforment en fourmilière géante par les flux des voyageurs. L’œnologue était une habituée des voyages, elle avait donc donné rendez-vous à la jeune Yang au point des départs des vols vers l’étranger. La brune vérifia une dernière fois l’heure sur son portage et si elle n’avait pas un message de son amie. Elle ne devrait pas tarder. La coréenne jeta un rapide coup d’œil a l’image panneau des départs. Tout était ok, le vol était toujours à l’heure et l’enregistrement des valises allait sous peu ouvrir. Les pupilles féminines descendirent et essayèrent de chercher parmi les voyageurs qui arrivaient si elle ne repérait pas une petite tête brune. Sauf que.. ce n’était pas elle qu’elle aperçut au loin mais plutôt, son semblable au masculin. Dani fronça des sourcils plus ce dernier s’approcha d’elle et elle finit nez à nez avec Eddie. « Salut Eddie. » qu’elle lui lança avec un petit sourire, ils ne s’étaient pas revus en chair et en os depuis leur dernière soirée « Qu’est-ce que tu fais là ? » On pouvait sentir une légère tension mêlée à sa voix calme et posée. « Où est Callie ? » Qu’elle demanda cherchant du regard cette dernière. L’œnologue pencha légèrement son corps afin de jeter un coup d’œil derrière son meilleur ami. Ne sait-on jamais, Dani commençait à être habituée aux surprises de la famille Yang. Elle était sûre que la cadette de la famille se cachait derrière son grand-frère. Mais rien. Etrange. « Tu sais Callie vient d’avoir vingt-trois ans, je crois qu’elle est capable de prendre l’avion toute seule. » En plus les filles partaient pour seulement cinq jours. Ce n’était pas comme si les femmes de la vie d’Eddie s’exilaient à l’autre bout d’un monde pour une période indéterminée. Enfin, on ne changera jamais son meilleur ami et encore moins son rôle d’ainé de la famille. Et sans le savoir, Dani était une nouvelle fois victimes des parfaites manigances de la famille Yang.






dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.


Dernière édition par Dani Hwang le Lun 19 Avr - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(daddie #3) ain't no mountain high enough 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie. oppa par sa sœur, hyung par son cousin, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues
STATUT : il a ouvert son cœur à son américaine préférée pour laquelle il s'autorise enfin à aimer de nouveau
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente
LOGEMENT : #109 Hughton Avenue (Redcliffe) avec ses trois chats et Halston, en attendant leur futur déménagement
(daddie #3) ain't no mountain high enough EAyD6WqC_o
POSTS : 4468 POINTS : 1585

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(daddie #3) ain't no mountain high enough YtR0nveD_o
EDDON #13#14give me that rush › In this world of ice you’re the only shining glow. Now I can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. I know it’s real, I can feel it. I'm full of problems, love sick, no way to go I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(daddie #3) ain't no mountain high enough O1o1nEs
CALLIEyang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(daddie #3) ain't no mountain high enough PlDFaEq
CHADDIE #2i'm star lost › I miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. I miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. I miss those times, I miss those nights, I even miss our silly fights. ☆ 1

(daddie #3) ain't no mountain high enough RhyaCfe
NICKY (scénario)the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(daddie #3) ain't no mountain high enough PPJ9ikW
EBBYfeel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(daddie #3) ain't no mountain high enough DaUl2BP
ALEDDIEbitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.12

(daddie #3) ain't no mountain high enough 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.




RPs EN ATTENTE :
(daddie #3) ain't no mountain high enough Qn8a

(loan #2, eddon #2 ua, asher #3, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:


AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://www.pinterest.fr/ladyfamee

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyMar 23 Mar - 0:29




@DANI HWANG + EDDIE
Spread before your eyes is the ivory Milky Way
Blooming gold season, like our summer
No matter where you are, no matter what season
If we're together, feel like summer



Eddie est étrangement silencieux à l’arrière de la voiture de son père, qui les conduit Callie et lui à l’aéroport de très bonne heure ce matin. Quand le danseur ne pipe pas mot c’est soit qu’il est contrarié soit qu’il est stressé, ce qui arrive rarement et pourtant c’est bien la seconde option qui prédomine ici. Impossible pour lui de se détendre alors que sa sœur lui refait prendre l’avion quelques jours seulement après leur escapade à Sydney, et cette fois ce n’est pas un vol de deux petites heures qui l’attend.. Jeju n’est vraiment pas la porte à côté et il préfère ne pas imaginer le périple qui les attend. Pourtant ce trajet il l’a beaucoup fait en famille dans le passé, cette petite île située tout au sud de la péninsule coréenne a longtemps été la destination de vacances favorite de la famille Yang. C’est surtout que ce voyage est très soudain, Eddie n’a pas vraiment eu le temps de s’y préparer ni même de prévenir Dani pour lui demander de passer s’occuper de ses chats. Sa eomma, qui semble également dans le coup, a promis d’en prendre soin mais le danseur ne part pas pour autant l’esprit tranquille. Il ne comprend pas l’insistance de Callie, ni pourquoi il fallait impérativement qu’ils partent aujourd’hui alors que c’est à peine le printemps en Corée, elle qui l’avait entrainé à Sydney la semaine passée dans le but notamment de se baigner. Là-bas ce n'est pas dit que les températures le permettront et Eddie a d’ailleurs amené des vêtements adaptés à la différence de climat entre Brisbane et Jeju. Enfin non, pas exactement. Il a plutôt surpris Callie dans son appartement avant-hier alors qu’elle préparait sa valise, il n’a même pas eu son mot à dire Eddie car de toute façon il n’est rien qu’il puisse refuser à sa jeune sœur. Ça lui fait plaisir de partir loin d’ici avec elle mais elle doit comprendre que la période n’est pas idéale pour lui - l’a-t-elle seulement été un jour ? Ce n’est pas comme s’il pouvait se permettre de tout quitter sur un coup de tête Eddie, il a beaucoup de travail et de gens qui comptent sur lui ici mais ça visiblement ce n’est plus une excuse valable. Ça fait des mois, si ce n’est même des années que Callie et sa mère lui rabâchent l’une et l’autre qu’il a besoin de vacances et il semblerait qu’elles aient fini par décider à sa place que le moment était venu pour ça. « J’arrive pas à croire que tu me fasses tout plaquer deux fois en moins de deux semaines yeodongsaeng. Si j’ai plus de boulot quand je rentre je me demande de quoi mes fils vivront.. » Et lui également car il faut bien qu’il se nourrisse et qu'il paie ses factures Eddie, mais le confort de ses chats avant tout on l’aura compris. Quand elle disait vouloir rattraper le temps perdu elle ne plaisantait pas Callie, elle n’aura même jamais autant profité de son frangin que ces derniers jours et même si cette perspective enchante une nouvelle fois Eddie sa tête reste malgré tout au théâtre avec les projets qu’il a sur le feu. Il considère que ce n’est pas raisonnable de partir comme ça surtout aussi précipitamment, et il ne fait pas du tout confiance à ses collègues pour gérer tout ça en son absence d’où sa nervosité palpable tandis qu’il aligne à présent les pas dans l’aéroport. Ça ne peut pourtant lui faire que du bien ces quelques jours sur l’île de Jeju avec sa petite sœur où tant de souvenirs les attendent, et c’est lui-même qui confiait l’autre fois regretter le temps où ils s’y rendaient en famille. Il devrait juste se détendre et se laisser porter mais il n’y parvient pas, Eddie pense au travail encore et toujours.

Brusquement Callie s’arrête, et prétexte avoir oublié l’un de ses sacs dans la voiture. Il soupire lourdement car il ne manquerait plus qu’elle leur fasse rater l’avion, ils sont encore très larges niveau timing mais il connaît sa sœur et la capacité qu’elle a de disparaître un long moment quand le contexte ne s’y prête pourtant pas. Elle promet de faire vite et il est bien obligé de la croire. « D’accord mais ne traine pas, je vais checker l’heure d’embarquement en attendant. Tu m'envoies un message si t’as un problème hein ? » Eddie fidèle à lui-même ne peut pas s’empêcher de surprotéger sa jeune sœur y compris lorsque celle-ci n’a que quelques mètres à faire, car il faut croire que même ça c’est encore trop. Il avance donc vers l’imposant panneau d’affichage en tirant sa valise à côté de lui, et c’est comme si sa vision lui jouait subitement des tours. Le fait de ne pas avoir vu sa noona depuis la chaotique soirée de Seollal n’est pas sans conséquences sur lui, elle lui manque tellement qu’il se met à la voir partout Eddie. Sauf qu’il n’hallucine pas, c’est bien le regard de Dani qu’il croise au beau milieu de cet aéroport qui est vraiment le dernier endroit où il se serait attendu à la voir. « Noona ?.. » Il reste quelques secondes interdit, figé sur place comme s’il avait vu la dame blanche. Il y a bien longtemps qu’il ne croit plus aux coïncidences Eddie, et il y croit encore moins quand sa sœur est dans les parages. C’est quoi ce plan qu’on est en train de lui faire, pense-t-il à ce moment-là alors que la confusion le gagne. Dani se demande ce qu’il fait là et elle lui ôte les mots de la bouche, car c’est la question qu’il s’apprêtait lui-même à lui poser. « J’ai envie de te demander la même chose. Moi je pars cinq jours à Jeju, c'est très soudain en fait alors j’ai pas eu le temps de t’en parler. » Il comptait le faire dès qu’il serait arrivé à destination même s’il est un peu plus hésitant quand il s'agit de la contacter depuis leur petit accrochage du mois dernier. Eddie tente de la laisser respirer un peu même si ça lui coûte, et qu’il reste à côté bien trop investi encore dans les histoires de sa noona. « Callie ? Elle a oublié un truc dans la voiture mais elle ne devrait pas tarder. » Il lui faut plusieurs secondes pour réaliser à quel point cette question est curieuse, et pour éveiller définitivement ses soupçons. « Comment tu sais qu’elle est aussi du voyage d'ailleurs, c’est elle qui t’a prévenue ? » C’est officiel il ne comprend plus rien à ce qui lui arrive Eddie, d’ailleurs Callie est un peu trop longue à revenir à son goût pour quelqu’un qui devait juste récupérer un sac dans une voiture. Il est piqué par la remarque de Dani sur son côté toujours plus étouffant protecteur envers sa jeune sœur car pour le coup il estime que c’est gratuit ici, et plutôt hors sujet. « Mais de quoi tu parles noona.. elle est pas censée prendre l’avion toute seule puisqu’on part ensemble elle et moi. » Il fronce légèrement les sourcils tandis que son impatience grandit, que fait Callie et pourquoi tarde-t-elle autant à réapparaître ? Il se pourrait qu'Eddie obtienne enfin une réponse à ses questions car son téléphone se met à vibrer dans sa poche, et il ne tarde pas à y découvrir un message de Callie.


여동생
aujourd'hui 09:16


Oppa ne m’attends pas, je ne suis finalement pas du voyage.
Avant de t’énerver lis ce qui suit, c’est important !! (daddie #3) ain't no mountain high enough 1f62d

Tu pars bien à Jeju mais avec Dani, et tout est déjà prévu pour vous deux là-bas. Si tu te sens trahi je comprends oppa mais vous n’aviez qu’à pas vous disputer ! Ça me brise le cœur de vous voir comme ça, je me devais d’agir alors voilà je déclare la mission réconciliation ouverte ! Tu me remercieras plus tard hihi. (daddie #3) ain't no mountain high enough 1f60f

Bonnes vacances oppa et n’en profite pas pour étouffer Dani !
Bisouuuus et ramène moi un cadeau please. (daddie #3) ain't no mountain high enough 1f60d


Trahi le mot est faible. Eddie ne peut pas croire ce qu’il est en train de lire, et il n’ose pas annoncer la couleur de tout ça à Dani vu leur situation. Callie veut bien faire il n’en doute pas mais ce genre de plans il n’aime pas Eddie, surtout qu’il se serait un peu mieux habillé s’il avait su qu’il retrouverait sa noona aujourd’hui. « C’est une blague.. T’as un message aussi ? » Il suppose que oui, que Callie a également pris soin de prévenir Dani mais dans le doute il lui tend quand même son téléphone pour qu’elle puisse constater l’étendue de cette mascarade. « Donc on part tous les deux. Toi et moi. » il conclut sans trop savoir ce que cette situation pour le moins inattendue lui inspire. Il a toujours dit qu’ils retourneraient un jour à Jeju ensemble mais il n’imaginait pas ça comme ça, compte tenu des récentes tensions entre eux il n’est pas certain que le moment soit très bien choisi. Callie n’est visiblement pas de cet avis elle, et elle a franchement de la chance qu’il ait prévenu le théâtre et ses élèves car ce n’est pas l’envie qui lui manque de laisser tout le monde en plan ici. Il a beaucoup d’orgueil Eddie et il ne supporte pas qu’on se joue de lui, même avec les meilleures intentions du monde ça ne passe pas. Avec tout ça il doit en plus se préparer à un vol interminable en compagnie de Dani qui n’aura peut-être même pas envie de lui parler, autrement dit il n’a pas fini de trouver le temps long et de maudire sa petite sœur jusqu’à son arrivée à Jeju. Il l’aime de tout son cœur Callie mais elle n’est vraiment pas possible parfois.






glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyMar 23 Mar - 10:17




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



Brisbane Airport - 6 am - march 27

L'incompréhension la plus totale. L'étonnement pouvait être palpable dans les yeux des deux amis tellement il était grand. Dani ne savait pas si elle devait être contente de voir Eddie rapidement avant son voyage ou bien si elle devait s'agacer de constamment le voir coller aux fesses de sa cadette. Quand ce n'était pas cette dernière, c'était forcément une autre personne. Je vous laisse deviner. Cependant, la coréenne laissa le bénéfice du doute et permit de Eddie à s'expliquer. Elle comprit bien rapidement qu'il était tout aussi paumé qu'elle. Lui aussi partait à Jeju cinq jours. Drôle de coïncidence. Callie aussi était censée être de la partie, mais la principale intéressée manquait à l'appel. Où était-elle d'ailleurs ? L'œnologue regarda autour d’elle avec cet espoir que Callie apparaisse miraculeusement. Mais rien, le vide intersidérale et surtout le silence entre les deux amis avant que ce dernier ne fut briser par les mots masculins. « Bah oui j'ai été prévenue, puisque c'est moi qui part avec elle. Elle ne t'a pas prévenu de notre week end entre filles ? » tu sais le truc qu'on a envie de faire depuis un moment pour nos retrouvailles. On t'adore mais on a pas sollicité ta présence. Qu'elle pensa dans son fort intérieur. Cependant Dani n'eut le temps de ruminer davantage qu'Eddie reçut un sms de sa cadette qu'il montra bien rapidement à sa noona. Silencieuse, Dani commençait à comprendre ce plan, ou cette surprise. Appelez la comme vous voulez. Comme si tout cela avait été minutieusement orchestré, le téléphone de Dani sonna à son tour et elle vit un message de Calle apparaître sur l’écran de son smartphone. Elle l’ouvrit et se mit à le lire dans le plus grand des calmes.



Callie
aujourd'hui 09:17


Eonni, j’espère que tu ne m’en voudras pas, mais je ne ferai pas partie du voyage. Je ne l’ai jamais été en faite...  (daddie #3) ain't no mountain high enough 1f62d  Maman et moi, on vous a organisé ce voyage à Jeju car on vous aime !! Puis on savait que c’était un projet auquel vous teniez énormément. J’espère de tout coeur que ce voyage vous fera du bien à tous les deux... je t’ai envoyé le programme par mail.  (daddie #3) ain't no mountain high enough 1f60d
Bonnes vacances et hésite pas à tirer les oreilles d’Eddie s’il abuse !
Bisouuuuus et promis on sortira entre filles à ton retour !  (daddie #3) ain't no mountain high enough 1f495
Callie  (daddie #3) ain't no mountain high enough 2728



Dani releva ses pupilles vers Eddie, sans montrer son message pour autant « Visiblement. On part ensemble. » qu’elle répondit en haussant doucement les épaules. Dani ne savait pas comment réagir à ce moment, elle constatait juste qu’elle était une nouvelle fois la marionnette des agissements des Yang. Elle était à la fois touchée par cette délicate attention et en même elle n’avait pas la force de protester face à cette nouvelle intrusion. Elle était beaucoup trop fatiguée par ce réveil très matinal. Elle observait les faits avec sagesse, il y avait du bien dans ce mal, elle tenait à Eddie, et elle n’allait pas lui claquer la porte au nez. Elle n’allait pas rejeter leurs seize ans d’amitié de la sorte. Elle lui avait laissé une chance malgré cette avertissement. Elle avait envie d’y croire, de le croire. « Allez, puisqu’on y est, on y va ! » qu’elle essaya de motiver Eddie malgré la tension et la gêne palpable entre eux. « Surtout cache ta joie de partir en vacances avec moi ! » peut-être que l’autodérision allait le faire réagir ? Peut-être qu’un sourire allait naître au creux de ses lèvres ? « En tout cas, moi j’ai posé des jours de congés et je veux aller en vacances donc j’y vais ! » seule ou accompagnée, Dani était une voyageuse dans l’âme et elle n’allait pas refuser ce bonheur qui s’offrait à elle. Ni une ni deux, elle empoigna sa valise direction l’enregistrement. Qui m’aime me suive !

Eddie et Dani étaient devant la porte d’embarquement, le check in avait été fait sans encombre. Les seuls nuages à l’horizon était que la conversation se faisait timide. Presque froide. Enfin, la coréenne mettait la faute sur la fatigue. Les deux amis tendirent leurs billets pour embarquer. Bien évidemment, Callie avait pris soin de prendre deux sièges l’un à côté de l’autre. Une fois que l’hôtesse eut scanné les billets et souhaitait un agréable voyage, les deux amis empruntèrent la passerelle qui menait au gros engin volant. « Eddie rappelle moi, t’as pas trop peur des avions hein ? Car on en a pour un certain nombre d’heures. » qu’elle lui demanda. Jeju n’était clairement pas la porte à côté. Le voyage était long et fatiguant. Un premier vol d’une dizaine d’heures. Une correspondance à Séoul, suivi d’un deuxième petit vol d’une heure. Tout cela augmenté les risques de croiser des turbulences en plein vol. Enfin, ils verraient bien. Qui vivra verra !

Durant le vol - perdu entre Brisbane et Jeju - march 27

Voilà quelques heures que le vol avait été entamé. Dani une habituée des grands vols avait sa routine. Elle avait regardé un film, grignoter un petit déjeuner qui leur avait été servi un peu plus tôt et là pour faire passer le temps, elle avait décidé de faire une sieste. Cependant avant de reposer ses yeux, elle se tourna vers le danseur, lui faisant un signe de la main, l’incitant à enlever ses écouteurs un instant « Au fait, Callie m’a envoyé le programme du séjour par mail. Si tu veux on l’étudiera en arrivant. J’ai juste regardé, elle nous a réservé un logement dans une maison qui a été rénovée en plein centre-ville. » qu’elle l’informa. Sur le coup Dani faisait complètement confiance à sa sœur de cœur qui avait excellent goût en matière de décoration. Finalement Dani accorda un dernier sourire à Eddie avant de fermer paisiblement les yeux. Loin de se douter que le vol allait être plus mouvementé que prévu.

je te laisse découvrir la magnifique maison:






dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(daddie #3) ain't no mountain high enough 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie. oppa par sa sœur, hyung par son cousin, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues
STATUT : il a ouvert son cœur à son américaine préférée pour laquelle il s'autorise enfin à aimer de nouveau
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente
LOGEMENT : #109 Hughton Avenue (Redcliffe) avec ses trois chats et Halston, en attendant leur futur déménagement
(daddie #3) ain't no mountain high enough EAyD6WqC_o
POSTS : 4468 POINTS : 1585

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(daddie #3) ain't no mountain high enough YtR0nveD_o
EDDON #13#14give me that rush › In this world of ice you’re the only shining glow. Now I can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. I know it’s real, I can feel it. I'm full of problems, love sick, no way to go I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(daddie #3) ain't no mountain high enough O1o1nEs
CALLIEyang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(daddie #3) ain't no mountain high enough PlDFaEq
CHADDIE #2i'm star lost › I miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. I miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. I miss those times, I miss those nights, I even miss our silly fights. ☆ 1

(daddie #3) ain't no mountain high enough RhyaCfe
NICKY (scénario)the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(daddie #3) ain't no mountain high enough PPJ9ikW
EBBYfeel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(daddie #3) ain't no mountain high enough DaUl2BP
ALEDDIEbitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.12

(daddie #3) ain't no mountain high enough 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.




RPs EN ATTENTE :
(daddie #3) ain't no mountain high enough Qn8a

(loan #2, eddon #2 ua, asher #3, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:


AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://www.pinterest.fr/ladyfamee

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyMer 24 Mar - 18:48




@DANI HWANG + EDDIE
Spread before your eyes is the ivory Milky Way
Blooming gold season, like our summer
No matter where you are, no matter what season
If we're together, feel like summer



Le faire lever aux aurores pour prendre l’avion, lui qui a déjà du mal à émerger pour la danse qui est pourtant sa passion et le planter ensuite en plein aéroport où une surprise de taille l’attend, voilà un plan qui ne sent pas bon du tout. Il ne sait pas à quoi elle joue Callie mais plus les minutes passent et plus il s’interroge sur les véritables raisons qu’il l’ont poussée à disparaître. Et puis allez lui dire que c’est le hasard qui a mis Dani sur sa route ce matin, il ne vous croira pas Eddie. En temps normal il aurait été ravi de croiser sa noona mais là il peine à s’en réjouir, compte tenu du chaos qu’a été leur dernier échange physique et en ne sachant pas ce qui leur vaut d’être ici tous les deux. Ça sent le bon gros coup fourré cette affaire, il affirme attendre Callie car ils partent ensemble pour Jeju mais voilà que Dani lui avance la même chose. Elles auraient un week-end entre filles de prévu et non, bien sûr, Eddie n’est au courant de rien. Les nerfs du danseur sont mis à rude épreuve ce matin, il n’a pas assez dormi et cette histoire n’en finit pas de se compliquer, est-ce qu’au moins il pourrait avoir un café pour voir un peu plus clair dans tout ça ? Il soupire lourdement et Dani est bien placée pour savoir que quand ça arrive, c’est rarement bon signe. « Bon je comprends que dalle là. Et qu’est-ce qu’elle fabrique Callie bon sang !.. » Sa main gauche fermement cramponnée à la poignée de sa valise et la droite tenant son téléphone il attend fébrilement le retour de sa jeune sœur pour désembrumer cette situation qui a grand besoin de l’être. Mais le meilleur reste à venir, à l’image de ce message qu’ils reçoivent l’un et l’autre de la part de la benjamine Yang, leur annonçant qu’ils sont victimes d’une vaste supercherie et envoyés tous les deux en mission réconciliation à Jeju. C’est fou, une idée pareille n’aurait vraiment pas pu sortir d’un autre cerveau que celui de Callie et si Eddie n’était pas passablement énervé il s’inclinerait lui-même devant un plan aussi bien pensé. « Elle est trop forte, j’ai vraiment rien vu venir. » Il se sent terriblement con Eddie, ça lui avait paru un peu gros qu’elle lui propose de repartir quelques jours seulement après leur escapade à Sydney mais il ne s’est pas méfié, car comment imaginer qu’elle irait jusque là ? Dani le vit bien elle, cette nouvelle ne semble pas grandement la perturber car qu’elle soit amenée à partir avec le frangin ou la frangine Yang ça reste cinq jours de vacances bien mérités pour la jeune œnologue. Eddie ne va pas non plus cracher dessus mais les choses seraient quand même plus simples si les souvenirs de la soirée de Seollal ne planaient pas au-dessus d’eux plus d’un mois après. Il y pense lui, sans arrêt depuis cinq semaines, et il se demande si ce voyage est susceptible d’arranger les choses entre eux ou tout l’inverse. La situation pourrait-elle être encore plus embarrassante ? Oui visiblement, puisque Dani lui fait remarquer qu’il n’a pas l’air très content de partir avec elle. C’est dit avec légèreté et pourtant elle se heurte au mur Yang, le danseur ne parvenant pas suffisamment à se détendre pour esquisser ne serait-ce qu’un sourire. « C'est pas ça mais.. si je pars alors qui veillera sur Callie ? » Qui surveillera le moindre de ses faits et gestes, plutôt. Il angoisse à l’idée de ne pas pouvoir honorer son rôle d’ainé protecteur car cinq jours loin de Brisbane c’est cinq jours durant lesquels il pourrait arriver un milliard de choses à sa jeune sœur. Et si elle fait une mauvaise rencontre ? Et si Cole en profite pour la contacter alors qu’il le lui a pourtant interdit ? Et si l’un de ses chats tombe malade, aussi ?.. Difficile pour le danseur de passer en mode vacances alors que tout ou presque le retient ici. Dani est en tout cas bien décidée à partir puisqu’elle a posé ses congés, et alors qu’elle s’éloigne en direction du comptoir d’enregistrement Eddie réalise qu’il a un choix à faire. Rester pour garder un œil sur Callie ou partir dans l’espoir de renouer avec sa noona après plusieurs semaines de rapports compliqués.. il semblerait qu’il opte finalement pour cette dernière option, car le voilà qui s’élance après elle et scande un énergique « Attends-moi noona ! » avant de rejoindre à son tour la première étape de leur embarquement. Il décide de faire confiance à Callie sur ce coup-là, mais s’ils reviennent de Jeju plus en froid qu’en y partant il aura deux mots à lui dire par contre. Il faut espérer qu’elle sait ce qu’elle fait, et de son côté vu l’enjeu il veut bien y mettre un peu de bonne volonté.

Le checking effectué ils ont le feu vert pour rejoindre leur Qantas long courrier et le duo y découvre sans trop de surprise qu’ils seront assis l’un à côté de l’autre pendant le vol. Eddie préfère ça à vrai dire et la présence de sa noona ne sera pas de trop durant les prochaines heures pour supporter l’atmosphère étouffante de l'avion avec laquelle il n’avait vraiment pas hâte de renouer. Le moyen de transport le plus sûr au monde à ce qu’il parait, mais leurs chances de survie sont de l’ordre de 0% en cas de crash il le sait, alors soit tout se passe très bien soit tout se passe très mal mais il n’y a pas de juste milieu. Eddie est ce genre de personne qui regarde des documentaires sur les catastrophes aériennes pour alimenter sa peur et qui ensuite n’assume plus du tout quand il doit embarquer pour de vrai, et effectivement si quelqu’un n’assume pas ici c’est bien lui. Dani lui demande d’ailleurs s’il n’est pas trop craintif à l’idée de voler pendant de longues heures et cette question réveille juste la dernière partie de lui qui n’était pas encore envahie par la peur. Le danseur gigote nerveusement sur son siège, pensant définitivement au savon qu’il passera à Callie quand il rentrera. « Merci de me le rappeler.. » il articule péniblement entre ses dents et s’il pouvait s’endormir maintenant et se réveiller d’ici une dizaine heures il le ferait sans hésiter Eddie. Ça le démange d’accoster une hôtesse pour demander à recevoir un calmant mais il est bien trop fier pour faire une telle chose, ça lui coûte déjà sacrément de reconnaître sa peur devant Dani car c’est admettre l’une de ses faiblesses et c'est bien la dernière personne aux yeux de laquelle il souhaite avoir l'air faible.

Le vol suit son cours et Eddie n’a pas quitté son téléphone des yeux depuis l’embarquement, il y a de ça plusieurs heures. Au départ il s’était dit qu’il tenterait de dormir un peu pour rattraper sa courte nuit mais il sait qu’il n’a pas l’esprit assez tranquille pour ça, impossible pour lui de mettre son cerveau sur off alors qu’il craint pour sa vie et celle de sa noona. Il se plonge du coup entièrement dans son travail pour se changer les idées, se repassant en boucle le dernier morceau sur lequel il prépare une chorégraphie pour ses cours et inscrivant sur le bloc notes de son téléphone des idées d’enchaînements. C’est le meilleur échappatoire qu’il ait trouvé, et il fallait bien s’attendre à ce qu’Eddie n’arrive pas à décrocher même sur le trajet des vacances. La danse l’accompagne partout où il va, ce n’est vraiment pas exagérer de dire qu’il ne vit plus qu’au travers de celle-ci. Parviendra-t-il à penser à autre chose qu’au boulot une fois à Jeju ? C’est plus que souhaitable mais mieux vaut ne pas fonder trop d’espoirs en lui. Avec Dani ils n’ont pas beaucoup échangé depuis leur montée dans l’avion et pour tout dire Eddie n’ose pas vraiment initier une conversation, la peur de laisser sa peau dans cet engin mêlée à l’inquiétude de réentendre des mots comme ceux prononcés le soir de Seollal le rendant bien peu bavard. Il dépose néanmoins beaucoup ses yeux sur elle pour se rassurer et se rappeler qu’il n’est pas seul, et finit par créer malgré lui un contact visuel avec sa noona lorsque celle-ci lui parle du programme de leur séjour que Callie lui a fait parvenir par mail. Une charmante petite maison les attend à Jeju mais pour le moment il n’en sait pas plus, ou juste que Callie est complètement folle d’avoir dépensé il ne sait combien de sous pour eux deux. C’est adorable mais pas franchement raccord avec ce qu’il lui disait l’autre fois, à savoir de garder son argent pour se faire plaisir et non de tout flamber pour les autres. C’est le problème avec Callie, quand elle aime elle ne compte pas. « On regardera ça plus tard oui, déjà tâchons d’arriver vivants à bon port. Mais je peux déjà visualiser la maison sans la voir, si Callie l’a choisie en fonction de ses goûts comme je m’y attends. » Sa jeune sœur a toujours eu l’œil pour dénicher de véritables petites pépites mais rien d’étonnant à ça, ce n’est pas pour rien qu’elle est ressortie diplômée en tant qu’architecte cette année. Elle a un sens des volumes et des couleurs qui échappe à son aîné mais celui-ci était bien content de la trouver pour la décoration de son appartement. Tout récemment c’est même elle qui a choisi son tout nouveau parquet, et il s'attend du coup à découvrir des changements chez lui à son retour puisque Callie profite toujours de son absence pour bouger ou ajouter des petites choses, ici et là.

Il préfère ne pas penser au nombre d’heures écoulées et surtout au nombre d’heures restantes, tout ce qu’il souhaite Eddie c’est en finir au plus vite avec cet avion. Dani s’est endormie à ses côtés alors le voilà seul avec lui-même, face à sa peur qu’il tente de maîtriser mais que la moindre petite secousse ravive en flèche. Et encore, le danseur n’est pas au bout de ses peines. Il croit percevoir le son d’une annonce au beau milieu de sa chanson et retire ses écouteurs d’un geste vif pour en avoir le cœur net. « Mesdames, messieurs, nous nous apprêtons à traverser une zone de turbulence. Veuillez rester à vos sièges et attacher vos ceintures. » Son regard affolé parcourt chaque siège autour de lui et s’échoue finalement sur Dani, qu’il entreprend de réveiller avant même de le décider mentalement. C'est son tout premier réflexe, il ne peut pas affronter ça tout seul. « Dani ?? Dani ça va secouer j'ai besoin que tu me donnes ta main ! » Il part d’ailleurs la chercher lui-même car c’est imminent il peut le sentir, et il ne se trompe pas. Quelques secondes plus tard tout se met à vibrer, de plus en plus fortement au point qu’Eddie se voit déjà partir. Il n’a pas le souvenir d’avoir un jour connu des turbulences d’une telle intensité alors à ses yeux c’est forcément que l’heure est grave, et que le pilote a certainement perdu son combat contre une force inconnue qui va les mener tout droit à leur perte. « On va s’écraser noona je le sens.. » Il ferme les yeux car il refuse de regarder la mort en face Eddie, ce n’est certes pas le courage qui l’étouffe à ce moment-là mais il aimerait franchement bien vous y voir. C’est juste sa plus grande peur qui semble sur le point de se concrétiser alors il ne répond plus de rien, agrippant la main de Dani comme s’il se raccrochait désespérément à la vie et comptant même sur elle pour les sortir de là. Comment il n’en sait rien, peut-être avec ses croyances étranges qu’il n’a jamais trop compris mais qui lui donnent peut-être de l’espoir quand lui n’en a plus du tout. Et finalement tout s’arrête. Le calme revient, tout le monde peut respirer de nouveau et Eddie se trouve incapable de croiser le regard de Dani après ce gros moment de faiblesse qu’il vient d’avoir. Il a peut-être légèrement surréagi ?.. Plus que ça même mais heureusement pour lui la délivrance est proche, et Jeju bien moins loin qu'il se l'imagine alors qu’il tente tant bien que mal de se remettre de ses émotions. « Ça va ? » il demande à Dani alors qu'elle s'en sort incontestablement mieux que lui ici, mais après un tel épisode il doit s'assurer qu'elle va bien c'est impératif pour qu'il puisse réellement souffler. Si leurs vacances commencent de cette façon il n’ose pas trop imaginer la suite Eddie, car qu'est-ce qui les attend encore ? ll devrait s'estimer heureux d'être toujours en vie mais à la base il n'a pas signé pour ces mésaventures lui, il n'a même rien demandé à personne alors s'il pouvait bénéficier d'un bon karma à compter de maintenant ça l'arrangerait franchement bien.

Il n'y a pas que les bonnes choses qui ont une fin, pour preuve ils voient enfin le bout du tunnel après un vol interminable qui leur aura offert son lot de sensations fortes dont le danseur se serait vraiment bien passé. Eddie a même du mal à tenir sur ses deux jambes une fois que l'avion a atterri sur le sol coréen, il lui faut plusieurs minutes pour procéder avec le fait que le cauchemar se termine et que les vacances peuvent officiellement commencer. Dani est fraiche comme une rose elle, ils n'ont clairement pas vécu le même vol et n'affichent pas non plus le même visage face aux premières personnes qu'ils sont amenés à croiser dans l'aéroport international de Jeju. Le danseur a laissé une partie de lui-même à Brisbane et une autre dans cet avion, il erre donc tel un fantôme derrière Dani qui semble tout naturellement désignée pour mener la danse aujourd'hui. « J'avais pas mis les pieds en Corée depuis bien six ou sept ans je crois, ça me fait tout drôle là. » Et si Callie n'avait pas forcé les choses il y a fort à parier qu'il serait resté encore un moment sans voir la couleur des paysages coréens et notamment ceux de Jeju, où il désirait plus que tout retourner mais qu'il voyait comme un objectif lointain à cause de son travail qui ne lui laisse même pas le temps d'avoir une vie sociale décente, alors des vacances... Comme quoi rien n'est impossible, il peut bien lâcher son boulot une fois de temps en temps sans qu'une catastrophe n'arrive. Enfin l'envie de vérifier ses mails à peine arrivé est quand même bien présente là, mais avant ça il doit passer un message à Callie pour lui confirmer qu'ils sont bien arrivés et accessoirement qu'il la retient pour tout ça.






glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyJeu 25 Mar - 17:47




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



Durant le vol - perdu entre Brisbane et Jeju - march 27

Les deux amis semblaient être d’accord sur un point : ils verraient le programme que Callie leur avait réservé une fois arrivés sur place. Sereinement, Dani ferma ses paupières, s’accordant un peu de repos. Elle l’avait bien mérité après plusieurs semaines de travail intenses et stressantes au vignoble durant la période cruciale vendanges. Dani était heureuse de partir en vacances. Elle n’avait pas prévu Eddie dans l’équation, cela ne semblait pas la désenchanter pour autant. Enfin pour l’instant. C’était l’effusion des débuts de ce voyage sur une île qu’elle affectionnait tout particulièrement, Jeju. L’air rêveuse, elle s’était endormie assez profondément qu’elle n’avait pas entendu l’annonce des turbulences et encore moins senti ces dernières. Elle était beaucoup trop concentrée à rêver d’un voyage en Corée du Sud en compagnie d’un certain héritier. Cependant ce doux rêve prit brutalement fin lorsqu’Eddie vint la réveiller. Par automatisme elle ouvrit grand les yeux et voit son champ de vision s’agiter devant ses yeux. Elle n’eut le temps de dire le moindre mot, qu’Eddie se mit à paniquer, à imaginer les pires scénarios possibles et à agripper sa main. Gardant son sang-froid, la coréenne décida de garder son calme contrairement à son voisin qui était en train de serrer de plus en plus fort ses doigts. D’un geste calme, Dani déposa ses deux mains sur celle de son meilleur ami et le regarda droit dans les yeux. « Eddie. Regarde-moi. Ecoute ma voix. Concentre-toi sur elle. Essaye de respirer calmement. » Elle avait prononcé ces mots d’une voix calme et posée faisant abstraction des éléments perturbateurs autour d’eux, en d’autres termes : les secousses de l’avion. Elle effectuait des douces pressions sur la main masculine au rythme de sa respiration « Inspire… expire… » qu’elle continua à répéter comme une douce chanson en espérant que son meilleur ami fasse abstraction des turbulences. Au bout de quelques minutes, l’avion se calma reprenant son rythme de croisière habituel. Eddie rompit le contact avec sa noona, sans doute honteux par sa réaction disproportionnée. L’œnologue n’était pas surprise. C’était du Eddie tout craché et elle pouvait concevoir que c’était sa phobie qui avait parlé à ce moment délicat et perturbant. C’était le mot. « Je vais bien et je suis vivante regarde. » qu’elle répondit avec un petit sourire amusé et en agitant ses mains devant elle. « C’est plutôt à quoi qu’il faut demander. Tu vas mieux ? » qu’elle demanda sérieuse avant d’ajouter « J’espère que t’as pensé à moi en voyant les derniers moments de ta vie défilés devant tes yeux ? » qu’elle blagua gentiment « Oh.. ça va.. je rigole Eddie. » qu’elle avait fini par dire voyant que son meilleur ami n’avait pas franchement rigolé à sa petite taquinerie. Enfin, tout ce qu’espérait la coréenne à ce moment, c’est qu’elle avait été là pour lui malgré le fait qu’il y avait des tensions entre eux.

Jeju Airport – 8 pm – march 27


Eddie et Dani étaient arrivés en un seul morceau à l’aéroport international de Jeju. Le danseur avait pu respirer de nouveau en retrouvant la terre ferme. Quant à Dani elle marchait dans son élément, sa valise à la main dans les longs couloirs de l’aéroport coréen. « Tu m’étonnes. Tu remercieras Callie de t’avoir fait bouger d’Australie. » De Brisbane, de son travail, de sa routine. L’œnologue décida de prendre la situation en main, voyant qu’Eddie n’était pas habitué à ce genre de périple. Dani interpella un taxi à la sortie de l’aéroport et indiqua l’adresse de la fameuse maison au chauffeur. Pendant le trajet, Dani se reconnecta au monde. Elle en profita pour envoyer un message à Channing pour le prévenir du changement de programme de sa virée à Jeju. Ils s’étaient revus à l’anniversaire de la miss, souhaitant se revoir prochainement, mais les plans des deux complices avaient été légèrement perturbés. Elle lui avait donc envoyé un message pour l’informer de la situation, que ses vacances entre filles avaient eu un léger changement de dernière minute. Une fois terminé, Dani releva son regard et surprit celui de son meilleur ami. Était-il en train de la surveiller ? Alors pour éviter toute question compromettante, Dani lui proposa « Alors on regarde ce programme ? » Allait-il se laisser berner aussi facilement ? Dani était-elle une bonne actrice ? Avait-elle un avenir prometteur dans les kdrama ? L’avenir nous le dira, ou plutôt Eddie nous informera.





dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(daddie #3) ain't no mountain high enough 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie. oppa par sa sœur, hyung par son cousin, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues
STATUT : il a ouvert son cœur à son américaine préférée pour laquelle il s'autorise enfin à aimer de nouveau
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente
LOGEMENT : #109 Hughton Avenue (Redcliffe) avec ses trois chats et Halston, en attendant leur futur déménagement
(daddie #3) ain't no mountain high enough EAyD6WqC_o
POSTS : 4468 POINTS : 1585

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(daddie #3) ain't no mountain high enough YtR0nveD_o
EDDON #13#14give me that rush › In this world of ice you’re the only shining glow. Now I can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. I know it’s real, I can feel it. I'm full of problems, love sick, no way to go I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(daddie #3) ain't no mountain high enough O1o1nEs
CALLIEyang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(daddie #3) ain't no mountain high enough PlDFaEq
CHADDIE #2i'm star lost › I miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. I miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. I miss those times, I miss those nights, I even miss our silly fights. ☆ 1

(daddie #3) ain't no mountain high enough RhyaCfe
NICKY (scénario)the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(daddie #3) ain't no mountain high enough PPJ9ikW
EBBYfeel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(daddie #3) ain't no mountain high enough DaUl2BP
ALEDDIEbitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.12

(daddie #3) ain't no mountain high enough 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.




RPs EN ATTENTE :
(daddie #3) ain't no mountain high enough Qn8a

(loan #2, eddon #2 ua, asher #3, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:


AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://www.pinterest.fr/ladyfamee

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptySam 27 Mar - 18:43




@DANI HWANG + EDDIE
Spread before your eyes is the ivory Milky Way
Blooming gold season, like our summer
No matter where you are, no matter what season
If we're together, feel like summer



C'est donc maintenant que tout se termine ? S'il avait dû parier sur sa mort Eddie n'aurait franchement pas misé sur un crash aérien, avec tous les risques qu'il prend dans la vie de tous les jours ne serait-ce qu'à moto c'est limite très ironique qu'il connaisse cette fin tragique alors qu'il prend l'avion une fois tous les cinq ans, à peu près. Pauvre Callie, c'est à elle qu'il pense avant toute chose. Il n'a pas envie de mourir Eddie mais ce qui est encore pire à ses yeux c'est de causer une peine immense à sa jeune sœur en disparaissant comme ça, et l'imaginer terrassée par le chagrin est une perspective encore plus douloureuse que celle de dire au revoir à la vie après seulement vingt-cinq années d'existence sur cette terre. Alors oui il est déjà tristement résigné le bonhomme, pour lui ces turbulences annoncent la perte imminente du contrôle de l'avion et d'ici quelques minutes ils termineront probablement leur course dans l'océan - et à choisir il préfère cette option plutôt qu'un impact sur la terre car il trouve ça un peu plus poétique et joliment dramatique, à l'image de son malheureux destin d'artiste fauché en pleine apogée. Eddie manifeste un début de panique en songeant à ce qui les attend mais Dani est loin de les considérer perdus elle, le self control que parvient à conserver la coréenne tranche alors complètement avec l'agitation du danseur qui ne dirait pas non au fait de s'évanouir pour ne pas assister à ce qu'il imagine être leurs tous derniers instants. Sa noona tente d'apaiser sa peur avec des mots et des gestes qui font mine de rien leur petit effet sur lui, mais l'angoisse repart de plus belle à chaque nouvelle secousse un peu plus forte que la précédente. « Je vais mourir Dani, pas accoucher.. » il souffle tandis que sa respiration s'accélère et qu'il peut aussi sentir son palpitant battre à tout rompre. Il tâche d'appliquer ses exercices mais il doit s'y reprendre à plusieurs fois, ce n'est pas bien concluant. Ce n'est pourtant pas un anxieux de nature Eddie mais il n'a qu'une seule phobie dans la vie et il est actuellement en plein dedans. Son salut il le doit finalement au pilote, du moins c'est ce qu'il suppose car les secousses prennent fin et l'avion se stabilise enfin. Il ne pense pas exagérer en considérant avoir vu la mort de très près aujourd'hui alors que si, Eddie est clairement dans l'abus mais d'autres passagers autour d'eux semblent aussi revenir de loin. Son regard fuit celui de Dani dont il s'assure quand même qu'elle va bien, même si contrairement à lui on ne peut pas dire qu'elle ait vraiment subi cette petite parenthèse mouvementée. « C'était pas notre heure. » il conclut sur un ton fataliste, bien incapable de se réjouir et s'il ne développe pas un petit trauma après ça il aura de la chance. Déjà qu'il n'affectionnait pas particulièrement l'avion là c'est officiel, il ne le prendra plus qu'en cas d'extrême nécessité et d'ailleurs ils ne sont pas encore arrivés qu'Eddie appréhende déjà le retour. Est-ce qu'il va bien ? Évidemment que non, alors il ne juge même pas utile de répondre à cette question tant ça doit se voir et s'entendre. « J'ai vraiment cru que c'était la fin noona, tu sais. » il articule péniblement avant de pousser un profond soupir. C'est une bonne chose à ses yeux que Dani garde le sourire et soit même en mesure de plaisanter mais lui ne peut pas y être réceptif là tout de suite, éventuellement plus tard quand il aura recouvré ses esprits et qu'il repensera à combien sa réaction était ridicule. Humaine pourtant, mais c'est sûr qu'il n'assumera pas Eddie et que la confusion laissera bientôt place à la honte. « Mais merci. Au moins j'étais pas seul. » Le danseur finit par esquisser un début de sourire, assez imperceptible mais le cœur y est. Sa main retourne aussi tout naturellement chercher celle de Dani alors qu'il s'en était lui-même défait quelques instants plus tôt, car il ne peut pas nier le pouvoir apaisant d'un tel contact et le fait qu'il a encore besoin de ce soutien même si l'atmosphère est redevenue calme, et respirable.

Il renoue avec le sol coréen d'un pas chancelant alors qu'Eddie n'a pourtant jamais été aussi content de retrouver la terre ferme. Une fois leurs bagages récupérés le petit duo s'aventure dans l'aéroport et le danseur marque un arrêt au premier distributeur qu'il croise histoire de ne pas se retrouver embêté avec sa monnaie australienne ensuite. C'est un réflexe qu'il s'étonne un peu d'avoir vu que son esprit est partiellement ailleurs mais c'est une bonne chose de faite, qui lui permettra notamment de régler le taxi qui les embarque Dani et lui à leur sortie. Ils prennent la direction de la maison que Callie a réservé pour eux et tout ce qu'il espère c'est qu'elle n'a pas vu trop grand pour seulement quelques jours, car il connait sa sœur et les limites qu'elle est incapable de se fixer quand il s'agit de faire plaisir aux autres. Sur le trajet Eddie admire les paysages défilant devant ses yeux et fourre le nez dans son téléphone de temps en temps, mais il échange aussi quelques mots avec le chauffeur qui perçoit tout de suite chez lui le dialecte de Daegu hérité de ses parents. Un accent facilement reconnaissable en Corée comme il en existe d'autres, Jeju possédant d'ailleurs aussi le sien. Dani se fait discrète elle, il tourne alors la tête pour s'assurer qu'elle ne pique pas du nez et réalise qu'elle est en fait sur son téléphone avec un petit sourire qui ne trompe pas. Il comprend tout de suite Eddie et son regard s'assombrit aussitôt. Regard que Dani intercepte, la belle œnologue propose alors de se pencher sur le programme de leur séjour mais il n'est pas dupe, ça ne fait même que confirmer ses soupçons. « Ça va je te dérange pas trop ? » il lui demande dans un froncement de sourcils accompagné d'un croisement de bras, et tout dans son attitude transpire l'agacement ou plutôt cette bonne vieille jalousie qui n'est décidément jamais bien loin. « C’est les vacances Dani alors ce serait bien que tu décroches un peu. » il balance en roulant légèrement des billes car il imagine très bien à qui elle peut écrire. Probablement son foutu héritier, dont il est apparemment condamné à entendre parler jusqu’ici comme s'il n'en avait pas déjà eu sa dose. Eddie qui demande à sa noona de lâcher son téléphone ça c’est l’hôpital qui se fout de la charité par contre, car deux minutes plus tôt c’est lui qui répondait à Callie mais comme c’est elle il considère que c’est autorisé, bien sûr. Le taxi s'arrête devant un petit portail entouré d'un muret en pierres, et ils peuvent déjà apercevoir derrière ce qui doit être leur logement pour les prochains jours. Eddie glisse alors quelques billets de wons sud-coréens au chauffeur, prenant l'initiative de régler le trajet sans même se concerter avec Dani. « 고마워요, 돈은 지킬 수 있어요.* » Sa bonne action du jour effectuée ils peuvent à présent prendre leurs valises dans le coffre et partir à la découverte de la petite maison qui ne paie pas de mine vue de l'extérieur, mais connaissant Callie c'est à l'intérieur qu'ils en prendront plein les yeux.

Et effectivement, si à première vue la bâtisse semble appartenir à une autre époque la modernité s'invite bel et bien une fois la porte d'entrée passée. Cette maison a visiblement été restaurée tout récemment et Eddie apprécie beaucoup le contraste dedans-dehors, il comprend aussi sans mal ce qui a pu plaire à Callie et ce qui a pu la décider sur ce choix-là et pas un autre. « Ah oui d’accord. Callie s’est vraiment pas foutue de nous, t’as vu ça noona ? » Ils font le tour de la petite maison avec curiosité, passant d'une pièce à l'autre et découvrant dans chacune d'elles tous les équipements nécessaires pour vivre en parfaite autonomie durant leur séjour. Il y a notamment tout ce qu'il faut pour faire à manger s'ils veulent éviter d'aller au restaurant tous les soirs, les wc sont indépendants de la salle de bain et ils ont même une climatisation à disposition - qui ne devrait en principe pas leur servir, mais cette maison serait donc tout aussi adaptée à une escapade à Jeju en plein été. Le duo s'avance finalement vers la dernière pièce, à l'intérieur de laquelle une énième surprise les attend : un lit double, spacieux certes mais le seul dont cette maison dispose à moins qu'ils ne soient passés à côté de quelque chose. Il vrille son regard en direction de Dani pour observer sa réaction, car c'est un détail dont ils n'avaient pas connaissance et dont Callie ne s'était pas vantée non plus, étrangement. « Je crois bien que c’est la seule chambre. » il remarque en estimant avoir vu tout ce qu'il y avait à voir ici, alors oui en principe tout ce s'apparente à leurs prochaines nuits à Jeju se trouve devant leurs yeux. « Et tu remarqueras qu’il n’y a pas de pouf. » Référence assumée à la nuit qu’il a passée chez Dani et au fait d’avoir veillé plusieurs heures sur un pouf pour s’assurer qu’elle retrouve un sommeil paisible. Conclusion ils vont dormir dans le même lit car c’est la seule option qui s’offre visiblement à eux, et ça à tous les coups c’est la petite contribution de sa eomma au plan initialement monté par sa jeune sœur. L’idée en elle-même ne le dérange pas, pour Dani par contre il ne s’avancera pas. « Tu préfères dormir de quel côté ? Moi ça m’est égal. » Eddie n'est pas bien difficile tant que le matelas est un minimum confortable et qu'il peut compter sur une nuit réparatrice après leur épopée du jour, qui l'a littéralement achevé dans son processus déjà très avancé de fatigue. « Et j’y pensais tout à l’heure, - dans l'avion, juste avant de craindre pour sa vie et celle de Dani - vu que j’ai pas pris ton cadeau d’anniversaire avec moi t’auras le droit de te choisir un truc qui te plaît ici. Ça m’embête de t’avoir officiellement rien offert. » Ils n'ont pas fêté l'anniversaire de Dani ensemble et il n'a évidemment pas songé au fait de prendre le cadeau pour sa noona dans sa valise, étant donné qu'à l'origine il n'était absolument pas prévu qu'ils se retrouvent tous les deux embarqués dans ce grand périple. Dani n'est pas du tout matérialiste alors il sait qu'elle ne lui en tiendra pas rigueur, mais pour le symbole il souhaiterait quand même qu'elle reparte d'ici avec quelque chose venant de lui.


*gomawayo, don-eun jikil su iss-eoyo : merci, vous pouvez garder la monnaie.






glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyDim 28 Mar - 19:28




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



Dani essaya de garder son sang-froid et surtout son sérieux dans cette situation clairement exagérée par le danseur. C’était des « simples turbulences », l’avion n’était pas en train de faire une chute libre et le personnel n’était pas encore en train de paniquer. Il était même très calme, signe que ce moment mauvais était juste passager. Et Eddie rendit cette crise de panique encore plus ironique lorsqu’il expira l’air ronchon qu’il n’était pas une femme enceinte. Un rire secoua un instant la coréenne qui sans se rendre compte, retira ses mains de celles de son meilleur ami. Elle essayait tant bien que mal de calmer ce fou rire et fut bien vite rappeler à l’ordre lorsqu’Eddie reprit fermement les doigts de sa noona. « Pardon.. allez reprend ta respiration de femme enceinte comme tu l’as si bien souligné. » ses rires s’atténuèrent progressivement tandis que Dani imaginait le danseur avec les hormones et l’allure d’une femme au ventre rond. Décidément heureusement pour eux, qu’il était l’homme et elle la femme. Eddie serait absolument insupportable en tant que femme enceinte. Finalement tout ce petit monde se calma et le danseur aussi après de longues minutes de stress. Il souligna une nouvelle fois qu’il avait vraiment cru mourir et prenant soins de ne pas répondre à la question de sa noona. Après tout, ce n’était qu’une futilité et l’état d’Eddie importait plus à Dani à ce moment. « C’est normal. » qu’elle avait fini par répondre, un sourire rassurant sur les lèvres et laissant le danseur reprendre sa main en cas de nouvelles secousses.

Ce n’était plus dans un avion que les deux amis se trouvaient mais dans un taxi, direction la maison que Callie avait pris le soin de louer pour eux le temps de ce séjour. Alors que le nuit était déjà tombée et qu’il n’y avait pas la lumière du jour pour admirer les beaux paysages, l’œnologue décida de prendre son téléphone et envoyer un message à Channing. Elle se perdit quelques minutes dans ses pensées, essayant de trouver les justes mots pour expliquer la situation à l’australien. Sans s’en rendre compte, un petit sourire était né ses lèvres, sans parler du regard inquisiteur de son meilleur ami qui l’a fixé. Le message finalement envoyé, elle redressa ses iris en direction du danseur qui ne manqua pas de lui faire une réflexion. Elle l’écouta jusqu’au bout, battant des cils calmement. On était le premier jour, cela faisait à peine vingt-quatre-heures que les deux amis d’enfance étaient ensemble. Dani était pour l’instant calme de faire face aux allusions du danseur. Serait-elle capable de garder son self-contrôle durant tout le séjour ? Elle était moins sûre de ce détail mais ce soir, elle voulait bien faire un effort si lui en faisait en contrepartie. Alors elle répondit dans le plus grand des calmes « Okey. Si toi aussi tu joues le jeu. » la coréenne se risqua de proposer un nouveau type de jeu entre eux. Allaient-ils se prendre la tête une nouvelle fois en laissant parler leurs forts caractères ? Bélier un jour, bélier toujours. « Hormis les fois où on sera en activité et qu’on aura besoin de nos téléphones pour prendre des photos. Ils resteront au fond de nos sacs. Deal ? » l’œnologue tendit sa main vers celle du danseur. Elle attendait qu’Eddie vienne serrer la sienne afin de sceller ce pacte. Cela incluait notamment les moments où ils seraient ensemble dans cette location. Cela serait peut-être un bon moyen de parler et profiter de l’instant présent sans être constamment scotcher à leurs écrans ?

La brunette poussa la porte coulissante de la maison qui avait été complètement rénovée et fut époustouflée par la beauté des lieux. Pièce par pièce, ils découvrirent la demeure qui révéla progressivement ses mystères. Et quelle fut leur surprise lorsqu’ils arrivèrent dans la chambre découvrant un unique lit double. Le visage de l’œnologue se décomposa, son regard vira rouge lorsqu’Eddie s’amusa gentiment de la situation faisant allusion au pouf de la chambre de sa noona. Très drôle. « Elles nous ont prévu des vacances de couple ou quoi ? » en employant le « elles » Dani incluait Callie et Sun-Hi, devinant parfaitement la signature de sa belle-mère imaginaire. Ce fut au tour de la coréenne de lancer sa petite référence « A ton retour, tu seras prié de raisonner Sun-Hi Eddie. Je l’adore mais là… c’est too much. » Maintenant que Dani se laissait une chance dans ses histoires de cœurs, elle n’était pas sûre et certaine de supporter encore (quelques années) les fantaisies de la maman d’Eddie… Ce dernier lui demanda de quel côté elle préférait dormir. Dani ferma les yeux un instant, essayant de se tempérer et s’avancer du côté gauche du lit en laissant tomber son sac à dos et elle par la même occasion. « Ici. » qu’elle stipulait en s’asseyant sur le matelas. Elle n’avait pas réfléchi pour être honnête, elle s’en fichait. Elle commençait à être fatiguée et elle fut reconnectée au monde quand Eddie lui parla de son cadeau d’anniversaire. « C’est gentil Eddie. On verra ça demain. » qu’elle avait répondu avec un fin sourire sur les lèvres. Elle était touchée par cette délicate attention même si ses traits fatigués ne le montraient pas forcément à l’instantané.

Jeju – 11 pm – march 27

Au final, Eddie et Dani prenaient doucement leurs marques dans cette nouvelle maison. Ils avaient déballé leurs valises, s’étaient changés dans une tenue plus confortable et avaient rapidement mangé des nouilles instantanées. Cela était largement suffisant pour ce soir après ce long périple. Alors que Dani venait de terminer de se brosser les dents, elle rejoignit Eddie qui était déjà avachi sur le lit. « Tu t’es toujours pas remis des turbulences ? » qu’elle lâcha en le rejoignant avant de glisser sous les draps. Elle cala l’oreiller contre le mur avant de caler son dos. « Tu seras gentil de ne pas me donner des coups de pieds dans la nuit. M’oblige pas à sortir un autre oreiller du placard pour faire ma muraille de coussins. » Dani ne savait pas si elle était sérieuse ou non dans ses paroles. Elle ne savait pas trop comment se positionner avec son ami depuis leur dernière soirée. Elle trouvait ses réactions de plus en plus suspectes, elle ne savait pas sur quel pied danser et encore moins s’ils venaient à parler de Channing. L’héritier favori du danseur. Pourtant ce n’était pas la première fois que les deux amis dormaient ensemble, lorsqu’ils étaient gosses, il arrivait à leurs mamans de les mettre dans le même lit, car c’était juste deux enfants qui ne prenaient pas beaucoup de place. Mais aujourd’hui, les choses étaient différentes, ils étaient adultes et semblaient prendre des chemins différents. « Comment va ton genoux depuis la dernière fois ? » qu’elle avait fini par lui demander, en espérant parler d’un sujet neutre, ou du moins qu’il n’allait pas remuer trop de problèmes. Malgré le fait qu’ils étaient en froid, Dani se souciait de la santé d’Eddie.





dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(daddie #3) ain't no mountain high enough 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie. oppa par sa sœur, hyung par son cousin, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues
STATUT : il a ouvert son cœur à son américaine préférée pour laquelle il s'autorise enfin à aimer de nouveau
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente
LOGEMENT : #109 Hughton Avenue (Redcliffe) avec ses trois chats et Halston, en attendant leur futur déménagement
(daddie #3) ain't no mountain high enough EAyD6WqC_o
POSTS : 4468 POINTS : 1585

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(daddie #3) ain't no mountain high enough YtR0nveD_o
EDDON #13#14give me that rush › In this world of ice you’re the only shining glow. Now I can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. I know it’s real, I can feel it. I'm full of problems, love sick, no way to go I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(daddie #3) ain't no mountain high enough O1o1nEs
CALLIEyang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(daddie #3) ain't no mountain high enough PlDFaEq
CHADDIE #2i'm star lost › I miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. I miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. I miss those times, I miss those nights, I even miss our silly fights. ☆ 1

(daddie #3) ain't no mountain high enough RhyaCfe
NICKY (scénario)the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(daddie #3) ain't no mountain high enough PPJ9ikW
EBBYfeel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(daddie #3) ain't no mountain high enough DaUl2BP
ALEDDIEbitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.12

(daddie #3) ain't no mountain high enough 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.




RPs EN ATTENTE :
(daddie #3) ain't no mountain high enough Qn8a

(loan #2, eddon #2 ua, asher #3, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:


AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://www.pinterest.fr/ladyfamee

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyMar 30 Mar - 20:26




@DANI HWANG + EDDIE
Spread before your eyes is the ivory Milky Way
Blooming gold season, like our summer
No matter where you are, no matter what season
If we're together, feel like summer



La subtilité du danseur est encore aux abonnés absents ce soir, car pour signifier à sa noona qu'elle ferait mieux d'oublier son téléphone pendant leurs vacances Eddie ne passe pas par quatre chemins et ne cache pas non plus le fait qu'il est avant tout en demande d'attention. Si elle pouvait le regarder et lui faire la conversation au lieu de répondre à son héritier comme il le suppose, il faut avouer qu'il préfèrerait. Ils sont arrivés sur le sol coréen il y a à peine trente minutes et Eddie trouve déjà le moyen de ronchonner, mais face à ça Dani n'a pourtant pas de réaction particulière. Elle semble même disposée à décrocher un peu comme il le lui a demandé, à condition toutefois qu'il fasse de même de son côté. « La dernière fois que t’as proposé un jeu tu te souviens comment ça s’est fini noona. » il lui fait calmement remarquer et bien sûr qu’elle se souvient, comment oublier cette soirée de Seollal. Ça l’a pas mal refroidi Eddie les reproches qu’il s’était mangé ensuite alors que l’idée ne venait pas de lui, et qu’il estime encore aujourd’hui avoir été encouragé dans l’interrogatoire qui s’en était suivi. Ce jeu anodin au départ a vraiment tout déclenché alors désormais il se méfie, même si là tout de suite il ne voit pas bien ce qui pourrait mal tourner. « Mais très bien faisons ça. Enfin si Callie m'appelle je suis quand même obligé de répondre, on sait jamais s’il lui arrive quelque chose.. » C’était trop beau, n’est-ce pas ? Rien ne dit que Callie aura besoin de lui durant son séjour mais dans le doute il tient à rester disponible, car s’il ne se montre pas présent pour elle même à distance alors qui ira-t-elle trouver à la place ? Il préfère ne pas y penser. Eddie n’a même pas peur de ne pas entendre un appel provenant de sa jeune sœur avec son téléphone au fond de son sac car son sixième sens d’ainé lui indiquera forcément que Callie cherche à le joindre, il sent toujours en son for intérieur quand elle s’apprête à le faire. Mais sinon c'est d’accord, deal si elle y tient il peut bien se prêter au jeu surtout si c’est le seul moyen pour que Dani ne passe pas son temps à raconter leur périple au Walker, mais il décline d’avance toute responsabilité si ça se passe mal. Ça va quand même sacrément lui coûter car Eddie a le nez dans son téléphone en permanence, il a toujours quelque chose à y faire ou plutôt quelqu’un à épier, alors que Callie ne s’avise surtout pas de faire des bêtises pendant qu’il est à l’autre bout du monde et ne peut pas surveiller ses réseaux sociaux. Il est un peu obligé de lui faire confiance sur ce coup-là mais s’il apprend qu’elle l’a aussi envoyé loin de Brisbane pour avoir la paix et être libre de faire n’importe quoi elle va entendre parler du pays à son retour, c’est certain.

La maison qui les accueillera durant leurs cinq jours à Jeju est bourrée de charme, Eddie salue une fois de plus les très bon goûts de sa jeune sœur et Dani a elle aussi l'air comblée par cette petite découverte des lieux. À un détail près cependant, car la chambre leur réserve une surprise sur laquelle ils n'auraient vraiment pas misé et pourtant maintenant que c'est devant ses yeux Eddie est bien incapable de jouer les étonnés. Il reconnait de suite la signature de sa eomma, qui voulait certainement participer au projet à sa façon et quoi de mieux pour revendiquer une nouvelle fois ses petits plans que de leur imposer de passer les prochaines nuits à deux dans le même lit. Eddie le relève en plaisantant presque de la situation lui car à force plus rien ne peut le surprendre, et il pense qu'ils pourront surtout largement survivre au fait de dormir ensemble. Dani parait en revanche assez contrariée, elle évoque des vacances de couple que le petit duo Yang leur aurait concoctées et honnêtement il ne sait pas si c'était bel et bien le projet, il constate juste que tout est fait pour les rabibocher quitte à tomber gentiment dans la lourdeur. « Ça t’étonne vraiment ? » il demande dans un haussement de sourcils car lui non, vraiment pas. Il n’avait pas visualisé ce voyage comme ça dans le message de Callie mais même si elle ne se plaît pas à les voir ensemble comme sa eomma toutes deux n’en sont pas à leur coup d’essai pour tenter de les rapprocher. Il remarque que sa noona semble vraiment irritée par cette initiative, au point de lui demander de raisonner Sun-Hi quand il rentrera alors qu’il n’y a pas si longtemps elle prétendait avoir l’habitude et plutôt bien vivre le côté obsessionnel de celle-ci vis-à-vis de tous les deux. Mais il s’en doutait, Eddie, qu’un jour sa mère arriverait à bout de la patience de Dani. Il trouve juste que le contexte est étrange ici, il conçoit que ça fait beaucoup à encaisser d’un coup mais il n’est pas bien sûr de saisir ce qui la dérange vraiment ici. « Ce ne sera pas la première fois pour nous. » Il ne voit pas pourquoi d’un coup c’est un problème Eddie, la dernière fois remonte certes à il y a longtemps mais tout ce qu’ils vont faire cette nuit c’est dormir. Et dormir le danseur n’attend à vrai dire que ça, lui qui n’a pas fermé l’œil une seconde dans l’avion. « Mais d’accord j’essaierai de lui parler si tu veux, même si j'ai pas grand espoir que ça serve à quelque chose. » Eddie connaît suffisamment bien sa eomma pour savoir qu’il va encore gaspiller sa salive pour rien à tenter de lui faire comprendre qu’elle se berce d’illusions pour eux deux. Ça fait plus de seize ans que ça dure et elle y croit encore, il ne sait plus en quelle langue lui dire les choses et il est vrai que le danseur a aussi tendance à abandonner très vite quand il voit à quel point elle s’obstine. Il fuit autant que possible les confrontations avec Sun-Hi sur ce sujet et tant d’autres, ce n’est vraiment pas le courage qui étouffe Eddie quand il est de passage à la maison car l’ambiance y est déjà bien assez pesante à son goût pour qu’il n’ait pas trop envie d’en rajouter. Et il est aussi un peu égoïste le bonhomme, car il préfère que sa eomma délire à propos de Dani et lui que de l’entendre critiquer à tort et à travers sa passion pour la danse. Ce n’est pas que tout ça l’arrange mais à choisir il préfère une Sun-Hi qui s’accroche à ses illusions plutôt qu’une Sun-Hi qui saisit la moindre occasion pour critiquer les choix qu’il est amené à faire dans sa vie. C’est plus gérable pour lui, disons-le comme ça.

Eddie sent qu'il ne va pas faire de vieux os ce soir alors il rejoint très vite son côté du lit dans l'optique de récupérer au plus vite l'énergie que cette longue journée lui a pris. Le réveil hyper matinal de la veille couplé aux trop nombreuses heures d'avion qui ont suivi ont vraiment eu raison de lui, sans parler des sensations fortes qui n'étaient pas du tout prévues au programme et qui ont aussi pas mal contribué à décharger ses batteries. « Je suis épuisé, c’est tout. » il formule d'une voix aussi éteinte que lui quand Dani s'étonne presque de le trouver déjà sur le point de sombrer. Il ne dirait pas qu'il est traumatisé par le fait de s'être vu mourir dans l'avion car il a réussi à ne pas y penser de toute la soirée, mais ça reviendra forcément le hanter au retour, il sait que le contrecoup de cet épisode se jouera véritablement à ce moment-là. « J’aurais juste aimé avoir des nouvelles de mes enfants avant de tomber dans un profond coma mais quelqu’un dans cette pièce m’interdit d’utiliser mon téléphone. » Il laisse glisser un regard plein de sous-entendus vers elle tandis qu'un infime sourire se loge au coin de ses lèvres. Et il est sérieux Eddie, il n'est pas un papa très serein tant qu'il n'a pas de nouvelles de ses matous mais il compte sur Callie pour en prendre grand soin en son absence - surtout de la petite dernière, qu'il a laissée pour la toute première fois alors qu'elle n'est pas encore totalement habituée à lui. Dani le prie de ne pas lui donner de coups de pied pendant la nuit et il ne sait pas sur quoi elle se base pour penser qu'il en est capable, il croit même pouvoir dire que ça n'arrivera pas. « Je gigote pas beaucoup pendant la nuit d’après ce qu’on m’a dit t’as de la chance. La muraille de coussins sera pas nécessaire du coup, sauf si t’as un message à me faire passer Dani. » C'est une curieuse réaction qu'elle manifeste ici, pense-t-il. Il ne sait pas si la fatigue l'amène à penser de travers mais il ressent comme un manque de confiance soudain du côté de Dani, qu'il ne s'explique pas du tout. Eddie préfère se convaincre qu'il déraille et qu'à cette heure-ci son cerveau lui fait bien croire ce qu'il veut, et c'est alors que la question de la coréenne le sort de ses pensées. « Pas mieux pas pire. » Il reste évasif concernant son genou car à vrai dire il n'y a pas eu de gros changement depuis la fois où il lui en a parlé. On ne peut pas dire qu'il se ménage Eddie, et pour le coup ces vacances vont être la première occasion depuis longtemps pour son genou de souffler. « Et tes cauchemars, tu en fais toujours ? » Il suppose que oui mais espère vraiment se tromper. Dani ne lui a pas fait d'update non plus depuis la soirée de Seollal mais vu qu'elle a mis un mois avant de lui en toucher un mot il imagine bien qu'elle continue d'affronter ça toute seule, et qu'il a aussi un peu perdu le droit d'être informé de ce genre de choses en continu. « Je pense pas avoir besoin de préciser que si cette nuit ça va pas tu peux me réveiller. » C'est glissé là, elle en fait ce qu'elle veut mais il veut croire qu'elle aura encore l'automatisme de le solliciter si ça ne va pas. En criant son nom ou autrement, peu importe de quelle façon tant qu'elle n'oublie pas qu'il est là pour elle et que leur petite brouille n'y change rien. Elle n'a vraiment qu'à tendre le bras en plus, c'est assez pratique. « T’as dû voir qu’on avait une balade à cheval de prévue pour demain. T’es prête ? D’ailleurs j’y pense, c’est peut-être pas très raisonnable avec mon genou. » Et en même temps Eddie s'illustre rarement dans des choses bien raisonnables, il y a donc fort à parier qu'il montera à cheval demain en mettant de côté le risque d'aggraver sa blessure en cas de chute. Callie ne sait pas pour son genou alors elle leur a concocté cette petite activité en pensant bien faire, et en tant qu'amoureux des animaux le danseur ne se voit pas passer à côté d'une si belle occasion lui qui n'est jamais monté à cheval de toute sa vie. Ce sera son baptême demain, mais il n'est pas bien sûr de pouvoir dire que ce sera aussi celui de Dani car elle a peut-être une expérience que lui n'a pas en la matière et dont il n'a simplement pas connaissance.

Morphée n'est plus très loin, il peut le sentir. Ses yeux se ferment tous seuls et pourtant Eddie semble avoir encore assez d’énergie pour parler, à croire qu’il ne possède pas de bouton off y compris quand ses batteries sont à plat. « Noona ?.. » La voix du danseur brise le silence qui s’est emparé de la pièce. Il sait que Dani ne dort pas, il n'en a pas la confirmation visuelle dans cette obscurité mais il le ressent. « Tu penses que Callie a bien fait de nous organiser ces vacances de réconciliation ? » Ce n’est définitivement pas une heure pour en parler et c’est pourtant le moment qu’Eddie a choisi pour ça. Son but n’est pas de leur ôter des heures de sommeil aussi précieuses que méritées à tous les deux, il souhaite juste savoir dans quel état d’esprit se trouve Dani à l’issue de cette première journée. Elle s’est comme lui lancée dans cette aventure avant tout par dépit, parce que leur séjour était de toute façon réservé et leurs jours de congés posés à côté mais croient-ils au projet de la benjamine Yang, l’un comme l’autre ? Eddie se demande toujours si forcer les choses était une bonne idée, il a sincèrement envie de croire que ces vacances auront un impact positif sur eux mais il ne sait pas comment réagira Callie s’il s’avère qu’au final ce n’est pas le cas. Enfin si, il s'en doute assez bien mais il préfère ne pas l'imaginer. « J’ai pas envie de la décevoir, et je suppose que toi non plus. » il souffle en remontant le drap à hauteur de ses épaules. C’est le risque il le sait, l’expression ça passe ou ça casse peut facilement s’appliquer à eux en ce moment. Eddie espère un dénouement heureux à tout ça et pouvoir retrouver la complicité qui l’a toujours lié à sa noona, mais s’il était sûr que les choses puissent s’arranger de cette façon il n’émettrait pas des questions et des doutes ce soir. Il se dit qu’avoir cette rapide discussion peut au moins permettre de cerner leurs attentes respectives, et maintenant que le sujet a été brièvement évoqué il ne dirait quand même pas non à une bonne nuit de sommeil pour rattraper la dernière bien trop courte à son goût. Demain est un autre jour.

Le jour se lève sur Jeju et la première chose à laquelle Eddie pense c’est à l’heure qu’il peut bien être à Brisbane, pour Callie et les autres. Juste une heure de plus s’il estime correctement le décalage horaire entre le pays des kangourous et celui du matin calme, et aussitôt il songe à ses petits projets au théâtre sur le point d'avancer sans lui entre les mains de collègues à qui il ne fait même pas un peu confiance. Puis il réalise qu’il y a un temps pour tout, et qu’il est censé mettre le boulot de côté pour profiter de ses vacances car c’est ce que Callie aimerait, c’est aussi pour ça qu’elle l’a envoyé ici il le sait. Eddie s’est levé avec les poules, lui qui est habitué aux courtes nuits n’a pas été capable de se rendormir après sept heures alors il a décidé qu’il n’avait pas émergé si tôt pour rien. Le danseur veut marquer le coup ce matin, le voilà donc qui prépare un plateau de petit-déjeuner pour sa noona qu’il compte bien lui apporter directement au lit ensuite. Il a sorti tout ce qu’il a trouvé, mais en tenant évidemment compte des goûts de celle-ci. Des œufs au plat, un bol de riz, différents types de banchan, des fruits frais et un chaï latte.. un petit-déjeuner oui mais très largement inspiré des traditions coréennes sinon le retour à leurs racines ne saurait être complet. Il est assez fier de son plateau Eddie, il espère juste que c’est aussi bon que beau car il ne faut jamais trop s’attendre à grand-chose quand il passe derrière les fourneaux. Il arriverait à se foirer dans le simple fait de réchauffer quelque chose, mais à défaut d’avoir concocté le petit-déjeuner parfait il y a en tout cas mis tout son cœur. Il empoigne donc son plateau avec énergie mais n'a pas le temps de prendre la direction de la chambre, car Dani apparait à l'entrée de la cuisine sans qu'il ne l'ait entendue se lever. « Noona t’es déjà debout ? » Question stupide dont il connait déjà la réponse vu qu'elle se trouve face à lui, mais Eddie se demande surtout pourquoi le sort s'acharne et ne lui a pas accordé juste quelques minutes de plus le temps de filer jusqu'à la chambre. Il avait tout prévu, il était censé la réveiller en douceur avec la délicieuse odeur du chaï latte mais il saisit qu'il s'est donné tout ce mal pour rien, ou presque. « Bon super. Ma surprise tombe à l’eau. » Eddie soupire et repose son plateau dans un geste parfaitement blasé, cette fois. Même quand il s'emploie à faire des efforts l'univers lui fait comprendre que ce n'est pas le jour, et qu'il peut remballer ses belles attentions.







glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyVen 2 Avr - 19:12




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



Est-ce que ce nouveau jeu était risqué ? Peut-être. Allaient-ils respecter les règles instaurées bien longtemps ? Aucune idée. Était-elle étonnée par ce nouveau coup-monté de Sun-Hi ? Pas tellement. La coréenne était juste épuisée par toutes ces fabulations. A cela s’ajoute la fatigue du voyage, l’œnologue n’était pas forcément la plus conciliante à ce moment pour jouer la parfaite belle-fille imaginaire. Et surtout, certaines choses de sa vie avaient changé depuis sa dernière visite chez les Yang. Autant du côté de Channing qu’avec Eddie. En parlant de ce dernier, elle n’était pas la plus à l’aise de dormir avec lui, même si cela n’était pas la première fois comme le souligner le danseur. Face à la situation, Dani n’avait guère le choix, elle ferait donc avec les moyens du bord. Elle remercie Eddie qui lui affirma qu’il touchera un mot à sa mère, tandis que Dani essayait de faire abstraction de ses récents soupçons à l’égard de son meilleur ami. Leur discorde au nouvel an coréen avait laissé des traces. Elle savait qu’un truc avait changé entre eux, cependant elle était incapable de poser un mot sur ce ressenti pour l’instant. Ce voyage allait-il éclairer sa lanterne ou assombrir la lumière de leur amitié ?

Finalement, Dani s’était calée dans le lit, demandant à Eddie comment il se sentait après cette journée. Elle tâtait le terrain doucement afin de prendre la température et surtout savoir s’il n’y avait pas trop de tensions entre eux. Les deux tempéraments de feu étaient connus pour vite s’enflammer et Eddie ne manquait pas de glisser une petite réflexion. Dans sa subtilité totalement affirmée, il souligna ne pas pouvoir prendre des nouvelles de ses trois fils, alias ses chats. Un rire cristallin s’échappa d’entre ses lèvres. « Tes fils sont entre de bonnes mains et leur papa poule a besoin de décrocher par moment. » qu’elle répondit sur un ton léger en croisant le regard accusateur du danseur. Heureusement pour Eddie que ses enfants n’étaient que des animaux de compagnie, s’ils avaient été des êtres humains, Dani n’osait pas imaginer à quel point Eddie serait un père protecteur. Mais pas besoin d’imaginer davantage, Callie et elle-même étaient les parfaits cobayes à l’heure actuelle. Alors quelques mises au point étaient nécessaires pour passer une nuit au calme. Dani écouta Eddie, lui laissant le bénéfice du doute et décidant de lui faire confiance. Avant de rejoindre les bras de Morphée, Dani prit le temps de demander des nouvelles concernant la blessure au genou du danseur « Tant mieux, je suis soulagée de l’apprendre. » soulagée qu’il ne force pas trop et écoute un minimum. C’était un grand pas pour le danseur, sans mauvais jeu de mot. A son tour, il glissa sur le sujet des cauchemars de sa noona. « Je.. ça dépend des périodes.. » qu’elle répondit en toute transparence. Dani ne contrôlait les périodes de fluctuation de ses cauchemars, elle voyait bien qu’il y avait une corrélation avec son stress et d’autres événements de sa vie. « C’est gentil Eddie. » qu’elle sourit faiblement, avant de détourner son regard gênée, Dani n’aimait pas parler de ses faiblesses, alors qu’Eddie était la meilleure personne pour l’écouter. Il était celui qui la connaissait depuis le plus longtemps, il était l’une de rares personnes à connaître son passé et tout particulièrement son grand-père défunt. Cependant, elle était aussi têtue que son ami, et aimait parler que des choses qui l’arrangeaient. Elle avait toujours ce besoin de contrôler ses émotions, sans parler de ses sentiments qu’elle gardait bien sceller dans une boîte « Oui j’ai vu, c’est une bonne idée de la part de Callie. Ne t’inquiète pas, tout se passera bien. » qu’elle lui assura car Dani avait déjà eu l’occasion de faire du cheval de par son métier. En étant œnologue, on était amie des plantes mais aussi des bêtes.

Alors que Dani était sur le point de s’endormir et d’être envelopper par l’obscurité de la nuit, la voix d’Eddie raisonna dans le silence de la pièce. Elle entendit son prénom, ou plutôt son surnom. Sans répondre, elle écoutait le danseur parler dans le noir. Sa respiration était calme, presque silencieuse, elle méditait sur la réponse qu’elle allait lui donner. Au contraire du coréen, elle ne se posait pas encore toutes ces questions, elle n’avait eu le temps et surtout elle voulait se reposer pendant ses vacances. Et cela signifiait qu’elle avait laissé les valises de ses problèmes à Brisbane, mais le destin avait quand même rapporté avec elle, un élément important de ses récentes discordes. Une personne, son meilleur ami, un ami qu’elle connaissait depuis l’enfance, mais maintenant qu’ils étaient réunis sur le même continent, elle avait ce sentiment de ne plus aussi bien le connaître. C’était.. étrange. Lorsque Dani comprit qu’Eddie avait fini son discours attendant une réponse de sa part, elle ouvrit ses paupières, regardant le plafond et les légères ombres de la lune qui s’y reflétaient. « Je ne suis pas médium Eddie... » Elle enfonça légèrement sa tête dans l’oreiller et remonta la couverture. « Je sais juste qu’à un moment faut se préoccuper de nous, de toi, de moi. » D’eux en tant qu’individu libre de leurs choix et leurs actions. Bien sûr que Dani tenait à Eddie. Bien évidemment qu’elle aimerait que leur amitié dure toute une vie. Mais est-ce que leurs chemins étaient-ils sur la même route ou allaient-ils prendre des directions opposées à cause de leurs convictions différentes ? « Notre amitié ne concerne que nous et on ne doit pas se laisser influencer par les autres juste par peur de les décevoir ou de leur faire plaisir... » Les paroles de Dani avaient été incroyablement sages et posées malgré l’heure tardive. Mais elle voulait juste essayer de faire comprendre à Eddie que leur destin était entre leurs mains, qu’ils devaient jouer habilement leurs cartes afin de préserver ou détruire leur amitié vieille de seize ans.

Jeju, dans la maison – 9 am – march 28

Lorsque Dani ouvrit les yeux, elle fut surprise de se retrouver seule dans les draps. Doucement elle mit du mouvement dans ses membres. Etrangement, elle avait bien dormi, était-ce cette douce odeur des vacances ou bien de ne pas avoir dormir seule pour une fois ? que la simple présence d’une personne et dans ce cas précis son meilleur ami avait fait fuir les démons nocturnes ? Elle n’avait pas de réponse, elle savait juste qu’Eddie était un excellent chien de garde, pas forcément pour les bonnes raisons, mais cela était un autre débat. La coréenne s’était levée, se passant un coup d’eau sur le visage afin de se réveiller et elle arrangea ses cheveux en un chignon avant de rejoindre la cuisine. Dans sa lancée, alors qu’elle était sur le point de passer l’encadrée de la porte, elle tomba nez à nez avec un Eddie chargé d’un plateau. Elle ne comprit pas de suite ce qu’il se passa devant ses yeux et elle entendit juste la voix déconfite de brun. Il déposa le plateau sur la table de la cuisine, l’air rochon et Dani s’approcha de ce dernier, découvrant la fameuse surprise. Un sourire illumina son visage, et à sa grande stupéfaction, Eddie avait su trouver les mots -ou plutôt les plats- pour parler à son second cœur, son ventre. « 감사합니다 남동생* » qu’elle lui glissa avant de déposer un petit baiser sur la joue masculine. Sur le coup, Dani était réellement touchée par son geste, elle en oublia presque leurs différends. Elle était juste heureuse que sa journée commence bien, alors elle s’assit sur une chaise, face au plateau où de nombreux plats lui donnaient envie. « Allez viens, je ne vais pas manger ça toute seule. » Il avait préparé un repas pour un régiment. Dani s’empoignant des baguettes, remarqua alors ce petit détail sur le plateau, la tasse fumante de chaï latte. « Tu t’es souvenue de ma boisson préférée.. » oui Dani ne buvait pas qu’exclusivement du vin, parfois il lui arrivait de boire des boissons sans alcool. « C’est vraiment gentil namdongsaeng. » au final Callie et Sun-Hi allaient peut-être réussir leur coup. L’espoir faisait vivre et Dani avait envie de croire à leur amitié. « Quand on sera en ville, on ira acheter un gâteau d’anniversaire, je crois que tu as gagné ta part. » qu’elle le taquina gentiment alors qu’elle commença à prendre son petit déjeuner tout sourire.

*gamsahabnida namdongsaeng : merci petit frère






dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(daddie #3) ain't no mountain high enough 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie. oppa par sa sœur, hyung par son cousin, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues
STATUT : il a ouvert son cœur à son américaine préférée pour laquelle il s'autorise enfin à aimer de nouveau
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente
LOGEMENT : #109 Hughton Avenue (Redcliffe) avec ses trois chats et Halston, en attendant leur futur déménagement
(daddie #3) ain't no mountain high enough EAyD6WqC_o
POSTS : 4468 POINTS : 1585

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(daddie #3) ain't no mountain high enough YtR0nveD_o
EDDON #13#14give me that rush › In this world of ice you’re the only shining glow. Now I can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. I know it’s real, I can feel it. I'm full of problems, love sick, no way to go I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(daddie #3) ain't no mountain high enough O1o1nEs
CALLIEyang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(daddie #3) ain't no mountain high enough PlDFaEq
CHADDIE #2i'm star lost › I miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. I miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. I miss those times, I miss those nights, I even miss our silly fights. ☆ 1

(daddie #3) ain't no mountain high enough RhyaCfe
NICKY (scénario)the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(daddie #3) ain't no mountain high enough PPJ9ikW
EBBYfeel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(daddie #3) ain't no mountain high enough DaUl2BP
ALEDDIEbitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.12

(daddie #3) ain't no mountain high enough 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.




RPs EN ATTENTE :
(daddie #3) ain't no mountain high enough Qn8a

(loan #2, eddon #2 ua, asher #3, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:


AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://www.pinterest.fr/ladyfamee

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyLun 5 Avr - 22:05




@DANI HWANG + EDDIE
Spread before your eyes is the ivory Milky Way
Blooming gold season, like our summer
No matter where you are, no matter what season
If we're together, feel like summer



Il a bien trop de fatigue en lui pour se laisser réellement atteindre par la réaction de Dani, et pourtant ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd à ce moment-là. Eddie s'interroge, le fait d'être contraints à dormir dans le même lit tous les deux durant les prochains jours est-il si insupportable que ça pour elle ? Ou bien c'est le contrecoup de leur dernière soirée passée ensemble, cette satanée distance que la coréenne avait envisagé de mettre entre eux avant de lui signifier finalement les choses sous la forme d'un avertissement. Mais ils auraient pourtant dû s'y attendre l'un et l'autre, Sun-Hi n'allait sûrement pas passer à côté d'une occasion aussi belle et à vrai dire toute cette situation n'empêchera pas le danseur de dormir paisiblement les prochaines nuits. Il n'a pas d'autre alternative à proposer à Dani et même si la chambre avait disposé d'un fauteuil il ne se serait pas sacrifié pour lui céder l'entièreté du lit, car à ses yeux Dani voit le mal là où il n'est pas. Il considère même que dormir à ses côtés le rendra d'autant plus disponible et réactif si elle refait ses cauchemars et l'appelle dans son sommeil comme la dernière fois. Car des cauchemars, elle laisse malheureusement entendre qu'elle en fait toujours même si elle précise que c'est par période. Eddie ça ne le rassure pas, mais il n'avait pas beaucoup d'espoir que tout ça soit terminé, surtout vu leur récente brouille qui n'a pas dû arranger les choses et l'aider à se tranquilliser. C'est aussi pour ça qu'il vient aux nouvelles, il tente d'évaluer à quel point il tient une part de responsabilité là-dedans. « Ce retour aux sources te fera peut-être du bien pour ça aussi. » il formule d'une voix se voulant apaisante et teintée d'un optimisme assez rare chez lui, car s'offrir un changement de cadre est parfois nécessaire et bénéfique pour se changer les idées en profondeur et oublier les contrariétés que l'on traine. Ça Callie l'a bien compris, elle n'a pas choisi Jeju au hasard pour tous les deux. Il ne prétend pas que ce petit séjour viendra à bout des angoisses de sa noona mais peut-être qu'elle goûtera au moins à un répit de quelques jours, c'est en tout cas ce qu'il espère.

Le danseur profite des dernières minutes qui leur sont offertes avant de sombrer dans un sommeil espérons-le réparateur pour revenir sur ces petites vacances que la benjamine Yang leur a concoctées, et sur ce qu'ils peuvent surtout espérer en tirer. Dani est d'avis qu'il est temps de se préoccuper d'eux et vu l'état de leur relation aujourd'hui ce n'est effectivement pas du luxe, le moment est peut-être même mieux choisi pour ça qu'Eddie voulait bien le croire au départ. Lui trouvait ça assez précipité mais Seollal remonte déjà à plusieurs semaines, et depuis aucun pas n'a été fait d'un côté comme de l'autre. « Je suis d'accord on en a besoin. » il consent à admettre car la réconciliation Eddie en rêve lui aussi, mais quelque chose lui dit que ce ne sera pas simple. C'est vrai qu'ils auraient tort d'agir en fonction de ce que veulent les autres, mais il s'en voudrait quand même sacrément de revenir à Brisbane plus en froid que jamais avec sa noona en sachant bien que Callie serait l'une des premières à en souffrir. Il semblerait même qu'elle y croit encore plus qu'eux, il se souvient d'ailleurs qu'elle avait très mal accueilli la nouvelle de leur dispute et avoir lu une terrible affliction dans son regard en lui apprenant. « Ces derniers temps je me suis beaucoup demandé comment on en était arrivés là tous les deux, et des fois j'ai même pas l'impression que c'est vraiment nous, tout ça. » il lui avoue en programmant en même temps le réveil de son téléphone pour demain, seul usage autorisé qu'il puisse en faire ce soir. Eddie s'occupe les mains et c'est plus commode pour lui quand ils en viennent à parler un peu trop sérieusement. Car c'est comme si un truc avait changé depuis que Dani a posé ses valises à Brisbane, il a longtemps nié ce fait mais aujourd'hui il admet lui-même que leur relation souffre pas mal de cette toute nouvelle proximité. Ils n'ont pas été habitués à ça dans le passé et c'est peut-être pour ça que ça fonctionnait si bien entre eux avant. Cette idée lui déplait mais il en arrive à un point où il ne peut pas juste la mettre de côté et considérer que tout est encore parfaitement au beau fixe entre eux, quand tout prouve que ce n'est plus le cas. Sur les sages paroles de sa noona Eddie ferme finalement les yeux et rejoint sans tarder Morphée qui attendait après lui depuis un bon moment déjà.

La nuit semble avoir porté conseil au danseur, qui se lève avec l'idée d'offrir un généreux petit-déjeuner à sa noona pour s'assurer qu'elle commencera sa journée de la meilleure des manières. Des efforts il est censé en faire alors il s'y emploie à peine ses deux pieds posés hors du lit, seulement il n'a pas l'occasion de parfaire sa petite attention pour Dani puisque celle-ci lui coupe l'herbe sous le pied en débarquant au plus mauvais moment dans la cuisine. Pour le petit-déjeuner au lit du coup c'est raté et la frustration d'Eddie se lit autant qu'elle s'entend, mais Dani apprécie tout de même son initiative au point qu'il a même droit à un baiser sur la joue et à quelques mots en coréen en guise de remerciement. Alors forcément tout de suite ça va mieux, car il ne pourrait pas être plus comblé qu'en voyant le grand sourire de sa noona. Enfin Eddie provoque autre chose chez elle qu'un soupir ou des pleurs, enfin Dani et lui semblent réunis pour un vrai bon moment à deux autour d'un savoureux plateau de nourriture. Les esprits les plus optimistes diraient que c'est encourageant mais il convient sûrement de garder pas mal de réserves pour la suite, qui est loin d'être écrite à l'avance. Le sourire du danseur s'élargit quand la coréenne souligne le clin d'œil à sa boisson préférée, et lui redit au passage combien elle apprécie son geste. « Évidemment noona, sans ça il aurait manqué quelque chose. Je te garantis juste pas qu'il sera aussi bon que celui de ton salon de thé préféré à Séoul. » Il ne mise pas trop dessus Eddie car on sait bien qu'il brille rarement par ses exploits à l'intérieur d'une cuisine. Le danseur y a mis tout son cœur mais est-ce que ça suffira ? Dani elle seule peut le dire, de son côté il vient piocher dans les bols de banchan et prête au même moment une oreille attentive à la petite proposition de sa noona. Acheter un gâteau d'anniversaire lors de leur prochaine sortie en ville c'est un projet qui le branche assez, il ne risque pas d'y opposer un refus. « C'est vrai qu'on l'a pas fêté tous les deux cette année. » Sur ces mots Eddie parait un peu absent et s'éloigne pas mal dans ses pensées, car il se dit qu'il aurait pu passer l'anniversaire de Dani aux côtés de celle-ci si leur situation n'avait pas été celle-là. Ils ont en réalité bien plus l'habitude des célébrations sur skype étant donné que l'œnologue a longtemps vécu à l'étranger mais il comptait beaucoup sur le fait de se retrouver à cette occasion tous les deux cette année maintenant que Dani et lui vivent dans la même ville. Pour ça aussi c'est raté, et il ne sait pas trop s'il peut s'autoriser à y croire dans l'autre sens pour son anniversaire à lui, le mois prochain. Une fois leur petit-déjeuner pris ils s'affairent tous deux à leur préparation pour la nouvelle et officiellement première journée qui les attend, car les choses à faire sur cette île ne manquent pas et ils savent déjà quelle sera leur toute première activité. « On est attendus au centre équestre dans une petite heure d'après le planning, d'ici là je te propose de nous balader un peu comme c'est sur notre chemin. » Histoire qu'ils n'aient pas à prendre le bus et puissent au lieu de ça profiter du beau temps que leur offre Jeju ce matin. La météo laisse toutefois présager que ça ne durera pas, alors Callie a sûrement eu du flair en leur prévoyant ce moment avec les chevaux en fin de matinée et pas plus tard. Eddie prend tout de même une veste au cas où il serait amené à faire plus frais que prévu, et son regard accompagne Dani à leur sortie de la maison avant qu'il ne referme la porte derrière eux sans trop savoir ce que cette journée va leur réserver.

Le duo emprunte une petite route longeant la plage, visible et accessible à juste quelques mètres de là, tandis que le vent vient souffler dans leurs cheveux et les décoiffer légèrement. Les grains de sable qu'ils récoltent dans les yeux c'est un peu moins glamour ça par contre, mais il y a quand même un côté très rafraichissant dans cette petite virée et Eddie a l'impression de goûter à un vrai bol d'air frais pour la première fois depuis longtemps. Lui qui sort peu en dehors du théâtre et de ses cours, et qui s'enferme même bien volontiers pour répéter chez lui, ça lui rappelle vraiment l'importance de s'aérer la tête au sens propre comme au figuré. Et puis, très vite, le danseur se montre incapable d'aligner les pas dans le silence. « Tu sais noona.. quand je repense à cette histoire avec Abel l’autre jour, je me dis que ma réaction était pas la bonne. Ça m’a déçu et déçu je le suis toujours, mais ça servait à rien de te tomber dessus comme ça. » Il ne regrette pas le fond mais la forme Eddie, car ce n’était pas très habile de sa part de l’incendier par message comme il l’a fait. Dani s’est sentie agressée et lui a répondu en conséquence, donnant lieu à l’échange animé qui s’en est suivi, ce qu’ils auraient pu éviter s’il avait exprimé sa frustration différemment ce jour-là. Il s’en est un peu voulu par la suite mais il était trop fier pour s’excuser, et même aujourd’hui on voit bien qu’il ne le formule pas vraiment de cette manière. « J’ai juste la désagréable sensation qu’on ne partage plus rien. » il reprend alors que son regard la fuit, car la dernière fois qu’il s’est livré à elle de la sorte ça s’est très mal terminé. Alors oui il semble y avoir pas mal de non-dits entre eux, au point qu’il doute même d’être encore perçu comme un confident pour elle. Il a le sentiment que c’était bel et bien le cas avant, qu’ils se disaient presque tout mais il ne sait pas comment, ni pourquoi ça s’est perdu. Peut-être que Dani n’a plus autant confiance en lui, peut-être qu’elle a à présent besoin de filtrer les informations qu’elle lui donne car elle redoute ses réactions, ou peut-être qu’elle tient à avoir son jardin secret quitte à ce qu’il se sente négligé dans l’histoire. C’est le cas, il ne sait plus quoi penser de tout ça Eddie et il se dit forcément qu’il y a des tas de choses qu’il ignore encore et qu’il découvrira éventuellement par hasard là encore, ou à l’inverse jamais. Des choses qu'en tant que meilleur ami il pourrait savoir, car ce statut ne rime plus à grand-chose s'il ne lui offre pas certaines exclusivités. « Donc j’admets que je suis parti au quart de tour quand je l’ai su mais toi, t’as été vache aussi dans tes messages. » Autant revenir dessus puisqu’il n’a notamment pas digéré sa petite pique concernant l’héritier. Quel était le but au juste, il n’a pas trop compris mais si son intention était de l’énerver elle a réussi. Eddie ne l’avouera pas mais pour la première fois depuis très longtemps il s’est défoulé en tapant du poing contre son casier ce matin-là, lui qui n’est pourtant pas un sanguin et qui parvient plutôt bien à se contrôler en temps normal. C’est peut-être risqué d’aborder un tel sujet juste avant leur activité du jour mais c’est aussi le but de cette mission réconciliation après tout, n'est-ce pas ? Se dire réellement les choses et s’expliquer pour se donner toutes les chances de détendre cette houleuse situation car la communication leur fait vraiment défaut depuis quelques temps, et Callie les a forcément envoyés ici dans l’espoir qu’ils se parlent, et apaisent l’un et l’autre leur cœur en se délestant de ce qui pèse dessus aujourd’hui. Auront-ils assez des quatre jours restants pour ça néanmoins, rien n'est moins sûr.






glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyMer 7 Avr - 14:25




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



Comment en étaient-ils arrivés là ? Dani ferma les yeux avec cette question en tête, se laissant sombrer dans le pays des rêves. Elle aussi elle y avait pensé de son côté. Malgré la distance qui s’était créée entre eux, Eddie était et restera quelqu’un de précieux dans la vie de la coréenne. Elle avait cette envie qu’ils redeviennent complices mais cela était-il compatible avec la nouvelle vie de la coréenne ? Dani avait fini par s’endormir, préférant parler de tout cela s’ils en avaient l’opportunité demain et non juste avant de s’endormir. Connaissant Eddie, elle savait que ce fatidique moment viendra plus vite qu’elle ne le pensait et pour cela la coréenne avait besoin de repos.

Les voilà tous les deux, autour de cette table, le nez sous de nombreuses assiettes de banchans. Dani munie de ses baguettes, picorait quelques mets coréens, un sourire aux lèvres alors que le soleil caressait sa chevelure ébène. Elle était contente de retrouver cette atmosphère qui lui avait manqué. Tout en buvant son chaï latte, elle écoutait son ami parler « Nous aurons l’occasion cette année. » qu’elle affirma volontairement son souhait au présent. Elle avait envie de passer du temps avec Eddie devant des vitrines remplies de pâtisseries, à choisir le meilleur gâteau pour son anniversaire. Finalement le petit-déjeuner se passa sans encombre et même dans la bonne humeur sous les rayons du soleil matinal. Eddie et Dani avaient discuté de tout et de rien, donnant presque l’illusion que rien ne s’était passé entre eux. Peut-être que ce retour aux origines portera leurs fruits ?

Alors que le vent marin fouettait le visage des deux amis et que le regard de Dani était concentré dans la déferlante des vagues, elle entendit soudainement Eddie lui parler. Elle tourna sa tête vers lui, tout en continuant sa marche en direction du centre équestre. Dani arqua un sourcil, étonnée par les propos masculins. Au final, Eddie parlait d’Abel et non de Channing. Ou bien était-ce une façon déguisée afin de mieux aborder le sujet par la suite ? Silencieuse, elle n’interrompit pas Eddie, elle continua à marcher dans le sable, laissant le danseur poursuivre dans sa lancée. Elle retint les mots : mauvaise réaction, le manque de partage, l’acceptation qu’il avait eu le mauvais comportement puis... les reproches. Un rictus amusé ne put s’empêcher de se dessiner sur les traits féminins. Elle reconnaissait là bien Eddie dans toute sa splendeur. « Merci Eddie.. pour tes excuses. » même si le danseur n’avait pas à proprement formulé ces dernières, son geste s’apparentait à des excuses, ou du moins une tentative de planter le drapeau blanc sur ce champ de bataille. Avec du recul, les deux amis s’étaient enflammés bien trop rapidement le soir de Seollal et voilà ce qui arrivait quand on accumulait les non-dits. Sur ce point, Dani était d’accord, il y avait un problème de communication entre eux et non de partage comme le soulignait son ami. Mais Dani se rendait bien compte que deux notions avaient la même signification pour le chorégraphe. Cependant l’œnologue était moins convaincue par les motivations du danseur. Elle commençait sérieusement à se poser des questions sur leur « amitié ». Cependant elle resta silencieuse quelques longs instants, prenant le temps de comprendre la vision d’Eddie et de méditer sur la réponse qu’elle allait lui donner « De mon côté, j’admets que mes propos ont été durs et… insolents. » elle se pinça légèrement les lèvres. Ils étaient aussi bornés l’un que l’autre, refusant de sortir en premier les mots « excuse-moi » ou « pardonne-moi ». Cependant Dani savait qu’elle en serait capable une fois la situation clarifiée. Qu’en à Eddie, elle en était moins sûre. Elle avait rarement vu le jeune homme formuler un semblant excuse. S’était-il excuser envers Alexis ? Elle s’était toujours posée la question, mais avait décidé de taire ses interrogation, car elle était la meilleure amie d’Eddie et non son ex. « Voilà ce qui arrive quand je me sens agressée. » Elle posa le mot sur le comportement d’Eddie. Elle ne le disait pas pour s’amuser, ou encore l’enfoncer. Au fond d’elle elle souffrait de cette situation. Alors elle décida de revenir sur son dernier message concernant un certain héritier. « Bref.. ce que je voulais dire la dernière fois, c’est qu’il faut que t’accepte que ma vie évolue. Donc c’est normal si je vois d’autres personnes, que je suis moins disponible... mais cela ne veut pas dire que je t’oublie Eddie. Loin de là. Faut que t’apprenne à me faire confiance. » et cela sous entendait que le danseur devait arrêter son interrogatoire à chacune des rencontres des deux complices. Ou à chacun des agissements de l’œnologue. Mais Eddie en était-il capable ou allait-il faire une nouvelle fois la sourde oreille ? « Car au final, c’est quoi nous ? » habillement ou dangereusement -cela dépendait du point de vue- la naïve essayait de mettre un doigt sur le fond du problème. Ou du moins, ce qu’elle avait cru comprendre et interpréter au cours de ces dernières semaines. Malgré son silence, elle avait médité. « On a toujours été habitués à vivre notre amitié à distance. Donc forcément on en a pris soin en se donner des nouvelles, mais est-ce qu’on se disait tout ? Je crois pas. Pour moi, tu confonds les notions de communication et de partage. » et cela ne voulait clairement pas dire la même chose du point de vue de la coréenne. Est-ce qu’Eddie lui disait les moindres détails de sa relation avec Alexis ? est-ce que Dani avait fait un exposé complet de son histoire avec Hugo ? Dani avait toujours pris soin de bien compartimenter ses amis de ses amours, son travail de sa vie personnelle. Qu’en était-il du danseur ? « Là c’est nous à l’état brute. Comment on cohabite ensemble au même endroit. Et je pense qu’on s’en est tous les deux rendus compte le mois dernier. Je me trompe ? » Elle posa doucement chacun de ses mots sur la situation actuelle. Elle savait qu’Eddie y avait forcément pensé même s’il n’en parlait pas clairement et Dani avait compris cela lorsqu’il avait décidé d’entamer la conservation avant leur activité équestre. « Et pour ça il faut que t’accepte le cadre que j’impose à ma vie privée. » il n’était pas un trouple. Eddie était son meilleur ami et Channing dansait sur un autre plan et clairement pas le plan amical. Ils étaient tous les deux importants dans la vie de Dani, mais chacun à leur façon. Au fil de ses mots les pas de Dani s’étaient ralentis, jusqu’à s’interrompre complétement lorsqu’il prononça les paroles suivantes. Elle n’aimait pas parler de ses ressentis, elle n’aimait pas montrer cette part de sensibilité en elle. Mais puisqu’Eddie avait cette « désagréable sensation » de ne plus rien partager avec sa noona, cette dernière ouvrit son cœur, à sa façon. « Tu sais, j’aimerais beaucoup te raconter certaines choses. » Partager ses peurs, ses craintes, lui raconter ses cauchemars. Dire aussi qu’elle était heureuse lorsqu’elle retrouvait Channing, lui avouer qu’elle avait retrouvé l’envie de s’aimer et d’aimer quelqu’un en retour depuis son histoire avec Hugo. Elle voulait confier à son ami qu’elle avait tourné la page du français, mais quelque chose l’en empêchait. Puis finalement elle ouvrit un peu plus la porte de son cœur et surtout celle de ses craintes. « Mais j’ai peur de tes réactions, je ne sais plus sur quel pied danser Eddie. Sans mauvais jeu de mots. » qu’elle rigola faiblement. Quoiqu’elle dise ou pas, quoiqu’elle fasse ou non, Eddie trouvait toujours un bon moyen de s’alarmer ou bien une bonne excuse pour partir à la pêche aux informations. Dani avait eu le temps de méditer depuis leur précédente discussion. Cette fois-ci, elle essayait de mettre son mauvais caractère de côté en éteignant les flammes, et parler calmement et posément. Elle espérait qu’Eddie ne prenne pas ses paroles pour des reproches. Elle expliquait juste son ressenti dans cette situation fragile. « Je comprends ta sensation d'être mis à l’écart. Mais c’est pas vrai. » ces derniers mots se crispèrent dans sa voie. « Mais est-ce que tu t’es mis un instant à ma place et essayer de comprendre ce que je ressens ? » elle détourna le regard, car elle ne savait pas combien de temps elle allait garder la tête froide. Elle n’avait pas envie d’entendre les discours moralisateurs d’Eddie. Elle n’était plus cette petite fille de quatre ans. Elle était encore moins sa petite sœur Callie. Elle était son ainée même. Dani voulait parler entre adultes et du cœur de problème. Ce problème n’était pas les relations que pouvait avoir la coréenne avec d’autres personnes, mais sa relation avait Eddie. Qu’était-elle réellement devenue ? « Je sais juste que si ça continue comme ça.. j’ai surtout peur de ne plus le tolérer bien longtemps. » Elle communique, elle est transparente lorsqu’elle souligna une nouvelle fois l’avertissement qui pendait sous le nez d’Eddie. Pourtant, elle lui laissait une autre chose à leur amitié. Elle lui avait avoué tout cela d’une voix triste et nouée. Elle était consciente de l’importance de ses mots, des vagues qu’elle pouvait provoquer. Cependant elle aimait Eddie -ne lui demandait pas pourquoi, c’était comme ça- et par conséquent elle essayait de ne pas monter dans les tours aussi vite que le soir de Seollal. Elle avait dit ses mots très calmement d’une voix posée. Elle avait eu le temps de méditer sur la situation. Alors elle essaya une énième tentative, Dani avait toujours été l’optimiste du duo, elle voulait croire en eux et surtout en Eddie. Elle voulait qu’ils essayent malgré leurs différends d’avoir une conversation d’adultes. Ils n’étaient plus des enfants. Il n’y avait plus toute une année scolaire pour les séparer et calmer leurs éventuelles broutilles de l’été. Cela allait être un test. Dani voulait s’avoir si Eddie allait l’écouter et accepter la situation ou bien entendre ce qu’il voulait et de nouveau taper du sabot. Elle espérait juste que le danseur n’allait pas gâcher cette nouvelle chance. Attention la bouteille était fragile.





dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(daddie #3) ain't no mountain high enough 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie. oppa par sa sœur, hyung par son cousin, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues
STATUT : il a ouvert son cœur à son américaine préférée pour laquelle il s'autorise enfin à aimer de nouveau
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente
LOGEMENT : #109 Hughton Avenue (Redcliffe) avec ses trois chats et Halston, en attendant leur futur déménagement
(daddie #3) ain't no mountain high enough EAyD6WqC_o
POSTS : 4468 POINTS : 1585

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(daddie #3) ain't no mountain high enough YtR0nveD_o
EDDON #13#14give me that rush › In this world of ice you’re the only shining glow. Now I can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. I know it’s real, I can feel it. I'm full of problems, love sick, no way to go I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(daddie #3) ain't no mountain high enough O1o1nEs
CALLIEyang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(daddie #3) ain't no mountain high enough PlDFaEq
CHADDIE #2i'm star lost › I miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. I miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. I miss those times, I miss those nights, I even miss our silly fights. ☆ 1

(daddie #3) ain't no mountain high enough RhyaCfe
NICKY (scénario)the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(daddie #3) ain't no mountain high enough PPJ9ikW
EBBYfeel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(daddie #3) ain't no mountain high enough DaUl2BP
ALEDDIEbitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.12

(daddie #3) ain't no mountain high enough 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.




RPs EN ATTENTE :
(daddie #3) ain't no mountain high enough Qn8a

(loan #2, eddon #2 ua, asher #3, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:


AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://www.pinterest.fr/ladyfamee

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyVen 9 Avr - 19:05



@DANI HWANG + EDDIE
Spread before your eyes is the ivory Milky Way
Blooming gold season, like our summer
No matter where you are, no matter what season
If we're together, feel like summer



C’est toujours le soir et même souvent avant de dormir qu’Eddie cogite sur sa vie car c’est le seul moment de sa journée où il ne vit pas à cent à l’heure et où il peut réellement prendre un peu de recul sur les choses. Il est épuisé après toutes ces heures de vol et donnerait vraiment tout pour s’endormir comme une masse histoire d’être à peu près frais demain matin, mais il ne peut pas ignorer ses pensées parasites ni le fait que ces vacances surprise sont venues remuer toutes les histoires de ces dernières semaines. Il ne sait toujours pas s’il en veut ou non à Callie, mais il déplore le fait que ses conflits avec Dani impactent sa petite sœur au point que celle-ci se soit donné pour mission de les rabibocher. C’est censé être entre Dani et lui mais ça déteint inévitablement sur leurs proches qui ne peuvent pas supporter l’idée de les savoir en froid, alors non il n’est pas tellement d’accord quand sa noona prétend que tout ça ne concerne qu’eux. Leur amitié est trop ancienne et trop appréciée autour d’eux pour que ces remous laissent sa eomma ou Callie insensibles, et si Eddie ne s’était pas confié à elles en toute honnêteté sur l’état actuel de leur relation elles auraient de toute façon fini par s’en douter. Car ça se devine notamment au fait qu’ils se voient de moins en moins, et puis Eddie ne sait pas faire semblant, non plus. La soirée de Seollal a vraiment marqué un tournant décisif entre les deux meilleurs amis, et achevé de creuser un fossé déjà bien présent même s’il était invisible jusque là. Ça le travaille Eddie, il veut sauver cette amitié qui compte plus que tout pour lui mais ce n’est pas dit qu’il acceptera de faire tous les compromis pour ça, le bonhomme ayant la fierté que l’on connaît. Ce soir ce n’est pas vraiment apaisé qu’il s’endort car la discussion improvisée sur l’oreiller lui laisse un sentiment d’inachevé, l’issue du séjour lui paraît bien incertaine et il aimerait avancer le temps de quatre jours pour voir ce qui les attend. Il ne fait jamais ça d’ordinaire mais pour une fois il envoie une prière silencieuse au ciel, car même s’il ne croit en rien il a l’espoir que l’univers l’entendra et nourrira de beaux desseins pour eux.

Dani a bien plus d’appétit que lui ce matin,  le danseur n’étant pas un gros mangeur et son estomac restant configuré au rythme de ses journées de travail comme s’il n’était pas en vacances. Les petits-déjeuners copieux avant la danse c’est à éviter, avant le cheval par contre il n’en sait rien et ça ne change rien au fait qu’il se rassasie à la simple vue de tout ce qu’il a préparé. Il vient piocher deux ou trois fois dans les banchans puis c’est terminé, et ce n’est pas l’évocation d’un gâteau d’anniversaire qui lui ouvrira davantage l’appétit. Le matin il est plutôt salé Eddie alors là tout de suite ça ne le fait pas tellement saliver, mais le gâteau est de toute façon anecdotique pour lui quand ce qui compte avant tout est de pouvoir célébrer l’anniversaire de Dani tous les deux, même si c’est avec quelques jours de retard. Il aurait aimé être à ses côtés le vingt-deux mars, si quelqu’un se devait d’être là c’est bien lui et il imagine sans mal qui a pu profiter de la situation ce jour-là et qui ne s’est pas fait prier pour tirer profit de leur brouille. Sa revanche il l’aura finalement à Jeju Eddie et pour ça il peut quand même remercier sa jeune sœur, car leurs moments à deux commençaient à se faire rares. C’est une aubaine à ce stade mais encore faut-il que ça ne tourne pas au vinaigre comme la dernière fois, et qu’ils gardent l’un et l’autre la tête froide dans cette optique de réconciliation qui peut s’amorcer dans le calme et l’écoute comme elle peut très bien virer au dialogue de sourds à nouveau. Personne ne souhaite ça mais ils ont pu voir que les choses pouvaient vite échapper à leur contrôle, ces deux-là étant de parfaits béliers, aussi fiers et têtus l’un que l’autre.

Eddie se jette tel un kamikaze dans la discussion qu’il repousse depuis plusieurs jours, et qui risque de ne pas vraiment être à son honneur. Il lui faut bien admettre dans un premier temps qu’il a très mal réagi en tombant sur Dani à bras raccourcis par message alors qu’il était dans le cadre de son travail, et donc pas censé se laisser envahir par cette histoire avec Abel. Et même s’il ne s’était pas trouvé au théâtre à ce moment-là son premier réflexe n’a pas été le bon, ça lui écorche un peu la gorge de le reconnaître mais s’il veut que ce séjour serve à quelque chose il ne doit pas nier les torts qu’il a. Enfin qu’ils ont, car il considère que Dani n’aurait pas dû rentrer dans son jeu. Il a lancé la première grenade et elle a répliqué, et c’est très typique de leur relation où personne n’est disposé à s’écraser face à l’autre. Dani le remercie pour des excuses qui n’en sont pas vraiment, ou disons que ça en prend la forme mais qu’il ne faut pas compter sur lui pour le formuler ainsi. C’est déjà un sacré pas en soi pour le danseur d’accepter d’endosser une part de responsabilité dans ce dernier épisode, on croirait même qu’il s’assagit un peu et cette étonnante absence de mauvaise foi chez lui leur permet au moins d’aborder les choses plus calmement que le soir du douze février. Il ne faut pas croire, le cadre aide aussi. Sa noona reconnaît de son côté avoir tenu des propos un peu insolents par message, ce sur quoi Eddie ne risque pas de la contredire. « Tu me demandes de rester en dehors de ta vie privée mais tu ramènes ton héritier à la première occasion entre nous, avoue que c’est cocasse. » C’est plus un constat qu’un reproche, le ton employé par le danseur ne varie pas et il n’a pas un mot plus haut que l’autre. Il sait que c’était pour le piquer, que c’était sa façon de se défendre contre ses offensives et d’ailleurs elle le lui confirme bien, Dani s’est sentie agressée ce jour-là. Compréhensible, vu le premier message pour le moins assaisonné d’Eddie. Il est censé comprendre et accepter qu’elle puisse voir d’autres personnes, et que sa vie puisse être amenée à évoluer sans lui, mais le danseur a du mal avec la perspective de voir sa noona avancer d’un côté et lui de l’autre. Ça a été le cas pendant longtemps quand ils vivaient loin l’un de l’autre mais là est aussi le problème : Eddie se repose beaucoup trop sur cette nouvelle proximité, qui a pourtant déjà montré ses failles et ses limites alors que c’est relativement récent pour eux. « Toi faut que tu comprennes que pendant des années notre amitié a rimé avec la distance, et qu'on l'a sûrement pas vécu de la même manière. T’étais loin et moi.. j’étais seul. » Seul le mot n’est même pas trop fort car Callie était aussi à l’autre bout du monde pour ses études, les deux femmes de sa vie faisaient la leur loin de lui et à Brisbane on ne peut pas dire qu’il ait été beaucoup entouré pendant ce temps-là Eddie. Il l’a un peu choisi aussi, il a même sacrifié des relations pour s’assurer le succès dans sa carrière mais ce qu’il veut dire ici c’est qu’il ne peut réellement profiter de sa présence que depuis quelques mois. Et à peine sa noona retrouvée il devrait déjà la partager avec d’autres ? Ça le gonfle Eddie, il a le sentiment de ne pas avoir eu le temps de renouer proprement avec elle et c’est aussi là-dessus que se base son impression de pouvoir la perdre à tout moment. Ce n’est pas par plaisir qu’il lui dit tout ça, il espère juste lui faire comprendre l’une des raisons pour lesquelles il s’accroche autant aujourd’hui. Dani évoque justement cette fameuse distance que le danseur semble avoir moins bien vécu qu’elle, et lui fait remarquer qu’ils ne se sont pas toujours tout dit. Il est vrai que le fait d'évoluer enfin au même endroit leur offre une nouvelle vision des choses mais alors quoi, ils ne sont finalement pas aussi compatibles qu’ils l’ont toujours pensé ? Doivent-ils en conclure que la distance leur réussit mieux ? Eddie n’acceptera jamais de se ranger à cette idée, car pour rien au monde il ne reviendrait quelques années en arrière avec sa noona voyageant dans toute l’Europe pendant que lui se jetait à corps perdu dans la danse pour combler ce manque, et puis d’autres sur lesquels il ne se confiera jamais. « Si ton cadre inclut de me laisser dans l’ignorance concernant des choses que j’estime mériter de savoir alors non, j’accepte pas. Ou alors on redéfinit notre relation parce que ça rime à rien, là. » Il se montre clair à ce sujet, s’il n’a pas certains privilèges en tant que meilleur ami alors ce statut n’a plus tellement de valeur à ses yeux. Il a le sentiment de savoir le minimum de choses aujourd’hui, de passer totalement à côté de la vie de sa noona où il estimait jusque là tenir une place importante. Toutes ces choses qu’il découvre par lui-même ça le fatigue, si quelqu’un ne communique pas dans cette affaire il a vraiment le sentiment que c’est elle. Le retour de ses cauchemars par exemple, qu’il a appris un mois après et seulement parce qu’il s’est retrouvé témoin de ceux-ci - sans ça il n’en saurait toujours rien Eddie, il en est persuadé. Ou encore cette amitié vieille de cinq ans avec Abel Greetham, un illustre danseur qu’elle ne s’est étonnamment pas vantée de connaître alors que ça touche à sa passion, c’est limite une trahison pour lui de ne pas avoir songé à les mettre au contact quand elle le pouvait. Il ne comprend même pas Eddie, est-ce qu’au moins elle pensait un peu à lui quand elle était en France ? Il n’en est plus trop sûr, quand il voit qu’elle n’a même pas les automatismes de base et ce depuis longtemps. Il finit par soupirer en entendant qu’elle n’ose plus trop se confier à lui, car voilà encore autre chose. Ses réactions lui feraient même peur, il ne pensait honnêtement pas que c’était à ce point-là. « Mes réactions tu les alimentes avec tes secrets noona. Je deviens parano moi, chaque jour je m’attends à apprendre un nouveau truc mais pas par toi. » C’est un cercle vicieux, il se sent exclus et réagit en conséquence, et ces réactions dissuadent d’autant plus Dani de s’ouvrir à lui. Ils semblent tout droit se diriger vers une impasse, et nul ne sait s’il existe un moyen de contrer ça. « T’as toujours confiance en moi au moins ? Parce que je t’assure, c’est pas flagrant depuis quelques temps. » Et ça le tue de le dire, encore plus de le penser. Sans cette confiance leur relation ne tient vraiment plus à grand-chose et si Eddie l’a perdue il aimerait au moins savoir comment, et pourquoi. Peut-être qu’il se fait des films mais il a le sentiment que Dani a une sorte de blocage avec lui, et il ne pense pas qu’il s’agisse uniquement des réactions qu’elle a évoquées un peu plus tôt. Car en réalité Eddie a toujours été ce meilleur ami excessif et intrusif, c’était juste moins flagrant quand la distance se dressait entre eux. « Dis-moi ce que tu ressens au lieu de me faire jouer aux devinettes. Parle-moi Dani purée, je demande que ça de t’écouter ! » À défaut de pouvoir réellement se mettre à sa place. Car c’est bien beau de lui dire qu’elle redoute ses réactions mais est-ce vraiment le fond du problème, il en doute fort. Pourquoi la communication est-elle si mauvaise encore eux, pourquoi Dani prend-t-elle des gants chaque fois qu’il est question de parler sérieusement. Même aujourd’hui elle contourne la chose sans lui dire vraiment ce qu’il en est, il ne visualise pas très bien sa place aujourd’hui vu qu’elle s’évertue à faire beaucoup de choses dans son coin sans l’aviser de rien. Et forcément comme elle ne se confie pas aux yeux d’Eddie elle tient le beau rôle, il n’est pas trop disposé à la plaindre quand le seul perdant dans cette histoire pour le moment c’est lui sans l’ombre d’un doute. « J’en viens à me dire que si demain un truc se brise pour de bon entre nous toi tu continueras ta vie avec ton bourge, tes amis qui sortent d’on ne sait où.. Je sais même pas si t’as vraiment besoin de moi dans tout ça au final, car je t’apporte quoi en réalité ? » Il pourrait continuer, lui dire que sa vie à lui n’aura plus tellement de sens si elle n’en fait plus partie. C’est réel mais cette réalité il ne l’assume pas, car il se sait définitivement trop dépendant de cette relation quand il semble évident que Dani le place au même niveau qu’un autre, voire que d’autres. L’étiquette du meilleur ami on lui colle pour faire joli mais qu’est-ce que ça signifie vraiment du point de vue de Dani ? « Tu sais il est pas question que des limites de ta tolérance, je pourrais dire la même chose. » il reprend dans un haussement d'épaules et en toute transparence à son tour. Qu’il soit en position pour ça ou non Eddie n’en fait de toute façon qu’à sa tête et il a surtout bien trop de fierté en lui pour accepter bien longtemps une situation dans laquelle il a le sentiment de perdre quelque chose. C’est déjà un peu le cas ici, il s’estime perdant à partir du moment où Dani ne se confie plus vraiment à lui et prétend même qu’elle n’ose plus trop le faire. Ça ne le rassure vraiment pas et il est plus triste que réellement en colère Eddie, depuis tout à l’heure son ton est même affligé et son regard perdu quelque part autour d’eux. « La vérité c’est que je sais plus trop quoi faire pour attirer ton attention noona. Je sais bien que tu me vois, mais on dirait que c’est seulement quand ça t’arrange. » Son sac encore un peu plus vidé Eddie ne se sent pas pour autant délesté d’un poids, car il va chercher en profondeur tout ce qu’il garde en lui depuis un bail et ça lui fait un mal de chien de se dévoiler de cette façon. C’est tellement compliqué pour le danseur de mettre des mots sur tout ça lorsque tout est extrêmement confus autour de lui, et quand il dit qu’il cherche à attirer son attention par tous les moyens Dani n’a en réalité pas idée de ce qu’il est capable de faire dans ce sens. Sa dernière prouesse en la matière vaut vraiment le détour, étonnant d’ailleurs qu’elle n’en ait pas eu vent.


Spoiler:







glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptySam 10 Avr - 19:30




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



La naïve ne pensait pas que la conversation allait arriver aussi vite, aussi tôt dans leur petit séjour à Jeju. Elle ne pensait pas que de bon matin, juste avant leur première activité, que le danseur risquerait de remuer le couteau dans la plaie de leur amitié. Était-ce une bonne idée, le bon moment pour le faire, et encore le bon lieu ? Elle n’avait aucune certitude, alors elle l’écouta essayant de communiquer à leur façon. Sans doute maladroitement, mais au moins ils avaient le mérite de s’y tenter. Malgré tous ces différends, les années avaient fait qu’ils étaient profondément attachés l’un à l’autre. Mais l’étaient-ils de la même façon ou non ? Dani se posait de plus en plus de question. « Tu me demandes de rester en dehors de ta vie privée mais tu ramènes ton héritier à la première occasion entre nous, avoue que c’est cocasse. » C’est vrai, c’était cocasse. Cependant Dani avait fait une tentative, ne cachant plus trop sa relation naissante avec le Walker. Elle pensait que c’était ce bourge -comme aimait l’appeler le danseur- qui posait problème. Mais était-ce réellement le fond du problème entre Eddie et Dani ? Qu’elle cache ou non ses agissements, elle se récoltait de plus en plus de reproches de la part du chorégraphe. Elle arrivait à bout de souffle, à bout de force. Comme elle pouvait, elle jonglait avec ses mots pour lui expliquer qu’elle ne l’oubliait pas malgré sa vie bien occupée qui semblait prendre un chemin différent et par conséquent prendre ses distances. Cette fois-ci, cette dernière n’était pas matérialisée par des milliers de kilomètres mais plutôt par une nouvelle dynamique dans sa vie. Une nouvelle personne qui lui donnait envie d’aller voir de nouveau à quoi ressembler la vie au-delà des barrières de l’amitié. Une chose qu’elle ne retrouvait pas auprès de son ami mais plutôt auprès d’un certain héritier. Ce n’était pas son compte en banque ou son monde qui avait intrigué l’œnologue mais plutôt la personne qu’il était derrière ses costumes. Mais cela peu de gens le savait et Dani était conscience qu’Eddie était trop borné pour le comprendre. Alors pour l’instant elle ne bataillait pas plus et se contenta d’écouter la suite des ressentis masculins « Toi faut que tu comprennes que pendant des années notre amitié a rimé avec la distance, et qu'on l'a sûrement pas vécu de la même manière. T’étais loin et moi.. j’étais seul. » à ses derniers mots, quelque chose troubla la coréenne et elle s’interrompit dans sa marche, le regardant un peu plus dans les yeux pour essayer de le comprendre « J’imagine ta solitude Eddie…» elle marqua une pause, tentant d’analyser un peu plus son sentiment de solitude. Solitude de quoi exactement ? « Après on était conscients qu’avec certains de nos choix, notamment les professionnels, notre amitié allait être à distance. Mais tu n’étais pas seul, tu étais entouré à Brisbane, tu as ta famille et tu avais.. Alexis. J’essaye de comprendre ta solitude mais j’ai du mal. Pourquoi tu ne m’en as jamais parlé ? » qu’elle lui demanda finalement d’une voix peinée avant d’essayer une nouvelle fois de comprendre tout ce qu’il se passait entre eux, de comprendre ce que cette distance avait provoqué à leur relation. Elle était perdue dans tout cet océan, comme si elle avait perdu sa route dans l’un de ses voyages. Elle ne trouvait plus son chemin ne sachant si elle devait se diriger vers l’amitié ou l’amour. Même si elle ne le disait pas de vive voix, Dani était consciente -même si elle espérait se tromper- qu’elle ne pourrait avoir Eddie et Channing qui cohabiteraient sagement dans sa vie. En choisissant l’un ou l’autre, elle se risquait d’en abandonner un et se faire souffrir par la même occasion. Pourquoi la vie ne pouvait-elle pas être plus simple ? Et les nouveaux mots d’Eddie vinrent rajouter des interrogations à ses tourments. « Si ton cadre inclut de me laisser dans l’ignorance concernant des choses que j’estime mériter de savoir alors non, j’accepte pas. Ou alors on redéfinit notre relation parce que ça rime à rien, là. » La conversation avait pourtant bien commencé, mais sans le savoir, Eddie jetait de l’huile sur le feu, et ne voulait accepter les conditions de la coréenne « Et quelles choses tu estimes mériter savoir ? Clarifions immédiatement le cadre tant qu’on en parle. » qu’elle soupira en essayant de tempérer son agacement naissant. Elle arqua un sourcil, croisant les bras sur sa poitrine et guettant la réaction de son ami. Elle avait pris ses mots au pied de la lettre. Parlons à cœur ouvert Eddie, en es-tu capable ? Eddie avait commencé à réveiller l’impulsivité de la coréenne, alors elle était de plus en plus décidée à lui parler, quitte à dire des choses qui ne lui plairont pas. Et Dani ne fut pas surprise de la suite du spectacle. Un, deux, trois. Eddie entra dans son rôle préféré, celui du gars alarmiste. Elle resta de marbre, parfaitement calme, ne bougeant pas d’un poil et le laissant déverser son flot de paroles « Mes réactions tu les alimentes avec tes secrets noona. Je deviens parano moi, chaque jour je m’attends à apprendre un nouveau truc mais pas par toi. T’as toujours confiance en moi au moins ? Parce que je t’assure, c’est pas flagrant depuis quelques temps. » Au fil de ses mots, le visage de la coréenne s’était vidé de toutes émotions. Quelques minutes plus tôt, il avait presque réussi à l’attendrir, la calmer, la tempérer, lui faire éprouver des remords avec sa solitude. Dani avait réellement cru pendant un instant qu’ils étaient deux adultes matures dans leurs propos et pas deux enfants en manque d’affection. « Dis-moi ce que tu ressens au lieu de me faire jouer aux devinettes. Parle-moi Dani purée, je demande que ça de t’écouter ! » Ok, sur le coup, il marqua un point. Elle allait lui dire, il avait réussi à sceller la décision féminine en une fraction de seconde. L’œnologue attendit juste le clou du spectacle pour se lancer « J’en viens à me dire que si demain un truc se brise pour de bon entre nous toi tu continueras ta vie avec ton bourge, tes amis qui sortent d’on ne sait où.. Je sais même pas si t’as vraiment besoin de moi dans tout ça au final, car je t’apporte quoi en réalité ? » oh putain, il était sérieux ? Eddie se croyait-il aussi inutile dans la vie de sa noona ? Il ne se rendait pas compte qu’il était l’une des personnes les plus importantes dans la vie de la coréenne, juste qu’ils ne le manifestaient décidément pas de la même façon. Mais il relevait là de sérieuses interrogations. Qu’allait-il lui apporter aujourd’hui et dans l’avenir si les deux amis continuaient dans cette pente glissante ? Ils allaient se noyer. C’était certain « Tu sais il est pas question que des limites de ta tolérance, je pourrais dire la même chose. La vérité c’est que je sais plus trop quoi faire pour attirer ton attention noona. Je sais bien que tu me vois, mais on dirait que c’est seulement quand ça t’arrange. » Habituellement cette effusion de conneries l’aurait déjà énervé, mais cette fois-ci Dani s’était réveillée du bon pied, l’attention d’Eddie ainsi que cet air de vacances, l’avaient aidé à calmer son sang chaud. Alors lorsqu’elle comprit qu’il avait enfin fini son monologue dramatique, elle lâcha dans le plus grand des calmes « Ok, je vais te le dire et tu vas sagement m’écouter jusqu’à la fin. » Elle lui lança un regard froid, l’air de stipuler qu’il n’avait pas intérêt de l’interrompre. Elle savait d’avance que les prochaines paroles allaient lui arracher la gorge, mais elle espérait que vider son sac allait lui apporter la plus grandes des libertés. Au final, Eddie était la seule personne assez proche de son entourage à qui elle voulait bien se lâcher, se confier, extérioriser, même si ce n’était pas de son habitude. Mais peut-être qu’il avait raison dans ses reproches. Arrêtons de jouer aux devinettes et répondons aux questions comme des adultes.  « Ce que je ressens c’est que j’ai rencontré quelqu’un qui me donne envie de retenter quelque chose en amour. Tu sais je ne l’ai pas prévu, ça m’est juste tombée comme ça. Et ne t’inquiète pas, je sais dans quoi je m’engage. » sous-entendu, je ne me suis pas rapprochée de Channing par intérêt, mais dans une démarche sincère et prévenante. L’œnologue connaissait les secrets les plus sombres du Walker, mais elle lui avait promis de rien révéler et elle s’y tiendrait. « Et j’ai l’impression que le fait de vouloir aimer une autre personne que toi te dérange Eddie. Tu n’aimes pas que je partage mon amour en deux. Et cela aurait été la même chose quelle que soit la personne que j’aurais choisi. Epargne-moi tes discours alarmistes, je suis une grande fille et pas ta petite sœur. » Eddie avait-il seulement des sentiments amicaux envers sa noona ? Sun-hi avait-elle finalement réussir à retourner la tête de son propre fils ? « Quoique je fasse, quoique je dise ou pas, je suis sûre que tu trouveras toujours une excuse pour me surprotéger. Ça m’étouffe Eddie. Tu m’étouffe. » elle ne savait pas combien de temps elle allait réussir à garder son calme. Par moment ses mots vrillent, c’était plus fort qu’elle.  « Et je suis d’accord avec toi, tu n’es pas le seul à vouloir redéfinir notre relation car je commence à me poser sérieusement des questions. » Est-ce que Dani allait-elle vraiment oser le faire ? Allait-elle briser la glace et essayer de comprendre ce qui se cachait de l’autre côté du miroir ? Elle prit une profonde inspiration, laissant l’air marin envahir ses poumons, lui donner encore un peu de force pour affronter la suite. Elle expira assez bruyamment, mais le bruit des vagues camoufla sa respiration. « Est-ce que tu me vois juste comme une meilleure amie Eddie ou il y a plus ? » C’était dit. C’était fait. Peut-être que Dani allait le regretter toute sa vie, mais elle devait en avoir le cœur net. Une bonne fois pour toute.



Spoiler:




dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(daddie #3) ain't no mountain high enough 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie. oppa par sa sœur, hyung par son cousin, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues
STATUT : il a ouvert son cœur à son américaine préférée pour laquelle il s'autorise enfin à aimer de nouveau
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente
LOGEMENT : #109 Hughton Avenue (Redcliffe) avec ses trois chats et Halston, en attendant leur futur déménagement
(daddie #3) ain't no mountain high enough EAyD6WqC_o
POSTS : 4468 POINTS : 1585

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(daddie #3) ain't no mountain high enough YtR0nveD_o
EDDON #13#14give me that rush › In this world of ice you’re the only shining glow. Now I can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. I know it’s real, I can feel it. I'm full of problems, love sick, no way to go I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(daddie #3) ain't no mountain high enough O1o1nEs
CALLIEyang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(daddie #3) ain't no mountain high enough PlDFaEq
CHADDIE #2i'm star lost › I miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. I miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. I miss those times, I miss those nights, I even miss our silly fights. ☆ 1

(daddie #3) ain't no mountain high enough RhyaCfe
NICKY (scénario)the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(daddie #3) ain't no mountain high enough PPJ9ikW
EBBYfeel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(daddie #3) ain't no mountain high enough DaUl2BP
ALEDDIEbitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.12

(daddie #3) ain't no mountain high enough 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.




RPs EN ATTENTE :
(daddie #3) ain't no mountain high enough Qn8a

(loan #2, eddon #2 ua, asher #3, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:


AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://www.pinterest.fr/ladyfamee

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyMar 13 Avr - 18:41




@DANI HWANG + EDDIE
Spread before your eyes is the ivory Milky Way
Blooming gold season, like our summer
No matter where you are, no matter what season
If we're together, feel like summer



Ils n’ont pas été habiles l’un et l’autre dans leurs messages l’autre jour, et au moins ils sont disposés à l’admettre. C’est un début, une première pierre portée à l’édifice de cette communication aux abonnés absents depuis un certain temps entre eux qu’il s’agirait enfin de construire, car toute cette démarche effectuée par Callie dans le but de les rapprocher ne servira rien tant qu’ils ne seront pas capables de se parler. Eddie l’a compris lui, il ne perçoit pas la fin du tunnel sans une vraie discussion alors même s’il n’en a pas l’habitude il décide de s’ouvrir à elle, ce qui s’apparente pour lui à un effort difficile mais nécessaire pour œuvrer à leur réconciliation. C’est dur pour le danseur de dévoiler dans un premier temps la façon dont il a vécu les choses à l’époque où la distance était encore de mise entre eux, il n’a jamais voulu montrer à Dani que cette situation pesait autant sur lui et pourtant ça a été le cas, il l’a juste très bien dissimulé dans ses lettres et ses appels visio. Il montre bien ce qu’il veut Eddie, mais ce n’est pas parce qu’il n’extériorise rien qu’il ne connaît pas des moments compliqués dans lesquels il remet toute sa vie en question. Ça lui arrive il n’en parle juste pas autour de lui, et en fait ils n'ont jamais vraiment parlé de cette distance qui s'est imposée tout naturellement suite à leurs choix de vies et de carrières, comme elle dit. « On était conscients mais ça veut pas dire que je l'ai accepté. » Ni bien vécu. Il se sentait vide, comme amputé d’une moitié de lui-même quand sa noona se trouvait loin et rien ni personne ne pouvait remédier à ça. Ou si, juste Callie, mais cette dernière a elle aussi opté pour la distance, laissant son frère sans ses deux principaux repères dans cette grande ville qu’est Brisbane. Dani laisse d’abord entendre qu’elle peut imaginer ce qu’il a ressenti et ça le rassure, mais ça c’est avant qu’elle le questionne finalement sur cette fameuse solitude, pas tellement légitime selon elle. Il tombe un peu de haut Eddie, ça a du mal à passer. « Je ne partageais presque rien avec Alexis, et ma famille.. j’ai vraiment besoin d’en dire plus ? » Son regard désabusé croise le sien tandis qu’il conserve un calme teinté d'un certain dépit. Ça le tue de devoir s’en justifier comme si Dani ne savait pas que les rapports avec ses parents sont tendus depuis des années, elle doit bien imaginer l’ambiance qui régnait dans le foyer Yang pendant que Callie faisait des études à Séoul. Des reproches continuels, des disputes à propos de tout et de rien, il manquait le seul maillon capable de rassembler la famille alors forcément sans Callie tout ça a rapidement tourné à la bérézina. « Je te dis que je me sentais seul, t’es pas censée en douter Dani mais juste me croire. Parce que c’est mon ressenti tu vois, je sais quand même de quoi je parle. » Ou alors il n’a pas le droit de dire qu’il a connu la solitude simplement parce qu’il avait à l’époque une petite-amie avec laquelle il n'a presque jamais été sur la même longueur d'onde et des parents qui remettaient sans arrêt en question les choix faits dans sa vie ? Un entourage cinq étoiles ça c’est sûr, alors bon franchement de quoi ose-t-il se plaindre Eddie ?.. Il s’est senti seul que ce soit acceptable ou non et ça le peine qu’elle semble aussi facilement en douter simplement parce que c'est lui. Comme s’il n’était pas bien placé pour éprouver ces choses-là, et après elle se demande sérieusement pourquoi il ne lui en a pas parlé. « Pour ça, pour ce genre de réaction en fait. » il souffle en fuyant à nouveau son regard car il savait qu’il n’arriverait pas à lui faire comprendre Eddie, et ça le conforte définitivement dans l’idée qu’ils n’ont pas du tout vécu cette distance de la même façon. Ça lui apprendra à s’ouvrir à elle voilà ce qu’il se dit, il regrette de s’être donné cette peine et encore, la suite pourrait lui réserver aussi son lot de désillusions. Dans un petit élan de révolte Eddie rejette les conditions de la coréenne qui demande du coup à clarifier immédiatement le cadre qu’elle évoquait un peu plus tôt, puisqu’il n’est pas d’accord. Il soupire légèrement, car tout ça lui donne une impression de déjà vu comme s’il se trouvait coincé dans une boucle spatio-temporelle. « On en a déjà parlé le mois dernier, je vais pas me répéter encore une fois. C’est juste triste que je doive revendiquer mes droits en tant que meilleur ami, à croire que pour toi ça signifie pas grand-chose. » Les droits sont à mettre entre guillemets ici, il s’agit plus d’avantages et d’exclusivités qu’Eddie trouverait bien normal d’avoir compte tenu de ce qui les lie, et de la confiance qu’elle doit normalement fonder en lui. Il ne lui demande pas de tout lui dire car lui-même ne le fait pas, il aimerait juste ne pas apprendre des choses importantes voire déterminantes comme ça a été le cas pour ses cauchemars, pour sa présence au gala du Walker et pour son amitié avec Abel Greetham dernièrement - et tout ça en l’espace d’un mois environ, ça lui donne un peu le tournis quand il y pense. Il n’a pas l’impression de lui demander la lune Eddie, mais juste d’être raccord avec le statut qui est le sien car à ses yeux aujourd’hui Dani ne s’adresse pas à lui comme à un meilleur ami, elle se cache un peu trop facilement derrière l’excuse de la vie privée quand il s’agit aussi de partage et de confiance, c’est en tout cas deux mots qu’il associait à leur amitié il n’y a encore pas si longtemps. À présent il ne sait plus trop quoi en attendre, il ne connaissait pas Dani si secrète et il se demande si leur relation a encore quelque chose de vraiment particulier pour elle, et si la signification sacrée qu’il se plaisait à lui accorder depuis seize ans est encore de rigueur ici.  

Il lui a demandé juste un peu plus tôt de s'ouvrir aussi à lui et de lui dire ce qu'elle ressent, mais le ton qu'elle emploie et le fait qu'elle lui demande de l'écouter très attentivement lui font plutôt penser qu'il va encore se faire taper sur les doigts. Et pour quel motif cette fois ? Il ne sait pas trop mais ça le fatigue d’avance car il y voit le possible deuxième acte de la soirée de Seollal. Or il ne laissera pas les choses se terminer de la même façon c’est déjà ça de sûr, cette fois il limitera la casse en se retirant au bon moment Eddie s’il s’avère que c’est vraiment ce vers quoi ils se dirigent. Il ne l’espère pas, évidemment, surtout qu’ils ont une activité de prévue ce matin et que Callie attend certainement leurs impressions là-dessus. Sa rencontre avec le Walker lui donnerait envie de croire de nouveau en l'amour, okay, à quel moment il doit applaudir au juste ? Honnêtement Eddie est bien incapable de se réjouir pour elle compte tenu des circonstances et de sa récente entrevue avec l'héritier, qui ne s'est pas vraiment montré sous son plus beau jour. Eddie non plus d'ailleurs mais ça ce n'était pas une surprise, on connait le bonhomme et sa fâcheuse tendance à faire mauvaise impression partout où il passe. « Tu le fréquentes pas depuis longtemps Dani, tu crois savoir ce qui t’attend mais tu peux encore être surprise et pas forcément dans le bon sens. » il lui fait remarquer dans un mélange de prévenance et de mise en garde. Ça ne va peut-être pas lui plaire de l’entendre mais c’est comme ça, car prétendre savoir dans quoi elle s’embarque aussi rapidement il trouve ça vachement optimiste et inconscient de sa part Eddie. Cette relation naissante peut lui apporter son lot de bonnes comme de mauvaises surprises, le risque zéro n’existe pas. Le danseur ne peut évidemment rien prédire mais à sa place il ne s’emballerait pas, vu les déboires amoureux qu’elle a connu avant ça. Il ose espérer qu’elle n’a pas déjà placé toute sa confiance dans le Walker et qu’elle conserve une marge de sûreté dans tout ça ne serait-ce que pour protéger son cœur, qui a déjà assez souffert. Les prochaines paroles de sa noona lui provoquent un petit pincement au cœur, parce que c'est une chose de savoir que sa possessivité est devenue un problème mais l'entendre, ça le secoue beaucoup plus. Il peine à réagir sur le moment Eddie, et puis il a un réflexe un peu con qui est de sauter sur la solution la plus radicale au lieu de réfléchir à ce qu'il pourrait faire pour arranger cette situation. Car quelque part il sait bien qu'on ne pourra pas le changer, le danseur est comme il est et c'est un peu à prendre ou à laisser pour le coup. « Je peux m’éloigner si vraiment je t’étouffe.. c’est ce que tu veux ? » il l’interroge sérieusement et cette fois il espère bien obtenir une réponse de sa part, vu le possible enjeu ici c’est préférable. « T’as rien contre la distance toi il me semble. » il reprend presque aussitôt en référence assumée à celle dont il avait été question entre eux ce fameux soir du douze février. Dani y avait songé et à présent c’est à son tour, à la différence que dans son cas il ne s’agit aucunement d’un avertissement. S’éloigner compte tenu du fait qu’ils ne se voient déjà plus beaucoup c’est effectivement dans ses cordes mais il ne serait pas juste question de la laisser respirer, elle le connaît, elle sait comment il est et l’habitude qu’il a de tout faire de façon extrême. Eddie ne sait pas doser, il n’a jamais su trouver de juste milieu dans ses relations jusqu’ici, soit il était à fond soit il ne donnait plus rien à l’autre. Alors oui il peut s’éloigner si c’est vraiment ce qu’elle souhaite mais ce n’est pas dit qu’il saura revenir Eddie. Tout ce qu’il sait c’est que quitte à voir cette amitié précieuse voler en éclats il préfère autant être le premier à partir, et décider de son sort plutôt que de le subir. Il aurait très mauvaise conscience en faisant ça et il s’infligerait beaucoup de peine ainsi qu’à Dani (enfin il suppose, ou il espère) mais au moins sa fierté ne serait pas atteinte. Il se rend compte que ses paroles ne sont pas du tout à l'image de ce séjour et de la raison pour laquelle il se trouvent ici, et sûrement que Callie le tuerait si elle l'entendait envisager une telle chose. Pourtant il n'a pas envie de revenir sur ce qu'il vient de dire, pas avant de savoir ce que Dani en pense. Il se méfie quand même un peu Eddie parce qu'elle contourne pas mal ses questions depuis tout à l'heure, mais par contre pour lui en poser il n'y a pas de problème, il peut vraisemblablement compter sur elle. Est-ce qu'il la voit juste comme une meilleure amie ? D'où ça sort, ça encore ? Il est paumé Eddie, il ne comprend pas ce soudain revirement chez Dani. « Là en fait je suis plus trop sûr de savoir comment je dois te voir. » il souffle en préférant ne pas réfléchir à la question, vu les doutes qu’il accumule dernièrement et cette discussion qui n’arrange vraiment rien. Peut-il encore la considérer comme sa meilleure amie alors qu’il a le sentiment que quelque chose a profondément changé entre elle et lui ? Outre le fait qu’ils ne sont plus vraiment capables de communiquer, en supposant qu’ils l’aient réellement déjà fait un jour, il refuse d’être le seul à s’accrocher à un titre qui signifiait quelque chose pour lui jusqu’ici si en face Dani n’y croit plus trop et questionne l’essence même de leur relation. Et puis il est déçu Eddie, déçu de s’être ouvert pour une fois à elle et d’être reçu de cette façon. Il ne met jamais de mots sur ce qu’il ressent avec Dani ni avec personne et il se rappelle maintenant pourquoi. « Mais tu vas pas t’y mettre aussi.. » Car il retient que sa noona se pose des questions, les mêmes que celles énoncées par son héritier l’autre jour. Ces deux-là ne sont pas ensemble pour rien, ils ont visiblement les mêmes soupçons le concernant et il se demande même s’ils ne se sont pas concertés avant de livrer leur petit speech, le premier pendant le gala et la seconde aujourd’hui. Ils pensent savoir mieux que lui ce qui se trame dans sa tête et dans son cœur, et si Eddie était éventuellement sur le chemin de l’acceptation de sentiments interdits il vient de faire cent pas en arrière grâce à ces deux bourrins qui jugent bon de lui forcer la main en croyant le pousser à avouer ce qu’il n’a potentiellement même pas encore pu avouer à lui-même. Il rejette automatiquement ce qu’il entend car ça ne correspond pas à ce qu’il est censé ressentir pour sa noona depuis toujours. C’est sa meilleure amie après tout, sa grande sœur de cœur.. oui, ça sonne très bien de cette façon alors il suppose que ça lui convient, même si en réalité il n’en sait rien. Elle arrive quand même à le faire douter Dani, contrairement au Walker dont les accusations n'ont pas eu tellement d'effet sur lui. Il s’interroge intérieurement mais il n’est pas près de lui donner ce qu’elle veut, les conditions ne sont pas du tout réunies pour ça et il ne s’est jamais senti aussi peu considéré et écouté qu’à ce moment-là. Depuis tout à l’heure elle invalide ce qu’il ressent, elle lui retire tous les droits dans cette discussion qui tourne clairement à son désavantage, comme il l’avait prédit. Ce n’est plus ce soutien indéfectible qu’il a toujours eu à ses côtés ni sa chère et tendre noona Dani ici, elle l’envoie carrément balader avec ses soi-disant discours alarmistes quand il tente de fendre un peu sa carapace et de livrer ce qu’il ressent. Conclusion : qu'ils aillent tous se faire voir. « Ton héritier m’a sorti la même chanson l’autre jour, il pensait aussi que je voulais plus dans notre relation et il m'a même bien pris la tête à ce sujet. J’ai rien à vous dire, ou seulement que vous regardez trop de films. » Il hausse les épaules tandis qu’il tente de s’en sortir comme il peut, bien conscient de l’allusion glissée au passage à un événement dont Dani n’a pas connaissance, et sur lequel il ne s’attarde volontairement pas car franchement à quoi bon ? Elle ne comprendrait pas non plus pourquoi il l’a fait, elle verrait une nouvelle fois la forme mais pas le fond, et Eddie n’a pas envie de parler de ça aujourd’hui. Il survole donc le sujet sans entrer dans les détails, comme si Dani était réellement susceptible de ne pas tiquer alors que c’est une petite bombe que lâche le danseur. « J’espère que le centre équestre n’est plus très loin. » il laisse entendre d’un air absent, cherchant autour d’eux un indice pouvant leur indiquer qu’ils approchent de leur destination. Le petit duo s’est entre temps arrêté pour parler mais Eddie décide de reprendre la marche sans en aviser Dani, comme s’il était déjà prêt à faire cavalier seul - sans mauvais jeu de mot avec l’activité qui les attend, du moins s’ils s’en tiennent toujours au programme du jour.








glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Millésime 1992 (30 ans).
SURNOM : Dani, Danichou, Danette.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Œnologue et sommelière, de retour au O'Reilly Vineyards pour son plus grand bonheur.
LOGEMENT : Elle alterne entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie #3) ain't no mountain high enough G0jv
POSTS : 4081 POINTS : 425

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique au romantisme, sujette aux terreurs nocturnes, hyperactive, éternelle optimiste, passionnée par la mixologie.
RPs EN COURS :
Pré-liens
Les copains d'avant.
O'Reilly Vineyards.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Ff439e8a2d2b8dda6c8e3598ac40d4f4af0bba29
AlbaniWords are only words, take my hand and go there with me.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Fd23d924236e972f5056f3a0579a64e210e1554f
AsherSometimes we need someone who can talk to he's my drinking buddy.

(daddie #3) ain't no mountain high enough Original
TrentiAnd looking back on all of that, it's nice to believe.

(daddie #3) ain't no mountain high enough 261b5ef7584690cdd4441793aed79d2d
HwappleSummer days drifting away to the summer nights.

(7)
Jules 1Albane 1Channing 10Asher 7Jules 2Autumn et Lily ☽ Leilani 1

RPs EN ATTENTE : Trent 3 ☽ Gaïa ☽ Mac ☽ Eleonora ☽ Nicholas 4 ☽ Levi
(daddie #3) ain't no mountain high enough 4zg1


RPs TERMINÉS : (62) Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2Eddie 1Archie 1Marius 1Adèle 1Adriel 1Hélène 1Maxence 1Channing 3Min 1(ancien) Nick 1 (fb)Joy 1Asher 2Eddie 2James 1 (fb)Channing 4 (ua)Phoebe 2 Abel 1Eddie & Callie 1Channing 5Maxence 2Channing 6Gabrielle 1 (fb)Eddie 3Channing 7 Joy 2Auden 1Penny 1(ancien) Noah 1 Prim 1Channing 9Danika 1 (fb)Asher 3Nicole 1Gabrielle 2Noah 1 (fb)Evelyn 1Noah 1 (ua)Caleb 1Noah 2 (ua)Noah 2Asher 4Sergio 1 (ua)Nicholas 1Mariage CalexMarius 2 Noah 3Trent 1Martin 1Eden 1Nicholas 2Jina 1Isaac (ua)Cesar (ua)Eden 3Nicholas 3 Eden 2 (fb)Trent 2
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : pastel breathing (avatar), mapartche (dessin), loonywaltz (ub), astra (signature), gif (tumblr)
DC : Maddy & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough EmptyMer 14 Avr - 17:08




Ain't no mountain high, Ain't no vally low
Ain't no river wide enough baby
If you need me, call me
No matter where you, No matter how far
Don't worry baby, Just call my name



Les moindres constatations de Dani étaient prises comme des reproches. Eddie et Dani se donnaient corps et âmes au grand jeu des interprétations. Les deux béliers étaient plantés sur leurs positions, ils ne semblaient pas prêts à changer leurs perceptions respectives. Eddie se confiait sur son sentiment de solitude et son vécu avec la distance tandis que Dani essayait de comprendre ce sentiment de vide de la part du danseur. Tout cela devenait de plus en plus complexe pour elle. Avaient-ils vécu la même chose ? S’étaient-ils tout dit au travers de leurs lettres ou bien tout cela n’était qu’une pure illusion pour ne pas inquiéter l’autre ? Qui était le meilleur comédien dans toute cette histoire ? « On était conscients mais ça veut pas dire que je l'ai accepté. » toujours et le même discours. Au fil des années Eddie s’était épris de son rôle de meilleur ami protecteur, comme s’il ne voulait plus quitter les planches du théâtre de sa vie. Mais qui était-il vraiment derrière son masque ? Que ressentait-il ? Le voilà, à lever doucement le rideau et Dani était face à l’incompréhension. Elle lui dit -maladroitement- qu’il n’était pas à proprement seul à Brisbane. « Je ne partageais presque rien avec Alexis, et ma famille.. j’ai vraiment besoin d’en dire plus ? » elle le savait très bien tout cela. Mais était-elle responsable de son histoire bancale ? Non. Était-elle sa seule famille ou sa seule amie dans ce monde ? Non. Il avait son groupe, ses amis à Brisbane. Elle parlait de ça aussi la coréenne, mais le danseur ne voulait voir et entendre que les choses qui l’arrangeaient. « Je te dis que je me sentais seul, t’es pas censée en douter Dani mais juste me croire. Parce que c’est mon ressenti tu vois, je sais quand même de quoi je parle. » elle entendait mais elle ne comprenait pas « Encore une fois, tu confonds ma confiance et ma compréhension des choses. En t’écoutant, j’ai l’impression que dans ton ressenti j’ai été ta seule et unique amie durant tout ce temps. Bon sang parle toi aussi au lieu de faire ta tête de mule. Pardon de bélier. » à deux, ils continuaient à s’enfoncer ensemble dans leurs non-dits. Qui aurait le dernier mot ? Maladroitement, elle lui demanda pourquoi il ne lui a rien dit. « Pour ça, pour ce genre de réaction en fait. » Les deux béliers se comportaient de façon identique dans leur déni et ne semblaient n’avoir toujours pas compris que cela n’était pas la bonne stratégie à adopter. « Eddie, tu prends chacune de mes réactions pour des reproches aussi.. Visiblement toi aussi, tu aimes douter de l'amour que je te porte car je ne le manifeste pas de la même façon que toi. » sur d'autres points en revanche, ils n’étaient pas identiques, ils n’avait pas cohabité dans le même ventre pendant neuf mois. Ils étaient certes frère et sœur de cœur mais étaient loin d’avoir les mêmes gênes. Très loin. « On en a déjà parlé le mois dernier, je vais pas me répéter encore une fois. C’est juste triste que je doive revendiquer mes droits en tant que meilleur ami, à croire que pour toi ça signifie pas grand-chose. » Oui ils avaient parlé, parlé dans le vide, mais ils n’avaient rien échangé. S’ils restaient objectifs, l’un et l’autre avait autant de reproches, mais bien sûr les deux amis d’enfance étaient tout sauf objectifs. « Tes droits ? On n’a pas signé un contrat Eddie. Et je continuerai à te demander et te faire répéter parce que pour l’instant on a une conversation de sourds et on continue. » qu’elle finit par lâcher et prononcer à voix haute ce que tout le monde pensait tout bas.

Ce fut au tour de l’œnologue de se confier comme Eddie l’avait fortement encouragé à parler. Elle le fit finalement, elle avait trop repoussé la chose et voulait clarifier certains détails. Bien évidemment, le danseur n’écoutait pas de la même oreille ses ressentis, comme elle. « Tu le fréquentes pas depuis longtemps Dani, tu crois savoir ce qui t’attend mais tu peux encore être surprise et pas forcément dans le bon sens. » C’était un fait, mais le danseur n’était pas dans leur intimité pour savoir ce qu’ils s’étaient passés entre les deux amants. Eddie était à des années lumières de se douter que sa noona avait pleinement conscience des secrets de Walker et l’avait accepté tel que. Cependant, elle s’était promis de garder le secret, quitte à s’attirer les foudres de ses proches. Celles d’Eddie étaient devenues une routine à présent. C’était triste. Elle était triste même si sa colère du moment ne le montrait pas. Alors elle se contenta de lui répondre et de défendre Channing comme elle le pouvait « Dans notre histoire Channing n’a rien à se reprocher. Je suis plutôt celle dont il ne sait rien et il prend le risque de me faire confiance. Donc si tu veux engueuler quelqu’un, c’est moi et pas lui. » Enfin, c’était déjà le cas non ? Elle espérait qu’Eddie ne l’ait pas déjà devancé aves ses idées stupides. Pauvre naïve. La conversation s’envenima un peu plus et Dani déposa sur la table le sujet « possessivité encombrante » de la part du danseur. Elle voulait le confronter à cette réalité comme il la confrontait à ses secrets qu’elle accumulait de son côté. « Je peux m’éloigner si vraiment je t’étouffe.. c’est ce que tu veux ? T’as rien contre la distance toi il me semble. » ses paupières se plissèrent, visiblement agacées par les propos masculins. « Ecoute ça sert à rien de prendre de telles décisions drastiques maintenant. On verra à la fin de notre séjour... » qu’elle lui répondit tentant de rester la plus adroite dans ses mots. Cependant, Dani eut le malheur de provoquer une nouvelle vague avec sa dernière question. Celle des sentiments d’Eddie envers sa noona « Là en fait je suis plus trop sûr de savoir comment je dois te voir. » en effet, en plus de ne rien voir, ils n’entendaient plus rien dans cette cacophonie. Les deux amis semblaient s’abandonner à leur meilleure prestation dramatique, tout en brisant progressivement leurs cœurs. Puis soudain, celui de Dani fit un bon dans sa poitrine aux dernières paroles d'Eddie « Mais tu vas pas t’y mettre aussi.. » Elle le regarda avec des grands yeux remplis d’incompréhension. De quoi parlait-il d’un coup ? Il allait lui falloir plus d’explications et ces dernières tombèrent plus vite que prévues. « Ton héritier m’a sorti la même chanson l’autre jour, il pensait aussi que je voulais plus dans notre relation et il m'a même bien pris la tête à ce sujet. J’ai rien à vous dire, ou seulement que vous regardez trop de films. » Une bombe nucléaire venait de tomber sur l’île de Jeju. Dani sentit ses jambes trembler et aperçut le paysage s’écrouler au loin. « Vous.. vous êtes parlés ? Vous vous êtes vus ? » Quand ? Comment ? Où ? Elle vit soudainement rouge, elle sentait ses mains trembler, elle se posait mille et une questions. Elle ne savait pas ce qu’il avait encore pu faire mais elle avait très peur d’entendre la suite de l’histoire et très peur de ses propres réactions. Et après c’était elle qui lui cachait des choses. C’était l’hôpital qui se foutait de la charité. Eddie était le parfait malade imaginaire. Mais cette réflexion elle la garda en elle ne voulant jeter davantage d’essence sur le feu. « J’espère que le centre équestre n’est plus très loin. » Elle ne prit plus la peine de le répondre. Elle était encore sous le choc de cette nouvelle. Elle le laissait reprendre la marche, laissant la distance s’agrandir entre eux, alors que le regard féminin était perdu dans le flux des vagues. A quoi cela servait de répondre à nouveau dans ce dialogue de sourds ?

Les voilà au centre équestre. Après quelques explications et les équipements mis, les deux amis sont sur leurs chevaux. Le moniteur leur expliqua qu’il fallait suivre les balises bleues pour faire la randonnée à travers cette forêt. Dani était montée sur son cheval, sans trop de difficulté et elle avait entamé la balade dans le plus grand des silences. Un silence de mort. Elle avait emboité le pas sur Eddie, prenant clairement les devants car elle ne voulait pas lui adresser la parole pour l’instant. Son regard se perdait dans la verdure et les arbres en fleurs. Elle se concentrait sur les bruits de la nature, dans l’espoir que tout cela l’apaise. Chut. Il ne fallait surtout pas lui parler. Mais tout le monde connaissait Eddie, il agissait au moment où l’on s’y attendait le moins. Comme parler de sujets sérieux avant de dormir, balancer une bombe en plein vol ou bien débarquer dans des galas où il n’était pas invité. Cependant, ce détail la coréenne ne le savait pas encore mais pour combien de temps ?





dani — I’m so sick of running as fast as I can. wondering if I'd get there quicker if I was a man.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(daddie #3) ain't no mountain high enough Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie #3) ain't no mountain high enough (daddie #3) ain't no mountain high enough Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(daddie #3) ain't no mountain high enough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-