AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nyah Collins-Mayers
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (09/11/1987)
STATUT : Mariée à Théo Mayers, libre d'aller voir ailleurs, leur couple n'est parfait qu'en apparence
MÉTIER : CEO de sa compagnie de soins pour la peau
LOGEMENT : Edward Street, Spring Hill.
(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for 3278db151f78fad02e4a079c4d1f7356
POSTS : 54 POINTS : 335

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for Swmr
I wish I could go back in time for you ♡

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for P4yk
Theo♡Nyah
Even though we're not the couple we were meant to be, I still care for you a lot.

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for 63bj
First family, les Collins♡

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for Kvhp
Matt♡Nyah
Always there for me, always there for you.

Anniversaire de Virgil
Ash #1 (UA)
Blake #1 (fb)
Jax #1 | Jax (UA)
Jill #1 (FB)
MatthiasNilaja #1
Théo (fb#1)
AVATAR : Lily James
CRÉDITS : MpitiousMermaid || Gif de Théo+Nyah par Ava Sanders <3
DC : Adriel Mayers
PSEUDO : MpitiousMermaid/MP
Femme (elle)
INSCRIT LE : 11/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36845-nyah-collins-mayers-cause-baby-i-could-build-a-castle#1733194 https://www.30yearsstillyoung.com/t37290-nyah-c-mayers-cause-baby-i-could-build-a-castle https://www.30yearsstillyoung.com/t37310-nyah-collins-mayers

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for Empty
Message(#) Sujet: (Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for (Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for EmptyLun 22 Mar 2021 - 19:28



Can't Remember What We Used to Fight for

Mi 2018. Nyah se tient sur le pas de la chambre de son fils. Louis a quelques mois tout juste, elle a l’impression de le voir changer à chaque jour et ça la fait un peu paniquer. La nounou essaie de l’endormir pour sa sieste, de lui donner le biberon, mais rien n’y fait. La nouvelle maman a mal à la tête à force de l’entendre crier, elle a des cernes sous les yeux comme elle n’en a jamais eus. Elle regarde ce petit-être tant attendu qui a passé neuf mois dans son ventre et… rien. Si ce n’est que de l’agacement. Elle sait très bien que tout ce que Louis veut, présentement, c’est que son père le berce pour l’endormir, car aussitôt dans ses bras il ne tarde pas à tomber dans les bras de Morphée. Mais Théo n’est pas encore là, il doit être au boulot, et Nyah n’en peut plus des pleurs. Alors doucement, elle s’approche de son fils, le prend dans ses bras et leurs regards se croisent. Il arrête de pleurer le temps de quelques secondes, le temps de chercher du réconfort dans les yeux de sa mère, mais comme il n’en trouve pas vraiment, il se remet à hurler. Elle le tend à la nounou et s’éclipse de la chambre, le coeur tout chamboulé parce qu’elle n’arrive pas à calmer son fils, parce qu’elle n’a même pas l’énergie ni l’envie de le faire. Mais pourtant, c’est son rôle, non? C’était ce qui était prévu… non? On lui a expliqué qu’une dépression post-partum, ce n’est la faute de personne, mais elle a de la difficulté à y croire. Et plus elle se sent coupable, plus elle s’éloigne de son fils. Ça va contre toute logique, mais elle n’y peut rien. Alors elle se concentre sur son entreprise et… ses amants. Un en particulier, qu’elle voit plutôt régulièrement, surtout qu’il habite maintenant à Brisbane. Blake réussit toujours à lui faire oublier ses problèmes, avec lui elle est juste Nyah, la Nyah d’avant qui n’avait pas fait de fausses couches ou une dépression postpartum, qui ne s’était pas éloignée de son mari.

Nyah a besoin de s’échapper de chez elle un instant, loin de ces cris de nouveau-né qui vont la rendre folle, elle a l’impression. Une balade lui ferait du bien, n’y a-t-il pas un nouveau marché à deux rues de chez elle, d’ailleurs? Sa mère lui en a parlé il y a quelques jours et lui a bien spécifié qu’ils ne prenaient que l’argent comptant. Il paraît qu’ils font les meilleures tartes aux pommes de tout Brisbane et un dessert lui ferait du bien. Mais l’Australienne regarde dans son porte-feuille et ne voit nulle trace de billets ou même de monnaie. Elle pourrait aller à la banque en retirer, mais c’est un peu plus loin et il faudrait qu’elle prenne la voiture. Alors, elle se met à chercher un peu partout dans la maison, dans les tiroirs qui ramassent tout, dans son bureau et celui de Théo, pour finalement se rendre au vestiaire de l’entrée et de repérer une des vestes de son mari. Peut-être y aurait-il de l’argent comptant dans ses poches? En fouillant la veste, elle s’arrête un moment parce que le parfum familier de Théo la prend par surprise. Tout d’un coup, elle les revoit lors de leur première rencontre, à la première danse qu’ils ont partagée ensemble. Collée contre lui, elle se laissait enivrer par cette odeur propre à lui, réconfortante, qu’elle apprenait à découvrir. C’est un brusque retour à la réalité lorsqu’elle fouille un peu plus dans la poche et qu’elle trouve un objet à la forme irrégulière, qu’elle sort et qu’elle observe. Il s’agit d’une boucle d’oreille plutôt colorée, le genre qu’elle ne porte pas vraiment elle-même. Nyah a une préférence pour les diamants, m’enfin… ce qui brille. Ouais, des diamants, c’est le mieux. Théo lui en a d’ailleurs offert plusieurs depuis qu’ils sont ensemble. Intriguée, elle observe la boucle d’oreille single sous tous ses côtés. Se pourrait-il…? S'il l'a trompée... ça expliquerait bien des choses, ça expliquerait son comportement des derniers temps. À quel point il est plus distant, qu'il ne laisse plus traîner son téléphone partout comme il avait tendance à le faire. Il sort plus souvent, dit que c'est le boulot et les invitations d'amis qui s'enchaînent, mais Nyah ne se posait pas trop de questions, trop préoccupée par son propre état mental... jusqu'à maintenant. Elle en oublie le marché, elle en oublie même les pleurs de Louis qui commencent à se calmer.

Nyah se laisse tomber sur un fauteuil du salon, gardant les yeux rivés sur le bijou. Elle compte bien affronter Théo avec ce sujet, mais ce n’est pas de la colère qu’elle ressent, loin de là. Une part d’elle est soulagée à l’idée qu’il puisse également la tromper, car ça voudrait dire qu’elle n’est pas la seule fautive dans toute cette histoire. Pourtant… elle sait que si tel est le cas, que c’est en grosse partie à cause d’elle qu’il serait allé voir ailleurs, même si c’est dur à admettre pour elle. Ça fait des mois qu’il ne l’a pas touchée, ou plutôt qu’elle ne s’est pas laissée touchée. Durant sa grossesse, ils étaient heureux, et ils ont même été intimes quelques fois, jusqu’à ce que sa date d’accouchement se rapproche de plus en plus et qu’elle ne se sente plus à l’aise. Et ensuite, quand Louis est né… la dépression s’est abattue sur elle et elle s’est convaincue que Théo ne comprenait pas, qu’elle devait se sortir de là toute seule, qu’elle n’était pas faite pour être maman. La nounou s’est retrouvée à s’occuper de Louis plus que Nyah elle-même et elle a l’impression que son mari lui en veut. Alors elle s’éloigne, elle attend que ça passe, et… elle va voir ailleurs, va dans les bras d’hommes qui ne sont pas au courant de sa situation, qui n’y sont pas directement rattachés.

La porte d’entrée s’ouvre et se referme, les pleurs du petit ont complètement cessé et il est probablement en train de faire sa sieste. Nyah attend Théo sagement au salon, silencieuse, elle attend qu’il vienne la rejoindre, car elle n’est pas certaine d’où commencer. Lorsqu’il fait son apparition dans la pièce, elle se lève et s’approche de lui, le regard neutre, presque froid. Car s’il la trompe, même si elle est aussi coupable, ça vient un peu la blesser dans son égo. Et parce que ça voudrait dire que leur couple, à Théo et à elle, n’est pas exactement une réussite. Nyah déteste l’échec, même si elle en est la cause, ou du moins en partie. Et admettre ses torts, c’est difficile pour elle. Elle lui glisse la boucle d’oreille dans la main et le regarde droit dans les yeux. « Tu m’expliques? » qu’elle lui demande d’une voix absolument contrôlée.

♡ code par mpitiousmermaid ♡




What you got to live for / Now you got the whole of the world at your feet? /And how much more / Can you pass yourself round
Revenir en haut Aller en bas
Théo Mayers
Théo Mayers
la perfection imparfaite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Tout juste 37 ans
SURNOM : Théo est déjà un surnom pour Théodore
STATUT : Marié à Nyah, la passion se conjugue au passé
MÉTIER : Procureur corrompu, le Club le fait chanter depuis 2010
LOGEMENT : Edward Street, Spring Hill
(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for Tumblr_inline_pacnx2ao6F1rfmocr_250
POSTS : 46 POINTS : 265

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un fils, Louis, né en janvier 2018. * Il voit la vie comme un jeu. Le but ? Etre parfait. * Sa quête de la perfection est entachée par un mariage qui prend l’eau et une carrière menacée par le Club * Il est intelligent, charismatique, compétiteur, manipulateur, hautain et intransigeant. * Il pratique les arts martiaux. * Lors d’une soirée trop arrosée en 2009, il s’est fait tatouer un « 007 » entre la clavicule et l’épaule.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for 02dd
Mayers * On ne choisit pas sa famille, mais rien n'empêche d'y faire le tri !

Maxence * Adriel * Tessa * Nyah * Mitchell * Cleo * Famille + Tessa

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for P4yk
Nyah * Je m'approche tout près de notre feu et je transpire d'amertume. Je vois danser ces flammes jaunes et bleues, et la passion qui se consume.

RPs EN ATTENTE : Caelan * Channing * Joy * Leslie * Jax * Nilaja * Noah * Blake
AVATAR : Nick Bateman
CRÉDITS : mandown - loonywaltz - jaifkncourtney
DC : La candide Helena Cohen et Lexie Walker la peste
INSCRIT LE : 12/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37440-la-victoire-est-brillante-mais-l-echec-est-mat-theo https://www.30yearsstillyoung.com/t37653-for-just-one-second-i-had-everything-theo

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for Empty
Message(#) Sujet: Re: (Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for (Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for EmptyMer 7 Avr 2021 - 20:49


@Nyah Collins-Mayers - Théo Mayers


C’est vendredi, et la semaine a été longue. Théo a passé ces derniers jours à tenter de convaincre des jurés de la culpabilité d’un mis en cause dans une histoire de meurtre. L’accusé ne niait pas être à l’origine du décès de la victime, il plaidait cependant l’accident. Pendant des heures et des heures, Théo avait présenté à la Cour le dossier d’enquête de la police, fait déposer à la barre différents témoins qu’il avait préparé en amont, et interrogé l’accusé, encore et encore. L’avocat de la partie adverse avait été retors, et le suspense était intense. C’était un pari risqué de poursuivre sur le fondement de l’assassinat, du meurtre avec préméditation, mais Théo croyait en son dossier. Le verdict était finalement tombé il y a à peine une heure : coupable.
Après un rapide saut au bureau pour en avertir ses supérieurs, le procureur avait décidé de rentrer à la maison. L’après-midi était loin d’être terminée, mais il méritait bien quelques heures de répit. Et puis, il avait tellement peu vu Louis, ces derniers jours, qu’il rêvait de pouvoir le tenir dans ses bras et d’embrasser ses petites joues potelées. Ce soir, il resterait chez lui avec les siens. Et demain, il tenterait de revoir Tessa, cette jeune fille qu’il avait déjà vu quelques fois ce mois-ci.

Ca lui était tombé dessus comme ça, sans prévenir. Après des mois à être le seul à se battre pour son couple, Théo avait fini par baisser les bras. La situation avec Nyah n’avait jamais été simple, mais elle avait été évidente : ils étaient beaux, jeunes, carriéristes, issus de bonnes familles. Ils étaient faits pour être ensemble. Après quelques années de relation, le mariage c’était également imposé à eux. Etaient-ils alors amoureux ? Peut-être pas. Mais Théo voulait réussir, dans le monde professionnel comme dans sa vie privée. Alors il s’était investi dans son couple, et des sentiments étaient nés.
Ils avaient eu envie de construire une famille, et c’étaient heurtés à différents obstacles. Mais Théo avait promis, « dans le bonheur et dans les épreuves ». Alors il avait été là, il avait soutenu Nyah lorsque les fausses couches avaient ébranlé leur couple. Lui aussi avait souffert. Puis Nyah avait réussi à mener une grossesse à terme, ce qui les avait soudés à nouveau pour quelques mois. A l’arrivée de Louis, elle s’était cependant dérobée, victime d’une dépression post-partum. Si Théo pouvait comprendre cette maladie, il avait du mal à l’accepter et souffrait de ne pas voir Nyah se battre. Elle n’était tout simplement plus là, ni pour son fils, ni pour son mari. Elle semblait vide, détachée de tout, et soudain incapable de jouer les rôles qui lui incombaient. Lorsque Théo rentrait du travail, il était le seul à prendre du temps pour son fils. Nyah avait baissé les bras il y a bien longtemps. Théo avait fini par le faire il y a quelques semaines.
Alors qu’il était sorti boire un verre dans un bar, il avait fait la connaissance de Tessa. Le courant était immédiatement passé, et ils avaient passé la nuit ensemble. Puis une autre. Et encore une autre. En quatre ans de relation, Théo n’avait jamais été infidèle. Mais son couple était un échec qu’il avait du mal à supporter, lui qui adorait exceller dans tous les domaines.

Cette après-midi, lorsqu’il pénétra dans la maison, il fut surpris de trouver Nyah au salon, immobile, comme si elle l’attendait. Il se demanda si elle était ainsi depuis longtemps, et s’interrogea sur une éventuelle aggravation de sa dépression.
Mais sa femme se leva et s’approcha de lui, le dévisageant d’un air froid. Elle lui glissa alors un objet dans la main : une boucle d’oreille de Tessa. Théo releva les yeux vers son épouse qui l’observait.

« Tu m’expliques ? »

On y était. Théo avait vaguement tenté de cacher sa relation, pour ne pas admettre l’échec de son mariage et ne pas blesser Nyah. Après tout, elle était sa femme, il l’avait aimé, et éprouvait encore des sentiments pour elle. Pourtant, il la savait perspicace, et il savait qu’elle pourrait facilement deviner qu’il voyait quelqu’un. Il n’avait cependant pas réfléchi à un mensonge à inventer. Etait-ce nécessaire, d’ailleurs ? Lui mentir, n’était-ce pas la trahir encore ? Elle n’était définitivement pas stupide.
Théo s’assit sur le canapé, la mine sombre. Cette conversation ne serait pas agréable, mais elle était nécessaire.

« Je vois quelqu’un. »

Fallait-il qu’il en dise plus ?

« Ça fait environ deux semaines que je fréquente une autre femme. »

Une. Juste une. La précision semblait importante pour Théo, mais n’était-ce pas pire au final ? Il n’était pas juste un coureur de jupons qui sautait sur tout ce qui bougeait. Non, il s’était attaché à une autre.


La victoire est brillante mais l'échec est mat.
by wiise

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for Hod8yO6
(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for GZFHSTH
(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for VPaEYqd
(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for 134205justice
(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for PvDC5CK
Revenir en haut Aller en bas
 

(Théo+Nyah) Can't Remember What We Used to Fight for

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-