AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lincoln Mulligan
.
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (5 février 1993)
SURNOM : Boucle d'or, le mollusque, Gary... tant de surnoms qui portent atteinte à sa virilité. Si vous lui demandez son avis, il préfère Link
STATUT : En couple avec Bryn Coverdale bien que ce ne soit que pour les apparences
MÉTIER : Démanteleur dans un parc de ferrailles
LOGEMENT : Dans sa voiture
(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar Tumblr_inline_pt11kee9gf1stm5qm_400
POSTS : 111 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petit frère de Peter et frère jumeau de Tessa ☼ Jaloux de toute l’attention que leurs parents donnent à Peter ☼ Change d’emploi comme il change de chemise ☼ N’a jamais véritablement été en couple ☼ A fait de la danse pendant toute son enfance, jusqu’à ses 16 ans ☼ Fumeur ☼ Travaille comme démanteleur dans un parc de ferrailles depuis mi-janvier ☼ Faute de paiements, il a été expulsé de son appartement début mars
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (9/7)
(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar Py0PqfC
MULLIGANs ☼ No family is perfect we argue, we fight. We even stop talking to each other at times, but in the end, family is family. The love will always be there.

(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar Bande
Le Quatuor ☼ Never let your best friends get lonely... keep disturbing them.

(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar Giphy
Linyn ☼ I would do anything for you. I will always be there for you. Today, tomorrow and every single day after that.

(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar WPizIuC
Linklie ☼ Good friends are like stars, you don't always see them but you know they are there.

RP anniversaire, Peter, Bryn, Tessa, Mina, Adriel, Geo (UA), Melchior, Eleonor
AVATAR : Michael Vlamis
CRÉDITS : Nathou
DC : Caelan Leckie & Lawrence Cabbott
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37528-lincoln-and-somewhere-in-this-darkness-there-s-a-light-that-i-can-t-find https://www.30yearsstillyoung.com/t37559-lincoln-j-ai-que-d-l-amour-a-partager-mais-si-j-invite-tout-l-monde-dans-mon-coeur-ils-vont-l-saccager https://www.30yearsstillyoung.com/t37560-lincoln-mulligan#1791604

(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar Empty
Message(#) Sujet: (Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar (Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar EmptyVen 2 Avr 2021 - 22:20



Lincoln Mulligan & @Bryn Coverdale
Si j’ai appris quelque chose au fil des années, c’est que j’ai vraiment un talent pour prendre de mauvaises décisions et que je devrais peut-être prendre le temps de réfléchir avant de mettre un plan à exécution. Lorsque Bryn m’a parlé de son retour à Brisbane et qu’elle avait peur pour son image, pourtant, je n’ai pas hésité une seconde à lui proposer qu’on fasse semblant d’être en couple. Sur le coup, je me suis dit que ce serait donnant-donnant, qu’on aurait ainsi tous les deux la paix pour un petit bout de temps mais je n’avais pas réalisé à ce moment les conséquences d’une telle mascarade, tout ce que ça impliquait. Pour que notre histoire soit crédible, il faut que nos proches y croient. Mentir à Tessa ne me fait vraiment pas plaisir, mais il n’est pas question de lui dire la vérité et de l’obliger à mentir une fois de plus pour moi, d’autant plus que je n’ai aucune idée de ce qu’elle penserait vraiment de tout ça si je venais à lui dire. Le moins elle en sait, mieux c’est. Il ne reste plus qu’à espérer qu’elle ne m’en voudra pas trop le jour où je lui avouerai que Bryn et moi n’avons jamais été réellement en couple.

Depuis que Bryn a remis les pieds à Brisbane, nous n’avons pas vraiment eu à jouer la comédie, ce qui m’a naïvement fait croire que la tâche était plus facile qu’elle ne l’était vraiment. L’appel de mon amie m’a toutefois rapidement ramené les pieds sur terre. « Bon boucle d'or, t'es prêt à jouer le jeu ? Parce que j'ai des journalistes qui commencent à me suivre partout c'est le moment ou jamais… » m’a-t-elle dit avec un peu trop d’enthousiasme, ce à quoi je lui ai répondu d’une voix un peu hésitante « Oui oui, je suis prêt. » Prêt pas prêt j’y vais. Parce que nos proches sont maintenant au courant de notre fameuse relation, il est un peu trop tard pour revenir en arrière, même s’il y a toujours la possibilité de leur dire que ça n’a pas fonctionné et que nous nous sommes séparés. Sauf que pour ça, il faudrait que je laisse tomber Bryn et c’est tout simplement impensable. Elle est l’une des rares avec qui je me suis sentie suffisamment à l’aise pour lui avouer mon homosexualité, probablement parce que j’ai senti qu’elle pouvait me comprendre alors qu’elle vit elle-même difficilement son attirance pour les personnes de même sexe, j’ai bien l’intention de la soutenir autant que je le peux.

Histoire de commencer tout ça en douceur, nous nous sommes donnés rendez-vous dans un parc de Logan City pour un pique-nique. Comme Bryn part de Bayside et qu’elle a plus de route à faire, j’ai proposé d’aller acheter quelque chose à manger pendant ce temps. J’aurais bien préparé le repas moi-même mais ça va un peu mal de cuisiner sur la banquette arrière de ma voiture. J’ai donc plutôt été au magasin acheter des craquelins, du fromage, des crudités et des éclairs au chocolat. J’arrive le premier à notre lieu de rencontre, j’envoie donc un petit message à Bryn pour lui donner quelques indications pour qu’elle puisse rapidement me trouver. En l’attendant, j’étends une couverture dans l’herbe sous un arbre et j’y dépose mon sac avant de m’y allonger, une cigarette entre les lèvres. Et c’est à ce moment que je réalise que Bryn et moi n’avons jamais vraiment pris le temps de discuter de ce que nous allions faire. J’anticipe soudainement son arrivé, ne sachant pas vraiment comment je suis supposé l’accueillir alors que nous sommes supposés être ensemble. Est-ce que je suis supposé l’embrasser? Rien que d’y penser j’ai la boule au ventre. Quelques minutes plus tard, j’entends la voix mélodieuse de mon amie retentir derrière moi. Je relève légèrement le menton pour la regarder à l’envers, le sourire aux lèvres. « Hey! Comment a été la route? Et ton retour? » demandé-je en éteignant ma cigarette sur le tronc d’arbre à côté de moi avant de me relever. J’essuie mes mains sur mon pantalon en m’approchant d’elle, visiblement mal à l’aise, puis je me dis qu’un câlin fera bien l’affaire pour commencer. Je lui souris timidement en la prenant dans mes bras, me dépêchant à mettre fin à cette étreinte pour plutôt me concentrer sur quelque chose de moins stressant. « J’ai apporté des craquelins et du fromage. » dis-je la tête à moitié enfouie dans mon sac à dos pour en sortir les plats que je dépose sur la couverture par terre. « Des éclairs au chocolat pour le dessert. » Je lui montre rapidement le pot, le déposant par terre avant qu’elle ait eu réellement le temps de regarder le contenu. « Et des… oh merde. » Trop nerveux, je manipule le plat de crudités trop rapidement et il me glisse des mains, s’ouvrant en tombant au sol, les carottes roulant un peu partout sur la couverture. Je m’agenouille par terre pour ramasser les légumes en riant nerveusement. « Putain que j’ai les mains pleines de pouces des fois. Ha ha. » Nerveux? Pas du tout. Dans quoi je me suis embarqué…


Insecurity
Sometimes our thoughts are backed by so much insecurity, that they create lies we believe.
Revenir en haut Aller en bas
Bryn Coverdale
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-cinq ans
SURNOM : Bryn, c'est assez court non ?
STATUT : Officiellement en couple, bernant le regard des personnes de son entourage et des médias. Officieusement, totalement perdue.
MÉTIER : Surfeuse professionnelle qui commence à se faire un nom dans le milieu.
LOGEMENT : Avec Ash dans sa luxueuse villa #500 wellington street Bayside
(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar Tumblr_ovq6hwfiiH1tbp1g5o6_400
POSTS : 37 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Bridget Satterlee
CRÉDITS : ava : @tumbr / gif : @tumblr
DC : Tessa
INSCRIT LE : 11/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36840-mefaits-accomplis-bryn

(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar Empty
Message(#) Sujet: Re: (Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar (Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar EmptyDim 11 Avr 2021 - 15:53




❝  Don't trust everything you see, even salt looks like sugar. ❞
Bryn Coverdale & @Lincoln Mulligan
Je n’étais pas vraiment angoissée à l’idée de jouer les faux couples avec Link, au contraire, la situation avait plutôt tendance à m’amuser. Si je ne doutais pas du fait qu’elle nous mettrait peut-être un peu mal à l’aise au début, j’avais suffisamment confiance en Link pour ne pas me mettre de barrière ni trop réfléchir aux conséquences que pourraient avoir nos actes et nos rapprochements. Je n’étais pas du genre à trop me prendre la tête ni à jauger les incidences que pourraient avoir mes actions, peut-être pas assez d’ailleurs, seulement, cela me facilitait grandement la tâche dans ce cas précis.

Voilà plusieurs semaines que j’étais revenue à Brisbane à présent et je n’avais pas encore réalisé à cent pour cent que cette fois, j’avais vraiment franchi le pas, ignorant ainsi les choix qu’avaient pu faire ma mère me concernant. Je n’avais pas vraiment eu le temps de poser pied, la cohabitation avec Ash ainsi que mes entrainements intensifs ne me laissaient que peu de temps pour moi. Seulement, mon arrivée commençait à se faire savoir et s’il y avait un moment où il fallait commencer à jouer le jeu du faux couple, c’était maintenant. Mon entourage avait été mis au courant de cette relation, qui était en réalité un coup monté, il ne restait plus qu’à franchir l’étape de sortir en public et de se faire voir aux yeux du monde. Si Link m’affirmait être prêt, je restais tout de même sur mes gardes, ne prenant pas sa réponse comme argent comptant. Je connaissais suffisamment Link pour être consciente que l’expérience risquait d’être plus compliquée pour lui que pour moi et était prête à le soutenir et le guider s’il en ressentait le besoin. Après tout, Link avait accepté ma proposition d’avantage pour mon intérêt à moi que pour son intérêt personnel, je n’avais pas manqué d’en avoir conscience et je ne pouvais que lui en être reconnaissante. Ma notoriété n’était pas toujours quelque chose de facile à vivre, si moi j’avais fini par m’en accommoder, le fait que ce soit nouveau pour Link allait probablement lui compliquer encore plus la tâche, c’était évident.

Le rendez-vous fut pris rapidement, après avoir embrassé rapidement Ash sur la joue, tout en restant vague sur la raison de mon départ, j’étais montée au volant de mon pick-up pour rejoindre mon ami. Arrivée dans le parc en question, je me garais non loin de là et marchais quelques minutes avant de l’apercevoir. Un sourire rayonnant vint éclairer mon visage, sans que je n’ais besoin de jouer la comédie. J’étais réellement heureuse de le retrouver, malgré les circonstances pour le moins particulières. « Hey! Comment a été la route? Et ton retour? » Je haussais les épaules, toujours aussi rayonnante. « Très bien, j’avais hâte de te retrouver. Et toi, comment tu te sens ? » Demandais-je, un peu inquiète par l’idée que je devrais très certainement le brusquer un peu et le pousser hors de ses retranchements, consciente que le premier pas devrait certainement venir de moi. Lorsqu’il s’approcha pour m’étreindre, je déposais délicatement mes mains dans son dos tout et posant mon menton au creux de son épaule. Une étreinte qui fut rapidement brisée, sans grande surprise, la tâche s’avérait être bien délicate, j’en avais la preuve formelle. Je m’asseyais sur la couverture en l’observant farfouiller frénétiquement dans son sac. « J’ai apporté des craquelins et du fromage. Des éclairs au chocolat pour le dessert. Et des… oh merde. » J’esquissais un sourire en tentant de capter son regard « Link, Link, ça va aller, ok ? » Lâchais-je, mon regard plongé dans le sien. Je lançais furtivement un regard aux alentours avant de poser ce dernier de nouveau sur le jeune homme. « Ne te mets pas la pression, laisse-moi gérer. » Je finissais de ramasser les crudités et m’asseyais de nouveau sur la couverture de façon plus confortable. Link était encore plus nerveux que je me l’étais imaginée, mais je ne me laissais pas décourager pour autant. « Merci de t’être donné tout ce mal, je n’en demandais pas tant. » Rajoutais-je en lui adressant un sourire, attendrie. Je prenais une carotte et croquais dedans, l’esprit un peu ailleurs. Je réfléchissais à une façon de le détendre, sans pour autant oublier l’objectif de ce petit rendez-vous. Je choisissais d’en venir au fait de façon délicate, m’adressant à lui d’une voix posée et rassurante. « Tu sais, si à un moment tu ne le sens pas, n’hésite pas à me le dire, je refuse que tu te sentes mal… » Délicatement, je posais ma main sur la sienne, observant ces deux dernières avant de poser de nouveau mon regard sur son visage. « T’as qu’à te dire que c’est juste une sorte de jeu, un pari, un rôle à jouer et tu verras, je suis sûre que tu te sentiras mieux. » Rajoutais-je, en lui adressant un énième sourire rassurant. Finalement, je me rapprochais de lui et lui murmurais, au creux de l’oreille. « Et je te promets que je n’ai jamais mangé personne. » Furtivement, je lui déposais un baiser sur la joue, absolument pas insistante puis je me redressais et l’observais toujours avec le sourire, un sourire qui était devenu quelque peu taquin, un petit sourire défi, espérant qu’il relâcherait la pression et qu’il finirait par s’en amuser lui aussi, au moins un peu.



©️ Pando


Bryn Coverdale
C'est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d'abandonner tous les rêves parce l'un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu'on a échoué. @saintexupéry ≈ le petit prince©️️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
 

(Linyn #1) Don't trust everything you see, even salt looks like sugar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: oates park
-