AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Copeland
Jacob Copeland
la machine à pets
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans. (13/11)
SURNOM : Jake pour les intimes, monsieur Copeland pour les autres.
STATUT : séparé depuis janvier. il a développé une certaine forme d'amour pour la bouteille, depuis.
MÉTIER : patron de copeland estate (agences immobilières), mis de côté pour le moment. rester à la maison semble être la meilleure chose à faire.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. il rêve de nouveaux horizons, de s’en aller de cette maison.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_inline_qp8wtjkrpw1qihypk_500
POSTS : 2709 POINTS : 5160

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : né à new york, vit à brisbane depuis qu’il est bambin › en couple depuis quinze ans, marié depuis cinq, en perdition depuis – presque – trois › père endeuillé, empli de culpabilité : elle est décédée dans un accident de voiture où il était le conducteur › vivait déjà pour son travail, encore plus depuis ces événements.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Mrc0bcHg_olivake #5 & #7 when the world was ending, we'd hold on to the past 'cause it's all we thought that we would ever see. but then sun came right back and the birds sang as if nothing had happened. and it's alright, it's okay, we will get another day to begin again. i don't know how, i don't know why but i know that i will try to begin again, to begin, to live and love and breathe again

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Ee61282ebb5da8af6ea9548228455dc49fbcef31woodland #1 & #2 & #3 when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you

byron#4sawyeramos#2adèle#2joachimrosalieJ clublaurelpeteasherjordon#7anaalma#2danikamaysawyer#2adèle#3alfiebyron#5isaac
(FBs) yasmine#2marius#2
(UAs) livakealmamay#2

RPs TERMINÉS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_ohid67DlIa1r63q61o8_400junerosa  we have had the time of our lives, and i will not forget the faces left behind. it's hard to walk away from the best of days, but if it has to end, i'm glad you have been my friend in the time of our lives
AVATAR : justin hartley.
CRÉDITS : velarya (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), olivia (crackship), harley (gifs).
DC : rudy gutiérrez & craig silva.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 10/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30309-garde-le-sourire-plus-rien-n-est-grave-jacob https://www.30yearsstillyoung.com/t37410-jacob-nos-desirs-font-desordre https://www.30yearsstillyoung.com/t33208-jacob-copeland#1468072

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyDim 4 Avr - 21:52



Rejoindre Erika au feu de joie est une bonne idée. Jacob en a eu la certitude toute la journée. Elle lui a proposé la veille, en lui disant que ça pourrait lui faire du bien de sortir un peu de son bureau. Il s’est lui-même dit qu’il devait e rendre compte de ce qu’il y a sous ses yeux, à quelques centimètres, de tout ce qu’il loupe sous prétexte d’être malheureux. Il l’est depuis trois ans, s’il y pense bien, mais il n’a jamais tant baissé les bras que maintenant. À quoi bon se battre ? Quand on lui donne des arguments, il a réponse à tout et démotive la personne qui essaie de lui remonter le moral. Il n’y arrive pas avec Erika, même si elle aurait bien plus de raisons d’abandonner que tous les autres : si sur le plan personnel il est réellement casse-pieds, sur le plan professionnel il s’avère être une vraie plaie. Elle ramasse les pots cassés depuis bien trop de temps, maintenant. À chaque fois qu’elle vient à la rescousse pour tout arranger, il se promet à lui-même de ne pas recommencer et de redevenir sérieux. Puis son envie de bien faire s’en va de nouveau, et à nouveau, elle revient pour le sauver de la misère dans laquelle il s’est mis. Il se demande quand elle va réellement perdre patience et le mettre devant le fait accompli. Si elle ne mâche pas ses mots, elle semble quand même prendre des pincettes avec lui, il l’a déjà connue beaucoup plus dure. Il espère cependant que ce soir, tout se passera bien. Il l’espérait et craignait tellement le contraire que, durant la journée et pour se détendre – ce sera son excuse – il a peut-être bu un verre ou deux, plusieurs fois. Il dira que c’était juste pour ne pas y penser, juste pour avoir l’esprit qui s’enfuit ailleurs. Mais la vérité est toute autre et si Jacob préfère encore le nier que de l’assumer, tout son entourage commence à le remarquer et à le souligner. Son changement de comportement, cette odeur qui le suit partout, ses yeux rougis, ses traits fatigués. Même sa barbe prouve que tout a changé : en vingt ans, il n’a jamais laissé plus d’un millimètre pousser sur son visage, et voilà qu’il en arbore une fièrement depuis des semaines. Maintenant qu’il sent son esprit embrumé, il a une nouvelle certitude, différent de celle qui l’a accompagnée durant ces dernières heures ; rejoindre Erika au feu de joie est une très mauvaise idée. Il le fait, pourtant, et a décidé de s’appliquer sur toutes les raisons qui la pousseront à ne pas le critiquer. Par exemple, au lieu de se mettre derrière un volant alors qu’il n’est pas en état, il a préféré prendre un taxi. Et c’est malheureusement son seul exemple puisque, dans tous les cas, il a pris le risque de se promener dans les rues de la ville en ayant un coup dans le nez. La chance qu’ils ont, pour ses agences, c’est que l’égérie et celle qui se doit d’être toujours au rendez-vous même lorsqu’on ne l’attend pas, c’est elle. Lui, il peut avoir l’air de rien, seuls ceux qui ont déjà eu affaire à lui le connaissent. Ils sont nombreux, certes, mais ça ne fait pas de lui une figure médiatique. Son nom est connu, pas son visage ; il peut également se cacher derrière cette excuse si elle lui fait une remarque sur sa chemise qui n’est pas repassée et ses cheveux en bataille. Il peut essayer de se cacher une énième fois en disant avoir essayé de se les arracher en travaillant sur un dossier jusqu’à avant de partir mais la brune n’est pas dupe, et lui sortir ce baratin serait presque lui manquer de respect. Il donne un billet à son chauffeur en lui disant de garder la monnaie – il n’aime pas avoir de pièces sur lui – et s’engouffre dans la foule compacte du feu de joie. Il est déjà venu ici il y a quelques jours pour brûler un t-shirt – mieux vaut ne pas poser de questions – et il y avait tout autant de monde. Il se demande si les personnes autour de lui sont les mêmes ou si elles ont autre chose à faire que de regarder une flamme géante tous les soirs. Il espère pour elles parce que, lui, il ne trouve pas ce qu’il y a d’enrichissant là-dedans. Il n’est venu que parce que c’était la proposition d’Erika et que de la contrarier en ce moment n’est pas une bonne idée. En se rapprochant dudit feu de joie, il ne tarde pas à la repérer, elle lui a dit où elle serait assez précisément pour qu’il n’ait pas à tourner en rond durant trois heures. Le blond s’approche d’un pas à la fois déterminé et craintif, et se poste devant elle. Tu penses qu’il faut combien de kilos de bois pour faire quelque chose comme ça ? Il demande, vis-à-vis du feu, une question technique qu’il est sûr être le seul à se poser. Il pense que s’il fait diversion dès le départ, elle ne se rendra pas compte de son état. Mais c’est justement seulement dans un état comme celui-ci qu’il pose des questions existentielles comme celle-là, oups.

@Erika Woodall :l:


like a cat without a care, roaming freely through the streets. you could find him in amongst the pigeons, in the square. he won't see the sun again for years to come, he's broken out of love

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) XgwB6KT
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) GhXhICm
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) My1woie
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) RjxxPGP
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) FjxxPWC
Revenir en haut Aller en bas
Erika Woodall
Erika Woodall
le dommage collatéral
le dommage collatéral
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (19.04.1981)
SURNOM : Eric (non, je ris.) Eri comme diminutif, mais pas de surnom à sa connaissance.
STATUT : Divorcée depuis quelques années et actuellement en couple, même si elle regrette de ne plus ressentir la passion qu'elle a pu connaître autrefois.
MÉTIER : Agent immobilier et directrice de l'une des agences Copeland.
LOGEMENT : 232, edward street dans un loft trop souvent vide le soir.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1617198340-tumblr-nkkakjkdok1robdvdo1-r1-250
POSTS : 145 POINTS : 560

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : caractère incendiaire ❦ iranienne d'origine, américaine d'adoption et australienne dans son coeur ❦ pratique le yoga depuis de longues années ❦ ne vit que pour son métier ❦ cuisinière hors-pair
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 67wx
Rudika - #1#3#4
Feeling used, but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips. And now all this time is passing by, but I still can't seem to tell you why. It hurts me every time I see you, realize how much I need you.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610979603-tumblr-f74928ed8f617b70fe0d0d06521dcd17-ab96b129-400
Woodland - #1#2#3
There's always something that makes you guilty.
There's still something that you're dying to tell me.
Make sure no one finds out, tell me all about it. Don't keep it to yourself.


don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610980110-tumblr-inline-pt9m52oalm1snxgfy-400
Olivia - #1
For good times and bad times, I'll be on your side forever more. That's what friends are for.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1612516603-r77b
Sawrika - #1 + #2 +
We are always running for the thrill of it, always pushing up the hill, on and on and on we are calling out, never looking down. I'm just in awe of what's in front of me.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) HwgeKl6
Woodie - #1
Friendship is so weird…you just pick a human you’ve met and you’re like ‘Yep, I like this one’ and you just do stuff with them.

Penny + Hassan
RPs TERMINÉS : Rudika#2
AVATAR : Sarah Shahi
DC : Hannah & Halsey
INSCRIT LE : 14/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36256-wouldn-t-wanna-waste-a-thing-erika https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something#1639305

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: Re: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyDim 4 Avr - 23:28



don't waste your time 'cause I'm a broken home
@Jacob Copeland & Erika Woodall
Au vu des récents évènements, Erika n’a d’autre choix que de tenter d’attirer Jacob en dehors de l’agence, de ce terrain qui n’amène que des dissensions entre eux depuis quelques temps. Elle espère parvenir à l’atteindre, d’une certaine façon, à réussir à parler à celui qu’elle considère davantage comme son ami que son patron, même s’ils s’efforcent de conserver une certaine hiérarchie entre eux. Celle-ci s’est résolument effacée depuis peu, et même si Erika a fait en sorte d’être sur tous les fronts lorsqu’elle le pouvait, la situation ne lui plaît pas. Elle a la désagréable sensation d’être sur un navire qui s’apprête à couler, parce que son capitaine fixe l’iceberg qui se dresse devant lui au lieu de chercher à l’éviter. Cet instinct d’autodestruction n’atteint malheureusement pas que lui, et la jeune femme en a assez d’être le dommage collatéral d’une situation sur laquelle elle n’a aucune prise. Sa relation avec Olivia ne la regarde pas, et même s’ils sont des amis de longue date, il s’agit d’une bataille qu’elle ne peut pas livrer à leur place. Par contre, lorsqu’il s’agit de l’agence, Erika est prête à aller au front sans y réfléchir à deux fois. Et c’est d’ailleurs ce que Jacob la pousse à faire de part ses agissements, raison pour laquelle elle a décidé d’avoir une conversation avec lui. Il était hors de question de l’avoir dans un milieu tel que leur bureau, elle a donc proposé qu’ils se rencontrent au feu de joie de la ville. Ces festivités ont lieu depuis quelques jours maintenant et la jeune femme n’a pas encore eu l’occasion d’y mettre les pieds, signe évident que sa vie tourne autour de son travail, pour ne pas changer. Cependant, le contexte est différent car Erika subit la situation au lieu de la maîtriser, ce qui est loin de convenir à la brune. Pour la peine, elle a décidé de venir faire un vœu – ou de chasser le mauvais œil, les deux fonctionnent – afin que tout s’arrange rapidement pour Jacob. Car au-delà de la crise qu’ils vivent à l’agence, Erika ne supporte tout simplement pas de le voir dans cet état second. Il n’est plus lui-même, boit beaucoup trop et semble avoir complètement déconnecté avec la réalité. Elle ressent sa souffrance la brune, ce qui explique qu’elle soit toujours là, à ses côtés, plutôt qu’entrain de préparer un entretien pour intégrer une autre agence. Ils se le disent rarement, mais rien ne pourrait plus venir séparer ce duo qui s’est formé au travers des années et des épreuves. Elle sera toujours là pour lui, quoique ça lui en coûte. Erika a délaissé sa tenue de travail pour quelque chose de plus confortable, ce qui la pousse à sourire en dépit de la discussion qui l’attend. Il y a beaucoup de monde et la jeune femme se sent galvanisée par l’air ambiant, ravie d’avoir choisi cet endroit parmi n’importe quel autre pour retrouver le Copeland. D’ailleurs, il la rejoint rapidement, la brune ayant pris soin de lui indiquer sa position afin qu’il ne la cherche pas trop longtemps dans cette foule. « Tu penses qu’il faut combien de kilos de bois pour faire quelque chose comme ça ? » « J’en sais rien et toi, il t’a fallu combien de verres pour sentir l’alcool d’aussi loin ? » Elle souffle avant de se tourner vers lui en haussant un sourcil, désespérée de voir qu’il n’a pas pu se retenir de boire avant de venir la retrouver. Erika espérait que ce contexte l’aiderait à se sentir un peu mieux, mais c’est un raté spectaculaire. « Tu craignais ma descente à tel point que tu t’es senti obligé de prendre de l’avance ? » Elle fronce le nez et essaie d’effacer les reproches qui s’accumulent dans sa voix. Elle aussi aurait bien eu besoin d’un verre, mais le voir dans cet état la pousse à revoir ses plans ; hors de question de le pousser davantage à la consommation. Pourtant, le besoin de retrouver son ami l'espace d'une soirée seulement se fait ressentir, plus que jamais.  












don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 667269207:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jacob Copeland
Jacob Copeland
la machine à pets
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans. (13/11)
SURNOM : Jake pour les intimes, monsieur Copeland pour les autres.
STATUT : séparé depuis janvier. il a développé une certaine forme d'amour pour la bouteille, depuis.
MÉTIER : patron de copeland estate (agences immobilières), mis de côté pour le moment. rester à la maison semble être la meilleure chose à faire.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. il rêve de nouveaux horizons, de s’en aller de cette maison.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_inline_qp8wtjkrpw1qihypk_500
POSTS : 2709 POINTS : 5160

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : né à new york, vit à brisbane depuis qu’il est bambin › en couple depuis quinze ans, marié depuis cinq, en perdition depuis – presque – trois › père endeuillé, empli de culpabilité : elle est décédée dans un accident de voiture où il était le conducteur › vivait déjà pour son travail, encore plus depuis ces événements.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Mrc0bcHg_olivake #5 & #7 when the world was ending, we'd hold on to the past 'cause it's all we thought that we would ever see. but then sun came right back and the birds sang as if nothing had happened. and it's alright, it's okay, we will get another day to begin again. i don't know how, i don't know why but i know that i will try to begin again, to begin, to live and love and breathe again

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Ee61282ebb5da8af6ea9548228455dc49fbcef31woodland #1 & #2 & #3 when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you

byron#4sawyeramos#2adèle#2joachimrosalieJ clublaurelpeteasherjordon#7anaalma#2danikamaysawyer#2adèle#3alfiebyron#5isaac
(FBs) yasmine#2marius#2
(UAs) livakealmamay#2

RPs TERMINÉS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_ohid67DlIa1r63q61o8_400junerosa  we have had the time of our lives, and i will not forget the faces left behind. it's hard to walk away from the best of days, but if it has to end, i'm glad you have been my friend in the time of our lives
AVATAR : justin hartley.
CRÉDITS : velarya (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), olivia (crackship), harley (gifs).
DC : rudy gutiérrez & craig silva.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 10/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30309-garde-le-sourire-plus-rien-n-est-grave-jacob https://www.30yearsstillyoung.com/t37410-jacob-nos-desirs-font-desordre https://www.30yearsstillyoung.com/t33208-jacob-copeland#1468072

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: Re: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyLun 5 Avr - 0:11



Ce n’est pas son associée qu’il vient voir, ce soir, mais son amie. Il essaie de voir la chose de la sorte pour ne pas culpabiliser et se sentir mal à l’aise, mais c’est raté, totalement. Il stresse comme pour un entretien d’embauche, comme pour un premier rendez-vous. Il est nerveux parce qu’il n’a fait que de déconner, avec elle, ces derniers temps. Car il n’assume pas la moitié de ce qui a été dit ou de ce qui a été fait. Car elle mérite mieux qu’un patron comme lui, qu’un ami comme lui : il n’a pas hésité à tout lui mettre dans la figure, ses peines plus que ses joies, et de la laisser gérer tout le reste. Elle l’a fait d’une main de maître mais ce n’était pas sa volonté, c’était car elle n’avait pas le choix. Et à part regretter, aujourd’hui, Jacob ne peut pas faire quoi que ce soit. Même des excuses, il trouverait ça futile, parce que ça va bien plus loin. S’il a bu encore une fois, c’est justifié par ça, par cette peur, par cette envie de trop bien faire en se sachant pourtant nullissime. Ça ne le représentait pas, autrefois, lui qui a toujours été perfectionniste – et donc, par extension, presque trop parfait. C’est maintenant quelque chose qui le caractérise, il se déteste peut-être autant qu’il déteste la situation qui l’a poussé à faire tout ça, au départ. La séparation, l’accident : il peut remonter jusqu’à sa naissance si le veut, rien n’est suffisamment puissant pour tout justifier, il a sa part de responsabilité, qu’il le veuille ou non. Et Erika sera là pour le lui rappeler, quand elle le voudra, c’est aussi pour ça qu’il s’est dit qu’il valait mieux arriver en ayant un peu moins conscience de tout. Quand il arrive à sa hauteur, une question qui n’a aucun intérêt sort d’entre ses lèvres. Ça pourrait montrer qu’il est détendu, ça prouve surtout qu’il est encore dans un monde parallèle. J’en sais rien et toi, il t’a fallu combien de verres pour sentir l’alcool d’aussi loin ? Elle répond du tac au tac. Ouuuh. Il réagit comme pourrait le faire un adolescent devant la dispute de deux autres personnes, il est presque prêt à dire qu’elle a le premier point, mais il n’est pas là pour l’énerver. Pas ce soir, il a déjà suffisamment joué avec ses nerfs les autres fois. Tu craignais ma descente à tel point que tu t’es senti obligé de prendre de l’avance ? Il hoche sa tête. Bingo, tu as tout compris. Ce n’est évidemment pas ça, elle le sait très bien, mais s’ils se mentent tous les deux suffisamment longtemps, peut-être qu’ils y croiront. Le déni, ça connaît énormément Jacob ces temps-ci. Mais j’attends quand même de voir ta fameuse descente. Parce que ça fait longtemps qu’ils n’ont pas eu l’occasion de se retrouver comme de véritables amis. Avant, ils savaient jongler entre le professionnel et le personnel, ils savaient boire un café le matin et discuter paperasse et boire un verre le soir pour parler de tout le reste. Ce n’est plus le cas depuis trop longtemps, et ça le désole. Certains viennent ici pour faire un vœu. Il dit, en jetant un coup d’œil à la foule qui les entoure. Il omet de dire que lui, il est venu pour brûler quelque chose – il a toujours l’impression de vivre dans l’illégalité alors que très clairement, il n’y avait rien de malveillant dans son geste. Tu comptes faire lequel, toi ? Lui, il n’aime pas les vœux, il n’en fait plus depuis très longtemps. Je sais qu’on dit que ça porte malheur et tout ça mais… J’y crois pas tellement. Il y croyait, avant, mais il a décidé de ne plus y croire au moins pour ce soir : comme ça, elle va lui dire ce qu’elle souhaite, elle. Moi, j’aimerais bien retrouver mon amie. Il le dit d’une petite voix, parce qu’il n’est pas vraiment sûr que ce désir soit partagé dans sa totalité. Peut-être qu’elle l’a appelé juste par dépit, parce qu'au bout d’un moment, il était temps. Peut-être qu’elle espère rentrer chez elle au plus tôt et ne plus penser à lui ensuite, il ne sait pas jusqu’à quel point il a réussi à la mettre hors d’elle, à vrai dire. Ça te paraît être correct ? Il demande, la prend comme complice dans son souhait, uniquement pour savoir si, au fond, elle a fait le même.

@Erika Woodall :l:


like a cat without a care, roaming freely through the streets. you could find him in amongst the pigeons, in the square. he won't see the sun again for years to come, he's broken out of love

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) XgwB6KT
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) GhXhICm
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) My1woie
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) RjxxPGP
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) FjxxPWC
Revenir en haut Aller en bas
Erika Woodall
Erika Woodall
le dommage collatéral
le dommage collatéral
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (19.04.1981)
SURNOM : Eric (non, je ris.) Eri comme diminutif, mais pas de surnom à sa connaissance.
STATUT : Divorcée depuis quelques années et actuellement en couple, même si elle regrette de ne plus ressentir la passion qu'elle a pu connaître autrefois.
MÉTIER : Agent immobilier et directrice de l'une des agences Copeland.
LOGEMENT : 232, edward street dans un loft trop souvent vide le soir.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1617198340-tumblr-nkkakjkdok1robdvdo1-r1-250
POSTS : 145 POINTS : 560

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : caractère incendiaire ❦ iranienne d'origine, américaine d'adoption et australienne dans son coeur ❦ pratique le yoga depuis de longues années ❦ ne vit que pour son métier ❦ cuisinière hors-pair
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 67wx
Rudika - #1#3#4
Feeling used, but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips. And now all this time is passing by, but I still can't seem to tell you why. It hurts me every time I see you, realize how much I need you.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610979603-tumblr-f74928ed8f617b70fe0d0d06521dcd17-ab96b129-400
Woodland - #1#2#3
There's always something that makes you guilty.
There's still something that you're dying to tell me.
Make sure no one finds out, tell me all about it. Don't keep it to yourself.


don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610980110-tumblr-inline-pt9m52oalm1snxgfy-400
Olivia - #1
For good times and bad times, I'll be on your side forever more. That's what friends are for.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1612516603-r77b
Sawrika - #1 + #2 +
We are always running for the thrill of it, always pushing up the hill, on and on and on we are calling out, never looking down. I'm just in awe of what's in front of me.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) HwgeKl6
Woodie - #1
Friendship is so weird…you just pick a human you’ve met and you’re like ‘Yep, I like this one’ and you just do stuff with them.

Penny + Hassan
RPs TERMINÉS : Rudika#2
AVATAR : Sarah Shahi
DC : Hannah & Halsey
INSCRIT LE : 14/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36256-wouldn-t-wanna-waste-a-thing-erika https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something#1639305

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: Re: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyLun 5 Avr - 1:23



don't waste your time 'cause I'm a broken home
@Jacob Copeland & Erika Woodall
Erika espère que cette soirée pourra être une parenthèse dans toute cette histoire, un moment privilégié où elle aura l’occasion de parler à cœur ouvert à son ami et non à son associé, à son directeur. Elle imagine qu’il est conscient de ce qu’elle traverse, mais le fait qu’il soit aussi hermétique à tout ce qui l’entoure la fait douter plus que de raison. S’appuie-t-il volontairement sur elle, persuadée qu’elle tiendra bon quoiqu’il en coûte ? Car si la brune a beaucoup de ressources, elle n’est pas certaine de pouvoir continuer de tenir ce rythme. Les choses seraient plus faciles si elle ne devait pas constamment passer après lui, lui qui s’obstine à se présenter au bureau quand ça lui chante et à traiter avec des clients lorsqu’il n’est pas en état de le faire. Les nouvelles vont vite, les mauvaises plus que les bonnes, et la jeune femme craint de ne bientôt plus être capable de garder les apparences telles qu’elles sont. Certaines se posent des questions, d’autres émettent des suppositions, et les rumeurs sont le pire poison pour une réputation. Erika imagine déjà les autres directeurs d’agence se frotter les mains, attendant avec impatience le déclin de leur concurrent principal, eux qui dominent le marché depuis si longtemps. Cette perspective lui donne le vertige et pourtant, c’est davantage vers son ami qu’elle veut se tourner ce soir, plus que vers son patron. Elle le voit arriver et son sourire s’élargit davantage, même si elle le perd très vite. Sa question prouve qu’il n’est pas dans son état normal, une fois de plus, et si elle ne le connaissait pas aussi bien, son odeur aurait suffit à enlever les derniers soupçons. « Ouuuh. » Sa réaction aurait pu lui arracher un sourire, si seulement elle n’avait pas l’impression qu’il passait plus de temps alcoolisé que sobre. « Bingo, tu as tout compris. Mais j’attends quand même de voir ta fameuse descente. » Voilà un défi qu’elle aimerait relever, mais leurs derniers échanges lui ont laissé un goût amer en bouche. Leurs rapports sont tendus, leurs discussions sont houleuses et Erika en vient à craindre chaque nouvelle rencontre là où elle s’empressait de le rejoindre, toujours ravie de le voir. Car il est là, le secret de leur réussite : cet équilibre qu’ils ont toujours maintenu à la perfection, oscillant entre leur amitié et la relation professionnelle qui les lie aujourd’hui comme il y a quinze ans. « Je ne suis pas sûre que ça soit une bonne idée. » Les regrets sont dans son regard et dans sa voix alors qu’elle l’observe en plissant légèrement les lèvres. Erika continue d’être honnête, comme toujours, et la vérité c’est qu’elle ne sait même plus comment se comporter autour de lui. Il l’a mise en colère comme rarement auparavant et pourtant, elle n’arrive même pas à lui en vouloir. Pas totalement. « Certains viennent ici pour faire un vœu. Tu comptes faire lequel, toi ? » La brune s’adoucit et le laisse s’approcher, même si elle ne compte pas lui avouer quel serait son vœu. Et alors qu’elle s’apprête à brandir le fait que cela portait malheur, Jacob la devance, prouvant une fois de plus à quel point il la connaissait. « Je sais qu’on dit que ça porte malheur et tout ça mais… J’y crois pas tellement. » Elle hoche la tête, sentant que le moment est propice à un laisser-aller qu’elle ne s’autorise que très rarement. Mais Jacob arrive toujours à ses fins avec elle, parce qu’ils se ressemblent et qu’il sait quoi dire pour s’infiltrer dans ses défenses. « Moi, j’aimerais bien retrouver mon amie. Ça te paraît être correct ? » Sa voix manque d’assurance, et ça lui prouve qu’il est sincère. A cet instant, ses yeux menacent de se remplir et larmes et elle détourne le regard. Elle est fatiguée la brune, et elle lui en veut de lui faire subir tout ça. Pourtant, elle le referait sans hésiter, même s’il ne lui demandait pas. « Tu ne m’as pas perdue, tu utiliserais un souhait pour rien. » Elle se racle la gorge et parvient enfin à reposer les yeux sur lui. « Moi j’en aurais plusieurs à formuler, tu penses que ça peut fonctionner ? » Erika cherche à plaisanter, même si le cœur n’y est pas vraiment. Le premier vœu qu’elle aimerait demander, il serait pour Jacob, mais il doit forcément s’en douter, non ?   












don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 667269207:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jacob Copeland
Jacob Copeland
la machine à pets
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans. (13/11)
SURNOM : Jake pour les intimes, monsieur Copeland pour les autres.
STATUT : séparé depuis janvier. il a développé une certaine forme d'amour pour la bouteille, depuis.
MÉTIER : patron de copeland estate (agences immobilières), mis de côté pour le moment. rester à la maison semble être la meilleure chose à faire.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. il rêve de nouveaux horizons, de s’en aller de cette maison.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_inline_qp8wtjkrpw1qihypk_500
POSTS : 2709 POINTS : 5160

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : né à new york, vit à brisbane depuis qu’il est bambin › en couple depuis quinze ans, marié depuis cinq, en perdition depuis – presque – trois › père endeuillé, empli de culpabilité : elle est décédée dans un accident de voiture où il était le conducteur › vivait déjà pour son travail, encore plus depuis ces événements.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Mrc0bcHg_olivake #5 & #7 when the world was ending, we'd hold on to the past 'cause it's all we thought that we would ever see. but then sun came right back and the birds sang as if nothing had happened. and it's alright, it's okay, we will get another day to begin again. i don't know how, i don't know why but i know that i will try to begin again, to begin, to live and love and breathe again

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Ee61282ebb5da8af6ea9548228455dc49fbcef31woodland #1 & #2 & #3 when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you

byron#4sawyeramos#2adèle#2joachimrosalieJ clublaurelpeteasherjordon#7anaalma#2danikamaysawyer#2adèle#3alfiebyron#5isaac
(FBs) yasmine#2marius#2
(UAs) livakealmamay#2

RPs TERMINÉS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_ohid67DlIa1r63q61o8_400junerosa  we have had the time of our lives, and i will not forget the faces left behind. it's hard to walk away from the best of days, but if it has to end, i'm glad you have been my friend in the time of our lives
AVATAR : justin hartley.
CRÉDITS : velarya (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), olivia (crackship), harley (gifs).
DC : rudy gutiérrez & craig silva.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 10/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30309-garde-le-sourire-plus-rien-n-est-grave-jacob https://www.30yearsstillyoung.com/t37410-jacob-nos-desirs-font-desordre https://www.30yearsstillyoung.com/t33208-jacob-copeland#1468072

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: Re: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyMer 7 Avr - 2:23



Sa manière de se comporter est différente avec tout le monde, avec lui-même également : il se le prouve en devenant bordélique alors qu’autre fois, il n’existait personne de plus manique et perfectionniste que lui. Il se le prouve avec sa barbe épaisse qui prend toute la place sur son visage, avec ses cheveux plus en batailles que réellement coiffés, avec ses costumes habituels délaissés pour des tenues plus décontractées. La séparation de Jacob l’a transformé en un autre homme, et même s’il sait que ce n’est pas comme ça qu’il réussira à renouer avec Olivia, il ne peut pas s’en empêcher. Elle-même lui a reproché d’avoir l’alcool mauvais, et c’est dans ses yeux qu’il a su lire le reste : elle ne regardait plus son mari, elle regardait un étranger. Mais si l’avis de celle qu’il aime n’a pas été suffisant pour le remettre dans le droit chemin, il ne sait pas ce qui le fera ; l’addiction prend le dessus et dicte sa vie, jour après jour, sans lui laisser le moindre espoir de s’en sortir. Le vrai Jacob est enfoui au fond de lui-même, ligoté, et il rêve du jour où quelqu’un saura trouver la brèche pour le sortir de ce pétrin, pour le laisser respirer à nouveau. En attendant, tout le monde se heurte à un homme insensible, trop gamin, trop curieux, trop irrespectueux. Loin du parfait patron qu’il était il y a encore quelques semaines, loin de l’ami agréable, loin d’un homme seulement fréquentable. Il passe le plus clair de son temps seul et n’arrive pas encore à se demander pourquoi – et quand il le fait, toutes les réponses négatives envers lui-même ne lui conviennent pas. Même s’il a préparé des réponses à de potentielles accusations tout au long de la journée, en arrivant ce soir, il espère sincèrement faire face à une Erika clémente. Il espère qu’elle a décidé de lui pardonner ses récents écarts, ou du moins de passer au-dessus le temps d’un soir. Ils auront encore l’occasion de se disputer et de ne plus se comprendre au bureau, quand elle arrivera en catastrophe pour sauver les meubles. Mais ce soir, ils se retrouvent en tant qu’amis, ils oublient les agences, ils oublient les problèmes liés à celle-ci. Ces problèmes-là, oui. Les personnels, non. Les premiers mots d’Erika sont en rapport avec l’alcool qu’a déjà bu le blond avant de venir. Il a bien envie de dire que ça ne regarde que lui mais il préfère répondre sur le ton de la rigolade, la mêler à son trouble : si elle ne se sent pas dans l’obligation de le défendre, peut-être qu’elle l’attaquera un peu moins, justement. Je ne suis pas sûre que ça soit une bonne idée. Elle dit, pourtant. Il ne verra pas son incroyable descente ce soir, il le comprend et fait le choix de ne pas insister. Il enchaîne sur le lieu dans lequel ils se trouvent et lui raconte que beaucoup viennent ici pour faire un vœu. Il veut savoir le sien, et il veut surtout lui confier celui qu’il a au fond de lui : la retrouver, voilà son seul souhait. Tu ne m’as pas perdue, tu utiliserais un souhait pour rien. Elle dit, après avoir détourné son regard, mais reprend contenance rapidement pour le regarder une seconde fois. Moi j’en aurais plusieurs à formuler, tu penses que ça peut fonctionner ? Il jette un regard au feu de joie. Il me paraît plutôt pas mal immense, je pense qu’il peut nous en accorder plus d’un. Il concède, car il a envie d’entendre ce qu’elle ne lui dit pas : dire ce qu’ils ressentent en vœux, c’est une manière très peu dissimulée mais totalement indirecte d’enfin se dire les choses. J’espère juste que ça ne concerne pas mon mariage, laisse ça en dehors de ces histoires. Parce que souhaiter qu’il se réconcilie avec Olivia n’est pas utile. Il se réalisera sans avoir à l’espérer, ils le feront quand ils le voudront réellement, chacun de leur côté. Il aimerait bien lui dire que ça ne sert à rien de parler de son épisode catastrophique au travail et de la boisson, mais s’il enchaîne ainsi, il risque de lui empêcher de dire tout ce qu’elle pense vraiment. Alors il se tait, ses yeux dans les siens, il est prêt à l’écouter ; et peut-être à faire un effort ou deux, s’ils lui semblent être réalisables, dans la mesure du possible.


like a cat without a care, roaming freely through the streets. you could find him in amongst the pigeons, in the square. he won't see the sun again for years to come, he's broken out of love

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) XgwB6KT
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) GhXhICm
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) My1woie
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) RjxxPGP
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) FjxxPWC
Revenir en haut Aller en bas
Erika Woodall
Erika Woodall
le dommage collatéral
le dommage collatéral
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (19.04.1981)
SURNOM : Eric (non, je ris.) Eri comme diminutif, mais pas de surnom à sa connaissance.
STATUT : Divorcée depuis quelques années et actuellement en couple, même si elle regrette de ne plus ressentir la passion qu'elle a pu connaître autrefois.
MÉTIER : Agent immobilier et directrice de l'une des agences Copeland.
LOGEMENT : 232, edward street dans un loft trop souvent vide le soir.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1617198340-tumblr-nkkakjkdok1robdvdo1-r1-250
POSTS : 145 POINTS : 560

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : caractère incendiaire ❦ iranienne d'origine, américaine d'adoption et australienne dans son coeur ❦ pratique le yoga depuis de longues années ❦ ne vit que pour son métier ❦ cuisinière hors-pair
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 67wx
Rudika - #1#3#4
Feeling used, but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips. And now all this time is passing by, but I still can't seem to tell you why. It hurts me every time I see you, realize how much I need you.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610979603-tumblr-f74928ed8f617b70fe0d0d06521dcd17-ab96b129-400
Woodland - #1#2#3
There's always something that makes you guilty.
There's still something that you're dying to tell me.
Make sure no one finds out, tell me all about it. Don't keep it to yourself.


don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610980110-tumblr-inline-pt9m52oalm1snxgfy-400
Olivia - #1
For good times and bad times, I'll be on your side forever more. That's what friends are for.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1612516603-r77b
Sawrika - #1 + #2 +
We are always running for the thrill of it, always pushing up the hill, on and on and on we are calling out, never looking down. I'm just in awe of what's in front of me.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) HwgeKl6
Woodie - #1
Friendship is so weird…you just pick a human you’ve met and you’re like ‘Yep, I like this one’ and you just do stuff with them.

Penny + Hassan
RPs TERMINÉS : Rudika#2
AVATAR : Sarah Shahi
DC : Hannah & Halsey
INSCRIT LE : 14/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36256-wouldn-t-wanna-waste-a-thing-erika https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something#1639305

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: Re: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyJeu 8 Avr - 14:41



don't waste your time 'cause I'm a broken home
@Jacob Copeland & Erika Woodall
Cela fait une quinzaine d’années que Jacob et Erika se connaissent, travaillent ensemble et pourtant, la brune peut affirmer sans l’ombre d’une hésitation qu’elle ne l’a jamais vu dans un tel état. Lui qui a toujours fait preuve de rigueur dans sa vie se montre désormais sous un aspect qu’elle ne connaît pas, qui l’inquiète autant qu’il la surprend. Le Jacob tout bien apprêté a disparu pour laisser place à un espèce de hippie, une image qui pourrait prêter à sourire si seulement il n’était pas le patron d’une dizaine d’agences qui dépendaient toutes de lui et de son esprit affûté. Malheureusement, ce dernier est plus embrumé qu’autre chose ces derniers temps, ce qui pousse Erika à s’impliquer dans des affaires courantes auxquelles elle ne prête pas attention en temps normal. La surcharge de travail est intense, mais ce n’est rien à côté de la boule au ventre qu’elle a constamment lorsqu’elle pose les yeux sur lui. Tout ce qu’elle voit désormais, c’est la douce décadence dans laquelle il sombre tout en restant dans le déni vis-à-vis de ses responsabilités ; envers l’agence, envers leurs clients et envers elle. Et si la situation aurait déjà été difficile à vivre s’il ne s’agissait que de son patron, c’est encore pire aux yeux de la jeune femme qui assiste également à ces changements chez l’un de ses plus vieux amis. Dire que le comportement du Copeland n’est pas entrain d’altérer leur relation – aussi bien personnelle que professionnelle – serait un mensonge éhonté, mais Erika s’applique à faire la part des choses, même s’il lui rend la tâche encore plus difficile qu’à l’ordinaire. C’est en partie pour ça qu’elle désire leur offrir une parenthèse en passant cette soirée ensemble, même si l’espoir de retrouver le Jacob d’autrefois s’amenuise lorsqu’elle le voit s’approcher et que l’odeur de l’alcool vient agacer ses narines. Elle qui pensait s’autoriser à lâcher un peu prise se voit obligée de changer ses plans, peu désireuse de donner l’opportunité au jeune homme d’aggraver son état en sa présence. Erika n’est pas dupe ; entre les prises de tête au bureau et ce que les employés lui rapportent, il est évident qu’il n’arrive plus à contrôler sa consommation d’alcool. La question étant ; a-t-il jamais essayé ? Le blond anesthésie sa douleur mais détruit au passage tout ce qu’il a passé des années à construire, au prix d’énormément de sacrifices. La brune le sait, parce qu’elle a toujours été aux premières loges. Et puisque l’homme qui lui fait face n’est plus que l’ombre de son ami et patron, la jeune femme a décidé de sauver le navire en mettant le capitaine hors d’état de cause. C’est la raison principale de leur entrevue de ce soir, et elle espère qu’il parviendra à comprendre plutôt que de crier à la mutinerie. Mais pour l’heure, Erika préfère repousser l’instant fatidique en se concentrant uniquement sur lui, sur eux, et Jacob semble désireux d’en faire de même. Sa remarque lui tire d’ailleurs un sourire triste, alors qu’elle détourne brièvement le regard afin qu’il ne perçoive pas son trouble. Il ne l’a pas perdue, même s’il semble pourtant tout faire pour que ça arrive. « Il me paraît plutôt pas mal immense, je pense qu’il peut nous en accorder plus d’un.  » Lance-t-il en regardant le feu qui se dresse devant eux. « J’espère juste que ça ne concerne pas mon mariage, laisse ça en dehors de ces histoires. » Ces histoires et son mariage avec Olivia ont tout avoir l’un avec l’autre, mais Erika s’abstient du moindre commentaire. « Mon premier souhait serait que tu te souviennes que les rasoirs existent. » Commence-t-elle en haussant un sourcil dans sa direction, préférant opter pour une légère touche d’humour avant de passer aux choses sérieuses. « Ensuite... Je souhaite aussi que tu ne m’en veuilles pas pour ce que je m’apprête à te dire. » Cette fois, elle relève les yeux vers lui et plisse les lèvres ; peut-être qu’un verre ou deux ne seraient pas de trop pour avoir cette discussion, après tout. « Tu as vu où était le bar ? » Au diable les bonnes résolutions, qu’elle le veuille ou non, Jacob ne l’attendrait pas pour continuer à boire si l’envie lui prenait.  












don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 667269207:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jacob Copeland
Jacob Copeland
la machine à pets
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans. (13/11)
SURNOM : Jake pour les intimes, monsieur Copeland pour les autres.
STATUT : séparé depuis janvier. il a développé une certaine forme d'amour pour la bouteille, depuis.
MÉTIER : patron de copeland estate (agences immobilières), mis de côté pour le moment. rester à la maison semble être la meilleure chose à faire.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. il rêve de nouveaux horizons, de s’en aller de cette maison.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_inline_qp8wtjkrpw1qihypk_500
POSTS : 2709 POINTS : 5160

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : né à new york, vit à brisbane depuis qu’il est bambin › en couple depuis quinze ans, marié depuis cinq, en perdition depuis – presque – trois › père endeuillé, empli de culpabilité : elle est décédée dans un accident de voiture où il était le conducteur › vivait déjà pour son travail, encore plus depuis ces événements.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Mrc0bcHg_olivake #5 & #7 when the world was ending, we'd hold on to the past 'cause it's all we thought that we would ever see. but then sun came right back and the birds sang as if nothing had happened. and it's alright, it's okay, we will get another day to begin again. i don't know how, i don't know why but i know that i will try to begin again, to begin, to live and love and breathe again

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Ee61282ebb5da8af6ea9548228455dc49fbcef31woodland #1 & #2 & #3 when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you

byron#4sawyeramos#2adèle#2joachimrosalieJ clublaurelpeteasherjordon#7anaalma#2danikamaysawyer#2adèle#3alfiebyron#5isaac
(FBs) yasmine#2marius#2
(UAs) livakealmamay#2

RPs TERMINÉS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Tumblr_ohid67DlIa1r63q61o8_400junerosa  we have had the time of our lives, and i will not forget the faces left behind. it's hard to walk away from the best of days, but if it has to end, i'm glad you have been my friend in the time of our lives
AVATAR : justin hartley.
CRÉDITS : velarya (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), olivia (crackship), harley (gifs).
DC : rudy gutiérrez & craig silva.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 10/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30309-garde-le-sourire-plus-rien-n-est-grave-jacob https://www.30yearsstillyoung.com/t37410-jacob-nos-desirs-font-desordre https://www.30yearsstillyoung.com/t33208-jacob-copeland#1468072

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: Re: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyJeu 8 Avr - 19:02



Jacob a tout un tas de choses à se faire pardonner. Que ce soit avec Erika, ou avec le reste du monde. Il n’est plus lui-même depuis de trop longues semaines et enchaîne les erreurs dans toutes ses relations, qu’elles soient professionnelles ou amicales. Quand on sait que toute cette histoire démarre d’une rupture amoureuse, ça a forcément du sens, mais ce n’est pas plus simple à accepter. Il a parfois des moments de lucidité dans lesquels il se dit qu’il est temps de se reprendre en mains. Et puis il se rappelle qu’il a des verres, pas loin, des bouteilles à côté : et c’est bien plus facile de remplir un contenant que de rattraper toutes ses erreurs, alors il le fait, pour oublier. Et il recommence, jour après jour, parce que se mentir à soi-même est largement plus simple que de se dire des vérités déchirantes. On peut lui faire tous les reproches du monde, sa parole reste la plus importante et tant qu’il ne demande pas lui-même de l’aide, c’est que tout va bien. Il a toujours dit et pensé que l’on ne peut pas aider une personne qui ne le souhaite pas ; il n’en a pas encore l’envie, lui, alors qu’on le laisse tranquille. Quand il sera trop tard et que plus rien ne sera rattrapable, on pourra lui dire qu’on l’avait prévenu et lui tourner le dos mais, pour l’heure, rien ne sert d’insister. Il espère qu’Erika a compris ça, il l’a tellement espéré qu’il a préféré boire pour se mettre en condition. Lui expliquer une fois de plus n’est pas dans ses plans. Et finalement, dès qu’il arrive, il comprend qu’elle ne va rien dire là-dessus : elle s’autorise une remarque mais n’en fait pas de trop, et c’est clairement ce dont il a besoin. Oui, il aurait pu ne pas se sentir obligé de boire pour la retrouver, mais il ne faut pas trop lui en demander. Leurs échanges sont compliqués, c’était donc venir dans cet état ou ne pas venir du tout. Ils passent rapidement à un autre sujet et ça le rassure, bien que ce soit initié par lui exprès dans ce but-là : les vœux, ils doivent en faire. Mon premier souhait serait que tu te souviennes que les rasoirs existent. Il ne s’attendait pas réellement à cette demande, ça le fait sourire. Tu sais qu’on m’a dit que j’étais très beau, avec de la barbe ? Il lui dit, toujours souriant. Un ami me l’a dit. Il précise, pour pas qu’elle commence à s’imaginer quoi que ce soit. Il a déconné avec Sawyer, c’est tout. Et puis, je l’entretiens. Il hoche sa tête comme pour se le confirmer à lui-même. C’est pas comme si elle partait dans tous les sens. C’est vrai qu’il fait attention à ce que ça ne lui donne pas un air sale. Il veut bien se laisser aller et avoir l’air légèrement négligé, mais il ne veut pas que l’on pense qu’il traîne parmi les sans-abris. Il vend des maisons, ce serait quand même le comble. Ensuite… Je souhaite aussi que tu ne m’en veuilles pas pour ce que je m’apprête à te dire. Il fronce les sourcils, soudainement très intéressé. Tu as vu où était le bar ? Il pense que ce qu’elle a à lui dire – ou demander, en l’occurrence – c’est ça. Alors non, très clairement, il ne lui en veut pas. Tu changes vite d’avis. Il dit, ravi de constater qu’il va finalement pouvoir voir si elle le bat ou s’il a clairement gagné en expérience ces dernières semaines. C’est un peu plus haut, là-bas. Il pointe du doigt. Je suis déjà venu ici une fois, c’est pour ça que je le sais. Il le dit pour qu’elle ne pense pas qu’il a cherché le bar en premier parmi le reste des occupations. Même s’il aurait pu, c’est faux, et il tient à le dire, histoire que ça redore un peu son blason. Le blond se met à marcher à ses côtés en sa direction. C’est les seuls que tu voulais faire ? Ça le surprend, il s’attendait à en entendre plus d’un, plusieurs ne signifie généralement pas seulement deux. Déjà, je suis désolé de te dire que le premier ne va pas se réaliser tout de suite. L’hiver va arriver, j’ai une nouvelle solution pour éviter la cagoule ou l’écharpe, tu devrais être ravie pour moi. Il le dit sur le ton de l’humour mais véritablement, il ne compte pas s’en séparer dans l’immédiat. Pour le moment, il trouve que ce style correspond avec son état d’esprit, et tant qu’il n’aura pas décidé de faire du ménage dans sa vie et dans son esprit, il ne voit pas pourquoi il le ferait également sur son corps. Ils arrivent vers le bar en quelques pas seulement, ce n’était pas vraiment loin. Je te paie la première tournée, soyons fous. Il peut être généreux dans un lieu comme celui-ci : il sait qu’elle n’approuve pas, il ne va pas en plus lui demander de lui payer sa consommation.

@Erika Woodall :l:


like a cat without a care, roaming freely through the streets. you could find him in amongst the pigeons, in the square. he won't see the sun again for years to come, he's broken out of love

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) XgwB6KT
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) GhXhICm
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) My1woie
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) RjxxPGP
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) FjxxPWC
Revenir en haut Aller en bas
Erika Woodall
Erika Woodall
le dommage collatéral
le dommage collatéral
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (19.04.1981)
SURNOM : Eric (non, je ris.) Eri comme diminutif, mais pas de surnom à sa connaissance.
STATUT : Divorcée depuis quelques années et actuellement en couple, même si elle regrette de ne plus ressentir la passion qu'elle a pu connaître autrefois.
MÉTIER : Agent immobilier et directrice de l'une des agences Copeland.
LOGEMENT : 232, edward street dans un loft trop souvent vide le soir.
don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1617198340-tumblr-nkkakjkdok1robdvdo1-r1-250
POSTS : 145 POINTS : 560

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : caractère incendiaire ❦ iranienne d'origine, américaine d'adoption et australienne dans son coeur ❦ pratique le yoga depuis de longues années ❦ ne vit que pour son métier ❦ cuisinière hors-pair
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 67wx
Rudika - #1#3#4
Feeling used, but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips. And now all this time is passing by, but I still can't seem to tell you why. It hurts me every time I see you, realize how much I need you.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610979603-tumblr-f74928ed8f617b70fe0d0d06521dcd17-ab96b129-400
Woodland - #1#2#3
There's always something that makes you guilty.
There's still something that you're dying to tell me.
Make sure no one finds out, tell me all about it. Don't keep it to yourself.


don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1610980110-tumblr-inline-pt9m52oalm1snxgfy-400
Olivia - #1
For good times and bad times, I'll be on your side forever more. That's what friends are for.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 1612516603-r77b
Sawrika - #1 + #2 +
We are always running for the thrill of it, always pushing up the hill, on and on and on we are calling out, never looking down. I'm just in awe of what's in front of me.

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) HwgeKl6
Woodie - #1
Friendship is so weird…you just pick a human you’ve met and you’re like ‘Yep, I like this one’ and you just do stuff with them.

Penny + Hassan
RPs TERMINÉS : Rudika#2
AVATAR : Sarah Shahi
DC : Hannah & Halsey
INSCRIT LE : 14/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36256-wouldn-t-wanna-waste-a-thing-erika https://www.30yearsstillyoung.com/t35863-hannah-halsey-just-writing-to-say-something#1639305

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) EmptyVen 9 Avr - 11:42


don't waste your time 'cause I'm a broken home
@Jacob Copeland & Erika Woodall
Se sortir un peu la tête du bureau fait déjà le plus grand bien à la brune qui a le sentiment de revivre en respirant l’air frais sur la plage et en observant la foule qui les entoure. Passer cette soirée avec Jacob ne pourra qu’être bénéfique, elle l’espère, même si ce qu’elle doit lui dire devra sortir à un moment ou à un autre. Mais pour l’instant, elle a surtout envie de retrouver son ami et de laisser de côté les problèmes, même s’ils semblent omniprésents, quoiqu’ils fassent. Entre l’odeur d’alcool qui émane du blond et son apparence qui contraste avec celle de l’homme qu’elle connaît depuis une quinzaine d’années, il est difficile d’ignorer l’éléphant au milieu de la pièce. Pourtant, Erika s’applique à le faire en se tournant en direction de l’énorme feu, ce symbole que chacun semble prendre pour une machine à souhait et qui la met en condition pour en évoquer un ou deux. Le premier est prononcé sur un ton léger, alors qu’elle avise la barbe de son ami d’un air réprobateur. Décontenancé, il sourit en l’écoutant faire cette demande à voix haute. « Tu sais qu’on m’a dit que j’étais très beau, avec de la barbe ? Un ami me l’a dit. » La brune hoche la tête, même si son avis sur la question est déjà plutôt tranché. « Tu es sûr que c’est un ami qui te l’a dit ? » Elle plisse les lèvres dans une moue amusée, prête à lui sortir un tas de comparaisons imagées sur ce à quoi elle pensait en le voyant affublé d’une barbe comme celle-là. « Et puis, je l’entretiens. C’est pas comme si elle partait dans tous les sens. » Et encore heureux, ça aurait réellement été le début de la fin. « Tu commences ta crise de la quarantaine avec un an de retard. » Lance-t-elle en fronçant le nez, ravie de pouvoir lui rappeler que ce genre de lubie allait de paire avec le reste, en général. Ils n’avaient pas beaucoup d’années de différences, mais il lui restait encore une dizaine de jours avant de passer ce cap tant redouté à son tour ; autant en profiter tant qu’elle le pouvait encore. La brune relève les yeux vers lui au moment de prononcer son second vœu, celui qui amorce la suite d’une discussion qu’elle n’est pas encore prête à avoir. D’ailleurs, elle embraye directement en lui demandant s’il avait repéré le bar, laissant tomber ses responsabilités vis-à-vis de Jacob, le temps d’une soirée. Il avait déjà bu et sans doute est-il mieux qu’elle le rattrape avant de lui dire ce qu’elle a à dire, c’est même une certitude à ce stade. « Tu changes vite d’avis. » Un bref sourire étire les lèvres de la jeune femme qui ne répond pourtant pas, réfléchissant déjà à la meilleure façon d’amorcer les choses. « C’est un peu plus haut, là-bas. Je suis déjà venu ici une fois, c’est pour ça que je le sais. » Autrefois elle l’aurait cru sur parole, mais aujourd’hui Erika ne sait plus si elle peut réellement se fier à ce qu’il lui dit ou non. Le rapport de confiance s’étiole et ça ne lui plaît pas trop à la brune, même si elle n’a aucune prise sur ce qu’il se passe dans la tête de son ami. « C’est les seuls que tu voulais faire ? » Il semble étonné, et à raison. Dans d’autres circonstances, peut-être qu’elle lui aurait parlé de ses propres doutes, de ce qu’elle traverse avec Ian et Rudy. Peut-être qu’elle se serait allée à lui exposer clairement sa façon de penser quant à son attitude. Mais le dialogue n’est plus ce qu’il était et sa présence ici s’explique principalement par le fait que sa décision est prise, et qu’il n’aura d’autre choix que de l’accepter. Alors oui, elle a d’autres vœux à formuler. Mais pas devant lui. « Pour l’instant. » Souffle-t-elle avant de lui emboîter le pas en direction du bar qui est résolument proche de la plage. « Déjà, je suis désolé de te dire que le premier ne va pas se réaliser tout de suite. L’hiver va arriver, j’ai une nouvelle solution pour éviter la cagoule ou l’écharpe, tu devrais être ravie pour moi. » Il plaisante à son tour et elle hausse un sourcil, toujours aussi impressionnée par les arguments qu’il est capable d'inventer pour appuyer une situation absolument grotesque. « Je devrais, et pourtant… » Elle grimace et jette un énième coup d’œil à cette barbe qu’il porte presque comme un masque désormais. « Désolée, mais t’es moche. » Cette barbe est un sujet de discorde plutôt léger si on le compare à tout ce qui est une source de tension entre eux, et finalement c’est plutôt amusant de s’acharner sur ce seul détail plutôt que sur tout le reste. « Je te paie la première tournée, soyons fous. » Ils arrivent au bar et la jeune femme hoche la tête en l’entendant préciser qu’il compte payer la première tournée. « J’y compte bien. » Lance-t-elle avant de se tourner en direction du barman, décidée à ne lui parler que lorsqu’elle serait dans le même état que lui, au minimum. « Des shots de téquila, s’il-vous-plaît. » Elle se tourne vers Jacob en haussant un sourcil ; à quoi buvait-il, lui, lorsqu’il était seul avec lui-même ?












don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) 667269207:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty
Message(#) Sujet: Re: don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

don't waste your time 'cause i'm a broken home (erika)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
event de mars
 :: samba de janeiro :: burning man
-