AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
STANLEY Coffret outils 38 pièces
Voir le deal
19.99 €

 make yourself home || boyd #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leslie Cohen
Leslie Cohen
la tête bien faite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (22.10)
SURNOM : Les, Lee, Lily, have fun
STATUT : mère célibataire de la tornade Abby, 3 ans
MÉTIER : enseignante en anthropologie moléculaire, dernier cycle
LOGEMENT : #322 beachcrest road, Bayside
make yourself home || boyd #1 Tumblr_inline_omo3csEjBa1t80jpm_250
POSTS : 393 POINTS : 660

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : make yourself home || boyd #1 Giphy
SARAH + so tell me if you wanna 'cause i got this feeling, i wanna hear you say it 'cause i can't believe it, with every touch of you, it's like i've started dreaming, guess heaven's not that far away

make yourself home || boyd #1 Ezgif-2-c234f9425bc0
BOYD #1(fb) + when you can't look on the bright side, i will sit with you in the dark, i will always be there for you.

make yourself home || boyd #1 7712
NOALIE #1(fb) + i saw the sadness in your eyes but i didn't know what to say, i couldn't think of anyting to say that would take your pain away, so i kept on saying in my head, i'm sorry

make yourself home || boyd #1 Giphy
GRESLIE #1(fb)& #3 + we used to play with fire, i've never see sparks so pretty since the last time

make yourself home || boyd #1 Ezgif-6-5455c99ca97f
WENLIE #1 + her messy hair a visible attribute of her stubborn spirit, as she shakes it free, she smiles knowing wild is her favorite color


RPs EN ATTENTE : hassan + théo
AVATAR : Morena Baccarin
CRÉDITS : cristalline
DC : elise, l'illusion parfaite
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34942-learn-to-dance-in-the-rain-leslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35044-sky-full-of-stars-eliseleslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35043-leslie-cohen https://www.30yearsstillyoung.com/t35107-leslie-cohen#1580186

make yourself home || boyd #1 Empty
Message(#) Sujet: make yourself home || boyd #1 make yourself home || boyd #1 EmptyJeu 8 Avr - 22:54



« Tu vas manger ça ? » La moitié de sa pâtisserie laissée sans surveillance que tu désignes du doigts. Non, il ne va pas la manger, parce que tu l'as volé avant même qu'il puisse répondre à ta question. Pas ta faute s'il a dépassé son deux secondes de réflexion que tu lui avais autorisée. « Arrête de juger, j'mange pour deux. » que tu lui dis la bouche à moitié pleine comme si y'avait des jours que tu n'avais rien avalé alors qu'il y a à peine deux heures vous êtes parties de chez toi le ventre bien plein. Tu parles d'une idée de trimballer une énorme femme enceinte de six mois aux pieds enflés sous les énormes canicules du mois de février avec une liste de local longue comme son bras. Tu ne lui avais pas vraiment laissé le choix de s'arrêter quand vous êtes passé devant le petit café du coin. Une pause s'impose. Faut que tu manges un truc pour pas tomber par terre. C'est fou ce que tu es un trou sans fond depuis que tu construis un petit humain.

Tu sirote ton café glacé en observant Boyd qui envahit toute la table avec ses tonnes de papiers remplis de notes sur les divers locaux que vous venez de visiter pour sa maison d'édition. Honnêtement, tu n'as pas vraiment ton mot à dire. C'est à lui de voir dans quelle ambiance il a envie de travailler. Et puis, tant que sa boîte est à Brisbane, tu es déjà comblé. Parce que rien n'est encore officiellement décidé. Il est là en repérage. Si rien ne lui plaît, il ira voir ailleurs. « Tu devrais prendre celui à Toowong. J'viendrais t'embêter tous les jours. » Toowong, à seulement deux coins de rues de la fac. Le parfait échappatoire pour tes temps de pause. Parce qu'il faut bien rattraper toutes ses années à des kilomètres l'un de l'autre. Bien sûr que vous êtes toujours resté en contact, vous vous êtes tenus au courant de la vie de l'autre malgré tout, mais c'est pas pareil. Tu aimes beaucoup Brisbane, mais ça manque de Boyd par ici. Surtout en ces temps plus difficiles. C'est qu'elles doivent être soulagées tes soeurs que Boyd soit en ville pour quelques jours. Ça leur fait une pause de tes hormones fluctuantes de grossesse.

« Il en reste d'autres à voir ? » Tu as l'impression d'en avoir vu des milliers qui finissent tous par se ressembler à tes yeux, mais sûrement pas aux siens. Tu les feras tous sans exception pour l'aider à trouver sa perle rare. Il le mérite tellement. Elle est si belle à voir naître, à voir grandir, sa maison d'édition. Il pourra compter sur toi pour les grands bonheurs et les moments plus difficiles. Comme toujours.

@boyd amaranth make yourself home || boyd #1 1017170121


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently.

make yourself home || boyd #1 KtmZlZk
make yourself home || boyd #1 3T1X3Vb
make yourself home || boyd #1 480954teachers
make yourself home || boyd #1 YtxTUla
make yourself home || boyd #1 XT0JF5k_d
Revenir en haut Aller en bas
Boyd Amaranth
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, et des cheveux gris déjà. (11.06)
SURNOM : Living Buddha, Mr Amar, Patron
STATUT : papa à temps plein de sa maison d'édition pour oublier son amour de jeunesse
MÉTIER : Éditeur et fondateur de sa maison d'édition Amar's bookmark (et pacificateur à ses temps perdus)
LOGEMENT : #319 Bayside, beachcrest road (un appartement un peu trop rempli de bouquins...)
make yourself home || boyd #1 Cd99168eacd2cef846e7cc2e6086199d
POSTS : 92 POINTS : 730

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : make yourself home || boyd #1 158d9c797a7b676c0c8a9df69f61fffcc12a0524
BOYLANA ﹡*✶☽ The tale of moja erudita žaba.

j'aimerai que tu me voies #2

make yourself home || boyd #1 Ezgif-4-bc3082b357fe
LESLIE ﹡*✶☽ Some of the biggest challenges in friendships come from the fact that most people enter a friendship in order to get something: they’re trying to find someone who’s going to make them feel good. In reality, the only way a relationship will last is if you see your relationship as a place that you go to give, and not a place that you go to take. And true friendship is not about being inseparable — it is being separated and finding nothing changes.

Make yourself home (fb) #1


make yourself home || boyd #1 82dfe386270324fe802fee968a80ff0427e07ab8
AMAINE ﹡*✶☽ The fear of that one day, you will say: I can't write anymore. — But this is not gonna happen because the editor-writer relationship should not be thought of as adversarial. I'm here for her, to get through this hard time.

Even if it all goes wrong #1


make yourself home || boyd #1 Ec7c0d2d50df6831d8e3c07c058e3f33fecfd74b
BORIANE ﹡*✶☽ A relationship based on a no-end black coffee's war.

Impending disaster (w/Rosalie en prime ~)
RPs EN ATTENTE : Mia
RPs TERMINÉS : Erreur sur la personne #1
AVATAR : Oscar Isaac
CRÉDITS : ©doom days ((avatar)), Gweno ((gif BB8)), Leslie ((gif Boslie)), Leahn ((gif Amaine, Boriane, Boylana)), Userbar ((Loonywaltz))
DC : Hold on, laissez moi le temps !
PSEUDO : Leahn
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37988p45-amar-s-bookmark https://www.30yearsstillyoung.com/t38022-the-boyd-s-bookmarker#1825765 https://www.30yearsstillyoung.com/t38019-boyd-amaranth#1825729 https://www.30yearsstillyoung.com/t38020-boyd-amaranth#1825738

make yourself home || boyd #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: make yourself home || boyd #1 make yourself home || boyd #1 EmptyVen 9 Avr - 12:55



Trop huppé. Trop spacieux. Pas assez d’espace. Trop de trop, peu de peu. Rien ne va pour lui. Enfin, il a pu visiter dans les grands quartiers, il y a de beaux bâtiments, des belles opportunités pour sa maison d’édition. C’est cher, mais ça vaut le coup. C’est trop cher, ça ne vaut pas le coup. Tout est si casse tête dans ses recherches, lui qui pensait que ce serai si simple. Tellement simple. Il est parti dans ses pensées, à peser le pour et le contre, il s’aide des papiers qu’il a totalement étalé sur la table. Il veut une bonne ambiance, avec un petit côté familial, sans que ce soit trop imposant, mais que ce ne soit pas trop laxiste aussi. Il veut que ça reste droit et jusqu’ici… « Tu vas manger ça ? » « Mh ? » Il lève les yeux au dessus de ses lunettes et regarde Leslie, telle une Ninja surdouée, en train de lui voler sa pâtisserie. Boyd a à peine eu le temps d’ouvrir la bouche, au final, il lui lance un regard exaspéré. « Arrête de juger, j’mange pour deux. » « Tu manges pour un régiment d’une armée surtout. Même deux personnes ne mangeraient pas autant.» Réplique-t-il. De toute manière, ce n’est pas grave, il en va pas en faire tout un plat, il a déjà un peu trop mangé chez elle, et dire qu’il n’a pas autant mangé que Leslie… Une femme enceinte, toutes les anecdotes qui lui semblent exagérés prennent du sens et leur véracité est prouvée par Leslie. Il est reconnaissant qu’elle soit venue avec lui - elle y a tenu d’ailleurs - visiter les locaux, bien que ce soit pas facile pour elle qui a besoin de faire des pauses assez souvent, que ce soit pour manger, faire un tour aux toilettes, s’asseoir. Le bébé, il en fait voir de toute les couleurs sa mère, mais aussi à Boyd.

Il prend sa boisson et la boit depuis sa paille. « Tu devrais prendre celui à Toowong. J’viendrais t’embêter tous les jours. » Il retire les lunettes du nez et pose les mains sur son visage pour se masser les yeux avant de les remonter dans ses cheveux bouclés, qui sont bien longs. « Oui, Toowong est dans la liste des top 5. Je suis en train de peser le pour et le contre et je sais que je dois prendre une décision rapidement… Tout dépend de la taille que je voudrais… » Il esquisse un petit sourire au coin. « Bien sûr, tu es dans les pour pour Toowong, comme ça on pourra prendre les déjeuners ensemble. » Et pas que. Il la connaît, elle serait capable entre deux heures de libre, de venir le voir pour s’installer sur sa chaise de son bureau et taper la discussion, râler sur un de ses étudiants pendant qu’il va corriger le manuscrit. Heureusement qu’il est multitâche Boyd, c’est pas donné à tout le monde… « Il en reste d’autres à voir ? » « Mhhhhhh… » Il regarde les papiers qu’il feuillette dans son bazar organisé. « Non, je ne pense pas. Je devais en voir un dans Spring Hill, mais c’est trop cher pour beaucoup d’espace. » Il tente de prendre sa pâtisserie dans le vide, là où il était avant de se rappeler qu’elle l’a pris et l’a mangé. Ah oui… « Celui de Logan City est bien quand même. C’est celui qui me fait peser le pour et le contre avec celui de Toowon. » dit-il en se grattant un peu la tempe avant de relever le regard vers Leslie. « Désolé, je te fais trimbaler partout comme ça, ça ne doit pas être agréable… »

@Leslie Cohen make yourself home || boyd #1 199959295
mon tout premier rp pour toi !


paraît que c'est la norme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Leslie Cohen
Leslie Cohen
la tête bien faite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (22.10)
SURNOM : Les, Lee, Lily, have fun
STATUT : mère célibataire de la tornade Abby, 3 ans
MÉTIER : enseignante en anthropologie moléculaire, dernier cycle
LOGEMENT : #322 beachcrest road, Bayside
make yourself home || boyd #1 Tumblr_inline_omo3csEjBa1t80jpm_250
POSTS : 393 POINTS : 660

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : make yourself home || boyd #1 Giphy
SARAH + so tell me if you wanna 'cause i got this feeling, i wanna hear you say it 'cause i can't believe it, with every touch of you, it's like i've started dreaming, guess heaven's not that far away

make yourself home || boyd #1 Ezgif-2-c234f9425bc0
BOYD #1(fb) + when you can't look on the bright side, i will sit with you in the dark, i will always be there for you.

make yourself home || boyd #1 7712
NOALIE #1(fb) + i saw the sadness in your eyes but i didn't know what to say, i couldn't think of anyting to say that would take your pain away, so i kept on saying in my head, i'm sorry

make yourself home || boyd #1 Giphy
GRESLIE #1(fb)& #3 + we used to play with fire, i've never see sparks so pretty since the last time

make yourself home || boyd #1 Ezgif-6-5455c99ca97f
WENLIE #1 + her messy hair a visible attribute of her stubborn spirit, as she shakes it free, she smiles knowing wild is her favorite color


RPs EN ATTENTE : hassan + théo
AVATAR : Morena Baccarin
CRÉDITS : cristalline
DC : elise, l'illusion parfaite
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34942-learn-to-dance-in-the-rain-leslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35044-sky-full-of-stars-eliseleslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35043-leslie-cohen https://www.30yearsstillyoung.com/t35107-leslie-cohen#1580186

make yourself home || boyd #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: make yourself home || boyd #1 make yourself home || boyd #1 EmptySam 10 Avr - 11:52



« Tu manges pour un régiment d’une armée surtout. Même deux personnes ne mangeraient pas autant.» Oh ça va, c'est quand même pas si pire… oui ce l'est. Peut-être que c'est pas juste le bébé qui te donne autant la fringale. Peut-être que tu manges tes émotions aussi, mais ça, tu ne l'avouera jamais. « Faut bien que je nourrisse son cerveau si je veux qu'il sauve le monde plus tard. » Très important de bien nourrir ce petit cerveau qui se développe en toi. Tout le monde sait que les pâtisseries et le café feront de lui (ou elle) un petit génie. Bien sûre. Toutes les raisons sont bonnes pour justifier tes mauvais plis.

« Oui, Toowong est dans la liste des top 5. Je suis en train de peser le pour et le contre et je sais que je dois prendre une décision rapidement… Tout dépend de la taille que je voudrais… » Tu acquiesces, hoches la tête, lèches le bout de tes doigts pour qu'il ne reste absolument aucune trace du précédent vol. « Bien sûr, tu es dans les pour pour Toowong, comme ça on pourra prendre les déjeuners ensemble. » Tu ris doucement. Le rêve. Tu adorait l'avoir si près de toi, mais il devrait probablement être un peu plus égoïste dans sa sélection. Tu n'hésiterais pas à l'être si les rôles étaient inversés. « Y'a pas le feu. Prends le temps de bien réfléchir. C'est important. » Il ne devrait pas prendre de décision rapidement - même s'il a sûrement peur qu'un des locaux lui filent entre les doigts. C'est important pour lui. C'est son avenir qui se dessine devant lui et devant toutes les autres personnes qui suivront. Ce devrait être parfait. Tu veux que ce le soit pour lui. Tu plaisantes qu'à moitié en lui suggérant d'être plus proche de ton boulot. L'important, le vrai, c'est qu'il trouve un endroit qui le représente où il se sentira chez lui.

D'ailleurs, s'il faut continuer les recherches…. « Non, je ne pense pas. Je devais en voir un dans Spring Hill, mais c’est trop cher pour beaucoup d’espace. » Ouf. Tes pieds endoloris disent merci. Ta vessie qui menaçait d'exploser entre chaque établissement aussi. Tu n'as plus la même endurance qu'avant alors que tu fais presque rien et que tu es déjà crevé. À tout le monde qui disent que la grossesse fait rayonner, c'est des conneries. Tu n'as jamais eu l'air autant au bout de ta vie. « Celui de Logan City est bien quand même. C’est celui qui me fait peser le pour et le contre avec celui de Toowong. » « Tu veux qu'on retourne les voir tous les deux ? » Parfois, au deuxième regard, on remarque des choses qu'on n'a pas vu la première fois. On voit mieux les petits détails qui nous ont échappé. Peut-être même qu'il a de nouvelles interrogations qui lui sont venues qu'après avoir tout vu l'entièreté des locaux. « Désolé, je te fais trimbaler partout comme ça, ça ne doit pas être agréable… » Tu lui fais signe de la main de ne pas s'en faire avec ça. « Arrête, j'suis contente d'être au première loge pour voir ton projet prendre forme. » Vous avez manqué tellement de belles choses de la vie de l'un et de l'autre. Aujourd'hui, tu es comblée de voir ce projet qu'il chéri grandir et devenir concret. « J'suis tellement fier de toi. » que tu dois lui répéter au moins cinq fois par jour, le surplus d'hormones de grossesse te rendant émotive à tout coup.


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently.

make yourself home || boyd #1 KtmZlZk
make yourself home || boyd #1 3T1X3Vb
make yourself home || boyd #1 480954teachers
make yourself home || boyd #1 YtxTUla
make yourself home || boyd #1 XT0JF5k_d
Revenir en haut Aller en bas
Boyd Amaranth
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, et des cheveux gris déjà. (11.06)
SURNOM : Living Buddha, Mr Amar, Patron
STATUT : papa à temps plein de sa maison d'édition pour oublier son amour de jeunesse
MÉTIER : Éditeur et fondateur de sa maison d'édition Amar's bookmark (et pacificateur à ses temps perdus)
LOGEMENT : #319 Bayside, beachcrest road (un appartement un peu trop rempli de bouquins...)
make yourself home || boyd #1 Cd99168eacd2cef846e7cc2e6086199d
POSTS : 92 POINTS : 730

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : make yourself home || boyd #1 158d9c797a7b676c0c8a9df69f61fffcc12a0524
BOYLANA ﹡*✶☽ The tale of moja erudita žaba.

j'aimerai que tu me voies #2

make yourself home || boyd #1 Ezgif-4-bc3082b357fe
LESLIE ﹡*✶☽ Some of the biggest challenges in friendships come from the fact that most people enter a friendship in order to get something: they’re trying to find someone who’s going to make them feel good. In reality, the only way a relationship will last is if you see your relationship as a place that you go to give, and not a place that you go to take. And true friendship is not about being inseparable — it is being separated and finding nothing changes.

Make yourself home (fb) #1


make yourself home || boyd #1 82dfe386270324fe802fee968a80ff0427e07ab8
AMAINE ﹡*✶☽ The fear of that one day, you will say: I can't write anymore. — But this is not gonna happen because the editor-writer relationship should not be thought of as adversarial. I'm here for her, to get through this hard time.

Even if it all goes wrong #1


make yourself home || boyd #1 Ec7c0d2d50df6831d8e3c07c058e3f33fecfd74b
BORIANE ﹡*✶☽ A relationship based on a no-end black coffee's war.

Impending disaster (w/Rosalie en prime ~)
RPs EN ATTENTE : Mia
RPs TERMINÉS : Erreur sur la personne #1
AVATAR : Oscar Isaac
CRÉDITS : ©doom days ((avatar)), Gweno ((gif BB8)), Leslie ((gif Boslie)), Leahn ((gif Amaine, Boriane, Boylana)), Userbar ((Loonywaltz))
DC : Hold on, laissez moi le temps !
PSEUDO : Leahn
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37988p45-amar-s-bookmark https://www.30yearsstillyoung.com/t38022-the-boyd-s-bookmarker#1825765 https://www.30yearsstillyoung.com/t38019-boyd-amaranth#1825729 https://www.30yearsstillyoung.com/t38020-boyd-amaranth#1825738

make yourself home || boyd #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: make yourself home || boyd #1 make yourself home || boyd #1 EmptyMar 13 Avr - 19:40




« Faut bien que je nourrisse son cerveau si je veux qu’il sauve le monde plus tard » Boyd la regarde et hausse les sourcils, il semble hésiter à vouloir lui dire la pure et dure vérité ou juste la caresser dans le sens du poil. Il était à deux doigts de le faire quand il s’est souvenu des mots des soeurs Cohen: ne pas contrarier une femme enceinte, surtout pas Leslie si tu tiens à ta vie Alors il se ravise et se pince les lèvres, tout cela en quelques secondes, il finit par lui dire au final « La nourriture du cerveau passe surtout par le savoir, les connaissances plus que par un gâteau… Mais il est vrai que dans l’état actuel des choses, il vaut mieux bien manger. » Oui oui, il préfère rester fidèle à lui même avec sa franchise mais tout en prenant bien les pincettes. De toute manière, elle ne peut rien lui faire, elle ne peut pas lui lancer un gâteau, ni … Ah si, elle peut lui envoyer la boisson, mais bon non elle ne ferait pas ça avec ses papiers ? Non ? Vraiment, Boyd a l’impression de marcher sur un terrain miné, mais sans forcément être prudent, parce qu’il la connait tout comme elle le connaît, ils aiment bien se charrier.

Les locaux qu’il a pu voir et qui l’intéressent sont très bien, mais il a une grande peur c’est qu’ils partent tout d’un coup. S’il revenait pour la seconde visite, il ne resterait plus rien et ce serait la catastrophe pour lui. Une grosse même, surtout pour Leslie, parce que s’il ne trouve rien ici, il ira voir ailleurs, dans une autre ville. « Y a pas le feu. Prends le temps de bien réfléchir. C’est important. » Boyd grimace en tirant les lèvres sur le côté. Il fait une petite moue bien embêtée. « Oui, je sais bien que je ne dois pas prendre une décision hâtive, mais quand même… Je ne dois pas non plus prendre trop de temps, les lois de l’immobilier par ici sont comme à Sydney: impitoyables. » Il bouge les feuilles mettant encore plus le bazar et en prenant un peu l’espace en face de lui, pauvre Leslie qui se retrouve acculée… Il relève le regard vers son amie et fait un léger sourire « De toute manière, Toowong ou pas, je viendrais quand même te voir pour déjeuner avec toi. » Parce que oui, ça c’est non négociable pour lui tout comme pour elle, parce qu’ils ont passé tellement de temps à être éloigné l’un et l’autre, à garder les nouvelles à distance. Il ne veut pas compter une année supplémentaire.

En tout cas, il est plutôt bien parti sur le fait que… Voilà, au moins deux locaux l’intéressent: Logan et Toowon. Seulement, il a du mal à peser le pour et le contre, tellement il veut bien choisir. « Tu veux qu’on retourne les voir tous les deux ? » Il hoche la tête, les yeux à nouveau rivés sur le papier avant de réaliser ce à quoi il vient de hocher la tête, il redresse le regard vers Leslie et se met à s’excuser de lui faire marcher encore et encore alors qu’elle devait se reposer. « Arrête, j’suis contente d’être au première loge pour voir ton projet prendre forme. » Un mince sourire se dessine sur les lèvres, parce qu'il devine la suite de la phrase... « J’suis tellement fier de toi » Et voilà. Elle l'a dit plusieurs fois dans la journée et ce n'est pas lassant pour lui au contraire. Et encore une fois, il va répéter la même chose: « J’ai encore un peu du mal à réaliser que ça va réellement se faire, je pense que je le serai totalement quand j’aurai un local et que j’aurai réussi à m’installer. » répond-t-il, toujours modeste dans le fond. « Mais je suis content aussi que tu sois là pour m’aider et surtout m’accompagner malgré ton état. Et j’espère vraiment emménager ici, parce que j’aime bien Brisbane, ça me change tellement de Sydney, je comprends pourquoi tu aimes être ici… » Il lui tend le mouchoir en revanche, parce qu’il voit ses yeux briller. « Attention, ton maquillage, ce serait dommage... » elle va le ruiner un peu si elle se met à pleurer un peu, mais c’est aussi une façon à lui de la taquiner un peu.

Il rassemble les papiers dans un dossier, pour n’en garder que deux afin d’avoir les numéros de téléphone. « Je vais contacter pour le local de Toowong, parce que c’est plus près de là où on est… On est où d’ailleurs ? » il ponctue cette phrase par un murmure, il se penche vers l’avant pour regarder par la baie vitrée la rue dans l’espoir de trouver un nom alors qu’il pourrait très bien utiliser le GPS de son téléphone. Mais bon, voyez-vous, son côté old school prend le dessus comme ça. « Ah oui ok, on est pas loin du local, c’est vrai. Je vais envoyer un message au propriétaire. » Il se met à composer le message, il redresse les lunettes qui sont sur son nez en le plissant un peu. « Tu veux un autre gâteau ou tu n’as plus faim ? » En vrai, il sait ce qu’il va faire peu importe l’issue de la réponse.



paraît que c'est la norme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Leslie Cohen
Leslie Cohen
la tête bien faite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (22.10)
SURNOM : Les, Lee, Lily, have fun
STATUT : mère célibataire de la tornade Abby, 3 ans
MÉTIER : enseignante en anthropologie moléculaire, dernier cycle
LOGEMENT : #322 beachcrest road, Bayside
make yourself home || boyd #1 Tumblr_inline_omo3csEjBa1t80jpm_250
POSTS : 393 POINTS : 660

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : make yourself home || boyd #1 Giphy
SARAH + so tell me if you wanna 'cause i got this feeling, i wanna hear you say it 'cause i can't believe it, with every touch of you, it's like i've started dreaming, guess heaven's not that far away

make yourself home || boyd #1 Ezgif-2-c234f9425bc0
BOYD #1(fb) + when you can't look on the bright side, i will sit with you in the dark, i will always be there for you.

make yourself home || boyd #1 7712
NOALIE #1(fb) + i saw the sadness in your eyes but i didn't know what to say, i couldn't think of anyting to say that would take your pain away, so i kept on saying in my head, i'm sorry

make yourself home || boyd #1 Giphy
GRESLIE #1(fb)& #3 + we used to play with fire, i've never see sparks so pretty since the last time

make yourself home || boyd #1 Ezgif-6-5455c99ca97f
WENLIE #1 + her messy hair a visible attribute of her stubborn spirit, as she shakes it free, she smiles knowing wild is her favorite color


RPs EN ATTENTE : hassan + théo
AVATAR : Morena Baccarin
CRÉDITS : cristalline
DC : elise, l'illusion parfaite
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34942-learn-to-dance-in-the-rain-leslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35044-sky-full-of-stars-eliseleslie https://www.30yearsstillyoung.com/t35043-leslie-cohen https://www.30yearsstillyoung.com/t35107-leslie-cohen#1580186

make yourself home || boyd #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: make yourself home || boyd #1 make yourself home || boyd #1 EmptyJeu 15 Avr - 0:38



« La nourriture du cerveau passe surtout par le savoir, les connaissances plus que par un gâteau… Mais il est vrai que dans l’état actuel des choses, il vaut mieux bien manger. » C'est qu'il est rabat-joie à balayer du revers tes théories et tes défaites pour justifier tes rages de sucre - oui, tu sais parfaitement qu'il a raison, mais tu ne vas certainement pas le lui dire. « Blablabla, on testera ta théorie une prochaine fois. » Par une prochaine fois, ça ne comprend absolument pas la partie où tu es enceinte. Les sucreries suffiront d'ici la naissance de l'enfant.

« Oui, je sais bien que je ne dois pas prendre une décision hâtive, mais quand même… Je ne dois pas non plus prendre trop de temps, les lois de l’immobilier par ici sont comme à Sydney: impitoyables. De toute manière, Toowong ou pas, je viendrais quand même te voir pour déjeuner avec toi. » Oh, c'est sûr que oui, peu importe le quartier qu'il choisira - s'il le choisit bien à Brisbane - vous vous verrez souvent. Aussi souvent que la vie et la surcharge de boulot vous l'autoriseront. « Je t'aurais pas vraiment laissé le choix de toute façon. » que tu lui réponds clin d'œil à l'appuie. « J’ai encore un peu du mal à réaliser que ça va réellement se faire, je pense que je le serai totalement quand j’aurai un local et que j’aurai réussi à m’installer. » Tu l'envie ton ami avec ce beau projet qu'il réalise. Tu l'envie quand tu vois tous les tiens s'éteindre l'un après l'autre. Ça ne t'empêche pas d'être fier de lui, de la supporter dans tout ce qu'il entreprend. Il a fait la même chose pour toi quand c'était ton tour d'être sous les projecteurs. À chacun son moment de gloire. « Mais je suis content aussi que tu sois là pour m’aider et surtout m’accompagner malgré ton état. Et j’espère vraiment emménager ici, parce que j’aime bien Brisbane, ça me change tellement de Sydney, je comprends pourquoi tu aimes être ici… » Tu lui souris doucement à cette phrase en venant prendre sa main dans la tienne. Tu comprends bien le double sens de cette phrase. Il a besoin de changer d'air. Il a besoin de créer de nouveaux souvenirs et d'en effacer certains. Toutefois, ce n'est sûrement pas le moment ni l'endroit pour revenir sur le sujet. « Mon état, t'exagères! » que tu relances plutôt pour garder l'ambiance… festive ?

« Attention, ton maquillage, ce serait dommage... » Tu grimaces en venant attraper le mouchoir pour éviter les dégâts. « T'as déjà vue pire. » Tous ces matins avec la gueule de bois et ta chevelure qui ne voulait jamais coopérer en sont de bons exemples. Il y a longtemps que de la fierté, avec lui, tu n'en as plus. « Je vais contacter pour le local de Toowong, parce que c’est plus près de là où on est… On est où d’ailleurs ? » Tu l'observes faire, le sourire amusé jamais bien loin, de le voir chercher, se casser la tête, se rappeler par où ils sont passés. Il vient pas à Brisbane assez souvent Boyd - et tu ne retournes pas non plus à Sydney assez souvent. Pas facile la vie de fille paumé qui n'a jamais d'argent. Ça ne risque pas d'aller en s'améliorant quand tu auras une deuxième bouche à nourrir et que tu seras bien trop fière pour aller chercher une pension. gnagnagna, je suis capable toute seule. à mort les hommes. Oui, ça c'est toi dans pas très longtemps. « Ah oui ok, on est pas loin du local, c’est vrai. Je vais envoyer un message au propriétaire. » Tu n'as même pas le temps d'intervenir qu'il répond tout seul à sa question. Il attrape son portable, tente de rejoindre le propriétaire en question avant de redresser le regard vers toi. « Tu veux un autre gâteau ou tu n’as plus faim ? » On dirait presqu'il demande à un enfant tu as bien fait pipi avant de partir? Oh, justement faudrait bien que tu y ailles. C'est tout ce café avalé et ce bébé qui semble sauter continuellement sur ta vessie. « Noooonnn. J'essaie de faire attention à ma ligne. » que tu répliques en éclatant de rire. Niveau de crédibilité ? Un gros zéro.

* * *

« Mets ça dans les points négatifs; y'a trop de marches. » Ouais, bon, c'est quand même pas si pire. Tu devrais t'en sortir pas trop mal un coup le petit être qui comprime tes poumons éjecté. Bientôt, bientôt. Le propriétaire semble beaucoup plus heureux que la première fois de revoir Boyd. Probablement pense t-il que l'affaire est déjà à moitié conclue. C'est un peu vrai, mais pas tout-à-fait. Le choix de ton ami n'est pas encore arrêté, mais il commence doucement à s'éclairer. Tu les laisses parler entre hommes, alors que tu erres doucement de pièce en pièce, t'imagines à squatter ici beaucoup trop souvent, à l'envahir de ton boulot parce que ton bureau à la fac est trop bruyant. La lumière du jour entre de partout ici. Vive le nombre démesuré de fenêtres. C'est bien ici, et pas juste parce que c'est à deux coins de rues. C'est vraiment bien, mais c'est à lui de décider. « C'est votre premier enfant ? » ahahahahahah, c'est qu'il prend soudainement ses aises le propriétaire à se mêler de votre vie privée qui ne le regarde pas du tout. C'est juste un coup de poignard de plus pour toi qui te rappelle que le vrai père manque toujours à l'appel.  Personne n'a vraiment le temps de répondre qu'il continue de vendre sa salade en prônant le parc et l'école primaire à proximité d'ici. C'est sûrement pas dans les critères de Boyd ça. Il cherche pour bosser. Pas pour élever une famille.


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently.

make yourself home || boyd #1 KtmZlZk
make yourself home || boyd #1 3T1X3Vb
make yourself home || boyd #1 480954teachers
make yourself home || boyd #1 YtxTUla
make yourself home || boyd #1 XT0JF5k_d
Revenir en haut Aller en bas
Boyd Amaranth
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, et des cheveux gris déjà. (11.06)
SURNOM : Living Buddha, Mr Amar, Patron
STATUT : papa à temps plein de sa maison d'édition pour oublier son amour de jeunesse
MÉTIER : Éditeur et fondateur de sa maison d'édition Amar's bookmark (et pacificateur à ses temps perdus)
LOGEMENT : #319 Bayside, beachcrest road (un appartement un peu trop rempli de bouquins...)
make yourself home || boyd #1 Cd99168eacd2cef846e7cc2e6086199d
POSTS : 92 POINTS : 730

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : make yourself home || boyd #1 158d9c797a7b676c0c8a9df69f61fffcc12a0524
BOYLANA ﹡*✶☽ The tale of moja erudita žaba.

j'aimerai que tu me voies #2

make yourself home || boyd #1 Ezgif-4-bc3082b357fe
LESLIE ﹡*✶☽ Some of the biggest challenges in friendships come from the fact that most people enter a friendship in order to get something: they’re trying to find someone who’s going to make them feel good. In reality, the only way a relationship will last is if you see your relationship as a place that you go to give, and not a place that you go to take. And true friendship is not about being inseparable — it is being separated and finding nothing changes.

Make yourself home (fb) #1


make yourself home || boyd #1 82dfe386270324fe802fee968a80ff0427e07ab8
AMAINE ﹡*✶☽ The fear of that one day, you will say: I can't write anymore. — But this is not gonna happen because the editor-writer relationship should not be thought of as adversarial. I'm here for her, to get through this hard time.

Even if it all goes wrong #1


make yourself home || boyd #1 Ec7c0d2d50df6831d8e3c07c058e3f33fecfd74b
BORIANE ﹡*✶☽ A relationship based on a no-end black coffee's war.

Impending disaster (w/Rosalie en prime ~)
RPs EN ATTENTE : Mia
RPs TERMINÉS : Erreur sur la personne #1
AVATAR : Oscar Isaac
CRÉDITS : ©doom days ((avatar)), Gweno ((gif BB8)), Leslie ((gif Boslie)), Leahn ((gif Amaine, Boriane, Boylana)), Userbar ((Loonywaltz))
DC : Hold on, laissez moi le temps !
PSEUDO : Leahn
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37988p45-amar-s-bookmark https://www.30yearsstillyoung.com/t38022-the-boyd-s-bookmarker#1825765 https://www.30yearsstillyoung.com/t38019-boyd-amaranth#1825729 https://www.30yearsstillyoung.com/t38020-boyd-amaranth#1825738

make yourself home || boyd #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: make yourself home || boyd #1 make yourself home || boyd #1 EmptyJeu 15 Avr - 16:53



« Noooonnn. J'essaie de faire attention à ma ligne. » répond-t-elle alors qu’il lui a proposé d’acheter à manger, mais sa réponse le laisse complètement pantois qu’il la regarde pas du tout convaincu. « Meeeeh, je suis pas sûr hein. » dit-il en accompagnant avec un geste de la main pour faire plus ou moins la vague. Et tout de suite il se lève pour échapper à la petite tape de Leslie suite à sa remarque provocatrice, tout en ricanant comme un vilain pour aller au comptoir payer le café, mais aussi pour acheter de quoi grignoter sur le chemin. Alors qu’il voulait partir, il cherche Leslie qui a complètement disparue, pensant à une vengeance bien personnelle à sa remarque, alors qu’en vrai, elle est tout simplement partie aux toilettes.

***

« Mets ça dans les points négatifs; y'a trop de marches. » « Si ce n’était que ça. Je croyais que tu allais surtout me dire: pas assez de prises pour que je puisse recharger mon téléphone quand je viendrais. » murmure-t-il à Leslie, toujours aussi rentre-dedans avec elle. Mais il est vrai qu’il y a trop de marches, surtout que… Ce n’est pas forcément accessible pour les personnes en mobilité réduite. Boyd pense également à l’accessibilité et ça, il met dans le mauvais côté, mais il ne parle pas beaucoup plus longtemps avec Leslie que le propriétaire l’emmène encore dans les visites, en lâchant des commentaires de plus en plus approfondies. Il essaye vraiment de lui vendre du rêve, mais il tombe un peu mal avec Boyd. Il est peut-être un rêveur, qui adore voyager à travers les récits, cela ne marche qu’avec les livres, pas avec les mots dont il peut deviner le ton et identifier les intentions derrière. Il tient vraiment à vendre ce local pour de bon, il s’en servait comme bureau de travail, mais il a déménagé à Sydney maintenant, depuis il ne s’en sert plus et ça lui coûte plus d’argent que ça ne lui en rapporte. Boyd peut comprendre pourquoi. La consommation d’électricité qui doit coûter une blinde. Les travaux qu’il y a à faire pour que le local corresponde enfin aux normes données par la mairie et pour les personnes à mobilité réduite. Le chiffre monte de plus en plus et il voit que l’argent demandé pour l’achat lui paraît encore bien cher. « C’est votre premier enfant ? » Cette question déstabilise non seulement Leslie, mais aussi Boyd qui sort de ses pensées et de son analyse. Il ne s’attendait pas à ça, à une question si intrusive comme celle-ci et qui pourrait mettre mal à l’aise son amie. Et il peut le voir d’un rapide coup d’oeil. Instinctivement, il pose la main sur le dos de Leslie comme pour lui dire qu’il est là, que ce n’est pas grave. Il est là pour la réceptionner si elle chute face à cette phrase qui lui fait mal. Le propriétaire continue de parler encore et encore jusqu’à que Boyd finisse par racler la gorge. « Je ne cherche pas à habiter ici. » dit-il clairement. « Je cherche comme je l’ai bien précisé au début un local pour mon travail, donc l’école et le parc, c’est intéressant mais ce n’est pas adapté à mon profil. » Il tourne le regard vers Leslie et fait un petit sourire, avant de reprendre son sérieux sur le coup. « Alors, déjà merci pour cette contre-visite, maintenant, je vois un peu plus clair pour ce local. Il est intéressant, parce que la lumière est excellente, c’est bien insonorisé, c’est bien placé, mais… » Il donne un petit coup de talon sur le sol. « Le sol est à refaire, il n’y a pas beaucoup de prises et encore, je vois le prix des travaux monter de plus en plus, notamment pour faire correspondre le local aux normes donné par la mairie, ainsi qu’il faut que cela soit accessible pour les personnes à mobilité réduite comme il n’y a pas d’ascenseur. Je vois que j’en ai pour au moins 50,000 AUD. » Il penche la tête sur le côté quelques secondes, en haussant les sourcils pour montrer que voilà, le prix ce n’est pas donné, en plus d’ajouter le prix du local. « Le local est intéressant, mais au vu de la hauteur du prix des travaux, je trouve que c’est assez cher. » Le propriétaire bégaye un peu, ne s’attendant pas à une analyse de Boyd, mais aussi de sa franchise. D’habitude on lui dit merci et qu’ils verront par la suite, pour au final ne pas donner suite. Boyd remercie en tout cas le propriétaire à la fin et lui dit qu’il reviendra vers lui après avoir réfléchi, en espérant que dans le fond, lui aussi réfléchira un peu par rapport au prix du local et qu’il sera enclin à baisser le prix.

En tout cas, ils s’en vont du local et se retrouvent à la rue, avec le propriétaire qui est reparti. Boyd gonfle les joues et lâche un petit soupir comme pour décompresser d’un coup, comme s'il avait failli sauter sur le propriétaire et perdre son calme. « Phew… C’est sûr qu’il se plaira à Sydney lui. Bon.. Je vais contacter le propriétaire du second local… » dit-il en sortant son téléphone avant de regarder Leslie et s’assurer une chose. « Ça va ? » Il n’arrête pas de lui répéter si elle va bien, encore et encore et encore, inlassablement en plus.


paraît que c'est la norme:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

make yourself home || boyd #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: make yourself home || boyd #1 make yourself home || boyd #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

make yourself home || boyd #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-